saveur entrepreneuriale Une téléréalité à FICHE DE L ENSEIGNANT FICHE D ACTIVITÉ #1 OBJECTIF PÉDAGOGIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "saveur entrepreneuriale Une téléréalité à FICHE DE L ENSEIGNANT FICHE D ACTIVITÉ #1 OBJECTIF PÉDAGOGIQUE"

Transcription

1 Une téléréalité à saveur FICHE D ACTIVITÉ #1 entrepreneuriale OBJECTIF PÉDAGOGIQUE Cette activité amène les élèves à travailler collectivement à l idéation d un concept et à découvrir les diverses qualités importantes à la réalisation d un défi. Elle permet également à l élève d expérimenter les qualités entrepreneuriales suivantes : la créativité, l esprit d équipe et la solidarité. PRODUCTION ATTENDUE On demande aux élèves de créer un concept de téléréalité mettant en vedette des jeunes qui leur ressemblent. ÉLÈVES VISÉS De niveau secondaire I à V. MODE DE REGROUPEMENT Équipes de quatre élèves. PRÉPARATION ET MATÉRIEL REQUIS 1- Vous devez prévoir l équipement nécessaire (ordinateur(s)) pour le visionnement des deux parties de la vidéo PLAN B. 2- Vous devez photocopier et distribuer à chaque élève une fiche «Je crée mon personnage Face-book») à remplir. 3- Vous devez aussi photocopier et distribuer à chaque équipe les «Fiches fictives Face-book» de même que la «Fiche d activité élèves». DURÉE DE L ACTIVITÉ (SUGGESTION) 3 cours de 75 minutes réparties comme suit : 1er cours - visionnement de la vidéo : 25 minutes : préparation et visionnement de la 1re partie de la vidéo PLAN B sur DVD; 15 minutes : visionnement de la 2e partie de la vidéo sur Internet ou sur DVD; 35 minutes : retour sur la vidéo et discussions sur les qualités entrepreneuriales et sur l importance d avoir des projets. 2e cours - activité pédagogique : 10 minutes : explication et formation des équipes; 65 minutes : réalisation de l activité. 3e cours - activité pédagogique et présentation orale : 75 minutes : finalisation de l activité et présentation devant la classe. page 1

2 DOMAINES D APPRENTISSAGE Domaine des langues (français) : communiquer oralement. Domaine de l éthique et de la culture. NOTE : cette activité peut être réalisée également dans les cours : PROJET PERSONNEL D ORIENTATION SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT COMPÉTENCES TRANSVERSALES DÉVELOPPÉES Compétences d ordre intellectuel : exploiter l information. mettre en œuvre sa pensée créatrice. Compétences d ordre personnel et social : coopérer. structurer son identité. Compétence d ordre méthodologique : se donner des méthodes de travail efficaces. Compétence de l ordre de la communication : communiquer de façon appropriée. MISE EN SITUATION Comme on l a vu dans la vidéo PLAN B, Murielle, Jason, Julien et Marco ont finalement réussi à faire leur film. Cette expérience leur a donné le goût de s inscrire à un concours où ils ont à produire une téléréalité. Pour y arriver, ils engagent les élèves de votre classe à titre de scénaristes. Voici leur mandat : vos élèves doivent créer un concept de téléréalité à laquelle participeront huit personnes. L objectif est de leur faire vivre une aventure remplie d épreuves originales à l issue desquelles, deux candidats seront déclarés gagnants. Ces derniers deviendront les nouveaux héritiers d une entreprise qu ils géreront à partir de leur 20e anniversaire. Les deux partenaires d affaires devront donc posséder certaines qualités entrepreneuriales s ils souhaitent assurer, dans le futur, l essor de leur entreprise. Informations à considérer dans la création de la téléréalité Concept : l idée de la téléréalité doit être originale. Nombre de participants : huit répartis ainsi : quatre personnages inventés par chaque élève (voir Fiche «Je crée mon personnage Face-book»); quatre personnages fictifs (voir Fiches fictives Face-book). Nombre d épreuves : les huit participants subiront deux épreuves à l issue desquelles il devra rester uniquement deux participants. page 2

3 Informations à considérer dans la création de la téléréalité (SUITE) Type d épreuves : les épreuves doivent obligatoirement être conçues de façon à mettre les participants dans des situations faisant appel à leurs qualités entrepreneuriales s ils souhaitent relever le défi. Qualités entrepreneuriales requises (voir leur définition en annexe) : DÉTERMINATION ET MOTIVATION; PERSÉVÉRANCE ET CONFIANCE EN SOI; ESPRIT D ÉQUIPE ET SOLIDARITÉ; INITIATIVE ET DÉBROUILLARDISE; SENS DES RESPONSABILITÉS ET DE L EFFORT; LEADERSHIP ET CRÉATIVITÉ; VISION ET SENS DE L ORGANISATION. Nombre de gagnants : deux Prix : l héritage d une entreprise. DÉROULEMENT DE L ACTIVITÉ (3 cours de 75 minutes) TEMPS 1 (1er cours) - visionnement de la vidéo Durée suggérée : 75 minutes a) L enseignant fait visionner à toute la classe la partie 1 de la vidéo PLAN B (voir DVD). b) Pour la partie 2, si l enseignant dispose d ordinateurs et d Internet, il est alors recommandé que les élèves la visionnent de façon individuelle ou en équipe de deux à l adresse suivante: Cette partie offre une histoire interactive où les élèves peuvent se mettre dans la peau des personnages et faire des choix. Le côté interactif de l histoire est disponible à la partie 2 et sur Internet seulement. c) Toutefois, il est possible pour l enseignant de faire visionner la version non interactive de la partie 2 de la vidéo disponible sur le DVD comme il l a fait à la partie 1. d) Par la suite, les élèves discutent de la vidéo PLAN B, et plus spécifiquement, de l importance d avoir des projets et d exploiter au maximum leurs qualités entrepreneuriales. page 3

4 DÉROULEMENT DE L ACTIVITÉ (SUITE) SUGGESTION : Les élèves peuvent avoir comme devoir de visionner à la maison ou ailleurs, la partie 2 de la vidéo PLAN B disponible sur le site Internet suivant: Un retour devra être fait en classe au prochain cours. TEMPS 2 (2e cours) - réalisation de l activité pédagogique L enseignant explique l activité pédagogique et forme des équipes de quatre élèves. TEMPS 3 (2e cours) - réalisation de l activité pédagogique Chaque élève remplit, de façon individuelle, la fiche «Je crée mon personnage Face-book». TEMPS 4 (2e cours) - réalisation de l activité pédagogique Durée suggérée : 15 minutes a) En équipe, les élèves font un exercice de remue-méninges afin de trouver des idées de téléréalité. b) Ils retiennent une idée parmi toutes celles proposées. c) Les élèves décrivent l idée qu ils ont retenue (le concept général de leur téléréalité) en s inspirant de l exemple suivant : notre téléréalité se passe dans un petit village aborigène situé sur une île des Philippines. Les participants ont pour mission d organiser un événement mémorable pour les villageois dont plusieurs n ont jamais vu d étrangers. Le village compte 300 habitants dont la moitié sont des enfants. Règles du remue-méninges : je ne critique pas et je ne me moque pas des autres : toutes les idées sont acceptées. je laisse aller mon imagination. Je cherche le maximum d idées. Êtes-vous arrivés à un consensus? L unanimité, c est quand tout le monde choisit la même idée. Le consensus, c est quand il n y a pas d opposition ferme et qu on accepte de se rallier aux idées des autres par solidarité. je fais du pouce sur les idées des autres afin de les compléter. page 4

5 DÉROULEMENT DE L ACTIVITÉ (SUITE) TEMPS 5 (2e cours) - réalisation de l activité pédagogique Durée suggérée : 20 minutes a) Les élèves, en équipe de quatre, font un exercice de remue-méninges afin de trouver des idées d épreuves à faire vivre aux particpants. NOTE : ces dernières doivent viser à déterminer deux gagnants. Exemples d épreuves : épreuve 1 : durant l événement, nous souhaitons exploiter les talents des huits participants. On demande donc à chacun d eux de faire quelque chose pour divertir ses pairs. Cela nous permettra de faire un in ventaire de leurs talents. épreuve 2 : pour l organisation de l événement, le maire du village cherche quatre personnes pour occuper les fonctions suivantes : un directeur général de l événement, un responsable de la programmation et de l animation, un responsable des commandites et un responsable de la logistique. Qui parmi les participants devraient occuper ces fonctions? b) Ils retiennent deux idées parmi toutes celles proposées. c) Les élèves réalisent une courte description pour chacune des deux épreuves retenues. TEMPS 6 (2e cours) - réalisation de l activité pédagogique a) Chaque élève choisit, de façon individuelle, un candidat parmi les 12 présentés dans les fiches fictives Face-book pour agir à titre de participant de leur téléréalité. À tour de rôle, chaque élève explique son choix. b) Les membres de l équipe joignent les fiches fictives des candidats qu ils ont sélectionnés à leurs propres fiches Face-book qu ils ont créées. Ils ont maintenant leurs huit fiches de participants qu ils numérotent de 1 à 8. TEMPS 7 (2e cours) - réalisation de l activité pédagogique a) Pour chacune des épreuves, chaque élève choisit de façon individuelle qui, parmi les huit participants, ont des chances de réussir et explique pourquoi. Un même participant peut être choisi par plus d un élève. Par exemple : épreuve 1 : faire quelque chose pour divertir ses pairs. Les candidats suivants ont des chances de réussir cette épreuve : candidat 1 : il joue de la musique. Il peut donc faire un spectacle. candidat 3 : il se dit débrouillard et plein d initiatives alors on lui fait confiance. candidat 4 : il travaille depuis l âge de 12 ans au même endroit et il trouve toujours des solutions à tout. En plus d être persévérant, il semble créatif alors il a du potentiel et il trouvera probablement une idée intéressante. page 5

6 DÉROULEMENT DE L ACTIVITÉ (suite) TEMPS 8 (3e cours) - finalisation de l activité pédagogique TEMPS Durée 6suggérée : 15 minutes En lien avec l exemple 1 cihaut : et futurs héritiers d une entreprise. Les a) élèves En équipe, élaborent les élèves leur conviennent idée d entreprise des deux coopérative. gagnants de l aventure Mise en place dans le quartier b) Ils déterminent le type d entreprise dont ils sont les héritiers. d un éco-centre de location où les membres ont accès, Par exemple : supermarché, entreprise dans le domaine de à la prix construction, très modiques, une coopérative à des de travailleurs en informatique, etc. équipements pour expérimenter ou pratiquer une c) Ils précisent les raisons pour lesquelles ces deux personnes activité feront de sportive bons entrepreneurs. et de plein TEMPS 9 (3e cours) - présentation orale Durée suggérée : 60 minutes L enseignant peut demander à chaque équipe de faire une présentation orale sur leur téléréalité : le concept général, les épreuves élaborées, les candidats sélectionnés, les gagnants, l entreprise dont ils ont hérité et les qualités qui feront d eux de bons entrepreneurs. RÉINVESTISSEMENT Pourquoi ne pas demander aux élèves d écrire un texte ayant pour thématique l entrepreneuriat à partir de la mise en situation suivante : «vous héritez d une bourse de $ pour créer votre propre entreprise». Parlez-moi de votre projet et dites-moi pourquoi vous feriez un bon entrepreneur. FIN

7 Nul ne possède toutes ces qualités mais chacun en possède quelques-unes. LES QUALITÉS ENTREPRENEURIALES ET LEUR DÉFINITION : La CRÉATIVITÉ, c est : être capable de créer, d imaginer, d innover et de découvrir une solution originale à un problème. La DÉTERMINATION, c est : se concentrer sur ce qu on a à faire, sur l atteinte d un objectif. La MOTIVATION, c est : être enthousiaste dans la réalisation d un projet et continuer malgré les embûches. La PERSÉVÉRANCE, c est: faire preuve de ténacité, continuer ce qui a été commencé jusqu à l obtention d un résultat satisfaisant. La CONFIANCE EN SOI, c est : se percevoir positivement et se sentir capable d atteindre un but. L ESPRIT D ÉQUIPE, c est : travailler et coopérer ensemble dans le respect des forces de chacun. Le LEADERSHIP, c est : être capable de guider, d'influencer et d'inspirer d'autres individus vers l atteinte d un objectif. La SOLIDARITÉ, c est : se sentir responsable des choix et des décisions du groupe dans l atteinte d un but commun. L INITIATIVE, c est : prendre une décision lorsque c est nécessaire, agir et entreprendre spontanément. La DÉBROUILLARDISE, c est : recourir à ses connaissances et à ses habilités pour faire face à l imprévu. Le SENS DES RESPONSABILITÉS, c est : respecter ses engagements et assumer ce qui a été convenu. La VISION, c est : être capable de prévoir, d anticiper, de se projeter vers l avant. Le SENS DE L ORGANISATION, c est : prévoir et coordonner les tâches à réaliser pour atteindre ses objectifs. L AUTONOMIE, c est : être capable de s organiser seul et de trouver des solutions. LE SENS DE L EFFORT, c est : avoir la volonté de travailler fort de manière constante et engagée. Annexe

AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE

AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE Activités éducatives pour les élèves de 12 à 17 ans AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE NIVEAU : SECONDAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 12 À 17 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre par la pratique permet d accroître

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE 2012-2013 EN MILIEU SCOLAIRE PRIMAIRE OFFRE DE SERVICE - ENTREPRENEURIAT JEUNESSE EN MILIEU SCOLAIRE 1 OFFRE DE SERVICE 2012-2013 Écoles primaires Le

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet Projet : La découverte du ver à soie Résumé du projet Exploration des différentes étapes de la vie du ver à soie, de la chenille au papillon, en finissant avec la ponte des oeufs (cycle de vie complet).

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE

MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE Professeur : Yvon Gasse 1- DESCRIPTION 2- OBJECTIFS 3- CLIENTÈLE 4- CONTENU 5- MATÉRIEL DʹACCOMPAGNEMENT 6- ÉVALUATION 1- DESCRIPTION Le cours se

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

ÉVALUATION PERSONNELLE

ÉVALUATION PERSONNELLE ÉVALUATION PERSONNELLE Agent (e) de développement NOM : ÉVALUÉ PAR : DATE : PROFIL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES PERSONNELLES Ces compétences permettent au personnel d atteindre un équilibre et de se ressources

Plus en détail

MODULE 3 - Gestion Introduction Résultats visés... Fonctions de gestion. Compétences de gestion. Prendre des décisions...

MODULE 3 - Gestion Introduction Résultats visés... Fonctions de gestion. Compétences de gestion. Prendre des décisions... - Introduction 41 Résultats visés... 41 Fonctions de gestion. 42 Compétences de gestion. 43 Prendre des décisions... 44 Rédaction d un CV ou d une biographie. 45 40 Introduction : Le présent module permettra

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE

Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE Ordre du jour Règles de promotion Les séquences de mathématiques Les sciences Exigences pour le D.E.S. et le cégep Double diplomation. Mon choix de séquence en mathématique

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin

RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin Tu peux directement compléter le formulaire à l écran ou le faire imprimer et le compléter manuellement. Le candidat ou la candidate

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES MINISTERE CHARGE DE L EDUCATION NATIONALE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DIPLÔME D'ETAT DE MONITEUR EDUCATEUR LIVRET DE PRÉSENTATION DES ACQUIS

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

Définir sa mission de vie

Définir sa mission de vie Définir sa mission de vie Je vous recommande de remplir aussi honnêtement que vous le pouvez la fiche d autoévaluation ci-dessous. Il n y a pas de bonnes ni de mauvaises réponses. Écrivez tout ce qui vous

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS

RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS ELABORATION D UN DOSSIER ET SA SOUTENANCE PRODUIRE UNE SEQUENCE VIDEO ET L EXPLOITER DANS LE CADRE D UNE ANALYSE PEDAGOGIQUE Certification : UC 1.2.3.4.5.6.7.8 &

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Investir de l argent Les principes de base de l investissement Français Mathématiques Le projet

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Architecte d intérieur

Architecte d intérieur Architecte d intérieur Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

La prise en main d une équipe de HANDBALL

La prise en main d une équipe de HANDBALL La prise en main d une équipe de HANDBALL Quelles sont les différentes tâches de l entraineur de club? * L aspect administratif et ses outils * L aspect technique et sa pédagogie. Comment réussir une bonne

Plus en détail

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Saviez-vous que nous retenons 10 % de ce que l'on lit 20% de ce que l'on entend 30% de ce que l'on voit 90% de ce que l'on fait?

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard Ce test vous permet d identifier : votre style dominant. votre souplesse d adaptation à chaque situation. Il comporte 12 situations de la vie

Plus en détail

PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES

PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES Activités éducatives pour les 10 à 11 ans PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES VOTRE ENFANT APPREND À : FAIRE DES CHOIX SELON LES BESOINS ET LES DÉSIRS D UN GROUPE RÉALISER UN PROJET COMMUN EN COOPÉRATION PARTAGER

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE Rôle du conseil d administration Le conseil est chargé de la gérance générale de la Société et chaque administrateur doit agir au mieux des

Plus en détail

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Qu est-ce que les ateliers du coaching? L ambition des ateliers du coaching est de faciliter l émergence d un leadership réticulaire pour accompagner

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant PARCOURS MANAGEMENT Un parcours permettant le développement commun et cohérent des managers du groupe qui facilite des passerelles en entre BU/ métiers. DEVENIR MANAGER Manager débutant Réussir sa prise

Plus en détail

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux»

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE EN «Manager de grands projets industriels internationaux» Objectifs professionnels Le gestionnaire de projet

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Séminaire fédéral du réseau bilingue de Russie ---- Institut français de Moscou 19-21 novembre 2014

Séminaire fédéral du réseau bilingue de Russie ---- Institut français de Moscou 19-21 novembre 2014 Séminaire fédéral du réseau bilingue de Russie ---- Institut français de Moscou 19-21 novembre 2014 Hélène Buisson Attachée de coopération pour le français Institut français de Russie 22 ème séminaire

Plus en détail

Angelcare. Étude de cas Consommateurs

Angelcare. Étude de cas Consommateurs Angelcare Étude de cas Consommateurs Angelcare et Mobilogie réinventent le moniteur pour bébé. Profil Angelcare offre aux parents la tranquillité d esprit en fabriquant des produits pour enfants novateurs

Plus en détail

QU EST-CE QUE TRAVAILLER EN ÎLOTS BONIFIÉS?

QU EST-CE QUE TRAVAILLER EN ÎLOTS BONIFIÉS? Travailler en îlots bonifés selon la méthode pédagogique créée par Marie Rivoire. par Catherine Manesse et Anne Dauvergne IPR Langues vivantes Académie de Dijon Cette façon de travailler, dont on entend

Plus en détail

Coaching et la relève

Coaching et la relève Coaching et la relève Coaching Faire usage de son intégrité, de sa crédibilité, de son leadership et de ses compétences pour amener un ou des individus à agir, dans le cadre de leurs fonctions, en personne

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement?

Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement? Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement? (Article rédigé par Ain Boost Office Le 22 Juillet 2015) Le recrutement est un processus incontournable dans la vie de toute entreprise, les petites

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

CLUBS D ENTREPRENEURS ÉTUDIANTS DES PREMIÈRES NATIONS (CEEPN) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

CLUBS D ENTREPRENEURS ÉTUDIANTS DES PREMIÈRES NATIONS (CEEPN) DOCUMENT DE PRÉSENTATION CLUBS D ENTREPRENEURS ÉTUDIANTS DES PREMIÈRES NATIONS (CEEPN) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AOÛT 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Le projet des CEE... 1 1.1 Les objectifs du projet... 1 1.2 Le retour attendu sur

Plus en détail

ANALYSER LA PUBLICITÉ

ANALYSER LA PUBLICITÉ Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans ANALYSER LA PUBLICITÉ NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ L élève apprend à reconnaître une publicité et à

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire SECONDAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire SECONDAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire SECONDAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

«La différence entre ce que vous êtes et ce que vous voulez être. C est ce que vous faites.»

«La différence entre ce que vous êtes et ce que vous voulez être. C est ce que vous faites.» «La différence entre ce que vous êtes et ce que vous voulez être C est ce que vous faites.» L autopsie d une résolution Le terme autopsie vient du grec «Le voir de vos propres yeux». L'objectif de l'autopsie

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs

Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs 1 entrepreneur social ou entrepreneur des quartiers 2 ou 3 étudiants d HEC Paris 1 tuteur issu du monde professionnel 4 mois de collaboration (de février

Plus en détail

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS Objectifs du programme de bourses de la Fondation Desjardins Les bourses aux employés s'adressent à ceux poursuivant des études à

Plus en détail

Gestion du temps. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et la tâche de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation

Gestion du temps. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et la tâche de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation Gestion du temps Description Une saine gestion du temps est essentielle au bon fonctionnement d une entreprise. Les employés doivent s assurer d être organisés, efficaces et performants. Gérer son temps

Plus en détail

STRATEGIC SOLUTIONS 4 SELF SUCCESS SI VOUS POUVIEZ UTILISER PLEINEMENT LE POTENTIEL DE VOTRE ENTREPRISE, JUSQU OÙ IRIEZ-VOUS?

STRATEGIC SOLUTIONS 4 SELF SUCCESS SI VOUS POUVIEZ UTILISER PLEINEMENT LE POTENTIEL DE VOTRE ENTREPRISE, JUSQU OÙ IRIEZ-VOUS? STRATEGIC SOLUTIONS 4 SELF SUCCESS SI VOUS POUVIEZ UTILISER PLEINEMENT LE POTENTIEL DE VOTRE ENTREPRISE, JUSQU OÙ IRIEZ-VOUS? Vous savez OÙ, Nous savons COMMENT! Demandez à vos employés, cadres, managers

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

Mise en réseau des écoles Québécoises par les TIC

Mise en réseau des écoles Québécoises par les TIC Jean Bouchard, directeur général Direction générale du financement et de l équipement 28 mai 2004 Mise en réseau des écoles Québécoises par les TIC Séminaire de l OCDE-PEB Plan de la présentation 1. Tendances

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules L école de la facilitation Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules La facilitation vise à : Valoriser les potentiels de chacun, développer la

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son

Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves du secondaire 2013-2014 Informations générales En 2004,

Plus en détail

Règlement de l édition 2014 du jeu. «Les 36h Chrono de la Création d Entreprise»

Règlement de l édition 2014 du jeu. «Les 36h Chrono de la Création d Entreprise» Règlement de l édition 2014 du jeu «Les 36h Chrono de la Création d Entreprise» Article 1 Aix- Marseille Université, ci- après dénommée «l organisateur», organise une compétition intitulée «Les 36h chrono

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

[TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)]

[TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)] ² 2015 SIO 2 KULENDUKA Stéphane [TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)] Page 1 MISSION 1 : ETUDIEZ LA ET FAITE UNE NOTE A L ATTENTION DE VOTRE DIRECTEUR DU SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté R Réalisation de soi É A C S Éducation Arts et culture Communauté Sports et santé LES PROJETS, LES SCÉNARIOS D APPRENTISSAGE ET LES «MICRO-ENTREPRISES» S exécutent et s orientent par l intermédiaire des

Plus en détail

Pourquoi un vaccin contre le VPH?

Pourquoi un vaccin contre le VPH? F Pourquoi un vaccin contre le VPH? Niveaux visés Secondaire 1er cycle Disciplines Langue maternelle Science et technologie Disciplines de formation Santé et bien-être Médias Sujets Santé et sécurité Objectifs

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Agent-e de maintenance nautique

Agent-e de maintenance nautique Agent-e de maintenance nautique Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

La ligne du temps au primaire : guide de l enseignant

La ligne du temps au primaire : guide de l enseignant La ligne du temps au primaire : guide de l enseignant Niveau et discipline : troisième cycle du primaire en univers social. Intention éducative : orientation et entreprenariat : appropriation des stratégies

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Identification du stagiaire ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Nom et prénom du stagiaire Nom du guide de stage Dates de stage Identification du milieu de travail Nom de l

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Daniel Puche, Ph.D., CEGEP de St-Hyacinthe, 2012 Ce guide se veut une référence pratique pour les enseignants-chercheurs dans leurs démarches de

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP

ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP Jocelyn Bérard M.Ps. MBA Vice President international Leadership et solutions d affaires ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP @GKJocelynBerard Accelerating Leadership Development Procure des modèles

Plus en détail