Comment engager une personne durablement dans une activité physique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment engager une personne durablement dans une activité physique"

Transcription

1 Comment engager une personne durablement dans une activité physique Christine LE SCANFF «PSYCHOLOGIE DES PRATIQUES PHYSIQUES» Université Paris-Sud 11, UFR STAPS

2 OBJECTIFS Quels sont les modèles théoriques les plus opérationnels dans le domaine de la motivation à l exercice? Quels sont les médiateurs qui rendent ces modèles efficaces? Dans quelles mesures ces modèles sont-ils applicables par des médecins?

3 Modèle transthéorique ou Modèle de préparation motivationnelle Prochaska et DiClemente (1983) Issu de plusieurs théories psychologiques - Théorie sociale cognitive (Bandura, 1977) - Théorie de l apprentissage de Skinner (1953) - Concerne la modification d un comportement (arrêt du tabac, activité physique)

4 Modèle transthéorique 5 stades de modification d un comportement : 1- Indifférence (ne pense pas à devenir actif) 2- Réflexion (inactif mais pense à devenir actif) 3- Programmation (légèrement actif) 4- Action (suffisamment d activités physiques) 5- Maintien (activité physique est une habitude)

5 Remarques La progression à travers les stades est davantage cyclique que linéaire Changer une habitude prend souvent plusieurs cycles Il n y a sans doute pas de stade final Une stratégie différente doit être appliquée à chacune de ces étapes

6 Processus de changement comportemental Stratégies et techniques utilisées pour modifier ses comportements Sélectionnés habituellement en fonction des stades de motivation 2 catégories Processus cognitifs Processus comportementaux

7 Processus de changement comportemental Processus cognitifs (importants (importants dans les 1ers stades) Augmentation des connaissances Prise de conscience des risques de la sédentarité Prise de conscience des bénéfices de l activité Prendre conscience des conséquences de son comportement sur les autres (famille, amis) Augmenter les opportunités de pratique

8 Processus de changement comportemental Processus comportementaux : - Substituer des alternatives (pratiquer quand on est fatigué) - S entourer de support social (entourage) - Se récompenser quand on est actif - S impliquer (faire des promesses, des plans pour être actif) - Se rappeler (mettre en place des éléments de rappel pour être actif : chaussures dans la voiture)

9 Théorie de l apprentissage Nécessité de circonstances favorables (endroit disponible, temps) et de conséquences agréables (sentiment d accomplissement, moins de stress) Progresser par petites étapes vers le résultat désiré : mettre en place des buts modestes et atteignables Atteindre d un but permet de développer un sens d accomplissement et un sentiment de maîtrise sur plusieurs comportements (programmer du temps ) Récompenses fréquentes et naturelles (amis, activités préférées) de l exercice (les récompenses extrinsèques n aident pas à long terme)

10 Théorie de la prise de décision - S engager dans un comportement en comparant les bénéfices perçus par rapport aux coûts perçus du comportement On est plus actif si croyance que les bénéfices (santé, stress) sont supérieurs aux coûts (temps, transpiration ) - En faisant une liste coûts / bénéfices, on peut comprendre les obstacles à l exercice physique (manque de temps, d énergie) - Les barrières sont dépendante de l âge, du sexe, du niveau d éducation, de revenu, de l état de santé - Barrière la plus importante : manque d activité physique des professionnels de la santé

11 Théorie du choix comportemental Inspirée des recherches sur la décision, l apprentissage, la planification, l économie - On a le choix entre être sédentaire et actif physiquement et cela dépend de plusieurs facteurs : - Des différentes options - De la quantité d effort demandé par ces options - Du temps écoulé avant de recevoir la récompense - Des bénéfices relatifs à chacune des options - Des choses que je veux faire par rapport à ce que les autres me disent de faire - On peut : réduire l accessibilité des comportements sédentaires (pas d ascenseur) - Associer un comportement actif et une récompense (son loisir préféré)

12 Théorie du choix comportemental - Importance du sentiment de liberté du sujet (théorie psychosociale, théorie de l engagement, Joule et Beauvois, 1987, 1998) - Discuter des bénéfices personnels de la pratique, participer à la mise en place des objectifs (ne pas les subir), ne pas pratiquer pour faire plaisir à quelqu un d autres - Importance du délai temporel entre choix comportemental et bénéfices de ce choix : apprendre à considérer les récompenses immédiates de l activité physiques (énergie, fierté) ; garder à l esprit les effets à long terme de la sédentarité

13 Théorie sociale cognitive Le changement comportemental est affecté par les interactions entre l environnement, les facteurs personnels et les attributs de ce comportement Pratiquer peut résulter d un renforcement direct (compliment), de l observation des conséquences de l activité sur d autres (modeling). Valorisation des conséquences positives Concept d efficacité personnelle : perception d être capable de réussir augmente la probabilité de s engager dans un comportement

14 Modèle écologique Importance des variables socioculturelles et environnementales Certains environnements promeuvent les comportements sédentaires (espace de travail, ascenseur ) L environnement doit être adapté au programme d activité physique proposé (marcher dans un environnement peu sûr )

15 Modèle écologique Facteurs personnels (psychologique, biologique Facteurs sociaux (amis, famille, collègues) Facteurs institutionnels (lieux de travail, écoles, facilités de soin) Facteur municipal (ressources en APS, environnement sûr, s couloirs bicyclette) Politique publique (taxes, assurances)

16 Modèle de prévention des rechutes Concerne à l origine les difficultés des personnes ayant des comportements addictifs (tabac, alcool) - Conçu pour un changement à long terme Aide à anticiper et planifier les problèmes potentiels pour continuer une activité physique (dépression, blessures, pression temporelle, mauvais temps ) Identifier les situations à risque d arrêt de la pratique ; développer un plan stratégique Distinguer un arrêt temporaire d un arrêt définitif

17 Médiateurs de l activité physique Mécanisme à travers lequel l intervention influence le comportement d activité physique - Plusieurs médiateurs peuvent fonctionner en même m temps - Les médiateurs peuvent intervenir en cascade - Il y a encore des facteurs d influence ignorés ou difficile à mesurer

18 Médiateurs de l activité physique Mécanisme à travers lequel l intervention influence le comportement d activité physique - Efficacité personnelle - Support social - Equilibre décisionnel - Processus de changement comportemental - Attentes de conséquences (court terme) - Plaisir

19 Synthèse d expériences Augmenter l efficacité personnelle (concept de soi) Augmenter le nombre de processus de changements comportementaux utilisés Importance d un feedback individualisé (sur de nombreux processus : motivation, stratégies cognitives et comportementales, efficacité personnelle, barrières et bénéfices, minutes d activités physiques) Suivi actif

20 Synthèse d expériences Pas de mise en évidence des processus cognitifs comme médiateur Travailler sur l intention de changer peut être critique Ni le plaisir, ni les conséquences attendues ne sont mesurées D autres facteurs sont à prendre en compte (perception de son apparence physique )

21 Conclusion Favoriser la discussion et l implication du sujet dans la construction d un programme La confiance en soi est centrale : buts progressifs, feedback, suivi Apprendre à être autonome : feedback et récompense

22 Merci de votre attention

Processus de changement

Processus de changement 14 novembre 2013 Processus de changement L. Bruggimann & A. Nallet Psychologues FSP Module 1/ Fordd 2013 Plan de l après-midi Partie théorique, réflexion et échange en groupe, illustration vidéo, mise

Plus en détail

Les interventions collectives qui permettent d engager des personnes durablement dans une activité physique

Les interventions collectives qui permettent d engager des personnes durablement dans une activité physique Les interventions collectives qui permettent d engager des personnes durablement dans une activité physique Paris 25 03 2006 d après une intervention à la conférence de consensus sur les recommandations

Plus en détail

Jennifer REGNIER Educatrice en Activité Physique Adaptée Service Education Diabétique - CHU Michallon de Grenoble - Personnel de recherche

Jennifer REGNIER Educatrice en Activité Physique Adaptée Service Education Diabétique - CHU Michallon de Grenoble - Personnel de recherche Jennifer REGNIER Educatrice en Activité Physique Adaptée Service Education Diabétique - CHU Michallon de Grenoble - - Association ProxYDiab 38 Personnel de recherche - Laboratoire SENS - UFRAPS de Grenoble

Plus en détail

La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année

La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année Julien Chanal Présentation des cours Planning de l UE 15 h de Cours Magistraux répartis en 10 fois 1 h 30 le mercredi de 14 h à 15 h 30

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE

PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE SEQUENCES et OBJECTIFS Tour de table (2 heures) Données de sécurité routière (30

Plus en détail

L engagement et le désengagement des jeunes dans le sport. Le projet européen PAPA et l Empowering Coaching TM

L engagement et le désengagement des jeunes dans le sport. Le projet européen PAPA et l Empowering Coaching TM L engagement et le désengagement des jeunes dans le sport. Le projet européen PAPA et l Empowering Coaching TM Tenero, 25-26.01.2013 Prof. Philippe Sarrazin Laboratoire Sport et Environnement Social Université

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC. 2-6 mai 2011 Haïti

INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC. 2-6 mai 2011 Haïti INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC 2-6 mai 2011 Haïti COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL ET DU COMPORTEMENT Les caractéristiques qui la définissent : La CCSC est

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONFERENCE

COMPTE RENDU DE CONFERENCE COMPTE RENDU DE CONFERENCE Maîtrise des effectifs et développement des clubs. Quels enjeux et stratégies motivationnelles? Présentation de Julie Doron et du cadre de son intervention. Elle a la volonté

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

Y` Y` VÉÇáx Äá cü äxçà ÉÇA «Conseils, formations et suivis de projet». www.fm-conseilsprevention.puzl.com Le changement en question : Comment passer à l acte? Fabienne MICHELIK Dr. De Psychologie Sociale

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE CLARIFIER SA CONTRIBUTION À SON ORGANISATION. SITUER SON RÔLE DANS SON ORGANISATION ET INVENTORIER SES RESPONSABILITÉS DE GESTION.

Plus en détail

Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson. P. Bordieu (2007)

Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson. P. Bordieu (2007) Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson P. Bordieu (2007) Postulats qui l étayent (= fondements) Valeurs qui le justifient Éléments qui le composent: - But poursuivi - Cible - Rôle de l infirmière -

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

Remédiation Neuropsychologique Théorie et pratique. Jérôme BIANCHI Neuropsychologue CE.R.T.A et Exercice en libéral

Remédiation Neuropsychologique Théorie et pratique. Jérôme BIANCHI Neuropsychologue CE.R.T.A et Exercice en libéral Remédiation Neuropsychologique Théorie et pratique Jérôme BIANCHI Neuropsychologue CE.R.T.A et Exercice en libéral Pour plus d informations 1. En théorie Plan 2. En pratique 3. Et l écologie dans tout

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION LES PRINCIPAUX OUTILS DE LA GESTION D'ÉQUIPE

CYCLE DE FORMATION LES PRINCIPAUX OUTILS DE LA GESTION D'ÉQUIPE CYCLE DE FORMATION LES PRINCIPAUX OUTILS DE LA GESTION D'ÉQUIPE et contenus des cours G:\CFA Bis\Administratif et management\poge\modèles et procédures\a envoyer lors de la confirmation d'inscirption\2015-2016\

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

CAPSULE DE VULGARISATION

CAPSULE DE VULGARISATION CAPSULE DE VULGARISATION Les déterminants de la persévérance scolaire retenus par R 2 Rédaction : Frédérick Tremblay, CRÉPAS Supervision : Mireille Jetté, R 2 DÉTERMINANTS DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE Il

Plus en détail

PLAN DE LA PRÉSENTATION

PLAN DE LA PRÉSENTATION Joséphine Mukamurera, Ph.D. CRIFPE-Sherbrooke, CRIÉSÉ, IRPÉ Université de Sherbrooke 1 Conférence-CPIQ, UQTR, 17-11-2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Développement professionnel des enseignants en exercice:

Plus en détail

Fiche Synthèse aide au concours 2SEP ENS Rennes. La motivation

Fiche Synthèse aide au concours 2SEP ENS Rennes. La motivation La motivation 1) Définition La motivation comprend des comportements adaptatifs mais aussi non adaptatifs : l élève peut montrer de la motivation en EPS mais pas envers la tâche prescrite Ex : : élève

Plus en détail

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation Jeunes : activités d apprentissage Soutien aux familles Écoles et milieux fréquentés par les jeunes : environnements physique et social Communauté CE QUE L ON SAIT Les préférences alimentaires, les connaissances

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

réussite importante. Nous aussi. Votre est lecroyons

réussite importante. Nous aussi. Votre est lecroyons Votre réussite est importante. Nous lecroyons aussi. Plus de 40 ans d expérience acquise en grandes et petites entreprises, en terme de pratiques professionnelles éprouvées, de créativité et de passion

Plus en détail

COACHING FORMATION. Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut

COACHING FORMATION. Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut COACHING FORMATION Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut Objectifs de la séance de coaching Retour sur les objectifs de formation Présentation

Plus en détail

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions C. Benoist, Chef du personnel FAI D. Pouchard, Chargé de Mission Afpa Transitions Les étapes de la mise en œuvre de la

Plus en détail

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS Francine Ducharme, Ph. D. Véronique Dubé, Ph. D. Université de Montréal 16 avril 2015 L APPUI Estrie

Plus en détail

... en opportunités! ... en talents! Zest Développement. accompagne vos changements. transformez vos difficultés... vos différences...

... en opportunités! ... en talents! Zest Développement. accompagne vos changements. transformez vos difficultés... vos différences... Exhausteur de talents Zest Développement accompagne vos changements transformez vos difficultés... &... en opportunités! vos différences...... en talents! ANNE BLANDIN RABILLER Coaching - Hypnothérapie

Plus en détail

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Frédéric Guay Titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la motivation et la réussite scolaires Université Laval Véronique

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers 3 principes fondamentaux pour un management efficace : A chaque objectif opérationnel un objectif managérial La motivation des collaborateurs : préoccupation centrale La relation Manager / collaborateur

Plus en détail

Diagnostic éducatif. DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011. A. Communier et D. Couralet

Diagnostic éducatif. DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011. A. Communier et D. Couralet Diagnostic éducatif DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011 A. Communier et D. Couralet Objectifs de la matinée Définir le diagnostic éducatif Analyser le déroulement

Plus en détail

STRATÉGIES D ADAPTATION AU STRESS

STRATÉGIES D ADAPTATION AU STRESS Ce module offre une palette des possibles en terme d adaptation/ajustement aux situations stressantes sur le court et le long terme. Les enseignants se placent du point de vue de la prévention et de l

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Cannabis Clinic C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Valérie Antoniali- Alexandre Dachet Claire Demoulin Peggy De Voghel Marine Glaesener Anna Papazova Patrick Spapen Kris Van Gerwen

Plus en détail

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1: MON ENFANT EST DIFFÉRENT DES AUTRES...19 Devenir parents...21 Devenir les parents d un enfant avec une déficience... 23 Réactions à cette situation...24

Plus en détail

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Travailler le sentiment

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES Optimiser sa communication et ses relations de travail Communiquer face à des situations difficiles Développer et optimiser les capacités de sa mémoire Gérer son temps Gérer et anticiper

Plus en détail

La contribution des pères au développement de leur enfant

La contribution des pères au développement de leur enfant Activité 1 La contribution des pères au développement de leur enfant Le père: Un rôle en évolution Théorie de l évolution Question de survie! Homme Animaux Christine Gervais, Ph. D., Professeur au département

Plus en détail

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC Pourquoi les TCC en tabacologie? «Chez environ la moitié des fumeurs les plus dépendants on retrouve des antécédents d

Plus en détail

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur Colloque AFESA / FFS Attirer les pratiquants vers le ski fédéral et la compétition 5 OCTOBRE 2013 Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Plus en détail

Semer, fertiliser et récolter vos objectifs

Semer, fertiliser et récolter vos objectifs Semer, fertiliser et récolter vos objectifs Psychologue du travail, coach et conférencière Tél: 819 849-9016 Courriel: pierretted@lincsat.com Site internet: www.pierrettedesrosiers.com Plan: Atteindre

Plus en détail

Le stress : Comment le gérer étape par étape

Le stress : Comment le gérer étape par étape Le stress : Comment le gérer étape par étape Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 8.3 évaluer la relation qui existe entre la gestion

Plus en détail

ÉVALUATION PERSONNELLE

ÉVALUATION PERSONNELLE ÉVALUATION PERSONNELLE Agent (e) de développement NOM : ÉVALUÉ PAR : DATE : PROFIL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES PERSONNELLES Ces compétences permettent au personnel d atteindre un équilibre et de se ressources

Plus en détail

BILAN DES COMPETENCES

BILAN DES COMPETENCES 2014 BILAN DES COMPETENCES L OBJECTIF DE NOTRE ACTION Permettre au futur collaborateur : D engager une réflexion approfondie sur son passé et son devenir, un travail d introspection professionnel, permettant

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

Jeunes vulnérables : des symptômes aux interventions quels enjeux? Fribourg, 9 mai 2007

Jeunes vulnérables : des symptômes aux interventions quels enjeux? Fribourg, 9 mai 2007 Jeunes vulnérables : des symptômes aux interventions quels enjeux? Fribourg, 9 mai 2007 P.-A. Michaud, Unité multidisciplinaire de santé des adolescents CHUV, Lausanne PLAN DE L EXPOSE Concepts Vulnérabilité,

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

L «Overview-personality» est un inventaire psychologique de la personnalité, qui repose sur un questionnaire et une démarche pédagogique.

L «Overview-personality» est un inventaire psychologique de la personnalité, qui repose sur un questionnaire et une démarche pédagogique. L «Overview-personality» est un inventaire psychologique de la personnalité, qui repose sur un questionnaire et une démarche pédagogique. La psychologie de la personnalité se penche sur les habitudes de

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

Management et communication. www.adca-gfp.fr

Management et communication. www.adca-gfp.fr Management et communication www.adca-gfp.fr Pour nous joindre par téléphone : 08 70 40 76 78 ou par courriel : forma@adca-gfp.fr MC 110 La technique de vente et la négociation MC 120 avec les clients A

Plus en détail

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Stage RésoLP 2012 Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Celui qui acquiert les compétences définies par le programme à chaque niveau du cursus et dans chaque APSA :la «C.A.» avec son versant «moteur» et son

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale. DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1

LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale. DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1 LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1 DMG-besancon.org Une adresse électronique nom.prénom@... prénom.nom @... DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 2 La formation pratique

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

La prévention des conduites addictives en collectivité

La prévention des conduites addictives en collectivité Colloque SANTE SECURITE AU TRAVAIL Les collectivités territoriales face aux conduites addictives Alcool, drogues, médicaments,... Comment prévenir et gérer les consommations et addictions des agents? Laurent

Plus en détail

TACTIQUE PRO Serious Game

TACTIQUE PRO Serious Game TACTIQUE PRO Serious Game Choisir et construire IFMV-VALDOCCO 102, rue Henri Barbusse 95100 Argenteuil 09.61.28.12.57 Responsable du projet : Christine MARY projet.valdocco@gmail.com Le Valdocco est une

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

Typologie des conduites addictives Principes de traitement

Typologie des conduites addictives Principes de traitement Typologie des conduites addictives Principes de traitement Jean-Dominique Favre Hôpital d instruction des armées Percy, Clamart 13 es Journées des Gens de mer, Paris, 14 mars 2008 Les éléments communs

Plus en détail

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl)

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Introduction Plan Introduction Définition de la PNL Que veut dire la programmation neuro

Plus en détail

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Gilles ARDITTI DESU Pratiques du coaching», promotion 2009 2010 Directeur de la Communication Financière ATOS Tout au long de cette formation,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA. Apports de la psychologie environnementale

AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA. Apports de la psychologie environnementale AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA Apports de la psychologie environnementale LA PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE Naissance dans les années 60 aux USA Réflexions

Plus en détail

Séminaire d intégration

Séminaire d intégration Séminaire d intégration Le processus de transition, d un milieu de vie à un autre, chez la personne âgée. Présenté par : Joanie Dufour Marc-André Fleurent Audrey Hébert-Semco Audrey Lanoie Marie-Pier Martel

Plus en détail

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D.

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. La prévention, un travail d éd équipe : Le programme PEC, une intervention multimodale auprès s d adolescents d en difficulté de comportement et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. Université du Québec

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction L accompagnement des enseignants en formation professionnelle 5 e congrès biennal du CQJDC 24 avril 2014 Nancy Gaudreau, Ph. D. Geneviève Carrier, B. Ed. Kathleen C. Durand, B. Erg. Objectifs! Présentation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE QUESTIONNAIRE SPORT SANTE NOM.... PRENOM..... AGE PROFESSION.... L objectif de ce questionnaire confidentiel est de vous aider à : - mieux vous positionner sur votre condition physique. - mieux évaluer

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES AUPRES D ELEVES PRESENTANT DES DIFFICULTES SCOLAIRES GRAVES ET RELEVANT D ENSEIGNEMENTS GENERAUX ADAPTES

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES AUPRES D ELEVES PRESENTANT DES DIFFICULTES SCOLAIRES GRAVES ET RELEVANT D ENSEIGNEMENTS GENERAUX ADAPTES ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES AUPRES D ELEVES PRESENTANT DES DIFFICULTES SCOLAIRES GRAVES ET RELEVANT D ENSEIGNEMENTS GENERAUX ADAPTES SOMMAIRE La grande difficulté scolaire: définitions Les grandes causes

Plus en détail

Catalogue Formation Facilitation

Catalogue Formation Facilitation Catalogue Formation Facilitation CLT Services est un organisme de formation agréé pour dispenser des formations professionnelles continues dans le cadre du 1%. Des formations immédiatement opérationnelles

Plus en détail

Programme Management 2.0

Programme Management 2.0 Programme Management 2.0 Vous désirez augmenter vos compétences en gestion? Recevoir des trucs, des conseils et des outils en Management? Ou encore devenir un EXCELLENT COACH et maîtriser l art du Management

Plus en détail

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global»

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global» Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être «Partage international en éducation pour un mieux être global» L éducation à la santé au Québec Programmes scolaires

Plus en détail

Education Thérapeutique pour les patients coronariens et insuffisants cardiaques

Education Thérapeutique pour les patients coronariens et insuffisants cardiaques Education Thérapeutique pour les patients coronariens et insuffisants cardiaques L expérience de l équipe de Rééducation cardiaque du C.H.U. de Nîmes Intervention du 22/03/2012 à la Réunion de l Association

Plus en détail

Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel

Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel WHO (World Health Organization), Preventing Suicide : a resource at work. (Preventing Suicide : a resource series ; 8).

Plus en détail

Les composantes de la réussite scolaire

Les composantes de la réussite scolaire Les composantes de la réussite scolaire Cognitives Culturelles Physiologiques Psychologiques Sociologiques Que devons-nous privilégier dans cette notion polysémique? Sa mesure (évaluations, signalements,

Plus en détail

L évaluation scolaire est-elle au service de l orientation?

L évaluation scolaire est-elle au service de l orientation? L évaluation scolaire est-elle au service de l orientation? Lucie Mottier Lopez, Ph.D. Université de Genève Marcelle Gingras, Ph.D. Université de Sherbrooke Les fonctions de l évaluation scolaire en Europe

Plus en détail

BIEN SECONNAÎTRE POUR MIEUX ENTREPRENDRE

BIEN SECONNAÎTRE POUR MIEUX ENTREPRENDRE BIEN SECONNAÎTRE POUR MIEUX ENTREPRENDRE CONTEXTE Contraintes externes Environnement en changement permanent Une nouvelle vie Un projet dans une dimension systémique CHACUN EST UNIQUE Son histoire personnelle

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT AU COEUR DE LA MISSION DES FAMILLES ET DES SERVICES DE GARDE. Conférence d ouverture, Colloque RCPEQC

L ACCOMPAGNEMENT DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT AU COEUR DE LA MISSION DES FAMILLES ET DES SERVICES DE GARDE. Conférence d ouverture, Colloque RCPEQC L ACCOMPAGNEMENT DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT AU COEUR DE LA MISSION DES FAMILLES ET DES SERVICES DE GARDE Conférence d ouverture, Colloque RCPEQC 9 NOVEMBRE 2012 Près de 50% des 0-5 ans Au Québec, il

Plus en détail

Vecteurs d innovation en éducation thérapeutique au Québec. Robert PERREAULT, M.D. Marie-Josée PAQUET, inf. Direction de santé publique de Montréal

Vecteurs d innovation en éducation thérapeutique au Québec. Robert PERREAULT, M.D. Marie-Josée PAQUET, inf. Direction de santé publique de Montréal Vecteurs d innovation en éducation thérapeutique au Québec Robert PERREAULT, M.D. Marie-Josée PAQUET, inf. Direction de santé publique de Montréal CANADA province de Québec 7 687 068 hab. (2006) 4,96 habitants

Plus en détail

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM TM FORMATION THÉORIQUE Laurier Fortin, titulaire de la chaire CSRS Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau, psychoéducatrices et professionnelles de recherche PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

SITUATION DES JEUNES EN TUNISIE. Tunis 13 novembre 2012

SITUATION DES JEUNES EN TUNISIE. Tunis 13 novembre 2012 SITUATION DES JEUNES EN TUNISIE Tunis 13 novembre 2012 Introduction La jeunesse est un stade qui sépare l enfance de l âge adulte de l individu, vécu différemment d une personne à une autre où chacun organise

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

L estime de soi. Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com

L estime de soi. Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com L estime de soi Cet ingrédient essentiel à l épanouissement de nos jeunes Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com D abord, la pyramide des besoins de Maslow Estime de soi ou

Plus en détail

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS Accompagner les changements de comportement TNS 2014 Comprendre et accompagner les changements de comportement Inciter et accompagner les changements de comportements des individus est un enjeu fondamental

Plus en détail

Conseil en Ressources Humaines et Communication. Nos interventions en formation. - Thèmes - Objectifs - Durées

Conseil en Ressources Humaines et Communication. Nos interventions en formation. - Thèmes - Objectifs - Durées Conseil en Ressources Humaines et Communication Nos interventions en formation - Thèmes - Objectifs - Durées Depuis 2003, Vertical RH, organisme de formation, délivre aux entreprises des programmes qui

Plus en détail

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours est un cabinet de Repositionnement professionnel

Plus en détail

1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs

1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs LA GESTION DU RENDEMENT Plan Introduction 1.1. Définition 1.2. Gestion du rendement dans une entreprise 1.2.1. Étapes d un processus de gestion du rendement 1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte

Plus en détail

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Formation offerte par Dominic Gauthier Conseiller pédagogique Gauthier.dominic@cscapitale.qc.ca 17 octobre 2014 Ordre du jour Fonctions cognitives

Plus en détail

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion,

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion, CONTEXTE L Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie souhaite mettre en place dans le cadre de son plan de formation 2013, une formation sur «la conduite de réunion». En effet, aujourd'hui les réunions

Plus en détail

EXPRIMformation. X Accompagne la reussite des Avocats. Conseil - Formation - Coaching. www.exprim-formation.fr

EXPRIMformation. X Accompagne la reussite des Avocats. Conseil - Formation - Coaching. www.exprim-formation.fr EXPRIMformation X Accompagne la reussite des Avocats Conseil - Formation - Coaching www.exprim-formation.fr Ensemble, atteindre vos objectifs En matière de conseil, nous concentrons nos efforts sur le

Plus en détail