40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes"

Transcription

1 Évaluez vous 40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes IFMT IFMT-MS-2006-dermatologie 1

2 1 Impetigo (pyoderma) Enfant Localisation IFMT-MS-2006-dermatologie 2

3 2 eczema atopique Enfant Localisation : IFMT-MS-2006-dermatologie 3

4 3 psoriasis Localisation : jambe pas de prurit IFMT-MS-2006-dermatologie 4

5 3 bis psoriasis Même malade IFMT-MS-2006-dermatologie 5

6 4 mycose superficielle (tinea pedis) Localisation : IFMT-MS-2006-dermatologie 6

7 5 herpes simplex Localisation : IFMT-MS-2006-dermatologie 7

8 6 gale (scabies) Localisation : Prurit + IFMT-MS-2006-dermatologie 8

9 6 bis gale Localisation : IFMT-MS-2006-dermatologie 9

10 6 bis bis gale croûte du malade précédent prélevée et regardée au microscope on a troué ca! qu est ce que c est? IFMT-MS-2006-dermatologie 10

11 7 angiome (congénital) Localisation : IFMT-MS-2006-dermatologie 11

12 8 Rougeole (measles) Éruption fébrile Confirmer? IFMT-MS-2006-dermatologie 12

13 9 gale du nourisson (infant scabies) Localisation : main prurit enfant IFMT-MS-2006-dermatologie 13

14 10 gale du nourrisson Prurit IFMT-MS-2006-dermatologie 14

15 11 carcinome cutané (basaliome) Vieil homme vivant à Vientiane Aucune gène Durée 2 ans IFMT-MS-2006-dermatologie 15

16 Jeune homme, Prurit Localisation : pubis 12 pediculose pubis IFMT-MS-2006-dermatologie 16

17 12 bis pediculus pubis (poux) Trouvé sur le pubis du patient précédent C est quoi? IFMT-MS-2006-dermatologie 17

18 13 pediculus capitis (œufs ou lentes) sur un cheveu Prurit du cuir chevelu Trouvé dans les cheveux C est quoi? IFMT-MS-2006-dermatologie 18

19 14 mycose superficielle (tinea corporis) Localisation : jambe Prurit + IFMT-MS-2006-dermatologie 19

20 15 pityriasis versicolor Localisation : cou IFMT-MS-2006-dermatologie 20

21 16 verrue vulgaire (common wart) Localisation : Ferme, pas de prurit IFMT-MS-2006-dermatologie 21

22 17 condylome (HSV) (genital warts) Localisation : IFMT-MS-2006-dermatologie 22

23 18 lèpre tuberculoide (leprosy) Gène et gonflement de la main Indolore Gène au mouvement 2 derniers doigts bloqués IFMT-MS-2006-dermatologie 23

24 19 prurigo du SIDA (papular pruritic eruption of AIDs) Laos, femme, 24 ans, amaigrissement + toux chronique Prurit des jambes IFMT-MS-2006-dermatologie 24

25 20 pyoderma Diabétique Lésion indolore Durée > 1 mois IFMT-MS-2006-dermatologie 25

26 21 varicella (chicken pox) Localisation : IFMT-MS-2006-dermatologie 26

27 22 molluscum contagiosum Enfant de 3 ans «boutons» apparus sur le visage Indolores, durs, persistants Pas de fièvre, bon EG IFMT-MS-2006-dermatologie 27

28 23 urticaire Prurit Dure 2-3 heures, disparaît, réapparait IFMT-MS-2006-dermatologie 28

29 24 erysipèle Fièvre + Localisation Diagnostic, IFMT-MS-2006-dermatologie 29

30 Localisation 25 teigne (tinea capitis) (mycose superficielle) Diagnostic, IFMT-MS-2006-dermatologie 30

31 Localisation 26 eczéma de contact aigu (contact dermatitis) Diagnostic, IFMT-MS-2006-dermatologie 31

32 27 Lyell Localisation Diagnostic, IFMT-MS-2006-dermatologie 32

33 28 lupus erythémateux Localisation Diagnostic, IFMT-MS-2006-dermatologie 33

34 29 lèpre paralysie cubitale et anesthésie, cicatrice de brulûre Localisation Diagnostic, IFMT-MS-2006-dermatologie 34

35 30 carcinome cutané sur brûlure Durée > 6 mois croissance progressive Sur cicatrice de brûlure IFMT-MS-2006-dermatologie 35

36 31 cancer du sein Durée > 6 mois croissance progressive Diagnostic IFMT-MS-2006-dermatologie 36

37 32 pied diabétique Diabétique Indolore Localisation : Diagnostic IFMT-MS-2006-dermatologie 37

38 33. Cushing syndrome Femme de 30 ans, diabète + HTA IFMT-MS-2006-dermatologie 38

39 34. Toxidermie médicamenteuse (cutaneous drug reaction) Éruption subite, Avec fièvre Chez un jeune homme en bonne santé antérieure Localisation? IFMT-MS-2006-dermatologie 39

40 34. dengue Homme de 23 ans, fièvre aiguë, myalgies & céphalées, rash à J3 Diagnostic? IFMT-MS-2006-dermatologie 40

41 35. Candidose orale sur VIH 33 ans diarrhée chronique langue anormale A perdu 8 kg de poids lymphocytes 800/mm 3 Apyrexie IFMT-MS-2006-dermatologie 41

42 36. Zona sur VIH 25 ans Pas d AEG, pas de TTT Éruption médio faciale douloureuse Atteinte oculaire Conduite à tenir? Diagnostic? IFMT-MS-2006-dermatologie 42

43 37. Scrub typhus (escarre) Laos Fièvre + céphalées + éruption du tronc + cette lésion en «brûlure de cigarette» IFMT-MS-2006-dermatologie 43

44 38. Murine typhus Fièvre élevée > 8 jours + céphalées, + congestion face et yeux Régression rapide sous doxycycline IFMT-MS-2006-dermatologie 44

45 39. Schistosomiase (mekongi) application de médecins traditionnelle, pointes de feu) Cambodge (cliché S Odermatt) Lésions de la peau abdominale Amaigrissement + gène abdominale depuis > 1 an + hépato-spléno-mégalie IFMT-MS-2006-dermatologie 45

46 40 Afrique Kwashiorkor Bébé de 19 mois Anorexie, Trouble du caractère Dermatose.. IFMT-MS-2006-dermatologie 46

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant de la fièvre, vomissements ou diarrhée)

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Le Puy-en-Velay, le 22 Septembre 2006 Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant

Plus en détail

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle 18 ème Congrès National de la STPI Les Pityrosporoses B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle Définition Mycoses superficielles à Malassezia (Pityrosporon ovale) Levures lipophiles commensales

Plus en détail

Conférence FLASH DERMATO

Conférence FLASH DERMATO Conférence FLASH DERMATO Item 109: Acné Séborrhée + kératinisation infundibulaire + propionibacterium acnes => inflammation chronique follicule pilosébacée Diagnostic clinique: Séborrhée Lésions rétentionnelles:

Plus en détail

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin DERMATOQUIZZ JUMGA 2010 Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Acrodermatite

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic positif...

Plus en détail

Objectif général. Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006

Objectif général. Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006 Objectif général Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006 Prévalence 4% des résultats de consultations selon le CREDES Selon la SFMG: dermatoses: 32ème

Plus en détail

Item 152: candida, dermatophytes

Item 152: candida, dermatophytes Item 87 Item 152: candida, dermatophytes Facteur favorisant (DB, macération, obésité, défaut d hygiène) à rechercher et à traiter Candida: pathogène peau; saprophyte muqueuse Enduit blanchâtre, détachable,

Plus en détail

Maladies virales. Chapitre 5: alphabétique. image. causes. lésions élémentaires. page: 83

Maladies virales. Chapitre 5: alphabétique. image. causes. lésions élémentaires. page: 83 Chapitre 5: Maladies virales page: 83 Maladies virales Groupe des herpès virus page: 84 5.1 Groupe des herpès virus Macule érythémateuse; Vésicules Herpès de type I Herpès du visage Vésicules multiples

Plus en détail

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller?

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Dominique Hamel Groupe hospitalier Necker Enfants-Malades dominique.hamel-teillac@nck.aphp.fr Urticaire? Rash maculopapuleux ou

Plus en détail

Table des matières. I. Modules transdisciplinaires. I. Modules transdisciplinaires. Connaissances. Connaissances

Table des matières. I. Modules transdisciplinaires. I. Modules transdisciplinaires. Connaissances. Connaissances Table des matières Liste des auteurs et collaborateurs............................ Avant-propos................................................. Abréviations.................................................

Plus en détail

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille La gale Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille Ectoparasitoses Poux Gale Oxyures Gale Prurit diffus à recrudescence nocturne épargnant le visage souvent un caractère conjugal ou familial

Plus en détail

! Coqueluche! Diphtérie

! Coqueluche! Diphtérie maladie aigüe et scolarisation d un enfant Maladies contagieuses et scolarisation d un enfant Note :! : indique une maladie mentionnée dans l arrêté du 03 mai 1989. certaines des préconisations qui suivent

Plus en détail

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées.

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. Psoriasis Comment reconnaître le psoriasis? Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. La lésion élémentaire est une plaque érythematosquameuse arrondie ou ovalaire,

Plus en détail

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies ü Délai d'apparition des différentes toxidermies Quelques minutes à quelques heures : urticaire De 24 à 48h : - Pustulose éxanthémateuse aiguë généralisée - Erythème pigmenté fixe J7-J21 : - Exanthème

Plus en détail

AFFECTIONS CUTANEO- MUQUEUSES AU COURS DE L INFECTION L VIH/SIDA. Dr LANDO Marie Jeannette, Dermato-Vénérologue, HDJ/HCY

AFFECTIONS CUTANEO- MUQUEUSES AU COURS DE L INFECTION L VIH/SIDA. Dr LANDO Marie Jeannette, Dermato-Vénérologue, HDJ/HCY AFFECTIONS CUTANEO- MUQUEUSES AU COURS DE L INFECTION L A VIH/SIDA 1 PROGRAMME DE FORMATION WAF/ECS/ESTHER/CNLS Formation du personnel paramédical et associatif en prise en charge globale des PVVS 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Simon Nigen, MD, FRP, Université de Montréal as n 1 e patient se plaint d un prurit occasionnel empiré lorsqu il se gratte. e patient souffre de dermographisme. ette condition

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 8: Mycoses page: 152 Mycoses Dermatophyties page: 153 8.1 Dermatophyties Tinea corporis Macule érythémateuse; Squames Lésion arrondie ou ovalaire comme dans le cas présent dont la bordure nettement

Plus en détail

I. Dermatite (ou eczéma)

I. Dermatite (ou eczéma) I. Dermatite (ou eczéma) 1. Dermatite atopique Définition : lésion chronique prurigineuse. Epidémiologie : forte prédisposition génétique souvent associée à l asthme ou la rhinite petite enfance dans 60

Plus en détail

DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER

DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER Dermatite atopique Gale Teigne Pediculose Molluscum contagiosum CAS CLINIQUE PRISE EN CHARGE Diagnostic retenu : ECZEMA HERPETICUM Début

Plus en détail

Comment valider une base de données médicales en médecine générale?

Comment valider une base de données médicales en médecine générale? Comment valider une base de données médicales en médecine générale? Société Française de Médecine Générale 1 Origine de la base de donnée 1992: validation du «Dictionnaire des résultats de consultation».

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS PEDICULOSES PARASITOSES Hélène DALMAS Les pédiculoses (poux), la gâle sont dues à une infestation de l homme par des parasites. Ile se transmettent par contact avec une personne atteinte. Ils sont surtout

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée

Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic... 4 I.1 Diagnostic positif...

Plus en détail

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES I ECZEMA ET LESIONS ECZEMATIFORMES II LICHEN PLAN III LICHEN SCLERO-ATROPHIQUE IV MALADIE LUPIQUE V PSORIASIS VI AUTRES Parapsoriasis Kératodermies

Plus en détail

Item 343 : Ulcérations ou érosions des muqueuses orales et/ou génitales

Item 343 : Ulcérations ou érosions des muqueuses orales et/ou génitales Item 343 : Ulcérations ou érosions des muqueuses orales et/ou génitales Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Conduite à tenir devant des érosions et ulcérations génitales et orales...

Plus en détail

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS. Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.2006 1 Introduction Une maladie cutanée très commune, ubiquitaire, et très

Plus en détail

Inflammation des doigts

Inflammation des doigts Inflammation des doigts Ces deux patients consultent pour la même symptomatologie: Inflammation des doigts, placard rouge chaud sensible sans signes généraux, mais qui s étend progressivement. Quel est

Plus en détail

ITEM 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT. CLINIQUE

ITEM 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT. CLINIQUE ITEM 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT. CLINIQUE Terrain Anamnèse Examen dermato Signes de gravité Signes associés - Enfant d âge scolaire - ATCD de maladie éruptive Vaccination à jour Carnet de santé

Plus en détail

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu.

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu. TINEA CAPITIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition Le Tinea capitis est une infection mycotique (fongique) du cuir chevelu communément appelée teigne. Le champignon Trichophyton tonsurans en est la cause

Plus en détail

1 - MALADIES INFECTIEUSES TRANSMISSIBLES

1 - MALADIES INFECTIEUSES TRANSMISSIBLES PROCÉDURE RELATIVE AUX MALADIES INFECTIEUSES TRANSMISSIBLES ET AUX MALADIES À DÉCLARATION OBLIGATOIRE Références - Arrêté du 3 mai 989 Durées et conditions d'éviction, mesures de prophylaxie à prendre

Plus en détail

Dermatologie ACNÉ ET FURONCULOSE

Dermatologie ACNÉ ET FURONCULOSE ACNÉ ET FURONCULOSE ACNÉ CONGLOBATA Acné suppurative chronique Evolution cicatricielle Lésions polymorphes et nombreuses : nodules, pustules, kystes, comédons FURONCULOSE Furoncles à répétition Rechercher

Plus en détail

Item 114. Eczéma contact

Item 114. Eczéma contact Item 114 Eczéma contact Item 183: eczéma de contact Hypersensibilité cellulaire retardée ; Haptène Diagnostic clinique: prurit; érythème, vésicules, suintement, croutes. Recherche par interrogatoire +++,

Plus en détail

page: I Table des matières lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: I Table des matières lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante page: I lésions élémentaires causes Table des matières image alphabétique Sommaire Rappel histologique de la structure de la peau humaine page: II La gangrène........................... 31 L atrophie.............................

Plus en détail

Stage de médecine générale DCEM3 21 Septembre 2010 YOGESPARAN Kirushaanthy

Stage de médecine générale DCEM3 21 Septembre 2010 YOGESPARAN Kirushaanthy Stage de médecine générale DCEM3 21 Septembre 2010 YOGESPARAN Kirushaanthy Cas clinique 1 Ce nourrisson de 6 mois présente depuis l'âge de 2 mois ces lésions très prurigineuses des convexités faciales,

Plus en détail

FENÊTRE VII AUTRES PLAINTES ET AFFECTIONS DE LA PEAU

FENÊTRE VII AUTRES PLAINTES ET AFFECTIONS DE LA PEAU FENÊTRE VII AUTRES PLAINTES ET AFFECTIONS DE LA PEAU Allergie à l'exposition solaire Alopécie diffuse Alopécie en aire - Pelade Chéloïde Cicatrice cutanée douloureuse Cors et callosités Dermatophytose

Plus en détail

La photothérapie se pratique comme les cabines à UV pour bronzer, seulement les UV sont à visée thérapeutique ici.

La photothérapie se pratique comme les cabines à UV pour bronzer, seulement les UV sont à visée thérapeutique ici. 28/04/2015 GOULLIOUD Marie CR : Julie Chapon Revêtement cutané 8 pages Photothérapie Plan : A. Principes et modes d'action I. Les rayons ultra violet II. Les phototypes B. PUVA thérapie C. UVB thérapie

Plus en détail

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

Quizz de Dermatologie Pédiatrique

Quizz de Dermatologie Pédiatrique Quizz de Dermatologie Pédiatrique Juliette Mazereeuw-Hautier Services de Dermatologie Toulouse IXème Journée toulousaine de Pneumo-Allergologie Pédiatrique 16 Novembre 2006 -Age: 2 mois -Int libre / naissance

Plus en détail

AFFECTIONS CUTANEO-MUQUEUSES AU COURS DE L INFECTION A VIH/SIDA

AFFECTIONS CUTANEO-MUQUEUSES AU COURS DE L INFECTION A VIH/SIDA AFFECTIONS CUTANEO-MUQUEUSES AU COURS DE L INFECTION A VIH/SIDA AUTEURS : M.J Lando*, J.N Mboua**, M.Tardy**, N.Noumsi**, V. Nzeuseu**, C. Kouanfack**. * Hôpital Gynéco Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé

Plus en détail

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ Joëlle OTZ SOMMAIRE Introduction Examen dermatologique Cas cliniques INTRODUCTION médecine générale est telle que seules les plus fréquente seront traitées dans ce diaporama

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Lamisil 1% crème chlorhydrate de terbinafine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Lamisil 1% crème chlorhydrate de terbinafine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lamisil 1% crème chlorhydrate de terbinafine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Motif non rare de consultation. Urgence diagnostique et thérapeutique. Pronostic

Plus en détail

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses DIAGNOSTIC HISTOLOGIQUE DES DERMATOSES BULLEUSES ET PUSTULEUSES I BULLES INTRA-EPIDERMIQUES AVEC ACANTHOLYSE : pemphigus et dermatoses avec acantholyse SANS ACANTHOLYSE : toxidermies, bulles virales, eczéma

Plus en détail

Dermatoses fébriles courantes bénignes

Dermatoses fébriles courantes bénignes Dermatoses fébriles courantes bénignes Dr L. HANDIRI GENCEL Praticien attaché Service de dermatologie pédiatrique du Pr TAIEB Hôpital des enfants Bordeaux Dermatoses fébriles courantes bénignes Exanthèmes

Plus en détail

Infections bactériennes des muqueuses et de la peau

Infections bactériennes des muqueuses et de la peau Diagnostic et suivi des infections des muqueuses, de la peau et des phanères, de la gale et des pédiculoses : le bon usage des examens biologiques Objectifs E.N.C. 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et

Plus en détail

Diagnostic? Cas courants en dermatologie. Acné légère. Acné légère. Acné modérée. Diagnostic? Quel traitement serait votre premier choix?

Diagnostic? Cas courants en dermatologie. Acné légère. Acné légère. Acné modérée. Diagnostic? Quel traitement serait votre premier choix? Diagnostic? Cas courants en dermatologie Françoise Giard, m.d., f.r.c.p.c. Dermatologue C.S.S.S.G 2 février 2007 Acné légère Quel traitement serait votre premier choix? 1. Stievamycin rég. gel top. die

Plus en détail

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012)

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) POINT SUR LA GALE (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) Une forte recrudescence de la gale Le HCSP rappelle l augmentation du nombre de cas de gale. L incidence

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose)

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une gale... 1 1. 1 Clinique... 1 1. 1. 1 Incubation

Plus en détail

Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par

Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par le présent site web! Un merci spécial à FatimZahra! Erythème

Plus en détail

DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE

DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE Cliniques Universitaires Saint-Luc Docteur D. TENNSTEDT DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE WSL nov. 2010 Prof.. Tennstedt Service de Dermatologie Cliniques universitaires Saint Luc Quelle(s) est(sont) l (les)

Plus en détail

généralités Infections à Herpès virus généralités généralités généralités Virus:

généralités Infections à Herpès virus généralités généralités généralités Virus: généralités Infections à Herpès virus Virus: S. Nguyen 03/2005 multiplication intracellulaire taille: nanomètre pls composants: -acide nucléique (ADN, ARN) -capside -enveloppe ou non généralités herpès

Plus en détail

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005)

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Pré-Requis : Lésions élémentaires en dermatologie. Résumé : L'érythème est une rougeur

Plus en détail

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille ISO3 DERMATOLOGIE 2 ème Session M. VIRECOULON 13/03/2012 (1 heure) Indiquez pour chaque question, dans la grille correspondante, la lettre de la réponse exacte (une seule réponse exacte par question).

Plus en détail

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite!

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Dr. Sarah Campillo Rhumatologue pédiatrique, Hôpital de Montréal pour enfants Juvenile rheumatoid arthritis: growth retardation Savez-vous que L arthrite touche

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

Actualités thérapeutiques dans le VHC : les recommandations de l AFEF Vendredi 8 et samedi 9 avril 2011 à Paris

Actualités thérapeutiques dans le VHC : les recommandations de l AFEF Vendredi 8 et samedi 9 avril 2011 à Paris Actualités thérapeutiques dans le VHC : les recommandations de l AFEF Vendredi 8 et samedi 9 avril 2011 à Paris Des journées scientifiques pour accompagner l arrivée des nouvelles molécules qui vont modifier

Plus en détail

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

Ces éruptions de l enfant que l on rencontre aussi chez l adulte

Ces éruptions de l enfant que l on rencontre aussi chez l adulte 12 èmes Rendez-Vous de l Urgence Jeudi 26 novembre 2009 Ces éruptions de l enfant que l on rencontre aussi chez l adulte ou La guerre des boutons Dr Laurent CROCE Praticien Contractuel Urgences Médicales

Plus en détail

LES MYCOSES CUTANEO- MUQUEUSES F FRAOUA ABDELMOULA L M KOURDA LES MYCOSES Infections cutanées superficielles dues à des champignons Fréquentes Incidence hospitalière 15 % Prévalence dans la population

Plus en détail

Déclaration de conflits d intérêt

Déclaration de conflits d intérêt Déclaration de conflits d intérêt Introduction Cas Clinique 1 Mr X 62 ans ethylotabagique HTA Hypercholestérolémie Découverte d une tuberculose pulmonaire en 2009 Traitement de 6 mois avec observance difficile

Plus en détail

CONDUITES A TENIR EN CAS DE MALADIES TRANSMISSIBLES DANS UNE COLLECTIVITE D ENFANTS

CONDUITES A TENIR EN CAS DE MALADIES TRANSMISSIBLES DANS UNE COLLECTIVITE D ENFANTS CONDUITES A TENIR EN CAS DE MALADIES TRANSMISSIBLES DANS UNE COLLECTIVITE D ENFANTS d après le Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France 1/7 I - L application des mesures en collectivité joue un rôle

Plus en détail

Comment reconnaître l ulcère de Buruli dans votre communauté

Comment reconnaître l ulcère de Buruli dans votre communauté Comment reconnaître l ulcère de Buruli dans votre communauté 1 L ulcère de Buruli est une maladie causée par un microbe L ulcère de Buruli n est pas dû à la sorcellerie L ulcère de Buruli n est pas une

Plus en détail

image alphabétique page: 487 Index par images causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

image alphabétique page: 487 Index par images causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante page: 487 Index par s Index par s page: 488 Peau de la région axillaire Peau de la région du front Peau de visage chez un sujet âgé Structure de l épiderme Structure de l épiderme Structure de l épiderme

Plus en détail

RANDRIAMIARISOA Ny Aina Antananarivo, le 31 janvier 2016 Andrianantenaina Médecin Diplômé d Etat

RANDRIAMIARISOA Ny Aina Antananarivo, le 31 janvier 2016 Andrianantenaina Médecin Diplômé d Etat RANDRIAMIARISOA Ny Aina Antananarivo, le 31 janvier 26 Andrianantenaina Médecin Diplômé d Etat à Logement 455, cité Ampefiloha Madame La Présidente Antananarivo 1- Madagascar de Tel : 0331114310 0324276815

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

Renseignements posologiques. Taro-Clobetasol

Renseignements posologiques. Taro-Clobetasol Renseignements posologiques Taro-Clobetasol Pr Propionate de clobétasol crème USP, 0,05 % p/p Taro-Clobetasol Pr Propionate de clobétasol pommade USP, 0,05 % p/p Classe thérapeutique Corticostéroïde topique

Plus en détail

Adénopathies conduite à tenir. IFMT M. Strobel mai 03 1

Adénopathies conduite à tenir. IFMT M. Strobel mai 03 1 Adénopathies conduite à tenir IFMT M. Strobel mai 03 1 Adénopathie: définition, généralités (angl. lymphadenopathy) Hypertrophie d un ganglion ou d un groupe de ganglion Résultant de processus inflammatoire

Plus en détail

Syndrome de Stevens-Johnson. Pr A Galetto

Syndrome de Stevens-Johnson. Pr A Galetto Syndrome de Stevens-Johnson Pr A Galetto 1 CAS Une garçon de 7 ans a de la fièvre et des douleurs en avalant depuis 5 jours. Il y a deux jours, une éruption a débuté sur son thorax avec des macules qui

Plus en détail

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 LA GALE Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 Parasitologie (1) Sarcoptes scabiei var hominis Parasitisme humain obligatoire Durée de vie : 2-3 mois Couche

Plus en détail

Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 Copyright CMIT ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX

Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 Copyright CMIT ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer et distinguer une rougeole, une rubéole, un herpès, un mégalérythème épidémique,

Plus en détail

Les lymphomes T sont exceptionnels, même dans les pays d'afrique et des Caraïbes, ou la prévalence du HTLV-1 est importante.

Les lymphomes T sont exceptionnels, même dans les pays d'afrique et des Caraïbes, ou la prévalence du HTLV-1 est importante. Les lymphomes T sont exceptionnels, même dans les pays d'afrique et des Caraïbes, ou la prévalence du HTLV-1 est importante. 111.3.6. AUTRES MANIFESTATIONS DERMATOLOGIQUES Sans être spécifiques, elles

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2016 est disponible en

Plus en détail

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH)

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) * Qu est ce qu une IST? Infection Sexuellement Transmissible

Plus en détail

Herpès simplex et zoster pour le praticien

Herpès simplex et zoster pour le praticien Patient de 26 ans Herpès simplex et zoster pour le praticien Premier épisode de «bouton de fièvre» Consulte en pharmacie Pas d amélioration des symptômes après 5 jours malgré l application d une crème

Plus en détail

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses IST Pathologies très fréquentes Etiologies multiples (bactéries, virus, parasites, levures) Complications

Plus en détail

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans SITUATION 10 Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans Centre hospitalier universitaire d Angers, service de maladies infectieuses Objectifs institutionnels Uniformiser

Plus en détail

Orientations diagnostiques devant : Exanthème, érythrodermie

Orientations diagnostiques devant : Exanthème, érythrodermie Examen National Classant Orientations diagnostiques devant : Exanthème, érythrodermie Exanthème F. CAMBAZARD (St Etienne), Y. DE PROST (Paris, Necker), G. LORETTE (Tours), C. BEYLOT (Bordeaux) Objectifs

Plus en détail

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires 1 L ulcère de Buruli est une maladie causée par un microbe qui affecte la peau mais peut aussi parfois toucher les os.

Plus en détail

Maladies transmises sexuellement (MTS)

Maladies transmises sexuellement (MTS) Maladies transmises sexuellement (MTS) La sexualité est une dimension normale et saine de la vie De nos jours, de nombreuses infections se transmettent par les relations sexuelles. On les appelle infections

Plus en détail

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : DERMATOLOGIE ET VENEROLOGIE ADC - Acte de chirurgie BAFA005 1 (I, O) BAFA006 1 0 Exérèse non transfixiante de lésions multiples

Plus en détail

sur peau noire Cas cliniques

sur peau noire Cas cliniques Dermatopédiatrie sur peau noire Cas cliniques Thierry Passeron Service de Dermatologie & INSERM U895 équipe 1 CHU de Nice Enfant de 18 mois Cas N 1N Fièvre à 39 C depuis 6 jours AEG Toux ++ Conjonctivite

Plus en détail

ALLERGIE MEDICAMENTEUSE INVESTIGATEUR : Nom :... Centre :... Date :...

ALLERGIE MEDICAMENTEUSE INVESTIGATEUR : Nom :... Centre :... Date :... ALLERGIE MEDICAMENTEUSE INVESTIGATEUR : Nom :... Centre :... Date :... PATIENT : Nom :... Date de naissance :... Age :...ans Poids :...kg Profession :... Origine ethnique:... Sexe : M F Taille :...cm PLAINTES

Plus en détail

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax INTOLERANCE AUX COSMETIQUES Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax Introduction Utilisation des cosmétiques valorise l'apparence, parfumer, protéger,nettoyer (peau, phanères) On y inclue

Plus en détail

Les dermatoses professionnelles

Les dermatoses professionnelles Les dermatoses professionnelles I- Quelques définitions - dermatose - dermite - irritation - inflammation - œdème - érythème - allergie - eczéma - urticaire - acné - anaphylaxie LES DERMATOSES PROFESSIONNELLES

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 4 HERPES DU VISAGE. Bouche Nez Yeux ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 4 HERPES DU VISAGE. Bouche Nez Yeux ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 4 HERPES DU VISAGE Bouche Nez Yeux ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L Herpès est une ma On estime qu en France, 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l herpès

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis ! " #$%&

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis !  #$%& Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! " #$%& "' Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il

Plus en détail

Objectifs d apprentissage. Vignette clinique 1. Atelier: Mycoses cutanéomuqueuses. Experte: Dre A.M. Thielen Animateur: Dr. Y.

Objectifs d apprentissage. Vignette clinique 1. Atelier: Mycoses cutanéomuqueuses. Experte: Dre A.M. Thielen Animateur: Dr. Y. Atelier: Mycoses cutanéomuqueuses Experte: Dre A.M. Thielen Animateur: Dr. Y. Cottier Colloque MPR 20 octobre 2010 1 Objectifs d apprentissage Reconnaître la présentation clinique Identifier les méthodes

Plus en détail

FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision. Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil

FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision. Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil Définition : Fièvre =Température rectale > 38 c (déréglage du point d équilibre thermique au niveau Hypothalamus)

Plus en détail

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F168 F174 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Module 11 : Synthèse clinique et thérapeutique Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention.

Plus en détail

Item 288 Troubles des phanères : onyxis

Item 288 Troubles des phanères : onyxis Item 288 Troubles des phanères : onyxis PATHOLOGIE UNGUÉALE DES DOIGTS Objectif pédagogique Recueillir les données sémiologiques d un onyxis et orienter le diagnostic étiologique. La pathologie unguéale

Plus en détail

Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agents pathogènes... 3 3. Epidémiologie... 3 4. Clinique...

Plus en détail

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau Un été de prévention gustaveroussy.fr Suivez-nous sur ET VOUS, COMBIEN DE GRAINS DE BEAUTÉ AVEZ-VOUS DANS LE DOS? QU EST-CE QUE LE MÉLANOME? Le mélanome est une tumeur de la peau de l adulte (rare chez

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire Qu est-ce qu une IST? p. 5 La blennorragie gonococcique p. 7 La chlamydiose p. 8 L hépatite B p. 9 L herpès génital p. 10 Les mycoplasmes et

Plus en détail

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail