LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET NE RESPIRE PAS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET NE RESPIRE PAS"

Transcription

1 LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET NE RESPIRE PAS Mettre en œuvre une réanimation cardio-pulmonaire (R.C.P.) et réaliser une défibrillation pour une victime qui ne respire pas. OBSERVER / PROTEGER / SAIGNEMENT? VERIFIER LA CONSCIENCE «Est-ce que vous m entendez?» «Serrez-moi la main, ouvrez les yeux» PAS de REACTION CRIER «à l aide!» LIBERER LES VOIES AERIENNES Effectuez les «3 C» Je pense à basculer de tête! VERIFICATION DE LA RESPIRATION Avec la joue, l oreille et les yeux 10 secondes au moins FAIRE ALERTER Je fais alerter les secours par mon témoin (si présent) et je lui demande un défibrillateur. Si je n ai pas de témoin avec moi, je passe une alerte avant de débuter la réanimation! 1

2 DEBUTER UNE R.C.P. ADULTE Arrêt cardiaque 30 compressions thoraciques (2 mains) 5 insufflations initiales (bouche à bouche) ENFANT NOURRISSON Arrêt respiratoire 5 insufflations initiales (bouche à bouche à nez) 2 insufflations (bouche à bouche OU Bouche à nez) SI TEMOIN PRESENT : RCP 30/2 (1 main) SI TEMOIN PRESENT : RCP 30/2 (2 doigts) Poursuivre RCP Pose du DAE (défibrillateur) JUSQU'A L ARRIVEE DES SECOURS SI PAS DE TEMOIN : 5 cycles 30/2 Puis ALERTER Poursuivre RCP Pose du DAE JUSQU'A L ARRIVEE DES SECOUS SI PAS DE TEMOIN : 5 cycles 30/2 Puis ALERTER Poursuivre RCP PAS DE DAE!! JUSQU'A L ARRIVEE DES SECOURS MISE EN PLACE DU DEFIBRILLATEUR 1/ Mettre à nu la poitrine de la victime, 2/ Posez les électrodes selon le schéma, 3/ Ecouter les recommandations du DAE. 2

3 LA VICTIME SE PLAINT D UN MALAISE Observer une personne victime d un malaise, lui poser les questions essentielles. La mettre au repos et l installer en position d attente avant d appeler le SAMU (15) OBSERVER/PROTEGER/INTERROGER (voir le tableau des signes en-dessous) INTERROGER LA VICTIME Depuis combien de temps dure ce malaise? Avez-vous déjà présenté ce type de malaise? Prenez-vous des médicaments? Avez-vous été malade ou hospitalisé récemment? Quel âge? METTRE AU REPOS Mettre la victime en position de repos en attendant les secours. En cas de gênes respiratoires, la mettre en position demi-assise. ALERTER SURVEILLANCE VICTIME Jusqu à l arrivée des secours Si la victime prend des médicaments, le lui donner. 3

4 Signes lors de l observation et de l écoute : *Douleurs serrant la poitrine *Maux de tête intenses Malaise cardiaque *Froid *Pâleur *Sueurs abondantes Hémorragie interne *Paralysie faciale ou d un membre *Perte de la vision *Troubles du langage *Perte d équilibre *Maux de tête intenses AVC 4

5 LA VICTIME SE PLAINT APRES UN TRAUMATISME *Installer en position d attente une victime présentant une plaie grave. *Arroser à l eau une brûlure et identifier sa gravité. *Eviter tout mouvement d une personne ayant une attente traumatique des os et/ou articulations. PLAIE GRAVE OBSERVER / PROTEGER POSITION D ATTENTE PLAIE AU THORAX PLAIE A L ABDOMEN PLAIE A L ŒIL Dos plat contre le mur. Facilite la respiration Genoux fléchis, pieds à plat. Relâche les abdominaux et diminue la douleur. Allonger la victime en calant sa tête. La victime fermera ses deux yeux et ne bougera pas ALERTER SURVEILLANCE VICTIME **La gravité de la plaie dépend : Localisation Aspect Mécanisme (par quoi) Cou Qui saigne Projectile Œil Déchiquetée Outil Visage Multiples et/ou étendues Morsure Thorax Objet tranchant : couteau, cutter Abdomen 5

6 Si un corps étranger est présent dans la plaie NE PAS LE RETIRER PLAIE GRAVE 1) Laver la plaie avec de l eau et du savon 2) Appliquez un pansement 3) S assurer que la victime est vaccinée contre le tétanos. Si ce n est pas le cas lui conseiller de consulter un médecin. 4) Si la plaie devient chaude, rouge ou si elle gonfle et que la fièvre apparait ; consulter SANS TARDER un médecin! LA VICTIME PRESENTE UNE BRÛLURE OBSERVER / PROTEGER REFROIDIR LA BRÛLURE *A l eau froide DIRECTEMENT sur la brûlure *Sans pression *Jusqu à disparition de la douleur BRÛLURE SIMPLE - Rougeur de la peau chez l adulte - Cloque inférieure à la moitié de la paume de la main de la victime - Arrosage jusqu à disparition de la douleur - Protéger la brûlure avec un pansement stérile sans percer la cloque - Surveiller BRÛLURE GRAVE - Cloque unique ou multiple supérieure à la moitié de la paume - Destruction profonde (aspect noir) - Rougeur étendue - Localisations particulières : visage, mains, orifices naturels et articulations - Rougeur étendue chez l enfant - Allonger la victime sauf si gêne respiratoire - Après l arrosage - Surveiller la victime jusqu à l 6

7 LA VICTIME SE PLAINT D UN TRAUMATISME DES OS OU DES ARTICULATIONS OBSERVER / PROTEGER MAINTIEN TÊTE Il est impératif d interdire toute mobilisation de la victime! Je maintiens la tête de la victime jusqu à l arrivée des secours!! Pour un traumatisme de membre : interdire toute mobilisation ALERTER SURVEILLANCE VICTIME 7

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe.

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. LIVRET RAPPEL PSC1 Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. L ALERTE ET PROTECTION DES POPULATIONS Signal National d'alerte Réaction Immédiate

Plus en détail

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE MEMENTO DU SAUVETEUR Prévention et Secours Civiques niveau 1 MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE 1-Alerte des populations. 3 2-Protection.... 4 3-Alerter les secours.... 5 4-Obstruction des voies aériennes..

Plus en détail

Mémento Formation PSC 1

Mémento Formation PSC 1 Mémento Formation PSC 1 (Formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1) Document réalisé à partir du Référentiel National de compétences de Sécurité Civile défini par l arrêté du Ministère de l

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

DOSSIER FORMATION PREMIERS SECOURS COLLEGES. DUBOIS Jean-François septembre 2007

DOSSIER FORMATION PREMIERS SECOURS COLLEGES. DUBOIS Jean-François septembre 2007 DOSSIER FORMATION PREMIERS SECOURS COLLEGES P.S.C. 1 A.P.S 1 PSC 1 Cette formation financée par le Conseil Général de Saône et Loire, est destinée aux élèves de 4 ème. Une convention signée entre les 5

Plus en détail

Aide-Mémoire. Prévention et Secours Civiques de niveau 1 - PSC 1

Aide-Mémoire. Prévention et Secours Civiques de niveau 1 - PSC 1 Aide-Mémoire Prévention et Secours Civiques de niveau 1 - PSC 1 Alerte et Protection des Populations L alerte aux populations est une mesure exceptionnelle qui consiste à diffuser un signal destiné à avertir

Plus en détail

Prévention et Secours Civiques de Niveau I

Prévention et Secours Civiques de Niveau I Prévention et Secours Civiques de Niveau I Version 2013 2 PREVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 La Protection L alerte L alerte et protection des populations L obstruction des voies aériennes par

Plus en détail

GUIDE DES PREMIERS SECOURS

GUIDE DES PREMIERS SECOURS GUIDE DES PREMIERS SECOURS COLLEGE JEAN LECANUET ROUEN Année scolaire 2012-2013 Partie 1 : L alerte et la protection des populations ~ Sommaire ~ Il s agit d une mesure exceptionnelle permettant d avertir

Plus en détail

APPRENDRE À PORTER SECOURS (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires

APPRENDRE À PORTER SECOURS (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires LIVRET ELEVE - CYCLE 3 Les gestes de premiers secours appris Une fois que j ai protégé pour agir

Plus en détail

AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Les textes et pictogrammes sont extraits de l aide mémoire SST de l INRS AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Cet aide-mémoire est téléchargeable sur notre site internet http://www.formenpreve-formations.fr/

Plus en détail

Janvier 2011. Département Formation

Janvier 2011. Département Formation Janvier 2011 Département Formation PLAN D INTERVENTION SST 2 PREVENIR Face à une situation de travail, le SST doit être capable de : Repérer des dangers, des situations dangereuses, des risques. Identifier

Plus en détail

Se protéger et protéger la victime «PROTEGER-ALERTER-SECOURIR» Prévenir

Se protéger et protéger la victime «PROTEGER-ALERTER-SECOURIR» Prévenir Mercredi 17 avril 2013 remise à niveau PSC1 Céline Stern instructrice secourisme Céline Sourimant CPC EPS Interieur.gouv.fr => référentiel PSC1 Se protéger et protéger la victime «PROTEGER-ALERTER-SECOURIR»

Plus en détail

PSE1 Premiers Secours en Equipe Niveau 1

PSE1 Premiers Secours en Equipe Niveau 1 PSE1 Premiers Secours en Equipe Niveau 1 Objectif : La formation a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la bonne exécution des gestes de secours seul ou au côté d'un équipier secouriste,

Plus en détail

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 PARTIE 4 LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable : En présence d une personne qui présente un saignement abondant, de réaliser une compression directe de

Plus en détail

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire SUC Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé Examen écrit intérimaire Version A Novembre 2010 Cours de SIR à l intention des

Plus en détail

PSC1. Nom : Année : Prénom : 8 thèmes :

PSC1. Nom : Année : Prénom : 8 thèmes : PSC1 Nom : Année : Prénom : Classe : 8 thèmes : 1 Protection des populations 2 Message d'alerte 3 Obstruction des Voies aériennes 4 Hémorragies externes 5 Atteinte de la peau et des muqueuses 6 Traumatisme

Plus en détail

Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique

Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Grilles d'évaluation Conformes au Guide national de référence GRILLE D'ÉVALUATION FORMATIVE DSA FE1 - RCP de base en équipe (sans DSA) Situation

Plus en détail

Prévention et Secours Civiques de niveau 1 - adapté aux AMHE -

Prévention et Secours Civiques de niveau 1 - adapté aux AMHE - Prévention et Secours Civiques de niveau 1 - adapté aux AMHE - Rédaction : S. Planchin, formateur PSC1 Conseils : S. Hoffmann Relecture : S. Causse, M. Puill Introduction Objectif général : L objectif

Plus en détail

QUESTIONNAIRE sur le SECOURISME

QUESTIONNAIRE sur le SECOURISME QUESTIONNAIRE sur le SECOURISME 1. Que signifie le sigle : PSC1? PREVENTION et SECOURS CIVIQUES de niveau 1 2. Pourriez-vous citer, dans l ordre, les 8 parties que vous avez étudiées (la 9 ème étant la

Plus en détail

INITIATION AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS

INITIATION AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS INITIATION AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS Lycée Sidoine Apollinaire, Clermont-Ferrand Virginie MONNEY et Isabelle JUVEN, Infirmières Gaël BOSQUET et Clément BOUQUET, élèves Réalisation du Document : Gaël

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE PSC1. (Prévention et secours civiques niveau 1)

AIDE-MÉMOIRE PSC1. (Prévention et secours civiques niveau 1) AIDE-MÉMOIRE PSC1 (Prévention et secours civiques niveau 1) Texte officiel : http://www.interieur.gouv.fr/le-ministere/la-securitecivile/documentation-technique/le-secourisme/les-recommandationset-les-referentiels

Plus en détail

Achevé d imprimer en avril 2002 - SAGER - 28240 LA LOUPE

Achevé d imprimer en avril 2002 - SAGER - 28240 LA LOUPE DU TRAVAIL SAUVETEUR SECOURISTE INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14. Tél. 01 40 44 30 00 Fax 01 40 44 30 99. http://www.inrs.fr. e-mail : info@inrs.fr

Plus en détail

Le PSC1. Aide-mémoire

Le PSC1. Aide-mémoire Le PSC1 Aide-mémoire 12 décembre 2012 SIGNAL D ALERTE AUX POPULATIONS PROTECTION ET ALERTE Se mettre à l abri Se confiner (fermer portes et fenêtres, calfeutrer les portes, fenêtres et bouches d aération,

Plus en détail

Premiers soins. Fiche 12 Hémorragies. A. Saignement par une plaie. Compression manuelle. Arrêter un saignement abondant.

Premiers soins. Fiche 12 Hémorragies. A. Saignement par une plaie. Compression manuelle. Arrêter un saignement abondant. Fiche 12 Hémorragies Arrêter un saignement abondant. Premiers soins A. Saignement par une plaie Attention : une hémorragie peut être masquée par les vêtements. Compression manuelle 1. Allonger le patient.

Plus en détail

QCM / Q. OUVERTES PREMIERS SECOURS NIVEAU 1 ET 2

QCM / Q. OUVERTES PREMIERS SECOURS NIVEAU 1 ET 2 QCM / Q. OUVERTES PREMIERS SECOURS NIVEAU 1 ET 2 Les atteintes liées aux circonstances 1. En cas de morsure de serpent, quelle est la conduite à tenir avant de demander un avis médical? a) Aspirer le venin

Plus en détail

Secourisme (30 réponses)

Secourisme (30 réponses) Secourisme (30 réponses) 1. LA FORMATION DE BASE AU SECOURISME S APPELLE? AFPS (l Attestation de Formation aux Premiers Secours, remplacée le 1er août 2007par le PSC1) PSC1 (Prévention et secours civiques

Plus en détail

Mémento GESTES DE PREMIERS SECOURS

Mémento GESTES DE PREMIERS SECOURS Mémento GESTES DE PREMIERS SECOURS (Formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1) Document réalisé à partir des recommandations de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des

Plus en détail

Direction Générale de la Santé DOCUMENT FORMATEUR. Prévention et Secours Civiques niveau 1 (PSC 1)

Direction Générale de la Santé DOCUMENT FORMATEUR. Prévention et Secours Civiques niveau 1 (PSC 1) DOCUMENT FORMATEUR Prévention et Secours Civiques niveau 1 (PSC 1) Pédagogie Appliquée aux Emplois de Formateur en Prévention et Secours Civiques (PAE PSC) Référentiel interne de formation et de certification

Plus en détail

FORMATION DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail

FORMATION DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail FORMATION DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL Aide-mémoire Sauvetage secourisme du travail MOINS DE TROIS MIN 2 DU TRAVAIL SAUVETEUR SECOURISTE UTES POUR AGIR 3 Protéger C est reconnaître, sans s exposer

Plus en détail

Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Sauveteur Secouriste du Travail (SST) OBJECTIFS Intervenir efficacement face à une situation d accident Intervenir dans le respect des procédures fixées par l entreprise en matière de prévention. CONTENU

Plus en détail

La Lettre du Formateur Modifications SST et PSC1

La Lettre du Formateur Modifications SST et PSC1 La Lettre du Formateur Modifications SST et PSC1 SOMMAIRE Introduction... 1 SST... 1 PSC1... 4 Matériel minimal nécessaire pour le PSC1 et le SST... 8 INTRODUCTION Plusieurs textes modifient les aspects

Plus en détail

Attestation de Formation aux Gestes & Soins d Urgence. Niveau II

Attestation de Formation aux Gestes & Soins d Urgence. Niveau II POLE DE MEDECINE D'URGENCE ET MEDECINE PREVENTIVE Centre d'enseignement des Soins d'urgences CESU du Cantal : 04.71.46.82 41- : 04.71.46.82 47 : Sau@ch-aurillac.fr Dr Laurent CAUMON Directeur Médical Fabrice

Plus en détail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail Formation des sauveteurs secouristes du travail Aide-mémoire Sauvetage secourisme du travail Plan d intervention SST Protéger > Examiner > Moins de trois minutes 2 Faire alerter > Secourir pour agir Dans

Plus en détail

SOMMAIRE. Pourquoi se former aux gestes de 1ers secours Le rôle du sauveteur. La victime s étouffe. La victime saigne abondamment

SOMMAIRE. Pourquoi se former aux gestes de 1ers secours Le rôle du sauveteur. La victime s étouffe. La victime saigne abondamment 1 SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 8 Page 10 Page 12 Page 15 Page 16 Page 18 Sommaire Pourquoi se former aux gestes de 1ers secours Le rôle du sauveteur La protection L alerte La victime

Plus en détail

Consignes générales. Electrocution. Accident de la route :

Consignes générales. Electrocution. Accident de la route : Consignes générales Electrocution Avant toute intervention, couper immédiatement le courant, soit à la prise, soit au disjoncteur. Pour le courant industriel ou les câbles à haute-tension, rester à une

Plus en détail

RIFA Plongée. Réaction et Intervention Face à un Accident de Plongée. FFESSM - Comité Départemental 25 - Saison 2011/2012

RIFA Plongée. Réaction et Intervention Face à un Accident de Plongée. FFESSM - Comité Départemental 25 - Saison 2011/2012 RIFA Plongée Réaction et Intervention Face à un Accident de Plongée FFESSM - Comité Départemental 25 - Saison 2011/2012 Philippe HÉLIAS - Responsable «secourisme» - MF2 n 1878 - Médecin FFESSM n 06-25-252

Plus en détail

Le R.I.F.A.P. Merci à tous les sites évoquant le secourisme et la plongée dont j ai utilisé les contenus plus. .mais j espère pour une bonne cause!

Le R.I.F.A.P. Merci à tous les sites évoquant le secourisme et la plongée dont j ai utilisé les contenus plus. .mais j espère pour une bonne cause! Le R.I.F.A.P. Merci à tous les sites évoquant le secourisme et la plongée dont j ai utilisé les contenus plus intéressants les uns que les autres..mais j espère pour une bonne cause! --- Un remerciement

Plus en détail

AFGSU 1. I PROTECTION et ALERTE. Autres numéros d urgence : II REGLES D HYGIENE

AFGSU 1. I PROTECTION et ALERTE. Autres numéros d urgence : II REGLES D HYGIENE AFGSU 1 I PROTECTION et ALERTE Protection : pour la victime, le sauveteur et toute autre personne menacée par le danger. Il faut éviter d aggraver l état du patient, de provoquer un sur accident et/ou

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL

PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes et sa durée est de 12 heures auxquelles il faut ajouter, si nécessaire, le temps pour

Plus en détail

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif)

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1 LE SECOURISTE : 1 h 30 Indiquer le rôle et les responsabilités d un secouriste. Indiquer les connaissances

Plus en détail

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES Recommanda)ons DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SÉCURITÉ CIVILE ET DE LA GESTION DES CRISES relatives à l unité d enseignement PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES de niveau 1 L unité d enseignement «Prévention

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 PARTIE 8 L ARRÊT CARDIAQUE 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de prendre en charge, seul ou au côté d un équipier secouriste, avec ou sans matériel minimum de premiers secours, une

Plus en détail

«Premiers gestes» Formation de base pour les enseignants

«Premiers gestes» Formation de base pour les enseignants «Premiers gestes» Formation de base pour les enseignants (extrait d «Apprendre à porter secours» MEN 2006, disponible sur http://eduscol.education.fr/d0118) Objectifs de la formation Démarche générale

Plus en détail

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 PARTIE 8 LA VICTIME SE PLAINT APRÈS UN TRAUMATISME 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de : Installer en position d attente une victime qui présente une plaie grave ; Réaliser les

Plus en détail

Rencontre du Réseau Régional des Formateurs. en Sauvetage Secourisme du Travail

Rencontre du Réseau Régional des Formateurs. en Sauvetage Secourisme du Travail Rencontre du Réseau Régional des Formateurs en Sauvetage Secourisme du Travail Aurélie Jaulin Bernard Demarcq Département Appui à la Prévention Pôle Formation Page 1 L ordre du jour - Les modifications

Plus en détail

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence 1 En cas d urgence Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence Quel que soit la situation d urgence _ Sécurisez le lieu de l accident ainsi que la victime. Vérifiez qu il

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL OBJECTIFS PEDAGOGIQUES PROFIL PARTICIPANTS Tout public. 1. Permettre à un membre du personnel ou à plusieurs d acquérir les compétences nécessaires afin de pouvoir

Plus en détail

ANALYSER et PROTÉGER.

ANALYSER et PROTÉGER. 1/ Analyser et Protéger Alerter 2/ Secourir. 3/ PLS Inconscience 4/ RCP Réanimation cardio-pulmonaire 5/ Malaises plaies 6/ brûlures traumatisme noyade ANALYSER et PROTÉGER. Être rapide et calme 1/ Analyser

Plus en détail

Mémento PSC1 Groupe PSC1 SUD Académie de La Réunion Page 1

Mémento PSC1 Groupe PSC1 SUD Académie de La Réunion Page 1 Mémento PSC1 Groupe PSC1 SUD Académie de La Réunion Page 1 Mémento PSC1 Groupe PSC1 SUD Académie de La Réunion Page 2 Mémento GESTES DE PREMIERS SECOURS Formation Prévention et Secours Civiques de niveau

Plus en détail

FORMATION CONTINUE EN SECOURISME DES ESR DU 31

FORMATION CONTINUE EN SECOURISME DES ESR DU 31 FORMATION CONTINUE EN SECOURISME DES ESR DU 31 POUR L ANNEE 2009 INSTRUCTEURS BRI BOULAROUAH SEBASTIEN 1ere Classe LEBRUN CHRISTOPHE RESPONSABLE FORMATION LTN RENARD OLIVIER OBJECTIF GENERAL DU SECOURISME

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SÉCURITÉ ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE Les premiers instants qui suivent un accident sont décisifs et des gestes simples peuvent parfois sauver une vie. Dans votre

Plus en détail

ACADEMIE DE VERSAILLES MEMENTO PSC1. De la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises. Publié en Juillet 2012

ACADEMIE DE VERSAILLES MEMENTO PSC1. De la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises. Publié en Juillet 2012 ACADEMIE DE VERSAILLES MEMENTO PSC1 Gestes Premiers Secours Document réalisé à partir du Référentiel National des recommandations PSC1 De la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des

Plus en détail

B ILAN et ALERTE. Formation Continue Secouristes 2005-2006. Dr Laurence Nivet - ANMSM Dr Thierry Sécheresse - SAMU 73

B ILAN et ALERTE. Formation Continue Secouristes 2005-2006. Dr Laurence Nivet - ANMSM Dr Thierry Sécheresse - SAMU 73 B ILAN et ALERTE Formation Continue Secouristes 2005-2006 Dr Laurence Nivet - ANMSM Dr Thierry Sécheresse - SAMU 73 1 B ilan s ur le terrain : pourquoi? Plan d examen de la victime (éviter les oublis)

Plus en détail

PREVENTION - PREMIERS SECOURS Les gestes simples à connaître.

PREVENTION - PREMIERS SECOURS Les gestes simples à connaître. PREVENTION - PREMIERS SECOURS Les gestes simples à connaître. GMF. Assurément humain Les sources d accident se multiplient et chacun d entre nous peut se trouver confronté à une situation qui nécessite

Plus en détail

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E)

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) PLAN PROPOSE LES GESTES DE PREMIERS SECOURS L'UTILISATION DU DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE ( SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE

Plus en détail

Appel au secours. Gestes de secours Chapitre 5. Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire

Appel au secours. Gestes de secours Chapitre 5. Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire Gestes de secours Chapitre 5 Appel au secours Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire Ce qu il ne faut pas faire Utiliser les signes conventionnels Choisir un endroit dégagé pour être repéré.

Plus en détail

Les thèmes abordés sont :

Les thèmes abordés sont : Ceci est un protocole réalisé afin de vous guider dans les démarches à suivre en cas de soins à apporter à un enfant. Si un enfant se blesse ou tombe malade dans l établissement, les parents doivent obligatoirement

Plus en détail

L ARRÊT CARDIAQUE. Le sauveteur doit permettre la réalisation d une série d actions pour augmenter les chances de survie de la victime :

L ARRÊT CARDIAQUE. Le sauveteur doit permettre la réalisation d une série d actions pour augmenter les chances de survie de la victime : Définition - Signes L ARRÊT CARDIAQUE Une personne est en arrêt cardiaque lorsque son cœur ne fonctionne plus ou fonctionne d une façon anarchique, ne permettant plus d assurer l oxygénation du cerveau.

Plus en détail

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR H e a r t S t a r t ( Philips ) Démonstration réalisée par les Docteurs Alain LIAGRE & Thierry LEDANT Membres du Conseil Syndical DOMAINE DE SAINT PIERRE

Plus en détail

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie.

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. d un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action D un accumulateur (batterie) d énergie qui permet

Plus en détail

Nouveau programme (selon circ. 53/2007 de la CNAMTS du 3 décembre 2007) Public Concerné. Toute personne motivée par l évolution de son entreprise.

Nouveau programme (selon circ. 53/2007 de la CNAMTS du 3 décembre 2007) Public Concerné. Toute personne motivée par l évolution de son entreprise. Formation Initiale: Sauveteurs Secouristes du Travail Nouveau programme (selon circ. 53/2007 de la CNAMTS du 3 décembre 2007) Public Concerné Toute personne motivée par l évolution de son entreprise. La

Plus en détail

Introduction. La Séquence

Introduction. La Séquence Recommandations du Conseil Belge de Réanimation (BRC) pour la Réanimation Cardio-Pulmonaire et la Défibrillation Externe Automatisée par les premiers intervenants formés aux techniques de l Aide Médicale

Plus en détail

cardio-pulmonaire (RCP) est réalisée dans les plus brefs délais. La RCP permettra : De suppléer la respiration défaillante par une ventilation

cardio-pulmonaire (RCP) est réalisée dans les plus brefs délais. La RCP permettra : De suppléer la respiration défaillante par une ventilation L ARRÊT CARDIAQUE 2. LES SIGNES D UN ARRÊT CARDIAQUE La survenue d un arrêt cardiaque (AC) se traduit par : Une perte de connaissance de la victime, parfois accompagnée au tout début de convulsions ; L

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne

Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne Secourisme IRFSS AUVERGNE Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne 20 rue du Vert Galant BP 30401 03004 MOULINS CEDEX TEL:

Plus en détail

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 6 : LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Minimum à savoir (enseignant) Définition : traumatisme

Plus en détail

Toute personne motivée par l évolution de l entreprise

Toute personne motivée par l évolution de l entreprise Toute personne motivée par l évolution de l entreprise La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes (Si le groupe compte plus de 10 personnes, la durée de la formation est majorée d une heure

Plus en détail

ECOLE ROCKEFELLER Formation aux Gestes et Soins d Urgence Référentiel Apprenants

ECOLE ROCKEFELLER Formation aux Gestes et Soins d Urgence Référentiel Apprenants ECOLE ROCKEFELLER 1 Formation aux Gestes et Soins d Urgence Référentiel Apprenants 2 TABLE DES MATIERES Page - Arrêté du 3 mars 2006 relatif à l attestation de formation aux gestes et soins d urgence 3

Plus en détail

La victime présente une plaie

La victime présente une plaie La victime présente une plaie Objectifs Généralités Les plaies CAT A la fin de cette partie, vous serez capable d agir face à une victime présentant une plaie. généralités Les plaies CAT GENERALITES :

Plus en détail

Gestes et soins d urgence

Gestes et soins d urgence Gestes et soins d urgence Équipe pédagogique du Centre d Enseignement des Soins d Urgence de l Allier Version n 1.4 INDEX - 1 Protection - 2 Alerte - 3 Obstruction - 4 Hémorragie - 5 Inconscience - 6 Arrêt

Plus en détail

Collège Blanche de castille. Voici les points clés à retenir pour les bonnes actions de secours vue. en cours. Compagnon

Collège Blanche de castille. Voici les points clés à retenir pour les bonnes actions de secours vue. en cours. Compagnon Prévention des secours civiques niveau 1 Collège Blanche de castille Voici les points clés à retenir pour effectuer les bonnes actions de secours vue en cours. Mme Compagnon la protection Chapitre 1 :

Plus en détail

Guide bébé. Premiers pas, premiers bobos : guide de premiers secours chez les 0 à 3 ans

Guide bébé. Premiers pas, premiers bobos : guide de premiers secours chez les 0 à 3 ans Guide bébé Premiers pas, premiers bobos : guide de premiers secours chez les 0 à 3 ans Avec les bébés et les enfants, avoir des yeux dans le dos est presque une deuxième nature. Ils échappent malheureusement

Plus en détail

Formation SST (Initiale):

Formation SST (Initiale): Formation SST (Initiale): Sauveteurs Secouristes du Travail Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010 abrogeant la circulaire n -Cir. 53/2007. Public Concerné Toute personne motivée

Plus en détail

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité LES 1 reconnaître les dangers et agir en toute sécurité L accident peut lui-même être générateur de danger. 1 Effectuer une approche prudente de la zone de l accident. 2 En restant à distance de la victime,

Plus en détail

PREMIERS SOINS AÎKIBUDO KATORI SHINTO RYU

PREMIERS SOINS AÎKIBUDO KATORI SHINTO RYU PREMIERS SOINS AÎKIBUDO KATORI SHINTO RYU Voici un guide des premiers soins, au service des pratiquants d aïkibudo Les contacts page 2 Partie 1 : DETRESSES VITALES A. Perte de connaissance page 3 B. Arrêt

Plus en détail

Pharmacie et protocoles d urgence

Pharmacie et protocoles d urgence Pharmacie et protocoles d urgence SOMMAIRE Fiche.0 : Composition de la trousse de secours Fiche. : Soin d une petite plaie Fiche. : Soin d une petite brûlure thermique ou chimique Fiche. : Conduite à tenir

Plus en détail

APPRENDRE À PORTER SECOURS Référentiel technique destiné aux enseignants

APPRENDRE À PORTER SECOURS Référentiel technique destiné aux enseignants OBJECTIFS DE LA FORMATION Á l'issue de la formation de base "Apprendre à porter secours", l'enseignant doit être capable : d'agir efficacement face aux situations d'urgence pouvant être rencontrées en

Plus en détail

Livret d accompagnement pour la mise en place d APPRENDRE à PORTER SECOURS au collège actualisé en novembre 2013

Livret d accompagnement pour la mise en place d APPRENDRE à PORTER SECOURS au collège actualisé en novembre 2013 Livret d accompagnement pour la mise en place d APPRENDRE à PORTER SECOURS au collège actualisé en novembre 2013 Académie d Amiens SOMMAIRE Constat... 3 Enjeux... 3 Mise en œuvre... 3 Organisation dans

Plus en détail

DECOUVERTE DE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE DAE

DECOUVERTE DE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE DAE Formation - Secourisme - Solidarité DECOUVERTE DE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE DAE Objectif Depuis, le Décret n 2007 705 du 4 mai 2007 autorisant l'utilisation des défibrillateurs automatisés

Plus en détail

Il y a chaque année 800 morts par accidents du travail, et 20 000 par accidents domestiques.

Il y a chaque année 800 morts par accidents du travail, et 20 000 par accidents domestiques. LES PREMIERS SOINS Il y a chaque année 800 morts par accidents du travail, et 20 000 par accidents domestiques. Les accidents routiers occasionnent 108 000 blessés graves et 3000 lourdement handicapés.

Plus en détail

SST Sauveteur Secouriste du Travail

SST Sauveteur Secouriste du Travail Section de membre : -Récupérer le segment sectionné quelque soit son état et l envelopper dans une compresse -Placer l ensemble dans un sac plastique propre et fermé de façon étanche -Préparer un sac avec

Plus en détail

Formation Premier Secours PSC1 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015

Formation Premier Secours PSC1 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015 Dans le cadre de notre activité sportive, une formation de premier secours (PSC1) peut amener à répondre

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS DE PREVENTION

QUELQUES CONSEILS DE PREVENTION Annexe 5 QUELQUES CONSEILS DE PREVENTION 1) PLAIE mettre des gants désinfecter avec de la biseptine après lavage au savon de Marseille pour arrêter le saignement : mettre 2 ou 3 compresses sur la plaie

Plus en détail

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire Grâce au don du Rotary Club de Pont sur Yonne (http://www.rotary-pont-sur-yonne.com/), la commune dispose d un défibrillateur entièrement automatisé (DEA), en libre accès au magasin petit casino VIVAL,

Plus en détail

Premiers secours. Gestes d urgence. Alerte. le don de sauver des vies

Premiers secours. Gestes d urgence. Alerte. le don de sauver des vies Premiers secours Alerte Gestes d urgence le don de sauver des vies ALERTER RESPIRE ALERTER LE SAMU NE RESPIRE PAS PROTÉGER ÉTOUFFEMENT ÉCOUTER LA RADIO FRACTURE SIGNAL SONORE BRÛLURE COUPER L ÉLECTRICITÉ

Plus en détail

Formation des sauveteurs secouristes du travail

Formation des sauveteurs secouristes du travail Formation des sauveteurs secouristes du travail Référentiel technique à l usage des formateurs SST Document applicable à partir du 1 er janvier 2012 L Institut national de recherche et de sécurité (INRS)

Plus en détail

OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS

OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS Préambule: rôle du secouriste niveau 2 Les détresses respiratoires 1-1- Rôle de la ventilation 1-2- Anatomie 1-3- Principales causes des détresses respiratoires

Plus en détail

ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER. larynx. La gravité du tableau clinique sera directement fonction de l'importance de l'obstruction : totale ou partielle.

ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER. larynx. La gravité du tableau clinique sera directement fonction de l'importance de l'obstruction : totale ou partielle. PS2 ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER L'obstruction des voies respiratoires par un corps étranger est une urgence vitale. Plus d'une centaine de décès sont imputés chaque année à une asphyxie consécutive à une

Plus en détail

Situation 1 : LA VICTIME PRÉSENTE UNE PLAIE SIMPLE

Situation 1 : LA VICTIME PRÉSENTE UNE PLAIE SIMPLE Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 1 : LA VICTIME PRÉSENTE UNE PLAIE SIMPLE Minimum à savoir (enseignant) Définition : La plaie est une lésion

Plus en détail

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Acquisition de connaissances nécessaires à l identification d une urgence à caractère médical et à sa prise en charge en équipe, en utilisant

Plus en détail

Les savoirs et savoir-faire en relation avec l APS

Les savoirs et savoir-faire en relation avec l APS Les savoirs et savoir-faire en relation avec l APS - Conduites à tenir en relation avec les 4 situations de détresse de l APS : résumé de l action du secouriste. - Descriptif de la Position Latérale de

Plus en détail

Conduite à tenir face à une brûlure1

Conduite à tenir face à une brûlure1 Conduite à tenir face à une brûlure1 Les brûlures peuvent être causées par : des liquides des vapeurs des objets chauds (ou très froids) du soleil des frottements des courants électriques des produits

Plus en détail

Programme et Méthodes Formation des S.S.T

Programme et Méthodes Formation des S.S.T OBJECTIF PEDAGOGIQUE Sécurité - Environnem ent - Form ation Programme et Méthodes Formation des S.S.T Face à une situation d accident, le Sauveteur Secouriste du Travail doit être capable de : - Rechercher

Plus en détail

AFGSU (Formation Gestes et Soins d'urgence)

AFGSU (Formation Gestes et Soins d'urgence) AFGSU (Formation Gestes et Soins d'urgence) Comporte un niveau 1 et 2. Le niveau 3 correspond aux urgences, bactériologie et radio-activité... Niveau 1 : secourisme classique qu'on peut pratiquer seul.

Plus en détail

CONDUITE À TENIR Identifier la gravité et la nature

CONDUITE À TENIR Identifier la gravité et la nature Les brûlures Définition La brûlure est une lésion de la peau, des voies aériennes ou digestives. Elle peut être provoquée par la chaleur, des substances chimiques, l électricité, le frottement ou des radiations.

Plus en détail

Le Secourisme (2 ème partie) Les grandes situations de secourisme(3)

Le Secourisme (2 ème partie) Les grandes situations de secourisme(3) (2 ème partie) Les grandes situations de secourisme(3) S.BENKHALED Il vaut mieux prévenir que guérir! décembre 2012 Douleurs empêchant certains mouvements Si l examen de la victime ne révèle ni une hémorragie

Plus en détail

Formation au Monitorat Des Premiers Secours

Formation au Monitorat Des Premiers Secours Formation au Monitorat Des Premiers Secours JUSTIFICATIONS DES GESTES TECHNIQUES Document conforme au Référentiel National de Compétences de Sécurité Civile PSC1 Créé par M-A CAUMARTIN et J-L RAGOT Réécrit

Plus en détail

2. RECHERCHER LES DANGERS PERSISTANTS POUR PROTEGER

2. RECHERCHER LES DANGERS PERSISTANTS POUR PROTEGER PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes et sa durée est de 12 heures auxquelles il faut ajouter, si nécessaire, le temps pour

Plus en détail