GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME. Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME. Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 2"

Transcription

1 GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 2 Compétence : Apprendre et comparer les unités usuelles de longueur (m et cm ; km et m), de masse (kg et g), de contenance (le litre). Comparer la contenance de deux récipients en utilisant un récipient étalon ; Connaître l unité usuelle : le litre (L). Classe : CPCE1 Séance 1 : Comparer la contenance de deux récipients. Compétences : Comparer la contenance de deux récipients. Effectuer un mesurage avec des étalons imposés. Exprimer par écrit le résultat d une manipulation. Connaissance mathématique: Volume sous l aspect contenance. Organisation : 5 groupes de 4 élèves. Matériel par groupe : 2 récipients de formes et de contenances différentes. Déroulement : Installation du matériel avec 2 récipients de forme semblable mais de capacités très différentes contenant chacun la même quantité d'eau. «Pensezvous que ces 2 récipients contiennent la même quantité d'eau? En êtesvous sûrs? Comment pouvezvous le savoir?» Formulation de l hypothèse, puis manipulation. 1

2 Synthèse collective et conclusion. Il n'y a pas de lien entre la taille d'un récipient et sa contenance. Trace écrite: schéma et explications de l'expérience. Application : exercices n 3 et 4 page 133 Cap maths CE1 édition Hatier. Séance 2 : Ranger des récipients suivant leur contenance. Compétences : Comparer la contenance de deux récipients en utilisant un récipient étalon. Exprimer par écrit le résultat d une manipulation. Connaissances mathématiques: Volume sous l aspect contenance. Se repérer dans le temps. Organisation : 5 groupes de 4 élèves. Matériel par groupe : 3 bacs de glace de grandeurs différentes, verre marqué d'un repère, une bouteille. Déroulement : A l'aide d'un verre marqué d'un repère les enfants versent dans chaque récipient une même quantité d'eau empruntée à leur bouteille. Ensuite ils rangent leurs 3 (ou 4) récipients dans l'ordre croissant des contenances. Formulation de l hypothèse, puis manipulation. Synthèse collective et conclusion. Il n'y a pas de lien entre la forme d'un récipient et sa contenance. Trace écrite: photos de l'expérience à remettre dans l'ordre et à légender. Séance 3 : Mesurer des contenances Compétences : Comparer la contenance de deux récipients en utilisant un récipient étalon. 2

3 Effectuer un mesurage avec des étalons imposés. Exprimer par écrit le résultat d une manipulation. Connaissances mathématiques : Volume sous l aspect contenance. Mesure de contenance avec une unité imposée. Changement d unité avec un rapport 2 des unités. Organisation : 5 groupes de 4 élèves. Matériel par groupe : 2 récipients étalons (identiques pour tous les groupes) : le grand étalon contient 2 fois le petit. 2 récipients à mesurer : les récipients sont différents dans chaque groupe (l idéal est que les contenances des récipients à mesurer soient des multiples entiers de celles des étalons, les mesures obtenues sont alors des nombres entiers). Il est parfois difficile de trouver de tels récipients, on peut alors marquer d un trait le niveau à atteindre sur les récipients à remplir. Déroulement : Enoncé du problème : Dans chaque groupe, vous allez mesurer la contenance des 2 récipients, en utilisant le grand étalon puis le petit (noter le résultat de son mesurage et ses conclusions : fiche 1 : une fiche par récipient) ; Obtiendraton le même résultat dans les 2 mesurages? Pourquoi? Formulation de l hypothèse, puis manipulation. Synthèse collective (fiche 2) et conclusion du type : La mesure obtenue avec le grand étalon est toujours 2 fois plus petite que celle obtenue avec le petit étalon. Le grand étalon contient 2 fois le petit. Le petit étalon va 2 fois dans le grand étalon. Bilan individuel (évaluation) : fiche 3 Correction + explicitation de la démarche. Séance 4 : Vers le système décimal Compétences : Effectuer un mesurage avec des étalons imposés. Exprimer par un nombre le résultat d un mesurage, les unités étant imposées. Connaissances et compétences mathématiques mobilisées : Connaître l unité usuelle : le litre (L). 3

4 Organisation : 5 groupes de 4 élèves. Matériel par groupe : 2 étalons : l un d 1 litre (étiqueté «1 litre»), l autre d 1 décilitre (non étiqueté). 2 récipients contenant un nombre entier de litres (ou munis d une marque notant un nombre entier de litres où les élèves devront arrêter le remplissage. Les récipients doivent être différents d un groupe à l autre; quelques récipients sont toutefois communs, ce qui permettra de les mesurer 2 fois et de s assurer ainsi de la valeur trouvée et de la correspondance entre les mesures en litre et décilitre). Déroulement : Enoncé du problème : Phase 1 : Comparer différents contenants de 1L du quotidien (brique de lait, bouteille de jus de fruits, ) «Quel est le point commun entre ces contenants?» Apparition du 1L. Explication de l'abréviation L. Phase 2 : Mesurez la contenance du 1 er récipient avec l étalon d 1 litre. Ecrivez le résultat sur la fiche 4. Mesurez le 2 ème récipient avec l étalon d 1 litre. Ecrivez le résultat sur la fiche 4. Ensuite, vous vérifierez en faisant la manipulation. Synthèse collective (fiche 5) et conclusion du type : La mesure de la contenance d un récipient peut se faire en litre. Exemples: brique de lait, bouteille, d'eau, Mesurer la contenance d'un récipient en litres (étalon). Mise en parallèle avec des grandeurs déjà connues, par exemple les mesures de longueur. Bilan individuel (évaluation) : fiche 6 Correction + explicitation de la démarche. Application : Exercice partie «observe» page 149 Les maths à la découverte du monde CE1 des Ateliers Hachette. Exercice fiche54 Géométrie et mesures au CP de Génération 5. 4

5 Fiche 1 Résultat de la première manipulation : Pour remplir le (la).. (nom du récipient), nous avons versé fois le petit étalon. Résultat de la deuxième manipulation : Pour remplir le (la).. (nom du récipient), nous avons versé fois le grand étalon. Nos remarques sur les manipulations : les résultats des mesurages sontils les mêmes? Pourquoi? 5

6 Fiche 2 Résultat des groupes Pour remplir Il faut verser Il faut verser Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4. fois le grand étalon. fois le grand étalon. fois le grand étalon. fois le grand étalon Conclusion : 6

7 Fiche 3 Evaluation individuelle 7

8 Résultat de la première manipulation : Fiche 4 Mesurer en litres et en décilitres Le premier récipient mesuré est : Nous avons mesuré sa contenance avec l étalon de 1 litre. Nous avons trouvé qu il mesure litres. Si nous mesurions sa contenance avec l étalon de 1 décilitre, Nous trouverions qu il mesure.. décilitres. Nous avons vérifié par manipulation. Nous avons trouvé qu il mesure.. décilitres. Résultat de la deuxième manipulation : Le deuxième récipient mesuré est : Nous avons mesuré sa contenance avec l étalon de 1 décilitre. Nous avons trouvé qu il mesure décilitres. Si nous mesurions sa contenance avec l étalon de 1 litre, Nous trouverions qu il mesure.. litres. Nous avons vérifié par manipulation. Nous avons trouvé qu il mesure.. litres. Nos remarques sur les manipulations et leurs résultats : 8

9 Fiche 5 Mesurer en litres et en décilitres Résultat des groupes Récipients Mesure en litres Mesure en décilitres Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4 Conclusion : 9

10 Fiche 6 Evaluation individuelle 101

11 CE1 Séance 1 11

12 CE1 Séance 4 121

13 CP Séance 4 131

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION DISCIPLINE : MATHEMATIQUES Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION NIVEAU DE CLASSE : CM1 ITEM S SEANCE 1 Découverte et construction de la notion SEANCE 2 Construction

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

Quels sont les micro-organismes présents dans notre environnement Quelle est la taille d un micro-organisme? Est-il forcément dangereux?

Quels sont les micro-organismes présents dans notre environnement Quelle est la taille d un micro-organisme? Est-il forcément dangereux? Fiche enseignant LA TAILLE D UN MICROBE Notions visées : En Sciences de la vie et de la Terre : L organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration de micro-organismes (bactéries, virus)

Plus en détail

ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1. Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES

ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1. Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1 Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES 1 Connaissances et capacités attendues pour l'obtention du socle commun «Palier 1» Connaissances et compétences

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES Correction : Exercice 2 p 43 1 L = 100 cl 33 cl = 0,33 dm 3 1,31 dm

Plus en détail

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles L unité de mesure la plus appropriée Dans cette activité, l élève choisit l unité de mesure la plus appropriée pour déterminer

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES CAPACITÉS. Dossier n 5 Juin 2005

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES CAPACITÉS. Dossier n 5 Juin 2005 UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES CAPACITÉS Dossier n 5 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu et réalisé par : Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

Elaboration d une séquence d apprentissage

Elaboration d une séquence d apprentissage Elaboration d une séquence d apprentissage La séquence propose de présenter le passage du retour à l unité lors de résolution de problèmes de proportionnalité puis, à partir de cette situation, de retrouver

Plus en détail

PRESENTATION DU DEFI! PROBLEM@TUIC

PRESENTATION DU DEFI! PROBLEM@TUIC Le défi Problem@tuic est un jeu basé sur la résolution de problèmes mathématiques. Il remplace le rallye mathématiques. Quel principe? Les classes doivent découvrir un objet mystérieux grâce à des pièces

Plus en détail

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION Licence STS Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION 1 COURS 5 : Les Tableaux PLAN DE LA SÉANCE Comprendre l utilité des tableaux Apprendre à manipuler

Plus en détail

Mathématiques. La résolution de problèmes au cycle 3. Circonscription de Guingamp Sud 2011 / 2012

Mathématiques. La résolution de problèmes au cycle 3. Circonscription de Guingamp Sud 2011 / 2012 Mathématiques La résolution de problèmes au cycle 3 Circonscription de Guingamp Sud 2011 / 2012 1. Les résultats des élèves aux évaluations nationales et internationales 2. Quelles erreurs pour quelles

Plus en détail

Une tâche complexe : LES BATTEMENTS DU CŒUR HUMAIN

Une tâche complexe : LES BATTEMENTS DU CŒUR HUMAIN Une tâche complexe : LES BATTEMENTS DU CŒUR HUMAIN Ce travail peut venir en introduction à la leçon sur l écriture scientifique. Enoncé : Caroline est invitée à fêter les 80 ans de sa grand-mère. Elle

Plus en détail

Année scolaire 2006-2007

Année scolaire 2006-2007 INSPECTION ACADEMIQUE EURE ET LOIR Évaluation des compétences nécessaires en Mathématiques En fin de cycle 3 Année scolaire 2006-2007 Nom Prénom Classe de École page 2 MATHEMATIQUES EXERCICE 1 GRANDEURS

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013 «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Animation pédagogique Mathématiques

Plus en détail

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement»

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement» Scénario pédagogique «Accompagnement vers l excellence» en accompagnement personnalisé Suivre efficacement un télé enseignement 1. Tableau descriptif de synthèse COMPETENCES DEVELOPPEES Extraire et organiser

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2011 MATHÉMATIQUES SÉRIE COLLÈGE DURÉE DE L ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur une copie modèle Éducation Nationale. Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7

Plus en détail

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma,

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, 1 1. Savoir-faire du module 3 S informer Modéliser Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, Utiliser un modèle Élaborer un modèle Sélectionner des données Choisir,

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

1 Préparation de la séance

1 Préparation de la séance 1 Préparation de la séance Notion Les nombres décimaux Niveau 6 e SEGPA Matériel Fiche élèves Fiches groupes Temps 2 x 50 mn ( 2 séances) Rubriques Objectifs : Transformer une écriture fractionnaire décimale

Plus en détail

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES SURFACES. Dossier n 3 Juin 2005

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES SURFACES. Dossier n 3 Juin 2005 UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES SURFACES Dossier n 3 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu et réalisé par : Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE C.

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

PLAN DE SEQUENCE La proportionnalité au CM2

PLAN DE SEQUENCE La proportionnalité au CM2 PLAN DE SEQUENCE La proportionnalité au CM2 Introduction pour l enseignant Cette séquence sur la proportionnalité au CM2 s articule avec un travail préparatoire en CM1 permettant d introduire la notion

Plus en détail

ÉVALUATION NON-VERBALE EN MATHÉMATIQUES POUR ÉLÈVES ALLOPHONES

ÉVALUATION NON-VERBALE EN MATHÉMATIQUES POUR ÉLÈVES ALLOPHONES 5 Nouveaux programmes école et collège Évaluation diagnostique (5 tests de la Grande section à la Seconde). Présentation Il s agit d une évaluation non-verale, qui peut-être utilisée avec tout élève nouvellement

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

Le sujet est à rendre avec la copie.

Le sujet est à rendre avec la copie. NOM : Prénom : Classe : ACADEMIE DE BORDEAUX Collège Jean Moulin, COULOUNIEIX-CHAMIERS Durée : h DIPLOME NATIONAL DU BREET Série Collège Brevet BLANC Du janvier 01 Epreuve : MATHEMATIQUES Les calculatrices

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique

Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique Séance effectuée dans une classe de CP à l école des Lauves, réalisée à partir de la vidéo fournie par M. EYSSERIC et préparée

Plus en détail

Ecole maternelle La Bâtie neuve 2010 /

Ecole maternelle La Bâtie neuve 2010 / «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert :

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert : Mathématiques CP Fichier d activités Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES FICHE 1 Titre Type d'activité Objectifs de l activité Références par rapport au programme PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES Exercices / Evaluation Connaître les différents modes de transferts Evaluer

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M13 TP M13 Page 1/5 ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul.

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul. Une énigme par jour Du lundi 2 au vendredi 6 mars 202 Cycle 3 La semaine des mathématiques est l occasion d offrir aux élèves des situations qui leur permettent de mettre en place une démarche fondée sur

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Nom : 4.1 Les différents types de lentilles Laboratoire: Les types de lentilles But : Découvrir les caractéristiques principales de divers types de lentilles. Matériel

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

Euro-maths CE1 et les recommandations du Conseil national des programmes pour la mise en oeuvre des programmes de l école élémentaire

Euro-maths CE1 et les recommandations du Conseil national des programmes pour la mise en oeuvre des programmes de l école élémentaire Euro-maths CE1 et les recommandations du Conseil national des programmes pour la mise en oeuvre des programmes de l école élémentaire note du 15 mai 2014 et B.O. n 25 circulaire 2014-081 du 18 juin 2014.

Plus en détail

Annales corrigées. Sujet. Question D (0,5 point) Question A (1 point) Question E (1 point) Comment aborder le sujet. Question B (0,5 point)

Annales corrigées. Sujet. Question D (0,5 point) Question A (1 point) Question E (1 point) Comment aborder le sujet. Question B (0,5 point) Difficulté Sujet Durée 25 min CONCOURS AiDE-SOiGNANT, LOiRE, SESSiON 2010 Toutes les étapes du calcul doivent figurer sur vos copies. Question A (1 point) on prépare un buffet pour réunir une grande famille.

Plus en détail

ACHAT D UN TERRAIN Fiche professeur

ACHAT D UN TERRAIN Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 5 ème MODALITES DE GESTION POSSIBLES Travail individuel ou en binôme 1 ère étape : distribution, lecture et compréhension du sujet 2 ème étape : temps de recherche des

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

CH I Proportionnalité

CH I Proportionnalité CH I Proportionnalité I) Activité : A partir d Excel ou de Calc, reproduire les tableaux tirés d une facture et les compléter ou télécharger le fichier Facture cours proportionnalitéods et compléter les

Plus en détail

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME «La chance aide parfois, le travail toujours» Vous vous apprêtez à vous lancer dans cette course contre la montre qu est l admission en

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

Le calcul mental au collège

Le calcul mental au collège Le calcul mental au collège Ouvrage collectif sous la direction de Bernard Anselmo et Hélène Zucchetta Document 31 Créer des situations de référence. Petits problèmes de multiplication. Classe de 6 e Ces

Plus en détail

Vitesse et distance d arrêt

Vitesse et distance d arrêt Vitesse et distance d arrêt Mathématiques 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques liés aux conditions météo (freinage,

Plus en détail

découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE

découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE Les correspondants nous ont envoyé des photos de paysages des environs de leur école. Quelles différences y-a-il avec

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR réponse au défi scientifique lancé à Gentilly (94) en 2009/2010 aux classes de CM1 des écoles élémentaires et à la classe de 4ème «option sciences» du

Plus en détail

Projet album a compter ms

Projet album a compter ms MS Montlivault 2010 2011 Benoit Bourdillon Projet album a compter ms Projet : Création d un album à compter en s appuyant sur l album «l Afrique de Zigomar» de Corentin. On refait le voyage de Zigomar

Plus en détail

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative LE TRAMPOLINE

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative LE TRAMPOLINE SÉQUENCE D'ÉVALUATION EN SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative Thème : Hygiène et Santé Module : Comment prévenir les risques

Plus en détail

La distance d arrêt.

La distance d arrêt. La distance d arrêt. Niveau Références B.O. Partie 3 ème C - De la gravitation à l énergie mécanique. C2 - Énergie cinétique et sécurité routière. Sous-partie Pourquoi la vitesse est-elle dangereuse? Pré

Plus en détail

CE1 : connaître la relation entre euros et centimes d euros Introduction

CE1 : connaître la relation entre euros et centimes d euros Introduction CE1 : connaître la relation entre euros et centimes d euros Introduction Domaine : Grandeur et mesure Niveau : CE1 Période : 2 (intéressant de le mettre à cette période car ils pourront retrouver ce type

Plus en détail

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie.

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie. Leçon N 1 : Température et chaleur Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. Connaître l'existence des échelles de Etalonnage d'un thermomètre. Vérifier expérimentalement que lors d

Plus en détail

Grandeurs et mesures

Grandeurs et mesures Mathématiques au cycle II (GS - CP - CE1) Banque d'exercices n 4 Grandeurs et mesures Chaque exercice est précédé d'un code (par exemple A-03-80) qui permet d'y accéder rapidement depuis le mode Flash.

Plus en détail

Grandeurs et Mesures

Grandeurs et Mesures Grandeurs et Mesures Quelques phrases pour démarrer Répondre par correct ou incorrect : 1 ) Ce segment fait 3cm. 2 ) Ce segment a pour mesure 3cm. 3 ) Cette surface est de 3cm 2. 4 ) L aire de cette surface

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 CI.17 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs 1 re secondaire 2 e secondaire Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I MAT-1005-2 2 3 MAT-2008-2 2 3 (+, -, x, ) dans l ensemble des entiers Z. Ce premier cours portant

Plus en détail

CAP Petite enfance Strasbourg 1994

CAP Petite enfance Strasbourg 1994 CAP Petite enfance Strasbourg 1994 Epreuve : MATHÉMATIQUES - SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures / Coefficient 2 Mathématiques Sciences Physiques 1, 2 et 3 Note :... / 10 4, 5 et 6 Note :... / 10 Calcul

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT?

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 6 e : mise en œuvre des notions de périmètre et d aire 5 e : réactivation des notions précédentes. MODALITES

Plus en détail

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces OPTIQUE Note aux enseignants ou aux TTP : voir à la fin de ce laboratoire. LABO 13 Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces TYPE DE LABO : Modélisation BOÎTE À OUTILS : Une méthode

Plus en détail

ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES

ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES DO.01 Lire un problème DO.02 Résoudre un problème DO.03 Rédiger la solution d'un problème DO.04 Lire un tableau DO.0 Construire un tableau DO.06 Lire un graphique DO.07

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

Grandeurs et mesures Cycles 2 et 3

Grandeurs et mesures Cycles 2 et 3 Grandeurs et mesures Cycles 2 et 3 Introduction C est un thème complexe, omniprésent dans la vie de tous les jours, même si le lien avec la vie courante est parfois éloigné(en raison des modes de lectures

Plus en détail

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Animation pédagogique Présentation Les programmes 2008 placent désormais la mise en place de la technique opératoire de la soustraction au CE1. Ce changement

Plus en détail

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION STONA Laurent ls@bepecaser.org L DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION Évaluer, c est donner une valeur. Puisque toute formation vise des objectifs, tout acte de formation ou de sensibilisation nécessite

Plus en détail

MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES

MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES FICHE 1 : Les maisons à construire FICHE 2 : Jeu du banquier COMPETENCES: DU MODULE Développer l'usage de règles d'échanges fixes. DOMAINE

Plus en détail

Avant-propos Guide de Diagnostic Qualigaz Guide de Diagnostic Qualigaz Additif 2013 au Guide DIAGNOSTIC GAZ 2010

Avant-propos Guide de Diagnostic Qualigaz Guide de Diagnostic Qualigaz Additif 2013 au Guide DIAGNOSTIC GAZ 2010 Avant-propos La norme NFP 45-500 est le document technique de référence pour la pratique des diagnostics d installations domestiques gaz dans le cadre de cession de biens immobiliers. Elle a été mise à

Plus en détail

La proportionnalité G. Martiel -2014

La proportionnalité G. Martiel -2014 Laproportionnalité Mise en situation La petite géante de ROYAL DE LUXE Le spectacle de rue «ROYAL DE LUXE» a des marionnettes géantes. Une de ces marionnettes est «La Petite Géante» Quelle est la taille

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Les verres Introduction: TP: Nous avons choisi de faire un tp sur les notes que peuvent produire différents verres avec des quantités différentes d eau. Car nous voulions

Plus en détail

Mise en forme avec les tableaux

Mise en forme avec les tableaux Mise en forme avec les tableaux Les tableaux se composent de lignes et de colonnes, comme les feuilles de calcul d Excel. Ils permettent de contrôler la mise en page de tous les objets d une page Web.

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR Introduction. page 2 Classe de septième.. page 3 Classe de sixième page 7-1 - INTRODUCTION D une manière générale on

Plus en détail

INTRODUCTION À L'ÉTUDE DE L'AFRIQUE

INTRODUCTION À L'ÉTUDE DE L'AFRIQUE 159 INTRODUCTION À L ÉTUDE DE L AFRIQUE (classe de 5 ème / à partir du site de la FAO) Objectifs 1. Exploiter une banque de données en ligne, puis construire une carte de synthèse du continent africain.

Plus en détail

L ÉNERGIE DE L ASTRONAUTE

L ÉNERGIE DE L ASTRONAUTE Mission X : Entraînez-vous Comme un Astronaute L ÉNERGIE DE L ASTRONAUTE Documentation de cours pour les Étudiants Nom de l Étudian Cette leçon va vous aider à identifier quels choix faire pour une alimentation

Plus en détail

AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT

AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 3 e : Trigonométrie, calcul d aire, de volume ; pourcentage ; prélèvement d informations. MODALITES DE GESTION POSSIBLES

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET. Séries Technologique et professionnelle MATHÉMATIQUES À L'ATTENTION DES CANDIDATS :

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET. Séries Technologique et professionnelle MATHÉMATIQUES À L'ATTENTION DES CANDIDATS : Session 2009 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET Séries Technologique et professionnelle MATHÉMATIQUES À L'ATTENTION DES CANDIDATS : 1. L'usage des calculatrices est autorisé, toutefois, il est strictement interdit

Plus en détail

Ateliers de vie pratique : découverte des objets - habiletés gestuelles

Ateliers de vie pratique : découverte des objets - habiletés gestuelles QUELQUES EXEMPLES D'ATELIERS Document réalisé par Cécile Baudoncourt, directrice école maternelle Haute Futaie (Maurepas) et par Magali Haquin, directrice école maternelle Jean de la Fontaine (Elancourt)

Plus en détail

Résoudre un problème mise en pratique

Résoudre un problème mise en pratique Résoudre un problème mise en pratique Objectifs généraux Rappel de certains concepts mathématiques. Analyse des problèmes et des procédures de résolution. Étude de notions élémentaires de didactique Apport

Plus en détail

Organisation et gestion de données au cycle 3

Organisation et gestion de données au cycle 3 Organisation et gestion de données au cycle 3 30 mars Ussel Jean Jaurès 6 avril Egletons Beyne 13 avril Ussel La Jaloustre G. NEUVILLE CPAIEN Ussel Pourquoi? Une société où l information visuelle est intense

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée et que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour. Apprendre à se responsabiliser

Plus en détail

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes RÉDUCTION DES ÉCARTS DE RENDEMENT 9 e année Module 8 : Périmètre et aire de figures planes Guide de l élève Module 8 Périmètre et aire de figures planes Évaluation diagnostique...3 Aire de parallélogrammes,

Plus en détail

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes!

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Dans ce document cadeau, je te montre comment résoudre un exercice de mathématique en suivant une méthode donnée. Grâce à cette méthode, tu ne te

Plus en détail

Compétences à acquérir au cycle 1 et au cycle 2 DOMAINE NUMÉRIQUE (CONSTRUCTION DU CONCEPT DE NOMBRE)

Compétences à acquérir au cycle 1 et au cycle 2 DOMAINE NUMÉRIQUE (CONSTRUCTION DU CONCEPT DE NOMBRE) DOMAINE NUMÉRIQUE (CONSTRUCTION DU CONCEPT DE NOMBRE) Connaissance des nombres entiers naturels Compétences relatives aux quantités et aux nombres Être capable de : - comparer des quantités en utilisant

Plus en détail

MATH & MANIPS OU COMMENT INTEGRER DES MANIPULATIONS DANS LES CLASSES POUR FAVORISER L'APPRENTISSAGE DES GRANDEURS ET DE LA PROPORTIONNALITE

MATH & MANIPS OU COMMENT INTEGRER DES MANIPULATIONS DANS LES CLASSES POUR FAVORISER L'APPRENTISSAGE DES GRANDEURS ET DE LA PROPORTIONNALITE MATH & MANIPS OU COMMENT INTEGRER DES MANIPULATIONS DANS LES CLASSES POUR FAVORISER L'APPRENTISSAGE DES GRANDEURS ET DE LA PROPORTIONNALITE Marie-France Guissard, Valérie Henry, CREM, FUNDP Pauline Lambrecht,

Plus en détail

Fiche pratique de la concurrence et de la consommation. Métrologie et transaction commerciale

Fiche pratique de la concurrence et de la consommation. Métrologie et transaction commerciale Fiche pratique de la concurrence et de la consommation Métrologie et transaction commerciale La métrologie est l ensemble des méthodes employées pour faire des mesures précises. La quantité pesée doit

Plus en détail

Mathématiques. Guide du Maître

Mathématiques. Guide du Maître Mathématiques Guide du Maître Thème Thème : Les : éléments Numération. naturels. Cours 0 : L eau : Ranger dans et la comparer nature et chez les nombres les êtres de vivants. 0 à. Présentation du Guide

Plus en détail