«L AGENCE DES SYSTEMES D INFORMATION» THE INFORMATION SYSTEMS AGENCY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«L AGENCE DES SYSTEMES D INFORMATION» THE INFORMATION SYSTEMS AGENCY"

Transcription

1 CANDIDATURE DE LA FRANCE POUR ACCUEILLIR LE SIEGE DE «L AGENCE DES SYSTEMES D INFORMATION» FRANCE S APPLICATION TO HOST THE HEADQUARTERS OF THE INFORMATION SYSTEMS AGENCY

2 Sommaire Contents Introduction des ministres Ministers foreword Un acquis destiné à être transmis à l agence Continuité Transmission du savoir-faire Synergie Experience gained goes directly to the agency Continuity Passing on expertise Synergy Un choix rationnel reposant sur des atouts objectifs Economies Sécurité Capacités d évolution A rational choice with objective advantages Savings Security Adaptability Strasbourg au cœur de l espace Schengen Ouverture sur l Europe Accessibilité Strasbourg at the heart of the Schengen area Open to Europe Easy to reach En conclusion To conclude

3 Introduction Michèle Alliot-Marie des ministres Ministers Brice Hortefeux foreword Eric Besson

4 L espace Schengen est une des plus grandes réussites de l Europe. Il a fait de la liberté de circulation une réalité au quotidien pour des millions d Européens, pour lesquels elle est devenue naturelle. En parallèle, il a conduit à jeter les bases d une coopération dans les domaines de la justice et de la police sans précédent et sans égal dans le monde. Comme nous en sommes tous bien conscients, derrière cette réussite il y a des instruments. Le Système d Information Schengen (SIS) en constitue la clé de voûte. Sans cet outil que nous avons bâti tous ensemble, des avancées aussi décisives pour notre coopération que le mandat d arrêt européen n auraient pas été possibles. Le Système Central Schengen fête cette année quinze ans de son implantation à Strasbourg. De 1995 à 2010, les équipes en charge du centre SIS ont œuvré en étroite relation avec les équipes nationales des Etats membres pour en faire un instrument performant à même de gérer le système, d en accompagner les développements et d accumuler ce faisant un savoir-faire unique. Elles se préparent à procéder de même vis-à-vis du SIS II et du VIS dès que ceux-ci seront finalisés. La mise en place d une agence de gestion opérationnelle des grands systèmes dans le domaine de la liberté, de la sécurité et de la justice constitue une nouvelle étape dans ce processus. Elle offre la perspective de consolider l efficacité et la qualité de cette gestion. Surtout, elle doit permettre de renforcer encore l accumulation d expertise et de réaliser des économies d échelle, grâce à la concentration en un lieu unique du développement et de la gestion des différents systèmes existants et à venir. La candidature de Strasbourg pour héberger le siège de la future agence dès lors que le principe de sa création aura été validé constitue donc l option naturelle et logique dans le prolongement de l existant. Elle offre tous les atouts pour bâtir en s appuyant sur l acquis. Ses maîtres-mots sont : continuité, transmission du savoir-faire, réalisation de synergies grâce à l unicité de lieu, sécurité, capacité d adaptation à l évolution des besoins. En outre, en des temps où cette considération ne peut être ignorée, ce sera clairement l option la plus économe de l argent public. Nous espérons donc faire partager notre conviction que le choix de la continuité à Strasbourg, métropole de tradition au coeur de l espace européen, est pour «l agence des systèmes d information» à la fois celui de l efficacité et de l ambition. The Schengen area is one of Europe s greatest success stories. Free movement has become a concrete reality for millions of Europeans, who now take it for granted. At the same time, it has laid the foundations of unprecedented cooperation in matters of justice and law and order that is unmatched in the world. As we are all well aware, there are tools behind this success. The Schengen Information System (SIS) is its backbone. Without this system, which we have built together, such decisive breakthroughs for our cooperation as the European arrest warrant would not have been possible. This year, the Central Schengen Information System (C.SIS) in Strasbourg is turning fifteen. From 1995 to 2010, the teams in charge of the C.SIS have worked closely with Members States national teams to make it an effective instrument for managing the system. They have taken it through its developments, all the while building up an expertise that is unique. They are getting ready to do the same for SIS II and VIS as soon as these are finalised. Setting up an agency to manage the operations of the large-scale systems in the area of Freedom, Security and Justice is a new step in this process. It offers the possibility of consolidating the effectiveness and quality of this management. Above all, it must enhance the expertise still further and allow for major economies of scale, due to the concentration on one site of the development and management of the different existing and future systems. Strasbourg s application to host the headquarters of the future agency once the principle of creating it is validated is therefore the natural and logical option to carry forward what is already in place. It has everything needed to build on the experience already acquired. The keywords are: continuity, passing on expertise, achievement of single-site synergies, security and ability to adapt as needs change. Moreover, at a time when this consideration cannot be overlooked, it will clearly be the most economical option for taxpayers money. We thus hope we can convince you that, for the «information systems agency», the choice of continuing to keep its headquarters in Strasbourg, a historically important city at the heart of Europe, is both an effective and ambitious one.

5 UN ACQUIS destine A etre TRAnsmIS A L AGence experience GAined Goes directly to the agency CONTINUITE 1 > CONTINUITE / CONTINUITY > TRANSMISSION DU SAVOIR-FAIRE / PASSING ON EXPertise > SYNERGIE / SYNERGY Partir de l existant pour maintenir, au bénéfice des Etats membres, un système cohérent et efficace Le système Central d Information Schengen (C.SIS) de Strasbourg a démontré sa capacité à garantir une réelle qualité de service au bénéfice des Etats membres et à gérer leur intégration au sein du SIS. La diffusion par le C.SIS de plus d un million de messages par jour n a jamais conduit à une seule perte de données. Aucune perte de données ne peut être tolérée : une donnée perdue pourrait être celle d un criminel dangereux! La création de «l agence des systèmes d information» constitue donc la poursuite de l activité du centre de Strasbourg et permettra de développer et de perfectionner l existant. CONTINUITY Build on what is already in place to maintain a coherent and effective system for Member States The Central Schengen Information System (C.SIS) in Strasbourg has proven its ability to guarantee real quality of service for Member States and to oversee their integration in the SIS. Not a single piece of data has been lost during the dispatching of over a million messages a day by the C.SIS. We cannot tolerate the loss of any data, as the piece of information lost could well pertain to a dangerous criminal! The creation of the information systems agency is therefore a continuation of the operations of the Strasbourg centre. It will develop and perfect what is already in place. NIS NNO NSE NFI NEE NLV NDK NLT NNL NBE NDE NLU NFR C.SIS NCH NCZ NAT NSI NSK NPL NHU Système d Information Schengen : Système central (C.SIS) et systèmes nationaux (N.SIS) Schengen Information System : Central System (C.SIS) - National Systems (N.SIS) NPT NES NIT NMT NGR

6 TRANSMISSION DU SAVOIR-FAIRE 2Un savoir-faire ayant vocation à être transmis à l agence Le succès de l agence repose sur la valorisation du capital humain. Gérant le C.SIS depuis quinze ans, la France a développé un savoir-faire destiné à être transmis à l agence. Ce savoir-faire, enrichi par l apport des Etats membres, a permis de construire un véritable capital collectif qui devra s inscrire dans le mode de fonctionnement de l agence afin de faciliter son démarrage opérationnel. PASSING ON E expertise Expertise that is to be passed on to the agency The success of the agency lies in making the most of human resources. By running the C.SIS for fifteen years, France has developed an expertise that should be passed on to the agency. This expertise, enriched by Member States contributions, has given rise to a genuine shared asset. In order to ease the launch of the agency and help it to run smoothly, this asset will have to be put to use in the agency s operational rules.

7

8 SYNERGIE3Un site unique, gage d efficacité et de réactivité L intérêt principal de la création d une agence réside dans le regroupement sur un site unique de l ensemble des équipes de projet et d exploitation, ainsi que des diverses fonctions liées à la gestion des systèmes d information à grande échelle : SIS II, VIS, EURODAC et, à terme, futurs systèmes. Dans son étude d impact, la Commission européenne rappelle d ailleurs que l unité de lieu de l agence représentera un atout majeur. La réunion sur un même site de l ensemble des intervenants permet d obtenir la synergie nécessaire et indispensable entre équipes de projet et d exploitation. En outre, cette localisation : favorise un circuit de décision simplifié et fluide, garantie d efficacité ; engendre de nombreuses économies (frais de déplacement, frais induits par une gestion à distance, économies d échelle ) ; permet aux équipes de projet et d exploitation, grâce à un dialogue constant, d enrichir mutuellement leur travail. La dispersion de l agence sur plusieurs sites remettrait fortement en cause les avantages liés à sa création. SYNERGY A single site to ensure effective and responsive working One main purpose of creating an agency is to bring all key people together on a single site, that is project managers, operation teams and the various functions associated with large-scale information system management - SIS II, VIS, EURODAC and then later the future systems. Moreover, in its impact study, the European Commission reiterates the fact that having the agency all on one site will be a major advantage. Gathering all players on one site will achieve the necessary synergy between project and operation teams. In addition, this solution: facilitates a simplified, fluid decision process to guarantee effective working; generates countless savings (travelling expenses, costs incurred by remote management, economies of scale, etc.); means that project and operation teams can mutually improve the way they work by being in constant contact. Scattering the agency over several sites would substantially undermine the benefit of creating it.

9 UN CHOIX RATIONNEL REPOSANT SUR DES ATOUTS OBJECTIFS A RATIONAL CHOICE WITH OBJECTIVE ADVANTAGES > ECONOMIES / SAVINGS > SECURITE / SECURITY > CAPACITES D EVOLUTION / ADAPTABILITY ECONOMIES 1 Un site efficace Dans un contexte économique marqué par la crise et à la veille de la révision des perspectives financières, l Union européenne doit choisir la solution la plus rationnelle sur le plan budgétaire ; la candidature française permet d épargner l argent public européen. Le coût de création de l agence à Strasbourg est estimé à environ 6 millions d euros. Cet investissement demeure largement inférieur au coût de création d une agence sur un nouveau site. Une dispersion de l agence sur plusieurs sites induirait des coûts supplémentaires. SAVINGS An efficient site In a crisis-riven economy where EU financial perspectives are due to be revised, the European Union must opt for the most rational solution in budgetary terms. France s application means that European taxpayers money can be saved. The costs for setting up the agency in Strasbourg stand at around 6 million. This investment is still much less than the costs of opening an agency on a new site. Scattering the agency over several sites would induce extra costs.

10 SECURITY Not a single intrusion in fifteen years: security that has been proven SECURITE 2Aucune intrusion en quinze ans, une sécurité démontrée Depuis 1995, le C.SIS n a connu aucun incident grave d interruption de service. De surcroît, le site est resté préservé de toute attaque informatique. Garant de la cohérence des données appartenant aux Etats membres, ces derniers par l intermédiaire de centaines de milliers d utilisateurs peuvent accéder à plus de 30 millions de signalements diffusés par le C.SIS sur leurs copies nationales. Le C.SIS, par délégation des Etats membres, exécute ses missions en garantissant la sauvegarde des données nationales, un contrôle régulier de leur qualité et la coordination technique entre le C.SIS et les Etats membres. Protéger les données, c est en premier lieu garantir leur sécurité physique. Le site de Strasbourg a acquis une expérience démontrée dans le maintien de l intégrité et de la disponibilité des données. La future agence doit bénéficier de cette expérience. Since 1995, no serious incident has interrupted operations at the C.SIS. Moreover, the site has never been the object of a cyber attack. The C.SIS guarantees the consistency of Members States data. Hundreds of thousands of users throughout Member States can access over 30 million alerts dispatched by the C.SIS to their national systems. Following the mandate given to it by Member States, the C.SIS also guarantees the saving and back-up of national data, checks data quality at regular intervals and ensures technical coordination between the C.SIS and Member States. Physical security is the first requirement for data protection. The Strasbourg site has acquired proven experience in maintaining data integrity and availability. The future agency should be able to benefit from this experience. The fact that the C.SIS is near to the back-up site in Sankt Johann im Pongau, in Austria, is a key advantage. Should a major problem arise on the main site, it is crucial that the C.SIS teams can intervene on the backup site quickly. La proximité géographique entre le C.SIS et le site de sauvegarde de Sankt Johann im Pongau, en Autriche, est un atout essentiel ; en cas de problème majeur sur le site principal, il est primordial que les équipes du C.SIS puissent se rendre rapidement sur le site de secours.

11

12 CAPACITES D EVOLUTION 3Un site extensible permettant le développement de l agence en fonction des besoins La surface bâtie sur le site actuel s étend sur 900 m² répartis entre plusieurs étages. D après l étude d impact de la Commission européenne, il sera nécessaire de doubler cette surface afin d être en conformité avec les besoins de la future agence. En décembre 2007, la communauté urbaine de Strasbourg a réservé 5000 m² pour permettre l agrandissement du site actuel. Le site de Strasbourg a par ailleurs démontré par le passé sa flexibilité et son potentiel de développement en hébergeant le VIS. ADAPTABILITY A site with room for the agency to expand as needs evolve The present building provides 900 square metres of work space on several floors. According to the European Commission s impact study, this work space will need to be doubled to meet the future agency s requirements. In December 2007, the metropolitan council of Strasbourg set aside 5,000 square metres to allow for the enlargement of the present site. Furthermore, the Strasbourg site has already demonstrated its flexibility and development potential by accommodating the VIS. Vue aérienne du site du Centre INFORMATIque Schengen / Aerial view of the C.SIS site : Emprise du site actuel / Present site : Réserve foncière / Plot reserved for enlargement :

13 STRASBOURG AU COEUR DE L ESPACE SCHENGEN Strasbourg at the heart of the Schengen area OUVerture SUR L EUROPE > ouverture SUR L EUROPE / OPEN TO EUROPE > ACCESSIBILITE / EASY to REACH 1 Strasbourg, étymologiquement «la ville des routes», est une ville carrefour. Ville européenne par excellence - elle héberge plusieurs institutions européennes Strasbourg est liée et à la promotion des libertés fondamentales du citoyen européen et à la construction de l espace Schengen. De nombreux collèges et lycées de la ville comportent des sections internationales. La première école européenne de France a vu le jour à Strasbourg en septembre Strasbourg accueille aussi un grand nombre d étudiants européens. La ville offre de multiples attraits culturels : l Opéra du Rhin, le théâtre national de Strasbourg, le Zénith et le Marché de Noël. Strasbourg est une ville chaleureuse, qui se situe au carrefour entre tradition et modernité : en un mot comme en cent, il y fait bon vivre! OPEN TO EUROPE Strasbourg, etymologically the town of roads, is located at a crossroads. A city with a strong European identity home to several European institutions Strasbourg is already connected with the promotion of human rights and fundamental freedoms in Europe and with the construction of the Schengen area. There are international sections in many of the city s secondary schools and sixth-form colleges. France s first European school was founded in Strasbourg in September Strasbourg also welcomes large numbers of European students. The city boasts a wide array of cultural facilities, including the Opéra National du Rhin, the National Theatre of Strasbourg, the Zénith concert hall and the Christmas market. Strasbourg is a friendly city with the right blend of old and new. It is a great place to live!

14 EASY TO REACH ACCESSIBILITE 2Strasbourg est reliée directement et rapidement, par voie aérienne, à plusieurs capitales européennes (Bruxelles : 1h, Paris : 1h, Londres : 1h35, Madrid : 2h15, Prague : 1h30). De surcroît,la proximité avec l aéroport de Baden- Baden, situé à quarante minutes en voiture, permet à la ville alsacienne de se rapprocher d autres grandes métropoles européennes (Berlin : 1h10, Dublin : 1h10, Rome : 1h30, Stockholm : 2h15, Varsovie : 3h35). Avec la mise en place du TGV Est Européen en 2007, Strasbourg est reliée à Paris en 2h20 et en 1h50 d ici Certaines liaisons Paris-Strasbourg assurent des relations avec l Allemagne et la Suisse permettant, depuis Strasbourg, d aller à Stuttgart en 1h30 et à Bâle en 1h10. Par l intermédiaire de la gare de Kehl, Strasbourg se situe sur l un des axes dorsaux de l Europe. L avènement du TGV Rhin-Rhône à l horizon 2012 placera la ville sur un deuxième axe à grande vitesse, entre la mer du Nord et la mer Méditerranée. Strasbourg is within direct and easy reach of several European capitals by air (Brussels: 1hr, Paris: 1hr, London: 1hr 35, Madrid: 2hr 15, Prague: 1hr 30). Moreover, the nearby Baden-Baden airport, forty minutes drive away, means that Alsace is now closer to other European capitals (Berlin: 1hr 10, Dublin: 1hr 10, Rome: 1hr 30, Stockholm: 2hr 15, Warsaw: 3h35). Since the opening of the East European high-speed train line in 2007, Strasbourg is 2hr 20 away from Paris. This journey time will be reduced to 1hr 50 by Some Paris-Strasbourg trains go on to Germany and Switzerland. Strasbourg is just 1hr 30 from Stuttgart and 1hr 10 from Basel. By way of Kehl train station, Strasbourg lies on one of Europe s main train lines. A second high-speed line, the Rhine-Rhône, will pass through Strasbourg to connect the North Sea to the Mediterranean by the year 2012.

15 Photos : Neliana Kostadinova - Nyul - Thierry Hoarau - Fotolia / Jean Isenmann Extrait de données BD ORTHO - IGN - Paris Autorisation N Coordination du projet : Délégation aux affaires internationales et européennes (DAIE) Traduction : DAIE - PTI Textes : SGAE - DSIC - DLPAJ - DAIE Réalisation : Ministère de l Intérieur, de l Outre-mer et des Collectivités territoriales Secrétariat général - DICOM

16 TO CONCLUDE EN CONCLUSION Strasbourg est une ville au passé glorieux et singulier, enrichie par sa position centrale. Elle est le symbole d une Europe démocratique qui assure les libertés fondamentales régissant l espace européen. Strasbourg is sustained by a glorious and remarkable past at the crossroads of Europe. It is a symbol of democracy in Europe. It watches over human rights and fundamental freedoms throughout Europe. Strasbourg is presented whole-heartedly by France as a strong candidate for hosting the headquarters of the future information systems agency, a hub dedicated to free movement of people within the Union and a genuine guarantee of cooperation between Member States. Strasbourg et la France derrière elle - est résolument candidate pour l accueil du siège de la future «agence des systèmes d information», point nodal consacrant la liberté de circulation des personnes au sein de l Union européenne et véritable garante de la coopération entre Etats membres. Palais des droits de l Homme au bord de l Ill, Strasbourg, Bas-Rhin The Human Rights Building on the river Ill, Strasbourg, Bas-Rhin

17

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Nantes has direct rail connections to all the major French cities:

Nantes has direct rail connections to all the major French cities: La Cité, easy to reach Located in the city centre, just a 5-minute walk from the high-speed train station (South exit) and a 20-minute shuttle ride from the airport, La Cité is served by excellent transport

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

l'idée, c'était de créer grâce à la bibliothèque, un nouveau quartier.

l'idée, c'était de créer grâce à la bibliothèque, un nouveau quartier. 1 Time Description Translation 09.13 start 09.17 Perrault 09.36 Perrault Aujourd'hui l'architecture ne peut pas se définir a priori. L'architecture est trop complexe. Elle manipule de l'argent, de la politique,

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change 100 C 70 M 10 K 55 M 100 Y Offset Your Partner for Change 20 ans Votre partenaire pour le changement Your Partner for Change Basel Bern Buchs Genève Luzern Lugano Schindellegi Zürich 20 ans au service

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Rassegna del 05/02/2014

Rassegna del 05/02/2014 Rassegna del 05/02/2014... 04/02/14 africanmanager.com 1 4-02-2014 : L aéroport de Monastir se dote du système de navigation européen EGNOS 04/02/14 airtrafficmanagement.n et 2 1 ENAV tests first EGNOS

Plus en détail

Practice Exam Student User Guide

Practice Exam Student User Guide Practice Exam Student User Guide Voir la version française plus bas. 1. Go to http://training.iata.org/signinup 2. Enter your username and password to access your student profile Your profile was created

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT Centres de Compétence Technique Informatique & Réseaux Embarqués CCT IRE WORKSHOP GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT 24th of April 2014. 9AM to 12AM. Toulouse

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD 60839-2-5 Première édition First edition 1990-07 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section 5 Détecteurs

Plus en détail

CANDIDATURES ARTISTES / ARTIST APPLICATION FORM : BABEL MED MUSIC 2015 BP 30025

CANDIDATURES ARTISTES / ARTIST APPLICATION FORM : BABEL MED MUSIC 2015 BP 30025 DATE LIMITE DE DEPOT : SUBMISSION DEADLINE : LES CANDIDATS SERONT INFORMES DE LA DECISION DU C TE DE PROGRAMATION A PARTIR DU : CANDIDATES WILL BE INFORMED OF THE PROGRAMATION TEAM DECISION AFTER : 14

Plus en détail

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Revue de presse 2014-2015 Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Acadie Nouvelle 30 juillet 2015 Presse quotidienne francophone CBC 31 août 2015 Emission

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Dear colleagues, Please find herebelow the request of Service representatives of the Council of the European

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

GRAPHIC STANDARDS MANUAL

GRAPHIC STANDARDS MANUAL GRAPHIC STANDARDS MANUAL CHARTE GRAPHIQUE This Graphic Standards Manual is aimed at the relays of the Europe Direct information network. They are members of a single family dedicated to the same aim: the

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Addressing the implementation challenges of regional integration Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Intégration régionale: défis migratoires L intégration régionale est

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE CONTRÔLE ANTIDOPAGE N d ordre de mission Mission order number

PROCES-VERBAL DE CONTRÔLE ANTIDOPAGE N d ordre de mission Mission order number Athlete Id provided Sexe 1. 0 1. 0 Exemplaire destiné à l Agence française de lutte contre le dopage 229, bd Saint Germain 75007 PARIS Tél. 01.40.62.76.76 Athlete Id provided Sexe 1. 0 1. 0 Exemplaire

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

GUEST AMENITY PORTFOLIO

GUEST AMENITY PORTFOLIO GUEST AMENITY PORTFOLIO Eco-green Creation Production Distribution 28 29 COSMETIC REGULATIONS & USERS SAFETY We guarantee the safety and conformity of all our cosmetic products, including their traceability.

Plus en détail

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD Première édition First edition 1987-12 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section trois Prescriptions

Plus en détail

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité.

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:27 Page 4 Qui sommes-nous? Libertybag est un service

Plus en détail

ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE

ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE ATELIER GRUNDTVIG ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE Contenu de l'atelier Thème - Comment passer du repérage à une entrée en formation? Mesure de l'illettrisme, contexte, statistiques et

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves Sainte-Foy, le 16 juin 2005 Monsieur Pierre Corbeil Ministre 600-0117 Cabinet du Ministre des Ressources naturelles, de la faune 5700, 4 e avenue ouest Bureau A-308 Charlesbourg (Québec) G1H 6R1 Objet

Plus en détail

PONT DES CATALANS SPEED MANAGEMENT PROJECT

PONT DES CATALANS SPEED MANAGEMENT PROJECT Toulouse, 31.05.2011 PONT DES CATALANS SPEED MANAGEMENT PROJECT MID-TERM TERM EVALUATION VISIT Presentation of the team Names : Arnaud Arsuffi Audrey Traisnel City : Toulouse University : INSA Toulouse

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles RESUME Le projet MITECH propose une offre globale pour traiter l enveloppe des maisons construites entre 1949 et 1974 afin de

Plus en détail

GESTION DE PROJETS AGILE

GESTION DE PROJETS AGILE GESTION DE PROJETS AGILE Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr 2014 AGILE & Project Management Polytech 5A JL Lefèvre P 1 QUATRE (GROS) PROBLÈMES EN GESTION DE PROJETS Classiquement, pour

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Une version à jour de java DOIT être téléchargée, car MAC OS ne prend pas en charge la version de Java fournie par défaut.

Une version à jour de java DOIT être téléchargée, car MAC OS ne prend pas en charge la version de Java fournie par défaut. ENGLISH VERSION NEAR BOTTOM OF PAGE Aperçu de MFT Mac OS Les exigences applicables à un utilisateur de MAC avec le système MFT sont décrites ci-dessous. Par défaut, MFT sélectionne un téléchargeur standard

Plus en détail

Embarquez à Marseille!

Embarquez à Marseille! Embarquez à Marseille! TRANSFERT ORGANISÉ PAR LA COMPAGNIE Certaines compagnies de croisière prévoient des transferts depuis l aéroport Marseille Provence ou la gare Saint-Charles jusqu au terminal d embarquement

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie No. 2009 LLP-LdV-TOI-2009-164.603 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Description:

Plus en détail

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature Formation des enseignants PES- d anglais

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés Me Mandessi Bell Evelyne Avocat - Consultante www.ohadalegis.com 2013. Tous droits réservés Version française du Kit, à partir de la p. 3. Sommaire p. 6. Version anglaise du Kit, à partir de la p. 110.

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1410946L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1410946L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord relatif au site technique de l Agence européenne pour la gestion

Plus en détail

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system:

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: 1.Which to choose: the cable or the mat? True Comfort offers two types of floor

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS

LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT A Guideline on the Conduct of District Planning Commission Meetings Directive sur la tenue

Plus en détail

S3 PLATFORM PEER REVIEW WORKSHOP

S3 PLATFORM PEER REVIEW WORKSHOP S3 PLATFORM PEER REVIEW WORKSHOP Strasbourg (France) 3/4 December 2012 Venue The seminar will be held at: Région Alsace 1 place Adrien Zeller F - 67000 Strasbourg How to reach the Alsace Regional Council:

Plus en détail

Home Page : CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB.

Home Page : CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB. CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB. Home Page : Comme discuter il y aurait un intérêt à tirer un parti plus important du slider d image. En effet, le

Plus en détail

October 6, 2003. Jos Engelen VLVnT Workshop, NIKHEF

October 6, 2003. Jos Engelen VLVnT Workshop, NIKHEF October 6, 2003 Jos Engelen VLVnT Workshop, NIKHEF Astroparticle Physics European Coordination between European Funding Agencies: France, Germany, Italy, United Kingdom, The Netherlands, Spain, Greece,

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

Section internationale / Internationale section

Section internationale / Internationale section Section internationale / Internationale section Les sections internationales des écoles publiques françaises visent à : faciliter l'insertion d'élèves étrangers dans le système scolaire français ; les

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro DISCOURS DU BUDGET 2013 La démarche de réforme du financement des arrondissements entamée au début de cette année par monsieur Michael Applebaum président du comité exécutif de la Ville de Montréal et

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. SEC(2013) 425 /2 Bruxelles, le 22 juillet 2013

COMMISSION EUROPÉENNE. SEC(2013) 425 /2 Bruxelles, le 22 juillet 2013 COMMISSION EUROPÉENNE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL SEC(2013) 425 /2 Bruxelles, le 22 juillet 2013 OJ 2056 - point 1 LISTE DES POINTS PRÉVUS POUR FIGURER A L'ORDRE DU JOUR DES PROCHAINES RÉUNIONS DE LA COMMISSION

Plus en détail

Réunion du comité technique sur la gestion des déchets solides. Meeting of the Solid Waste Management Technical Committee

Réunion du comité technique sur la gestion des déchets solides. Meeting of the Solid Waste Management Technical Committee Réunion du comité technique sur la gestion des déchets solides. Meeting of the Solid Waste Management Technical Committee Le 12 juin 2014 18h30 Salle de conférence de la Commission de services régionaux

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

EW1226 Caméra Web HD720p avec microphone

EW1226 Caméra Web HD720p avec microphone EW1226 Caméra Web HD720p avec microphone EW1226 Caméra Web HD720p avec microphone Avertissements et mises en garde L ouverture du produit et/ou des produits peut causer des graves blessures. Toute réparation

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

QUAND L'INNOCENCE AVAIT UN SENS: CHRONIQUE D'UNE FAMILLE JUIVE D'ISTANBUL D'ENTRE LES DEUX-GUERRES (CAHIERS DU BOSPHORE) (FRENCH EDITION)

QUAND L'INNOCENCE AVAIT UN SENS: CHRONIQUE D'UNE FAMILLE JUIVE D'ISTANBUL D'ENTRE LES DEUX-GUERRES (CAHIERS DU BOSPHORE) (FRENCH EDITION) QUAND L'INNOCENCE AVAIT UN SENS: CHRONIQUE D'UNE FAMILLE JUIVE D'ISTANBUL D'ENTRE LES DEUX-GUERRES (CAHIERS DU BOSPHORE) (FRENCH EDITION) READ ONLINE AND DOWNLOAD EBOOK : QUAND L'INNOCENCE AVAIT UN SENS:

Plus en détail

BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE RENNES

BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE RENNES Institut d Etudes Politiques de Rennes Service des Relations Internationales 104 Bd de la Duchesse Anne 35700 Rennes France Tél : + 33 2 99 84 39 18 Fax : + 33 2 99 84 39 50 BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE

Plus en détail

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC asgaard.ca p. 1 OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

RETAIL ENGINEERING PARIS GENÈVE HONG KONG. «Pour être irremplaçable, il faut être différent» Coco Chanel

RETAIL ENGINEERING PARIS GENÈVE HONG KONG. «Pour être irremplaçable, il faut être différent» Coco Chanel RETAIL ENGINEERING PARIS GENÈVE HONG KONG «Pour être irremplaçable, il faut être différent» Coco Chanel AEROPORT DE NICE COTE D AZUR L expertise au service d une marque The expertise at the service of

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail