Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom : Prénom : Date de naissance : Livret délivré le

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom : Prénom : Date de naissance : Livret délivré le"

Transcription

1 Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom :... Prénom : Date de naissance : Livret délivré le par le Directeur d école ou le Chef d établissement par le médecin scolaire

2 Objectifs Ce livret est délivré à l élève et à sa famille à l issue du diagnostic de dyslexie. Il est à remplir conjointement par la famille et les enseignants pour lesquels il sert de lien. Il sera dûment renseigné lors de la réunion de l équipe éducative, en accompagnement de l un des projets suivants: - un PAI (Projet d Accueil Individualisé), - un PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) - un PAS (Projet d Aménagement de la Scolarité). Il doit faciliter le dialogue entre l école et la famille tout au long du cursus scolaire. Il doit permettre de transmettre les informations utiles aux enseignants concernant l élève et en particulier de: Repérer ses points forts. Faire connaître ses difficultés dans les apprentissages. Identifier, mettre en place les adaptations pédagogiques nécessaires à sa réussite scolaire. Permettre une juste évaluation de ses acquisitions. Communiquer sur le parcours médical et rééducatif de cet élève.

3 La dyslexie Définition Trouble de la mise en place des mécanismes d analyse et de reconnaissance des mots écrits, empêchant ou gênant de façon très importante l apprentissage de la lecture et de l orthographe. Les difficultés de l élève dyslexique se traduisent par : une difficulté importante dans l usage du langage écrit, une difficulté à lire à haute voix et/ou à lire et comprendre en même temps une orthographe déficiente malgré les efforts de l élève aidé de l enseignant et de ses parents une lenteur d exécution. des résultats qui ne sont pas à la hauteur des efforts fournis. des difficultés d apprentissage dans toutes les disciplines. Elles se manifestent sous diverses formes associées : la dyslexie: difficulté dans le décodage des lettres, des syllabes, des sons, la dyscalculie: difficulté à dénombrer, à numériser, à être à l aise avec les mots représentant les nombres, la dysgraphie: difficulté dans le dessin des lettres, mauvaise écriture des mots, des phrases, la dysorthographie: difficulté spécifique à l écrit, même confusion de sons qu à l oral; la dysphasie: trouble spécifique du langage oral, la dyspraxie: trouble spécifique de l automatisme du geste. La dyslexie peut s accompagner de: - troubles de l attention, de la concentration, - troubles de la mémorisation, troubles de l orientation temporo-spatiale et de la latéralisation, Elle peut avoir pour conséquences: - un désinvestissement des matières demandant un effort de lecture, - une mauvaise estime de soi, - des signes de distraction, manque d attention, - des troubles de la conduite : agitation, opposition, insolence, repli, grande fatigabilité, découragement.

4 L enfant 1. Antécédents de trouble du langage oral Signalés par : (nom et qualification : pédiatre, médecin de PMI, médecin scolaire, généraliste, orthophoniste, enseignant...) Date :.... Ayant donné lieu à une rééducation Prise en charge par :... Fréquence et durée:... Date : 2. Troubles associés éventuels

5 3. Bilan psychologique Existence d un bilan Psychologique : oui non Si oui, réalisé par :.... Date : Renseignements scolaires A quel niveau de classe sont apparues les premières difficultés scolaires? Comment s est déroulé l apprentissage de la lecture au cycle II? Une aide a-t-elle été mise en place par l école? De quel type? ( aide personnalisée, Rased, PPRE) A quelle fréquence?

6 5. Diagnostic de la dyslexie Dyslexie diagnostiquée à l issue d un bilan pluridisciplinaire. Ne remplir que les rubriques concernées. Bilan du médecin scolaire Nom.... Date :.... Bilan de l orthophoniste Nom.... Date :.... Bilan du psychologue Nom.... Date :.... Bilan du Centre Référent des Troubles du Langage Ville : Date :.... Notification de la MDPH en date du :... Attribution de matériel adapté :....

7 Eléments de suivi Dates Evolutions ou modifications des prises en charge

8 Adaptations pédagogiques à l école élémentaire Nom : Prénom : né (e) le : / / Besoins spécifiques :.... Aménagements proposés par l équipe pédagogique Dans tous les cas, valoriser et s appuyer sur les points forts de l élève. Voir des exemples non limitatifs d adaptations pédagogiques qui peuvent être proposés par l équipe éducative en fin de livret. Placement de l élève devant, face au tableau CP CE1 CE2 CM1 CM2 Adaptation de la prise de notes en cours photocopies, clé USB, cours en ligne Adaptation pour la compréhension : relecture des consignes, reformulation. Adaptation pour l organisation et le repérage : vérification des prises de notes, du cahier de texte,.. Adaptation des supports : autoriser l ordinateur pour les devoirs à la maison Adaptation dans l emploi du temps: ( à préciser) Aide matérielle spécifique Aide humaine pour écrire les devoirs sous la dictée d un tiers Adaptation de l évaluation des connaissances : privilégier l oral, ne pas tenir compte des fautes d orthographe, accorder du temps supplémentaire ou diminuer les exercices Autres: ( à préciser)

9 Adaptations pédagogiques proposés dans les apprentissages Cycle 2 CP CE1 Concernant le langage oral Concernant la compréhension Concernant la lecture Concernant l orthographe Pour les difficultés de passage à l écrit Pour les enfants qui présentent des difficultés de mémorisation Pour les enfants qui présentent des difficultés d organisation et d attention Autres PAI signé le.. PAS signé le.. PPS signé le

10 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Concernant le langage oral Concernant la compréhension Concernant la lecture Concernant l orthographe Pour les difficultés de passage à l écrit Pour les enfants qui présentent des difficultés de mémorisation Pour les enfants qui présentent des difficultés d organisation et d attention Autres PAI signé le.. PAS signé le.. PPS signé le

11 Aides mises en place par les parents durant la scolarité à l école élémentaire

12 Adaptations pédagogiques au collège Dans tous les cas, valoriser et s appuyer sur les points forts de l élève Voir des exemples non limitatifs d adaptations pédagogiques qui peuvent être proposés par l équipe éducative en fin de livret. 6ème 5ème 4ème 3ème Concernant les consignes Concernant la compréhension Concernant le travail personnel de l élève Pour les jeunes qui présentent des difficultés de mémorisation Pour les jeunes qui présentent des difficultés d organisation et d attention Concernant l utilisation de matériel adapté Concernant des modes d évaluation limitant l écrit Autres: PAI signé le.. PAS signé le.. PPS signé le

13 Aides mises en place par les parents durant la scolarité au collège

14 Adaptations pédagogiques au lycée Dans tous les cas, valoriser et s appuyer sur les points forts de l élève Voir des exemples non limitatifs d adaptations pédagogiques qui peuvent être proposés par l équipe éducative en fin de livret. 2nd 1ière terminale Concernant les consignes Concernant la compréhension Concernant le travail personnel de l élève Pour les jeunes qui présentent des difficultés de mémorisation Pour les jeunes qui présentent des difficultés d organisation et d attention Concernant l utilisation de matériel adapté Concernant des modes d évaluation limitant l écrit Autres: PAI signé le.. PAS signé le.. PPS signé le

15 Aides mises en place par les parents durant la scolarité au lycée

16 Aménagements des examens Type d aménagements prévus pour le Diplôme National du Brevet (DNB) Type d aménagements prévus pour le CAP Type d aménagements prévus pour le Bac Professionnel... Type d aménagements prévus pour le Baccalauréat :

17 Répertoire d adaptations... Quelques exemples non limitatifs d adaptations pédagogiques qui peuvent être proposées par l équipe éducative... Concernant le langage oral : A l oral, on veillera à avoir des interventions brèves ménageant du temps à l élève pour se faire des représentations mentales. Chaque fois que cela sera possible, on privilégiera l oral à l écrit, particulièrement dans les langues étrangères. On ne le fera pas lire à haute voix devant les autres élèves sans une préparation ni son accord. Concernant la compréhension : Les consignes écrites seront lues à haute voix. On pourra proposer la reformulation des consignes, leur simplification en phrases simples et aérées pour s assurer de leur compréhension. Les exercices pourront aussi être proposés sous forme de tableaux à compléter. Concernant les difficultés de vocabulaire : on s assurera que le vocabulaire est connu, on utilisera des mots simplifiés dans les consignes, on créera un lexique pour chaque nouvelle leçon etc... L enseignant veillera à reformuler les phrases incorrectes de l enfant lorsque celui-ci se sera complètement exprimé, ce qui le fera progresser. Concernant la lecture : On autorisera les caches pour éviter les sauts de lignes ou de mots. Un travail sur des textes aérés dactylographiés de police de caractère lisible (minimum corps 12. interligne 1,5) facilitera le déchiffrage. Un adulte ou un enfant référent pourra aider à la lecture à voix haute. Le recours aux livres préenregistrés sera encouragé. Les consignes pourront aussi être préenregistrées par l enseignant pour les élèves ayant des dictaphones.

18 On lui autorisera la relecture à voix basse. On fera lire à la maison ses leçons par un tiers qui l aidera à faire ressortir l essentiel à retenir (typographie, couleur.). Concernant l orthographe : Son évaluation sera adaptée, on pourra notamment noter un nombre donné de mots (dictée à trous ou à choix multiples par exemple). On ne pénalisera pas l orthographe dans les autres matières, on jugera plus sur le fond. Le travail sur ordinateur avec un logiciel de dictée vocale pourra aider à la rédaction dans certains cas de dysorthographie importante avec ou non dysgraphie associée ; de même, on autorisera la dictée de textes à un tiers à la maison ou pour les évaluations. Pour les difficultés de passage à l écrit : On diminuera la quantité d écriture en évitant la copie. On fera photocopier certains cours et les énoncés des devoirs. On fournira des leçons polycopiées claires et aérées. On autorisera l utilisation d une clef USB quand les cours sont sur support informatique. On rédigera les corrigés des devoirs et des exercices sous forme de photocopies pour éviter de recopier des fautes. Le professeur alternera le temps de parole et le temps de copie dans la mesure du possible. On favorisera l usage des abréviations pour gagner en vitesse. On prendra en compte le fait que le temps de travail à la maison est augmenté du fait des difficultés et qu il existe une prise en charge orthophonique. Pour les enfants qui présentent des difficultés de mémorisation : On donnera moins de texte à apprendre : l essentiel sera synthétisé. On facilitera la mémorisation en utilisant des moyens mnémotechniques (anecdotes, dessins.) On pourra fournir les tables de multiplication aux enfants qui ne les mémorisent pas quand on ne veut évaluer que le raisonnement logique. etc. On sera attentif au décrochage. On pourra fournir un sous-main avec des étiquettes sons associées à des mots référents.

19 Pour les enfants qui présentent des difficultés d organisation et d attention : On fournira une fiche technique pour l organisation du cartable afin de ne rien oublier. On le placera devant le tableau et loin d une fenêtre. On privilégiera l utilisation du tableau, les fiches, les cadres structurés, des plans de cours donnés à l avance. Une ambiance de travail calme les aidera à se concentrer. Les classements de couleur leur seront proposés. etc. On vérifiera les prises de notes et les cahiers de texte. Concernant le travail personnel de l élève : On limitera la quantité d exercices donnés à la maison. On donnera les textes à lire à l avance pour être préparés. On lui procurera un double du manuel pour qu il souligne, surligne, encadre ce qui est important. Pour les leçons, on exigera l apprentissage des mots clés seulement. On fournira des leçons polycopiées claires et aérées (support écrit dactylographié en police plus lisible pour lui : arial 14, verdana 12, comic sans MS ou century Gothic). On autorisera l utilisation de l ordinateur pour les devoirs maison. Concernant l évaluation On évaluera le fond plus que la forme. On ne tiendra pas compte systématiquement de l orthographe. Le principe du 1/3 temps donné en plus pour les évaluations devra être proposé à chaque évaluation (une réduction du nombre d exercices pourra remplacer les 1/3 temps qu il est parfois matériellement difficile de donner). Lorsque l évaluation s y prête, on envisagera de noter à l oral. On lira les consignes écrites à haute voix, on les reformulera si nécessaire. Les consignes complexes seront fractionnées. On fera souligner les mots clés. On utilisera des modes d évaluation limitant l écrit : cocher plutôt qu écrire, textes «à trous», QCM, schémas à légender, dictée plus courte, à trous, préparée L élève pourra utiliser du matériel adapté : ordinateur, logiciels. On valorisera les points forts et les progrès.

20 Sites Education nationale: Plan de prévention de l illettrisme: Prévention de la dyslexie à l école site national: site régional : Guide ressources de l inpes pour les professionnels : L évolution du langage de l enfant. De la difficulté au trouble de Marc Delahaie : Laboratoire Cognisciences - Recherche Grenoble site Contacts Inspection Académique : Tél: Mail : Inspection Education Nationale / ASH : Tél: Mail : Médecin Conseiller technique, responsable départementale : Tél: APEDYS-Hérault : Membre de l association nationale ANAPEDYS Tél : Mail :

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie GENERALITES : Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie Nous parlerons des enfants diagnostiqués dysphasiques ou présentant des troubles du langage. Il en est de même pour les enfants dyslexiques.on parle

Plus en détail

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Livret de suivi de l élève l élève l é ve... né(e) le..... /..... /..... C o n t a c t s L inspection académique de votre département IA 22 6 et 8 place du Champs de Mars - BP 2369-22023 St-Brieuc IA 29

Plus en détail

Document test AP-TSA

Document test AP-TSA ACADEMIE D'ORLEANS TOURS Inspection Académique d'indre et Loire Promotion de la Santé en faveur des Elèves Document test AP-TSA AMENAGEMENTS PEDAGOGOGIQUES POUR UN ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE

Plus en détail

Adaptations Collège. Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE

Adaptations Collège. Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE Adaptations Collège Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT

LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT Ce livret appartient à l élève : Nom : Prénom : Date de naissance : Représentants légaux : SOMMAIRE Objectifs et utilisation

Plus en détail

Grille des Adaptations

Grille des Adaptations Grille des Adaptations NOM :.. Prénom : Classe :. Page 1 SOMMAIRE 1. Les Objectifs et l Utilisation de la grille Page 2 2. Grille des adaptations AidOdys Page 3 3. Quelques conseils pédagogiques Page 5

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon

Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon Les adaptations scolaires Docteur Hélène LILETTE et Sabine de Meester Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon Objectifs des adaptations scolaires en cas de trouble

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE Il est très important de comprendre l élève dans ses différences et ses défis; N hésitez pas à discuter avec l élève. Il pourra vous informer

Plus en détail

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs Service médical en faveur des élèves, DSDEN 59,Dr DELOMEZ Dr SHAKESHAFT 12/10/2013 Rôle du médecin Education Nationale

Plus en détail

Livret. de suivi. de l enfant. CONTACTS : Inspection Contacts Académique Inspection Académique : Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Livret. de suivi. de l enfant. CONTACTS : Inspection Contacts Académique Inspection Académique : Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit x d y é v a l u a t i o n u p f h b i q s a m l p c t e j n u b o z g y d x f g h e s p w a m l c t i v x d y g u b q r d i a g n o s t i c a j l n b p q w c o r t i s v m x d y e g z u f h b i q s a m

Plus en détail

x d y é v a l u a t i o n u p f h b i q s a m l p c t e j n u b o z g y d x f g h e s p w a m l c t i v

x d y é v a l u a t i o n u p f h b i q s a m l p c t e j n u b o z g y d x f g h e s p w a m l c t i v x d y é v a l u a t i o n u p f h b i q s a m l p c t e j n u b o z g y d x f g h e s p w a m l c t i v x d y g u b q r d i a g n o s t i c a j l n b p q w c o r t i s v m x d y e g z u f h b i q s a m

Plus en détail

Livret de suivi de l élève. présentant des troubles spécifiques du langage oral ou écrit

Livret de suivi de l élève. présentant des troubles spécifiques du langage oral ou écrit Un exemplaire de ce livret sera confié aux parents à l issue du diagnostic d un trouble spécifique des apprentissages. Un second exemplaire à l identique sera joint au livret scolaire de l élève afin d

Plus en détail

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Brigitte BRUNEL, professeur de SVT, collège Delalande (Athis Mons, 91) Bénédicte PONCHON, ergothérapeute, cabinet CABEX Essonne (Brétigny,

Plus en détail

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE QUEL DISPOSITIF POUR QUEL ENFANT? OCTOBRE 2014 JEAN DEVRIES IEN ASH 1 PLAN DE L INTERVENTION Service ASH 1 > Qu importe le diagnostic. 2 > Prendre en compte la diversité

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Compensation informatique et troubles des apprentissages

Compensation informatique et troubles des apprentissages Compensation informatique et troubles des apprentissages Pourquoi? Libérer les ressources de l enfant afin de le rendre disponible pour acquérir de nouvelles connaissances, les restituer, raisonner, argumenter

Plus en détail

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques.

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. En noir : des pistes. En bleu : des composantes pour ces pistes. En vert : des exemples. En général : Créer un climat de

Plus en détail

Le dossier est à retourner avant la clôture des inscriptions à l examen

Le dossier est à retourner avant la clôture des inscriptions à l examen Demande d'aménagements des conditions d'examen pour un élève présentant un Handicap Constitution du dossier Le dossier est à retourner avant la clôture des inscriptions à l examen Les délais d inscription

Plus en détail

Les troubles spécifiques des apprentissages

Les troubles spécifiques des apprentissages Les troubles spécifiques des apprentissages www.apedys78-meabilis.fr En collaboration avec L. Denariaz, psychologue cognitiviste Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS ARTICLE I : PRESENTATION L Aide aux devoirs est un atelier que le Centre jeunesse municipal propose aux résidants de la commune, scolarisés

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR / MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DU VAR PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION ANNEXE 1 : ASPECTS SCOLAIRES A compléter

Plus en détail

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur.

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur. NOTE d INFORMATION à DESTINATION des CANDIDATS et/ou des FAMILLES CONCERNANT les AMENAGEMENTS des CONDITIONS d EXAMENS POUR LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET Les personnes en situation de handicap candidates

Plus en détail

EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman. Aménagements et adaptations pour élèves dys

EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman. Aménagements et adaptations pour élèves dys EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman Aménagements et adaptations pour élèves dys DÉFINITION «La dyslexie-dysorthographie est un trouble du langage écrit caractérisé par une difficulté

Plus en détail

Objet : Plan d accompagnement personnalisé (PAP)

Objet : Plan d accompagnement personnalisé (PAP) Amiens, le 24 août 2015 Madame le Recteur de l Académie d Amiens Chancelier des universités A Rectorat d AMIENS MB/AB/41-2015 Dossier suivi par Dr Maryse BURGER Médecin Conseillère technique du Recteur

Plus en détail

Le Programme Personnalisé de Réussite Éducative Le PPRE est proposé aux élèves des cycles II et III de l école élémentaire qui éprouvent des difficultés résistant à la différenciation pédagogique À tout

Plus en détail

La dyspraxie. Théorie et aménagements. Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014. CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm

La dyspraxie. Théorie et aménagements. Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014. CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm La dyspraxie Théorie et aménagements Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014 CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm Qu est-ce qu une praxie? Une praxie est un programme

Plus en détail

Document 1 (identification et demande - 3 pages) complété par la famille. Document 2 complété par l'établissement scolaire.

Document 1 (identification et demande - 3 pages) complété par la famille. Document 2 complété par l'établissement scolaire. Le dossier comporte 10 pages : vous êtes à la page 1 sur 10 CONSTITUTION DU DOSSIER DE DEMANDE D'AMENAGEMENTS DES CONDITIONS D'EXAMEN POUR UN ELEVE PRESENTANT UN HANDICAP (décret n 2005-1617 du 21 décembre

Plus en détail

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Lycée français de Bilbao Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Le dispositif mis en place Le bilan Dispositif 9h30 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GP CE1 - Lecture GP PS - Vocabulaire GP MS - Vocabulaire

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : ACCOMPAGNATEUR(RICE) Organiser les modalités de réalisation de l intervention Les numéros d'urgence prioritaires Les modalités de réalisation

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique Troubles des apprentissages et du développement 1 La démarche diagnostique 1.Eliminer une origine sensorielle, neurologique, médicale 2.Evaluer le fonctionnement et les répercussions fonctionnelles 3.Coordonner

Plus en détail

Précis d aide à la préparation des aménagements de scolarités. APEL Le rondeau-montfleury

Précis d aide à la préparation des aménagements de scolarités. APEL Le rondeau-montfleury Groupe de Parole des parents d enfants en difficulté Précis d aide à la préparation des aménagements de scolarités APEL Le rondeau-montfleury. 2012-2013 I. Le document. I.i. Le but de ce document. Ce document

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

A DESTINATION DES CANDIDATS ET/OU DES FAMILLES CONCERNANT

A DESTINATION DES CANDIDATS ET/OU DES FAMILLES CONCERNANT NOTE D INFORMATION A DESTINATION DES CANDIDATS ET/OU DES FAMILLES CONCERNANT LES AMENAGEMENTS DES CONDITIONS D EXAMEN POUR LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET ET LE CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE - SESSION

Plus en détail

Le PAP : Plan Accompagnement Personnalisé

Le PAP : Plan Accompagnement Personnalisé Le PAP : Plan Accompagnement Personnalisé LES ÉLÈVES CONCERNÉS : Le plan d accompagnement personnalisé permet à tout élève présentant des difficultés scolaires durables en raison d un trouble des apprentissages

Plus en détail

MESURES PARTICULIERES LORS DES EXAMENS POUR LES CANDIDATS PRESENTANT UN HANDICAP

MESURES PARTICULIERES LORS DES EXAMENS POUR LES CANDIDATS PRESENTANT UN HANDICAP MESURES PARTICULIERES LORS DES EXAMENS POUR LES CANDIDATS PRESENTANT UN HANDICAP - SESSION 2014 Textes réglementaires de référence :- loi n 2005-102 du 11 février 2005 - décret n 2005-1617 du 21 décembre

Plus en détail

4/ MEMORISATION. - Difficultés de mémorisation - Leçons, poésie, tables de multiplication - Calcul mental - Mémoire des consignes

4/ MEMORISATION. - Difficultés de mémorisation - Leçons, poésie, tables de multiplication - Calcul mental - Mémoire des consignes Adaptations Lycée Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu -

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Ordre de service d'action Direction générale de l'enseignement et de la recherche Sous-direction des politiques de formation et d'éducation Bureau de la vie scolaire, étudiante et de l'insertion 1 ter

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

DYSLEXIE. Trouble Spécifique du Langage Écrit. Dr Martine GARNIER Médecin EN. 2ème Partie: aides et adaptations pédagogiques. Assise de l Illetrisme

DYSLEXIE. Trouble Spécifique du Langage Écrit. Dr Martine GARNIER Médecin EN. 2ème Partie: aides et adaptations pédagogiques. Assise de l Illetrisme DYSLEXIE ou Trouble Spécifique du Langage Écrit 2ème Partie: aides et adaptations pédagogiques Dr Martine GARNIER Médecin EN Assise de l Illetrisme BAPE QUIMPER Septembre 2011 ositif ne n compte compte

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé rue de Kerichen - BP 62506-29225 Brest Cedex 02 - Tél 02 98 80 88 00 - Fax 02 98 80 88 07 www.lycee-vauban-brest.ac-rennes.fr Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf)

LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf) LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf) Anne Revol-Meo Evoli (tel : +39.063332009 e-mail : anne@meoevoli.it) Institut Saint Dominique Rome 9 avril 2003 Anne Revol-Meo Evoli La dyslexie

Plus en détail

Paris Santé Réussite (PSR) une recherche action 2011-2014

Paris Santé Réussite (PSR) une recherche action 2011-2014 Paris Santé Réussite (PSR) une recherche action 2011-2014 Mairie de Paris DASES Inspection Académie Centre Référent Bicêtre Centre Ressource de Proximité niveau 2 Projet et état de l évaluation C Billard,

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Quels indices prendre en compte pour un repérage étayé? Observer les jeunes enfants dans leur comportement, dans leurs apprentissages, à l aide de critères précis et pertinents

Plus en détail

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

D S Y P S R P A R XI X E

D S Y P S R P A R XI X E ZOOM sur la DYSPRAXIE 1 Les praxies : «Une bibliothèque de gestes tout prêts» L automatisation des praxies représente une économie d énergie, ce qui permet de faire une autre tâche en même temps. L élève

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Travaux Publics. Ce stage

Plus en détail

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EN DIMA

DEMANDE D ADMISSION EN DIMA DEMANDE D ADMISSION EN DIMA Dispositif d initiation aux métiers en alternance pour l année scolaire 2015-2016 Madame, Monsieur, Vous souhaitez que votre enfant entre en Dispositif d Initiation aux Métiers

Plus en détail

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire :

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire : Evaluation des besoins de compensation par un(e) accompagnant(e) de vie scolaire Sauf exception,, l accompagnement hebdomadaire par un(e) AVS ne doit pas être permanent afin de ne pas constituer un frein

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Pistes pédagogiques pour aider un enfant dyslexique

Pistes pédagogiques pour aider un enfant dyslexique Pistes pédagogiques pour aider un enfant dyslexique Le dyslexique est un élève qui va devoir, sans arrêt, compenser, parfois à son insu, parfois en recherchant activement des moyens, afin d avoir le même

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE L élève est-il accompagné OUI NON Si, oui, ouverture de droit jusqu au : Nombre d heures allouées : Niveau de classe actuelle : année suivante : Temps de scolarisation

Plus en détail

Curriculum vitae (CV) Informations destinées aux enseignants

Curriculum vitae (CV) Informations destinées aux enseignants 1/6 Enoncé Véritable carte de visite au sein du dossier de candidature, le CV revêt une importance cruciale. Comme les responsables des ressources humaines doivent souvent prendre une décision rapidement,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Touchent un domaine particulier (langage oral, langage écrit ) mais plusieurs troubles spécifiques peuvent être associés.

Touchent un domaine particulier (langage oral, langage écrit ) mais plusieurs troubles spécifiques peuvent être associés. Les troubles DYS Les troubles DYS Troubles spécifiques des apprentissages. Touchent un domaine particulier (langage oral, langage écrit ) mais plusieurs troubles spécifiques peuvent être associés. En l

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

LA DYSPRAXIE. Un enfant dyspraxique Il s agit d un enfant d intelligence normale qui présente des difficultés de l organisation gestuelle et spatiale.

LA DYSPRAXIE. Un enfant dyspraxique Il s agit d un enfant d intelligence normale qui présente des difficultés de l organisation gestuelle et spatiale. LA DYSPRAXIE Qu est-ce qu une praxie? C est un geste intentionnel qui suppose au préalable l élaboration d un programme moteur avec un but à atteindre. Cela demande une coordination volontaire et résulte

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP..

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP.. ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP.. Magali Dumesny Psychologue, Responsable de formation, Psychopédagogue. Mercredi 21janvier 2015 Troubles Spécifiques des Apprentissages Il s agit de difficultés d apprentissage

Plus en détail

QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE

QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE DAA 04 octobre 2009 QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE 1 Un Chef d établissement a-t-il le droit d exclure un élève et si oui, à quelles

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

La dyslexie. Définition

La dyslexie. Définition La dyslexie Définition La dyslexie est une difficulté durable d apprentissage de la lecture et de l acquisition de son automatisme, chez un enfant normalement intelligent, indemne de troubles sensoriels

Plus en détail

INSPECTION ACADEMIQUE. Photo de. L élève DOSSIER DE CANDIDATURE SESSION N... DECISION DE LA COMMISSION D ADMISSION

INSPECTION ACADEMIQUE. Photo de. L élève DOSSIER DE CANDIDATURE SESSION N... DECISION DE LA COMMISSION D ADMISSION INSPECTION ACADEMIQUE DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CLASSE RELAIS de adresse tel. fax mail COORDONNATEUR.. DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE SCOLAIRE SESSION N... Photo de l élève Début de session. Fin de

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail

Les moyens technologiques de suppléance dans les troubles d apprentissage. Cécilia Galbiati, ergothérapeute 11 décembre 2007

Les moyens technologiques de suppléance dans les troubles d apprentissage. Cécilia Galbiati, ergothérapeute 11 décembre 2007 Les moyens technologiques de suppléance dans les troubles d apprentissage Pré-requis à la mise en place des moyens de suppléances Présentation des outils Exemple : la dictée vocale Conclusion Pré-requis

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

2. La procédure de mise en place du plan d'accompagnement personnalisé

2. La procédure de mise en place du plan d'accompagnement personnalisé Actions éducatives Le plan d'accompagnement personnalisé NOR : MENE1501296C circulaire n 2015-016 du 22-1-2015 MENESR - DGESCO A1-3 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux directrices

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

La copie au cycle 2 et au cycle 3

La copie au cycle 2 et au cycle 3 La copie au cycle 2 et au cycle 3 Aux côtés de la dictée, de la production d écrit et de la lecture, la copie joue un rôle essentiel dans l intégration de l orthographe lexicale et grammaticale, à condition

Plus en détail

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Titre de l'action Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Etablissement : Collège Léonard de Vinci Quartier de la Colle Noire 83440 Montauroux Téléphone : 04 94 39 40 40 Fax : 04 94 39 40 56 Mél:

Plus en détail

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH DEROULEMENT DE LA SCOLARITE (p1) C est un indicateur intéressant dans la mesure où il retrace le

Plus en détail

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Cette animation pédagogique a été préparée à partir du site du CRDP/IUFM de l Académie de Montpellier- Banque de séquences didactiques. Intérêt

Plus en détail

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN 1. Introduction La demande de matériel pédagogique adapté s inscrit nécessairement

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

Copie guidée. Copie encadrée

Copie guidée. Copie encadrée Copie guidée Objectif : entraîner le geste graphique. Mot écrit au tableau, l enseignant reproduit la première lettre en expliquant son geste graphique, les élèves la copient. Même procédé pour les autres

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE

LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE Document à destination des personnels de l enseignement supérieur. Mieux appréhender l arrivée d un(e) étudiant(e) en situation de handicap. LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE 1 Fiche pratique «Handicap»

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES

ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES Tout d abord, aider un enfant, ce n est pas tout faire à sa place et l accompagnement de l AVS ne dédouane pas l enseignant d aménagements

Plus en détail

LES DYSLEXIES : RESSOURCES : SITE ASH 67. Stéphanie Mouriaux Ferreira 15/11/2012

LES DYSLEXIES : RESSOURCES : SITE ASH 67. Stéphanie Mouriaux Ferreira 15/11/2012 LES DYSLEXIES : RESSOURCES : SITE ASH 67 Stéphanie Mouriaux Ferreira 15/11/2012 LES DYSLEXIES : 1. RAPPELS FONDAMENTAUX 2. DANS LA PEAU D UN DYSLEXIQUE 3. ADAPTATIONS PÉDAGOGIQUES 4. L ÉVALUATION : LE

Plus en détail

DYSPRAXIES. Pratiques pédagogiques

DYSPRAXIES. Pratiques pédagogiques DYSPRAXIES Pratiques pédagogiques 1 Adaptations pédagogiques Dysgraphie dyspraxie 2 Dysgraphie dyspraxique Aménagements pédagogiques Améliorer la posture et la tenue des outils Ecriture: adaptations principales

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Comment favoriser la scolarisation des élèves souffrant de troubles spécifiques des apprentissages?

Comment favoriser la scolarisation des élèves souffrant de troubles spécifiques des apprentissages? Comment favoriser la scolarisation des élèves souffrant de troubles spécifiques des apprentissages? 1 Les dispositifs d aide d prévus par l Education nationale La différenciation pédagogiquep L aide personnalisée

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail