Pr Thierry LAURENT EXPERIENCE PROFESSIONNELLE CONSULTANT INTERNATIONAL DANS LE DOMAINE DE LA PROTECTION SOCIALE, DE LA FINANCE ET DE L'ASSURANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pr Thierry LAURENT EXPERIENCE PROFESSIONNELLE CONSULTANT INTERNATIONAL DANS LE DOMAINE DE LA PROTECTION SOCIALE, DE LA FINANCE ET DE L'ASSURANCE"

Transcription

1 Pr Thierry LAURENT CONSULTANT INTERNATIONAL DANS LE DOMAINE DE LA PROTECTION SOCIALE, DE LA FINANCE ET DE L'ASSURANCE 9, avenue de Taillebourg PARIS (Privé) 48, bld La Tour Maubourg PARIS (Bureau) +33 (0) (Office) + 33 (0) (Mobile) Français, 46 ans. Anglais et français courant Agrégation des Universités en Science Economique, 1992 Doctorat ès Science Economique, Université Paris 1, Fondements théoriques et Evaluation de la Rigidité des Prix, Directeur de Recherche P.Y. Hénin, février Directeur Scientifique d ACTUARIA depuis la création. Consultant - Directeur de Mission Professeur des Universités (Ancien Doyen des Facultés de Droit et d Economie, Vice-Président de la Conférence des Doyens de Science Economique, Directeur du DEA Macroéconomie, Econométrie et Méthodes Quantitatives) EXPERIENCE PROFESSIONNELLE 2007 MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET DE LA REPUBLIQUE DU CONGO Audit Général des Caisses de Sécurité Sociale, ACTUARIA International, Brazzaville, Congo CAISSE NATIONALE DE PREVOYANCE SOCIALE DE LA REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE, Evaluation actuarielle du Système de Sécurité sociale géré par la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale de Côte d'ivoire, ACTUARIA International, Abidjan, Côte d Ivoire MINISTERE DE LA DEFENSE (REPUBLIQUE FRANÇAISE), OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE LA DEFENSE (O.E.D.), Investissements de Défense et Dynamique Economique : une Approche par la Croissance Endogène, EPMES n 2007/043, marché n , France BANQUE MONDIALE, Etude sur les modalités de mise en place de régimes de retraite complémentaire au Sénégal, étude pour la Commission de Supervision et de Régulation des Institutions de Sécurité Sociale (COSRISS), Projet de Promotion des Investissements Privés, identifiant : DP n PPIP/COSRISS/02/06, Crédit PPIP : IDA n 3762 SE, Sénégal CAISSE NATIONALE DE SECURITE SOCIALE DE LA REPUBLIQUE DU GABON, Relecture des textes législatifs et réglementaires régissant le fonctionnement de la Sécurité Sociale,

2 2006 MINISTERE DE L'ÉCONOMIE, DES FINANCES, DU BUDGET ET DE LA PRIVATISATION DE LA REPUBLIQUE DU GABON, Etude Actuarielle de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale du Gabon, INSTITUT NATIONAL DU CANCER (INCA), L impact de la fiscalité sur le tabac sur la morbidité, Etude pour l INCa (avec P. Kopp) BANQUE MONDIALE, Assistance à la prise en charge de la régulation postale au sein de l Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Crédit PPIP : IDA n 3762 SE, Sénégal. FIRST INITIATIVE, Assistance à la Caisse des Retraites du Mali (CRM) pour la mise en place d un régime maladies professionnelles et accidents du travail pour les salariés de la Fonction Publique et l introduction d un pilier capitalisation pour les retraites du secteur public, 2005 BANQUE MONDIALE, Palestinian Pension Project, Outsourcing of Financial Asset Management Services for New Palestinian Pension Agency, Credit : PPF n TF053784, Project ID n P082230, West Bank & Gaza MINISTERE DE LA DEFENSE, DIRECTION GENERALE DE L ARMEMENT, Politique Commerciale, Activités de R&D et Compétitivité à l Exportation, Dossier de Consultation : CCTP n 4024 CETELEM, OBSERVATOIRE DE L AUTOMOBILE, COFICA-C.U. Etude, L évolution des comportements d achat d automobile et de recours au crédit : une analyse multicritères sur la période , UNION EUROPEENNE, Etude et Préconisations concernant les deux Centres de Formation du Secteur de l Assurance, MEDA/TUN/Amélioration de la compétitivité/volet secteur financier, Consultation n A01/04, POHL CONSULTING & ASSOCIATES, Tunisie BANQUE MONDIALE, Appui à la préparation d'une politique de recrutement à moyen terme, Renforcement des capacités du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative (MFPTRA), linka CONSULTING, Bénin Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie, Direction de la Prévision, Etude, La reprise d Emploi, Stratégies et Comportements : Entretiens auprès d un Echantillon de Rmistes et de Sortants du RMI, ARMI, France UNION EUROPÉENNE, Assistance in the Implementation of a Cooperation Agreement between IMC and a Development Bank, Industrial Modernization Centre, Credit Scoring Main Procedures, Egypte 2004 WEST-BANK AND GAZA : Réforme du Système de Retraites (Banque Mondiale) MALI : Audit actuariel, juridique et social de la Caisse de Retraite du Mali (Banque Mondiale)

3 DIRECTION GENERALE DE L ARMEMENT (FRANCE) : Prospective des marchés potentiels d exportation d armements par l analyse des budgets civils et défense DIRECTION GENERALE DE L ARMEMENT : Analyse prospective de l impact des coopérations transatlantiques en matière de défense LA POSTE (FRANCE) : Etude sur les effets de générations dans l entreprise MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES, DIRECTION DE LA PREVISION : Analyse de l impact des revenus de transferts sur l incitation à la reprise d emploi 2003 UNION EUROPEENNE : Etude sur l indépendance du Comité Général des Assurances tunisien (étude de diagnostics et faisabilité) OBSERVATOIRE DE L EPARGNE EUROPEENNE (O.E.E.) : Comparaison européenne de la Fiscalité des Produits d Epargne BNP PARIBAS : Etude sur les effets de générations dans la demande d automobile et son financement DIRECTION DE LA RECHERCHE DU MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE : Responsable du programme de recherche «Que rapporte le travail? Temps partiel, trappes à inactivité, trajectoires sur le marché du travail», action concertée incitative "Travail" (programme "Travail"), 2002 MINISTERE TUNISIEN DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE : Impact financier de la Réforme de l Assurance Maladie LA POSTE : Etude sur les «Nouveaux Postiers» OBSERVATOIRE DE L AUTOMOBILE : Bilan et prévisions macroéconomiques FEDERATION TUNISIENNE DES SOCIETES D ASSURANCE (FTUSA) : Réforme de l Assurance Maladie en Tunisie 2001 DJIBOUTI : Réforme du Système des Retraites à Djibouti (Banque Mondiale) OBSERVATOIRE DE L EPARGNE EUROPEENNE (O.E.E.) : Fiscalité Européenne des Produits d Assurance et d Epargne LA POSTE : Etude sur les conditions de travail et de rémunérations FRANCE-BIOTECH Les Conséquences du retard français dans le secteur des Biotechnologies 2000 MAROC : Réforme du Système des Retraites au Maroc (Banque Maroc) OBSERVATOIRE DE L AUTOMOBILE : Bilan et prévisions macroéconomiques

4 AUTRES EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Responsabilités actuelles : Economiste, Professeur à l Université Paris-Evry Spécialité : Macroéconomie et Analyse Quantitative, Economie du Travail et de la Protection Sociale Directeur du DEA Macroéconomie, Econométrie et Méthodes Quantitatives Membre du Conseil de l UFR Droit et Economie Membre du bureau de la commission de spécialistes de Science Economique Responsabilités antérieures : Vice-Président de l Université d Evry, chargé des Relations Internationales Directeur de l UFR Droit et Economie, université d Evry Vice-Président de la Conférence des Doyens de Science Economique Président de la commission de spécialistes Science Economique, université d Evry Activités internationales : Professeur invité à l Université de Buenos-Aires, novembre-avril 2001 Professeur invité à l Université de Galatasaray, Istanbul, avril-juin Responsable de la mise en place et du développement du programme ERASMUS pour l Université d Evry (janvier 1996-juin 1997) Coordonnateur général du Consortium France-Palestine (Universités Paris I-Panthon-Sorbonne, Paris VII-Denis Diderot, Paris IX-Dauphine, Evry-Val d Essonne) Coordonnateur pour l université d Evry du consortium Franco-Argentin de coopération avec l Université del Salvador Coordonnateur pour l université d Evry du consortium de coopération avec l université Galatasaray (Turquie) Responsable du Programme de Mathématique Appliquées à l Economie, Consortium France-Palestine et Ministère des Affaires Etrangères, Université de BirZeit.

5 RECHERCHE / PUBLICATIONS Publications et travaux récents «Hétérogénéités et nouvelles inégalités sur le marché du travail : quels espaces pour la politique économique?», (avec Fabien Postel-Vinay), Université d Evry, Avril Paru in «Des idées pour la croissance», Rexecode-Economica ed., «Minimum Income/Minimum Wage Schedule and the Occurrence of Poverty Traps : Some Evidence on the French Labor Market», (avec Yannick L Horty), Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry, EPEE, Janvier Présenté à l American Esatern Economics Association Congress, Basic Income BIG Session, New-York City, février 2003 (version longue). Présenté à la deuxième université de printemps des économies méditerranéennes et du monde arabe, Fès, 3-4 juin Présenté au Congrès 2003 de l EALE (Eurepean Association of Labour Economists), Seville September 2003 (version courte). A paraître in The American Journal of Economics and Sociology «La recherche, l innovation et la hiérarchie des priorités nationales : Inverser le processus d appauvrissement», (avec Philippe Pouletty et alii), Le Figaro, 8 juillet «Revisiting the Making Work Pay Issue : Static vs Dynamic Inactivity Trap on the Labor Market», (avec Yannick L Horty), Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry, EPEE, Working Paper n 02-13, Janvier Présenté au 9ème congrès international du Basic Income European Network : «Sécurité du Revenu : un Droit», Bureau International du Travail (BIT), Geneve, septembre Paru in "Welfare Reform: A comparative assessment of french and US experiences", International social security series, eds Transaction Publishers, New Brunswick (USA) and London (UK), Version Française,«Incitations au retour à l emploi : une perspective dynamique», à paraître dans Travail et Emploi. «Déqualification, employabilité et transitions sur le marché du travail : une analyse dynamique des incitations à la reprise d emploi», (avec Yannick L Horty), Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry, EPEE, Working Paper n 02-14, Novembre Programme de recherche «Que rapporte le travail? Temps partiel, trappes à inactivité, trajectoires sur le marché du travail», action concertée incitative "Travail" (programme "Travail"), Direction de la Recherche du Ministère de l'éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie. «Fiscalité de l épargne en Europe : une comparaison multi-produits», (avec Yannick L Horty), Observatoire Européen de l Epargne et Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry, EPEE, Working Paper n 01-17, Novembre Revue d Economie Financière, n 64, vol Contribution reprise dans La place des actions dans le patrimoine des ménages, Rapport du Commissariat Général du Plan, éd. La Documentation Française, décembre 2002 «Formation des Salaires, Ajustements de l Emploi et politique Economique», Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry, EPEE, Working Paper n 01-22, Octobre Programme de recherche «Emplois flexibles, salaires rigides : les transformations des modes de rémunération» suite à la réponse de l EPEE à l appel à propositions «Transformations du travail, performances économiques et statut de l emploi» du Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. «Taxation of Saving Products : an International Comparison», (avec Yannick L Horty, J.M. Gonzales- Paramo, N. Badenes Pla, M. Gouveia), rapport pour l Observatoire Européen de l Epargne (O.E.E.), 134 p., Juin 2001, Working Paper EPEE n La Lettre de l Observatoire Européen de l Epargne, n 6, octobre «Biotechnologies et hautes technologies : le retard français», (avec Pierre Kopp, Université Paris I), rapport pour les associations France Biotech et Objectif 2010, Juillet 2001.

6 «Evolution des Conditions de Travail et de Rémunération à La Poste», (avec Yannick L Horty), 3 vol., Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry, EPEE Juin Programme de recherche «Emplois flexibles, salaires rigides : les transformations des modes de rémunération» suite à la réponse de l EPEE à l appel à propositions «Transformations du travail, performances économiques et statut de l emploi» du Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. «Incitations et transitions sur le marché du travail : une analyse des stratégies d acceptation et de refus d emploi», (avec Yannick L Horty), Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry et Conseil de l Emploi des Revenus et de la Cohésion Sociale, CERC, Working Paper EPPE n 01-04, octobre «La réforme de l assurance maladie en Tunisie : une ou deux phases?», rapport pour la Fédération Tunisienne des Sociétés d Assurance (FTUSA), Mai «Les réformes des régimes de retraites en Argentine et au Chili : bilans et enseignements», rapport pour le Gouvernement marocain, Banque Mondiale (financé par), Janvier «Les retraites dans le monde : crises et réformes», (avec François Hada), rapport pour le Gouvernement marocain, 81 pages, Banque Mondiale (financé par), Juillet «Le soutien aux bas revenus : replacer la justice sociale au cœur du débat», (avec Yannick L Horty), Les Echos, 29 mai 2000, p. 76. «Soutien aux bas revenus, réforme du Rmi et incitations à l emploi : une mise en perspective», (avec Yannick L Horty), Centre d Etude des Politiques Economiques de l Université d Evry, EPEE, Working Paper n 00-04, Mars «De l équilibre de sous-emploi au chômage d équilibre : la recherche des fondements microéconomiques de la rigidité des salaires», (avec Hélène Zajdela), document du centre d Etude des Politiques Economiques de l université d Evry, EPEE, Working Paper n 98-12, Mai Publié dans les Cahiers d Economie Politique, n 34, juin «Emploi, Salaire et coordination des activités», (avec H. Zajdela), document du centre d Etude des Politiques Economiques de l université d Evry, EPEE, Working Paper n 98-05, Juin «L'ajustement de l'emploi à stock de capital donné : étude théorique et estimations sur cinq pays de l'o.c.d.e.», document n 93 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, université Paris I, décembre Ce travail est publié dans le rapport "Ajustements de prix et de quantités en économie ouverte", qui a fait l objet d' une convention avec le Commissariat Géneral du Plan : E. Girardin, P.Y.Hénin, T. Laurent et W. Marois (1985). «Modèles d ajustement dynamique à une cible non stationnaire : spécifications et propriétés de convergence», document n 99 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, université Paris I, février Communication au XVIIème Colloque Structures Economiques et Econométrie, Université de Lyon les mai «Coûts d'ajustement et dynamique des prix en prévision parfaite», (avec H. Kempf),document n 103 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, université Paris I, septembre Publié dans Mobilité, flexibilité et stimulants économiques, 1986, Nathan éd., pp «Propriétés dynamiques des modèles d'ajustement», (avec H. Kempf), document n 110 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, université Paris I, janvier «Concurrence monopolistique en économie ouverte :une étude économétrique de l'emploi sur cinq pays de l'o.c.d.e.», (avec H. Zajdela), document n 114 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD,université Paris I, mai 1986.

7 «Spécification des processus d'ajustement et modélisation macroéconomique» (avec F. Legendre), document de recherche n 86-6 du groupe de Mathématique Economiques juin, CME, université Paris I, «Chômage Classique ou Keynésien: éléments d'une controverse», Université Paris I, juin Publié dans l'ouvrage collectif Regards sur la crise, revue D.E.E.S., numéro spécial 66/67, mars 1987, pp «Eléments d'évaluation des rigidités salariales, nominales et réelles, dans les principaux pays de l'o.c.d.e.», (avec P.Y.Hénin), document de Recherche n 119 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, université Paris I, septembre «Emploi et négociations salariales en concurrence monopolistique : théorie et estimation»,(avec P. Cahuc), document n 126 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, Université Paris I, mars «Concurrence monopolistique et rigidité des prix : (I) modèles à coûts d'ajustement», document de n 167 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, université Paris I, avril «Concurrence monopolistique et rigidité des prix : (II) la discrimination intertemporelle du prix des biens stockables», document n 183 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD,université Paris I, octobre «L'influence de la qualité des produits sur les ajustements de prix», document n 205 du centre Macroéconomie et Analyse des Déséquilibres, MAD, université Paris I, juin 1990.

CURRICULUM VITAE. Riadh EL FERKTAJI

CURRICULUM VITAE. Riadh EL FERKTAJI CURRICULUM VITAE Riadh EL FERKTAJI Economiste, Maitre de Conférences à l Ecole Supérieure de Commerce de Tunis (ESCT). Spécialités : Macroéconomie, Economie du travail. Né le 03 janvier 1963 à Tunis Tunisien

Plus en détail

Dagobert BANZIO MINISTRE DU COMMERCE FONCTION MINISTERIELLE ET PARLEMENTAIRE

Dagobert BANZIO MINISTRE DU COMMERCE FONCTION MINISTERIELLE ET PARLEMENTAIRE Dagobert BANZIO MINISTRE DU COMMERCE Date et lieu de naissance : 21 Juin 1957 à Tinhou S/P de Bloléquin Situation familiale : Marié, Père de 7 enfants FONCTION MINISTERIELLE ET PARLEMENTAIRE Ministre de

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Célibataire

CURRICULUM VITAE. Célibataire CURRICULUM VITAE MOIZEAU Fabien Adresse domicile : 25 rue Saint-Rome 31000 Toulouse Tél :05-61-21-96-45 33 ans Célibataire Adresse professionnelle : GREMAQ, Université des sciences sociales Toulouse 1

Plus en détail

F INACTU KARIM DOSSO. Tel : +225 06 41 44 08 (Mobile) Actuaire ISUP (Institut de Statistiques de l'université Paris VI) E-mail : kdosso@finactu.

F INACTU KARIM DOSSO. Tel : +225 06 41 44 08 (Mobile) Actuaire ISUP (Institut de Statistiques de l'université Paris VI) E-mail : kdosso@finactu. KARIM DOSSO EXPERIENCE INTERNATIONALE EN ASSURANCE ET PROTECTION SOCIALE CONSULTANT INTERNATIONAL AUPRES DES PLUS GRANDES INSTITUTIONS INTERNATIONALES FORTE EXPERTISE DANS LES PROBLEMATIQUES INFORMATIQUE

Plus en détail

GUILLAUME GILKES PRINCIPALES QUALIFICATIONS

GUILLAUME GILKES PRINCIPALES QUALIFICATIONS GUILLAUME GILKES ESSEC MBA, Actuaire 10 ans d expérience dans le conseil, la formation et la gestion de projet à l international : Actuariat : protection sociale, assurance, finance Stratégie : étude de

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

Informations personnelles

Informations personnelles Informations personnelles Nom et prénom : REZGUI Kamel Date et lieu de naissance : 27 novembre 1963 à Tunis Nationalité : Tunisienne Emploi : Enseignant - chercheur à Sup Com et avocat à la cour Adresse

Plus en détail

EN SCIENCES ECONOMIQUES

EN SCIENCES ECONOMIQUES REPUBLIQUE TUNISIENNE **** Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie **** DIRECTION GENERALE DE LA RENOVATION UNIVERSITAIRE REFORME LMD SCIENCES ECONOMIQUES

Plus en détail

Industries Secteur Public. Secteur Public*

Industries Secteur Public. Secteur Public* Industries Secteur Public Secteur Public* Le département «Secteur Public» Depuis près de 20 ans, le département Secteur public de PricewaterhouseCoopers accompagne les administrations, les organisations

Plus en détail

Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES. Un point sur la situation française

Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES. Un point sur la situation française Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES Un point sur la situation française I. L état des finances publiques La situation actuelle Le PIB 2160 milliards d euros en 2012 (source : FMI). Taux de croissance

Plus en détail

MASTER 2 ECONOMIE INTERNATIONALE, POLITIQUES MACROECONOMIQUES ET CONJONCTURE

MASTER 2 ECONOMIE INTERNATIONALE, POLITIQUES MACROECONOMIQUES ET CONJONCTURE UNIVERSITE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE U.F.R. SEGMI Unité de Formation et de Recherche de Sciences Economiques, Gestion, Mathématiques et Informatique MASTER 2 ECONOMIE INTERNATIONALE, POLITIQUES MACROECONOMIQUES

Plus en détail

service Orientation Licences Masters Doctorats L'offre de formation

service Orientation Licences Masters Doctorats L'offre de formation service Information Orientation Licences Masters Doctorats L'offre de formation 2012 Organisation des études L Licence 3 ans 6 semestres, 180 crédits ECTS (bac + 3) M Master 2 ans 4 semestres, 120 crédits

Plus en détail

Curriculum Vitae. Catherine Bruno-Portier. Mai 2004

Curriculum Vitae. Catherine Bruno-Portier. Mai 2004 Curriculum Vitae Catherine Bruno-Portier Mai 2004 Née le 9 juin 1965 à Hyères (Var) Nationalité française Mariée, trois enfants Adresse personnelle: 28, rue Sainte-Ursule, 31000 Toulouse Téléphone: 05

Plus en détail

Anis Mahfoud Téléphone 00 212 522 27 25 66 Fax 00 212 522 27 54 51 Mobile 00 212 661 09 56 37 anis.mahfoud@abavocats.ma abavocats.

Anis Mahfoud Téléphone 00 212 522 27 25 66 Fax 00 212 522 27 54 51 Mobile 00 212 661 09 56 37 anis.mahfoud@abavocats.ma abavocats. Anis Mahfoud Téléphone 00 212 522 27 25 66 Fax 00 212 522 27 54 51 Mobile 00 212 661 09 56 37 anis.mahfoud@abavocats.ma abavocats.ma A 35 ans et issu d une grande firme internationale, Anis Mahfoud a cumulé

Plus en détail

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Introduction (1) 3 grands déséquilibres : inflation, chômage et croissance et fluctuations économiques Grands déséquilibres?! Écart entre l offre et la

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Demain l emploi si...

Demain l emploi si... Demain l emploi si... Sous la direction de Michel Didier Le rapport REXECODE 2006 Table des matières Remerciements..................................2 Introduction.....................................5

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy

CURRICULUM VITAE. RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy CURRICULUM VITAE RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy Ingénieur Statisticien Economiste Doctorant en Economie du Développement Spécialiste du Marché

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Développement du marché financier

Développement du marché financier Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Développement du marché financier Juillet 1997 Document de travail n 21 Développement du marché financier Juillet 1997 Le développement

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Affaires Étrangères Institut Diplomatique et des Relations Internationales Allocution du Président de la République M. Abdelaziz Bouteflika

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan NOM : APPIA PRENOM : KOUACHI Jean-Baptiste Nationalité: Ivoirienne FONCTION : Economiste, Conseiller Technique ADRESSE ACTUELLE : 01 BP 945 Abidjan 01 Email : appiajb@yahoo.fr MOBILE : 225 07-92- 78-95//02

Plus en détail

INFORMATION CANDIDAT : le dossier de candidature est à transmettre en format papier ET format électronique

INFORMATION CANDIDAT : le dossier de candidature est à transmettre en format papier ET format électronique Campagne d emplois Enseignants-Chercheurs 2011 INFORMATION CANDIDAT : le dossier de candidature est à transmettre en format papier ET format électronique Date de prise de fonction : 01/09/2011 Implantation

Plus en détail

Liliane BONNAL Section CNU 05

Liliane BONNAL Section CNU 05 Curriculum vitae Liliane BONNAL Section CNU 05 Née le 11 Septembre 1965 Docteur es Sciences Economiques Université des Sciences Sociales Manufacture des tabacs GREMAQ-TSE Aile Jean-Jacques Laffont 21,

Plus en détail

Innovation et business development dans les pays du Maghreb. Human Resources Consulting & Business Development

Innovation et business development dans les pays du Maghreb. Human Resources Consulting & Business Development Innovation et business development dans les pays du Maghreb Human Resources Consulting & Business Development 1 Sommaire (1) Qui sommes-nous et comment travaillons-nous? (2) Perspectives au Maghreb 2 Notre

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion LUNDI 08/06/2015 MARDI 09/06/2015 MERCREDI 10/06/2015 JEUDI 11/06/2015 VENDREDI 12/06/2015 SAMEDI 13/06/2015 LUNDI 15/06/2015 MARDI

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle COUVERTURE SOCIALE AU MAROC COUVERTURE SOCIALE AU MAROC - Régime de sécurité sociale; - Régime du RCAR; - Code de la couverture

Plus en détail

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mercredi 26 septembre 2007 à 9 h 30 «Actualisation des projections à long terme : les hypothèses» Document N 04 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.20/2012/13 Distr. générale 24 février 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1)

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée Le CMI, le Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée,

Plus en détail

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu :

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : un contexte difficile pour faire face au choc du vieillissement de la population 39 e Congrès de l ASDEQ Ottawa 15 mai 2014 François

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription en cliquant ici. Parmi les thématiques proposées, choisissez celles que vous souhaitez

Plus en détail

Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2.

Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2. Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2. Il est depuis septembre 2006 en détachement au Centre de Recherches

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Brigitte Dormont est Professeur d Économie à l Université Paris Dauphine et titulaire de la Chaire Santé, Risque, Assurance de la Fondation du Risque. Elle est aussi Co-Directrice du programme Économie

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Lionel Ragot est Chercheur associé à la Chaire Transitions

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Après avoir exercé des responsabilités sociales, syndicales et mutualistes, de premier plan, Jean-Michel LAXALT préside l Institut Montparnasse, lieu d échanges, études et recherches pour éclairer le débat

Plus en détail

EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE

EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE RETRAITE COLLECTIVE, UN DEFI LEGISLATIF ET ORGANISATIONNEL Le paysage démographique comme économique de la France rend de plus en plus inéluctable

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

2011-2015 Directrice des études, Ecole d économie de Toulouse - TSE. Habilitée à diriger des recherches. Docteur en Sciences Economiques.

2011-2015 Directrice des études, Ecole d économie de Toulouse - TSE. Habilitée à diriger des recherches. Docteur en Sciences Economiques. Curriculum Vitae Catherine PORTIER Octobre 2015 Née le 9 juin 1965 à Hyères (Var). Nationalité française. Mariée, trois enfants. Adresse personnelle: 3240, West 6th Avenue, Vancouver, BC, Canada. Tél :

Plus en détail

IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes

IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes 20 septembre 1955-17 janvier 1956 : Échange de notes constituant accord au sujet de la gratuité des visas accordés aux personnels

Plus en détail

Les politiques de réduction du coût salarial en Belgique

Les politiques de réduction du coût salarial en Belgique Les politiques de réduction du coût salarial en Belgique Mars 2015 Luc Masure Plan de la présentation 1. Le Bureau fédéral du Plan 2. Cadre historique de la politique salariale et des dispositifs d exonération

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREFACE

TABLE DES MATIERES PREFACE TABLE DES MATIERES PREFACE, par Françoise Thys-Clément... 7 PREMIERE PARTIE : L impôt et la politique fiscale : approche empirique et théorique... 13 CHAPITRE 1 : L impôt en Belgique... 15 1.1 Les principes

Plus en détail

INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes

INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes IPRES_SENEGAL Responsabilité d un administrateur Les évaluations

Plus en détail

1/ Objectifs du congrès:

1/ Objectifs du congrès: 1/ Objectifs du congrès: - Mettre en évidence les mécanismes de partenariat et de la coopération technologiques entre les deux secteurs : privé et public sur les niveaux national, arabe et international

Plus en détail

Entreprises de Côte d Ivoire. Le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche PRIX DU PATRONAT POUR L INNOVATION.

Entreprises de Côte d Ivoire. Le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche PRIX DU PATRONAT POUR L INNOVATION. REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline - Travail Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) COMMISSION PARITAIRE MESRS / SECTEUR PRIVE La CGECI La Confédération

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

Curriculum Vitae. Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996. Education EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

Curriculum Vitae. Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996. Education EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Curriculum Vitae Prénom : Fatou Nom de Jeune Fille : Gueye Nom du Mari : LEFEVRE Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996 Email : lahe2003@yahoo.fr / toufa2003@gmail.com

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

Conseiller financier

Conseiller financier Conseiller financier Titre enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles 1, publié au journal officiel de la République Française le 21 juillet 2009, Niveau II, Niveau BAC+3, 180

Plus en détail

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.].

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. [Aucun étudiant ne sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion Mercredi 11/06/2014 Jeudi 12/06/2014

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail

références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique

références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique 03 les références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique Voici un aperçu des sources de données disponibles au sein du CASD. Ce sont des données individuelles très détaillées indirectement

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

Casablanca finance city

Casablanca finance city Casablanca finance city Introduction : Aujourd hui les pays en vois de développement ont libéralisé leurs économies et ils ont mis en place un ensemble de mesures attractives pour attirer les investisseurs

Plus en détail

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique Le bouclage macroéconomique Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D INTRODUCTION Question traitée dans cette présentation On se propose de

Plus en détail

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options Stéphane VILLENEUVE Né le 25 Février 1971 Marié, 2 enfants GREMAQ Université des Sciences Sociales Manufacture des Tabacs 21 allée de Brienne 31000 TOULOUSE Tél: 05-61-12-85-67 e-mail: stephane.villeneuve@univ-tlse1.fr

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

LA VOLATILITE DU PRIX DU PETROLE

LA VOLATILITE DU PRIX DU PETROLE LA VOLATILITE DU PRIX DU PETROLE Rapport du groupe de travail présidé par Jean-Marie Chevalier Présenté à Madame Christine Lagarde Le 9 février 2010 Lettre de Mission de Madame Christine Lagarde à Jean

Plus en détail

Azzouz Kerdoun. Inventaire des institutions nationales et internationales opérant dans le domaine des migrations internationales en Algérie

Azzouz Kerdoun. Inventaire des institutions nationales et internationales opérant dans le domaine des migrations internationales en Algérie Institut universitaire européen Commission européenne EuropeAid Cooperation Office Financé par la Commission européenne - Programme MEDA Projet de coopération sur les questions liées à l intégration sociale

Plus en détail

LISTE DES PUBLICATIONS

LISTE DES PUBLICATIONS CONUS MARIE-FRANCE Université Paul Valéry, Montpellier III U.F.R. IV, Département A.E.S. ROUTE DE MENDE, BP 5043 34199 MONTPELLIER CEDEX 5 Tél. : 06.84.45.51.38 E-mail : marie-france.conus@univ-montp3.fr

Plus en détail

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Thierry RIGAUX 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Email : thierry.rigaux@univ-littoral.fr Tél. : 0033 321 994 103 Expériences professionnelles Depuis décembre 2010 : Directeur du site universitaire

Plus en détail

Epargne longue : la nouvelle donne

Epargne longue : la nouvelle donne Epargne longue : la nouvelle donne Septembre 2008 Etude disponible le 1 er septembre 2008 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité, taille et segmentation du marché, etc.-

Plus en détail

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON 04 72 82 17 03 / 15 / 16 documentation@ira-lyon.gouv.fr Institut régional d administration

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 0 1 SOMMAIRE Les opportunités du 12 ème plan quinquennal pour les entreprises françaises La situation des PME françaises en

Plus en détail

Article 2 : L Agence Emploi Jeunes est placée sous la tutelle du Ministre chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l Emploi des Jeunes.

Article 2 : L Agence Emploi Jeunes est placée sous la tutelle du Ministre chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l Emploi des Jeunes. PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ----------- DECRET N DU PORTANT ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L AGENCE NATIONALE POUR L INSERTION ET L EMPLOI DES JEUNES,

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

MANSANET Maria Mission Climat CAISSE DES DÉPÔTS

MANSANET Maria Mission Climat CAISSE DES DÉPÔTS MANSANET Maria Mission Climat CAISSE DES DÉPÔTS MASSON Valéry Responsable de l équipe de recherche sur le climat urbain MÉTÉO FRANCE MEHRA Amit Managing Director, Reuters Market Light THOMSON REUTERS MIEGE

Plus en détail

REFERENCES PROFESSIONNELLES

REFERENCES PROFESSIONNELLES Expertise Microfinance LOUGA/MONTAGNE NORD, IMMMEUBLE IBRA NDIAYE TEL: 77 569 39 09/77 560 29 54 Mail : ascodevlg@gmail.com /ascodev@orange.sn REFERENCES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES SERVICES DE LA

Plus en détail

MASTER INTERNATIONAL "BANQUE ET MARCHÉS FINANCIERS"

MASTER INTERNATIONAL BANQUE ET MARCHÉS FINANCIERS MASTER INTERNATIONAL "BANQUE ET MARCHÉS FINANCIERS" De la théorie......et de la pratique > Université Hassan II Casablanca - Maroc > Université de Cantabria Santander - Espagne Master International en

Plus en détail

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES THOMAS WEITZENBLUM GAINS, Université du Maine Faculté de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Avenue Olivier Messiaen 72000 LE MANS E-mail : thomas.weitzenblum@univ-lemans.fr Né le 22 mai 1973

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de référence pour le recrutement d un

Plus en détail

Chambre 222, Bâtiment A, village universitaire 3 33600 PESSAC - FRANCE rim.boussaada@u-bordeaux4.fr

Chambre 222, Bâtiment A, village universitaire 3 33600 PESSAC - FRANCE rim.boussaada@u-bordeaux4.fr Curriculum Vitae PRENOM : RIM Date et lieu de naissance : Nationalité : Adresse : Adresse électronique : NOM : BOUSSAADA Téléphone : 0033 (0) 6 98 25 15 72 14/12/1980 à Tunis, Tunisie Tunisienne Chambre

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 1 PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 TITRE CONSEILLER EN GESTION DE PATRIMOINE ET ASSURANCES Renseignements : Aminatou DIAKITÉ 01 47 76 58 29 adiakite@ifpass.fr 20 bis Jardins Boieldieu 92071 LA DEFENSE

Plus en détail

DISPOSITIF D OBSERVATION ET D ANALYSE DU MARCHE DE L EMPLOI

DISPOSITIF D OBSERVATION ET D ANALYSE DU MARCHE DE L EMPLOI Royaume du Maroc Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle --------- ------- DISPOSITIF D OBSERVATION ET D ANALYSE DU MARCHE DE L EMPLOI SOURCES ADMINISTRATIVES Mourad BENTAHAR Département

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Épreuves écrites et orales, deux sessions d'examens. Dossier, mémoire et rapports de stages donnant lieu à des soutenances.

Épreuves écrites et orales, deux sessions d'examens. Dossier, mémoire et rapports de stages donnant lieu à des soutenances. UFR de Langues et Cultures Étrangères Campus Chemin du Thil 80025 Amiens Cedex 1 03 22 82 73 73 www.u-picardie.fr Master Professionnel Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Langue(s), Textes, Échanges

Plus en détail

Docteure d'état en Sciences Economiques Professeure agrégée des Universités en Sciences de Gestion

Docteure d'état en Sciences Economiques Professeure agrégée des Universités en Sciences de Gestion Mireille JAEGER Docteure d'état en Sciences Economiques Professeure agrégée des Universités en Sciences de Gestion Téléphone professionnel: 03-83-39-64-75 Courriel : mireille.jaeger@univ-nancy2.fr Adresse

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

Projet du Code de l Investissement

Projet du Code de l Investissement République Tunisienne Ministère du Développement, de l Investissement et de la Coopération Internationale Projet du Code de l Investissement Version préliminaire 22 mai 2015 Article1premier. TITRE PREMIER.

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Sommaire 1. 2. 17 mars 2015 European Bank for Reconstruction and Development 2015 2 À propos

Plus en détail

Licence en Finance. Domaine de formation: Sciences de Gestion. Mention : Finance

Licence en Finance. Domaine de formation: Sciences de Gestion. Mention : Finance Ministère de l Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d et de Management Licence en Finance Domaine de formation: Sciences de Gestion Mention : Finance

Plus en détail

DECRET N 81-536 DU 12 MAI 1981

DECRET N 81-536 DU 12 MAI 1981 DECRET N 81-536 DU 12 MAI 1981 relatif au diplôme d expertise comptable (1) (Journal officiel du 15 mai 1981) (1) Modifié par : Décret n 88-81 du 22 janvier 1988 (JO du 24 janvier 1988) ; Décret n 96-352

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT Avertissement : ce document a pour seul objet de faciliter le de repérage des

Plus en détail

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH)

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) RESPONSABLES : mention Management : Martine BRASSEUR,

Plus en détail

Thèmes de recherche. Projets en cours

Thèmes de recherche. Projets en cours Formation Florence Cavélius Professeur Enseignant, Département Comptabilité- Contrôle de Gestion Doctorat en Sciences de Gestion - Université Paris Ouest Nanterre - 2007 Agrégation Economie et Gestion

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

ORGANIGRAMME DE LA COMMISSION DE LA CEMAC

ORGANIGRAMME DE LA COMMISSION DE LA CEMAC DE LA COMMISSION DE LA CEMAC PRESIDENCE VICE-PRESIDENCE DEPARTEMENT des Politiques Économique, Monétaire et Financière DEPARTEMENT du Marché Commun DEPARTEMENT de l Education, de la Recherche et du Développement

Plus en détail

2003 2004 Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Gestion des Ressources Humaines (Année 2004) 1994 2000 Maîtrise en Droit (Année 2000)

2003 2004 Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Gestion des Ressources Humaines (Année 2004) 1994 2000 Maîtrise en Droit (Année 2000) Nom : KOUE Prénoms : Neule Angèle Profession : Juriste / Gestionnaire de ressources humaines Expert en : Genre / Ingénierie de la formation / Gestion des ressources humaines / Droit Nombre d années d expérience

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF)

Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF) Banque de la République d Haïti Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF) Présenté Par : Antoine Grand Pierre Stratégie Élaborée avec la Collaboration de la Sommet International sur la Finance

Plus en détail

VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS. Adrian van den Hoven le 9 février 2012

VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS. Adrian van den Hoven le 9 février 2012 VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS Adrian van den Hoven le 9 février 2012 Introduction Crise de l Eurozone - Situation économique difficile - Réformes sociales importantes - Politique de croissance: - Marché

Plus en détail

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2 Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 M1 9 1

Plus en détail