Cahier Tendances et Nouveautés Trends and Novelties book

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier Tendances et Nouveautés Trends and Novelties book"

Transcription

1 Cahier Tendances et Nouveautés Trends and Novelties book un événement SHOPPER EXPERIENCE, une création de l agence de design pour Sponsorisée par

2 ÉDITO SOPHIE LUBET Directeur Equipmag 2012 s impose comme l année de la Révolution Shopping. Jamais le commerce physique ne s est autant rapproché du digital, la frontière n existe plus entre ces univers. S impose alors un néologisme souvent repris dans la presse : l apparition du digital retail, véritable mash up entre le magasin physique et le digital, porté par le m-commerce, le multicanal et le client omni-connecté. La Shopper Experience met en scène une aventure originale dans le territoire d une marque et autour de ses différents points de contact avec le client. Ces expériences sont à vivre sur EQUIPMAG. L innovation va vous parler de créativité, d émotion et de nouveautés. Les retailers l ont bien compris : il faut réorienter leurs efforts en matière de service client, d animation de réseaux et de stratégie de marque, de brand content et de technologies, de développement d un contact client cohérent et de théâtralisation du lieu de vente, d expérience personnalisée et multimodale. 03 Sont regroupées dans ce cahier 150 nouveautés, et notamment les produits sélectionnés par un jury d experts autour de leur caractère innovant et répondant à la cohérence du déploiement d une marque en réseau. La problématique est claire : et si on arrêtait de perdre le client? EQUIPMAG se retrouve dans ces questions essentielles et apporte des éléments de réponses dans ce Cahier Tendances et Nouveautés, ainsi que via les 500 exposants présentant leurs solutions sur le salon N 1 du retail en France. Bonne lecture et bonne visite.

3 16 > 27 LE COMITÉ D EXPERTS 06 > 15 LE CONCEPT SOMMAIRE 28 > 35 LES 9 innovations qui réinventent le magasin 36 > 77 LES NOUVEAUTÉS DES EXPOSANTS 2012

4 METTEZ-VOUS DANS LA PEAU DU CLIENT Shopper Experience, une animation didactique créée par l agence Moswo pour le salon EQUIPMAG, vous invite à vivre une, deux, trois (et plus!) expériences shopper en mode cross-canal. La proposition est simple : mettez-vous dans la peau du client et vivez son expérience. L absence de cohérence, de continuité ou de fluidité entre les différents points de contact d une marque (distributeur ou fabricant) génère incompréhension et frustration pour les clients. C est ce que nous vous invitons à redécouvrir dans la première partie de l installation. Dans la seconde partie, testez les 6 parcours shopper déployés sur 7 points de contact et découvrez quels leviers peuvent contribuer à améliorer l expérience shopper cross-canal. 3 axes de décryptages vous sont proposés : LE CONCEPT The concept (P. 16) Concevoir un parcours client devient-il un casse tête? 06 "Mireille a reçu le dernier catalogue promotionnel de l enseigne de grande distribution voisine. Cela tombe bien, elle avait prévu de se rendre dans son hypermarché pour y faire le plein le week-end prochain. Dernièrement, elle a aussi testé la solution Drive proposée par la même enseigne et récupéré ses courses en rentrant du travail : un bon compromis lorsqu elle manque de temps!" "Zoé, elle, a découvert un produit exclusif sur le journal Facebook de sa meilleure amie ; quelques clics plus tard, elle visite la Fanpage puis le site internet de la marque, puis choisit son magasin avec l application store locator de son smartphone. Elle ira ensuite sur place pour essayer, payer et retirer son produit. De retour chez elle, elle postera à son tour un avis sur son journal..." Sous l impulsion de la révolution internet, puis du web mobile, les points de contact se sont démultipliés : sites marchands, applications mobiles, bornes connectées, magasins drive, points relais de livraison... De nouvelles pratiques émergent : comparaison des offres en ligne, repérage du magasin par géo-localisation, social shopping... Côté client, le cross-canal (ou omnicanal) est devenu une réalité : en 2012, les Français fréquentent en moyenne 4,7 types de points de contact différents par an*. Et si le point de vente physique reste le point de contact principal pour les Français (80% le fréquentant au moins une fois par semaine), le e-commerce, le drive et les tablettes tactiles sont de plus en plus privilégiés, sans parler du smartphone, dont la place prometteuse reste encore à définir. Le métier de retailer devient très complexe : comment s adapter aux enjeux du cross-canal? Comment penser le(s) parcours shopper de demain? Comment articuler l ensemble des points de contact d une marque pour proposer aux clients un écosystème de distribution performant qui réponde à leurs attentes? Shopper Experience vous invite à explorer des pistes de réflexion. * Baromètre de l Omniretail. Étude réalisée par IPSOS pour le Groupe CA Com. Février Le design de service : en quoi le design de service peut contribuer à la définition et à la modélisation des parcours shopper. L intégration du SOLOMOPE * dans une stratégie marketing : en quoi ces quatre enjeux impactent les stratégies de promotion et de fidélisation à l intérieur et à l extérieur du magasin, avant, pendant et après l achat. Le branding : en quoi la mise en cohérence des expressions de la marque sur l ensemble des points de contact contribue à créer une expérience client unique et différenciante. Pour conclure votre visite, nous vous invitons à découvrir dans la troisième partie de l installation les 9 innovations retail sélectionnées par le comité d experts du salon Equipmag. * SOLOMOPE : acronyme de SOcial-LOcal-MObile-PErsonalisable 2 e PARTIE : l'espace central 3 e PARTIE : l'espace exposants LES 7 POINTS DE CONTACT IDENTIFIÉS 1 e PARTIE : Le sas ENTRÉE > Les supports de communication offline > Le site internet > L'application mobile > Les réseaux sociaux > La grande distribution > Le point de vente > Le flagship 07

5 Design de service ET cross-canal Service design and cross-channel Et si définir un parcours shopper n était (presque) qu une question de bon sens? 1 Stimulus 2 Recherche d infos 3 Sélection 4 Expérience (produit/usage) 5 6 Achat Réception 7 Partage Expérience Le parcours shopper est avant tout une suite constituée de plusieurs séquences de services (accès à de l information, essai du produit, livraison du produit...) proposée sur un ou plusieurs points de contact (site internet, hypermarché, drive, application smartphone, etc). Le design de service est basé sur la compréhension du comportement et des usages. Dans une approche utilitariste et fonctionnelle, le design de service permet par l étude de l interface, de la navigation, de la relation entre l homme et l objet de répondre aux questions suivantes : qu est-ce qui sert à l utilisateur? Comment lui simplifier l interaction avec le service? Et comment rendre le service désirable? À l échelle d un parcours shopper, penser design de service revient à étendre cette approche, non pas à un seul service, mais à une suite de services, et ce, afin de permettre une expérience shopper plus intuitive, plus fluide et plus cohérente, quel que soit le point de contact sollicité. Bornes tactiles sur le point de vente, géolocalisation de l offre par smartphone, système de paiement m-mobile NFC... comment juger de leur intérêt? En analysant en quoi ces innovations peuvent s intégrer dans une logique d usage du client, afin de simplifier ou d améliorer son expérience, tout en générant une valeur ajoutée supérieure au coût d investissement pour la marque Et si optimisation des points de contact rimait avec spécialisation? Les points de contact ont plus ou moins d atouts pour prodiguer chaque type de service : découvrir un produit en mobilisant ses cinq sens reste plus aisé dans un magasin que sur un écran... À l opposé, il est plus facile de proposer un très grand choix pour un site marchand que pour un magasin à la surface limitée! Au lieu de proposer tous les services sur tous les points de contact, les marques doivent maintenant optimiser leurs différents supports de distribution en les spécialisant et en les interconnectant. Toute la difficulté est de choisir la bonne spécialisation pour ne pas perdre les clients, dont les attentes ont considérablement évolué avec l'émergence des nouvelles technologies. Dans cette perspective, une refonte de la cartographie des points de contact et des services qui y sont associés doit permettre de créer un écosystème de distribution plus efficace, dans lequel des parcours shopper cross-canaux, plus ouverts, pourront être déployés.

6 MARKETING ET cross-canal Marketing and cross-channel Dans une perspective marketing qui vise à développer les ventes (augmentation du panier moyen, de la fréquence d achat, etc.) quels types d interactions opérationnelles mettre en place entre les différents points de contact? L'effet démultiplicateur du social shopping Le smartphone, future clef de toute expérience shopper? LA COHÉRENCE DES SERVICES Les conditions commerciales, le programme de fidélité, la carte de crédit maison, les cartes cadeaux de la marque sont-ils bien utilisables sur l ensemble des points de contact? LE SOLOMOPE DÉCLINÉ EN ACTIONS MARKETING Quatre tendances : social, local, mobile et personnalisé à prendre en compte dans le déploiement de stratégies cross-canal. Social : au-delà de l audience potentielle que représentent les réseaux sociaux, le social marketing présente de nombreux atouts : viralité et recommandation peuvent jouer un rôle prescriptif important en phase de pré-achat. Initialement déployé au domicile des shoppers via le web, le social shopping a vocation à investir les magasins. Local : la présence localisée des enseignes sur le web via des services tels que les store locators ou le m-couponing est un levier pour générer du trafic en magasin et créer des passerelles entre les points de contact online et offline. Mobile : le smartphone, future interface principale entre le shopper et tous les autres points de contacts? Après le développement des m-services (localisation de magasin, création de listes de course, carte de fidélité, m-couponing, scan de produits), le déploiement des puces NFC sur les smartphones pourrait donner un vrai coup d'accélérateur au m-commerce (m-paiement). Personnalisé : pour mener des actions de promotion ou de fidélisation client personnalisées dans un contexte cross-canal, il faut pouvoir identifier le client sur chaque point de contact : le check-in shopper est un pré-requis. Il faut donc, en amont, assurer la centralisation des données client via une plateforme CRM unique. ETC ETC 10 LE WEB TO STORE Des dispositifs web de génération de trafic en magasin (information online sur la disponibilité des produits en magasin, e-coupons promotionnels valables uniquement en magasin, application de géolocalisation du magasin, etc.) sont-ils déployés? ETC 11 LE CLICK, COLLECT ET RETURN Des dispositifs permettant de commander en ligne en retirant le produit en magasin, voire de le restituer dans n importe quel autre magasin de l enseigne sont-ils déployés? Ces services sont-ils fonctionnels et clairement signalés? L information sur les flux de stock et de commande client est-elle partagée entre les différents points de contact? LE MAGASIN PHYSIQUE CONNECTÉ Le magasin propose-il un niveau d information et de service comparable au site internet? Des tablettes ou bornes digitales fournissant du contenu (ILV, brand content, etc.) sont-elles déployées? Est-il possible d avoir accès à une offre élargie et de passer commande via une interface digitale depuis le magasin? ETC

7 Marque corporate BRANDING ET cross-canal Branding and cross-channel En quoi le branding peut-il nourrir une stratégie cross-canal? La marque sert à identifier et à différencier une offre dans un environnement concurrentiel. Marque ombrelle Dans un contexte où les points de contacts d une marque (enseigne ou fabricant) se multiplient et où le nombre d acteurs est élevé (chefs de produit, trademarketers, merchandisers, designers, communicants, etc), les risques de diluer la visibilité et l image de marque augmentent, eux aussi. 12 L affirmation d un positionnement de marque clair, la définition d une architecture de marque efficace, la normalisation de l identité constituent des outils de pilotage fondamentaux pour garantir la cohérence des expressions de la marque sur tous les points de contact, et, in fine, l asseoir en tant que repère dans l esprit des consommateurs. Cette mise en cohérence des signes et des éléments sémantiques contribue aussi à rendre plus accessible et plus intuitif le parcours shopper en mode crosscanal. L harmonisation des interfaces online et offline reste à ce titre, un axe d amélioration. rt esse D D n tio sta egu Marques filles cautionnées par la marque ombrelle La Marque Dessert La Marque Dégustation La Marque Les Markettes Marquise 13 Saturne rt sse De on tati gus De s ette ark sm Le Pour illustrer ces bénéfices, nous avons créé, dans le cadre de l animation Shopper Experience, une marque fictive : La Marque, fabricant de chocolats. La marque-ombrelle, ses marques-filles et l ensemble des expressions de marque associées (publicité, packaging, design de point de vente, interface de site internet, etc) y sont déployés sur 7 points de contact. Marques filles s'émancipant de la marque ombrelle a Marque de service associée La Marque Mes Markettes à moi sà ette ark es M M i mo sà ette ark es M M i mo sà ette ark es M M i mo ra s da on es f ois mb in ts f la co ho C f ux s nte M ou sse o n ct u e u se e nr o b é e d e c h o c o l a t c ra qu a nt!

8 Guide pratique Shopper Experience Shopper Experience practical guide Dans la 2 e partie de Shopper Experience, nous vous invitons à suivre 6 parcours shopper différents en mode cross-canal auprès des 7 points contacts présentés. SORTIE 5 14 PARCOURS SHOPPER 1 Pascale, 42 ans, reçoit dans sa boîte aux lettres le catalogue promotionnel de l'hypermarché de son secteur. Cette semaine, pour deux tablettes de chocolat achetées, la troisième est offerte : l'occasion de découvrir la nouvelle saveur vanille-cannelle lors du plein de la semaine. Son fils Jules est allergique à certaines noix, mais depuis que son hypermarché est équipé de puces NFC, elle peut facilement vérifier si le produit contient des composants allergènes grâce à son smartphone. PARCOURS SHOPPER 2 Colette, 72 ans, aperçoit en sortant de son salon de coiffure un panneau publicitaire Marquise. Comme ses petits enfants viendront ce week-end, elle décide de se rendre chez son chocolatier préféré pour leur faire une surprise... Un petit détour dans le centre ville qui agrémente sa balade et une pause gourmande en perspective, d'autant plus que le vendeur est charmant. PARCOURS SHOPPER 3 Élise, 28 ans, très urbaine, écume les blogs féminins pour préparer son mariage. Une bannière publicitaire ciblée lui propose des coffrets "mariage" avec des chocolats à personnaliser. Elle se rend sur le site de la marque et teste le configurateur Mes Markettes à moi. Comme elle hésite, elle publie un message sur son journal Facebook. Dans la soirée, une de ses amies lui confirme avoir utilisé ce e-service directement depuis le flagship La Marque, avec satisfaction. Elise se fera directement livrer à domicile. PARCOURS SHOPPER 4 Benjamin, 29 ans, a flashé le QR code d'une affiche Marquise avec son smartphone alors qu'il attendait son bus. Le lien lui proposait de télécharger l'appli La Marque pour bénéficier de promotions personnalisées. Bingo : un m-coupon de 30% de remise valable sur son premier achat en magasin! L application lui a permis de géolocaliser le magasin le plus proche de son lieu de travail : il pourra donc s y rendre en sortant. PARCOURS SHOPPER 5 Louise, 13 ans, a lu des commentaires enthousiastes au sujet du flagship La Marque sur le journal Facebook de sa cousine. Lorsqu'elle s'y est rendue avec sa mère, elle y a découvert le chocolat sous toutes ses coutures. Dans le magasin, elle a découvert un jeu : l'application Chocobirds, devenue l un de ses jeux smartphone préférés. Devenue une vraie fan de La Marque, elle en suit régulièrement les actualités sur la page Facebook. A chaque lancement d'une nouvelle référence Markettes, elle demande à sa mère de lui en ramener une du supermarché pour la goûter. PARCOURS SHOPPER 6 Julien, 32 ans, travaille beaucoup et a peu de temps à consacrer aux courses. Il a donc pris l habitude de commander chocolats et autres produits dans le métro, avec son smartphone : sa liste de course est déjà pré-enregistrée sur le site mobile de son supermarché. Il lui suffit de récupérer ses produits au point retrait de l enseigne, à côté de chez lui : une sorte de drive piéton! En passant sa commande, une publicité La Marque l'a invité à participer à un atelier cuisine au flagship : une bonne idée pour Julien, qui aime aussi cuisiner et découvrir de nouvelles recettes. ENTRÉE

9 PUT YOURSELF IN THE SHOES OF THE CUSTOMER Shopper Experience, a didactic animation created by Moswo agency for EQUIPMAG trade show, invites you to experience one, two, three...(and more!) shopper experiences in a cross-channel mode. The proposal is simple: put yourself in the shoes of the customer and live his experience. The lack of consistency, continuity or fluidity between the different points of contact of a brand (manufacturer or distributor) generates misunderstanding and frustration for customers. This is what we invite you to rediscover in the first part of the animation. In the second part, test the 6 customer itineraries deployed on 7 points of contact and find out what levers can improve the cross-channel shopper experience. 3 axes of decryption are proposed: 16 CONCEPT SUMMARY Does designing a customer experience become a headache? "Martine received the latest promotional catalog of the hypermarket nearby. This is great, she had planned to visit that hypermarket to do the shopping next weekend. Lately, she has also tested the Site-to-Store option proposed by the same hypermarket and retrieved her purchases on her way back home from work: a good compromise when she is running out of time!" "Zoe has discovered a unique product on her best friend s Facebook timeline. A few clicks later, she visits the Fanpage then the website of the brand and chooses her store with the "store locator" application on her smartphone. She will go there to try, pay and withdraw the product. Back home, she in turn will post a notice on her Facebook page..." Spurred on by the Internet revolution, then the mobile web, the points of contact have multiplied: commercial websites, mobile applications, connected terminals, Site-to-Store services, delivery relay... New practices are emerging: comparison of offers online, finding a store thanks to geolocation, social shopping... On the side of the client, cross-channel (or omnichannel) became a reality: in 2012, French people attend on average 4.7 types of different points of contact per year*. And if the physical point of sale is the main point of contact for the French (80% attending at least once a week), e-commerce, Site-to-Store and touch pads are more and more privileged, not to mention smartphone, whose promising place remains to be defined. The retailer craft becomes very complex: how to adapt to the challenges of cross-channel? How to think customer itineraries of tomorrow? How to articulate all the points of contact of a brand in order to offer customers an efficient distribution ecosystem that meets their expectations? Shopper Experience gives you food for thought. The Service design: how service design can contribute to defining and modeling customer itineraries. The integration of "SOLOMOPE" (Social, Local, Mobile, Personalized) in a marketing strategy: how these four issues can impact the promotion and loyalty strategies inside and outside the store, before, during and after purchase. The Branding: how the alignment of brand expressions across all points of contact helps to create a unique and distinctive customer experience. To conclude your visit, we invite you to discover, in the third part of the animation, nine retail innovations selected by the Committee of experts of EQUIPMAG trade show. 2 nd PART : central space 3 rd PART : exhibitor's space 7 points of contact identified > Offline communication medias > Internet site > Mobile app. > Social networks > Major retail outlet > Retail outlet 1 st PART : sas ENTRY 17 > Flagship * Omniretail Barometer. Study by IPSOS for the CA Com Group. February 2012.

10 ALEXANDRA BOUTHELIER Déléguée Générale, Fédération des Enseignes du Commerce Associé 18 LE COMITÉ D EXPERTS The steering committee ALEXANDRA BOUTHELIER Déléguée Générale, Fédération des Enseignes du Commerce Associé ALAIN BOUTIGNY Rédacteur en chef et Directeur de la rédaction, Sites Commerciaux / Sites Archi FRANCK CHARTON Délégué général, PERIFEM VALÉRIE DEMIRDJIAN Représentante du Club Enseigne & Innovation JOCELYNE LEPORATTI Présidente, Club Génération Responsable FLORENT MAILLET Journaliste, LSA ROSE-MARIE MOINS Responsable Formation et Promotion, Fédération Française de la Franchise ISABELLE MUSNIK Directrice des contenus, INfluencia ANNE-MARIE SARGUEIL Présidente, Insitut Français du Design JACQUES SIBILLE Directeur Conseil, Moswo Alexandra Bouthelier est depuis 2005 la Déléguée Générale de la FCA ; Fédération assurant le développement et la promotion du Commerce Associé. Le Commerce Associé est une organisation de points de vente constitués et contrôlés par des entrepreneurs indépendants ayant mutualisé leur moyens et leur savoir faire. Propriétaires de leurs affaires et de leur réseau, ils en sont les utilisateurs, les acteurs et les décideurs. Le Commerce Associé représente plus du quart du commerce de détail en France et réalise plus de 131 milliards de chiffre d affaires. Interpeler le consommateur arbitre, zapeur tout au long de son processus de choix et de décision telle est la mission du cross canal. Grâce à la multitude d outils que les nouvelles technologies ont mis à notre disposition, la mise en relation du consommateur avec le produit, passe par une variété de schémas qu il est indispensable de maîtriser pour y parvenir. La Shopper Expérience que le salon Equipmag déploie cette année, permet de comprendre ce processus et de découvrir des innovations tout à fait remarquables qui feront le quotidien des commerçants de demain. 19 PASCAL MADRY Directeur, Institut pour la Ville et le Commerce

11 Technologie hallucinogène Applications de toutes natures, bornes passives, Crm, bornes actives, conviviales, interactives, même : le commerce ne sait plus où donner de la tête. Paniqué par la vague Internet, il vendrait son âme au Diable pour reprendre sa respiration. Il se laisse vendre maintes et maintes solutions préparées par de doctes spécialistes informatiques, archétype des savants que personne n ose contrecarrer. On voit de la sorte fleurir dans les points de vente des systèmes à dormir debout. Il est bien difficile de dire à quoi servent ces bidules à pixels écrans comme chez soi sinon à amuser la galerie, faire moderne et calmer les angoisses existentielles d un détaillant désireux, malgré son grand âge (rassurez-vous, ça commence à moins de trente ans), de continuer à faire partie des d jeunes. Il faut aller vite, ne pas se laisser distancer, foncer quitte à foncer dans le brouillard Et pourtant : quelle est la véritable utilité de ces machins qui coûtent un bras, l intelligence et le salaire de ceux chargés de les mettre en place? Quelqu un s est-il demandé une seule seconde à quoi rêve tous les jours un client entrant dans une boutique ou longeant des kilomètres de gondoles? Le sourire d un vendeur heureux? La réponse d une vendeuse qualifiée? Un produit en stock? Peut-être tout cela Comme on le sait, le bonheur est dans le pré! Que cette poudre aux yeux, dont les effets hallucinogènes peuvent n être que provisoires puisse attirer les détaillants comme la lumière un papillon qu elle va brûler, s explique facilement : l espérance de contenir un chiffre d affaires qui fout le camp est la plus forte. Que ce dopage soit pris pour une stratégie à long terme est plus embarrassant : pour utile qu elle soit, la technologie ne peut à elle seule effacer la crise d un coup de baguette magique. 20 ALAIN BOUTIGNY Rédacteur en chef et Directeur de la rédaction, Sites Commerciaux / Sites Archi Alain Boutigny est journaliste et rédacteur en chef de deux publications bien connues dans le commerce et l'immobilier de commerce qu'il a fondées il y a vingtsept ans : "La Correspondance de l'enseigne" et "Sites Commerciaux" accompagné de son supplément "Sites Archi". La première est une lettre confidentielle hebdomadaire s'adressant aux décideurs des chaînes, aux promoteurs et aux investisseurs, la seconde est un mensuel à l'attention des opérateurs concernés par les centres commerciaux et les lieux marchands de centreville. Fondateur des Enseignes d'or avec le designer Gérard Caron, il a notamment collaboré à "Points de Vente" et au "Journal du Textile". Il est administrateur du Syndicat de la presse parisienne et d'opinion (Sppmo), membre de l'académie des sciences commerciales et Ruban d'or de la Franchise. FRANCK CHARTON Délégué général, PERIFEM Franck Charton a commencé sa carrière dans l Industrie, comme Ingénieur d affaires dans une PME. Il a poursuivi dans le domaine de la Sécurité et de la maîtrise des Risques au CNPP, le Centre National de Prévention Protection, puis chez un courtier d assurance, le Cabinet DIOT, dans la maîtrise des risques industriels, travaillant pour des clients comme Thales, Thomson ou Carrefour. Carrefour qu il a rejoint en 2000, d abord comme Responsable National de la Sécurité en France puis à la Direction Générale au sein du Département Qualité, DD, Risques et Sécurité sur l ensemble des Pays du groupe Carrefour. Cette expérience jusqu'en 2007 lui a permis de bien connaître le fonctionnement et les caractéristiques des magasins, petits ou grands, alimentaires ou non alimentaires, en France et à l étranger. Il est depuis Délégué général de PERIFEM. Les enjeux du parcours client pour le retailer et pour le consommateur : Vers un magasin connecté Connecté avec ses clients, les consommateurs sont et seront de plus en plus connectés. L'enjeu pour les distributeurs est de passer d'un modèle traditionnel où les différents canaux de distribution (magasins, sites d'e-commerce) sont cloisonnés, à un mode de fonctionnement et d'organisation transverse, en mettant en place des canaux complémentaires et intégrés, en multipliant les points de contact. Connecté avec les industriels, la relation aux produits vendus va se préciser et s'affiner : qualité des produits vendus, caractéristiques (nutritionnelles, allergènes, techniques, environnementales), modes d'emplois. Ceci en rendra d'ailleurs l'accessibilité aux produits plus aisée (ex étiquettes NFC ). 21

12 22 VALÉRIE DEMIRDJIAN Représentante du Club Enseigne & Innovation Architecte d'intérieur, Valérie Demirdjian a acquis depuis plus de 20 ans une expertise en architecture commerciale et identité visuelle. Son parcours en agences de design en tant que responsable de la création sur les nouveaux concepts et au service interne des marques de réseaux de boutiques en France et à l'international en tant que responsable du bureau d études, lui confère une double compétence et une vision globale dans le domaine. Jamais loin de l univers du retail design, elle est membre actif du Club Enseigne & Innovation et a participé aux jurys des Briques D Or et aux diplômes de l Académie Charpentier. S interroger aujourd hui sur le parcours client, c est bien évidemment s intéresser au profil des Consommateurs mais aussi des Marques. Le client est aujourd hui de plus en plus conditionné par ses envies, ses pulsions, ses émotions, l acte d achat devient un plaisir, une identification à un Groupe, le tout relayé par des médias de plus en plus présents. Avec l émergence des services à la mobilité (sites internet, applications smartphone et réseaux sociaux), le client est de plus en plus attentif à l information d un produit avant même son passage physique en magasin. Il consulte et s informe via les sites de Marques, les forums, sur les caractéristiques, les comparateurs de prix, les disponibilités des produits Les Marques entendent ce phénomène et n hésitent pas à aller chercher le client en amont, dans son intimité, via des mailings, couponings, réseaux sociaux Où le point de vente saura marquer sa différence avec le web, c est avec un concept beau, innovant, attractif, avec un merchandising parfait, la théâtralisation des vitrines, et juste ce qu il faut de nouvelles technologies. Il doit surtout surprendre le client pour le fidéliser. L ensemble des informations véhiculées par le web et les applications mobiles doit impérativement être transversal et commun en magasin en apportant une résonnance aux campagnes de publicité et en éveillant les sens par le design visuel, sonore, olfactif et bien sûr le toucher du produit. Néanmoins, les Marques devront aussi, plus que jamais capitaliser sur l Humain en apportant chaleur, contact et pertinence de la qualité de service. Certaines Marques ont déjà très bien compris que le vendeur devait être placé au centre du dispositif de vente, en lui accordant l accès à la formation, à la connaissance produit et l'information de la concurrence. Ainsi valorisé, le vendeur devient un Expert incontournable de l acte d achat. En résumé, le point de vente est, et doit, conserver sa place privilégiée dans le coeur des consommateurs, car le lieu du commerce est un lieu d émotions et de divertissement. JOCELYNE LEPORATTI Présidente, Club Génération Responsable Ayant contribué au sein de la Direction de la communication puis à la Direction des ressources humaines, au développement de la Fnac pendant plus de dix ans, Jocelyne Leporatti fonde ensuite le premier groupe pré-presse européen. Formant parallèlement des centaines de franchisés au marketing opérationnel et à la dynamique terrain, elle intègre peu à peu la prise de conscience des enjeux du commerce de demain et tout particulièrement les questions environnementales et sociales au sein de la distribution. C est ainsi qu elle accompagnera peu à peu les enseignes et les réseaux sur le chemin du développement durable. En 2007, elle crée le magazine du développement durable des réseaux Euphorie et dans la foulée le Club Génération Responsable pour rassembler, fédérer, informer et échanger sur ce fondement même de la compétitivité de demain. Les enjeux du retail aujourd'hui : secteur économique phare, le retail est à la croisée de changements majeurs, dont le plus important est d'ordre législatif et réglementaire. Un nouveau paysage se dessine, dans lequel les distributeurs doivent s'adapter. Le retail doit faire face à un univers concurrentiel de plus en plus agressif et les consommac'teurs sont de mieux en mieux informés. La relation des clients aux marques a beaucoup évolué. Elle oblige les distributeurs à se recentrer sur la relation client, alors que jusqu'à présent, c'était la relation fournisseur qui mobilisait leur attention. C'est en recentrant la RSE (Responsabilité Sociétale de l'entreprise) au cœur de leur dynamique et en proposant des solutions plus responsables que les enseignes font face aux nouveaux enjeux du retail. La mise en place d une politique RSE apporte, selon la taille de l entreprise, de nombreux avantages qui sont primordiaux pour ce secteur. Les enseignes, membres du Club Génération Responsable, qui ont pris une avance envers cette démarche le démontrent : une meilleure réputation de l entreprise et une meilleure image, des économies en matière de gestion des ressources énergétiques, une meilleure mobilisation du personnel, plus investi, plus de sources d innovation pour l entreprise, un levier pour l optimisation de la chaîne d approvisionnement un avantage concurrentiel fort. Mais aussi une veille renforcée, et utile. En ouvrant une porte sur l extérieur, en s informant sur les pratiques RSE, et en les appliquant, ces enseignes sont en état permanent de veille. Elles se tiennent ainsi au courant de l évolution des marchés et se trouvent mieux placées pour prévoir les changements. 23

13 Redonner du temps et de l espace au client en magasin. Par définition, la notion de parcours renvoie à une succession d étapes par lesquelles passe quelque chose. Dans le champ du commerce, le parcours client désigne plus spécifiquement une succession d étapes conduisant un client à la transformation d une intention d achat en un acte d achat. Durant la phase d expansion très rapide de la grande distribution de ces 50 dernières années, les distributeurs sont allés très loin dans l art de rallonger le parcours client, à son insu. Très tôt, les chaînes de grandes surfaces alimentaires ont disposé les rayons les plus fréquentés le frais en libre-service dans la zone la plus éloignée de l entrée de leur magasin (rayons auxquels le client accède par une voie non pas directe mais en coude) afin d exposer le client à un maximum de frottements avec d autres produits jamais sur la liste mais toujours dans le caddie. Ikea est l enseigne qui a su étirer au maximum ce parcours dans l espace de ses magasins. Mais voilà qu Internet bouleverse totalement ce modèle en permettant au client d accéder, depuis n importe quel espace, à n importe quel moment, à n importe quel produit. Alors comment gérer désormais le parcours client en magasin? Tout simplement en redonnant au client du temps et de l espace utiles à la résolution de son problème de consommation! Comment : en améliorant son confort d achat (à l exemple du drive, qui offre un gain de temps sur le temps des courses) ; en lui proposant des services à haute valeur ajoutée autour de la maîtrise d usage des produits (tests de produits, entretien, réparation, ateliers pédagogiques, conseils et avis d experts ), voire de leur consumation (tri, recyclage, destruction). Le parcours client du magasin de demain ne se concevra plus en fonction de son assortiment, mais en fonction de l offre de services à laquelle son assortiment permettra d accéder! 24 PASCAL MADRY Directeur, Institut pour la Ville et le Commerce Economiste et urbaniste, Pascal Madry dirige Procos, la Fédération pour l'urbanisme et le développement du commerce spécialisé, et l Institut pour la Ville et le Commerce, qui a pour vocation de mener une réflexion prospective sur la place du commerce dans la ville. Il enseigne l immobilier commercial à l Essec et l urbanisme commercial à l Institut d Urbanisme de Paris. Il est l auteur du Dictionnaire pratique du commerce chez De Boeck et de Créer son commerce chez Dunod. FLORENT MAILLET Journaliste, LSA Florent Maillet, 33 ans, est journaliste retail chez LSA et LSA.fr, spécialisé sur les équipements et les nouvelles technologies dans le parcours client. Son objectif : comprendre et identifier les tendances qui dessinent le monde du retail de demain. Les enjeux du parcours client De la maison au magasin le parcours client emprunte de plus en plus souvent des chemins de traverse, ce qui impose aux enseignes et magasins de proposer, a minima, de nouvelles balises. Une application mobile et un site web marchands sont bien sûr nécessaires, mais encore doivent-ils offrir une foule de nouveaux services pour faciliter la vie du client : prendre rendez-vous en magasin ; opter pour du click and collect ; s inscrire à des cours de prise en main du produit La palette est infinie et, dans la course à l innovation, pas une enseigne ne s est encore distinguée par le haut sur le sujet, Apple et ses fameux stores mis à part. Le modèle Apple est difficilement duplicable, mais il dégage une certitude : les outils les plus modernes sont nécessaires, pour servir le client, même s ils ne se suffisent pas à eux-mêmes. Le personnel en magasin reste plus que jamais nécessaire, dans une optique de conseil, d aide à l achat et de relation client. Le développement du e-commerce, par exemple, a fait émerger de nouveaux canons en matière de qualité de service. La possibilité de payer rapidement rend encore plus insupportable l attente en caisse dans les points de vente. La visualisation instantanée des stocks disponibles, aussi, s est imposée, de même que la consultation des avis clients. En dehors des basiques sur les prix et la disponibilité des produits, c est ce cocktail de services, de technologies et de relation clients qui fera, demain, la différence entre un parcours client réussi, véritable autoroute vers l achat, et un parcours d achat compliqué et inconfortable, qui aboutira à une impasse. 25

14 Internet n'a pas tué les lieux d'achat physiques. Certes le digital fait partie intégrante du parcours d achat, mais le magasin reste, parmi les points de contact, l'un des plus influents en termes de décision. Selon le Baromètre annuel de l Expérience Marchande Connectée, de Digitas France et Reload-VivaKi, il est la 2 e source d information privilégiée par le consommateur (79% des Français), après ses proches (83% de nos concitoyens) et devant les points de contacts digitaux. 67% des Français affirment avoir besoin de voir le produit en vrai. Mais les points de vente doivent désormais bien comprendre les nouveaux comportements des consommateurs de plus en plus informés et critiques et notamment leur niveau d'exigence accru (c'est l'ère du anytime, anywhere, any device), et leur capacité et leur envie à donner un avis sur les marques et produits et à le partager avec les autres. Des consommateurs qui attendent également une vraie efficacité, réactivité et écoute des services clients. Face à ces consomm'acteurs, les points de vente doivent bien sûr redoubler d'imagination et innover sans cesse. Mais pas seulement à coup de bornes interactives, comme c'est trop souvent le cas. Comme le soulignait l'éthologue Jean-Louis Rossignon, dans la revue digitale qu' INfluencia a consacré au point de vente, le shopper a besoin d être reconnu en tant qu individu capable d avoir des émotions et pas comme une personne à laquelle on ''fourgue'' un produit. Donc le lieu où il se promène et vit une expérience, et les produits et les services qu il achètera, font partie d une relation qu il va noter. Et il concluait en affirmant : Quand le distributeur va-t-il comprendre que dans l espace qu il appelle un magasin il y a un individu humain? Il faut inverser l équation, regarder l individu avant de penser à la conception du magasin, et pas l inverse. A méditer ROSE-MARIE MOINS Responsable Formation et Promotion, Fédération Française de la Franchise Responsable de la formation et de la promotion à la FFF depuis 2007, elle crée l Académie de la franchise, école de formation à la franchise à destination des futurs franchisés, futurs franchiseurs, réseaux en création et matures. Elle enseigne la franchise dans plusieurs écoles de commerce et universités et anime régulièrement des conférences et ateliers partout en France sur la franchise. Le parcours client passe, avant tout déploiement de nouvelles technologies, par une réelle reconnaissance de son statut de client et de son besoin. Être orienté client ne doit pas représenter qu une signature sous une marque mais une démarche ancrée dans la culture de l entreprise. Il s agit tout particulièrement de développer auprès du personnel de vente un savoir être client. Il utilisera les nouvelles technologies pour améliorer sa connaissance du client et lui proposer une offre en adéquation avec les besoins exprimés. Multi-canalité, applications smartphones, bornes interactives, réseaux sociaux, e-commerce ne doivent être que des facilitateurs à l acte d achat. Celui-ci doit rester volontaire, réfléchi et surtout agréable! Chaque client doit pouvoir évoluer dans le parcours qui lui convient, pas celui qu on lui impose. C est à cette condition que nous serons tous des clients heureux et fidèles! ISABELLE MUSNIK Directrice des contenus, INfluencia Isabelle Musnik est la directrice des contenus et fondatrice de la publication et la newsletter INfluencia, lancée en 2004 et de sa Revue trimestrielle papier ainsi que de sa version digitale. INfluencia s adresse à tous ceux et toutes celles qui ont de l influence, et décrypte de façon transversale, tous les comportements et tendances de notre société. Elle est aussi l éditrice du Gunn Report for Media dont le but est de mettre en lumière l'innovation média et son efficacité. 27

15 Parcours shopper, quelle révolution? De nouvelles manières de consommer émergent, innovations technologiques et formats de distribution prolifèrent... pour autant, le retail s inscrit-il dans une logique d évolution ou de révolution? Il semble bien qu un changement de paradigme soit en court : de l expérience shopper subie à l expérience shopper choisie. Si pendant plus de 50 ans, les distributeurs ont, notamment par les concepts retail, imposé aux clients leur parcours, internet et l internet mobile ont changé la donne. Le e-commerce et les m-services, après avoir installé de nouveaux standards en termes de services «anytime, anywhere, any device» obligent le commerce «en dur» à évoluer. Le shopper est aujourd hui en mesure d arbitrer et de choisir où il s informera, où il testera le produit et, in fine, où il l'achètera en fonction de l attractivité, à chaque étape, de chaque canal. L histoire continue : le magasin devient connecté, tandis que le e-commerce cherche des points de relais physiques pour nourrir la relation du client à la marque. Le cross-canal, encore à ses balbutiements en France, est en marche. Aujourd hui, deux enjeux pour les distributeurs : 28 Anne-Marie Sargueil Présidente, Insitut Français du Design Anne-Marie Sargueil anime l Institut Français du Design et son label officiel Janus (créé en 1953). Décerné par un jury indépendant et pluridisciplinaire qui arbitre selon les 5 E : Economie, Esthétique, Ergonomie, Ethique et Emotion, le Janus est décliné depuis en Janus du Commerce pour récompenser les enseignes et les marques qui placent le confort de l utilisateur au premier plan. Les Janus du Commerce jouent un rôle de vitrine : des exemples témoins qu'un accroissement du bénéfice pour le client entraîne nécessairement un bénéfice pour l'enseigne. Psycho-sociologue de formation, cette ancienne de l équipe RAYMOND LOEWY est à l affût des talents. Avis aux shoppers! Le numérique s invite dans tous les magasins. Impossible d y échapper et surtout de s en passer. Le magasin prend une nouvelle allure depuis plusieurs mois et nous n avons pas fini de le voir s équiper d écrans, d applications mobiles, de QR-codes (quoiqu ils soient déjà dépassés) pour convaincre le client qu ici plus qu ailleurs on vit de nouvelles expériences. La technologie est au centre de toutes les préoccupations pour rendre le shopper plus intelligent, plus autonome, plus proche de ses aspirations. Pour preuve, parmi les innovations des exposants d Equipmag présentées au Comité d experts, 90% étaient exclusivement liées au digital, au social média. Il y a bien entendu les réfractaires convaincus que le magasin doit rester avant tout un lieu physique d échanges humains le mortar -, et il y a les autres, les shoppers avides du SoLoMo (Social Local Mobile), qui utilisent toutes les technologies nécessaires pour capter les meilleurs coupons de réduction, les conseils en temps réel basés sur la géolocalisation (Snapette) pour vivre any time, any where, any device, tout ce qu il est possible de vivre. McDonald s dans la gare de Varsovie a ainsi élaboré un panneau d affichage permettant de visualiser le temps d attente des trains converti en hamburgers. Désormais grâce à cet outil vous pouvez aller faire une pause en toute sérénité. Soyez rassurés, les points de vente ne vont pas voir disparaître leurs vendeurs dans les prochaines semaines. Les marques ont compris la nécessité d accompagner leurs clients face à ces outils. Les vendeurs vont devoir monter en compétence pour être un véritable relais d expertise multi-canal car le shopper, lui, est un expert averti! JACQUES SIBILLE Directeur Conseil, MOSWO Jacques Sibille est directeur conseil et au sein de l'agence de design Moswo. Comptant plus de 35 collaborateurs sur Nantes et Paris, Moswo intervient sur des questions stratégiques et créatives (design d'identité, digital, d'espace, de produit et édition). Son objectif : contribuer à l'épanouissement des marques et des organisations. Dans le cadre d'un partenariat avec Compexposium, Moswo a crée pour le salon Equipmag l'animation "Shopper Experience". Penser orienté client : partir du client et de ses besoins pour lui proposer la séquence de services qui optimisera les chances de transformer son intention d achat en acte d achat et de le fidéliser. Déployer des stratégies cross-canal : c est à dire créer des passerelles entre les points de contact pour que l expérience soit perçue par le shopper comme fluide, continue, globale. Assurer la constance des services (conditions de paiement, de retour, programmes de fidélité, etc) sur tous les canaux, déployer des actions de promotion online pour des achats offline, des dispositifs click & collect et, plus largement, traduire les tendances du SOLOMOPE en actions opérationnelles peuvent y contribuer. Pour relever ce défi, une démarche de design de service est aujourd hui incontournable. Être orienté client, séquencer les moments de services et rendre tangibles ces services, tout en gardant une vision d ensemble : une nécessité pour rendre plus simple, plus utile et plus attractive l expérience shopper, augmenter les chances de créer la préférence, et donc de transformer l intention en acte d achat. 29

16 INTO THE 30 Les 9 innovations qui réinventent le magasin 9 revolutionary shopping innovations 31

17 ARECO STAND E 21 ADDAPANEL AddaPanel est particulièrement adapté à l animation des rayons frais traditionnels (boucherie, poissonnerie, fromagerie) mais aussi des rayons fruits&légumes. Une évolution du concept permet de l utiliser comme une borne interactive de signalétique dynamique pour animer les espaces d accueil et entrées de magasin. Le traitement de l affichage des contenus rend le système attractif et ludique permettant de susciter et capter l intérêt des consommateurs. L interactivité permet d introduire une nouvelle dimension dans la communication sur le point de vente. Le consommateur devient consomm-acteur. CEGID STAND F 15 YOURCEGID RETAIL MOBILE Yourcegid Retail Mobile fait de la mobilité une réalité en magasin. Disponible en environnement Apple ou Windows, la solution fonctionne sur IpodTouch, Ipad, Pda et couvre toutes les opérations clés des enseignes en magasin. La solution permet aux vendeurs de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée (conseil, ventes additionnelles) et optimise la qualité du service client. Ergonomique, personnalisable et internationale, la solution est déjà utilisée par des enseignes aux USA, en Asie et en Europe ATAWA INTERACTIVE STAND F 45 BORNE TRAITEUR La borne traiteur propose le premier catalogue interactif consommateurs, spécifiquement dédié traiteur et pâtisserie : - Valorisation de l offre traiteur. - Simple à programmer et à consulter. - Contenu qualitatif, exhaustif et évolutif. - Design élégant, personnalisable à l enseigne. ID24 TOUCH SCREENS // ID24ExC STAND P 44 ID24 CRM 10" WINDOWS TERMINAL Nouveau terminal CRM Windows de 10 pouces avec un écran tactile, qui est installé dans la plupart des pays européens y compris la Turquie. Tommy Hilfiger fait notamment partie des clients qui utilisent ce terminal CRM de ID24 en magasin. Ce produit était finaliste lors des World Retail Awards en 2011.

18 INFOS FRANCE STAND N 12 M-SHOP m-shop, le selfscanning 2.0 Plus simple, plus immédiat, plus rapide à tous les moments du parcours client Avant, pendant et après les courses. Avec son smartphone, le consommateur va gérer ses listes de course, effectuer ses courses et bénéficier de promotions personnalisées. Grâce à m-shop, le retailer va pouvoir influencer le comportement d achat des consommateurs directement sur le point de vente, les fidéliser en gardant le contact en dehors du magasin pour des coûts d installation très inférieurs au selfscanning traditionnel. PERIMATIC STAND L 08 SAGA XS MULTIFONCTIONS Le système tactile multifonctions SAGA XS vous propose d adapter ses fonctionnalités à vos besoins et d améliorer les repères achat de vos clients. La nouveauté? Il se renverse et se fixe au mur pour vous offrir une véritable source d information : borne publicitaire, vérificateur de prix, contrôle d accès, identification client, gestion de postes à distance, self check-out à tout moment et partout où vous en avez besoin, il assiste les clients et employés pour le bon déroulement du processus achatvente NCR FRANCE STAND L 15 SCANNER TRI-OPTIQUE Le Scanner Tri-optique NCR est un scanner bi-plan d une nouveauté unique : une fenêtre de lecture à l arrière du scanner permet au client de scanner lui-même ses codes barres promotionnels lors du passage en caisse. Gain de temps, manipulation facilitée. RAYMARK STAND I 21 PERSONAL ishopper Personal ishopper est l application iphone idéale pour le client pour rester connecté avec ses marques fétiches et profiter à tout moment des avantages promotionnels et des offres ciblées du retailer. Téléchargée via AppStore, Personal ishopper propose un écran de navigation composé de 6 icônes - les offres dédiées - la vitrine privée - un localisateur de magasins - une recherche produit - un centre de messages - une liste de souhaits. Le client au centre du magasin virtuel!

19 STORE ELECTRONIC SYSTEMS STAND N 41 NFC-TAG SES innove et donne naissance au commerce de précision. Combinée à l usage d un smartphone qui dialogue avec l étiquette intelligente NFC-Tag, le consommateur accède à des informations et services à valeur ajoutée. Toute la chaîne est connectée : de la marque au consommateur en passant par le distributeur

20 OUT OF THE 38 Nouveautés des exposants Equipmag 2012 EQUIPMAG 2012 novelties 39

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

Casino au Mondial des métiers

Casino au Mondial des métiers Casino au Mondial des métiers Vendredi 8 février 2013 Eric Chetboun Direction marketing digital- Eric Chetboun Sommaire 1. Le Groupe Casino : les métiers de la distribution 2. Les sites e-commerce chez

Plus en détail

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers Kerensen for Retail & Luxe + 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers CCAN Founding Member L'évolution des profils consommateurs et des modes de consommation est progressivement en train de transformer

Plus en détail

Comment évolue le Category

Comment évolue le Category Comment évolue le Category Management dans les enseignes multicanal? 5e rendez-vous du category management - paris 12-14 décembre 2012 Remerciements Florence Guittet et Serge Cogitore, enseignants du Master

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles S421-1-3 LA REVOLUTION DIGITALE S42 La relation commerciale S421 : La relation commerciale et son contexte Définir les notions de relation commerciale et de contact commercial. Présenter la diversité des

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau.

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMEDIATE Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. Neuilly sur Seine, le 26 janvier 2011 Digitas France (VivaKi/Publicis

Plus en détail

Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis

Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis Le Succès d Oxatis en Chiffres Oxatis ce sont 10 500 Sites marchands 410 M

Plus en détail

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! 1 Agence et Editeur de Solutions Mobiles Un positionnement marketing & technologie, pour vous simplifier le mobile. AGENCE Le pôle dédié au

Plus en détail

Digital : état de l'art et enjeux

Digital : état de l'art et enjeux L institut de formation continue des professionnels du Web Digital : état de l'art et enjeux Référence formation : Durée : Prix conseillé : CD1 2 jours (14 heures) 1 750 HT (hors promotion ou remise particulière)

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder.

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. 2015 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Pour réussir son année, 7 sujets majeurs à mettre sur votre to-do-list. Les 7 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Selon Laurent Ollivier,

Plus en détail

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA M-Forum 17 ème édition 1 Les spécialistes du commerce connecté Magasin connecté Web to store Web/mobile in store Encaissement mobile Aide à l achat Aide à la vente Commerce

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION Pour Decathlon, l innovation doit être au service du client. L enseigne de sport préférée des Français (1) veut que la technicité de ses magasins aille de pair avec

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Une première en France

Une première en France DOSSIER DE PRESSE 04/09/2013 LE GOOGLE LOCAL de METZ Lancement Officiel : 01/10/2013 Une première en France Grâce au soutien des collectivités, le commerce messin entre dans l ère du numérique pour redonner

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 L événement premium DES INNOVATIONS RETAIL 21 > 23 Septembre 2015 Paris expo Porte de Versailles Pavillon 1 un événement www.digital-in-store-event.com #DIS15 EQUIPMAG*,

Plus en détail

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing Définition et Enjeux du e-merchandising Illustrations concrètes : les interfaces Illustrations concrètes : cross selling et up-selling Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Plus en détail

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Un e-commerce de proximité à Levallois Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Attentes et perspectives des commerçants et artisans levalloisiens 2 Un

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee.

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee. Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle www.snapnsee.net LE PROJET SNAP N SEE LE PROJET SNAP N SEE Snap n See est une jeune

Plus en détail

les nouveaux enjeux du retail et leurs impacts sur la gestion des rh

les nouveaux enjeux du retail et leurs impacts sur la gestion des rh VUE EXPERT les nouveaux enjeux du retail et leurs impacts sur la gestion des rh Introduction A l ère du web et de l e-commerce, le rôle du vendeur en magasin devient plus que jamais stratégique. Paradoxe?

Plus en détail

webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT

webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT QUI SOMMES NOUS? WEBGEM EST UNE AGENCE WEB QUI PROPOSE DE VOUS ACCOMPAGNER DANS LA CRÉATION DE VOTRE SITE INTERNET, DE REFLÉTER UN UNIVERS DE MARQUE,

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

2015Dossier de presse

2015Dossier de presse 015 Dossier de presse Notre ADN Loyalty Company est un groupe indépendant, 100% intégré, qui propose une palette d expertises au service du développement de la valeur client et de la performance commerciale.

Plus en détail

Bien démarrer votre Communication

Bien démarrer votre Communication Bien démarrer votre Communication Les bases de votre Communication Web et Offline. Pourquoi? Comment? A quel Prix? 1 Bien démarrer la communication de votre entreprise Introduction La base de la communication

Plus en détail

DU COMMERCE CONNECTÉ!

DU COMMERCE CONNECTÉ! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 14 - Avril 2015 Suivez la tendance DU COMMERCE CONNECTÉ! SOLDES OUVERT ÉVOLUTION DU COMMERCE vers un commerce "CONNECTÉ" CASH PISCINES : Le projet "cross canal"

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé?

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? Le tunnel de commande, correspond aux différentes étapes que suit l acheteur, de son arrivée sur le site e-commerçant à la

Plus en détail

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 1 I. La marque «Sephora France» A. E-réputation B. Intérêt des internautes 2 C. Réseaux Sociaux La marque a axé sa présence sur seulement trois

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Communiqué de presse Lyon, le 08/09/2014 UNE TROISIÈME ÉDITION SOUS LE SIGNE DE L INNOVATION Le salon C!PRINT Lyon est devenu une référence auprès des professionnels de

Plus en détail

ERP. LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique

ERP. LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique ERP LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique ERP & SOMMAIRE Introduction retailers, vers une expérience omnicanal Introduction Mutation du parcours client

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Le merchandising dans un commerce indépendant

Le merchandising dans un commerce indépendant Le merchandising dans un commerce indépendant CCI du Gers 24 Février 2014 www.lemoineconseil.fr Arnaud Lemoine Définition du merchandising Le bon produit > notion d assortiments Au bon endroit > notion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@tic ecommerce Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce électronique)

Plus en détail

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Les tendances technologiques dans le secteur de l assurance vie : partie 1. * *La haute performance. Réalisée.

Plus en détail

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION DIGITAL ETAT DE L ART ET ENJEUX REF : DIFO001 DUREE : 2 JOURS TARIF : 1 485 HT Public Direction RH, Direction financière, Direction marketing/communication,

Plus en détail

Etude exclusive : SoCloz présente le Smartshopper et son impact sur le parcours d achat

Etude exclusive : SoCloz présente le Smartshopper et son impact sur le parcours d achat Dossier de presse Novembre 2014 Etude exclusive : SoCloz présente le Smartshopper et son impact sur le parcours d achat *Sondage Viavoice pour SoCloz, réalisé en ligne du 15 au 19 Septembre 2014. Échantillon

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL LE COMMERCE OMNI- CANAL EN MODE ACCELERE ZOOM SUR HYBRIS

DOSSIER SPECIAL LE COMMERCE OMNI- CANAL EN MODE ACCELERE ZOOM SUR HYBRIS DOSSIER SPECIAL LE COMMERCE OMNI- CANAL EN MODE ACCELERE ZOOM SUR HYBRIS Juin 2013 SOMMAIRE I. LE REFERENTIEL AU CŒUR DU SYSTEME OMNI CANAL... 4 II. DIALOGUES MULTIPLES... 6 III. FACTEURS D ACCELERATION

Plus en détail

Agence de communication digitale sérieusement décalée

Agence de communication digitale sérieusement décalée Agence de communication digitale sérieusement décalée Spécialisé en création et stratégie digitale, Adveris regroupe tous les métiers interactifs au service des entreprises et des marques. Confidentiel

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque 5 sept 2014 - GAMARTHE Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU

Plus en détail

E-COMMERCE & MULTI CANAL

E-COMMERCE & MULTI CANAL E-COMMERCE & MULTI CANAL SPÉCIALISTE E-BUSINESS UNE STRUCTURE ACCOMPAGNANT SES CLIENTS A L INTERNATIONAL + 1900 collaborateurs + CA 158 M + 21 années d'existence + 15 ans d'expérience e-business AVEC UN

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS.

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. Le choix de la stratégie de distribution s effectue dans le cadre d une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l organisation

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

ios8, what s new? Publication Mobile Marketing Association - 3 juin 2014 Présentation réalisée par

ios8, what s new? Publication Mobile Marketing Association - 3 juin 2014 Présentation réalisée par ios8, what s new? Publication Mobile Marketing Association - 3 juin 2014 Présentation réalisée par Quelques chiffres clé sur la galaxie Apple (début de conférence) 500M d iphone et 200M d ipad vendus 97%

Plus en détail

e-commerce Bien préparer son projet

e-commerce Bien préparer son projet Les Fiches thématiques Jur@tic e-commerce Bien préparer son projet informer, sensibiliser, accompagner Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce

Plus en détail

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Le web regorge de conversations, de publications disparates souvent sous-exploitées : une source de valeur ajoutée, des leviers de décisions stratégiques. LE SOCIAL

Plus en détail

TOTAL RETAIL DIGITAL EN BOUTIQUE

TOTAL RETAIL DIGITAL EN BOUTIQUE TOTAL RETAIL DIGITAL EN BOUTIQUE SALON E-COM 22.04.2015 PASCAL ESCARMENT DIGITAL RETAIL CROSS AGENCY PESCARMENT@CROSS-SYSTEMS.CH HTTPS://CH.LINKEDIN.COM/IN/PESCARMENT +41 78 864 47 54 Clients Connectés

Plus en détail

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 Exister sur Internet Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 SOMMAIRE Introduction et présentation des intervenants (5 mns) Les bases : à quel besoins répond Internet? (15 mns) Charlotte / Nicolas La création

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Satisfaire les Clients au-delà de leurs attentes

Satisfaire les Clients au-delà de leurs attentes Satisfaire les Clients au-delà de leurs attentes Your Life. Our Enthusiasm 01 La bonne offre au bon client. La gestion de la relation client ou CRM (Customer Relationship Management) signifie interagir

Plus en détail

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce Avis d expert Réussir son Site E-Commerce Réussir son Site E-Commerce Un projet de site E-Commerce revêt une complexité croissante, que ce soit pour créer un nouveau site ou faire évoluer un site existant.

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010

Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010 Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010 Notre vision de la «révolution digitale» Changement de nature de relation entre les marques et (certains)

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL! «BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!» Annuaire Présentez gratuitement votre enseigne, ajoutez votre

Plus en détail

Libérez votre plate-forme E-commerce. Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia

Libérez votre plate-forme E-commerce. Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia Libérez votre plate-forme E-commerce Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia Libérez votre plate-forme E-commerce Table des matières Introduction.... 3 Meilleures pratiques pour développer l

Plus en détail

Une vision prospective du commerce à l ère numérique

Une vision prospective du commerce à l ère numérique Atelier de la Conjoncture économique en Seine-Saint-Denis Une vision prospective du commerce à l ère numérique 010011010 110101001 010010110 100110101 F.Colaïtis, 27 mars 2014 CAP DIGITAL PASSAGE DE L'INNOVATION

Plus en détail

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente

Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente Contact presse : Florence Gillier Communication Frédérique Guillo fredg@fgcom.fr 01 41 18 85 55 Information Presse 26 mai 2014 Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente Zoom

Plus en détail

NOUVELLE EXPÉRIENCE CONSOMMATEUR ET MULTICANAL. Table ronde animée par Laurent Houitte Directeur Marketing France de Wincor Nixdorf

NOUVELLE EXPÉRIENCE CONSOMMATEUR ET MULTICANAL. Table ronde animée par Laurent Houitte Directeur Marketing France de Wincor Nixdorf NOUVELLE EXPÉRIENCE CONSOMMATEUR ET MULTICANAL Table ronde animée par Laurent Houitte Directeur Marketing France de Wincor Nixdorf 05.04.11 3 NOUVELLE EXPÉRIENCE CONSOMMATEUR ET MULTICANAL Table ronde

Plus en détail

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr Autoline Drive Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients www.cdkglobal.fr Les attentes des clients révolutionnent le marché de la distribution automobile plus vite que jamais Êtes-vous

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Capitaliser sur le mobile pour renforcer sa stratégie marketing. Le mardi 4 février 2014 Niort Le jeudi 6 février 2014 - Bressuire

Capitaliser sur le mobile pour renforcer sa stratégie marketing. Le mardi 4 février 2014 Niort Le jeudi 6 février 2014 - Bressuire Capitaliser sur le mobile pour renforcer sa stratégie marketing Le mardi 4 février 2014 Niort Le jeudi 6 février 2014 - Bressuire Les enjeux de l Internet mobile Part des Smartphones dans la vente des

Plus en détail

10 règles pour réussir un jeu-concours sur Facebook

10 règles pour réussir un jeu-concours sur Facebook LIVRE BLANC 10 règles pour réussir un jeu-concours sur Facebook 07/ 2014 www.kontestapp.com Introduction Facebook est incontestablement devenu le réseau social mondial le plus populaire. Avec 1,23 milliard

Plus en détail

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance Offre Mobilité Move to Service Move to Digital Secteur Assurance L offre Mobilité de ZELIE s articule autour : Des Solutions Think IT Transformation IT Run IT Sommaire Introduction : le digital et le service,

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Contacts presse : Agence OXYGEN

Contacts presse : Agence OXYGEN DOSSIER DE PRESSE Juin 2013 Contacts presse : Agence OXYGEN Marion Rouviller / Eve Catrix 09 83 42 99 69 marion@oxygen-rp.com 2 Sommaire Edito le marché du CRM et du SaaS p.3 1- Follow the Sun, éditeur

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Marketing mobile Les clés pour intégrer efficacement le mobile dans sa stratégie marketing

Marketing mobile Les clés pour intégrer efficacement le mobile dans sa stratégie marketing L évolution du marché du mobile A. Introduction 11 B. La naissance de l Internet mobile 11 1. Du WAP à la 4G 15 2. Le phénomène iphone et l émergence des smartphones 19 3. La révolution des tablettes 22

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Sommaire PRÉSENTATION DE STALAVEN p. 1. Sa production, ses marchés. Chiffre d affaires 2009. Les effectifs. Des investissements

Plus en détail

COMMERCE & CROSS CANAL ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES

COMMERCE & CROSS CANAL ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES COMMERCE & CROSS CANAL ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES Octobre 2015 Cette étude est le résultat de l enquête réalisée en partenariat avec l Observatoire Prospectif du Commerce auprès de 100 professionnels

Plus en détail

Choisir son logiciel de caisse

Choisir son logiciel de caisse GUIDE PRATIQUE Choisir son logiciel de caisse Qu est-ce qu un logiciel de caisse? Un logiciel de caisse, aussi appelé caisse enregistreuse ou caisse tactile est un programme informatique qui vous permet

Plus en détail

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Communiqué de presse Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Havas Voyages et Intel collaborent pour comprendre et adresser les nouvelles attentes

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Date limite de remise de vos dossiers : le 29 avril 2011 Soirée de remise des Prix : le 8 juin 2011 dans le cadre du salon Buzzness Mobile

Date limite de remise de vos dossiers : le 29 avril 2011 Soirée de remise des Prix : le 8 juin 2011 dans le cadre du salon Buzzness Mobile 2 ÈME ÉDITION Présentez vos meilleures innovations et réalisations en marketing mobile, paiement mobile et solutions mobiles Date limite de remise de vos dossiers : le 29 avril 2011 Soirée de remise des

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

Trucs et astuces d un Expert Jimdo pour un site réussi

Trucs et astuces d un Expert Jimdo pour un site réussi Trucs et astuces d un Expert Jimdo pour un site réussi Tour de France Jimdo Jimdo MeetUp - Lyon 24/10/2014 L agence 24-7 en quelques mots Créée en 2004, installée à l Écocentre de Crolles (près de Grenoble)

Plus en détail

Les promotions dans le Drive

Les promotions dans le Drive Les promotions dans le Drive Retail Explorer, l institut spécialiste de la communication commerciale Pige communication publicitaire 360 Data Drive Brandbank Etudes shoppers et benchmark Nous travaillons

Plus en détail

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique 2014 BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique SECTEUR INDUSTRIE-SERVICE CHORUS 2 : Refonte du référentiel des process Groupe Refondre le réferentiel des process Groupe grâce à la réalisation d un

Plus en détail

Gulliver.com by mobeo 1

Gulliver.com by mobeo 1 Gulliver.com by mobeo 1 Sommaire Introduction A quoi sert une CRM ecommerce? Le point de vue CRM La Segmentation Les Contacts Les Visiteurs Cycle de vente Segmentation des visiteurs Ajustement Regroupements

Plus en détail