Examens écrits juin 2004/2005 D2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examens écrits juin 2004/2005 D2"

Transcription

1 Examens écrits juin 2004/2005 D2 Examens anticipés ODF Les anomalies alvéolaires transversales. Examens juin (1 ère session) ODONTOLOGIE PROTHETIQUE Prothèse amovible Dr Picart Dans un cas d édentement de classe IV de Kennedy maxillaire associé à un édentement de classe I mandibulaire chez un patient présentant un articulé serré antérieur, les courbes d occlusion postérieures étant correctes, 1) Quels sont les risques encourus pour la pérennité de la prothèse maxillaire? 2) Quelles sont les solutions prothétiques (avec leurs avantages et leurs inconvénients) susceptibles de diminuer ces risques? Réponse courte (10 lignes maximum) à chacune de ces questions. Dr Delcambre 1) La limite antérieure du bourrelet d occlusion maxillaire : Comment la fixer arbitrairement sur le modèle? Comment l évaluer en bouche? 2) Citer deux techniques d évaluation de la dimension verticale mettant en jeu les fonctions physiologiques nécessaires à l enregistrement de la relation intermaxillaire. 3) L espace libre d inocclusion et le plan d occlusion chez le sujet prognathe (classe III de Ballard) et chez le sujet rétrognathe (classe II de Ballard) : Définitions Variations par rapport au sujet orthognathe. MEDECINE ET CHIRURGIE BUCCALE Dr Penel Tableaux cliniques, diagnostics et traitements d une lithiase submandibulaire. 63

2 PARODONTOLOGIE Dr Boutigny 1) Conduite à tenir devant un patient porteur d une halitose d indice organoleptique égal à 3. 2) Conduite à tenir chez un patient porteur d un abcès parodontal. 3) Le surfaçage radiculaire : définition et buts. 4) La chlorhexidine : définition, intérêts et vecteurs d utilisation en parodontologie. PSYCHOLOGIE Pr Remy Quelles sont les difficultés de communication que vous pouvez rencontrer dans la relation avec la patient en chirurgie dentaire? Quelles sont les causes et «solutions» envisageables? Fondez-vous seulement sur une approche théorique (à préciser) parmi les différentes étudiées. ENDODONTIE Dr Claisse Les questions doivent être rédigées de façon précise et concise. 1) Citer les évolutions des instruments en Nickel-Titane et les propriétés qui en découlent. 2) Complications liées aux techniques d éclaircissement. ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE Dr Noulé Citez les différents matériaux endodontiques utilisés à Lille pour les dents temporaires et leurs indications. Dr Kremer La prise en charge e l enfant diabétique au cabinet dentaire : - conséquences du diabète sur la thérapeutique bucco-dentaire et précautions thérapeutiques à envisager. - Signes cliniques d un déséquilibre. SANTE PUBLIQUE Dr Duhamel Dans le cadre de l asepsie au cabinet dentaire, citez et expliquez brièvement les 3 étapes du traitement des instruments immergeables. 64

3 IMMUNOLOGIE CLINIQUE ANATOMIE PATHOLOGIQUE Rédiger sur copie séparée. Dr Bailliez - Les voies d activation du complément et le rôle du complément. - Les anomalies dentaires génétiquement conditionnées. o Principaux symptômes o Gènes impliqués o Conduites à tenir. BIOMATERIAUX Dr Rocher Le titane : avantages et inconvénients en prothèse PHARMACOLOGIE CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE Dr Nawrocki Effets oraux indésirables des antiviraux dirigés contre le VIH. Citer les médicaments couramment employés en Odontologie susceptibles d interactions avec les anti-viraux. PATHOLOGIE MEDICALE ANESTHESIOLOGIE 1 ère copie Dr Sanders Information du patient devant subir une anesthésie en ambulatoire. 2 ème copie Pr Desquiet Citez les principaux facteurs d aggravation de l insuffisance rénale chronique. ECONOMIE ET GESTION Vous répondrez en quelques lignes aux questions suivantes (5 lignes minimum par question) : 1) Expliquez la relative amélioration de la conjoncture économique en France en ) Les délocalisations bénéficient-elles aux pays qui les accueillent? 3) Comment les théoriciens libéraux expliquent-ils le chômage? 4) Quelles sont les différences qui opposent les sunnites et les chiites? 5) Citez les livres canoniques du judaïsme. 65

4 Examens juin (1 ère session) option internat ODF Dr Croquet Une adolescente de 15 ans vient vous consulter dans le cadre du bilan buccodentaire. Lors de l examen de ses arcades et de son occlusion, vous remarquez qu elle présente : - des molaires en relation de classe II d angle. - Une rétroversion des incisives centrales supérieures et vestibuloversion des incisives latérales supérieures. - Une supraclusion antérieure. Que vous évoquent ces signes? Quel pronostic envisagez-vous? Que lui conseillez-vous? ENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES (Participation aux conférences de préparation au concours de l internat en odontologie) Dr Hildelbert Rédiger sur une copie séparée Traitements de l hypersensibilité dentinaire. PARODONTOLOGIE Pr Delcourt-Debruyne Conduite à tenir devant une récession parodontale de ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE Pr Rousset François, 3 ans doit être pris en charge sous anesthésie générale pour un syndrome du biberon. Lors de cette intervention sont prévues les avulsions de 54, 52, 51, 61, 62, 64 et de 84, 85, 74, 75. De petites reconstitutions occlusales seront faites sur 55, 65. Deux prothèses pédiatriques sont envisagées après cicatrisation. Il revient en contrôle un mois et demi après l intervention accompagné de sa petite sœur de 2 ans qui a un paquet de chips à la main. L examen clinique montre une bonne cicatrisation, mais les dents restantes ne sont pas brossées. Que dites-vous? Que faites-vous? 66

5 Florian, 4 ans, a été pris en charge sous anesthésie générale à l âge de trois ans pour un syndrome du biberon. Lors de cette intervention, il y a eu avulsions de 54, 52, 51, 61, 62, 64 et de petites reconstitutions occlusales sur 55, 65, 84, 85, 74 et 75. Une prothèse pédiatrique a été réalisée après cicatrisation. Il revient en contrôle un an après et à l interrogatoire on constate que la prothèse n est pas portée en continu. L examen clinique montre une prothèse sale, des dents non brossées et des récidives carieuses très délabrantes sur toutes les deuxièmes molaires temporaires, non douloureuses mais difficilement reconstituables. Que dites-vous? Que faites-vous? ODONTOLOGIE PROTHETIQUE Une patiente de 65 ans très attachée à son esthétique se présente au cabinet dentaire pour la réalisation d une prothèse fixée afin de remplacer la 15 extraite depuis quelques temps par un confrère par suite d une fracture longitudinale de la racine. A l examen clinique, il n y a pas de symptomatologie douloureuse de l appareil manducateur. L auscultation ne révèle aucun bruit articulaire. Le guidage antérieur est très faible. La 16 est reconstituée avec un amalgame occlusal. La 14 présente un amalgame mésio-occluso-distal très volumineux. Les autres dents sont saines, légèrement abrasées et en normo-position. L examen radiographique montre que : - la 16 est dépulpée et que l obturation est inexistante dans la racine distovestibulaire et incomplète dans la racine mésio-vestibulaire. - la 14 est pulpée. 1) Quel type de reconstitution prothétique proposez-vous? (nature des ancrages et des couronnes. Justifiez votre choix.) 67

6 Examens écrits septembre 2004/2005 D2 Examens septembre (2 ème session) PATHOLOGIE MEDICO-CHIRURGICALE ET ANESTHESIOLOGIE Dr Boufflers Voua avez une jeune patiente de 17 ans qui doit bénéficier d avulsions de dents de sagesse sous anesthésie générale en ambulatoire. Quels bilans et pré-examens demandez-vous? Quels sont les critères à respecter concernant plus précisément l anesthésie ambulatoire? Quelles explications donnez-vous à votre patiente? Sur quels critères sera autorisée la sortie du patient le soir? IMMUNOLOGIE CLINIQUE ANATOMIE PATHOLOGIQUE Rédiger sur copie séparée. Dr Bailliez - Les voies d activation du complément et le rôle du complément. - Les anomalies dentaires génétiquement conditionnées. o Principaux symptômes o Gènes impliqués o Conduites à tenir. ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE Dr Noulé Protocole opératoire complet pour le traitement d une carie type dentinite profonde sur une 85 au stade I (justifiez chaque choix éventuel). Protocole opératoire complet pour le traitement d une nécrose avec manifestation périapicale sur une 64 au stade II Dr Kremer La prise en charge e l enfant diabétique au cabinet dentaire : - conséquences du diabète sur la thérapeutique bucco-dentaire et précautions thérapeutiques à envisager. - Signes cliniques d un déséquilibre. PARODONTOLOGIE Pr Delcourt-Debruyne Conduite à tenir devant une récession parodontale de

7 CHIRURGIE BUCCALE Dr Chatel Un patient de 60 ans vous consulte pour l extraction des 26 et 27, douloureuses et légèrement mobiles. Il a bénéficié d une chirurgie d exérèse partielle de l hémi-langue droite il y a 6 ans, suivie d un traitement par radiothérapie externe pour une lésion de la langue. (Carcinome épidermoïde). Conduite à tenir. ENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES (Participation aux conférences de préparation au concours de l internat en odontologie) Pr Deveaux Décrivez les caractéristiques et les potentiels pathogènes de l espèce Streptococcus mutans, dans les phénomènes de pathologies carieuses.. 69

Examens écrits Mai 2009/2010 - D2

Examens écrits Mai 2009/2010 - D2 Examens écrits Mai 2009/2010 - D2 Examens anticipés ECONOMIE ET GESTION Mr Masingue (1 heure) Vous répondrez en quelques lignes (5 minimum) aux questions suivantes : 1- Qu est-ce qu une devise? 2- Quels

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décision du 2 juillet 2015 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative

Plus en détail

Congrès lundi 24 octobre 2016 Matin

Congrès lundi 24 octobre 2016 Matin Congrès lundi 24 octobre 2016 Matin Séance inaugurale de 8h00 à 9h00 Visite de l exposition de 9h00 à 9h30 Prothèse Fixée Grand Amphi ODF Conférences et séances de 9h30 à 12h00 Thème : Esthétique et prothèse

Plus en détail

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Dr Philippe POMMAREDE Chirurgien-dentiste conseil, MACSF Les 25 732 chirurgiens-dentistes sociétaires de la MACSF et du contrat groupe CNSD

Plus en détail

Dents de sagesse : quand les enlever?

Dents de sagesse : quand les enlever? 45èmes Journées de Formation Médicale M Continue Jeudi 13 septembre 2007 Dents de sagesse : quand les enlever? Florent Sury Service de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie Pr D.Goga,, Dr B. Hüttenberger

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE!

UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE! UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE! TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... LA SUSCEPTIBILITÉ... LA MALADIE PARODONTALE... L ATTRITION DENTAIRE... L ÉROSION DENTAIRE... LA CARIE DENTAIRE... LE SOURIRE... STRUCTURE

Plus en détail

Programme de 5 ème ANNEE. Médecine Dentaire

Programme de 5 ème ANNEE. Médecine Dentaire Programme de 5 ème ANNEE Médecine Dentaire Matière Volume horaire théorique Volume horaire Travaux cliniques Volume horaire TD/TP coefficient Mode d enseignement annuel/semestriel ODONTOLOGIE CONSERVATRICE/

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

PRÉSENTATION FILIÈRE ODONTOLOGIE

PRÉSENTATION FILIÈRE ODONTOLOGIE PRÉSENTATION FILIÈRE ODONTOLOGIE Plan: Comment devenir chirurgien dentiste? Programmes Vie étudiante Avantages Difficultés Débouchés Comment devient-on chirurgien dentiste? Numérus clausus 2010-2011 :

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Syllabus de la médecine bucco-dentaire

Syllabus de la médecine bucco-dentaire Syllabus de la médecine bucco-dentaire 37 ème JNS Nantes 2 avril 2015 Isabelle Hyon - PH Chirurgien-Dentiste Centre de Soins Dentaires - CHU hôtel-dieu de Nantes Un peu d histoire Homo habilis, il y a

Plus en détail

Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 2015-2016

Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 2015-2016 FACULTE D ODONTOLOGIE UNIVERSITE de MONTPELLIER Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 05-06 Pour avoir le diplôme de Docteur en chirurgie dentaire, il faut suivre le cursus

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

Ionolux. Ionolux. Matériau d obturation verre ionomère, photopolymérisable

Ionolux. Ionolux. Matériau d obturation verre ionomère, photopolymérisable Ionolux Matériau d obturation verre ionomère, photopolymérisable Les matériaux verre ionomère de VOCO des produits éprouvés, vous aidant chaque jour lors de vos soins pratiqués auprès du patient. Depuis

Plus en détail

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples La CCAM pour l activité bucco-dentaire Cahier d exercices au quotidien, quelques exemples Obturation 3 faces sur 46 NGAP Cavité composée, traitement global intéressant trois faces et plus SC 17 CCAM HBMD038

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP)

Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP) Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP) I - ASPECT PEDAGOGIQUE 1- Modalités d admission Diplôme requis : Doctorat en Médecine Dentaire ou équivalent Pré requis pédagogiques : Connaissances

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

Vous donner les moyens d en faire +

Vous donner les moyens d en faire + Vous donner les moyens d en faire + Programme détaillé Chère Consœur, Cher Confrère, Vous trouverez ci-après le programme détaillé de notre formation en parodontologie 2008. Il s agit du programme détaillé

Plus en détail

Chirurgie extractive :

Chirurgie extractive : Chirurgie extractive : subtilités et avantages de la CCAM Pour éviter les erreurs et parfaitement comprendre la CCAM, notre spécialiste Me Rudyard Bessis a décortiqué toute la Classification commune médicaux.

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 HONO. INTERVENTION Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 N 5 3 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,60 = = 37

Plus en détail

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie implanto-logique Institut de formation professionnelle en implantologie dentaire Soyons Implanto...logiques Formation Dr Sylvain CAZALBOU Autant de pratique que de théorie Un petit mot... La problématique

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE. Les grands principes de la CCAM pour l activité bucco-dentaire SOMMAIRE

DOCUMENT DE SYNTHESE. Les grands principes de la CCAM pour l activité bucco-dentaire SOMMAIRE 1 er juin 2014 DOCUMENT DE SYNTHESE Les grands principes de la CCAM pour l activité bucco-dentaire SOMMAIRE Introduction I. Textes officiels page 2 II. Les principes du codage page 3 A - Acte global..

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Dossier Parodontologie! Les questions que l on se pose!

Dossier Parodontologie! Les questions que l on se pose! Dossier Parodontologie Les questions que l on se pose Pourquoi la gencive se rétracte? Un brossage excessif, en direc1on horizontale, avec une brosse à dents dure ou médium provoque une rétrac1on de la

Plus en détail

Quand le médecin généraliste joue au dentiste

Quand le médecin généraliste joue au dentiste Quand le médecin généraliste joue au dentiste Mardi 16 Avril 2002 Expert : Patrice BATICLE (Chirurgien-Dentiste à Bray sur Somme) Animateur : Jean-Yves BORGNE Chronologie de la dentition Dents de lait

Plus en détail

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE Année universitaire 2008-2009 1 PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013 HONO. INTERVENTION Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 N 5 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,31 = = 37

Plus en détail

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE H.Guibert. Docteur en chirurgie dentaire (1) L.Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne.(2) (1),(2) 28 rue Baudot.

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE DE SOINS ET CONSULTATIONS DENTAIRES HOTEL DIEU 1, Place Alexis Ricordeau 44093 NANTES CEDEX 1 Questionnaire médical confidentiel A l attention des sportifs

Plus en détail

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Faculté de Médecine Constantine Département de Medecine Dentaire Ostéologie : PROGRAMME DE PATHOLOGIE BUCCO-DENTAIRE Maxillaire Supérieur

Plus en détail

L implantologie au quotidien

L implantologie au quotidien CYCLE DE FORMATION L IMPLANTOLOGIE DENTAIRE AVEC LE SYSTEME IMPLANTAIRE STRAUMANN 19 23 Mai 2014 Bâle - Suisse L implantologie au quotidien Conférenciers Dr Jacques Penaud Docteur en Chirurgie Dentaire,

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main Particuliers Partenaires vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Vous avez 65 ans www.msa.fr 65 ans! un âge important pour la santé buccodentaire à cet âge, les principales maladies

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE : 6 vidéos» CCL363 Importante augmentation de volume osseux par double greffe d'apposition avec prélèvement ramique» CCL344

Plus en détail

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur 4 Le traitement chez le sportif Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur Préventif Examen annuel Support de la radio panoramique obligatoire Prévoir d agir bien avant les compétitions

Plus en détail

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet 2016 PROGRAMME d implantologie du FIDE fide.fr Cannes - Le Cannet PROGRAMME 2016 d implantologie du FIDE Pr Paul MARIANI Professeur des Universités Emérite, ancien Chef du service d implantologie de la

Plus en détail

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2007, 50 113 Commission de l exercice professionnel et Groupe de réflexion Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne AOI - France - Val de Marne Faciliter l accès à la santé bucco-dentaire d un public précaire en renoncement aux soins Médiation entre les secteurs sociaux

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

Dossier Administratif du Patient

Dossier Administratif du Patient Handident Franche-Comté CHBM - service ORL (Docteur LEGER) Cadre réservé Handident FC N adhérent au réseau Handident FC 2, rue du Docteur Flamand 25209 MONTBELIARD Cedex Dossier Administratif du Patient

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

POSE D UNE PROTHESE AMOVIBLE DEFINITIVE

POSE D UNE PROTHESE AMOVIBLE DEFINITIVE POSE D UNE PROTHESE AMOVIBLE DEFINITIVE A CHASSIS METALLIQUE Classement CCAM : 07.02.03.03 Codes : HBLD026 HBLD027 HBLD029 Avril 2006 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France

Plus en détail

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis V S Ausgleichskasse des Kantons Bern Caisse de compensation du canton de Berne www.akbern.ch Chutzenstrasse 10 3007 Bern Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic,

Plus en détail

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Le 30 juin 2011 Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Nous tenons à vous informer que nous avons décelé certaines erreurs dans la Grille

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

LIFE Profitez De La Vie!

LIFE Profitez De La Vie! LIFE Profitez De La Vie! implants dentaires Sourire Vous évitez de rire? Vous avez du mal à mastiquer? Les implants dentaires sont la solution médicale et esthétique qu'il vous faut pour retrouver vos

Plus en détail

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées?

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées? SENIOR DENTAL CONFORT 15 rue Mertens 92270 Bois Colombes 01.47.60.99.19 06.74.08.29.56 seniordentalconfort@orange.fr www.seniordentalconfort.com Organisme formateur N 11 92 16202 92 Comment maintenir une

Plus en détail

DEMANDE D AGRÉMENT DES SERVICES POUR LE TROISIÈME CYCLE DES ÉTUDES ODONTOLOGIQUES _=_=_=_=_ MEDECINE BUCCO-DENTAIRE _=_=_=_

DEMANDE D AGRÉMENT DES SERVICES POUR LE TROISIÈME CYCLE DES ÉTUDES ODONTOLOGIQUES _=_=_=_=_ MEDECINE BUCCO-DENTAIRE _=_=_=_ DEMANDE D AGRÉMENT DES SERVICES POUR LE TROISIÈME CYCLE DES ÉTUDES ODONTOLOGIQUES _=_=_=_=_ MEDECINE BUCCO-DENTAIRE _=_=_=_ Année universitaire 2015-2016 (Uniquement pour les nouvelles demandes d agrément,

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 0 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN ODONTOLOGIE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les ans (sauf le

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 5 Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé A l'issue

Plus en détail

Pathologies des personnes âgées

Pathologies des personnes âgées 7 ème Journée régionale de formation Hygiène et prévention des infections en EHPAD et EMS Amiens, 7 octobre 2014 Lʼhygiène bucco-dentaire: une mise en bouche de la prévention des infections Dr Clara Kouyoumdjian

Plus en détail

soins dentaires CCAM Base du remboursement

soins dentaires CCAM Base du remboursement soins dentaires CCAM Base du remboursement Consultation C 23,00 Radiographie panoramique HBQK002 21,28 Détartrage et polissage des dents HBJD001 28,92 Inlay/onlay sur 1 face Inlay/onlay sur 2 faces Inlay/onlay

Plus en détail

Faculté de médecine Ecole de médecine dentaire et de stomatologie

Faculté de médecine Ecole de médecine dentaire et de stomatologie FORMULAIRE DE SOUMISSION DES MASTERS 10 CREDITS. Une version papier de ce formulaire complété sera envoyée pour le 18 mars 005 au Vice-Recteur aux affaires académiques. Une version électronique du formulaire

Plus en détail

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr Questions / Réponses à propos des implants chirurgical Qu est-ce qu un implant? Un implant dentaire correspond à une racine artificielle de forme généralement cylindrique, en titane (métal bien toléré

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

Passer à l acte en implantologie Practisdental

Passer à l acte en implantologie Practisdental Passer à l acte en implantologie Practisdental est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus, tous

Plus en détail

Une raison de plus pour sourire

Une raison de plus pour sourire Une raison de plus pour sourire Dentimut First & Dentimut Plus Des couvertures soins dentaires adaptées à vos besoins! AFIN DE PERMETTRE À CHACUN DE BÉNÉFICIER DE SOINS DENTAIRES DE QUALITÉ, LA MUTUALITÉ

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Objectif AOI Accompagner une amélioration de la santé dentaire de populations démunies Pays en développement France AOI - France - Val de Marne Faciliter

Plus en détail

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer?

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Les dents participent au bien être Outil d alimentation fonctionnelle et

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Orthodontie Ma. 07/07/2015 Je. 09/07/2015 Ve. 10/07/2015 Sa. 11/07/2015

Plus en détail

Journée OSCOUR 16 décembre 2008

Journée OSCOUR 16 décembre 2008 Journée OSCOUR 16 décembre 2008 Depuis les évènements de l été 2003 les Services d Accueil des urgences sont devenus de véritables observatoires de santé. Le développement des systèmes d informations favorise

Plus en détail

Orthodontie et enfants malades

Orthodontie et enfants malades Orthodontie et enfants malades Atelier Presse du jeudi 25 septembre 2008 Avec la participation des docteurs Brigitte Vi-Fane et Jean-Baptiste Kerbrat Contact presse : BV CONSEiL Santé Alexandra Dufrien

Plus en détail

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:.

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:. UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014 SESSION PRINCIPALE- MARS- 2014 5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

Le binôme médecin / chirurgien-dentiste au cœur de la réflexion sur une consultation bucco-dentaire de prévention.

Le binôme médecin / chirurgien-dentiste au cœur de la réflexion sur une consultation bucco-dentaire de prévention. Le binôme médecin / chirurgien-dentiste au cœur de la réflexion sur une consultation bucco-dentaire de prévention. Dr Annabelle TENENBAUM Soirée Asdes 21 octobre 2008 Constat Liens, statistiquement confirmés,

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

Operating MANUEL D UTILISATION

Operating MANUEL D UTILISATION PERIOTEST M Operating MANUEL D UTILISATION Manual Mode d emploi du PERIOTEST M Le Periotest M est un appareil de mesure destiné à être utilisé au cours de pratiques dentaires suivantes : Evaluation de

Plus en détail

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, juillet 2001 RECOMMANDATIONS INTRODUCTION Afin de limiter la

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

SIRIUS INTERNATIONAL

SIRIUS INTERNATIONAL MONTANT GLOBAL MAXIMUM INTEGRAL 1.000.000/ 1.000.000/ 1.500.000/ 5.000.000 GARANTI PAR PERIODE D ASSURANCE $1.800.000/ $1.800.000/ $2.700.000/ $9.000.000 PAR PERSONNE ASSUREE 1.500.000 1.500.000 2.250.000

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique MALO CLINIC Lisbon LA CLINIQUE MALO a été fondée en 1995 par le Docteur Paulo Malo. En seulement 15 ans d existence, elle a connu un extraordinaire développement. LA CLINIQUE MALO est devenue aujourd hui

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 1. CONDUITE CONFORME AU MILIEU PROFESSIONNEL (5 à 10%) 1.1 Appliquer les principes du code de déontologie

Plus en détail

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE www.uemc.es Année universitaire 2016-2017 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser

Plus en détail

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07 7 AS ODONTOLOGIA La 5e réunion du 7AS s est déroulée le 21 Mars 2007 au club de Golf. Nouvelles conférences, nouveau thème. Cette fois-ci, c est la gestion des tissus mous. C est aussi un nouveau lieu,

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE INTEGRER LA PRATIQUE DE L IMPLANTOLOGIE AU SEIN DE SON EXERCICE QUOTIDIEN Formation pragmatique en équipe restreinte, pour accéder à la chirurgie implantaire, via un coaching

Plus en détail

- Examen fin décembre 2016 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration.

- Examen fin décembre 2016 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration. - Réunion d'information : Samedi 24 octobre 2015 et TD-PP, Word, Bibliographie, mémoires, protocole net conférence, cours odontologie pédiatrique, Ent AMU, etc (CHU St Denis Ile de la réunion) - Net conférence

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE

TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE XÉROSTOMIE ET SYNDROME DE SJÖGREN RISQUES ÉLEVÉS DE CARIES LÉSIONS BUCCALES LUPUS BUCCAL ET ÉRYTHÉMATHEUX HYPERSENSIBILITÉ DENTAIRE RÉFRACTAIRE TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous?

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous? Dossier 1 Monsieur P, 40 ans, consulte pour une baisse d acuité visuelle bilatérale, prédominant à gauche. Dans les antécédents médicochirurgicaux du patient, on note une greffe bipulmonaire il y a 2 ans,

Plus en détail

Déséquilibres dynamiques de la posture dans la dysfonction temporomandibulaire...

Déséquilibres dynamiques de la posture dans la dysfonction temporomandibulaire... Dédicace... 5 Préambule... 7 Le déséquilibre de la mâchoire à l'origine de pathologies redoutables... 7 Terminologie... 8 Préface... 9 La santé... 10 L'ostéopathie et la maladie... 12 Le début de l'aventure...

Plus en détail

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire 10 - CAS DE TRANSPOSITION DENTAIRE DDr Étienne LABASSY Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire a toujours été crucial. Classiquement on évoque les principes d ancrage différentiel

Plus en détail

«TRAITEMENTS PREVENTIFS

«TRAITEMENTS PREVENTIFS Art. 5 Art. 5. Sont considérés comme des prestations qui requièrent la qualification de praticien de l'art dentaire (DR, TM, TL, TA, TB) : A.R. 06.12.2005 + A.R. 26.05.2008 + A.R. 20.03.2009 E.V. 01.05.2009

Plus en détail