Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques."

Transcription

1 Parole d experts Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Panel d experts autour de Prof. Eric PIRARD, ULg - GeMMe

2 Avec le soutien de :

3 GeMMe Génie Minéral, Matériaux & Environnement

4 GeMMe Génie Minéral, Matériaux & Environnement

5 1809 Première produc5on industrielle de Zn Dony & Cie (St Léonard) La découverte du Wallium 1875 Paul- Emile Lecoq de Boisbaudran Reçoit 4t de minerai fourni par la Vieille- Montagne Il isole 75 g d un nouvel élément qu il nomme Gallium (Ga) Référence à la Gaule 1970 Premières applica5ons commerciales du Ga Diodes photométriques (GaAsP) Wikimedia 3

6 1990 Nakamura met au point une LED bleue à haute intensité Effet photoélectrique de InGaN - GaN L âge du Gallium 2012 Mise au point de lampes LED (blanches) à haute puissance Consomma5on mondiale de Ga 216 t (40 t en 1986) Prévision 2030 : 600 t 27 W = 100 W Co- produit de la produc5on de l Aluminium 50 g/t de minerai (bauxite) Réserves mondiales inconnues 4

7 2013 Banissement des lampes à incandescence De Edison à Nakamura Incandescence Halogène Fluo- compacte LED lm/w lm/w lm/w lm/w Tungstène Verre, Tungstène Iode, Brome, Verre, Tungstène Mercure, Terres Rares, Verre, Plas5que, Gallium Indium, Cerium, Yerium, Cuivre, Argent, Silicium, Plas5que, 5

8 et durable? Exigences croissantes sur les ma5ères premières Quan5té et Qualité Les ma5ères premières ne sont pas chères < 10 % du coût de la technologie Complexité croissante des technologies et des matériaux Microélectronique/Nanotechnologies Recyclabilité de plus en plus difficile Mélanges complexes DESIGN FOR DISASSEMBLING / DESIGN FOR RECYCLING Besoin d organiser la collecte des objets en fin de vie Législa5on, Logis5que, Educa5on, Mobilité et variabilité du gisement 6

9 GeMMe Génie Minéral, Matériaux & Environnement L assurance d un accès fiable et sans distorsion aux marères premières consrtue un facteur de plus en plus important pour la compérrvité de l UE. CommunicaRon de la Commission au Parlement et au Conseil, 6 mai 2010

10 Quand les métaux deviennent crirques L Europe consomme 20% des métaux mais n en extrait que 3% La Chine produit plus de 90 % des concentrés de terres rares Pourquoi une ma5ère première serait- elle cri5que? Dimension stratégique Les produits de subs5tu5on font défaut Importance déterminante dans certains secteurs clés Dimension géopoli5que Risque d approvisionnement élevé, forte dépendance vis- à- vis des importa5ons et niveau élevé de concentra5on dans certains pays. Dimension géologique Abondance moyenne dans la croûte terrestre Existence de concentra5ons Accompagnement de la mine d autres métaux (co- produit) 8

11 Quand les métaux deviennent crirques Cri5cal Raw Materials for the EU (Jul 10) Risque d approvisionnement vs. Impact économique Chine Afrique du Sud Brésil Chine Chili 9

12 UKERC Feb, 2013 Quand les métaux deviennent crirques Comparison of 15 cri5cality studies for advanced low- carbon technologies 10

13 GeMMe Génie Minéral, Matériaux & Environnement

14 Objec5fs Garan5r l approvisionnement en ma5ères premières (primaires et secondaires) Promouvoir un usage responsable (cycle de vie) Plan d Ac5on Stratégique Technologique Explora5on (Géologie 3D, ) Mining (Invisible Mine, ) Processing (Low Grade Ores, ) Recycling (Technology Metals from WEEE, ) Subs5tu5on (Dematerialisa5on, Alterna5ve Materials, ) Non- Technologique Minerals Policy, Land Use Planning, Permivng, Public Acceptance, Knowledge & Skills Coopéra5on Interna5onale Materials Flow, EU Standards, Australia, Canada, RSA, Chile, African skills, Un parténariat européen pour l innovaron 12

15 GeMMe Génie Minéral, Matériaux & Environnement

16 Master in Georesources Engineering Ulg Univ. de Liège (coord.) LTU Techn. Univ. Lulea UL Univ. de Lorraine (ENSG Nancy) TUBAF Techn. Univ. Berg Akademie Freiberg Liège, partenaire de premier plan Réseau mondial d universités associées Aus, RSA, Brésil, Chili, Kaz, Tur, Strategic Advisory Board LKAB, SQM, Imerys, Eramet, Nyrstar, Lhoist, Bourses UE/HUE : 19 étudiants de tous les con5nents 14

17 Liège, partenaire de premier plan Execu5ve Master à Lubumbashi (projet) «Ges5on Environnementale des Exploita5ons Minières» 5 ans d expérience (stage CUD) Projet tripar5te (Liège - Lubumbashi - Durban) Collabora5on (Liège- Montréal- Nancy) Financements Coopéra5on interna5onale Entreprises minières Master in Recycling Engineering? Besoin de forma5on Nécessité de chaires industrielles Coopéra5on Eurégionale (ULg, KUL, RWTH) 15

18 Liège, partenaire de premier plan Alliance Stratégique q Développer une réflexion crirque sur l ensemble de l économie cyclique des marères q Allier connaissance des ressources du sous- sol et recyclage des produits en fin de vie q OpRmiser les procédés d extracron et de valorisaron q Privilégier la recyclabilité des éléments cri6ques dans les nouveaux matériaux 16

19 Liège, partenaire de premier plan Posi5onnement Européen CReSus dans un EIT- KIC Réseau européen Management de haut niveau Industriels/Académiques 300 M / 3ans Knowledge Triangle 4 à 6 Euregional nodes Nœud Belge Umicore KULeuven/VITO/Ugent??? ULg/CRM 17

20 GeMMe Génie Minéral, Matériaux & Environnement

21 Recherche & InnovaRon Connaissance des ma5ères premières Carbonates, Phosphates, Lithium, Cuivre, Fer, Suivi dans les procédés industriels Broyage, floea5on, Aggloméra5on, décarbonata5on, 19

22 RELATE Reconnaissance Automa5que des Lithologies sur Caroees par Scanning Op5que et Mécanique COGOLIN GeMMe ULg EPSLOG (BE) ITC (Nl), CSIRO (Aus) RELATE First Int - 300k Recherche & InnovaRon Contrôle Op5que des Granulats et Op5misa5on en Ligne des INstalla5ons C.O.G.O.L.I.N WIST3-600k 20

23 BIOWEE Biolixivia5on des déchets électroniques BioWEEE PhD FRIA ILIADE Intelligent Laser and Image Analysis for Alloys Detec5on Recherche & InnovaRon ILIADE WBGreen - 600k BIOLIX Biolixivia5on des résidus de broyage fin EcoInnovaIon SOLARCYCLE 150 k /an Recyclage des panneaux photovoltaïques SW- ICOGEN Recyclage de matériaux composites de l industrie aérospa5ale MecaTech 100 k /an 21

24 GeMMe Génie Minéral, Matériaux & Environnement

25 Pas de (ré- )industrialisaion sans ma5ères premières Nécessité d une réflexion stratégique wallonne (du sous- sol aux déchets) Les ma5ères premières sont source d innovaion Choix stratégique du recyclage (mines urbaines) Valorisa5on des recherches (procédés, capteurs intelligents,...) Partenariat université/entreprises pour la formaion Programmes européens (Georesources Engineering, Recycling Engineering, ) Chaires industrielles (économie minière, métalurgie extrac5ve, ) Accroître la visibilité de la recherche wallonne à l interna5onal Structura5on de la recherche (ex. CReSus) Rôle pro- ac5f au niveau européen Renforcement des liens avec les pays émergents Lien privilégié avec l Afrique Pistes pour un rédéployement 23

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques.

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Parole d experts Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Panel d experts autour de Prof. Eric PIRARD, ULg - GeMMe Avec le soutien de : Les déchets

Plus en détail

Ressources dans le rouge pour les technologies vertes?

Ressources dans le rouge pour les technologies vertes? Parole d Expert Ressources dans le rouge pour les technologies vertes? Prof. Eric PIRARD ULg Faculté des Sciences Appliquées, GeMMe - Géoressources Avec le soutien de : Ressources dans le Rouge pour les

Plus en détail

Une nouvelle mine urbaine de Terres Tares en France

Une nouvelle mine urbaine de Terres Tares en France Une nouvelle mine urbaine de Terres Tares en France Solvay démarre une unité de valorisation de Terres Rares issues du recyclage des lampes basse consommation. LOOP LIFE11 ENV/FR/744 L omniprésence des

Plus en détail

Métaux stratégiques ENVIRONORD. Lille 11.12 juin 2014. Nour-Eddine Menad TEAM² EVENTS

Métaux stratégiques ENVIRONORD. Lille 11.12 juin 2014. Nour-Eddine Menad TEAM² EVENTS Métaux stratégiques ENVIRONORD Lille 11.12 juin 2014 Nour-Eddine Menad Direction Eau, Environnement et Ecotechnologies Unité Déchets et Matières Premières (DMP) Bureau de Recherches Géologiques et Minières

Plus en détail

Approvisionnements en métaux critiques

Approvisionnements en métaux critiques Approvisionnements en métaux critiques 1. Comprendre les enjeux liés aux métaux critiques a) Les deux dimensions de la criticité b) Des métaux stratégiques pour l industrie c) Les risques pesant sur l

Plus en détail

Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE

Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE 21-22 mars 2012 Kinshasa Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE Gestion des ressources naturelles en Afrique subsaharienne Conférence de Kinshasa Défis

Plus en détail

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises?

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Midis de l Innova.on 6 octobre 2015 Annick Cas'aux Plan de la présenta'on Responsabilité sociétale, innova'on et performance

Plus en détail

8 décembre 2015, Biocitech. Le recyclage des métaux critiques au prisme des investissements industriels Stéphane Boudin

8 décembre 2015, Biocitech. Le recyclage des métaux critiques au prisme des investissements industriels Stéphane Boudin 8 décembre 2015, Biocitech Le recyclage des métaux critiques au prisme des investissements industriels Stéphane Boudin INTRODUCTION 8 décembre 2015-2 Introduction Analyse des tendances en matière de recyclage

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs

Plus en détail

Besoin en terres rares dans le secteur de l énergie et focus sur le néodyme

Besoin en terres rares dans le secteur de l énergie et focus sur le néodyme Besoin en terres rares dans le secteur de l énergie et focus sur le néodyme GDR VERRE Atelier «Terres Rares» Nice, 10 & 11 septembre 2012 Marie-Marguerite QUEMERE, EDF R&D Une prise de conscience récente

Plus en détail

CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE

CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE Répondre à des problématiques industrielles en génie des procédés et environnement en s appuyant sur les compétences de laboratoires académiques

Plus en détail

Le Nord-Pas de Calais 1ère région européenne sur le recyclage des METAUX STRATEGIQUES

Le Nord-Pas de Calais 1ère région européenne sur le recyclage des METAUX STRATEGIQUES Le Nord-Pas de Calais 1ère région européenne sur le recyclage des METAUX STRATEGIQUES Christian TRAISNEL Directeur Général Christian THOMAS Président du pôle de compétitivité. Jean Marie DELBECQ - Président

Plus en détail

Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique

Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique Par Kouraichi Said Hassani et Mar/n Vachon Bureau de coordina/on du développement durable Association francophone

Plus en détail

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne?

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Mr Bruno MAILLARD Directeur Général Adjoint Direction du Pôle Développement Sommaire 1. Le Recyclage

Plus en détail

Les Vice-Présidents, Le Ministre de l Economie et de l Enseignement supérieur, Le Ministre de la Recherche et du Développement durable,

Les Vice-Présidents, Le Ministre de l Economie et de l Enseignement supérieur, Le Ministre de la Recherche et du Développement durable, Les Vice-Présidents, Le Ministre de l Economie et de l Enseignement supérieur, Le Ministre de la Recherche et du Développement durable, La Reverse metallurgy ou l'innovation technologique au cœur du recyclage

Plus en détail

L éco-efficience industrielle. comme levier de compétitivité. et de sécurisation des activités

L éco-efficience industrielle. comme levier de compétitivité. et de sécurisation des activités L éco-efficience industrielle comme levier de compétitivité et de sécurisation des activités Nicolas PETIT Service Entreprises & Eco-Technologies Service Produits et Efficacité Matières nicolas.petit@ademe.fr

Plus en détail

Dossier technologiques

Dossier technologiques 1 STI2D Lycé Vauvenargues Les luminaires, Économies d énergie Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Mini Projet Dossier technologiques Bâtiment à faible consommation d énergie : Etrium

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

Compte-rendu de la Conférence «La France et la Guerre des Métaux Stratégiques» Assemblée Nationale 13 février 2014

Compte-rendu de la Conférence «La France et la Guerre des Métaux Stratégiques» Assemblée Nationale 13 février 2014 M. Pouria Amirshahi, député de la neuvième circonscription des Français établis hors de France, a insisté lors de l ouverture du colloque sur le caractère hautement stratégique de ces métaux dont on parle

Plus en détail

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Sylvain Martel Directeur des approvisionnements en bois Qui sommes

Plus en détail

PrésentaDon France 2014. www.anthemis- technologies.com TECHNOLOGIES ANTHEMIS. Innover et vous accompagner dans les Technologies

PrésentaDon France 2014. www.anthemis- technologies.com TECHNOLOGIES ANTHEMIS. Innover et vous accompagner dans les Technologies PrésentaDon France 2014 ANTHEMIS TECHNOLOGIES www.anthemis- technologies.com Innover et vous accompagner dans les Technologies L électronique, notre métier depuis 2006 CARTE D IDENTITE Une société de prestadons

Plus en détail

Présenta)on du projet de men)on de master :

Présenta)on du projet de men)on de master : Présenta)on du projet de men)on de master : Science et Génie des Matériaux dans le cadre de l Université Paris- Saclay Ra#achement principal : School of engineering forma,on en rela,on structures propriétés

Plus en détail

Alimentation locale, participation et santé. Croisement de politiques publiques autour d un projet de marché

Alimentation locale, participation et santé. Croisement de politiques publiques autour d un projet de marché Alimentation locale, participation et santé Croisement de politiques publiques autour d un projet de marché Marion Gassiot, Mission santé publique, Ville de Nantes Congrès «Paysage, urbanisme et santé»,

Plus en détail

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités?

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Fédération Française du Bâtiment Quelques idées reçues trop cher Trop compliqué pas fiable polluant pas assez de soleil Dépassons les préjugés! Installer

Plus en détail

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP)

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP) Le secteur des mines, des carrières et hydrocarbures joue un rôle fondamental dans le développement économique de l Afrique. Environ deux-tiers des pays du continent concentrent des activités minières

Plus en détail

Point de Contact National. Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles

Point de Contact National. Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles Point de Contact National Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles Répartition du sujet selon les thématiques 1 Calls Waste Water Inno. Low carbon, ressource

Plus en détail

MATERIAUX - Métaux stratégiques

MATERIAUX - Métaux stratégiques Saturday, December 13, 2014 http://eco3e.eu/materiaux/metaux-precieux/ Table des matières 1. Principales précautions à prendre lors de la conception des pièces contenant des matériaux précieux 2. Règles

Plus en détail

Nom de code du projet : Clean Power Recycle Association française : confidentiel (en cours de création) Industrie française : confidentiel (en cours

Nom de code du projet : Clean Power Recycle Association française : confidentiel (en cours de création) Industrie française : confidentiel (en cours Nom de code du projet : Clean Power Recycle Association française : confidentiel (en cours de création) Industrie française : confidentiel (en cours de création) Qui sommes nous? Jean Pierre Palier Président

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

Ressources dans le Rouge pour les Énergies Vertes

Ressources dans le Rouge pour les Énergies Vertes Ressources dans le Rouge pour les Énergies Vertes DOSSIER PEDAGOGIQUE 2012 Réjouisciences (Diffusion des Sciences et des Techniques) Université de Liège Institut de Zoologie quai Edouard Van Beneden, 22

Plus en détail

PRODUITS - Téléphone portable

PRODUITS - Téléphone portable PRODUITS - Téléphone portable Saturday, December 13, 2014 http://eco3e.eu/produits/telephone-portable/ Table des matières 1. Définition du produit 1.1 Composition d un téléphone portable seconde génération

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande

Plus en détail

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE COLLOQUE INTERNATIONAL «LE NUMÉRIQUE POUR ENSEIGNER AUTREMENT» 27 ET 28 JUIN 2014 UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER

Plus en détail

ABattReLife. Automotive Battery Recycling and 2nd Life

ABattReLife. Automotive Battery Recycling and 2nd Life ABattReLife Automotive Battery Recycling and 2nd Life Sophie RICHET, PSA Peugeot Citroën 15 Avril 2015 1 Consortium Paris, 15 janvier 2014 2 Objectifdu projet L objectif du projet ABattReLife est d étudier

Plus en détail

Bilan/synthèse. Destruction de l objet technique

Bilan/synthèse. Destruction de l objet technique Bilan/synthèse Destruction de l objet technique 1. Le cycle de vie d un produit Il existe deux façons de représenter le cycle de vie d un produit : Le cycle de vie industriel (point de vue général) Le

Plus en détail

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine?

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? La Conférence Maghrébine de l'appren)ssage Numérique et l'innova)on dans l'educa)on 08-10 Décembre 2014 Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? Pr. Rachida AJHOUN r.ajhoun@um5s.net.ma

Plus en détail

ECOSITE: Etat d avancement des travaux

ECOSITE: Etat d avancement des travaux ECOSITE: Etat d avancement des travaux Conseil du développement durable 21 septembre 2009 17/09/09 - Page 1 Plan de la présentation 1. Le groupe de travail Ecosite: genèse et calendrier 2. Projet 1: Ecomat

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

La recherche au Maroc

La recherche au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières La recherche au Maroc Octobre 1997 Document de travail n 23 La recherche au Maroc Octobre 1997 2 1- Etat des lieux Les dépenses en matière

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

Etat des négociations sur l Institut européen d Innovation et de technologie pour la période 2014-2020. Horizon 2020

Etat des négociations sur l Institut européen d Innovation et de technologie pour la période 2014-2020. Horizon 2020 Etat des négociations sur l Institut européen d Innovation et de technologie pour la période 2014-2020 Horizon 2020 1 Qu est-ce que l IET? - 2 Qu est-ce que l IET? 1 Objectif: «contribuer à une croissance

Plus en détail

Vues de l administration fédérale de l environnement

Vues de l administration fédérale de l environnement 1 Les défis du recyclage des plastiques Vues de l administration fédérale de l environnement Denis Pohl Conseiller Politique de Produits 2 Défis des ressources Taux de régénération des ressources < taux

Plus en détail

Vos déchets ont de la valeur! #forumdd15

Vos déchets ont de la valeur! #forumdd15 LA REVOLUTION DES RESSOURCES Vos déchets ont de la valeur! LA REVOLUTION DES RESSOURCES : VOS DÉCHETS ONT DE LA VALEUR! Comment transformer vos déchets en ressources pour faire face à la raréfaction des

Plus en détail

ENTRE CAISSES EN PLASTIQUE RÉUTILISABLES ET PLATEAUX EN CARTON ONDULÉ RECYCLABLES

ENTRE CAISSES EN PLASTIQUE RÉUTILISABLES ET PLATEAUX EN CARTON ONDULÉ RECYCLABLES ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE ET ÉCONOMIQUE DE L INTÉRÊT COMPARÉ ENTRE CAISSES EN PLASTIQUE RÉUTILISABLES ET PLATEAUX EN CARTON ONDULÉ RECYCLABLES ASSEMBLÉE NATIONALE MERCREDI 14 DÉCEMBRE 2011 SOMMAIRE CARTON

Plus en détail

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau Le pôle GreenWin 30 janvier 2014 Polygone de l eau Agenda I. GreenWin en quelques lignes et quelques chiffres II. Mission du pôle III. IV. Les axes stratégiques et les thématiques du pôle Projets labellisés

Plus en détail

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents Christine SORLI Déléguée régionale Groupe AFNOR Le groupe Afnor Opérateur central

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest February, 22, 2011 Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest Thibaut Lauwerier Université de Genève 1 Plan 1. L éduca*on en Afrique de l Ouest 2. La Banque mondiale

Plus en détail

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011 Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin Mars 2011 Un pôle: c est quoi? Un pôle de compétitivité est un outil de développement économique régional axé sur 5 domaines d activités R&D

Plus en détail

Etude et analyse de la composition en matières et polluants des DEEE ménagers Présentation de la méthodologie

Etude et analyse de la composition en matières et polluants des DEEE ménagers Présentation de la méthodologie Publications Eco-systèmes Etude et analyse de la composition en matières et polluants des DEEE ménagers Présentation de la méthodologie Synthèse : Mars 2013 www.eco-systemes.fr Principaux objectifs du

Plus en détail

PRÉSENTATION D UMICORE

PRÉSENTATION D UMICORE PRÉSENTATION D UMICORE Présentation d Umicore CATALYSIS ENERGY MATERIALS PERFORMANCE MATERIALS RECYCLING 1 Nous sommes un groupe mondial spécialisé dans la technologie des matériaux et le recyclage. Nous

Plus en détail

Contraintes environnementales

Contraintes environnementales Contraintes environnementales 6ème Chacune s étapes transformation d'un matériau engendre l'utilisation d'énergie et amène donc s rejets chaleur ou matières polluantes plus ou moins nocifs pour l'environnement.

Plus en détail

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.5.2014 COM(2014) 297 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS sur

Plus en détail

10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire. Focus sur l Alliance Emploi-Environnement

10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire. Focus sur l Alliance Emploi-Environnement 10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire Focus sur l Alliance Emploi-Environnement Contexte bruxellois Population Revenu moyen < de 20% à

Plus en détail

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Avis ADEME sur les LED Actions majeures de l ADEME sur l éclairage à LED PACTE LED CITADEL A.I.E. 4E - annex Les Avis de l ADEME L éclairage à

Plus en détail

Colloque COMES 16.10.2012 Philippe Tuzzolino Directeur Environnement Groupe

Colloque COMES 16.10.2012 Philippe Tuzzolino Directeur Environnement Groupe Métaux stratégiques : L approche pour Orange Colloque COMES 16.10.2012 Philippe Tuzzolino Directeur Environnement Groupe Présentation du projet Porteurs Dirigé par Philippe Tuzzolino, QRSE avec Orange

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

! " #$%&' ( )! par Pierre BERTHIER *++,! - "#$%#' ) ) %23$ ( 22. 4 %5 "6 7 6 %..%'

!  #$%&' ( )! par Pierre BERTHIER *++,! - #$%#' ) ) %23$ ( 22. 4 %5 6 7 6 %..%' Page 2 " #$%&' ( ) par Pierre BERTHIER *++, - "#$%#' ) "&. / ' "-%01' ) ) ) ) %23$ ( 22. 4 %5 "6 7 6 %..%' Objectifs Identifier ce matériau Étudier ses propriétés Étudier la méthode de production Étudier

Plus en détail

Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER)

Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER) Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER) 1- Identification de la formation Etablissement : ESMER Domaine de formation : Sciences et Technologies Mention : Stratégies

Plus en détail

Présentation de la société Atelier de travail du CTCN à Dakar, 26 Juin 2015 Guilhem Pouillevet

Présentation de la société Atelier de travail du CTCN à Dakar, 26 Juin 2015 Guilhem Pouillevet Présentation de la société Atelier de travail du CTCN à Dakar, 26 Juin 2015 Guilhem Pouillevet Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats L environnement, une opportunité Etat, perspectives et enjeux du marché des engrais Principaux résultats Lundi 28 juin 2010 Pierre Cazeneuve, Directeur GCL DD p.cazeneuve@gcl.tm.fr CONTEXTE GENERAL DE

Plus en détail

Vers une licence Innovante : Informa3que et Sciences du Numérique

Vers une licence Innovante : Informa3que et Sciences du Numérique Vers une licence Innovante : Informa3que et Sciences du Numérique Objec&fs : Renforcer l a2rac&vité Bacheliers de bon niveau Issus de la spécialité ISN Valoriser le parcours d étudiants déjà en L1 SFA

Plus en détail

L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales

L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales Quel potentiel pour l intégration de chaines de valeur régionales Ali HARBI AHC Consulting Membre du Cercle d Action et de Réflexion pour l Entreprise

Plus en détail

altereurope.universite-lyon.fr Master Pro et Recherche

altereurope.universite-lyon.fr Master Pro et Recherche altereurope.universite-lyon.fr Master Pro et Recherche Développer la coopération entre l Union européenne et les pays aux voisinages Le Master AlterEurope forme des experts de l Union européenne et des

Plus en détail

Les indicateurs de développement durable de l industrie de l aluminium en Europe

Les indicateurs de développement durable de l industrie de l aluminium en Europe Les indicateurs de développement durable de l industrie de l aluminium en Europe Faits et chiffres clés 2012 Notre engagement pour une croissance durable Note au lecteur L Association européenne de l aluminium

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE 1 DKHISSI SAID PLAN I. Introduction 23/02/2011 II. Enjeux de la concurrence internationale en Afrique III. Internationalisation de la concurrence IV. Globalisation

Plus en détail

10/23/2014 DESTINATION AUSTRALIA : FUTURE UNLIMITED. Université de Louvain-La-Neuve 23 octobre 2014 ABOUT AUSTRALIA

10/23/2014 DESTINATION AUSTRALIA : FUTURE UNLIMITED. Université de Louvain-La-Neuve 23 octobre 2014 ABOUT AUSTRALIA DESTINATION AUSTRALIA : FUTURE UNLIMITED Université de Louvain-La-Neuve 23 octobre 2014 ABOUT AUSTRALIA 1 10/23/2014 AUSTRALIA: FAST FACTS 2 10/23/2014 FUTURE UNLIMITED BRAND INDUCTION 5 L AUSTRALIE EN

Plus en détail

Xtra Power Système Énergé3que

Xtra Power Système Énergé3que Xtra Power Système Énergé3que Présenté à Pradeep Du:a Renée Durocher Kyriam Lachapelle Amy Laliberté Dominic Chaîné ConsULtants Laval Xtra Power Système Énergé3que MANDAT: Évaluer le besoin de réaménager

Plus en détail

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Michel Nicosia Verkoopleider Zuid - Chef de vente Sud IBE-BIV Séminaire

Plus en détail

Le recyclage des Véhicules Hors d Usage Rôle dans l économie circulaire et défis pour l ingénieur

Le recyclage des Véhicules Hors d Usage Rôle dans l économie circulaire et défis pour l ingénieur Le recyclage des Véhicules Hors d Usage Rôle dans l économie circulaire et défis pour l ingénieur Pierre-François BAREEL Dr. Ir. Civil des Mines 23 Avril 2015 Introduction RUDOLOGIE [RydɔlɔƷi] : n.f. 1985

Plus en détail

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014 1 0 DONNEES DE LA RECHERCHE Evolu9ons des pra9ques de recherche Science numérique La science n échappe pas aux transforma9ons de la société : technologies, instantanéité de la communica9on, automa9sa9on,

Plus en détail

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie?

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? 8 juin 2010 Journée InTech (INRIA) Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Groupe

Plus en détail

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91 2010-2011 Guide de l éclairage Document élaboré par le GTD 91 Page 1 : Sommaire Page 2 : Historique Page : Lampe à incandescence Page 4 : Lampe halogène Page 5 : Lampe fluocompacte Page 6 : Lampe à LEDs

Plus en détail

Métaux rares et énergies renouvelables Jeudi 18 octobre 2012, de 9h30 à 11h00

Métaux rares et énergies renouvelables Jeudi 18 octobre 2012, de 9h30 à 11h00 Métaux rares et énergies renouvelables Jeudi 18 octobre 2012, de 9h30 à 11h00 Les métaux rares ont une importance à la fois géostratégique, économique et environnementale. Outre leur valeur de marché,

Plus en détail

Généralités. Pétrole intervient dans la composition de nombreux produits (rouge à lèvres, plastique, goudron, médicaments, chewing-gum).

Généralités. Pétrole intervient dans la composition de nombreux produits (rouge à lèvres, plastique, goudron, médicaments, chewing-gum). Généralités «La France n a pas de pétrole, mais elle a des idées» Métiers et besoins des industries diversifiés. Loin de se limiter à la géologie. Tous les domaines de compétence peuvent intéresser les

Plus en détail

Coopération Textile dans la Zone EuroMed

Coopération Textile dans la Zone EuroMed Conférence de clôture du projet TEMP Coopération Textile dans la Zone EuroMed Jeudi 4 Octobre, TEXMED 2012 Parc des Exposi

Plus en détail

GESTIÓN MEDIOAMBIENTAL DE NEUMÁTICOS

GESTIÓN MEDIOAMBIENTAL DE NEUMÁTICOS GESTIÓN MEDIOAMBIENTAL DE NEUMÁTICOS À propos de GMN 01 L activité principale de Gestión Medioambiental de Neumáticos (GMN) est la gestion intégrale des pneumatiques hors d usage (PHU), de la séparation

Plus en détail

Matières premières, terres excavées et matériaux du BTP. Matinée d échanges Besançon, 18 février 2014

Matières premières, terres excavées et matériaux du BTP. Matinée d échanges Besançon, 18 février 2014 Matières premières, terres excavées et matériaux du BTP Matinée d échanges Besançon, 18 février 2014 Programme de la matinée > L approvisionnement en matériaux naturels > L exemple de la valorisation des

Plus en détail

AMORCE. Plus de 700 adhérents :

AMORCE. Plus de 700 adhérents : P.1 AMORCE Plus de 700 adhérents : - Près de 500 collec

Plus en détail

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 Un rapide CV Professeur en informa4que - Université Nancy 2 (hnp://www.univ- nancy2.fr) Responsable

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

La gestion du changement : vers l entreprise numérique

La gestion du changement : vers l entreprise numérique La gestion du changement : vers l entreprise numérique Les technologies de l information transforment nos habitudes de travail quotidiennes. Elles les automatisent en partie, réduisent généralement le

Plus en détail

Novembre. Décembre Janvier. Découverte de la vente

Novembre. Décembre Janvier. Découverte de la vente Programme Bachelor Business (Bac + 3 & Double-Diplôme Universitaire) Le Bachelor Business forme des «middle managers» rapidement opérationnels et performants, principalement dans le domaine du marketing

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

Département : «Mécanique, Energétique et Procédés» School : «Ingénierie, Sciences et Technologies de l Information»

Département : «Mécanique, Energétique et Procédés» School : «Ingénierie, Sciences et Technologies de l Information» Présentation de la Mention «Génie Civil» Département : «Mécanique, Energétique et Procédés» School : «Ingénierie, Sciences et Technologies de l Information» Coordonne des spécialités touchant au Génie

Plus en détail

Les clefs pour réaliser les bons choix

Les clefs pour réaliser les bons choix Les clefs pour réaliser les bons choix Benjamin MONTEIL Responsable de LED-fr.net Ingénieur développement chez Sammode Membre actif de l AFE (Association Française de l Eclairage) Mon parcours 2004 Vision

Plus en détail

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable La chaire de Finance et Développement Durable Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable 1 Vers des mécanismes de gestion collective du Développement Durable par une approche

Plus en détail

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE Pour un transport et des services maritimes responsables PREAMBULE Véritables acteurs de la mondialisation, les armateurs français œuvrent au quotidien pour un transport

Plus en détail

Plus que 3 mois avant China Europa 2014 à Shenyang

Plus que 3 mois avant China Europa 2014 à Shenyang Communiqué de presse Plus que 3 mois avant China Europa 2014 à Shenyang Efficacité énergétique, mobilités urbaines, villes intelligentes Des opportunités à saisir sur China Europa 2014 La 6 e édition de

Plus en détail

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Page 2 L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Lionel MELETON Pôle PID Cetim L économie circulaire en quelques mots Page 3 Pour mémoire, l économie

Plus en détail

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1 Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation Page 1 Documents de lancement Source : http://www.telleestmatele.com/article-36865965.html Page 2 Rio de Janeiro 2016 Page 3 Activité élèves : (analyses de

Plus en détail

Actualisation du Baro Métropole

Actualisation du Baro Métropole Actualisation du Baro Métropole Jeudi 4 avril 2013 www.rennes- metropole.fr 1 Pourquoi un Baro Métropole? Disposer d un ou0l transversal de suivi et de pilotage de la stratégie de développement durable

Plus en détail

Aperçu Général. p. 2/15

Aperçu Général. p. 2/15 L Afrique tourne t-elle vers l Est? Le nouveau engagement de la Chine en Afrique et ces implications dans le cadre des perspectives du developpement de l Afrique Gerald Schmitt, Agence Allemande de Coopération

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

Les énergies renouvelables à la ferme

Les énergies renouvelables à la ferme Déroulement Les énergies renouvelables à la ferme Le solaire photovoltaïque 1. Qui sommes nous. Introduction sur le photovoltaïque. La cellule photovoltaïque Le modules photovoltaïques L onduleur. Le potentiel

Plus en détail

l ECONOMIE CIRCULAIRE

l ECONOMIE CIRCULAIRE En route vers l l ECONOMIE CIRCULAIRE Par Benoît de Guillebon, 1 Un constat : Nous vivons dans un monde fini Le changement climatique La fin de l économie pétrole La raréfaction des ressources naturelles

Plus en détail