Diagnostic d une boiterie de hanche chez l enfant et l adolescent (299) Professeur Philippe MERLOZ Octobre 2004

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic d une boiterie de hanche chez l enfant et l adolescent (299) Professeur Philippe MERLOZ Octobre 2004"

Transcription

1 Diagnostic d une boiterie de hanche chez l enfant et l adolescent (299) Professeur Philippe MERLOZ Octobre 2004 Pré-requis : Anatomie de la hanche Croissance de la hanche Résumé : Les boiteries chez l enfant et l adolescent sont fréquentes. Deux tranches d âge doivent être distinguées : celle de l enfant jeune comprise entre 3 et 9 ans et celle de l adolescent comprise entre 11 à 14 ans. L examen radiographique d un enfant qui boite doit impérativement comprendre une radiographie du bassin de face ainsi qu une incidence de profil. L ostéochondrite primitive de la hanche représente la pathologie habituelle entre 3 et 9 ans. Le diagnostic est purement radiologique. Les modalités du traitement sont fonction du pronostic : avant 5 ans le traitement est habituellement orthopédique. Après 6 ans, le pronostic étant un peu moins bon l indication opératoire est volontiers envisagée. Le diagnostic de synovite aiguë transitoire n est réellement confirmé que lorsque le contrôle radiographique systématique des hanches à deux ou trois mois est normal. En effet, si la radiographie du bassin est normale lors du premier bilan, il est impératif de refaire un examen radiographique dans un délai de 2 à 3 mois après la première consultation, car les signes radiographiques d ostéochondrite peuvent être retardés. L épiphysiolyse fémorale supérieure est une maladie de l adolescent (11-14 ans). Le diagnostic est purement radiologique. Le traitement est exclusivement chirurgical. Mots-clés : Ostéochondrite Primitive de la Hanche ou maladie de Legg, Perthes, Calvé ; Epiphysiolyse fémorale supérieure, synovite aiguë transitoire. Références : [1] Mallet JF. Epiphysiolyse fémorale supérieure «Cahiers d enseignement de la SO.F.C.O.T.». In J. Duparc eds. Paris : Elsevier, 1990 ; 38, [2] Lahdes-Vasama TT et coll. Le cartilage de croissance dans l ostéochondrite primitive de la hanche. Etude prospective en IRM. Rev. Chir. Orthop ; 81, Exercices : 1. Introduction La boiterie d un enfant ou d un adolescent ressemble à quelque chose d assez banal. Trop banal certainement car l enfant ou l adolescent qui boite souffre le plus souvent de sa hanche. D une façon générale, les boiteries chez l enfant et l adolescent sont extrêmement fréquentes et il convient d y prêter une attention toute particulière. Le diagnostic étiologique d une boiterie de hanche est relativement facile, à trois conditions : y prêter attention, en considérant que toute boiterie est anormale 1/11

2 faire un examen clinique rigoureux demander un examen radiologique systématique Pour résoudre ce canevas et pour arriver au diagnostic, il convient de se baser sur un critère d analyse principal qui est celui de l âge. Deux tranches d âge doivent être distinguées : celle de l enfant jeune comprise entre 3 et 9 ans et celle de l adolescent comprise entre 11 à 14 ans. En effet, ce sont dans ces deux tranches d âge que l on va rencontrer les pathologies qui nous intéressent et qui sont principalement d origine dystrophique. Chez tout enfant ou adolescent qui boite, l examen clinique doit être fait sur un sujet dévêtu. Il importe de faire marcher devant soi le patient pour bien observer qu il s agit d une boiterie de hanche. Le patient sera ensuite installé en décubitus dorsal sur une table d examen et on procédera à l examen clinique de la hanche en testant sa mobilité et en comparant cette dernière au côté sain. Il convient de se rappeler que dès que la hanche d un enfant ou d un adolescent souffre, celle-ci s enraidit légèrement ce qui est à l origine de signes cliniques d arthrite. L enraidissement le plus remarquable est observé en flexion, en abduction ou en rotation interne. Pour les affections que nous allons décrire et qui sont principalement de nature dystrophique, le reste de l examen est négatif : il n y a pas de fièvre, il n y a pas d adénopathie locale et le reste de l examen est strictement négatif. Il est fondamental de terminer le bilan par la prescription d un examen radiographique qui doit impérativement comprendre une radiographie du bassin de face ainsi qu une incidence de Laüenstein. Sans ces deux incidences, l examen est incomplet et chacun prend un risque indéniable de retard au diagnostic. 2. Chez l enfant entre 3 et 9 ans L ostéochondrite Primitive de la Hanche représente la pathologie habituelle L Ostéochondrite Primitive de la Hanche ou maladie de Legg-Perthes-Calvé Histoire naturelle L affection a été décrite pour la première fois en On sait maintenant qu elle est la conséquence d une nécrose d origine ischémique du noyau de croissance de la tête fémorale. L ischémie est due à une interruption du courant circulatoire dans le territoire de distribution de l artère circonflexe postérieure comme l a bien montré Théron. La maladie survient principalement entre 3 et 9 ans parce qu à cette époque là, il n y a pas de possibilité de suppléance vasculaire. L affection touche essentiellement le garçon dans 8 cas sur 10 et elle est bilatérale dans 1 cas sur 5 (avec des formes simultanées et/ou décalées dans le temps). L évolution est longue et suit un déroulement en trois étapes successives : une première étape dite de nécrose ou le noyau de la tête fémorale prend une allure densifiée sur la radiographie (fig 1, fig 2, fig 3) ; une deuxième étape dite de revascularisation ou le noyau de la tête fémorale prend une allure fragmentée sur la radiographie ; une troisième étape appelée réparation ou la reconstruction du noyau de la tête fémorale apparaît clairement. Au total, 2/11

3 l évolution peut atteindre trois ans voire cinq ans avant que le noyau de croissance ne cicatrise. La phase ultime qui se prolonge jusqu à a fin de la croissance est une période dite de remodelage. Photo : Radio Bassin Face Fig 1. Enfant âgé de 5 ans ½. Boiterie de la hanche droite depuis 2 mois Irrégularités sur le noyau et discret aplatissement de la tête fémorale droite. Forte suspicion d ostéochondrite de la tête fémorale droite. Photo : Radio Bassin Face Fig 2. Même enfant que sur la photo précédente. Image en «coup d ongle» sur le noyau de la tête fémorale droite. Confirmation du diagnostic d ostéochondrite primitive. 3/11

4 Photo : Radio Bassin Face Fig 3. Enfant âgé de 5 ans. Image «classique» d ostéochondrite primitive de la tête fémorale droite : Le noyau fémoral apparaît densifié et aplati. La guérison est toujours obtenue, mais la nécrose a pour conséquence de fragiliser le noyau fémoral ce qui le rend sensible aux contraintes mécaniques d où l aplatissement et la déformation. C est dire l importance qu il y a à préserver la forme du noyau pour ne pas observer de séquelles morphologiques. Parallèlement la même ischémie désorganise la croissance du noyau céphalique, ce qui provoque un phénomène stéréotypé d augmentation du volume de la tête fémorale [2]. Si on laisse la maladie évoluer la tête fémorale s excentre puis elle s aplatit. Dans le même temps le col fémoral se raccourcit puis se déforme en varus. Cela aboutit au classique aspect séquellaire de la tête fémorale qui apparaît aplatie et volumineuse (coxa plana et magna) fixée sur un col court et varisé (fig 4). 4/11

5 Photo : Radiographie Bassin Face Fig 4. Adulte âgé de 16 ans. Ostéochondrite primitive bilatérale des hanches dans l enfance. Images «classiques» séquellaires et sévères d ostéochondrite : Les têtes fémorales sont volumineuses, aplaties et montées sur des cols courts (Coxa magna et plana). Le but du traitement consiste à préserver le noyau vis à vis des contraintes mécaniques de façon à ce qu il ne se déforme pas, et à veiller à ce que la tête fémorale conserve un centrage correct au sein du cotyle. Ainsi seront limitées les séquelles. On sait maintenant que le pronostic est essentiellement en fonction de l âge. Jusqu à 5 ans ½ - 6 ans le pronostic est bon. Après 6 ans le pronostic est un peu moins favorable Aspects cliniques et thérapeutiques La boiterie est le maître symptôme et un enfant ne boite jamais par hasard. L ostéochondrite primitive de la hanche peut ne faire boiter qu un seul jour. Le plus souvent, la boiterie s étale sur plusieurs semaines et finit par inquiéter. L examen clinique retrouve souvent une discrète raideur en abduction et en rotation interne au niveau de la hanche malade. Le diagnostic est purement radiologique. Au tout début de la maladie on observe un élargissement métaphysaire souvent accompagné d une image en «coup d ongle» sur le pourtour du noyau céphalique (fig. 1 et 2). Plus tardivement, le noyau a un aspect densifié, avec une apparence radiologique blanchâtre et un degré d aplatissement plus ou moins marqué (fig. 3). 5/11

6 Photo : Radiographie Bassin Face Fig 1. Enfant âgé de 5 ans ½. Boiterie de la hanche droite depuis 2 mois Irrégularités sur le noyau et discret aplatissement de la tête fémorale droite. Forte suspicion d ostéochondrite de la tête fémorale droite. Photo : Radiographie Bassin Face Fig 2. Même enfant que sur la photo précédente. Image en «coup d ongle» sur le noyau de la tête fémorale droite. Confirmation du diagnostic d ostéochondrite primitive. 6/11

7 Photo : Radiographie Bassin Face Fig 3. Enfant âgé de 5 ans. Image «classique» d ostéochondrite primitive de la tête fémorale droite : Le noyau fémoral apparaît densifié et aplati. Les modalités du traitement sont fonction du pronostic : avant 5 ans le traitement est très habituellement orthopédique (traction au lit, chaise roulante, appareillage de décharge ambulatoire). Après 6 ans, le pronostic étant un peu moins bon et l excentration du noyau fémoral fréquente, l indication opératoire est volontiers envisagée. Selon les écoles, le recentrage de la tête fémorale peut être réalisé avec une ostéotomie fémorale dite «de recentrage» ou une ostéotomie du bassin ou l association des deux. Les résultats à long terme montrent que l on n observe pas de lésion d arthrose avant l âge de 55/60 ans sur les hanches victimes d ostéochondrite primitive Et si la radio est normale? Il faut savoir que les signes radiographiques d une ostéochondrite primitive de la hanche sont toujours tardifs par rapport au début des signes cliniques de la maladie. Dans ces conditions, il est impératif, si la radio est normale lors du premier bilan, de refaire un examen radiographique dans un délai de 2 à 3 mois après la première consultation. Il importe également de rappeler que certaines douleurs et/ou boiterie de hanche chez l enfant sont parfois la conséquence d épisode d infarcissement (ostéochondrite) sans traduction radiologique évidente au début. La scintigraphie n est pas un examen fondamental pour le diagnostic puisque sa valeur prédictive d une ischémie du noyau de la tête fémorale n est que 7/11

8 de 50 %. Si l on suspecte réellement une ostéochondrite primitive de la hanche, il vaut mieux demander un examen IRM. Toutefois, ce dernier n a pas d indication à titre systématique. Il arrive que certains enfants boitent et que l image radiographique de leur hanche reste normale. Nous abordons là le chapitre dit du «rhume de hanche» encore appelé synovite aiguë transitoire. Le tableau clinique est assez typique avec une boiterie qui dure 6 à 8 jours. Elle a été précédée d un épisode fébrile, pseudo-grippal ne dépassant pas toutefois La recrudescence de cette affection se voit surtout au printemps et à l automne. La radiographie du bassin est normale et l échographie découvre fréquemment un petit épanchement intra articulaire. A l examen clinique, on met souvent en évidence une discrète raideur en abduction et en rotation interne. L affection disparaît totalement sans laisser de trace au bout de six jours. La guérison est souvent facilitée par la prise d antipyrétiques et/ou d anti-inflammatoires. Le diagnostic de synovite aiguë transitoire n est réellement confirmé que lorsque le contrôle radiographique systématique des hanches à deux ou trois mois est normal. Seules les formes récidivantes de synovite aiguë transitoire peuvent bénéficier d un examen scintigraphique. En effet, si la scintigraphie montre une hyperfixation au niveau de la hanche, on peut pratiquement affirmer la synovite aiguë transitoire, ce qui revient à éliminer du même coup le diagnostic d ostéochondrite primitive de la hanche. 3. La période de 11 à 14 ans L épiphysiolyse fémorale supérieure est la maladie bien spécifique de cette période de vie qui correspond à la puberté. La maladie est la conséquence d un glissement de l épiphyse fémorale supérieure par rapport au col fémoral. La faillite mécanique du cartilage de croissance placé sous le noyau fémoral explique ce glissement qui est probablement la conséquence de la compétition locale entre l hormone de croissance et les hormones sexuelles. Le glissement se produit pratiquement toujours au niveau de la hanche (et pas ailleurs) car l extrémité supérieure du fémur travaille constamment en porte à faux vis à vis des forces de compression qui s exercent sur la hanche [1] L épiphysiolyse fémorale supérieure chronique Le tableau clinique est non spécifique. Il s agit d un adolescent qui boite depuis plusieurs semaines. Sa boiterie n est pas le reflet d un état d âme ou d une souffrance morale. Elle est bien réelle. Elle s accompagne souvent d une petite raideur de hanche en abduction et en rotation interne. La radiographie du bassin de face accompagnée de l incidence de Laüenstein montrera le glissement de la tête fémorale qui se fait presque toujours vers l arrière et vers le bas, c est à dire en arrière et en dessous du col (fig. 5 et 6). Si on ne prend pas garde de demander les deux incidences radiologiques classiques (radiographie du bassin de face + incidence de Laüenstein), on a toutes les chances de manquer le diagnostic. 8/11

9 Photo : Radiographie du bassin de face d un adolescent âgé de 13 ans Fig. 5. Si on ne prend pas garde de regarder la radiographie du bassin de profil, on peut ne pas faire le diagnostic (glissement épiphysaire à droite) Photo : Radiographie du bassin de profil du même adolescent (Fig. 5) Fig. 6. La radiographie du bassin de profil, objective parfaitement le glissement épiphysaire à droite, mais aussi (à minima) du coté gauche Le traitement est exclusivement chirurgical et consiste à réaliser une épiphysiodèse cervicocéphalique, soit en place si le glissement est peu important (fig. 7), soit après correction de ce dernier s il est plus marqué. 9/11

10 Photo : Radiographie du bassin de face du même adolescent (Fig. 5 et 6) Fig.7. Contrôle postopératoire après épiphysiodèse (traitement curatif) à droite mais aussi à gauche 3.2. L épiphysiolyse fémorale supérieure aigue Dans cette forme clinique particulière, le glissement de la tête fémorale par rapport au col se produit de façon brutale, un peu comme une fracture. Il s agit d une lésion aiguë qui entraîne souvent la chute et l impotence fonctionnelle. Il importe de mentionner que la survenue d un glissement aigu est souvent précédée d une période de boiterie avec douleurs de hanche qui s étale sur une durée variable d une huitaine de jour à plusieurs semaines. Les principes de traitement sont identiques à ceux de l épiphysiolyse fémorale supérieure chronique. 4. Les autres étiologies Il importe de bien cibler la pathologie au niveau de la hanche. Il faut toujours avoir présent à l esprit la possibilité de douleurs projetées au niveau du genou et qui témoignent d une pathologie de la hanche. En cas de doute, l examen clinique du genou doit être réalisé soigneusement ainsi que des radiographies complémentaires de cette articulation et devant des gonalgies mécaniques, à priori isolées entraînant une petite boiterie, on vérifiera systématiquement l état de la hanche. Trois autres causes de boiterie doivent être mentionnées : Face à un traumatisme de la hanche et sans trait de fracture visible et évident, on s orientera vers l examen scintigraphique complété éventuellement par un examen tomodensitométrique (TDM) centré sur la zone d hyperfixation. Les lésions tumorales ne pourront pas échapper à l œil averti du clinicien, de même que les lésions infectieuses qui ne s accompagnent pas toujours d un syndrome infectieux et qui doivent faire l objet d un bilan scintigraphique, TDM et/ou IRM. Enfin, il conviendra de toujours vérifier sur l examen radiographique, l absence de pathologie non située au niveau de l articulation coxo-fémorale mais pouvant entraîner des phénomènes 10/11

11 de boiterie (aile iliaque, articulation sacro-iliaque, sacrum, rachis lombaire, cadre obturateur, fémur proximal). 11/11

La Hanche de l enfant et de l adolescent

La Hanche de l enfant et de l adolescent La Hanche de l enfant et de l adolescent Cafcim 29 Septembre 2012 Sébastien Brunot, Hervé Laumonier, Hervé Bouin Imagerie médicale, Clinique du Tondu Ostéomyélite Ostéochondrite Epiphysiolyse Rhume de

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges BOITERIE DE L ENFANT Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges DEFINITION Asymétrie du schéma de marche Douleur Raideur articulaire Déformation Affection neuromusculaire Étiologies

Plus en détail

Boiterie chez l enfant

Boiterie chez l enfant DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Septembre 2010 - PARIS Boiterie chez l enfant F FITOUSSI BOITERIE BOITERIE : Modification récente r de la démarche d liée à un phénom nomène ne douloureux IMPOTENCE:

Plus en détail

Ostéochondrite primitive de la hanche et synovite aiguë transitoire Dr Frédéric PFLIGER Chirurgie pédiatrique Polyclinique Bordeaux-Tondu

Ostéochondrite primitive de la hanche et synovite aiguë transitoire Dr Frédéric PFLIGER Chirurgie pédiatrique Polyclinique Bordeaux-Tondu Ostéochondrite primitive de la hanche et synovite aiguë transitoire Dr Frédéric PFLIGER Chirurgie pédiatrique Polyclinique Bordeaux-Tondu Dixièmes Journées d Urgences Pédiatriques du Sud-Ouest L ostéochondrite

Plus en détail

Les boiteries chez l enfant

Les boiteries chez l enfant Les boiteries chez l enfant Motif de consultation ++ Causes multiples, Pronostic ++ Pr B. YOUSRI Boiterie Esquive Equilibration Aigue Chronique ATCD Infection Tumeur Dystrophie Traumatisme Infection /

Plus en détail

CAT devant une boiterie de hanche

CAT devant une boiterie de hanche DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS CAT devant une boiterie de hanche Zaga PEJIN Boiterie Signe clinique Asymétrie du pas Causes plus habituelles : Douleur Raideur articulaire membre

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. Dr P.HERLIN Clinique Anne d Artois, Béthune

BOITERIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. Dr P.HERLIN Clinique Anne d Artois, Béthune BOITERIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Dr P.HERLIN Clinique Anne d Artois, Béthune PLAN 1. Introduction 2. Diagnostic clinique Interrogatoire Examen clinique 3. Examens paracliniques Echographie Radiographies

Plus en détail

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE Il est en règle facile parce qu il s agit le plus souvent d une coxarthrose que l on reconnaît sur la radio simple. Il faut néanmoins savoir qu une douleur de hanche ne correspond pas toujours à une atteinte

Plus en détail

Service d Orthopédie infantile Hôpital d enfant de Tunis

Service d Orthopédie infantile Hôpital d enfant de Tunis HANCHE DOULOUREUSE DE L ENFANT Pr Ag : M. N. NESSIB Pr M. BEN GHACHEM Service d Orthopédie infantile Hôpital d enfant de Tunis INTRODUCTION Motif fréquent de consultation. C est un symptôme. Diagnostic

Plus en détail

BOITERIES DE L ENFANT:

BOITERIES DE L ENFANT: BOITERIES DE L ENFANT: Démarche diagnostique & principales étiologies H. Zidani/ CHU- Sétif Oran- SACOT 2012 Introduction Boiterie = Trouble perceptible de la démarche Motif fréquent de consultation Signe

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges BOITERIE DE L ENFANT Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges DEFINITION Asymétrie du schéma de marche Douleur Raideur articulaire Déformation Affection neuromusculaire Étiologies

Plus en détail

B. Longis Hôpital de la Mère et de l Enfant CHU Dupuytren 87042 LIMOGES Cedex. 09 décembre 2009 EPU Argenton sur Creuse

B. Longis Hôpital de la Mère et de l Enfant CHU Dupuytren 87042 LIMOGES Cedex. 09 décembre 2009 EPU Argenton sur Creuse B. Longis Hôpital de la Mère et de l Enfant CHU Dupuytren 87042 LIMOGES Cedex Mon enfant a les pieds qui tournent! Mon enfant a les genoux en X! Mon enfant boite! Motif de consultation fréquent Pose plusieurs

Plus en détail

Ostéochondrite primitive de hanche

Ostéochondrite primitive de hanche 1 Ostéochondrite primitive de hanche F.X. Verdot, J. Cottalorda Service de chirurgie infantile - Hôpital Nord - 42055 Saint-Etienne Cedex 2 Responsable du document : Pr. J. Cottalorda Dernière mise à jour

Plus en détail

Boiterie et trouble de la démarche chez l enfant

Boiterie et trouble de la démarche chez l enfant 40 Item 299 Boiterie et trouble de la démarche chez l enfant ENC Insérer les T1 Objectifs pédagogiques Devant une boiterie ou un trouble de la démarche chez l enfant, argumenter les principales hypothèses

Plus en détail

DEMARCHE DIAGNOSTIQUE DEVANT UNE BOITERIE CHEZ L ENFANT W.HIZEM-HARZALLAH HARZALLAH (1), R SALEM (1), MA JELLALI (1), A ZRIG (1), M MAATOUK (2), N JAZAERLI (3), C HAFSA (1), M GOLLI(1) (1)Monastir -Tunisie

Plus en détail

Douleur articulaire chez l'enfant sportif

Douleur articulaire chez l'enfant sportif Douleur articulaire chez l'enfant sportif HAMISULTANE ROLAND samedi 22 octobre 16 ORIGINE Traumatismes : ORIGINE Douleur mécaniques : Epiphysites : Synovites : Arthrites inflammatoires : samedi 22 octobre

Plus en détail

Item 299 : Boiterie et trouble de la démarche chez l'enfant

Item 299 : Boiterie et trouble de la démarche chez l'enfant Item 299 : Boiterie et trouble de la démarche chez l'enfant COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

seminaires iris La boiterie de l enfant Les pièges Dr Jacques Magotteaux CHU Liège Dr Jacques Magotteaux CHU Sart Tilman Mme C. Etienne E.P.

seminaires iris La boiterie de l enfant Les pièges Dr Jacques Magotteaux CHU Liège Dr Jacques Magotteaux CHU Sart Tilman Mme C. Etienne E.P. La boiterie de l enfant La boiterie Les pièges de l enfant Les pièges Dr Jacques Magotteaux CHU Liège Dr Jacques Magotteaux CHU Sart Tilman Mme C. Etienne E.P. Liège Liège Caractéristiques de la boiterie

Plus en détail

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an LOMBALGIE 1 1. LA LOMBALGIE BANALE OU COMMUNE * C est une douleur lombaire par Trouble de la mécanique lombaire avec un disque sain ou dégénéré (discopathie, discarthrose) ou par arthrose lombaire postérieure.

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant

299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant Sommaire 299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant principales hypothèses diagnostic et examens complémentaires pertinents imagerie Clichés standards - Bassin de face, hanche de profil (Lowenstein,

Plus en détail

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : anatomie du genou imagerie du genou examen clinique du genou Résumé : La lésion méniscale est

Plus en détail

Boiterie et douleurs des membres inférieurs de l enfant. P-H Vivier Hôpital Privé de l Estuaire

Boiterie et douleurs des membres inférieurs de l enfant. P-H Vivier Hôpital Privé de l Estuaire Boiterie et douleurs des membres inférieurs de l enfant P-H Vivier Hôpital Privé de l Estuaire Introduction Motif fréquent de consultation 5% des passages aux urgences pédiatriques 3 obsessions Urgences

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Conduite à tenir devant une épaule douloureuse (306a) Professeur Philippe GAUDIN, Docteur Laurence PITTET-BARBIER Juillet 2003 (Mise à jour juillet 2005) Pré-Requis : Anatomie fonctionnelle de l épaule

Plus en détail

Boiterie de l enfant et l adolescent

Boiterie de l enfant et l adolescent Boiterie de l enfant et l adolescent Brice Brice Ilharreborde Ilharreborde Hôpital Robert Debré Université Paris VII Boiteries Douleurs Neurologie Troubles de la démarche Définitions Boiterie: Modification

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE «Les pièges et difficultés» Quand le patient décrit sa douleur de hanche, il évoque une région douloureuse et non l articulation coxo-fémorale La souffrance de la coxo-fémorale

Plus en détail

www.pediatric-rheumathology.printo.it

www.pediatric-rheumathology.printo.it www.pediatric-rheumathology.printo.it 1) Synonymes du syndrome de Fibromyalgie SYNDROMES DOULOUREUX La fibromyalgie appartient au groupe des syndromes douloureux musculo-squelettiques idiopathiques diffus.

Plus en détail

OSTEOCHONDROSES DE CROISSANCE

OSTEOCHONDROSES DE CROISSANCE OSTEOCHONDROSES DE CROISSANCE Les ostéochondroses de croissance sont également appelées ostéochondrites ou apophysites qui n est pas une pathologie inflammatoire mais une pathologie de surmenage mécanique

Plus en détail

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Z.OUMLERGUEB L.SEKHRI ZEGGAR A.SEBIA. K.DJERIDA. HOPITAL MILITAIRE REGIONAL UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE 19éme Congrès de la SACOT Oran 2012. Définition:

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs B06-1 B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs L ischémie aiguë est une interruption brutale du flux artériel au niveau d un membre entraînant une ischémie tissulaire. Elle constitue

Plus en détail

DIAGNOSTIC D UNE HANCHE DOULOUREUSE CHRONIQUE DE L ADULTE - Pr N.HAJJAJ-HASSOUNI - 2009-2010

DIAGNOSTIC D UNE HANCHE DOULOUREUSE CHRONIQUE DE L ADULTE - Pr N.HAJJAJ-HASSOUNI - 2009-2010 DIAGNOSTIC D UNE HANCHE DOULOUREUSE CHRONIQUE DE L ADULTE OBJECTIFS : 1- Reconnaître l origine articulaire de la douleur 2- Eliminer une douleur de la région ne trouvant pas son origine dans la coxo-fémorale

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

SULLIVAN N NE LE 07/08/ /03/2006 : BOITERIE DOULOUREUSE DOULEUR AINE G RE 20,, RI 0, 0, ABD 30,, ADD -30 E 0, 0, F 80

SULLIVAN N NE LE 07/08/ /03/2006 : BOITERIE DOULOUREUSE DOULEUR AINE G RE 20,, RI 0, 0, ABD 30,, ADD -30 E 0, 0, F 80 SULLIVAN N NE LE 07/08/2000 03/03/2006 : BOITERIE DOULOUREUSE DOULEUR AINE G RE 20,, RI 0, 0, ABD 30,, ADD -30 E 0, 0, F 80 RX QuickTime et un décompresseur TIFF (non compressé) sont requis pour visionner

Plus en détail

Sommaire Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques

Sommaire Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques Sommaire 033. Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques Dysplasie de hanche Dépistage clinique systématique à la naissance Si anomalie clinique

Plus en détail

Les ostéochondroses correspondent à une atteinte

Les ostéochondroses correspondent à une atteinte La hanche de l enfant : le point de vue du chirurgien Hip pathology in children: the surgeon s point of view J. Cottalorda*, D. Louahem*, P. Mazeau*, M. L Kaissi* * Service d orthopédie infantile, hôpital

Plus en détail

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial Arthrose Définition n Dégradation du cartilage associée à des remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial n Touche tous les éléments

Plus en détail

Quel traitement choisir?

Quel traitement choisir? DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS Quel traitement choisir? Pierre MARY Epiphysiolyse Quel traitement choisir? Pierre Mary Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l

Plus en détail

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues.

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. YAKOUBI. M MEZIANI. N YAHIA CHERIF. M ZEMMOURI. A BENBAKOUCHE. R CHU BAB EL OUED FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

NECROSE AVASCULAIRE DE HANCHE. 13 décembre 2005 Docteur Etienne PITSAER

NECROSE AVASCULAIRE DE HANCHE. 13 décembre 2005 Docteur Etienne PITSAER NECROSE AVASCULAIRE DE HANCHE NECROSE AVASCULAIRE de la hanche NAV circulation capillaire (tête fémorale) => ischémie => nécrose des ostéocytes => réparation cellulaire => perte de l intégrité structurale

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

Nationaux Devant une boiterie chez l enfant, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et

Nationaux Devant une boiterie chez l enfant, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et Chapitre 1 Item 52 UE 2 Boiterie chez l enfant I. Démarche diagnostique devant une boiterie de l enfant II. Diagnostic étiologique Objectifs pédagogiques Nationaux Devant une boiterie chez l enfant, argumenter

Plus en détail

IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC.

IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC. IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC. SUPPORT DE CE TRAVAIL. ETUDE PROSPECTIVE PROTOCOLÉE: RX, US, TDM, IRM. 2IEME SEMESTRE 2011 : 48 PATIENTS. ETUDE PROSPECTIVE NON

Plus en détail

Stratégie des examens d'imagerie : pédiatrie, Enseignement dirigé n 2

Stratégie des examens d'imagerie : pédiatrie, Enseignement dirigé n 2 Stratégie des examens d'imagerie : pédiatrie, Enseignement dirigé n 2 Intervenants : Marion Havez, Pierre Bessou, Sophie Missonnier, Alice Benjamin, JF Chateil Nathalie, 15 ans Petite taille, Pas encore

Plus en détail

INDICATIONS DE LA RADIOGRAPHIE DU BASSIN

INDICATIONS DE LA RADIOGRAPHIE DU BASSIN INDICATIONS DE LA RADIOGRAPHIE DU BASSIN RAPPORT D ÉVALUATION TECHNOLOGIQUE TEXTE COURT FÉVRIER 2008 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine

Plus en détail

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Les fractures du coude de l enfant Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Épidémiologie des fractures du coude Les fractures : 10 à 25% des traumatismes de l enfant Fractures du coude : 16% de l ensemble des

Plus en détail

Fracture du scaphoïde

Fracture du scaphoïde Fracture du scaphoïde Pouvez vous répondre à ces 10 questions? Christian Dumontier SOS Mains saint Antoine Merci à Roure, Herbert 10 Questions Fréquence Signes cliniques Les radios à prescrire Classification

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

- Ostéolyse mitée du cotyle avec réaction périostée - Volumineuse masse des parties molles en regard - Nodule pulmonaire sous pleural - Respect de l

- Ostéolyse mitée du cotyle avec réaction périostée - Volumineuse masse des parties molles en regard - Nodule pulmonaire sous pleural - Respect de l Jeune homme 17 ans,douleurs de la hanche gauche, d'allure inflammatoire, évoluant depuis plusieurs mois Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur les examens pratiqués Meyer JB

Plus en détail

Maladie de Legg-Calvé-Perthes

Maladie de Legg-Calvé-Perthes Maladie de Legg-Calvé-Perthes Hélène Hariga et Pierre-Louis Docquier INFORMATIONS CLEFS IMAGE CLEF La maladie de Legg-Calvé-Perthes (LCP) est une nécrose avasculaire de la hanche de l enfant. Elle survient

Plus en détail

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes 20% des polytraumatiséont une fracture du bassin EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

La dysplasie de hanche chez le chien

La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche est une des conditions orthopédiques les plus fréquentes chez le chien. La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le

Plus en détail

La boiterie de l enfant

La boiterie de l enfant La boiterie de l enfant A. FAURE, T. MERROT Chirurgie Pédiatrique Hôpital Nord IFI T Joseph Croix Rouge Française Rappels d anatomie Rappels d anatomie Boiterie = altération des éléments fondamentaux du

Plus en détail

LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL?

LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL? LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL? La dysplasie fibreuse des os (DF) est une maladie osseuse rare pouvant atteindre tous les os. Le nombre d os concernés est très variable : un seul os, deux, trois

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN

FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN Sylvie BESCH Hôpital National de Saint Maurice Service de Rééducation Fonctionnelle et Traumatologie FRACTURE DES MÉTATARSIENS GÉNÉRALITÉS Fréquence +++ Différents

Plus en détail

ALGORITHME DECISIONNEL

ALGORITHME DECISIONNEL ALGORITHME DECISIONNEL RACHIS LOMBAIRE SACRO ILIAQUES COXO FEMORALES BILAN 1 DIM RAS PATHOLOGIE LIMITEES TRAITEMENT 1 TNF LOMBAIRE NON TRAITE TNF SACRO ILIAQUE NON TRAITE BILAN CONTROLE 2 BIEN = DEBUT

Plus en détail

23/10/2012. Enoncé. Enoncé

23/10/2012. Enoncé. Enoncé Module Transversal 4 Déficience, Incapacité, Handicap Cas clinique ED MT4/7.2 Items 49-50-51-53 Fédération de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Montpellier-Nîmes, Sous la direction des Professeurs

Plus en détail

Faculté de Médecine de Marseille

Faculté de Médecine de Marseille Orientation Diagnostique devant : Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant (299) Professeurs Gérard Bollini, Jean Luc Jouve et Philippe Petit Juin 2005 1. Préambule Il s agit d une question vaste

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Pierre Mary Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau Plan Définition Torticolis aigus Torticolis

Plus en détail

Le traitement reste strictement chirurgical. Fait appel a une ostéosynthèse multiple, L enclouage centromédullaire est une évolution moderne montrant

Le traitement reste strictement chirurgical. Fait appel a une ostéosynthèse multiple, L enclouage centromédullaire est une évolution moderne montrant Introduction Les fractures du massif trochantérien posent toujours un problème de santé publique : Leurs fréquence restent toujours élevée. Par les facteurs de risque qui concourent a provoquer cette fracture:

Plus en détail

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 LES SCIATALGIES DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 Introduction! Motif fréquent de consultation en neurochirurgie et en rhumatologie! Elle correspond le plus souvent à une

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS )

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS ) APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS ) H. Mrabti fassi, N.Bnouachir,H.Enneddam, M. Ouali Idrissi, N. Cherif El guanouni,s.alj, O.Essadki, A.

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Les fractures bimalléolaires Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures bimalléolaires Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures bimalléolaires Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : Les fractures bimalléolaires sont très fréquentes et peuvent

Plus en détail

Item 102 (item 125) : Oeil et sclérose en plaques Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF)

Item 102 (item 125) : Oeil et sclérose en plaques Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF) Item 102 (item 125) : Oeil et sclérose en plaques Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF) 2013 1 Table des matières Introduction... 3 1. Généralités... 3 2. Signes oculaires... 3 2

Plus en détail

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) R Bazeli, F Thévenin, G Lenczner, E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

LA SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE Rhumatisme inflammatoire chronique du bassin et de la colonne vertébrale ème rhumatisme inflammatoire chronique après la Polyarthrite Rhumatoïde et le Rhumatisme Psoriasique

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS. Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin

METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS. Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS Dr Marie-Ange Mouret-Reynier Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin QU EST CE QU UNE UNE METASTASE OSSEUSE? Foyer tumoral dans les structures osseuses Multiplication

Plus en détail

Ostéochondrite primitive de hanche ou maladie de Legg-Perthes-Calvé

Ostéochondrite primitive de hanche ou maladie de Legg-Perthes-Calvé Dossier Ostéochondrite primitive de hanche ou maladie de Legg-Perthes-Calvé Marie Maillet Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant, Hôpital d enfants A. Trousseau, 26, avenue du Dr

Plus en détail

L ostéonécrose aseptique de tête fémorale

L ostéonécrose aseptique de tête fémorale Centre Jean Perrin Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France - L ostéonécrose aseptique de tête fémorale Julie AMAT Le 04/06/2016 Réunion inter-régional de Médecine Nucléaire

Plus en détail

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB 1 LA MAIN DU BOXEUR Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB http://www.medecinedusportconseils.com/ Ce document est à destination des

Plus en détail

FRACTURES SUPERIEURES DU FEMUR

FRACTURES SUPERIEURES DU FEMUR FRACTURES SUPERIEURES DU FEMUR I. GENERALITES On distingue deux variétés de FESF : les fractures cervicales vraies et les fractures trochantériennes. Cette distinction est nécessaire car : - Les contraintes

Plus en détail

Conflit antérieur de hanche

Conflit antérieur de hanche SPORT MED 2010 Conflit antérieur de hanche T. Cucurulo A. Sbihi, J.-P. Franceschi Service d orthopédie de l Hôpital St Joseph Clinique Juge Marseille Définition du conflit fémoro acétabulaire Conflit entre

Plus en détail

L!! orthopédie pédiatrique au quotidien

L!! orthopédie pédiatrique au quotidien L!! orthopédie pédiatrique au quotidien Pierre Mary Consultation d! orthopédie pédiatrique - Hôpital d! Evry Service d! orthopédie et de chirurgie réparatrice de l! enfant Hôpital Trousseau - Paris LCH

Plus en détail

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 L arthrose de la Hanche Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 Définition L arthrose est une maladie

Plus en détail

237. Fracture chez l'enfant

237. Fracture chez l'enfant Sommaire 237. Fracture chez l'enfant particularités épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques, fractures liées à la croissance Généralités radiologie standard analyse de l'os et des parties molles

Plus en détail

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 Maladie de PAGET Fractures ostéoporotiques Rhumatismes inflammatoires Spondylodiscite Fibromyalgies MALADIE DE PAGET Augmentation

Plus en détail

EXAMEN OSTEOARTICULAIRE DU JEUNE ADOLESCENT OBESE (PRE-REHABILITATION)

EXAMEN OSTEOARTICULAIRE DU JEUNE ADOLESCENT OBESE (PRE-REHABILITATION) EXAMEN OSTEOARTICULAIRE DU JEUNE ADOLESCENT OBESE (PRE-REHABILITATION) PLAN : 1. Pathologies ostéo-articulaires du jeune obèse 2. Examen clinique 3. APA et obésité pédiatrique 4. Certificat Gailledrat

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Cas Cliniques en Podologie

Cas Cliniques en Podologie Cas Cliniques en Podologie Étude et solutions Nicolas Teboul Pédicure-podologue 12/2009 Les cas concernés Le pied Le genou La hanche Le dos Pathologies du pied Myo-aponévrosite plantaire Syndrôme de Morton

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

PATHOLOGIE ORTHOPÉDIQUE PÉDIATRIQUE

PATHOLOGIE ORTHOPÉDIQUE PÉDIATRIQUE PATHOLOGIE ORTHOPÉDIQUE PÉDIATRIQUE Sont abordées les pathologies : - observées chez le nouveau-né - les plus fréquentes à l'âge de la marche - infectieuses bactériennes - traumatiques - tumorales - 3

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

02/10/2014. Items ECN et médecine nucléaire LA MEDECINE NUCLEAIRE EN PATHOLOGIE OSSEUSE. Item ECN RADIOGRAPHIES STANDARDS

02/10/2014. Items ECN et médecine nucléaire LA MEDECINE NUCLEAIRE EN PATHOLOGIE OSSEUSE. Item ECN RADIOGRAPHIES STANDARDS Items ECN et médecine nucléaire LA MEDECINE NUCLEAIRE EN PATHOLOGIE OSSEUSE Module ortho-rhumatologie 2014-2015 Dr de Clermont Item 52: Boiterie et trouble de la démarche chez l enfant Scintigraphie osseuse

Plus en détail

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. N 92. Rachialgie Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Statistiques ECN Question déjà tombée 3 fois. En quelques mots-clés Commune/symptomatique

Plus en détail