Le Département recrute 150 emplois d avenir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Département recrute 150 emplois d avenir"

Transcription

1 Le Département recrute 150 emplois d avenir 10 Un budget solidaire 20 Un nouveau collège à Montélimar 24 A vos raquettes

2 A savoir Prochaines réunions publiques de l Assemblée départementale : lundi 21 janvier et lundi 8 mars. Les séances ont lieu à l Hôtel du Département de Valence, à 9 h. Le Premier ministre dans la Drôme le mag N 106 Janvier/Mars 2013 ÉDITÉ PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME DIRECTION DE LA COMMUNICATION DIRECTEUR DE PUBLICATION Corinne Martinez RÉDACTION Isabelle Gardin Françoise Girardet PHOTO DE COUVERTURE Francis Rey PHOTOS Claire Matras Francis Rey Lionel Pascale CONCEPTION GRAPHIQUE Christel Cros IMPRESSION BLG DISTRIBUTION La Poste/Médiaposte TIRAGE exemplaires ANNONCE MANIFESTATIONS MAGAZINE IMPRIMÉ SUR PAPIER CONTENANT DU BOIS ISSU DE FORÊTS DURABLEMENT GÉRÉES. EN COUVERTURE : Au collège de La Chapelle-en-Vercors, Camille, cuisinière en emploi d avenir, avec son tuteur Francis Chevreux. ladrome.mobi Connectez-vous au Département avec votre smartphone Le 21 décembre 2012, Didier Guillaume, président du Conseil général de la Drôme et vice-président du Sénat a accueilli Jean-Marc Ayrault, Premier ministre et Stéphane Le Foll, ministre de l agriculture. Un déplacement consacré à l agriculture et à l agroalimentaire. Au programme : visite d une exploitation à La Roche-de-Glun et de l entreprise Boiron Frères à Rovaltain, présentation de la pla te-forme internet Agrilocal mise en plac e par le Département et rencontre avec les acteurs de la filière agricole drômoise. Navette des neiges De janvier à mars, le Département propose une navette des neiges pour le trajet Die/col de Rousset. Mode de transport économique et écologique, le billet aller-retour donne droit à un tarif préférentiel sur le forfait de ski. Réservation la veille du départ avant 17 h à l office de tourisme de Die

3 Actu express 4 5 Emplois d avenir Didier GUILLAUME Président du Conseil général Vice-président du Sénat A la une la Drôme 9 Dossier budget Un budget solidaire Expressions politiques 16 Pour vous nos actions L agro, une filière clé Rencontre drômoise 22 Sport l info 24 Sortir l agenda Week-ends au château de Grignan Objectif images 30 Pour soutenir l activité sur notre territoire, pour donner espoir et confiance, nous mobilisons tous les leviers à notre disposition. En décidant à l unanimité des 36 conseillers généraux de recruter 150 emplois d avenir, le Département veut donner un signal fort à la jeunesse. Le signe d un Département qui croit en l avenir. Le signe d un Département qui refuse la brutalité d un monde offrant trop peu d espoirs aux jeunes. Car la chance d un premier emploi et d une formation, c est une condition indispensable pour une autonomie personnelle et rebondir durablement dans la vie professionnelle et construire l avenir auquel chacun a droit. Sur le front de l emploi, le Département est également présent en tant que 1 er investisseur public local. En 2013, nous maintiendrons au plus haut niveau possible nos investissements directs et notre soutien financier aux communes et à tous nos partenaires. Ainsi, nous contribuons à soutenir l emploi local en remplissant les carnets de commandes de nombreuses entreprises locales qui se battent dans une conjoncture très difficile. Assumer pleinement le quotidien et notre mission de solidarité, soutenir le lien social dans toutes ses dimensions, tracer des perspectives d avenir et donner du sens, c est le rôle des élus du Département. Notre vision est celle d un territoire où le meilleur travail se réalise à plusieurs, hors des polémiques, où chacun a sa place. Notre engagement se nourrit du travail accompli tous ensemble au service des Drômois. En ce début d année 2013, j adresse à chacun et à tous des vœux très sincères sur le plan personnel et collectif. Pour ma part, j en forme quelques-uns : moins d individualisme, plus de solidarité, plus de justice.

4 Actu express Côté jardin 42 communes drômoises et 26 particuliers ont été récompensés lors de la remise des prix du concours départemental des Villes et villages fleuris Parmi les critères appréciés par le jury : mise en valeur du patrimoine paysager, embellissement du cadre de vie, démarches en faveur de l environnement. Le 30 novembre à Privas, séance de travail communes pour les élus des Départements de la Drôme et de l Ardèche. A la tribune de gauche à droite : Hervé Rasclard, Pascal Terrasse, Didier Guillaume et Hervé Saulignac. ASSEMBLÉE DRÔME-ARDÈCHE Sept ans de coopération au bénéfice de tous Depuis 2006, les Départements de la Drôme et de l Ardèche ont développé un solide partenariat. Mise en place par les présidents Didier Guillaume et Pascal Terrasse, cette coopération a permis d unir les efforts des deux assemblées et de faire aboutir des réalisations concrètes pour le quotidien des habitants. Développement numérique, mobilité, santé, environnement, économie, enseignement supérieur, tourisme, culture, sport les champs d action sont nombreux et la volonté des élus est de continuer à agir pour le développement de ces territoires. A l ordre du jour de la séance publique bi-départementale du 30 novembre : le travail de Prévention cancers Drôme-Ardèche pour les campagnes de dépistage des cancers du sein et colorectal, le plan interdépartemental de gestion des déchets, l innovation en matière économique, le développement des réseaux et usages numériques, la gestion du foncier au service des projets territoriaux et politiques publiques. Le travail se poursuivra avec Hervé Saulignac, nouveau président du Conseil général de l Ardèche depuis le 17 décembre Il a succédé à Pascal Terrasse, fait citoyen d honneur de la Drôme. SAPEURS-POMPIERS 10 e commémoration de l accident de Loriol Cérémonie de recueillement au mémorial de la gare de péage de Loriol, en souvenir des 5 pompiers morts en intervention le 29 novembre 2002 Jeudi 29 novembre, familles et autorités drômoises ont commémoré avec émotion le 10 e anniversaire du tragique accident de Loriol. Ce jour-là, 5 sapeurspompiers volontaires de Loriol, Eric Duveau, José Garrido, Patrick Duc, Didier Bourgeat et Laurent Broquet, en intervention sur l A7, étaient renversés par un chauffard. La cérémonie s est déroulée au mémorial de la gare de péage de Loriol, puis s est poursuivie au centre de secours avec l inauguration d une plaque commémorative gravée de 5 étoiles. 4 N 106

5 EMPLOIS D AVENIR Une chance pour les jeunes Michel Sapin, Ministre du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a rencontré Charlotte, agent d entretien et de restauration au collège de l Europe de Bourg de Péage, l un des premiers jeunes embauchés par le Département Farès, agent de voirie au centre d exploitation départemental de Bourg de Péage avec son tuteur, Roger-Pierre Rolland Conducteur poids lourds, peintre en signalisation routière, aide cuisinier, agent polyvalent d entretien et de service en collège, aide bibliothécaire, assistant administratif et de gestion Au Conseil général de la Drôme, 150 postes sont réservés «emplois d avenir». 150 postes destinés à des jeunes de 18 à 25 ans, peu ou pas qualifiés, souhaitant acquérir une première expérience professionnelle, doublée d une formation qualifiante. Les contrats sont au minimum d un an et au maximum, renouvellements et prolongements inclus, de 3 ans. Un signal fort en direction de jeunes souvent en situation difficile et que ces emplois vont aider à prendre un nouveau départ dans la vie. Parce qu il met les solidarités au cœur de son action, le Département de la Drôme a été l une des toutes premières collectivités de France à s engager dans la mise en œuvre de cette initiative du Gouvernement pour lutter contre le chômage des jeunes. Un engagement salué, fin novembre, par Michel Sapin, Ministre du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, venu signer les premiers contrats à Romans et à Bourg de Péage où il a été accueilli par Nathalie Nieson, députée-maire. A ses côtés, le président Didier Guillaume a rappelé que l objectif principal était : «de donner des Et pour moi, c est possible? repères et un savoir-faire à ces jeunes afin qu ils puissent à l issue de ces trois années s appuyer sur cette expérience pour rebondir vers d autres emplois au sein du Conseil général ou à l extérieur. Les emplois d avenir sont une démarche de responsabilisation, c est un parcours professionnel vers l autonomie». Vous avez entre 18 et 25 ans. Vous souhaitez bénéficier d un emploi d avenir au sein du Département? Contactez la mission locale la plus proche de chez vous. Drôme des collines, Royans, Vercors : 3 place du Champ de mars, Romans Agglomération et territoire du Valentinois : 41 rue Amblard, Valence Vallée de la Drôme : 3 rue des Cuiretteries, Crest Portes de Provence : 35 avenue Général de Gaulle, Montélimar Drôme provençale : ancien Hôtel de Ville, Nyons Vous pouvez également contacter Pôle Emploi Pour plus de renseignements sur les emplois d avenir : 5 N 106

6 Actu express MÉMOIRE La Drôme, terre de Résistance Une cérémonie, une distinction, un livre, une conférence Régulièrement le département se remémore les pages sombres de la Seconde guerre mondiale. Le 25 juillet 1944, l armée allemande exécutait 16 otages dans la cour d une ferme de La Chapelle-en-Vercors. Fin septembre, c est en ce lieu symbolique, que Serge Saint-André, maire du village, a reçu pour une année le drapeau de l Association des communes titulaires de la médaille de la Résistance française. Le 15 octobre, Pierre Descours, directeur de l hôpital de Romans durant la Seconde Guerre mondiale, a reçu à titre posthume la médaille des Justes parmi les Nations. Une distinction décernée par le mémorial Yad Vashem de Jérusalem, pour avoir caché et sauvé de la déportation la famille de Bertrand Kahn. Cette désignation porte à 72 le nombre de Drômois Justes parmi les Nations. Le 16 novembre, les 23 derniers Compagnons de Libération ont transmis aux 5 communes de l Ordre Remise de drapeau à La Chapelle-en-Vercors (Nantes, Grenoble, Paris, Vassieuxen-Vercors et l île de Sein) la charge d assurer la pérennité de l Ordre, de ses valeurs et traditions. A cette occasion, l ouvrage collectif La flamme de la Résistance (Ed. Le Cherche Midi) revient sur l histoire de chacune d entre elles. Les historiens drômois Pierre-Louis Fillet et Céline Hoeffler ont rédigé le chapitre consacré à Vassieux-en-Vercors Le 12 février, l Association des anciens combattants de la Résistance de Montélimar propose une conférence sur le thème «Communiquer pour résister» autour de 4 invités : Louis Corlot, Compagnon de la Libération, Henriette Dubois, agent de liaison, Jacques Varin et Jean Sauvageon, historiens (17 h 45, espace Mistral, entrée libre). JEAN DELMARTY SERVICE PUBLIC DE SANTÉ Bonne nouvelle pour la maternité de Die Samedi 15 décembre, de nombreux élus drômois ont participé à la manifestation en soutien à la maternité de Die «La situ ation géographique particulière du Diois et son éloignement par rapport à Valence m amènent à demander de renouveler par une décision dérogatoire l autorisation d activité d obstétrique avant le 31 décembre pour une durée de trente mois». Samedi 15 décembre, le président Didier Guillaume a c onfirmé la décision de Marisol Touraine, ministre de la santé : «Ce choix privilégie la pro ximité et la sécurité des patients. La logique technique et comptable était de fermer la maternité Mais l accès à la santé doit primer sur l aspect financier». La nouvelle a ét é accueillie avec satisfaction et soulagement par les pa rticipants à la manifestation en faveur du maintien en activité de ce service de l hôpital de Die, parmi lesquels de nombreux élus drômois. 6 N 106

7 VÉLOROUTE VOIE VERTE A vélo, le long de l Isère Rejoindre ViaRhôna depuis la Haute- Savoie, ce sera bientôt possible. Inscrit au schéma national des véloroutes voie verte, l itinéraire cyclable de la vallée de l Isère est en cours de réalisation. Portée par le Département, la partie drômoise de 42 km (Saint-Nazaireen-Royans/Châteauneuf-sur-Isère) est l une des plus avancées. Après le succès de la passerelle de Bourg de Péage/Romans, deux nouveaux ouvrages ont été mis en chantier fin 2012, l un à la Vanelle (Châteauneufsur-Isère) et l autre à port d Ouvey (St-Paul-lès-Romans). Leur ouverture est prévue fin avril. Le tracé, qui sera achevé en 2014, rejoindra ViaRhôna à hauteur de Châteauneuf-sur-Isère. Ces travaux, d un montant de 11,4 M sont financés par le Département, ainsi que par les communes et communautés de communes concernées par le tracé, la Région Rhône-Alpes, la CNR, EDF et Véolia. Jean Serret, conseiller général délégué aux déplacements doux et Edmond Gélibert, président de la communauté de communes de Bourg de Péage lance les travaux de la nouvelle passerelle à Châteauneuf-sur-Isère C est le numéro à composer pour connaître l état des routes et des transports dans la Drôme. Tous les matins, retrouvez le bulletin quotidien pour vos déplacements durant la saison hivernale sur MOBILITÉ Covoiturage, ça roule Après deux mois de f onctionnement, le site a reçu visites et 342 comptes ont été créés. Une version WebApp permet sa consultation depuis un smartphone. Sur le terrain, le Département poursuit, en collaboration avec les communes et communautés de communes, les aménagements dédiés au covoiturage, afin de répondre à la demande des usagers de plus en plus nombreux à utiliser ce mode de déplacement partagé. Plusieurs nouvelles aires de stationnement réservées au covoiturage ont été mises service. Des emplacements facilement repérables grâce à la signalétique spécifique et à localiser sur le site bi-départemental d écovoiturage. UNE DÉVIATION POUR SAOÛ LES TRAVAUX DE LA FUTURE DÉVIATION À SAOÛ (RD 538) DÉBUTERONT CET ÉTÉ. LE DÉPARTEMENT ENGAGE 2,5M POUR CET AMÉNAGEMENT QUI APPORTERA SÉCURITÉ AUX USAGERS ET FLUIDITÉ AU TRAFIC. MISE EN SERVICE PRÉVUE POUR LE PRINTEMPS N 106

8 Actu express Tournage Drôme-Ardèche Une histoire d amour sur fond de centrale nucléaire, c est le synopsis de Grand central nouveau film de Rébecca Zoltowski. Fin septembre, la réalisatrice a transporté ses acteurs, Léa Seydoux et Tahar Rahim (césar du meilleur acteur 2010 pour Un prophète de Jacques Audiard), dans le sud de la Drôme pour y tourner plusieurs scènes du film, dont une à La Ferme aux crocodiles de Pierrelatte. SENIORS La Marpa des Baronnies ouvre bientôt Soucieux des conditions de vie des seniors en secteur rural, le Département participe à la réalisation de quatre Maisons d accueil rural pour personnes âgées (Marpa) : à Anneyron, Allex, Luc-en-Diois et Rémuzat. Cette dernière, qui ouvrira prochainement ses portes, est composée de 24 logements locatifs individuels destinés à des personnes de 60 ans et plus, autonomes ou en légère perte d autonomie. Non médicalisée, dotée de services collectifs en option, cette unité de vie permettra aux seniors d avoir accès à un logement adapté et de qualité, tout en demeurant dans leur environnement familier. La création de plusieurs emplois est également prévue. Un projet réalisé par Drôme Aménagement Habitat, financièrement porté par la commune, le Département et la Mutualité sociale agricole. Niki et Jean Mari et femme à la ville, les artistes sculpteurs Jean Tinguely et Niki de Saint-Phalle ont aussi travaillé ensemble, imaginant des œuvres à la hauteur de leur créativité débordante. Du 2 février au 31 mars, le centre culturel d Etoile-sur-Rhône «les Clévos» accueille une exposition du Musée en Herbe de Paris et de La vallée de la Jeunesse (Lausanne) consacrée à ces deux immenses artistes. A voir dès 4 ans. CINÉMA D ANIMATION Cartoon plein pour Folimage Bisclavret (illustration) d Emilie Mercier et Les Conquérants de Tibor Banoczki et Sarolta Szabo, deux courts-métrages produits par le studio dr ômois, sont en pré-sélection pour le César 2013 du meilleur film d animation. Sur les 10 films pr essentis par l Académie des Arts et Techniques du Cinéma, 5 seront officiellement nominés le 25 janvier. Résultat lors de la cérémonie du 22 février. Dans le même temps, Folimage s ouvre à l international : un partenariat de développement a été signé avec le studio chinois Vasoon de Pékin, pour deux longs métrages. Hefang Wei, ancienne étudiante de la Poudrière (promotion 2010) et réalisatrice du court-métrage Le Banquet de la Concubine travaille déjà sur l un d eux. 8 N 106

9 A la une la Drôme de Montréal 4 OCTOBRE This is Molière reinvented, with intelligence, respect, and a keen sense of humour. It should not be missed *. Le premier quotidien de langue anglaise du Québec salue de Denis Marleau, reprises à après avoir triomphé cet été à Grignan. Les principaux médias francophones ont eux aussi aimé cette coproduction des Châteaux de la Drôme. «L un des rendez-vous incontournable de l automne» pour La Presse, «un pur ravissement» pour Le Journal de Montréal. Les Femmes savantes Montréal * C est Molière réinventé, avec intelligence, respect, et un sens aigu de l humour. A ne pas manquer. 14 OCTOBRE Panorama des en 52 mn dans A vos régions sur la nouvelle chaîne de la TNT. Au menu : pintade et gratin dauphinois chez Michel Chabran (Pont-del Isère) raviole et pogne au nougat de Bédouin (Romans), chocolat de Frédéric Bau (Valrhona) et vins de Tain l Hermitage. saveurs drômoises 15 OCTOBRE Le journal de 20 h choisit pour illustrer son sujet sur «les entreprises françaises qui créent de la compétitivité par l innovation». McPhy (La Motte-Fanjas) spécialiste du stockage d hydrogène sous forme solide, se classe pour la 3 e année consécutive dans le des entreprises éco-innovantes. McPhy Energy top 100 mondial 18 OCTOBRE «La Drôme sera, parmi les collectivités locales, la première à jouer le jeu des Le quotidien est l un des premiers à s intéresser à l action du Département, bientôt suivi par TF1, France 2, Canal +, I-Télé, BFM TV, France Info, RMC, France Culture. emplois d avenir». OCTOBRE-NOVEMBRE comment se chauffent les professionnels du secteur? Réponse des spécialistes dont PDG de Wanders (Nyons). Poêles ou cheminées, Philippe Libois, Press book 26 LA PRESSE NATIONALE S INTÉRESSE À LA DRÔME ET AUX DRÔMOIS. 4 NOVEMBRE La dépêche de l Agence France Presse relatant la venue du Grand Rabbin de France à Dieulefit, «l admirable» village qui cacha son père et sa famille pendant la Seconde Guerre mondiale, est reprise par les sites de Libération, du Nouvel Obs et du Point. Elle signale le même jour la visite de Gilles Bernheim à Valence pour le cinquantenaire de sa synagogue..fr 9 NOVEMBRE Les innovations de l œnologue (Tain l Hermitage) : sa famille est propriétaire de la maison aux «terroirs exceptionnels et aux étiquettes de légende». Paul Jaboulet Aîné, Caroline Frey 9 NOVEMBRE Photo et titre à la une pour (Valence), qui pose avec 3 consoeurs : «En cuisine, elles s imposent face aux chefs». On a vu partout dans les médias cet automne la triple étoilée au Michelin qui vient d ouvrir Anne-Sophie Pic un restaurant à Paris. 13 NOVEMBRE Pleine page pour le dans le journal des ans, avec une interview de la guide Ingrid Jolivet qui répond à la question : «Pourquoi les femmes portent-elles des chaussures à talon?» musée international de la chaussure de Romans 17 NOVEMBRE «Mon boulot c est de donner 100 % au volant» confie à Libé qui lui consacre son portrait quotidien de dernière page. Le pilote montilien est l un des trois Français engagés sur le circuit de cette saison. Charles Pic Formule 1 28 NOVEMBRE Des racines et des ailes voyage dans le Dauphiné. Etapes drômoises : village perché sauvegardé par la famille Armand depuis 3 générations, et les artisans qui restaurent le Palais idéal du facteur Cheval, les hauts plateaux du et les scientifiques veillant sur la plus grande réserve naturelle nationale. 7 DÉCEMBRE Hervé Rasclard, vice-président du Conseil général et président du syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique, ADN, pionnier de l aménagement numérique du territoire, intervient dans le débat «Ouifi, Nofi : la fracture numérique», de l émission Service Public. 7 ET 8 DÉCEMBRE Une enfant malade et sa famille découvrant le Vercors, Font d Urle et Vassieux avec et ses chiens de traîneau, c était l un des fils rouges à suivre pendant le 17 DÉCEMBRE Michel Drucker reçoit (Bourg de Péage) dans son émission «Faites entrer l invité». Le du magicien, Les clés du mystère, a aussi séduit Le Parisien (19 novembre) et le JT de 13 h de TF1 (14 décembre). nouveau spectacle Dani Lary 9 N 106 Hauterives Téléthon. La Laupie, Vercors Nicolas Vanier

10 Dossier budget 2013 Un budget solidaire EMPLOI, LOGEMENT, MOBILITÉ, ÉDUCATION, DÉPENDANCE, HANDICAP LE BUDGET 2013 RÉPOND AUX PRÉOCCUPATIONS QUOTIDIENNES ET ATTENTES DES DRÔMOIS. DANS UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DIFFICILE LES SOLIDARITÉS HUMAINES ET TERRITORIALES SONT UNE PRIORITÉ. Tout le budget 2013 sur 10 N 106

11 Budget Dépenses de fonctionnement dont 64 % consacrés aux personnes âgées, aux personnes handicapées, à l insertion, au logement, à l enfance, à la famille et à la santé Dépenses d investissement Convaincu qu en période de crise, le service public doit renforcer son rôle de soutien aux citoyens et être moteur du développement local, le Département mobilise ses forces et moyens par le biais de son budget. Pour le président Didier Guillaume, l objectif est on ne peut plus clair : continuer à agir pour le quotidien des Drômois et à investir pour l avenir. «La crise éc onomique que nous tr a- versons est la plus gr ave depuis celle de Elle touche tout le monde et entraîne toujours plus de précarité pour beaucoup de nos concitoyens. C est notre mission de les accompagner, comme de soutenir les projets de développement des communes. Notre collectivité ne gaspille pas l'ar gent public. Chaque euro dépensé est un euro utile. Notre budget 2013 est stable, il sera même en légère baisse. Nos dépenses de fonctionnement sont maîtrisées au plus juste. Quant aux dépenses de solidarité, elles traduisent notre choix assumé d une politique de prévention, comme par exemple de financer des aides favorisant le maintien à domicile des personnes âgées afin d éviter le plac ement en établissement, qui au final se r évèle bien plus onéreux pour tous. Sans oublier l aspect humain qui, en la matière, est primordial. Tout ce que nous entreprenons est destiné à répondre aux attentes et besoins des D rômois. Ils doiv ent savoir qu ils peuvent compter sur nous, que nous nous engageons sur des sujets de tous les jours, comme l emploi des jeunes, le droit à un logement décent et abordable, la prise en compte de la dépendance du grand âge, l accompagnement des personnes handicapées, des équipements qui répondent aux besoins actuels de communication et de mobilité. Le Département se doit d être le garant de la c ohésion. Nous avons la détermination de demeurer le 1 er acteur de développement de l économie locale et de continuer à investir pour l avenir». Rigueur et proximité «Le budget départemental 2013, explique Hervé Rasclard, 1 er viceprésident chargé des financ es, a été élaboré av ec une rigueur de gestion omniprésente, dans un souci de proximité et une logique de responsabilité. Ce budget est un outil au ser vice des gr andes orientations fixées par le Président, un levier pour le développement économique et l emploi. La stratégie financière que nous avons engagée depuis plusieurs années nous permet de préserver nos grands équilibres budgétaires et de ne pas envisager de hausse de la fiscalité pour Notre département est faiblement endetté, sa situation financière est saine». 145 M d aides en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées, pour développer des services de qualité 78,6 M d investissements propres au Département, avec un impact direct sur l économie locale et l emploi 28,9 M d aides aux communes et intercommunalités pour accompagner la réalisation de projets contribuant à l amélioration de la qualité de vie des Drômois. Hervé Rasclard 1 er vice-président chargé des finances Budget voté le 10 décembre 2012 : 27 pour - 3 contre - 6 abstentions 11 N 106

12 Dossier budget 2013 Agir pour les Personnes âgées personnes handicapées 145 M Allo Drôme Solidarité - APA - Soutien aux aidants familiaux Aide aux travaux d adaptation des logements des personnes en perte d autonomie - Participation à la c onstruction d Ehpad, de foyers-logements pour personnes âgées ou handicapées - P restation de compensation du handicap - Allocation d éducation pour enfant handicapé Enfance/famille 49,5 M Prévention santé 2,2 M Renforcement du programme de prévention de la maltraitance à enfant - Assurer la protection de la mère et de l enfant - Optimiser l accueil d urgence - Consultations médicales gratuites - Vaccinations - Dépistage anonyme et gratuit MST/Sida - Campagne de dépistage pour les cancers du sein et colorectal Insertion 63,7 M Versement du RSA - Lutte contre l illettrisme - Aide à la mobilité - Clause d insertion dans les marchés publics départementaux Faciliter l accès au logement pour les plus démunis Logement 6,8 M Soutien aux pr ojets de construction de logements sociaux du Département et des communes - M ise en œuvr e du 2 e plan logement - Aides à la modernisa tion du par c locatif et aux tr avaux d économies d énergies - Poursuite des opérations «Cœur de village» favorisant le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées Transports 31,5 M Optimisation du réseau départemental de transports - Etude pour la mise en place d une centrale de mobilité Drôme- Ardèche - Développement du covoiturage - Facilitation de l usage de l intermodalité (train/car/bus/covoiturage/vélo) Développement économique 5,9 M TIC 0,6 M Investissements en soutien aux grands équipements (pôle Tox-Ecotox, aéroport Valence-Chabeuil, laboratoires de recherches) - Aides directes aux entreprises - Soutien à la création et au développement des entreprises Poursuite de plan d aménagement numérique du territoire (Ardèche Drôme Numérique) - Convention avec les opérateurs pour l extension de la couverture 3G Education et vie des collégiens 10,7 M Transports scolaires - Chéquier Top Dép Art - Manger mieux manger bio - Equipement informatique des collèges - Bourses départementales - Accueil des collégiens handicapés - Organisation des défis scolaires nature, d actions culturelles éducatives Jeunesse, sport, éducation populaire 7,5 M Recrutement de 150 emplois d avenir dans les services du Département - Soutien aux comités départementaux, aux clubs de haut niveau Aide au développement du sport scolaire - Animation d un groupe de travail sur la jeunesse Enseignement supérieur 0,8 M Prêts d honneur et aide à la mobilité internationale - Participation à l opération lieu de vie étudiants à Latour-Maubourg (Valence) 12 N 106

13 Drômois et les territoires SDIS (sapeurs-pompiers) 23,5 M Participation importante au budget de fonctionnement - Maintien d un haut niveau d investissement de participation pour la construction de nouvelles casernes et l achat de matériels Aide aux communes et gestion de l eau 38,8 M Soutien aux projets des communes et communautés de communes de moins de habitants - Dotation aux grandes villes (Valence, Montélimar, Romans) - Participation aux Parcs naturels régionaux du Vercors et des Baronnies Appui technique aux communes rurales pour le fonctionnement des stations d épuration. Aide au financement des stations d épuration et des réseaux d eau potable - Observatoire départemental de l eau pour un suivi régulier de la ressource sur le territoire drômois Bâtiments départementaux 43,4 M Rénovation et construction de centres médico-sociaux, nouvel aménagement des médiathèques départementales de Crest, Die et Nyons, travaux dans les châteaux départementaux - Construction et restructuration de collèges (Montélimar, Saint- Rambert d Albon, Dieulefit) et d une nouvelle médiathèque à Saint-Vallier - Poursuite du plan d économie d énergie dans les bâtiments départementaux Culture 5,9 M Lecture publique : r éaménagement des média thèques départementales, ouverture d un portail lecture sur internet Mise en valeur des châteaux départementaux - Préparatifs pour les c ommémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale Tourisme 2,8 M Stations de montagne 1,5 M Développement de l agritourisme et de nouvelles filières (tourisme d affaires, cyclo ) Valorisation de la saison d été dans les stations départementales - Dév eloppement des stations de Font d Urle et du Col de Rousset Routes 46,9 M Construction de déviations - Travaux de réalisation de la véloroute voie verte vallée de l Isère - Viabilité hivernale - Plan d intervention végétation et lutte contre l ambroisie Agriculture 2,8 M Soutien à l agriculture bio, aux circuits courts - Elargissement d Agrilocal à de nouveaux établissements de restauration collective - Protection et aménagements du foncier agricole et des espaces naturels Espaces naturels sensibles 3,1 M Environnement 0,7 M Début de la réhabilitation de l auberge des Dauphins (forêt de Saoû) en maison de site - Mise en valeur du site géologique du Serre de l âne (commune de La Charce) Soutien aux filières bois-énergie et solaire thermique - Poursuite du défi Familles à énergie positive - Nouveau plan interdépartemental de gestion des déchets 13 N 106

14 Dossier budget 2013 Quoi de neuf pour vous? LE DÉPARTEMENT CONTRIBUE À LA RELANCE DE L ÉCONOMIE LOCALE ET À LA PRÉSERVATION DE L EMPLOI EN FAISANT D IMPORTANTS INVESTISSE- MENTS, EN PROPRE, OU EN AIDANT LES PROJETS DES COMMUNES ET COMMUNAUTÉS DE COMMUNES OU DE SES PARTENAIRES. CERTAINES OPÉRATIONS DE CONSTRUCTION OU DE RÉNOVATION S ÉCHELON- NENT SUR PLUSIEURS ANNÉES. MISE EN SERVICE, DÉBUT DE CHANTIER, POURSUITE DES TRAVAUX, LANCEMENT D ÉTUDES : EN 2013, LE DÉPARTEMENT EST PLUS QUE JAMAIS SOLIDAIRE DES DRÔMOIS ET DES TERRITOIRES. QUELQUES EXEMPLES PARMI LES NOMBREUX PROJETS PORTÉS OU SOUTENUS PAR LE DÉPARTEMENT. Plaine de Valence Bourg-lès-Valence Participation à la construction d un pôle petite enfance. Portes-lès-Valence Lancement de l étude pour la construction d un nouveau collège à Beaumontlès-Valence. Valence Participation à la restructuration du lycée Camille Vernet. Travaux du placement familial de Valence. Chabeuil Participation à la restructuration de l école maternelle de Montélier. Drôme provençale Dieulefit Participation à la réhabilitation de l hôpital. Construction en cours d un multi-accueil pour les jeunes enfants à Dieulefit. Dégroupage d un nœud de raccordement abonnés pour accès internet haut débit, téléphonie et TV à Eyzahut. Grignan Soutien à la restructuration du centre ancien et des entrées de Grignan. Participation à la construction d une salle associative à Roussas. Pierrelatte Fin de l aménagement du giratoire RD 59 / RD 879 / quartier La Croix d or. Soutien à la production de logements dans le cadre de l ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) à Pierrelatte. Construction d un centre d incendie et de secours à Donzère. Marsanne Aide à la réhabilitation de la piscine intercommunale de Cléon d Andran. Dégroupage d un nœud de raccordement abonnés pour accès internet haut débit, téléphonie et TV à Saint-Gervaissur-Roubion. Montélimar Livraison du pôle administratif et du CMS 1 d Espoulette. Aménagement de la cour du château des Adhémar. Construction d un nouveau collège. Nyons Participation à la réorganisation de l hôpital. Aide à l extension du centre de loisirs intercommunal de la communauté de communes du Val d Eygues. La Motte-Chalancon Aide à l ouverture du foyer de vie pour adultes handicapés Clair Matin. Rémuzat Ouverture d une MARPA 3. Aménagement de l aire d accueil du site archéologique de La Charce. Saint-Paul-Trois-Châteaux Regroupement du CMS 1 et du CCAS 2 de St-Paul-Trois-Châteaux. Participation à l aménagement global du village de St-Restitut. Nouvelle muséographie au château de Suzela-Rousse. Dégroupage d un nœud de raccordement abonnés pour accès internet haut débit, téléphonie et TV à Clansayes. Séderon Participation à l aménagement du centre-bourg de Montbrun-les-Bains. Buis-les-Baronnies Poursuite de la restructuration du collège Henri Barbusse. Montélima Pierrelatte Saint -Trois-Châ 14 N 106

15 Drôme des collines Saint-Vallier -sur-rhône Romans Réalisation de la Véloroute Voie Verte vallée de l Isère. Soutien à la production de logements dans le cadre de l ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine). Saint-Vallier-sur-Rhône Construction de la médiatèque départementale de Saint-Vallier. Début des travaux de la déviation d Anneyron. Saint-Donat -sur-l Herbasse Le Grand-Serre Bourg de Péage Participation à l aménagement de l Ilôt de l Europe à Bourg de Péage (livraison rentrée 2013). Subvention pour l extension et restructuration de l espace Charles Bringuier à Chatuzange-le- Goubet. Aménagement, à l automne, de la RD101 section Châteauneufsur-Isère/LACRA. Saint-Donat-sur-l Herbasse Aide à la rénovation et l extension des vestiaires du stade de rugby. Royans-Vercors Le Grand-Serre Ouverture de l EHPAD 4 et du foyer logement Gabriel Biancheri ; acquisition et aménagement de la maison Joud, destinée à prolonger la visite du Palais idéal à Hauterives. Tain l Hermitage Construction d un pôle enfance famille et d un nouveau CMS 1. Dégroupage d un nœud de raccordement abonnés pour accès internet haut débit, téléphonie et TV à Larnage. -Paul eaux Loriol Tain l Hermitage Marsanne Grignan Bourg de Péage Bourg-lès-Valence Valence Portes -lès-valence Chabeuil Crest Dieulefit Romans Bourdeaux Nyons Saillans 1 CMS : centre médico-social 2 CCAS : centre communal d action sociale 3 MARPA : maison d accueil rurale pour les personnes âgées 4 EHPAD : établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Saint-Jean -en-royans Die La Motte-Chalancon Rémuzat Buis-les-Baronnies La Chapelle -en-vercors La Chapelle-en-Vercors Participation aux travaux d extension de l école. Labellisation de 2 aires de covoiturage. Châtillon-en-Diois Luc-en-Diois Séderon Saint-Jean-en-Royans Participation à la rénovation et l extension de la salle des fêtes. Vallée de la Drôme Diois Crest Construction de la déviation de Saoû (RD 538). Création d une salle d animation à Allex. Luc-en-Diois Aide à la réfection de la toiture du temple de Val Maravel. Saillans Aménagement de la traverse sur la RD 93. Bourdeaux Financement des travaux d étanchéité de la piscine. Die Elargissement de la RD93 à Pont-de- Quart. Dégroupage d un nœud de raccordement abonnés pour accès internet haut débit, téléphonie et TV à Marignac-en-Diois. Loriol Livraison de la maison des associations aménagée dans l ancienne école La Faurie avec des financements du Département. Châtillon-en-Diois Réfection du tunnel au col de Menée à Treschenu-Creyers. 15 N 106

16 Expressions politiques MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE La Drôme mobilisée pour l emploi et la jeunesse Partant du constat que jeunes sans diplôme se retrouvent chaque année sans emploi et sans formation, le gouvernement a souhaité donner une chance à ces jeunes qui restent trop souvent sur le bord du chemin. Les emplois d avenir sont une partie de la réponse avant le vote par le Parlement du contrat de génération pour le secteur privé. Avec emplois d avenir d ici 2014, c est un véritable coup d accélérateur qui est proposé à de nombreux jeunes âgés de 16 à 25 ans, pas ou peu diplômés. Leur ambition : améliorer l insertion professionnelle et l accès à la qualification de ces jeunes, confrontés à des difficultés particulières d accès au marché du travail. L emploi d avenir, c est donc avant tout la possibilité d acquérir une première expérience professionnelle. Le Département de la Drôme a fait le choix de se lancer très rapidement dans cette bataille pour l emploi des jeunes, en proposant 150 emplois d avenir sur 3 ans dans la collectivité. Objectif : permettre à de jeunes Drômois sans qualifications - ils sont environ dans ce cas - de saisir l opportunité d un emploi d avenir pour s en servir comme d un tremplin. Cette politique volontariste mise en place et soutenue à l unanimité par les conseillers généraux de la Drôme a été réfléchie à tous les échelons de la collectivité : les agents du Département ont en effet tout leur rôle à jouer dans cette belle aventure nécessitant la mise en place d actions de tutorat et de formation, chapeautées par la Direction des ressources humaines. Une nouvelle fois, les collectivités territoriales s affirment comme les premiers partenaires de l Etat pour agir en faveur de l emploi sur leur territoire, comme acteurs de proximité. La Drôme s est lancée dans la bataille, son dynamisme sur le sujet a d ailleurs été mis à l honneur lors de la cérémonie de signature des conventions emplois d avenir à l Hôtel Matignon, le 30 octobre dernier, où s est rendu le Président Didier Guillaume, à l invitation du Premier Ministre. En ce début d une nouvelle année que nous vous souhaitons belle et heureuse, nous tenons à adresser tous nos encouragements à ces jeunes Drômois qui ont su saisir leur chance et s engager dans un emploi d avenir! Le groupe de la Majorité départementale : Paul Arnoux Philippe Berrard Jean-Louis Bonnet Bernard Buis Marie-Claire Cartagena Luc Chambonnet Gérard Chaumontet Pierre Combes Marie-Josée Faure Alain Genthon Didier Guillaume Philippe Leeuwenberg Alain Matheron Zabida Nakib-Colomb Wilfrid Pailhes Pascal Pertusa Pierre Pieniek Hervé Rasclard Anne-Marie Rème-Pic Patrick Royannez Jean Serret Gérard Szostak Jean-Pierre Tabardel Pierre-Jean Veyret Claude Vignon Jean-Luc Vincent DRÔME ALTERNANCE Le «pacte» insensé «Je propose la présidence des finances à l élu de votre groupe qui votera le budget 2013». C est en ces termes que le Président du Conseil général de la Drôme a tenté d amadouer l opposition menée par Drôme Alternance lors de la session budgétaire du 10 décembre. A l évidence, nous n avons pas la même conception du débat démocratique et ce doux chant des sirènes n a pas fait vaciller une seule seconde, notre analyse des forces et des faiblesses de ce nouveau budget pour les Drômois. Si l on peut se féliciter que la majorité socialiste ait enfin compris qu en ces temps de crise économique il est possible de faire un budget sans augmenter les taux de fiscalité tout en maintenant l aide aux communes et les solidarités humaines - ce que nous avons démontré depuis 3 ans - nous déplorons fortement : des dépenses de fonctionnement par habitant supérieures à la moyenne des 17 Départements de référence des dépenses de personnel qui, au gré des Budgets Prévisionnels, augmentent plus que de nécessité au regard des chiffres du Compte Administratif et donc de nos réels besoins. (dépenses, elles aussi au dessus de la moyenne) un choix d investissement qui ne répond pas toujours aux besoins prioritaires des territoires un encours de la dette drômoise en passe d'atteindre le chiffre fatidique de 200 millions d euros, qui pèse sur l avenir. Le tout dans un contexte national où la décision du Premier Ministre d augmenter le RSA reste en attente de l annonce d une mesure financière compensatoire pour les Conseils généraux qui ont la charge de ces dépenses de solidarité. Il semble plus facile d'augmenter le RSA que de donner un coup de pouce au Smic! Les mois se suivent, les discours changent et les socialistes, vent debout hier contre le gel des dotations de l Etat «mettant en péril les collectivités», prônent aujourd hui à la barre du bateau, une baisse de 2, 25 milliards d euros des dotations! Nous continuons à plaider la cohérence des discours et des actes. Force est de constater que pour ce BP 2013 que nous n avons pas voté, la Majorité socialiste peut mieux faire! Le groupe Drôme Alternance : Emmanuelle Anthoine Gilbert Bouchet Nicolas Daragon André Gilles Jacques Ladegaillerie Fabien Limonta Christian Morin Marie-Pierre Mouton François Pégon 16 N 106

17 Pour vous patrimoine Nouvelle galerie LE DÉPARTEMENT POURSUIT LA RESTAURATION DU CHÂTEAU DE GRIGNAN. APRÈS D IMPORTANTS TRAVAUX, LA GALERIE DES ADHÉMAR VA RETROUVER TOUT SON ÉCLAT. Considérée depuis sa construction, au XV e siècle, comme l une des pièces maîtresses du château, la galerie des Adhémar est bien connue du public des concerts de Grignan. Mais depuis plusieurs mois, les mélomanes ont fait place aux artisans et aux échafaudages. Entrepris par le Département, propriétaire des lieux, et placés sous la responsabilité de Jérôme Francou, architecte du patrimoine, les travaux ont été réalisés dans l esprit de la première restauration de la galerie, entreprise en 1913 par la propriétaire de l époque, Marie Fontaine. Classée Monument historique en 1993, la galerie ne répondait plus aux normes d espace culturel public. D où la nécessité des travaux entrepris par le Département. DU SOL AU PLAFOND Côté gros œuvre, le chauffage, l étanchéité de la toiture et l éclairage ont été repris. Les boiseries et les vitraux restaurés. Pour l apparat, de nouvelles tentures ont été installées en accord avec la peinture bleue du plafond et les douze lustres en fer forgé, fabriqués en 1928 par le ferronnier italien Luciano Zalaffi, ont été restaurés et électrifiés. Dès février, les visiteurs vont pouvoir redécouvrir ce bel espace, pour lequel une programmation spéciale «Renaissance» a été spécialement conçue (voir p.29). Ces travaux, d un montant de , ont été effectués avec le soutien de la Direction régionale des Affaires culturelles ( ) et de la Région Rhône- Alpes ( ) ; plusieurs entreprises drômoises (Montélimar, Tulette, Suzela-Rousse, Valence) y ont participé. Terre d histoires, terre de vignes Bons pour le service A l approche des célébrations du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Archives départementales de la Drôme procèdent à la numérisation de 272 registres militaires des classes L objectif est de mettre à la disposition du public, via internet, les fiches de ces soldats et notamment de ceux ayant participé au conflit. Généalogistes, historiens, familles trouveront dans c es pages une multitude d informations : état civil, description physique, régiment, lieux d affectation, campagnes, décorations L occasion de redécouvrir des Drômois parfois oubliés, comme Adrien Bertrand, né à Nyons le 4 août Journaliste et écrivain, il est mobilisé dans la cavalerie en août La guerr e lui inspire L appel du sol (Calmann- Lévy), roman qui obtient le P rix Goncourt 1914, décerné en Atteint de tuberculose, il meurt le 18 novembre Aménagement et restauration des décors sont bientôt terminés au château départemental de Suze-la-Rousse. Un week-end portes ouvertes, samedi 6 et dimanche 7 avril, permettra de découvrir la nouvelle muséographie de cette forteresse médiévale, transformée à la Renaissance en demeure de plaisance. Un Monument historique étroitement lié au vin et à la vigne. Les nouveaux itinéraires de visite marient patrimoine et activités vitivinicoles, en croisant arts et arts décoratifs, archéologie, histoire, ethnologie. 17 N 106

18 Pour vous économie L agroalimentaire, une filière clé LE DÉPARTEMENT SOUTIENT SES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES, SECTEUR PRÉDOMINANT DE L ÉCONOMIE LOCALE. Production, transformation, emballage, stockage, transport : la filière agroalimentaire drômoise, bio ou conventionnelle, est la plus complète du territoire. Gérard Chaumontet, vice-président du Conseil général chargé de l économie, explique : «Nous concentrons notre soutien sur ce secteur essentiel pour l économie drômoise. C est le premier en termes de nombre d entreprises et d emplois, avec 744 établissements et salariés. Il réalise plus de 245 M à l export vers la Belgique, le Royaume- Uni, les Etats-Unis, l Italie». AIDES DIRECTES Fromage blanc, farine, persil : 95 % des ingrédients des ravioles, tagliatelles et gnocchis des Ravioles des Grands Goulets sont d origine locale. L entreprise de La Chapelle-en-Vercors veut étendre sa gamme aux caillettes et feuilletés, passer de une à trois lignes de production et embaucher 2 personnes. Son projet implique la construction d un nouveau bâtiment : le Département lui apporte une aide de Développement important en cours également pour Boiron Surgélation (Donzère) : la société spécialisée en produits de la mer, fruits et légumes, diversifie son activité en calibrant, conditionnant, transformant et stockant des fruits et légumes frais ou congelés, se faisant l intermédiaire entre les producteurs du sud-est et les industriels vendant le produit fini. 1,5 M d investissement et 6 nouveaux emplois à la clé : le Département a accordé à Boiron en 2012 une subvention de Alors qu à Châteauneuf-sur-Isère, ce sont qui ont été alloués à la Société Nouvelle Viale et Dumay pour la construction d un nouvel entrepôt frigorifique. Viale et Dumay commercialise en gros fruits et légumes pour la restauration hors domicile et la grande distribution. LE POIDS DES PPAM PPAM : sous cet acronyme se cache une mine d or. Le commerce de gros des plantes à parfum aromatiques et médicinales représente 50 % du marché agroalimentaire drômois. L Herbier du Diois (Châtillon-en-Diois, 34 salariés, 4,4 M de chiffre d affaires) est le leader français de la vente des plantes aromatiques et médicinales sèches et fournit aussi épices et huiles essentielles. Cette entreprise emblématique de Biovallée investit régulièrement dans la construction Paul Keruel, Frigoulette Boiron Surgélation L Herbier du Diois 18 N 106

19 L or du safran C est une épice de luxe : un kilo de safran se vend plus de , plus cher que la truffe ou le caviar. Une centaine de producteurs seulement, dont deux drômois, sont recensés en France (avec 20 à 50 k ilos par an, la production française est loin derrière l Iran et ses 60 t onnes). Sylvain et Sylvie Jacoberger à Epinouze, Christophe Servent à Crest, cultivent le crocus sativus, cette plante herbacée dont à fleurs sont nécessaires pour produire un kilo de safran. Seuls les stigmates rouges vont donner la précieuse poudre, d où, à l automne, de délicates opérations de récolte. d éco-bâtiments et l achat de nouvelles machines. Pour son extension de m 2 avec serre en verre et réalisation d un séchoir à air sec, économe en énergie, le Département a voté une aide de Son voisin de Biovallée, Botanic Oils (Aoustesur-Sye) est une société de services de première transformation. Son nouvel équipement, mobile et innovant, assure la transformation en bordure de champ, proposant la distillation aux producteurs éloignés des centres de transformation et ne pouvant pas investir dans un outil individuel lui ont été accordés. VISIBILITÉ NATIONALE L accompagnement du Département passe aussi par la participation à des salons professionnels reconnus. Du 26 au 30 janvier à Lyon, la Drôme a pour la première fois son stand au SIRHA, salon international de la restauration et de l hôtellerie. Coupe du monde de la pâtisserie (parrainée par Valrhona), championnat européen du sucre et autres concours grand public en assurent une large visibilité. La Drôme y a invité Frigoulette (Beaufort-sur- Gervanne) et ses chocolats artisanaux, Distillerie Ogier (Moras-en-Valloire), qui produit chaque année bouteilles carafes avec poires prisonnières, David Michael Europe (Bourg-lès- Valence), concepteur d arômes et de colorants naturels, Drôme Cailles (Montoison), seul producteur de cailles et de leurs oeufs du grand sud-est. Et du 23 février au 3 mars, c est au SIA, salon international de l agriculture, que la Drôme mettra en valeur les produits drômois, mais cela, c est une tradition. L innovation à Rovaltain Sylvie Jacoberger et ses fleurs de safran C est Rovaltain que le PEIFL, pôle européen d innovation fruits et légumes, a choisi pour implanter son antenne Rhône-Alpes. Mission de ce pôle de compétitivité : accélérer l émergence de projets innovants pour tous les acteurs de la filière (création variétale, production agricole, transformation, fabrication d ingrédients actifs, logistique et mise en marché). 19 N 106

20 Pour vous éducation Un nouveau collège pour Montélimar IL REMPLACERA LE COLLÈGE DES ALEXIS À LA RENTRÉE Anne-Marie Rème-Pic, conseillère générale de Montélimar II et Alain Matheron, vice-président du Conseil général chargé de l Education, de la vie des collégiens et des transports, Jean-Luc Vincent, conseiller général de Montélimar I et le député-maire Franck Reynier, président de Montélimar-Sésame ont posé la 1 ère pierre du nouveau collège, quartier Maubec. Le 14 décembre, le Département a procédé à la pose de la première pierre du nouveau collège de Montélimar. Un événement exceptionnel, la dernière construction de collège dans la Drôme remontant à 25 ans. Sur place, la manifestation a été l occasion de réunir officiellement les partenaires du projet. Projet de 23 millions d euros, porté par le Département à hauteur de 22,1 millions. La Ville de Montélimar prend à sa charge l aménagement des abords extérieurs et de 50 % du pôle bus ( ). A une restructuration compliquée en zone inondable, le Département a préféré la construction d un site complet : collège, plateau sportif avec gymnase et mur d escalade de 9 m de haut, salle polyvalente, logements de fonction, pôle bus scolaires avec 15 quais de desserte et un parking pour les parents. Ce nouvel établissement pourra accueillir jusqu à 650 élèves. Côté développement durable, le site promet d être exemplaire. Il sera classé BBC (bâtiment basse consommation), avec m 2 de panneaux photovoltaïques. Choisissez le nom C est une personnalité féminine qui donnera son nom au c ollège. Oui mais laquelle? Le Département vous invite à faire des propositions jusqu'à fin avril sur : Restructuration à Dieulefit Début de chantier en mars pour la restructuration complète du collège Ernest Chalamel de Dieulefit. Locaux trop petits, problèmes d accessibilité, consommations d énergie trop importantes, desserte des bus malaisée : le site n est plus adapté à un accueil satisfaisant des élèves. Le Département va donc construire un nouveau bâtiment à côté de l ancien. La capacité d accueil passera de 270 à 400 élèves : la création de plateaux pédagogiques supplémentaires devrait soulager le collège de Cléon d Andran, actuellement saturé. Coût pour le Département : 12 millions d euros. 20 N 106

COMMISSION. RESSOURCES Personnel départemental CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME

COMMISSION. RESSOURCES Personnel départemental CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME Séance publique Education - Décision Modificative n 2-2012 Réunion du 29 octobre 2012 Page : 667 / N : 3H1 COMMISSION RESSOURCES Personnel départemental Objet de la délibération

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS DOSSIER DE PRESSE - 18 JUIN 2014 CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS Crédit photos : Philippe Caumes Le centre commercial Centre de l Europe - Hérouville-Saint-Clair

Plus en détail

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AGENT DE VOIRIE DANS UN CENTRE D EXPLOITATION DÉPARTEMENTAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Routes Service : Centre Technique Départemental

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CUISINE CENTRALE

INAUGURATION DE LA CUISINE CENTRALE INAUGURATION DE LA CUISINE CENTRALE Site de Romans Jeudi 27 janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE Les HOPITAUX Drôme Nord Présentation Nés de la fusion en janvier 2001 du Centre Hospitalier de Romans, et du Centre

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Mardi 17 novembre 2015 Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Les élus du Bureau de la Métropole Rouen Normandie se sont réunis hier soir, lundi 16 novembre. Les délibérations prises par les élus confirment

Plus en détail

TARTERÊTS. La lettre du Maire EN COURS ET FINANCÉS. La rénovation urbaine du quartier des Tarterêts est AMÉNAGEMENT DU QUARTIER : DES CHANTIERS

TARTERÊTS. La lettre du Maire EN COURS ET FINANCÉS. La rénovation urbaine du quartier des Tarterêts est AMÉNAGEMENT DU QUARTIER : DES CHANTIERS Novembre 2013 La lettre du Maire Edito JEAN-PIERRE BECHTER Votre Maire TARTERÊTS AMÉNAGEMENT DU QUARTIER : DES CHANTIERS EN COURS ET FINANCÉS La rénovation urbaine du quartier des Tarterêts est une réalité.

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

2015 : UN BUDGET OFFENSIF ADAPTÉ À LA SITUATION DE NOTRE DÉPARTEMENT

2015 : UN BUDGET OFFENSIF ADAPTÉ À LA SITUATION DE NOTRE DÉPARTEMENT 2015 : UN BUDGET OFFENSIF ADAPTÉ À LA SITUATION DE NOTRE DÉPARTEMENT Quasiment stable par rapport à 2014, le budget départemental s établit à 565,4 millions d euros. Afin de poursuivre le projet Doubs

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

AVEC LE DÉPARTEMENT LADROME.FR

AVEC LE DÉPARTEMENT LADROME.FR 2015-2016 au AVEC LE DÉPARTEMENT LADROME.FR L éducation UNE PRIORITÉ Comme plus de 25 000 jeunes Drômois, votre enfant a fait sa rentrée au collège. C est ici que va se jouer en partie son avenir scolaire

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT PROXIMITÉ EMBELLISSEMENT DE LA VILLE Chères Niçoises, Chers Niçois, ÉDITO Nous adoptons le budget 2016 de la Ville de Nice dans un contexte national difficile marqué

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Éditorial Le budget primitif 2015 s inscrit dans un contexte économique et social contraint. Face à cette situation,

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data

Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data Dossier de presse Mardi 23 juin 2015 1 Sommaire Edito de Jean-Louis Missika 3 Paris bâtit un programme stratégique

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Jeudi 5 juillet 2007 à L Orgerie (Le Pin) Signature du Contrat Régional de Développement Durable Région Pays du Bocage Bressuirais 2007 2013

Jeudi 5 juillet 2007 à L Orgerie (Le Pin) Signature du Contrat Régional de Développement Durable Région Pays du Bocage Bressuirais 2007 2013 Jeudi 5 juillet 2007 à L Orgerie (Le Pin) Signature du Contrat Régional de Développement Durable Région Pays du Bocage Bressuirais 2007 2013 La Région proche de vous La politique territoriale de la Région

Plus en détail

27&28. avec le soutien du :

27&28. avec le soutien du : p a r i s 27&28 septembre 2011 Le salon de tous les acteurs SANITAIRES, SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX avec le soutien du : SANTÉ SOCIAL EXPO à Paris en 2011 Santé Social Expo met en relation, la filière des

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Projet de club 2012-2016

Projet de club 2012-2016 Projet de club 2012-2016 Le projet est la colonne vertébrale du club. C est à partir de celui-ci que s organisent la réflexion et l action. Bourges Voile, projet de développement 2012-2016 1 Sommaire 1

Plus en détail

25 mai 2012 Présentation EDF

25 mai 2012 Présentation EDF 25 mai 2012 Présentation EDF Le groupe EDF PROFIL DU GROUPE EDF 0 Un leader mondial de l électricité intégrant tous les métiers de la production jusqu au négoce et aux réseaux. 65,2 Md de chiffre d affaires

Plus en détail

2013/2014. Les années collège, c est avec le Département. ladrome.fr

2013/2014. Les années collège, c est avec le Département. ladrome.fr 2013/2014 Les années collège, c est avec le Département ladrome.fr 2 Édito Ensemble, construire l avenir Faire du collège un lieu d apprentissage, d échange, de découverte, avec pour objectif l épanouissement

Plus en détail

Le budget 2014 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES

Le budget 2014 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Le budget 2014 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Éditorial Le budget primitif 2014 s inscrit dans un contexte économique et social encore difficile. Aussi, avec

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques :

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques : Principales missions opérationnelles : Action économique, tourisme, e ACTION ECONOMIQUE Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique :66 postes Surfaces en hectares (cumul)

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

10REPUBLIQUE FRANCAISE

10REPUBLIQUE FRANCAISE Pôle Vie Publique 10REPUBLIQUE FRANCAISE Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service marketing promotionnel EXTRAIT DES DELIBERATIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 WARMERIVILLE CLAIR ET NET N 39 LE MOT DU MAIRE WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 L actualité communale est souvent alimentée par la nouvelle qui se répand de bouche à oreilles sans garantie d exactitude.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des. Synthèse 5 septembre 2011

Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des. Synthèse 5 septembre 2011 Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des Collines Synthèse 5 septembre 2011 1 Synthèse et enjeux tourisme Un territoire qui propose, dans un espace réduit et avec une facilité

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Soutenir une agriculture locale de qualité Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Plan 1- Présentation du Pays «Une autre Provence» 2- La problématique

Plus en détail

Pour aller à l essentiel

Pour aller à l essentiel PREPARONS NOTRE AVENIR AVEC LE SYNDICAT MIXTE POUR LE SUNDGAU Comment développer notre Sundgau? Le Syndicat Mixte pour le Sundgau, qui regroupe les 112 communes et 7 communautés, lance un grand temps de

Plus en détail

Projet Mission Pour l Emploi

Projet Mission Pour l Emploi En partenariat avec la Commune de Diego Suarez Projet Mission Pour l Emploi Madagascar - Antsiranana (Diego-Suarez) Rapport Août 2014 Avec le soutien de l Association Internationale des Mairies Francophones

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Service de presse Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Dossier de presse Contacts presse William Beuve-Méry william.beuve-mery@iledefrance.fr

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics Plan de soutien BTP Région Franche-Comté La Région soutient le bâtiment et les travaux publics aides aux collectivités et entreprises de franche-comté www.franche-comte.fr Ce livret, que j ai souhaité

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail