PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium"

Transcription

1 Février 2014 PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 TOTAL des Points : 40 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 pts) L iodure de potassium, qui est un sel blanc comparable au sel de cuisine, n est ni atomique ni moléculaire. Il s agit d un cristal ionique, c est-à-dire d un solide constitué d ions potassium K + et d ions iodure I -. Comme tout cristal, il est électriquement neutre. Sa structure ionique est dite «cubique face centrée». C est la même que celle du chlorure de sodium. L iodure de potassium a des applications industrielles variées et peut être aussi utilisé comme traitement d urgence pour l hyperthyroïdie. Données Charge électrique élémentaire : e = 1, C Masse d un nucléon : m proton! m neutron = 1, kg Masse de l électron : m électron = 9, kg Constante de gravitation universelle : G = 6, m 2.kg -1.s -2 Constante de Coulomb : k = 8, N.m 2.C -2 1 pm = m 1.1. Donner la composition ( proton / neutron / électron ) de chacun des deux ions formés à partir des atomes : K et I 2.1. Donner la structure électronique de l ion K +. (0,5 pt) (1 pt) 3.1. Donner la formule statistique du cristal ionique. (0,5 pt) 4.1. Calculer les masses m(k + ) et m(i - ) des deux ions. 1 pt) 5.1. Calculer les charges électriques globales q(k + ) et q(i - ) portées par chaque ion. (0,5 pt) Les ions sont répartis dans un cristal ionique selon un empilement ordonné très strict. Ici, les ions iodure I - sont situés aux sommets de cubes contigus d arête «a» et aux centres de chaque face de ce cube. Les ions potassium K + sont situés au milieu de chaque arête et au centre de chaque cube. Si l on représente cette structure dans le plan, on obtient l organisation suivante : a = 716 pm maille élémentaire du iodure de potassium K + I Calculer la distance d (K-I) entre un ion iodure et l ion potassium le plus proche et la distance d (I-I) entre un ion iodure et l ion iodure le plus proche. (1 pt) 7.1. Calculer la valeur de l interaction électrostatique F K/I entre un ion potassium K + et l ion iodure I - le plus proche. (1 pt) 8.1. Calculer la valeur de l interaction électrostatique entre un ion iodure I - et un autre ion iodure I - le plus proche. (1 pt)

2 9.1. Représenter sur le document 1 de l annexe les vecteurs force modélisant les deux interactions calculées aux questions 7 et 8. On respectera l échelle suivante : 1 cm " 5, N. (1 pt) Calculer la valeur de l interaction gravitationnelle entre deux ions iodure les plus proches. (1 pt) Le cristal d iodure de potassium est d une très grande dureté et sa température de fusion très élevée (686 C) Quelle interaction permet d expliquer la très grande cohésion de ce cristal? (0,5 pt) PARTIE 2 Etude de la réaction chimique entre les ions iodure et les ions dichromate (10 pts) Dans cette partie, on souhaite étudier la réaction chimique entre les ions iodure et les ions dichromate en milieu acide. Pour cela, on mélange deux solutions aqueuses ioniques. Une solution de dichromate de potassium et une solution d iodure de potassium et on acidifie le milieu en rajoutant un peu d acide sulfurique concentré. Données Masses molaires (g.mol -1 ) : O : 16,0 / K : 39,1 / Cr : 52,0 / I : 126,9 Formules d ions : potassium : K + / iodure : I - / dichromate : Cr 2 O 7 2- On souhaite fabriquer V 1 = 100,0 ml de solution de dichromate de potassium (notée S 1 ) de concentration molaire en soluté apporté c 1 = 1, mol.l Ecrire l équation de dissolution du dichromate de potassium. (0,5 pt) 2.2. Rédiger très précisément le mode opératoire à suivre pour réaliser cette solution. (1,5 pts) On souhaite fabriquer V 2 = 100,0 ml de solution d iodure de potassium (notée S 2 ) de concentration en ions iodure égale à [I - ] = 3, mol.l -1. On dispose pour cela d une solution S 0 d iodure de potassium de concentration molaire en soluté apporté c 0 = 5, mol.l Ecrire l équation de dissolution de l iodure de potassium. (0,5 pt) 4.2. Rédiger très précisément le mode opératoire à suivre pour réaliser cette solution. (1,5 pts) L équation bilan de la transformation que l on souhaite mettre en oeuvre est la suivante : Cr 2 O 7 2! (aq) +14H + (aq) + 6I! (aq) " 2Cr 3+ (aq) + 3I 2 (aq) + 7H 2 Pour cela, on introduit dans un erlenmeyer : V = 10,0 ml de la solution S 1 de dichromate de potassium ; V = 30,0 ml de la solution S 2 d'iodure de potassium ; V = 10,0 ml d'une solution d'acide sulfurique concentré. (les ions H + sont en large excès) La solution devient alors brun-marron. Cette couleur est liée à l apparition du diiode Compléter de manière littérale le tableau d avancement de la réaction sur le document 2 en annexe. (0,5 pt) 6.2. Calculer l avancement maximal de la réaction et en déduire que l ion dichromate est le réactif en défaut. (1 pt)

3 7.2. Calculer les quantités de matière en diiode, en ion chrome III et en ion iodure, dans le mélange réactionnel, à l état final. (1,5 pts) 8.2. En déduire les concentrations molaires de ces trois espèces dans le mélange réactionnel. (1,5 pts) 9.2. Calculer la concentration molaire en ion potassium dans le mélange réactionnel. (1,5 pts) PARTIE 3 Extraction par solvant (8 pts) Dans cette partie, on souhaite extraire le diiode du mélange réactionnel obtenu suite à la réaction, en milieu acide des ions dichromate avec les ions iodure (voir partie 2, questions 5 à 9). Ce mélange réactionnel contient des ions chrome III Cr 3+, du diiode I 2 et des ions iodure I -. Données Formules brutes : Eau (H 2 O) / Ethanol (C 2 H 6 O) / Cyclohexane (C 6 H 12 ) Solubilité Eau Cyclohexane Ethanol Dans l eau Nulle Très grande Dans le cyclohexane Nulle Très grande Dans l éthanol Très grande Très grande Solution S Eau Ethanol Cyclohexane Densité 1,02 1,00 0,78 0,79 H (hydrogène) C (carbone) O (oxygène) I (iode) Numéro atomique Electonégativité 2,1 2,5 3,5 2, Donner les représentations de Lewis des trois solvants (eau, éthanol et cyclohexane). (1,5 pts) 2.3. Parmi ces molécules, lesquelles présentent un moment dipolaire permanent? Justifier. (2,5 pts) 3.3. La molécule de diiode présente-t-elle un moment dipolaire permanent? (1 pt) 4.3. Quel solvant extracteur faut-il choisir pour extraire le diiode de la solution? (1 pt) Pour procéder à l extraction du diiode, on utilise une ampoule à décanter Compléter le document 3 en annexe représentant l ampoule à décanter avant et après agitation de son contenu. Préciser les couleurs des solutions et les noms des espèces chimiques présentes dans chaque phase. (2 pts) PARTIE 4 Extraction par solvant (7 pts) On se propose de mesurer la concentration en ions chrome III dans le mélange réactionnel par spectrophotométrie. Données Masses molaires (g.mol -1 ) : H : 1,0 / O : 16,0 / Cl : 35,5 / Cr : 52,0

4 FIGURE 1 : spectre de la lumière blanche FIGURE 2 : Spectres d'absorption des ions dichromate et chrome (III) 2 1,8 1,6 1,4 n c e 1,2 a A (dichromate) rb 1 s o A (chrome III) b A 0,8 0,6 0,4 0, longueur d'onde - (nm) Pour réaliser ce dosage par étalonnage, on commence par réaliser une échelle de teinte de solutions de chlorure de chrome III. La solution mère de départ est obtenue par dissolution de cristaux de chlorure de chrome III hexahydraté, de formule statistique CrCl 3, 6 H 2 O. On pèse 1,35 g de ces cristaux que l on dissout dans 500 ml d eau distillée Montrer que la concentration molaire en soluté apporté de la solution mère vaut 1, mol.l -1. (1 pt) 2.4. Quelles sont les concentrations en espèces dissoutes [Cr 3+ ] et [Cl - ] dans cette solution? (1 pt) Pour réaliser l échelle de teinte, on procède par dilution de la solution mère. Le tableau ci-dessous indique les concentrations en ions chrome III des solutions filles qui constituent l échelle de teinte : Solution fille [Cr 3+ ] mol/l , , , , , , , , , Quel prélèvement de solution mère doit-on effectuer pour fabriquer 100 ml de la solution fille n 6? (1 pt) On mesure ensuite l absorbance de chaque solution fille pour établir le lien entre l absorbance A et la concentration en ions chrome III. Enfin, on trace le graphique représentant A en fonction de [Cr 3+ ]. 1,2 A 1,0 0,8 0,6 0,4 0,2 0 [Cr3+] mol/l 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 (!10-3 ) 4.4. Calculer le coefficient directeur de la droite. (1 pt)

5 On remplit une cuve de spectrophotomètre avec un échantillon du mélange réactionnel et on mesure l absorbance à la longueur d onde #. On obtient : A # = 0, A quelle longueur d onde # doit-on régler le spectrophotomètre? Justifier. (1 pt) 6.4. Calculer la concentration en ions chrome III dans le mélange réactionnel et comparer cette valeur à celle prévue par le calcul lors de la question 8 de la partie 2. (1 pt) 7.4. Est-il nécessaire d extraire le diiode du mélange réactionnel avant d effectuer le dosage des ions chrome III? (1 pt) PARTIE 5 Dosage colorimétrique des ions iodures (6 pts) On se propose dans cette dernière partie de mesurer la concentration en ions iodure dans le mélange réactionnel. Dans un premier temps, on place 10,0 ml du mélange réactionnel dans un bécher puis on verse dans ce bécher suffisamment d eau oxygénée H 2 O 2 pour consommer la totalité des ions iodure selon la réaction : 2I! (aq) + H 2 O 2 (aq) + 2H + (aq) " I 2 + 2H 2 réaction (1) La solution devient orange car les ions iodure (incolores) ont laissé place au diiode (orange). Dans un deuxième temps, on verse progressivement dans le mélange réactionnel, à l aide d une burette graduée, une solution de thiosulfate de sodium ( 2 Na + (aq) + S 2 O 3 2- (aq) ) de concentration molaire en soluté apporté 4, mol.l -1. Il faut verser V E = 15,0 ml de thiosulfate de sodium pour assister à la décoloration totale de la solution. Tout le diiode est alors consommé selon la réaction : I 2 (aq) + 2S 2 O 3 2! (aq) " 2I! (aq) + S 4 O 6 2! (aq) réaction (2) 1.5. Compléter de manière littérale le tableau d avancement de la réaction (1) sur le document 4 de l annexe. (0,5 pt) 2.5. Donner l équation reliant la quantité de matière de diiode formé et la quantité de matière d ion iodure consommée, lors de cette réaction (1). (1,5 pts) 3.5. Compléter de manière littérale le tableau d avancement de la réaction (2) sur le document 5 de l annexe. (0,5 pt) 4.5. Donner l équation reliant la quantité de matière de diiode consommée et la quantité de matière d ion thiosulfate qu il a fallu verser pour observer la décoloration de la solution. (1,5 pts) 5.5. En déduire une relation entre la quantité de matière d ion iodure et celle en ion thiosulfate. (1 pt) 6.5. Calculer la concentration en ions iodure dans le mélange réactionnel. Comparer cette valeur à celle prévue par le calcul lors de la question 8 de la partie 2. (1 pt)

6 NOM : ANNEXE ion iodure "receveur" Document 1 ion potassium "acteur" ion iodure "acteur" Document 2 Equation Cr O 2! 2 7 (aq) +14H + (aq) + 6I! (aq) " 2Cr 3+ (aq) + 3I 2 (aq) + 7H 2 Etat initial x = 0 En cours Etat final Document 3 x x max Agitation + décantation Document 4 Equation Etat initial x = 0 En cours Etat final Document 5 Equation x x max Etat initial x = 0 En cours Etat final x x max 2I! (aq) + H 2 O 2 (aq) + 2H + (aq) " I 2 + 2H 2 I 2 (aq) + 2S 2 O 3 2! (aq) " 2I! (aq) + S 4 O 6 2! (aq)

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail

TP 11 : Comment suivre une réaction lente?

TP 11 : Comment suivre une réaction lente? Séquence 6 : une réaction chimique est-elle toujours rapide? J H Lambert (1728-1777) TP 11 : Comment suivre une réaction lente? I. Avancement de la réaction 1. Equation de la réaction Première partie :

Plus en détail

Chapitre 1. Détermination de la composition du système initial à l aide de grandeurs physiques

Chapitre 1. Détermination de la composition du système initial à l aide de grandeurs physiques Chapitre Détermination de la composition du système initial à l aide de grandeurs physiques Chapitre. Cours Cours Système initial A Constante d Avogadro, masse et masse molaire La quantité de matière,

Plus en détail

b) Proposer une transformation possible lors du détartrage. c) Quelles séries d expériences pourrait-on faire pour vérifier cette transformation?

b) Proposer une transformation possible lors du détartrage. c) Quelles séries d expériences pourrait-on faire pour vérifier cette transformation? 1ere partie : Equation bilan d une réaction chimique Vous avez vu en seconde qu une transformation chimique qui se produit lors d une. peut être modélisée par une Lors d une transformation chimique, les

Plus en détail

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION Terminale S / Chimie A. La transformation d un système chimique est-elle toujours rapide? TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION OBJECTIF : Déterminer

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2016 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2016 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2016 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est permis. Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1/5 à 5/5. La page 5 est

Plus en détail

TP Spectrophotométrie

TP Spectrophotométrie TP Spectrophotométrie dosage par étalonnage Suivi cinétique d une réaction d oxydoreduction 1. Objectifs Se familiariser avec l utilisation d un spectrophotomètre Retrouver la loi de Beer. Utiliser la

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Chapitre 10 : Dissolution de composés solides ou moléculaires TP : Dissolution et Extraction L/L ; interprétations à l aide de la notion de polarité

Chapitre 10 : Dissolution de composés solides ou moléculaires TP : Dissolution et Extraction L/L ; interprétations à l aide de la notion de polarité Chapitre 10 : Dissolution de composés solides ou moléculaires TP : Dissolution et Extraction L/L ; interprétations à l aide de la notion de polarité Vous disposez des espèces chimiques suivantes : PARTIE

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

Chapitre n 9 «Cohésion des solide et dissolution» Page 1

Chapitre n 9 «Cohésion des solide et dissolution» Page 1 Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre IX Classe de 1 ère S Chapitre n 9 «Cohésion des solides et dissolution» Les compétences à acquérir Interpréter la cohésion des solides ioniques et moléculaires.

Plus en détail

Suivit de l évolution du système chimique

Suivit de l évolution du système chimique Suivit de l évolution du système chimique I- Savoir calculer des quantités de matière ➄ L unité de la quantité de matière est la mole (symbole: mol ). ➄ Une mole est un ensemble qui contient toujours la

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 6 : Solutions et concentration massique I. Solutions 1. Définition Une solution est un liquide contenant une ou plusieurs espèces chimiques dissoutes (qui peuvent

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet sera rendu avec la copie. La rédaction sera soignée. 1 ev = 1,60 x J e = 1, C Vm = 24,0 L/mol

La calculatrice est autorisée. Le sujet sera rendu avec la copie. La rédaction sera soignée. 1 ev = 1,60 x J e = 1, C Vm = 24,0 L/mol Nom :.. / 40 Prénom :.. DS n 3 18 janvier 2016 1 ère S1 et S2 Mme Grange-Reynas M Gudfin La calculatrice est autorisée. Le sujet sera rendu avec la copie. La rédaction sera soignée. Données : k = 8,899

Plus en détail

DM n 5. Q1. Ecrire la configuration électronique fondamentale de l iode et identifier ses électrons de valence.

DM n 5. Q1. Ecrire la configuration électronique fondamentale de l iode et identifier ses électrons de valence. DM n5 AUTOUR DES DERIVES HALOGENES Des matières plastiques (PVC) aux produits phytosanitaires, des solvants (dichlorométhane CH 2 Cl 2, chloroforme CHCl 3 ) à l eau de Javel, les halogènes entrent dans

Plus en détail

PARTIE III : AGIR. Chapitre 16 Contrôle de la qualité par dosage

PARTIE III : AGIR. Chapitre 16 Contrôle de la qualité par dosage PARTIE III : AGIR Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une espèce à l aide de courbes d étalonnage en utilisant la spectrophotométrie et la conductimétrie, dans le domaine

Plus en détail

CORRECTION COMPO 1S Janvier 2016

CORRECTION COMPO 1S Janvier 2016 CORRECTION COMPO 1S Janvier 2016 EXERCICE 1 1. Calculer les quantités initiales de réactifs n(a) 0 et n(b)0. Pour l acide oxalique : (na)0 = CA VA = 2,0.10-2 50,0.10-3 = 1,0.10-3 mol= 1,0 mmol Pour les

Plus en détail

CAHIER DE VACANCES PHYSIQUE-CHIMIE

CAHIER DE VACANCES PHYSIQUE-CHIMIE CAHIER DE VACANCES DE PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S TS NOM : PRENOM : NOTE : /20 (à rendre à votre professeur de physique-chimie le jour de la rentrée scolaire le 4 septembre 2018) Données Constantes Constante

Plus en détail

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE Solutions colorées - 1 ère S - coursdesciences.free.fr Jérémy Tellier OBSERVER, COULEURS ET IMAGES Chapitre 6 : Solutions colorées et réactions chimiques I. Grandeurs physiques

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Session 2010 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Durée de l'épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7

Plus en détail

Cahier de vacances de chimie TPC1

Cahier de vacances de chimie TPC1 Cahier de vacances de chimie TPC1 Cette série d exercices, sans grande difficulté, va vous permettre de remobiliser des connaissances et des compétences travaillées en classes de première et terminale

Plus en détail

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme Bac S Pondichéry 2012 EXERCICE II Spectrophotométrie (5,5 points) La lumière est un «outil» précieux en chimie analytique. En effet, toute espèce chimique est susceptible d interagir avec des radiations

Plus en détail

Exercice 1: dosage ph-métrique

Exercice 1: dosage ph-métrique DEVOIR SURVEILLE N 8 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 1h30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte TROIS exercices présentés sur 3 pages numérotées de 1 à 3. Exercice 1: dosage

Plus en détail

Quantités de matières mises en jeu lors des transformations chimiques

Quantités de matières mises en jeu lors des transformations chimiques 1 Quantités de matières mises en jeu lors des transformations chimiques I. Etude de la réaction entre le diiode et les ions thiosulfates On dispose d une solution aqueuse de diiode appelée S 1 de concentration

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/8 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les ions nitrate réagissent

Plus en détail

DS n 4/28 pts Edition de Sélestat Décembre 2016

DS n 4/28 pts Edition de Sélestat Décembre 2016 Exercice 1 : quelle concentration? / 10 pts Soit So une solution aqueuse de la molécule A (voir ci-contre) de concentration molaire Co. Par dilution, on prépare une solution S1 : 10 ml de solution So sont

Plus en détail

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique Chapitre 5 chimie Temps et évolution chimique Pré requis : 4 ème et 1 ère S réactif, produit, réactif limitant, avancement Compétences : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour suivre dans le temps

Plus en détail

I) Solubilité d une espèce chimique ionique : (page / 12)

I) Solubilité d une espèce chimique ionique : (page / 12) Nom : Prénom : Classe : 1 ère S (/54) I) Solubilité d une espèce chimique ionique : (page / 12) On introduit 2,15 g de chlorure de cuivre (solide anhydre de formule brute CuCl 2 ) dans une fiole jaugée

Plus en détail

Partie 1 1. Dans un cristal de chlorure de sodium NaCl, deux plus proches ions Na + et Cl - sont séparés par une distance d = 282 pm.

Partie 1 1. Dans un cristal de chlorure de sodium NaCl, deux plus proches ions Na + et Cl - sont séparés par une distance d = 282 pm. EPREUVE COMMUNE DE SCIENCES PHYSIQUES 1S 03 avril 2014 Exercice 1 Cohésion et dissolution de solides ioniques Partie 1 1. Dans un cristal de chlorure de sodium NaCl, deux plus proches ions Na + et Cl -

Plus en détail

Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation. SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01

Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation. SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01 Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01 Exercice : Prévision d un état final : 12 points environ

Plus en détail

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable?

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable? Un petit verre de nitrates? Que l on soit adepte de l eau du robinet ou fidèle à son eau embouteillée, des résidus chimiques sont présents dans l eau que nous buvons En analysant l eau du robinet, on a

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

DST n 3 de Physique chimie

DST n 3 de Physique chimie DST n 3 de Physique chimie DST n 3 Page 1 DST n 3 Exercice n 1 Exercice n 2 Exercice n 3... Total = Données pour l exercice n 3 : - M(H) = 1,0 g.mol -1 - M(O) = 16,0 g.mol -1 - M(C) = 12,0 g.mol -1 - M(Ca)

Plus en détail

I- Espèce chimique colorée

I- Espèce chimique colorée Chap. 2 Couleur et quantité de matière I- Espèce chimique colorée 1- Colorants et pigments Les pigments sont des substances colorées insolubles dans le milieu qui les contient. Les colorants sont des substances

Plus en détail

Sciences Physiques. DST Commun n 2. Première S. Correction. Ecole alsacienne Première S Correction DST n 2 commun Page 1

Sciences Physiques. DST Commun n 2. Première S. Correction. Ecole alsacienne Première S Correction DST n 2 commun Page 1 Sciences Physiques DST Commun n 2 Première S Correction. Ecole alsacienne Première S - 2014-2015 Correction DST n 2 commun Page 1 PHYSIQUE : de l énergie. Sur 20 points Partie A. 1) transformation d'énergie

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

Chapitre VI SOLUTIONS COLOREES

Chapitre VI SOLUTIONS COLOREES Chapitre VI SOLUTIONS COLOREES NOTIONS ET CONTENUS Réaction chimique, notion d avancement et stœchiométrie, réactif limitant. COMPÉTENCES EXIGIBLES Argumenter sur l évolution de la couleur d une solution

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. Activité 1 OBJECTIFS Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. 1- Définition et vocabulaire Une solution aqueuse est un mélange homogène obtenu

Plus en détail

DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple

DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple Le cuivre est un des rares métaux qui existent à l'état natif (nombre d oxydation zéro). C est pour cette raison qu il fut avec l

Plus en détail

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003)

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) Dans tout le problème, la température est fixée à 5 C soit 98 K.A- Etude de la solubilité du diiode

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO ① NOTION DE DISSOLUTION ② LA CONCENTRATION MASSIQUE ③ LA CONCENTRATION MOLAIRE ④ DILUTION ET FACTEUR DE DILUTION OBJECTIFS DES

Plus en détail

Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie. Ecrire l équation de la réaction : H 3 O + + HO - -> 2H 2 O

Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie. Ecrire l équation de la réaction : H 3 O + + HO - -> 2H 2 O Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE Classe de Terminale Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie Date 13/05/2014 Première partie : un classique Dosage/titrage d une solution

Plus en détail

Terminale S RAPPELS CHIMIE PERIODE 1 : Constitution de la matière Chimie des solutions

Terminale S RAPPELS CHIMIE PERIODE 1 : Constitution de la matière Chimie des solutions Terminale S RAPPELS CHIMIE PERIODE 1 : Constitution de la matière Chimie des solutions Etats physiques de la matière La matière est composée de trois états physiques : L état solide : c'est un état ordonné

Plus en détail

Chimie, enseignement de spécialité : Formule brute d'un acide gras

Chimie, enseignement de spécialité : Formule brute d'un acide gras Baccalauréat des voies générale et technologique Épreuve de physique-chimie de série S Annales 0 : exemples d exercices BO n 27 du 4 juillet 2002 Chimie, enseignement de spécialité : Formule brute d'un

Plus en détail

Séquence 9 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution

Séquence 9 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution Séquence 9 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution SPC Séquence 9 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution Pour le Plan de travail Fait ou à faire?? 2 7 2 5 Travail à effectuer

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 NOM du candidat :... BTS CHIMISTE Code Sujet : CHEXP-P05 Session 2006 Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 5 FICHE

Plus en détail

Concours de technicien de laboratoire 2009 Spécialité B

Concours de technicien de laboratoire 2009 Spécialité B Concours de technicien de laboratoire 2009 Spécialité B Epreuve pratique d admission Option chimie Durée 4 heures Sujet N 1 Feuille de choix de matériel Le sujet comporte une feuille nommée «questions

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE RÉDACTION DES CALCULS

MÉTHODOLOGIE DE RÉDACTION DES CALCULS Pour préparer l entrée en Première S où comment bien commencer l année? Objectif : cette fiche a pour ambition de vous permettre de réviser les notions de secondes qui sont importantes pour bien suivre

Plus en détail

Vous avez vu en seconde qu une réaction chimique qui se produit lors d une. peut être modélisée par une.

Vous avez vu en seconde qu une réaction chimique qui se produit lors d une. peut être modélisée par une. 1ere partie : Equation bilan d une réaction chimique Vous avez vu en seconde qu une réaction chimique qui se produit lors d une. peut être modélisée par une. Lors d une transformation chimique, les quantités

Plus en détail

II. Dosage par étalonnage en utilisant la spectrophotométrie : ( cf : TP 1 : Contrôle de qualité par spectrophotométrie).

II. Dosage par étalonnage en utilisant la spectrophotométrie : ( cf : TP 1 : Contrôle de qualité par spectrophotométrie). Chapitre 4 : Dosage par étalonnage, contrôle de qualité Dans le domaine de la santé, de l environnement ou de l agroalimentaire, le contrôle de la qualité des produits est effectué par des chimistes qui

Plus en détail

Série N 2. Cinétique chimique. Lycée Cité el amal I Fouchana. Classes : 4 Maths, Sc.Exp, et Tech. Prof : ANTEBLI Makhlouf

Série N 2. Cinétique chimique. Lycée Cité el amal I Fouchana. Classes : 4 Maths, Sc.Exp, et Tech. Prof : ANTEBLI Makhlouf Lycée Cité el amal I Fouchana Prof : ANTEBLI Makhlouf Série N Cinétique chimique Classes : Maths, Sc.Exp, et Tech Sciences physiques A.S : 010/011 Prof : ANTEBLI Makhlouf (e-mail : makhloufantebli@yahoo.fr)

Plus en détail

Cours n 12 «Contrôle de qualité»

Cours n 12 «Contrôle de qualité» Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre XII Classe de Ter S Cours n 12 «Contrôle de qualité» Dosage ou titrage Les compétences à acquérir Connaître les dosages par étalonnage : spectrophotométrie (loi

Plus en détail

Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie. Ecrire l équation de la réaction :

Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie. Ecrire l équation de la réaction : Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE Classe de Terminale Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie Date 13/05/2014 Première partie : un classique Dosage/titrage d une solution

Plus en détail

Contrôle n 5 Physique et chimie Première S2 17 / 01 / min

Contrôle n 5 Physique et chimie Première S2 17 / 01 / min Contrôle n 5 Physique et chimie Première S2 17 / 01 / 2011 55 min Exercice n 1 : dosage d une solution d ammoniaque (26 points). On dose par conductimétrie une solution d acide chlorhydrique avec une solution

Plus en détail

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm DS 1S THÈME OBSERVER MATIÈRES ORGANIQUES COLORÉES- SOLUTIONS COLORÉES- AVANCEMENT NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... DS A Page 1 / Toutes les réponses doivent être clairement justifiées. Traiter

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE RÉDACTION DES CALCULS

MÉTHODOLOGIE DE RÉDACTION DES CALCULS Pour préparer l entrée en Première S 2017/2018 où comment bien commencer l année? Objectif : cette fiche a pour ambition de vous permettre de réviser les notions de secondes qui sont importantes pour bien

Plus en détail

2.1- Molécule de chlorure d hydrogène.

2.1- Molécule de chlorure d hydrogène. -Un solide ionique est formé d anions et de cations régulièrement disposés dans l espace et formant une structure solide appelée cristal. -La cohésion d un solide ionique est assurée par les interactions

Plus en détail

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases :

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : Exemple : exemples d'acides : acide chlorhydrique (HCl) ; acide sulfurique (H 2 SO 4 ) ; acide nitrique (HNO 3 ) ; acide bromhydrique (HBr) ; acide

Plus en détail

Suivi temporel d une réaction chimique

Suivi temporel d une réaction chimique Suivi temporel d une réaction chimique Méthode chimique : le titrage Activité 1 : Dosage des ions iodures I par l eau oxygénée H 2 O 2 On prépare 10 bécher de 100mL contenant chacun 20mL d eau glacée,

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 CHEXP-M1 BTS CHIMISTE Session 2003 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 Après avoir lu le

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 COMPRENDRE CHAPITRE 9 TEMPS ET EVOLUTION CHIMIQUE : CINETIQUE ET CATALYSE EXERCICE 1: A 5 C, une solution contenant des ions

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL Lycée Français La Pérouse BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL Session 2008 PHYSIQUE CHIMIE Série S Durée de l'épreuve : 3 heures 30 coefficient : 6 ou 8 L usage de la calculatrice est autorisé ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES

GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES Chapitre 6 GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES I. Phénomène de dissolution. I.1 Mise en évidence. Schéma du mode opératoire : Observation: Après avoir mélangé et bien agité, le sucre n est plus visible

Plus en détail

Analyse spectrale de la lumière par spectroscopie UV-visible

Analyse spectrale de la lumière par spectroscopie UV-visible Chimie et développement durable Partie 2/ Analyses physico-chimiques Fiche 3 : Analyse spectrale de la lumière par spectroscopie UV-visible A : La couleur d une solution Lorsque la lumière blanche, composée

Plus en détail

Chapitre 9b Dissolution et extraction

Chapitre 9b Dissolution et extraction Chapitre 9b Dissolution et extraction Dissolution Le vocabulaire Activité 1 : à partir des diapositives suivantes, retrouvez la définition d une dissolution Le vocabulaire Le vocabulaire Soluté Solvant

Plus en détail

Concentration et solutions électrolytiques

Concentration et solutions électrolytiques Partie 1 : chimie Chapitre 3 /4h Concentration et solutions électrolytiques Première Année BAC Chimie La mer est une solution ionique ou solution électrolytique de volume immense Qu est-ce qu une solution

Plus en détail

AE N 3 : Constante de partage du diiode

AE N 3 : Constante de partage du diiode AE N 3 : Constante de partage du diiode Contexte Dans la continuité de l étude des molécules et des solvants, on s'intéresse ici à la solubilité du diiode dans deux solvants : l eau et le cyclohexane.

Plus en détail

Corrigés d exos. Partie 2 : Cohésion et transformation de la matière.

Corrigés d exos. Partie 2 : Cohésion et transformation de la matière. Corrigés d exos. 18 p 190 QRC. 1 ) La formule chimique du solvant n apparaît pas dans l équation de dissolution. 2 ) Pour obtenir une solution, il faut dissoudre un solide dans un solvant. Ce solide est

Plus en détail

CH 9 Matière et interactions

CH 9 Matière et interactions 1 S - C 9 Matière et interactions C 9 Matière et interactions 1. Solutions ioniques ou moléculaires? 1.1. Introduction Réalisons la dissolution de différents composés solides, liquides ou gazeux dans l

Plus en détail

Séquence 7 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution. Plan de travail. Travail à effectuer (Cochez l étoile la tâche effectuée)

Séquence 7 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution. Plan de travail. Travail à effectuer (Cochez l étoile la tâche effectuée) Séquence 7 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution 2 nde - SPC Séquence 7 : Préparer un médicament par dissolution ou dilution Site contenant les ressources : http://asc-spc-jr.jimdo.com Plan

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2009 NOM du candidat : Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE

Plus en détail

Premier exercice (5 points) Chaleur de réaction. 1 O2 (g) ΔH 3 = 241 kj.mol H 2 (g) +

Premier exercice (5 points) Chaleur de réaction. 1 O2 (g) ΔH 3 = 241 kj.mol H 2 (g) + Nom : N o : Examen, Mai 013 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7 à 7/7 La page 5 est une feuille annexe qu il

Plus en détail

Le 18/11/2011 Page : 1 / 5 DEVOIR N 2 (2h) T ale S3

Le 18/11/2011 Page : 1 / 5 DEVOIR N 2 (2h) T ale S3 Le 18/11/2011 Page : 1 / 5 DEVOIR N 2 (2h) T ale S3 I. Largeur d une fente (4,5 points) Cet exercice décrit une expérience utilisant une lumière de couleur rouge, émise par un laser, de longueur d onde

Plus en détail

Jeudi 12/12/2013 DEVOIR SURVEILLE N 3 1 ère S

Jeudi 12/12/2013 DEVOIR SURVEILLE N 3 1 ère S Jeudi 2/2/203 DEVOIR SURVEILLE N 3 ère S Nom et Prénom : Chaque réponse devra être rédigée. On déterminera d'abord les relations littérales et on fera ensuite les applications numériques (aucun point ne

Plus en détail

ACTIVITES / TRAVAUX PRATIQUES / DEMARCHES D'INVESTIGATION / DOCUMENTS / AUTRES RESSOURCES ATTENDUES

ACTIVITES / TRAVAUX PRATIQUES / DEMARCHES D'INVESTIGATION / DOCUMENTS / AUTRES RESSOURCES ATTENDUES Melle Cousin - Lycée Ste Marie (59). Physique-Chimie - Version aménagée du programme de Seconde: ma progression en 2015-2016 établie le 01/9/2015 - Page 1/10 0 Les chiffres significatifs 1 Description

Plus en détail

TP de chimie n 2 : Suivi d une transformation par spectrophotométrie

TP de chimie n 2 : Suivi d une transformation par spectrophotométrie TS TP de chimie n 2 : Suivi d une transformation par spectrophotométrie Objectifs : Connaître le fonctionnement d un spectrophotomètre et savoir l utiliser. Tracer et exploiter une courbe d étalonnage

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Pratique expérimentale SUJET N 6

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Pratique expérimentale SUJET N 6 CHEXP6 Session 1999 Durée : 6 heures EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Pratique expérimentale SUJET N 6 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques,

Plus en détail

Thème 1 : Cohésion de la matière / CHAP5

Thème 1 : Cohésion de la matière / CHAP5 Thème 1 : Cohésion de la matière / CHAP5 Structure et cohésion De nombreux composés solides présentent des formes régulières. En examinant à la loupe, ou au microscope du gros sel marin, on remarque une

Plus en détail

Contrôle de qualité par dosages

Contrôle de qualité par dosages Contrôle de qualité par dosages Dans le domaine de la santé, de l environnement ou de l agroalimentaire, le contrôle de la qualité des produits est effectué par des chimistes qui déterminent les concentrations

Plus en détail

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions.

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions. 052/2014 TS2 Devoir surveillé : Physique chimie La qualité de rédaction et de présentation sera prise en compte dans l'évaluation. Une attention particulière doit être portée sur l'écriture des résultats

Plus en détail

Suivi d une réaction par spectrophotométrie.

Suivi d une réaction par spectrophotométrie. 1 T.P : T.S._Chap. 09. Suivi d une réaction par spectrophotométrie. I. Le spectrophotomètre. 1)- Mesure de l absorbance d une solution par spectrophotométrie. a)- Principe. On utilise le fait que toute

Plus en détail

ACIDE/BASE I LES ACIDES/BASES. II NOTION DE ph ( potentiel hydrogène)

ACIDE/BASE I LES ACIDES/BASES. II NOTION DE ph ( potentiel hydrogène) ACIDE/BASE I LES ACIDES/BASES 1. Définition selon Bronsted En 1923 le chimiste Danois propose les définitions suivantes, toujours satisfaisantes de nos jours : Un acide est une espèce chimique capable

Plus en détail

Séance 2 de révisions : Chimie PTSI (5/2)

Séance 2 de révisions : Chimie PTSI (5/2) PT Lycée Benjamin Franklin mercredi 3 avril 2019 Séance 2 de révisions : Chimie PTSI (5/2) EXERCICE 1 : ATOMISTIQUE, TITRAGE ET CINÉTIQUE CHIMIQUE AUTOUR DES DERIVES HALOGENES Des matières plastiques (PPPPPP)

Plus en détail

Le plus grand soin sera apporté à la justification des réponses.

Le plus grand soin sera apporté à la justification des réponses. TS1 DS n 2 22 /11/ 2006 F.FELDIS - Lycée Vauban ire Sur La Lys Le plus grand soin sera apporté à la justification des réponses. Exercice1. Étude de la cinétique d une réaction chimique. Données : M K =

Plus en détail

La mole : unité de quantité de matière

La mole : unité de quantité de matière La mole : unité de quantité de matière Historique En 1827, Brown observe le mouvement erratique des grains de pollen à la surface de l'eau. Il pense tout d'abord que ce mouvement est dû à la vie, mais

Plus en détail

Rappels de cinquième!

Rappels de cinquième! Sciences Physiques 2008/2009 S. ZAYYANI Fiche de Cours Unité : Transformation de la matière Chapitre: 2 Solutions et Concentrations Molaires Rappels de cinquième! DÉFINITION : Une solution est un mélange

Plus en détail

Concours blanc - Partie Chimie Autour de l élément chlore

Concours blanc - Partie Chimie Autour de l élément chlore Concours blanc - Partie Chimie Autour de l élément chlore Mardi 3 mai - 2h Si au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le signale sur sa copie et poursuit

Plus en détail

Suivi temporel d une transformation

Suivi temporel d une transformation Suivi temporel d une transformation I) Evolution d un système chimique au cours du temps : Lorsqu un système chimique évolue, les quantités de matière des réactifs diminuent et celles des produits augmentent

Plus en détail

/40 Commentaires et conseils :

/40 Commentaires et conseils : Nom et prénom : Devoir commun de physique-chimie. 1èreS Ampère 2015 /40 Commentaires et conseils : I Interaction de la matière avec le rayonnement / 12,5 Données pour les deux parties de l exercice 1 :

Plus en détail

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE -- SESSION 2003 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE SPÉCIALITÉ : CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS Épreuve : PHYSIQUE - CHIMIE CHIMIE Durée 3 h Coefficient

Plus en détail

et dosage Le programme Évaluation diagnostique p. 86 observer Couleurs et images

et dosage Le programme Évaluation diagnostique p. 86 observer Couleurs et images séquence PARtiE 1 6 Manuel unique, p. 86 ( Réaction Manuel de chimie, p. 28) chimique et dosage Le programme notions et contenus Réaction chimique, notion d avancement et stœchiométrie, réactif limitant.

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2015 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2015 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2015 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est permis. Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7 à 7/7. La feuille

Plus en détail