LLa Quinzaine de l international (11-21 avril) a été

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LLa Quinzaine de l international (11-21 avril) a été"

Transcription

1 > s p é c i a l I n t e r n a t i o n a l A i n A r d è c h e D r ô m e H a u t e - S a v o i e I s è r e L o i r e R h ô n e S a v o i e H a u t e - L o i r e J u r a P u y - d e - D ô m e S a ô n e - e t - L o i r e r h ô n e - a l p e s 13 avril n 2032 L a c t u a l i t é d e s e n t r e p r i s e s e t d e s c o l l e c t i v i t é s r é g i o n a l e s >>Dans ce numéro Achats Service 4 Acticall 4 Adthink Media 2 Aéroport Lyon- Saint Exupéry 12 Akka Technologies 2 ARaymond 5 Banque Rhône-Alpes 11 biomérieux 6 Blézat 2 CCI de la Région Rhône-Alpes 8 CCIR 9 Cemagref 12 Center Parcs 12 Cosentino 8 Cresus 6 Dali Market 11 Duqueine Composites 3 Epase 12 Erai 3 FagorBrandt 11 Fromageries de l Etoile 8 Groupe 3A Formation 12 Hôtel Megastore 6 Lustucru Frais 11 Medicrea 8 Menuiserie Fournier 11 Mixel 7 MTI International 4 Next One 4 NTN-SNR 3 Office du Tourisme lyonnais 9 Pierre & Vacances 12 PSB Industries 2 R2A 4 Raidlight 6 Rhodia 8 Salaisons Teyssier 6 Sames 4 Schneider-Electric 6 Seb 1 Séchilienne Sidec 12 Sigma 3 SITL 11 Soitec 6 Steap Stailor 4 Steec 3 Structa 11 Tiba SAS 9 Valente Grue Assistance 9 VDI Group 6 Seb, une histoire de mondialisation LLa Quinzaine de l international (11-21 avril) a été officiellement présentée, la semaine dernière, en présence de l ensemble des acteurs du soutien à l export. Autant dire que la large tribune n était pas de trop pour permettre aux représentants de ce millefeuille à la française de s exprimer. Réseau des CCIT, Entreprise Rhône-Alpes International (Erai), Oséo, UbiFrance, Coface, sociétés privées de conseil (OSCI), conseillers du commerce extérieur, Medef, CGPME c est peu de dire que l équipe de France à l export est pléthorique. Mais la situation pourrait bien changer : après l idée lancée il y a quelques années (mais jamais aboutie) d une Maison régionale de l International regroupant tous ces acteurs, l Etat pousse à la mise en place d un guichet unique. A suivre. Dès le lendemain de cette grand-messe unitaire, la CCIR remettait le couvert pour la Semaine de l Industrie. Au pupitre, cette fois, un seul orateur : le pdg du groupe Seb (Ecully/Rhône), Thierry de la Tour d Artaise, dont l intervention aurait tout aussi bien pu illustrer le thème de la veille. Car Seb constitue un vrai cas d école, entre local et global, terroir et mondialisation, familial et financier. A l issue de la Seconde Guerre mondiale, la Société d Emboutissage de Bourgogne employait quelques salariés seulement. Aujourd hui leader mondial de l électroménager, le groupe multimarques (Seb, Calor, Tefal, Krups, Lagostina, Moulinex, Rowenta, Arno, Supor ) en compte , dont en Chine et en Amérique du Sud. Avec salariés, la France regroupe quant à elle 27 % des effectifs tout en représentant 19 % du chiffre d affaires du groupe. L Hexagone a conservé 90 % des activités de recherche et une partie de la production : c est dans son usine de Pont-Evêque (Isère) que sont fabriqués les fers à repasser du groupe. De l intervention de Thierry de la Tour d Artaise, on retiendra trois idées fortes. La première, c est la sérénité que procure un pouvoir resté entre des mains familiales : 250 actionnaires détiennent encore 43 % du capital et 63 % des droits de vote. C est la plus grande force que le groupe ait jamais eue ; une chance inouïe qui nous permet d avoir une vision de long terme, insiste le pdg. Et de ne pas avoir l attention rivée en permanence sur le cours de Bourse. La seconde, c est une vision sans tabou, pragmatique, de la mondialisation : Nous ne pouvons faire autrement que de délocaliser certaines productions. Il est illusoire de dire qu on peut tout fabriquer en Europe. Mais notre force, c est l innovation ; c est elle qui nous permettra de résister, de conserver notre position dans les pays matures et des activités industrielles en France, en évitant de tout délocaliser comme l ont fait les Américains. La troisième idée, c est que l innovation n a pas de limite. Quand j ai pris la présidence du groupe il y a près de dix ans, on m a dit que l industrie n avait plus d avenir. Nous avons prouvé le contraire, par l innovation. Le consommateur est prêt à la payer quand elle est réelle. Chez l inventeur du fer à repasser (Calor), qui fabrique aujourd hui des friteuses sans huile et sort des dizaines de nouveaux produits chaque année, on en est convaincu : notre industrie culinaire a de l avenir. Didier Durand > > retrouvez toute l économie rhônalpine sur

2 > international >> 13 avril 2011 n e année IDM Rhône-Alpes éditeur de : Bref Rhône-Alpes Entreprises Rhône-Alpes La e-lettre de Bref Guideco Retrouvez toutes les offres d abonnement sur >> Abonnements Nadia Riccy Sandrine Mansano Vente au n : 15 E ttc >> Commercial Directeur marketing Nathalie Serre Dépôt légal CPPAP n I ISSN >> Rédaction Directeur de publication Didier Durand Secrétaire de rédaction Corinne Delisle Ont participé à ce numéro Isabelle Ambregna Jean-François Bélanger Sophie Boutrelle Pascal Burgues Vincent Charbonnier Laurent Guigon Alexandre Panizzo Pierre-Olivier Vérot Patrick-Michel Vercesi Assistantes Bérangère Martel Pascale Paillet >> Comptabilité Tél >> Edition Bref Rhône-Alpes Le Factory 66, cours Charlemagne BP Lyon Cedex 2 Tél Fax RCS Paris >> Publicité Catherine Saignes >> Maquette et montage L U A grafikdesign Sébastien Laurans 6, rue Camille Roy Lyon Tél >> Impression Imprimerie Chirat Saint-Just-la-Pendue Tél Reproduction interdite. Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle. Toutes les photos non signées sont en droit réservées. Ce numéro contient un encart jeté Jones Lang LaSalle. RHONE > INGENIERIE Blézat ouvre une filiale en Algérie Le groupe d ingénierie et d architecture spécialisé dans l agroalimentaire, la pharmacie et l hospitalier, Blézat (pdt : Georges Blézat ; Lyon ; 100 pers. dont 40 à Lyon), ouvrira, d ici juin, une filiale en Algérie avec l aide d un partenaire local architecte/constructeur. Ce n est pas le premier pas de Blézat en Algérie où il a déjà réalisé une usine pour le groupe fromager Bel et vient de livrer un laboratoire L3 pour l Institut Pasteur d Alger. C est d ailleurs sur ces deux métiers (agro et pharma) que Blézat compte se développer là-bas, tout en regardant du côté de l hôtellerie avec à sa filiale Blézat Hospitality. Blézat est déjà présent à l international avec des filiales en Pologne, Russie et Ukraine, et un bureau en Roumanie. Il réalise 30 % de son CA à l export et vise les 50 % à court terme. FOCUS. Blézat devrait réaliser avant l été une croissance externe qui lui permettra d augmenter ses parts de marché dans le domaine de la santé. En Rhône- Alpes, il a remporté les chantiers d agrandissement de la Clinique Trénel (Sainte-Colombe-lès-Vienne) et du plateau technique de l hôpital de Villefranche. Ailleurs, il s apprête à livrer le Généthon. Par ailleurs, Georges Blézat vient de céder la présidence de Blézat SAS à Marie-Laure Vincent-Genod. Il demeure pdt de Blézat Groupe. RHONE > INFORMATIQUE/TIC Adthink Media ouvre un bureau au Brésil Bertrand Gros Le Généthon, à Evry. Estimant avoir atteint sa taille critique, Adthink Media, spécialisé dans l édition de sites Internet et la monétisation d audience (dg : Bertrand Gros ; Tassin-la-Demi-Lune ; 97 pers.) va désormais s attaquer aux marchés internationaux. Première cible : le Brésil, avec une ouverture d agence prévue cette année. L Argentine est également suivie de près. Dans ce pays, la concurrence est encore faible et il y a dix fois plus de créations de comptes ADSL par jour qu en France, indique Bertrand Gros. Adthink Media s intéresse également au Québec, mais uniquement par croissance externe. En Europe, le groupe envisage une possible pénétration du marché polonais. Afin de soutenir ce développement à l international, dix à quinze personnes vont être embauchées dans les 24 mois. CHIFFRES. Adthink Media a réalisé 23,5 ME de CA 2010 (+ 21 %), porté par le pôle monétisation d audience qui a enregistré un bond de 71 %. Le résultat net redevient quant à lui positif, à 1,5 ME, contre une perte de 1,1 ME en Pour 2011, la direction table sur une croissance similaire à HAUTE-SAVOIE > EMBALLAGE PSB Industries se pose à Séoul Profitant d une reprise de la consommation mondiale et de la fin des déstockages, PSB Industries (pdg : Jean-Baptiste Bosson ; Metz-Tessy) s est fortement redressé en Le groupe, positionné sur la chimie de spécialité et les emballages, a profité de cette période pour accentuer ses efforts de recherche en matière de nouveaux produits et de procédés. Il s est renforcé sur tous les marchés, et notamment en Asie où il a ouvert une filiale commerciale. Fruit d une joint-venture avec des partenaires japonais et coréen, cette société basée à Séoul est opérationnelle depuis le 1 er novembre. Elle a pour vocation de développer prioritairement le marché des cristaux pour les LED. CHIFFRES. Après une année 2009 en retrait de 10,9 %, le CA a progressé l an dernier de 25,1 %, à 228,6 ME dont 57 % à l export. L activité déployée par la filiale Texen (pdt : Christian Baravaglio ; Brion ; pers. ; emballage pour la cosmétique et la parfumerie) représente 64 % de ce volume. L emballage sur mesure (CGL pack ; pdt : Alain Wirth ; Annecy ; 244 pers.) génère 19 % du CA. Les 19 % restants sont réalisés par Baïkowski (chimie de spécialité ; pdt : Claude Djololian ; La Balme de Sillingy ; 155 pers. ; lire p. 9). Le groupe, dont le résultat net s établit à 10,6 ME, a continué de se désendetter. [ en bref ] RHONE > INGENIERIE Akka Technologies lorgne sur l Allemagne Pour 2011, le groupe d ingénierie et de conseil en technologies Akka Technologies (pdt : Maurice Riccy ; Lyon et Paris ; pers.) a décidé de miser sur l international. A moyen terme, Akka annonce vouloir doubler de taille, grâce notamment à une politique de croissance externe offensive tournée vers l international, principalement en Allemagne. Le groupe a réalisé 12,5 % de son CA 2010 à l international (dont 24 ME en Belgique et 12 ME en Allemagne) : un CA 2010 en hausse de 20,3 %, à 400,3 ME, dû notamment à sa diversification sectorielle (aéronautique, aérospatiale, défense, automobile, énergie, ferroviaire). Le résultat net part du groupe progresse à 25,5 ME (+ 106,6 %). [2]

3 international < HAUTE-SAVOIE > MECANIQUE NTN-SNR veut se déployer à l international Trois ans après sa fusion avec le japonais NTN, NTN- SNR (dg : Didier Sépulchre de Condé ; Annecy ; CA 2010 : 553 ME ; résultat net : 18 ME ; pers.) a achevé la mise en place de sa nouvelle organisation. Les produits des deux marques ont été rassemblés sous un seul référent clients et sous une seule structure opérationnelle qui regroupe dorénavant cinq unités correspondant aux marchés de la première monte et des équipementiers automobiles, de l industrie, etc. Le groupe appartient à NTN Corporation, le troisième fabricant mondial de roulements avec 68 sites de productions et près de salariés. INTERNATIONAL. NTN-SNR propose à ses clients des solutions globales, du roulement à la maintenance en passant par l expertise et la formation. Il affirme par ailleurs sa volonté d accompagner ses clients à l international en se déployant sur les marchés de l Amérique latine, en Europe de l Est et au Moyen-Orient. La conquête de nouveaux marchés passe par l innovation et le positionnement sur des marchés nouveaux comme l éolien et le solaire. Basé à Annecy, le centre R&D du groupe pour l Europe emploie 400 personnes. Il travaille sur les éco-roulements, les roulements intelligents du futur et la mécatronique. Pour atteindre un CA de 1,5 MdE d ici 2015, le groupe prévoit un plan d investissements de plusieurs centaines de ME, qui lui permettra d augmenter ses moyens de production sur tous ses marchés. ISERE > TRANSPORT Sigma au sommet dans les Dolomites et au Caire Sigma Composites (dir. : Francis Charamel ; Veyrins) va achever en 2011 la livraison de 250 cabines pour la station de ski de Kronplatz dans les Dolomites italiennes, permettant d assurer la connexion entre la gare ferroviaire de Percha et le sommet des pistes. Une centaine de cabines sera livrée cette année, représentant environ 10 % de la production annuelle de l entreprise iséroise. Ce contrat s étale sur trois ans. Sigma boucle également la livraison de deux rames du train automatique desservant l aéroport du Caire en Egypte. Ces deux véhicules (longueur : 28 m) pourront transporter jusqu à 250 personnes. FOCUS. Filiale du groupe Poma, Sigma Composites a enregistré un CA de 21,2 ME en (clos au 31/01) en progression de plus de 10 % en un an. L entreprise emploie 60 salariés permanents, 120 équivalents temps plein compte tenu de la saisonnalité de ses activités. Le fabricant français réalise les trois quarts de son CA à l international : à Medellin (Colombie), son tramway aérien transporte 1 M de personnes/mois. Texto >>Duqueine Composites (Massieux/Ain) va ouvrir prochainement une nouvelle usine à Mexico. Le site produira des pièces et sous-ensembles composites uniquement dédiés aux marchés américains. Ce choix est guidé principalement par notre volonté de répartir les risques de trop forte dépendance à un marché ou à un client, explique Gilles Duqueine qui dirige un groupe de 620 personnes réparties entre la France et la Roumanie pour un CA de 45 ME. >>Une faute de frappe s est glissée dans notre précédent numéro : la société rhôdanienne Steec emploie 20 personnes et non 200, comme il était écrit. Les plus assidus d entre vous auront rectifié d eux-mêmes. Veuillez nous excuser de cette erreur. [ la parole à ] Daniel Gouffé Le président d Entreprise Rhône-Alpes International (Erai), bras armé de la Région au service de l exportation, prépare la transformation de l ex-pavillon Rhône- Alpes de Shanghai en plateforme au service des entreprises régionales. *L Exposition universelle s est achevée il y a près de cinq mois. Que va devenir le bâtiment du Pavillon Rhône-Alpes? Daniel Gouffé : Comme nous l avons annoncé depuis le début, il est destiné à une seconde vie. Je repars en Chine les jours prochains afin de négocier, auprès des autorités chinoises (qui l ont cofinancé et en restent propriétaires), nos conditions d usufruit. Le pavillon devrait réouvrir en mai, après quelques mois de réaménagement. Il est pensé pour être un outil de promotion de la région Rhône-Alpes à Shanghai, à travers la mise en avant des produits innovants et des savoir-faire régionaux, l organisation de séminaires grâce à son restaurant école. Il sera aussi un lieu d accueil pour des délégations culturelles, universitaires et scientifiques rhônalpines. *Comment les entreprises pourront-elles en disposer? D. G. : Le pavillon abritera les bureaux d Erai Shanghai qui accueillent aujourd hui une vingtaine de sociétés ; cette capacité sera doublée dans la nouvelle implantation. Il sera un lieu d expression des compétences des entreprises de la région en matière de construction durable. Le restaurant école de l Institut Paul Bocuse sera quant à lui le premier restaurant d application de cuisine française à Shanghai. *Et sinon, la grande exportation, c est aussi l Amérique latine? D. G. : Au Brésil, nous étions jusqu à présent représentés par un tiers. Désormais, nous y avons notre propre structure, à Curitiba dont la région est dotée d un tissu économique intéressant dans l automobile, mais aussi les biotechs, l agroalimentaire, etc. Curitiba sera une plateforme ouverte sur plusieurs autres pays sud-américains, en premier lieu l Argentine. Je veux également souligner notre présence dans les autres BRIC, avec deux implantations en propre, en Russie et en Inde. *Comment Erai se situe-t-elle dans le mille-feuille des intervenants régionaux et nationaux, privés et publics, en matière de soutien à l export? D. G. : Tout d abord, je veux tordre le cou à une idée reçue : nous avons toujours voulu travailler avec tous ces acteurs. Je rappelle qu ils sont tous représentés au sein du conseil d administration d Erai (27 membres) : Région bien sûr, CGPME, Medef, OSCI, CCIR, Coface, Oséo, les CCE, etc. Ce qui nous différencie, c est avant tout nos incubateurs Implantis : chaque année, nous hébergeons 150 entreprises dans nos implantations à l étranger. Celles-ci sont de vraies pépinières qui offrent aux entreprises régionales une adresse, des bureaux et un encadrement. [3]

4 > international Texto >>MTI International (Montélimar/Drôme), spécialisé dans la transmission d entreprises dans l agroalimentaire, déjà présent en Espagne et en Suisse, va élargir en juin son réseau au Benelux et à l Italie. MTI Belgique-Hollande (Bruxelles) va associer Alain Fabié (qui sera majoritaire) aux côtés de MTI international et de MTI Grand Nord. MTI Italia (Milan) associera Raffaele Marrinoni, qui détiendra 95 %, aux côtés de MTI International (5 %). Le réseau MTI regroupe huit sociétés en France et deux en Europe (bientôt quatre). >>Leader français de l affichage indoor, Next One (La Motte-Servolex/ Savoie) fête ses dix ans. Né d un concept importé des Etats-Unis, le spécialiste de la publicité dans les toilettes est aujourd hui présent dans 96 villes de France avec panneaux. Il orchestre plus de 470 campagnes/an pour des annonceurs prestigieux. Il a élargi son offre à la communication événementielle et propose désormais d habiller les espaces des toilettes aux couleurs d une marque ou d un événement. *CA 2010 : 1,8 ME (+ 30 %). >>Acticall (Paris) recrute 350 collaborateurs pour son pôle Rhône-Alpes Auvergne (R2A), dont 150 pour son centre d appels de Saint-Etienne (300 pers. actuellement), et 200 pour celui de Clermont- Ferrand (200 pers.). Parmi ses embauches, figurent 300 postes de téléconseiller, superviseur, chef de plateau, formateur, assistant planification et statistique R2A est chargé du suivi clients (appels entrants principalement) de quatre entreprises dans les secteurs de la téléphonie et de l énergie. *CA Acticall (prév.) 2011 : 158 ME (+ 22,5 %) ; personnes. ISERE > BIENS D EQUIPEMENT Sames va équiper les lignes de production de Tesla et Subaru Fabricant d équipements et de solutions pour les chaînes de pulvérisation électrostatique de peinture et de vernis, Sames Technologies (dg : Cédric Perres ; resp. mark. : Asbed Kechichian ; Meylan) va équiper les lignes de production des constructeurs automobiles Tesla (voiture sportive électrique californienne) et Subaru de sa nouvelle technologie de pulvérisation de peinture pour carrosseries, plus économe en énergie et dotée d une plus grande efficacité de transfert. Cette même ligne équipera aussi le site Peugeot de Sochaux. L international représente 65 % du CA de Sames qui travaille principalement en Chine (60 pers.) et aux Etats-Unis (90 pers.) pour tous les grands noms de l automobile (70 % de son CA). Pour son déploiement à l export, Sames s appuie sur 16 filiales de sa maisonmère Exel Industries (Epernay/Marne). INVESTISSEMENT. Sames s apprête à investir 1,5 ME sur son site d Innovallée ( m 2 ), dans un laboratoire automobile qui servira de démonstrateur pour les clients et sera opérationnel en septembre. Par ailleurs, Sames Technologies étudie sa diversification dans d autres domaines (pistes dans le médical, produits grand public, etc..). Il espère pouvoir lancer cette nouvelle activité (qui pourrait être issue d une croissance externe) d ici *CA : 44,4 ME (+ 17,8 %) ; 190 pers. à Meylan. RHONE-ALPES > REGION Rhône-Alpes toujours plus attractive pour les investisseurs étrangers Après une année 2009 morose, 2010 a marqué le retour en force des investisseurs étrangers en Rhône- Alpes, selon les derniers chiffres de l Agence française pour les investissements internationaux (AFII). Avec 138 projets relevés (+ 53 %), Rhône-Alpes se place ainsi derrière l Ile-de-France (243 projets), mais devant PACA (52 projets). A elle seule, la région représente 18 % des projets nationaux et 14 % des créations d emplois grâce notamment à plusieurs opérations majeures : l américain Amazon.com (Bref n 2016), qui a investi 35 ME dans un centre logistique près de Montélimar (Drôme) et créé 500 emplois ; la reprise du français Acument par l italien Agrati a de son côté permis de sauvegar- der 150 emplois menacés en Savoie (Bref n 1988). FOCUS. Les Allemands sont les plus grands partenaires de la région, avec une part d investissement qui s élève à 20 %, soit 28 projets en Les deux autres partenaires majeurs sont l Italie et les Etats-Unis. RHONE > SERVICES Achats Service fait ses emplettes en Allemagne Jacques- Emmanuel Durand Spécialisé dans l externalisation des achats, Achats Service (pdt : Jacques-Emmanuel Durand ; Ecully ; 50 pers.) vient de réaliser une croissance externe en Allemagne. Son choix s est porté sur Einkaufsagentur Reinhard Korn (2 pers. ; 2 ME de CA facturé ; Fribourg) : la société nous a intéressés pour son positionnement marqué sur l aéronautique, explique Jacques-Emmanuel Durand, qui réalise sa deuxième croissance externe, après une opération en Chine en 2009 (Bref n 1941). Une acquisition réussie, puisque le bureau chinois est passé de deux à douze salariés. Achats Service n exclut pas de réaliser d autres opérations de croissance externe. CHIFFRES. En 2010, Achats Service a facturé pour 60 ME de CA. Environ 40 % concernent des achats connexes à la production (équipements, etc.), 28 % des achats de matières premières, 19 % des prestations de services (maintenance, etc.) et 12 % des achats de fournitures de bureau. Achats Service vise un doublement de son CA à cinq ans. Et pour répondre à sa croissance, L entreprise s apprête à quitter Ecully pour Lyon Vaise, où elle doublera sa surface (400 m 2 ; 10 pers. au siège). [ en bref ] ISERE > AGROALIMENTAIRE Le centre d études grenoblois de Steap Stailor boit du petit lait en Russie Spécialisée dans l installation d usines clé en main pour l industrie agroalimentaire avec son centre d études basé à Grenoble (25 pers.) et son usine de pré-montage à Hayange (Moselle), Steap Stailor (dir. : Jacques Chabut) se taille une part du lion en Russie : après trois ans de chantier, elle vient de boucler la totalité du procédé de traitement du lait pour l une des trois plus grosses usines de production de fromage où son fabricant, Sarmitch, a investi 35 ME. Basée à Saransk (500 km à l est de Moscou), le mastodonte, qui produira litres de lait/jour, dispose d une capacité de l/jour. Depuis 2004, l export a pris du poids dans le CA (20 ME ; 80 pers.) de Steap Stailor qui réalise 50 % de son activité à l international. [4]

5 international < [ enjeux ] ISERE > SANTE ARaymond accélère sa diversification dans la santé Créée il y a trois ans par le Groupe ARaymond, n 2 mondial des fixations techniques automobiles (pdt : Antoine Raymond ; dg : Bernard Houte ; Grenoble), ARaymondlife monte en puissance : la spin-off se développe sur les médicaments vétérinaires, la traçabilité animale et le packaging pour la santé humaine. INNOVATION. ARaymondlife (pdt : Bernard Houte ; dg : Maxime Bonnet) accélère le développement d un dispositif de fermeture de flacons stériles baptisé RAYDYLYO. Alternative plastique aux capsules en aluminium, ce nouveau bouchon pression (en phase pré-série) s affranchit de l étape de sertissage des cols de flacons sur les lignes d assemblage des laboratoires. Il répond à l évolution de la réglementation. INNOVATION (suite). En s appuyant sur l expertise du groupe en bi-injection de thermoplastiques, ARaymondlife a lancé la fabrication, avec le laboratoire CEVA Santé Animale, d un médicament vétérinaire (PRID Delta ) qui induit et synchronise les chaleurs chez les bovins : à partir d une couche de polymère, cette matrice imprégnée a la capacité de relarguer un principe actif (progestérone) et accélère le processus d ovulation des vaches. Le dispositif s adresse aux cheptels européens et s étendra à terme au marché mondial. Par ailleurs, la spinoff qui s était positionnée sur des produits de traçabilité animale (bagues inamovibles pour les canards lors de la grippe aviaire) a élargi sa gamme aux ovins, caprins et bovins. Particularités : fixées au paturon, ces bagues plastiques agréées sont les seules à évoluer avec la croissance de l animal et embarquent de l électronique (Tag RFID) pour faciliter la traçabilité de la chaîne alimentaire. PERSPECTIVES. Installée à Saint-Egrève, ARaymondlife dispose d un atelier pilote (650 m 2 ) avec salle blanche et trois presses. Un projet d extension est à l étude. Cet établissement (CA 2010 : 2 ME, 10 pers.) prévoit de multiplier par dix son CA à cinq ans et doubler son effectif. STRATEGIE. Malgré sa capacité d innovation (850 nouveaux produits/an), ARaymond est confronté à deux obstacles : la réduction constante de la production automobile sur le territoire français ; et l impossibilité à croître chez les grands comptes où l équipementier grenoblois est déjà n 1. D où une recherche de diversification qui l avait amené à se positionner sur la santé en France, le marché agricole en Espagne et les énergies renouvelables en Allemagne. CHIFFRES. ARaymond (4 200 pers. dans le monde ; 19 filiales) avait opéré une première diversification hors l automobile il y a vingt ans en s ouvrant à la connectique des fluides (un tiers de son activité en 2010). ARaymond France (CA : 110 ME) emploie 650 personnes sur trois sites dans l agglomération grenobloise. Pour favoriser vos projets à l international, OSEO finance avec le Prêt Pour l Export et les Contrats de Développement les besoins en fonds de roulement liés aux dépenses d'internationalisation, facilite par sa garantie l accord des crédits bancaires et des cautions de tous types à délivrer par l entreprise, garantit directement la maison mère française pour les apports réalisés à sa filiale étrangère hors Europe. Le a pour vocation de financer l'ensemble des dépenses liées à une démarche export. Son montant est désormais porté à. Ce prêt est également sous certaines conditions. En 2010, près de 200 PPE ont été accordés au niveau national, la Région Rhône-Alpes représentant 25 % de l activité nationale. Plus d'informations en contactant les équipes d'oseo sur oseo.fr Lyon : Saint-Etienne : Valence : Grenoble : Annecy : INNOVATION INVESTISSEMENT INTERNATIONAL [5]

6 > international Texto >>Salaisons Teyssier (Saint-Agrève/Ardèche) change de tête. Le pdg Noël Teyssier passe les rênes à son fils Stéphane, jusqu ici directeur commercial. A cette occasion est prévue l entrée au capital de six cadres de l entreprise, Stéphane Teyssier restant l actionnaire principal. La société a réalisé en 2010 un CA de 10,2 ME avec 75 salariés. >>Soitec (Bernin/Isère) et Schneider-Electric annoncent avoir signé un accord de collaboration technologique dans le domaine des fermes solaires à haut rendement. La collaboration vise à créer un démonstrateur de moins de 10 MW pour expérimenter en grandeur nature la combinaison de la technologie CPV Concentrix de Soitec et le convertisseur EcoStruxure de Schneider Electric. Le site où sera implantée la ferme solaire pilote n a pas encore été déterminé, mais les choses pourraient aller rapidement. >>Cresus (Lyon), un des leaders de l achat-vente de montres et bijoux de luxe d occasion, annonce un CA 2010 de plus de 7,2 ME (+ 35 %). Une croissance portée par l ouverture d une nouvelle boutique à Cannes, aujourd hui troisième point de vente de la marque après Lyon et Paris ; par une progression à deux chiffres pour ses boutiques parisienne et lyonnaise ; et par un fort développement de son site de vente en ligne qui compte aujourd hui plus de visiteurs uniques/jour et représente 30 % du CA. Fort de la réussite de son modèle Click and Mortar basé sur la complémentarité des boutiques et du site de vente en ligne, Cresus vise les 9 ME de CA en RHONE > DISTRIBUTION Hôtel Megastore veut équiper les hôtels italiens Delphine Coutard Après avoir lancé, en 2010, un catalogue en allemand, Hôtel Megastore (pdt : Delphine Coutard ; Rillieux-la-Pape ; 27 pers.), grossiste et distributeur en équipements hôteliers, s apprête à sortir une version italienne de son catalogue de 600 pages. Nous sommes un peu La Redoute de l hôtellerie, plaisante Delphine Coutard, qui prévoit cette année une croissance de 40 %, à 7 ME de CA. L autre axe de développement repose sur son mode de distribution multi-canal : avant, nous ne vendions que par catalogue. Aujourd hui, nous avons des commerciaux sur le terrain et nous allons lancer prochainement un site permettant de faire des e-devis. METIER. Hôtel Megastore possède plus de références d équipements pour les hôtels, allant des accessoires au mobilier, jusqu aux consommables (shampoing, bonnet de douche, etc). Nous faisons tout ce qui peut se trouver dans un hôtel, sauf la partie restauration, explique Delphine Coutard. Parmi ses dernières références, Hôtel Mégastore vient de remporter l appel d offres lancé par la chaîne Enzo Hôtels pour équiper ses nouveaux établissements. Elle avait aussi réalisé l équipement (hors mobilier) de la résidence de tourisme Ôtelia (Lyon). ISERE > INDUSTRIE DU SPORT Raidlight fait des petits à l international sur le web Avec 23 % de son CA réalisé à l export dans 60 pays, Raidlight (pdt : Benoît Laval ; Saint-Pierre-de-Chartreuse) avait déjà avancé ses pions à l international par le biais de sa plateforme web (français et anglais) et sept distributeurs en Europe. Le spécialiste des vêtements et équipements outdoor duplique son site Internet en Allemagne et en Espagne. Les deux nouvelles versions s appuient sur des webmasters basés dans les deux pays ainsi que sur le modèle de sa plateforme française : traduction intégrale du contenu, même mise en avant des valeurs éco-responsables et même volonté de construire une communauté Raidlight à l image de celle développée sur l Hexagone : membres participent aujourd hui à la conception de ses produits. STRATEGIES. Raidlight, qui avait vu ses ventes françaises décoller par l intermédiaire de son site, est actuellement distribuée dans 150 points de vente sur l Hexagone, auxquels s ajoutent 90 magasins Nature et Découvertes. Ses ventes globales étant prévues à la hausse (+ 25 %) sur un CA 2010 à 2,4 ME, la part à l export devrait rester étale en ORGANISATION. Raidlight (30 pers.) centralise sa logistique sur son nouveau site à Saint-Pierre-de- Chartreuse qui représente colis envoyés/an à partir d une fabrication réalisée en majorité en Asie et au Maghreb. Sa petite gamme Made in France by Raidlight, lancée il y a deux ans, atteint 8 % du CA avec douze références dont les premiers sacs à dos ultra légers (215 gr) seront commercialisés cet été. RHONE > NEGOCE VDI Group s attaque aux marchés internationaux David Buffelard VDI Group (pdg : David Buffelard ; Lyon), qui distribue tous types de piles, batteries, chargeurs ainsi que des articles liés à la santé et à l hygiène, a connu une baisse de sa rentabilité en Le résultat net a en effet reculé à 390 KE, contre 1,44 ME en Plusieurs éléments ont impacté la baisse du bénéfice : les retards d approvisionnements et les grèves au port de Fos-sur-Mer (Bouches-du- Rhône), les hausses de coûts du fret maritime, mais également les efforts portés sur l ouverture de deux filiales en Allemagne et en Espagne, dont le retour sur investissement se fait attendre. Ces deux nouveaux marchés ne sont pas autant générateurs de CA que ce que l on espérait, indique David Buffelard qui va poursuivre ses efforts pour rendre ces activités rentables. Il souhaite par ailleurs ouvrir un magasin 1001 Piles Batteries à Londres cette année, afin de disposer d une tête de pont avant d envisager des franchises sur le marché anglais. PERSPECTIVES. VDI Group veut devenir, d ici 2014, un des principaux acteurs européens de la distribution de produits consommables via une présence significative dans différents pays. Le groupe pourrait s intéresser au Portugal, à l Italie ou aux Pays-Bas. *CA 2010 : 50,3 M (+ 2,3 %) ; 331 personnes. [ en bref ] RHONE > SANTE biomérieux se renforce en Chine biomérieux (Marcy-l Etoile) a annoncé la mise en place d un partenariat stratégique avec les Instituts des Sciences Biologiques de Shanghai (SIBS) afin de développer des tests qui permettront de répondre aux besoins de contrôle de qualité des produits alimentaires. Les équipes de R&D de biomérieux en France et en Chine travailleront sur les différents pathogènes alimentaires ainsi que sur les contaminants (hormones, etc.). Les SIBS et biomérieux vont également mettre au point de nouvelles normes alimentaires, ce qui impliquera la création d un centre de référence dédié à ce type de programme. Le groupe biomérieux est présent en Chine depuis 1992 via une agence principale à Shanghai et cinq bureaux régionaux avec près de 300 collaborateurs. [6]

7 international < [ la parole à ] Philippe Eyraud Le dirigeant de la société Mixel (Dardilly/Rhône), qui préside la commission développement international de la CCI de Lyon, déplore le manque de collaboration entre grandes et petites entreprises françaises sur les marchés étrangers. *Vous regrettez le manque de patriotisme des entreprises françaises à l international Philippe Eyraud : Mais il n y en a pas! Et c est une faiblesse. Quand un grand groupe allemand de chimie construit une nouvelle usine à l étranger, il fait en sorte de confier les travaux du chantier à des entreprises allemandes. Ce rapport de proximité n existe pas entre nos grands groupes et nos PME, sauf exception. Il n existe même pas sur le territoire national, alors vous pensez bien qu à l international, il est encore plus rare. Exemple récent : le CEA, associé à une Université, consulte une PME régionale, leader mondial dans son secteur ; il choisit finalement un fournisseur étranger ; et quelques mois plus tard, l Université en question vient demander à la société rhônalpine de lui prendre quelques stagiaires! *La situation est totalement bloquée? P. E. : Restons positifs : disons qu elle évolue très lentement, à travers quelques initiatives encore trop marginales (partenariats, portages ). Le problème, c est le manque de confiance entre grands groupes et sous-traitants. Je crois qu il y a aussi certains freins culturels entre les acheteurs de grands groupes d une part, les dirigeants de PME d autre part. Les acheteurs n ont pas de culture technique ; ils demandent un prix, point barre. Les Allemands, eux, achèteront plutôt allemand, même à 10 ou 15 % plus cher. En tant qu industriel, j ai réussi à obtenir un contrat pour le compte de Veolia à Shanghai ; mais ce fut un véritable parcours du combattant. *Quels sont les deux ou trois conseils que vous donneriez à un primo exportateur? P. E. : Premières questions de base : êtes-vous capable d aller à l étranger? Parlez-vous une langue étrangère? Votre produit est-il exportable tel quel ou doit-il être adapté à d autres marchés nationaux? Votre entreprise disposet-elle du back office qui sera capable de traiter les commandes en provenance de l étranger? Dans cette première phase de préparation, les CCI peuvent vous aider, bien sûr. Ensuite, les premières missions de prospection à l export devront plutôt se faire en groupe. *La fameuse chasse en meute? P. E. : Oui. Il ne faut pas partir seul! Les nombreuses missions à l international, organisées par les CCI ou par d autres organismes, sont très utiles. En tant qu industriel, j en ai fait beaucoup, en mixant actions collectives et rendez-vous individuels. Partir en groupe, c est d abord moins cher ; c est ensuite plus riche : j ai toujours beaucoup appris de mes échanges avec les autres membres de la mission. NOS SOLUTIONS AU SERVICE DE VOTRE ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL Travelex Global Business Payments, leader mondial des paiements internationaux. SIMPLICITÉ : ouverture gratuite d une ligne de change, sans changement de banque. VISIBILITÉ : transparence sur les coûts de vos opérations, traçabilité et notifi cation à vos bénéfi ciaires. CONFORT : un chargé d affaires proactif, surveillant pour vous les cours de change. PERFORMANCE : cotation immédiate dans plus de 130 devises, envoi de vos paiements en 48h, protection contre les risques de variation du taux de change Contactez notre équipe de spécialistes dans votre région : Banque Travelex SA RCS Nanterre B route de la Reine Boulogne-Billancourt natif press_ad_bref_r.a.indd 1 11/04/ :11:32 [7]

8 > international Question à Jean-Paul Mauduy : président de la CCI de la Région Rhône-Alpes *Comment se positionne la CCIR dans le soutien des entreprises à l export? J.-P. M. : L international est l une des priorités d action de la CCIR et du réseau des CCIT. Comment pourrait-il en être autrement dans une région qui compte exportateurs réguliers? Dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme du réseau consulaire et de la définition de la stratégie régionale, j ai confié le sujet de l international à des chefs d entreprise qui disposent d une expérience rare en la matière. Jean Vaylet, premier vice-président de la CCIR, pdg de la société Chronix Europe, est le membre référent à l international. Claude Djololian, pdg de Baïkowski (lire p. 9), est le président de la Commission international de la CCIR. Cette Commission, constituée des membres des onze CCIT de Rhône- Alpes, a pour objectif de définir et proposer les grandes actions du réseau pour accompagner les PME dans leur conquête de marchés étrangers. Depuis trois ans, la Quinzaine de l international, que la CCIR et les CCIT organisent avec tous les acteurs publics et privés de l appui à l international, est une preuve éclatante que le temps des synergies est venu. Mais je crois que nous pouvons encore aller plus loin. Comme l a laissé entendre Jean-François Carenco, Préfet de Région, il revient à la CCIR, avec le Conseil régional, d imaginer un guichet unique à l international. AIN > SANTE Medicrea va implanter une filiale en Allemagne Medicrea (pdt : Denys Sournac ; Neyron ; 115 pers.), concepteur et fabricant d implants pour la colonne vertébrale, a publié des comptes annuels de qualité. Alors qu elle faisait auparavant appel à des distributeurs, la société étend désormais son maillage international via des filiales, ce qui permet d engendrer de meilleures marges. Une tactique qui s est avérée gagnante surtout aux Etats-Unis, où le groupe réalise désormais plus de la moitié de ses ventes. Disposant d une filiale aussi en Angleterre (9 % du CA), Medicrea souhaite désormais s attaquer aux pays germanophones, une ouverture de filiale étant ainsi programmée en Allemagne cette année. Présent commercialement dans 25 pays, Medicrea pourrait, après l Allemagne, installer une filiale en Espagne ou en Italie. CHIFFRES. En 2010, Medicrea a réalisé un CA de 18,2 ME (+ 39 %). La société, qui s appuie sur une équipe R&D de 12 personnes, a installé son centre de fabrication à La Rochelle. Pour 2011, Denys Sournac table sur une hausse du CA au moins égale à celle de ISERE > AGROALIMENTAIRE Fromageries de l Etoile défend le terroir français à l international Fromageries de l Etoile (pdt : Nicolas Guize ; Saint-Justde-Claix) perce hors France : l international, placé dans ses objectifs stratégiques, n atteint encore que 6 % du CA, mais cette part a doublé en trois ans. Fromageries de l Etoile n a pas ménagé ses efforts : création d une gamme spécifique, pour les Etats-Unis, de Saint-Marcellin et Saint-Félicien au lait pasteurisé, mise en place d un GIE avec quatre autres fromageries françaises qui a conduit au lancement d un French Cheese Club à New York, nouveau packaging pour l Allemagne et le Benelux. Objectif : atteindre 15 à 20 % du CA d ici à trois ans. L entreprise s est également implantée en Pologne où elle possède une unité de production de fromages apéritifs. STRATEGIE. Fromageries de l Etoile commercialise entre dix à douze nouveaux produits/an. Sa gamme de fromages frais s étoffe avec une nouvelle ligne de conditionnement à Saint-Just-de-Claix où elle dispose d un site de production de m 2. CHIFFRES. Créé en 2004 par la famille Lebard (actionnaire majoritaire), Fromageries de l Etoile (ex-fromagers Plus) regroupe la fromagerie Verdier (rebaptisée Etoile du Quercy et fabricant de Rocamadour ; Lot), le Chartrousin (Saint-Christophe-sur-Guiers/Isère), Banon de Provence (Alpes-de-Haute-Provence) et la Fromagerie de Poisat (spécialités de mozzarelles ; Isère) qui ont rejoint l historique Etoile du Vercors (51 % du CA établi à 51 ME en 2010 ). Avec 300 personnes et 160 producteurs, l ensemble des sites produit t de fromages/an. RHONE > CHIMIE Rhodia, bientôt chez Solvay, veut participer à l usine du futur En lançant une offre publique d achat amicale sur 100 % du capital de Rhodia (CA 2010 : 5,23 MdE), le groupe belge Solvay a l ambition de créer un acteur majeur de la chimie de spécialités au niveau mondial. Le conseil d administration de Rhodia, à l unanimité, a recommandé cette offre de 31,60 E par action, qui représente une prime de 44 % par rapport au cours des trois derniers mois. Solvay souhaite ainsi créer un mastodonte porté à la fois sur le développement durable et sur toutes les opportunités de croissance. Les deux groupes ont assuré que cette fusion n entraînerait aucune restructuration. Rhodia emploie plus de personnes en Rhône-Alpes. CONTEXTE. Rhodia est également un des groupes à l origine du projet d Institut National pour le Développement des Ecotechnologies et des Energies Décarbonées (Indeed) qui vise à créer l usine du futur (plus propre et plus performante) au cœur de la Vallée lyonnaise de la chimie. Imaginé dans le cadre du Grand Emprunt national, Indeed devrait permettre la naissance de trente entreprises en dix ans, le développement de vingt projets de R&D, la création de 44 emplois à trois ans et de 114 à dix ans. Déjà budgétisé (145 ME prévus sur dix ans), Indeed pourrait être validé par l Etat au cours de l année. Il sera basé sur le site du CNRS à Solaize qui déménagera pour la Doua en [ en bref ] RHONE > NEGOCE L espagnol Cosentino ouvre un showroom à Saint-Fons N 1 mondial dans la production et la distribution de surfaces de quartz et autres pierres naturelles destinées à la maison, l espagnol Cosentino Group (dg France : Christophe Gontier ; pers. dans le monde) vient d inaugurer son Cosentino Center de Lyon (huit pers.). Situé à Saint-Fons, ce showroom de m 2 possède aussi un espace de stockage qui lui permettra de desservir ses clients (marbriers, architectes, cuisinistes, etc.) de Rhône-Alpes et de la Corse. Le groupe espagnol est présent en France depuis 2009 avec désormais trois Cosentino Centers. [8]

9 international < RHONE > TOURISME Tourisme d affaires : Lyon veut jouer dans la cour des grands C est afin de mieux figurer à l échelle internationale, en particulier sur des opérations d une taille supérieure à nuitées au quotidien, que les professionnels de l hôtellerie, aidés par la municipalité et l Office du Tourisme lyonnais (dg : François Gaillard), viennent de mettre en place une charte hôtelière pour l accueil de grands congrès. Dans ce milieu particulièrement concurrentiel, il est devenu préférable d avancer groupé. C est en suivant les exemples de Paris, Barcelone ou encore Londres, que Lyon prend cette initiative. Nous accueillons autour de dix à vingt opérations/an de ce type ; mais le potentiel est plus grand encore. Il nous arrive d être sollicités pour des opérations représentant nuitées, précise François Gaillard. FOCUS. La charte impose à ses signataires une position commune, autant en ce qui concerne l accueil (service dans les chambres, information à la clientèle ), que dans les modalités de prises de commande, de règlement des factures. Une charte qui vient d être lancée à tous : indépendants et chaînes. A ce jour, un tiers des exploitants l a signée. L enjeu est d importance : le tourisme génère un CA supérieur au MdE, sur l agglomération, estime Jean-Michel Daclin, adjoint au Maire, délégué aux relations internationales. AIN > BATIMENT L export, un levier de croissance pour Valente Grue Assistance Spécialisée dans la vente (60 % du CA) et la location (40 %) de grues à tour, Valente Grue Assistance (pdt du cs : Charles Valente ; pdt du dir. : Sophie Valente ; dg : Jean-Philippe Valente ; Belley) cherche à se développer à l export (20 % du CA aujourd hui) pour en faire un relais de croissance après deux années marquées par la crise. L entreprise familiale est déjà présente en Egypte, au Maghreb, en Iran et en Amérique du Sud. Elle prospecte, entre autres, en Albanie, dans les Balkans et en Europe de l Est. Valente Grue Assistance, premier distributeur de la marque Potain en France et en Europe, dispose d un parc de plus de 400 grues à tour (de 20 à 75 m). Elle a acheté plus de grues neuves à Potain, depuis 2005, et en a vendu plus du double en occasion. INVESTISSEMENT. Valente Grue Assistance s est dotée d un nouvel outil industriel en 2009 (6 ME d investissement). Le CA 2010 (un peu plus de 30 ME) a été affecté par la crise (près de 50 ME en 2008), mais devrait remonter (+ 3 à 5 % prévus) en La société (50 pers.) en profitera pour améliorer sa rentabilité (équilibre en 2010). Texto >>Fabricant de tissus techniques pour l enduction, Tiba SAS (Davézieux/ Ardèche ; 35 pers.) avait connu avec la crise une forte baisse de ses ventes, à 3,9 ME en En 2010, elle a retrouvé un bon niveau de CA (5,8 ME) et vise pour cette année les 6,5 ME. Ce retour à un bon niveau de ventes est dû à une meilleure conjoncture, mais surtout à la forte progression de Tiba à l export. Son CA est en effet passé de 40 % du total en 2009 à 70 % en L entreprise a mis en place une direction commerciale dédiée à l international qui a trouvé un bon écho notamment au Brésil et en Asie. Elle prévoit déjà des investissements en 2012 pour renouveler son parc de machines. [ la parole à ] Claude Djololian L international est une expérience très enrichissante Du 11 au 21 avril, la Quinzaine de l international va donner lieu à plus de 200 événements. Les précisions de Claude Djololian, président de la Commission international à la CCIR *Vous êtes le président de Baïkowski, qui fabrique des poudres de spécialité dans la région annécienne. Que représente l export pour votre entreprise? Claude Djololian : C est 98 % de notre CA. Cette prédominance de l international implique une grande organisation et une vigilance accrue aux besoins des clients que l éloignement a tendance à rendre anxieux. Elle impose aussi une maîtrise forte de la qualité et des contrôles rigoureux afin d éviter les refus de livraison. Je dirais enfin que l export exige une coopération étroite avec les clients au niveau de la R&D, de la conception et de la mise au point de produits. Les antennes dont Baïkowski dispose aux Etats-Unis, au Japon et maintenant en Corée facilitent les contacts. *Vous avez été élu à la tête de la Commission international de la CCIR C. D. : Je siège en binôme avec Jean Vaylet, président de la CCIT de l Isère. Je crois que mon élection s explique par mon expérience. Depuis l âge de 28 ans, je parcours les continents pour exercer différents métiers. L international m a toujours passionné. C est une pratique extrêmement enrichissante qui implique de s intéresser à l autre. Une fois qu on y a goûté, il est difficile de faire marche arrière. *Quelles sont les clés pour réussir à l export? C. D. : Gagner des marchés en dehors du territoire national constitue un investissement. Il faut bien connaître son marché et le pays visé, trouver le partenaire adéquat, avoir une vision claire de l organisation que l on veut mettre en place. J ajouterais que les contacts avec l étranger demandent une implication dans la durée et une continuité dans les rapports humains. *Rhône-Alpes reste bien placé en matière d export C. D. : La région affiche une balance commerciale positive, c est-à-dire qu elle exporte plus qu elle importe. C est un point positif qui témoigne d une tradition de l international pour des entreprises de toutes tailles sur le territoire. L enjeu des chambres de commerce est de convaincre les autres sociétés d exporter et/ou d aider celles qui exportent à conquérir de nouveaux marchés à l étranger. *Avec quels outils? C. D. : Plus de 80 professionnels sont prêts, dans les Chambres, à répondre aux questions que peuvent se poser les entreprises ou à les aiguiller sur le bon interlocuteur. Qu il s agisse de connaissance d un pays, de logistique, determes commerciaux, dechoix d un partenaire, nous sommes en mesure d apporter des solutions. [9]

10 [10]

11 e n t r e p r i s e s [ ils avancent ] RHONE-ALPES > BANQUE La Banque Rhône-Alpes maintient le cap Dans un contexte encore incertain, la Banque Rhône- Alpes (pdt du dir. : Bruno Deschamp ; pdt du cs : Jean- Louis Kleingroupe Crédit du Nord ; Lyon) affiche une activité étale en 2010, avec un produit net bancaire à 130,2 ME (+ 0,3 %). En revanche, son résultat d exploitation s est accru de 4,1 % à 33,4 ME (y compris coût du risque), son résultat net après impôt se situant à 22 ME (+ 4,1 %). Les encours de crédits ont progressé de 7,8 % sur l ensemble des marchés, atteignant ainsi 2226 ME. Parallèlement, les encours d épargne ont augmenté de 5 % pour atteindre 3268 ME. Conséquence de l amélioration de la situation économique : le coût du risque est en baisse de 5,7 %. Sur l année, la banque régionale a recruté 57 nouveaux collaborateurs, les effectifs restant globalement stables (départs naturels en retraite ). COMMERCIAL. Au cours de l année 2010, la Banque Rhône-Alpes a renforcé son dispositif commercial : elle a créé deux centres d affaires pour les entreprises, à Saint Etienne et à Mâcon, ainsi qu une agence dédiée à la clientèle institutionnelle à Lyon. Ses efforts commerciaux ont porté sur les salariés des entreprises clientes et les professionnels de l immobilier. En 2010, la Banque Rhône-Alpes a enregistré nouveaux clients particuliers, 1640 nouveaux clients professionnels et 430 clients entreprises, soit 4,6 % de clients supplémentaires. *622 collaborateurs ; 80 agences dont 8 centres d affaires ; présence sur neuf départements (pas d agence dans les Savoie). DROME > COMMERCE Dali Market va ouvrir une plateforme à Valence Le groupe Dali Market (dir. : Pascal Bennet et Jacques Vituret ; Montélimar) ouvrira, via une filiale dédiée Dali Logistique, une plateforme de distribution de m 2 le 1 er juillet prochain à Valence. Elle emploiera au départ de quatre à six personnes et traitera des produits alimentaires frais, secs et surgelés pour desservir l ensemble des enseignes Dali que le groupe ambitionne d installer en France. GROUPE. Dali Market repose sur un nouveau concept de magasins de déstockage de produits alimentaires provenant directement des industriels sous l enseigne Dali. Le groupe s est doté d une filiale Dali Concession, chargée de concéder la marque Dali par département et d apporter son savoir-faire. Cette dernière créant elle-même des filiales d exploitation des magasins. Ainsi deux l ont déjà été pour les deux premières enseignes ouvertes à Romans et Grenoble. Et Viben Sarl a vu le jour pour exploiter les cinq ou six magasins que Dali veut installer dans le Vaucluse dans les deux ans à venir. [ ils investissent ] RHONE > AGROALIMENTAIRE Lustucru Frais voit plus grand à Montagny La filiale du groupe Panzani, Lustucru Frais (pdt : Guy Jean Callejon ; Saint-Genis-Laval), a prévu de réaliser de nouveaux investissements sur son site de Montagny. Le projet porte sur quelque m 2 de bâtiments logistiques supplémentaires. Le permis de construire vient d être obtenu et le chantier devrait être engagé prochainement. Le site de Montagny est exclusivement dédié à la logistique et emploie une soixantaine de personnes. L entreprise dispose de deux sites de fabrication, à Saint-Genis-Laval ainsi qu à Lorette (Loire) où elle est en train de mettre en place de nouvelles lignes de production (une sur chaque unité). FOCUS. Lustucru Frais est spécialisée dans la fabrication des produits traiteurs qui regroupent notamment les pâtes fraîches et les plats cuisinés (dont les box et les quenelles). Avec une production annuelle de t de pâtes fraîches et de t de quenelles, Lustucru Frais est le leader national sur le secteur des pâtes fraîches. Le groupe se place en seconde position en ce qui concerne les quenelles. Ses ventes en volume ont progressé de 10% en Le groupe Panzani appartient à l espagnol Ebro Foods. *CA Lustucru Frais 2010 : plus de 100 ME ; 400 pers. [ en bref ] DROME/ARDECHE > BTP Structa acquiert Menuiserie Fournier Le groupe Structa (pdg : Christian Salomon ; Beaumont-lès-Valence/Drôme), spécialisé dans la conception et la fabrication de mobilier sur mesure, l agencement et le négoce de mobilier design, va acquérir la Menuiserie Fournier (Beauchastel/Ardèche ; 8 pers.), spécialisée dans la menuiserie intérieure et extérieure en bois massif sur mesure, pour 1 ME de CA. Cette acquisition va apporter à Structa, qui n est pas présent dans la menuiserie du bâtiment, une offre complémentaire dans l agencement avec du bois massif. Structa aura deux sites de production et trois entités : Structa, dédié à l activité commerciale ; Structa Industrie, qui assure la production non seulement pour l entreprise mais aussi pour des clients menuisiers-agenceurs ; et bientôt Menuiserie Fournier. Le groupe travaille pour les espaces tertiaires, le résidentiel, l hôtellerie, les espaces commerciaux et, enfin, les particuliers. *CA cumulé 2010 : 5 ME ; CA (prév.) 2011 : 6 ME ; 37 pers. Questions à Pierre Millet, qui a repris les activités de l usine FagorBrandt, basée à Lyon (Bref n 2024). *Vous avez repris les activités et 460 salariés de l usine FagorBrandt de Lyon Gerland en créant SITL (Société d Innovation et de Technologie Lyonnaise), pour y produire toujours des lave-linge mais aussi de nouveaux produits. Comment va s opérer la transition? P.M. : L objectif est d arriver à se dégager progressivement de la production de lave-linge afin d ouvrir la voie à de nouvelles possibilités de croissance. Un sondage interne a démontré que 90 % des salariés étaient favorables à cette idée sera dédié uniquement à la production de lave-linge, période pendant laquelle débutera la formation des salariés afin qu ils puissent ensuite fabriquer de nouveaux produits, tels que des petites voitures électriques, des filtres d épuration d eau et des produits destinés au photovoltaïque. *Quel sera le budget alloué à la formation? P.M. : Les frais de formation, qui sont totalement pris en charge par FagorBrandt, s élèvent à 9 ME sur 4 ans. L investissement global s élève à 43 ME sur les quatre prochaines années. Concernant le foncier, les locaux ne nous appartiennent pas. SITL a signé un bail locatif de 11 ans à la société FagorBrandt, qui va également garder sous sa coupe les salariés travaillant dans les services innovation et bureau d études (13 % des salariés). L objectif est d avoir entre 700 et 800 personnes sur le site en [11]

12 t e r r i t o i r e s Agenda *Groupe 3A Formation vous invite à un atelier Incoterms 2010, le jeudi 19 mai 2011 de 9h à 12h30, à l UPI René Cassin, 47, rue Sergent Michel Berthet, Lyon. Depuis le 1 er janvier 2011, de nouvelles règles liées au transport des marchandises sont entrées en vigueur, venez les découvrir! Avec les interventions de Sophie Dumas (société ILEXIS) et Stéphane Bois et Samir Filali (HSBC France). Infos et inscription (gratuite) : 3aformation.com ; tél. : Texto >>La CCIT de Saint- Etienne/Montbrison est qualifiée pour la finale du concours sur les meilleurs projets d accompagnement des PME/PMI en matière d éco-conception, organisé à l occasion du septième congrès mondial des CCI à Mexico en juin. Les trois autres finalistes représenteront des organismes consulaires du Pérou, de la Colombie et de l Australie. La CCIT stéphanoise présente les actions qu elle mène dans le cadre du Pôle national éco-conception et management du cycle de vie. >>Ne cachant pas son intérêt pour l aéroport Lyon-Saint Exupéry, le groupe d ingénierie canadien SNC-Lavalin (Reims) vient de remporter un nouvel appel d offres pour la délégation service public de l aéroport de Mayotte, 101 ème département français. La DSP (durée : quinze ans) comprend aussi la construction d une nouvelle aérogare et la modernisation de ses infrastructures aéronautiques pour un investissement d environ 62 ME. SNC-Lavalin Aéroports ajoute ainsi un dixième aéroport à sa liste. Brenas d Oucerain Architectes [ ils investissent ] ISERE > ENVIRONNEMENT Nouveaux investissements pour le Cemagref de Grenoble Organisme national de recherche spécialisé en sciences et technologies pour l environnement, le Cemagref va réaliser de nouveaux investissements à Saint- Martin-d Hères. Il est prévu l édification d un bâtiment de 900 m 2 afin de créer une plateforme scientifique pour l unité de recherche (UR) ETNA (Erosion Torrentielle Neige et Avalanches) et pour accueillir de nouveaux laboratoires pour l Ingénierie Ecologique. 1,6 ME seront investis. Les travaux, placés sous la maîtrise d œuvre du cabinet grenoblois Brenas Doucerain Architectes, devraient être engagés dans le courant du premier semestre Un second investissement de 2,15 ME est également programmé. Il porte sur l édification d un bâtiment de 550 m 2 sur le domaine universitaire, destiné à la mise en place d un simulateur d écoulement. Le maître d œuvre devrait être retenu dans le courant du troisième trimestre Le chantier sera également engagé courant FOCUS. Le Cemagref de Grenoble oriente ses recherches sur des problématiques montagnardes et de gestion des espaces sous forte pression urbaine. Il englobe également les UR Ecosystèmes Montagnards (EM) et Développement des Territoires Montagnards (DTM), soit plus de 80 permanents et 70 collaborateurs temporaires. LOIRE > AMENAGEMENT 8,6 ME pour la réhabilitation de deux bâtiments de l ancienne Manufacture d armes de Saint-Etienne Deux bâtiments de l ancienne Manufacture d armes de Saint-Etienne vont être réhabilités dans les prochains mois, dans le cadre de l aménagement d un campus métropolitain sur le secteur Manufacture Plaine Achille, conduit par l Epase (dg : Nicolas Ferrand ; Saint-Etienne). Les locaux de l ex-imprimerie (5 000 m 2 ) abriteront une crèche (800 m 2 ), une pépinière d entreprises (860 m 2 ) dédiée à de jeunes créateurs et à des entreprises innovantes dans les secteurs optique, numérique, design Il y aura aussi une brasserie ainsi que le Media Center et sa salle de rédaction du futur (Bref n 1967). 8,6 ME vont être engagés dans ces travaux qui débuteront cet automne. Une fois que ce bâtiment sera complètement rempli, il sera revendu à un investisseur. FOCUS. Un autre bâtiment va être plus sommairement réhabilité en parking : celui des Forges. 240 places de stationnement seront aménagées à l intérieur de cette structure. L aile Nord du bâtiment dit des H sera également réhabilitée à l horizon 2013 : m 2 dédiés à des activités économiques seront disponibles. [ ils ont des difficultés ] ISERE > TOURISME Center Parcs suspendu à la décision du tribunal Alors que le projet semblait ficelé entre le groupe Pierre & Vacances et les différentes collectivités, c est le tribunal administratif de Grenoble qui a aujourd hui entre ses mains les clés du Center Parcs de Roybon. Le permis de construire avait été obtenu en juillet dernier, mais un recours a été déposé. Le tribunal administratif de Grenoble doit rendre son verdict, en principe en juin prochain. Une procédure qui risque de retarder considérablement l ouverture du site, initialement prévue pour Au mieux nous tablons désormais sur 2015, essaie de positiver Christian Pichoud, vice-président du Conseil général de l Isère. Un recours venu de la part de l association pour les Chambarans, sans Center Parcs (PCSCP), qui laisse amer les promoteurs du projet. Le protocole signé entre Pierre & Vacances et les différentes collectivités territoriales fait une large place aux questions environnementales, ajoute Christian Pichoud. INVESTISSEMENT. Aux 394 ME investis par Pierre & Vacances s ajoutent 20 ME supportés par le public, notamment pour le traitement des eaux. Longtemps en balance avec un site de la Drôme, le site de Roybon (200 ha et autour de lits) prévoit la création de 700 emplois. [ en bref ] DROME > ENERGIE Séchilienne Sidec vise les 3 ME sur Pierrelatte Le producteur d énergie Séchilienne Sidec (pdg : Nordine Hachemi ; La Défense) prévoit sur 2011 un CA de l ordre de 3 ME pour une production de MWh de sa ferme photovoltaïque de Pierrelatte. Cette dernière a été ouverte en juin 2010 au terme d un investissement de 25 ME avec une puissance de 7 MW et panneaux. La société exploitante du site est Quantum Energie Pierrelatte SAS, filiale à 100 % de Séchilienne Sidec. L énergie produite est vendue à EDF au terme d un contrat de vingt ans sur la base d un prix d achat résultant des conditions tarifaires de l arrêté de 2006, soit 328 E/MWh. A fin 2010, le groupe, qui avait ouvert une nouvelle ferme à Fabrègues (Hérault) en novembre 2010, comptait 60 MW installés ou en construction. *CA groupe 2010 : 304,8 ME ; 300 personnes. [12]

13 Mouvements D i r i g e a n t s / S o c i é t é s / C a p i t a u x La rubrique Mouvements est une sélection des principales annonces légales parues dans la région. Elle est préparée par un journaliste spécialisé. L ensemble est classé par thèmes avec, éventuellement, le renvoi d un chapitre à un autre. Mouvements se veut un outil de travail destiné aux lecteurs de Bref Rhône-Alpes. [1-créations] Adéquation : SARL au capital de euros - 9, rue Francine Fromont, Vaulx-en-Velin - Participations - Gérant : Jean-Pierre SCHURMANN, 14, rue des Essarts, Bron - RCS Lyon Aerobuzz.FR : SARL au capital de euros - 73, route de Sérézin, Ternay - Service de presse en ligne spécialité en aéronautique - Gérant : Martin ROY, même adresse - RCS Lyon Andromède : SARL au capital de euros - 18, rue Jarente, Lyon - Gestion, organisation de sociétés - Gérant : Hervé LATARD-BATON, même adresse - RCS Lyon Bocquet Charpente : SARL au capital de euros - 699, route de l Anglettaz, Aviernoz - Charpente, menuiserie, couverture, isolation - Gérant : Bruno BOCQUET, même adresse - RCS Annecy Bosta France : SAS au capital de euros - 15, quai Charles de Gaulle, Lyon - Achat, distribution de produits pour le drainage, le stockage et la conduite de l eau - Président : MEGAGROUP TRATE HOLDING B.V. (Jean-Marc Hagen), Veghel, Pays-Bas - Dg : Steffert VANNESTE (Belgique) - RCS Lyon Capital Partenaire 2 : SAS au capital de euros - 2 bis, rue Tête d Or, Promotion immobilière - Président : Pedro LAZARO, 6, rue Masséna, Lyon - RCS Lyon Groupe PPU : SARL au capital de euros - 37, rue Cassiopée, Chavanod - Import, export, vente, fabrication de peintures et produits dérivés pour le bâtiment et l industrie - Gérant : Philippe ULLMANN SCHWAB, 15, rue du Semnoz, Rumilly - RCS Annecy Inewo : SARL au capital de euros - 186, avenue Thiers, «le 6ème Sens», Lyon - Participations, holding - Gérants : Ludovic LAMARSALLE, 10, rue Bellicard, Lyon, et Alexandre VAINCHTOCK, 322, allée du Vallondu-Ruisseau, Limonest - RCS Lyon Masterlit : SARL au capital de euros - 13, rue des Montagnes de Lans, Z.A.C. de Comboire, Echirolles - Commerce de literie, mobilier de rangement, ameublement, décoration - Gérant : Paul CIOTTA, 1, rue de la Bonbonnais, Varces - RCS Grenoble MC Investissement : SARL au capital de euros - 302, rue du Faubourg, Marcellaz Albanais - Participations - Gérant : Claude FAURE, même adresse - RCS Annecy Melanber : SARL au capital de euros - Z.A. de Giraud, Boen - Participations - Gérant : Bernard SAJUS, Bois Vivier, Sevilly - RCS Saint-Etienne Presbeasy : SAS au capital de euros - 24 A, rue Jean Baldassini, Lyon - Fabrication et vente de matériel médico-chirurgical, notamment pour applications en chirurgie ophtalmique - Président : Gilbert COHEN, 57, place de la République, Lyon - Dg : Jean-Christophe ROBERT - RCS Lyon Rhône Travaux Etanchéité : SARL au capital de euros - Actipôle de la fonderie, «Le Mercure», 470, route du Tilleul, Cailloux-sur-Fontaines - Etanchéité, couverture - Gérant : Paul FONCEL, 34, route de Saint-Romain, Saint-Cyr-au-Mont-d Or - RCS Lyon [2-nouveaux dirigeants] Bard Jean-Blaise et Pouillat Xavier dg - Laser Game Entreprise, 21, rue Colonel Dumont, Grenoble Chauvin Brice président, remplace Chauvin Gérard - Chauvin Guillaume dg - Foullier Chauvin et Fils, Z.I. le Lac Sud, avenue Louis Néel, Privas Darde Jean-Marc pdg, remplace Binetruy Angélique - GAIA, 132, avenue de l Europe, Saint-Rambert-en-Bugey Delhaye Jean-Paul dg - Descotes Franck dg délégué - Odelia Résidences, 96, boulevard Vivier- Merle, Lyon Delpeuch Pierre-Michel dg - Atelier Villes et Paysages, 170, avenue Thiers, Lyon François Jean-Luc président, remplace Docteur Conrad Till - Mercedes-Benz V.I. Lyon, Z.A.C. des Grandes Terres, 530, rue Antoine Pinay, Genas Jaffrin Jean-Michel dg - Société Nouvelle Cuynat Constructions, rue de la Gare, Saint-Martin-le-Vinoux Langlade (de) Renaud président, remplace Société Novapack Technologies (de Langlade Renaud) - Novapack S.A.S., bât. Atoll, 14, rue des Glairaux, Saint-Egrève Limonne Bruno président, remplace Colasson Pierre - Financière de la Bienfaisance, 9 bis, rue de la Piot, Saint-Priest [>3][>5] Nehaoua Youssef président, remplace Santos Jean-Yves - Giaccobi Patrice dg, remplace Nehaoua Youssef - Ensemble pour vous servir, 2, allée Longchêne, Saint-Genis-Laval Vial-Grelier Philippe président, remplace Truong Jean-Marc - Truong Jean-Marc dg - Vision 360 degrés, 89, boulevard du Parc de l Artillerie, Lyon Wisniewski Damien président, remplace Missimilly Claude - SOVACA, chemin des Martins, Z.A.C. de Briffaut-Est, Valence [3-changements de dénomination sociale] AC Management, Centr Alp, 166, rue du Rocher de Lorzier, Moirans, devient Holis Concept Bordeaux Mérignac Assistance, Lyon Saint-Exupéry Aéroport 69125, devient Aviapartner Academy-France CEMM THOME, La Laye, Arbent, devient Sylumis Industries S.A. Consult Rénovation, Saint-Just-Saint-Rambert 42, devient Consult Renov Agencement [>4] Coqalu, La Gravière, Fareins, devient Jean-François Sole Degasperi (S.A.S.), 25, avenue Jean Jaurès, Saint-Fons, devient FT Pneus Financière de la Bienfaisance, 9 bis, rue de la Piot, Saint-Priest-en-Jarez, devient Groupe C2S [2<][>5] Horus, 37, avenue Jean Monnet, Valence, devient Johann Berger Devenez propriétaire de vos futurs bureaux! Lyon intra-muros - périphérie - petites et grandes surfaces - neuf - ancien... Contactez-nous pub2.indd 13 08/04/ :04:15 [13]

14 m o u v e m e n t s Laboratoire Bionecy, 12, avenue de Champ Fleury, Seynod, devient Bionecy Le Pondichéry, Annecy 74, devient SARL Kaviya, 14, rue de la République, Bellegarde-sur- Valserine Pharmacie Bourinet-Misslin (SNC), 3, allée de la Chardonnière, Fontaines-sur-Saône, devient Pharmacie des Marronniers Pip Mat, allée de l Hermitage, Bourg-de- Péage, devient Drôme Béton Rodrigue, 15, rue du Périgord, Meyzieu, devient Distrijet Vendôme Beauté, 11, rue Tronchet, Lyon, devient Institut O Beauté [4-transferts de sièges sociaux] AMS - Assistance Mécanique Service : de Fontaines-Saint-Martin 69 à Lyon 69006, 2, rue du Musée Guimet Bariatrix Europe Inc : de Guilherand Granges 07 à Paris 75015, 4, rue Alasseur Carpe Diem Invest : de Cachan 94 à Caluire 69300, 26, avenue Général Leclerc Consult Rénovation : de Saint-Just Saint-Rambert 42 à La Ricamarie 42150, Z.A.C. Montrambert Pigeot, rue Rémy Moïse [3<] Corporate Sano : de Tassin-la-Demi-Lune 69 à Contamine-sur-Arve 74130, Perraz, 426, route de Lossiège Derbigum Energies France : de Corbas 69 à Lyon 69007, 200, avenue Jean Jaurès DSP Multiservices : de Vaulx-en-Velin 69 à Lyon 69003, 247, rue Paul Bert Fiateq : de Valence 26 à Maisons Alfort 94700, 4, rue Eugène Renault Financière d Investissement Manosque Hôtel : de Manosque 04 à Chassieu 69680, Square des Pyes, 9 impasse Montesquieu Free Sport : de Metz Tessy 74 à Seynod 74600, ARCAL OZ, 61, boulevard Costa de Beauregard Les Cicardières : de Paris 75 à Limonest 69760, 1, allée des Séquoïas LGM : de Lyon 69 à Auxerre 89000, RN6, Les Chesnez MC Levage-Reel : de Saint-Cyr-au-Mont-d Or 69 à Saint-Bonnet-de-Mure 69720, 17, avenue Gaspard Monge Parassy : de Passy - Le Plateau d Assy 74 à Paris 75013, 115, rue de la Santé Pro Loisirs : de Colombier-sous-Pilat 42 à Saint-Priest 69800, RN6, 254, route de Grenoble SAM : de Satillieu 07 à Manthes 26210, Le Village Sigma Holding : de Meythet 74 à Allonzier-la-Caille 74350, 240, route de l Abbaye [5-augmentations de capital] Altimet, 1 bis, avenue des Tilleuls, Thononles-Bains : de euros à euros Biotop, 26, avenue Tony Garnie, Lyon : de euros à euros Emball Iso, 320, rue de l Avenir, Z.I. des Vernailles, Saint-Georges-de-Reneins : de euros à euros Financière de la Bienfaisance, 9, bis rue de la Piot, Saint-Priest-en-Jarez : de 1 euros à euros [2<][3<] Groupe SAMAT SA, Z.I., Seyssuel : de euros à euros Laser Invest, Les Croix Vieilles, Saint-Cyrsur-Menthon : de 1 euros à euros Niche Market Medias, 24, chemin du David, Saint-Didier-au-Mont-d Or : de euros à euros S.O.I.Tec Silicon ou Insulator Technologies S.A., chemin des Franques, Bernin : de ,90 euros à ,10 euros [6-fusions - absorptions] Assurance Mutuelle Le Vieux Jonc, 14, rue Pasteur, Bourg-en-Bresse, absorbe Société Mutuelle d Assurance Mutval, 1001, route du Creux, Replonges PROJETS DE FUSION Axelliance Solutions, 92, cours Vitton, Lyon, absorberait Axelliance Property, même siège Pharmasep, 11, rue Marat, Décines, absorberait Jegatec, Les Jardins d Eole, 5, allée des Séquoïas, Limonest Plattard Béton, 414, avenue de la Plage, Villefranche-sur-Saône, absorberait Béton Sud Bourgogne, même siège [7-redressements judiciaires] BMG Therme, chauffage, climatisation, couverture, travaux électriques, bâtiment - 5, place Grenette, Saint-Etienne - M e Roche, Saint-Etienne DL Concept, entreprise générale du bâtiment - Rue Rémi Moïse, Z.A.C. Montrambert Pigeot, La Ricamarie - M e Roche, Saint-Etienne [8-liquidations judiciaires] Alp Transports, transports publics de marchandises - 108, avenue Marcel Cachin, Saint-Martin-d Hères - M e Masselon, Grenoble Artale (société R.), T.P. et bâtiments - 4, chemin de la Vie-Guerse, Bron - M e Dubois, Lyon CIGA Finances, ingénierie financière - Chemin des Mûriers, avenue Wissel, Neuville-sur- Saône - M e Reverdy, Lyon E.M.D. Services, installation, réparation de tous appareils élévateurs - 15, rue Danièle Casanova, Roanne - M e Chrétien, Roanne Galofaro (SARL des Ets), fabrication d allume-feux, emballages en bois, palettes, caisses - Rue du Cotterg, Saint-Laurent-du-Pont - M e Roumézi, Grenbole H.P.C. Habillement Production Conseil, achat, vente de matériels et stocks d ordre textile - 655, rue Marcelle Griffon, Riorges - M e Scarfogliero, Montbrison J.M-A. S.A. (Jean Marius Alliod S.A.), négoce de placages de bois - 30, rue Docteur Rebatel, Lyon - M e Sabourin, Lyon Placages du Sud-Est, tranchage, sciage, placage de bois - La Plaine, Albigny-sur-Saône - M e Sabourin, Lyon Saint-Marcel Poids Lourds, Saint-Marcellès-Valence - M e Grandjean, Romans Techni-Métal, négoce, pose de menuiseries PVC, acier, bois - 11, rue de la Fraternité, Le Pont-de-Claix - M e Serrano, Meylan [14]

15 Bref Rhône-Alpes Le Guide Économique 2011 des entreprises et des collectivités de Rhône-Alpes est disponible > Coordonnées > Nom des dirigeants > Activités et mouvements > Missions > Filiales > Effectif Renseignements et commandes sur ou au E n p a r t e n a r i a t a v e c : Suivez les entreprises qui créent le développement éco de Rhône-Alpes et travaillez ensemble! Le Guide Économique 2011 L annuaire des entreprises et des collectivités La e-lettre de Bref Rhône-Alpes Chaque matin par + accès illimité aux archives Bref Rhône-Alpes L hebdo économique de référence des décideurs Entreprises Rhône-Alpes Le magazine de l économie régionale Nom... Prénom... Fonction... Société... Activité... Nb de salariés... N Siren... Adresse de livraison... Code Postal... Ville... Tél Ci-joint, mon règlement à l ordre d IDM Rhône-Alpes. Je recevrai une facture justificative. Date... Signature IDM Rhône-Alpes 66 cours Charlemagne - BP Lyon cedex 2 - Tél. : Abonnez-vous dès maintenant! Abonnement 1 an Pack Guide Econonomique 1 an 579 HT (594,53 TTC) Bref R-A + Entreprises R-A + Guide Economique Pack électronique 1 an 579 HT (609,53 TTC) Bref R-A + Entreprises R-A + e-lettre PREMIUM 1 an 669 HT (704,79 TTC) Bref R-A + Entreprises R-A + Guide Economique + e-lettre Abonnement 2 ans Pack Guide Econonomique 2 ans 915 HT (939,49 TTC) Bref R-A + Entreprises R-A + Guide Economique Pack électronique 2 ans 915 HT (963,09 TTC) Bref R-A + Entreprises R-A + e-lettre PREMIUM 2 ans 990 HT (1043,02 TTC) -21% -26% Bref R-A + Entreprises R-A + Guide Economique+ e-lettre [15]

16

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

GREENETHE Entreprend et Innove. 16 Octobre 2012

GREENETHE Entreprend et Innove. 16 Octobre 2012 GREENETHE Entreprend et Innove 16 Octobre 2012 Greenethe SAS au capital de 80 k, née durant l été 2011 Basée près de Grenoble, avec sa production au sud de Lyon Conçoit, fabrique et commercialise des solutions

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

Le CONTRAT DE DEVELOPPEMENT INNOVATION

Le CONTRAT DE DEVELOPPEMENT INNOVATION Le CONTRAT DE DEVELOPPEMENT INNOVATION Financer les investissements immatériels des PME en croissance ACCELERER LA CROISSANCE DES PME Pour les innovations faisant intervenir une nouvelle technologie, OSEO

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Concepts d espaces Concepts de communication

Concepts d espaces Concepts de communication Concepts d espaces Concepts de communication Tertia design, l agence Conseil et Concept Sept. 2006 p. 1 Identité Date de création 1986 Filiale depuis 2005 Fondateur et DG Gérard Gaillard CA 2007 1,6 M

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E Présentation CD2E 26 MAI 2010 1 1 Le Groupe Finorpa q Le groupe FINORPA, aujourd hui q Nos spécificités q Les objectifs de nos outils financiers q Les chiffres clés 2 2 Finorpa, aujourd hui Présentation

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

CONSULTANTE EN IMMOBILIER. Micol Singarella

CONSULTANTE EN IMMOBILIER. Micol Singarella CONSULTANTE EN IMMOBILIER Micol Singarella - Avez vous entendu parler de toutes les bonnes affaires sur Berlin mais pas encore de moi? Pas de problème, il est encore temps! Je suis une consultante en agence

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Les décideurs financiers des entreprises de taille moyenne du Canada ont un point de vue éclairé quant à la conjoncture

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité»

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 juin, La-Roche-sur-Foron 2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» L Etat, en collaboration avec la CCI Haute-Savoie

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009 Faits marquants semestrielle VP + VUL (S1 2008 S2 2009) o Europe 30 pays : + 0,2 point de part de marché (6,3 %

Plus en détail

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Communiqué de presse Février 2012 Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Promocash inaugure lundi 5 mars un nouveau drive à PONTIVY dans le Morbihan. Ce service répond à l attente des professionnels

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse le dossier de presse 1 er site de vente privée immobilière sur internet Nouveau site Nouvelles offres... s étend sur l Hexagone! Contact presse : Jean-Marc FERNANDEZ Tel : 04 72 40 09 09 E-Mail : jean-marc@privateimmo.com

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES

ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES Direction des garanties publiques ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES Sont garanties en assurance prospection les dépenses nouvelles, non récurrentes, par opposition aux dépenses engagées régulièrement

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 1 Internet au service de l immobilier 1. Le Groupe Acheter-Louer.fr 1. Chiffres clés : une crise immobilière qui impacte les résultats 1. Une structure

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 Le processus d investissement Organismes /Agences Analyse

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse

Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse Le 25 février 2015 - INFORMATION - PRESSE Résultats du premier semestre 2014-2015 Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse Le chiffre d affaires du

Plus en détail

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011 BERTRAND ROZE COMMUNITY MANAGER OSEO EXCELLENCE Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE Antoine COULOMBEAUX

Plus en détail

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance : assurer un fonctionnement durable de vos parcs la

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Une rencontre qui respecte les codes

Une rencontre qui respecte les codes Juin 2015 TEKLYNX et CM-CIC Investissement Une rencontre qui respecte les codes Avec des filiales aux USA, en Allemagne, en Chine et à Singapour, Teklynx est l un des leaders mondiaux de l édition de logiciels

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS?

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS? CONTEXTE Le secteur du tourisme mondial, après avoir connu un léger déclin en temps de crise connait ces quatre dernières années une reprise certaine. A titre indicatif, le secteur a connu une phase d

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Présentation Cellule opérationnelle d Intelligence Economique ADIT / CGPME Seine-Saint-Denis. 04 avril 2012

Présentation Cellule opérationnelle d Intelligence Economique ADIT / CGPME Seine-Saint-Denis. 04 avril 2012 Présentation Cellule opérationnelle d Intelligence Economique ADIT / CGPME Seine-Saint-Denis 04 avril 2012 1 Cellule opérationnelle d intelligence économique Les intervenants : Avec le soutien : En partenariat

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN #1 Présentation du GROUPE FG DESIGN 2 Le GROUPE FG DESIGN L espace est un média à part, un média à part entière Il est un outil qui doit contribuer à votre stratégie de communication refléter votre image,

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012

IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012 IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012 Invest in France Agency Benelux Stadionweg 137 avenue Louise, 475 1077 SL Amsterdam 1050 Bruxelles Tel.+31(0)20 662 20 39 Tel+32 2646 59 40 1 Sommaire I.

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT Des gisements de progrès Avril 2011 LES CONSTATS Les PME auvergnates n exportent pas assez : 2% des entreprises contre 3% au niveau national à l origine que d un tiers

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE 26/01/2012 RIOU Glass remonte à la source dans la filière du verre plat pour devenir floatier RIOU Glass, jusqu à présent transformateur de produits verriers, vient de finaliser le rachat auprès de Saint-Gobain

Plus en détail

3700 personnes 356 M de CA. Le mot du Président. répartition de l activité. Division Télégestion 10% 62% 28% Division Electronique

3700 personnes 356 M de CA. Le mot du Président. répartition de l activité. Division Télégestion 10% 62% 28% Division Electronique 3 3700 personnes 356 M de CA répartition de l activité Division Télégestion 10% 62% 28% Division Electronique Division Signalisation Le mot du Président Ces dernières années, j ai veillé à ce que l activité

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI)

L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI) L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI) 1. Objectifs de l aide à l investissement La subvention d investissement de la Collectivité Départementale de Mayotte a pour finalité de favoriser la création et le développement

Plus en détail

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France MAstère SPÉCIALISÉ Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires ROUEN, France MASTÈRE SPÉCIALISÉ ACCRÉDITÉ PAR LA CONFÉRENCE DES GRANDES ÉCOLES En partenariat avec l École de Management

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE Lire la suite MATIÈRES Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Au cours de la dernière décennie, l industrie solaire a connu un développement sans

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr

CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr Dossier Presse Univeg 8p V6_Mise en page 1 06/05/11 11:19 Page1 CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr Roger AZOULAY Tél. 01 49

Plus en détail

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Groupe Crédit Agricole Une Banque Universelle de Proximité à votre service Métiers

Plus en détail

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Résidences Services Seniors DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Paris, le 11 avril 2014 Le groupe DOMITYS, leader des Résidences Services Seniors Nouvelle Génération, est le premier

Plus en détail

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif INFORMATION PRESSE COMMUNICATION Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV)

Plus en détail