... Catalogue des offres de Technologies en Laser

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "... Catalogue des offres de Technologies en Laser"

Transcription

1 ... Catalogue des offres de Technologies en Laser Version du 11avril 2013

2 est la Société d Accélération du Transfert de Technologies de la région Aquitaine (SATT Aquitaine). Créée en juillet 2012 à l initiative du Programme des Investissements d Avenir, elle a pour objectifs la valorisation de la recherche académique et l amélioration du processus de transfert de technologies vers les entreprises. est porté par ses actionnaires fondateurs que sont le PRES «Université de Bordeaux», l Université de Pau et des Pays de l Adour (UPPA), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) pour le compte de l Etat. est l interlocuteur des chercheurs pour la protection, la maturation et la valorisation de leurs résultats de recherche. Elle les accueille tout au long de l année pour étudier leurs résultats de recherche, les aider à déclarer leurs inventions et définir une stratégie de protection et de valorisation. Pour certains projets, elle investit dans la maturation technico-économique pour finaliser l invention et réaliser un transfert sur les marchés à courte ou moyenne échéance. est aussi l interlocuteur des entreprises qu elle accompagne pour répondre efficacement à leurs besoins de développement de solutions innovantes. Elle les aide à trouver les compétences scientifiques ou les briques technologiques nécessaires au développement de leurs nouveaux produits, services ou savoir-faire. Trait d union entre l entreprise et la recherche publique, elle facilite et sécurise les collaborations et la mise en œuvre des résultats. valorise aujourd hui un territoire d excellence en matière de recherche et d innovations comprenant chercheurs, doctorants, 136 laboratoires, 18 plateformes de technologies et 24 cellules de transfert. gère un portefeuille de plus de 90 familles de titres et plus de 500 contrats de recherche partenariale par an.

3 CNRS Photothèque / LEBEDINSKY Christophe Disque de stockage pérenne 1To «Perpetual» Digital Data Storage : la durée de vie estimée est de plusieurs centaines d années, Disponibilité commerciale du pilote (Blu-ray), Haute tolérance à la température (<350 C) et à l humidité, Vitesse de lecture élevée (500 Mbit/s), Plus de 1To sur un support de la taille du DVD (60 disques Blu-Ray), Grande facilité de mise en place de protection : étiquettes contre le piratage, Datamatrix... Stockage de données avec des exigences de durée longue (plus de 100 ans) : Admistrations, Musées... Société d archivage, Protection de données juridiques, Stockage des films 3D et de la commercialisation. L invention concerne un nouveau procédé de stockage de données basé sur un verre d argent dopé. Il permet un stockage de l information en trois dimensions dans un verre photosensible. La fluorescence produite est contrôlée et stabilisée à l échelle nanométrique, ce qui permet de gérer l intensité et d adapter le spectre d émission. La lecture fonctionne par fluorescence avec 256 niveaux de gris, elle utilise la technologie Blu-Ray, avec de légères améliorations techniques. Le coût de fabrication du disque est légèrement plus important que pour les DVD, mais est compensé par la densité des données numériques stockées et la capacité de mettre sur le marché de nouvelles applications. La prochaine étape, et l élaboration d un disque de données avec 10 couches ou plus, portant la quantité de données numériques gravées sur le support au-delà de 1To. CV des inventeurs Lionel Canioni a obtenu son doctorat de l Université de Bordeaux en Il a été professeur adjoint à partir de Il est maintenant professeur titulaire de physique et conduit des recherches sur la spectroscopie femtoseconde, la microscopie non linéaire et l écriture laser 3D. Il a publié plus de 60 publications évaluées par ses pairs, portant sur l optique non linéaire et est inventeur de quatre brevets. Cette invention est protégée par un brevet déposé en 2010 (FR 10/54177) intitulé «Procédé d écriture et de lecture de données par fluorescence sur un support photosensible : support et dispositifs associés». Cette technologie est disponible pour des partenariats de R&D et/ou un octroi de licence. d Aquitaine (UMR 5798), Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (UPR 9048)

4 Les avantages technologiques de l échantillonnage optique hétérodyne par rapport aux techniques conventionnelles sont nombreux : Capacité d acquisition (facteur 100), Plage de mesure du temps (facteur de 50), La résolution au niveau du temps <1ps Dispositif optique simple avec un réglage facile, Grande stabilité du faisceau laser, Faible coût. CNRS Photothèque / LEBEDINSKY Christophe Dispositif «Low Cost» d imagerie de phénomène ultrarapide Notre dispositif optique est un dispositif d imagerie dynamique ultrarapide qui permet de réaliser des films pour les phénomènes thermiques et photoacoustique appliqué à : La microélectronique : la caractérisation de composants électroniques et/ou l analyse de défaillance, La biologie et la chimie : dynamique moléculaire, surveillance de la réaction,... Les nanosciences : propriétés thermiques et acoustiques à la picoseconde de micro et nanostructures. Cette technologie est un nouveau dispositif optique résolue dans le temps - c est-à-dire la résolution au niveau du temps est adapté pour décrire la dynamique d un phénomène ultra rapide - de faible coût et de complexité basse face à l imagerie femtoseconde. Il est basé sur l utilisation combinée de l impulsion laser femtoseconde et des techniques d échantillonnage optique hétérodyne. Il simplifie les dispositifs optiques traditionnels utilisés pour la caractérisation des phénomènes ultrarapides, tout en améliorant fortement le temps d acquisition nécessaire à caractériser ces phénomènes : le temps d acquisition est réduit d une demi-heure à quelques secondes ou minutes pour les images ou les films. Les travaux développés dans le laboratoire dans le domaine de l acoustique et du thermique picoseconde ont mis en évidence les faiblesses des techniques conventionnelles et leurs limites notamment en matière d imagerie. Ce dispositif permet de s affranchir de ces limitations et ouvre l accès à l imagerie dynamique pour la réalisation de films avec 2 à 5 Tera images par seconde (2 à images/seconde). Le Laboratoire Ondes et Matière d Aquitaine (LOMA) développe de nombreuses d applications liées au transfert technologique de ses recherches et de ses compétences. De cette volonté d ouverture résultent de nombreuses collaborations industrielles ainsi que de nombreux brevets : une vingtaine de brevets depuis 2005, 4 licences, 2 spin-offs. Cette technologie est protégée par un brevet français étendu aux États-Unis, en Europe et au Japon. (FR B1). Un prototype fonctionne déjà au sein du laboratoire. propose une licence de ce brevet. Mais les propositions R&D pour développer ou adapter ce dispositif à d autres besoins industriels sont les bienvenues. d Aquitaine (UMR 5798),

5 CNRS Photothèque / LEBEDINSKY Christophe Dispositif digital de caractérisation microfluidique Technique : - Portabilité totale de l appareil - Découplage entre le système microfluidique et le dispositif - Adaptabilité sur un microscope de base - Analyse en temps réel par l intermédiaire de la transmission de données par câble USB - Absence de limitation associée aux propriétés optiques des micro-objets, leur taille et le temps de mesure. économique : - Dispositif peu cher. Microfluidique digitale (lab on chip). Le marché devrait dépasser les 3 milliards de dollars en Le plus grand segment de marché à l heure actuelle est la recherche sur les drogues (technologies parallèles et de multiplexage). Avantages de la microfluidique : Réduction des coûts et des quantités de réactifs, grande vitesse et grande précision volumétrique. Flow management devices in B$ 2008 % 2011 % 2014 % Flow controllers 0,588 28% 0,9 30% 1,344 32% Pressure sensor 0,357 17% 0,48 16% 0,588 14% Flow sensor 0,462 22% 0,66 22% 0,882 21% Valves 0,42 20% 0,57 19% 0,798 19% Pumps 0,273 13% 0,39 13% 0,588 14% Total 2,1 100% 3 100% 4,2 100% Ce petit instrument portatif permet de caractériser les écoulements microfluidiques diphasiques sans utiliser les moyens coûteux que sont l imagerie et de l analyse des données. Il permet de mesurer simultanément la fréquence de ces objets dans le flux, leur taille et leur vitesse instantanée en fonction des paramètres de l injection. Ce petit instrument, adaptable à n importe quel microscope peut étendre son rayon d action à une acquisition jusqu à 10 khz, ce qui est très porteur dans le domaine microfluidique. Le Laboratoire Ondes et Matière d Aquitaine (LOMA) développe de nombreuses applications lié au transfert technologique de ses recherches et de ses compétences. De cette volonté d ouverture résultent de nombreuses collaborations industrielles ainsi que de nombreux brevets : une vingtaine de brevet depuis 2005, 4 licences, 2 spin-offs. Cette invention est protégée par un brevet de 2009 (FR ) intitulé «Dispositif de mesure pour la caractérisation d écoulements diphasiques». Nous sommes à la recherche de partenaires pour un contrat de recherche sur le sujet ou pour l octroi d une licence. d Aquitaine (UMR 5798),

6 CNRS Photothèque / LEBEDINSKY Christophe Nano Sonde pour de l A.F.M. L avantage le plus important découlant de l utilisation des modes d oscillation est la diminution du volume des pertes hydrodynamiques de liquides utilisés. La sonde est utilisée dans un microscope à force atomique et est parfaitement adaptée pour l étude : Des matériaux isolants, Des semi-conducteurs, Les échantillons biologiques. L invention traite d une sonde pour la microscopie à force atomique avec un résonateur micromécanique et une pointe de microscope à force atomique en saillie dudit résonateur. Il s agit d un microsystème basé sur un résonateur qui permet de mesurer des interactions faibles pointe/surface. Contrairement aux capteurs del état de l art qui utilisent des microleviers encastrés vibrant en flexion, le résonateur proposé vibre selon un mode de volume. Sa conception permet d accéder à des fréquences de fonctionnement supérieures à 10 MHz. Le Laboratoire Ondes et Matière d Aquitaine (LOMA) développe de nombreuses applications lié au transfert technologique de ses recherches et de ses compétences. De cette volonté d ouverture résultent de nombreuses collaborations industrielles ainsi que de nombreux brevets : une vingtaine de brevet depuis 2005, 4 licences, 2 spin-offs. Le LOMA est un laboratoire de recherche fondamentale et appliquée en physique. Initialement centré sur les lasers, l optique non linéaire, la spectroscopie linéaire et non linéaire et la matière condensée, l activité de recherche s est maintenant étendue aux nanosciences, la biologie et la physique théorique. Les activités de recherche fondamentale et appliquée du laboratoire sont les lasers, les phénomènes ultrarapides et non linéaires, la Nanophysique optique et les systèmes de basse dimensionnalité physique - biologie et biophotonique Matière molle, transitions de phase et la physique théorique et la modélisation des instabilités Le LOMA est l un des centres de recherche sur le laser les plus importants de France et d Europe. FR : brevet déposé le 05/02/2007 intitulé : «Sonde pour microscopie à force atomique» Extensions : PCT: FR Nous sommes à la recherche de partenaires pour un contrat de recherche sur le sujet ou pour l octroi d une licence. d Aquitaine (UMR 5798),

7 CNRS Photothèque / LEBEDINSKY Christophe Système Laser à fibre à impulsion courte Ultra Fast UV/XUV Nous proposons une nouvelle source de laser à fibres de très haute luminosité et avec une forte cohérence (monomode transverse du faisceau) produisant des impulsions femtosecondes dans la gamme UV - XUV. Cette source allie une technique spéciale pour la production d UV et un laser à fibre. Les impulsions intenses sont obtenues par amplification due à des fibres dopées Yb (fibres de type «tige»). La génération d harmoniques élevées directement par laser à fibre est une première mondiale. Le CELIA est une unité de recherche en sciences appliquées qui favorise la synergie des compétences en physique et les applications de haute technologie. Le CELIA possède une forte expertise dans : - Le développement du laser femtoseconde, - L optique laser intense, - Les sources de rayons X, - La modélisation atomique et l étude de plasma physique, - XUV harmonique et les impulsions attosecondes, - L interaction laser-plasma En ce qui concerne le transfert de technologie, le CELIA a remporté le prix INPI 2007 pour la recherche innovatrice avec : 7 brevets sur la technologie laser, 3 licences de technologies brevetées, 3 Spin-off. scientifiques : Taux de répétition élevé pour la chimie ou la physique atomique (Femtochimie). industrielles : ablation et assistance au micro-usinage par laser femtoseconde, caractérisation à l échelle nanométrique et métrologie, cosmétique, l imagerie XUV. - Haute luminosité - Une cohérence élevée - La large bande spectrale l - Très grande vitesse - Bas prix - Haute fiabilité - Un nouveau marché FWHM = 280 fs M 2 = 1.3 Cette invention est protégée par un brevet américain déposé en 2009 (US ) intitulé «Ultra-short XUV pulse generating system». Nous sommes à la recherche de partenaires pour un contrat de recherche sur le sujet ou pour l octroi d une licence. Laboratoires :Centre d Etudes Lasers Intenses et (UMR 5107) de la Recherche Scientifique, Commissariat à l Energie Atomique et aux Energies Alternatives.

8 CNRS Photothèque / LEBEDINSKY Christophe Dispositif de détection de nanoobjets Les méthodes actuelles de détection optique en milieu réfringent utilisent soit des molécules fluorescentes soit des méthodes interférométriques. Ces deux techniques ont des inconvénients : la première en raison de phénomène de photoblanchimant, la deuxième due à la complexité des dispositifs nécessaires à l exploitation. La présente invention remédie à ces problèmes : En simplifiant les dispositifs pour permettre un fonctionnement à l échelle industrielle, En améliorant la sensibilité des méthodes (facteur 100). Notre technologie s applique aux domaines techniques des nanosciences, de l imagerie ainsi qu à la détection de nano-objets dans l industrie (milieu physiologique ou intracellulaire). Il couvre : Les nanosciences : recherches électro-optiques : suivi 3D de particule, spectroscopie de particules, L imagerie médicale : l étiquetage, La biotechnologie : nanomarqueurs, détection de molécule unique. Cette technologie est une nouvelle méthode très sensible et simple d imagerie optique pour la détection de nano-objets non fluorescents (particules nanospherique métalliques d environ 1 nm de diamètre). Cette technique de détection est basée sur la forte absorption de ces nanoagrégats dans le voisinage de leur résonance plasmonique - soit d oscillation collective des électrons à l intérieur d une nanoparticule métallique, en réponse à un faible champ électrique externe. Il s agit d un dispositif confocal utilisant la superposition d un faisceau «chauffant» et d un faisceau «sonde» de polarisations différentes. Le Laboratoire Ondes et Matière d Aquitaine (LOMA) développe de nombreuses applications liées au transfert technologique de ses recherches et de ses compétences. De cette volonté d ouverture résultent de nombreuses collaborations industrielles ainsi que de nombreux brevets : une vingtaine de brevet depuis 2005, 4 licences, 2 spin-offs. Cette technologie est protégée par un brevet déposé en 2004 (FR B1) étendu US, Europe et Japon. Afin de renforcer la stratégie de propriété intellectuelle, ce brevet peut être liée à notre brevet «method and device for photothermal imaging tiny metal particles which are immersed in a given medium» : US , déposé en propose une licence de ce brevet. Mais les propositions R&D pour développer ou adapter ce dispositif à d autres besoins industriels sont les bienvenues. d Aquitaine (UMR 5798), Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (UPR 9048)

... Catalogue des offres de Technologies en SHS

... Catalogue des offres de Technologies en SHS ... Catalogue des offres de Technologies en SHS Version du 11avril 2013 est la Société d Accélération du Transfert de Technologies de la région Aquitaine (SATT Aquitaine). Créée en juillet 2012 à l initiative

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème pour une résistance de chauffe dans un microsystème Bertrand Selva Bertrand.selva@bretagne.ens-cachan.fr 1 Plan de la présentation Présentation des microsystèmes Dimensions caractéristiques, technique

Plus en détail

Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde

Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde par Denis Morris Département de physique, Université de Sherbrooke Septembre 2013 Activités de recherche en cours Étude des

Plus en détail

Contexte et enjeux de l archivage numérique

Contexte et enjeux de l archivage numérique Contexte et enjeux de l archivage numérique Yannick Deshayes Laboratoire IMS, Université Bordeaux, IPB, UMR 5218 (CNRS) 351 Cours de la libération 33405 Talence Cedex email : yannick.deshayes@ims-bordeaux.fr

Plus en détail

Spectroscopie femtoseconde de nanoparticules bimétalliques

Spectroscopie femtoseconde de nanoparticules bimétalliques Spectroscopie femtoseconde de nanoparticules bimétalliques J. Burgin 1, C. Guillon 1, P. Langot 1 et F. Vallée 1,2 1 - CPMOH, Université Bordeaux 1, 351 cours de la Libération, 33 405 Talence 2 - FNO group,

Plus en détail

MASTER 2 Parcours Instrumentation Instrumentation Nucléaire Nucléaire

MASTER 2 Parcours Instrumentation Instrumentation Nucléaire Nucléaire MASTER PHYSIQUE FONDAMENTALE ET APPLICATIONS - PARCOURS PROFESSIONNEL INSTRUMENTATION CURSUS EN ALTERNANCE Parcours CUCIPhy Conception, Utilisation, Commercialisation de l Instrumentation en Physique Parcours

Plus en détail

Notice biographique Repères biographiques communs. Grade : Professeur des Universités (PR2 5ème échelon)

Notice biographique Repères biographiques communs. Grade : Professeur des Universités (PR2 5ème échelon) Nom : DEL FATTI Corps : Professeur des universités Notice biographique Repères biographiques communs Prénom : NATALIA Grade : Professeur des Universités (PR2 5ème échelon) Section : 30 Equipe de recherche

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta)

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta) Laser à fibre pour les télécommunications multiplexées en longueur d onde : Etude de l accordabilité en longueur d onde et de la génération de trains d impulsions multi-longueurs d onde par voie électro-optique

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 150 MILLIONS D EUROS DE BUDGET DE LANCEMENT L Institut Photovoltaïque d Île-de-France (IPVF) a pour ambition

Plus en détail

Fiabilité pour les Micro et Nano Systèmes

Fiabilité pour les Micro et Nano Systèmes Fiabilité pour les Micro et Nano Systèmes Trends in Micro Nano 28 octobre 2015 Dr. Olha Sereda Copyright 2015 CSEM Characterization and Quality Assurance Page 1 Fiabilité dans Micro et Nano Systèmes Les

Plus en détail

Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004)

Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004) Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004) Plateforme commune à l UJF et à l INP Grenoble Mise en place en 2003/04 au CIME Accueil des premiers étudiants depuis début janvier 2004 Porteurs du projet :

Plus en détail

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1 ECHOGRAPHE ET CAPTEUR D.I.U. d Echocardiographie module 1 Plan Généralités Capteur Echographe Traitement du signal Stockage Transport Généralités Historique the blue goose 1970 180 cm Généralités Historique

Plus en détail

Plateforme d Imagerie, de Mesures en Microscopie et d Analyses par Diffraction des Rayons X

Plateforme d Imagerie, de Mesures en Microscopie et d Analyses par Diffraction des Rayons X Plateforme d Imagerie, de Mesures en Microscopie et d Analyses par Diffraction des Rayons X Utilisation de la microscopie pour la caractérisation structurale et morphologique de mélanges de polymères immiscibles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 EQUIPEX à Perpignan et Font Romeu : un impact scientifique international - L'appel à projet "équipements d'excellence" - Le Laboratoire PROMES-CNRS - SOCRATE :

Plus en détail

Accélérer la fabrication additive par la parallélisation massive des procédés de tracé laser

Accélérer la fabrication additive par la parallélisation massive des procédés de tracé laser Accélérer la fabrication additive par la parallélisation massive des procédés de tracé laser Kevin Heggarty Département d'optique - Telecom Bretagne Colloque Industrie du Futur IMT-Paris 26 novembre 2015

Plus en détail

PLICSMOBILE : Transmission sans fil via le réseau mobile

PLICSMOBILE : Transmission sans fil via le réseau mobile PLICSMOBILE : Transmission sans fil via le réseau mobile Transmission sans fil via le réseau mobile simple et sûre Les besoins en technologies de transmission sans fil augmentent avec les besoins en flexibilité,

Plus en détail

Maintenance des systèmes pluritechniques

Maintenance des systèmes pluritechniques Licence pro Unité de formation de physique Maintenance des systèmes pluritechniques Contrôle et maintenance des lasers Qu est-ce que la licence pro Laser contrôle et maintenance? La licence pro Laser contrôle

Plus en détail

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation I n n o v a t i o n & O p e r a t i o n s p e r f o r m a n c e Version Française Extrait de notre offre Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation L Offre Innovation s inscrit dans notre offre

Plus en détail

Nous soignons votre image

Nous soignons votre image Nous soignons votre image ECM, située à Angoulême dans le sud-ouest de la France, concentre sur son site l ensemble des compétences constituant notre parfait savoir-faire en échographie (Recherche et Développement,

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

Le GIS-DON (Groupe d Intérêt Scientifique sur les Disques Optiques Numériques)

Le GIS-DON (Groupe d Intérêt Scientifique sur les Disques Optiques Numériques) Le GIS-DON (Groupe d Intérêt Scientifique sur les Disques Optiques Numériques) Par Franck Laloë, LKB (Ecole Normale Supérieure) Président du Conseil Scientifique du GIS-DON 1 Membres du GIS-DON LAM, Université

Plus en détail

Table des matières. Page 1 sur 6

Table des matières. Page 1 sur 6 Table des matières 1. PRÉSENTATION TECHNIQUE DU DISPOSITIF... 2 1.1. LA MESURE DE TEMPÉRATURE PAR SONDE MÉTALLIQUE... 2 1.1.1. Principe de fonctionnement... 2 1.1.2. Limitations... 3 1.2. MESURE DE TEMPÉRATURE

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

Nous soignons votre image

Nous soignons votre image Nous soignons votre image ECM, située à Angoulême dans le sud-ouest de la France, concentre sur son site l ensemble des compétences constituant notre parfait savoir-faire en échographie (Recherche et Développement,

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Spectroscopie d émission: Luminescence. 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG)

Spectroscopie d émission: Luminescence. 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG) Spectroscopie d émission: Luminescence 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG) I. Principe Etat excité instable Photon Retour à l état fondamental??? Conversion interne (non radiatif)

Plus en détail

OMS 605. Equipement portable de surveillance des décharges partielles

OMS 605. Equipement portable de surveillance des décharges partielles OMS 605 portable de surveillance des décharges partielles portable de surveillance des décharges partielles L OMS 605 est un équipement portable de surveillance des décharges partielles (DP) destiné aux

Plus en détail

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT Ingénierie SyPACV2 Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération 2012 SOMMAIRE 1. Le service Ingénierie 2. Qu est-ce que

Plus en détail

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 ARNANO Le hiéroglyphe du 3 ème millénaire. Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 Conservation sécurisée à très long terme de documents

Plus en détail

Litographie. L'écriture laser vectorielle

Litographie. L'écriture laser vectorielle Litographie L application la plus connue et la plus industrialisée des technologies d'écriture directe par laser vient du secteur de l imprimerie. Dans ce secteur, les résolutions recherchées sont de l

Plus en détail

Investissements dans la maturation de projets innovants

Investissements dans la maturation de projets innovants Investissements dans la maturation de projets innovants Préambule Créée en Janvier 2012, la SATT Conectus Alsace est une Société par Actions Simplifiées (SAS) de 1 million d euros de capital social dont

Plus en détail

pour quels métiers? avec quelle formation? Etat des lieux et évolutions

pour quels métiers? avec quelle formation? Etat des lieux et évolutions Les métiers de l optique sous l angle de l Institut d optique Des ingénieurs, masters, docteurs pour quels métiers? dans quels secteurs? avec quelle formation? Etat des lieux et évolutions Formation d

Plus en détail

Notre Mission. Notre vision. Nos valeurs

Notre Mission. Notre vision. Nos valeurs Notre Mission Pour répondre aux besoins de la communauté scientifique d analyser des échantillons par le contenu moléculaire ou par l image, Excilone propose une gamme complète de services en micro et

Plus en détail

numérique : techno logique 1 Sauvegarde La faible longévité des supports d information un défi D après la conférence de Franck Laloë

numérique : techno logique 1 Sauvegarde La faible longévité des supports d information un défi D après la conférence de Franck Laloë La faible longévité des supports d information numérique : un défi techno logique D après la conférence de Franck Laloë Ancien diplômé de l École Polytechnique, Franck Laloë a été chercheur au CNRS au

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Les films radiographiques et photographiques... 1

Table des matières. Chapitre 1 Les films radiographiques et photographiques... 1 Table des matières Chapitre 1 Les films radiographiques et photographiques.......................... 1 1.1 Les composants des films...................................................... 1 1.1.1 Le support............................................................

Plus en détail

L impression 3D : impacts économiques et enjeux juridiques. Fatima GHILASSENE 08/10/2015

L impression 3D : impacts économiques et enjeux juridiques. Fatima GHILASSENE 08/10/2015 L impression 3D : impacts économiques et enjeux juridiques Fatima GHILASSENE 08/10/2015 Plan de l étude La technologie Les impacts économiques Les enjeux juridiques Quelques recommandations 2 / 08/10/2015

Plus en détail

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Agence de valorisation de la Recherche en Midi-Pyrénées 22 février 2008 1 Plan - L organisation de la Recherche Publique Française

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES Le cœur du produit de pointe que nous avons étudié et réalisé pour le secteur médical est représenté par le nouveau thermostat électronique HACCP, de série

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE

ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE 41 VI-1- INTRODUCTION Les sources lasers ont bouleversé les méthodes et les possibilités de la spectroscopie: leurs très grande monochromaticité a permis de résoudre des

Plus en détail

Présentation de la Plateforme 08/09/2014

Présentation de la Plateforme 08/09/2014 Présentation de la Plateforme 08/09/2014 Historique Plateforme technologique nationale indépendante, moteur du développement de la filière industrielle française de l éclairage Initiée par le CEA-Leti

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation CEA/DEN : Un contexte particulier d innovation Organisme purement de R/D Pas de lien

Plus en détail

archive once and for all

archive once and for all Association Aristote : Groupe PIN 22 mars 2012 «Les projets de technologies innovantes pour les supports de stockage Les outils de modélisation, d inventaire et d archivage de données développés au CNES»

Plus en détail

Détection exaltée de molécules fluorescentes avec des structures photoniques : application aux mesures dynamiques en solution

Détection exaltée de molécules fluorescentes avec des structures photoniques : application aux mesures dynamiques en solution Détection exaltée de molécules fluorescentes avec des structures photoniques : application aux mesures dynamiques en solution Jérôme Wenger Institut Fresnel, CNRS, Université Aix-Marseille, Ecole Centrale

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR Labex Labex SOLSTICE SOLSTICE Présentation Présentation générale générale Gilles Gilles Flamant 23.01.2013 1 ère Réunion Suivi ANR Sommaire Introduction Partenaires Objectifs de R&D Domaines d intervention

Plus en détail

Licence professionnelle Biotechnologies option Biophotonique

Licence professionnelle Biotechnologies option Biophotonique UFR de Physique Licence professionnelle Biotechnologies option Biophotonique Pr. Giuseppe Leo CFA ID2F E.N.C.P.B. La biophotonique Application de l'optique pour l analyse d objets biologiques Nouvelle

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

La valorisation in2p3

La valorisation in2p3 Catherine Clerc Celine Tanguy DAT in2p3 Chargée de valorisation in2p3 La valorisation in2p3 JNE 2015 La valorisation : pourquoi La valorisation des recherches entreprises au CNRS trouve son fondement dans

Plus en détail

Technologie de pointes. Dr. Laure Aeschimann NanoWorld AG, Neuchâtel

Technologie de pointes. Dr. Laure Aeschimann NanoWorld AG, Neuchâtel Technologie de pointes Dr. Laure Aeschimann NanoWorld AG, Neuchâtel Technologie de pointes NanoWorld AG Headquarters NanoWorld AG, Rue Jaquet Droz 1 2000 Neuchâtel Données de la société Fondée en juin

Plus en détail

La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire. Théorie & applications

La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire. Théorie & applications La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire Théorie & applications F. Brau FP CNRS Avril 2009 Absorption multi-photonique Maria Göppert-Mayer Principe E hc 1931 Prédiction théorique Un atome

Plus en détail

Le BTS Opticien-Lunetier

Le BTS Opticien-Lunetier Le BTS Opticien-Lunetier Profession : opticien-lunetier Montage et ajustage des verres Accueil du client, suivi après-vente Possibilité d ouvrir sa propre boutique pour le possesseur d un BTS Poursuites

Plus en détail

FIABILITÉ PERFORMANCE

FIABILITÉ PERFORMANCE FIABILITÉ PERFORMANCE www. magotteaux. com STRATEGIEDESIGN 09/2006 En 1950, MAGOTTEAUX développe et commercialise les premiers boulets coulés au chrome dans sa fonderie de Vaux (Belgique). Aujourd hui,

Plus en détail

ENSCR INAUGURATION DU POLE D INGENIERIE CHIMIQUE VENDREDI 27 JUIN 2014

ENSCR INAUGURATION DU POLE D INGENIERIE CHIMIQUE VENDREDI 27 JUIN 2014 INAUGURATION DU POLE D INGENIERIE CHIMIQUE VENDREDI 27 JUIN 2014 DOSSIER DE Le Pôle d Ingénierie Chimique La construction du Pôle d Ingénierie Chimique (PIC) de l Ecole Nationale Supérieure de Chimie de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

La lutte contre le bruit au coeur des recherches du Groupe Les Murs Anti-Bruit

La lutte contre le bruit au coeur des recherches du Groupe Les Murs Anti-Bruit La lutte contre le bruit au coeur des recherches du Groupe Les Murs Anti-Bruit - Projet de Recherche CST - SOMARO n 24 - Collaboration avec le Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (Ecole Polytechnique)

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX. 214 h 70 h 76 h 0 h 0 h 360 h

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX. 214 h 70 h 76 h 0 h 0 h 360 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE M2 Spécialité : Volume horaire étudiant : PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX 120 ES 214 h 70 h 7 h 0 h 0 h 30 h cours

Plus en détail

GRR EEM Réseau Matériaux

GRR EEM Réseau Matériaux GRR EEM Réseau LOMC GPM AMME LECAP SMS PBS ESITPA 100n m CRISMAT CIMAP... CRT A&S UMS = Le Havre + Caen IRMA = Rouen + Caen METSA = Rouen + Caen LABEX = Rouen + Caen 1 Réseau 2013 : 7 Laboratoires et CRT

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance Experts & partenaires pour une offre globale haute performance MONT-BLANC MEDICAL INDUSTRIES MÉTIERS & COMPÉTENCES DES ENTREPRISES EXPERTES RÉUNIES POUR UNE OFFRE GLOBALE DÉDIÉE AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS

Plus en détail

LA MESTA en quelques mots

LA MESTA en quelques mots LA MESTA en quelques mots La Mesta Chimie Fine développe et fabrique des intermédiaires et des principes actifs à destination des laboratoires pharmaceutiques, ainsi que des produits destinés aux secteurs

Plus en détail

BTS SYSTÈMES PHOTONIQUES

BTS SYSTÈMES PHOTONIQUES BTS SYSTÈMES PHOTONIQUES La lumière dans tous ses états La photonique est le domaine industriel et scientifique qui s appuie sur les phénomènes physiques et savoirs technologiques associés à la lumière.

Plus en détail

Les défis des T&M (tests et mesures) en communication par fibre optique

Les défis des T&M (tests et mesures) en communication par fibre optique Technologies photoniques appliquées aux communications 13 juin 2005 Les défis des T&M (tests et mesures) en communication par fibre optique Raymond Roberge Conseiller technique senior Plan de la présentation

Plus en détail

Polissage des Miroirs d Advanced Virgo : un nouveau défi. Les solutions envisagées

Polissage des Miroirs d Advanced Virgo : un nouveau défi. Les solutions envisagées Polissage des Miroirs d Advanced Virgo : un nouveau défi Les solutions envisagées Laurent PINARD Responsable Technique Laboratoire des Matériaux Avancés - Lyon 1 Plan de l exposé Introduction Virgo, les

Plus en détail

Un système au service des technologies: la MRCT. Michel Cathelinaud MRCT

Un système au service des technologies: la MRCT. Michel Cathelinaud MRCT Un système au service des technologies: la MRCT Michel Cathelinaud MRCT 1 Objectifs MRCT Promouvoir des actions transverses aux Instituts Projets : Technologiques Mutualisation d équipements Formation

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Gestion de la relation avec la clientèle 1 Recherche de clientèle et contact - Organisation de la prospection et prospection clientèle - Détection,

Plus en détail

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche N. Chevalier, M. J. Nasse, Y. Sonnefraud J.F. Motte, J.C. Woehl, S. Huant Laboratoire de Spectrométrie Physique,

Plus en détail

La simplicité. d un service universel. CDC confiance électronique européenne

La simplicité. d un service universel. CDC confiance électronique européenne La simplicité d un service universel CDC confiance électronique européenne FAST, une solution conçue pour vous FAST a été développée en étroite collaboration avec les collectivités et les administrations

Plus en détail

Le transfert de technologie

Le transfert de technologie Le transfert de technologie Walter DALLE VEDOVE Walter DALLE VEDOVE 1 Notre but est de vous familiariser avec le transfert de technologie et la négociation de contrats de transfert technologique Croissance

Plus en détail

La microscopie à force atomique (AFM)

La microscopie à force atomique (AFM) NANOFONC 5 mars 2010 Nantes La microscopie à force atomique (AFM) http://www.univ-lemans.fr/~bardeau/labolpec/surfpropspec/indexsurface.html N. DELORME (MC), J.F. BARDEAU (CR) Laboratoire de Physique de

Plus en détail

Du SNOM infrarouge au STM à rayonnement thermique

Du SNOM infrarouge au STM à rayonnement thermique Du SNOM infrarouge au STM à rayonnement thermique Yannick DE WILDE (dewilde@optique.espci.fr) Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles (ESPCI) Laboratoire d Optique Physique UPR A0005-CNRS,

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

S AV O I R - F A I R E & T E C H N O L O G I E S

S AV O I R - F A I R E & T E C H N O L O G I E S S AV O I R - F A I R E & T E C H N O L O G I E S Verres CORRECTEURS photochromiques POLARISANTS Younger Optics présente Drivewear, le verre correcteur conçu pour moduler et améliorer la perception du porteur

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

SOLUTIONS ET SERVICES RE-SOURCE

SOLUTIONS ET SERVICES RE-SOURCE FORMATIONS ÉTUDES ICPE ET RENOUVELLEMENT ÉTUDES SITE COMPLET CENTRE VHU ET/OU PROCESS VHU EXEMPLES D ÉTUDES AIDE INFORMATIQUE Formations Re-source Engineering Solutions est le premier et unique centre

Plus en détail

C. C. F TECHNOLOGIES CATALOGUE. Nos solutions pour le contrôle de la chaîne du froid

C. C. F TECHNOLOGIES CATALOGUE. Nos solutions pour le contrôle de la chaîne du froid Nos solutions pour le contrôle de la chaîne du froid CATALOGUE Présentation Les indicateurs de temps/température jetables CCF-Technologies, spécialisée dans la fabrication des indicateurs temps / température

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

Les lasers : quoi, comment, pourquoi?

Les lasers : quoi, comment, pourquoi? Les lasers : quoi, comment, pourquoi? Thierry Lahaye LCAR, UMR 5589 du CNRS, Toulouse Délégation régionale du CNRS 8 novembre 2010 Il y a 50 ans naissait le laser 16 mai 1960, Theodor Maiman (Hughes Research

Plus en détail

Fabrication et caractérisation électrique d'un capteur de gaz à base de nanofils de silicium suspendus

Fabrication et caractérisation électrique d'un capteur de gaz à base de nanofils de silicium suspendus Fabrication et caractérisation électrique d'un capteur de az à base de nanofils de silicium suspendus A-C. SALAÜN, R. ROGEL, E. JACQUES et L. PICHON anne-claire.salaun@univ-rennes1.fr Groupe Microélectronique,

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES

Plus en détail

VOS INFORMATIONS ONT UNE VIE. Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape

VOS INFORMATIONS ONT UNE VIE. Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape VOS INFORMATIONS ONT UNE VIE 444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444 Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape GESTION INTÉGRÉE DE L INFORMATION

Plus en détail

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons Principe de la microscopie par absorption biphotonique L optique non-linéaire ou 1 photon + 1 photon = 1photon! Principe de la fluorescence Absorption Emission e 1 > e 2 λ 1 < λ 2 e 2 = hν 2 e 1 = hν 1

Plus en détail

ITK R&D mechanics, cooling, services. Teddy Todorov pour les equipes du CPPM, LPNHE et LAPP 15/10/2013

ITK R&D mechanics, cooling, services. Teddy Todorov pour les equipes du CPPM, LPNHE et LAPP 15/10/2013 ITK R&D mechanics, cooling, services Teddy Todorov pour les equipes du CPPM, LPNHE et LAPP 15/10/2013 Etat actuel LAPP: Alpine pixel detector concept CPPM: IBL-like pixel barrel LPNHE: material budget

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015 1 Expression de la Concession et de l Opposition in La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 2 Concession /Opposition Compléter avec un des mots ou expressions suivantes : au lieu de

Plus en détail

IRT Nanoelec Présentation générale

IRT Nanoelec Présentation générale I N S T I T U T D E R E C H E R C H E T E C H N O L O G I Q U E IRT Nanoelec Présentation générale 14/10/2014 L IRT Nanoelec 2012-2019 Juin 2014: 18 partenaires fondateurs 8 soutiens institutionnels 400

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Choix des instruments de mesure

Choix des instruments de mesure Amélioration des processus grâce à une gestion des techniques de mesure L'évaluation des valeurs d un processus est plus qu uniquement l'intégration du capteur et la lecture des indications. Afin de faire

Plus en détail

Diapo n : 1. Diapo n : 1

Diapo n : 1. Diapo n : 1 Diapo n : 1 Diapo n : 1 1 Qu est-ce que Welience? Votre support à l innovation bourguignon Welience est une marque créée par ub-filiale, structure privée (SAS), filiale de l université de Bourgogne Au

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

leverage your development resources

leverage your development resources leverage your development resources medical devices engineering Meddeva offre une compétence pluridisciplinaire permettant d accompagner le développement de vos projets dans leurs dimensions techniques,

Plus en détail

Simple. Intelligent. Précis. Capteurs intra-buccaux pour la radiographie dentaire

Simple. Intelligent. Précis. Capteurs intra-buccaux pour la radiographie dentaire Simple. Intelligent. Précis. Capteurs intra-buccaux pour la radiographie dentaire Les meilleurs capteurs intra-buccaux SOREDEX dispose de plus de 30 ans d expérience dans les systèmes d imagerie dentaire

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail