CAPÉnergie. Conduite et amélioration de la performance énergétique. Présentation du programme. Avec la participation financière de

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAPÉnergie. Conduite et amélioration de la performance énergétique. Présentation du programme. Avec la participation financière de"

Transcription

1 Conduite et amélioration de la performance énergétique Présentation du programme Avec la participation financière de

2 Conduite et amélioration de la performance énergétique Programme Rhône-Alpes pour les entreprises manufacturières La mutualisation des compétences : La participation financière à hauteur de 75% :

3 Pourquoi? La hausse du prix du kwh énergétique est durable : les prix de la production, de la fourniture de l'électricité et du gaz, sont libres les prix de l'acheminement (transport, distribution) sont administrés, les taxes peuvent varier! 60 Évolution des prix et des tarifs réglementés de fourniture d'électricité Cas d'un grand site industriel-type ayant exercé son éligibilité à l'ouverture du marché Prix hors taxes, en constants, hors acheminement, hors CSPE /MWh Ouverture du marché Prix pour Prix pour Prix pour Prix pour Prix pour janv-98 janv-99 janv-00 janv-01 janv-02 janv-03 janv-04 janv-05 janv-06 prix base France pour l'année à venir tarif réglementé (tarif vert C8 TLU) pour l'achat d'un ruban avant et après Source CRE février 2006 l'ouverture du marché, diminué du tarif actuel d'accès au réseau Les sources traditionnelles en voie de tarissement : Source: Exxon Mobil

4 Enjeux pour l entreprise? La surconsommation des énergies : COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES De combien est-il possible de réduire la facture? En fonction des consommations d'énergies : Sur les dérives journalières : -5 à -10% Sur les procédés et utilités énergivores : -10 à -50% Sur les dépenses des bâtiments : -5 à -30%

5 Quelle politique énergétique dans l entreprise? Des actions prioritaires à conduire : Définir les consommations inutiles et les efforts à faire Conditionner l'ambiance des bâtiments ( éclairage, chauffage, climatisation, ventilation,...) Améliorer l'efficacité énergétique des utilités, des process, systèmes et composants (séchage, cuisson, polymérisation, lavage, ventilateurs, pompes, moteurs...) Former un pilote et sensibiliser le personnel Echanger avec d autres industriels COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES

6 Pour quelle entreprise? Pour 35 entreprises manufacturières, particulièrement les PME des secteurs : Agro-alimentaire Ameublement Aéraulique et thermique Biens d équipement Biens de consommation Bois Corps gras Décolletage Electricité Electronique Emballage Fonderie Mécanique Métallurgie Nettoyage Papier Plasturgie

7 ÉLECTRICITÉ Prévisions Janvier Février Février Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre ECLAIRAGE R é part. 4,57% 8,70% Comp re ss e urs d' a ir Ma ga si n kw h 5,7 2% kw h 10,38% , ,2 1 Consom mation en kwh Asp i rati on po l is sa g e- Étu v es SA T kw h 2,4 2% k Wh 24,72% , ,0 8 Éle ctri ci té Div ers 6,3 6% Cha u ff. l o ca ux + PC + d iv e rs Dépense moyenne kw h kw h k Wh 64,89% , , ,4 7 Éc la i rag e L kw h 3,4 1% k Wh 13,37 % Consommation / Prévison 6,5% 18,5% , ,0 4 Grou p es fri go rif iq ue s L kw h 6,0 1% k Wh 2,5 6% AIR COMPRIME R é part. 7,62% 10,87% , ,0 0 Li gn e s d e tra ite me nts L k W h 59,74 % k Wh 11,20 % , ,6 1 Consom mation en kwh Nettoy a ge de su rfa c e L kw h 2,7 9% k Wh 22,23 % , ,7 9 Dépense moyenne Po li s sa ge L kw h 2,3 3% k Wh 15,25 % , ,1 4 Consommation / Prévison 8,0% 19,2% Tra ite me nt d es eff lu en ts L kw h 11,21 % k Wh 8,0 0% Répartition des coûts par secteurs , ,7 2 CENTRALE D'HUILE R é part. 29,39% 29,96% Ga z n atu re l Cha uff ag e d e s l oc au x L kw h k W h 71 % k Wh 18,43 % , , ,5 3 Consom mation en kwh L 1 1 5, 10 5,1 0 0, 14 5, ,52 Cha uff ag e d e s p roc é dé s 14 0,14 1, , kw h 29 % k Wh 8,9 5% , ,8 6 Dépense moyenne Ma ch in e Tri ch l o o uv e rte kw h 44,40 % ,7 4 Consommation / Prévison 8,6% 17,1% Ma ch in e Tri ch l o fe rmé e k Wh 66,41 % FOUR DE TRAITEMENT R é part , ,1 7 2,94% 5,59% ,1 7 Stati on d' ép u rati on Consom mation en kwh k Wh 20,83 % ,5 3 Po mp es d e re le v ag e e t Dépense moyenne su rp res s eu r kw h 5,6 5% L ig nes d e traite ments Aspiratio ns Ce ntrale air neuf Autres ,4 3 Consommation / Prévison 4,1% 11,7% Armo ire a ux il ia i re (s tati on ) k Wh 73,53 % ,4 0 AUXILIARES CHAUFFAGE R é part. 3,53% 3,60% 3,86% 4,17% Consom mation en kwh Dépense moyenne Consommation / Prévison 38,1% 76,2% 114,4% 152,5% 190,6% Autres (non comptés) R é part. 51,95% 41,28% 96,14% 95,83% 100,00% Consom mation en kwh Dépense moyenne Consommation / Prévison 9,9% 17,7% 34,5% 50,0% 64,7% FACTURATION EDF Consom mation en kwh Dépense moyenne Consommation / Prévison 3,7% 7,3% 10,6% 13,7% 16,6% Indicateurs de consommation en production Consommation Eclairage / heures ouvrées kwh / h Consommation Air comprimé / heures ouvrées kwh / h Consommation du four / pièces traitées kwh / pièce 0,23 0, Consommation centrale huile / pièces traitées kwh / pièce 0, Conso machines / heures ouvrées kwh / h Dépense Eclairage / heures ouvrées 46,18 25,88 72, Dépense Air comprimé / heures ouvrées 6,77 6, Dépense du four / pièces traitées 0,02 0, Dépense centrale huile / pièces traitées 0, Dépense machines / heures ouvrées 46,18 25,88 72, CAPÉnergie Dans chaque entreprise : Les étapes de l action 9, 18, 36 jours / taille RÉPARTITION DES CONSOMMATIONS ET DES DÉPENSES PAR POSTE - INDICATEURS DE SUIVI Former un pilote garant des Energies Evaluer le potentiel d économie Responsabiliser les acteurs de l entreprise Quantifier et segmenter les consommations Maîtriser les consommations et Planifier la réduction annuelle de l énergie Préconiser des actions rentables Mesurer les économies réalisées et pérenniser les actions engagées. / dépenses Avec d autres entreprises : Deux jours de formation inter-entreprise Six Forums techniques et économiques Un club d entreprises multi sectorielles Un positionnement par rapport au benchmark européen

8 Combien et quand? Taille de l entreprise et Dépenses énergétiques Temps expert par entreprise Coût de la participation pour l entreprise* < 50 p, jusqu à TTC < 250 p, jusqu à TTC > TTC 9 journées 18 journées 36 journées HT HT HT L hiver est décisif : 1er groupe d entreprises constitué fin février. 2ème groupe en juin

9 Comment participer au programme?

10 Comment obtenir plus d informations?

Achat d énergie dans les collectivités locales Quels constats et enjeux observés sur le terrain?

Achat d énergie dans les collectivités locales Quels constats et enjeux observés sur le terrain? Achat d énergie dans les collectivités locales Quels constats et enjeux observés sur le terrain? De l intérêt de bien connaître son profil énergétique Répartition des consommations d'énergie par type en

Plus en détail

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles Martina Kost Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles B4E 80 rue Voltaire BP 17 93121 La Courneuve cedex Joseph Irani www.b4e.fr Tél: 01.48.36.04.10 Fax: 01.48.36.08.65 Réduire

Plus en détail

Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012

Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012 Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012 Depuis 2006, les CCI de Rhône-Alpes, en partenariat avec l ADEME et le Conseil Régional, s attachent à promouvoir la maîtrise

Plus en détail

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale Bilan des Emissions de GES Restitution finale 19/11/2012 Agenda Synthèse de la collecte des données Modifications vs. restitution intermédiaire Présentation des résultats actualisés Plan d actions de réduction

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Colloque Irrigation : 12/3/2015 Lycée agricole d Ondes (31) La fin des tarifs réglementés d électricité : Le nouveau contexte du marché de l'électricité ÉNERGIES : UN PROCESSUS DE DÉRÉGULATION LONG ET

Plus en détail

Plan Stratégique Energétique

Plan Stratégique Energétique Plan Stratégique Energétique I Contexte général 1 Part de l énergie du logement dans la consommation globale Le bâtiment, premier consommateur d énergie en France. 2 2 Enjeux internationaux L Union Européenne

Plus en détail

Ville de Lorient Achat d énergie sur marché

Ville de Lorient Achat d énergie sur marché Ville de Lorient Achat d énergie sur marché Bilan Energétique Consommation Energie Finale (GWh) Consommations d'énergie finale 2011 (GWh) Patrimoine de la ville de Lorient Résidentiel Territoire Ville

Plus en détail

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» -

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - «Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - Service énergie de la Chambre de Commerce et d Industrie du Lot Elodie FLEURAT-LESSARD 05 65 53 26 82 e.fleurat@ldi46.fr Le 10 mai 2011 - SRCAE

Plus en détail

Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000)

Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000) Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000) Bilan Energétique Consommation Energie Finale (GWh) Consommations d'énergie finale 2011 (GWh) Patrimoine de la ville de Lorient Résidentiel

Plus en détail

Pré-diagnostic énergétique communal

Pré-diagnostic énergétique communal Alexis NOIROT Conseiller Energie Partagé Tél. : 6.48.41.33.82 Mail : alexis.noirot@scot-vosges-centrales.fr Pré-diagnostic énergétique communal Personnes référents : Elu : Administratif : Technique : Contact

Plus en détail

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés Mécanique Générale Les activités de la Mécanique Générale utilisent une quantité d'énergie non négligeable qui représente en moyenne 1,2 % du chiffre d'affaires. C'est aussi 22 000 kwh ou 1 200 HT par

Plus en détail

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes 1 SOMMAIRE 1. QUE PAYONS-NOUS? 2. LES TYPES DE TARIFICATION 3. LES ÉLÉMENTS D UNE FACTURE 4. POURQUOI ANALYSER

Plus en détail

Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire

Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet Energie

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Opération EDEL. La maîtrise des consommations et coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire

Opération EDEL. La maîtrise des consommations et coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire La maîtrise des consommations et coûts énergétiques Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu par EDEL : Contexte - acteurs

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

Tarif S2S hors taxes * au 1 er avril 2015

Tarif S2S hors taxes * au 1 er avril 2015 Tarif S2S hors taxes * au 1 er avril 2015 hiver été hiver Eté 0 33,936 14,880 3,779 3,152 1 36,108 17,052 3,803 3,176 2 38,280 19,224 3,827 3,200 3 40,452 21,396 3,851 3,224 4 42,624 23,568 3,875 3,248

Plus en détail

Mission du facilitateur URE PROCESS

Mission du facilitateur URE PROCESS EFFICACITE ENERGETIQUE Autofinancement de projets Mission du facilitateur URE PROCESS Origine Les CCI wallonnes ont porté le projet EPW Opérateurs privés ou associatifs choisis par la RW pour leurs compétences

Plus en détail

COMPREHENSION DU MARCHE DE L ELECTRICITE

COMPREHENSION DU MARCHE DE L ELECTRICITE COMPREHENSION DU MARCHE DE L ELECTRICITE Compréhension du marché de l électricité Sommaire Evolution des prix Les fournisseurs présents sur le marché Etat des lieux des contrats en cours Consultation des

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

Matinale de l ATEPS: FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE L ENERGIE

Matinale de l ATEPS: FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE L ENERGIE Matinale de l ATEPS: FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE L ENERGIE LES ULIS 7 MARS 2014 Programme 9H45: Introduction par l'ateps - Règles de mise en concurrence des fournisseurs et présentation des différentes

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Tarifs de vente du gaz TTC(*) au 01 novembre 2015

Tarifs de vente du gaz TTC(*) au 01 novembre 2015 s de vente du gaz TTC(*) au 01 novembre 2015 Base B0 B1 B2I B2S Exemples d usages Cuisine Cuisine et Eau chaude Chauffage et eau chaude et/ou cuisine individuelle Chauffage et/ou eau chaude dans les chaufferies

Plus en détail

Mon explication de facture

Mon explication de facture 1 2 5 6 4 1 Mes contacts 2 Cette rubrique regroupe les différents modes de contact mis à ma disposition par EDF : a - Internet Pour gérer mon compte 24h/24 en toute autonomie. Je retrouve mon identifiant

Plus en détail

Directives européennes en lien avec l efficacité énergétique

Directives européennes en lien avec l efficacité énergétique Directives européennes en lien avec l efficacité énergétique Le 12 juillet 2011 Ministère Ministère de l'écologie, de du du Développement durable, des des Transports et et du du Logement www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Restitution Finale 12 février 2013 ADEV Énergie, 2 rue Jules Ferry -36300 Le Blanc Tél: 02 54 37 19 68 Fax: 02 54 37 99 27 Port: 06.67.29.44.35

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie mai 2015 Fin des tarifs réglementés de vente d'énergie Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? Les Outils de Financement proposés Mutualisation Fonds Efficacité Energie Fonds Efficacité Energie Travaux de rénovation Certificats d Economie d Energie 1 Mutualisation

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES. PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES. PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire Rappel du contexte Adoption d un Plan Climat Energie Territorial en Conseil municipal

Plus en détail

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant N/Ref Audit : Date de l audit : SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant Bilan économique de l'existant Facture "eau énergie" actuelle 1 : 2 669 2 500 Budget par ressources 2 000 1 500

Plus en détail

Juin 2013 Présentation et Mise en application de l outil

Juin 2013 Présentation et Mise en application de l outil Présentation et Mise en application de l outil Robert PELZER Bureaux d études BETEC Sommaire 1 / Présentation de l outil 2 / Mise en application de l outil Sommaire 1 / Présentation de l outil 2 / Mise

Plus en détail

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015 ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION AMG 28 avril 2015 1. Le contexte réglementaire Historique de la réglementation : Européenne et Française Loi NOME : 7 décembre 2010 2003 : 2 e directive

Plus en détail

Avec les Témoignages de chefs d entreprise

Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! I- Le contexte énergétique II- Les économies d énergie III- Produire de l énergie renouvelable

Plus en détail

LA FACTURE D'ELECTRICITE ET DU GAZ NATUREL

LA FACTURE D'ELECTRICITE ET DU GAZ NATUREL LA FACTURE D'ELECTRICITE ET DU GAZ NATUREL Les factures d électricité et de gaz naturel sont composées d une part fixe, l abonnement, et d une part variable, proportionnelle à la quantité d énergie consommée.

Plus en détail

ENERCOOP. Fournisseur d'électricité éthique et écologique

ENERCOOP. Fournisseur d'électricité éthique et écologique ENERCOOP Fournisseur d'électricité éthique et écologique Le projet Enercoop Contexte : une double menace ENVIRONNEMENTALE SOCIALE Réchauffement climatique Ouverture du marché Raréfaction des énergies fossiles

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Vestiaire stade des Gripôts

AUDIT ENERGETIQUE. Vestiaire stade des Gripôts DELTAWATT AUDIT ENERGETIQUE Vestiaire stade des Gripôts DELTAWATT Audit Energétique Saint Sebastien sur Loire - Janvier 2007 Vestiaires stade des Gripôts - 1/11 503 - VESTIAIRES DES GRIPOTS copyright IGN

Plus en détail

La rénovation énergétique de l habitat Quels accompagnements? Mercredi 26 mars 2014

La rénovation énergétique de l habitat Quels accompagnements? Mercredi 26 mars 2014 La rénovation énergétique de l habitat Quels accompagnements? Mercredi 26 mars 2014 1 1 Le prospect chauffé à l électricité n envisage pas le gaz naturel Il ne nous attend pas et ne se sent pas concerné

Plus en détail

Efficacité énergétique. Concilier performance économique et environnementale

Efficacité énergétique. Concilier performance économique et environnementale Efficacité énergétique Concilier performance économique et environnementale Points abordés Pourquoi économiser l énergie? Réglementation énergétique : contrainte ou opportunité? Engager une démarche de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 18 FEVRIER 2013 CONTACT PRESSE : Marie-Francoise BAHLOUL 0694230973 marie-francoise.bahloul@cnes.fr

DOSSIER DE PRESSE 18 FEVRIER 2013 CONTACT PRESSE : Marie-Francoise BAHLOUL 0694230973 marie-francoise.bahloul@cnes.fr Convention Efficacité énergétique entre et le Centre National d'etudes Spatiales Le kwh le moins cher est celui que l on ne consomme pas L Efficacité Energétique est un enjeu pour le développement durable

Plus en détail

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42 Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire La maîtrise des coûts énergétiques Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu par EDEL : Un accompagnement dans la démarche

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

Un «concept énergétique»: Comment ça marche? Combien ça coûte?

Un «concept énergétique»: Comment ça marche? Combien ça coûte? A quoi ça sert? Comment ça marche? Combien ça coûte? A quoi ça sert? objectif CN+CE 2012-20% émission CO2 en 2020 (p/r à 1990) Aujourd hui: Environ -2% par rapport à 1990! A quoi ça sert? Limiter le recours

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

Réseau de chaleur de Beauvais

Réseau de chaleur de Beauvais Réseau de chaleur de Beauvais Témoignage d un d abonné Gabriel CANTEINS Chargé de mission développement durable 22/11/2010 (v2) 1/13 Réseau de chaleur de Beauvais (témoignage) Rendez-vous de l ADEME 25

Plus en détail

comment s y préparer?

comment s y préparer? Matinale de l Energie Fin programmée des tarifs réglementés : comment s y préparer? Matinales 27 et 28 Mai 2014 Page 1 sommaire 1. Contexte du secteur de l énergie 2. La fin des tarifs réglementés 3. La

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Objectifs Bâtiments 2012-2020 Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Sommaire Rappel des parcs et consommations Performance énergétique des bâtiments dans le Grenelle Solutions bâtiments neufs et bâtiments

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D EFFICACITE ENERGETIQUE

ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D EFFICACITE ENERGETIQUE ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D EFFICACITE ENERGETIQUE TERMES DE RÉFÉRENCE 1- OBJET... 2 2- CONSISTANCE DE LA MISSION... 2 3- RESULTATS ATTENDUS DE LA MISSION... 2 4- ACTIVITES A REALISER...

Plus en détail

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013 Réunion SDE 07 à Privas le 27 septembre 2013 Le marché de l électricité Les usages Les tarifs HÔNE- LPES UVERGNE Le Marché de l électricité Producteurs multiples dont EDF Négociants multiples dont EDF

Plus en détail

ENERCOOP AQUITAINE. L énergie citoyenne 9 juillet 2015

ENERCOOP AQUITAINE. L énergie citoyenne 9 juillet 2015 ENERCOOP AQUITAINE L énergie citoyenne 9 juillet 2015 Le projet Enercoop Naissance d'enercoop (2005) Les principaux fondateurs Vision : réappropriation citoyenne et locale de la question énergétique pour

Plus en détail

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 CNRS - Energies Demain EDF-R&D GDF SUEZ Jean-Pierre Traisnel - Nicolas Houdant Damien

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 Fethi HANCHI Directeur de l Utilisation Rationnelle de l Energie Agence Nationale pour la Maîtrise

Plus en détail

Exemple d une facture de gaz

Exemple d une facture de gaz La Facturation de gaz naturel Exemple d une facture de gaz ADIL 60 Espace Info Energie : Philippe Colas Introduction Exemple d une facture de gaz naturel Consommation de gaz (Part Variable) Abonnement

Plus en détail

Agrégateur et fournisseur d électricité. Grenoble 7 octobre 2014

Agrégateur et fournisseur d électricité. Grenoble 7 octobre 2014 Agrégateur et fournisseur d électricité Grenoble 7 octobre 2014 Qui sommes-nous? est un opérateur du marché de l électricité, qui fournit et achète la production électrique de plus de 380 sites de production

Plus en détail

Workshop Energie (13 mai 2009)

Workshop Energie (13 mai 2009) Workshop Energie (13 mai 2009) Atelier B Réduire ses consommations, quelques actions concrètes Olivier CAPPELLIN & David LE FORT Conseillers en énergie Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

Tarifs gaz & électricité

Tarifs gaz & électricité Tarifs gaz & électricité Ouverture du marché et enjeux CIMI 2015 1 Le marché de l électricité (source CRE) Le contrat au tarif réglementé de vente de l électricité que vous aviez avec votre fournisseur

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE LE CONTEXTE Un marché de l énergie fortement questionné Un marché de l énergie durablement haussier qui entraîne une perception nouvelle de l énergie l énergie est

Plus en détail

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet 1 Ordre du jour La comptabilité énergétique en entreprise - Définition - Objectif / Enjeux

Plus en détail

La maison zéro énergie (ou énergie positive)

La maison zéro énergie (ou énergie positive) La maison zéro énergie (ou énergie positive) Maison qui consomme pas ou peu d énergie Utilise des énergies renouvelables Respectueuse de l'environnement Avantages : - Diminution du bilan carbone (moins

Plus en détail

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012 Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012 31 Mai 2012 Plan Présentation d Ad3e Présentation de la mission d audit énergétique Présentation des résultats Présentation d Ad3e Qui sommes

Plus en détail

Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement

Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement 17 Alexandre GIRAUD Chef de projets, Insee Poitou-Charentes Étienne DE PINS-LOZE Chargé d études, AREC Poitou-Charentes La précarité énergétique

Plus en détail

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques»

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire «Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu

Plus en détail

Données énergétiques sur des projets relatifs à des travaux sur bâtiments ANCIENS

Données énergétiques sur des projets relatifs à des travaux sur bâtiments ANCIENS Données énergétiques sur des projets relatifs à des travaux sur bâtiments ANCIENS La Région a fait de l'excellence environnementale sa priorité. Elle se traduit concrètement au travers du Plan Initiatives

Plus en détail

Pointe et chauffage électrique

Pointe et chauffage électrique Pointe et chauffage électrique Enquête et décryptage sur une bien curieuse singularité française Association négawatt 1 er déc 2009 011209e Pour commencer, un petit lexique Pour caractériser la puissance,

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

16 novembre 2013. Tout savoir sur la tarification et les contrats de fourniture en énergie

16 novembre 2013. Tout savoir sur la tarification et les contrats de fourniture en énergie 16 novembre 2013 Tout savoir sur la tarification et les contrats de fourniture en énergie Déroulement de la séance Energies soumises à tarification Ouverture des marchés gaz naturel et électricité à la

Plus en détail

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE DE LA PREMIÈRE A LA DEUXIÈME PÉRIODE

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE DE LA PREMIÈRE A LA DEUXIÈME PÉRIODE CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE DE LA PREMIÈRE A LA DEUXIÈME PÉRIODE CEE : LE DISPOSITIF Le bilan de la première période LE BILAN DE LA PREMIÈRE PÉRIODE UNE RÉUSSITE Les vendeurs d énergie deviennent

Plus en détail

Chauffage : où en est-on?

Chauffage : où en est-on? Domaine des Hocquettes commission chauffage Chauffage : où en est-on? Restitution de l étude thermique Saunier & Associés (+ compléments de l étude infrarouge) 1 Rappel 2008 : sondage copropriétaires Février

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique - tertiaire (6.3) Diagnostic de performance énergétique - tertiaire (6.3) N : 7861 S.D.A.P. 33 A FONTAINIERS 04 DIGNE Date : 22/09/2014 SARL FANCOIS CAVALIÉ LES PRAYES 04300 DAUPHIN 06.80.60.41.96. ASSURANCE RCP POLICE

Plus en détail

PROJET DE LOI RELATIF AU SECTEUR DE L ENERGIE

PROJET DE LOI RELATIF AU SECTEUR DE L ENERGIE PROJET DE LOI RELATIF AU SECTEUR DE L ENERGIE POSITION DE LA CGPME CONSTAT Selon l étude internationale sur le prix de l électricité réalisée par Nus Consulting en 2006 1, les prix de l électricité ont

Plus en détail

Audit énergétique des Installations Thermiques Industrielles Pour Ingénieur Exploitant

Audit énergétique des Installations Thermiques Industrielles Pour Ingénieur Exploitant Durée : 5 jours Audit énergétique des Installations Thermiques Industrielles Pour Ingénieur Exploitant Réf : (Energ.01) Montrer aux participants comment procéder à un audit énergétique et le rôle d un

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

Pour INtégrer de l Enr. les murs. Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles

Pour INtégrer de l Enr. les murs. Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles Pour INtégrer de l Enr dans un projet, il ne suffit pas de peindre les murs en vert! Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles Lago Récupérer l énergie de la cuisine pour chauffer

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

Support : «maison» L isolation des bâtiments RT 2012. 1- Introduction et problématique. 2- Les chiffres clés

Support : «maison» L isolation des bâtiments RT 2012. 1- Introduction et problématique. 2- Les chiffres clés L isolation des bâtiments RT 2012 Support : «maison» Manipulations TD Evaluation Durée : 2h Compétences à acquérir A- Analyser B- Modéliser C- Expérimenter D- Communiquer A1 A2 A3 B1 B2 B3 B4 C1 C2 D1

Plus en détail

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.7.2014 COM(2014) 520 final ANNEXES 1 to 3 ANNEXES à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL L'efficacité énergétique: quelle contribution

Plus en détail

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Luxembourg, le 2 décembre 2013 myenergy 1 Sommaire Le plan d action national en matière d énergies renouvelables

Plus en détail

Participaient à la séance : Catherine EDWIGE, Jean-Pierre SOTURA, Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Catherine EDWIGE, Jean-Pierre SOTURA, Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 11 décembre 2014 portant vérification de la conformité du barème des tarifs réglementés de vente de gaz en distribution publique

Plus en détail

Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012

Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012 Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012 Les articles 23 et 31 de la RT L article 23 la RT 2012: Les dispositifs de comptage concernent les maisons individuelles et les bâtiments collectifs

Plus en détail

Intégrateur en rénovation

Intégrateur en rénovation Intégrateur en rénovation 5 ème Européen 3 ème National 14 Md Chiffre d affaires 2011 CONSTRUCTION TRAVAUX PUBLICS ÉNERGIE CONSTRUCTION METALLIQUE CONCESSIONS CONSTRUCTION 22% 28% 23% 6% 16% DGGN 70 000

Plus en détail

Catalogue de formations Coaching énergie

Catalogue de formations Coaching énergie Catalogue de formations Coaching énergie SOMMAIRE Journée de mise en place des indicateurs de suivi...2/7 Formation coaching énergie Type court...3/7 Programme de formation...4/7 Formation coaching énergie

Plus en détail

Loi de transition énergétique

Loi de transition énergétique Loi de transition énergétique Rupture ou évolution pour la rénovation énergétique? Les Rencontres de la Couverture - Plomberie UNCP Strasbourg - avril 2015 Pierre-François Chenu Thierry Gosselin 1 1 GDF

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

Présentation réalisée par ACT Energy. Séminaire organisé par

Présentation réalisée par ACT Energy. Séminaire organisé par Présentation réalisée par ACT Energy F. ZOTTO Ir. électromécanique-énergétique Audits, Consultance, Formation Techniques Spéciales et Energie Séminaire organisé par Copyright ACT Energy 1 /30 Domaine d

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Longueur : 12,10 m Largeur : 6,10 m Surface Shon : 109,00 m² Surface hab.

Plus en détail

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement José NAVETEUR (1), Christian BRUSS (2) (1) EDF Département EnerBat - BP 46-77818 Moret-sur-Loing

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise SOMMAIRE Contexte énergétique La fin des Tarifs Régulés de Vente d Electricité et de Gaz S engager dans une démarche d économie d énergie

Plus en détail

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie.

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. La cogénération Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. URE? Utilisation Rationnelle de l Energie. Consommer mieux, consommons MOINS! Réduisons nos consommations d énergie (Electricité,

Plus en détail

Industrie de la confection : La maîtrise des consommations d énergie

Industrie de la confection : La maîtrise des consommations d énergie www.ifth.org www.ademe.fr ETES-VOUS SÛR DE MAÎTRISER VOS DEPENSES EN ELECTRICITE? Industrie de la confection : La maîtrise des consommations d énergie Les études menées par l ADEME et l IFTH ont démontré

Plus en détail

Certificats d Economie

Certificats d Economie Les Certificats d Economie d Energie (C.E.E.) 4 avril 2013 Yann LE BARILLIER Responsable Partenariats et Efficacité Energétique ylebarillier@primagaz.fr Primagaz, partenaire energétique et «obligé» Une

Plus en détail