DOSSIER DE PRESENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESENTATION"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESENTATION Le Centre de Valorisation des Déchets NOIDANS-LE-FERROUX SYTEVOM Lieu dit «Les Fougères» NOIDANS LE FEROUX Tél : Fax :

2 Le SYTEVOM SYndicat mixte à vocation unique de Traitement et d Élimination et de Valorisation des Ordures Ménagères Le Sytevom a été crée en août Au 1 er janvier 2009, le SYTEVOM gère les déchets en provenance de 588 communes regroupant une population de près de habitants de Haute- Saône et d une partie du Doubs. Ces communes sont représentées via 16 structures intercommunales (SICTOM ou Communauté de Communes) qui ont en charge la collecte des déchets ménagers. Aujourd hui, le SYTEVOM assure pour le compte de ses 16 adhérents : L exploitation d un réseau de plus de points d apport volontaire (verre, emballages) ; L exploitation d un réseau de 31 déchetteries ; L exploitation de 5 quais de transfert des déchets, dont 3 sont la propriété du SYTEVOM ; Les opérations de tri des déchets ménagers recyclables issus des Points d Apport Volontaire, des déchetteries et des collectes sélectives mises en place par les adhérents dans le centre de tri de Noidans le Ferroux ; L élimination des ordures ménagères par : - enfouissement au Centre de Stockage des Déchets Ultimes (CSDU) de VADANS - incinération avec la valorisation énergétique au Centre de Valorisation des Déchets (CVD) de Noidans le Ferroux. - incinération avec la valorisation énergétique sur le site de l usine de Bourogne (dans la cadre d un partenariat avec le SERTRID dans le Territoire de Belfort) La prévention avec la mise en place de composteurs, de ressourceries et d animations scolaires. SICTOM DU VAL DE SAONE SICTOM DE GRAY SICTOM DE VILLERSEXEL SICTOM DE CLERVAL SICTOM DE BAUME LES DAMES CC DE L AGGLOMERATION DE VESOUL CC DU PAYS DE LURE CC DU PAYS DE LUXEUIL CC DE LA HAUTE VALLEE DE L OGNON CC DES MILLE ETANGS CC DES FRANCHES COMMUNES CC DE LA VALLEE DE L OGNON CC DES QUATRE RIVIERES CC DU VAL DE SEMOUSE CC DU PAYS RIOLAIS CC DU PAYS D HERICOURT Commune d Ecromagny (client non adhérent) Hors SYTEVOM Carte des adhérents et des déchetteries du SYTEVOM

3 Le Centre de Tri Vue panoramique du centre de tri Le centre de tri fonctionne depuis octobre 2006, il est exploité par la société COVED et fonctionne 8 heures/jours avec environ personnes. Il a une capacité maximum de tonnes/an qui permet de valoriser les matières provenant du tri des particuliers via les Points d Apport Volontaire, les collectes sélectives en porte à porte et les déchetteries. 9 catégories de produits y sont triés : -Journaux-revues-magazines -Papiers déclassés -Flaconnages plastiques (3 types : 2 PET, PEHD ) -Cartons d emballage -Briques alimentaires -Acier -Aluminium Trommel qui effectue un tri mécanique Tables de tri manuel A retenir : Le point vert est un symbole que vous retrouvez sur vos emballages. Attention il ne signifie pas que le produit est recyclable mais que l entreprise cotise au traitement des emballages qu elle met sur le marché.

4 Le Centre de Valorisation des Déchets L incinérateur fonctionne depuis janvier Il a une capacité de tonnes par an, il fonctionne 24h/24h dans un four qui accueille 5.5 tonnes/heures. Le Grappin Incinérer c est aussi valoriser Schéma de l usine d incinération La récupération dans la chaudière de la chaleur issue de la combustion des déchets permet de produire de la vapeur. Cette vapeur est utilisée pour faire tourner un turbo-alternateur (grosse dynamo) qui va permettre de produire de l électricité de kwh d électricité par an sont produites. Environ 30% sont utilisés en autoconsommation et le reste est revendu à EDF ce qui représente l alimentation annuelle d environ 2000 foyers. Respect des normes Une chaîne de traitement des fumées est mise en place au sein même du process afin de garantir que le niveau de rejet à l atmosphère respectent les normes européennes : -Les gaz de combustion en sortie de chaudière sont traités par adjonction de réactifs pour neutraliser les dioxines, métaux lourds -Les fumées sont filtrées pour recueillir les poussières et résidus (REFIOM), qui sont ensuite enfouis. Des mesures annuelle des taux de dioxines/furanes et métaux lourds sont assurés dans un rayon de 5km sur le lichen, le lait, les céréales, les sols. Des contrôles extérieurs, dont certains inopinés, sont également réalisés conformément à la réglementation. Depuis le l usine est classé ISO (normes environnementales internationales ).

5 Quelques chiffres Tonnages 2008 : Tonnages en tonnes Ratios par habitants Ordures Ménagères t 246 kg/hab -Incinérées t -Enfouies t Collecte Sélective : t 78 kg/hab -Verre 9617 t kg /hab -Mixte 8556 t 36.6 kg/hab Déchetteries t 241 kg/hab Total T 565 kg/hab Sur les t d Ordures Ménagères incinérées -18 millions de Kwh d électricité sont produites - 10 t de mâchefers (cendre après incinération) restent dont : 2000 t de métaux qui sont recyclés 8000t de scories qui sont valorisés t de résidus de traitement de fumées sont enfouis après traitement Les valeurs clés La chaudière : CONSTRUCTEURS Fabrication Bloc 1 : chambres Bloc 2 : évaporateurs surchauffeurs Bloc 3 : économiseur Moyen de levage Poids final avec les équipements Le four : CONSTRUCTEURS Chaudronnerie Béton réfractaire LEROUX et LOTZ (Nantes) 4,5 x 4,5 m, hauteur 16 m 48 tonnes à vide 4,5 x 4,5 m, hauteur 16 m 66 tonnes à vide 4,0 x 2,5 m, hauteur 19 m 55 tonnes à vide Grue mobile de 450 tonnes 217 tonnes diamètre 3,9 m Longueur 13,9 m Inclinaison 8% Poids du four vide 45 tonnes Poids du béton réfractaire 80 tonnes LEMARCHAND (Calvados) CALDERYS Longueur du bâtiment env. 165 m. Largeur du bâtiment env. 38 m. Incinération : 38 m. à la cheminée Hauteur du bâtiment centre de tri : 17 m. Incinération : env m 2 Surfaces des bâtiments Plateforme mâchefer : env m 2 centre de tri : env m 2 CARACTERISTIQUES Capacité incinération Capacité centre de tri PRODUCTION Energie électrique Mâchefers Epuration des fumées REFIOM COUTS Investissement total Un four de 5,5 t/h pour t/an Possibilité d accueillir un 2 ième four Lignes de 3,4 t/h soit au maximum t/an env. 18 millions kwh produit : dont 5,5 millions kwh autoconsommés Env. 12,5 millions kwh vendus à EDF env tonnes : valorisation sous couche routière env tonnes : Retraitement partiel et CSDU de classe I env. 35 millions d euros HT dont 4 millions pour le centre de tri

Le Centre de Tri. - Un séparateur des petits éléments (3) ne pouvant être triés manuellement, - Un séparateur magnétique (6) qui capte l acier.

Le Centre de Tri. - Un séparateur des petits éléments (3) ne pouvant être triés manuellement, - Un séparateur magnétique (6) qui capte l acier. Le Centre de Tri Le Centre de Tri a pour but de trier les emballages par types de matériaux (acier, aluminium, plastique, carton et papier) avant leur reprise par des industriels qui en assurent le recyclage.

Plus en détail

Recyclage et valorisation énergétique. Le centre multifilières à Ivry-Paris XIII

Recyclage et valorisation énergétique. Le centre multifilières à Ivry-Paris XIII Recyclage et valorisation énergétique Le centre multifilières à Ivry-Paris XIII Plus de 500 kg de déchets ménagers : c est ce que produit chaque année un habitant de la région parisienne! Entre 1993 et

Plus en détail

Des solutions économiques et innovantes pour vos déchets

Des solutions économiques et innovantes pour vos déchets Des solutions économiques et innovantes pour vos déchets rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. e n v i r o n n e m e n t IKOS Environnement, faire du déchet d aujourd hui l énergie et la

Plus en détail

La norme environnementale ISO 14001

La norme environnementale ISO 14001 La norme environnementale ISO 14001 La norme environnementale ISO 14001 Application à une usine de plats cuisinés : Présentation de l activité : Les produits élaborés crus et surgelés : les viandes farcies,

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011

www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011 www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011 Les données ci-dessous sont issues de l'enquête ITOM (Installation de Traitement des Ordures Ménagères) réalisée en 2012

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Jonathan DECOTTIGNIES Le Cercle National du Recyclage La nature association loi 1901 née en juin 1995 Paul DEFFONTAINE (Vice

Plus en détail

Valorisation du potentiel des déchets ménagers et assimilés et des déchets d activité économique

Valorisation du potentiel des déchets ménagers et assimilés et des déchets d activité économique Valorisation du potentiel des déchets ménagers et assimilés et des déchets d activité économique Séminaire anniversaire Caen, le 22 novembre 2013. Présentée par Dominique Plumail, Hier voués à l élimination,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

Déchetterie de Treffieux

Déchetterie de Treffieux Déchetterie de Treffieux Activité La déchetterie assure la collecte des déchets apportés et triés par les ménages. Les déchets sont regroupés par catégories de matériaux : déchets vert, gravats, tout venant,

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination

RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination RAPPORT ANNUEL sur le Prix et la Qualité du Service Public d Elimination des Déchets Ménagers ANNEE 2008 SOMMAIRE Les indicateurs techniques 1 POPULATION...- 2-2 EQUIPEMENTS DE COLLECTE DES DECHETS...-

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Rue de

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

LE DEVENIR DES DECHETS EN FRANCHE-COMTE. Les différents déchets

LE DEVENIR DES DECHETS EN FRANCHE-COMTE. Les différents déchets LE DEVENIR DES DECHETS EN FRANCHE-COMTE Les différents déchets Est considéré comme un déchet : «tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation, toute substance, matériau,

Plus en détail

Guide des déchets ménagers

Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Chaque habitant du Grand Lyon se débarrasse d'un peu plus d'1,2 kg de déchets par jour. Au total cela représente plus de 500 000 tonnes de déchets

Plus en détail

Présentation de l usine de La Loyère

Présentation de l usine de La Loyère Présentation de l usine de La Loyère Présentation du groupe Paprec Group, dont le siège historique est situé à La Courneuve (93), a été fondé en 1994 et est toujours dirigé par Jean-Luc Petithuguenin.

Plus en détail

Plan départemental de gestion des déchets du BTP

Plan départemental de gestion des déchets du BTP Direction régionale et départementale de l Équipement Bourgogne/Côte d'or Plan départemental de gestion des déchets du BTP Version synthétique Novembre 2002 Sommaire 1. OBJECTIF DE LA DEMARCHE... 2 2.

Plus en détail

Les déchets de Ste-Sévère produisent de l énergie. Dossier de presse

Les déchets de Ste-Sévère produisent de l énergie. Dossier de presse Dossier de presse Contact : Alexa BADIN - Responsable communication - Tél : 05 45 05 22 52 - abadin@calitom.com ZE La Braconne - 16600 MORNAC / Tel 05 45 65 82 50 / Fax 05 45 65 82 55 / Numéro vert : 0

Plus en détail

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Les sous-produits haut PCI : recherche d une valorisation en combustible Le 14 novembre 2013 SYTRAD Zone Industrielle La Motte - 7 rue

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATÉRIAUX QUESTIONS

LE RECYCLAGE DES MATÉRIAUX QUESTIONS QUESTIONS Technologie A l'issue de cette activité, tu devras être capable de : Décrire la capacité de recyclage d un matériau. Tu dois recopier les questions posées sur une feuille de cours et y répondre

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Décret n 2000-404 du 11/05/00 relatif au rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination

Plus en détail

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange.

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange. RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES - ANNEE 2008 416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 -

Plus en détail

FAVRE Roger ECTI Belgrade 17-18/06/2009. La Propreté au Grand Lyon

FAVRE Roger ECTI Belgrade 17-18/06/2009. La Propreté au Grand Lyon La Propreté au Grand Lyon Le Grand Lyon : un territoire, une communauté! 57 communes! 1 200 000 habitants La collecte et le traitement des déchets ménagers. Le Chiffre : = 1,2 kg/ jour / habitant soit

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter [ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser Faciliter et réorienter Regrouper et prétraiter Optimiser et traiter www.ortec.fr Services

Plus en détail

COMMISSION LOCALE D INFORMATION ET DE SURVEILLANCE ORDRE DU JOUR

COMMISSION LOCALE D INFORMATION ET DE SURVEILLANCE ORDRE DU JOUR COMMISSION LOCALE D INFORMATION ET DE SURVEILLANCE ORDRE DU JOUR Présentation du rapport d activité par l exploitant Action de l inspection des installations classées Questions diverses Commission Locale

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

Usine d incinération des déchets ménagers du Grand Dijon. Une mise aux normes exemplaire

Usine d incinération des déchets ménagers du Grand Dijon. Une mise aux normes exemplaire Usine d incinération des déchets ménagers du Grand Dijon Une mise aux normes exemplaire Sommaire Les déchets du Grand Dijon Déchets sans frontière Les performances de l usine Schéma général Le four Le

Plus en détail

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective...

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective... RAPPORT ANNUEL 2014 SOMMAIRE Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3 Territoire, missions...page 3 Les collectivités membres...page 4 Bilan financier global...page 5 Coût moyen par habitant...page 5 Bilan

Plus en détail

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets - Animations scolaires sur le tri et

Plus en détail

Production de compost au Centre de Valorisation Organique

Production de compost au Centre de Valorisation Organique Gestion des déchets ménagers de Lille Métropole Communauté Urbaine Production de compost au Centre de Valorisation Organique Mustapha MAIMOUNI Conseiller communautaire Lille Métropole Communauté Urbaine

Plus en détail

TRANSPORT ET TRAITEMENT DES DECHETS DANGEREUX

TRANSPORT ET TRAITEMENT DES DECHETS DANGEREUX TRANSPORT ET TRAITEMENT DES DECHETS DANGEREUX De quoi parle-t-on? Données 2010 Selon la règlementation 1, «sont considérés comme dangereux les déchets qui présentent une ou plusieurs des propriétés énumérées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Commune de Corcelles-les-Monts. Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts

Commune de Corcelles-les-Monts. Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ANNEE 2010 Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts Téléphone : 03 80 42

Plus en détail

Présentation technique de l incinérateur

Présentation technique de l incinérateur Présentation technique de l incinérateur Janvier 2007 Travaux publics Gestion des matières résiduelles 2 L INCINÉRATEUR PLACE DE L INCINÉRATION Réduction Réutilisation Récupération, recyclage, compostage

Plus en détail

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation»

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» (CET) d Oum Azza «Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» 24 Décembre 2013 Programme National de traitement des Déchets Ménagers (PNDM) 2012-2016 Quantités réceptionnées 2007-2012 Le PNDM, s inscrit

Plus en détail

STATION DE TRAITEMENT DE LIXIVIATS LIEU DIT LE POYET À AMBERT

STATION DE TRAITEMENT DE LIXIVIATS LIEU DIT LE POYET À AMBERT STATION DE TRAITEMENT DE LIXIVIATS LIEU DIT LE POYET À AMBERT INAUGURATION JEUDI 5 JUILLET 2012 DOSSIER DE PRESSE L INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS NON DANGEREUX Lieu dit Le Poyet 63600 Ambert Territoire

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES 4 RIVIÈRES CHARLES GAUTHIER - PRÉSIDENT

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES 4 RIVIÈRES CHARLES GAUTHIER - PRÉSIDENT COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES 4 RIVIÈRES CHARLES GAUTHIER - PRÉSIDENT Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable, c est possible mais pas sans

Plus en détail

Qu est-ce qu un déchet? Qu en fait-on? - collecte - traitement élimination valorisation => coûts impact environnemental

Qu est-ce qu un déchet? Qu en fait-on? - collecte - traitement élimination valorisation => coûts impact environnemental Qu est-ce qu un déchet? Qu en fait-on? - collecte - traitement élimination valorisation => coûts impact environnemental GESTION perception par le public Différents types de déchets exemple de la France

Plus en détail

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par I. L engagement Une éco-responsabilité assumée "A ujourd hui, le constat écologique

Plus en détail

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08 PLASTYL ILE-DE-FRANCE (78) Activité : Industrie du caoutchouc et des plastiques (Fabrication de films et feuilles en polystyrène) Effectif 2006 : 17 Chiffres d affaires 2006 : 5 000 K Euros Principales

Plus en détail

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer Du nouveau pour la collecte Développer des déchets! le recyclage Les grands enjeux pour la gestion des déchets dans les années à venir sont de réduire les déchets produits et de développer le recyclage.

Plus en détail

Présentation du site Valréna

Présentation du site Valréna SITOM SUD GARD Présentation du site Valréna Présentation du SITOM Sud Gard Créé en 1997 et comptant actuellement 81 communes, le syndicat prend en charge le traitement et la valorisation des déchets ménagers.

Plus en détail

Syndicat Mixte du Point Fort. Pôle environnement : une filière durable de traitement des déchets

Syndicat Mixte du Point Fort. Pôle environnement : une filière durable de traitement des déchets Dossier de Presse Pôle environnement : une filière durable de traitement des déchets 16 décembre 2005 CONTACT PRESSE Claire Montémont tél. 02 31 29 16 96 / mobile 06 10 15 04 18 claire.montemont@wanadoo.fr

Plus en détail

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales Présentation PROJET METAL Synthèse du projet à destination des collectivités locales SOMMAIRE 1. Mieux recycler l aluminium, une nécessité 2. Pourquoi le projet métal? - Des taux de recyclage de l aluminium

Plus en détail

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 PLU arrêté le: 9 février 2012 Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES PLU V i l l e d e N o i s y - l e - S e c P l a n L o c a l d U r b a n i s m e DÉPARTEMENT

Plus en détail

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga Enfouissement et récupération Bilan 2013 Christian Noël, dga 1. Présentation de la MRC 2. Chronologie de la prise en charge de la gestion des matières résiduelles 3. Tonnage des matières résiduelles enfouies

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

Projet de Plan Départemental de Prévention et Gestion des Déchets Non Dangereux (PDPGDND) - 2015-2027

Projet de Plan Départemental de Prévention et Gestion des Déchets Non Dangereux (PDPGDND) - 2015-2027 Projet de Plan Départemental de Prévention et Gestion des Déchets Non Dangereux (PDPGDND) - 2015-2027 SOMMAIRE Le contexte Organisation de la gestion des déchets / Contexte juridique Contexte local / Définition

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

Collecte et traitement des déchets

Collecte et traitement des déchets AXE 2 du Projet d agglo du Grand Avignon - Une agglomération facile à vivre Collecte et traitement des déchets Protéger notre environnement En organisant la collecte, le traitement et la valorisation des

Plus en détail

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers Tableau de bord déchets d'emballages ménagers Version finale Données 214 ADEME/DECD/SPEM/SPa 1 sur 2 version finale - juillet 215 ADEME/DECD/SPEM/SPa 2 sur 2 version finale - juillet 215 chiffres clés

Plus en détail

TERRAIN. 2.1. Arrêté préfectoral du 16 mai 1991 portant création d un périmètre de risque «Effondrement de cavités souterraines»

TERRAIN. 2.1. Arrêté préfectoral du 16 mai 1991 portant création d un périmètre de risque «Effondrement de cavités souterraines» 2. 2. LE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D EFFONDREMENT DE TERRAIN 2.1. Arrêté préfectoral du 16 mai 1991 portant création d un périmètre de risque «Effondrement de cavités souterraines» PLU de REIMS Annexes

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES. UNIVALOM, le 24 mars 2010

CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES. UNIVALOM, le 24 mars 2010 CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES UNIVALOM, le 24 mars 2010 2CIMENT La Fabrication du ciment La Cimenterie de La Grave de Peille La Valorisation énergétique des encombrants Bilan du MAPA

Plus en détail

Le Kit pédagogique de TOM

Le Kit pédagogique de TOM Guide de l enseignant CM / CM Le Kit pédagogique de TOM Le SYCTOM, l Agence métropolitaine des déchets ménagers, a développé le kit «Les ateliers de TOM» afin de vous proposer un outil pédagogique, ludique

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN VIENNE

GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174 134

Plus en détail

FORMATION BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Journée 1.5

FORMATION BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Journée 1.5 FORMATION BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Journée 1.5 L'incinération (avec récupération d'énergie) des déchets ménagers et assimilés en Belgique Aurore De Boom, U.L.B., Ecole Polytechnique,

Plus en détail

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Une entreprise de Bayer et LANXESS UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

Dossier de presse - 13 juin 2013

Dossier de presse - 13 juin 2013 Dossier de presse - 13 juin 2013 Rappel du contexte Étude d optimisation financée par Adelphe (diagnostic technico financier du service, diagnostic communication, enquête satisfaction habitants et élus)

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE -

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - Définition des enjeux - Disposer à la fin des grosses opérations de construction en cours (Tranche 1 et 2 du Plan Directeur MCO-Plateau Technique/Pôle

Plus en détail

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire (certification NF Environnement obtenue par Vinco auprès du F C BA * le 18 mars 2009) * Le F C B A est l Institut Technologique Forêt Cellulose Bois - Construction

Plus en détail

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule CDI Recyclage Agence Nord Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule Présentation CDI Recyclage intègre Paprec Group en juin 00 et profite désormais du maillage national et des savoir-faire du leader indépendant

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France

Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France SOPAVE Société Anonyme créée en 1986 Filiale du groupe belge UMICORE Deux métiers complémentaires : RECYCLAGEdes films en polyéthylène ET TRANSFORMATION

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Le recyclage du verre Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Novembre 2012 L INTÉRÊT DU RECYCLAGE DU VERRE Le recyclage des emballages en verre se fait en boucle fermée. Une bouteille redevient

Plus en détail

Chauffage au bois déchiqueté POLEYMIEUX BATIMENTS PUBLICS Chaufferie de 150 kw Le bois : une énergie renouvelable? Cycle du bois (Doc AGEDEN) 3 Le bois : une spécificité Française? Consommations bois-énergie

Plus en détail

Lafarge France et l économie circulaire

Lafarge France et l économie circulaire Lafarge France et l économie circulaire Zoom sur l écologie industrielle Mai 2013 Les activités de Lafarge Le Groupe La France est le berceau historique du Groupe depuis 1833 Le Groupe Lafarge est leader

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail

Bilan général Rhône-Alpes

Bilan général Rhône-Alpes Bilan général RhôneAlpes 42 Loire 69 Rhône 01 Ain 38 Isère 74 HauteSavoie 73 Savoie 07 Ardèche 26 Drôme Edition décembre 2005 données 2004 Tonnage global de déchets traités en 2004 en RhôneAlpes : 4 695

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

Ikos Hydra exploite des réseaux

Ikos Hydra exploite des réseaux Et si un seul partenaire vous offrait tout un monde de services? travaux publics et privés eau bâtiment laboratoire dépollution déconstruction et désamiantage collecte des déchets matériaux valorisation

Plus en détail

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants 4 ème version Juillet 2013 Sébastien LOUIS-ROSE - Tél : +33 (0) 1 41 62 83 45 Sebastien.louisrose@afnor.org Patricia BENEDIKT - Tél : +33

Plus en détail

Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais. Rencontre du 11 décembre

Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais. Rencontre du 11 décembre Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais Rencontre du 11 décembre Plan de la présentation Mise en contexte Encadrement législatif Bilan de gestion

Plus en détail

Direction. 1 responsable de service

Direction. 1 responsable de service PRESENTATION DU SERVICE DECHETS La collecte des déchets ménagers, la gestion des déchèteries ainsi que les transports jusqu aux installations de traitement sont réalisés par le personnel communautaire.

Plus en détail

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic Sommaire 1. AIDES NATIONALES... 2 1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic... 2 1.2. Economies d'énergie - Aide à la décision - Etude de faisabilité... 4 1.3. Economies d'énergie - Aide

Plus en détail

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT RECYCLEUR DES DECHETS DU BTP ET D INDUSTRIE LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT NOS ATOUTS RÉACTIVITÉ Vos devis sont traités dans la journée. Vos demandes de mises à disposition

Plus en détail

utpm réalisation La personnalisation: Nous mettons au point avec vous, un habillage à votre convenance.

utpm réalisation La personnalisation: Nous mettons au point avec vous, un habillage à votre convenance. utpm réalisation route de noyon, 02 380 Coucy-Le-Château UTPM présente: l ECOBOX Conteneurs destinés à la collecte sélective par apport volontaire du verre, du papier, des plastiques, des emballages, ce

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Syctom 9 décembre 2010 Jan Le Moux Directeur Prévention Eco Emballages mai 2010 ECO EMBALLAGES

Plus en détail

Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1

Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1 Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1 «Le contrôle avancé pour des process plus économes» L expertise contrôle avancé Pour améliorer la performance de vos procédés Respect

Plus en détail

LA VALORISATION DES DECHETS COMPOSITES EN CIMENTERIE

LA VALORISATION DES DECHETS COMPOSITES EN CIMENTERIE LA VALORISATION DES DECHETS COMPOSITES EN CIMENTERIE Jean-Pierre de LARY (Délégué Général du GPIC) Bellignat, le 10 Octobre 2013 GPIC Organisation Professionnelle des transformateurs français de matériaux

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

SYNDICAT DÉPARTEMENTAL POUR L'ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS DE LA HAUTE-VIENNE

SYNDICAT DÉPARTEMENTAL POUR L'ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS DE LA HAUTE-VIENNE SYNDICAT DÉPARTEMENTAL POUR L'ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS DE LA HAUTE-VIENNE 2 La CLIS (Commission Locale d Information et de Suivi) Créée par arrêté préfectoral du 18/10/2005, la CLIS

Plus en détail

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Présentation des prix de la reprise Page 1 Contenu du document La «Reprise des Matériaux»

Plus en détail

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage Syctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers - 84 communes - 5,5 millions d habitants - Un service public d écologie urbaine - Des équipements

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant.

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant. La lettre N 1 - AVRIL 2005 du L ETT R E D I N FO R M AT I O N D U S E R V I C E D É C H ETS D E S COM MU N AU T É S D E COM MU N E S VA L D A M B O I S E ET D E S 2 R I V E S Editorial epuis le 1er janvier

Plus en détail

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants Sommaire 1. Paprec Group et le recyclage 2. Des projets innovants 2 Les chiffres du recyclage en France 900 millions de tonnes déchets produits en France! Agriculture: 40% BTP: 40% Industrie et distribution:

Plus en détail

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation?

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation? Résumé Afin de compléter les travaux réalisés par l'arene, l'ademe, Gaz de France et l'agence de l'eau Seine-Normandie depuis 1999 sur le sujet de la méthanisation, filière de traitement des biodéchets

Plus en détail