Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012"

Transcription

1 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien

2 Sommaire Solar Decathlon : concevoir l habitat de demain...page 1 Des enjeux écologiques et économiques...page 1 Une illustration de la transition écologique et énergétique...page 2 Une compétition universitaire internationale...page 3 Déroulé et organisation...page 3 10 épreuves de haut niveau...page 4

3 Solar Decathlon : concevoir l habitat de demain La France accueillera l édition 2014 de Solar Decathlon Europe, qui prendra ses quartiers à Versailles. Ce concours universitaire prestigieux mettra en compétition vingt équipes d'étudiants venant du monde entier, autour d un défi : concevoir et construire une maison solaire autonome en énergie. Ce défi, comme son nom l indique, repose sur 10 épreuves (cf. page 6) sur lesquelles seront jugés pendant plusieurs jours, les vingt prototypes innovants mis en compétition par les étudiants. Les chercheurs, les industriels mais aussi le grand public pourront les découvrir et les tester pendant toute la durée des épreuves. Véritable illustration de la démarche gouvernementale en matière de transition écologique et énergétique, Solar Decathlon Europe donnera à la France une nouvelle opportunité de stimuler tous les acteurs en matière d énergie solaire, et plus largement d énergies renouvelables dans le bâtiment, en les engageant sur la voie de la construction durable. À l issue du concours, les maisons réalisées, ainsi que les matériaux et process innovants qui les composent, ont en effet vocation à être industrialisés. Au-delà du concours universitaire, Solar Decathlon Europe favorisera également une véritable synergie entre l enseignement supérieur (universités et grandes écoles, étudiants, professeurs, chercheurs), les professionnels de la filière du bâtiment, les industriels et les entreprises. Cette compétition permettra enfin d accroître la sensibilisation du grand public sur le logement de demain et de lui présenter les matériaux, produits et technologies qui seront utilisés pour sa future conception. Des enjeux écologiques et économiques Il est fondamental que l habitat moderne, au niveau mondial comme en France, puisse correspondre aux nouvelles exigences énergétiques, économiques et environnementales, tout en répondant aux aspirations individuelles et collectives. Dans le monde, le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) représente un peu plus du tiers de la consommation mondiale en énergie finale. Il contribue fortement au dérèglement climatique : les émissions de gaz à effet de serre (GES) de ce secteur représentent environ 20 % des émissions liées à la consommation d énergie finale (hors électricité). En France, le bâtiment est le secteur économique qui consomme le plus d énergie (42 % de l'énergie du pays). Et le résidentiel-tertiaire est la troisième source d émissions de gaz à effet de serre (19,1 %), après les transports (plus de 26 %) et l agriculture (20,6 %). L impact du bâtiment sur l environnement est très important. Avec plus de entreprises, 169 milliards d euros de chiffre d affaires et 1,2 millions de salariés, le secteur du bâtiment français tient aussi une place importante dans l économie. Il regroupe toutes les activités de conception et de construction des bâtiments publics ou privés. Les estimations du rapport Stern de 2006 suggèrent qu avec une hausse des températures moyennes de 3 à 4 C, l adaptation des bâtiments pour faire face aux changements climatiques pourrait coûter jusqu à 10 % des coûts de construction totaux dans les pays de l OCDE, soit une facture annuelle pouvant atteindre les 110 milliards d euros. Source : 1

4 Une illustration de la transition écologique et énergétique La France a fait le choix, pour l'édition Solar Decathlon Europe 2014, de faire évoluer le règlement et les notations en intégrant six critères d évaluation supplémentaires, qui prennent en compte les préconisations énoncées dans la feuille de route de la Conférence environnementale (rénovation thermique, qualité de l air intérieur, économies d énergie, etc.). Ainsi, les équipes participantes en 2014 devront concevoir leurs prototypes de maisons en intégrant ces spécificités nouvelles : Une maison qui s adapte à son environnement culturel, climatique et social Chaque prototype devra répondre au contexte culturel, climatique et social spécifique de la région dont il est originaire. Ainsi, étudiants et chercheurs pourront observer et tester des matériaux et process conçus pour différents usages et milieux. Un habitat plutôt collectif, qui respecte l espace privé de chacun De nos jours, la grande majorité de la population vit en ville, là où l espace est devenu rare et cher. Il est indispensable de densifier l habitat pour minimiser les pressions sur l environnement. C est pourquoi l édition 2014 favorisera la réalisation de projets d habitat collectif plutôt qu individuel. Un lieu de vie connecté et de mobilité La mobilité renvoie avant tout à la localisation de l habitat par rapport aux ressources (commerces, travail, loisirs, etc.), mais aussi à la question du couplage énergétique entre bâtiment à énergie positive et transport électrique. Les projets devront prendre en compte le véhicule électrique en tant qu unité de stockage de l énergie renouvelable et moyen de transport. Un produit de recherche, industrialisable à terme Les projets de maisons ne devront pas se résumer à une prouesse technique et/ou technologique, mais au contraire faire la démonstration d être à terme adaptables par tous les acteurs du bâtiment, voire pour certains industrialisables. En effet, les équipes devront travailler à des solutions innovantes et accessibles afin que les architectes, industriels, puissent les adapter à leurs secteurs d'activité. Une maison qui consomme intelligemment Le barème de notation portera largement sur la performance énergétique des prototypes, qui devront assurer l offre d énergie à partir des renouvelables et, en parallèle, limiter la demande. En bref : consommer peu et bien. Des matériaux et process de construction innovants Ce critère reste au cœur des projets et de ses composantes : architecture, équipements de la maison (électroménager, multimédia, etc.), équipements énergétiques, mobilier, etc. Un espace «ville durable» dédié au grand public et aux professionnels Solar Decathlon 2014 accueillera physiquement, sur un même site, pendant plus de deux semaines, chacune des 20 équipes et leur maison solaire, ainsi qu un espace «ville durable». Celui-ci présentera une surface d exposition interactive spécifiquement dédiée au grand public et sur laquelle démonstrations et expositions seront proposées par des professionnels de la filière du bâtiment. Les visiteurs pourront y trouver toutes les informations sur le logement et la ville de demain : pourquoi les choix en matière d urbanisme seront déterminants, comment fonctionne l énergie photovoltaïque, quelles sont les énergies renouvelables, comment fait-on de l éco-rénovation, la construction durable coûte-t-elle plus cher? De plus, des conférences, accessibles au grand public, seront organisées par et pour les professionnels, pour valoriser le savoir faire des industries et entreprises françaises en pointe sur les questions de transition énergétique et écologique. Un site Internet pour suivre l actualité du Solar Decathlon Retrouvez les vidéos, le calendrier, la présentation des équipes sur 2

5 Une compétition universitaire internationale Créé en 2002 par le département de l Énergie des États-Unis (U.S. Department of Energy), le Solar Decathlon est une compétition universitaire qui permet à vingt équipes, issues d écoles et d universités du monde entier, de se mesurer autour d un défi : concevoir et construire une maison solaire autonome en énergie. Déroulé et organisation Le Solar Decathlon a lieu tous les deux ans aux États-Unis, les années impaires, sur le site prestigieux du National Mall à Washington. Depuis 2010, le Solar Decathlon est également organisé en Europe toutes les années paires (Madrid en 2010 et 2012) En 2014, Solar Decathlon Europe aura lieu en France à Versailles entre fin juin et mi juillet. L'appel international à candidature, lancé le 15 octobre, permettra de sélectionner fin 2012 les 20 équipes participantes. Retrouvez l appel à candidature sur La dimension internationale de Solar Decathlon permet de confronter, d évaluer et d analyser comment chaque équipe participante imagine, conçoit, adapte et construit un habitat solaire et autonome en énergie dans son pays. Les maisons proposées ne sont pas que de simples concepts : elles doivent pouvoir être déclinées pour tout ou partie, et s intégrer à l environnement du pays dont elles sont issues. Les procédés inventés et mis en œuvre au sein de la maison solaire peuvent être transposés sur un plan industriel. Même si les équipes candidates appartiennent à des universités ou des grandes écoles, Solar Decathlon permet de faire émerger des partenariats et de créer des synergies productives entre les équipes, les groupes industriels spécialisés dans le domaine de l environnement, de l énergie, des matériaux innovants, les fournisseurs d énergie, le monde de la recherche. Solar Decathlon - National Mall à Washington Solar Decathlon Europe - Madrid 3

6 10 épreuves de haut niveau À l issue d un appel à candidature ouvert aujourd'hui, et dans le règlement général de la compétition, 20 équipes seront sélectionnées fin Cette sélection s opère à partir du projet présenté aux organisateur du Solar Decathlon Europe en France ; seules seront retenues les 20 équipes présentant un projet répondant au plus près aux attentes exprimées dans le règlement, qui est le cahier des charges de la compétition et qui tiendra mieux compte des spécificités européennes ajoutées pour l'édition Une fois la sélection des équipes effectuées, elles disposeront d environ 18 mois pour travailler l ingénierie, l architecture, développer les process et les matériaux ainsi que les équipements de la maison solaire. Ce travail s appuie sur le règlement général de l épreuve, préparé et finalisé par le Conseil scientifique et technique (ingénieurs, architectes, urbanistes, chercheurs, etc.), à partir duquel les écoles conçoivent et réalisent leur maison. Le Comité de pilotage assure le respect de la philosophie du concours et la cohérence entre toutes les parties prenantes du Solar Decathlon Europe Noté sur une base totale de points, le Solar Decathlon se décompose, comme son nom l indique, en dix épreuves par un jury composé de professionnels du bâtiment, techniciens et scientifiques Architecture Ingénierie et construction Installations solaires Bilan d énergie électrique Confort Equipement et fonctionnement Communication et sensibilisation sociale Industrialisation et viabilité du marché Innovation Durabilité 4

Plan de commandite. Vue d ensemble. une maison à bilan énergétique neutre HISTORIQUE OBJECTIF COMPÉTITION STATISTIQUES

Plan de commandite. Vue d ensemble. une maison à bilan énergétique neutre HISTORIQUE OBJECTIF COMPÉTITION STATISTIQUES 1 Vue d ensemble netmtl HISTORIQUE Fondé en 2002 par le Département américain de l énergie, le Décathlon Solaire s est depuis transformé en une véritable plateforme internationale se tenant à tous les

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

S U M B I O S I. http://sumbiosi.com

S U M B I O S I. http://sumbiosi.com S U M B I O S I Dossier de presse (1 ère édition-10/10/2011) Team ABC For the Solar Decathlon Europe Equipe ABC Pour le Solar Decathlon Europe Equipo ABC Para el Solar Decathlon Europe Contacts projet

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj jjjjjj ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC Quartier des Chiffonniers (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS 1 Présentation de l ONG L association LOCUS Jana Revedin, architecte PhD, professeur d université,

Plus en détail

Contribution climat-énergie

Contribution climat-énergie Contribution climat-énergie La comprendre, c'est l'adopter Pourquoi a-t-elle un rôle essentiel dans la protection du climat? En quoi êtes vous concerné? Est-ce une Contrainte ou une opportunité? 6 pages

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001 management de l énergie L ISO en bref * En juin 2011 L ISO, Organisation internationale de normalisation, est composée de 160* membres qui sont les

Plus en détail

Appel à financement participatif

Appel à financement participatif Appel à financement participatif pour installer des fours solaires de quartier à Saint-Martin-d'Hères (Isère) Communiqué de presse mars 2014 Appel au financement participatif pour finaliser le projet de

Plus en détail

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif P.L.A.G.E Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif Candidature à introduire pour le 29 juin 2007 Bruxelles Environnement - IBGE Gulledelle, 100

Plus en détail

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc.

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc. Objectifs du concours Impliquer et sensibiliser les jeunes générations dans une démarche citoyenne : consommer durable, réduire ses déchets, économiser les ressources naturelles et adopter des bonnes pratiques

Plus en détail

Atelier National de formation sur le Logiciel HOMER, outil de conception de projet en Energie Renouvelable

Atelier National de formation sur le Logiciel HOMER, outil de conception de projet en Energie Renouvelable 1 Institut International d Ingénierie Rue de la Science - 01 BP 594 - Ouagadougou 01 - BURKINA FASO Tél. : (+226) 50. 49. 28. 00 - Fax : (+226) 50. 49. 28. 01 Mail : 2ie@2ie-edu.org - www.2ie-edu.org Atelier

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Directive de la CEDEAO pour l efficacité énergétique dans les bâtiments. 12/06/2014 - Version V2

Directive de la CEDEAO pour l efficacité énergétique dans les bâtiments. 12/06/2014 - Version V2 Directive de la CEDEAO pour l efficacité énergétique dans les bâtiments 12/06/2014 - Version V2 1. Contexte... 2 2. Objectif de la directive de la CEDEAO relative à l efficacité énergétique dans les bâtiments...

Plus en détail

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations L exemple du PCET et de son articulation avec le SCOT de l agglomération bisontine 8 Plate-Forme internationale

Plus en détail

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil)

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) F ENERGIE CHAMPS ABORDES Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) Le schéma ci-dessus représente les éléments à analyser pour l évaluation du bilan énergétique

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

En route vers la troisième révolution industrielle!

En route vers la troisième révolution industrielle! En route vers la troisième révolution industrielle! Transition énergétique, Smart Home, Smart Buildings, Smart Cities Quelle place, quel positionnement, quel avenir pour votre entreprise?... Les Spécialistes

Plus en détail

France GBC. Green Building Week

France GBC. Green Building Week Green Building Week 21 au 27 septembre 2015 Dossier de participation Contact : Sabine de Pellegars-Malhortie sdepellegars@francegbc.fr SOMMAIRE 1- La Green Building Week du 21 au 27 septembre 2015 2- Quelles

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Pays Vallée de la Sarthe

Pays Vallée de la Sarthe PLAN D ACTIONS POUR LE CLIMAT ET LA TRANSITION ENERGÉTIQUE Contact Adeline Charré - 0 43 94 80 80 energie@vallee-de-la-sarthe.com Pourquoi se mobiliser contre le changement climatique? Une charte : pourquoi?

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 Les enjeux de la COP21 Pour les entreprises, la COP21 est un enjeu considérable tant en termes de citoyenneté que de pérennité économique Face aux graves enjeux

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

AVANT-PROJET PLAN FEDERAL DEVELOPPEMENT DURABLE

AVANT-PROJET PLAN FEDERAL DEVELOPPEMENT DURABLE AVANT-PROJET PLAN FEDERAL DEVELOPPEMENT DURABLE Energie et Climat 24 JUIN 2008 Erwan MARJO Consommations énergétiques : bref historique Croissance de la consommation énergétique en Belgique : 1970-2000

Plus en détail

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires The better electric. 391 MWc puissance photovoltaïque construite par BELECTRIC 2011. BELECTRIC est le leader mondial de l étude, la fourniture et la réalisation (EPC) de systèmes photovoltaïques selon

Plus en détail

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l Environnement entend réaffirmer de nouvelles

Plus en détail

Missions d expertise relatives au programme de «bonnes pratiques» et d expérimentations BIM maquette numérique

Missions d expertise relatives au programme de «bonnes pratiques» et d expérimentations BIM maquette numérique Appel public à candidatures Septembre 2014 Missions d expertise relatives au programme de «bonnes pratiques» et d expérimentations BIM maquette numérique L innovation dans l architecture et la construction

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Approches territoriales AAPs et Aides

Approches territoriales AAPs et Aides Approches territoriales AAPs et Aides Stéphane LECOINTE ADEME - Direction Régionale Bretagne Chargé de missions déchets / économie circulaire stephane.lecointe@ademe.fr 02 99 85 87 10 L ADEME en quelques

Plus en détail

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE «Le numérique au service des territoires» Une démarche pour stimuler l innovation «La meilleure façon de prédire l avenir est de l inventer» Alain Kay, pionnier de

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants un salon bâtiment bois énergies le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants Toute la filière

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Ingénierie de l'efficacité énergétique des bâtiments de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines -

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

ENGIE EST LE RÉSULTAT DE 150 ANNÉES DE DÉVELOPPEMENTS DANS LES MÉTIERS DE L'ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ SUR TOUS LES CONTINENTS

ENGIE EST LE RÉSULTAT DE 150 ANNÉES DE DÉVELOPPEMENTS DANS LES MÉTIERS DE L'ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ SUR TOUS LES CONTINENTS L HISTOIRE D ENGIE ENGIE EST LE RÉSULTAT DE 150 ANNÉES DE DÉVELOPPEMENTS DANS LES MÉTIERS DE L'ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ SUR TOUS LES CONTINENTS C est dans la continuité de ces traditions industrielles nationales

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie du futur, lancé en 2008 et géré par Masdar, représente la vision

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français rotection igoureusement. Celle-ci se définie essous. Aucun visuel ou texte ne doit des logotypes. Rexel Energy in Motion Français Rexel, Building the future together Notre mission La mission de Rexel est

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME udition DEME au Conseil d Orientation pour l Emploi 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l DEME Plan de la présentation Connaître et préparer l évolution des

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Atelier Bâtiment intelligent Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Ordre du jour 8h45 Tour de table 9h00 - Introduction CCI Morbihan Philippe des Robert Conseiller entreprise Bâtiment durable et

Plus en détail

Pour un recueil d opérations de rénovations exemplaires

Pour un recueil d opérations de rénovations exemplaires POCHETTE APPEL A CANDIDATURE APPEL à Candidature Pour un recueil d opérations de rénovations exemplaires Le bâti ancien constitue un enjeu particulier. Par ses matériaux de construction, ses formes et

Plus en détail

Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011

Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011 Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011 Comment l urbanisme durable prend en compte le cadre et les modes de vie?

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

Date: 20 02 2007 Ref: 071/07/OL. Architecture et durabilité

Date: 20 02 2007 Ref: 071/07/OL. Architecture et durabilité Architecture et Société - TA 3 anglaise Architecture et durabilité Le secteur de la construction joue un rôle clé dans toute politique visant un développement durable pour le 21ème siècle. L environnement

Plus en détail

La rénovation énergétique du parc social

La rénovation énergétique du parc social La rénovation énergétique du parc social Vers la transition énergétique La coopération entre les acteurs du logement et la DDT 1 Des objectifs renforcés du Grenelle de l environnement et de la stratégie

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

ITER ROBOTS 2014. Cahier des charges (projet) Lycées

ITER ROBOTS 2014. Cahier des charges (projet) Lycées ITER ROBOTS 2014 Cahier des charges (projet) Lycées Agence Iter France - Iter Organization Sylvie André-Mitsialis Michel Claessens Bâtiment 521, CEA/Cadarache, ITER France 13108 St-Paul-lez-Durance sylvie.andre@cea.fr

Plus en détail

Kit Média. smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg. www.smartlivinglab.ch

Kit Média. smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg. www.smartlivinglab.ch Kit Média smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg www.smartlivinglab.ch Table des matières 1. Vision... 2 2. Genèse du projet... 3 3. Activités du smart living lab... 5 3.1.

Plus en détail

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Fonds Innovation Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Présentation Face aux enjeux du changement climatique, à la sensibilité croissante des habitants à leur cadre de vie et grâce

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008 Robert Guichet Conférence DERBI Juin 2008 Plan de l exposé 1) Introduction le bâtiment et l énergie les enjeux 2) Le projet Monitoring THPE les partenaires la réglementation l indicateur de performance

Plus en détail

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune»

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» Jambes, le 12 novembre 2003 Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» N/Réf. : E-THL/val/2003/13317/PAL (à rappeler dans toute correspondance) Annexes : 2

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rappel du contenu de l appel l à projets BFM, 3 octobre 2012 Carine LASBRUGNAS, Chargée de mission Conseil Régional du Limousin Contexte du bâtiment

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

Appel à projets régional Bâtiment en Poitou-Charentes 2015. «Eco-Rénovation énergétique et environnementale performante»

Appel à projets régional Bâtiment en Poitou-Charentes 2015. «Eco-Rénovation énergétique et environnementale performante» Appel à projets régional Bâtiment en Poitou-Charentes 2015 «Eco-Rénovation énergétique et environnementale performante» 1. Contexte et enjeux Le bâtiment est le second secteur consommateur d énergie en

Plus en détail

RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE TABLE RONDE sur la TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 6 décembre 2013 UNE PROBLEMATIQUE QUI REPOSE SUR UN CONSTAT TERRITORIAL ET EN INTERNE (2009)

Plus en détail

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse Stratégie du CECODHAS sur l efficacité énergétique et la prévention de la précarité énergétique dans le

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

Les Vitrages à Isolation Renforcée

Les Vitrages à Isolation Renforcée Les Vitrages à Isolation Renforcée Vitrage à Isolation Renforcée En neuf et en réhabilitation, les VIR s imposent en tant que solutions efficaces et rentables Glasstec : 24 oct 2006 1 Les Vitrages à Isolation

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL SOMMAIRE I. TRANSITION ENVIRONNEMENTALE II. TRANSITION DIGITALE III. ORGANISATION DURABLE DES ENTREPRISES IV. TECHNIQUES ET FILIERES METIERS 2 I- Transition

Plus en détail

PRESENTATION ET REGLEMENT DU CHALLENGE BIM & BATIMENT DU FUTUR - BATIMAT 2015

PRESENTATION ET REGLEMENT DU CHALLENGE BIM & BATIMENT DU FUTUR - BATIMAT 2015 PRESENTATION ET REGLEMENT DU CHALLENGE BIM & BATIMENT DU FUTUR - BATIMAT 2015 Artic 1 : Préambu Reed Expositions France a pour activité l organisation et la promotion de salons. La société organise salon

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables.

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. 1 La société La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. => Conception et fabrication de systèmes de production d ECS pour le tertiaire

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015!

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015! URBANITES Lausanne, 16 février 2015 Urbanistes dans la ville : enjeux de la formation savoirs, savoir-faire, savoir dire Antonio Da Cunha Professeur ordinaire Institut de géographie et durabilité Faculté

Plus en détail

Questionnaire aux acteurs du

Questionnaire aux acteurs du : Questionnaire aux acteurs du La CIREST et la commune de Saint-André mettent en place un Plan Climat Energie Territorial. Nous vous remercions de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Qu est ce

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

CHALLENGES NUMERIQUES

CHALLENGES NUMERIQUES Programme d Investissements d Avenir CHALLENGES NUMERIQUES Appel à manifestation d intérêt Cahier des charges ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET https://extranet.bpifrance.fr/projets-innovants-collaboratifs/

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail