DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT n 08 - PLOMBERIE SANITAIRES- CHAUFFAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT n 08 - PLOMBERIE SANITAIRES- CHAUFFAGE"

Transcription

1 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 1 / 16 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT n 08 - PLOMBERIE SANITAIRES- CHAUFFAGE SOMMAIRE PLOMBERIE - SANITAIRES 01 CHAPITRE 0 - GENERALITES Art Consistance des travaux Art Travaux annexes à la charge de l'entreprise du présent lot Art Règlements et Normes Art Renseignements sur les autres lots Art Contacts avec les services publics et privés Art Responsabilité de l'entreprise Art Brevets Art Qualité et origine des matériaux Art Contenu du prix et documents à fournir par l'entreprise Art Calcul des installations Art Choix et qualité des canalisations dʼ alimentation Art Choix et qualité des canalisations dʼévacuation Art Exécution des travaux Art Documents fournis en fin de travaux Art Dossier des ouvrages exécutés Art Réception des installations Art Garantie de l'entreprise Art Analyse d'eau CHAPITRE 1 - BRANCHEMENT DʼEAU POTABLE Art Distribution d'eau potable dans le bâtiment Art Raccordement aux appareils sanitaires Art Robinetterie Art Stérilisation du réseau eau froide Art Repérage - Etiquetage Art Peinture antirouille Art Calorifugeage du réseau eau froide Art Robinets de puisage avec raccord au nez cannelé Art Attentes E.F. près de la Chaufferie CHAPITRE 2 - EAU CHAUDE SANITAIRE Art Préambule Art Préparateur Eau Chaude Sanitaire Art Distribution dʼeau chaude sanitaire Art Retour dʼeau chaude sanitaire Art Robinetterie Art Raccordement aux appareils sanitaires Art Robinetterie générale CHAPITRE 3 - FOURNITURE ET MISE EN PLACE DES APPAREILS SANITAIRES Art Lave-mains Art W-C suspendus Art Evier simple cuve Art Vasques à encastrer Art Déversoir mural Art Evier Art Accessoires sanitaires CHAPITRE 4 - DESCRIPTION DES ÉVACUATIONS DES EAUX USEES, EAUX VANNES, EAUX PLUVIALES ET VENTILATION Art Raccordement des appareils sanitaires aux EU et EV... 13

2 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 2 / 16 Art Chutes et collecteurs dʼeaux usées, dʼeaux vannes et collecteurs dʼeaux pluviales Art Ventilation primaire Art Eaux pluviales Art Isolation phonique des évacuations Art Attentes E.U. siphonnées Art Siphons de sol fonte Art Siphons de sol en acier inoxydable Art Nettoyage des conduites PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE CHAPITRE 0 - GENERALITES Art Consistance des travaux Les installations faisant l'objet du présent Cahier des Clauses Techniques Particulières ont pour but de définir les travaux et fournitures concernant les travaux de Plomberie Sanitaires nécessaires dans le cadre du projet dʼ : Aménagement des Locaux de la Maison de santé Rue de lʼ église DOMATS Ces travaux constituent l'ensemble des prestations du Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Les offres des entreprises comprendront les travaux suivants : - Les plans d'exécution et les fiches techniques du matériel - Distribution d'eau froide potable, - La production et la distribution d'eau chaude sanitaire, - Les évacuations des eaux usées, des eaux vannes et ventilations, - Les évacuations des eaux pluviales à l'intérieur du bâtiment jusquʼaux attentes dues aux lots Gros œuvre et VRD, - La fourniture, le transport et la mise en place des appareils sanitaires et des accessoires sanitaires, - Les attentes E.F., E.C.S., E.U., E.P. - La fourniture et mise en place d' une pompe puisard dans le local technique, - Les contrôles, vérifications, essais. Il est précisé que dans la limite des travaux prévus toutes les indications données, tant sur les plans que par le descriptif, n'ont pas un caractère limitatif. L'entreprise devra prévoir dans sa soumission tous les travaux indispensables afin d'assurer l'achèvement complet des ouvrages qui concernent son lot. Les travaux du présent lot sont définis par les documents suivants : Pièces écrites. Le Cahier des Clauses Administratives Particulières - C.C.A.P.. Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières du Lot n 08. L'ensemble des pièces écrites figurant dans la liste des documents. Art Travaux annexes à la charge de l'entreprise du présent lot Le prix global et forfaitaire comprendra toutes les obligations, prestations et ouvrages annexes suivants :. Les réservations non fournies en temps utiles au lot Gros œuvre, dans les ouvrages en B.A. (planchers - voûtes - poutres) ainsi que dans les maçonneries pour les dimensions supérieures à 0,20 x 0,20 dans les bâtiments neufs.. Le rebouchage des réservations.. Les scellements des supports ou colliers nécessaires à la mise en place des matériels,. Les garnissages et joints d'étanchéité nécessaires à une parfaite finition des ouvrages.. Le nettoyage de tous les matériels et installations à la fin des travaux.. La protection des ouvrages des autres lots livrés terminés avant l'intervention du présent lot.. La protection des matériels du présent lot jusqu'à la réception.. Les trous et rebouchages dans les ouvrages du bâtiment existant conservé.. La présence, après réception des travaux, d'un technicien qualifié ayant participé à l'étude du projet, afin d'informer le personnel chargé de l'exploitation.

3 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 3 / 16 Art Règlements et Normes Lois - décrets - règlements Les installations décrites au présent CCTP seront exécutées en fonction :. des arrêtés et décrets en vigueur,. des Normes Françaises,. des documents techniques unifiés (DTU),. et selon les règles de l'art.. textes réglementaires contre la prolifération des légionelles. - Guide des recommandations de lʼeducation Nationale, - Arrêtés du 22 juin 1990, lʼétablissement est classé en type W - 5ème catégorie, - Et selon les règles de l'art. Si au cours des travaux de nouveaux règlements entraient en vigueur, l' entreprise sera tenue d'en référer par écrit au Maître de l'ouvrage. Les textes de bases énoncés dans les chapitres suivants ne présentent aucun caractère limitatif et ne constituent qu'un rappel des principaux documents applicables à l'installation. Documents techniques de contrôle des installations : COPREC N 1 et 2 de 1998 Moniteur des TP et du Bâtiment. Art Renseignements sur les autres lots L'entreprise est réputée être au courant des ouvrages incombant aux autres entreprises et avoir pris connaissances des plans et des C.C.T.P. de chacun des lots de travaux pouvant avoir une incidence sur le présent lot. Elle communiquera les incidences de son lot aux autres lots. Faute de se conformer aux prescriptions qui précèdent, l'entrepreneur adjudicataire restera seul responsable des erreurs qu'il pourra commettre et des conséquences qu'elles entraîneront tant pour lui-même que pour les entrepreneurs des autres lots. Art Contacts avec les services publics et privés L'entreprise sera chargée d'établir à ses frais tous les contacts avec les services publics et privés, afin d'assurer une parfaite réalisation des installations. Ces démarches s'effectueront sous le contrôle et en accord avec le Maître d'ouvrage. Art Responsabilité de l'entreprise L'acceptation par le Maître d'ouvrage du projet présenté, ainsi que tous les calculs, dessins graphiques et courbes s'y rattachant, ne diminue en rien la responsabilité de l'entrepreneur. Il appartient à ce dernier d'établir son étude pour que les prix unitaires et le prix global qu'il indiquera soient calculés en tenant compte des difficultés d'exécution et des impératifs du Maître d'ouvrage. En toute circonstance, l'entrepreneur demeure seul responsable de tous dommages ou accidents causés à des tiers, lors ou par suite de l'exécution des travaux résultants, soit de son propre fait, ou de son personnel. Art Brevets Lʼ Entrepreneur garantira qu' il a la propriété des systèmes, procédés ou objets qu'il emploie et à défaut s'engager auprès du Maître d'ouvrage, à acquérir toutes les licences nécessaires relatives aux brevets qui les couvrent. Art Qualité et origine des matériaux Lʼ Entreprise adjudicataire devra présenter avant travaux un échantillonnage complet des matériels et matériaux au maître d'œuvre. L'emploi de matériaux, procédés, éléments ou équipements nouveaux sera subordonné à l'avis technique d'organismes officiels tels que : C.S.T.B. etc,... Les marques de fabricant désignées dans le descriptif, et les références des appareils sont données à titre indicatif. Cependant la qualité, les caractéristiques et l'aspect devront correspondre, au minimum, aux marques et types indiqués. En cas de litige entre le Maître d'œuvre et l'entreprise, les marques et types de matériels indiqués lui seront imposés, sans supplément de prix. Art Contenu du prix et documents à fournir par l'entreprise Caractère complet du prix global :

4 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 4 / 16. L'entrepreneur devra se rendre sur place pour examiner les lieux et aura les possibilités d'entreprendre, après demande auprès du Maître d'œuvre toutes les investigations qu'il jugera nécessaires (cotes de niveaux, accès, alimentation du chantier en fluides, points de raccordement des fluides sur les réseaux existants).. Les documents généraux de l'appel d'offres, en particulier, les documents définis dans les généralités communes à tous les lots, et l'acte d'engagement., précisent les conditions, et délais dans lesquels les entreprises doivent remettre leurs propositions, ainsi que les principales pièces à fournir. La proposition de l'entreprise est réputée conforme au présent Cahier des Clauses Techniques Particulières, et le bordereau de lʼ entreprise sera rigoureusement conforme aux articles énoncés. Art Calcul des installations Les installations de plomberie sanitaire et d'évacuation des eaux pluviales seront calculées suivant les prescriptions du DTU n intitulé "Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire et des installations d'évacuation des eaux pluviales". Distribution de l'eau Tous les calculs tiendront compte d'une majoration sur les pertes de charge pour tenir compte des accessoires sur les tuyauteries, la pression dʼeau au niveau du branchement est de 3 bars environ. Vitesse de l'eau dans les conduites : La vitesse de l'eau dans les conduites ne devra pas dépasser :. 2 m/s pour les tuyauteries m/s pour les colonnes.. 1 m/s pour les raccordements d'appareils sanitaires d'un débit probable égal ou supérieur à 0.5 l/s.. Sans limite pour les raccordements d'appareils d'un débit probable inférieur à 0.5 l/s. Pression :. Pression minimale au point de puisage : 1.5 bar. Pression maximale au point de puisage : 3 bars. La distribution générale sera établie d'autre part, de façon à éviter bruits, et coups de bélier, dans les canalisations (application stricte des NF acoustiques). Installation d'évacuation d'eau Suivant les prescriptions du DTU pour les sanitaires. Art Choix et qualité des canalisations d'alimentation A.Tubes PVC pression : Tube de canalisation en matériau de synthèse de type PVC C de classement au feu M1, de pression nominale 25 bars (PN 25) des diamètres 12 à 63 mm et de pression nominale 16 bars (PN 16) des diamètres 32 à 160 mm. Les raccords seront du même fabricant que les tubes et bénéficieront d'un classement au feu M1, et seront collés suivant les prescriptions du fabricant et des D.T.U. n et Les supports seront de quantités suffisantes et conformes aux D.T.U. B.Tubes de cuivre : Les tubes seront de type étiré à froid, sans soudure, légèrement écroui. Les épaisseurs minima pour la série pression seront de 1 mm jusqu'à 20 mm de diamètre, de 1.6 mm jusqu'à 34 mm et de 2 mm au-dessus. Les jonctions seront réalisées par raccords à collets battus ou par soudure capillaire. Dans le cas de soudure, les installations seront éprouvées pendant deux heures à une pression double de la pression de service. Pour les gros diamètres, l'entrepreneur pourra réaliser les raccordements par des emboîtures longues soudées à l'étain. Les types de matériaux différents sur un même réseau ne devront pas entraîner de couples électrolytiques. C.Tuyauteries en matière plastique : Tube PVC pression PN10 suivant les normes en vigueur. Adduction d'eau extérieure Les canalisations extérieures seront exécutées en polyéthylène (PEHD) seront prévues pour une pression de service de 16 bars (PN 16). Pose des canalisations d'alimentation en terre

5 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 5 / 16 Les canalisations d'alimentation passant en terre seront posées en fond de tranchée sur lit de sable. Le calage et la couverture seront effectués au sable fin jusqu'à 0.10 m au-dessus de l'arête supérieure des canalisations. Le remblai sera effectué à l'aide de terre exempte de cailloux. Un grillage de signalisation sera placé à 0.30 m au-dessus de la canalisation. D. Accessoires sur les canalisations dʼalimentation : Robinetterie de bâtiment : Toutes les robinetteries seront conformes aux Normes Françaises, leur pression d'épreuve étant au moins de 1.5 fois la pression de service. Robinets d'arrêt pour réseaux généraux : Jusqu'au diamètre 50/60 les robinets d'arrêt seront du type à boule à passage intégral. Ils seront toujours équipés de raccords union permettant leur démontage. Au-delà du diamètre 50/60, les vannes seront du type à papillon avec brides (passage intégral). Toutes les vannes présenteront l'indication de la pression maxima de service pour laquelle elles sont prévues. Robinets de puisage : Ils seront en laiton brossé à tête à potence ou carré de manœuvre, fermeture à soupape, nez de porte caoutchouc, pose sur patère applique à scellement. Robinets de purge : Ils seront en laiton brossé avec tête à carré, fermeture à soupape et nez porte caoutchouc. Ils seront de diamètre 12 mm pour les canalisations maîtresse de diamètre inférieur à 33/42, de diamètre 15 mm pour les canalisations de diamètre compris entre 40/49 & 66/76 et de 26 mm au delà. Clapets anti-retour : - Ils seront de type silencieux à ogive avec robinet de contrôle de fonctionnement et purge, type SOCLA. Ils seront à raccord fileté, jusqu'au diamètre 50/60 et à brides au-delà. Ils seront toujours placés entre deux vannes afin de permettre leur démontage. Anti-béliers : Les Anti-béliers seront de type oléo pneumatique des Etablissements OLAER. Leur calibre sera calculé en fonction du diamètre et de la longueur des tubes dont ils amortissent le coup de bélier. Chaque anti-bélier sera isolé par vanne permettant la dépose pour réparation éventuelle. Réducteurs de pression : Selon la pression disponible et nécessaire en fin de réseau pour le type de robinetterie utilisé et aux pertes de charges des circuits. L'excédent de pression éventuel ne pourra en aucun cas être absorbé par les robinets d'isolement ou de réglage. Eventuellement, l'appareil de détente général sera du type à prise d'impulsion (type BLACWELL des Etablissements SERGOT), la tubulure de prise d'impulsion principale et équipée d'une vanne d'isolement. Des manomètres amont et aval permettront de vérifier les écarts de pression. Filtres : Les filtres installés sur les canalisations d'eau seront du type SARCO 1705 jusqu'au diamètre 50 mm, type SARCO 1730 pour les diamètres de 65 à 150 mm, type SARCO 1718 pour les diamètres supérieurs. Les mailles seront de 0,36 mm au maxima. Art Choix et qualité des canalisations dʼévacuation A - Canalisations en cuivre Les canalisations en cuivre utilisées pour évacuations seront conformes aux Normes en vigueur. Les jonctions seront réalisées par soudure à l'étain ou brasure. La pose et les assemblages seront réalisés suivant les normes et D.T.U en vigueur. B - Canalisations en matière plastique Les canalisations en matière plastique utilisées pour l'évacuation des eaux usées des sanitaires. En PVC ou polyéthylène basse densité, classement au feu M1 (épaisseur 3.2 mm) : - La pose et les assemblages de ces canalisations étant conformes aux normes et DTU en vigueur. C - Canalisations en fonte : - -Les canalisations fonte, seront de la gamme SMU pour évacuations gravitaires aériens, assemblage par joints SMU - H/B. - Ces canalisations comprendront toutes les pièces spéciales nécessaires, coudes, culottes simples et doubles, tés, embranchements simples et doubles, manchons, cônes, siphons, tampons hermétiques.

6 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 6 / 16 - La surface extérieure de ces tuyaux devra être lisse, exemple de bavures et parfaitement nettoyée. Leur paroi intérieure, présentant les mêmes qualités, ne portera aucune aspérité susceptible de retenir les matières solides. Art Exécution des travaux A Règles générales -. Passage des canalisations, fourreaux : Les passages de canalisations et tuyauteries devront s'effectuer obligatoirement dans les gaines, trous et trémies prévus sur les plans. Les réservations dans le béton doivent être prévus par le présent lot sur les plans de percements et réservés à la construction. En aucun cas il ne sera fait après coulage du béton, de percement, scellement ou saignée dans un élément porteur (poteau, poutre ou nervure de plancher). Au cas où des percements complémentaires dans des ouvrages déjà construits s'avéreraient nécessaires, à l'exécution du présent lot, ils seraient réalisés à sa charge par l'entrepreneur ayant réalisé les ouvrages. Toutes les canalisations traversant les murs, cloisons ou planchers seront protégés par des fourreaux métalliques en acier ou tôle d'acier (galvanisé ou non suivant la nature de la canalisation traversante). Les canalisations seront encastrées dans les éléments de construction dans tous les locaux hors locaux techniques. Ces fourreaux dépasseront les nus finis des ouvrages traversés de 1 cm dans le cas de murs et cloisons et de 5 cm dans le cas de planchers. L'espace entre le fourreau et la canalisation sera obturé à l'aide d'un matériau isolant et imputrescible. Les fourreaux ne seront scellés qu'après fixation des canalisations.. Isolation : L'isolation phonique des tuyauteries sera particulièrement étudiée afin de pallier tous bruits aériens ou bruits d'impact, d'origine hydraulique ou du fait des matériels installés.. Scellements : Les scellements seront faits au mortier de ciment. Les trous destinés à recevoir des chevilles auront exactement les dimensions des chevilles qui doivent pénétrer par frottement dur. Les chevilles seront toujours enfoncées à fond. - Implantation des matériels et accessoires : - Accessibilité : Tous les organes et accessoires seront posés de façon à être facilement accessibles et aisément manœuvrables. B Canalisations dʼalimentation. Règles générales : En élévation, les canalisations sous pression seront posées avec une pente de 2 mm environ afin d'assurer la purge éventuelle. C Canalisations dʼévacuation. Règles générales : Les canalisations d'évacuation seront posées avec une pente minimale de 1% de telle sorte que les vitesses d'écoulement permettent l'auto curage. Toutes les chutes EU - EV seront prolongées en ventilation primaire par une canalisation de même diamètre que la chute, sortie en terrasse dans fourreaux du lot Gros œuvre, étanchéité prévue par le lot étanchéité, collerette étanche au présent lot. Dans le cas d'impossibilité de sortir en toiture, l'emploi d'aérateur en membrane est préconisé.. Chutes, descentes et collecteurs d'évacuation : Les tuyaux seront assemblés de telle sorte qu'ils assurent un bon écoulement des effluents. Les descentes seront équipées en pied de chute, de tampons de visite hermétiques facilement accessibles posés par le présent lot. Tous les collecteurs seront équipés de tampon de visite à chaque changement de direction et au minimum tous les 10 m sur les parties droites. Les joints des tuyaux seront réalisés selon les prescriptions des fournisseurs et la normalisation en vigueur. Les canalisations seront fixées au moyen de colliers à scellement démontables, galvanisés, posés suivant les écartements fixés par la normalisation. Les changements de diamètres seront réalisés par des raccords de réduction, les changements de

7 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 7 / 16 direction seront assurés par des coudes à 45, les coudes au quart et les raccordements d'équerre étant interdits.. Evacuations particulières : Les diamètres minima des raccordements des appareils seront conformes à la normalisation sauf précisions particulières du descriptif ou des plans. Des bouchons de dégorgement seront placés en bout des collecteurs aux coudes ou aux changements de direction. Les évacuations des appareils se faisant obligatoirement par raccord pied de biche. D - Etiquettes, repérage, schémas de principe Toutes les canalisations générales comporteront un dispositif linéaire de repérage. Ce repérage sera réalisé sur toute la longueur des canalisations par bandes de couleur. Les organes particuliers seront repérés par plaque inaltérable précisant sa fonction, la nature du circuit et son numéro de repérage sur plan. E - Protection des installations Les installations seront efficacement protégées par l'entrepreneur, dans le cas contraire, les dégradations consécutives aux travaux seront réparées à ses frais. Des précautions seront prises afin d'éviter l'introduction de corps étrangers dans les canalisations en cours de pose. Après achèvement des travaux, le matériel sera nettoyé pour être livré dans des conditions d'utilisation immédiate. F - Peinture. Métaux ferreux bruts : Brossage à la brosse métallique, dégraissage, deux couches de peinture antirouille glycérophtalique de couleurs différentes. G - Nettoyage du chantier Les locaux devront être débarrassés de tout matériel, outillage, chutes de tubes etc,... Le chantier sera tenu en parfait état de propreté. Art Documents fournis en fin de travaux Dès la fin des travaux et avant réception, l'entreprise devra fournir les documents d'exploitation suivants à intégrer dans le dossier des ouvrages exécutés :. Pour chaque matériel, les notices détaillées de mise en service et de maintenance émanant des Constructeurs, avec copie des certificats de garantie et le cas échéant d'épreuves ou d'essais réglementaires.. Des instructions de marche simples mais précises et détaillées sur la conduite et l'entretien des installations (notices d'entretien et d'exploitation).. Des schémas simples de l'installation permettant d'identifier sans équivoque les divers organes existants et notamment ceux qui sont mentionnés dans les instructions de marche.. Les adresses des fournisseurs, N de téléphone, nom de la personne à contacter. Art Dossier des ouvrages exécutés L'entreprise remettra les plans d'exécution mis en conformité avec les travaux réellement exécutés et constituera le dossier des ouvrages exécutés. Ces documents seront remis sur support papier et support disquette. Art Réception des installations Période d'essai : Une période de 15 jours sera prévue pour les réglages et essais avant réception; cette phase s'effectuera en dehors des périodes de fonctionnement des installations relatives aux besoins du chantier. Durant cette phase tous les frais de main d'œuvre et de fourniture seront à la charge de l'entreprise à l'exception de ceux concernant l'eau et l'électricité. Demande de réception : La réception des travaux sera faite à la fin des travaux de tous les lots et lorsque les travaux du présent lot seront reconnus conformes au présent CCTP. La demande de réception sera adressée par l'entreprise au Maître dʼ Œuvre qui signalera par lettre recommandée avec avis de réception que les ouvrages peuvent être réceptionnés. Si le Maître dʼ Œuvre estime que les travaux sont terminés, il pourra lui-même provoquer la réception.

8 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 8 / 16 A cette date, tous les ouvrages prévus au Marché devront être entièrement exécutés. Visite de réception : Elle aura lieu en présence du Maître dʼ Œuvre, de ses représentants et de l'entrepreneur. Durant cette visite, il sera procédé aux essais et à la vérification des performances de l'installation, selon le programme défini par le Bureau d'etudes. Préalablement à la réception, les imprimés des essais COPREC N 1 & 2 dûment remplis, seront remis au Maître dʼ Œuvre par l' entreprise. Si des parties d'installation ou appareillages étaient reconnus non conformes au dossier Marché et à la réglementation applicable, l'entrepreneur serait tenu de procéder immédiatement et à ses frais, aux réfections et remplacements nécessaires. En outre, il prendrait à sa charge toutes les incidences sur les autres lots nécessitées par ces réfections et remplacements. Procès verbal : A l'issue de la visite, la décision (réception avec ou sans réserve, ou refus de réception), sera consignée sur un procès-verbal, la date de réception étant celle du dernier jour de la visite. Réception avec réserves : Si le procès-verbal fait état des réserves motivées par des omissions ou imperfections, l'entrepreneur disposera d'un délai de 10 jours sauf accord commun, à compter du jour de la réception du procès verbal pour exécuter les travaux demandés; passé ce délai, le Maître dʼ Œuvre fera exécuter ces travaux aux frais, risques et périls de l'entreprise défaillante. A l'achèvement des travaux, l'entrepreneur demandera la suppression des réserves. Entrée en possession par le Maître d' Ouvrage : Le Maître d' Ouvrage entrera en possession des ouvrages, dès notification favorable du procès verbal de réception. Art Garantie de l'entreprise La période de garantie portera sur 2 ans à compter de la date de réception y compris tous les travaux d'entretien normaux. Le Maître de l'ouvrage se réservera le droit de procéder pendant la période de garantie à toutes nouvelles séries d'essais qu'il jugera nécessaire après avoir averti l'entreprise en temps utile. Durant cette période, l'entreprise sera tenue de remédier à tous désordres nouveaux y compris dans les menus travaux; elle devra procéder à ses frais (pièces et main d'œuvre) au remplacement de tout élément défectueux de l'installation. L'entreprise disposera d'un délai de 10 jours sauf accord contraire avec le Maître de l'ouvrage pour remédier aux désordres dès notification de ceux-ci ; passé ce délai, le Maître de l'ouvrage pourra faire exécuter ces travaux aux frais, risques et périls de l'entrepreneur défaillant. Toutefois cette garantie ne couvrira pas :. Les réparations qui seront les conséquences d'un abus d'usages,. Les dommages causés par les tiers,. La conduite des installations.. Les produits et fluides consommables. Art Analyse d'eau Le présent lot devra réaliser une analyse dʼeau avant la détermination du matériel. CHAPITRE 1 - BRANCHEMENT DʼEAU POTABLE Raccordement Eau Potable existant. En aval de lʼensemble de comptage le présent lot installera : - un clapet anti-retour, - un filtre à tamis, - un manomètre, - un robinet de vidange, - un robinet permettant de faire la désinfection, - une vanne dʼarrêt en attente pour lʼarrosage extérieur. A Rez de Chaussée, en sol, à gauche de la porte dʼ entrée.

9 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 9 / 16 Art Distribution d'eau potable dans le bâtiment La distribution d'eau potable dans le bâtiment sera réalisée en PER, en encastré dans les planchers, depuis les nourrices existantes. On modifiera le principe de la distribution actuelle pour les locaux de lʼ étage de sorte quʼ on aura : Locaux du Rez de Chaussée avec 1 abonnement propre pour ces locaux. Art Raccordement aux appareils sanitaires Le raccordement des appareils sanitaires sera réalisé en tubes cuivre avec brasure, colliers et accessoires nécessaires, à partir des vannes d'arrêt prévues pour chaque bloc sanitaire. Les canalisations seront munies de fourreaux à chaque traversée de murs, cloisons. Les passages en planchers se feront sous fourreaux étanches annelés. Saignée et rebouchage dus au présent lot. Passage dans le faux plafond et dans les éléments de construction. Y compris toutes sujétions d'étanchéité autour des traversées, toutes les canalisations seront encastrées sauf dans les locaux techniques. Tous les appareils sanitaires du bâtiment. Art Robinetterie Chaque circuit sera muni d'une vanne d'arrêt avec dispositif de vidage au point bas, afin de permettre l'arrêt partiel de chacun des circuits, sans interruption de l'ensemble de la distribution. Chaque bloc sanitaire et de change sera isolé en un point unique dans sa totalité avec vanne d'arrêt et clapet antipollution. Anti-béliers pneumatiques aux points hauts des colonnes, avec vanne d'arrêt. Nourrices avec vannes dʼarrêt pour chaque départ vers les appareils sanitaires. Selon plans. Art Stérilisation du réseau eau froide Conformément aux prescriptions du service de contrôle des eaux, le réseau d'eau froide sera stérilisé au permanganate de potassium. Cette stérilisation sera réalisée suivant la notice du service du contrôle des Eaux. L'entreprise transmettra une analyse complète de l'eau auprès d'un laboratoire agréé avant la mise à disposition des locaux. Ensemble des réseaux. Art Repérage - Etiquetage Toutes les canalisations générales comporteront un dispositif linéaire de repérage. Ce repérage sera réalisé sur toute la longueur des canalisations par bandes de couleur suivant normes NFX Tous les robinets d'arrêt seront munis d'étiquettes en matière plastique rigide, à lettres bleues sur fond blanc. Chaque étiquette sera parfaitement lisible et devra permettre sans hésitation, ni erreur, les manœuvres de sectionnement et de vidage. Tous les repérages et étiquetages seront reportés sur les PŒ. Ensemble des réseaux du bâtiment. Art Peinture antirouille Tous les ouvrages métalliques qui ne seraient pas protégés d'origine par le fabricant seront recouverts de 2 couches de peinture antirouille après travaux préparatoires. Ensemble du bâtiment.

10 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 10 / 16 Art Calorifugeage du réseau eau froide Toutes les tuyauteries recevront une protection par calorifuge : Les matériaux utilisés devront être : Imputrescibles dans le temps Non détériorables par la chaleur et l'humidité Non inflammables - Les certificats d'agrément du CSTB seront à fournir. - L'isolation thermique des circuits hydrauliques et de l'appareillage s'effectuera après les contrôles et essais d'étanchéité. - Epaisseur minimale de l'isolant : 9 mm. - L'isolation sera réalisée par un isolant souple anticondensation type ARMAFLEX classé M1, le cœfficient lambda sera inférieur ou égal à 0.04W/m C. - Les canalisations exposées au gel seront protégées par cordon chauffant. Ensemble des canalisations d'eau froide en faux-plafond et en locaux non chauffés dans le bâtiment. Art Robinets de puisage avec raccord au nez cannelé - Robinets de puisage Ø 15 mm, fixation murale. - Bec fixe avec raccord au nez Ø 20 mm avec dispositif anti-siphonnage. Emplacement des poubelles à Rez de Chaussée- sous lʼ escalier dʼ accés à lʼ étage. Art Attentes E.F. près de la Chaufferie Vannes en attente pour E.F. DN20 avec disconnecteur. Sans objet CHAPITRE 2 - EAU CHAUDE SANITAIRE Art Préambule A reprendre. Production dʼ ECS par ballons électriques Art Préparateur Eau Chaude Sanitaire A reprendre. Production dʼ ECS par ballons électriques Art Distribution dʼeau chaude sanitaire La distribution ECS sera réalisée en tube cuivre calorifugée à partir de la sortie des 2 ballons ECS jusquʼaux appareils sanitaires. La distribution sʼeffectuera parallèlement à lʼeau froide y compris toutes sujétions de pose. Suivant emplacements ballons ECS. Art Retour dʼeau chaude sanitaire Le retour dʼeau chaude sanitaire sera réalisé en tubes cuivre et suivra le réseau dʼeau chaude. Tout le réseau dʼeau chaude sera bouclé, aucun bras mort ne sera toléré sur les réseaux. Il sera tenu compte pour la mise en œuvre des recommandations ci-après. Suivant plan Plomberie. Prix : Au ml. Art Robinetterie

11 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 11 / 16 Chaque circuit sera muni dʼune vanne dʼarrêt avec dispositif de vidange au point bas, afin de permettre lʼarrêt partiel de chacun des circuits sans interruption de lʼensemble de la distribution dʼeau chaude sanitaire. Il sera posé des vannes dʼarrêt avec clapet anti-pollution aux points suivants : - sur chaque arrivée dans les salles de bain et appareil isolé Il sera posé des robinets de vidange aux points bas des distributions et des purgeurs automatiques en point haut. Suivant plan Plomberie. Art Raccordement aux appareils sanitaires Le raccordement des appareils sanitaires sera réalisé en tube cuivre avec brasure, colliers et accessoires nécessaires, à partir des vannes d'arrêt prévues pour chaque bloc sanitaire dans le plénum des circulations. Les canalisations seront munies de fourreaux à chaque traversée de murs, cloisons. Les passages en planchers se feront sous fourreaux étanches annelés. Saignée et rebouchage dus au présent lot. Passage dans le faux plafond et dans les éléments de construction. Y compris toutes sujétions d'étanchéité autour des traversées. Tous les appareils sanitaires du bâtiment. Art Robinetterie générale Chaque circuit, chaque colonne sera muni d'une vanne d'arrêt avec dispositif de vidange au point bas, afin de permettre l'arrêt partiel de chacun des circuits sans interruption de l'ensemble de la distribution d'eau chaude sanitaire. Il sera posé des vannes d'arrêt aux points suivants : - sur chaque arrivée dans les sanitaires et appareil isolé De même, il sera posé des robinets de vidange aux points bas des distributions et des purgeurs automatiques en point haut. Montage du préparateur ECS et retour ECS avec robinetterie nécessaire. Mise en place de vanne de réglage sur le retour ECS pour l'équilibrage du réseau. Ensemble des réseaux. CHAPITRE 3 - FOURNITURE ET MISE EN PLACE DES APPAREILS SANITAIRES Les appareils sanitaires décrits ci-après seront : - fournis en blanc, - de marque ALLIA DURAVIT ou équivalent pour appareils sanitaires, de marque PORCHER ou JACOB DELAFON pour les équipements collectifs, - équipés de robinetterie de marque PRESTO, DELABIE, GROHE ou équivalent. La robinetterie portera le classement NF - Robinetterie et les caractéristiques de classement IA - IB - IC seront respectées suivant destination des appareils. Les étiquettes des fournisseurs devront rester sur les appareils jusqu'à la réception des travaux. Toutes les robinetteries seront équipées de bague de blocage de température préréglée à 38 C. Art Lave-mains Lave main en céramique blanche de marque DURAVIT type Architect H70 ou équivalent avec siphon extra-plat, de dimension 57.5 x 52 cm, équipé : - d'une robinetterie de marque PRESTO type 705 chromé à manette omnidirectionnelle ou équivalent, - d'un siphon en laiton chromé, avec bonde à grille. - dʼun réducteur de débit 6 litres type cascade PCA antivol de marque NEOPERL, A Rez de Chaussée Dans le Local PR 4.1. Sanitaires PMR 1 Dans le Local PR 4.2. Sanitaires PMR 2 Art W-C suspendus Cuvette WC suspendue en porcelaine de marque ALLIA PRIMA COMPACTE ou équivalent, y compris fixations, équipée :

12 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 12 / 16 - d'un bâti support de marque GEBERIT type DUOFIX réf ou équivalent, comprenant un ensemble complet prémonté avec réservoir de chasse 3/6 litres, fixé sur un bâti support métallique avec fixation de la cuvette suspendue réglable, coude d'évacuation Ø 90 mm, et pieds réglables. - d'une plaque de commande frontale de marque GEBERIT, réf ou équivalent, de couleur blanche. - d'un manchon de raccordement pour PEH Ø 90 mm à emboîter et PVC Ø 93.6 / 100 à coller. - d'un abattant simple, blanc de marque PRESSALIT, type DIANA réf. R27 ou équivalent. A Rez de Chaussée Dans le Local PR 4.1. Sanitaires PMR 1 Dans le Local PR 4.2. Sanitaires PMR 2 Art Evier simple cuve Evier 1 cuve en inox de marque FRANK type Acquario réf. ACT 610 ou équivalent, de dimension 84 x 48 cm, équipé dʼun robinet à commande électronique de marque PRESTO référence Lʼévier sera encastré dans le plan de travail à fournir par le lot Menuiserie selon plan architecte, hauteur 85 cm. A intégrer dans les paillasses à fournir par le Lot menuiseries Intérieures. Meubles support dʼ éviers encastrés dans les locaux suivants, notamment : En BASE, A Rez de Chaussée Dans le Local Cabinet Médical 01 Dans le Local Cabinet Médical 02 Dans le Local Cabinet Infirmier En PRESTATION SUPPLEMENTAIRE EVENTUELLE, A Rez de Chaussée Dans le Local Cabinet Médical 03 Dans le Local Cabinet Médical 04 A lʼ Etage Equipement des parties communes des 2 studios; Equipement des parties privatives des 2 studios. Art Vasques à encastrer Sans Objet Art Déversoir mural Déversoir mural en porcelaine vitrifiée de marque ALLIA réf ou équivalent avec grille inox et jeu de fixation. Le déversoir sera équipé d'un robinet mitigeur de puisage de marque PRESTO ou équivalent, d'un siphon en laiton chromé et d'une bonde à grille chromé. Rez de Chaussée : Local Poubelles sous escalier ACCESSOIRES Barre de maintien avec support de douche pour handicapé : BM Sans Objet Barre de relèvement fixe en angle : BRA - barre de maintien en angle, en acier revêtu nylon, teinte à choisir par l'architecte - 33 mm, longueur : 620 mm avec angle de 135, avec fixations murales invisibles sur rosaces de diamètre de 70 mm, compris renforts de cloison et toutes sujétions de pose. - hauteur de fixation conforme à la réglementation (recommandation : entre 0,70 et 0,80 m du sol). A Rez de Chaussée Dans le Local PR 4.1. Sanitaires PMR 1 - Dans le Local PR 4.2. Sanitaires PMR 2 Barre de relèvement escamotable : BRE - barre d'appui relevable en acier revêtu nylon, teinte à choisir par l'architecte - 33 mm, longueur : 700 mm, hauteur : 170 mm, avec fixation murale invisible sur rosaces de diamètre de 70 mm, compris renforts de cloison et toutes sujétions de pose, - hauteur de fixation conforme à la réglementation (recommandation : entre 0,70 et 0,80 m du sol).

13 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 13 / 16 Distributeur de papier collectivité : DP - dévidoir pour papier hygiénique à rouleau de moyenne capacité, capot en tôle d'acier émaillée, fermeture inviolable à clé spéciale antivol, avec indicateur de niveau de la bobine et frein indéréglable, diamètre 22 cm, profondeur : 13 cm, pour bobines jusquʼà 400 m. A Rez de Chaussée Dans le Local PR 4.1. Sanitaires PMR 1 - Dans le Local PR 4.2. Sanitaires PMR 2 - Miroir : MI 1 - miroir ovale argenté à chanfreins polis, maintien par fixations cachées - dimensions : 1000 mm. Miroir : MI 2 - miroir ovale argenté à chanfreins polis, maintien par fixations cachées - dimensions : Acier inox ou verre Patère : PA - patère en acier inoxydable - 70 mm longueur : 100 mm, avec fixation murale. CHAPITRE 4 - DESCRIPTION DES EVACUATIONS DES EAUX USÉES, EAUX VANNES, EAUX PLUVIALES ET VENTILATION Art Raccordement des appareils sanitaires aux EU et EV Les raccordements des vidanges des appareils sanitaires seront réalisés en tube PVC de classement au feu M1. - Diamètre 30 mm pour vasques, lavabo, lave mains, - Diamètre 40 mm pour évier, douche, - Diamètre 50 mm siphon de sol, - Diamètre 100 mm pour WC, Assemblage par raccords filetés ou collés, bouchons de dégorgement à chaque changement de direction et en tête des collecteurs. Les évacuations des appareils se faisant obligatoirement par raccord pied de biche. Fixation par collier à contrepartie à deux vis acier cadmié. Manchette diamètre 100 PVC pour raccordement des cuvettes WC, y compris toutes sujétions de raccordement. Tous les locaux comportant des appareils à évacuer dans le bâtiment. Art Chutes et collecteurs dʼeaux usées, dʼeaux vannes et collecteurs dʼeaux pluviales Les chutes d'eaux usées et d'eaux vannes seront réalisées en PVC de chez NICOLL ou équivalent, classement au feu M1 et de section appropriée avec culottes, embranchements, coudes, tés de dégorgement nécessaires. Les collecteurs seront réalisés en PVC, classement au feu M1 Les colliers seront du type double boulon à contre partie en acier galvanisé à chaud. Fixation sur taquets scellés. Ils seront en nombre suffisant afin d'éviter tout mouvement ou glissement de la canalisation. Les supports recevront, avant pose, une couche de peinture antirouille. Pente 2% pour E.U. / E.V. et 1% pour les E.P. Ensemble du bâtiment. Art Ventilation primaire Les chutes E.U. E/V. seront raccordées aux réseaux dʼévacuation, la ventilation primaire sʼeffectuera par lʼintermédiaire de leurs réseaux. L' utilisation d'aérateurs de chutes ne sera admise qu' exceptionnellement et après accord écrit du Maître d'œuvre. Dans le bâtiment, suivant plan.

14 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 14 / RADIATEURS CORPS DE CHAUFFE Les radiateurs fonte de l installation existante ont tous été démontés. En revanche, les canalisations de chauffage et la chaudière n ont pas été démontés. Localisation: Pour l'ensemble des radiateurs ; CLIMATISATION AEROTHERMIE Attention, les puissances devront être calculées par l'entreprise pour la remise de son offre POMPE A CHALEUR AIR / AIR Fourniture et pose d'unité extérieure réversible et à condensation par air de type chez FUJITSU ATLANTIC ou techniquement similaire pour le chauffage et climatisation de l'ensemble des locaux. L'ensemble sera composé de : - Un groupe extérieur de puissance à déterminer par l'entreprise titulaire du lot. - COP à puissance et configuration maxi : 3.90 à + 7 C extérieur et +20 C intérieur 3.10 à - 7 C extérieur et +20 C intérieur - Niveau sonore : 60 dba avec possibilité de mode silence à 53 dba. - Tension : 220 Volts. - Réfrigérant : R410A. - Compresseurs scroll avec système de contrôle du débit de gaz réfrigérant. - Contact sec pour passage du mode chaud au mode froid et inversement à partir d un organe externe type horloge ou inverseur. - Pose sur console sur mur existant. Travaux comprenant toutes suggestions de fourniture et de mise en œuvre. L entreprise devra proposer dans son offre une liste de prestataires capables d assurer la maintenance et l entretien des installations, installés à une distance raisonnable de DOMATS pour interventions rapides an cas de panne. Localisation: Pour l'ensemble des locaux hors repos UNITES INTERIEURES Fourniture et pose d unité de traitement d air de type mural "split", de chez FUJITSU/ ATLANTIC ou équivalent comprenant toutes suggestions de fourniture et de pose. La hauteur de l unité ne devra pas dépasser 320mm, pour permettre une installation en imposte. Elle sera équipée d un dispositif permettant le balayage automatique de l air soufflé et télécommande. Les caractéristiques de l'ensemble seront déterminées par l'entreprise titulaire du présent lot avant la remise de son offre. Travaux comprenant toutes suggestions de fourniture et de mise en œuvre. Localisation: Bureau médical, Infirmier, accueil et secrétariat RESEAU FRIGORIFIQUE L unité extérieure sera raccordée directement sur les unités intérieures par l intermédiaire de deux tubes de cuivre, de qualité frigorifique, déshydratée. Ces conduites frigorifiques seront façonnées afin d optimiser les cheminements et ainsi limiter les pertes de charges sur les réseaux. Elles seront brasées sous filet d azote à l argent (30 % min.). Les dérivations sont fournies par FUJITSU / ATLANTIC et doivent être installées selon les préconisations du constructeur. L'ensemble comprendra les kits de raccordement, les séparateurs et les répartiteurs. La tuyauterie et les accessoires seront calorifugés par manchon isolant d une épaisseur de 13mm. Tous les raccords et assemblages seront conformes aux prescriptions du fabricant (longueur, dénivellation entre unités intérieures et extérieures). Travaux comprenant toutes suggestions de fourniture et de mise en œuvre. Localisation: Pour l'ensemble de l'installation RESEAU CONDENSATS

15 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 15 / 16 Fourniture et pose d un réseau d évacuation des condensats avec siphons, en tuyauterie rigide PVC isolé en faux-plafonds, associée aux pompes de relevage en apportant une attention particulière sur les 30 premiers centimètres. L ensemble des condensats sera ramené à l évacuation la plus proche, pour chaque unité intérieure et groupe de condensation. Localisation: Pour l'ensemble de l'installation MISE EN SERVICE Elle sera assurée par l entreprise adjudicataire qui se fera assister par un technicien du fabricant ou de son distributeur. Elle commencera par une mise en pression du circuit (unités extérieures non connectées au réseau à une pression de 42 bars pendant 48 heures). On procédera ensuite à un tirage au vide à l idéal par la méthode des trois vides. Enfin le vide sera cassé par l adjonction du gaz réfrigérant R 410A issu de bouteilles neuves et par une quantité déterminée par le technicien du fabricant suivant son relevé fait sur le chantier. Le technicien procédera enfin à un contrôle visuel et informatique grâce à un logiciel de maintenance de l installation. Localisation: Pour l'ensemble de l'installation OPTION CASSETTE CASSETTE 60 X 60 Fourniture et pose en remplacement des splits de module intérieur de type cassette 60 x 60 à encastrer dans le plénum de plafond suspendu constitué d'un évaporateur qui produit le refroidissement, une ventilation de l'air soufflé à travers l'évaporateur. Télécommande, timer, redémarrage automatique après coupure, sécurité, antigivre, etc... Toutes sujétions de pose et de raccordements. L'ensemble comprenant la fourniture et pose d unités de traitement d air de type cassette 4 voies, encastrables dans des dalles de faux-plafond de dimension 600 x 600 mm sans découpe, de marque FUJITSU/ ATLANTIC ou équivalent modèle à déterminer par l'entreprise. Les dimensions du caisson permettront une installation en lieu et place d une dalle de faux-plafond de 600 mm x 600 mm sans nécessité de découpe avec une hauteur d encastrement maximum de 245 mm. L unité de traitement d air sera équipée d une prise d air neuf et d une pompe de relevage des condensats. Prestation comprenant toutes suggestions de fourniture et de mise en œuvre. Puissance à déterminer par l'entreprise. Localisation: Pour l'ensemble de l'installation Art Eaux pluviales Les chutes et collecteurs d'eaux pluviales seront réalisés en PVC M1 dito art Les canalisations seront conformes aux normes NFT et T Descentes Eaux Pluviales à lʼ intérieur des bâtilments. Art Isolation phonique des évacuations Toutes les chutes et collecteurs en faux plafond E.U./E.V. et EP traversant des locaux autres que les circulations seront pourvues dʼun isolant phonique de type mousse cellulaire dʼépaisseur 50 mm. Suivant emplacements des descentes dans les bâtiments. Art Attentes E.U. siphonnées Attentes E.U. bouchonnées avec siphon diamètre 100 et 40 en PVC à 15 cm du sol. Rez de Chaussée Locaux dans le bâtiment fond de cour. Art Siphons de sol fonte

16 CCTP Lot n 08 - Plomberie Sanitaires - Chauffage Page 16 / 16 Fourniture et pose de siphons de sol en fonte DN 200 avec évacuation verticale, de marque PONT A MOUSSON ou équivalent. Il sera prévu toutes les sujétions de pose pour lʼinstallation des siphons. Rez de Chaussée Local Poubelles sous escalier Art Siphons de sol en acier inoxydable Fourniture et pose de siphon de sol inox de marque LIMATEC réf. 2063SV ou équivalent, diamètre de sortie verticale 63 mm avec vis dʼinviolabilité et platines dʼétanchéités. Il sera prévu toutes les sujétions de pose pour lʼinstallation des siphons, les siphons auront au niveau des grilles des ouvertures compatibles avec les doigts des enfants. A Rez de Chaussée Dans le Local PR 4.1. Sanitaires PMR 1 - Dans le Local PR 4.2. Sanitaires PMR 2 Art Nettoyage des conduites Contrôles Les contrôles effectués en cours ou à la fin du chantier ont pour but de vérifier que l'installation est bien conforme à celle prévue au devis descriptif et que son exécution ne présente pas de dispositions contraires aux prescriptions du marché. Tout matériel ou appareil non conforme ou suspect sera remplacé. Essais Les contrôles relatifs à la qualité des matériaux et matériels seront réalisés conformément aux D.T.U. et aux prescriptions des documents COPREC. Les essais suivants ont pour but de vérifier l'étanchéité des canalisations et le bon fonctionnement des installations. Essais des canalisations d'eau sous pression : Les canalisations d'eau froide seront éprouvées sous une pression égale à 1,5 fois la pression de service, tous les robinets de puisage et de vidage fermés et les robinets d'arrêt ouverts. Aucune fuite ne doit se révéler pendant une période d'observation d'au moins 4 heures. Ces essais seront toujours effectués avant peinture ou encoffrement des canalisations. Essais des canalisations d'évacuations : Les canalisations d'évacuation seront observées en service pour déceler les fuites éventuelles y compris les colorants nécessaires à l'identification des réseaux. Aucun suintement ne devra apparaître aux joints ou aux jonctions avec les regards. Les procès-verbaux constatant cette épreuve seront présentés à l'approbation du bureau d'études. Les accessoires d'obturation partielle, le remplissage et le vidage sont compris dans le prix du présent lot. Essais relatifs aux bruits : Ces essais seront effectués sur tous les appareils et robinetteries sous une pression maxima de 4,5 bars. Pendant le puisage ou l'évacuation de l'eau, aucun bruit tel que vibration, sifflement, coup de bélier, etc. ne devra être entendu. Sonomètre à fournir par le présent lot. En cas de fonctionnement défectueux, les appareils ou robinetteries en cause devront faire l'objet d'un échange immédiat. Responsabilités, garanties, conditions de réceptions : voir C.C.A.P. : Avant travaux, l'entrepreneur devra présenter un échantillonnage des différents matériaux proposés à l'approbation du bureau d'études. Dans le cas de modification des prestations d'origine, l'entrepreneur devra présenter sa demande d'agrément avant toute mise en œuvre. Tout ouvrage exécuté avec les matériaux non conformes aux prescriptions, d'une nature ou d'une qualité différente de celle acceptée par l'architecte sera refusé. Prix : A lʼensemble.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 1408 AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 14 rue de Lesquerde 66 220 SAINT PAUL DE FENOUILLET Maître d'ouvrage Architecte COMMUNAUTÉ

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX MAITRE D OUVRAGE 29, Rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE MSA CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 06 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES ARCHITECTE BET STRUCTURE / ECONOMIE / FLUIDES Cabinet d'architecture

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Travaux d Aménagement de la Mairie

Travaux d Aménagement de la Mairie Maître d'ouvrage COMMNE DE FRESNAY L EVÊQE 3, Rue de la Mairie 28 310 FRESNAY L EVÊQE Travaux d Aménagement de la Mairie 3, Rue de la Mairie 28 310 Fresnay l Evêque Phase PRO - DCE Lot n 5 : CHAFFAGE VENTILATION

Plus en détail

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION LOT N 8 : CHAFFAGE / VENTI LATION / PLOMBERIE SANITAIRE N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q PARTIE A - CHAFFAGE / VENTILATION 1 GENERALITES 1.1à 1.9.2 Pour mémoire PM 2 DONNEES TECHNIQES 2.1

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. Communauté de Communes de la Plaine de l Ain 143 rue du Château 01150 CHAZEY SUR AIN Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD Décomposition du Prix Global et

Plus en détail

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES 11.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 11.1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception Les réseaux bouclés Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception 91/204 La distribution d eau chaude sanitaire Bouclage

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 Restructuration de la Salle d'activité de CHAMPETIERES 63600 DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF LOT N 09 CHAUFFAGE / SANITAIRE A R C H I T E C T E D.P.L.G. Hervé

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 50 - LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 0 - GENERALITES 1 - DEFINITION DES TRAVAUX A REALISER 2 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 3 - EQUIPEMENT SANITAIRE 51-7.0 GENERALITES 7.0.1 : NORMES ET TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements

AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements 26 bis chemin de froid lieu Tel : 06.80.62.02.32 SIRET 49846558200019 SARL IMMO LEMAN Impasse du bastion 74200 THONON Tampon Entreprise AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements Route de L'Horloge

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières

Cahier des clauses techniques particulières Cahier des clauses techniques particulières Remplacement des chaudières pour la Mairie, l école Roger Salengro et le Gymnase Raymond Joly, ainsi que le remplacement du générateur d air chaud au gymnase

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement

Plus en détail

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER»

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» GRK ARMOIRES hydro-câblées KITS de montage FABRICANT FRANÇAIS K I T S D E M O N TA G E ref. 8500-0 Pour compteur (de 110 ou 130 mm) Raccord télescopique 3/4 Manchette plastique

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS

COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS 37 Rue Félix Baillif BP 13 97432 Saint-Pierre Tél : 02 62 55 19 30 Fax : 02 62 55 19 40 Adresse électronique : gestion.9741346v@ac-reunion.fr ------------------- DOSSIER DE CONSULTATION

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES 1/13 Maître d Ouvrage : Le village 26 380 PEYRINS ETENSION ET AMENAGEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DCE LOT N 06 Plomberie - Sanitaire C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

Plus en détail

Quantité proposée TOTAL.

Quantité proposée TOTAL. CCTP Mars 2015 - Page 2/12 1 - DESCRIPTION D PROJET Pour mémoire PM 0,00 TOTAL DESCRIPTION D PROJET 0,00 Euros HT 2 - INTERVENTIONS PREALABLES 21 - Principe général Pour mémoire PM 0,00 PRINCIPE GENERAL

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A.

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. CHAUFFAGE URBAIN SOCIETE CHAMBERIENNE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR SCDC CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. SIEBENBOUR SOMMAIRE

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE N Désignation U Qté Prix Unitaire Montant HT 08 LOT CHAUFFAGE GAZ VENTILATION 08.1 OBJET 08.2 GENERALITE 08.2.5 Renseignements et documents à fournir : DOSSIER D'EXECUTION et DES OUVRAGES EXECUTES 08.2.5.2

Plus en détail

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine.

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. LE PVC Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. Que devient l eau que vous venez d utiliser? L eau usée s

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 4 METALLERIE Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure adaptée (CCTP) LOT N 4 - PLOMBERIE Maître d'ouvrage 151 Rue de la Gare 76270 SAINT SAIRE Tél. 02 32 97 07 80 - Fax. 02 32 97 48 12 Représentant le Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement

Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement Les tuyaux en PVC Le polychlorure de vinyle ou chlorure de polyvinyle (Polymère

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C.

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C. HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 6 villas locatives Lotissement "Le joli clos II" Rue des vignes 38150 SAINT ROMAIN-DE-SURIEU DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 12 CLIMATISATION - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX - Tél.

Plus en détail

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE Commune de La Chapelle de Guinchay (71570) - Mise aux normes accessibilité PMR de la Mairie -06-1 -6 LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE 6.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX - Dépose des existants - Alimentations,

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail