Excusés : Jean François Nicol (membre du Forum Citoyen) ; Marie Louise Conreux (membre du Forum Citoyen)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Excusés : Jean François Nicol (membre du Forum Citoyen) ; Marie Louise Conreux (membre du Forum Citoyen)"

Transcription

1 Compte rendu de la réunion sur la mise en place d un SEL sur le territoire «Leff Ar Mor» à l initiative du Forum Citoyen Leff Ar Mar 28 juin 2013 Longère de Blanchardeau Lanvollon Liste des participants : Alain Collet (Président Forum Citoyen), Marie Line Quero (membre du Forum Citoyen), Michel Derien (membre du SEL Argoat) ; Valérie Duterte ; Françoise le Philippe (membre du SEL Argoat) ; Monique Melot (Présidente Comité de Jumelage et du SEL de Paimpol) ; Sabine Bialasik; Edwidge Tanguy ; André Le Boétte (membre Forum Citoyen) ; Marie Annick Guyomard ; Nathalie Gouerel ; Monique Mouvaux ; Martine Thomas ; Thierry Raffin (membre du Forum Citoyen) Excusés : Jean François Nicol (membre du Forum Citoyen) ; Marie Louise Conreux (membre du Forum Citoyen) La réunion est animée par Thierry Raffin secrétaire du Forum Citoyen Leff Ar Mor. Elle fait suite à une première réunion organisée au mois d avril, suite à laquelle le Conseil d Administration avait décidé de lancer la création d un SEL au sein même de l Association Forum Citoyen, en cohérence avec son but rappelé dans ses statuts. Article 2But : Cette association a pour but d apporter sa contribution à la vie du territoire communautaire. Au travers de réflexions et de projets d animation, en lien avec les préoccupations des habitants, elle souhaite favoriser l expression citoyenne. Les statuts de l association sont disponibles sur son site internet à l adresse suivante : Objectif de la réunion L objectif de cette nouvelle réunion était de commencer l organisation concrète et le lancement effectif du SEL nécessitant que soit traitées les questions suivantes : L adjonction d une annexe au règlement du Forum Citoyen pour régir l activité spécifique du SEL en son sein (avec une charte d adhésion à cette activité) La mise en place d un nouveau groupe de travail assurant le lancement et la gestion régulière du SEL Le calage d un calendrier avec une opération de lancement consistant à organiser une première Bourse Locale d Echange La constitution du matériel nécessaire au fonctionnement du SEL (feuilles de richesse, journal des offres / demandes de service versions papier et internet) La constitution d un premier inventaire des offres et demandes et bien sûr la détermination d un nom pour la monnaie de notre nouveau SEL L annexe réglementaire

2 Un projet d annexe avait été présenté en CA. Un premier pont a été validé en CA : pas de surcotisation liée au SEL pour adhérer au Forum Citoyen. La cotisation fixée annuellement cette année à 5 euros minimum (plus les personnes le souhaitent et le peuvent) sera suffisante pour participer au SEL. Seul l acte de signature de la charte sera nécessaire pour entre dans le système des échanges. Sur la dotation de monnaie à l entrée dans le SEL, un accord du groupe se fait pour l évaluer à un équivalent de 2 heures de «travail», soit 120 unités de monnaie de SEL, juste pour mettre le pied à l étrier des échanges. Sur la possibilité d accumuler de la monnaie, il n est pas nécessaire de mettre un plafond assorti d une «sanction» de suspension des échanges. Il faut simplement mettre dans la charte que l accumulation n a pas de sens dans la logique du SEL et encourager les personnes qui accumuleraient à utiliser les services des autres pour favoriser les échanges Sur la nécessité d un plafond évitant que des personnes à l inverse consomment sans rien offrir, un garde fou apparait nécessaire. On s accorde pour le fixer dans un premier temps à 1500 unités Le projet d annexe réglementaire est modifié en ce sens. Cf annexe 1 La mise en place d un groupe de travail SEL au sein du Forum CItoyen Cette constitution d un nouveau groupe doit être introduite dans le règlement du Forum Citoyen. Les groupes de travail se réunissent en principe au rythme de 1 fois par mois selon le besoin de l activité du groupe et son animés par un membre qui assure les comptes rendus (publiés sur le site du Forum Citoyen) et les invitations aux réunions. Pour le lancement du SEL il sera nécessaire de se réunir au moins deux fois d ici début septembre. Une première date est fixée au 12 septembre 18h00. La deuxième réunion pourrait avoir lieu le vendredi 6 juin en amont du Forum des associations. Un tour de table permet d identifier les personnes qui se proposent de participer à ce groupe de travail : Monique Mélo Alain Collet Michel Derien Françoise Le Philippe André Le Boette Sabine Bialasik Edwige Tanguy Thierry Raffin.. Cette liste n est pas limitative. Toute personne intéressée et tout autre membres du Forum Citoyen est invité à participer à la mesure de ses disponibilités aux différents groupes de réflexion et d action de l association.

3 Le lancement du SEL par une BLE en septembre Même si les BLE (Bourses Locales d Echange) ne sont pas le cœur du SEL, elles représentent des moments forts d interconnaissance et de convivialité pour la régulation du fonctionnement du SEL dans la durée. L organisation d une 1 ère BLE à la rentrée de septembre apparait comme un bon moyen et un bon moment pour la communication et la promotion du SEL. L idée serait de l organiser dans la foulée (dans la quinzaine suivante) et la dynamique du Forum des Associations qui doit avoir lieu le 7 septembre. Le Forum citoyen pourra y faire la promotion de sa nouvelle activité pour dynamiser «l économie citoyenne» sur le territoire. Reste à fixer une date et un horaire. Ce que fera le groupe de travail lors de sa prochaine réunion. Les BLE sont organisés sur un rythme régulier 1 fois par mois ou tous les deux mois. Le rythme devra aussi être fixé par le groupe de travail à constituer. Une perspective envisagée par le CA du Forum Citoyen serait d organiser une BLE dans le moment de son Assemblée Générale pour fêter les 10 ans d activité du Conseil CitoyenForum Citoyen. Cette BLE pourrait être thématique et centré sur l échange des jouets. Les actions d organisation concrète. Ces actions seront vues lors de la prochaine réunion du groupe de travail du 12 juillet qui sera centrée sur : La validation d une feuille de richesse qui sera imprimée par l association pour remise aux adhérents du SEL La prévalidation de l annexe réglementaire et de la charte du SEL qui devront être validé par le CA du Forum Citoyen (début septembre) La constitution d un plan du journal des offres/demandes de service (sur la base des fiches des Selistes dont le modèle validé est en annexe 2). La perspective de mise en place d une version Internet de ce journal L organisation concrète de la 1 ère BLE (date, lieux, horaires, matériel nécessaire, actions de communication ) Pour commencer à jouer : quel nom pour la monnaie du SEL Leff Armor? Plusieurs noms sont évoqués par un petit tour de table : 1 citoyen 1 coquille 1 Leff 1 craquelin A chacun d y réfléchir avant l ouverture d un vote au sein de l association Date de la prochaine réunion : 12 juillet 18h00 à la Longère de Blanchardeau

4

5 Règlement du Forum Citoyen : L article IV qui régit le fonctionnement serait complété comme suit Article IV Fonctionnement Au sein de l association, il est créé des groupes de travail. Ceuxci ont pour rôle de proposer ou d étudier tout projet intéressant le Forum Citoyen Leff Ar Mor. Un rapporteur sera désigné par le groupe qui aura la charge de présenter les réflexions au Conseil d Administration. L animateur du groupe a la responsabilité d assurer l annonce du calendrier des réunions du groupe sur le site de l association et d y publier ou faire publier les comptes rendus mensuels de l activité du groupe. Chaque année le CA propose un thème fédérateur pour permettre une convergence et un partage des travaux, avec l objectif de pouvoir présenter les résultats divers de ces travaux à l occasion d une manifestation annuelle (appelée Forum Citoyen) en direction de la population. Chaque trimestre est organisée une séance de travail commune pour favoriser l échange citoyen et l avancée collective des travaux. Tout membre de l association souhaitant l appropriation d un sujet par le Forum Citoyen Leff Ar Mor peut en saisir le CA qui décide de la suite à donner. Les groupes de travail sont : o Le groupe solidarité o Le groupe développement durable o Le groupe développement économique o Le groupe d animation du SEL (Système d Echanges Local) Annexe réglementaire du SEL Leff Armor Annexe règlement SEL fonctionnement de la section SEL du Forum Citoyen Art SEL1 : Dans le cadre des activités ordinaires du Forum Citoyen, il est mis en place un groupe de travail dont l objectif est d animer et de gérer l activité spécifique du SEL du forum citoyen désigné par le nom de «SEL Leff Armor». L animateur de ce groupe de travail, est validé par décision du Conseil d Administration. Art SEL2 : le groupe de travail se réunit une fois par mois à l initiative de son animateur. L objectif est de faire un point sur l activité du SEL, d organiser le calendrier des événements particuliers et en particulier les BLE, d instruire des possibles différends qui pourraient survenir dans les échanges pour les soumettre à décision du Conseil d Administration qui reste souverain dans la gestion de l activité du SEL Art SEL3 : tous les membres à jour de leur cotisation au Forum Citoyen sont adhérents potentiels au SE. Cependant pour que cette adhésion devienne effective ils doivent : 1 remplir volontairement la fiche d enregistrement et de participation au SEL par laquelle, ils déclarent pouvoir offrir des services, savoirs ou biens et rechercher en échange des services, savoirs ou biens ; 2 signer leur engagement à respecter la charte et le présent règlement de fonctionnement du SEL ; 3 certifier qu ils disposent d un assurance responsabilité civile Les enfants peuvent également échanger et participer à la vie associative, sous la responsabilité de leurs parents. Si vous le souhaitez et en faites la demande, un carnet d échange leur sera remis également avec un solde initial de 160 unités

6 Art SEL4 : L'association Forum Citoyen est assurée pour les activités qu'elle organise (local, réunion, manifestation, animation). Sa responsabilité se limite, dans le cadre des échanges à la mise en lien des personnes. L association Forum Citoyen n apporte aucune garantie quant à la qualité, les conditions, la valeur des services ou produits négociés. Le contenu, les modalités et les conditions des échanges se font sous l'entière responsabilité des adhérents. Chaque adhérent doit donc s'assurer de la validité de son assurance responsabilité civile et la couverture des risques liés à l'activité, en particulier pour les travaux qui pourraient présenter un danger. Le troc, l'échange sont avant tout un accord de gré à gré entre deux partenaires, et dans un but clairement non lucratif. Cette règle de fonctionnement prédomine sur toute autre règle. L'accord est donc sous la responsabilité individuelle et unique de chaque partenaire qui fait son affaire personnelle des conséquences éventuelles de ses activités d'échange et s'acquitte des obligations légales, juridiques et fiscales relatives à ces activités. L'association se dégage de toute responsabilité en cas d'accidents ou de dommages liés aux activités d'échanges entre ses adhérents qui sont réputés juridiquement comme des échanges de gré à gré non commerciaux entre particuliers. Art SEL5 : La section SEL de l association gère un système de comptes personnels. L'unité de mesure est XXXXXXXXXXX qui n'est convertible en aucune monnaie. Aucun échange ne pourra être rémunéré en euros. L'évaluation de chaque échange résulte de la seule entente entre les adhérents concernés, chacun restant libre d'accepter ou de refuser l'échange, la référence est «une heure = 60 XXXXXXXXXXXX». (voir art SEL 10) Les conditions des échanges sont négociées entre les seuls adhérents impliqués, et fixées de gré à gré. La section SEL n'intervient à aucun moment dans les modalités d'un échange. Les adhérents sont seuls responsables de la qualité de l'échange et du respect des règles existantes. Art SEL6 : Toute utilisation du S.E.L. par intérêt personnel, partisan, syndical, politique ou commercial est interdite. Tout adhérent ou groupe d'adhérents ayant des remarques ou des propositions à faire concernant l activité du Sel, son organisation et son évolution sont invités à le faire auprès de l animateur de la section SEL qui en fera part au bureau de l association auquel il participe. Art SEL7 : Les conflits éventuels entre adhérents seront résolus par le dialogue et, si nécessaire, par la médiation. Il pourra être fait appel si cela est nécessaire, à l'arbitrage du bureau de l association.

7 Le bureau du Forum Citoyen a le droit de demander des explications à un adhérent dont le comportement lui semble contraire aux statuts, au règlement intérieur, à l'esprit de l'association ou aux lois en vigueur et de prononcer une exclusion temporaire. La radiation ne peut être prononcée que par le CA. L'adhérent peut être assisté par un membre de son choix pour se justifier devant le CA. Art SEL8 : Gestion et limitation des comptes Le compte de tout adhérent, lors de son adhésion, commence à 600 XXXXXXXXX. Il n'y a aucune pénalité lorsqu'un compte est négatif. Limitations Comme rappelé dans la charte de l adhérent, la logique du SEL est d éviter une trop forte accumulation des unités de monnaie. La thésaurisation n a pas de sens. Il est bon que chaque adhérent pense dès lors qu il a accumulé une certaine quantité de XXXXXX de les «dépenser» afin de favoriser les échanges. Un garde fou est mis en place permettant d éviter qu une personne soit amenée à utiliser les services et les biens mis en circulation au sein du SEL sans produire luimême de services ou de biens : un adhérent ne doit pas dépasser un solde négatif de 1500 XXXXXX Par respect pour les autres adhérents, il est demandé à tout adhérent quittant l'association de faire en sorte, sauf contraintes, ne pas avoir de solde négatif au moment de son départ. Art SEL9 : Catalogue Offres/demandes Les offres et les demandes d échange sont enregistrées et publiées sur le site SEL du Forum Citoyen et gérées directement par les adhérents de l activité SEL via leur compte Internet. L accès aux comptes et aux coordonnées des adhérents est sécurisé et réservé aux adhérents via un loginmot de passe. Une formation à l utilisation du compte est prévue si nécessaire pour les nouveaux adhérents. Le catalogue d'offre et de demande est ainsi directement actualisé en temps réel. Il est aussi régulièrement édité et adressé (à chaque fois que possible par courriel) aux membres du SEL qui ne parviennent pas à utiliser le site Internet. Chaque adhérent est identifié sur le site SEL du Forum citoyen par un numéro (et/ou un avatar) unique. L accès aux coordonnées des demandeurs d'une offre se fait directement par l accès Internet ou alors par mail, téléphone auprès de l animateur de la section SEL pour procéder à l'échange. Chaque adhérent accepte donc que ses coordonnées (nom, adresse, numéro de téléphone, courriel) soient communiquées aux autres adhérents afin de permettre les échanges. Dans le même esprit, chacun s'engage à ne pas divulguer ces éléments en dehors de l'association. L'adhésion à l'association est nécessaire à toute offre ou demande.

8 Le bureau se réserve le droit de refuser de publier ou d'enregistrer toute transaction qu'il juge contraire aux statuts, au règlement intérieur, à l'esprit de l'association ou aux lois en vigueur. CNIL Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion. Elles font l objet d un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d un droit d accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX (pst de l assosciation ou webmestre) Art SEL 10 : Pour évaluer un service rendu, il suffit de compter le temps passé par chacun. A la Banque du temps le prix du temps est le même que l'on soit maçon ou architecte. Une minute de temps passé est une minute pour tout le monde! 1 heure comportant 60 minutes, un service ayant duré 1 heure est évalué à 60 XXXXXX. Pour ce qui concerne l'échange d'un bien, c'est l'accord de gré à gré sur le montant qui est la règle. La question à se poser est : «combien de mon temps suisje prêt à donner pour acquérir cet objet?» Pour l'échange de service c'est la règle d' «1 XXXXX = une minute» qui est de mise. Dans tous les cas, l XXXXXXXXXX symbolise l'accord sur un échange et l'inscription sur le carnet est en quelque sorte la mémoire de cet échange Art SEL11 : l enregistrement des échanges Les échanges sont enregistrés par les membres du SEL sur leur compte Internet selon le mode d emploi qui est livré aux adhérents. Ils sont aussi noté sur un carnet d échanges qui permet aussi de réaliser des échanges avec d autres Selistes adhérents à d autres SEL. Chaque adhérent dispose ainsi d un compte à jour au fil de l eau de ses échanges. L enregistrement des échanges sur le site internet SEL du Forum Citoyen peut être fait par un tiers adhérents ou un membre de la section SEL, afin de pouvoir établir une vue globale de l activité des échanges du SEL du Forum Citoyen, à partir des carnets d échanges de ceux qui ne parviennent pas à accéder au site internet du SEL. Le SEL utilise un système d'enregistrement des échanges. Il y a sur ce carnet : La date de l'échange La nature de l'échange (qu'avezvous échangé comme service, savoir ou bien)

9 Le nombre d'xxxxxx enregistrées ou données Le solde du compte après l'échange Et surtout les coordonnées de la personne avec qui l'échange est réalisé son solde après échange sa signature. Afin de suivre la qualité et le dynamisme des échanges, même si le principe de l autogestion est retenu, nous prions les adhérents de remettre leur carnet à l association lorsque celuici est terminé ou lors du renouvellement de la cotisation annuelle, pour en débuter un nouveau. Les soldes de XXXXXXXX de SEL seront reconduits sur les nouveaux carnets d'échange fournis. Il est également possible, pour ceux qui le souhaitent, de conserver son carnet d'échange, mais il est alors demandé aux adhérents d'en fournir une photocopie à l'association. Art SEL12 : Régulièrement, des BLE (Bourses Locales d'echange) sont organisées. Il s'agit, au cours d'un après midi durant le weekend, de se réunir en un lieu pour échanger toute sorte d'objets (jeux et vêtement d'enfants, boutures de plantes, livres, bibelots, etc.) Ces aprèsmidi sont également l'occasion de mettre un visage sur les prénoms du catalogue, de faire de nouvelles connaissances, d'organiser ensemble des activités ou ballades, jeux, partage de connaissance, activités festives, etc. Ces moments d'échanges se terminent généralement pas un repas de type «auberge espagnole»

10 CHARTE DU SYSTEME D'ECHANGE LOCAL DU FORUM CITOYEN Le principe d un Système d Echange Local (SEL) est d offrir la possibilité d échanger autrement et librement, en privilégiant le lien plutôt que le bien, dans le respect des personnes, en valorisant la responsabilité de chacun, la coopération et la solidarité. Il s inscrit dans les objectifs de l association du Forum Citoyen qui est de promouvoir la vie citoyenne sur le territoire Leff Armor. En adhérant au SEL du Forum Citoyen Leff Ar mor, j exprime ma volonté de : expérimenter et développer des pratiques d échanges estimés en unités locales, sans argent, de manière loyale et équitable ; faire vivre des valeurs solidaires fondées sur le dialogue, la confiance, la convivialité, le lien social et la réciprocité au sein du groupe ; participer de manière démocratique au fonctionnement du SEL, en toute indépendance visàvis des partis politiques et de mouvements religieux ou idéologiquement exclusifs. Dans ce esprit je prends garde à gérer de manière le plus équilibré possible mon compte SEL en évitant de thésauriser et en tout état de cause en ne dépassant pas un solde négatif de 1500 XXXX Mon adhésion Je reconnais disposer d une assurance responsabilité civile, et cela pendant toute la durée de ma participation au SEL. J accepte que mes coordonnées personnelles, renseignées lors de l inscription, soient accessibles sur le site du SEL par l ensemble des membres du SEL. Le Bureau du Forum Citoyen s engage à ne pas en faire un usage commercial, et à ne pas les divulguer à toute personne étrangère au SEL. Je signe cette charte. Je verse la cotisation annuelle, celleci étant de 5 pour l année Le Bureau se réserve le droit de bloquer l accès au site si ces 2 dernières conditions n étaient pas remplies dans les trois mois suivant l adhésion via Internet. Mes annonces Sur le site du SEL, je dépose librement mes offres et demandes de service. A postériori, le Bureau se réserve le droit d aménager ou même de retirer mon annonce, ou encore la déplacer dans une autre catégorie. Le Bureau m informe par mail de ces modifications, et de la justification : nonrespect de l esprit du SEL, simple souci de présentation

11 Fiche SEListe Leff Armor NOM : Prénom : Commune : Tel : Mail : J OFFRE Comme Services Comme savoirsconnaissances Comme «biens» à recycler Ex : Aide aux courses Ex : Cours de maths ou soutien Ex : Theière en fonte alimentaires scolaire J AI BESOIN Comme Services Comme savoirsconnaissances Comme «biens» Ex : Couture Ex : Utiliser Internet Ex : PerceuseViseuse Informations complémentaires Pour des exemples voir le catalogue du SEL Briochin :

CHARTE DU SYSTEME D'ECHANGE LOCAL DU VAL D YERRES

CHARTE DU SYSTEME D'ECHANGE LOCAL DU VAL D YERRES CHARTE DU SYSTEME D'ECHANGE LOCAL DU VAL D YERRES Le principe d un Système d Echange Local (SEL) est d offrir la possibilité d échanger autrement et librement, en privilégiant le lien plutôt que le bien,

Plus en détail

BULLETIN D'ADHESION 20 /20

BULLETIN D'ADHESION 20 /20 BULLETIN D'ADHESION 20 /20 Cadre réservé à Ville Inventive N d'adhérent : VEUILLEZ REMPLIR CES INFORMATIONS EN LETTRES MAJUSCULES NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : LIEU DE NAISSANCE : NATIONALITE* : ADRESSE

Plus en détail

Être Responsable De Club

Être Responsable De Club Être Responsable De Club Prénom NOM Promo Date Objet Sylvain BOUCHERAND 2010 16/08/09 Création du document Charles- Adrien LOUIS 2010 29/08/09 Mise à jour parti Comptabilité Page 1 sur 8 Table des matières

Plus en détail

Statuts de l association Electrolab

Statuts de l association Electrolab Statuts de l association Electrolab Mardi 16 Novembre 2010 Article 1 : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 juillet 1901 relative au contrat

Plus en détail

Création d une coopérative scolaire

Création d une coopérative scolaire Pour créer une coopérative scolaire : Fiche modalités d adhésion Fiche d adhésion Création d une coopérative scolaire Règlement-type d une Coopérative scolaire (à conserver obligatoirement dans les archives

Plus en détail

«Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)»

«Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)» «Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)» Statut-type Article 1 Création Il est créé, à compter du (Jour/Mois/Année), conformément aux dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 relative

Plus en détail

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 Décembre 2014 Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 A compter du 1 er janvier 2015 le DIF ou Droit Individuel à la Formation n existera plus, il est remplacé

Plus en détail

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe.

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe. Gixe Statuts d association conforme à la loi du 1er juillet 1901 1 Constitution Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant

Plus en détail

Selon les statuts du SEL de Cergy Pontoise, une charte et un règlement intérieur ont été établis.

Selon les statuts du SEL de Cergy Pontoise, une charte et un règlement intérieur ont été établis. Le SEL de Cergy-Pontoise, association régie par la loi de 1901, permet d'organiser des échanges entre plusieurs personnes, de biens, de savoirs ou de services. Selon les statuts du SEL de Cergy Pontoise,

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

Mouvement Apostolique. Sola scriptura, Soli Deo gloria STATUTS

Mouvement Apostolique. Sola scriptura, Soli Deo gloria STATUTS Mouvement Apostolique Sola scriptura, Soli Deo gloria STATUTS ARTICLE 1 - Nom En date du 06 Octobre 2013 a été fondée entre les adhérents aux présents statuts, et ceux qui y adhéreront ultérieurement,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES 1-Préambule La société Exotismes, société à responsabilité au capital de 97.808 euros, immatriculée au RCS de Marseille sous le n 342 566 155, dont le siège social est situé au 164

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

Créer un SEL. Selon l article premier de la loi du 1er juillet 1901, l association, L association. l association de fait (non déclarée) :

Créer un SEL. Selon l article premier de la loi du 1er juillet 1901, l association, L association. l association de fait (non déclarée) : L association Créer un SEL Selon l article premier de la loi du 1er juillet 1901, l association, à but non lucratif, est la convention par laquelle deux personnes, au moins, mettent en commun leurs moyens

Plus en détail

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales.

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. REGLEMENT INTERIEUR SUD CHIMIE Règlement INTERIEUR Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. Il a été adopté par le 5ème congrès

Plus en détail

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions 1. L outplacement de quoi s agit-il? «L outplacement», aussi appelé reclassement professionnel,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES 1-Préambule La société Exotismes, société à responsabilité au capital de 97.808 euros, immatriculée au RCS de Marseille sous le n 342 566 155, dont le siège social est situé au 164

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS.

REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS. REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS. CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRESIS.

Plus en détail

«Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)»

«Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)» 1 «Association Maison des lycéens du lycée (Nom du lycée)» Statuts Article 1 Création Il est créé, une association dénommée «Maison des lycéens (MDL) du lycée (Nom du lycée)», conformément aux dispositions

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation de l Espace adhérent

Conditions Générales d'utilisation de l Espace adhérent Conditions Générales d'utilisation de l Espace adhérent Le service «Espace Adhérent» est un service offert par la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des Professionnels de la Santé et du Social (MNH),

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

MAISON KULTURA STATUTS

MAISON KULTURA STATUTS Route de Chêne 41b - CH 1208 Genève - Tél. 022/340 71 11 - Fax 022/344 71 92 - www.kultura.ch MAISON KULTURA STATUTS I. NOM, DURÉE, SIÈGE Dénomination Art. 1 L Association «Maison Kultura» est une fédération

Plus en détail

Les statuts et le règlement intérieur seront ensuite transmis par courriel à l adhérent.

Les statuts et le règlement intérieur seront ensuite transmis par courriel à l adhérent. Règlement intérieur de l Association des Investisseurs Maisons Ages et Vie (IMAVIE) issu des délibérations de l Assemblée Générale du 30 Septembre 2011 L Assemblée générale adopte à l'unanimité le règlement

Plus en détail

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Publication UNGANA 65 CIDR Tous droits de reproduction réservés Centre International de Développement et de Recherche Module de formation des villageois sur les procédures d adhésion, dépôt et crédit d

Plus en détail

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES Association Internationale Sans But Lucratif STATUTS Approuvé par l Assemblée Générale du 16/06/2015 Dénomination, but et objectif

Plus en détail

OBJET. Réforme de l assurance maladie : aide à l acquisition d une couverture complémentaire présentation du dispositif, modalités de mise en œuvre.

OBJET. Réforme de l assurance maladie : aide à l acquisition d une couverture complémentaire présentation du dispositif, modalités de mise en œuvre. DATE : Levallois, le 19 mai 2005 REFERENCES : Circulaire n 14/2005 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Les Maisons agréées par la Mutuelle Saint-Martin OBJET Réforme

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application COMMISSIONS PARITAIRES DES 14 et 28 janvier 2014 TELE TRAVAIL Constatant un développement anarchique de l application du télé travail dans le réseau Sécurité Sociale, la CFTC a été à l initiative de la

Plus en détail

Association française pour la médiation animale

Association française pour la médiation animale REGLEMENT INTERIEUR LICORNE & PHENIX, ASSOCIATION FRANÇAISE POUR LA MEDIATION ANIMALE I. DEFINITION DE L'ASSOCIATION Licorne & Phénix est l'association française pour la médiation animale. Elle a pour

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

STATUTS DU COLLECTIF REGIONAL POUR L'ÉTUDE ET LE DEVELOPPEMENT DES INITIATIVES SOLIDAIRES CREDIS

STATUTS DU COLLECTIF REGIONAL POUR L'ÉTUDE ET LE DEVELOPPEMENT DES INITIATIVES SOLIDAIRES CREDIS MODIFICATION DES STATUTS DE CREDIS AG EXTRAORDINAIRE 18 NOVEMBRE 2014 STATUTS DU COLLECTIF REGIONAL POUR L'ÉTUDE ET LE DEVELOPPEMENT DES INITIATIVES SOLIDAIRES CREDIS Les présents statuts modifiés lors

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME DE PREVOYANCE COLLECTIVE

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME DE PREVOYANCE COLLECTIVE Caisse Régionale de CREDIT AGRICOLE MUTUEL de la TOURAINE et du POITOU ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME DE PREVOYANCE COLLECTIVE Entre les Soussignés : La CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIVRET D EPARGNE SOLIDAIRE POUR LES PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES LIVRET D EPARGNE SOLIDAIRE POUR LES PERSONNES MORALES Etablissement contractant Crédit Municipal de Nantes Etablissement public de crédit et d aide sociale N Siret 264 400 557 00 205 Siège social 2 rue Marcel Paul- BP 90625 44006 Nantes cedex 1 Tél. 02 40

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

Accueil de loisirs Sans Hébergement (ALSH) du Grand Cahors. Règlement Intérieur*

Accueil de loisirs Sans Hébergement (ALSH) du Grand Cahors. Règlement Intérieur* Accueil de loisirs Sans Hébergement (ALSH) du Grand Cahors Règlement Intérieur* Les Accueils de Loisirs Sans Hébergement du Grand Cahors sont gérés par le Centre Intercommunal d Action Sociale du Grand

Plus en détail

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE LE 6 JUILLET 2015 TITRE I BUT DE L ASSOCIATION ARTICLE 1: 1-1 Il est créé à HENDAYE une association d éducation populaire régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts

Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts Le 1 janvier 2013, il est fondé entre les adhérents par les présents statuts une association, régie par la Loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande -

Plus en détail

SHULA, SACRED HEART UNIVERSITY LUXEMBOURG ASSOCIATION, A.s.b.l.,

SHULA, SACRED HEART UNIVERSITY LUXEMBOURG ASSOCIATION, A.s.b.l., SHULA, SACRED HEART UNIVERSITY LUXEMBOURG ASSOCIATION, A.s.b.l., Association sans but lucratif. Siège social: L-1615 Luxembourg, 7, rue Alcide de Gaspéri. L association sous-rubrique est régie par les

Plus en détail

Règlement des stages Février 2015

Règlement des stages Février 2015 Règlement des stages Février 2015 Article 1.- Valorisation du stage 1.1. Les étudiants inscrits dans le bloc 2 du master en droit à la Faculté de droit et de criminologie de l ULB ont la possibilité d

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA LUDOTHEQUE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA LUDOTHEQUE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA LUDOTHEQUE La ludothèque a pour vocation de «donner à jouer» et de stimuler l activité ludique sans la contraindre. Comme elle se structure autour d un matériel ludique,

Plus en détail

Bulletin d adhésion Saison 2014/2015

Bulletin d adhésion Saison 2014/2015 Renouvellement d inscription : Oui Bulletin d adhésion Saison 2014/2015 Non A déjà pratiqué la Capoeira : Oui Non Photo d identité à coller (Pour les nouveaux adhérents) NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT RESTAURATEURS

CONVENTION DE PARTENARIAT RESTAURATEURS CONVENTION DE PARTENARIAT RESTAURATEURS 2015 HAUTE-VIENNE [Nom de la société] [Adresse de la société] [N de téléphone] [N de télécopie] [Choisir la date] user [Tapez le résumé du document ici. Il s agit

Plus en détail

Ève Landry, technicienne en service de garde 450-347-1097 poste 2799

Ève Landry, technicienne en service de garde 450-347-1097 poste 2799 École Sainte-Anne 1202 rang Bord de l eau Sabrevois Québec J0J 2G0 Ève Landry, technicienne en service de garde 450-347-1097 poste 2799 Service de garde «La tanière des petits loups» Le service de garde

Plus en détail

POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESITE DIABETE SUR TOURCOING ET LES COMMUNES PROCHES DE LA VALLEE DE LA LYS?

POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESITE DIABETE SUR TOURCOING ET LES COMMUNES PROCHES DE LA VALLEE DE LA LYS? POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESIT... http://www.fmc-tourcoing.org/spip/print-article-mb.php3?id_article=45 POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESITE DIABETE SUR TOURCOING ET LES COMMUNES

Plus en détail

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning Page : 1 / 1 Objet Les présentes conditions générales d accès et d utilisation constituent les seuls accords passés entre Esqualearning, et un abonné bénéficiant d un accès gratuit à la plateforme collaborative

Plus en détail

La participation au financement de la protection sociale complémentaire

La participation au financement de la protection sociale complémentaire F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 La participation au financement de la protection sociale complémentaire L E S S E N T I E L Le décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011 (JO du 10 novembre 2011) pris pour

Plus en détail

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Statuts de l association Grenoble Isère Logiciel 1/5 ARTICLE 1 - Dénomination : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une

Plus en détail

Statuts de la Fédération

Statuts de la Fédération Présidence Statuts de la Fédération Version en date du 6 février 2013 TITRE 1 : Définition générale Article 1: Constitution Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

Association pour le Développement du Coaching Professionnel en Languedoc Roussillon STATUTS DE L ASSOCIATION. Statuts constitutifs : Mars 2007

Association pour le Développement du Coaching Professionnel en Languedoc Roussillon STATUTS DE L ASSOCIATION. Statuts constitutifs : Mars 2007 Association pour le Développement du Coaching Professionnel en Languedoc Roussillon ADECOACH - LR STATUTS DE L ASSOCIATION Statuts constitutifs : Mars 2007 La Mogère 2235 route de Vauguières 34 000 Montpellier

Plus en détail

STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET

STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET NOM, SIEGE ET BUT Article 1 Fondé le 24.02.1981, le Tennis-Club Villeret est une association au sens des articles 60 et suivants du Code Civil Suisse, ayant son siège à

Plus en détail

1. Présentation de votre association

1. Présentation de votre association 1. Présentation de votre association Nom de l association : Sigle : Objet :.. Adresse de son siège social :.. Code postal : Téléphone : Commune : Télécopie : Courriel :.. Adresse site internet : Adresse

Plus en détail

l eworkspace de la sécurité sociale

l eworkspace de la sécurité sociale l eworkspace de la sécurité sociale Qu est-ce que l eworkspace? L eworkspace est un espace de travail électronique destiné à la collaboration entre les institutions de sécurité sociale. Il permet de partager

Plus en détail

Association «Comm'une Sereine»

Association «Comm'une Sereine» Association «Comm'une Sereine» STATUTS Adoptés par l'assemblée Générale Constitutive du 26 septembre 2014. ARTICLE 1 CONSTITUTION ET DENOMINATION Les adhérents aux présents statuts fondent une association

Plus en détail

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 COMPTE EPARGNE-TEMPS En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 PRESENTATION GENERALE DU DISPOSITIF SOMMAIRE I. CADRE GENERAL

Plus en détail

Association. Les lesbiennes, gays, bi et trans du groupe SNCF STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale ordinaire du 09 Octobre 2010)

Association. Les lesbiennes, gays, bi et trans du groupe SNCF STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale ordinaire du 09 Octobre 2010) Association Les lesbiennes, gays, bi et trans du groupe SNCF STATUTS (Statuts modifiés par l Assemblée Générale ordinaire du 09 Octobre 2010) GENERALITES ARTICLE 1 : Définition Il est formé entre les soussignés,

Plus en détail

Statuts de l association Entre Dhuis et Marne

Statuts de l association Entre Dhuis et Marne Statuts de l association Entre Dhuis et Marne Les soussignés et toutes personnes qui auront adhéré aux présents statuts forment par les présentes une association, conformément à la loi du 1er juillet 1901

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 703 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 4 juillet 2011 PROPOSITION DE LOI tendant à simplifier le recouvrement des créances alimentaires destinées aux enfants,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE REGLEMENT INTERIEUR DE L'ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE ASSOCIATION DE DEFENSE DES DROITS ET DE PROTECTION DES INTERETS DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Statuts de L Accueil Francophone de Prague

Statuts de L Accueil Francophone de Prague Statuts de L Accueil Francophone de Prague Article 1 - Titre de l Association En date 16 avril 2015, les présents statuts annulent et remplacent les statuts précédents du 15 mai 1998 de l Accueil francophone

Plus en détail

Règlement intérieur de l association humanitaire Pelle M L Adopté par l assemblée générale du 04/04/2013

Règlement intérieur de l association humanitaire Pelle M L Adopté par l assemblée générale du 04/04/2013 Règlement intérieur de l association humanitaire Pelle M L Adopté par l assemblée générale du 04/04/2013 Article 1 : Présence de nouveaux membres Toute personne peut prétendre à rentrer dans l association,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR (A LIRE ATTENTIVEMENT ET A CONSERVER) ---

REGLEMENT INTERIEUR (A LIRE ATTENTIVEMENT ET A CONSERVER) --- PARIS COUNTRY REBELS () REGLEMENT INTERIEUR (A LIRE ATTENTIVEMENT ET A CONSERVER) --- Article 1 - INTRODUCTION Le présent Règlement Intérieur prévu à l'article 8 des Statuts, complète et précise le fonctionnement

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel Document d information Novembre 2009 Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel AIDE A LA MOBILITE Chaque banque propose un service d aide à la mobilité aux clients qui souhaitent les moyens

Plus en détail

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE)

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) Circulaire 31 août 2012 Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations

Plus en détail

REGLEMENT OPERATION PARRAINAGE

REGLEMENT OPERATION PARRAINAGE REGLEMENT OPERATION PARRAINAGE Période du 1 er mars 2015 au 1 er janvier 2016 Article 1 : Date de déroulement La Mutuelle Entrain sise 5, boulevard Camille Flammarion, 13001 MARSEILLE, dont le numéro Siren

Plus en détail

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS Article 1 CREATION Il est formé entre les personnes désignées à l article 4, vivant au Cameroun, et qui adhèrent

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE DU GESTIONNAIRE DE DÉCHETERIES

DOSSIER DE CANDIDATURE DU GESTIONNAIRE DE DÉCHETERIES DOSSIER DE CANDIDATURE DU GESTIONNAIRE DE DÉCHETERIES 1. LE RÉGLEMENT L adhésion à la présente Charte est une démarche volontaire de la part des collectivités gestionnaires d une ou plusieurs déchèteries

Plus en détail

CHARTE DE L ADMINISTRATEUR. mise à jour au 23 juillet 2013 ANNEXE AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DE L ADMINISTRATEUR. mise à jour au 23 juillet 2013 ANNEXE AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION mise à jour au 23 juillet 2013 ANNEXE AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION ALBIOMA SOCIÉTÉ ANONYME AU CAPITAL DE 1 122 964,11 IMMEUBLE LE MONGE 22 PLACE DES VOSGES, LA DÉFENSE 5 92400 COURBEVOIE

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «SEO CAMP «

STATUTS DE L ASSOCIATION «SEO CAMP « STATUTS DE L ASSOCIATION «SEO CAMP «Préambule Le SEO Camp rassemble toutes les personnes dont l'activité principale ou les centres d'intérêts sont le référencement naturel et les disciplines associées

Plus en détail

L'association est indépendante de tout parti politique et de toute confession religieuse. Elle s'interdit

L'association est indépendante de tout parti politique et de toute confession religieuse. Elle s'interdit AMAP d'ourscamp Les Paniers de l'abbaye Article 1. Nom de l'association La dénomination est : Association pour le Maintien de l'agriculture Paysanne d'ourscamp Les Paniers de l'abbaye Son sigle est : AMAP

Plus en détail

ACCÈS CLIENT VOTRE PORTAIL EN LIGNE SÉCURISÉ GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE

ACCÈS CLIENT VOTRE PORTAIL EN LIGNE SÉCURISÉ GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE ACCÈS CLIENT VOTRE PORTAIL EN LIGNE SÉCURISÉ GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE CONTENTS QU EST-CE QU ACCÈS CLIENT?...3 POURQUOI UTILISER ACCÈS CLIENT?...3 PAR OÙ COMMENCER?...4 Première connexion... 4 Naviguer

Plus en détail

CHARTE de la MÉDIATION

CHARTE de la MÉDIATION CHARTE de la MÉDIATION de l INTERMÉDIATION Banque, assurance, finance Règlement des litiges en ligne Version n : 0001/2015 Mise à jour : 1 er juillet 2015 Avec la Médiation, HK Conseil offre la possibilité

Plus en détail

MOBILITÉ INTERNATIONALE

MOBILITÉ INTERNATIONALE Annexe 5 MOBILITÉ INTERNATIONALE FICHE DE CANDIDATURE DE L ÉTUDIANT Indiquez le titre de votre stage ou projet : Nom (comme indiqué sur le passeport) Adresse complète (rue, ville, code postal) Matricule

Plus en détail

Animer un SEL. Questions juridiques. SEL et réglementation fiscale et sociale. Légalité des activités dans le SEL :

Animer un SEL. Questions juridiques. SEL et réglementation fiscale et sociale. Légalité des activités dans le SEL : Questions juridiques Animer un SEL Légalité des activités dans le SEL : À condition de ne pas être illicites (contraires à l ordre public : prostitution, images pornographiques...), les échanges qui respectent

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE (GESALT 24)

REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE (GESALT 24) REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE (GESALT 24) Article 1 Objet Le présent règlement intérieur a été adopté par le Conseil d Administration,

Plus en détail

CIRCULAIRE COMMUNE 2007-9 -DRE Paris, le 28/06/2007. Objet : La clause de respiration. Madame, Monsieur

CIRCULAIRE COMMUNE 2007-9 -DRE Paris, le 28/06/2007. Objet : La clause de respiration. Madame, Monsieur CIRCULAIRE COMMUNE 2007-9 -DRE Paris, le 28/06/2007 Objet : La clause de respiration Madame, Monsieur La réglementation de l Agirc et de l Arrco, applicable depuis le 1 er juillet 2002, autorise des changements

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Ces conditions générales de vente sont conclues entre PROXITHERM SAS, Société par actions simplifiée au capital de 1.118.352

Plus en détail

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE Guide PC 2014 Version du 26/06/2014 QUI EST CONCERNE PAR LA PROCEDURE COMPLEMENTAIRE Qui peut participer à la procédure complémentaire et pour quel type

Plus en détail

statuts clong-volontariat Modifiés en assemblée générale le 11 avril 2005 comité de liaison d organisations non gouvernementales de volontariat

statuts clong-volontariat Modifiés en assemblée générale le 11 avril 2005 comité de liaison d organisations non gouvernementales de volontariat clong-volontariat comité de liaison d organisations non gouvernementales de volontariat statuts Modifiés en assemblée générale le 11 avril 2005 14, passage Dubail - 75010 PARIS - tél. : 01 42 05 63 00

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION

STATUTS DE L ASSOCIATION STATUTS DE L ASSOCIATION ARTICLE PREMIER Constitution et nomination Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhéreront ultérieurement, une association régie par la loi du

Plus en détail

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere)

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere) ASSOMPTION BELLEVUE Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere) Ce règlement intérieur complète et précise les

Plus en détail

REGLEMENT POUR LE CONCOURS «JEUNES TALENTS» ORGANISE DANS LE CADRE DU FESTIVAL #ZÉRO>18, EDITION 2015

REGLEMENT POUR LE CONCOURS «JEUNES TALENTS» ORGANISE DANS LE CADRE DU FESTIVAL #ZÉRO>18, EDITION 2015 REGLEMENT POUR LE CONCOURS «JEUNES TALENTS» ORGANISE DANS LE CADRE DU FESTIVAL #ZÉRO>18, EDITION 2015 ART.1 - CRITERES D ELIGIBILITE 1.1. Œuvres L œuvre doit être une création originale d une durée maximale

Plus en détail

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale, dans chaque circonscription,

Plus en détail

CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD

CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD Qu est-ce que le réseau LCD? Le réseau Lutter Contre la Douleur a pour objectif d améliorer la prise en charge des patients douloureux chroniques.

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l environnement). Le cadre général Les conditions pour qu une association soit agréée Le

Plus en détail

Règlement intérieur MJC Chazelles sur Lyon

Règlement intérieur MJC Chazelles sur Lyon Règlement intérieur MJC Chazelles sur Lyon 1 - PREAMBULE Ce règlement intérieur complète les statuts de l Association. Il a été entériné par le Conseil d Administration du 9 janvier 2012 et par l Assemblée

Plus en détail

1) OBJET DE L ASSOCIATION

1) OBJET DE L ASSOCIATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR 1) OBJET DE L ASSOCIATION Définir la démarche qualité en échographie fœtale et les référentiels. Se doter des outils nécessaires à l évaluation des pratiques professionnelles. Participer

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION Compos Sui

STATUTS ASSOCIATION Compos Sui STATUTS ASSOCIATION Compos Sui Titre I : Buts et Composition de l association Article 1 : Dénomination, Buts et Siège social Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION VLS France JCDecaux

CHARTE DE LA MEDIATION VLS France JCDecaux CHARTE DE LA MEDIATION VLS France JCDecaux 1. Définition de la médiation institutionnelle La médiation institutionnelle est un processus structuré par lequel des consommateurs tentent, en dehors de leur

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 2 sur 26

SOMMAIRE. Page 2 sur 26 Fiche FOCUS Les téléprocédures Effectuer une demande d adhésion (en 3 étapes) et Déclarer les comptes bancaires (en une étape) Page 1 sur 26 Les téléprocédures Fiche FOCUS : Effectuer une demande d adhésion

Plus en détail