BILAN DEFINITIF Des FUSIONS-ACQUISITIONS Pour le MARCHE DOMESTIQUE FRANCAIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN DEFINITIF Des FUSIONS-ACQUISITIONS Pour le MARCHE DOMESTIQUE FRANCAIS"

Transcription

1 Contact: Bruno Rossi IB/CM (0) For Immediate Release BILAN DEFINITIF Des FUSIONS-ACQUISITIONS Pour le MARCHE DOMESTIQUE FRANCAIS Bruno Rossi, analyste spécialisé de Thomson Financial, vient de publier le bilan définitif des fusions-acquisitions pour le marché domestique français au premier trimestre L analyse récente par Thomson Financial des fusions-acquisitions en France confirme une baisse importante équivalente à 92% par rapport au premier trimestre 2000, avec 154 opérations achevées dont la valeur s élève à 5,6 milliards d euros. Cette baisse suit la baisse générale constatée dans le monde pour les opérations complétées. Cette baisse logique est le fruit d un dernier trimestre 2000 extrêmement calme, causé par un ralentissement de l économie au niveau mondial. Dès lors, l activité des fusions-acquisitons a diminué, causant ainsi les mauvais résultats des banques pour le premier trimestre Pourtant, depuis janvier Thomson Financial souligne qu a eu lieu en France la finalisation de l acquisition par EDF des 34% de Dalkin pour 1,4 milliard d euros. Puis, pour un montant il est vrai beaucoup moins élevé, il y a eu l augmentation de la participation de Faurecia et SIT (filiales de Peugeot Citroën) dans Sommer Alibert, passant de 37,67% à 97,91% pour 758 millions d euros. Peugeot Citroën a aussi complété l acquisition de SIT, holding détenant 30.7% de Sommer Allibert, pour 474 millions d euros. Cependant Thomson Financial montre aussi une hausse extraordinaire concernant les opérations annoncées et complétées ou non durant le premier trimestre 2001 par rapport aux trois premiers mois 2000 en France. Avec 22,6 milliards d euros, les rapprochements d'entreprises ont cette année triplé comparé aux 4,8 milliards d euros de l année précédente. Ceci promet dès lors un bel horizon pour cette activité en France. Ces bons résultats ont été possibles grâce notamment à l annonce du rachat par France Télécom de 113 millions de ses propres actions provenant de Vodafone, pour 11,6 milliards d euros. Mais aussi grâce au rachat de Legrand par Schneider Electric pour 6,5 milliards d euros, et de Sidel par Tetra Laval pour 1,7 milliards d euros. Au vu de ces chiffres établis par Thomson Financial, la baisse des marchés financiers français a fait rebondir l activité des fusions-acquisitions en France. En effet, dans un marché déprécié, la baisse des entreprises et les difficultés que connaissent certaines d entre elles à lever des fonds sont de nature à favoriser les rapprochements. Cependant, ce qui est valable en France ne l est pas forcément en Europe. 1

2 En effet, pour le marché domestique européen des fusions-acquisitions, les chiffres de Thomson Financial nous montrent une baisse de 52% (passant de 293 milliards d euros à 141 milliards d euros) par rapport à la même période de l année dernière concernant les opérations annoncées. Cibles et acquéreurs français pour les opérations complétées (Tableau 1) : C est sans surprise que nous retrouvons en tête du palmarès établi par Thomson Financial les trois banques-conseils des trois plus grosses opérations françaises complétées. Ainsi, BNP Paribas prend la tête avec 2,8 milliards d euros. La banque de Michel Pébereau a conseillé les deux entreprises ciblées par Peugeot Citroën, à savoir Sommer Allibert et SIT. Cependant avec ces deux opérations et sa place de leader au palmarès, BNP Paribas perd 46s de marché par rapport au premier trimestre La deuxième place revient à la Société Générale avec 2,2 miliards d euros. En collaboration avec BNP Paribas, la Société Générale a aussi conseillé Sommer Alibert et SIT. En parts de marché, la grande rivale de BNP Paribas gagne 18% ce premier trimestre JP Morgan, absente au palmarès du premier trimestre 2000, arrive cette année en troisième position, avec 2,1 milliards d euros en étant conseillère du groupe Peugeot Citroën. La plus forte baisse de parts de marché (-90%) revient à la banque Morgan Stanley Dean Witter. Leader l année dernière au premier trimestre, elle se retrouve cette année en septième position avec 305 millions d euros. Mais les grandes perdantes de ce classement restent les banques Merrill Lynch et Goldman Sachs. En cinquième position ex-aequo l année dernière avec 54 milliards d euros, elles ne sont même pas présentes au palmarès de cette année. Cibles et acquéreurs français pour les opérations annoncées (Tableau 2) : Comme pour le classement précédent, le tableau des opérations franco-françaises annoncées de Thomson Financial montre que les trois premières places sont détenues par les banques qui ont participé aux trois plus grandes opérations annoncées lors de ce premier trimestre Ainsi, pour avoir conseillé France Télécom dans son rachat d'actions, Morgan Stanley Dean Witter prend la première place avec 12 milliards d euros. MSDW a aussi conseillé Marie Claire Album pour son rachat (des 49% d actions restantes) par le Holding Evelyne Prouvost. Gagnant 12 places cette année, UBS Warburg se hisse à la deuxième place avec 12 milliards d euros, gagnant ainsi 50,7s de marché. UBS Warburg est la banque-conseil de Vodafone. La troisième place revient à Rothschild avec 8,7 milliards d euros grâce à son mandat de banque conseil pour Schneider Electric dans le rachat de Legrand pour 6,5 milliards d euros. Les deux perdantes de ce classement sont Merrill Lynch et Lehman Brothers, respectivement en première et sixième positions au premier trimestre 2000, et qui sont absentes du palmarès de

3 Tableau 1 Cibles et acquéreurs Français Basé sur les opérations complétées (excluding Splitoffs, Open Market Repurchases and withdrawn Deals) 01/01/ /03/2001 1T2001 1T2000 1T2001/1T2000 Chef de file Nbre. opérations Rang Chgt part de marché 1 BNP Paribas 2, , Société Générale 2, , JP Morgan 2, _ Lazard 1, , Creddit Suisse First Boston 1, , Rothschild , Morgan Stanley Dean Witter , UBS Warburg Banque Federale Banques Pop KPMG Corporate Finance In-House _ Credit Agricole , Banque Privee Edmond de Roths Credit Mutuel Credit Lyonnais Oprération avec conseils 4, , Opération sans conseils Total Global du marché 5, ,253 Source: Thomson Financial 3

4 Tableau 2 Cibles et acquéreurs Français Basé sur les opérations annoncées (excluding Splitoffs, Open Market Repurchases and withdrawn Deals) 01/01/ /03/2001 1T2001 1T2000 1T2001/1T2000 Chef de file Nbre. Opérations Rang Chgt part de marché 1 Morgan Stanley DW 11, , UBS Warburg 11, Rothschild 8, BNP Paribas 7, JP Morgan 2, _ Lazard 2, Credit Agricole 1, Gimar Finance _ Credit Lyonnais In-House _ CDC Société Générale _ Oddo _ Banque Privee Edmond Rothschild _ Salomon Smith Barney Credit Mutuel Opérations avec conseil 21, , Opérations sans conseil Total Global du marché 22, ,830 Source: Thomson Financial 4

5 Tableau 3 Les 10 premiéres opérations Françaises Conçernant les cibles et acquéreurs Français Pour les opérations complétées 01/01/ /03/2001 Target Name Acquiror Name % of Shares Acq. Value of Deal (Euro mil) Target Advisors Acquiror Advisors Dalkia EDF Lazard Freres & Co LLC Credit Suisse First Boston Faurecia BNP Paribas SA Sommer Allibert SA SIT Societe Generale JP Morgan SIT PSA Peugeot Citroen BNP Paribas SA Societe Generale JP Morgan Eurosport TF Marie Claire Album Holding Evelyne Prouvost Morgan Stanley & Co BNP Paribas SA Rothschild & Cie Banque Internet Assets Suez Lyonnaise des Eaux SA Lazard UBS Warburg KPMG Corporate Finance Cie de Fives Lille Financiere Alexandre III Natexis Banques Populaires SA Marie Claire Album Hachette Filipacchi Medias BNP Paribas SA In-house SAUR Bouygues SA No Investment Bank Retained Les Grands Magasins LVMH Moet-Hennessy L Vuitton Credit Suisse First Boston Souce: Thomson Financial 5

6 6

La première revue française des rapprochements d entreprises. Fusions Acquisitions

La première revue française des rapprochements d entreprises. Fusions Acquisitions La première revue française des rapprochements d entreprises Fusions Acquisitions & Bimestriel janvier-février 2010 N 234-235 Palmarès des conseillers financiers en fusions-acquisitions EXCLUSIF magazine

Plus en détail

Les profits des entreprises du

Les profits des entreprises du Les profits des entreprises du CAC 40 Des hausses de profits déconnectées de la réalité économique David Meyer collaborateur de la Direction Fédérale sur les questions économiques 1 Méthodologie Les données

Plus en détail

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions PARAMETRE DE MARCHE Rapport au 30 mars 2012 Paramètres de marché au 30 mars 2012 Le premier trimestre de l année 2012 a été marqué par l apaisement des tensions sur les dettes souveraines et une nette

Plus en détail

SG COW EN. The Power offocus. Kim S.Fennebresque

SG COW EN. The Power offocus. Kim S.Fennebresque SG COW EN The Power offocus Kim S.Fennebresque Historique de SG Cowen 1918 Fondation de la société de courtage Cowen 1976 Cowen acquiert une société d analyse financière spécialisée dans les secteurs de

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE. 15 mai 2008

ASSEMBLEE GENERALE. 15 mai 2008 ASSEMBLEE GENERALE 15 mai 2008 FAITS & CHIFFRES 2007 10ème rang des SSII cotées sur Euronext Paris* Croissance interne de 13,1% CA : 165,6 M Marge opérationnelle courante de 9,5 % 2.194 Ingénieurs et Consultants

Plus en détail

Airbus Group projette de céder sa participation restante dans Dassault Aviation

Airbus Group projette de céder sa participation restante dans Dassault Aviation (Le présent communiqué ne doit pas être publié ou distribué aux Etats-Unis, en Australie, au Canada, au Japon ou en Afrique du Sud, ou dans toute autre juridiction dans laquelle l offre ou la vente de

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 2 bis du 28 février 2008 C2007-165 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 2 janvier

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

Une autre façon d'investir. PM&A STRATÉGIE Alliage III. Réf. : Brochure SFM - juin 2004 - Photos : Getty Images

Une autre façon d'investir. PM&A STRATÉGIE Alliage III. Réf. : Brochure SFM - juin 2004 - Photos : Getty Images Une autre façon d'investir PM&A STRATÉGIE Alliage III Réf. : Brochure SFM - juin 2004 - Photos : Getty Images PM&A Stratégie Alliage III, une autre façon d'investir Créée en 1989, Patrimoine Management

Plus en détail

Contexte de marché au 30 juin 2010

Contexte de marché au 30 juin 2010 DeriveXperts Spécialiste de la valorisation indépendante des produits structurés Contexte de marché au 30 juin 2010 Le second trimestre 2010 a vu se développer une crise dont le déclenchement a été une

Plus en détail

La première revue française des rapprochements d entreprises. Fusions Acquisitions

La première revue française des rapprochements d entreprises. Fusions Acquisitions La première revue française des rapprochements d entreprises Fusions Acquisitions & Bimestriel janvier-février 2011 N 246-247 magazine Palmarès des conseillers financiers en fusions-acquisitions EXCLUSIF

Plus en détail

Avril 2014. Classement de la Gestion Déléguée Institutionnelle en France IX e édition. Amsterdam Dubai London Montréal Munich New York Paris

Avril 2014. Classement de la Gestion Déléguée Institutionnelle en France IX e édition. Amsterdam Dubai London Montréal Munich New York Paris Classement de la Gestion Déléguée Institutionnelle en France IX e édition Avril 2014 Amsterdam Dubai London Montréal Munich New York Paris This report is solely for the use of client personnel. No part

Plus en détail

The Universum Graduate Survey 2007 Édition Française

The Universum Graduate Survey 2007 Édition Française PRESS RELEASE May 21, 2007 The Universum Graduate Survey 2007 Édition Française Le classement des employeurs les plus plébiscités par les futurs ingénieurs révèle des changements importants. Excepté EADS,

Plus en détail

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis, au Canada ou au Japon

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis, au Canada ou au Japon Limoges, le 6 avril 2006 Succès de l introduction en bourse de Legrand : sursouscription d environ 30 fois le montant de l offre Prix de l Offre : 19,75 euros par action, soit 5,4 milliards pour 100% du

Plus en détail

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Sommaire I - La mutation permanente du secteur bancaire français 1.1 - Le poids économique du secteur bancaire et financier 1.2 - L indispensable

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres À la fi n de l année 2009, les non-résidents

Plus en détail

PwC Corporate Finance. Votre partenaire privilégié pour vos opérations de fusions-acquisitions

PwC Corporate Finance. Votre partenaire privilégié pour vos opérations de fusions-acquisitions PwC Corporate Finance Votre partenaire privilégié pour vos opérations de fusions-acquisitions 2015 Une offre de conseil en matière de fusions-acquisitions complète et à dimension internationale Nos compétences

Plus en détail

SG Corporate & Investment Banking renforce son équipe Vente et Trading Actions et dynamise son offre client

SG Corporate & Investment Banking renforce son équipe Vente et Trading Actions et dynamise son offre client Communiqué de presse Paris, le 25 Octobre 2005 SG Corporate & Investment Banking renforce son équipe Vente et Trading Actions et dynamise son offre client SG Corporate & Investment Banking (SG CIB) a renforcé

Plus en détail

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Introduction Les informations présentes dans ce baromètre sont issues de la base

Plus en détail

Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile

Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 septembre 2012 Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile Paris, le 27 septembre 2012 WEDIA, éditeur de solutions logicielles dédiées

Plus en détail

Universum French Student Survey 2008

Universum French Student Survey 2008 Universum French Student Survey 00 Édition Française Le classement Universum des employeurs les plus plébiscités par les étudiants français s étoffe en 00 afin d une part, de recueillir les avis des étudiants

Plus en détail

LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs?

LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs? LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs? ECLAIRAGE Novembre 3 Le contexte de taux bas et la volonté de reprendre du risque incitent depuis plusieurs mois les investisseurs

Plus en détail

Étude de cas: Les banques françaises sur Twitter. Performance des médias sociaux dans le secteur bancaire français

Étude de cas: Les banques françaises sur Twitter. Performance des médias sociaux dans le secteur bancaire français Étude de cas: Les banques françaises sur Twitter Performance des médias sociaux dans le secteur bancaire français L'étude Aujourd'hui, (25 Août 2013), 678 banques opèrent en France. Mais 5 banques dominent

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises

Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises Universum Student Survey 2010 Édition française Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises Plus de 68 000 évaluations individuelles d employeurs

Plus en détail

Sommaire du marché canadien du capital d investissement en 2015

Sommaire du marché canadien du capital d investissement en 2015 Sommaire du marché canadien du capital d investissement en 2015 TRANSACTIONS EN CI COMPLÉTÉES ET $ PAR PROVINCE 22,8 G$ TRANSACTIONS Newfoundland & Labrador 3,1 G$ CB 8,0 G$ Alberta 280 M$ Saskatchewan

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

TNS Sofres Grandes Ecoles 2007

TNS Sofres Grandes Ecoles 2007 TNS Sofres Grandes Ecoles 07 Mai 07 Contact TNS SOFRES Eric CHAUVET 01 92 45 49 Anne COURTOIS 01 92 47 77 Département Stratégies d opinion Pôle Management Facilité de trouver un emploi : enfin le rebond

Plus en détail

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous accompagnons nos clients pour valoriser leur patrimoine et donner du sens à

Plus en détail

Chiffres & textes clés. Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40

Chiffres & textes clés. Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 Chiffres & textes clés Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 EMLYON I.F.G.E. - CHIFFRES & TEXTES CLÉS Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 Quelle est l ampleur

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Incidence des fusions-acquisitions transatlantiques sur le cours dollar/euro 1

Incidence des fusions-acquisitions transatlantiques sur le cours dollar/euro 1 Ingo Fender (+41 61) 280 9458 ingo.fender@bis.org Gabriele Galati (+41 61) 280 8923 gabriele.galati@bis.org Incidence des fusions-acquisitions transatlantiques sur le cours dollar/euro 1 Le 19 juillet

Plus en détail

Informations relatives aux caractéristiques, notamment juridiques, financières et comptables de Bouygues

Informations relatives aux caractéristiques, notamment juridiques, financières et comptables de Bouygues OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT PAR PORTANT SUR 41 666 666 ACTIONS BOUYGUES EN VUE DE LA REDUCTION DE SON CAPITAL Présentée par BNP Paribas Crédit Agricole Corporate and Investment Bank HSBC France Rothschild

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2010, la capitalisation

Plus en détail

Création du leader de la finance en ligne. Boursorama, n 1 de l'information en ligne. Fimatex, n 1 du courtage en ligne

Création du leader de la finance en ligne. Boursorama, n 1 de l'information en ligne. Fimatex, n 1 du courtage en ligne Création du leader de la finance en ligne Boursorama, n 1 de l'information en ligne Fimatex, n 1 du courtage en ligne Présentation des résultats de l'exercice 2001 Principaux enjeux du nouveau Groupe Annexes

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 21 décembre 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 21 décembre 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 21 décembre 2009 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS-UNIS D AMERIQUE, AU CANADA, EN AUSTRALIE OU AU JAPON REXEL ALLONGE LA MATURITE DE SA DETTE ET AMELIORE SA FLEXIBILITE FINANCIERE

Plus en détail

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Marseille 20 octobre 2009 1 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque

Plus en détail

Présentation d Aforge Degroof Finance

Présentation d Aforge Degroof Finance Nom du document Confidentiel Le jour mois année Présentation d Aforge Degroof Finance Degroof, banque d affaires et patrimoniale européenne indépendante, accompagne le développement de ses clients depuis

Plus en détail

Informations financières 1 er trimestre

Informations financières 1 er trimestre Communiqué Paris, 7 août 2014 Informations financières 2014/2015 Très bon premier trimestre en terme de revenus Revenus record du Conseil financier (Global Financial Advisory) au premier trimestre portés

Plus en détail

Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur

Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

L ère post-lehman : les interventions des banques centrales reloaded?

L ère post-lehman : les interventions des banques centrales reloaded? 16 Septembre 211 6A, rue Goethe, L-1637 Luxembourg, Tel.: (+352) 26 895-1, Fax: (+352) 26 895-24 e-mail: secretariat@bcee-am.lu, www.bcee-assetmanagement.lu 14 Europe: indice du secteur bancaire européen

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES Emetteur : Calyon Financial Products (Guernsey) Limited Garant : Calyon

Plus en détail

Communiqué de presse. Succès de l introduction en bourse de SPIE sur Euronext Paris

Communiqué de presse. Succès de l introduction en bourse de SPIE sur Euronext Paris 1 Communiqué de presse Succès de l introduction en bourse de sur Euronext Paris Cergy, le 9 juin 2015 Le montant global de l offre s élève à 939,1 millions d euros (en ce compris l exercice intégral de

Plus en détail

Saint-Honoré Europe Synergie

Saint-Honoré Europe Synergie Saint-Honoré Europe Synergie Octobre 2010 Philippe Lecoq Olivier Huet Perspectives des actions européennes Les incertitudes macroéconomiques restent prédominantes Un marché sans tendance depuis un an EDMOND

Plus en détail

Le Baromètre Etudiants 2007 - Edition Commerciaux L'enquête Méthodologie A propos de l'institut trendence, partenaire de L'Expansion :

Le Baromètre Etudiants 2007 - Edition Commerciaux L'enquête Méthodologie A propos de l'institut trendence, partenaire de L'Expansion : - Edition Commerciaux trendence Institut 2007 L'enquête Avec plus de 11000 réponses provenant de 94 établissements d'enseignement supérieur francais, est la plus grande enquête Emploi et Carrière en Europe

Plus en détail

Les Nombreux Métiers de la Finance

Les Nombreux Métiers de la Finance Les Nombreux Métiers de la Finance Golden Boys et Autres 12 Novembre2013 Claude ILLY Les Métiers de la Finance - Les Employeurs Banques Universelles (BNP Paribas, Société Générale, Barclays, Citibank,

Plus en détail

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES OBSERVATOIRE SKEMA DE LA FEMINISATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES RESISTENT-ELLES MIEUX A LA CRISE BOURSIERE? Professeur Michel Ferrary SKEMA Business School 1 Michel

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2008 François SERVANT Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2008, les non-résidents détenaient

Plus en détail

Rachat d'actions de Logitech International S.A. Modification du programme de rachat du 10 août 2010

Rachat d'actions de Logitech International S.A. Modification du programme de rachat du 10 août 2010 Rachat d'actions de Logitech International S.A. Modification du programme de rachat du 10 août 2010 Le 10 août 2010, Logitech International S.A., Apples (la «Société» ou «Logitech»), a initié un programme

Plus en détail

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Lettre trimestrielle n 37 : T2 2015 Points saillants : Baisse de 2,1% de la part C sur le trimestre à 220,77. Encours de 2 274

Plus en détail

Cas n COMP/M.2241 - PEUGEOT / SOMMER ALLIBERT. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.2241 - PEUGEOT / SOMMER ALLIBERT. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.2241 - PEUGEOT / SOMMER ALLIBERT Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point b) NON-OPPOSITION

Plus en détail

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Médiateur des Entreprises / CroissancePlus Hugues Cazenave / Yacine Redjdal MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Informations financières 3 ème trimestre

Informations financières 3 ème trimestre Communiqué Paris, février 05 Informations financières 3 ème trimestre 04/05 Très bonne performance dans toutes nos activités Conseil financier meilleur trimestre en terme de revenus depuis 008 avec une

Plus en détail

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon.

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon. Succès de l introduction en bourse de CFAO Le prix de l offre est fixé à 26,00 euros par action Prix de l offre : 26,00 euros par action Montant total de l opération : 806,0 millions d euros (représentant

Plus en détail

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 PERFORMANCE DES MARCHÉS ACTIONS EN 2014 (EN EURO) PERFORMANCE DES MARCHÉS OBLIGATAIRES EN 2014 (DEVISES LOCALES) Monde 19,5%

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE LAGARDERE SCA Société en commandite par actions au capital de 799.913.044,60 Siège social : 4 rue de Presbourg à Paris 16 e (75) 320 366 446 R.C.S. Paris ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE du 3 mai

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 27/04/2015 au 30/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge : les résultats s'améliorent Sur le plan national - Banque

Plus en détail

BILAN DEFINITIF Pour le PREMIER TRIMESTRE 2001 Des MARCHES PRIMAIRES ACTIONS

BILAN DEFINITIF Pour le PREMIER TRIMESTRE 2001 Des MARCHES PRIMAIRES ACTIONS Contact: Bruno Rossi IB/CM (0) 20 7369 7511 bruno.rossi@tfeurope.com For Immediate Release BILAN DEFINITIF Pour le PREMIER TRIMESTRE 2001 Des MARCHES PRIMAIRES ACTIONS Bruno Rossi, analyste spécialisé

Plus en détail

Sommaire du marché canadien du capital d investissement (CI) Neuf premiers mois de 2015

Sommaire du marché canadien du capital d investissement (CI) Neuf premiers mois de 2015 Sommaire du marché canadien du capital d investissement (CI) Neuf premiers mois de 2015 # TRANSACTIONS EN CI COMPLÉTÉES ET $ PAR PROVINCE 16,3 G$ 1,4 G$ CB 7,5 G$ 219 M$ TRANSACTIONS 133 M$ 4,7 G$ 2,5

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

La référence du courtage en crédit immobilier

La référence du courtage en crédit immobilier La référence du courtage en crédit immobilier Sommaire 1. Un acteur historique du courtage en France. 2. Un actionnaire prestigieux 3. Notre métier : le courtage en crédit immobilier. 4. L équipe dirigeante

Plus en détail

COMMENT LES SOCIÉTÉS/GROUPES DE GESTION

COMMENT LES SOCIÉTÉS/GROUPES DE GESTION COMMENT LES SOCIÉTÉS/GROUPES DE GESTION FRANÇAIS DISTRIBUENT LEURS FONDS? DONNÉES D ENQUÊTE AFG 18 AVRIL 2016 G. Gublin-Guerrero / T.Valli Service Economie-Recherche PRINCIPAUX RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AFG

Plus en détail

L inexorable désintermédiation du financement des entreprises de la zone euro : est-on prêt à en assumer les conséquences?

L inexorable désintermédiation du financement des entreprises de la zone euro : est-on prêt à en assumer les conséquences? L inexorable désintermédiation du financement des entreprises de la zone euro : est-on prêt à en assumer les conséquences? Patrick ARTUS, Directeur de la Recherche et des Etudes, NATIXIS Table Ronde Les

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

L EAU, UN DROIT POUR TOUS

L EAU, UN DROIT POUR TOUS 99 bis Avenue du Général Leclerc 75014 PARIS Site : www.sitecommunistes.org Hebdo : Communistes.hebdo@wanadoo.fr E mail : communistes2@wanadoo.fr 03-06-2015 L EAU, UN DROIT POUR TOUS L eau dans le monde

Plus en détail

Classement européen EuroPerformance-EDHEC. EuroPerformance-EDHEC. Inscription gratuite : smacaire@fininfo.fr

Classement européen EuroPerformance-EDHEC. EuroPerformance-EDHEC. Inscription gratuite : smacaire@fininfo.fr www.stylerating.com Classement européen EuroPerformance-EDHEC Alpha League Table EuroPerformance / EDHEC Inscription gratuite : smacaire@fininfo.fr Février 2008 France Le classement européen de référence

Plus en détail

BNP Paribas Conserver l avance

BNP Paribas Conserver l avance BNP Paribas Conserver l avance Augmentation de capital avec DPS et remboursement intégral des actions de préférence 29 septembre 2009 1 Avertissement LES CHIFFRES FIGURANT DANS LES PRESENTES N ONT PAS

Plus en détail

Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom

Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom Communiqué de presse, Le 15 mai 2008 Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom La cérémonie de remise du Prix du Club des Trente qui couronne les meilleures

Plus en détail

Emission par Soitec d Obligations à option de Conversion et/ou d Echange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE), à échéance 18 septembre 2018

Emission par Soitec d Obligations à option de Conversion et/ou d Echange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE), à échéance 18 septembre 2018 Bernin, le 12 septembre 2013 Communiqué de presse Emission par Soitec d Obligations à option de Conversion et/ou d Echange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE), à échéance 18 septembre 2018 Exercice

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Marseille 7 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

Eclairage sur les PME et ETI

Eclairage sur les PME et ETI Avril 14 Eclairage sur les PME et ETI Un certain nombre d éléments semblent aujourd hui favorables aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). L amélioration

Plus en détail

PARTENARIAT & INNOVATION 3

PARTENARIAT & INNOVATION 3 PARTENARIAT & INNOVATION 3 Fonds Commun de Placement dans l'innovation RAPPORT SEMESTRIEL 30 Septembre 2012 SOMMAIRE A. Caractéristiques du Fonds PARTENARIAT & INNOVATION 3... 3 B. Objectif de gestion...

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL RELATIF A LA POLITIQUE ET LES PRATIQUES EN TERMES DE REMUNERATION

RAPPORT ANNUEL RELATIF A LA POLITIQUE ET LES PRATIQUES EN TERMES DE REMUNERATION RAPPORT ANNUEL RELATIF A LA POLITIQUE ET LES PRATIQUES EN TERMES DE REMUNERATION (Article 43.1 du Règlement CRBF n 97-02 modifié par l arrêté du 13 décembre 2010) EXTRAIT DU RAPPORT CONSOLIDE DU GROUPE

Plus en détail

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Le 1 er décembre 2015 La Banque Postale Asset Management - 34, rue de la Fédération - 75737 Paris Cedex 15

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Fiche technique. Enquête en souscription édition Dates de réalisation : du 30 mars au 22 avril 2011

Fiche technique. Enquête en souscription édition Dates de réalisation : du 30 mars au 22 avril 2011 GRANDES ECOLES 2011 Fiche technique Enquête en souscription édition 2011 Dates de réalisation : du 30 mars au 22 avril 2011 56 écoles enquêtées : 24 écoles de commerce 32 écoles d'ingénieurs liste intégrale

Plus en détail

Le produit net de l Emission sera utilisé pour les besoins généraux de la Société.

Le produit net de l Emission sera utilisé pour les besoins généraux de la Société. Le présent communiqué de presse est une publicité et non un prospectus et ne constitue en aucune façon une offre d achat de titres à l attention d une personne U.S., et ne doit pas être publié, distribué

Plus en détail

Elis resserre sa fourchette indicative de prix dans le cadre de son introduction en bourse entre 13,00 euros et 16,50 euros par action

Elis resserre sa fourchette indicative de prix dans le cadre de son introduction en bourse entre 13,00 euros et 16,50 euros par action Elis resserre sa fourchette indicative de prix dans le cadre de son introduction en bourse entre 13,00 euros et 16,50 euros par action Puteaux, le 4 février 2015 Dans le cadre de son introduction en bourse

Plus en détail

CANNES 28 juin 2005 1

CANNES 28 juin 2005 1 CANNES 28 juin 2005 11 Le Groupe BNP Paribas sur la Côte d Azur 2 CANNES 28 juin 2005 33 Plan de la présentation Résultats 2004 et transition aux normes IAS/IFRS Résultats du 1T 2005 BNP Paribas : un leader

Plus en détail

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre Information réglementée* Bruxelles, Paris, 10 octobre 2011 5h30 Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau de flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 * ex Legrand Holding

Plus en détail

2. Une rentabilité confortée par la hausse du produit net bancaire PNB et la baisse du coût du risque

2. Une rentabilité confortée par la hausse du produit net bancaire PNB et la baisse du coût du risque . Une rentabilité confortée par la hausse du produit net bancaire PNB et la baisse du coût du risque Après une année 9 encore impactée par la crise pour certains établissements, l amélioration en 1 de

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Sommaire. P. 04 Le choix d une gestion taillée sur-mesure P. 06 Une offre financière de qualité au

Sommaire. P. 04 Le choix d une gestion taillée sur-mesure P. 06 Une offre financière de qualité au Sommaire P. 04 Le choix d une gestion taillée sur-mesure P. 06 Une offre financière de qualité au service de chaque stratégie patrimoniale P. 08 L assurance vie et la capitalisation, deux outils de gestion

Plus en détail

Rachat par Soitec de 7 249 260 OCEANE 2014 au prix unitaire de 8,55 euros. (Code ISIN : FR0010796417)

Rachat par Soitec de 7 249 260 OCEANE 2014 au prix unitaire de 8,55 euros. (Code ISIN : FR0010796417) Bernin, le 10 septembre 2013 Communiqué de presse Rachat par Soitec de 7 249 260 OCEANE 2014 au prix unitaire de 8,55 euros (Code ISIN : FR0010796417) Concomitamment au placement des Obligations à option

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011 17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE 1 er TRIMESTRE 2011 Mardi 17 mai 2010 1 LE MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE : (ventes gros éditeurs H.T. nettes de retours et remises) 1 er trimestre 2011 : 121.8 millions

Plus en détail

Cercle. des Actionnaires. n 52 septembre. Résultats du 1 er semestre 2006. Un très fort développement de l activité Produit net bancaire :

Cercle. des Actionnaires. n 52 septembre. Résultats du 1 er semestre 2006. Un très fort développement de l activité Produit net bancaire : Cercle des Actionnaires La Lettre des membres du Cercle BNP Paribas BNP PARIBAS Un très fort développement de l activité Produit net bancaire : 14,1 Md (+ 30,5 %) Profitabilité en très forte hausse Résultat

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS présentée par BNP Paribas Crédit Agricole Corporate and Investment Bank HSBC France Rothschild & Cie Banque Société Générale Termes de l Offre : 30 euros

Plus en détail

T T A M. Your performance is our main goal. Augmenter son patrimoine 249 fois depuis 1900

T T A M. Your performance is our main goal. Augmenter son patrimoine 249 fois depuis 1900 T T A M Augmenter son patrimoine 249 fois depuis 1900 Malgré les guerres et la grande crise de 1930, un patrimoine investi en actions dans le monde a augmenté 249 fois en valeur réelle (après inflation)

Plus en détail

LA TÉLÉVISION. Les chaînes thématiques ralentissent la progression

LA TÉLÉVISION. Les chaînes thématiques ralentissent la progression CONTRIBUE À L ÉQUILIBRE DU MARCHÉ EN VALEUR BRUTE Sur le premier semestre 2013, la télévision cumule 4,9 milliards d euros de recettes brutes. Le média génère donc un surplus de +120,3 millions d euros

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE FONDS EUROCROISSANCE Composez le futur de votre épargne Communication à caractère publicitaire BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006 Création de, numéro 1 de l administration de fonds en France Conférence de presse 4 avril 2006 Sommaire > 1. CACEIS, un acteur majeur des métiers titres > 2. : le rapprochement des activités d administration

Plus en détail

CCF Résultats 2002 Paris, le 3 mars 2003 1

CCF Résultats 2002 Paris, le 3 mars 2003 1 CCF Résultats 2002 Paris, le 3 mars 2003 1 Sommaire yresultats DU GROUPE yresultats DES METIERS 2 Résultats du groupe 3 Faits marquants de l année 2002 y Nouvelle croissance du bénéfice net en dépit de

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail