Présentation de l entreprise. Des entreprises d ici. Une offre de services sur mesure. .com

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de l entreprise. Des entreprises d ici. Une offre de services sur mesure. .com"

Transcription

1 1 Présentation de l entreprise Des entreprises d ici Depuis 1979, l entreprise Les Puits Deux-Montagnes s est bâti une réputation enviable qui s étend bien au-delà de la région des Basses-Laurentides. En 1997, avec la création de Pompes et Filtration Mirabel, l entreprise familiale s agrandit pour répondre aux besoins d une clientèle toujours plus importante et exigeante. C est ainsi que, depuis plus de trente ans, des milliers de clients ont fait confiance et ont été satisfaits. Il faut dire que nos deux entreprises jouissent d une réputation bien établie dans le domaine de la gestion de l eau potable. Ceci s explique par une feuille de route des plus éloquentes qui compte des milliers de forages de puits, d installations de pompes et de systèmes de traitement d eau. Une offre de services sur mesure Forage de puits artésien Forage pour système de chauffage géothermique Vente et installation d équipement de pompage Analyse d eau en laboratoire Installation de système de traitement d eau Vente de pièces pour système d irrigation Distribution de nettoyeurs haute pression Aménagement de fontaines décoratives et d aérateurs d étang Distributeur d équipement pour acériculture. Et un service après-vente remarquable, quel que soit le produit ou le service. Puits Deux-Montagnes et Pompes et Filtration Mirabel sont membres de : CMMTQ Corporation des maîtres mécanicien en tuyauterie du Québec APCHQ Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec AESEQ Association des entreprises spécialisées en eau du Québec AEFQ Association des Entrepreneurs en Forage du Québec Coalition canadienne de l énergie géothermique Licence RBQ : Puits Deux-Montagnes : Pompes et Filtration Mirabel :

2 2 Un puits artésien, un investissement pour la vie Saviez-vous qu au Québec, la consommation d eau domestique oscille autour de 300 litres d eau par jour, par personne? Le puits artésien s avère le choix par excellence d'autant plus qu'il offre le meilleur rapport qualité-prix. De plus, l eau provenant d un puits artésien est très sécuritaire si on la compare aux eaux d un puits de surface, d un lac ou d une rivière qui sont beaucoup plus vulnérables à la contamination bactérienne et chimique. Le puits artésien, un choix judicieux et le meilleur investissement pour une excellente qualité d eau Couvercle de puits Terre Collerette imperméable Choisir un puisatier compétent pour la construction d un puits artésien Avec deux unités de forage ultramodernes opérées par des spécialistes chevronnés, Puits Deux-Montagnes s impose comme entreprise de choix pour la construction d un puits artésien. Depuis plus d une trentaine d années, les spécialistes de Puits Deux-Montagnes bénéficient d une réputation enviable véhiculée par le bouche à oreille, ce qui constitue sans contredit la meilleure publicité dont peut jouir une entreprise! Les spécialistes de Puits Deux-Montagnes sont également équipés pour construire des puits industriels, commerciaux, agricoles ou municipaux. Ils utilisent toujours des matériaux de première qualité et se conforment rigoureusement aux normes gouvernementales. La fracturation hydraulique Argile Bague de racordement Sable Tubage d acier Les spécialistes de Puits Deux-Montagnes peuvent augmenter la capacité d un puits par la fracturation hydraulique. À l aide de leur équipement spécialisé, ils injectent de l eau à une pression atteignant 3000 livres et à un débit de 30 à 45 gallons par minute pour nettoyer et ouvrir les fissures existantes. Système géothermique Gravier Socle rocheux Sabot d enfoncement Nappe aquifère La géothermie gagne en popularité au Québec. Un système géothermique consiste à utiliser la température constante emmagasinée sous le sol et plus particulièrement dans la nappe aquifère. À l aide d une thermopompe, l énergie calorifique véhiculée par un liquide est transférée pour usages multiples. Un tel système permet aussi de climatiser, chauffer les planchers radiants et d assurer l alimentation en eau chaude d une résidence. Qui plus est, le système géothermique permet d économiser substantiellement sur la facture de chauffage. RBQ : RBQ :

3 Règlement sur le captage des eaux souterraines Règlement sur le captage des eaux souterraines Voici les principales dispositions légales à l intention du propriétaire qui désire procéder au forage d un nouveau puits ou à la modification d un puits existant. Les articles mentionnés ci-dessous sont extraits du règlement gouvernemental et concernent les puits d une utilisation inférieure à 75 mètres cubes par jour et alimentant moins de 20 personnes. Permis de la municipalité Tout propriétaire qui désire procéder au forage d un nouveau puits ou à la modification d un puits existant doit obtenir un permis délivré par la municipalité (article 3). Analyse de l eau Le propriétaire d un ouvrage de captage doit, entre le deuxième et le trentième jour suivant la mise en marche de l équipement de pompage, faire prélever des échantillons d eau souterraine et les faire analyser par un laboratoire accrédité par le ministère du Développement durable, Environnement, Faune et Parcs (article 21). L analyse doit porter sur les paramètres suivants : Localisation du puits Le puits doit être situé à : Plus de 30 mètres d un système non étanche de traitement d eaux usées comme un champ d épuration (article 5). Plus de 15 mètres d un système étanche de traitement d eaux usées comme une fosse septique (article 5). Plus de 30 mètres d une parcelle en culture (article 8). En dehors d une zone inondable (articles 6 et 7). coliformes totales Escherichia coli entérocoques Arsenic Baryum Chlorures Fer Fluorures Manganèse Nitrates et nitrites Sodium Sulfates Dureté totale basée sur la teneur en calcium et magnésium Scellement d un puits Un puits doit être scellé dans les situations suivantes : Si le roc est à moins de cinq (5) mètres de la surface du sol (article 10). Si le puits doit être construit à moins de 30 mètres mais à plus de 15 mètres d un système non étanche de traitement d eaux usées (article 5). Nettoyage du puits Après l aménagement ou la modification de tout ouvrage de captage d eaux souterraines, le puits doit être nettoyé et désinfecté de manière à éliminer toute contamination (article 17). Intégrité du puits Le propriétaire doit s assurer que le puits reste couvert, de façon sécuritaire, de manière à empêcher l infiltration de contaminants (article 15). Il doit également s assurer qu en tout temps le tubage excède le sol d une hauteur minimale de 30 cm (article 9) et que la finition du sol autour du tubage favorise l évacuation des eaux (article 16). Le texte du règlement sur le captage des eaux souterraines (chapitre Q-2, r.6) peut être consulté sur le site (suivre le chemin EAU > Eaux souterraines > Règlement sur le captage des eaux souterraines)

4 3 L équipement de pompage, au cœur du système L équipement de pompage est un élément essentiel dans la gestion de l eau, du captage de l eau jusqu au robinet. Voilà pourquoi les spécialistes de Pompes et Filtration Mirabel utilisent uniquement des matériaux de première qualité. Bien calibré, l équipement de pompage comprenant une pompe en acier inoxydable assure la stabilité d un débit et d une pression d eau, répondant ainsi aux besoins quotidiens. Pompes et Filtration Mirabel, des spécialistes hors pair offrant un service de qualité supérieure Depuis plus d une trentaine d années, Pompes et Filtration Mirabel se révèle un chef de file dans l installation des équipements de pompage. Jusqu ici, l entreprise a mis en place des milliers de systèmes de pompage dans les résidences, en plus de centaines d autres pour des clients des secteurs commercial, agricole et municipal. Ceci comprend de nombreux commerces, des clubs de golf et des terrains de camping. Pour l'installation de systèmes de pompage, Pompes et Filtration Mirabel a, à son emploi, plusieurs équipes d experts dont la formation est régulièrement mise à jour. L'entreprise possède cinq camions de service conçus en ateliers mobiles, ce qui constitue un avantage certain pour les clients. Ce service permet aux spécialistes de se rendre sur place et effectuer l installation, l entretien ou la réparation d un système. Rapidité d intervention et travail impeccable, voilà ce qui caractérise Pompes et Filtration Mirabel. Des équipements de pompage pour tous les besoins Approvisionner une habitation à partir d un puits de surface, utiliser l eau d un lac ou d une rivière pour alimenter une résidence secondaire, ou encore irriguer un champ pour l agriculture, peu importe la situation, les spécialistes de Pompes et Filtration Mirabel proposeront le meilleur équipement pour obtenir le meilleur rendement. Dans certains cas, un plombier de l entreprise pourra se joindre à l équipe pour s assurer d une installation adéquate. Pompes et Filtration Mirabel est le distributeur de marques prestigieuses comme Berkeley et Franklin dont la réputation est largement reconnue. Couvercle de puits Boîte de commande Câble électrique Pressostat Coulisseau de racordement Robinet de vidange Réservoir hydropneumatique Disjoncteur Manomètre Soupape de sécurité Quelle pompe choisir? Pour le puits artésien, la pompe submersible est de loin la plus populaire depuis plus de 50 ans et représente un excellent investissement à long terme. De conception robuste, la pompe submersible est silencieuse, à l abri du gel, et fournit une pression et un débit d eau plus que satisfaisant. De plus, certains équipements plus sophistiqués permettent d obtenir une pression constante, peu importe la demande en eau. Antibélier Tuyau Pompe submersible

5 4 L analyse et le traitement de l eau pour une meilleure qualité de vie Une eau peut être claire et inodore, mais nocive pour la santé. Par ailleurs, elle peut être désagréable au goût, mais très potable. Comment savoir? Seule une analyse poussée pércise peut révéler la qualité réelle de l'eau. L analyse UNE EAU DE QUALITÉ C E R T I F I É E par Pompes et Filtration Mirabel Une analyse physico-chimique indique la teneur en minéraux de l eau. Les techniciens de Pompes et Filtration Mirabel peuvent effectuer cette analyse dont les résultats peuvent être connus en moins de 24 heures. Quant à l analyse bactériologique, elle permet d'établir si l'eau est potable ou non. Ce contrôle doit être réalisé dans un laboratoire accrédité et les résultats sont généralement connus en 72 heures. Le traitement et la filtration de l eau Selon les résultats des analyses physico-chimique ou bactériologique, les spécialistes de Pompes et Filtration Mirabel seront en mesure de suggérer un procédé de traitement efficace et permanent. La solution retenue bénéficiera d une garantie de rendement par écrit et le client pourra profiter d un financement selon ses disponibilités budgétaires. De plus, il sera possible de confier la mise en place du système de filtration à un plombier certifié de Pompes et Filtration Mirabel de façon à optimiser l installation. Pompes et Filtration Mirabel est distributeur des produits de marque EcoWater Systems, des équipements qui fonctionnent sans produit chimique et qui sont garantis jusqu'à 10 ans. Ceux-ci sont reconnus par les plus grands organismes d accréditation canadiens depuis Les avantages d un système de traitement d eau approprié et d une grande efficacité L eau traitée rend la peau plus douce et les cheveux plus soyeux. Tous les robinets de la maison livrent une eau pure qui a meilleur goût. La vaisselle et la verrerie retrouvent leur lustre étincelant et brillant. Les vêtements sortent de la lessiveuse plus propres, plus doux. Fini les cernes jaunes dans la douche, la baignoire et les éviers. Fini la corrosion et les dépôts calcaires dans les appareils. Le chauffe-eau donne un meilleur rendement et des économies!

Ville de Rivière-Rouge Condensé normatif Document non officiel 2015

Ville de Rivière-Rouge Condensé normatif Document non officiel 2015 NORMES GÉNÉRALES - PRÉLÈVEMENT D EAU Lors de la demande de permis pour la construction d un ouvrage de captage des eaux souterraines, les renseignements et documents additionnels suivants doivent être

Plus en détail

L Association maritime du Québec

L Association maritime du Québec L Association maritime du Québec Les aspects juridiques applicables aux exploitants de marinas en matière d environnement Par Hélène Lauzon Lavery, de Billy Le 14 mai 2003 (révisé le 25 août 2003) Hôtel

Plus en détail

Notions élémentaires sur les puits d eau

Notions élémentaires sur les puits d eau Notions élémentaires sur les puits d eau Il y a environ 100 000 puits d eau à usage domestique au Nouveau-Brunswick. Les deux principaux types de puits que l on trouve sont les puits forés et les puits

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 Préalables et obligations pour les demandes de permis pour l aménagement

Plus en détail

(c.q-2, r.22) En bref (version 2011)

(c.q-2, r.22) En bref (version 2011) (c.q-2, r.22) En bref (version 2011) 2008 2 NOTE AU LECTEUR Cet ouvrage se veut une aide à la compréhension du règlement provincial, utilisé par les municipalités du Québec et les consultants qui effectuent

Plus en détail

ources d eau potable Dans une goutte d eau

ources d eau potable Dans une goutte d eau Dans une goutte d eau Sources d eau potable Saviez-vous que 40 pour cent des Néo-Écossais possèdent leur propre source d eau (puits creusé ou foré, ou source d eau en surface)? Le reste de la population

Plus en détail

Révision de la numérotation des règlements

Révision de la numérotation des règlements Révision de la numérotation des règlements Veuillez prendre note qu un ou plusieurs numéros de règlements apparaissant dans ces pages ont été modifiés depuis la publication du présent document. En effet,

Plus en détail

Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine

Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine Puits tubulaire Puits de surface Pointe filtrante Captage de source Puits rayonnant Municipalité de Lac-Édouard Le captage de l eau

Plus en détail

Fiche technique. Le Service de l aménagement du territoire et de l urbanisme Édité le 29 octobre 2015 Page 1 sur 5

Fiche technique. Le Service de l aménagement du territoire et de l urbanisme Édité le 29 octobre 2015 Page 1 sur 5 Le présent document donne des informations sur les normes applicables à la construction ou la modification d une installation septique pour un usage résidentiel de six chambres à coucher ou moins et qui

Plus en détail

Installation septique

Installation septique Installation septique Guide de référence Le gouvernement du Québec a adopté en 1981 une réglementation s appliquant à l ensemble du territoire québécois concernant la construction des installations septiques

Plus en détail

Les transactions immobilières

Les transactions immobilières Environnement et Travail Gestion de l environnement et des aires naturelles L eau de votre puits Les transactions immobilières 6 Cette série de brochures décrit ce que les propriétaires de puits privés

Plus en détail

La vidange de votre installation septique

La vidange de votre installation septique La vidange de votre installation septique Guide du Propriétaire SAISON 2012-2013 «La vidange de votre installation septique un geste important pour l environnement» NOUVEAU SERVICE La municipalité de Saint-Aubert

Plus en détail

Nécessité de la désinfection

Nécessité de la désinfection Fiche 1 NETTOYAGE ET DÉSINFECTION DES OUVRAGES : OBJECTIFS ET PRINCIPES Lors de travaux réalisés sur les réseaux de distribution d eau potable et les appareils qui s y rattachent, il est essentiel de s

Plus en détail

ANNEXE 4-4 CRITÈRES DE CONCEPTION DIMENSIONNEMENT DES SYSTÈMES D ÉPURATION DES EAUX USÉES PAR FOSSES SEPTIQUES ET CHAMPS D ÉPURATION (BBA)

ANNEXE 4-4 CRITÈRES DE CONCEPTION DIMENSIONNEMENT DES SYSTÈMES D ÉPURATION DES EAUX USÉES PAR FOSSES SEPTIQUES ET CHAMPS D ÉPURATION (BBA) ANNEXE 4-4 CRITÈRES DE CONCEPTION DIMENSIONNEMENT DES SYSTÈMES D ÉPURATION DES EAUX USÉES PAR FOSSES SEPTIQUES ET CHAMPS D ÉPURATION (BBA) Étude des impacts sur l environnement et le milieu social 28 mars

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROJET. À l usage de la Municipalité Date Demande no. Taxes municipales à jour Oui Non Coût 25.00 $

DESCRIPTION DU PROJET. À l usage de la Municipalité Date Demande no. Taxes municipales à jour Oui Non Coût 25.00 $ À l usage de la Municipalité Demande no. No de matricule Permis no. Taxes municipales à jour Oui Non Coût 25.00 $ Zone P.I.I.A NOM DU PROPRIÉTAIRE ADRESSE DES TRAVAUX ADRESSE POSTALE VILLE CODE POSTAL

Plus en détail

Relevé sanitaire des installations septiques autonomes au lac Sept-Îles

Relevé sanitaire des installations septiques autonomes au lac Sept-Îles 23 mai 2015 Relevé sanitaire des installations septiques autonomes au lac Sept-Îles L installation septique et vous 1. Pourquoi? 2. Pour qui? 3. Comment? 4. Quel est le problème? 5. Des solutions? 6. Le

Plus en détail

Est-elle bonne à boire?

Est-elle bonne à boire? Environnement et Travail Gestion de l environnement et des aires naturelles L eau de votre puits Est-elle bonne à boire? 1 Cette série de brochures décrit ce que les propriétaires de puits privés peuvent

Plus en détail

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment Description du projet Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment 1) Le système géothermique Thermopompe avec réseau de distribution (ventilation) Climatisation et chauffage L échangeur

Plus en détail

AquaMobil. Systèmes mobiles de décontamination, de douches et de chauffage SWINGTEC

AquaMobil. Systèmes mobiles de décontamination, de douches et de chauffage SWINGTEC AquaMobil Systèmes mobiles de décontamination, de douches et de chauffage SWINGTEC Le premier chauffe-eau instantané mobile type DH1 a été développé dès 1962, puis construit et fabriqué en série un peu

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES RÈGLEMENT NUMÉRO 276 RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ATTENDU QUE le conseil municipal estime qu il est dans l intérêt de la Municipalité d adopter un règlement établissant

Plus en détail

Le Règlement sur l évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées

Le Règlement sur l évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées Point de référence Distance minimale du point de référence (en pieds) Système étanche Système non étanche Puits tubulaire scellé 50 50 Autre puits 50 100 Lac ou cours d eau À l extérieur de la rive 50

Plus en détail

Nous ferons une évaluation du volume d eau que le puits fournit actuellement en fonction de vos besoins en eau pour vos projets futurs.

Nous ferons une évaluation du volume d eau que le puits fournit actuellement en fonction de vos besoins en eau pour vos projets futurs. SOMMAIRE Client : Nom : Adresse : Courriel : Téléphone : M. Y XXXX, chemin Albert-Mines, canton de Hatley famille.xxxxx@gmail.com 819 570-XXXX Description du site en étude: Construction existante Puits

Plus en détail

CAPTAGE D EAU SOUTERRAINE POUR DES RÉSIDENCES ISOLÉES

CAPTAGE D EAU SOUTERRAINE POUR DES RÉSIDENCES ISOLÉES GUIDE TECHNIQUE CAPTAGE D EAU SOUTERRAINE POUR DES RÉSIDENCES ISOLÉES MISE À JOUR JANVIER 2008 Pour tout renseignement, vous pouvez communiquer avec le Centre d information du ministère du Développement

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

Systèmes géothermiques à boucle ouverte

Systèmes géothermiques à boucle ouverte Systèmes géothermiques à boucle ouverte Contexte réglementaire Le présent document renferme de l information destinée aux promoteurs qui installent des systèmes géothermiques à boucle ouverte nécessitant

Plus en détail

LE RÈGLEMENT SUR L ÉVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DES RÉSIDENCES ISOLÉES

LE RÈGLEMENT SUR L ÉVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DES RÉSIDENCES ISOLÉES LE RÈGLEMENT SUR L ÉVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DES RÉSIDENCES ISOLÉES (C. Q-2, R.22) EN BREF Introduction l on peut installer sur son terrain? Les types d éléments épurateurs 29 30 31 /

Plus en détail

Planification et gestion de votre réseau d alimentation en eau potable en région rurale

Planification et gestion de votre réseau d alimentation en eau potable en région rurale Ministère des Services aux collectivités Section de l évaluation et de l impôt foncier Demandes de renseignements 667-5268 Rez-de-chaussée, édifice principal du gouvernement, 2 e Avenue www.gov.yk.ca/depts/community/index.html

Plus en détail

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane 1 8 286-0550 Legault-Dubois, organisme de service accrédité Tableau des aides financières Programme Clientèle mazout ou propane RENOVEZ EFFICACEMENT, C EST PAYANT! WWW.AEE.GOUV.QC.CA Agence de l efficacité

Plus en détail

Mesures correctives à prendre pour les réseaux n utilisant pas de chlore

Mesures correctives à prendre pour les réseaux n utilisant pas de chlore Mesures correctives à prendre pour les réseaux n utilisant pas de chlore Première version : 16 avril 2003 Date de mise à jour : 4 juin 2006 PIBS 4414f01 Table des matières INTRODUCTION... 2 I : RÉSEAUX

Plus en détail

Les adoucisseurs d'eau Essential Series MC de Kinetico aident à optimiser l'efficacité des appareils électroménagers

Les adoucisseurs d'eau Essential Series MC de Kinetico aident à optimiser l'efficacité des appareils électroménagers POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Photos disponibles sur demande Joyce Penhallurick ou Patrice Aylward Yopko Penhallurick LLC jp@yp-pr.com ou pa@yp-pr.com 440-543-8615 Les adoucisseurs d'eau Essential Series MC

Plus en détail

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l Dans une goutte d eau Cuivre Le cuivre (Cu) est présent à l état naturel dans la roche, le sol, les plantes, les animaux, l eau, les sédiments et l air. Le cuivre est souvent présent sous forme de minéraux,

Plus en détail

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS MRC de Sept-Rivières 106, rue Napoléon, bureau 400, Sept-Îles (Qc) G4R 3L7 T 418 962-1900 F 418 962-3365 info@mrc.septrivieres.qc.ca www.mrc.septrivieres.qc.ca TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS Résumé

Plus en détail

PROMOTION AQUATIX PRO GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR :

PROMOTION AQUATIX PRO GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR : PROMOTION AQUATIX GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR : PRO GROSSISTE EN ÉLECTROMÉNAGER - 77 Chemin de Lespinasse 31140 Aucamville Tél. : 05 61 49 91 61 - Email : accueil@sademo.net - Web : www.sademo.net

Plus en détail

Volume cumulé d au moins 3.000 litres

Volume cumulé d au moins 3.000 litres Volume cumulé d au moins 3.000 litres La réglementation sur les hydrocarbures présentée dans ce chapitre concerne les installations de distribution d hydrocarbures destinés à l alimentation d un parc de

Plus en détail

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Présentation à la 44 ième rencontre du RTHQ Mai 2011 Sommaire Codes applicables Produits approuvés Évacuation Ventilation Alimentation en eau potable

Plus en détail

Cette approbation n'a pas pour effet de prolonger la durée du permis de construction, de transformation, d agrandissement ou d addition.

Cette approbation n'a pas pour effet de prolonger la durée du permis de construction, de transformation, d agrandissement ou d addition. CHAPITRE 5 PERMIS DE CONSTRUCTION 5.1 OBLIGATION (#97-97, 04-12-97. #90-97/02-00, 10-03-00) Quiconque désire réaliser un projet de construction, de transformation, d'agrandissement ou d'addition de bâtiments,

Plus en détail

L entretien régulier de l assainissement individuel est à la charge de l usager! Il s agit d une obligation réglementaire!

L entretien régulier de l assainissement individuel est à la charge de l usager! Il s agit d une obligation réglementaire! N OUBLIEZ PAS! L entretien régulier de l assainissement individuel est à la charge de l usager! Il s agit d une obligation réglementaire! En entretenant régulièrement votre assainissement, vous participez

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 Préalables et obligations pour les demandes de permis pour la construction

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

Relevé sanitaire Installation autonome

Relevé sanitaire Installation autonome INFORMATIONS GÉNÉRALES Lac/Cours d eau (nom) : Matricule : No. : Date du relevé : Heure : Relevé effectué par : Propriétaire : Présent Absent Adresse : CARACTÉRISTIQUES DE LA RÉSIDENCE Résidence Permanente

Plus en détail

Toutes les installations de collecte de l eau de pluie, qu elles soient simples ou complexes, sont dotées des mêmes éléments de base :

Toutes les installations de collecte de l eau de pluie, qu elles soient simples ou complexes, sont dotées des mêmes éléments de base : VOTRE MAISON La collecte et l utilisation de l eau de pluie à la maison La collecte de l eau de pluie et le stockage à des fins d utilisation ultérieure est une pratique ancienne. On y a toujours recours

Plus en détail

Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boreal

Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boreal Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boreal Votre confort est assuré en optant pour un système de chauffage et climatisation Géothermique. C'est propre, économique et aide aussi à préserver

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

CONCERNANT le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection. ---ooo0ooo---

CONCERNANT le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection. ---ooo0ooo--- CONCERNANT le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection ---ooo0ooo--- ATTENDU QUE, en vertu du paragraphe e du premier alinéa de l article 31 de la Loi sur la qualité de l environnement

Plus en détail

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie La gestion responsable des eaux pluviales : UNE SOLUTION ACTUELLE POUR UN AVENIR DURABLE L eau est une ressource essentielle à toute forme de vie sur Terre.

Plus en détail

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels Réunion Information- Formation À l attention des professionnels A.N.C. Assainissement Non Collectif Par >, on désigne: tout système d'assainissement effectuant la collecte,

Plus en détail

Sauvons notre planète

Sauvons notre planète présente Economisez l eau Dans des conditions de fosses septiques normales, toute l eau utilisée dans votre maison est alimentée par le biais de trappes àgraisse, de gravières et ensuite gaspillée. Avec

Plus en détail

Les économies d eau, l affaire de tous

Les économies d eau, l affaire de tous Les économies d eau, l affaire de tous La robinetterie Les toilettes L électroménager Liens vers sites spécialisé Sources La robinetterie les réducteurs de pression individuel robinets mitigeurs robinets

Plus en détail

Gestion des engrais de ferme et qualité microbienne de l eau souterraine. Prévenir et réduire les risques pour la santé humaine

Gestion des engrais de ferme et qualité microbienne de l eau souterraine. Prévenir et réduire les risques pour la santé humaine Gestion des engrais de ferme et qualité microbienne de l eau souterraine Prévenir et réduire les risques pour la santé humaine Les microbes et l eau souterraine Au Québec, les réserves d eau souterraine

Plus en détail

POMPE A EAU SOLAIRES. Présentation générale-2014

POMPE A EAU SOLAIRES. Présentation générale-2014 POMPE A EAU SOLAIRES Présentation générale-2014 PRESENTATION Présentation générale ELIOTEKNOLOGY Ltd est une société française ayant un champs d action international spécialiste de l'énergie verte dont

Plus en détail

Mesures correctives à prendre pour les petits réseaux d eau potable n utilisant pas de chlore. Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Mesures correctives à prendre pour les petits réseaux d eau potable n utilisant pas de chlore. Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Mesures correctives à prendre pour les petits réseaux d eau potable n utilisant pas de chlore Ministère de la Santé et des Soins de longue durée 1er décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1 I:

Plus en détail

Caractéristiques du projet Installateur (si connu)

Caractéristiques du projet Installateur (si connu) Communauté de Communes de la Côte des Isles Service Public d Assainissement Non Collectif 15 rue de Becqueret 50270 BARNEVILLE CARTERET Tél : 02 33 95 96 70 ; Fax : 02 33 95 96 71 site internet : www.cotedesisles.com

Plus en détail

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR DÉCLARATIONS DU SUR L IMMEUBLE 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 1 nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 2 ci-dessous collectivement nommés «vendeur» Ce formulaire

Plus en détail

Votre installation septique l essentiel à savoir!

Votre installation septique l essentiel à savoir! Votre installation septique l essentiel à savoir! Saviez-vous que... les eaux usées des résidences non raccordées à un réseau d égout doivent être évacuées et traitées par une instal lation septique aussi

Plus en détail

DÉCLARATION DU VENDEUR

DÉCLARATION DU VENDEUR DÉCLARATION DU VENDEUR Le Vendeur doit compléter cette déclaration au meilleur de sa connaissance en y apportant, si nécessaire, des précisions et en considérant que seul un propriétaire occupant est en

Plus en détail

Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22

Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22 Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22 Forum national sur les lacs 2014 12 juin 2014 Linda Picard, ing., Direction des eaux municipales Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE PAPINEAU MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 02-2013 ADOPTION RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES.

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE PAPINEAU MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 02-2013 ADOPTION RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE PAPINEAU MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 02-2013 ADOPTION RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES. ADOPTION DU RÈGLEMENT N 02-2013 RELATIF À LA VIDANGE DES

Plus en détail

5.04 PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement

5.04 PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement INSTANCE DE COORDINATION Office de l environnement AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Service de la santé publique Service de l aménagement du territoire Service

Plus en détail

Compétences municipales

Compétences municipales Compétences municipales Bien que les puits privés soient sous la responsabilité des résidents, les compétences municipales portent sur la salubrité générale ainsi que sur la protection de l environnement.

Plus en détail

Révision de la numérotation des règlements

Révision de la numérotation des règlements Révision de la numérotation des règlements Veuillez prendre note qu un ou plusieurs numéros de règlements apparaissant dans ces pages ont été modifiés depuis la publication du présent document. En effet,

Plus en détail

incendies, ou la prévention d accidents dans les aires de jeu ou lors d un événement festif. Inscrivez-vous en ligne

incendies, ou la prévention d accidents dans les aires de jeu ou lors d un événement festif. Inscrivez-vous en ligne LE CONSEILLER Volume 3 n 2 Mai 2015 Mérite MMQ 2015 La période d inscription est lancée! Partagez vos réalisations en gestion des risques et courez la chance de voir votre municipalité, MRC ou régie intermunicipale

Plus en détail

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises Dans le cadre de démarches environnementales et de développement durable, de nombreux maîtres d ouvrages, notamment les collectivités territoriales,

Plus en détail

Règlement municipal sur la vidange des fosses septiques des résidences isolées à Mandeville (Québec)

Règlement municipal sur la vidange des fosses septiques des résidences isolées à Mandeville (Québec) Comité des citoyens du lac Mandeville Règlement municipal sur la vidange des fosses septiques des résidences isolées à Mandeville (Québec) En résumé : Le règlement adopté par le conseil municipal de Mandeville

Plus en détail

DÉCLARATION DU VENDEUR*

DÉCLARATION DU VENDEUR* DÉCLARATION DU VENDEUR* Le Vendeur doit remplir la présente déclaration au meilleur de sa connaissance en y apportant des précisions au besoin, et en considérant que seul un propriétaire occupant est en

Plus en détail

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories Les pompes à chaleur ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds Elles valorisent les calories du sol ou de l eau des. nappes par le biais de réseaux de capteurs, de sondes ou de forages d eau.

Plus en détail

Vous construisez transformez rénovez

Vous construisez transformez rénovez Vous construisez transformez rénovez En accord avec l environnement et votre budget L avenir appartient aux énergies renouvelables! L amenuisement des ressources énergétiques et la problématique du réchauffement

Plus en détail

V otre maison. l achat d une maison avec un puits et une installation septique

V otre maison. l achat d une maison avec un puits et une installation septique V otre maison l achat d une maison avec un puits et une installation septique CF 40 En milieu rural, bien des maisons ne sont pas raccordées au réseau municipal d approvisionnement en eau et d évacuation

Plus en détail

PIECES PRINCIPALES = nombre de chambres + 2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

PIECES PRINCIPALES = nombre de chambres + 2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le filtre à sable vertical drainé est utilisé dans le cas où le sol ne permet pas l épuration des eaux prétraitées provenant de la fosse toutes eaux. Cela concerne les sols de

Plus en détail

Citernes. Dans une goutte d eau EN BREF. Une citerne est un grand réservoir d eau destinée à une utilisation domestique.

Citernes. Dans une goutte d eau EN BREF. Une citerne est un grand réservoir d eau destinée à une utilisation domestique. EN BREF Dans une goutte d eau Citernes Une citerne est un grand réservoir d eau destinée à une utilisation domestique. Les citernes peuvent être remplies par un transporteur d eau potable ou avec de l

Plus en détail

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère Collecte et dépollution des eaux usées points de repère coûts environnement assainissement Toute eau utilisée pour l activité humaine devient eau usée En France, un habitant consomme en moyenne 150 litres

Plus en détail

Adoucisseurs d eau Excalibur Choisissez la douceur!

Adoucisseurs d eau Excalibur Choisissez la douceur! Adoucisseurs d eau Excalibur Choisissez la douceur! Choisissez la douceur! L eau adoucie embellit, enrichit et est douce. Elle permet d avoir la peau douce et propre, des cheveux doux, soyeux, faciles

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

L ÉCO-CONCEPTION D UN AMÉNAGEMENT DE JEUX D EAU

L ÉCO-CONCEPTION D UN AMÉNAGEMENT DE JEUX D EAU MARTINA MADLENER SPÉCIALISTE EN CONCEPTION, VENTES ET DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL AU QUÉBEC PRÉSENTE : L ÉCO-CONCEPTION D UN AMÉNAGEMENT DE JEUX D EAU VORTEX STRUCTURES AQUATIQUES INTERNATIONAL LE DESIGN DE

Plus en détail

DEsign de COllectivité Durable Nouveau langage de conservation pour les lotissements

DEsign de COllectivité Durable Nouveau langage de conservation pour les lotissements DEsign de COllectivité Durable Nouveau langage de conservation pour les lotissements Applications au Nouveau-Brunswick (Séminaire Section 2D.4) Présenté par Daniel Savard Ministère de l Environnement Design

Plus en détail

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche Laboratoire Eau de Paris Analyses et Recherche L eau, un aliment sous contrôle public Pour Eau de Paris, approvisionner la capitale en eau, c est garantir à ses 3 millions d usagers une ressource de qualité,

Plus en détail

DIVULGATION DU PROPRIÉTAIRE VENDEUR

DIVULGATION DU PROPRIÉTAIRE VENDEUR DIVULGATION DU PROPRIÉTAIRE VENDEUR Note: Ce formulaire de divulgation vous est proposé en vue de favoriser une transaction juste, honnête et équitable. Le Code civil du Québec impose au propriétaire de

Plus en détail

Les types de puits. Il existe trois types de puits courants : creusés, forés à la tarière et forés à la sondeuse.

Les types de puits. Il existe trois types de puits courants : creusés, forés à la tarière et forés à la sondeuse. V otre maison CF40 l achat d une maison avec un puits et une installation septique En milieu rural, bien des maisons ne sont pas raccordées au réseau municipal d approvisionnement en eau et d évacuation

Plus en détail

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur Ecolane SE Pompes à chaleur géothermique www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur 0 modèles de pompes à chaleur géothermique Sol eau de 5, à 5,8 kw Avec ou sans production d eau

Plus en détail

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION N PC : Communauté de Communes de la Terre de Peyre Route du Languedoc - 48 130 AUMONT-AUBRAC Technicien SPANC : 06 80 84 8 56 Mail : spancpeyre@orange.fr DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

Plus en détail

Entretien préventif du forage de la Mance

Entretien préventif du forage de la Mance Entretien préventif du forage de la Mance Localisation du forage de la Mance. Le forage de la Mance est exploité depuis 1994 (date d exécution du 09/03/1994 au 19/04/1994). Cet ouvrage présente les caractéristiques

Plus en détail

Voltex. Chauffe-eau hybride électrique-pompe à chaleur

Voltex. Chauffe-eau hybride électrique-pompe à chaleur Voltex Chauffe-eau hybride électrique-pompe à chaleur MC Chauffe-eau hybride électrique Voltex MC Avec une efficacité énergétique plus de deux fois supérieure à celle d un chauffe-eau électrique standard,

Plus en détail

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement Vidange des installations septiques

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement Vidange des installations septiques Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme Règlement Vidange des installations septiques Règlement no 342-2011 relativement à la vidange des fosses septiques ARTICLE 2 OBJET L objet du présent règlement

Plus en détail

L ÉPURATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES : Portrait de l industrie et cadre réglementaire (no 1)

L ÉPURATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES : Portrait de l industrie et cadre réglementaire (no 1) L ÉPURATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES : Portrait de l industrie et cadre réglementaire (no 1) Agenda de présentation 1. Définitions et principes élémentaires 2. L industrie de l assainissement décentralisé

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Règlement 320-2009 Amendement au règlement 285-2006

Règlement 320-2009 Amendement au règlement 285-2006 Règlement 320-2009 Amendement au règlement 285-2006 1 Notes explicatives Le Conseil de la municipalité de Sainte-Marcelline-de-Kildare entend adopter son règlement 320-2009 afin d'amender le règlement

Plus en détail

POUR PRENDRE SOIN DE VOTRE NOUVELLE UNITÉ BAIN MAGIQUE MD

POUR PRENDRE SOIN DE VOTRE NOUVELLE UNITÉ BAIN MAGIQUE MD POUR PRENDRE SOIN DE VOTRE NOUVELLE UNITÉ BAIN MAGIQUE MD Merci d avoir choisi BAIN MAGIQUE MD. Comme pour toute autre acquisition de cette nature, nous comprenons l importance d un tel investissement

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'INSTALLATION SEPTIQUE. N demande Ouverture Page

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'INSTALLATION SEPTIQUE. N demande Ouverture Page Téléphone (819) 438-2877 (819) 438-2364 D 1/6 -> Propriétaire -> Requérant Municipalité Municipalité Province Province Téléphone ( ) - Téléphone ( ) - Licence RBQ ( ) - Licence NEQ Licence RBQ ( ) - Licence

Plus en détail

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 Plan présentation Présentation publique le 25 juin 2013 du sommaire du rapport du groupe Hémisphère (été 2012) Critères de classification

Plus en détail

Un guide de traitement de l eau du puits

Un guide de traitement de l eau du puits Un guide de traitement de l eau du puits Dispositifs de traitement de l'eau à usage domestique Les problèmes relatifs à la qualité de l'eau décrits dans la présente feuille d'information pourraient être

Plus en détail

MISE EN DÉCHARGE. Une entreprise de Bayer et LANXESS

MISE EN DÉCHARGE. Une entreprise de Bayer et LANXESS MISE EN DÉCHARGE Une entreprise de Bayer et LANXESS MISE EN DÉCHARGE Introduction INTRODUCTION La mise en décharge, dans le respect de l environnement, de certains types de déchets est un complément important

Plus en détail

Eaux usées Centre de traitement

Eaux usées Centre de traitement EN BREF Dans une goutte d eau Eaux usées Centre de traitement Les eaux usées sont fréquemment appelées eaux d égout. Il s agit d eaux qui ont été utilisées pour le lavage et le nettoyage par chasse d eau

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

Renseignements wellcare MD concernant La désinfection de votre puits

Renseignements wellcare MD concernant La désinfection de votre puits concernant La désinfection de votre puits La chloration désinfecte votre puits en détruisant les bactéries et les micro-organismes insalubres et en éliminant le fer, le manganèse et le sulfure d hydrogène

Plus en détail

règlement sur le captage des eaux souterraines en bref

règlement sur le captage des eaux souterraines en bref règlement sur le captage des eaux souterraines en bref règlement sur le captage des eaux souterraines en bref Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Dépôt légal Bibliothèque

Plus en détail

Guide d apprentissage pour la qualification de. réseau de distribution d eau potable (ORD)

Guide d apprentissage pour la qualification de. réseau de distribution d eau potable (ORD) Renseignements sur l identité de l apprenti Numéro de dossier : Prénom et nom : (en caractères d imprimerie) Guide d apprentissage pour la qualification de réseau de distribution d eau potable (ORD) 01-1130

Plus en détail

DIVULGATION DU PROPRIÉ TAIRE VENDEUR PAGE 1 DE 5

DIVULGATION DU PROPRIÉ TAIRE VENDEUR PAGE 1 DE 5 DIVULGATION DU PROPRIÉ TAIRE VENDEUR PAGE 1 DE 5 Association des inspecteur(e)s en bâ timents du Québec Nom du(des) propriétaire(s) vendeur(s) : tél. : Adresse du bâ timent : Note : Ce formulaire de divulgation

Plus en détail

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau.

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau. L eau du logement I- Alimentation en eau. L eau est un bien rare, fragile et précieux. L eau est le patrimoine de tous et il faut la protéger. Elle est utilisée pour : - Nourriture et boissons : 7%. -

Plus en détail