Programme Local de. l Habitat «SUIVI ET ACTUALISATION 2011»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme Local de. l Habitat «SUIVI ET ACTUALISATION 2011»"

Transcription

1 Programme Local de l Habitat 0102 «SUIVI ET ACTUALISATION 2011» ème conférence intercommunale du logement

2 BILAN ANNUEL DE REALISATION DU PROGRAMME : ZOOM SUR LES OBJECTIFS DE PRODUCTION NEUVE Conférence intercommunale du logement 2

3 LA PRODUCTION NEUVE GLOBALE : rappel des objectifs globaux annuels de production neuve sur Caen la mer logements à produire annuellement dont de type ordinaire (territorialisés en fonction des cinq types d espaces définis dans le PLH) et 53 de type spécifique (non territorialisé) Conférence intercommunale du logement 3

4 LA PRODUCTION NEUVE GLOBALE : des objectifs atteints pour la deuxième année consécutive L objectif global de production neuve une nouvelle fois atteint : livraisons recensées en 2011 dont ordinaires et 104 spécifiques Régularité dans le rythme de livraisons Taux de réalisation à la fin 2011 : 103 % Conférence intercommunale du logement 4

5 ZOOM SUR LA PRODUCTION NEUVE TERRITORIALISEE : Un objectif communautaire atteint mais des différences entre les types d espace Taux de réalisation à la fin 2011 : 88 % Taux de réalisation à la fin 2011 : 175 % Taux de réalisation à la fin 2011 : 72 % Taux de réalisation à la fin 2011 : 103 % Un rattrapage à poursuivre sur les centres urbains Une baisse des livraisons sur Caen mais un rattrapage annoncé pour 2012 Une baisse sur Hérouville Saint-Clair mais un taux de réalisation quasi atteint à la fin 2011 Une dynamique qui se confirme en 2011 sur les couronnes urbaine et périurbaine Conférence intercommunale du logement 5

6 LA PRODUCTION NEUVE SELON LA GAMME DES LOGEMENTS Des objectifs atteints en logements privés et locatifs sociaux mais des réalisations en accession sociale à la propriété très en deçà des objectifs prévus Des objectifs atteints en logements privé (taux de réalisation de 111 % à la fin 2011) et en logements locatifs sociaux hors PLS investisseurs (taux de réalisation de 144 % à la fin 2011) Une offre en accession sociale à la propriété qui démarre timidement : 58 livraisons en 2011 (taux de réalisation à la fin 2011 : 19 %) mais une relance qui devrait s opérer dans les années à venir : signature à ce jour de 23 conventions 520 ménages potentiellement aidés Conférence intercommunale du logement 6

7 LA PRODUCTION NEUVE SELON LA GAMME DES LOGEMENTS Zoom par type d espaces Livraisons 2011 : entre objectifs et réalisations Objectifs annuel PLH logement privé Objectifs annuels PLH Accession sociale à la propriété Objectifs annuels PLH LLS Nombre de logements livrés 2011 Démarrage difficile pour l accession sociale à la propriété Une dynamique toujours présente en livraisons de types privé et locatif social (la baisse constatée sur certains secteurs (Caen et couronne périurbaine) n empêchent pas d atteindre les objectifs à la fin 2011 ; exception pour Hérouville Saint-Clair sur le LLS : taux de réalisation à 79 %) Centres urbains : un rattrapage qui a été le fait des livraisons en logement locatif social Conférence intercommunale du logement 7

8 LA PRODUCTION NEUVE SELON LA GAMME DES LOGEMENTS Zoom sur le logement locatif social ordinaire (hors PLS investisseur) : une dynamique généralisée Les effets du PLH : l objectif des 427 LLS ordinaires largement atteints Taux de réalisation des objectifs LLS à la fin 2011 : 144 % Une offre nouvelle qui répond aux besoins des ménages locaux : des objectifs en LLS type «standard» (PLUS et PLAI) atteints Retour au taux en LLS de 1999, soit 26,2 % (objectif majeur du PLH) à maintenir sur les prochaines années Définition du logement locatif social (Conformément au document d orientations) : «Par logement locatif social, il faut entendre les logements de type PLAI, PLUS et PLS bailleurs. Les PLS investisseurs ne sont donc pas comptabilisés, ces derniers contribuant à la production en logements locatifs de type privé à des niveaux de loyer raisonnables». Conférence intercommunale du logement 8

9 LA PRODUCTION NEUVE SELON LA GAMME DES LOGEMENTS Regard sur Bretteville sur Odon, une commune soumise à la loi SRU Nombre de Résidences principales en Nombre de LLS au 1 er janvier 2012 (au sens de la loi SRU) 263 Dont : Nombre de LLS au 1 er janvier 2010 (y compris les foyers 211 logements) Nombre de LLS livrés en Nombre de LLS livrés en Une bonne dynamique de production en LLS observée sur les deux premières années de mise en œuvre du PLH : Rappel : taux de LLS (au sens de la loi SRU) 13.8 % en 2008 Part des LLS dans les résidences principales au 1 er janvier 2012 Nombre de LLS correspondant à 20 % des résidences principales au 1 er janvier 2012 Nombre de LLS manquants pour atteindre 20 % des résidences principales Sources : RP 2009 INSEE; Commune de Bretteville sur Odon, ,4 % Au 1 er janvier 2012 = 17,2 % (rappel taux au 1 er janvier 2011 = 16 %) Un effort qui doit se poursuivre sur les 4 prochaines années Conférence intercommunale du logement 9

10 LA PRODUCTION NEUVE SELON LE TYPE DES LOGEMENTS Des objectifs de production de types collectif et intermédiaire parfaitement atteints Rappel de l objectif PLH : «produire 84 % de logements en formes plus compactes» Objectif une nouvelle fois atteint : 88 % des livraisons 2011 (87 % en 2010) Lié à une production massive de logements collectifs en 2010 et 2011 (taux de réalisation à la fin 2011 = 128 %) au dépend de livraisons plus faibles en intermédiaire (taux de réalisation à la fin 2011 : 69 %) et individuel (taux de réalisation : 79 %) Conférence intercommunale du logement 10

11 LA PRODUCTION NEUVE SELON LE TYPE DES LOGEMENTS Une production en formes plus compactes amorcée mais un rééquilibrage à prévoir sur certains territoires Depuis la mise en œuvre de ce PLH, tous les types d espace ont contribué à l enjeu de promouvoir des formes d habitat plus compactes. Des réajustements sont à prévoir pour les prochaines années : Caen et les centres urbains : faiblesse des livraisons 2011 a des incidences sur les objectifs en typologie si ces derniers sont atteints pour le collectif, il ne compense pas pour autant le faible taux de réalisation en intermédiaire (18 % sur Caen et 8 % sur les centres urbains) Veiller à la diminution des livraisons de type individuel sur la couronne périurbaine (taux de réalisation : 121 %) au profit d une offre en logements intermédiaires (taux de réalisation : 85 %) Accélérer le rythme des livraisons en intermédiaire sur Hérouville Saint-Clair (taux de réalisation : 70 %) Livraisons 2011 : entre objectifs et réalisations Objectifs annuel PLH logement collectif Objectifs annuels PLH logement intermédiaire Objectifs annuels PLH individuel Nombre de logements livrés 2011 Conférence intercommunale du logement 11

12 SYNTHESE A l échelle communautaire : Une dynamique volontariste qui se confirme en 2011 : des objectifs quantitatifs une nouvelle fois atteints Un rythme de livraisons observé en 2011 à maintenir sur les 4 prochaines années du PLH Une forte mobilisation des acteurs locaux en faveur du logement locatif social à poursuivre Une dynamique de production neuve en formes plus compactes à conserver à l horizon 2015 Une production en accession aidée qui doit s accélérer sur les cinq prochaines années de mise en œuvre du PLH pour rattraper le retard constaté en 2010 et 2011 A l échelle des types d espaces PLH : quelques réajustements à prévoir CAEN HEROUVILLE SAINT-CLAIR CENTRES URBAINS COURONNE URBAINE COURONNE PERIURBAINE globaux territorialisés Un nécessaire rattrapage pour les prochaines années OBJECTIFS en gamme des logements en typologie des logements Accélérer l'offre en accession sociale à la propriété Veiller à la relance de la production en logements intermédiaires Veiller à la diminution des livraisons en individuel Conférence intercommunale du logement 12

13 BILAN ANNUEL DE REALISATION DU PROGRAMME : ZOOM SUR L AVANCEMENT DES ACTIONS DU PLH EN 2011 Conférence intercommunale du logement 13

14 L année 2011 a été marquée par l adoption du PLH lors du conseil communautaire du 26 juin Cette adoption clôt un long processus d élaboration du PLH commencé en octobre 2008,.mais également par la poursuite de la mise en œuvre du PLH commencée en 2010 avec, notamment : l adoption, dès avril/mai 2011, des dispositifs d aides financières prévues au PLH l adoption et la signature de la convention cadre entre Caen la mer, l ensemble des bailleurs présents sur le territoire et l ARHS pour la mise en œuvre du PLH en septembre 2011 dans un esprit de concertation et de co-production avec les acteurs de l habitat Conférence intercommunale du logement 14

15 orientation 1: relancer quantitativement la production de logement Les zones d habitat d intérêt communautaire Zone Jean Jaurès à Colombelles : arrivée des 1ers habitants et poursuite de la commercialisation des terrains et construction des logements, Zone de la Maslière à Bretteville sur odon : lancement de la concession Zone de renouvellement urbain à Ifs : acquisition foncière, 1ères démolitions, plan d aménagement, négociation pour la vente de parcelles et en vue de la relocalisation des commerçants ZAC des hauts de l Orne à Fleury sur Orne : création de la ZAC. Le foncier est maitrisé par Caen la mer et l EPFN en 2011, Le lancement d une étude de programmation sur Giberville et d une étude préliminaire sur Lion sur mer, La mise à disposition de foncier pour la production de logements locatifs sociaux avec l EPFN Mise en œuvre de la convention EPFN/Région Basse Normandie/ Caen la mer signée en 2010, poursuite de l étude de recensement du foncier potentiellement mobilisable en régie pour 18 communes, en co-maîtise d ouvrage EPFN /Caen la mer pour 11 communes (Astym), La promotion d un habitat maîtrisé s inscrivant dans une démarche de développement durable Soutien à l organisation d un colloque sur l habitat solidaire organisé par l ARPE et l ARDES en novembre 2011 Conférence intercommunale du logement 15

16 orientation 2 : mettre en œuvre une politique de l habitat solidaire Adoption en bureau communautaire des 21 avril et 26 mai 2011 des 4 règlements d aides financières de Caen la mer : Pour la construction de logements locatifs sociaux (PLUS : 6 000, PLAI : ) Pour la réhabilitation thermique du parc locatif social (1 000 ou par logement dans le cadre d un appel à projet), Pour aider les communes, maître d ouvrage, au titre des interventions sur l habitat privé en complément de l ANAH, Pour favoriser l accession sociale à la propriété (2 000 à 4000 par ménage) Le vote des autorisations de programmes ( ) : pour les subventions LLS pour la réhabilitation thermique du parc social pour financer les acquisitions foncières en vue de produire des LLS pour financer l accession sociale à la propriété Les subventions délibérées pour la construction de logements : Subvention aux bailleurs sociaux : logements locatifs sociaux Nb logements subventionnés Montant subventions 469 log Fonds de minoration foncière 55 log Conférence intercommunale du logement 16

17 orientation 2 : mettre en œuvre une politique de l habitat solidaire Actions en faveur de l accession sociale à la propriété Subvention à la ville de Caen pour les études préalables de l OPAH habitat indigne et précarité énergétique, Soutien financier au CLLAJ, à l AISCAL et aux Clés des pays normands dont la mission est de faciliter l accès au logement des publics en difficultés, Adhésion au Groupement chargé de gérer le Service Intégré d Accueil et d Orientation permettant de coordonner le parcours de réinsertion logement pour les personnes en grande précarité, projet de reconstruction du cap horn sous maitrise d ouvrage de la SCDI la Caennaise Avancement des engagements pris dans le cadre du schéma départemental d accueil des gens du voyage Poursuite de la concertation avec les bailleurs sociaux et l ARHS pour la mise en œuvre du fichier partagé départemental de gestion de la demande locative sociale, Développement des services apportés par la Maison de l habitat. Conférence intercommunale du logement 17

18 orientation 3 : initier un nouveau dispositif de gouvernance et développer des outils pour une plus grande efficacité de l action publique Une étude sur l opportunité de la délégation des aides à la pierre préconisant un scénario «d attente constructive» Une concertation renforcée et des co-productions avec les différents acteurs du logements, La recherche d une analyse et d une vision partagée du territoire, La rencontre annuelle avec chacune des communes dans le cadre du suivi et de l évaluation du PLH Une agglomération souhaitant se positionner comme chef de file de la politique de l habitat Conférence intercommunale du logement 18

19 DES EFFETS DIFFICILEMENT MESURABLES MAIS QUELQUES TENDANCES PALPABLES Conférence intercommunale du logement 19

20 LES CHIFFRES LES PLUS RECENTS CONFIRMENT LES TENDANCES DEJA OBSERVEES EN 2010 : zoom sur le RP INSEE 2009 Une population qui stagne toujours sur Caen la mer Caen la mer Population Croissance démographique quasi nulle depuis 1999 Accentuation à la baisse sur les secteurs les plus urbains Une accentuation du déficit migratoire liée aux secteurs les plus urbains : une perte de population sur Caen (- 500 habitants / an entre ) et Hérouville (- 210 habitants entre ) Un dynamisme démographique sur les autres couronnes PLH mais une tendance au fléchissement les centres urbains Tendance à la stagnation Une taille moyenne des ménages qui diminue moins vite Conférence intercommunale du logement 20

21 LES CHIFFRES LES PLUS RÉCENTS CONFIRMENT LES TENDANCES DEJA OBSERVÉES : zoom sur le RP INSEE 2009 Un ralentissement perceptible de la création d emplois Nombre d emploi Caen Hérouville Saint-Clair Centres urbains Couronne urbaine Couronne périurbaine Caen la mer Croissance de l emploi entre 1999 et 2009 : + 15 % Accentuation à la baisse sur les autres secteurs Tendance à la stagnation sur Caen Mais un ralentissement du taux de croissance annuel moyen entre les différentes périodes d analyse à l échelle communautaire Mais des dynamiques différentes entre les types d espace : Un taux de croissance modéré sur Caen et une tendance à la stagnation un taux de croissance plus soutenu sur les autres territoires mais une tendance à la baisse Conférence intercommunale du logement 21

22 LES CHIFFRES LES PLUS RÉCENTS CONFIRMENT LES TENDANCES DEJA OBSERVÉES EN 2010 : zoom sur le marché de la location Un marché toujours parmi les plus tendus de France et des loyers qui continuent à augmenter Les prix comparés à la location en 2011 et leur évolution entre 2010 et 2011 EPCI Loyer en / m² VARIATION CA MONTPELLIER 13,5 0,2% 2 CU LILLE METROPOLE 13 2,1% 3 CU MARSEILLE PROVENCE METROPOLE 12,4 1,0% CA CAEN LA MER 12,4 1,0% 4 CU LYON 12,3 2,0% 5 CA HAVRAISE 12,2 5,5% 6 CA AMIENS METROPOLE 11,8 0,8% 7 CA ROUEN ELBOEUF 11,7 0,1% CA RENNES METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CA GRENOBLE ALPES METROPOLE 11,6-0,8% 11,6 0,9% 11,5-1,0% 11 CU GRAND TOULOUSE 11,5 1,5% 12 CU NANTES METROPOLE 11,1 1,9% 13 CU GRAND NANCY 10,3 0,0% 14 CA TOURS 10,3 0,0% 15 CA REIMS 10,2 0,8% 16 CA ORLEANS VAL DE LOIRE 10,1 0,9% 17 CA ANGERS LOIRE METROPOLE 10,1-0,2% 18 CA CLERMONT COMMUNAUTE 9,8-1,5% 19 CA METZ METROPOLE 9-0,7% Un loyer moyen parmi les plus chers de France Des loyers qui augmentent toujours, et ce sur tous les secteurs de Caen la mer Une tension toujours plus marquée sur les petits logements (studio et T1) Conférence intercommunale du logement 22

23 LES PREMIERS EFFETS DU PLH? Une dynamique positive de construction neuve qui se confirme pour 2011 Part du logement de types collectif, individuel groupé et en résidence dans la production neuve Caen 97% 98% Hérouville Saint-Clair 91% 99% Centres urbains 68% 93% Couronne urbaine 77% 82% Couronne périurbaine 35% 62% CAEN LA MER 72% 90% Une reprise des autorisations de logements très nette depuis 2008, impulsée par les secteurs les plus urbains (Caen et Hérouville Saint-Clair) ; Une prédominance de la construction en formes plus compactes qui se confirme sur tous les types d espace PLH Conférence intercommunale du logement 23

24 LES PREMIERS EFFETS DU PLH? Une relance de la construction qui semble atténuer la forte tension longtemps observée sur le marché de l immobilier : zoom sur l ancien Agglomérations Prix médian de vente des maisons anciennes au 1er trimestre Toulon Lyon Marseille Grenoble Montpellier Toulouse Bordeaux Nantes Tours Dijon Nimes Reims Chartres Orléans Caen Le Havre Nancy Metz Rouen Lille Saint-Etienne Troyes Brest Montauban Poitiers Amiens Limoges Chateauroux Meilleure adéquation entre l offre et la demande de logements Un marché de l immobilier parmi les moins chers du Grand Ouest Des prix qui semblent se stabiliser voire diminuer, notamment sur le marché de la vente de maisons anciennes Une tension toujours plus marquée sur la couronne périurbaine : communes entre Caen et la mer Conférence intercommunale du logement 24

25 LES PREMIERS EFFETS DU PLH? Une relance de la construction qui semble atténuer la forte tension longtemps observée sur le marché de l immobilier : zoom sur le collectif neuf Une tendance à la stabilisation des prix sur ce segment de l offre (tendance qui se confirme au 1 er trimestre 2012 : du m²) Mais un marché du collectif neuf parmi les plus tendus du panel de comparaison, caractérisé par : des logements de petite taille, destinés à l investissement locatif des niveaux de prix très élevés, en inadéquation avec les ressources de la population du territoire communautaire Conférence intercommunale du logement 25

26 LES PERSPECTIVES DE TRAVAIL A ENVISAGER Conférence intercommunale du logement 26

27 DEUX PROJETS A MENER POUR L ANNÉE 2013 Une nouvelle communauté d agglomération à 35 communes au 1 er janvier 2013 dont 6 nouvelles communes : Mouen, Tourville sur Odon, Verson (appartenant à la communauté de communes des Rives de l Odon ), Saint-André sur Orne, Colleville- Montgomery et Ouistreham une réflexion à mener Sachant que les communes des Rives de l Odon dispose d un PLH couvrant la même période que celui de Caen la mer ( ) L évaluation à mi-parcours du PLH : dresser un bilan après trois années de mise en œuvre du PLH Evaluation des objectifs et des moyens mis en œuvre Mesurer l état d avancement des actions inscrites au PLH et le degré de réalisation des objectifs comme suit : Action achevée Action engagée Action non engagée Absence d information sur l état d avancement de l action Réajuster les objectifs et les moyens mis en œuvre (si nécessaires). Conférence intercommunale du logement 27

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement Conférence intercommunale du logement 03/02/2015 Rives de l Orne Hémicycle Programme Local de l Habitat 2010-2015 «Note de suivi et d actualisation - 2013» PARTIE I : Bilan annuel des objectif de production

Plus en détail

Note de suivi et d actualisation. du programme local de l habitat de Caen la mer 2010-2015. Bilan annuel 2011

Note de suivi et d actualisation. du programme local de l habitat de Caen la mer 2010-2015. Bilan annuel 2011 Note de suivi et d actualisation du programme local de l habitat de Caen la mer 2010-2015 Bilan annuel 2011 Décembre 2012 2 Sommaire Introduction page 5 Les grandes dynamiques du territoire : les principales

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Regards croisés Lyon-Marseille

Regards croisés Lyon-Marseille JEUDI 28 MAI 2015 Regards croisés Lyon-Marseille Deux territoires face aux tendances récentes REGARDS CROISÉS LYON-MARSEILLE Démographie Zoom sur les dynamiques démographiques des métropoles. Habitat Les

Plus en détail

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004 ANNEXE 2 Convention de délégation de compétence de gestion des aides à la pierre en application de la loi du 13 août 2004 Passée entre L ETAT et PERPIGNAN MEDITERRANEE Communauté d Agglomération 2006-2008

Plus en détail

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Intervention de Laurent Escobar, directeur associé Lille Métropole -

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer

Communauté d agglomération de Caen la mer Communauté d agglomération de Caen la mer Règlement transitoire précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières à la construction de logements

Plus en détail

L O G E M E N T S O C I A L

L O G E M E N T S O C I A L L O G E M E N T S O C I A L OUTILS ET PUBLICS Juillet 2013 1 L HABITAT SOCIAL : UN ENJEU MAJEUR EN PAYS D AIX Une compétence obligatoire L «Equilibre social de l habitat» est l une des 4 compétences obligatoires

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité de pilotage du 10 juillet 2015 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire en matière d habitat, la CAPS s est engagée dans l élaboration d une politique intercommunale

Plus en détail

Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes. Le foncier : une problématique à partager

Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes. Le foncier : une problématique à partager Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes Le foncier : une problématique à partager Et en Rhône-Alpes? Quelques éléments d objectivation Retour sur l évolution du prix du foncier Un prix du foncier

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU 3EME TRIMESTRE 2012, LE LOGEMENT NEUF ENTRE EN RECESSION Pour le 3 ème trimestre consécutif, les ventes de logements neufs par les promoteurs accusent une forte baisse. L Observatoire

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e OLOMA O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e Activité de la Promotion immobilière et de l individuel aménagé depuis le 1 er janvier 2011 Club immobilier ADDRN Bertrand Mours, président

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 23/04/2009 La communauté Urbaine de Lyon a voté en décembre 2006 son 2 ième Programme Local de l Habitat 2007 / 2012 Rappel

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

Le lien entre vous et vos projets

Le lien entre vous et vos projets 2011 Le lien entre vous et vos projets www.adequation-france.com Siège (Lyon) Espace Eiffel - 18-20 rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 - fax. 04 27 19 48 80 Agence de Montpellier 133, rue Olof

Plus en détail

ETUDE LOGEMENT GLOBALE

ETUDE LOGEMENT GLOBALE ETUDE LOGEMENT GLOBALE SYNTHESE DU DIAGNOSTIC Avril 2016 Siège social : Espace Eiffel 18-20, rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 fax. 04 78 27 70 72 www.adequation-france.com SAS au capital de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse COMMUNIQUÉ DE PRESSE Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse L Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) livre ce jour les derniers chiffres

Plus en détail

Elaboration du PLH 2013-2019

Elaboration du PLH 2013-2019 Elaboration du PLH 2013-2019 Présentation du projet de PLH2 Communauté de Communes du Genevois Mars 2013 Programme Le PLH : qu est-ce que c est? Principales conclusions du diagnostic Objectifs quantitatifs

Plus en détail

Cerema, jeudi 26 mars 2015

Cerema, jeudi 26 mars 2015 Stratégie et mobilisation des outils de politiques foncières pour la production de logement Cerema, jeudi 26 mars 2015 Des outils pour peser sur les charges foncières Direction Habitat et Dynamique Urbaine

Plus en détail

MARCHES IMMOBILIERS :

MARCHES IMMOBILIERS : MARCHES IMMOBILIERS : CONTRASTE DES TENDANCES ET EVOLUTIONS 4EME TRIMESTRE 2008 1 Carte des évolutions des prix : T42008/T42007 Supérieure à 5% De + 1% à + 5% De - 1% à + 1% De - 5% à - 1% De - 10% à -

Plus en détail

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION Un niveau de fécondité élevé Le recul démographique du bassin havrais ne s explique pas par un manque de vitalité de sa démographie «naturelle». En effet,

Plus en détail

Le modèle économique du logement social

Le modèle économique du logement social a Le modèle économique du logement social Discussion L habitat dégradé et indigne en Ile-de-France OFCE, Journée d étude Étude : ville et publiée logement, en 4 février décembre 2011 2012 1 Le modèle économique

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel SOMMAIRE Rappel du diagnostic Les scenarii de développement Scénario 1 Scénario 2 Scénario 3 Scénario 4 Les impacts en termes démographiques Les prérequis

Plus en détail

Financement du logement social

Financement du logement social RENNES METROPOLE Service Habitat Financement du logement social 1 La politique de l habitat, une approche globale 2 Une approche contractualisée Le PLH : projet communautaire mis en œuvre par chaque commune

Plus en détail

Rendez-vous de Insee. «Des projections de ménages aux besoins. en logement» Mardi 11 décembre 2012. Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH

Rendez-vous de Insee. «Des projections de ménages aux besoins. en logement» Mardi 11 décembre 2012. Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH Rendez-vous de Insee «Des projections de ménages aux besoins en logement» Mardi 11 décembre 2012 Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH SOMMAIRE 1. L'évaluation des besoins en logements menée en Pays de la Loire Contexte

Plus en détail

Loi Duflot «mobilisation du foncier public en faveur du logement et de renforcement des obligations de production de logement social»

Loi Duflot «mobilisation du foncier public en faveur du logement et de renforcement des obligations de production de logement social» Loi Duflot «mobilisation du foncier public en faveur du logement et de renforcement des obligations de production de logement social» La réforme de l article 55 de la loi SRU Rencontre des acteurs du Logement

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Adequation - Caron Marketing - SNAL / UMF - Novembre 2010 1 Objectifs de l étude et

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?»

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» Etude du marché immobilier du Grand Avignon Intervention : Yohan BREUIL, directeur d agence, Adequation L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» www.adequation.fr Le 07 octobre 2014 Objectifs

Plus en détail

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Entre : Nantes Métropole Communauté urbaine, représentée

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

LE PLU et l article 55 de la loi SRU

LE PLU et l article 55 de la loi SRU LE PLU et l article 55 de la loi SRU Contexte réglementaire Inventaires et bilans communaux Perspectives 1- Contexte réglementaire : les clés pour bien comprendre Naissance de la loi SRU du 13 décembre

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 13 février 2015 DUAH Prospective et Planification Territoriale Habitat 1 Ordre du jour I. Rappel des axes de la politique

Plus en détail

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF 1 ER TRIMESTRE 2015 : EMBELLIE DES VENTES AU 1 ER TRIMESTRE 2015 PORTÉE PAR LES INVESTISSEURS PRIVÉS JEUDI 21 MAI 2015, 9 HEURES Palais Brongniart PARIS CONTACTS PRESSE

Plus en détail

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Jean-Claude Driant Lab Urba Université Paris Est Séminaire du GERI Mobilitas - le 26 mars 2015 Crise du logement?

Plus en détail

LE TOP 50 DES VILLES OÙ INVESTIR

LE TOP 50 DES VILLES OÙ INVESTIR LE TOP 50 DES VILLES OÙ INVESTIR 18 novembre 2015 Méthodologie Préambule L objectif de cette étude est d analyser les 50 premières communes les plus peuplées de France métropolitaine et de les classer

Plus en détail

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie...

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... Les pros de l'aménagement "Construction de logements : regards croisés d'acteurs" Mardi 28 avril 2015 SOMMAIRE Constat et enjeux

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Syndicat mixte du Pays Thur Doller Schéma régional climat air énergie 4 décembre 2013 1 CALENDRIER 2003 : lancement d un

Plus en détail

ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement

ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement SOMMAIRE Rappel du diagnostic La programmation logements La programmation locative sociale Les publics spécifiques Rappel du diagnostic

Plus en détail

EPF Languedoc Roussillon Communautés de Communes Clermontais et de la Vallée de l Hérault Mandataire : Diagnostics Fonciers lot 4 Co-traitants : Lancement et échanges Comité de pilotage 3 Décembre 2013

Plus en détail

ACT URBA. Une approche de la tension sur les marchés locaux de l habitat. Étude comparative sur huit agglomérations françaises #5 - AVRIL 2012

ACT URBA. Une approche de la tension sur les marchés locaux de l habitat. Étude comparative sur huit agglomérations françaises #5 - AVRIL 2012 ACT URBA #5 - AVRIL 2012 Une approche de la tension sur les marchés locaux de l habitat Étude comparative sur huit agglomérations françaises Sommaire Introduction 3 L approche méthodologique de l étude

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Mercredi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr Sommaire Observatoire de la FPI

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T Diagnostic 11 DIAGNOSTIC 2500 2000 1500 1000 500 0 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 Production neuve : nombre de logements par an entre 1999 et 2005 (point mort de production à 1 100 logements)

Plus en détail

Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud

Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud Lettre N 1 Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud Mars 2015 Avant-propos Tout Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) disposant d un Programme Local de l Habitat

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Hôtel Novotel Nice Arénas Aéroport, Nice - Jeudi 20 février 2014 Intervention de Yohan Breuil, directeur

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Comparaisons régionales et évolution depuis 2000 Édito Cette étude analyse le marché du logement neuf en HauteNormandie en 2012 en revenant

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT LOCATIF SOCIAL LOCATIF Janvier 2011 I- Le logement locatif social public..p.3 I-1. Les logements familiaux

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

RENCONTRES TERRITORIALES DE L HABITAT. Vendredi 27 novembre 2015

RENCONTRES TERRITORIALES DE L HABITAT. Vendredi 27 novembre 2015 RENCONTRES TERRITORIALES DE L HABITAT Vendredi 27 novembre 2015 1 Marie-Claire DIOURON Vice Présidente Aménagement Habitat Logement 2 LE MARCHÉ DE L HABITAT DANS SAINT-BRIEUC AGGLOMÉRATION 3 CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

DEFISCALISATION OUTREMER. Article 217 undecies du CGI

DEFISCALISATION OUTREMER. Article 217 undecies du CGI DEFISCALISATION OUTREMER Article 217 undecies du CGI PLAN LOGEMENT OUTREMER La ministre des outre-mer, George Pau-Langevin, a indiqué les sept priorités de son «ambition pour l habitat outre-mer». 1. Développer

Plus en détail

Etude sur les besoins en logements sociaux en Limousin. Mardi 12 octobre 2010

Etude sur les besoins en logements sociaux en Limousin. Mardi 12 octobre 2010 Etude sur les besoins en logements sociaux en Limousin Mardi 12 octobre 2010 1 Contexte et situation du marché Une démographie en hausse : un solde migratoire positif Au jeu des migrations interrégionales

Plus en détail

LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT

LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT Séminaire PLH Caen la mer 07/11/2014 1 I. La place du logement et de l habitat dans le quotidien de nos concitoyens 2 LA PLACE DU LOGEMENT ET

Plus en détail

Logement social dans les Yvelines

Logement social dans les Yvelines Logement social dans les Yvelines bilan 2014 des aides à la pierre et perspectives 2015 04 mai 2015 PRÉFET DES YVELINES DDT DES YVELINES 1 -Offre nouvelle 2014 : maintien du dépassement des 3 000 LLS/an

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

Ateliers-débats/2.12.2014

Ateliers-débats/2.12.2014 / Ateliers-débats I 2 décembre 2014 I Quels enjeux d habitat dans le SCoTAM? I 2 Ateliers-débats/2.12.2014 Quels enjeux d habitat dans le SCoTAM? PRÉSIDENCE : M. Henri HASSER, Président du SCoTAM PRÉSENTATION

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr OBSERVATOIRE DE LA FPI

Plus en détail

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement 1 VOLET HABITAT - LOGEMENT Synthèse du volet Habitat - logement 2 VOLET HABITAT - LOGEMENT I / Contexte général... 3 A. Les caractéristiques du parc de logement en France... 3 B. Les caractéristiques du

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

L'évolution récente des prix des logements anciens

L'évolution récente des prix des logements anciens L'évolution récente des prix des logements anciens Claude Taffin (DINAMIC) Les Journées de l Economie 14 Décembre 2013 Evolution 1998-2013 des prix des logements anciens (Source : bases notariales) 2 Premiers

Plus en détail

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée.

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Mise en œuvre des secteurs de diversité sociale Inscrits au PLU Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée

Plus en détail

CONFÉRENCE DES ÉLUS DU JEUDI 9 OCTOBRE 2014

CONFÉRENCE DES ÉLUS DU JEUDI 9 OCTOBRE 2014 CONFÉRENCE DES ÉLUS DU JEUDI 9 OCTOBRE 2014 PROGRAMME Soirée animée par Sébastien Hembert 17h30 INTRODUCTION «Du projet de territoire jusqu à la plus petite parcelle de vie : associer les élus et les habitants»

Plus en détail

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9).

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9). Projet de loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles Les propositions de l Union sociale pour l habitat Ce premier projet de loi concentre de nombreux éléments

Plus en détail

#06 LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY. aduan DE L ADUAN HABITAT EN RÉSUMÉ SOMMAIRE MAI 2013

#06 LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY. aduan DE L ADUAN HABITAT EN RÉSUMÉ SOMMAIRE MAI 2013 AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ET D URBANISME DE L AIRE URBAINE NANCÉIENNE aduan #06 MAI 2013 DE L ADUAN HABITAT LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY Géré par les organismes HLM au 1 er janvier 2012

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de l inauguration du chantier ilôt Lucien Faure Lundi 16 juin 2014 Bordeaux M. le Président (M. HIERAMENTE, Domofrance) M le Président (M DHORTE) M le

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 2 avril 2015 Le plan logement outre-mer Un Plan logement outre-mer : - qui s inscrit dans le plan national de relance de la construction, - adapté aux spécificités et contraintes des territoires

Plus en détail

Enjeux et logiques d'acteurs

Enjeux et logiques d'acteurs Direction territoriale Ouest Enjeux et logiques d'acteurs Journée Programmation urbaine Juliette MAITRE Les acteurs et leurs logiques 2 Utilisation Détention et gestion du bien Réalisation du projet Commercialisation

Plus en détail

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Sommaire 5 9 10 16 22 24 27 28 30 34 36 38 41 42 48 51 52 52 53 54 54 55 61 Introduction AXE I - Accompagner le développement

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

DEVENEZ ACTEUR DU LOGEMENT SOCIAL EN VAUCLUSE

DEVENEZ ACTEUR DU LOGEMENT SOCIAL EN VAUCLUSE - Document réalisé par la Direction Départementale de l Équipement de Vaucluse - Décembre 2008 - www.vaucluse.equipement-agriculture.gouv.fr DEVENEZ ACTEUR DU LOGEMENT SOCIAL EN VAUCLUSE SOMMAIRE 2 Le

Plus en détail

Modification du Logiciel MOPI suite à la modification des règles d'attribution des aides de l''anah, FNHD, 2010

Modification du Logiciel MOPI suite à la modification des règles d'attribution des aides de l''anah, FNHD, 2010 Références relatives aux politiques publiques du parc privé Evaluation des politiques Publiques / Définition de dispositifs d interventions Mission d élaboration de simulations de montages financiers dédiés

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

TABLE RONDE 1 L évolution du marché du logement dans le Grand Nancy

TABLE RONDE 1 L évolution du marché du logement dans le Grand Nancy TABLE RONDE 1 L évolution du marché du logement dans le Grand Nancy Bilan 2014 Perspectives 2015 et 2016 TABLE RONDE 1 Funmi AMINU, Directeur d études à l Aduan Gilles BOCHU, Vice-président de la FNAIM

Plus en détail

7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre

7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre 7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre 7.1. Une forte progression des prix de l accession jusqu en 2008 Les prix d achat ont presque doublé dans l individuel comme dans le collectif

Plus en détail

Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements. Paris, le 25 juillet 2014

Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements. Paris, le 25 juillet 2014 Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements Paris, le 25 juillet 2014 Le logement intermédiaire Le contexte Comment proposer une offre locative abordable

Plus en détail

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014 Vendredi 21 novembre 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Club Immobilier - Activité de la promotion immobilière Territoires de la CARENE et de Cap Atlantique (44) Bertrand Mours, Président

Plus en détail

Le logement social privé

Le logement social privé Le logement social privé Agence nationale pour l amélioration de l habitat Aides à l amélioration des logements appartenant à des propriétaires privés Conditions d attribution des aides Logements achevés

Plus en détail

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du Logement La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du logement 6 mai 2011 Des territoires de projets Le cadre institutionnel et état d'avancement

Plus en détail

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES Réduisez vos impôts ÉDITO La loi Pinel enfin dévoilée! La loi Pinel est un dispositif fiscal en faveur de l investissement locatif. Elle vous permet de réduire vos impôts

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 1. SYNTHÈSE Juillet 2015 Réalisé avec le support de : ARC note de synthèse juillet 2015 page 1 LE Le

Plus en détail