TROUBLES FONCTIONNELS DIGESTIFS DEFINITIONS CADRE NOSOLOGIQUE! CRITERES DE ROME!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TROUBLES FONCTIONNELS DIGESTIFS DEFINITIONS CADRE NOSOLOGIQUE! CRITERES DE ROME!"

Transcription

1 TROUBLES FONCTIONNELS DIGESTIFS DEFINITIONS CADRE NOSOLOGIQUE! CRITERES DE ROME!

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 1998 : Prévalence des symptômes dans la population générale française 6000 sujets questionnaires (80.3%) Souffrez-vous de : émission de gaz 59% douleurs à l estomac et/ou digestive 48% flatulences 47% sensation de mauvaise digestion 40% constipation 35% aérophagie 29% diarrhée 28% mauvaise haleine 22% évacuation incomplète des selles 19% Frexinos J et al. Gastroenterol Clin Biol, 1998;22:

14 Etudes réalisées sur" la base de critères" mal définis, anciens" ou traditionels"

15

16 29% 36% IBS-D Alt D/C 31% adultes représentatifs de la population M. Dapoigny et al. Eur " J Gastroenterol Hepatol 2004" IBS-C 576 SII Rome III parmi 1092 patients TFI M. Dapoigny et al. UEGW 2009" Rome II (p361) : «Nous pensons que lʼutilité" dʼune classification du SII en fonction du transit" est limitée» " MAIS...alosétron et tegaserod!!!"

17

18

19

20

21 HISTOIRE NATURELLE

22 HISTOIRE NATURELLE

23 RECHERCHE DE SOINS La sévérité des symptômes semble être le moteur principal de la consultation : Intensité douloureuse, Nombre de symptômes Présence symptômes extra digestif / intestinal Facteurs psychologiques : cause ou conséquence

24 Cash B. et al. Am J Manag Care 2005

25

26 1973 : cette année là... Hypersensibilité colique au cours du SII Ritchie, 1973

27 Dyspepsie chronique idiopathique: Hypersensibilité gastrique. Patients Contrôles Lémann et coll, 1991

28 Hypersensibilité isolée : COMPLIANCE SENSIBILITE SOMATIQUE 20 NS Pression (cm H 2 O) volume gastrique (ml) Patients Contrôles Lémann et coll, 1991 Coffin et coll, 1994

29 Sensibilité viscérale et personnalité DCI : 72 % trait hypochondriaque dépression hystérie anxiété SII : 73 % somatisation personnalité obsessionnelle dépression anxiété AUCUNE CORRELATION ENTRE LES ANOMALIES DE LA SENSIBILITE VISCERALE ET LE PROFIL PSYCHOLOGIQUE Lémann et coll, 1991 Mertz et coll, 1995

30 Concept «moderne» Les troubles fonctionnels digestifs sont une pathologie de la sensibilité viscérale. Mertz H, Naliboff B, Munakata J, Niazi N, Mayer E. Altered rectal perception is a biological marker of patients with the irritable bowel syndrome. Gastroenterology 1995 ; 109 :

31 Prévalence de l'hypersensibilité rectale vraie au cours du SII : 60% environ Mertz et coll 1995

32 Hypersensibilité gastrique et DCI Oui à l échelle d un groupe (n = 160) Tack et coll, 2001

33 Tack et al, Gastroenterology 2001

34 Anomalies diffuses de la sensibilité viscérale : signification? 20 Volume de distension (ml) * * * * 0 Oesophage SII DCI Contrôles Trimble et coll, DDS 1995 A MOINS QUE...

35 Troubles fonctionnels digestifs : manifestations différentes d'une même pathologie? Agréus et coll, 1995 et 2001

36 Cortex : PET scan IRMf - + Contrôles : médullaires supra-médullaires Voies afférentes Récepteurs : contenu tonus hormones inflammation Boucles réflexes

37

38 Cortex : PET scan IRMf - + Contrôles : médullaires supra-médullaires Voies afférentes Récepteurs : contenu tonus hormones inflammation Boucles réflexes

39

40

41

42 Données histologiques (1) Infiltration mastocytaire Augmentation des mastocytes : Jéjunum Iléon Colon Guilarte et al Gut 2007 Weston et al, Dig Dis Sci 1993 Barbara Gastroenterology 2004 Sujet sain SII

43

44

45

46

47 Cytokines pro-inflammatoires (IL-6, IL-8) Cytokines anti-inflammatoires (IL-10) : N Indépendant sous-type Dinan et al, Gastroenterology 2006

48 Activité protéolytique dans le surnageant de selles!

49 ACTIVITE PROTEASIQUE ET TRYPTASE SUR LES BIOPSIES COLIQUES DE PATIENTS SII!

50

51 EFFETS DU SURNAGEANT DE BIOPSIES COLIQUES SUR LA PERMEABILITE DE CULTURES CELLULAIRES caco2 ET CORRELATIONS AVEC LES SYMPTOMES!

52

53

54

55 Cortex : PET scan IRMf - + Contrôles : médullaires supra-médullaires Voies afférentes Récepteurs : contenu tonus hormones inflammation Boucles réflexes

56

57 Système limbique Moisset et al, Eur J Pain 2009

58 Liens anatomiques Moisset et al, Eur J Pain 2009

59 Cortex : PET scan IRMf - + Contrôles : médullaires supra-médullaires Voies afférentes Récepteurs : contenu tonus hormones inflammation Boucles réflexes

60 UNE DOULEUR INHIBE UNE AUTRE DOULEUR 1 stimulation/6 sec Boucle spino-bulbo-spinale Douleur somatique Mécanisme de contrôle de la douleur : CIDN (Contrôles Inhibiteurs Diffus Nociceptifs)

61 Mesure de l AUC de chaque réponse Expression en % de la valeur basale Bouhassira et al, GY 1994 Am J Physiol 1998, Coffin et al APT 1996, Sabaté et al Am J Physiol 2000 Variations du RIII lors d une distension rectale

62 Volontaires sains Patients SII Coffin et al, 2004

63 Coffin et al, Gut 2004

64

65

66

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII?

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? QCM Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? - Prédominance féminine - C est une pathologie psychiatrique - C est une pathologie psycho-somatique - Son étiologie n est jamais retrouvée - 10 à

Plus en détail

Quelle prise en charge pour un malade qui se plaint d un ballonnement abdominal?

Quelle prise en charge pour un malade qui se plaint d un ballonnement abdominal? Quelle prise en charge pour un malade qui se plaint d un ballonnement abdominal? Philippe DUCROTTE (CHU Rouen) 19eme Réunion GHIF 12.06.2010 Ballonnement abdominal Plainte digestive la plus fréquente SOFRES

Plus en détail

Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona

Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona Rappels : troubles fonctionnels intestinaux Score diagnostique : les critères de Rome

Plus en détail

TROISIEME JOURNEE SUR LES TROUBLES MOTEURS ET FONCTIONNELS DU TUBE DIGESTIF DYSPEPSIE FONCTIONNELLE ET SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE

TROISIEME JOURNEE SUR LES TROUBLES MOTEURS ET FONCTIONNELS DU TUBE DIGESTIF DYSPEPSIE FONCTIONNELLE ET SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE TROISIEME JOURNEE SUR LES TROUBLES MOTEURS ET FONCTIONNELS DU TUBE DIGESTIF DYSPEPSIE FONCTIONNELLE ET SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE Vers des clarifications? Alger, le 03/ mars /2011 AF Boutaleb CHU

Plus en détail

Faut-il toujours faire un bilan endoscopique? Dr JM Rouillon -Service Gastro Polyclinique Montréal

Faut-il toujours faire un bilan endoscopique? Dr JM Rouillon -Service Gastro Polyclinique Montréal SOFOMEC - Jeudi 17 mars 2011 1 Faut-il toujours faire un bilan endoscopique? Dr JM Rouillon -Service Gastro Polyclinique Montréal OUI!... Puisque Sine materia... En fait : NON But de cette présentation

Plus en détail

SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE : Physiopathologie et. implications thérapeutiques

SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE : Physiopathologie et. implications thérapeutiques UMR 1073 SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE : Physiopathologie et Philippe DUCROTTE (ROUEN) implications thérapeutiques Philippe DUCROTTE FMC HGE JFHOD 23/03/2013 Almirall Bayer Santé Biocodex Cephalon /

Plus en détail

Dyschésie et Prolapsus Algorithme diagnostique et thérapeutique

Dyschésie et Prolapsus Algorithme diagnostique et thérapeutique CNGOF 2013 : «PROLAPSUS» Dyschésie et Prolapsus Algorithme diagnostique et thérapeutique Dr Pauline Roumeguère Service de gastroentérologie CHU de Bordeaux Hôpital St André Service de proctologie Clinique

Plus en détail

Troubles fonc-onnels intes-naux Prise en charge. Bondjemah Vanessa Séminaire de DES 16/01/2010

Troubles fonc-onnels intes-naux Prise en charge. Bondjemah Vanessa Séminaire de DES 16/01/2010 Troubles fonc-onnels intes-naux Prise en charge Bondjemah Vanessa Séminaire de DES 16/01/2010 1)Relation médecin- malade 2)Règles hygiéno- diététiques 3)Traitements symptomatiques 4)Antidépresseurs 5)Les

Plus en détail

Constipation - Syndrome de l intestin irritable Actualités. S Bruley des Varannes. Alger

Constipation - Syndrome de l intestin irritable Actualités. S Bruley des Varannes. Alger Constipation - Syndrome de l intestin irritable Actualités S Bruley des Varannes Alger 25 avril 2010 IBS Simren. Gastroenterology 2009;136:1487-90. IBS pathogenesis Genetic factors Activation of brain

Plus en détail

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies :

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : 1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : a. Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Paris b. En France, le syndrome de l intestin irritable touche

Plus en détail

Item 229 : Colopathie fonctionnelle

Item 229 : Colopathie fonctionnelle Item 229 : Colopathie fonctionnelle Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Epidémiologie... 1 2 Physiopathologie...2 2. 1 Les troubles de la motricité digestive...1

Plus en détail

N 229. Colopathie fonctionnelle. Diagnostiquer une colopathie fonctionnelle Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient

N 229. Colopathie fonctionnelle. Diagnostiquer une colopathie fonctionnelle Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient N 229. Colopathie fonctionnelle. Diagnostiquer une colopathie fonctionnelle Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient Introduction Motif de consultation fréquent en gastro entérologie.

Plus en détail

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux!

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Définitions! Diagnostic! Score! Explorations! Traitements.! !Lʼappareil sphinctérien! Sphincter interne : continence basale!

Plus en détail

SII-post infectieux : une nouvelle piste? Dr Jean Marc Sabaté AP-HP Hôpital Louis Mourier Colombes

SII-post infectieux : une nouvelle piste? Dr Jean Marc Sabaté AP-HP Hôpital Louis Mourier Colombes SII-post infectieux : une nouvelle piste? Dr Jean Marc Sabaté AP-HP Hôpital Louis Mourier Colombes Cas clinique Mme S, 43 ans, consulte en mai 2002 pour information après passage aux urgences : diarrhée

Plus en détail

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Constipation H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Un peu de physiologie Fonction défécatoire Physiologie ano-rectale Appareil recto-anal au repos: Rectum vide Continence assurée par: -sphincter

Plus en détail

Syndrome de l intestin irritable : données physiopathologiques

Syndrome de l intestin irritable : données physiopathologiques Syndrome de l intestin irritable : données physiopathologiques Mécanismes Périphériques Mécanismes Centraux Trouble de la motricité Symptômes SII Facteurs psycho-sociaux stress, dépression, anxiété abus

Plus en détail

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon Amélie BARRE DES hépato-gastro ANATOMIE PHYSIOLOGIE : absorption Duodéno-jéjunale : eau (44%) électrolytes (Na 13%, K, Ca, Mg) glucides,

Plus en détail

Diagnostic du syndrome de l intestin irritable (SII) au quotidien

Diagnostic du syndrome de l intestin irritable (SII) au quotidien Diagnostic du syndrome de l intestin irritable (SII) au quotidien Diagnostic par excès ou diagnostic par défaut Wafaa. Hliwa CHU Ibn Rochd Casablanca SII: Préoccupation de santé publique SII =Trouble fonctionnel

Plus en détail

Troubles Fonctionnels Digestifs : définitions, physiopathologie. Jean-Marc SABATE AP-HP, Hôpital Louis Mourier INSERM U792

Troubles Fonctionnels Digestifs : définitions, physiopathologie. Jean-Marc SABATE AP-HP, Hôpital Louis Mourier INSERM U792 Troubles Fonctionnels Digestifs : définitions, physiopathologie Jean-Marc SABATE AP-HP, Hôpital Louis Mourier INSERM U792 Définition TFD Symptômes chroniques et récurrents dont l origine est attribuée

Plus en détail

Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques. JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015

Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques. JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015 Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques 1 JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015 Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques PLAN: 2 A- Généralités -Définition -Epidémiologie

Plus en détail

SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE : Un traitement optimisé

SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE : Un traitement optimisé UMR-1073 SYNDROME DE L INTESTIN IRRITABLE : Un traitement optimisé Philippe DUCROTTE Journée de Pathologie Fonctionnelle Alger 30/05/2013 Syndrome de l Intestin Irritable : optimisation du traitement :

Plus en détail

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Incontinence Anale : Définition Absence de continence anale Continence anale Emission de

Plus en détail

Douleurs abdominales chroniques : place des

Douleurs abdominales chroniques : place des Douleurs abdominales chroniques : place des nouveaux tests dans la démarche diagnostique Expert: Dr Marc Girardin, chef de clinique, Service de gastro-entérologie, HUG Animatrice: Dr Melissa Dominicé Dao,

Plus en détail

Les Laxatifs Dr Florian Lemaitre AHU Service de Pharmacologie Pr Bellissant CHU Rennes Université Rennes 1

Les Laxatifs Dr Florian Lemaitre AHU Service de Pharmacologie Pr Bellissant CHU Rennes Université Rennes 1 Les Laxatifs Dr Florian Lemaitre AHU Service de Pharmacologie Pr Bellissant CHU Rennes Université Rennes 1 Définitions Constipation Symptôme recouvrant plusieurs manifestations d étiologies différentes

Plus en détail

Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015

Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015 Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015 Cet intervenant : n a pas déclaré ses liens d intérêt Tous les orateurs ont

Plus en détail

Constipation de l enfant. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile, CHU Rouen Olivier Mouterde Gastro-entérologie pédiatrique, CHU Rouen

Constipation de l enfant. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile, CHU Rouen Olivier Mouterde Gastro-entérologie pédiatrique, CHU Rouen Constipation de l enfant. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile, CHU Rouen Olivier Mouterde Gastro-entérologie pédiatrique, CHU Rouen L'enfant est il constipé? selle une fois par mois : non selle

Plus en détail

Quel(s) régime(s) pour les malades souffrant d un SII?

Quel(s) régime(s) pour les malades souffrant d un SII? INSERM UMR-1073 Quel(s) régime(s) pour les malades souffrant d un SII? Pr Philippe DUCROTTE (CHU Rouen) Paris le 12/10/2017 La règle avant Pas de régime d exclusion! Mangez des fibres! La règle remise

Plus en détail

IBS et constipation i : traitements disponibles

IBS et constipation i : traitements disponibles IBS et constipation i : traitements disponibles Expert: Dr Marc Girardin, chef de clinique, Service de gastro-entérologie, HUG Animatrice: Dre Anne Brawand, FMH en médecine interne, installée à Onex Vignette:

Plus en détail

Conduite à tenir devant des vomissements inexpliqués

Conduite à tenir devant des vomissements inexpliqués INSERM UMR 1073 Conduite à tenir devant des vomissements inexpliqués Philippe DUCROTTE Rouen Formation Continue en HGE Paris JFHOD 21/03/2014 Conflits d intérêt Aucun Objectifs pédagogiques Connaitre la

Plus en détail

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Motricité intestinale Sensibilité digestive Anatomie du périnée Physiologie de la défécation Sémiologie des troubles du transit

Plus en détail

Pour le médecin, la constipation se définit

Pour le médecin, la constipation se définit Cas clinique La constipation : Comment s y prendre pour mieux la traiter? Mickael Bouin, MD, Ph.D. Le cas de Josette Josette, âgée de 50 ans, sans antécédents, vous consulte pour une constipation qui dure

Plus en détail

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité alimentaire non IgE médiée : résumé Mécanisme

Plus en détail

Endomicroscopie. Tamara Matysiak-Budnik. Hépato-Gastroentérologie & IMAD Hôtel Dieu, CHU de Nantes

Endomicroscopie. Tamara Matysiak-Budnik. Hépato-Gastroentérologie & IMAD Hôtel Dieu, CHU de Nantes Endomicroscopie confocale Tamara Matysiak-Budnik Hépato-Gastroentérologie & IMAD Hôtel Dieu, CHU de Nantes Plan Introduction Techniques d endomicroscopie confocale: - aspects techniques - performances

Plus en détail

Sémiologie digestive pédiatrique. jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr

Sémiologie digestive pédiatrique. jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr Sémiologie digestive pédiatrique jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr Troubles du transit intestinal Analyse du transit Selles de consistance normale Moulées Molles (sein, hydrolysats de protéines) Marron si

Plus en détail

Les IPP au long cours sont ils associés à une augmentation. colon) Dr D. Lamarque Unité de gastroentérologie Hôpital Hôtel Dieu Paris

Les IPP au long cours sont ils associés à une augmentation. colon) Dr D. Lamarque Unité de gastroentérologie Hôpital Hôtel Dieu Paris Les IPP au long cours sont ils associés à une augmentation du risque des cancers digestifs (estomac, colon) Dr D. Lamarque Unité de gastroentérologie Hôpital Hôtel Dieu Paris Interaction IPP au long cours

Plus en détail

K-SAIDANI. Septième journée de la clinique médicale, Alger le 30 Avril 2009

K-SAIDANI. Septième journée de la clinique médicale, Alger le 30 Avril 2009 K-SAIDANI Septième journée de la clinique médicale, Alger le 30 Avril 2009 Constipation : Plainte fréquente au cours de la grossesse et dans la période puerpérale; Elle peut survenir «de novo», aggraver

Plus en détail

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Malade exprimant des plaintes somatiques Beaucoup des troubles

Plus en détail

Gastroparésie Comment faire le diagnostic? Comment traiter? Philippe DUCROTTE (Rouen)

Gastroparésie Comment faire le diagnostic? Comment traiter? Philippe DUCROTTE (Rouen) Gastroparésie Comment faire le diagnostic? Comment traiter? Philippe DUCROTTE (Rouen) Symposium FMC-HGE/GFNG Paris 25 mars 2011 Objectifs pédagogiques : Savoir reconnaître et authentifier une gastroparésie

Plus en détail

Classification des douleurs

Classification des douleurs Classification des douleurs Docteur C. MINELLO Unité d évaluation et de traitement de la douleur Centre G. F. Leclerc - Dijon Définition de la douleur Selon le dictionnaire, la douleur est définie comme

Plus en détail

DOULEURS ABDOMINALES CHRONIQUES

DOULEURS ABDOMINALES CHRONIQUES DOULEURS ABDOMINALES CHRONIQUES Les douleurs abdominales chroniques posent au clinicien un problème diagnostique plus complexe que celui de l'étiologie des douleurs aiguës. Si, dans le cadre des douleurs

Plus en détail

Syndrome de l intestin irritable : Quels examens complémentaires? J.Palle DES HGE 6/2/2015

Syndrome de l intestin irritable : Quels examens complémentaires? J.Palle DES HGE 6/2/2015 Syndrome de l intestin irritable : Quels examens complémentaires? J.Palle DES HGE 6/2/2015 Plan Introduction : Le SII en chiffres 1) Quand ne pas réaliser d examens complémentaires? 2) Quand les réaliser?

Plus en détail

TROUBLES FONCTIONNELS INTESTINAUX QUELS EXAMENS POUR QUELS PATIENTS? Réunion d enseignementd Inter-Région Sud-Ouest 28 octobre 2005

TROUBLES FONCTIONNELS INTESTINAUX QUELS EXAMENS POUR QUELS PATIENTS? Réunion d enseignementd Inter-Région Sud-Ouest 28 octobre 2005 TROUBLES FONCTIONNELS INTESTINAUX QUELS EXAMENS POUR QUELS PATIENTS? Réunion d enseignementd Inter-Région Sud-Ouest 28 octobre 2005 Définitions (1) Troubles fonctionnels intestinaux (TFI) = colopathie

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du Syndrome de l Intestin Irritable (SII)

Conseil de pratique. Prise en charge du Syndrome de l Intestin Irritable (SII) Prise en charge du Syndrome de l Intestin Irritable (SII) Rédacteurs : Jean-Marc Sabaté, Pauline Jouet Références : Longstreth GF, Thompson WG, Chey WD, Houghton LA, Mearin F, Spiller RC. Functional bowel

Plus en détail

Les classifications endoscopiques des MICI et leur utilité en période aigue et lors des traitements d entretien.

Les classifications endoscopiques des MICI et leur utilité en période aigue et lors des traitements d entretien. Les classifications endoscopiques des MICI et leur utilité en période aigue et lors des traitements d entretien. Yoram Bouhnik, Xavier Treton Gastroentérologie, MICI et Assistance Nutritive Université

Plus en détail

Maladie coeliaque et hypersensibilité au gluten : même pathologie?

Maladie coeliaque et hypersensibilité au gluten : même pathologie? Maladie coeliaque et hypersensibilité au gluten : même pathologie? Actualités thérapeutiques 6 décembre 2014 Caroline TRANG InsAtut des maladies de l appareil digesaf CHU de Nantes «Docteur, je me sens

Plus en détail

Après chirurgie bariatrique, quel type de tissu adipeux est perdu? Dr Emilie Montastier Hôpital Larrey, Toulouse

Après chirurgie bariatrique, quel type de tissu adipeux est perdu? Dr Emilie Montastier Hôpital Larrey, Toulouse Après chirurgie bariatrique, quel type de tissu adipeux est perdu? Dr Emilie Montastier Hôpital Larrey, Toulouse Généralités / Contexte La chirurgie bariatrique: pas de relation quantitative claire entre

Plus en détail

LA CONSTIPATION DE L ENFANT

LA CONSTIPATION DE L ENFANT LA CONSTIPATION DE L ENFANT Dr Nabil CHAOUI POURQUOI CETTE PRÉSENTATION La constipation est courante mais mal appréciée Elle n est pas toujours reconnue, Pas toujours bien gérée, Fait souvent l objet d

Plus en détail

Colon irritable. Fortbildung / Formation continue. Résumé. Définition. Epidémiologie

Colon irritable. Fortbildung / Formation continue. Résumé. Définition. Epidémiologie Colon irritable Michael Friedt, Zurich Traduction: Rudolf Schlaepfer, La Chaux-de-Fonds Cet article est la traduction française d un article paru dans le journal «Montatsschrift Kinderheilkunde» (2008;

Plus en détail

Diarrhée motrice. DES 23/11/2012 Claire Auzolle

Diarrhée motrice. DES 23/11/2012 Claire Auzolle Diarrhée motrice DES 23/11/2012 Claire Auzolle Concept de diarrhée motrice n Concept français résultant des travaux de R. Goiffon 1949 n Diarrhée due à une accélération du transit intestinal (ATI) n Reste

Plus en détail

Dyspepsie fonctionnelle : Avancées physiopathologiques

Dyspepsie fonctionnelle : Avancées physiopathologiques UMR-1073 Dyspepsie fonctionnelle : Avancées physiopathologiques Philippe Ducrotté (CHU Rouen) Journée de Pathologie Fonctionnelle ALGER 30/05/2013 Dyspepsie fonctionnelle Inconfort ou douleur de la région

Plus en détail

Actes doubles : bonnes (et mauvaises) indications

Actes doubles : bonnes (et mauvaises) indications > 15 e Journée de Réflexion < sur l Endoscopie Digestive en France Samedi 26 janvier 2013 Paris, Eurosites Georges V Actes doubles : bonnes (et mauvaises) indications Docteur Gilles Lesur, Boulogne-Billancourt

Plus en détail

Syndrome de l intestin irritable avec diarrhée

Syndrome de l intestin irritable avec diarrhée monographie Syndrome de l intestin irritable avec diarrhée Jean-Marc Sabaté, Benoît Coffin* Le syndrome de l intestin irritable à diarrhée prédominante est probablement la première cause de diarrhée chronique

Plus en détail

Toux psychogène? Dr Bertrand DELAISI Unité de Pneumologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré - Paris

Toux psychogène? Dr Bertrand DELAISI Unité de Pneumologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré - Paris Toux psychogène? Dr Bertrand DELAISI Unité de Pneumologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré - Paris Conflits d intérêt Pour la communication présentée: Bénéfice d un des auteurs par une firme : - Soit directement

Plus en détail

NEURO-PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. La Transmission du Message Douloureux

NEURO-PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. La Transmission du Message Douloureux NEURO-PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR Claude MANN, Centre anti-douleur CHU de Montpellier La Transmission du Message Douloureux Le message nociceptif part de la périphérie au niveau de nocicepteurs, chemine

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES

LES DOULEURS ABDOMINALES Sémiologie digestive Année 2015 3émes années de médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA-Clinique de Médecine interne LES DOULEURS ABDOMINALES I/ INTRODUCTION : La douleur abdominale est un motif fréquent de consultation.

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame CONSTIPATION OU OCCLUSION Constipation: c est le passage de selles dures et rares, un effort est requis

Plus en détail

Activité physique et cancer: avant, pendant et après

Activité physique et cancer: avant, pendant et après Activité physique et cancer: avant, pendant et après Dr Corinne Delcambre Activité Physique et prévention primaire du cancer du sein et du colon En France, 34 000 et 53 000 nouveaux cas de cancer du colon

Plus en détail

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique Cause rare d accd accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique C. Hafsa, B. Hmida, R. Salem, MA. Jellali, M. Maatouk, M. Golli Service d imagerie d médicale m CHU Fattouma Bourguiba

Plus en détail

Explorations utiles et inutiles d une constipation chronique de l adulte

Explorations utiles et inutiles d une constipation chronique de l adulte POST U ( 2014 ) > 1-7 Explorations utiles et inutiles d une constipation chronique de l adulte ;; Michel Dapoigny (u) Médecine digestive, CHU Estaing, CHU Clermont-Ferrand, INSERM UMR 766, 63001 Clermont-Ferrand

Plus en détail

Ma fibromyalgie. Jean-Michel Gillot 25 mai 2013

Ma fibromyalgie. Jean-Michel Gillot 25 mai 2013 Ma fibromyalgie Jean-Michel Gillot 25 mai 2013 Définition Maladie douloureuse, invalidante, chronique, non curable, évoluant par poussées Dont le bilan (biologique, radiologique ) est normal Qui peut être

Plus en détail

D Marie-Christ s i t ne Dj D ian U ité t Do D uleur CHS H A - Paris

D Marie-Christ s i t ne Dj D ian U ité t Do D uleur CHS H A - Paris DOULEURS DANS LA MALADIE DE PARKINSON Dr Marie-Christine Djian Unité Douleur CHSA - Paris MALADIE DE PARKINSON Eléments majeurs Akinésie Hypertonie Autres Dépression (70%) DOULEUR (50%) Tremblements CARACTERISTIQUES

Plus en détail

La physiopathologie du RGO est multifactorielle

La physiopathologie du RGO est multifactorielle La physiopathologie du RGO est multifactorielle Altération de la barrière anti-reflux Reflux duodénogastro-oesophagien Diminution de l efficacité des contractions de l œsophage ou de ses défenses naturelles

Plus en détail

Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle. S Bruley des Varannes

Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle. S Bruley des Varannes Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle S Bruley des Varannes Conflits d Intérêt Stanislas Bruley des Varannes CHU Nantes Janssen Astra Zeneca IPRAD Xenoport Céphalon Mayoly Spindler, Given Imaging

Plus en détail

Cancers Digestifs : Philippe Soyer. Service de Radiologie. ti Hôpital Lariboisière GRIVIL

Cancers Digestifs : Philippe Soyer. Service de Radiologie. ti Hôpital Lariboisière GRIVIL Cancers Digestifs : Quelle Imagerie? Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale et Interventionnelle ti Hôpital Lariboisière GRIVIL Détection ti tumorale Extension locale Extension à distance Surveillance

Plus en détail

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Démarche et objectifs Une démarche de santé publique à l initiative de la Direction générale de la Santé

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

Retrouver un contrôle du sphincter anal, neuromodulation des racines sacrées

Retrouver un contrôle du sphincter anal, neuromodulation des racines sacrées Retrouver un contrôle du sphincter anal, neuromodulation des racines sacrées 31 èmes journées nationales d étude et de perfectionnement de l UNAIBODE V. BLONDEY IBODE S. CUENOT IBODE P. MATHIEU Chirurgien

Plus en détail

Troubles gastro-duodénaux

Troubles gastro-duodénaux Troubles gastro-duodénaux F. Zerbib* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S La dyspepsie fonctionnelle regroupe des symptômes présumés d origine digestive haute sans anomalie organique retrouvée,

Plus en détail

Dyspepsie Explorer ou traiter? R Jian, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris.

Dyspepsie Explorer ou traiter? R Jian, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris. Dyspepsie Explorer ou traiter? R Jian, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris. Introduction La prise en charge de la dyspepsie reste difficile : Elle comporte d importants enjeux médicoéconomiques Son

Plus en détail

J. Kozub, R. Chrzan, M. Binder**, M. Grzybek

J. Kozub, R. Chrzan, M. Binder**, M. Grzybek Suggestion hypnotique dans l étude de l activation douloureuse en IRMf A. Urbanik, J. Aleksandrowicz*, B. Sobiecka, J. Kozub, R. Chrzan, M. Binder**, M. Grzybek Département de Radiologie et Psychiatrie*

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE REDUIT LE STRESS

L ACTIVITE PHYSIQUE REDUIT LE STRESS L ACTIVITE PHYSIQUE REDUIT LE STRESS Pr Martine DUCLOS Service de Médecine du Sport, CHU G.Montpied Laboratoire de Nutrition Humaine, CRNH Université d Auvergne Clermont-Ferrand Activité physique Tout

Plus en détail

Le syndrome du côlon irritable. Qu est-ce que le SCI?

Le syndrome du côlon irritable. Qu est-ce que le SCI? Le SCI est une des conditions médicales les plus fréquentes et les moins bien comprises au Canada. U n b u l l e t i n o f f e r t a u p e r s o n n e l s o i g n a n t p a r v o t r e p h a r m a c i

Plus en détail

Jonathan. Ø Né à terme. PN : 3220 g. TN :70,5 cm. Ø Père : Allergie aux pollens de graminées. Ø Allaitement au sein : 0 à 3 mois

Jonathan. Ø Né à terme. PN : 3220 g. TN :70,5 cm. Ø Père : Allergie aux pollens de graminées. Ø Allaitement au sein : 0 à 3 mois Jonathan Ø Né à terme. PN : 3220 g. TN :70,5 cm. Ø Père : Allergie aux pollens de graminées Ø Allaitement au sein : 0 à 3 mois Ø Lait pour nourrisson (Gallia 1) : 3 à 5 mois Ø Lait de suite (Gallia 2)

Plus en détail

MEDICAMENTS DE L APPAREIL L

MEDICAMENTS DE L APPAREIL L MEDICAMENTS DE L APPAREIL L DIGESTIF 1 Médicaments de l appareil digestif FOIE VESICULE BILIAIRE Acides biliaires Hépatotropes ESTOMAC-DUODENUM Anti-acides Pansements gastriques Anti-ulcéreux Topiques

Plus en détail

Troubles digestifs Du fonctionnel à l organique. Douleurs chroniques. Dr Nina DIB. Service d hépato-gastro-entérologie et Oncologie Digestive

Troubles digestifs Du fonctionnel à l organique. Douleurs chroniques. Dr Nina DIB. Service d hépato-gastro-entérologie et Oncologie Digestive Troubles digestifs Du fonctionnel à l organique Douleurs chroniques Dr Nina DIB Service d hépato-gastro-entérologie et Oncologie Digestive CHU ANGERS 27/04/2017 Trouble fonctionnel ou organique? Les troubles

Plus en détail

DYSPEPSIE IDIOPATHIQUE CHRONIQUE

DYSPEPSIE IDIOPATHIQUE CHRONIQUE DYSPEPSIE IDIOPATHIQUE CHRONIQUE 1- Définition 2 - Physiopathologie 3- Démarche diagnostique 4- Stratégie thérapeutique - traitement médical - «test and treat» - endoscopie OGD 5- Autres traitements médicamenteux,

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie TROUBLES ANXIEUX Filipe Galvão interne DES psychiatrie PLAN Historique du concept de trouble anxieux Attaque de panique - Trouble panique Trouble anxieux généralisé Les troubles phobiques : Agoraphobie

Plus en détail

Les polyradiculonévrites chroniques de l enfant : particularités cliniques et évolutives J.M PEDESPAN NEUROPEDIATRIE C.H.

Les polyradiculonévrites chroniques de l enfant : particularités cliniques et évolutives J.M PEDESPAN NEUROPEDIATRIE C.H. Les polyradiculonévrites chroniques de l enfant : particularités cliniques et évolutives J.M PEDESPAN NEUROPEDIATRIE C.H.U BORDEAUX Polyradiculonévrites chroniques de l enfant Neuropathies acquises Evolution

Plus en détail

LES S S U S BS B T S I T T I U T TS T S NICOTINIQUES

LES S S U S BS B T S I T T I U T TS T S NICOTINIQUES LES SUBSTITUTS NICOTINIQUES Les substituts nicotiniques : principe Apporter l équivalent de nicotine contenue dans les cigarettes (un peu -) Pour supprimer, atténuer le manque Durée du traitement : variable,

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

Nouvelle classification des antalgiques. Pr Philippe BERTIN Universitéde Limoges

Nouvelle classification des antalgiques. Pr Philippe BERTIN Universitéde Limoges Nouvelle classification des antalgiques Pr Philippe BERTIN Universitéde Limoges Menu Un peu d histoire Nouvelle classification Pourquoi? Pour qui? Nouveau concept concernant les antalgiques Il y a peu

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien

Reflux gastro-oesophagien Reflux gastro-oesophagien Définition: reflux de sécrétions acides de l estomac vers l œsophage Epidémiologie: > 10% de la population Etiologie: - incontinence de la barrière œsogastrique - facteurs favorisants:

Plus en détail

DOULEURS ABDOMINALES. I. Caractéristiques de la douleur à faire préciser par l interrogatoire

DOULEURS ABDOMINALES. I. Caractéristiques de la douleur à faire préciser par l interrogatoire Univ-Rennes1-Poycopié Médecine M2-Sémiologie du Foie et des Voies Biliaires 1 DOULEURS ABDOMINALES Jean-François Bretagne La douleur abdominale est un motif fréquent de consultation en médecine générale

Plus en détail

Conseils alimentaires pour une bonne santé digestive

Conseils alimentaires pour une bonne santé digestive Conseils alimentaires pour une bonne santé digestive . Considérations générales sur le système digestif S o m m a i r e. Considérations générales sur le système digestif.. L A SA N T É D I G E ST I V E..

Plus en détail

Prise en charge des lésions polypoïdes gastriques par les endoscopistes

Prise en charge des lésions polypoïdes gastriques par les endoscopistes Prise en charge des lésions polypoïdes gastriques par les endoscopistes D O Toole, Hôpital Beaujon et Paris 7 Connaitre la sémiologie endoscopique des différentes lésions Savoir quelles lésions traiter

Plus en détail

TROUBLES FONCTIONNELS DIGESTIFS

TROUBLES FONCTIONNELS DIGESTIFS TROUBLES FONCTIONNELS DIGESTIFS DEFINITIONS CADRE NOSOLOGIQUE CRITERES DE ROME Pr. Michel DAPOIGNY CHU de CLERMONT-FERRAND Université d Auvergne ALGER 25 Avril 2010 INTRODUCTION Troubles Fonctionnels Gastro-Intestinaux

Plus en détail

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit Partie 1: La relation psyche-soma Illustrations de la place des interactions corps-esprit A. L APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE 1. Origines de l approche psychosomatique Le terme psychosomatique est développé

Plus en détail

Douleur et Troubles somatoformes

Douleur et Troubles somatoformes Douleur et Troubles somatoformes Françoise Radat Bordeaux Eric Serra Amiens Caen le 15 octobre 2013 Plan La douleur en médecine La somatisation Les diagnostics psychiatriques Pas de conflit d intérêt Les

Plus en détail

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement Mathias VIDON Définition Passage d une partie du contenu gastrique dans l oesophage En pratique clinique : symptômes ou lésions oesophagienne en rapport

Plus en détail

Le syndrome du côlon irritable :

Le syndrome du côlon irritable : Le syndrome du côlon irritable : ce que vous devez savoir Par Marc Bradette, MD, FRCPC Le syndrome du côlon irritable (SCI) est la condition gastro-intestinale la plus souvent diagnostiquée. La prévalence

Plus en détail

BASES PHYSIOPATHOLOGIQUES DE LA DOULEUR

BASES PHYSIOPATHOLOGIQUES DE LA DOULEUR 1 BASES PHYSIOPATHOLOGIQUES DE LA DOULEUR Dr. Jean Claude de MAUROY DEFINITION La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle

Plus en détail

Causes de l incontinence urinaire

Causes de l incontinence urinaire Causes de l incontinence urinaire Transitoire - fonctionnelles (alitement pour cause médicale, non repérage des toilettes) - infection urinaire - fécalome ; - confusion ; - iatrogènies (diurétiques, sédatifs,.).

Plus en détail

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Les Angoisses du normal au pathologique Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Quelques éléments de définition Stress : Anxiété : Angoisse :

Plus en détail

Prise en charge et traitement de la constipation chronique de l'adulte

Prise en charge et traitement de la constipation chronique de l'adulte Prise en charge et traitement de la constipation chronique de l'adulte Groupe de veille documentaire Nambotin P, Boussageon R, Jamet S, Mas Jl, Oriol JM, Senez B FORGENI 18 sept 2008 «Recommandations pour

Plus en détail

Reflux Gastro-Oesophagien

Reflux Gastro-Oesophagien 1. Définition RGO pathologique, déficience de la barrière anti-reflux reflux du contenu gastrique de l estomac vers l oesophage, responsable de symptômes plus ou moins compliqué d oesophagite (agression

Plus en détail

Les ulcères gastriques. Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire

Les ulcères gastriques. Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire Les ulcères gastriques Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire Vidange gastrique 30 minutes pour le liquide 24h pour le foin Anatomie Cardia

Plus en détail