en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007"

Transcription

1 L expérience en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA Marie Marcelle Deschamps, MD Faculte de Medecine et Pharmacie de UEH 5-6 Mars 2008

2 Le contexte Haiti est. le pays le plus affecté de la région par le VIH Nombre de VIH+ :125,000 (117,000 adultes-8000 enf/ado) GHESKIO : VIH+ 14 % et Syphilis serologique:8%-24% Taux de TME :30% Taux de Mortalité Maternelle: 623/100,000 Prevention de ces deces dans 44% ( prenatal) Femmes accouchent `a domicile :76% Taux de Mortalité : 76/1,000 Individus avec methode PF arrivee GHESKIO: 4% Taux de prevalence contraceptive : 27-30%

3 HIV séroprévalence: : DHS ( ) 2006) 3 H IV P revalen ce (% ) Urbaines Rurales Total 2 Femmes Hommes 10,757 femmes et 4958 hommes au niveau national

4 GHESKIO: Groupe Haitien d Etude d de Sarcome Kaposi Infections Opportunistes Institution mixte de sante, travaille avec le Ministre de la Santé Publique/Population(MSPP) : 1982 Centre principal de référence pour services CDV et les soins Services intégrés (VIH/SIDA/TB/Malaria) autres IST, Diarrhée, et la Santé Reproduction (SR)(1995) Support humanitaire y compris alimentaire et microcrédit (2005)

5 Mission Centres GHESKIO,crée en Institution mixte reconnue d utilité publique,travaille étroitement avec le MSPP en collaboration avec multiples partenaires. Ciblant les problèmes prioritaires de santé :VIH/SIDA/TB/IST/SR( PF, VS, santé maternelle.contribue à ameliorer la qualité de la vie. Services Formation Recherche

6 Modèle de Service et Soins Intégrés Aux Centres GHESKIO Traitement des IST Accueil Support nutritionnel Support psychosocial Prophylaxie AES Conseil Pré-test VIH, Syphilis, Tuberculose Conseil Post-test VIH, Syphilis, TB, Malaria Même jour Dépistage VIH rapide Femme enceinte Dépistage TB /Rx/ Px Santé Reproductive Dépistage test rapide Services conseils PF/Clinique anténatale: pré et après accouchement pour VIH+ Violence sexuelle PTME/ARV & HAART Micro Crédit Soins aux PVVIH ( IO/ARV) RX court/long terme Support nutritionnel Support psychosocial Clinique Pédiatrique

7 Profil des patients aux Centres GHESKIO Nouveaux patients Age (moyen) Femmes Adolescents/Jeunes adultes Sans revenu VIH (+) RPR (+) Taux de l usage de planning familial à l enrôlement 26,000/année 30 ans 66% 33% 70% 17% 7% 4%

8 Pourquoi intégrer les services de SR en cadre de VIH/SIDA Majorité (88%) des individus en CDV sont en âge de procreer. Majorité (62%) sont des femmes. Pres de 4-7 % rapportent avoir acces aux méthodes modernes de PF Majorité des patients VIH+ ne sont pas bien accueillis, ou stigmatises quand référes aux centres SR/PF La double protection :condom et autres méthodes est recommendée chez les individus avec comportement à risque Approche globale favorisant la prevention et la prise en charge des VIH/SIDA/IST, Grsossesse non d esire ou precoce chez victimes de VS. Le programme de PTME comprend l acces aux ARV (avant, pendant l accouchement et apes) incluant la PF

9 Les méthodes m FP disponibles aux GHESKIO: Les méthodes les plus utilisées 1. Préservatifs : 70% 2. Dépo Provera (injection) : 23% 3. Les autres (eugynon,lofemenal,noristerat,vag.tab,..) : 7% Nous recommandons la double protection à tous ceux infectés au VIH, ou à risque, ( e.g les couples discordants)

10 Les utilisateurs de PF au GHESKIO individuals Years

11 Femmes enceintes testées pour HIV au GHESKIO (Centre VCT) Individuals TME: de 30 % à 8% Years Femmes Enceintes

12 Population des VS par année Individuals Years * As of September 30th 2007 Raped victims

13 Le statut VIH des utilisateurs de planning familial au centre GHESKIO HIV+ HIV-

14 Les femmes enceintes testées pour VIH au GHESKIO (Centre de dépistage) Individuals Years HIV Pos. HIV Neg.

15 Les victimes d aggression sexuelle d après groupe d âge ( ) 2006) 9% 3% 1% 4% 35% 48% - de 10 ans ans ans ans ans + de 49 ans Note: La plupart de ces enfants assiste les cours a l école.

16 Les défis L introduction des services de planning familial comme une intervention isolee n a pas été efficace en Haïti La Prévalence contraceptive en Haïti est encore faible: 20-30% La limitation des ressources, l accès au soins très limité, manque d infrastructure, les tabous, la pauvreté, et l analphabétisme sont tous les facteurs qui contribuent à une faible prévalence contraceptive et un taux élevé de mortalité maternelle.

17 Opportunités/Conclusion Intégration de SR/PF au VIH/SIDA est une opportunité à ne pas rater : Ameliorer l efficacité et augmenter l accès aux services offerts dans un meme site Diminuer les grossesses non désirées ( Augmentation de la prévalence contraceptive aux GHESKIO de 4 % à 30%) Augmenter le nombre de femmes enceintes qui viennent pour depistage ( opportunités d offrir les services de base) Diminuer la transmission de la mère à l enfant de 30% à 8%. Offrir les services aux victimes de Violence sexuelle. Opportunité de renforcer les infrastuctures en place pour diminuer le taux de mortalité maternel en Haiti passé à : 630/100,000 ( FG/Pepfar/FNUAP etc..)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda Conférence internationale pour l Afrique de l Ouest et du Centre «Eliminons la transmission du VIH de la mère à l enfant» Paris, 16-17 Novembre 2011 L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle,

Plus en détail

Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi.

Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi. Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi. W E B I N A R D U 2 4 AV R I L 2 0 1 4 U N I C E F, E S T H E R, S F L S, C H U D E R E N N E S D R C É D R I C A R

Plus en détail

Aides Médicales et Charité (AMC)

Aides Médicales et Charité (AMC) Aides Médicales et Charité (AMC) Tél : +228 22 51 26 47 amc_lome@yahoo.fr PROJET NYE KEKELI : PTME Contexte d intervention En matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l enfant au Togo,

Plus en détail

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement GUIDE DE DEMANDE DE SUBVENTION RESERVE AUX RESEAUX NATIONAUX DES FEMMES VIVANT AVEC LE

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 Septembre 2013 REMERCIEMENTS Le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Plus en détail

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale ****

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** 1 «DONNER AUX FEMMES LES MOYENS DE VIVRE EN MEILLEURE SANTE» 2 Introduction 1. Etat des lieux de la santé des femmes au Bénin 2.Causes essentielles

Plus en détail

Dépistage : expérience marocaine. M. Karkouri

Dépistage : expérience marocaine. M. Karkouri Dépistage : expérience marocaine M. Karkouri Une longue histoire 1 er cas de sida diagnostiqué au CHU de Casablanca Création de l ALCS Circulaire dépistage N 1078DT/217/SLMSTD «CIDAG» ouvert, ALCS Casablanca

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

Forme de Sollicitation de Projet

Forme de Sollicitation de Projet Forme de Sollicitation de Projet 1. PAGE DE COUVERTURE 1.1 TITRE DU PROJET PROJET SANITAIRE INTEGRÉ ET CENTRE DE DEPISTAGE VOLONTAIRE 1.2 RAISON D ETRE DU PROJET (RÉSUMÉ DE L OBJECTIF GÉNÉRAL) AMÉLIORER

Plus en détail

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr VIH-SIDA Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de la paix

Plus en détail

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La situation dans le monde Chaque année 1 on évalue à quelque 290.000 le nombre de femmes

Plus en détail

Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale

Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale A la Conférence Internationale sur la Population et le Développement, tenue au Caire en 1994, 179 pays ont approuvé un Programme d action qui

Plus en détail

Modèle SAA de l USAID, Cadre des résultats et Indicateurs mondiaux et nationaux

Modèle SAA de l USAID, Cadre des résultats et Indicateurs mondiaux et nationaux Modèle de l USAID, Cadre des résultats et Indicateurs mondiaux et nationaux COMPOSANTES CENTRALES DU MODÈLE DE L USAID Le concept original des soins après avortement a été articulé pour la première fois

Plus en détail

PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES. Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale

PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES. Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale 1 PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale Plan 2 Santé maternelle dans les pays à ressources limitées:

Plus en détail

Expérience du Lesotho

Expérience du Lesotho Nouvelles recommandations 2010 de la PTME et protocole thérapeutique effective en Afrique Subsaharienne Expérience du Lesotho Dr. Appolinaire TIAM, MBChB, DipHIVMan, M(fam)Med Directeur Technique: Elizabeth

Plus en détail

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO)

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) MEMPD Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) Titre 14. Programmes et politiques Présenté par : 14.4. Evaluation

Plus en détail

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Un accompagnement médico-social préventif pour les futures mères en situation de grande vulnérabilité Fonctionnement du SAPrONE en province

Plus en détail

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX FRANÇAIS (FR) AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX Au regard des principes généraux des axes stratégiques, la Fondation Rotary considère que : 1. Elle a pour objectifs d optimiser le traitement des dossiers

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Santé internationale. Avoir un impact durable sur la santé

Santé internationale. Avoir un impact durable sur la santé Santé internationale Avoir un impact durable sur la santé Un véritable partenaire Abt Associates est fermement résolue à améliorer la santé des habitants de la planète. Nous travaillons en étroite collaboration

Plus en détail

FEMMES SANTÉ DES. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

FEMMES SANTÉ DES. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr SANTÉ DES FEMMES Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de

Plus en détail

PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DU CENTRE DE SANTE POUR LA PERIODE ALLANT DE

PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DU CENTRE DE SANTE POUR LA PERIODE ALLANT DE 120 Annexe 12 : Plan d action Trimestriel d un Centre de Santé REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROVINCE DE DISTRICT DE.. NOM DU CDS PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DU CENTRE DE SANTE POUR

Plus en détail

Favoriser un lien durable entre soignant et soigné: L exemple des programmes pour et avec les populations à risque (HSH, UDVI, TS) en Asie

Favoriser un lien durable entre soignant et soigné: L exemple des programmes pour et avec les populations à risque (HSH, UDVI, TS) en Asie Favoriser un lien durable entre soignant et soigné: L exemple des programmes pour et avec les populations à risque (HSH, UDVI, TS) en Asie Dr Niklas Luhmann MD, MPH HIV/AIDS and HR Advisor Médecins du

Plus en détail

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative Références Sélection

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

La Prévention médico-sociale en Finistère

La Prévention médico-sociale en Finistère ODPE du Finistère La Prévention médico-sociale en Finistère La protection maternelle et infantile (PMI) mène une mission de prévention et de promotion de la L ESSENTIEL santé des futurs parents et des

Plus en détail

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES Page CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DU PAYS, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Tableau 1.1 Résultats de l enquête ménage et de l enquête individuelle...11 CHAPITRE 2

Plus en détail

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG I. CONTEXTE Le VIH reste un problème de santé mondiale ; mais l Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par ce virus.

Plus en détail

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Partenaires pour la santé, partenaires pour la vie! «Il faut accompagner ta femme à l hôpital! Si tu le fais, c est bien pour la santé de vos enfants,

Plus en détail

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 Termes de références Consultant National Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 I. Cadre et justification : Le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS),

Plus en détail

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012 Fòk pèp la jwenn! Les modèles de contractualisation relative à la gestion des maternités: Achats de services Atelier national de santé de la reproduction/ planification familiale, 12-14 décembre 2012 Plan

Plus en détail

Geneviève McCready, BScN Diem Truong, BScI Infirmières éducatrices à la santé Collège Dawson

Geneviève McCready, BScN Diem Truong, BScI Infirmières éducatrices à la santé Collège Dawson Geneviève McCready, BScN Diem Truong, BScI Infirmières éducatrices à la santé Collège Dawson Contenu de la présentation Services Intégrés Accessibilité Proximité Continuité Services offerts Outils à mettre

Plus en détail

L APPROCHE COMMUNAUTAIRE DU PROJET

L APPROCHE COMMUNAUTAIRE DU PROJET L APPROCHE COMMUNAUTAIRE DU PROJET Conclusiones INDEX DE LA PRESENTATION 1ere PARTIE Le programme MdM et la politique nationale namibienne MTP III - COMMENT RÉALISER LES OBJECTIFS DU MTP III COMMENT ILS

Plus en détail

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA PNLS Gouvernement du Bénin Ministère de la Santé BANKENGRUPPE ABMS POPULATION SER VICES INTERN ATIONAL BENIN Questions : 1) Qu est-ce

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque

L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque Geneviève ve Paicheler Centre National de la Recherche Scientifique Que sait-on sur la sexualité des jeunes? Les données des enquêtes Accompagner

Plus en détail

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Nathalie Cartier, Program manager 27/10/2015 1 Présentation d Expertise France Opérateur publiquede référence

Plus en détail

Recherche clinique sur le VIH et aide à la décision en Afrique subsaharienne

Recherche clinique sur le VIH et aide à la décision en Afrique subsaharienne Recherche clinique sur le VIH et aide à la décision en Afrique subsaharienne Eric Ouattara, MD, PhD ISPED, Inserm U1219 VIH en Afrique subsaharienne Recherche clinique sur le VIH Partie 2 : Modélisation

Plus en détail

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile Petite enfance Guide de la Protection Maternelle et Infantile Avant la naissance Après la naissance Tous les services du Conseil général de l Oise pour vous aider à bien accueillir votre bébé L avenir

Plus en détail

Les femmes **** **** Historique

Les femmes **** **** Historique Les femmes **** Historique Et les femmes? Statistiques Symptômes spécifiques aux femmes atteintes du VIH Biologie et liquides organiques Inégalité Connaissez les faits **** Historique Au début des années

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ

PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ Par: Dr Gabriel THIMOTHÉ Directeur Général du MSPP Mars 2008 1. Contexte Le MSPP commeautoriténationalede la Santéjouele rôlede : REGULATEUR COORDONATEUR

Plus en détail

Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc. Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS)

Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc. Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS) Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS) Au Maroc, avant 2011 Offre de prévention évolutive et intégrée de l ALCS : prévention

Plus en détail

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015 ENTRETIEN PRENATAL Du dépistage à l accompagnement Colloque violences faites aux femmes Toulouse, 22 janvier 2015 F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme 1) La grossesse, un moment clé 2) L entretien précoce 3)

Plus en détail

LA PLANIFICATION FAMILIALE

LA PLANIFICATION FAMILIALE LA PLANIFICATION FAMILIALE Conseil général des Yvelines La mission Planification, une des missions de la PMI Les Centres de Planification et d' Éducation Familiale (CPEF) dépendent du Conseil Général 27

Plus en détail

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock.

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock. Département du Lot Les professionnels de la PMI peuvent répondre à vos questions. Vous pouvez les contacter dans les différents CMS du département. Saint-Céré 05 65 53 46 20 Gourdon 05 65 53 47 00 Figeac

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 Planification familiale et soins post-avortement en Guinée Yolande HYJAZI, Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 OBJECTIFS Rappeler brièvement le contexte dans lequel les Soins Après Avortements

Plus en détail

La Provision des Services

La Provision des Services 6. Fonction et Responsabilité : Le rôle et la participation active de chaque personne impliquée dans le système de notification de VIH en Haïti doit se faire de façon harmonisée afin de garantir le succès

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14SANIN162

TERMES DE REFERENCE Mission n 14SANIN162 TERMES DE REFERENCE Mission n 14SANIN162 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Appui au Ministère de la Santé dans la

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAÏTI MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION UNITÉ D ÉTUDES ET DE PROGRAMMATION

RÉPUBLIQUE D HAÏTI MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION UNITÉ D ÉTUDES ET DE PROGRAMMATION RÉPUBLIQUE D HAÏTI MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION UNITÉ D ÉTUDES ET DE PROGRAMMATION Mai 2014 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation

Plus en détail

Rapport Mission santé

Rapport Mission santé Rapport Mission santé Du 02 au 31 Août 2014 Introduction J ai réalisé cette mission en tant qu étudiante sage-femme 2 ème année dans le cadre d un stage conventionné avec la faculté libre de médecine et

Plus en détail

Appendice: Comparatif des indicateurs

Appendice: Comparatif des indicateurs Santé publique et VIH Principes directeurs et Plans stratégiques VIH et Sida Lutte contre le paludisme Nutrition et sécurité alimentaire Santé reproductive Eau et assainissement Appendice: Comparatif des

Plus en détail

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ASSEMBLEE NATIONALE

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ASSEMBLEE NATIONALE REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ASSEMBLEE NATIONALE LOI N / du Sur la santé de la reproduction au Niger Vu la constitution du 09 août 1999. L ASSEMBLEE NATIONALE A DELIBERE ET ADOPTE, EN

Plus en détail

Profil des femmes en Haïti

Profil des femmes en Haïti Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) Profil des femmes en Haïti Résultats de l Enquête Mortalité, Morbidité et Utilisation des Services EMMUS-III 2000 Novembre 2002 Institut Haïtien

Plus en détail

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT ALIBORI 57 ATACORA 37 SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT DONGA 53 BORGOU 36 Enquête Démographique et de Santé du Bénin 2011 2012 (EDSB-IV) COLLINES 53 ZOU 62 PLATEAU 29 Décès d enfants de moins d un an pour

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

LA LUTTE ANTITUBERCULEUSE

LA LUTTE ANTITUBERCULEUSE LA LUTTE ANTITUBERCULEUSE INFORMATION aux PARTENAIRES SOCIAUX et MEDICO SOCIAUX CPMI PASS Miséricorde CAEN 12 Octobre 2011 ARS BN Dr Salaün Marie-Anne, médecin coordinateur Fanny Appia,interne en médecine

Plus en détail

PériNatalité et petite enfance

PériNatalité et petite enfance Périnatalité et petite enfance Comment naître dans le 19 e arrondissement? L inscription à la maternité Il est important de s inscrire à la maternité le plus tôt possible pour assurer un suivi de grossesse

Plus en détail

Prévention du VIH et des hépatites dans les programmes de Médecins du Monde en France Société Française de Lutte contre le Sida 25-26 octobre 2012-Marseille NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A

Plus en détail

Liste des acronymes... 4 LE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DU MSPP... 6. Editorial... 8. 1. La Notification... 9. 2. Traitement Anti Rétroviral...

Liste des acronymes... 4 LE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DU MSPP... 6. Editorial... 8. 1. La Notification... 9. 2. Traitement Anti Rétroviral... Sommaire Liste des acronymes... 4 LE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DU MSPP... 6 Editorial... 8 1. La Notification... 9 2. Traitement Anti Rétroviral... 14 2.1 Caractéristiques sociodémographiques des nouveaux

Plus en détail

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN Publié en novembre 2014 Afin de bien former des interventions, évaluer les progrès, et selon le cas, raffiner leurs stratégies, les décideurs ont

Plus en détail

Réseau Africain de Partenariat sue le VIH dans les Lieux de Détention (AHPPN)

Réseau Africain de Partenariat sue le VIH dans les Lieux de Détention (AHPPN) Réseau Africain de Partenariat sue le VIH dans les Lieux de Détention (AHPPN) Déclaration Africaine d engagement sur la Prévention, Traitement, Soin et Soutien en matière du VIH et SIDA en milieu carcéral

Plus en détail

Table Ronde «Prévention et Dépistage»

Table Ronde «Prévention et Dépistage» Table Ronde «Prévention et Dépistage» «L infection à VIH/SIDA en 2013» Conférence organisée par la Ville de Marseille Dr Pervenche Martinet Dr Chantal Vernay Vaïsse 29/11/2013 1 Le dépistage aujourd'hui

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES IST ET LE VIH/SIDA Fiche 1

INFORMATIONS SUR LES IST ET LE VIH/SIDA Fiche 1 INFORMATIONS SUR LES IST ET LE VIH/SIDA Fiche 1 Au Cameroun, les infections sexuellement transmissibles (IST) et le VIH/SIDA constituent un réel problème de santé publique. Elles représentent environ 10%

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana ----------------------- MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA DOSSIER MEDICAL (Femme Enceinte) Code d identification

Plus en détail

La planification stratégique

La planification stratégique 1 Ordre du jour Mot de bienvenue A. La planification stratégique B. La population du territoire C. Les programmes 0-18 ans et jeunes en difficultés: validation de l état de situation D. Les enjeux et les

Plus en détail

2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte

2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION MÈRE-ENFANT 2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte 2-1-1- Objectif du traitement L objectif du traitement antirétroviral est l obtention d

Plus en détail

«Continuum des soins et Politique d accès aux traitements des IST/ VIH/SIDA dans les cinq pays du Corridor Abidjan-Lagos»

«Continuum des soins et Politique d accès aux traitements des IST/ VIH/SIDA dans les cinq pays du Corridor Abidjan-Lagos» «Continuum des soins et Politique d accès aux traitements des IST/ VIH/SIDA dans les cinq pays du Corridor Abidjan-Lagos» Don # MAW-607-G01-H Présentée par J. KOFFI MD MPH Secrétaire Exécutif OCAL 06 Décembre,

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

La stratégie «5910»: une approche communautaire d éducation et de Promotion de la Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescents & Jeunes

La stratégie «5910»: une approche communautaire d éducation et de Promotion de la Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescents & Jeunes Programme Santé USAID/Santé Communautaire Phase II- 2011-2016 La stratégie «5910»: une approche communautaire d éducation et de Promotion de la Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescents & Jeunes Par

Plus en détail

Population 2001 (en millions): 31.0. Densité au mile carré: 34. Taux brut de natalité, naissances pour 1000 habitants: 25

Population 2001 (en millions): 31.0. Densité au mile carré: 34. Taux brut de natalité, naissances pour 1000 habitants: 25 A lgérie PROFIL DÉMOGRAPHIQUE Capitale: Alger Superficie, en miles carrés: 919,591 Revenu national brut par habitant, 1999 (US$): 4,840 Population 2001 (en millions): 31.0 Densité au mile carré: 34 Taux

Plus en détail

AIDE- Message du directeur MÉMOIRE. Intervention préventive. auprès des personnes atteintes d une infection transmissible sexuellement

AIDE- Message du directeur MÉMOIRE. Intervention préventive. auprès des personnes atteintes d une infection transmissible sexuellement Message du directeur de la protection de la santé publique Les infections transmissibles sexuellement (ITS) touchent chaque année des milliers de Québécoises et de Québécois. Le phénomène est d ailleurs

Plus en détail

UNITÉ DE SANTÉ SEXUELLE ET PLANNING FAMILIAL. Consultations gratuites et confidentielles

UNITÉ DE SANTÉ SEXUELLE ET PLANNING FAMILIAL. Consultations gratuites et confidentielles UNITÉ DE SANTÉ SEXUELLE ET PLANNING FAMILIAL Consultations gratuites et confidentielles Mission L unité de santé sexuelle et planning familial est un service public, gratuit et confidentiel. Elle offre

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN PROGRAMME GERMANO CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE ET MUTUELLES DE SANTE (MAMS) B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN / TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 / 221 91 18 / FAX ( 00237 ) 2221 91 18

Plus en détail

UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON

UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON Programme VIH/sida MISE À JOUR PROGRAMMATIQUE UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON RÉSUMÉ ANALYTIQUE AVRIL 2012 WHO/HIV/2012.8

Plus en détail

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique 66 Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique US $ millions Afrique Amériques Asie du Sud-Est aux maladies transmissibles 624,9 37,2 212,4 2. Combattre le VIH/sida, la

Plus en détail

SOINS APRES AVORTEMENT AU BENIN. 6 au 11 octobre 2013 Saly, SENEGAL Equipe Bénin

SOINS APRES AVORTEMENT AU BENIN. 6 au 11 octobre 2013 Saly, SENEGAL Equipe Bénin SOINS APRES AVORTEMENT AU BENIN 6 au 11 octobre 2013 Saly, SENEGAL Equipe Bénin PLAN Introduction Les avortements en chiffre au Bénin Historique des SAA Etapes de la mise en oeuvre des SAA Faiblesses/contraintes

Plus en détail

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018**

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018** Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020

L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020 C. N. L. S. N. A. C. C. L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020 Comité National de Lutte Contre le SIDA Groupe Technique Central L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020

Plus en détail

LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE : PLAN D ELABORATION DES OUTILS DE PLAIDOYER EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE : PLAN D ELABORATION DES OUTILS DE PLAIDOYER EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Département des Sciences de la Population et du Développement Population Reference Bureau 1875 Connecticut Ave., NW, Suite 520 Université de Kinshasa République Démocratique du Congo Washington D.C. United

Plus en détail

Du dépistage du VIH à domicile à l accès aux soins l l exemple de l essai ANRS 12249 TasP en Afrique du Sud

Du dépistage du VIH à domicile à l accès aux soins l l exemple de l essai ANRS 12249 TasP en Afrique du Sud Séminaire ANRS 24 /25 septembre 2015 Du dépistage du VIH à domicile à l accès aux soins l l exemple de l essai ANRS 12249 TasP en Afrique du Sud Mélanie Plazy Post-doctorante sur le projet ANRS 12249 TasP

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. I- Contexte et justification

TERMES DE REFERENCE. I- Contexte et justification TERMES DE REFERENCE Recrutement d un/e Consultant/e National/e pour la réalisation d une analyse des barrières à l accès au dispositif national de conseil et de dépistage anonyme et gratuit du VIH existant

Plus en détail

Guide de l apprentissage mixte Questions de suivi

Guide de l apprentissage mixte Questions de suivi Guide de l apprentissage mixte Questions de suivi Le processus consiste à aider les conseillers à fournir des ateliers par étapes successives (ou mise à niveau). Ceci peut s effectuer de différentes manières,

Plus en détail

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Ordre du jour de l atelier Jour 1 Introduction Démographique Mortalité Jour 2 Morbidité

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Déclaration de la société civile pour la Réunion de haut niveau de l ONU sur le sida ÉBAUCHE ZÉRO. 20 avril 2011

Déclaration de la société civile pour la Réunion de haut niveau de l ONU sur le sida ÉBAUCHE ZÉRO. 20 avril 2011 Déclaration de la société civile pour la Réunion de haut niveau de l ONU sur le sida ÉBAUCHE ZÉRO 20 avril 2011 Le 8 avril 2011, plus de 400 activistes de la société civile se sont réunis à New York pour

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE 1

CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE 1 CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE 1 La République d Haïti, située dans la Caraïbe, partage avec la République Dominicaine la seconde île des Grandes Antilles dénommée île d Haïti. Haïti

Plus en détail

10 ans de traitement antirétroviral

10 ans de traitement antirétroviral 2001-2011 10 ans de traitement antirétroviral par MSF au MALAwi Contact : Isabelle MERNY Chargée de communication pour le Malawi Tél. : 00 33 (1) 40.21.28.42 - Email : isabelle.merny@paris.msf.org voix

Plus en détail

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement Dr Nicolas Sananès 27 novembre 2012 Plan Problématique Dépistage pendant la grossesse Suivi de la grossesse Modalités d

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MATÉRIEL

PRÉSENTATION DU MATÉRIEL Édition 2009 OBJECTIF Ce catalogue présente des matériels prétestés et réalisés avec l appui fi nancier du PEPFAR (Plan d urgence américain pour la lutte contre le VIH/sida) depuis 2005 par le Centre des

Plus en détail

République du Rwanda. Ministère de la Santé BP. 84 Kigali

République du Rwanda. Ministère de la Santé BP. 84 Kigali République du Rwanda Ministère de la Santé BP. 84 Kigali PLAN STRATEGIQUE POUR ACCELERER LA REDUCTION DE LA MORBIDITE ET MORTALITE MATERNELLE ET NEONATALE 2005-2015 Kigali, Février 2007 2 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6 Des soins après avortement : Amis des Jeunes Cartes à conseils 1-6 SAA: Avant l intervention Accueillir cordialement la cliente et la mettre à l aise Garantir la confidentialité et l intimité Prendre les

Plus en détail

Formation en communication et prise en charge des IST/VIH/SIDA

Formation en communication et prise en charge des IST/VIH/SIDA BURKINA FASO ------------ COMITE DE LUTTE CONTRE LE SIDA ------------ LBC-NVK/UNI Formation en communication et prise en charge des IST/VIH/SIDA Organisateurs (FESBACI) : Formateur : - Cde KABRE Jean-Baptiste

Plus en détail

Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH PTME Politique et Recommandations

Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH PTME Politique et Recommandations République Islamique de Mauritanie Honneur-Fraternité-Justice Ministère de la Santé et des Affaires Sociales Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH PTME Politique et Recommandations Contenu Préface...

Plus en détail

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet Projet d appui au renforcement des capacités en gestion de la santé en Haïti PARC Unité de santé internationale Objectifs du projet Le PARC contribue à l amélioration de la gouvernance du système de santé

Plus en détail

«Eval Mater» Eval Mater : le bilan de santé des enfants âgés de 3 ans ½ à 4 ans ½. inscrits dans les écoles maternelles de la région

«Eval Mater» Eval Mater : le bilan de santé des enfants âgés de 3 ans ½ à 4 ans ½. inscrits dans les écoles maternelles de la région Une dynamique régionale, des partenariats au travers de quelques outils Eval Mater : le bilan de santé des enfants âgés de 3 ans ½ à 4 ans ½ «Eval Mater» inscrits dans les écoles maternelles de la région

Plus en détail

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse République du Congo Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse Ce rapport présente les principaux résultats de l Enquête de Séroprévalence et sur

Plus en détail

La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH

La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH www.lmde.com La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. SIREN 431 791 672. Siège

Plus en détail