DOSSIER MARCHE 19 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS RUE DE VERDUN CHAMPIGNY-SUR-MARNE RESIDENCE «LE CEDRE» LOT N 08 A PLOMBERIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER MARCHE 19 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS 130-132 RUE DE VERDUN 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE RESIDENCE «LE CEDRE» LOT N 08 A PLOMBERIE"

Transcription

1 DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE VILLE DE CHAMPIGNY-SUR-MARNE 19 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS RUE DE VERDUN CHAMPIGNY-SUR-MARNE RESIDENCE «LE CEDRE» DOSSIER MARCHE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 08 A PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE : S.A. HLM IDF HABITAT 53, Rue Pierre Marie Derrien B.P CHAMPIGNY SUR MARNE Tel : CONTROLEUR TECHNIQUE : QUALICONSULT Agence Val de Marne Bat. D EUROPARC 131, Chemin des Bassins CRETEIL CEDEX Tel : Fax : MAITRE D OEUVRE : Olivier CHAUVEAU - Architecte D.P.L.G. 27, Clos des Perroquets CHAMPIGNY-SUR-MARNE tel. : Fax : COORDONNATEUR SPS : SECER 26, rue Pasteur LIMEIL BREVANNES Tel : Fax : MARS 2005

2

3 LOT N 08A PLOMBERIE 3/41 SOMMAIRE PAGES 1. OBJET DU PROJET ET PRINCIPES GENERAUX OBJET DES TRAVAUX PROGRAMME DES TRAVAUX BASES DE CALCUL DESCRIPTION ET SPECIFICATIONS DETAILLEES DES OUVRAGES INFORMATIONS GENERALES EAU FROIDE EAU CHAUDE SANITAIRE EVACUATION DES EAUX GESTION DES FLUIDES EAU FROIDE ET EAU CHAUDE DISTRIBUTION D EAU FROIDE RACCORDEMENT(S) AU RESEAU CONCESSIONNAIRE CANALISATIONS DE LIAISON ALIMENTATION DE COLONNES MONTANTES PAR RESEAUX ENTERRES DETENTE COLONNES MONTANTES ET ANTENNES CALORIFUGEAGE PRODUCTION ETDISTRIBUTION D EAU CHAUDE EVACUATION DES EAUX ALIMENTATION ET EVACUATION DES APPAREILS SANITAIRES FOURNITURE ET POSE D'APPAREILS SANITAIRES DISTRIBUTION GAZ LIMITES DES PRESTATIONS EXIGENCES GENERALES REGLEMENTS ET NORMES DOCUMENTS A FOURNIR PAR L ENTREPRISE RECEPTION - MISE EN SERVICE - ESSAIS SPECIFICATIONS TECHNIQUES GENERALES EAU FROIDE CANALISATIONS ROBINETTERIE DE BATIMENT DETENTES EAU CHAUDE SANITAIRE (E.C.S.) CANALISATIONS...29

4 LOT N 08A PLOMBERIE 4/ ROBINETTERIE DE BATIMENT POMPES DE MISE EN CIRCULATION MANCHETTE TEMOIN (CANALISATION EN TUBE ACIER GALVANISE) EVACUATION DES EAUX PETITES EVACUATIONS CHUTES, DESCENTES, VENTILATIONS PRIMAIRES, EAUX USEES, EAUX VANNES DESCENTES E.P COLLECTEURS EU - EV - EP SIPHONS DE SOL APPAREILS SANITAIRES ET ROBINETTERIES APPAREILS SANITAIRES ROBINETTERIES PROTECTION DES APPAREILS, ROBINETTERIES ET VIDANGE SIPHONS D'APPAREILS GAZ DETENDEURS - REGULATEURS COMPTAGES CANALISATIONS ROBINETTERIE D'INSTALLATION TRAVAUX D'ELECTRICITE REGULATION - SIGNALISATION - ALARME MOTEURS ARMOIRES CANALISATIONS CALORIFUGE GENERALITES CALORIFUGEAGE DES TUYAUTERIES FOURREAUX POSTE DES CANALISATIONS ENTERREES PEINTURE - REPERAGE...41

5 LOT N 08A PLOMBERIE 5/41 1. OBJET DU PROJET ET PRINCIPES GENERAUX 1.1. OBJET DES TRAVAUX Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières a pour objet de définir les travaux de PLOMBERIE à exécuter, nécessaires à la réalisation de l opération : Résidence «Le Cèdre» Construction d un immeuble de 19 logements locatifs rue de Verdun CHAMPIGNY-SUR-MARNE 1.2. PROGRAMME DES TRAVAUX Les travaux de plomberie comprendront : - Distribution d eau froide - Production ECS par chauffe-bains gaz - Distribution d eau chaude sanitaire - Evacuation des eaux - Alimentation et évacuation des appareils sanitaires - Fourniture et pose des appareils sanitaires - Distribution de gaz combustible pour les cuisines et chauffes bains Le chapitre «DESCRIPTION DES OUVRAGES» est en tête du CCTP, mais cette description demeure incomplète sans consultation attentive : De la note liminaire de présentation, qui précise les caractéristiques générales de l'opération : - situation, destination, importance des bâtiments Critères thermiques et acoustiques - points particuliers de classement, eu égard aux règlements de sécurité. Des exigences et spécifications techniques générales qui précisent : - les aspects particuliers au plan technique des documents à fournir depuis les offres d'entreprise jusqu'aux réceptions des travaux - les règles de choix, dimensionnement et mise en œuvre des principaux matériels susceptibles d'être utilisés à l'exécution et en tout premier lieu ceux retenus dans la partie descriptive. - des plans d'architecte NB : Sauf mention contraire, tout équipement décrit est dû. Les marques sont citées une seule fois, les suivantes étant sous-entendues. Les quantités et caractéristiques sont précisées par l'entreprise, elles restent indicatives et à confirmer ou affiner par l'étude d'exécution, sans incidence sur le prix global, forfaitaire et contractuel.

6 LOT N 08A PLOMBERIE 6/ BASES DE CALCUL Tous les calculs de débits et de diamètres seront établis suivant le D.T.U d'octobre 1988 pour les calculs des installations de plomberie sanitaire et des installations d'évacuation des eaux pluviales. Pour les autres équipements, il sera conféré aux D.T.U. et normes françaises spécifiques. Eau froide eau chaude sanitaire - La pression en tous points d'utilisation ne sera jamais supérieure à 3 bars ni inférieure à 0,8 bars sauf dans le cas d'utilisation de robinets de chasse, mitigeurs à forte perte de charge, chaudières mixtes gaz où la pression ne peut être inférieure à 1,5 bars quelles que soient les variations de pression du réseau d'alimentation. - Les coefficients concernant les appareils sanitaires seront conformes au paragraphe 2.12 du DTU Pour les réseaux généraux, la vitesse sera inférieure à 2 m/s en sous-sol, 1,5 m/s en colonne montante (que les tuyauteries soient apparentes ou en gaines). - L'entreprise devra effectuer, en début de chantier, un relevé de pression d'eau sur manomètre enregistreur (durée des relevés : 1 semaine minimum). Il remettra au B.E.T. un exemplaire des bandes. Evacuation eaux usées (E.U.) eaux vannes (E.V.) effluents provenant uniquement de l'évacuation des W.C. et eaux pluviales (E.P.) Les débits de collecteurs seront déterminés de la façon suivante : - Régime séparatif Produit de la somme des débits E.U. et E.V. par le coefficient de simultanéité correspondant. Débit EP suivant DTU (les E.P. ne sont jamais effectuées d un coefficient de simultanéité). Les vitesses d'écoulement seront comprises entre 1 m/s et 2 m/s. Les pentes à l'intérieur du bâtiment seront normalement de 3 cm/m. Toutefois, compte tenu du genre de construction, les pentes pourront descendre jusqu'à 2 cm/m. Les pentes d'évacuation d'appareils sanitaires seront comprises entre 1 et 2 cm/m. Les coefficients de remplissage des canalisations horizontales seront les suivants: - Réseaux séparatifs E.U. et E.V. H/D = 5/10 E.P. H/D = 7/10

7 LOT N 08A PLOMBERIE 7/41 2. DESCRIPTION ET SPECIFICATIONS DETAILLEES DES OUVRAGES 2.1. INFORMATIONS GENERALES EAU FROIDE Pression d eau de ville : mini = 2 bars maxi = 10 bars EAU CHAUDE SANITAIRE Température maximale à la production : 60 C Température maximale de distribution : 60 C Température minimale de distribution : 55 C EVACUATION DES EAUX Définition du niveau de référence des évacuations (niveau de la voie où se raccordent les exutoires). Localisation : - Sur rue de Verdun GESTION DES FLUIDES EAU FROIDE ET EAU CHAUDE Comptages : - manchettes en attente en gaine logement pour pose de sous-compteurs individuels (1 comptage EF et 1 comptage ECS par logement). Fourniture et pose des compteurs hors marché. - Télereport : fourreau en attente prévu au Lot Electricité DISTRIBUTION D EAU FROIDE RACCORDEMENT(S) AU RESEAU CONCESSIONNAIRE Il est prévu 1 branchement : - Branchement effectué avec comptage en : Dn 40 Localisation : - Fosse de comptage Rue de Verdun.

8 LOT N 08A PLOMBERIE 8/41 - Les prestations partent de la bride après compteur et comportent : Une manchette Un organe de sectionnement Un clapet disconnecteur à zone de pression réduite contrôlée Un robinet de vidange d un diamètre au moins égal à 15/21 Un manomètre avec robinet d isolement - Distribution à la suite : Tube polyéthylène Dn 32 vers chaque cage d escalier - Chaque départ est équipé d un organe d isolement. - La disconnexion est assurée par disconnecteur de marque : SOCLA CANALISATIONS DE LIAISON Elles sont réalisées en tube Tube polyéthylène Dn 32 vers chaque cage d escalier (fouilles et remblais au Lot VRD) ALIMENTATION DE COLONNES MONTANTES PAR RESEAUX ENTERRES Alimentation des colonnes montantes depuis la bouche à clef sous dallage exécutée en polyéthylène, y compris fouilles et remblais conformes au D.T.U. et règlement en vigueur, en accord avec le Bureau de Contrôle et en coordination avec le gros oeuvre. Les bouches à clef extérieures sont composées de : - Un tabernacle deux pièces - Un robinet à clef - Un ensemble de manœuvre (allonge, tube de bouche à clef, carré de manœuvre) - Une tête de bouche à clef DETENTE La détente générale est assurée par un détendeur régulateur Localisation : - Fosse de comptage

9 LOT N 08A PLOMBERIE 9/ COLONNES MONTANTES ET ANTENNES Elles sont exécutées en tube cuivre munies en partie haute ou en extrémité, à 1,00 m au dessus du dernier appareil d'anti-bélier. Elles sont sectionnables et purgeables en partie commune dès leur origine. Les colonnes montantes sont passées en gaines palières Sur la colonne montante, sur chaque antenne, il y aura au départ : 1) De chaque logement un robinet du type avant-compteur avec raccord union en amont et clapet anti-pollution 2) De chaque service un robinet d arrêt avec raccord union en amont. Alimentations diverses 1) Local(aux) réception déchets/local(aux) poubelles - 1 robinet de lavage en laiton brossé diamètre 15/21 à nez fileté avec disconnecteur d extrémité sur le nez fileté. 2) Locaux techniques - 1 robinet de lavage en laiton brossé diamètre 15/21 à nez fileté avec disconnecteur d extrémité sur le nez fileté par local. Localisation : - Chaufferie 3) Attente chauffage (chauffage collectif) - Il est prévu en combles une attente comprenant une vanne d isolement diamètre 15 4) Arrosage - L arrosage des espaces verts collectifs (partie Nord) sera réalisé depuis le robinet de puisage du local OM. - L arrosage des jardins privatifs des logements situés au RDC (jardins au Sud) sera réalisé depuis un robinet de puisage en façade sur jardin, y compris robinet d arrêt et de vidange pour mise hors gel (localisé sous évier). 1 robinet par logement en laiton brossé diamètre 15/21 à nez fileté avec disconnecteur d extrémité sur le nez fileté

10 LOT N 08A PLOMBERIE 10/ CALORIFUGEAGE Fonction anti-condensation Les réseaux principaux passant en gaines techniques, faux plafonds, sont calorifugés anti-condensation par un calorifugeage genre Armaflex Sh ou équivalent approuvé, épaisseur minimale 13 mm. Fonction antigel passive Les réseaux passant en zone ou locaux non chauffés inclus dans le bâtiment : vides sanitaires, sont calorifugés antigel passif par un calorifugeage genre Armaflex Sh ou équivalent approuvé, épaisseur minimale 13 mm PRODUCTION ETDISTRIBUTION D EAU CHAUDE Production Les travaux comprendront : - l installation de chauffe-bain gaz de marque SAUNIER DUVAL type OPALIS 10/13 avec système DSC ou équivalent approuvé par le Maître d Ouvrage, équipés d un dispositif de sécurité collective en cuisine. - raccordement gaz sur la conduite amenée à proximité. Ventilation : raccordement des chauffe-bains sur les conduits de VMC par bouche d extraction autoséquentielle type BAZ MOTUS (extraction motorisée) + raccordement sécurité collective. Electricité : raccordement électrique depuis l attente à proximité. Raccordement de la sécurité collective depuis attente à proximité. Plomberie : raccordement EF, ECS et Gaz en tube cuivre Le conduit de fumée, pour le raccordement sur la bouche autoséquentielle, sera en tube aluminium rigide. Mise en place sous chaque chauffe-eau de :. Groupe de sécurité. Vanne d isolement ECS. Vanne d isolement gaz (si elle n est pas intégrée avec le chauffe-eau) Nota : si la pression du réseau est supérieure à 5 bars, prévoir un réducteur de pression à placer sur l arrivée générale d eau froide Distribution Voir paragraphe ci après.

11 LOT N 08A PLOMBERIE 11/ EVACUATION DES EAUX Descentes et chutes a) Descentes eaux usées, chutes d'eau vanne (E.U., E.V.) Les descentes d'eaux usées et les chutes d'eau vanne seront prévues en tuyaux PVC M1 Elles passeront dans les gaines réservées à cet effet. Il sera prévu les embranchements et les culottes nécessaires à chaque niveau où l'on doit récolter les collecteurs d'appareils sanitaires. Ces descentes et chutes seront prolongées par des ventilations primaires exécutées dans le même matériau que la descente ou la chute à ventiler et dans la même section. Elles seront terminées par emboîtement en partie haute sur l'attente du lot Etanchéité - Couverture avec un joint étanche à la charge du présent lot. b) Descentes eaux pluviales (E.P.) Les descentes d'eaux pluviales sont extérieures, donc hors présent lot Collecteurs E.U. - E.V. Les collecteurs seront réalisés en tuyaux PVC. Ils passeront en terre plein et seront dus par le lot GO Evacuations particulières a) Locaux réception ordures ménagères Siphon de sol en fonte 30 x 30. b) Chaufferie Siphon de sol en fonte 30 x 30.

12 LOT N 08A PLOMBERIE 12/ ALIMENTATION ET EVACUATION DES APPAREILS SANITAIRES Diamètres minimaux de raccordement ALIMENTATION APPAREILS EAU FROIDE EAU CHAUDE EVACUATION PVC M.1. Evier - douche 12/14 12/14 Dn 40 Lavabo - lave-mains 10/12 10/12 Dn 32 Baignoire 14/16 14/16 Dn 40 W.C. à réservoir de chasse 10/12 - Dn 100 Attentes machines a laver 12/14 - Dn 40 Robinet ¾ 14/ Alimentation eau froide Depuis le robinet avant compteur en attente sur piquage sur colonne montante, fourniture et pose : - D'une manchette métallique pour comptage au choix du Maître d'ouvrage - D'un clapet anti-retour Les canalisations de raccordement seront réalisées en tube cuivre écroui posé en rampe basse, les parties noyées en dalle seront réalisées en tube cuivre recuit qualité «Sanco» posé sous fourreau continu P.V.C. annelé. Nota : Cette dernière disposition non exigée au D.T.U. est expressément demandée par le présent C.C.T.P Alimentation d'eau chaude Dito eau froide Evacuation Les collecteurs d'évacuation desservant les appareils sanitaires partiront des siphons pour être raccordés aux chutes et aux descentes. Il sera recherché l'évacuation individuelle de chaque appareil, et obligatoirement pour la baignoire et la douche en vue d'éviter les dépressions et remontées des eaux d'un appareil à un autre, ou l'entraînement de la garde d'eau d'un siphon.

13 LOT N 08A PLOMBERIE 13/41 NOTA : Si un lavabo ou une machine à laver sont situés en aval d'une baignoire, un seul collecteur peut être accepté en diamètre 43,6 x 50. Les évacuations seront réalisées en tube P.V.C. dans les diamètres intérieurs minimaux indiqués sur le tableau au paragraphe L'évacuation des chaudières mixtes et ballons associés aux chaudières, des chauffe-eau électriques, sera prévue en tube P.V.C. diamètre 40, par l'intermédiaire d'un siphon type machine à laver marque NICOLL, référence YH 22 C Attentes Il sera prévu par logement : - 2 attente machine à laver le linge constituée de : 2 robinets de machine à laver chromés sur patère de diamètre 20/27 2 siphons de machine à laver de diamètre 40, marque Nicoll, référence YH 22 C Diamètres minimaux d'alimentation E.F. et E.C.S. en tube cuivre pour les logements courants C A S EAU FROIDE EAU CHAUDE Logement complet et salle de bains (baignoire, lavabo), et cuisine (évier) 2 machines à laver 20/22 20/22 Salle de bains seule 16/18 16/18 Salle de bains et cabinet d'aisance 16/18 16/18 Cuisine et cabinet d'aisance 1 machine à laver 14/16 12/14 Cuisine et cabinet d'aisance 2 machines à laver 16/18 12/14 Cuisine seule 1 ou 2 machines à laver 14/16 12/14 Cabinet d'aisance seul 10/12 -

14 LOT N 08A PLOMBERIE 14/ FOURNITURE ET POSE D'APPAREILS SANITAIRES Prescriptions techniques Les appareils sanitaires seront prévus de couleur blanche, complètement installés, y compris fourniture, façon et accessoires, alimentations et évacuations raccordées. NOTA : Un clapet casse-vide sera placé entre robinetterie et flexible de douchette Nomenclature des appareils sanitaires CUVETTES DE W.C. - Cuvette de W.C. de couleur blanche, marque Allia, type Bastia, sortie horizontale, référence Réservoir attenant complet, marque Allia, type Bastia, référence , mécanisme silencieux à double chasse 3 / 6 litres, avec bouton poussoir - Robinet d'arrêt equerre chromé ¼ de tour. - Abattant double de couleur blanche en ploypropylène, marque Nicoll. LAVABOS - En porcelaine vitrifiée blanche, marque Allia, type Bastia, dimension : 600 x 470, référence , fixé au mur par consoles en fonte émaillée de 220 mm et posé sur colonne, référence Robinetterie mitigeur monotrou, marque Grohe, modèle Eurosmart, référence avec vidage en polypropylène. - Siphon en polypropylène, marque Valentin référence BAIGNOIRES - En acier émaillé de couleur blanche, dimensions suivant plan, marque Roca type Contesa 170 avec plaques isophoniques autocollantes sur toutes faces, berceaux et pieds métalliques avec interposition de résilients vis à vis du plancher (sous chaque pied ou entre la baignoire et les berceaux). - Robinetterie mitigeuse sur gorge à inverseur bain-douche à retour automatique, marque Grohe, modèle Eurosmart chromé, référence , avec ensemble de douche comprenant douchette, support téléphone et flexible chromé de 1,50 m. - Vidage automatique avec volant chromé, clapet en inox, trop plein et siphon, marque Valentin, type Vidostar référence Clapet casse-vide classe DA entre la robinetterie et le flexible de douchette. - Façades de baignoire sur faces vues en mélaminé blanc, épaisseur 16 mm, montées sur vérins réglables et munies d'une ventilation basse. Les fixations entre panneaux sont réalisées par équerres boulonnées (boulon fixé sur chant exclu).

15 LOT N 08A PLOMBERIE 15/41 DOUCHE - Receveur de douche en grés émaillé de couleur blanche, marque Allia, type Prima 2, dimension 800 x 800 x 160, référence surélevé sur socle maçonné prévu par le présent lot. - Robinetterie mitigeuse murale marque Grohe, modèle Eurosmart, référence avec raccords muraux pour alimentation encastrée. - Ensemble de douche, marque Grohe, modèle Yuca 2, comprenant : douchette 1 jet anticalcaire référence H1951 AA, barre murale acier chromé à curseur réglable, et flexible en laiton chromé de 1,50 m. - Clapet casse-vide classe DA entre la robinetterie et le flexible de douchette. - Bonde siphoïde en polypropylène avec grille inox, marque VALENTIN référence EVIERS - En acier inoxydable de nuance 18/10, marque Benthor, référence 11B81260 BGC, dimension 1200 x 600, 2 cuves, 1 égouttoir, avec isolation phonique, cadre en bois et patte de renfort sous la robinetterie, et vidage complet comprenant : bondes inox à bouchons, chaînettes, trop plein et siphon en polypropylène. - Robinetterie mitigeuse monotrou, marque Grohe, modèle Eurosmart, avec bec orientable, référence Meuble pour évier ci-dessus, marque Mines, en panneau CTBH 19 mm d épaisseur, mélaminé blanc, intérieur et extérieur, 3 portes à loqueteaux magnétiques, 1 fond, 1 séparation, 1 tablette, sur piétement réglable, meuble ventilé.

16 LOT N 08A PLOMBERIE 16/ DISTRIBUTION GAZ Nature du gaz - Gaz naturel basse pression, - Le gaz est utilisé à la pression de 21 mbars Branchements Il est prévu 1 branchement. Le présent lot se raccordera sur l arrivée de gaz réalisée par : - Le lot chauffage en limite de propriété Les comptages individuels sont situés : - En gaine gaz palière Les compteurs sont fournis par GDF, posés par le présent lot Conduites d immeuble La liaison branchement-bâtiment est réalisée : - En tube polyéthylène électro soudable type gaz 4 (bande jaune) enterré à l extérieur du bâtiment à une profondeur minimale de 0,80 m avec grillage de signalisation plastique rouge situé à 0,20 m au-dessus de la conduite. Cette canalisation sera placée sous une gaine ventilée, coupe-feu de degré deux heures, prévue au lot gros oeuvre. La conduite d immeuble alimentera : - Les conduites montantes Conduites montantes Les conduites montantes sont réalisées en tube cuivre. Elles passent en gaine palière et alimentent les compteurs fournis par GDF et posés par le présent lot. Le lettrage des compteurs et des portes palières est fourni et posé par le présent lot.

17 LOT N 08A PLOMBERIE 17/ Installations intérieures Depuis les ouvrages précédemment décrits, l Entrepreneur du présent lot réalise les installations intérieures de distribution de gaz particulières après compteur. Ces canalisations seront réalisées en tube cuivre écroui et assureront l alimentation : - De la gazinière avec un robinet d arrêt bouchonné. - Du chauffe-bains avec robinet d arrêt Pour les parcours de plus de 20 mètres entre la gaine comptage et l entrée des logements desservis, il est prévu un robinet de barrage à la pénétration du gaz dans chaque logement. Pour les logements desservis à un autre niveau que celui du compteur, il est prévu un robinet de barrage à la pénétration du gaz dans chaque logement. Le parcours des conduites gaz est réalisé : - En dalle, en tube cuivre posé sous fourreau PVC ou polyéthylène continu.

18 LOT N 08A PLOMBERIE 18/41 3. LIMITES DES PRESTATIONS Limites des prestations entre lots traditionnels dans le cas d entreprises séparées. En cas d entreprise générale, ces limites des prestations sont données à titre indicatif. L entreprise générale étant seule responsable de la répartition des ouvrages. PRESTATIONS DUES PRESTATIONS PREVUES A D AUTRES LOTS (Lot Plomberie Sanitaire) GROS OEUVRE - L ensemble des ouvrages des évacuations - Fourniture et pose des siphons de sols et avaloirs sur terre plein. - Canalisations d évacuation enterrées sous bâtiment. - Caractéristiques acoustiques des installations et compléments de traitement éventuel; - Traitement des parois des locaux techniques pour obtenir un isolement d au moins 55 dba - Travaux de canalisations gaz dans leur ensemble - Gaine technique gaz avec ventilation 20 x 20 entre niveau ventilation haute de la gaine gaz. PRESTATIONS DUES PRESTATIONS PREVUES A D AUTRES LOTS (Lot Plomberie Sanitaire) GROS OEUVRE - Ventilation réglementaire des vides sanitaires où circulent des conduites de gaz.

19 LOT N 08A PLOMBERIE 19/41 PRESTATIONS DUES PRESTATIONS PREVUES A D AUTRES LOTS (Lot Plomberie Sanitaire) CHAUFFAGE - VENTILATION - Alimentation en local technique chaufferie, sous station, avec robinet en attente, poste de puisage. - Siphon inox 30 x 30 avec caillebotis galva - Attente dans le local pour le rejet de la pompe de relevage diamètre 100 mm - Remplissage des circuits chauffage avec disconnecteurs et comptages - Collecte vidanges et purges - Traitement acoustique des traversées de parois pour maintenir l isolement du local (55 dba) - Alimentation, traitement d eau, distribution et recyclage à partir des vannes en attente sur l ensemble de production ou traçage par ruban auto-régulé. - Raccordement eau sanitaire, gaz et E.U. des générateurs individuels et ballons associés, et distribution E.C.S. - Production et dégazage d ECS, comptage sur alimentation et vannes en attente sur départ et circulation - Limiteur de température. - Définition des diamètres nécessaires, localisation. - Attentes sur chutes E.U. PRESTATIONS DUES PRESTATIONS PREVUES A D AUTRES LOTS (Lot Plomberie Sanitaire) ELECTRICITE - Récapitulation des puissances et nature du courant nécessaire dans les locaux techniques - Alimentation générale avec coupure extérieure (y compris terre) - Fourniture et pose des rubans chauffants - Alimentation des rubans chauffants. pour maintien en température de l ECS. de maintien en température des réseaux ECS. pour maintien hors gel des réseaux plomberie. de maintien en hors gel des réseaux plomberie - Disjoncteurs de protection 10 A, 16 A ou 20 A suivant longueur de ruban chauffant du circuit à protéger. - Protection de l alimentation électrique des rubans chauffants par disjoncteur différentiel 30 ma (1 disjoncteur différentiel pour un maximum de 300 m de circuits). - Eclairage des locaux techniques, des galeries, des combles. - Mise à la terre des installations de plomberie.

20 LOT N 08A PLOMBERIE 20/41 PRESTATIONS DUES PRESTATIONS PREVUES A D AUTRES LOTS (Lot Plomberie Sanitaire) ETANCHEITE COUVERTURE - Réalisation des ventilations primaires. Raccordements étanches sur les attentes du lot Couverture. - Réalisation des gouttières, chêneaux et des descentes eaux pluviales extérieures aux bâtiments. - Exécution des ouvrages de toiture pour le passage des ventilations primaires, attentes à 0,15 m sous toiture. PRESTATIONS DUES PRESTATIONS PREVUES A D AUTRES LOTS (Lot Plomberie Sanitaire) PEINTURE - Peinture anticorrosion et repérages conventionnels; - Peinture définitive de l installation avant repérage conventionnel. - Peinture des parois et sols des locaux techniques. MENUISERIES INTERIEURES - Localisations précises - dimensions - Trappes de visite des gaines techniques - Porte des gaines gaz avec détalonnage de la porte au niveau le plus bas - Habillages acoustiques. PRESTATIONS DUES PRESTATIONS PREVUES A D AUTRES LOTS (Lot Plomberie Sanitaire) V.R.D. - Réseaux assainissement extérieurs y compris regard à moins de 2 m des façades des bâtiments. - Equipement hydraulique des fosses comptage d eau - Fosses comptage d eau

21 LOT N 08A PLOMBERIE 21/41 4. EXIGENCES GENERALES 4.1. REGLEMENTS ET NORMES La proposition de l entreprise est réputée conforme aux textes connus à la date de remise de son offre : - Lois, décrets, arrêtés, circulaires ministérielles et instructions techniques en découlant. - Normes françaises, Documents Techniques Unifiés, exemples de solutions et Notices du C.S.T.B., Publications U.T.E., guides techniques de la distribution et recommandations EDF/GDF dès leur parution, même à titre provisoire. - Règlement Sanitaire Départemental du lieu et Règlement Sanitaire Départemental type. - Règles et recommandations interprofessionnelles pour couverture des garanties biennale et décennale par les compagnies d assurances ; avis techniques et accords de la Commission Technique de l Assurance pour les travaux ou procédés non traditionnels notamment. Ces textes sont appliqués à la fourniture du matériel et à sa mise en oeuvre, en tenant compte des répercussions au niveau de l exploitation et au caractère réputé complet des installations. Il est apporté un soin particulier aux domaines suivants : - Nuisances (bruits, pollutions..) - Règlements sanitaires, - Sécurité des équipements, - Travaux d électricité, - Protection incendie spécifique au matériel installé DOCUMENTS A FOURNIR PAR L ENTREPRISE Avec son offre/le dossier marché Les documents généraux de l appel d offres et en particulier le C.C.A.P., précisent les principales pièces à fournir. Les prestations de l entreprise sont réputées conformes au présent Cahier des Clauses Techniques Particulières. Il est donc inutile de fournir un descriptif «entreprise» susceptible de faire double emploi avec le présent document et d introduire des confusions sur la teneur des installations. Par contre, il est rapporté un soin particulier au quantitatif à compléter par la description détaillée des ouvrages en qualité, quantités et prix unitaires. Lorsque des marques sont citées au C.C.T.P., l entreprise doit s y conformer. Elle peut toutefois proposer, en variante, tout autre conception ou matériel équivalent à condition d en indiquer les caractéristiques précises et les différences de prix en résultant.

22 LOT N 08A PLOMBERIE 22/41 Avant travaux En fonction du planning du lot Gros Oeuvre : - Toutes précisions nécessaires concernant les dimensions des socles nécessaires, les charges que les sols devront supporter, des accès du matériel. - Une série de plans détaillés portant mention de l emplacement des percements prévus par l entreprise, ainsi que de leurs dimensions. Faute de fourniture de ce document en temps utile, les frais supplémentaires qui pourraient en résulter pour l exécution des percements dans le béton armé seront mis à la charge de l entreprise. Ces éléments, échelonnés dans le temps selon calendrier à convenir, sont remis au Bureau d Etudes qui en accuse réception et fait connaître son avis sur : - La fourniture en temps utile - La conformité aux bases et normes de calcul habituelles ou contractuelles - La correspondance avec les spécifications du CCTP marché (performances, qualité, quantité, dimensionnement) - L utilisation correcte sur le chantier, notamment indices à jour, par le personnel chargé de la mise en oeuvre. Les modifications éventuelles sont apportées sous huit jours par l entreprise, avant commande du matériel et exécution des travaux correspondants. Il reste entendu que le détail des métrés, calculs, transcription des résultats demeure de l entière responsabilité de l entreprise. La mention des documents d exécution, de prestations marques et références, ou principes de fonctionnement non conformes au C.C.T.P. ou non réglementaires ne libère pas l entreprise de ses obligations contractuelles même en l absence d observations des maîtrises d ouvrages et d œuvre ; Les modifications exceptionnelles souhaitées par l entreprise doivent faire l objet d une demande motivée et précise indiquant les avantages en découlant pour le maître d ouvrage (Amélioration de la qualité, moins value...). A la réception Aussitôt après la terminaison de l installation et avant réception, l entreprise doit fournir les documents d exploitations suivants : - Plans conformes à l exécution - Schémas généraux des locaux techniques, coordonnés avec l étiquetage et les schémas électriques - Dossiers fournisseurs Liste avec adresses et téléphones Documentations techniques, pour chaque composant Notices de mise en service et d entretien Certificats de garantie Après visa, ces documents sont fournis en trois exemplaires au bureau d études qui est chargé de les collecter pour constituer le dossier des ouvrages exécutés; les instructions et schémas sont l objet d un quatrième exemplaire collé et plastifié, à apposer dans les locaux techniques correspondants.

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION LOT N 8 : CHAFFAGE / VENTI LATION / PLOMBERIE SANITAIRE N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q PARTIE A - CHAFFAGE / VENTILATION 1 GENERALITES 1.1à 1.9.2 Pour mémoire PM 2 DONNEES TECHNIQES 2.1

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

Travaux d Aménagement de la Mairie

Travaux d Aménagement de la Mairie Maître d'ouvrage COMMNE DE FRESNAY L EVÊQE 3, Rue de la Mairie 28 310 FRESNAY L EVÊQE Travaux d Aménagement de la Mairie 3, Rue de la Mairie 28 310 Fresnay l Evêque Phase PRO - DCE Lot n 5 : CHAFFAGE VENTILATION

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C.

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C. HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 6 villas locatives Lotissement "Le joli clos II" Rue des vignes 38150 SAINT ROMAIN-DE-SURIEU DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. Communauté de Communes de la Plaine de l Ain 143 rue du Château 01150 CHAZEY SUR AIN Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD Décomposition du Prix Global et

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine.

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. LE PVC Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. Que devient l eau que vous venez d utiliser? L eau usée s

Plus en détail

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz FICHE TECHNIQUE Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz 2 4 5 CONNAÎTRE > Réseau d eau froide > Réseau d eau chaude > Réseau de gaz REGARDER > Réseau d eau ENTRETENIR - AMÉLIORER > Contrat d entretien

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

Cahier des clauses techniques Particulières

Cahier des clauses techniques Particulières Cahier des clauses techniques Particulières REMPLACEMENT DES GENERATEURS GAZ LOT N 1 secteur 401 - Fleury Les Aubrais (45400) : HP 0506-17 et 19 rue Gabriel Péri 12 logements collectifs LOT N 2 - secteur

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

RELEVE TECHNIQUE PARTIE COMMUNE

RELEVE TECHNIQUE PARTIE COMMUNE Rue de la Mouillère - 25 000 Besançon MAITRE D OUVRAGE Reynaud Immobilier Services 22 Bis Rue de Dole 25 000 BESANCON Tél. :03.81.61.94.84 Fax : 03.81.61.95.80 E-Mail : contact@reynaud-immobilier.com RELEVE

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.)

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.) Vesoul, le 04 juillet 2012 OPH DE HAUTE SAONE 26 RUE FLEURIER 70000 VESOUL --------------------------------------------------- OPERATION --------------------------------------------------- RENOVATION DE

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen 75018 PARIS DCE MAITRE D OUVRAGE

LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen 75018 PARIS DCE MAITRE D OUVRAGE DEPARTEMENT DE L ILE DE FRANCE REHABILITATION ET CONSTRUCTION DU GROUPE LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen 75018 PARIS DCE DOSSIER DE CONSULTATIONS DES ENTREPRISES BATIMENTS NEUFS

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

Plus en détail

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER»

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» GRK ARMOIRES hydro-câblées KITS de montage FABRICANT FRANÇAIS K I T S D E M O N TA G E ref. 8500-0 Pour compteur (de 110 ou 130 mm) Raccord télescopique 3/4 Manchette plastique

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE GTPMR12 NOUVEAU BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRES Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 1408 AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 14 rue de Lesquerde 66 220 SAINT PAUL DE FENOUILLET Maître d'ouvrage Architecte COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

Le Domaine de Barbateguy

Le Domaine de Barbateguy Le Domaine de Barbateguy Chemin de Linague 64 990 URCUIT DESCRIPTIF SOMMAIRE VILLAS M1, M2, M3, M5, M6, M8 Edition du 30/04/2014 1 A)VILLAS Gros oeuvre 1) Nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

LOT N 10 : CHAUFFAGE VENTILATION

LOT N 10 : CHAUFFAGE VENTILATION Maître d'ouvrage Février 2011 Ville du CODRAY 32, rue du Gord 28630 LE CODRAY - o O o - Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire «Léonard de Vinci» Rue des Chaises 28630 LE CODRAY LOT N 10

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception Les réseaux bouclés Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception 91/204 La distribution d eau chaude sanitaire Bouclage

Plus en détail

LOT N 08 - PLOMBERIE

LOT N 08 - PLOMBERIE Opération : TERRAIN FAMILIAL RUE LEON BLUM A FEYZIN LOT N 08 - PLOMBERIE Page 1 LOT N 08 - PLOMBERIE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES 2 1.1 CONNAISSANCE DES LIEUX...2 1.2 COORDINATION AVEC LES CORPS D'ETAT...2

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A.

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. CHAUFFAGE URBAIN SOCIETE CHAMBERIENNE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR SCDC CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. SIEBENBOUR SOMMAIRE

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012 CÔTÉ DESCRIPTIF SOMMAIRE LES VILLAS Nouvelle règlementation thermique RT 2012 ENGAGEMENT QUALITE ECONOMIE D ENERGIE - ISOLATION ACOUSTIQUE - ISOLATION THERMIQUE - QUALITE DES EQUIPEMENTS Une réalisation

Plus en détail

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE page 1 sur 6 pages Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE Bâtiment Basse Consommation énergétique, B B C 2005 GENERALITE page 2 sur 6 pages La construction sera

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6 6 maisons de ville 177,avenue de la Division LECLERC à SARCELLES (95) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS Une réalisation SATIM 27, allée GAMBETTA 1 er juin 2008 93340 LE RAINCY Le Village, une

Plus en détail

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux Ou mise en œuvre de techniques

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE Melle CLEMENT et M. LE PAPE Lionel 6, rue du Bourrelier 29740 PLOBANNALEC

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE N Désignation U Qté Prix Unitaire Montant HT 08 LOT CHAUFFAGE GAZ VENTILATION 08.1 OBJET 08.2 GENERALITE 08.2.5 Renseignements et documents à fournir : DOSSIER D'EXECUTION et DES OUVRAGES EXECUTES 08.2.5.2

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE Commune de La Chapelle de Guinchay (71570) - Mise aux normes accessibilité PMR de la Mairie -06-1 -6 LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE 6.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX - Dépose des existants - Alimentations,

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

octobre 2014 Page 1 de 7

octobre 2014 Page 1 de 7 age - 22 07 00 Partie 1 Généralités 1.1 Sommaire.1 À moins d indication contraire, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer

Plus en détail