Améliorer la Gestion des Ressources Humaines des Caisses de Sécurité Sociale (CNAS/CASNOS) en ALGERIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Améliorer la Gestion des Ressources Humaines des Caisses de Sécurité Sociale (CNAS/CASNOS) en ALGERIE"

Transcription

1 Formation Coopami 2013 "Gestion de la Sécurité Sociale" Orientation Santé Belgique du 05/09/2013 au 03/10/2013 PROJET DE FIN DE STAGE Améliorer la Gestion des Ressources Humaines des Caisses de Sécurité Sociale (CNAS/CASNOS) en ALGERIE Dr AITALI Meriem Dr OUAGUENOUNI Mahieddine

2 PLAN I - Description du projet II- Objectifs III- Motivation du choix du projet IV- Actions et réalisation du projet Etapes de mise en œuvre du projet Calendrier de réalisation du projet V- Conclusion.

3 I- Description du projet: Il s agit de mettre en place un manuel de procédures qui contribuera à la mise en place d un système performant de gestion des ressources humaines adapté aux nouvelles missions assignées aux personnels des caisses de Sécurité Sociale (CNAS-CASNOS) en Algérie.

4 II- Objectifs Poursuivre la valorisation des ressources humaines pour une meilleure prise en charge des assurés sociaux et leurs ayants-droit.

5 Optimiser le rendement et les compétences existantes, Recruter sur la base de profils de compétence, Améliorer la prise en charge des assurés sociaux et leurs ayants droit ( accueil, écoute et conseil).

6 Mettre à niveau les connaissances du personnel au plan technique et réglementaire par la formation continue, le recyclage, le perfectionnement et ce, en étroite corrélation entre les emplois et les qualifications requises d une part et en harmonie avec la réforme du système en cours d autre part. les différentes directions métiers concernées sont :

7 - Contrôle Médical, - Prestations, - Informatique, - personnel et formation, - Actuariat, - recouvrement, - Contrôle et Audit, - Communication et écoute, etc.

8 III- Motivation du choix du projet: Contexte algérien: Le système de Sécurité Sociale Algérien prend en charge les branches suivantes: - L assurance maladie - L assurance maternité - L assurance invalidité - L assurance décès

9 - Les accidents de travail et maladies professionnelles - La retraite - Les allocations familiales - L assurance chômage - La retraite anticipée - La retraite proportionnelle et sans condition d'âge Les deux caisses suscitées comptent environ employés à l échelle nationale. Un peu plus de 1400 structures à travers le pays..

10 Motif du choix du sujet: Les principales reformes engagées par les pouvoirs publics dans le système algérien de protection sociale sont:

11 1. Amélioration continue de la qualité de la prise en charge de l assuré social: - l accueil, l écoute, l orientation, - système Tiers Payant (conventionnement): - Officines pharmaceutiques, - Cliniques d hémodialyse, - Cliniques de chirurgie cardiovasculaire et cardiologie interventionnelle, - Médecin traitant, - Transport sanitaire, - Opticiens lunettiers - Laboratoires - mise en place d une Cellule «ACTUARIAT»

12 2. Introduction et développement des nouvelles technologies de l information et des communications ( NTIC): - outil informatique, - réseaux interne et externe, - système Chifa.

13 Apparition de nouvelles missions: Eu égard de l importance des réformes décidées par les pouvoirs publics, Les caisses (CNAS- CASNOS), se sont engagées dans un processus de mise à niveau au plan humain et matériel pour traduire les actions sur terrain. A cet effet, la promotion de la ressource humaine et son redéploiement en fonction des besoin demeure plus que nécessaire.

14 IV. Actions et réalisation du projet: Etapes de mise en œuvre du projet: 1. Présenter l idée générale du projet au responsable hiérarchique, 2. Etablir un état des lieux en saisissant la Direction du Personnel et de la Formation pour le recueil des données:

15 Sur la base des fiches signalétiques des personnels au niveau central et déconcentré, contenant les renseignements administratifs suivants: - nom, prénoms, date de naissance, date de recrutement, etc.. - le ou les diplôme(s), - fonction, - missions et taches, - les différentes formations, - contraintes du poste.

16 Sur les formations et recyclages dispensés aux personnels et leur corrélation avec les fonctions occupées. 3. Ressortir les dysfonctionnements constatés, notamment entre les postes occupés et les qualifications, 4. Etablir un rapport circonstancié,

17 5. Etablir et transmettre le rapport exhaustif (l étude de l état des lieux) ainsi que le projet à notre directeur. 6. Elaborer un manuel de procédures dont l objectif est la description et la définition des outils devant permettre son exécution et le mettre à la disposition du groupe travail, il constitue un document de référence reprenant les éléments ci-après:

18 Identification de la fonction, Détermination de la ou des mission (s), Détermination des différentes taches pour chaque mission, Détermination des critères d évaluation des personnels pour chaque fonction,

19 Détermination des besoins en formation de chaque fonction, Détermination des profils de recrutement Programmation des entretiens (interviews) de recrutement et d évaluation périodiques, Projection des perspectives pour chaque fonction,

20 7. Mettre en place un groupe de travail regroupant l ensemble des directions métiers des caisses à l effet de concrétiser le projet. 8. Arrêter un calendrier en commun accord avec l ensemble des concernés ( hiérarchie et groupe de travail) pour l aboutissement de ce projet dans les délais requis ( à moyen terme); 9. Soumettre les conclusions des travaux du groupe de travail, pour approbation à la hiérarchie.

21 -formés Calendrier de réalisation du projet: Actions Taches Intervenants Délais de réalisation But (s) Informer le Responsable hiérarchique Présentation de l idée générale du projet les initiateurs du projet Mi- octobre 2013 Directeur Informé Etat des lieux (1) Informer -Direction des Personnels et de la Formation - les agences aux alentours du 20/10/2013 -Informés Etat des lieux (2) Collecte de l information Direction des Personnels et de la Formation 01 mois du 20/10 au 20/11/ projet expliqué -associée et impliquée

22 Actions Taches Intervenants Délais de réalisation But (s) Etat des lieux (3) Exploitation des données recueillies -La Direction des personnels et de la Formation -Les Directions métiers 02 mois 21/11/2013 au 21/01/2014 -Personnels mobilisés -Étude finalisée Etablir un rapport circonstancié Etude analytique et statistique des données. -Initiateurs du projet - La DPF 01 mois du 22/01/ au 22/02/2014 -Dysfonctionnements déterminés -Rapport transmis -Les Directions métiers

23 Actions Taches Intervenant(s) Délais de réalisation But (s) Elaborer un manuel de procédures - Rédiger Initiateurs du projet 03 mois 23/02 au 23/ Document de référence Mise en place du groupe du travail -Évaluer -Rendre compte ( PV) - DPF - Toutes les directions métiers 06 mois (01 réunion /15jours) Projet concrétisé.

24 V. Conclusion Moderniser la gestion d une institution, constitue actuellement le moyen le plus approprié pour la rendre performante. Il ne s agit cependant pas seulement, pour atteindre cet objectif, d introduire de nouvelles techniques, méthodes ou outils de gestion.

25 La performance d une entreprise, est liée à la bonne gestion des hommes et des femmes qui la composent, et que par ailleurs, son développement et son succès, réside dans la qualité de sa ressource humaine et dans sa capacité à reconnaitre les compétences et les potentialités, à les utiliser pleinement, à les développer chaque fois que nécessaire.

26 MERCI DE VOTRE ATTENTION

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Parcours RH (modularisable)

Parcours RH (modularisable) Parcours RH (modularisable) OBJECTIF Maîtriser les règles et obligations liées à la gestion des ressources humaines, en terme de gestion des contrats de travail, de gestion des relations avec les instances

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Travail, de l Emploi, et de la Sécurité Sociale Allocution de Monsieur Mohamed EL GHAZI Ministre du Travail, de l Emploi et de la Sécurité Sociale

Plus en détail

Répartition des effectifs par domaine d activité. Répartition des effectifs par tranche d âge REPARTITION DES EFFECTIFS PAR TRANCHE D'AGE

Répartition des effectifs par domaine d activité. Répartition des effectifs par tranche d âge REPARTITION DES EFFECTIFS PAR TRANCHE D'AGE Ressources Humaines Professionnalisme et dévouement A fin 2006, le nombre de nos collaborateurs s élevait à 8.873 agents contre 8.926 une année auparavant, soit une baisse de 0,6%. Cet effectif se répartit

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE Saadna Mohamed Abdenour Sétif CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif 2 e Forum Paramédical International 08 et 09 Décembre 2010 LE CADRE PARAMEDICAL «LE MANAGER» Mr S. ARIF Service de CCI CHU Sétif Deuxièmes

Plus en détail

Exemple de trame d entretien professionnel

Exemple de trame d entretien professionnel Industries l Ameublement, du Bois, s Matériaux pour la Construction et l Industrie et l Inter-secteurs Papiers Cartons FICHE MODÈLE Exemple trame d entretien professionnel Temps dialogue et d échange,

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Elaboration d un manuel des procédures

Plus en détail

Loi fédérale sur l optimisation de la gestion des données du personnel de la Confédération et des placements de PUBLICA

Loi fédérale sur l optimisation de la gestion des données du personnel de la Confédération et des placements de PUBLICA Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur l optimisation de la gestion des données du personnel de la Confédération et des placements de PUBLICA du 17 juin 2011 L Assemblée

Plus en détail

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale Direction des Ressources humaines CORRESPONDANT RH H GESTIONNAIRE CARRIERE - PAIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Ressources Humaines Service : Service Carrières et

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Par Thierry GAHUNGU, Etudiant en master 2, politique et gestion des systèmes de santé Sous la supervision de Mr Thomas Rousseau,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Comment réussir ce rendez-vous annuel?

Comment réussir ce rendez-vous annuel? Direction des Ressources Humaines Guide pratique de l évaluateur pour L Entretien Annuel Campagne 2011 Comment réussir ce rendez-vous annuel? 1 1. L entretien annuel, qu est- ce que c est? Un temps de

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE 1 1. CONTEXTE Le Coordonnateur Régional du Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale (RIFFEAC), l Ambassadeur de

Plus en détail

LES REFERENTIELS DES METIERS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU BENIN

LES REFERENTIELS DES METIERS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU BENIN Atelier pour l Afrique Subsaharienne FORMATION DE MASSE EN MILIEU RURAL, ÉLÉMENT DE RÉFLEXION POUR LA DÉFINITION D UNE POLITIQUE NATIONALE Ouagadougou, Burkina Faso 30 mai au 3 juin 2005 LES REFERENTIELS

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Management des Ressources Humaines Source : http//mc3rh.unblog.fr/tag/documents/ Management et Gestion des Ressources Humaines : stratégies, acteurs et pratiques Etudiant : Romain Desnos Enseignant : Jacques

Plus en détail

Les Rendez-vous de l UD 92

Les Rendez-vous de l UD 92 Les Rendez-vous de l UD 92 12 e édition - Mardi 3 décembre 2013 La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences En partenariat avec : La FROTSI Lorraine Intervention de : Anne-Karine Bentz-Ivanov

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

FICHE D EVALUATION 2011-2012

FICHE D EVALUATION 2011-2012 COUR DE CASSATION FICHE D EVALUATION 2011-2012 Nom : Nom d usage : Prénom Situation de famille : Fonctions exercées : Juridiction : DESCRIPTION DE L ACTIVITE DU MAGISTRAT (à remplir par l évaluateur dans

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes Domaine : La gestion des ressources des communes Pour réaliser leur plan de développement et promouvoir des investissements, les communes sont appelées à mobiliser leurs ressources financières, opérationaliser

Plus en détail

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er - 39 - TABLEAU COMPARATIF Code de l éducation TROISIÈME PARTIE Les enseignements supérieurs LIVRE VI L organisation des enseignements supérieurs TITRE I ER L organisation générale des enseignements Proposition

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013 Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones Paris, 3-4 septembre 2013 Synthèse thématique Préparé par le service de la recherche

Plus en détail

L établissement élabore et met en œuvre un projet social conforme à ses valeurs, à sa mission et à sa stratégie.

L établissement élabore et met en œuvre un projet social conforme à ses valeurs, à sa mission et à sa stratégie. Manuel d'accréditation - février 1999 Management, gestion et logistique 2. Gestion des ressources humaines (GRH) Introduction La gestion des ressources humaines a pour objectif d assurer la meilleure adéquation

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE RAPPEL DU SUJET : Secrétaire administratif de classe supérieure, vous êtes gestionnaire du

Plus en détail

1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs

1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs LA GESTION DU RENDEMENT Plan Introduction 1.1. Définition 1.2. Gestion du rendement dans une entreprise 1.2.1. Étapes d un processus de gestion du rendement 1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte

Plus en détail

Engagement d un juriste (H/F) spécialisé en marchés publics pour la Ville de Dinant CDI/Temps plein - Echelle A1.

Engagement d un juriste (H/F) spécialisé en marchés publics pour la Ville de Dinant CDI/Temps plein - Echelle A1. Recrutement d un juriste(h/f) (marchés publics) (au grade de chef de bureau administratif) pour les besoins de fonctionnement du Service Technique du Patrimoine Immobilier de la Province de Namur. Engagement

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE Mesdames, Messieurs les actionnaires, En application des dispositions de l article L. 225-37, alinéa 6, du Code de commerce,

Plus en détail

L importance de la fonction RH dans les organisations

L importance de la fonction RH dans les organisations ENSAIA, 2ème année - RH L importance de la fonction RH dans les organisations Organisation de la présentation I. Introduction : la fonction RH dans l organisation II. Présentation des missions de la GRH

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIFS... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

CELLULE ASSURANCE QUALITE (CELLAQ) UNIVERSITE ABDOU MOUMOUNI NIAMEY NIGER DAKAR 13-15 NOV 2014

CELLULE ASSURANCE QUALITE (CELLAQ) UNIVERSITE ABDOU MOUMOUNI NIAMEY NIGER DAKAR 13-15 NOV 2014 CELLULE ASSURANCE QUALITE (CELLAQ) UNIVERSITE ABDOU MOUMOUNI NIAMEY NIGER DAKAR 13-15 NOV 2014 PLAN Introduction I. L assurance qualité dans l enseignement supérieur II. L évaluation de la performance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE 1. Présentation de l Anses L'Anses, Agence nationale de sécurité

Plus en détail

Destination plan de formation

Destination plan de formation Destination plan de formation Nombre de pouvoirs locaux et provinciaux ont intégré la circulaire "plan de formation" du 2 avril 2009, pourtant, une récente étude réalisée par le CRF a permis de poser le

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACTIVITES

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DE SURESNES FORMATION AU C A P Petite Enfance sur 1 an

INSTITUT DE FORMATION DE SURESNES FORMATION AU C A P Petite Enfance sur 1 an INSTITUT DE FORMATION DE SURESNES FORMATION AU C A P Petite Enfance sur 1 an DOCUMENTATION CAP PETITE ENFANCE SUR 1 AN DOSSIER DE CANDIDATURE Formation au CAP petite enfance sur 1 an Epreuves générales

Plus en détail

Thème: Innovations en matière de financement des SPE. Expérience africaine innovante (cas de l ANPE du Niger)

Thème: Innovations en matière de financement des SPE. Expérience africaine innovante (cas de l ANPE du Niger) Thème: Innovations en matière de financement des SPE Expérience africaine innovante (cas de l ANPE du Niger) Présentée par: Monsieur Chégou Kochi MAINA Directeur Général Dakar, Sénégal du 16 au 18 Septembre

Plus en détail

Journée Nationale Assurance Dépendance. La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance

Journée Nationale Assurance Dépendance. La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance Journée Nationale Assurance Dépendance La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance 1 Plan Quelques chiffres Parler de qualité dans le secteur des aides et soins: pourquoi? L assurance

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne PRESTATION SPECIFIQUE A DESTINATION DES PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» CAHIER DES CHARGES Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne Nom de l organisme prestataire de

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE GARANTIE ET DE COOPERATION ECONOMIQUE (FAGACE) TERMES DE REFERENCE

FONDS AFRICAIN DE GARANTIE ET DE COOPERATION ECONOMIQUE (FAGACE) TERMES DE REFERENCE FONDS AFRICAIN DE GARANTIE ET DE COOPERATION ECONOMIQUE (FAGACE) TERMES DE REFERENCE Sélection d un consultant pour l élaboration d un contrat de performance DATE DE PUBLICATION : 10/08/2015 TERMES DE

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DU SYSTEME DE FORMATION DU PERSONNEL PARA- MEDICAL AU BENIN : CAS DES INFIRMIERS ET SAGES-FEMMES

PROBLEMATIQUE DU SYSTEME DE FORMATION DU PERSONNEL PARA- MEDICAL AU BENIN : CAS DES INFIRMIERS ET SAGES-FEMMES REPUBLIQUE DU BENIN &&&&&&&&&& MINISTERE DE LA SANTE &&&&&&&&&& DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES PROBLEMATIQUE DU SYSTEME DE FORMATION DU PERSONNEL PARA- MEDICAL AU BENIN : CAS DES INFIRMIERS ET SAGES-FEMMES

Plus en détail

CHAPITRE III : RESSOURCES HUMAINES

CHAPITRE III : RESSOURCES HUMAINES CHAPITRE III : RESSOURCES HUMAINES Les activités de codification nécessitent un personnel technique et un personnel auxiliaire, avec en amont de la chaîne, l équipe de coordination et en aval, les équipes

Plus en détail

Conférence Group S - 19/03/2014 Titel Subtitel + auteur L AUDIT SOCIAL, ou comment optimiser ses pratiques sociales 2 1 PROPOS INTRODUCTIFS DÉFINITIONS DE L AUDIT «Forme d observation qui tend à vérifier

Plus en détail

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Nom de la collectivité ou établissement :

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Nom de la collectivité ou établissement : FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B Année : Nom de la collectivité ou établissement : Service : Date de réalisation de l entretien professionnel : Nom et fonction de l évaluateur (supérieur hiérarchique

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE.

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE. C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste IDE.doc Association Diaconale Nord Alsace CSI WOERTH 10, rue de l église 67360 WOERTH

Plus en détail

LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DOCAPOST DPS. Animée par Laurent GERVAIS

LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DOCAPOST DPS. Animée par Laurent GERVAIS LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DOCAPOST DPS Animée par Laurent GERVAIS GPEC - Objectifs Contribuer au développement de la performance par une gestion pro-active de la gestion

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA GRH PUBLIQUE LOCALE

LES ENJEUX DE LA GRH PUBLIQUE LOCALE Convention sectorielle 2005-2006 Pacte pour une fonction publique locale et provinciale solide et solidaire Formation du personnel des pouvoirs locaux et provinciaux LES ENJEUX DE LA GRH DANS L ADMINISTRATION

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Enquête sur les ressources propres des universités - Point d étape

Enquête sur les ressources propres des universités - Point d étape Enquête sur les ressources propres des universités - Point d étape KPMG S.A. 18 Juin 2008 1 Contexte de mise en œuvre de l enquête Les universités diversifient leurs ressources depuis fort longtemps :

Plus en détail

UN RESPONSABLE COMMERCIAL

UN RESPONSABLE COMMERCIAL Direction des Ressources humaines CHEF DE SERVICE K UN RESPONSABLE COMMERCIAL DU LABORATOIRE DEPARTEMENTAL D ANALYSES POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE DGA : DGA-Développement Direction : Laboratoire

Plus en détail

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009 Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel Avril 2009 SOMMAIRE I. LE PROJET : «LE BAROMÈTRE SOCIAL INSTITUTIONNEL» P. 3 II. LA MISE EN PLACE P. 4 III. LES THÈMES ABORDÉS P. 5 IV. LA CONCRÉTISATION

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

e ntretien professionnel côté E m P loye ur

e ntretien professionnel côté E m P loye ur e ntretien professionnel côté E m P loye ur des réponses pour bien l appréhender Collection Entreprise EntrE tie n profe ssionne l une étape clé P our construire l ave n i r Moment clé rythmant la vie

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Formation et temps de travail (Publicité) Public ciblé par l accord («jeunes») Contrat de

Formation et temps de travail (Publicité) Public ciblé par l accord («jeunes») Contrat de Professionnelle Continue Les modalités d accès à la formation «Accord de Branche Syntec et ité» Qualifications inadaptés Priorités de Droit Individuel à la Plan de de Entretien Annuel Hors Plan & Hors

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents Dossier de

Plus en détail