Comment offrir un EMBA à l étranger?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment offrir un EMBA à l étranger?"

Transcription

1 ENTRETIEN Comment offrir un EMBA à l étranger? Gaëtan Tremblay s entretient avec Benoît Bazoge, Directeur du MBA pour cadres, ESG UQAM, en mars Gaëtan Tremblay (GT) Quel programme votre école de gestion offre-t-elle à l étranger? Benoît Bazoge (BB) L École des sciences de la gestion (ESG) de l Université du Québec à Montréal (UQAM) offre un programme d EMBA (maîtrise en administration des affaires pour «exécutifs») depuis presque 30 ans à Montréal et depuis une dizaine d années à l étranger. Ce programme, appelé MBA pour cadres, s adresse à des cadres en emploi d une moyenne d âge de 38 ans. Il s agit d un programme de 45 crédits nord-américains composé de 5 modules de 3 cours (15 cours de 36 heures). Les cours sont donnés sur deux ans les vendredi-samedidimanche. Le programme se décline en MBA profil général et en une dizaine de spécialités sectorielles (technologie, services financiers, immobilier, etc.). Il se donne dans plusieurs constituantes de l Université du Québec (UQAR, UQAT, UQO) et dans une douzaine de pays (Mexique, Pérou, France, Pologne, Équateur, Rep. Dominicaine, Maroc, Algérie, Tunisie, Mali, Sénégal, Chine, Vietnam), tant en français qu en anglais et en espagnol. D après les sources ministérielles, il s agit du plus grand MBA au Québec. Il s agit probablement également du programme de MBA canadien le plus internationalisé. A la fin 2007, plus de étudiants étaient inscrits, tant à Montréal qu à l étranger. GT Comment expliquez-vous le succès durable de ce programme? BB Le succès de ce programme provient de plusieurs facteurs : le régime à temps partiel permettant aux cadres d étudier tout en continuant à travailler ; le profil des enseignants qui ont la double compétence académique et intervenant en entreprise ; la pédagogie basée sur des cas réels en entreprises (en plus de cas rédigés) ; la structure par module (qui oblige à aborder une entreprise selon plusieurs disciplines en même temps) ; les spécialités sectorielles (technologie, services financiers, etc.) et non fonctionnelles (finance, marketing, etc.) ; la langue d enseignement qui se prête aux clientèles locales (français en Tunisie, espagnol au Mexique, anglais en Pologne, par exemple).

2 160 D&S 6/2008. Internationalisation des programmes Le succès du programme à l étranger provient également du fait que le diplôme de MBA est encore perçu comme un diplôme prestigieux hors d Amérique du nord et que le modèle d affaires utilisé permet une rentabilité certaine pour le partenaire qui héberge le MBA pour cadres de l ESG UQAM. GT Quelles ententes avez-vous avec les pays d accueil? BB Les ententes de partenariat sont négociées par le service des relations internationales de l UQAM et ultimement signées par le recteur. Elles spécifient les conditions académiques et financières, ainsi que le terme du contrat. Une évaluation de l entente a lieu avant tout renouvellement. Le MBA pour cadres délocalisé à l international relève d un Comité de développement et d évaluation des MBA internationaux, sur lequel siège le Doyen et le Directeur du service des relations internationales de l UQAM. Son rôle est de nommer les coordinateurs pays et d approuver l ouverture des promotions à l étranger, ce qui inclut le développement de nouvelles ententes ou la recommandation de terminaison de certaines ententes. Le comité a également pour rôle d établir des critères de sélection des enseignants à l international. GT Comment votre programme est-il géré? BB Le contenu du programme, le choix des professeurs, les conditions d admission, la sélection des étudiants, les normes d évaluation, l émission et la remise des diplômes, l impression des relevés de notes, etc. relèvent exclusivement de l ESG ou de l UQAM. L étudiant qui suit son programme au Mexique reçoit exactement le même enseignement qu à Montréal (à part la langue d enseignement) et doit respecter exactement les mêmes exigences qu à Montréal. Il détient une carte d étudiant de l UQAM, il s inscrit au même programme, il bénéfice des enseignements des mêmes professeurs, avec les mêmes droits et obligations qu un étudiant québécois. La gestion du programme à l étranger est la responsabilité du directeur du MBA pour cadres. Il est assisté d un coordinateur à l international et d une assistante payés à même les redevances reçues des partenaires étrangers, ainsi que d un souscomité à l admission. La programmation des cours et la sélection des professeurs relève d un responsable pour chaque pays, nécessairement professeur à l ESG. Il suit en cela les normes et critères de sélection établis par le Comité de développement. GT Comment est géré le programme à l étranger? BB Le partenaire, qui est choisi parmi les meilleures universités ou écoles des pays concernés, joue le rôle de distributeur de la formation donnée par l ESG : promotion du programme, hébergement des étudiants et facturation des droits de scolarité aux étudiants. Son rôle est donc un rôle administratif et logistique, et non académique (sauf en cas de double-diplôme). La gestion quotidienne du programme est assurée par un directeur de programme de MBA local, assisté d un coordinateur.

3 Comment offrir un EMBA à l étranger? 161 Ils effectuent le lien entre les étudiants, le coordinateur pays à Montréal et les professeurs en déplacement. Occasionnellement ils peuvent être en contact avec un autre partenaire de l UQAM pour envoyer un étudiant reprendre un cours auquel il a échoué dans un pays limitrophe sans attendre que le cours se redonne dans le pays d origine de l étudiant. GT Comment s effectue la prestation de l enseignement? BB Sauf dans certains cas de double-diplôme (comme par exemple avec l Université Paris-Dauphine ou Warsaw School of Economics 1 ) où les cours sont partagés entre les institutions, les cours sont normalement assurés par les professeurs permanents de l ESG UQAM qui se déplacent dans les pays concernés. Sur un total de 225 professeurs disponibles à l ESG UQAM, une quarantaine interviennent régulièrement dans les programmes à l étranger. Ils sont tous titulaires d un Ph.D. (doctorat). Très peu d enseignants vacataires enseignent à l international. Le contenu des cours, les enseignants, les examens, les corrections, le suivi des étudiants, bref toute la partie académique relève uniquement de l ESG UQAM qui garantit ainsi la qualité de sa formation et de son diplôme. Dans ce programme, la pédagogie utilisée est particulièrement interactive et l expérience des cadres est utilisée pour nourrir les séances de cours. Pour minimiser les frais de déplacement des professeurs québécois, les cours sont donnés en format intensif, généralement sur 2 week-ends consécutifs de 3 jours, plutôt qu un week-end tous les mois. Les étudiants étrangers reçoivent donc exactement le même contenu que s ils étaient à Montréal, seul l horaire des cours diffère. GT Quelle utilisation faites-vous des technologies de l information et de la communication? BB Comme pour n importe quel étudiant de l UQAM, un étudiant localisé à l étranger dispose d un accès à son dossier d étudiant, à la bibliothèque et à ses relevés de notes par le web, via son matricule d étudiant et son mot de passe. La bibliothèque virtuelle dispose de bases de données donnant accès à des centaines de milliers d articles en format full text, téléchargeables et imprimables. La mise à disposition des documents de cours (plan de cours, transparents, exercices, références, etc.), le suivi des étudiants (échanges avec le professeur) et la remise des travaux se font par l intermédiaire d une plateforme électronique (Moodle). Avec certains partenaires disposant de la technologie appropriée, la soutenance du projet d intégration final se fait par vidéoconférence. 1. Ces deux institutions sont classées respectivement 4 e (derrière HEC Paris, ESCP et l INSEAD) et 1 re (devant London Business School) dans leur pays quant à la qualité de leur EMBA (Classement SMBG 2007 et W-Prost 2007).

4 162 D&S 6/2008. Internationalisation des programmes GT Comment s effectue la tarification de l enseignement? BB De par sa mission d accessibilité, l UQAM choisit d offrir son MBA pour cadres au Québec en se prévalant de la subvention gouvernementale (qui couvre environ 80% du coût total de la formation). Comme les établissements étrangers ne bénéficient pas de la subvention ministérielle québécoise, ils facturent les étudiants à un prix compétitif sur le marché local (comme les universités nord-américaines qui choisissent de «privatiser» leur programme en refusant la subvention gouvernementale afin de facturer les frais de scolarité de leur choix). Les frais de scolarité peuvent varier beaucoup, selon que le programme est offert en France ou en Chine, par exemple. La rémunération des enseignants est assumée par les partenaires, selon un montant fixe indiqué dans l entente. Elle est identique quel que soit le pays et similaire à celle d un cours donné dans une université québécoise. Les partenaires doivent également verser des redevances à l UQAM en fonction du nombre d étudiants inscrits au programme. GT Quels sont les principaux problèmes que vous rencontrez dans l offre de votre programme à l étranger? BB Bien que le MBA pour cadres de l ESG UQAM soit donné à distance dans plusieurs pays, les problèmes liés à la distance sont largement diminués par le déplacement sur place des professeurs et du coordinateur pays. L étudiant n a d ailleurs pas vraiment l impression d être formé à distance puisqu il n est confronté qu à deux types d intervenants : le partenaire local pour l administration du programme et les professeurs de l ESG UQAM qui viennent à lui pour la partie académique. Il a toujours accès à un «humain», à l exception des suivis par la plateforme Moodle. L expérience accumulée au fil des années nous permet de classer les problèmes de ce type de formation à distance selon trois catégories : 1. Les partenaires Il peut arriver qu un partenaire n assure pas son mandat correctement, par incompétence, économie ou profit personnel. Il en va de l image de l institution délivrant le diplôme de prendre des mesures appropriées immédiates, dont demander d améliorer les conditions d accueil des professeurs, exiger d arrêter d enfreindre les copyrights de documents, de recommander le remplacement du coordinateur auprès de la direction de l université en question ou, plus radicalement, de mettre fin à l entente. Les partenaires retenus devraient être soumis à des critères de sélection, comme être financé par le Ministère de l Éducation local, avoir un grand bassin d étudiants, avoir signé d autres accords de partenariats avec des institutions reconnues, etc. Il semble raisonnable de choisir les partenaires selon au moins deux critères : le prestige du partenaire ou le potentiel d aide au développement local. Dans un pays d Afrique noire, nous avons pu former une grande partie de l élite du pays, dont plusieurs ministres, par exemple.

5 Comment offrir un EMBA à l étranger? Les étudiants Bien que tous les étudiants étrangers passent par le processus de sélection normal (y compris une entrevue avec le directeur du MBA local), certains s avèrent de niveau insuffisant en langue écrite ou orale (quand le programme est donné en anglais auprès d allophones par exemple) ou ne sont pas prêts à étudier suffisamment. Certains ont tendance également à jouer sur les délais de remise de travaux, le professeur étant «loin». D autres peuvent être incités à tricher, certaines cultures locales étant plus tolérantes à ce fait. Même si cela réduit les revenus du partenaire (et les redevances de l institution délivrant le diplôme), il ne faut pas hésiter à exclure les étudiants. C est grâce à cette rigueur que les programmes deviennent recherchés. 3. Les professeurs Les professeurs qui enseignent à l international le font en sus de leurs activités normales. Ces sollicitations répétées pour voyager, bien qu elles soient appréciées au début, se traduisent avec le temps par une certaine fatigue (morale et physique). Ceci est particulièrement vrai pour les pays lointains pour lesquels le professeur «perd» plusieurs journées de transport. Rapidement les meilleures ressources professorales s amenuisent et il faut les remplacer par des professeurs moins performants. Tout développement de programme à l étranger doit se faire avec une banque de professeurs en tête. Quand certains programmes se donnent dans une langue moins commune (espagnol pour des francophones par exemple), les ressources sont rares. Il faut le prévoir longtemps à l avance, quitte à inciter certains à prendre des cours de langue. Finalement les professeurs sont impliqués dans une multitude de projets (cours, conférences, etc.), ce qui peut les rendre indisponibles à certaines périodes de l année. Il faut toujours prévoir une flexibilité dans les périodes et les horaires pour se plier à des changements de calendrier de dernière minute. Certaines universités ont tenté de lancer des programmes similaires en recrutant des ressources professorales locales. Le modèle n a pas su convaincre les étudiants locaux, probablement parce que ceux-ci recherchent l expérience nord-américaine. Il faut donc utiliser avec modération des enseignants qui ne viendraient pas de l institution diplômante d origine. GT Quels développements futurs envisagez-vous? BB Le grand succès de ce programme à l étranger montre qu il est possible de former des étudiants en déplaçant le corps professoral plutôt qu en déplaçant les étudiants. Cette formule pourrait certainement être répétée avec d autres types de programme, pour autant que les frais de scolarité permettent de couvrir le déplacement des professeurs et les frais de l institution hôte. Ce devrait être plus facile avec les programmes de formation permanente qu avec les programmes de formation initiale.

6 164 D&S 6/2008. Internationalisation des programmes Bien qu il nous paraisse utopique de vouloir rendre l enseignement purement virtuel en utilisant les technologies de l information, nous voyons la pédagogie de l avenir comme davantage hybride (présentiel et à distance). Le transfert d information pourrait être réalisé de façon électronique ; le présentiel étant réservé aux questions, débats et échanges d expérience. Les outils de web 2.0 devraient devenir plus centraux à l enseignement, tel les wikis gérés par les étudiants euxmêmes. Ils permettraient de mettre en contact des étudiants de pays différents qui pourraient travailler sur les mêmes concepts et les enrichir par leur propre culture et modes de fonctionnement respectifs. L obstacle d aujourd hui n est pas la technologie, mais le degré d appropriation de cette technologie par des professeurs qui n ont pas été habitués à l utiliser. Elle devrait rentrer en force avec les changements de génération. Annexe 1. Contenu du programme, voir aussi MBA8400 Statistiques et prise de décision (rappels) Module 1 : Le gestionnaire et l entreprise MBA8402 Environnement macroéconomique de l entreprise MBA8410 L individu et l organisation MBA8412 L information et la technologie de l information Module 2 : Gestion commerciale et financière MBA8414 Information comptable et financière MBA8415 Gestion financière MBA8416 Marketing Module 3 : Gestion de la production des biens et services MBA8417 Gestion des opérations MBA8418 Gestion des ressources humaines MBA8419 Technologie de la décision Module 4 : Management stratégique MBA8421 Le contexte économique et sociopolitique MBA8422 Stratégie d entreprise et concurrence MBA8439 Simulation en gestion Module 5 : Activité de synthèse MGP7900 Gestion de projets MBA8425 Commerce international MBA8448 Projet d intégration

L Université Laval lance, elle aussi, une consultation publique sur un programme de Master en anglais.

L Université Laval lance, elle aussi, une consultation publique sur un programme de Master en anglais. L Université Laval lance, elle aussi, une consultation publique sur un programme de Master en anglais. Mémoire déposé à la Direction des Communications et du Recrutement de l UQO par Benoit Bazoge, Ph.D.

Plus en détail

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec 16 juin 2015 PROGRAMMES OFFERTS EN PARTENARIAT DANS LES ÉTABLISSEMENTS UNIVERSITAIRES DU QUÉBEC BCI AVANT-PROPOS Le présent

Plus en détail

PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE

PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE I. Présentation générale de la formation Le Master 2 «Marketing et Commerce» est

Plus en détail

Plan de rédaction d un projet de programme d études UQAM

Plan de rédaction d un projet de programme d études UQAM Plan de rédaction d un projet de programme d études UQAM Ce document est une version modifiée du Guide d'élaboration d'un projet de nouveau programme de 2e ou de 3e cycle de l Université du Québec, disponible

Plus en détail

Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle

Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration

Plus en détail

Master Sciences Actuarielle et Financière, Ingénierie des Risques (SAFIR). Université Claude Bernard Lyon 1.

Master Sciences Actuarielle et Financière, Ingénierie des Risques (SAFIR). Université Claude Bernard Lyon 1. Section des formations et diplômes Caractérisation et autoévaluation d une formation L, LP ou M dans sa dimension internationale Vague A : campagne d évaluation 2014-2015 Master Sciences Actuarielle et

Plus en détail

FICHE D INFORMATION POUR LES ÉTUDIANTS EN ÉCHANGE 2015-2016

FICHE D INFORMATION POUR LES ÉTUDIANTS EN ÉCHANGE 2015-2016 FICHE D INFORMATION POUR LES ÉTUDIANTS EN ÉCHANGE 2015-2016 Cette fiche d information résume l essentiel des renseignements que doivent connaître les étudiants et les établissements partenaires sur le

Plus en détail

Appel à projets. Numérique éducatif DOSSIER DE CANDIDATURE. Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC)

Appel à projets. Numérique éducatif DOSSIER DE CANDIDATURE. Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC) Appel à projets Numérique éducatif 2014 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC) 1. CONTEXTE Les cours en ligne ouverts et massifs (CLOMs, en anglais

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

Appel à candidatures

Appel à candidatures Appel à candidatures A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR LE DOSSIER DE CANDIDATURE A UNE BOURSE COFINANCÉE CRÉDIT AGRICOLE S.A. / MAEE Le ministère français des Affaires étrangères et européennes/maee

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MARIE-PIERRE FENOLL-TROUSSEAU Marie-Pierre Fenoll-Trousseau est professeur de droit au sein d ESCP Europe. Elle coordonne le département Sciences Juridiques,

Plus en détail

Devenez manager dans les plus grands hôtels du monde!

Devenez manager dans les plus grands hôtels du monde! Devenez manager dans les plus grands hôtels du monde! Hautes Études en gestion hôtelière internationale/ Advanced Studies in International Hotel Management Programme de management bilingue Aperçu du programme

Plus en détail

Pierre Marchand Consultant

Pierre Marchand Consultant Pierre Marchand Consultant 1 Avant-propos Mot de bienvenue Présentation du formateur Logistique Mise en garde Modifications par rapport à 2012-2013 Les exemples présentés proviennent des paramètres de

Plus en détail

EconomicS and management (B Sc)

EconomicS and management (B Sc) L université chez soi! Bachelor of Science in EconomicS and management (B Sc) Branches d études : Economie politique et Gestion d entreprise Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Synthèse des «focus group» Développement des compétences CSMO- ÉSAC

Synthèse des «focus group» Développement des compétences CSMO- ÉSAC Synthèse des «focus group» Développement des compétences CSMO- ÉSAC Rédigé par Isabelle Darisse Agente de liaison Août 2010 Mise en contexte Dans le cadre de l entente spécifique sur le développement de

Plus en détail

Évaluation en vue de l accréditation

Évaluation en vue de l accréditation Évaluation en vue de l accréditation Programme Executive MBA in Tourism Management (EMTM) de l Institut Universitaire Kurt Bösch Rapport final du Comité de visite de l OAQ 30 août 2005 I - Description

Plus en détail

École des sciences de la gestion

École des sciences de la gestion École des sciences de la gestion L École en bref 13 000 étudiants aux 3 cycles 260 professeurs et 570 chargés de cours 75 000 diplômés Plus de 70 programmes d études 8 départements 4 chaires de recherche

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Ce document constitue la version officielle du programme à compter de juin 2015. Les étudiants sont soumis aux règlements

Plus en détail

ECONOMICS AND MANAGEMENT

ECONOMICS AND MANAGEMENT L université chez soi! Bachelor of Science (B Sc) in ECONOMICS AND MANAGEMENT BRANCHES D ÉTUDES : ECONOMIE POLITIQUE ET GESTION D ENTREPRISE Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

DEC-BAC Dossier sur les nouveaux modèles de formation développés au Collège Édouard-Montpetit en collaboration avec ses partenaires universitaires

DEC-BAC Dossier sur les nouveaux modèles de formation développés au Collège Édouard-Montpetit en collaboration avec ses partenaires universitaires DEC-BAC Dossier sur les nouveaux modèles de formation développés au Collège Édouard-Montpetit en collaboration avec ses partenaires universitaires Tél : (450) 679-2631, poste 2415 1 Mise à jour : 2 septembre

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue.

DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue. , bureau 2000 DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue.ca Titre du poste Lieu du poste Supérieur immédiat

Plus en détail

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE :

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : Mise en œuvre et enjeux Pr Viviane KROU ADOHI Directeur Général de l Enseignement Supérieur Abidjan, février 2012 1 Définition LICENCE (bac +3) INTRODUCTION MASTER (bac+5)

Plus en détail

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR 1 SOMMAIRE 2 PREPARER HEC / L ESCP EUROPE A L ELEAD 3 -L EPREUVE DE DOSSIER 4 - L EPREUVE DE LANGUE 5 -L EPREUVE D OPTION 6 - LES EPREUVES ORALES

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS Adopté par le conseil d administration le 16 juin 2015 (résolution numéro CA-015-0942) et déposé au ministère de l Éducation,

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 1. Principes La Conférence des recteurs et des principaux des universités du

Plus en détail

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Institut international de planification de l éducation (IIPE) Un centre d excellence international en planification de l éducation Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Votre formation

Plus en détail

Annexe à la résolution 197-CE-1582. Évaluation périodique des programmes. Guide de référence

Annexe à la résolution 197-CE-1582. Évaluation périodique des programmes. Guide de référence Annexe à la résolution 197-CE-1582 Évaluation périodique des programmes Guide de référence 19 mars 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. CADRE GÉNÉRAL DE L ÉVALUATION... 2 1.1 Objectifs de l évaluation...

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES RÉSUMÉ DU RAPPORT FINAL D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES-CA (5457) ET MAÎTRISE EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES-CMA (5458) DECSER/Juin

Plus en détail

Projet INPED / Business School

Projet INPED / Business School Préambule Dans le cadre de la transformation de l INPED en Ecole de Mangement / Business School, une enquête a été menée auprès des Chefs d Entreprises, Top Managers, Cadres Dirigeants et Cadres Supérieurs

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, du 26 mai 2011, vu le règlement relatif à la formation

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE Pierre Baptiste, professeur et Directeur Mario Bourgault, professeur Département de mathématiques et génie industriel École Polytechnique Montréal 2012 2 L

Plus en détail

Des MBA ès services financiers ramènent des conseillers sur les bancs d école

Des MBA ès services financiers ramènent des conseillers sur les bancs d école Des MBA ès services financiers ramènent des conseillers sur les bancs d école De nombreux conseillers n hésitent pas à investir temps, argent et énergie pour décrocher ce diplôme auréolé de crédibilité

Plus en détail

Le CESAG a pour mission de contribuer, par la formation, la recherche et le conseil, au renforcement des

Le CESAG a pour mission de contribuer, par la formation, la recherche et le conseil, au renforcement des Mission du CESAG Le CESAG a pour mission de contribuer, par la formation, la recherche et le conseil, au renforcement des capacités de gestion dans la sous-région. Il met à la disposition des économies

Plus en détail

OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA

OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA Le 24 mai 2013, A Montreuil sous Bois, Madame, Monsieur, J ai le plaisir de vous informer que pour la 13 e année consécutive,

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE MASTERE SPÉCIALISÉ MILEO

UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE MASTERE SPÉCIALISÉ MILEO UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE MASTERE SPÉCIALISÉ MILEO Management Industriel et Excellence Opérationnelle Diplôme conjoint de l'ecole des Mines de Paris (Mines ParisTech) et de l EMINES School of

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA)

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Questions et Réponses DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Admission 1. Quel est la date limite pour déposer une demande d admission pour l année 2015-2016? 2. Y aura-t-il des admissions à d

Plus en détail

SMU. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) BACHELOR EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES (BAA 2+2)

SMU. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) BACHELOR EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES (BAA 2+2) SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) BACHELOR EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES (BAA 2+2) Cheminement Vers une Carrière à l International Mot du Président

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES A lire attentivement avant de remplir le dossier de candidature à une bourse cofinancée Crédit Agricole S.A./ MAEE Le ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE)

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES A lire attentivement avant de remplir le dossier de candidature à une bourse cofinancée Crédit Agricole S.A./ MAEE Le ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE)

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

CURSUS PROFESSIONNALISANT

CURSUS PROFESSIONNALISANT CURSUS PROFESSIONNALISANT UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE 1 OBJECTIF L objectif principal du cursus est d offrir aux étudiants des formations professionnalisantes

Plus en détail

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Mars 2013 OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Madame, Monsieur, J ai le plaisir, au nom des membres du Comité de retraite, de vous

Plus en détail

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Mars 2013 QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LA COTE DE RENDEMENT AU COLLÉGIAL CREPUQ AVANT-PROPOS Ce document apporte des réponses aux principales questions

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe.

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions POURQUOI MOI? 1. Pourquoi entreprendre des

Plus en détail

MOOCs: une innovation de rupture?

MOOCs: une innovation de rupture? Congrès des milieux documentaires du Québec MOOCs: une innovation de rupture? Jean Talbot Professeur titulaire, Département des technologies de l information Directeur, Apprentissage et innovation pédagogique

Plus en détail

Synthèse des grandes tendances 2013

Synthèse des grandes tendances 2013 Synthèse des grandes tendances 2013 Le diplôme de Sciences Po préserve les jeunes de la dégradation du marché du travail Les résultats de l enquête annuelle d insertion professionnelle Jeunes Diplômés,

Plus en détail

MBA DGC SCIENCES PO* Filière MANAGEMENT

MBA DGC SCIENCES PO* Filière MANAGEMENT MBA DGC SCIENCES PO* DENOMINATION OBJECTIF DE LA FORMATION VALIDATION MODE D EVALUATION EPREUVES ECRITES ET ORALES DE RATTRAPAGE MEMOIRE DE FIN DE CYCLE Filière MANAGEMENT MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION

Plus en détail

Inscriptions au trimestre d automne 2012 : quelques observations

Inscriptions au trimestre d automne 2012 : quelques observations Inscriptions au trimestre d automne 2012 : quelques observations Légère hausse des inscriptions Au trimestre d automne 2012, 294 911 étudiantes et étudiants se sont inscrits dans les universités québécoises,

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels

Plus en détail

Horizon 2014. Planification du développement académique de l UQO. Planification stratégique institutionnelle

Horizon 2014. Planification du développement académique de l UQO. Planification stratégique institutionnelle Horizon 2014 Planification du développement académique de l UQO Planification stratégique institutionnelle Bureau du vice-recteur à l enseignement et à la recherche 15 juin 2009 Adoptée par le conseil

Plus en détail

Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques

Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques 15 novembre 2005 Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques Le Conseil de faculté, vu les articles 36 alinéa 2 et 70 alinéa 2 de la loi sur l Université du 5 novembre 2002 (LU), arrête:

Plus en détail

Règlement régissant l'activité étudiante à HEC Montréal Programme de MBA

Règlement régissant l'activité étudiante à HEC Montréal Programme de MBA Règlement régissant l'activité étudiante à HEC Montréal Programme de MBA Les pages qui suivent contiennent des extraits du Règlement général des programmes universitaires de HEC Montréal dont le sigle

Plus en détail

COLLÈGE O'SULLIVAN GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

COLLÈGE O'SULLIVAN GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX COLLÈGE O'SULLIVAN DE MONTRÉAL INC. GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX COLLÈGE O'SULLIVAN VOTRE PREMIER CHOIX QUAND VOUS ÉTUDIEZ À L ÉTRANGER Le Collège O Sullivan est une institution privée d enseignement

Plus en détail

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com)

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com) MBA spécialisés ISC Paris PIÈCES à JOINDRE IMPÉRATIVEMENT AU DOSSIER DE CANDIDATURE PiÈces administratives Dossier de candidature rempli 2 photographies d identité portant au dos votre nom et votre prénom

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Année universitaire 2015/2016 DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Information importante : Compte tenu de la capacité d accueil limitée, l établissement ne pourra donner

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

Accord Cadre de coopération

Accord Cadre de coopération Accord Cadre de coopération entre L'UNIVERSITE MONTESQUIEU-BORDEAUX IV, MEMBRE DE L UNIVERSITE DE BORDEAUX (FRANCE) et L UNIVERSITE DE THESSALIE (GRECE) Entre : -= =-= =- Le Président de l Université Montesquieu-Bordeaux

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé Management Opérationnel Programme de Management Spécialisé ESSEC Business School Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation,

Plus en détail

Demain exige l excellence

Demain exige l excellence depuis 2010 classement SMBG ACADÉMIE INTERNATIONALE DE MANAGEMENT EN HÔTELLERIE & TOURISME L Académie Internationale de Management se consacre à la formation des futurs dirigeants du secteur de l hôtellerie

Plus en détail

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel)

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel) MASTER Sciences du Management SPÉCIALITÉ : COMMERCE INTERNATIONAL Site d études : ESCE - Paris-La Défense Formation continue et à distance (semi-présentiel) ESCE 92916 Paris-La Défense Cedex Téléphone

Plus en détail

BTS ASSISTANT DE GESTION PME À RÉFÉRENTIEL EUROPÉEN

BTS ASSISTANT DE GESTION PME À RÉFÉRENTIEL EUROPÉEN BTS ASSISTANT DE GESTION PME À RÉFÉRENTIEL EUROPÉEN Parc Tecnosud 283, rue James Watt 66100 Perpignan tél. 04 68 35 76 76 fax 04 68 35 76 77 contact@neosup.fr www.facebook.com/neosup.perpignan Parc Tecnosud

Plus en détail

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES OBJECTIF GÉNÉRAL Former les futurs dirigeants de l hôtellerie et des métiers de l accueil capables de gérer une unité ou un centre de profit

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU» 2014-2015 RÈGLEMENT Appel international à candidatures ouvert du 13 octobre au 14 décembre 2014 (17h, heure de Bucarest) 1. OBJECTIFS Les séjours doctoraux

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 Dans le but d alléger le texte et d en faciliter la lecture, le masculin a été utilisé comme genre neutre pour désigner aussi bien

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone et télécopieur : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

Romanian French INDE MBA

Romanian French INDE MBA L Académie d Etudes Economiques de Bucarest Le Conservateur National des Arts et Métiers de Paris Romanian French INDE MBA www.inde.ro Email: office@inde.ro, Téléphone: +4 021 311 08 82 Adresse: Calea

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS Fondé par / Founded by René Cassin (1969) L ENFANT ET LE DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME 46 ème Session annuelle

Plus en détail

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite!

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! Dr. Amine Bensaid Président de l Université Mundiapolis à Casablanca ot du président Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! L Université Mundiapolis à Casablanca est une institution qui

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enjeux Est / Ouest Défis à relever et position française Michel PANET Consultant international mpanet@wanadoo.fr Professeur vacataire en Masters :

Plus en détail

DIPLOME GRANDE ECOLE DE L ESSCA BAC+5, GRADE DE MASTER par la voie de la formation continue

DIPLOME GRANDE ECOLE DE L ESSCA BAC+5, GRADE DE MASTER par la voie de la formation continue ESSCA Ecole de Management 1 Rue Lakanal BP 40348 49003 ANGERS CEDEX 01 CARACTERISTIQUES DE L OFFRE PEDAGOGIQUE DIPLOME GRANDE ECOLE DE L ESSCA BAC+5, GRADE DE MASTER par la voie de la formation continue

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2014-2015 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

ACADÉMIE INTERNATIONALE DE MANAGEMENT EN HÔTELLERIE & TOURISME

ACADÉMIE INTERNATIONALE DE MANAGEMENT EN HÔTELLERIE & TOURISME ACADÉMIE INTERNATIONALE DE MANAGEMENT EN HÔTELLERIE & TOURISME L Académie Internationale de Management se consacre à la formation des futurs dirigeants du secteur de l hôtellerie et du tourisme L AIM,

Plus en détail

Dauphine Junior Conseil Junior-Entreprise de l Université Paris-Dauphine

Dauphine Junior Conseil Junior-Entreprise de l Université Paris-Dauphine Dauphine Junior Conseil Junior-Entreprise de l Université Paris-Dauphine Qui sommes-nous? Forte de plus de 30 ans d expérience, Dauphine Junior Conseil est la première des Junior-Entreprises d Université.

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

«Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc»

«Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc» Royaume du Maroc Premier Ministre Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications «Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc» Synthèse des résultats de l étude réalisée

Plus en détail