LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR"

Transcription

1 LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME

2 PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les partants en PACA (été) 4 Intentions de départ été Profil des partants en PACA 6 Budget été Typologie des séjours estivaux 11 Information, réservation, achat 13 Synthèse 15 2

3 PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN 2014 L objectif premier de cette étude est d apporter aux professionnels du tourisme une vision sur les grandes tendances de l année 2014, en termes de vacances et de courts séjours. L enquête porte sur les intentions de départ en vacances et en courts séjours d agrément (hors affaires) des Français en 2014*. L enquête sur laquelle repose cette étude a été menée en deux étapes : UNE ENQUÊTE OMNIBUS Avec une question sur les intentions de départ en vacances ou en courts séjours. Cette première phase s est déroulée auprès d un échantillon total de personnes de 15 ans et plus représentatives de la population Française sur plusieurs critères : taille de la commune d habitation, région d habitation, sexe, âge, profession du chef de famille, (quotas croisés). Cette première phase a permis de déterminer le profil des partants en vacances et en courts séjours en UNE ENQUÊTE INTERNET Réalisée par Internet auprès de Français déclarant avoir l intention de partir en court séjour (1 à 3 nuits) ou en vacances (4 nuits et plus) en L échantillon a été sélectionné afin d être représentatif des partants en vacances et courts séjours (identifiés lors de l omnibus) à l aide de la méthode des quotas en utilisant les trois critères suivants : sexe, âge et profession. Cette méthode assure une très bonne représentativité de l échantillon qui reprend les caractéristiques du profil des partants en vacances, déterminées lors de la première phase. Le questionnaire se composait alors de 12 thèmes : L évolution des comportements par rapport à 2013 Les comportements de consommation pour 2014 Les courts séjours les séjours de vacances Les séjours d hiver Les séjours de printemps Les séjours d été Les modes d information Les modes de réservation L achat sur Internet La notoriété des marques Le profil des répondants. * Il est donc bien à prendre en compte que nous parlons d intentions dans cette étude, une partie de ces intentions étant susceptible de ne pas se réaliser. Méthodologie du focus Cette partie analyse les réponses des sondés ayant l intention d effectuer un séjour d agrément (vacances et/ou court séjour) en région Provence-Alpes-Côte d Azur au cours de l été 2014, soit de juin à septembre. La réalisation de cette enquête a été confiée à Protourisme. 3

4 PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS FOCUS : LES PARTANTS EN RÉGION PACA DURANT L ÉTÉ 2014 Intentions de départ à l été % 1% 1% Intentions de départ des Français dans les principales régions réceptrices à l été % 6% 5% 2% 1% 1% 1% 1% 1% 7% >= 13 % 10 % à 13 % 3 % à 7 % < 3 % RÉGIONS ÉVOLUTION 10% 5% 12% 17% PACA 16 % 17 % Languedoc-Roussillon 14 % 12 % Bretagne 10 % 11 % Aquitaine 10 % 10 % Le classement des principales destinations estivales des Français reste le même entre 2013 et Les régions littorales sont toujours privilégiées, et plus particulièrement les 2 régions méditerranéennes, PACA et Languedoc-Roussillon. La région PACA s impose cette année encore comme la première destination des Français pour les séjours d agrément de l été (courts séjours et vacances), avec 17 % des répondants prévoyant de partir au moins une fois dans la région. Les intentions de départ en région PACA progressent entre 2013 et En outre, l écart se creuse avec les autres grandes régions touristiques estivales, puisque le taux d intentions de départ vers la deuxième destination du classement, la région Languedoc-Roussillon, recule de deux points. 4

5 INTENTIONS DE DÉPART À L ÉTÉ 2014 Sur l ensemble de l année, les départs en région PACA sont fortement saisonnalisés. Les mois de juin à septembre constituent le pic des départs pour les séjours d agrément (vacances et courts séjours confondus). À NOTER NÉANMOINS 43 % des partants en PACA envisagent de partir au moins 1 fois en vacances et 1 fois en court séjour durant l été. Au cours de cette période, les répondants qui ne partent qu une seule fois privilégient les séjours de vacances, de plus de 4 nuits (47 %), au détriment des courts séjours (9 %). Quels seront les mois de départ de vos vacances et courts-séjours Janvier Février Mars Avril En 2014, vous comptez partir (juin - septembre) Mai Juin Juillet Août 17% 4 En vacances (4 nuits et plus) En court séjour (1 à 3 nuits en-dehors de votre domicile) Les deux Septembre Octobre 47% Novembre Décembre Séjours d été (juin - septembre) Juin Juillet Août Septembre 29 % 28 % 49 % 60 % Le mois d août est tout particulièrement privilégié. 60 % des estivants qui prévoient de partir en région PACA choisissent le mois d août, et seulement 49 % le mois de juillet. A l inverse, les estivants qui partent sur l ensemble de la France préfèrent le mois de juillet (51 % prévoient de partir en juillet, contre 49 % en août). 5

6 FOCUS : LES PARTANTS EN RÉGION PACA DURANT L ÉTÉ 2014 Profil des partants en région PACA Votre âge (juin à septembre) 1 14% Les ans représentent 35 % des partants en vacances et courts séjours en région PACA entre juin et septembre, contre 32 % des partants sur l ensemble de la France. 11% 35% Moins de 24 ans De 25 à 34 ans De 35 à 49 ans De 50 à 64 ans Plus de 65 ans Cette catégorie est surreprésentée durant la période estivale par rapport au reste de l année, où cette classe d âge ne représente que 30 % des partants en PACA (+5 points). 27% Les couples avec enfants (41%) sont les premiers partants en vacances et courts séjours en région PACA. La composition de votre foyer (juin à septembre) Les familles représentent ainsi près de la moitié de la fréquentation en juillet-août en région PACA, suivies des couples (30 %) et des personnes vivant seules (19 %). On retrouve une répartition assez similaire chez l ensemble des partants en France durant l été. Toutefois, les couples sont plus représentés à l échelle nationale (34 % contre 30 % en PACA), alors que les personnes voyageant seules sont légèrement plus nombreuses en région PACA (19 % contre 17 % sur la France entière). 1% 5% 4% 19% 41% 30% Couple avec enfants Couple Seul(e) Foyer monoparental Famille recomposée Autre Parmi les Français comptant réaliser un séjour en région PACA à l été 2014, les actifs avec des enfants au foyer et plus largement les familles sont nettement plus représentés. 6

7 PROFIL DES PARTANTS EN RÉGION PACA Origine des partants en région PACA à l été % 1% 1% 2% 15% 2% 6% 2% 4% 2% 0% 2% 20% 6% 47% 22% 19% >= 16 % 12 % à 16 % 4 % à 8 % < 4% 4% 4% 5% 11% 0% LES PARTANTS EN FRANCE EN ÉTÉ Les répondants qui projettent de partir en vacances ou en court séjour en France au cours de l été 2014 sont essentiellement originaires d Ile-de-France (18 %), de Rhône-Alpes (11 %), du Nord-Pas-de-Calais (8 %). LES PARTANTS EN PACA EN ÉTÉ Ceux qui prévoient un séjour en région PACA, en revanche, sont en majorité originaires de la région Rhône-Alpes (20 %), puis de l Ile-de-France (15 %). La part de la région Nord-Pas-de-Calais est identique à la moyenne nationale. Il faut également noter que 11 % des partants en PACA habitent la région. Parmi les résidents en PACA qui effectueront un séjour dans leur région entre juin et septembre, 47% sont issus des Bouches-du-Rhône, 22% du Var et 19% des Alpes-Maritimes, les départements intérieurs étant nettement moins représentés. 7

8 PROFIL DES PARTANTS EN RÉGION PACA La profession du chef de famille (juin à septembre) Cadre et profession intellectuelle supérieure Retraité Employé Ouvrier Profession intermédiaire Indépendant, chef d entreprise Sans activité professionnelle 7 % 6 % 12 % 11 % 17 % 22 % 24 % Les cadres et professions intellectuelles supérieures sont légèrement surreprésentés par rapport à l ensemble des partants (24 % pour les partants en PACA contre 20 % pour les partants dans toute la France). On trouve ensuite les retraités (22 %). On remarque que cette catégorie n arrive qu en deuxième position en région PACA, alors qu elle est la première à l échelle nationale sur la période de juin à septembre. Les professions intermédiaires sont sous-représentées par rapport à la moyenne nationale (11 % en PACA contre 15 % dans toute la France). Revenus mensuels du foyer (juin à septembre) Moins de De à De à De à De à Plus de % 12 % 11 % 14 % 31 % 31 % Par ailleurs, les partants en PACA pendant l été ont un profil assez spécifique par rapport aux partants vers la France entière : On compte proportionnellement moins de ménages modestes. En revanche, les foyers disposant d un revenu intermédiaire, entre et 3 000, sont surreprésentés par rapport au reste de la France, de même que les ménages très aisés. REVENUS MENSUELS PARTANTS PACA ÉTÉ PARTANTS FRANCE ÉTÉ DIFFÉRENCE / PACA ÉTÉ < % 13 % -1 point % 16 % -2 points % 28 % +3 points % 33 % -2 points > % 9 % +3 points 8

9 FOCUS : LES PARTANTS EN RÉGION PACA DURANT L ÉTÉ 2014 Budget été 2014 Votre budget vacances 2014 est-il... à celui de 2013? (juin à septembre) 15% 17% 35% Supérieur Équivalent Inférieur Le budget vacances est stable pour la plupart des partants entre 2013 et Toutefois, seuls 17 % des partants en PACA prévoient un budget inférieur à l année précédente, contre 19 % au niveau national. Moins de 24 ans De 25 à 34 ans De 35 à 49 ans De 50 à 64 ans Plus de 65 ans Votre budget vacances 2014 est inférieur à celui de 2013, sur quels postes allez-vous faire des économies? En partant moins longtemps En réduisant les dépenses de restauration En partant moins loin En attendant les promotions ou les bons plans En faisant un budget vacances En ne payant pas votre hébergement En changeant de mode d hébergement En choisissant une formule tout compris En partant hors période scolaire En choisissant une formule avec tout sur place En faisant payer les vacances par de la famille ou des amis 2 % En bénéficiant d aides sociales 0 % 6 % 6 % 8 % 16 % 14 % 12 % 26 % 34 % 40 % 52 % 9

10 BUDGET ÉTÉ 2014 La durée du séjour est le principal poste d économie pour les personnes disposant d un budget inférieur en % d entre eux sont prêts à réduire leur durée de séjour, contre 43 % au niveau national. À NOTER Si près d un partant sur 4 vers l ensemble de la France est prêt à partir hors période scolaire, les partants en PACA ne sont que 6 % à consentir à cette économie, les vacances d été étant les plus attractives sur la région. Quel budget avez-vous prévu pour ce séjour? Hébergement marchand (juin à septembre) Moyenne : 1 294,45 - Médiane : Moins de 500 De 500 à 999 De à De à De à De à De à et plus 4 % 5 % 3 % 10 % 14 % 18 % 21 % 25 % Le budget vacances et courts séjours moyen des partants en hébergement marchand en région PACA entre juin et septembre s élève à euros, contre 1043 en Ce chiffre est légèrement supérieur à la moyenne nationale (1 255 ). À NOTER CEPENDANT Si l on s intéresse aux seuls mois de juillet et août, le budget moyen est nettement supérieur et dépasse les Si plus des 3/4 des partants en PACA prévoient un budget de moins de 2000 (qui correspond à la moyenne nationale), les répondants disposant d un budget entre et sont sur-représentés (+ 7 points), alors que ceux qui disposent de moins de 1000 sont sous-représentés. 10

11 FOCUS : LES PARTANTS EN RÉGION PACA DURANT L ÉTÉ 2014 Typologie des séjours estivaux Quelle sera la durée de ce séjour? (en nombre de jours de juin à septembre) Moyenne : 10 Non réponse De 8 à 15 De 5 à 7 Moins de 5 De 16 à 22 De 23 à et plus 3 % 3 % 1 % 8 % 24 % 29 % 33 % DURÉE DU SÉJOUR Les durées des séjours estivaux en région PACA sont assez longues, avec une moyenne de 10 jours. Les séjours de vacances d 1 ou 2 semaines sont les plus répandus, représentant un tiers des séjours estivaux dans la région. Ces durées de séjour correspondent aux durées des locations en appartement, camping ou village de vacances, modes d hébergements les plus couramment utilisés. Pour ce séjour, vous avez ou vous comptez séjourner (juin - septembre) Mer Campagne 11 % Montagne 10 % Ville 7 % 72 % La région PACA est envisagée d abord comme une destination mer. L arrière-pays et les villes sont des lieux d hébergement beaucoup moins prisés. 11

12 TYPOLOGIE DES SÉJOURS ESTIVAUX HÉBERGEMENT L hébergement marchand est le plus répandu auprès des Français partant en PACA entre juin et septembre. Ceux qui choisissent l hébergement non marchand séjournent principalement chez des proches ou des amis plutôt qu en résidence secondaire. En termes d hébergement marchand, la location d appartements est le mode d hébergement le plus prisé sur la Région devant les séjours en camping. Quel type d hébergement allez-vous utiliser pour ce séjour? (juin à septembre) Marchand Non marchand 34 % 66 % Quel type d hébergement marchand allez-vous utiliser? (juin à septembre) Location appartement, maison, gîte, chambre d hôte Tente, caravane, camping-car, mobil-home Hôtel Résidence de tourisme (type Pierre et Vacances) Club ou Village de Vacances (type Club Med) Autres hébergements dont insolite (yourte, roulotte, cabane...) Bateau, croisière Résidence secondaire Chez la famille, les amis et hébergement prêté 5 % 5 % 2 % 1 % 0 % 0 % 14 % 22 % 51 % 12

13 FOCUS : LES PARTANTS EN RÉGION PACA DURANT L ÉTÉ 2014 Information, réservation, achat Par quels moyens vous informez-vous sur les destinations de vos vacances et courts séjours? (juin à septembre) Internet Je ne m informe pas, je la connais déjà Bouche-à-oreille Offices, Comité Départementaux du Tourisme Agence de voyages Guides Associations, comités d entreprise Médias (TV, radio, magazines), publicité Autre 3 % 0,7 % 6 % 17 % 13 % 11 % 11 % 24 % 78 % Internet est utilisé par plus de 3/4 des partants pour s informer sur leurs destinations de vacances et courts séjours. La proportion des partants qui connaissent déjà la destination est la même qu au niveau national (24 %). Les partants en région PACA utilisent davantage Internet que l ensemble des partants en France (+3 points), mais moins le bouche-à-oreille (-3 points). Si vous utilisez internet, quels types de sites allez-vous voir? (juin à septembre) Sites de guides touristiques Offices, Comités Départementaux du Tourisme Sites privés des hébergeurs et opérateurs Sites de réservation en ligne Blogs ou forums sur le tourisme et les voyages Sites d agences de voyages Comparateurs de prix Autres 6 % 10 % 16 % 15 % 25 % 27 % 38 % 41 % Les futurs partants en PACA utilisent principalement les sites des guides touristiques et les sites institutionnels. Pourtant, ils sont moins nombreux à visiter les sites des offices du tourisme ou des CDT, 38 % contre 44 % pour les partants vers la France entière. Les sites privés des opérateurs sont également moins consultés. Les partants en région PACA diversifient donc moins leurs sources d information que les partants vers l ensemble de la France, visitant un plus petit nombre de sites Internet. 13

14 INFORMATION, RÉSERVATION, ACHAT Quelle partie de vos vacances allez-vous acheter sur internet (juin à septembre) - Hébergement marchand L hébergement Le transport Un package tout inclus Des activités sportives ou de loisirs Des activités culturelles, visites Autres 7 % 4 % 0,8 % 21 % 20 % 75 % 61 % des partants en PACA achètent tout ou partie de leurs vacances sut Internet (+4 points par rapport à l ensemble des Français). Ces touristes sont donc des e-consommateurs confirmés, dans leurs pratiques d information comme dans leurs achats. Achat internet (juin à septembre) 61% Par rapport à l ensemble des partants en France, les achats portent plus sur l hébergement (+6 points) et moins sur un package ou sur le transport (-10 points). Oui Non 39% 14

15 PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SYNTHÈSE Comme en 2013, la région PACA est la première destination des Français pour l été Près d un 1 partant sur 5 se rendra dans la région au moins 1 fois pour un séjour d agrément (vacances ou court séjour). De plus, la région PACA a encore renforcé son attractivité cette année, creusant l écart avec la deuxième destination française, le Languedoc-Roussillon. Les intentions de départ sont très saisonnalisées, concentrées durant la période estivale et plus particulièrement en août, alors que les Français tendent à partir davantage en juillet sur l ensemble du pays. Pendant l été, les partants privilégient les séjours de vacances, au détriment des courts séjours. La durée moyenne de séjour est donc de 10 jours. Parmi les partants vers la région PACA, on note une surreprésentation des familles, le poids des retraités étant légèrement en retrait par rapport à la moyenne nationale en été. La principale région émettrice est la région Rhône-Alpes, proche et facilement accessible, suivie par l Ile-de-France et les habitants de la Région. Le profil des partants en PACA durant l été se distingue des partants au niveau national. Ainsi, les ménages à faible pouvoir d achat sont sous-représentés (-3 points), tandis que les foyers dont les revenus se situent entre et sont surreprésentés, de même que les foyers aux revenus supérieurs à Le budget moyen consacré aux vacances d été s élève à près de 1 300, culminant à plus de sur les deux mois de juillet et août. La région PACA est envisagée par les partants comme une destination vacances à la mer. Les séjours sont effectués principalement dans des hébergements locatifs (appartements, campings ). Les séjours chez des proches représentent tout de même un quart des réponses. Enfin, les partants en région PACA sont des utilisateurs avertis d Internet, comme source d information ou moyen de réservation, notamment pour l hébergement. 15

16 COMITÉ RÉGIONAL DE TOURISME Maison de la Région - 61, La Canebière CS Marseille - cedex 01 Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) : P. Leroux.

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie Résultats de l enquête client 2010-2011 Hôtellerie Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Cliquez Sommaire pour modifier le style du titre 1. Contexte et objectifs 2. Principaux enseignements

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Observatoire Orange Terrafemina vague 17 E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Les Français et les vacances

Les Français et les vacances Les Français et les vacances Institut CSA pour Oney Avril 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 995 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon Méthode

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 La fréquentation touristique selon le type de foyer touristique : les familles avec UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire 03 Données de cadrage

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE 2014 ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Baromètre OPODO 2009

Baromètre OPODO 2009 2009 Baromètre Opodo 2007 Crise des vacances ou vacances de crise? Conférence de presse du 12 mars 2009 Terrain face à face à domicile par enquêteurs professionnels Isl. 1000 personnes interrogées en janvier

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les tatouages Résultats détaillés Juillet 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie... 1-2 -

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme décembre 2012 o c T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

nouvelle Taxe de séjour

nouvelle Taxe de séjour La Norma hiver 2015-2016 nouvelle Taxe de séjour guide pratique et fiche déclarative Un outil pour le développement touristque Au service de votre station pourquoi une taxe de séjour? La taxe de séjour

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie?

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Contact presse : Agence ZAP! Alix de Forceville au 01 47 04 19 48 - adeforceville@agencezap.com Charlotte Rabilloud au 01 47 04 19 54 - crabilloud@agencezap.com

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR Base enquête clientèle avion 2002-2007 Espace littoral hors montagne, séjours loisirs hors affaires et résidences secondaires Octobre 2008 Contact BVA Jean

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010

Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 291 Février 212 Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 21 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 21, le parc social loge

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 La fréquentation touristique selon le moyen de préparation du séjour : avec un office de tourisme UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire

Plus en détail

Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français?

Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français? Septembre 2012 Contacts : Frédéric DABI Adeline MERCERON Prénom.nom@ifop.com Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français? pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Se (re)lancer dans la vie

Se (re)lancer dans la vie Se (re)lancer dans la vie Sondage CSA pour le Conseil Supérieur du Notariat Septembre 2013 Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 3 4 5 Les Français se (re)lancent dans la

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE SOMMAIRE PRESENTATION PAGE 3 MISE EN PLACE PAGE 4 TARIFS ET EXONERATIONS PAGE 5 MODE DE CALCUL PAGE 6 LES REGLES A SUIVRE PAGE 7 LES PENALITES PAGE 8 L ORGANISATION PAGE 9

Plus en détail

Sondage des employés du CHUM : profil résidentiel et intentions futures

Sondage des employés du CHUM : profil résidentiel et intentions futures Sondage des employés du CHUM : profil résidentiel et intentions futures Sondage mené à l été 2011 en collaboration avec la Direction de l habitation de la Ville de Montréal et la Direction des ressources

Plus en détail

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 sommaire 02 sommaire 03 données de cadrage l origine géographique des clientèles françaises 04 l origine géographique des clientèles étrangères le profil de

Plus en détail

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg www.kaysersberg.com 1 La taxe de séjour, à quoi ça sert? La taxe de séjour est en vigueur depuis 1910 en

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants

Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants n 0900922 V3 Juillet 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS

14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS 14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS La mise en place de la prestation d accueil du jeune enfant (PAJE) en 2004, et plus particulièrement la création du

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 590 Décembre 2014 La mobilité à longue distance des Français en 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2013, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 23 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 22 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Etude d impact de la réglementation appellation «Restaurant»

Etude d impact de la réglementation appellation «Restaurant» Etude d impact de la réglementation appellation «Restaurant» Avril 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com SOMMAIRE 1. RAPPEL DE L OBJECTIF

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre- Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 Réalisée d avril à novembre 2014 Financement et suivi technique par

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Les vacances des jeunes de 20 à 24 ans

Les vacances des jeunes de 20 à 24 ans Les vacances des jeunes de 20 à 24 ans Caractéristiques et contexte socio-économique En 2004, les jeunes de 20 à 24 ans sont partis moins souvent en vacances que le reste de la population. Ceux qui peuvent

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Institut CSA pour Atlantico Juillet 13 Fiche technique Sondage exclusif CSA / Atlantico réalisé par Internet du 14 au 16 mai 13. Echantillon national représentatif de 1010 personnes résidant en France

Plus en détail

Dispositif de Baromètre des Prix Golfe de Saint Tropez

Dispositif de Baromètre des Prix Golfe de Saint Tropez Dispositif de Baromètre des Prix Golfe de Saint Tropez Evolution des tarifs affichés. Eté 2014 Avec le concours du Service Tourisme de la Communauté de Communes du Golfe de Saint-Tropez PREAMBULE Les objectifs

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Les Français et le découvert bancaire

Les Français et le découvert bancaire Les Français et le découvert bancaire Octobre 2014 Contacts Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@lanouvelle-agence.com Sommaire Méthodologie de l étude Sondage complémentaire de l étude

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

Les travaux d entretien et d amélioration 2

Les travaux d entretien et d amélioration 2 Les travaux d entretien et d amélioration 2 Aux dépenses courantes de logement que les ménages doivent supporter (loyers, remboursements d emprunts, énergie), viennent s ajouter les coûts des travaux d

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Les vacances d été des Français Institut CSA pour RTL Juin 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA pour RTL réalisé par Internet du 10 au 12 juin 2014. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008 Page 1 I/ PRESENTATION DE L ENQUETE Rappel : En 2006, la CCI de Narbonne, Lézignan-Corbières et Port-la-Nouvelle a mis en place un observatoire

Plus en détail

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat 1 N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat Les résultats présentés dans ce document sont issus d un échantillon de 1 332 individus, représentatif de la population française

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 2 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Les Français et le budget de la rentrée Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1008 personnes âgées de 18 ans et plus

Plus en détail

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 Réalisation : D.Sikouk / JB.Monte Observatoire Économique Direction de la formation, des études économiques et de l information Avril 2013 1 Origine

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français.

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français. Hadopi, biens culturels et pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 synthèse et chiffres clés JANVIER 2013 I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 78% des utilisateurs

Plus en détail

Les Français et Internet

Les Français et Internet Les Français et Internet Fiche technique Sondage TNS Sofres effectué pour Notre Temps Les Français et Internet Dates de réalisation : les 3 et 4 janvier 2011 Échantillon national de 1000 personnes représentatif

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Septembre 2013 Synthèse A la veille du Salon Patrimonia (26 et 27 septembre

Plus en détail

Les Français et le découvert bancaire

Les Français et le découvert bancaire Les Français et le découvert bancaire Octobre 2014 Contacts Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@lanouvelle-agence.com Sommaire Synthèse de Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la santé collective Etude réalisée pour Swiss Life France Contact Ifop : Frédéric Dabi / François KRAUS Directeur d études d opinion 01 72 34 94

Plus en détail

La vente des logements en France : caractéristiques et intervenants. Département Finance

La vente des logements en France : caractéristiques et intervenants. Département Finance La vente des logements en France : caractéristiques et intervenants Département Finance FICHE TECHNIQUE Enquête postale réalisée pour L ADRESSE par TNS Sofres: Echantillon tiré du panel Métascope de TNS

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Parcours d acquisition de la résidence principale :

Parcours d acquisition de la résidence principale : www.creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Parcours d acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité JUIN 2015 sommaire PAGE 02 synthèse PAGE 04 Du rêve à la réalité

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC. Rapport d enquête. Octobre 2011 CONTEXTE

SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC. Rapport d enquête. Octobre 2011 CONTEXTE CONTEXTE SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC Dans le cadre de son Schéma de Développement Touristique élaboré en 2007, le Syndicat Mixte

Plus en détail

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97).

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10 Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). 1. Reconstituez le projet d étude établi au préalable en mentionnant : l objectif, les informations recherchées, la taille

Plus en détail

L e s d é p a r t s e n v a c a n c e s R é s u l t a t s d é t u d e

L e s d é p a r t s e n v a c a n c e s R é s u l t a t s d é t u d e M a p p y L e s d é p a r t s e n v a c a n c e s R é s u l t a t s d é t u d e L e 2 4 j u i n 2 0 1 5 De : Meriadec Blegent,Mélanie Marie- OpinionWay A : Alexandra Kunysz - Mappy OpinionWay, 15 place

Plus en détail