Qu est-ce que les biocarburants?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qu est-ce que les biocarburants?"

Transcription

1 Qu est-ce que les biocarburants? Les biocarburants sont des carburants produits à partir de matières premières d origine agricole, ils proviennent donc de ressources renouvelables. Il existe 2 grands types de biocarburants Le bioéthanol Le biodiesel Blé, maïs, betterave Colza, tournesol Fermentation Distillation Trituration biodiesel SP95-E10 : B30 : GASOIL : avec 85% de bioéthanol, pour les véhicules flex fuel. avec 10% de bioéthanol, pour les véhicules essence. avec 30% de biodiesel, pour les bus. avec 7% de biodiesel, pour les véhicule à moteur diesel. Actuellement les biocarburants sont les seuls carburants liquides, renouvelables et immédiatement disponibles. Conception, création et illustration seeonee - Passion Céréales Juillet 2011 GASOIL B30 SP95 -E10 E85 E85 :

2 Qu est-ce que le Bioéthanol? Un biocarburant pour les moteurs à essence Le Bioéthanol est un carburant d origine agricole, obtenu en France à partir de betteraves ou de céréales (blé, maïs, orge,...). Le bioéthanol, une énergie renouvelable disponible sous plusieurs formes SP95 E85 SP95-E10 E85 E85 E85 : Ce carburant peut contenir jusqu à 85 % de Bioéthanol (15 % d essence) et peut être utilisé par les véhicules flex fuel. SP95-E10 SP95-E10 SP95-E10 : Ce carburant peut contenir jusqu à 10 % de Bioéthanol et peut être utilisé par la plupart des voitures essence mises en circulation après le 1er janvier Le SP95-E10 s inscrit dans la continuité du SP95 qui contient déjà 5 % de bioéthanol.

3 Le Bioéthanol, une énergie plus propre Le Bioéthanol, permet de réduire les émissions de CO 2 fossile d au moins 50 % par rapport à l essence. Le CO 2 issu de la combustion du bioéthanol n augmente pas l effet de serre. C est le même que celui que les végétaux ont prélevé dans l atmosphère durant leur croissance.

4 Le Bioéthanol, un atout pour notre économie Le Bioéthanol, un facteur de développement économique pour la France : Environ emplois créés ou maintenus sur l ensemble de la filière. Moins d importations de pétrole. 5 nouvelles usines construites entre 2007 et 2009 TEREOS - Origny Ste-Benoîte (02) Capacité de production : tonnes de bioéthanol (à partir de betterave) TEREOS - LILLEBONNE (76) Capacité de production : tonnes de bioéthanol (à partir de blé) AB Bioenergy - Lacq (64) Capacité de production : tonnes de bioéthanol (dont tonnes de bioéthanol à partir de maïs) Cristal Union - Bazancourt (51) Capacité de production : tonnes de bioéthanol (à partir de glucose et de betterave) tonnes de bioéthanol (à partir de blé) Diminution des importations de pétrole = Plus d indépendance énergétique Roquette - Beinheim (67) Capacité de production : tonnes de bioéthanol (à partir de blé) (source : SNPAA)

5 Le Bioéthanol, 3 % de la récolte française de céréales 7 % de biocarburants en France depuis 2010 Cette énergie renouvelable utilise 3 % de la récolte française de céréales. Les céréales françaises : des utilisations variées 15 % Alimentation animale (FAB) 12 % Alimentation humaine 7 % Amidonnerie 3 % Bioéthanol 13 % Stocké ou consommé à la ferme 4 % Autres (semences,...) 46 % Exportations (Source : Passion Céréales d après les données FranceAgriMer - Campagne 2009/2010)

6 Le Bioéthanol, un élément du bouquet énergétique Le Bioéthanol est une des alternatives au pétrole, aux côtés d autres solutions comme l électricité, l hydrogène, le solaire, l éolien... Le bioéthanol permet de réduire les émissions de C0 2 du secteur des transports. Quels carburants, à quelle échéance? Essence et gazole (avec amélioration continue des caractéristiques) GNV*, Bioéthanol, Biodiesel 2000 Gazole de synthèse à partir de gaz Huiles hydrogénées Bioéthanol à partir de paille et de bois, biogaz Moins de polluants et moins de CO2 Montée en puissance entre l'arrivée des 1 ers modèles et la présence significative des véhicules (5 à 10 %) sur le marché. * Gaz Naturel pour Véhicules (Source : IFP) Biodiesel de synthèse Électricité 2030 Hydrogène Électricité

7 Le SP95-E10, un carburant d avenir 10 % Le SP95-E10 est un carburant qui peut contenir jusqu à 10 % de bioéthanol, le reste étant de l essence SP95. Moins cher que l essence SP95 Compatible avec la plupart des véhicules essence mis en circulation après le 1 er janvier Allier le SP95-E10 à des règles d éco-conduite permet de faire des économies, de réduire les émissions de CO 2 et de diminuer la consommation de pétrole. Moins d émission de C0 2 Le SP95-E10 deviendra d ici 2013 l essence européenne standard.

8 Le E85, un carburant économique 85 % - 40 % d émission de C0 2 par rapport à l essence. Le E85 est un carburant qui peut contenir jusqu à 85 % de bioéthanol, le reste étant de l essence SP % d économie en moyenne sur les frais de carburant carburant annuels. Allier le E85 à des règles d éco-conduite permet de faire des économies, de réduire les émissions de CO 2 et de diminuer la consommation de pétrole. Dès aujourd hui, les automobilistes qui roulent à l E85 payent en moyenne 0,88e le litre à la pompe!

Dossier d information: Les biocarburants

Dossier d information: Les biocarburants Dossier d information: Les biocarburants en France Contexte : une forte diésélisation liée à une taxation plus élevée de l essence millions de tonnes 40,0 35,0 30,0 25,0 20,0 15,0 10,0 5,0 Immatriculations

Plus en détail

Stratégie et enjeux de communication pour le Bioéthanol. La Collective du Bioéthanol

Stratégie et enjeux de communication pour le Bioéthanol. La Collective du Bioéthanol Stratégie et enjeux de communication pour le Bioéthanol La Collective du Bioéthanol le Bioéthanol : une communication sensible Les Biocarburants : après la panacée et la solution miracle de ces nouveaux

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche Les biocarburants chez TOTAL Olivier Alexandre Directeur Recherche IFP, Panorama - 8 février 2007 2 IFP, Panorama Le contexte actuel Une demande européenne gravement déséquilibrée Doublement de la consommation

Plus en détail

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes Introduction... 9 L après-pétrole «Les biocarburants sont la seule réponse crédible au pic pétrolier.»...15 «Produire ses propres biocarburants, c est accroître sa sécurité d approvisionnement en énergie.»...23

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE. ROQUETTE FRERES (France) Conformément à l article 75 de la loi n 2210-788 du 12 juillet 2010.

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE. ROQUETTE FRERES (France) Conformément à l article 75 de la loi n 2210-788 du 12 juillet 2010. BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE ROQUETTE FRERES (France) Conformément à l article 75 de la loi n 2210-788 du 12 juillet 2010. Bilan Année 2011 (année de référence 2011) 21/09/2012 Page 1 / 11

Plus en détail

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Rhônalpénergie-Environnement est l un des 14 partenaires du projet européen Altermotive (www.alter-motive.org) qui vise à recenser

Plus en détail

LE POINT SUR LES BIOCARBURANTS

LE POINT SUR LES BIOCARBURANTS LE POINT SUR LES BIOCARBURANTS Vers une politique de déplacement durable en Région wallone Réalisé par ValBiom pour le compte de la Région wallonne Editorial L a consommation d'énergie au travers du transport

Plus en détail

Biocarburants. Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles. Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008

Biocarburants. Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles. Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008 Biocarburants Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008 Questions d énergie pour l Automobile Les constructeurs sont

Plus en détail

Exercice d entraînement

Exercice d entraînement Exercice d entraînement En cas de difficulté, ne restez pas bloqué. Gérez votre temps. Plus de 5 min sur une question, c est du temps perdu et un stress qui s installe et qui vous fera perdre des moyens

Plus en détail

Albin Cancian Spécialisation SGE 15 / 01 / 08. Les biocarburants. Description et enjeux des filières

Albin Cancian Spécialisation SGE 15 / 01 / 08. Les biocarburants. Description et enjeux des filières Albin Cancian Spécialisation SGE 15 / 01 / 08 Les biocarburants Description et enjeux des filières De quoi parle-t-on exactement? 1) Définition Carburant produit à partir renouvelables et non fossiles.

Plus en détail

Remerciements. EFMA European Fertilizer Manufacturers Association Av E. Van Nieuwenhuyse, 4 B-1160 Brussels-Belgium www.efma.org

Remerciements. EFMA European Fertilizer Manufacturers Association Av E. Van Nieuwenhuyse, 4 B-1160 Brussels-Belgium www.efma.org Remerciements Ce dossier technique est pour une grande part la traduction de la brochure EFMA publiée en anglais Producing bioenergy and making the best of european land sous la direction de Christian

Plus en détail

Le climat en question

Le climat en question Le climat en question Sommaire Avant-propos de Leif Johansson Les carburants renouvelables contexte général Sept solutions ; plusieurs critères d étude Changement climatique Effi cacité énergétique Rendement

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

Tout savoir sur les biocarburants

Tout savoir sur les biocarburants Tout savoir sur les biocarburants Les perspectives et les recherches conduites à l'ifp L IFP, organisme public de recherche et de développement dans le domaine de l'énergie, des transports et de l'environnement,

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2013

Incitations financières véhicules 2013 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2013 Pour des véhicules

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2014

Incitations financières véhicules 2014 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2014 Pour des véhicules

Plus en détail

Enquête pour estimer le potentiel de développement des véhicules à motorisation alternative en rhône-alpes. Synthèse des principaux résultats

Enquête pour estimer le potentiel de développement des véhicules à motorisation alternative en rhône-alpes. Synthèse des principaux résultats Enquête pour estimer le potentiel de développement des véhicules à motorisation alternative en rhône-alpes Synthèse des principaux résultats Dans le cadre du projet européen CO 2 NeutrAlp (www.co2neutralp.eu)

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

Dossier de presse www.bioethanolcarburant.com

Dossier de presse www.bioethanolcarburant.com Tout savoir sur le premier biocarburant mondial Dossier de presse www.bioethanolcarburant.com 2 LE BIOETHANOL, C EST QUOI? Le bioéthanol est un biocarburant produit à partir de betteraves à sucre ou de

Plus en détail

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques LES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES Énergie et mobilité durable Les besoins de mobilité actuels conduisent les individus à se tourner vers des transports à la fois rapides et individuels. Ainsi, l automobile assure,

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

incitations financières véhicules 2011

incitations financières véhicules 2011 A B C D E F G A B C D E F G PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2011 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE

Plus en détail

25 moyens. environnement. d économiser son argent et son. Paul de Haut. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN 13 : 978-2-212-12053-0

25 moyens. environnement. d économiser son argent et son. Paul de Haut. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN 13 : 978-2-212-12053-0 25 moyens d économiser son argent et son environnement Paul de Haut Groupe Eyrolles, 2007, ISBN 13 : 978-2-212-12053-0 Sommaire Remerciements... Préface... Signalétique... IX XI XIII Partie 1 Les éconologies

Plus en détail

incitations financières véhicules 2009

incitations financières véhicules 2009 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2009 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

Carburants et véhicules alternatifs

Carburants et véhicules alternatifs Carburants et véhicules alternatifs Mise à jour le 18/03/2008 Le secteur des transports est aujourd hui très dépendant des carburants fossiles, et le principal émetteur de gaz à effet de serre. L Union

Plus en détail

incitations financières véhicules 2010

incitations financières véhicules 2010 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2010 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse Groupe ROQUETTE Usine de BEINHEIM Chaufferie Biomasse Congrès «Eco-technologies pour le futur» - Lille - 14 juin 2012 Plan de la présentation Le groupe ROQUETTE Notre site de BEINHEIM Nos motivations environnementales

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes

Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes Eric Durieux Insee De quoi parle t-on? Émissions de CO 2 : résultant de la combustion de combustibles provenant de dépôts de carbone fossile,

Plus en détail

PERSPECTIVES ENERGETIQUES ET AGRICULTURE

PERSPECTIVES ENERGETIQUES ET AGRICULTURE PERSPECTIVES ENERGETIQUES ET AGRICULTURE Les Enjeux Défi démographique: 9 milliards en 2050 soit 0.2 ha par habitant contre 0.3 ha en 1990 Défi de gestion des ressources: préservation de la qualité des

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

Biomobile et Consomini

Biomobile et Consomini Biomobile et Consomini La recherche de performances écologiques dans la mobilité Patrick Haas, Prof. HES CMEFE, HES-GE ER 06 Yverdon 3-4 octobre 2006 BioMobile et Consomini Deux véhicules : 1) prototypes

Plus en détail

COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS

COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS ET NOUVELLES MOBILITÉS Séance du 9 octobre 2014 Ordre du jour ü Affaire n 1 Volet Transports du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance

Plus en détail

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Plan de la présentation La notion de développement durable L économie

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

Un carburant spécifique pour les engins agricoles : étude de quatre filières de production de biocarburants agricoles

Un carburant spécifique pour les engins agricoles : étude de quatre filières de production de biocarburants agricoles 54 étude de quatre filières de production de biocarburants agricoles Le carburant représente 30 % du coût horaire d un tracteur et soulève le problème de la «fragilité énergétique» de l agriculture moderne

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière L'impact des biocarburants sur l'effet de serre Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière Auteur(s) : Etienne POITRAT, ADEME (Agence de l'environnement

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant Priorité n 1 en Europe Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 2010 CO2 et Energie les données du

Plus en détail

VADE-MECUM AGROCARBURANTS LES ELEMENTS CLES

VADE-MECUM AGROCARBURANTS LES ELEMENTS CLES VADE-MECUM AGROCARBURANTS LES ELEMENTS CLES Ce document donne les éléments techniques relatifs aux filières industrielles de productions d'agrocarburants et permet de rétablir la vérité scientifique et

Plus en détail

Histoire des transports - Annexe 4 : Cartes questions

Histoire des transports - Annexe 4 : Cartes questions - Annexe 4 : Cartes questions Que doit-on porter pour se protéger d une chute de vélo? Un casque, et éventuellement des genouillères et coudières. Que doit-on avoir sur son vélo pour avertir d un danger?

Plus en détail

RÉFLEXIONS SUR LA VALORISATION NON ALIMENTAIRE DE LA BIOMASSE

RÉFLEXIONS SUR LA VALORISATION NON ALIMENTAIRE DE LA BIOMASSE RÉFLEXIONS SUR LA VALORISATION NON ALIMENTAIRE DE LA BIOMASSE Février 2006 Réalisé en collaboration avec la Chambre d Agriculture de la Vendée L Observatoire Économique, Social et Territorial de la Vendée

Plus en détail

Les Cahiers du Challenge Bibendum. Roulons bio! Demain, quels carburants pour quels usages? Paris - 1 -

Les Cahiers du Challenge Bibendum. Roulons bio! Demain, quels carburants pour quels usages? Paris - 1 - Les Cahiers du Challenge Bibendum Roulons bio! Demain, quels carburants pour quels usages? Paris 2011-1 - Les Cahiers du Challenge Bibendum Les Cahiers du Challenge Bibendum ont été conçus pour stimuler

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES. Vrai ou faux? L effet de serre est un phénomène naturel. Quelle énergie un tramway utilise-t-il pour avancer?

QUESTIONS REPONSES. Vrai ou faux? L effet de serre est un phénomène naturel. Quelle énergie un tramway utilise-t-il pour avancer? Vrai ou faux? L effet de serre est un phénomène naturel. Vrai. L effet de serre permet à notre planète de conserver une température moyenne de 5 C. QUESTIONS Quelle énergie un tramway utilise-t-il pour

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

G. Dayma - L. Le Moyne - ISAT CARBURANTS Page 1

G. Dayma - L. Le Moyne - ISAT CARBURANTS Page 1 CARBURANTS Page 1 Carburants solides ou primaires : bois, tourbe, charbon Carburants liquides : essence, gazole, fuel, kérosène Carburants gazeux : GPL, GNV, Hytane, hydrogène Page 2 Caractéristiques physico-chimiques

Plus en détail

Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients

Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients par Jean-Luc Juvet Ingénieur dipl. EPFL/SIA Chef du service cantonal de l énergie 1 Loi cantonale sur l énergie 2001 En plus des mesures

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER TOTAL SA au capital de 5 909 418 282,50. RCS Nanterre 542 051 180. Imprimé en France. Juillet 2012. Crédits photos : Fotolia Corbis GettyImages Total Tenesol SunPower L, ENERGIE

Plus en détail

LES SOURCES D'ENERGIE

LES SOURCES D'ENERGIE LES SOURCES D'ENERGIE Encyclopédie des Accros de l auto A la recherche de la meilleure source d énergie 29 avril 1899. C est en cette magnifique journée de printemps que Camille Jenatzy, célèbre coureur

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Faits & chiffres. Les carburants au bioéthanol au service du développement durable

Faits & chiffres. Les carburants au bioéthanol au service du développement durable 9974/PLAdoc synthèse F 17/02/03 11:28 Page 1 Les carburants au bioéthanol au service du développement durable Faits & chiffres Synthèse des études menées sous la direction d'alcosuisse pour le développement

Plus en détail

LA PAGE INFOS N 1. l«le Gouvernement décentralise les compétences A quand une véritable politique de décentralisation de la production d énergie?

LA PAGE INFOS N 1. l«le Gouvernement décentralise les compétences A quand une véritable politique de décentralisation de la production d énergie? l«le Gouvernement décentralise les compétences A quand une véritable politique de décentralisation de la production d énergie?» En ce 1 er trimestre 2005, il y a comme un vent de panique dans l éolien

Plus en détail

Série documentaire. Le monde du pétrole. Carburants du futur. Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5

Série documentaire. Le monde du pétrole. Carburants du futur. Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5 Série documentaire Le monde du pétrole Carburants du futur Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5 Quel carburant prendre à l avenir? Bioéthanol, gaz naturel, hydrogène, carburants synthétiques,

Plus en détail

Les options bioénergetiques pour le Quebec

Les options bioénergetiques pour le Quebec Les options bioénergetiques pour le Quebec Roger Samson Resource Efficient Agricultural Production (REAP)-Canada Sainte-Anne Anne-de-Bellevue, Québec www. REAP-Canada Leader dans la recherche et le développement

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

LE GAZ NATUREL : UNE ÉNERGIE ESSENTIELLE DANS LE MIX ÉNERGÉTIQUE

LE GAZ NATUREL : UNE ÉNERGIE ESSENTIELLE DANS LE MIX ÉNERGÉTIQUE POUR UNE UTILISATION INTELLIGENTE DE L ÉNERGIE LE GAZ NATUREL : UNE ÉNERGIE ESSENTIELLE DANS LE MIX ÉNERGÉTIQUE QUÉBÉCOIS 8 OCTOBRE 2013 MÉMOIRE PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DE LA COMMISSION SUR LES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Stockage et distribution de Liquides inflammables

Stockage et distribution de Liquides inflammables Contrôles périodiques des installations soumises à DC Stockage et distribution de Liquides inflammables 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir des textes réglementaires

Plus en détail

Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement

Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement Thomas Hügli Chef du domaine de la mobilité Swisspower AG Page 1 15 minutes 3 objectifs Page 2

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Développer les véhicules propres

Développer les véhicules propres Développer les véhicules propres Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

L ÉNERGIE G ÉNÉRALITÉS R ÉGLEMENTATION L ES NOUVELLES SOURCES D ÉNERGIE 1. D ÉFINITION 1.1. L ÉNERGIE ÉOLIENNE

L ÉNERGIE G ÉNÉRALITÉS R ÉGLEMENTATION L ES NOUVELLES SOURCES D ÉNERGIE 1. D ÉFINITION 1.1. L ÉNERGIE ÉOLIENNE 160 161 G ÉNÉRALITÉS 1. D ÉFINITION 2.SITUATION ÉNERGÉTIQUE ACTUELLE 3.LES BONNES PRATIQUES EN ENTREPRISE U TILISATION RATIONNELLE R ÉGLEMENTATION DE L ÉNERGIE ET ÉNERGIES RENOUVELABLES L ES NOUVELLES

Plus en détail

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES Laurie Delahaye / Mélissa Cadenas 3 C RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES La pollution de l'air a un impact négatif sur la santé, les végétaux, les écosystèmes et les bâtiments : les effets

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques par 78310 Maurepas michel.meallet@orange.fr RÉSUMÉ Pourquoi se poser des questions sur les voitures

Plus en détail

L offre Gaz Naturel de Fiat

L offre Gaz Naturel de Fiat L offre Gaz Naturel de Fiat Les avantages du carburant Gaz Naturel 2 Le G.N.V. : des avantages déterminants Sur le plan environnemental et de la santé Réduction de près de 25% des émissions de CO 2 responsables

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO Iveco S.p.A. Via Puglia, 35 10156 Torino - Italie www.iveco.com Publication : IST.081404 Novembre 2008 Document et photos non contractuels. Les données sont fournies à titre indicatif et sans engagement

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

SUISSE: INVENTAIRE DU SOUTIEN PUBLIC ET DES DÉPENSES FISCALES ESTIMÉS POUR LES COMBUSTIBLES FOSSILES

SUISSE: INVENTAIRE DU SOUTIEN PUBLIC ET DES DÉPENSES FISCALES ESTIMÉS POUR LES COMBUSTIBLES FOSSILES SUISSE: INVENTAIRE DU SOUTIEN PUBLIC ET DES DÉPENSES FISCALES ESTIMÉS POUR LES COMBUSTIBLES FOSSILES Ressources énergétiques et structure du marché La Suisse ne produit aucun combustible fossile et compte

Plus en détail

GREEN MORNING «Energie et IAA : de l urgence de l économie à la valorisation» CCI Rennes 11 septembre 2014

GREEN MORNING «Energie et IAA : de l urgence de l économie à la valorisation» CCI Rennes 11 septembre 2014 GREEN MORNING «Energie et IAA : de l urgence de l économie à la valorisation» CCI Rennes 11 septembre 2014 SOMMAIRE Fin des Tarifs Réglementés de Vente (TRV) du GAZ NATUREL et de l ELECTRICITE Contribution

Plus en détail

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S»

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» La lutte contre le changement climatique Initiative concertée au niveau mondial Pour limiter à 2 à 3 C l élévation moyenne de la température, il faudrait

Plus en détail

Concours académique Sciences Physiques

Concours académique Sciences Physiques Concours académique Sciences Physiques Classe de 4 ème Thème : Combustions, Alerte aux particules fines! Le ballon de Paris Le 13 décembre 2013, au plus fort du pic de pollution, les Parisiens ont inhalé

Plus en détail

Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie

Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie Marzouki Abderrazak Direction Générale de l environnement et de la Qualité Vie Ministère de l Agriculture et de l Environnement Tunisie Atelier

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Avec le soutien de. Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants dans l Union européenne. www.biograce.

Avec le soutien de. Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants dans l Union européenne. www.biograce. Avec le soutien de Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants dans l Union européenne www.biograce.net Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants

Plus en détail