LES HOMMES ET LES FEMMES D ALI BONGO ONDIMBA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES HOMMES ET LES FEMMES D ALI BONGO ONDIMBA"

Transcription

1 Janis Otsiemi LES HOMMES ET LES FEMMES D ALI BONGO ONDIMBA Mon Petit Éditeur

2 Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires PARIS France IDDN.FR R.P Cet ouvrage a fait l objet d une première publication par Mon Petit Éditeur en 2011

3 «Nous n avons qu une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté ( )» Henri Jeanson dialogue tiré du film de Julien Duvivier La fête à Henriette

4

5 Sommaire En guise de préface... 9 Introduction...11 Les hommes...13 Léon Zouba...15 Paul Toungui...17 Guy Bertrand Mapangou...19 Maixent Accrombessi...22 Alexandre Barro Chambrier...24 Guy Rossatanga-Rignault...26 Léon-Paul Ngoulakia...28 Jean-Claude Ella Ekogha...30 Paul Biyoghe Mba...32 Séraphin Moundounga...34 Franck Emmanuel Issoze-Ngondet...36 Julien Nkoghé Békalé...38 Magloire Ngambia...40 Jean-François Ndongou...41 François Owono Engongah...43 Blaise Louembé...45 René Ndemezo Obiang...47 Faustin Boukoubi...49 Guy Nzouba-Ndama...51 Luc Marat-Abyla...53 Germain Ngoyo Moussavou...55 Alfred Mabika Mouyama...57 Jean-Pierre Lemboumba Lepandou...59 Michel Essonghé...61 Antoine Mboumbou Miyakou...63 Jean-François Ntoutoume Emane...65 Emmanuel Ondo Methogo...67 Jean Boniface Assélé

6 LES HOMMES ET LES FEMMES D ALI BONGO ONDIMBA Rigobert Ikambouayat Ndeka Henri-Claude Oyima Les femmes...75 Sylvia Bongo Ondimba Patience Dabany Pascaline Mféri Bongo Ondimba Marie-Madeleine Mbourantsouo Angélique Ngoma Laure Olga Gondjout Rose Francine Rogombé Honorine Dossou Naki

7 En guise de préface «Mon cher Janis J accuse réception de ton manuscrit intitulé «Les hommes et les femmes d Ali Bongo Ondimba». Ton livre est bien écrit et fourmille d informations sur les acteurs de la vie politique de notre pays. Toutefois, je ne peux accepter l honneur que tu me fais en me demandant de préfacer ton livre. Je vais être franc avec toi, mon cher Janis. J ai une femme et des enfants. Je n ai pas envie de perdre mon travail. Tu sais que tous les hommes et les femmes dont tu parles dans ton livre occupent aujourd hui des plus hautes responsabilités au sommet de l État. Ton livre sera perçu par certains d entre eux comme étant un ouvrage commandé par une tierce personne dans le but de les nuire. Et leur réaction sera vive. J espère que tu as mis assez d argent de côté car tu finiras par perdre ton boulot. ( ) Cordialement. Yves M Professeur de lettres. 9

8

9 Introduction La politique n est pas seulement une affaire de pouvoir. Elle est aussi une affaire d hommes et de femmes. Pour asseoir sa politique de l émergence, le président Ali Bongo Ondimba s est mué en grand sélectionneur d hommes et de femmes d État devant l éternel dans une sorte de «République des camarades» qui ne dit pas son nom. Dans le premier cercle de sa garde rapprochée, on retrouve des amis, des fidèles, des compagnons de route. Laure Olga Gondjout (Secrétaire général de la présidence de la République), Guy Bertrand Mapangou (ancien Secrétaire général adjoint et porte-parole de la présidence de la République, actuel ministre délégué aux Comptes publics), Maixent Accrombessi, (à la fois conseiller spirituel et directeur de cabinet), Clémence Mézui (conseiller spécial). Dans ce premier cercle on retrouve aussi des barons de l ancien système qui ont survécu au «tsunami» pour avoir donné des bons gages au nouveau patron : Jean- Pierre Lemboumba Lepandou, Michel Essonghé, Emmanuel Ondo Méthogo, Honorine Dossou Naki. Dans ce premier cercle, Ali Bongo Ondimba s est alloué les services du clan dit des «Experts», essentiellement composés des personnages qui ont des domaines d activités assez pointus. Pour illustrer ce clan, on peut citer Jean-Yves Teale, Guy Rossatanga-Rignault, le juriste du roi, spécialiste des médiations et des arbitrages 11

10 LES HOMMES ET LES FEMMES D ALI BONGO ONDIMBA Au clan des amis, des fidèles, des compagnons de route et des anciens repentis s imbrique le cercle familial dont les figures de proue sont sans conteste l épouse, Sylvia Bongo Ondimba, la mère, Patience Dabany, la sœur, Pascaline Mféri Bongo Ondimba. La palme de la garde sécuritaire du président Ali Bongo Ondimba est portée par Léon-Paul Ngoulakia, secrétaire général du Conseil national de sécurité, Jean-Claude Ella Ekogha, commandant en chef des forces armées gabonaises. Tous les amis du roi ne sont pas à la cour, se plaisait à dire le défunt président Omar Bongo Ondimba. Cette acception s applique assez bien à son successeur Ali Bongo Ondimba. À la lisière des cercles précédemment cités, on retrouve une caste éclectique connue pour être des visiteurs du soir au Palais du bord de mer. Parmi lesquels Alex Bongo, Guy Nzouba-Ndama, le président de l Assemblée nationale, Germain Ngoyo Moussavou (Président du groupe parlementaire P.D.G au Sénat), Luc Marat Abyla (Président du groupe parlementaire à l Assemblée nationale), Marie-Madeleine Mborantsouo (Présidente de la Cour constitutionnelle), Antoine Mboumbou Miyakou (Président du Conseil économique et social) Les milieux d affaires assez proches du nouveau président de la République forment à eux seuls un autre clan. Henri-Claude Oyima, l administrateur général de la BGFI Bank tient la chandelle. Il est suivi par un bon nombre de chefs d entreprises ayant peu ou prou des relations filiales ou d affaires avec le nouveau patron du bord de mer : Jean-Claude Baloche, Edouard Valentin. Vous l auriez sans doute compris, ce livre a pour but de mettre un visage sur les hommes et les femmes qui mènent la politique de l émergence du président Ali Bongo Ondimba. Cette liste reste exhaustive ; elle peut changer à tout moment selon les aléas de l avenir et la volonté du Prince. 12

11 Les hommes

12

13 Léon Nzouba Le professeur Léon Nzouba, ancien ministre de l Enseignement professionnel, est l un des visiteurs assidus du Palais du bord de mer. Ancien collaborateur d Ali Bongo Ondimba au ministère de la Défense nationale comme directeur de la Santé militaire à partir de 1999, Léon Nzouba est devenu une pièce maîtresse du conseil exécutif de l émergence. Il est l une de rares personnes qui participent aux réunions restreintes que le président Ali Bongo Ondimba préside chaque week-end. Au dernier remaniement du 14 janvier 2011, il a été promu ministre de l Équipement, des Infrastructures et de l Aménagement du territoire. Ce médecin hors du commun est l un des meilleurs spécialistes en oto-rhino-laryngologie du pays. Ancien élève du lycée national Léon Mba, Léon Nzouba a fait l école royale du service de Santé militaire de Rabat au Maroc. Docteur d État en médecine, il est admis à l École d Application du Service de Santé des Armées du Pharos de Marseille. Diplômé de Santé publique, c est à Brest et à Nantes qu il se spécialise en oto-rhinolaryngologie avant de se peaufiner à l hôpital militaire du Valde-Grâce dont la pâle copie locale est l hôpital des Instructions des Armées de Libreville. C est au Centre Hospitalier de Libreville (CHL) que Léon Nzouba officie avant de prendre la tête de la direction de la Santé militaire en 1999 et d exercer comme chef de service ORL à l hôpital des Armées au lendemain de la nomination d Ali Bongo Ondimba au ministère de la Défense nationale. 15

14 LES HOMMES ET LES FEMMES D ALI BONGO ONDIMBA Cumulativement à ces fonctions, Léon Nzouba, donne des cours à l université des sciences de la santé de Libreville. Le destin de Léon Nzouba semble étroitement lié à la trajectoire d Ali Bongo Ondimba. Sa nomination à la tête de la Santé militaire en 1999 par le ministre de la Défense nationale de l époque et sa présence au conseil exécutif comme ministre de l Enseignement professionnel avant d être promu ministre de l Équipement dans le gouvernement de l émergence de Paul Biyoghe Mba n en témoigne pas moins. Mais qu on ne s y trompe pas. Le Pr Léon Nzouba n est pas un courtisan. Sa compétence, son brio, son allure d homme d État est aux antipodes des roueries de la classe politique. Il a le goût de l ordre et de l autorité. Cette propension à l ordre et à l autorité est aussi un handicap. Car il passe dans l opinion publique pour un homme froid. Si Léon Nzouba séduit par son naturel, sa physionomie, sa voix nette et posée, il lui reste à conquérir un bastion politique. Les élections législatives de 2011 seront son baptême de feu. 16

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook Joseph Irénée Carcany Plaine de poésie Hommage à mon village Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Gilles Roux LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Pourquoi tant de chefs sont-ils nuls? Mon Petit Éditeur en collaboration avec les Éditions Majarogi Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Pulchérie Abeme Nkoghe La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

Le Mystère de la dame des sables

Le Mystère de la dame des sables Roland Ducrocq Le Mystère de la dame des sables Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

LA PREMIÈRE AURORE Mon Petit Éditeur

LA PREMIÈRE AURORE Mon Petit Éditeur Chandeleur Bélanston LA PREMIÈRE AURORE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par

Plus en détail

Gilles Huguet. Réunion de familles. Publibook

Gilles Huguet. Réunion de familles. Publibook Gilles Huguet Réunion de familles Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et

Plus en détail

Principes de management de la maintenance

Principes de management de la maintenance Jean-Paul Raoul Illustrations : Hervé Baudry Principes de management de la maintenance Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

Délires et tendances dans l Éducation nationale

Délires et tendances dans l Éducation nationale Dany-Jack Mercier Délires et tendances dans l Éducation nationale Filières scientifiques en péril Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte

Plus en détail

Pratique du marketing opérationnel en Afrique : Étude de cas multiples des PME gabonaises

Pratique du marketing opérationnel en Afrique : Étude de cas multiples des PME gabonaises Ruphin Ndjambou Pratique du marketing opérationnel en Afrique : Étude de cas multiples des PME gabonaises Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

3 - Pourquoi les filles vont faire des achats dans ce grand magasin? Parce qu il est petit. Parce qu il est loin. Parce qu il y a des soldes.

3 - Pourquoi les filles vont faire des achats dans ce grand magasin? Parce qu il est petit. Parce qu il est loin. Parce qu il y a des soldes. Compréhension Vocabulaire Compréhension Vocabulaire Compréhension 1 D après le dialogue [Dans un grand magasin], tu coches la bonne réponse: 1 - Qu est-ce que Mme. Martin demande à sa fille? - Elle lui

Plus en détail

Coopération Gabon-Maroc : 24 accords signés à Libreville

Coopération Gabon-Maroc : 24 accords signés à Libreville Coopération Gabon-Maroc : 24 accords signés à Libreville Publié par Désiré-Clitandre Dzonteu dans À LA UNE, ÉCONOMIE sur samedi 08 mars 2014 à 3:35 / 2 commentaires Au troisième jour de la visite au Gabon

Plus en détail

Statuts de l Association

Statuts de l Association ASSOCIATION DECLAREE SOUS LA LOI DE 1901 Siège social : Chez le Docteur Isabelle Tostivint 13 rue Froissart 75003 PARIS Club des Jeunes Néphrologues Association loi 1901 Statuts de l Association Article

Plus en détail

Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé

Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé Université d été de la e Santé 4 juillet 2013 Technopôle Castres Mazamet Intervention du Pr Louis Lareng Directeur de l Institut Européen

Plus en détail

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase DE PONCTUATION PHRASES AU DÉBUT OU AU SEIN DE LA PHRASE 1 Virgule, ordre des mots et inversion Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase En cliquant sur le bouton

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015 Conformément à l article 51 du décret 82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l hygiène et la sécurité au travail ainsi qu à la prévention médicale de la fonction publique, le CHSCT de l Université d Aix

Plus en détail

La Fausse maîtresse d école

La Fausse maîtresse d école Pascale Van Audenhove La Fausse maîtresse d école Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

Organiser un évènement sport - santé - bien-être

Organiser un évènement sport - santé - bien-être Didier Pereira Organiser un évènement sport - santé - bien-être Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES DÉTACHEMENT JUDICIAIRE 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES sous-direction des ressources humaines

Plus en détail

Un nouveau livre gabonais massacre le français Pierre Péan

Un nouveau livre gabonais massacre le français Pierre Péan Un nouveau livre gabonais massacre le français Pierre Péan Libreville, gabon (Gabonactu.com) Patrick Mouguiama-Daouda, professeur à l Université Omar Bongo, par ailleurs conseiller spécial du chef de l

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : Les relations psychologiques homme-femme Après une mise en route à partir du synopsis et des affiches, les

Plus en détail

Ô mon pays, ô Toulouse,

Ô mon pays, ô Toulouse, L'église Saint-Sernin illumine le soir Une fleur de corail que le soleil arrose C'est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir C'est peut-être pour ça qu'on te dit Ville Rose Ô mon pays, ô Toulouse,

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION

CONVENTION DE FORMATION Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice CONVENTION DE FORMATION Cycle de spécialisation «Sécurité des usages numériques» Ce dossier est constitué de : La Convention de formation

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

SUPPORT PEDAGOGIQUE. Film- mon Projet de Vie «Un billet pour l avenir» - Communautés de Communes du Canton de Lessay et Sèves-Taute

SUPPORT PEDAGOGIQUE. Film- mon Projet de Vie «Un billet pour l avenir» - Communautés de Communes du Canton de Lessay et Sèves-Taute SUPPORT PEDAGOGIQUE OBJECTIFS : Pour les jeunes : Donner envie aux jeunes d être acteur de leur projet de vie, de s en emparer. Montrer comment être acteur de son projet de vie (social, professionnel,

Plus en détail

Le Défi e-no Smoking

Le Défi e-no Smoking Le Défi e-no Smoking Du même auteur «Comment arrêter de fumer en travaillant», Éditions First, 1991 «5 semaines pour une vie sans tabac», Méthode audio FirstAvantage, 1992 «30 Jours pour Apprendre à fumer»,

Plus en détail

Jacques Godart. Familles! Familles! Publibook

Jacques Godart. Familles! Familles! Publibook Jacques Godart Familles! Familles! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Du même auteur aux éditions THEÂTRALES

Du même auteur aux éditions THEÂTRALES APRÈS LA PLUIE Du même auteur aux éditions THEÂTRALES caresses, 1992 traduction Jean-Jacques Préau LIt nuptial, 1992 traduction Rosine Gars SERgI belbel APRÈS LA PLUIE traduit du catalan par Jean-Jacques

Plus en détail

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook Constance Larsen Le Livre à écrire Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Docteur Michel Legmann

Docteur Michel Legmann 1 Docteur Michel Legmann Président Mme Nora BERRA Secrétaire d Etat aux Aînés 55 rue Saint Dominique 75007 PARIS Nos références à rappeler sur tout échange de correspondance ML/FJ/np/Exercice professionnel

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

les cahiers de l UNAPEI

les cahiers de l UNAPEI les cahiers de l UNAPEI 01 handicaps guide pratique de la communication aidée pour faciliter l accès à l information et à la communication au service de la participation des personnes handicapées intellectuelles

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Renvoi du commissaire à l intégrité du secteur public : Rapport de décembre 2014

Renvoi du commissaire à l intégrité du secteur public : Rapport de décembre 2014 Commissariat aux conflits d intérêts et à l éthique Office of the Conflict of Interest and Ethics Commissioner Renvoi du commissaire à l intégrité du secteur public : Rapport de décembre 2014 en vertu

Plus en détail

Du 3 juillet au 30 novembre 2015, le musée du président Jacques CHIRAC, présente «Instantanés

Du 3 juillet au 30 novembre 2015, le musée du président Jacques CHIRAC, présente «Instantanés 1 Du 3 juillet au 30 novembre 2015, le musée du président Jacques CHIRAC, présente «Instantanés», exposition consacrée à l ancien président de la République à l occasion du 20 ème anniversaire de son élection

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Bob Ngamoe. L Anti-marketing. Publibook

Bob Ngamoe. L Anti-marketing. Publibook Bob Ngamoe L Anti-marketing Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Être juge au Maroc et en Espagne.

Être juge au Maroc et en Espagne. Fundación CIDOB - Calle Elisabets, 12-08001 Barcelona, España - Tel. (+34) 93 302 6495 - Fax. (+34) 93 302 6495 - info@cidob.org Être juge au Maroc et en Espagne. Systèmes juridiques au Maroc et en Espagne

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION

CONVENTION DE FORMATION Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice Premier ministre institut national des hautes études de la sécurité et de la justice CONVENTION DE FORMATION Session régionale «Jeunes»

Plus en détail

Les Défis du développement du tourisme et l intelligence économique des territoires

Les Défis du développement du tourisme et l intelligence économique des territoires Sous la direction de Paul Roselé Chim Joël Raboteur Réseaux de travaux de recherche 2014 Les Défis du développement du tourisme et l intelligence économique des territoires Villes sur mer et en terre Actes

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie

Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie Jeanne Courouble avec la participation de l AFNOR Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Auteur : Njoki C. Muhoho Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram L auteur se présente : «Les trois vies d Antoine Anacharsis» n est pas son premier livre. Il en a écrit une quarantaine, depuis

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

LE DESTIN DES MAREC Mon Petit Éditeur

LE DESTIN DES MAREC Mon Petit Éditeur Jean Le Cam LE DESTIN DES MAREC Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR. A2 / 9.- 10. kl. ; 1.- 2. g. famille, société, cinéma. Culture et société :

FICHE PROFESSEUR. A2 / 9.- 10. kl. ; 1.- 2. g. famille, société, cinéma. Culture et société : FICHE PROFESSEUR Niveau / classe A2 / 9.10. kl. ; 1.2. g. Thème famille, société, cinéma Document ressource Bande annonce du film de J.P. et L. Dardenne Lien vidéo vers la bande annonce : http://dai.ly/xi81xg

Plus en détail

Le Gabon et l Egypte signent de nouveaux accords au Caire

Le Gabon et l Egypte signent de nouveaux accords au Caire Le Gabon et l Egypte signent de nouveaux accords au Caire Libreville, Gabon (Gabonactu.com) Les présidents Ali Bongo Ondimba (Gabon), et Abdel Fattah Al-Sissi (Egypte), ont supervisé jeudi au Caire, capitale

Plus en détail

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée Le fonctionnement du roller et TIC Cette séquence a été présentée lors des séminaires de Mai 2006 par le CRTec de Combs la Ville ;elle correspond au niveau 6ème et plus spécialement à la partie «fonctionnement

Plus en détail

Dispositions relatives à. l organisation de la transition. Dispositions relatives a l organisation de la transition. Annotations

Dispositions relatives à. l organisation de la transition. Dispositions relatives a l organisation de la transition. Annotations Dispositions relatives a l organisation de la transition Dispositions relatives à 3 l organisation de la transition Décret-loi n 2011-6 du 18 février 2011, portant création de l instance supérieure pour

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011

Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011 Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011 Sexe - Emploi secteur public Recommandation La réclamante, agent de brigade municipale n a pu conserver son poste au sein de la brigade canine au motif de ses faibles

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. VERTISSEMENT e texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com e texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de

Plus en détail

Règlement du concours photo «Il était une voie» De Réseau Ferré de France

Règlement du concours photo «Il était une voie» De Réseau Ferré de France Règlement du concours photo «Il était une voie» De Réseau Ferré de France Article 1. Société organisatrice Du 1 er juillet 2012 au 2 Septembre 2012 La direction régionale Bourgogne Franche-Comté de Réseau

Plus en détail

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Service d orientation Mars 2011 Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Tous les renseignements contenus dans ce document ont fait l objet d une mise à jour avant l impression. Pour en connaître

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

La Crise, ses causes, ses conséquences, les voies de sortie

La Crise, ses causes, ses conséquences, les voies de sortie Désiré Loth La Crise, ses causes, ses conséquences, les voies de sortie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions

Plus en détail

Le juge est là pour me protéger

Le juge est là pour me protéger Le juge est là pour me protéger Guide à l usage des enfants et adolescents pour se repérer dans une procédure judiciaire Ce guide appartient à : NOM :... Prénom :... Date de naissance : / / Sommaire Est-ce

Plus en détail

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Sondage Swisscom Business Booster Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Inhalt 2 1. Situation initiale 3 2. Objectif 4 3. Présentation de l enquête

Plus en détail

Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel

Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel «Le Conseil constitutionnel et les droits de la défense» Monsieur le

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Article 1 er - Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, les

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DU NOM

LES DÉTERMINANTS DU NOM LES DÉTERMINANTS DU NOM En bref Le déterminant précède le nom pour former un groupe nominal. Il s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Paragraphes essentiels Il faut savoir

Plus en détail

Discours de Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA Président de la République Gabonaise

Discours de Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA Président de la République Gabonaise Discours de Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA Président de la République Gabonaise A l Occasion du Forum des Dirigeants 36 e Conférence Générale de l UNESCO Comment l UNESCO contribue t elle à

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vous représentez le collège dans l organisme qui a accepté de vous accueillir. La semaine que vous allez passer en milieu professionnel a pour but de

Plus en détail

Accord de l attribut

Accord de l attribut DE ACCORDS L ATTRIBUT 1 Accord de l attribut et du participe passé employés avec être Accord de l attribut En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter

Plus en détail

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous?

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous? Célébration du Pardon 2 e - 3 e années ACCUEIL Chaque enfant reçoit le texte de St Paul. Et le lit en silence. On leur donne également à chacun un caillou en carton Questions : - Sommes nous d accord avec

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq Les poèmes d amour wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui L art du sonnet

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

CONSIGNES GENERALES : 3. c est gratuit (juste un timbre si envoi par courrier, mais envoi par mail ou fax possible)

CONSIGNES GENERALES : 3. c est gratuit (juste un timbre si envoi par courrier, mais envoi par mail ou fax possible) CONSIGNES GENERALES : 1. Il faut être maire ou adjoint 2. Je signe à la dernière page 3. c est gratuit (juste un timbre si envoi par courrier, mais envoi par mail ou fax possible) 4. c est simple : pas

Plus en détail

petites comédies rurales

petites comédies rurales petites comédies rurales Du même auteur aux éditions theâtrales de la paille pour memoire, 1985 le lit, 1985 plage de la liberation, 1988 terres promises, 1989 la chute de l ange rebelle, 1990 suzanne,

Plus en détail

REMERCIEMENTS INTRODUCTION

REMERCIEMENTS INTRODUCTION REMERCIEMENTS INTRODUCTION Ces dernières années, une enquête a été réalisée par la Direction des Hôpitaux. Nous savons désormais que chaque année en France, 1.4 millions d enfants sont hospitalisés. Leur

Plus en détail

Le Guide de l officine de pharmacie

Le Guide de l officine de pharmacie Cédric Charlas Le Guide de l officine de pharmacie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

SHS/EST/ABC/REP/09/Rev 1

SHS/EST/ABC/REP/09/Rev 1 SHS/EST/ABC/REP/09/Rev 1 1 ère Réunion préparatoire sur l établissement d un Comité National d Ethique au Gabon, 15-16 Nov 2007 Contexte : La mission au Gabon a été entreprise pour réaliser les objectifs

Plus en détail

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon)

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) Galedi Nzey L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) INTRODUCTION Au Gabon, avant 1981, la formation de tous

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Discours de Monsieur Georges Rovillard, Administrateur général de l AWIPH Monsieur le représentant de Madame

Plus en détail

Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13

Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13 Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13 171réponses Résumé Afficher les réponses complètes Es-tu? demi pensionnaire 88 externe 80 Es-tu? Une fille

Plus en détail

Bien dans. son sport. le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Livret des acteurs du dispositif. sports.

Bien dans. son sport. le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Livret des acteurs du dispositif. sports. Bien dans le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps Livret des acteurs du dispositif Rennes Office des sports 1 Bien dans Livret des acteurs du dispositif Sommaire Préambule Pourquoi

Plus en détail

Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise

Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise Libreville, Mercredi 24 septembre 2014 L honneur m échoit d être parmi vous aujourd hui à la tête

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Décret n o 2011-905 du 29 juillet 2011 relatif à l organisation et au fonctionnement des services du Défenseur des

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

DECISION DCC 12-037 DU 21 FEVRIER 2012

DECISION DCC 12-037 DU 21 FEVRIER 2012 DECISION DCC 12-037 DU 21 FEVRIER 2012 Date : 21 février 2012 Requérant :Espérance Gbèkpodoté Enagnon GBENAHOU Contrôle de conformité Décision administrative Sanction disciplinaire Compétence d attribution

Plus en détail