Que savez-vous au sujet du tabac sans fumée?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Que savez-vous au sujet du tabac sans fumée?"

Transcription

1 Que savez-vous au sujet du tabac sans fumée? Encerclez une réponse 1. Le tabac sans fumée améliore la performance des athlètes. V F 2. Les compagnies de tabac disent toujours la vérité dans leurs annonces publicitaires. V F 3. Le tabac à priser et le tabac à chiquer sont des formes de tabac sans fumée. V F 4. Le tabac sans fumée ne crée pas une dépendance. V F 5. Les produits de tabac sans fumée doivent porter une étiquette de mise en garde sur l emballage. V F 6. Il se peut qu il soit plus difficile d arrêter d utiliser le tabac sans fumée que d arrêter de fumer. V F 7. De nombreuses personnes commencent à utiliser le tabac sans fumée à cause de la pression de leurs camarades. V F 8. L utilisation de tabac sans fumée peut causer le cancer de la bouche. V F 9. Le tabac était déjà utilisé avant que Christophe-Colomb ne découvre l Amérique du Nord. V F 10. Une personne qui s aime est plus susceptible de résister à la pression des camarades lorsqu on lui offre du tabac sans fumée.v F 11. En Ontario, un jeune de 16 ans peut légalement acheter des produits du tabac. V F 12. Le tabac sans fumée ne coûte pas cher. V F 13. Le tabac sans fumée est une solution de rechange sécuritaire à l usage de la cigarette. V F 14. Le tabac sans fumée n a aucun effet sur les gencives et les dents. V F 15. Il est légal de passer des annonces publicitaires sur le tabac sans fumée à la télévision. V F Adapté avec la permission du Bureau de santé du district de Thunder Bay

2 Réponses Que savez-vous au sujet du tabac sans fumée? 1. Le tabac sans fumée améliore la performance des athlètes. Faux. Certains athlètes utilisent le tabac sans fumée parce qu ils pensent qu il leur donne un regain d énergie. Or une étude portant sur les joueurs de base-ball a trouvé qu au contraire il n y avait aucun lien entre l utilisation de tabac sans fumée et la performance du joueur. En fait, la stimulation, le «buzz» que ressentent les gens qui utilisent le tabac sans fumée, peut actuellement nuire à la performance d un athlète parce qu il entraîne une augmentation du rythme cardiaque et une hausse de la tension artérielle, ce qui impose un lourd fardeau au cœur Les compagnies de tabac disent toujours la vérité dans leurs annonces publicitaires. Faux. Les compagnies qui commercialisent le tabac sans fumée mènent des campagnes de marketing agressives pour vendre leurs marques de tabac sans fumée agrémentées de «forts arômes de bonbons» et de nicotine pour cibler les jeunes. L objectif de ces campagnes est d amener les jeunes à penser que le tabac sans fumée est «cool» et que tout le monde l utilise. Malheureusement, les publicités ne vous disent pas toute la vérité. Elles sont plutôt conçues pour dissimuler un seul fait : le tabac sans fumée est très, très, très mauvais pour la santé. 3. Le tabac à priser et le tabac à chiquer sont des formes de tabac sans fumée. Vrai. Le tabac à priser et le tabac à chiquer sont les deux formes les plus courantes de tabac sans fumée. 4. Le tabac sans fumée ne crée pas une dépendance. Faux. Comme toutes les formes de tabac, le tabac sans fumée contient de la nicotine qui crée une dépendance. De plus, le tabac sans fumée contient plus de nicotine que la cigarette. 5. Les produits de tabac sans fumée doivent porter une étiquette de mise en garde sur l emballage. Vrai. Une étiquette de mise en garde doit être placée sur tous les emballages vendus au Canada. Ces messages relatifs à la santé doivent être apposés sur les paquets de cigarettes en vertu du Règlement sur l information relative aux 1 Le American Council on Science and Health,

3 produits du tabac. Ce dernier a été adopté aux termes de la Loi sur le tabac qui a obtenu la santion royale au Parlement canadien en En fait, le Canada a été le premier pays au monde à exiger que des messages relatifs à la santé couvrent 20 % du devant et du dos du paquet de cigarettes; il a également été le premier pays à exiger que les messages soient imprimés noir sur blanc vers le bord supérieur du paquet et qu ils occupent plus de 30 % de la surface des deux côtés de l emballage (25 % plus une bordure) Il se peut qu il soit plus difficile d arrêter d utiliser le tabac sans fumée que d arrêter de fumer. Vrai. La quantité de nicotine absorbée par l utilisation de tabac sans fumée est de trois à quatre fois supérieure à celle qui est libérée par une cigarette. Arrêter d utiliser le tabac sans fumée entraîne généralement les mêmes symptômes de sevrage et le même malaise qui sont ressentis par les gros fumeurs qui essaient de renoncer à la cigarette. 7. De nombreuses personnes commencent à utiliser le tabac sans fumée à cause de la pression de leurs camarades. Vrai. La pression des camarades est parfois difficile à résister, mais le tabac sans fumée entraîne des conséquences bien plus désastreuses. 8. L utilisation du tabac sans fumée peut causer le cancer de la bouche. Vrai. L utilisation du tabac sans fumée augmenterait jusqu à 50 fois le risque de cancer de la muqueuse buccale et de la gencive 4. Environ la moitié des personnes atteintes d un cancer de la bouche meurent dans les cinq années qui suivent. 9. Le tabac était déjà utilisé avant que Christophe-Colomb ne découvre l Amérique du Nord. Vrai. Le tabac était déjà connu des Amérindiens qui le cultivaient afin de l utiliser à des fins médicinales et cérémoniales. En 1492, Christophe-Colomb «découvre» le tabac à son arrivée en Amérique. 10. Une personne qui s aime est plus susceptible de résister à la pression des camarades lorsqu on lui offre du tabac sans fumée. Vrai. Voici quelques conseils qui t aideront à te sortir d une situation épineuse tout en conservant tes amis. 2 Société canadienne du cancer, janvier Centre de recherches pour le développement international, juillet AADAC - Alberta Alcohol and Drug Abuse Commission 2

4 Quitte les lieux. Fais semblant d être occupé, absorbé par ce que tu fais ou distrait. Trouve une excuse comme tu dois faire tes devoirs, des corvées ou aider tes parents. Change de sujet. Tourne la chose en plaisanterie «Ouais, j ai vraiment envie d avoir les lèvres noires!». Fais comme si tu étais bouleversé : «Je n arrive pas à croire que tu vas faire ça!» Utilise la flatterie. «T es trop intelligent pour faire ça!» Suggère une autre activité et mets-la en action. Renvoie la balle : «As-tu peur de l essayer tout seul?» Dis tout simplement NON! d une voix forte et confiante. 11. En Ontario, un jeune de 16 ans peut légalement acheter des produits du tabac. Faux. Avant de vendre du tabac à une personne qui semble avoir moins de 25 ans, un détaillant doit lui demander de présenter une carte d identité et être satisfait qu elle a au moins 19 ans. En 1908, le Parlement a adopté la Loi sur la répression de l usage du tabac chez les adolescents qui interdisait la vente du tabac aux personnes de moins de 16 ans et interdisait à ces personnes d acheter ou d avoir sur elles du tabac. 12. Le tabac sans fumée ne coûte pas cher. Faux. Le coût du tabac sans fumée peut varier de 5 à plus de 15 dollars. 13. Le tabac sans fumée est une solution de rechange sécuritaire à l usage de la cigarette. Faux. Le tabac sans fumée ne constitue pas une solution de rechange sécuritaire à l usage de la cigarette et peut nuire à la santé de bien des façons. Le tabac sans fumée contient plus de substances chimiques dont 28 sont cancérogènes. 14. Le tabac sans fumée n a aucun effet sur les gencives et les dents. Faux. Les gens qui utilisent le tabac sans fumée augmentent leur risque de développer : le cancer de la bouche cancer de la muqueuse buccale, de la gencive, des lèvres et de la langue le cancer de la gorge cancer du larynx et de l œsophage 3

5 les maladies cardiovasculaires crises cardiaques, accidents vasculaires cérébraux et tension artérielle élevée les maladies bucco-dentaires dents tachées, dents cariées, récession des gencives, maladie des gencives, mauvaise haleine et langue noire et villeuse les problèmes d estomac ulcères, indigestion, activité motrice de l intestin et cancer de l estomac la perte du goût et de l odorat causes de la perte d appétit qui entraînent une mauvaise nutrition et une mauvaise santé les changements physiques fatigue, faiblesse musculaire, étourdissements et moins bonne performance physique 15. Il est légal de passer des annonces publicitaires sur le tabac sans fumée à la télévision. Faux. Au Canada, la Loi sur les produits dangereux interdit de faire la publicité des produits du tabac depuis mai Ce document a été traduit par les Services de santé en français. 4

Présentation de l APhC au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Présentation de l APhC au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Présentation de l APhC au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Étude sur les cigarettes électroniques Le jeudi 30 octobre 2014 1785, promenade Alta Vista Ottawa (Ontario) K1G 3Y6 613-523-7877

Plus en détail

Consommation de substances

Consommation de substances Consommation de substances Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 7.6 analyser les facteurs sociaux susceptibles d influencer le

Plus en détail

INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES

INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES QU EST-CE QUE LE CANNABIS? Je viens de découvrir que ma fille a apparemment une «habitude» de consommation de cannabis. Je ne connais

Plus en détail

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010.

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Qu est-ce qu un danger? La signification du mot danger peut porter à confusion puisque les définitions combinent souvent le danger

Plus en détail

Évaluer sa préparation à cesser de fumer

Évaluer sa préparation à cesser de fumer MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Évaluer sa préparation à cesser de fumer Aperçu de la trousse Vous songez à cesser de fumer? Félicitations! En tant

Plus en détail

FRANÇOIS GAGOL. Je fume. parce que...

FRANÇOIS GAGOL. Je fume. parce que... FRANÇOIS GAGOL Je fume parce que... FRANÇOIS GAGOL Je fume parce que... François Gagol, 2003. 1. je traverse des moments de stress mais je traverse toujours des moments de stress 5 2. j ai tellement l

Plus en détail

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point le dial O gue Tabac Pour faire le point Réalisation : Callichrome - Illustrations : R. Rublon - Illustration de couverture : A. Gingembre - Maquette couveture : O. Mayer Pour faire le point Votre médecin

Plus en détail

Étiquetage des produits du tabac

Étiquetage des produits du tabac LEÇON Années scolaire : 6 e année à 2 e secondaire Au sujet de l auteur : HabiloMédias Durée : 2 périodes Étiquetage des produits du tabac Aperçu Cette activité consiste à faire discuter les élèves de

Plus en détail

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : Solution 6.02.07 BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire

Plus en détail

Service d orthophonie. Difficultés de déglutition chez l adulte : pour y voir clair

Service d orthophonie. Difficultés de déglutition chez l adulte : pour y voir clair Service d orthophonie Difficultés de déglutition chez l adulte : pour y voir clair pour y voir clair TABLE DES MATIÈRES La dysphagie chez l adulte La déglutition Causes de la dysphagie Conséquences de

Plus en détail

Chicha, agréable à fumer

Chicha, agréable à fumer Chicha, agréable à fumer Savoir Bon à savoir L utilisation de la chicha s est considérablement développée en France ces dernières années. Les bars à chicha fleurissent dans nos villes, et de plus en plus

Plus en détail

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC Pourquoi les TCC en tabacologie? «Chez environ la moitié des fumeurs les plus dépendants on retrouve des antécédents d

Plus en détail

Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles

Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Ecole (CM2), 6 ème, 5ème Durée : 1 h 30 Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Faiza Mehaoui Joséphine Roose Seconde 205 LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Dossier de SVT. M. Terracol Les conséquences du tabac sur les sportifs En France, le tabac fait plus de 60 000 morts

Plus en détail

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2 Le tabac tue 1 fumeur sur 2 Prends ta santé à cœur, dis non au tabac! En France, le tabac tue chaque année 66 000 personnes. Si on n agit pas, d ici 2025, ce chiffre augmentera jusqu à 160 000! 17 % des

Plus en détail

Que sont les somnifères et les tranquillisants?

Que sont les somnifères et les tranquillisants? Que sont les somnifères et les tranquillisants? Les somnifères et les tranquillisants sont des médicaments utilisés pour soulager : l anxiété le stress l insomnie la tension musculaire On les appelle aussi

Plus en détail

Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange. Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie

Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange. Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie Cette enquête a été réalisée la semaine du 08/03/2010 au 12/03/2010 auprès

Plus en détail

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries Les principales fonctions de la salive Lubrification : lubrifie les membranes, les gencives et les dents Nettoyage : participe au mécanisme de nettoyage Dégustation : permet de bien goûter les aliments

Plus en détail

Sécurité en ligne Conseils pour les adolescents

Sécurité en ligne Conseils pour les adolescents Le présent document contient des lignes directrices étape par étape pour la présentation du fichier PowerPoint qui y est joint. Avant de présenter l exposé, veuillez imprimer la page des ressources. *Remarque

Plus en détail

103 Affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer

103 Affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer 103 Affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer 103 affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer Le meilleur moyen d utiliser les affirmations qui suivent est de les utiliser

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Madame, Monsieur, Vous avez décidé de diminuer votre consommation de tabac ou d arrêter de fumer. L équipe de l UCSA est là pour vous aider et répondre

Plus en détail

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer.

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer. Cesser de fumer est le meilleur cadeau que vous puissiez vous offrir pour améliorer votre santé Les bénéfices débutent immédiatement après... 20 minutes Le pouls et la tension artérielle redeviennent normaux...

Plus en détail

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX Cégep FrançoisXavierGarneau MÉMO Références Estu une étudiante qui : André, C., Légeron, P. (2000). La peur des autres : Trac, timidité et phobie sociale.

Plus en détail

Quel est le lien entre un adulte de confiance et la sécurité sur Internet

Quel est le lien entre un adulte de confiance et la sécurité sur Internet Il est important que les adolescents puissent compter sur des adultes de confiance dans leur entourage. Comme adultes, nous tenons pour acquis que les ados savent à qui s adresser en cas de problème. Cependant,

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE DÉSIR DES FUMEURS ET Les faits : SEVRAGE 20 à 30 % veulent continuer à fumer 70 à 80 % veulent changer : 56 % réduire leur consommation 28 % arrêter 14 % changer de cigarettes

Plus en détail

Un cardiologue vous parle

Un cardiologue vous parle Un cardiologue vous parle Martine Montigny, MD, M.Sc. Toutes les images de cette présentation ont été extraites sur Google et appartiennent à leur auteur Histoire vécue Monsieur Denis Faillant a 69 ans.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE R02-OC-1 Initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) et en assurer le suivi INDICATION Permettre à une personne n ayant pas d ordonnance individuelle de TRN d y avoir

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Rédigé et illustré par Ayaya marketing et communications.

Rédigé et illustré par Ayaya marketing et communications. Tout sur l asthme Rédigé et illustré par Ayaya marketing et communications. Ce fascicule a été adapté et modifié avec l autorisation de l Association pulmonaire de l Ontario, en partenariat avec l Association

Plus en détail

8 pages ecstasy 22/09/06 10:59 Page 2 ASY ECST Mars 2003 - réf. 240-06330-B - Ne pas jeter sur la voie publique.

8 pages ecstasy 22/09/06 10:59 Page 2 ASY ECST Mars 2003 - réf. 240-06330-B - Ne pas jeter sur la voie publique. ECSTASY QU EST-CE QUE C EST? À l origine, l ecstasy (ecsta, X, XTC ) désigne une molécule chimique, la MDMA, de la famille des amphétamines. Elle se trouve sous forme de comprimés, de poudre, de gélules...

Plus en détail

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse.

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse. 25 min Compréhension de l oral.../25 points Exercice 1.../8 points Ce soir les parents de Bruno sont chez des amis. Bruno est resté à la maison avec son petit frère. Leur mère a laissé un message. Lis

Plus en détail

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE SE LIBERER DU TABAC: LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE Cette importante décision, vous l'avez pourtant prise et votre objectif est cette fois de réussir. Mais savezvous vraiment pourquoi il est si

Plus en détail

Anorexie et boulimie (première partie) Plus qu une simple question de poids

Anorexie et boulimie (première partie) Plus qu une simple question de poids Anorexie et boulimie (première partie) Plus qu une simple question de poids Une étude de Santé Canada réalisée en 1993 révèle que dès l âge de 11 ans, 37 % des élèves canadiennes changeraient d apparence

Plus en détail

Allons tous à l école!

Allons tous à l école! Français Niveau : 5+6 Compétence 1 Palier 1 Situation 1 Allons tous à l école! Ton ami(e) t avoue qu il (elle) va quitter l école pour aider ses parents dans leurs travaux. Tu essaies de lui faire changer

Plus en détail

BM 2 Examen d admission 2011: Série 1

BM 2 Examen d admission 2011: Série 1 BM 2 Examen d admission 2011: Série 1 Nom prénom /100points Note /6 1 Compréhension écrite (B1) /30pts Lisez le texte et répondez aux questions en français (mots-clés) Fumer du cannabis Légal ou non, peu

Plus en détail

Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca

Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca Cette fois, je vais m y prendre autrement. Félicitations! Vous venez de faire un premier pas important vers l abandon

Plus en détail

Matériel : Annexe 8.1 - Stratégies et techniques publicitaires. Annexe 8.2 - Analyse des stratégies publicitaires. Annexe 8.3 - Moyens médiatiques

Matériel : Annexe 8.1 - Stratégies et techniques publicitaires. Annexe 8.2 - Analyse des stratégies publicitaires. Annexe 8.3 - Moyens médiatiques SECONDAIRE Leçon 8 La promotion d un produit Niveaux : S4 (12 e ) Buts : Apprendre des stratégies et techniques publicitaires qui poussent des clients à l achat d un produit ou service. Apprendre des moyens

Plus en détail

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: les faits TOUS les fumeurs savent que le tabac est nocif LA PLUPART des fumeurs savent que l arrêt du

Plus en détail

L ESSENTIEL SUR LE CANNABIS QU EST-CE QUE C EST?

L ESSENTIEL SUR LE CANNABIS QU EST-CE QUE C EST? L ESSENTIEL SUR LE CANNABIS QU EST-CE QUE C EST? Le cannabis est une plante aux usages multiples (textiles, industriels ). Il est consommé, à des fins récréatives ou thérapeuthiques, sous trois formes

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film... E = M6 Respirer la fumée des autres est-il dangereux? PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3 Objectifs du film... 3 Vocabulaire

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27.

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27. La Cij Solution novatrice en sevrage tabagique Société Bouffées de Plaisir La Cij arrête la cigarette Parce que Jean-Noël Dubois, médecin tabacologue a constaté auprès de ses patients que la dépendance

Plus en détail

L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming

L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming Publié en mai 212 Au sujet du présent rapport Introduction n Ontario, chaque demi-heure, quelqu un meurt d une maladie

Plus en détail

«Développer l estime de soi des enfants. Le rôle des parents»

«Développer l estime de soi des enfants. Le rôle des parents» «Développer l estime de soi des enfants. Le rôle des parents» Intervention de Monsieur Gilbert Jeanvion, ancien enseignant spécialisé et psychologue scolaire, animateur au sein de l «Association des Groupes

Plus en détail

i) la prestation d un programme de sensibilisation et de prévention relatif aux problèmes liés à la consommation d alcool et de drogues;

i) la prestation d un programme de sensibilisation et de prévention relatif aux problèmes liés à la consommation d alcool et de drogues; Procédure administrative : La drogue et l alcool Numéro : PA 7.009 Catégorie : Administration des écoles Pages : 7 Approuvée : le 19 octobre 1998 Modifiée : le 10 septembre 2012 Le Conseil scolaire catholique

Plus en détail

ASSURANCE MIEUX-ÊTRE PROTECTION CONTRE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES D UN CANCER

ASSURANCE MIEUX-ÊTRE PROTECTION CONTRE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES D UN CANCER ASSURANCE MIEUX-ÊTRE PROTECTION CONTRE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES D UN CANCER Cette année seulement, on estime que 171 000 nouveaux cas de cancer se manifesteront au Canada. 30 % de ces cas toucheront

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 15 avril 2010 relatif aux modalités d inscription des avertissements de caractère sanitaire sur les unités de

Plus en détail

Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes vous concernant.

Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes vous concernant. NICORETTE MICROTAB CITRON 2 mg, comprimé sublingual Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes vous concernant. Ce médicament

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal Activités - Mon Journal Volume 64 Les cinq tâches ainsi que les activités d'apprentissage explorent les six grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes en Ontario

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PARENTS SUR LA TOXICOMANIE

INFORMATIONS AUX PARENTS SUR LA TOXICOMANIE INFORMATIONS AUX PARENTS SUR LA TOXICOMANIE Définition de la toxicomanie : Habitude de consommer un ou plusieurs produits psychoactifs, susceptibles d'entraîner une dépendance psychique et parfois physique.

Plus en détail

Nous paierons vos dettes. Si vous n êtes plus en mesure de le faire. assurance pour couvrir les dettes

Nous paierons vos dettes. Si vous n êtes plus en mesure de le faire. assurance pour couvrir les dettes assurance pour couvrir les dettes Nous paierons vos dettes Si vous n êtes plus en mesure de le faire Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. En cas de décès

Plus en détail

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC Mme ZERTAL CHERIFA Mme DJENNA. D Mr KAABOUCHE. A Bureau d Accueil, Orientation et Activités Socio-thérapeutiques Unité d Aide Psychologique CHU BENBADIS DE CONSTANTINE I)

Plus en détail

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

Comprendre et gérer le stress Entretien avec le D r Michael Baker

Comprendre et gérer le stress Entretien avec le D r Michael Baker Comprendre et gérer le stress Entretien avec le D r Michael Baker L Institut Info-Patrimoine offre de l information et propose des stratégies relatives à la planification du patrimoine et aux décisions

Plus en détail

La soirée en famille N 6

La soirée en famille N 6 famillissime 2012-2013 La soirée en famille N 6 Notre famille a rendez-vous Chers amis, une soirée en famille pour parler, jouer et apprendre toujours plus à s aimer "La responsabilité, j'assume grâve!!!"

Plus en détail

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement)

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement) Transmettez vos résultats Et non votre ITS (infection transmissible sexuellement) Une infection transmissible sexuellement (ITS) est une infection qui se transmet d une personne à l autre lors de rapports

Plus en détail

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences 1 Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences Objectif général Sensibiliser aux dangers du tabac et à la législation en cours. Objectifs spécifiques Identifier et connaître

Plus en détail

Numero 35 Septembre-Octobre-Novembre 2008

Numero 35 Septembre-Octobre-Novembre 2008 Numero 35 Septembre-Octobre-Novembre 2008 avoir dire Savoir dire non Le supplément de SOCHAUX Plus Paroles d'enfants Propos extraits de travaux écrits, recueillis dans la classe de cycle trois de Mme Blanot-

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Mieux informé sur le traitement de soutien de la désaccoutumance au tabac avec Nicostop-Mepha

Mieux informé sur le traitement de soutien de la désaccoutumance au tabac avec Nicostop-Mepha Guide destiné aux patients Mieux informé sur le traitement de soutien de la désaccoutumance au tabac avec Nicostop-Mepha Les médicaments à l arc-en-ciel Informations sur le tabagisme Un triste bilan: plus

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

Mes DROITS. au travail

Mes DROITS. au travail Mes DROITS au travail Défendre ses droits, c est important. Pour le faire et éviter des représailles qui sont par ailleurs illégales, informe-toi auprès des organismes de défense de droits, de la Commission

Plus en détail

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 13-14 (gestion) 4.1 L IMPORTANT EST DE 1) identifier les facteurs de stress 2) reconnaître ses propres symptômes 3) identifier ses propres déclencheurs de stress, 4) gérer son

Plus en détail

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie Etat de santé de la population valaisanne 2010 Sur mandat du Service de la santé publique du canton du Valais, l Observatoire valaisan de la santé, en collaboration avec l Institut universitaire de médecine

Plus en détail

Assurer le succès d une collaboration écolefamille lorsque parent en est atteint

Assurer le succès d une collaboration écolefamille lorsque parent en est atteint Assurer le succès d une collaboration écolefamille lorsque parent en est atteint Linda Walker, PCC, ACCG, Bacc. Adm. Coach en TDAH www.tdahadulte.com Objectifs Reconnaître les enjeux et défis que présentent

Plus en détail

Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme

Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme Le Yukon est au troisième rang parmi les provinces et territoires pour ce qui est du taux de fumeurs, derrière le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest.

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Nicotine

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Nicotine NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR Nicorette Inhaler 10 mg, liquide pour inhalation par vapeur Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

De la crise à la reprise les défis à venir en matière de réglementation

De la crise à la reprise les défis à venir en matière de réglementation De la crise à la reprise les défis à venir en matière de réglementation Allocution de Ted Price, surintendant auxiliaire Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) dans le cadre du Latin

Plus en détail

Attentes : expliquer comment le droit criminel s applique aux jeunes. 1- Faire la lecture dans le livre des pages 232 à 243.

Attentes : expliquer comment le droit criminel s applique aux jeunes. 1- Faire la lecture dans le livre des pages 232 à 243. École secondaire catholique Renaissance Sophie Ouellet Les jeunes contrevenants Comprendre le droit canadien CLU3M Attentes : expliquer comment le droit criminel s applique aux jeunes. Consignes : 1- Faire

Plus en détail

Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz

Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz Teste tes connaissances de la Suisse Suisse Quiz Page 2 I 11 Sommaire Le concept 3 Aperçu du didacticiel 4 Les différents éléments du didacticiel 5 1. Séquence

Plus en détail

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON Séquence 2 : la polyconsommation. Objectif général de la séquence : être capable d adopter une attitude critique vis-à-vis des conduites addictives. NOM : Classe : Prénom : Date : DEVOIR MAISON NOTE :

Plus en détail

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Bonjour Vous êtes? Enchanté Objectifs de l atelier Partage des pratiques pour un sentiment d auto-efficacité

Plus en détail

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale.

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. Comprendre la phobie sociale Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. La phobie sociale est une maladie psychologique de mieux en mieux connue des médecins et des chercheurs, et pour laquelle

Plus en détail

Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J

Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J Rêve ou réalité? DESCRIPTION DU PROJET D ÉCOUTE Je trouve les moyens utilisés

Plus en détail

Sensibilisation aux troubles de la déglutition de la personne âgée en EHPAD

Sensibilisation aux troubles de la déglutition de la personne âgée en EHPAD Sensibilisation aux troubles de la déglutition de la personne âgée en EHPAD ou une première approche de troubles bien fréquents dans nos structures Janvier 2012 / Rédacteur : A. Mazoyer médecin coordonnateur

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes TITRE : LE TABAC... classe : 5 ème... durée : une heure la situation-problème Il est interdit aussi bien aux adultes qu'aux adolescents de fumer dans l'enceinte du collège par le décret n 1386 du 15 novembre

Plus en détail

Votre lien direct à la santé et au mieux-être

Votre lien direct à la santé et au mieux-être Votre lien direct à la santé et au mieux-être Une aide immédiate et confidentielle, quelle que soit la difficulté PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS Vous ou un membre de la famille êtes aux prises avec un problème

Plus en détail

Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN)

Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) Direction de santé publique Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) Référence à un protocole : Oui Non Date d entrée en vigueur : 18 décembre 2014 MAJ : 11 juin

Plus en détail

1. Tâches. Gardiens de sécurité Renseignements sur la sécurité. Tâche 1. Tâche 2

1. Tâches. Gardiens de sécurité Renseignements sur la sécurité. Tâche 1. Tâche 2 Renseignements sur la sécurité Les gardiens/gardiennes de sécurité et le personnel assimilé surveillent les propriétés afin de prévenir le vol et le vandalisme, contrôlent l accès aux établissements, maintiennent

Plus en détail

Conseils aux parents des victimes

Conseils aux parents des victimes Conseils aux parents des victimes Harcèlement : comment en parler à l école, au collège ou au lycée? Si votre enfant subit de façon répétée des violences verbales et/ou morales (surnoms méchants, insultes,

Plus en détail

Le stress : Comment le gérer étape par étape

Le stress : Comment le gérer étape par étape Le stress : Comment le gérer étape par étape Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 8.3 évaluer la relation qui existe entre la gestion

Plus en détail

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition Guide santé sécurité sur l orientation des nouveaux travailleurs Première édition Orientation des nouveaux travailleurs Objectif Portée Ce guide présente aux nouveaux travailleurs un survol des sujets

Plus en détail

Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES)

Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES) Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES) Préparé pour le ministère de la Santé et des Services sociaux Résultats Impact Recherche Le 5 février 2003 Dossier 13.3026H Table des matières Contexte de

Plus en détail

Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants

Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants Avec le vieillissement de la population, les médicaments occupent une place de plus en plus

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Cheminement vers. l abandon du tabac

Cheminement vers. l abandon du tabac 23 Résumé Objectifs Le présent article décrit les tendances qui caractérisent l usage du tabac au cours des 10 dernières années chez les personnes de 18 ans et plus. Les facteurs associés à l abandon du

Plus en détail

L ACCUEIL. DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL NUMÉROS IMPORTANTS NUMÉROS D URGENCE

L ACCUEIL. DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL NUMÉROS IMPORTANTS NUMÉROS D URGENCE L ACCUEIL DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL Dès sa naissance, l enfant réagit à son environnement. Pour se développer harmonieusement, il a besoin d une relation

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

«TOXIC CLOPE, la vérité sans filtre» Nouvel outil pédagogique de prévention sur le tabac

«TOXIC CLOPE, la vérité sans filtre» Nouvel outil pédagogique de prévention sur le tabac Dossier de presse 20/05/2014 «TOXIC CLOPE, la vérité sans filtre» Nouvel outil pédagogique de prévention sur le tabac Le mardi 20 mai 2014, M. Dominique KELLER, Directeur de la Santé Publique et de l Environnement

Plus en détail

Extrait du projet du plan d action de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Document élaboré par Isabelle Dagneau, coordonnatrice aux services

Extrait du projet du plan d action de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Document élaboré par Isabelle Dagneau, coordonnatrice aux services 1 Signalement ÉLÈVES Tu vis une situation d intimidation ou de violence ou tu veux en signaler une quoi f air e? Tu peux remplir la fiche de signalement que tu trouveras : Auprès d un intervenant de ton

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels.

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Avec le concours des associations intervenant dans le domaine du handicap 1) Le handicap moteur : En France, on estime

Plus en détail

Alimentation saine, vie active, sommeil et santé mentale

Alimentation saine, vie active, sommeil et santé mentale Alimentation saine, vie active, sommeil et santé mentale Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 8.1 examiner la relation entre les

Plus en détail

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Information à l intention des familles des conducteurs âgés Voici l histoire de Ted... Ted est âgé de 81 ans et il conduit toujours.

Plus en détail

Mise en situation. - le billet d avion; - l hôtel en formule tout inclus pour 10 jours; - et une excursion d une journée en véhicule tout-terrain.

Mise en situation. - le billet d avion; - l hôtel en formule tout inclus pour 10 jours; - et une excursion d une journée en véhicule tout-terrain. Mise en situation Lorsque l on réserve un séjour pour un voyage dans le sud, le forfait comprend souvent le billet d avion et l hôtel en formule tout inclus. Cette fameuse formule tout inclus signifie

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail