Votre livret d accompagnement à la visite. Elles vident leur sac. Exposition du 4 avril au 26 juillet pierresvives.herault.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Votre livret d accompagnement à la visite. Elles vident leur sac. Exposition du 4 avril au 26 juillet 2014. pierresvives.herault."

Transcription

1 pierresvives.herault.fr Elles vident leur sac Exposition du 4 avril au 26 juillet 2014 Liza Donnelly / États-Unis Votre livret d accompagnement à la visite

2 2 Elles vident leur sac Au cœur de pierresvives, plus de 200 dessins venus de 50 pays. Un témoignage unique sur les droits de la femme dans le monde, vu par les dessinateurs de presse, journalistes à part entière. L exposition se déploie dans le magnifique bâtiment de Zaha Hadid (l une des rares femmes architectes) et met en lumière le parcours de huit dessinatrices d exception, d horizons culturels différents et membres engagés de l association Cartooning for Peace. L exposition pose les questions d actualité liées à la condition féminine : les inégalités professionnelles, les violences faites aux femmes, mais aussi la question du corps, de la maternité ou encore du pouvoir et de l engagement. Manfred Deix / Autriche

3 Algérie 150 DA, Allemagne 2,00, Antilles-Guyane 2,00, Autriche 2,40, Belgique 1,50, Cameroun F CFA, Canada 4,25 $, Côte d Ivoire F CFA, Croatie 18,50 Kn, Danemark 25 KRD, Espagne 2,00, Finlande 2,50, Gabon F CFA, Grande-Bretagne 1,50, Grèce 2,20, Hongrie 700 HUF, Irlande 2,00, Italie 2,20, Luxembourg 1,50, Malte 2,50, Maroc 10 DH, Norvège 25 KRN, Pays-Bas 2,00, Portugal cont. 2,00, Réunion 1,90, Sénégal F CFA, Slovénie 2,20, Suède 30 KRS, Suisse 3,00 CHF, Tunisie 2,00 DT, Turquie 6,00 TL, USA 3,95 $, Afrique CFA autres F CFA, 3 La presse et le dessin de presse Le dessin de presse consiste à illustrer une actualité par des dessins d humour. Il est un moyen de transmettre des informations et de donner une opinion sur ce qui se passe dans le monde. Le dessin de presse fait souvent rire : cela ne veut pas dire qu il manque de respect! L humour est une façon de faire passer un message. 1 2 À quel numéro correspond chacun des éléments qui composent la Une d un journal? le bandeau / n... le titre / n... l édito / n... le dessin de presse / n... la date / n... Flottes d entreprise Le marché disputé des véhicules professionnels Supplément Mercredi 26 octobre e année - N ,50 - France métropolitaine Fondateur : Hubert Beuve-Méry - Directeur : Erik Izraelewicz Jours fatidiques pour le destin européen t La France a fini par épouser les positions allemandes sur le défaut partiel de la dette grecque t Les acteurs-clés de la crise, les pistes pour en sortir, les tensions en Italie et en Grèce t Le philosophe allemand Jürgen Habermas craint que la crise n emporte la démocratie t Sommet de la dernière chance ce 26 octobre à Bruxelles Edition spéciale pages2 à UK price 1,50 La chancelière allemande Angela Merkel à Bruxelles, le 23 octobre. Tout à gauche, le premier ministre grec, Georges Papandréou, et à droite, Jean-Claude Trichet, gouverneur sortant de la BCE. YVES HERMAN/REUTERS Le sursaut ou le chaos M «Chaque avancée de l Europe s est faite à l occasion d une crise. Plus celle-ci était profonde, plus les progrès de la construction européenne ont été importants. Alors, aujourd hui, il y a toutes les raisons d espérer... Compte tenu de la violence du choc actuel, l Europe s apprête à faire un grand bond en avant!» Développée il y a quelques jours devant un parterre de patrons français et allemands, l analyse de Joschka Fischer, l ancien ministre Vert des affaires étrangères allemand, pourrait porter à l optimisme. Il n y a pourtant point de fatalité en ce domaine. La crise de l Europe est grave, la plus grave depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Elle est économique et sociale la récession menace, mais pas seulement. Elle est profondément politique, ce dont témoignent les mouvements de défiance, voire de révolte, qui s expriment régulièrement sur le «Vieux» Continent. Il y a le feu à la maison, disait en d autres circonstances un ancien président de la République française. La formule vaut aussi ici. Cette crise de la dette peut conduire l Europe au chaos. Face à cette menace, les négociations engagées depuis des mois entre Paris et Berlin d abord, avec Editorial Erik Izraelewicz les autres pays de la zone euro puis de l Union ensuite, ont quelque chose de pitoyable. On multiplie tête-à-tête, parties de bras de fer et sommets, on tergiverse, on mégote, on reporte... On va parvenir, sans doute (il ne faut pas braquer les marchés!), mercredi 26 octobre à Bruxelles, à un nouvel accord de la dernière chance, un énième compromis. On aura rafistolé la maison en imposant une sévère cure d austérité à des peuples désemparés, en obligeant les prêteurs à renoncer à une partie de ce qui leur est dû, en exigeant une recapitalisation des banques, en augmentant aussi la capacité de la pompe à incendie. Avec tout cela, on n aura pas éteint le feu. Et c est là qu il y a de quoi s inquiéter. L Europe a besoin d un nouveau souffle et d architectes volontaires et ambitieux. Il faut bien sûr, de toute urgence, sauver l euro. Les pères de la monnaie unique l avaient peut-être survendue à leurs opinions publiques, la présentant comme la clé absolue du bonheur. Ce qu elle ne saurait être. Elle en est pourtant une condition. Au-delà, c est la manière dont l Europe fonctionne, dont elle s organise, c est la solidarité qu elle fait jouer entre ses membres qui doivent être reconsidérées. On l oublie dans cette période où les difficultés de chacun favorisent les égoïsmes de tous : le monde qui se construit sera constitué de grands ensembles autour des Etats-Unis et de la Chine, notamment. Face à ces géants, la France peut regretter d avoir à choisir entre une Europe allemande (celle qui se dessine) et une Europe éclatée. Elle aurait pu s épargner ce choix si elle s en était donné les moyens, si elle ne s était laissé affaiblir par ses déficits en tout genre financiers, commerciaux et de compétitivité. Il est trop tard pour le regretter. Le feu est là. Il faut stopper l incendie et commencer à reconstruire, dans le même temps, la maison. Il y a urgence. p Le triomphe attendu des islamistes en Tunisie Politique Clandestin avant la chute du régime de Ben Ali, il y a dix mois, le parti Ennahda a remporté l élection tunisienne, dimanche 23 octobre. Dans l attente des résultats définitifs, le mouvement islamiste «modéré» a annoncé avoir dépassé 30 % des suffrages. Ses dirigeants ont aussi réitéré leur volonté de former un gouvernement d union nationale. La nouvelle Assemblée sera chargée de rédiger une nouvelle Constitution. Pages12 et18 Sublime. Magnifique. Magistral. Envoûtant. Un grand film choc, formidable et bouleversant. GRAND PRIX FESTIVAL DE CANNES 5 Le regard de Plantu La politique au cinéma, cruelle et sensuelle D un côté, L Exercice de l Etat, film français de Pierre Schoeller,del autre,lesmarches du pouvoir, œuvre américaine de George Clooney. Deux films sur la lutte électorale, le sommet de l Etat, les hommes de pouvoir se font concurrence dans les salles à partir du mercredi 26 octobre. Le premier, magnifique, met en scène un ministre et ses collaborateurs, des personnages pleins d appétit sensuel, de désir pour un Etat terriblement aphrodisiaque. Le (bon) film de George Clooney raconte le destin d un petit génie de la politique qui se verra contraintà un choix cruel : la trahison ou le suicide symbolique. p Lire page22 SORTIE LE 2 NOVEMBRE Jusqu à l apparition de la télévision et de la radio au XX ème siècle, la presse écrite est le principal moyen d information. Qui est l auteur du dessin de presse?... Quel est le thème du dessin?... De quelle actualité s agit-il?......

4 4 La Liberté d expression et les dessinateurs de presse Complète le texte ci-dessous avec les mots suivants : Censure / liberté / l exprimer / difficile / d auto-censure / droits / dire / représenter / diffuser La d expression et d opinion est une liberté fondamentale protégée par la Déclaration universelle des de l homme. La liberté de la presse va de pair avec la liberté d expression. Si on a le droit de. ce que l on pense, on a également le droit de. publiquement et de le, notamment dans les journaux. Pourtant, dans certains pays, il est.. ou même interdit de.. et de parler de certaines choses. On parle alors de.. lorsque l interdiction est appliquée par une institution ou. lorsque le dessinateur de presse décide par lui-même de ne pas traiter d un sujet pour ne pas avoir de problème. C est par exemple le cas de la dessinatrice vénézuélienne Rayma. Elle n avait pas le droit de dessiner le président Hugo Chavez : il ne voulait pas être critiqué en dessins. Elle le représentait alors sous forme de banane pour ne pas avoir de problème. Kichka/Israël Retrouve dans l exposition qui est l auteur de ce dessin et précise dans quel pays il vit Firoozeh/Iran Que représente le trait rouge?......

5 5 Les procédés stylistiques du dessin de presse Une figure de style est un procédé qui permet de rendre un discours plus convaincant ou plus évocateur, d une manière qui ne correspond pas à l usage ordinaire de la langue et qui donne un ton particulier au propos. Louison/France Allégorie Représentation d une idée par une image. Utilisée pour exprimer une notion abstraite de manière imagée. La colombe est par exemple une allégorie de la paix. Quelle notion le bonnet phrygien représente-t-il? Personnification Attribution de traits physiques ou de sentiments humains pour donner vie à ce qui est inanimé. Qui la poule incarne-t-elle?... Et son poussin?... Vadot/Belgique Comparaison Juxtaposition de deux dessins, afin de mettre en valeur leurs points communs et leurs différences. Qu a-t-il sur le visage?.... Qu a-t-elle sur le visage? Quel message le dessinateur veut-il transmettre? Dilem/Algérie Jeux de mots Jeu de langue qui manipule des mots ou des sonorités, pour faire un mot d esprit, une plaisanterie Qui sont les personnages? Mix & Remix/Suisse Pourquoi réagissent-ils ainsi?

6 6 Les procédés stylistiques du dessin de presse (suite) Caricature Représentation grotesque en dessin ou en peinture obtenue par l exagération et la déformation des traits du visage ou des proportions du corps. Kamilla Wichmann/ Danemark Qui est la politicienne caricaturée par Kamilla Wichmann? (Cochez la bonne case) La chancelière allemande Angela Merkel La ministre française des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem. Paradoxe Phrase ou proposition qui va à l inverse du sens commun, utilisée pour inviter le lecteur à réfléchir. Complète le texte : Grace à sa tenue, on comprend que cette femme s apprête à se. Ce devrait être le jour le plus. de sa vie, pourtant elle a l air En effet, le reflet dans le miroir montre une femme Rayma/Venezuela.. DÉTOURNEMENT Les dessinateurs peuvent «détourner» un objet, une œuvre d art, un symbole, etc. en l utilisant à d autres fins que celles prévues initialement. De quelle peinture originale Dilem s inspire-t-il? Dilem/Algérie

7 7 La femme et l homme : plus d un homme sur deux est une femme Que sont ces objets Raye les mots inutiles L homme est plus (haut/bas) que la femme il est donc plus (lourd/léger) qu elle. Kamilla Wichmann / Danemark Pourquoi l homme semble t-il heureux et la femme préoccupée? En France, le droit de vote a été accordé aux femmes en 1944 par ordonnance gouvernementale. Elles votent pour la première fois aux élections municipales d avril-mai Le premier pays qui a accordé le droit de vote aux femmes est la Nouvelle-Zélande en 1893, le dernier l Arabie Saoudite en Quelle est la proportion de femme dans la population mondiale? (Coche la bonne case) 49,6% de femmes 89,6% de femmes 25,6% de femmes Kichka /Israël Kroll/Belgique Les lois sur la parité ont pour objectif de lutter contre les inégalités entre les hommes et les femmes. Quel thème est abordé dans ce dessin de Plantu? Trouves-tu ce dessin drôle? Pourquoi? Plantu/France

8 8 La femme et l homme : plus d un homme sur deux est une femme (suite) Quelle inégalité est abordée par Mix et Remix? Quel est le procédé humoristique utilisé? (Coche la bonne case) Caricature Jeux de mots Mix & Remix/Suisse La Déclaration Universelle des droits de l Homme a été signée par 58 pays en 1948, elle garantit l égalité des droits à tous les êtres humains, quel que soit leur religion, leur couleur de peau, leur sexe, qu ils soient pauvres ou riches, forts ou faibles. Catherine Beaunez/France Que dénonce Catherine Beaunez? Violences contre les femmes et femmes violentes Qu a-t-elle à l œil droit? Que signifie ce symbole : Que dénonce Ares? Ares/Cuba

9 9 Le quotidien ou la guerre des sexes à la maison Décris ce que font l homme et la femme? Cristina Sampaio/Portugal Que dénonce Cristina Sampaio? La France est le 14 ème pays à autoriser le mariage des personnes de même sexe. L homosexualité est encore illégale dans de nombreux pays du monde ; elle y est parfois passible de peine de mort. Bénédicte/Suisse De quelle actualité ce dessin de Bénédicte traite-il? (Coche la bonne case) Législation du mariage pour les couples de personnes de même sexe en France en 2013 Nouvelle collection printemps/été Religions 3 4 Écris le numéro correspondant au représentant de chaque religion : Rabbin (Juive) / n... Pape (Catholique) / n... Imam (Islam) / n... Pope (Orthodoxe) / n... Que représente le symbole rouge? Riber/Suède Que veut exprimer Riber?

10 10 RÉVOLUTIONS La petite fille est Malala une pakistanaise de 14 ans, connue pour son combat contre les talibans et pour l éducation des filles. Elle a été victime d une tentative d assassinat en sortant de l école. Bonil/Equateur Qu y a-t-il dans la cage? Qu évoquent ces éléments? Que fait-elle? Pourquoi? La femme de demain La colombe, tenant dans son bec une branche d olivier, symbolise la paix. Il s agit d une allégorie. Dans la Bible, elle annonce à Noé la fin du déluge et la possibilité de construire un monde nouveau. Kichka/Israël Ces trois femmes ont reçu un prix important ; quel est-il?... De quelle manière est-ce exprimé dans ce dessin? Donne un titre à ce dessin :...

11 11 À toi de choisir Choisis le dessin qui t intéresse le plus et donne 3 raisons qui ont motivé ton choix. Dessin de :... Thématique :... Raison 1 :... Raison 2 :... Raison 3 :... Choisis le dessin que tu as le moins apprécié et donne 3 raisons qui ont motivé ton choix. Dessin de :... Thématique :... Raison 1 :... Raison 2 :... Raison 3 :... À toi de jouer Réalise un dessin de presse sur le thème des femmes N oublie pas que tu peux utiliser un procédé stylistique présenté en page 5 et 6. Donnelly/USA

12 12 Livret d accompagnement à la visite de l exposition Elles vident leur sac HALL /États-Unis Contact Direction des Ressources pierresvives Animation scolaire : Service des publics : Pierresvives 907 rue du professeur Blayac à Montpellier Infos pierresvives.herault.fr Direction de la communication du Département de l Hérault Création : LoweStratéus.

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire 1.1 Un siècle européen Chapitre 1: Un peu d'histoire Grâce à nos deux amis, Marie et Alexandre, nous savons

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

La zone euro et la crise des dettes publiques

La zone euro et la crise des dettes publiques La zone euro et la crise des dettes publiques Charles Wyplosz Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement, Genève Conférence SYZQUANT Genève le 23 novembre 2010 Dettes en 2010 (% PIB)

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES Décret n o 2010-1120 du 22 septembre 2010 portant publication de l accord de coproduction cinématographique

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Accès aux soins des étrangers

Accès aux soins des étrangers Accès aux soins des étrangers Quels freins? Quelles perspectives? 24 mai 2007 P. LAFLANDRE CPAM BEAUVAIS Accès aux soins des étrangers ETRANGER COUVERT PAR SON PAYS ETRANGER EN SITUATION REGULIERE DEMANDEUR

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Les frontières de l UE et ses futurs élargissements

Les frontières de l UE et ses futurs élargissements ANALYSE 2008 Les frontières de l UE et ses futurs élargissements Publié avec le soutien du service de l éducation permanente de la Communauté française Pax Christi Wallonie-Bruxelles Les Frontières de

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) Un certificat d assujettissement pour le travail à l étranger

Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) Un certificat d assujettissement pour le travail à l étranger Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) Un certificat d assujettissement pour le travail à l étranger Si vous êtes un employeur ou un travailleur autonome En tant qu employeur ou travailleur autonome,

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Organisation de coopération et de développement économiques Division de l'investissement,

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES. du Conseil national de l Ordre des médecins

LES RELATIONS INTERNATIONALES. du Conseil national de l Ordre des médecins LES RELATIONS INTERNATIONALES du Conseil national de l Ordre des médecins 02_ LES RELATIONS INTERNATIONALES DE L ORDRE DES MÉDECINS UN MÊME ENGAGEMENT, D R PATRICK BOUET Président du Conseil national de

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS CAAMI Service Relations internationales (iri.enquete@caami.be) www.caami.be Introduction La Caisse Auxiliaire d Assurance Maladie-Invalidité

Plus en détail

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document.

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES - Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. - Pour une demande d admission

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Pour tout savoir sur la retraite " à la française " dans le monde entier. Des solutions d avenir au quotidien

Pour tout savoir sur la retraite  à la française  dans le monde entier. Des solutions d avenir au quotidien Pour tout savoir sur la retraite " à la française " dans le monde entier Des solutions d avenir au quotidien Ce guide s adresse aux salariés travaillant hors de leur pays d origine et à leur employeur.

Plus en détail

Editorial. Chère lectrice, cher lecteur,

Editorial. Chère lectrice, cher lecteur, Version de : juillet 2013 Le point sur... Informations fournies par le ministère fédéral des Finances Les mécanismes européens de stabilité Sur la voie de l Union de la stabilité 1 2 3 4 ème volet Editorial

Plus en détail

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui A travers ce dossier nous souhaitions vous faire découvrir comment l Union européenne a été construite. Quels étaient ses symboles, ses dates

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

Jours fériés bancaires à l étranger en 2014

Jours fériés bancaires à l étranger en 2014 Jours fériés bancaires à l étranger en 2014 ALLEMAGNE (Bade-Wurtemberg, Bavière et Saxe-Anhalt) 19 juin 2014 Fête Dieu (Bade-Wurtemberg, Bavière, Hesse, Rhénanie du Nord- Westphalie, Rhénanie-Palatinat,

Plus en détail

La crise des dettes souveraines en Europe

La crise des dettes souveraines en Europe La crise des dettes souveraines en Europe Renaud Fillieule (Université Lille 1) Université d automne en économie autrichienne ESC Troyes, septembre 2012 La zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre

Plus en détail

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France. Le Monde Marie Charrel et Anne Michel - 24 juillet 2015

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France. Le Monde Marie Charrel et Anne Michel - 24 juillet 2015 Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France Le Monde Marie Charrel et Anne Michel - 24 juillet 2015 «L euro nous a protégés des crises financière successives» Le taux de rémunération

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Musée temporaire. Le jeu

Musée temporaire. Le jeu Musée temporaire Le jeu Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Vous partez en vacances

Vous partez en vacances Fiche mémo 1 Fiche mémo 1 France en France : Munissez-vous, ainsi que chaque membre de la famille, de votre carte Vitale et de votre carte d organisme complémentaire. Si vous êtes en arrêt de travail avant

Plus en détail

Les marchés européens

Les marchés européens .creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2014 MAI 2015 rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit

Plus en détail

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT Introduction Remarque préliminaire: Le document suivant a été élaboré par les services

Plus en détail

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry Que dois-je faire pour commencer à faire des appels avec MO-Call? Avant de faire un appel vous aurez besoin des choses suivantes: Un compte MO-Call enregistré. Du crédit MO-Call dans votre compte. Le logiciel

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE?

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? Office National de Sécurité Sociale SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? 1. Envoi dans des pays de l Union européenne (UE) Depuis le 1er mai 2010, le Règlement CE n 883/2004 détermine la

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

Les enjeux économiques des élections américaines de 2008

Les enjeux économiques des élections américaines de 2008 ASDEQ - Outaouais Ottawa, 16 octobre 28 Les enjeux économiques des élections américaines de 28 Francis Généreux Économiste senior Les enjeux économiques des élections américaines de 28 Le bilan des années

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

12. Le système monétaire

12. Le système monétaire 12. Le système monétaire Le rôle de la monnaie est fondamental. Imaginez une situation où aucun moyen de paiement ne ferait l unanimité : - Economie de «troc». - On échange des biens et services contre

Plus en détail

Plan. 5 et 6 avril 2014. + d infos. pierresvives / domaine d O, Montpellier. C est quoi? C est où? C est quand? sur www.lheraulttraitlibre.

Plan. 5 et 6 avril 2014. + d infos. pierresvives / domaine d O, Montpellier. C est quoi? C est où? C est quand? sur www.lheraulttraitlibre. Rayma (Venezuela) Tramway ligne 1 arrêt Stade de la Mosson Plan Tramway ligne 1 arrêt Halles de la Paillade pierresvives 907 rue du professeur Blayac Rue d Oxford Parc 2000 Av. Pablo Neruda vers A75 Rue

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Un symbole pour toute l Europe LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Douze étoiles, 60 ans Il fotte désormais partout sur notre continent. Le drapeau bleu aux douze étoiles d or a 60 ans. Il symbolise depuis plus

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Echange de permis de conduire étranger

Echange de permis de conduire étranger Echange de permis de conduire étranger 1. Documents exigés 1.1 Formulaire «demande d un permis de conduire sur la base d un permis de conduire étranger» ; 1.2 attestation d un opticien agréé ou d un médecin

Plus en détail

Flotte Automobile (-3,5t)

Flotte Automobile (-3,5t) Flotte Automobile (-3,5t) ASSISTANCE AUX ENTREPRISES Votre parc toujours en mouvement Panne, accident, vol, gestion... AXA Assistance vous simplifie la vie à tous les niveaux. Un simple véhicule immobilisé

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

Communiqué de presse LE MONDE DE JENKELL

Communiqué de presse LE MONDE DE JENKELL Communiqué de presse LE MONDE DE JENKELL Exposition du 28 mai au 5 novembre 2011 à Cannes Vernissage le jeudi 16 juin 2011 à 18h30 Les pays du monde à l'honneur en toute gourmandise! 55 bonbons géants

Plus en détail

les Réponses à vos Questions

les Réponses à vos Questions _Allemagne _Belgique _France _Italie _Luxembourg _Pays-Bas _Danemark _Irlande _Royaume-Uni _Grèce _Espagne _Portugal _Autriche _Finlande La Constitution Européenne : les Réponses à vos Questions _Suède

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

L Euro, l Europe et votre argent. La crise de l euro? Conférence-débat 3 avril 2012

L Euro, l Europe et votre argent. La crise de l euro? Conférence-débat 3 avril 2012 L Euro, l Europe et votre argent. La crise de l euro? Conférence-débat 3 avril 2012 Pascale Micoleau-Marcel Déléguée Générale de l IEFP La finance pour tous Sommaire 1/ De quoi parle-t-on? 2/ Pourquoi

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

Professions indépendantes. Votre carte Vitale. et votre carte Européenne

Professions indépendantes. Votre carte Vitale. et votre carte Européenne Professions indépendantes Votre carte Vitale et votre carte Européenne Edition 2014 AIDE VOTRE POUR CARTE VITALE UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL La carte Vitale est une carte à puce dont

Plus en détail

Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs

Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs Bruxelles, le 14 avril 2014 En 2013, les autorités nationales chargées des questions de consommation

Plus en détail

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal.

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal. Indicateur Quels sont les domaines d études les plus attractifs pour les étudiants? Les femmes sont majoritaires dans l effectif d étudiants et de diplômés dans la quasi-totalité des pays de l OCDE, et

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

Thierry FRAYSSE. Ambassadeur chargé de l adoption l L EVOLUTION DE L ADOPTION INTERNATIONALE EN 2013

Thierry FRAYSSE. Ambassadeur chargé de l adoption l L EVOLUTION DE L ADOPTION INTERNATIONALE EN 2013 Thierry FRAYSSE Ambassadeur chargé de l adoption l internationale L EVOLUTION DE L ADOPTION INTERNATIONALE EN 213 L Afrique: nouvelle frontière re de l adoption l internationale? 17 Décembre D 213 SOMMAIRE

Plus en détail

La croissance économique

La croissance économique Insee en bref Pour comprendre... La croissance économique Qu est-ce que la croissance? Comment l Insee calcule-t-il le PIB? À quoi sert le PIB? Comment compléter le PIB? Qu est-ce que la croissance? La

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379 PARTIE 6 le détachement 6 - LE DÉTACHEMENT 7 - FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 379 6 LE DÉTACHEMENT page 380 SOMMAIRE le détachement n Avant propos 382 à 386 n Règlements communautaires > Les missions

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE > LANCEMENT DU «MANIFESTE POUR UNE SOCIÉTÉ POSITIVE»

CONFERENCE DE PRESSE > LANCEMENT DU «MANIFESTE POUR UNE SOCIÉTÉ POSITIVE» CONFERENCE DE PRESSE > LANCEMENT DU «MANIFESTE POUR UNE SOCIÉTÉ POSITIVE» > PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L INDICE DE LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE POSITIVE 2014 UNE INITIATIVE DE DÉROULÉ DE LA CONFÉRENCE

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France Europe 1 8 juillet 2015

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France Europe 1 8 juillet 2015 Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France Europe 1 8 juillet 2015 MAXIME SWITEK L interview politique, Jean-Pierre ELKABBACH vous recevez ce matin Christian NOYER, le gouverneur de

Plus en détail

Conference FIJ-MED, Hotel El Minzah, Tangiers 15-17 février 2013

Conference FIJ-MED, Hotel El Minzah, Tangiers 15-17 février 2013 Conference FIJ-MED, Hotel El Minzah, Tangiers 15-17 février 2013 DÉCLARATION DE TANGER Les représentants des syndicats des pays méditerranéens réunis à Tanger du 15 au 17 février 2013 Constatant les conséquences

Plus en détail

La croissance des institutions financières internationales privées depuis

La croissance des institutions financières internationales privées depuis 137 Une réponse progressiste européenne à la crise dans la zone euro Trevor Evans Professeur d économie à la Berlin School of Economics & Law La croissance des institutions financières internationales

Plus en détail

Quel est le niveau de salaire des enseignants?

Quel est le niveau de salaire des enseignants? Quel est le niveau de salaire des enseignants? Indicateur Le salaire statutaire des enseignants ayant au moins 15 ans d exercice à leur actif s établit, en moyenne, à 38 914 USD dans l enseignement primaire,

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Débat au Conseil de l Europe Congres des Pouvoirs Locaux et Régionaux La place des femmes dans la politique 19 mars 2010

Débat au Conseil de l Europe Congres des Pouvoirs Locaux et Régionaux La place des femmes dans la politique 19 mars 2010 Débat au Conseil de l Europe Congres des Pouvoirs Locaux et Régionaux La place des femmes dans la politique 19 mars 2010 Remerciements Salutations Si la place de la femme dans notre société s est nettement

Plus en détail