La Belle Hélène. Opéra-bouffe en 3 actes. Livret de censure. Paroles de Henri Meilhac et Ludovic Halévy. Paris Première édition provisoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Belle Hélène. Opéra-bouffe en 3 actes. Livret de censure. Paroles de Henri Meilhac et Ludovic Halévy. Paris 1864. Première édition provisoire"

Transcription

1 La Belle Hélène Opéra-bouffe en 3 actes Paroles de Henri Meilhac et Ludovic Halévy Livret de censure Paris 1864 Première édition provisoire

2 Diese Edition ist urheberrechtlich geschützt. Jede Verwertung außerhalb der engen Grenzen des Urheberrechtsgesetzes ist ohne Zustimmung des Verlags unzulässig und strafbar. Das gilt insbesondere für die Vervielfältigung auf Papier (außer für den persönlichen Gebrauch), die Verwendung in Programmheften, Artikeln, Büchern usw., für Übersetzungen sowie für die Weiterverarbeitung in elektronischen Systemen. Diesbezügliche Anfragen sind an den Verlag zu richten Boosey & Hawkes Bote & Bock, Berlin. Eigentum für alle Länder: Boosey & Hawkes Bote & Bock ISMN M ISBN X

3 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 1 Pour être joué au Théâtre des Variétés 18 Octobre 64. Personnages. La Belle Opéra-bouffe en trois actes. 1er acte : L Oracle. 2e Acte : Le Jeu de l Oie. 3e Acte : La Galère de Vénus. Joué le 17 X 1864 Agamemnon, Roi des Rois Ménélas, Roi de Sparte Pâris, fils du roi Priam Calchas, grand augure de Jupiter Achille, roi de Phthide Oreste, fils d Agamemnon Ajax 1er, roi de Salamine Ajax 2e, roi des Eocriens Philocome, serviteur de Calchas, préposé au tonnerre Euthycles, forgeron Pylade, ami d Oreste Hélène, Reine de Sparte Parthœnis Leœna Bacchus, suivante d Hélène Princes, Gardes, etc. etc. La scène se passe à Sparte pendant les deux premiers actes. Au troisième acte, au Casino de Nanphie pendant la saison des bains.

4 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 2 Acte 1er. L Oracle. A Sparte une place publique au fond, le temple de Jupiter. Devant le temple un perron de cinq ou six dégrés. A droite de la porte une sonnette avec cette inscription : tonnelle du Grand augure. Scène 1ère Le chœur, puis Calchas et Philocome. (au lever du rideau ; des hommes et des femmes inclinés devant le temple présentent des offrandes : fleurs, fruits, laitage ; cages d osier avec des tourterelles, etc. etc. Les fleurs dominent.) Du caprice des flots, fille capricieuse Ecoute-nous! Vénus aux blonds cheveux Dénoués tour à tour dans ta course amoureuse Par la main des bergers et par celle des dieux. Une jeune fille. Accepte nos offrandes O Reine de Cyprès Ce lait pur, ces guirlandes, Ces myrtes et ces lys. Une autre jeune fille. Accepte ces corbeilles De joncs et de roseaux Et ces grappes vermeilles Et ces deux tourteraux. ~~~~~ Reprise du chœur. Du caprice des flots, fille capricieuse etc. etc. ~~~~~ (Pendant la dernière reprise du chœur, la porte du temple s est ouverte.) Paraît Calchas suivi de Philocome Mélodrame à l orchestre pendant la scène qui suit. On dépose les offrandes sur les marches du temple, et tous, hommes, femmes, jeunes filles, disent en les déposant : pour Vénus, pour Vénus, pour Vénus. Calchas regarde les offrandes et ne cache pas son mécontentemant : trop de fleurs, trop de fleurs, trop de fleurs, dit-il. Le chœur sort après les offrandes déposées en reprenant : Du caprices des flots, fille capricieuse, etc. etc. Scène 2e. Calchas, Philocome. Rentre tes offrandes, Philocome. Philocome. Oui, grand augure. De piètres offrandes, en vérité. Deux tourterelles, une amphore de laitage, trois petits fromages, des fruits très peu, et des fleurs, beaucoup. Toutes ces guirlandes nous encombrent en pure perte. Il est passé le temps des troupeaux de bœufs et de moutons. Quand on songe, que moi, Calchas, j ai la semaine dernière payé une note chez le boucher... voilà où en sont les sacrifices!... Philocome. Pas tous, seigneur! voyez Vénus... Elle lutte, je ne dis pas le contraire, elle lutte. Philocome. Pour Vénus!... vous les avez entenuds! Pour Vénus! Pour Vénus! Le fait est qu il n y en a plus que pour elle depuis que, grâce au berger Pâris, elle a battu Junon et Pallas dans le concours du mont Ida... Du reste, que ce soit pour Vénus ou pour Jupiter, ça m est égal... Ce qu il faudrait, c est qu il y ait moins de fleurs... enfin... Tu porteras ce bouquet de roses à la petite Mégara, la joueuse de flûte qui demeure près du temple de Bacchus. Philocome. Oui, seigneur! Et le Tonnerre... a-t-on rapporté le Tonnerre? Philocome. Pas encore! Comment, pas encore? Philocome. Non, seigneur, mais je l attends! Nous pouvons nous passer de Tonnerre aujourd hui, la journée sera chaude : la fête d Adonis présidée par notre grâcieuse souveraine... puis l assemblée des Rois et en leur présence le concours des jeux d esprit. Philocome. Sans compter l imprévu. Une pareille journée ne se passera pas sans oracle... et il n y a pas d oracle sans tonnerre... il me faut mon tonnerre.

5 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 3 Philocome. Le forgeron Eutycles m a bien promis... et le voici... Scène 3e. Les mêmes, Euthyclès. Allons donc, Euthylès, allons donc... tu es en retard... Euthcylès. C est que j ai été obligé de finir une besogne très pressée... une commande du bouillant Je sais... Je sais, une bottine cuirassée pour ce talon qui l inquiète toujours. Euthylès. Justement! Il m a parlé de cela, il était enchanté! Euthyclès. Et puis, si vous croyez qu il n y avait pas d ouvrage... il était dans un joli état votre tonnerre... Il faut que vous tapiez là-dessus comme un sourd. C est Philocome qui tape! Il tape dur et il a raison! Il faut frapper l imagination des peuples! Marche-til bien maintenant? Euthycles. Ecoutez plutôt! (il agite le tonnerre) (se précipitant sur lui.) Veux-tu bien finir... Le peuple va croire que c est Jupiter... Il faut ménager ces effets-là! Euthycles. Pardon, je ne savais pas. Allons, la journée commence! Voici venir la plus belle moitié de Sparte, les pleureuses d Adonis conduites par notre gracieuse souveraine... Euthycles. Ah! ah! c est aujourd hui l anniversaire. Oui, c est à pareil jour que Vénus courant au secours d Adonis, déchira ses petits pieds, et de son sang divin fit la couleur des roses, blanches avant cet événement. Cette légende est poétique... allons, Philocome, dépêchons-nous d aller remettre le tonnerre à sa place, il n est que temps. (Euthyles et Philocome en emportant le tonnerre, l agitent encore par mégarde) Chut! Donc, malheureux! (ils montent toutes les marches du temple et disparaissent.) Scène 4e. Hélène, Bacchus, suivante, femmes puis Calchas et Philocome. (entrée d un chœur de femmes.) (Hélène la dernière, accompagnée de Bacchus et deux suivantes.) C est le devoir des jeunes filles Rejetons des grandes familles De soupirer de temps en temps Sur la mort des beaux jeunes gens Ecoute-nous, Vénus la blonde Vénus, maîtresse d Adonis Il nous faut de l amour, n en fût-il plus au monde Recommande-nous à ton fils. Le chœur. Ecoute-nous, Vénus la blonde Recommande-nous à ton fils. 1. N est-ce pas, ô folle déesse Que c était un rude chasseur? A la chasse, il allait sans cesse De la chasse, vint son malheur. Tu lui disais : Reste, de grâce Ne sois donc pas si grand chasseur Tout ce temps que te prend la chasse Est perdu pour notre bonheur. Jo Joan! Jo Joan! Chantons Vénus et son amant! Jo Joan! Jo Joan! Le chœur. Jo Joan! Jo Joan! 2. Un jour, un sanglier barbare Voyant passer ton fol amant Saute sur lui sans crier gare Et le déchire méchamment Cette anecdote est un emblème Que l on peut expliquer ainsi Adonis c est l homme que l on aime Et sanglier c est le mari. Jo Joan! Jo Joan! Chantons Vénus et son amant Jo Joan! Jo Joan!

6 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 4 Le chœur. Jo Joan! Jo Joan! Calchas (paraissant sur les marches du temple.) La génisse sacrée A la corne dorée Attend en mugissant Entrez, voici l instant. Chœur (sur l entrée des femmes dans le temple.) C est le devoir des jeunes filles Etc. etc. (Toutes les femmes montent les marches, Calchas les reçoit et les fait entrer. Au moment de mettre le pied sur la première marche, Hélène s arrête et retient Calchas qui allait entrer.) Scène 5. Hélène, Un mot, grand augure. Volontiers, fille de Leda!... mais le sacrifice... Le sacrifice attendra. Qu est-ce que c est encore, voyons? Vous allez dire que je suis folle. Ô Reine... le respect. L affaire du mont Ida... J y pense sans cesse... Ce bois mystérieux, ces trois déesses, cette pomme et ce berger... ce berger surtout... vous n avez pas de nouveaux détails... Non, je regrette. Est-il vrai que pour remecier ce berger, Vénus lui ait promis l amour de la plus belle femme du monde. Cela paraît officiel. Mais... la plus belle femme du monde... C est vous, reine, c est vous assurément! Taisez-vous... taisez-vous... car si cela était... Eh bien! Reine... Elle toujours, elle. Qui, elle? La main de la fatalité qui pèse sur moi! Ça, c est vrai... Ma naissance d abord... vous la connaissez... Qui ne la connaît pas! Ronde d Orphée. Ce cygne traqué par un aigle Que Leda sauva dans ses bras... C était mon père, ce cygne! l aigle, c était Vénus, cruelle Vénus. Vous voyez bien, Calchas, que je ne suis pas une femme ordinaire. Et, cependant j aurais voulu... Savez-vous, grand augure ce que j aurais voulu être... Non, fille de Jupiter. J aurais voulu être une bourgeoise paisible, la femme d un honorable négociant de Mythilène... au lieu de cela, voyez quelle destinée. A seize ans, enlevée par Thésée pendant que je dansais dans le temple de Diane... Ce fût votre début? Oui, et depuis... Mais vous les connaissez aussi bien que toute la Grèce, les désordres égarements involontaires de ma jeunesse... enfin, après tant de naufrages, j ai pu croire que j arrivais au port... C était Ménélas? Oui. Bon et excellent homme... j ai tout fait pour l aimer ; je n ai pas pu, je n ai pas pu. Quand au milieu de cent rivaux, il se présenta pour disputer ma

7 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 5 main, ce fût lui que je choisis, ce fut à lui que j octroyai... (sourire de Calchas) Le trône de Sparte... ma dot une dot royale, car enfin, c est moi qui l ai fait roi de Sparte. Je le crois incapable de l oublier. Moi aussi, pauvre cher ; et quand je pense que Vénus a promis à ce berger l amant de la plus belle femme du monde... quand je pense que je suis probablement... qu est-ce qu il va devenir ce bon et excellent homme? Dam! si Vénus l ordonne... il y a des cas de force majeure. Qu est-ce que je vous disais, la fatalité. C est votre une excuse... Et on m accusera cependant... et quand je traverserai la foule, du haut de mon char, j entendrai comme tout à l heure une voix qui sortira des rangs du peuple et qui dira : ce n est pas une Reine femme, c est une cocotte. Cocotte, grand Dieu! Oui! et après tout il avait raison cet homme... mais est-ce ma faute à moi la fille d un oiseau? Est-ce que je puis être autre chose qu une cocotte? moi, la fille d un oiseau? (un air de flûte se fait entendre au dehors) Calchas (qui a regardé). Entrez, entrez vite, grande Reine, voici le jeune prince Mon coquin de neveu! Oui, il vient de ce côté et en assez fâcheuse société. Il ne faut pas trop lui en vouloir à lui, non plus. On n est pas impunément de la race des Atrides... Entrons! (elle commence à gravir les marches du temple. Calchas la suit. Des cris : Calchas! ahé! Calchas! se font entendre au dehors.) Entrez vite, grande Reine, je reste pour empêcher votre neveu d aller plus loin. Il serait capable de faire irruption d en le temple et d y troubler la majesté du sacrifice. Il est gai. Oui, mais je connais ses farces et les redoute. Hélène (se retournant avant d entrer.) Tiens! Il est avec Parthœnis. Elle s habille bien cette Parthœnis. (Elle entre au temple.) Scène 6. Calchas, Oreste, Parthœnis, Leœna, Pylade, joueurs de flûte, danseuses, amis et amies d Calchas (regardant l entrée d Oreste). Et dire que c est le fils d Agamemnon, le fils de mon roi. (Entrée d Oreste (1) entrée vive et bruyante. Une petite troupe de joueurs et de danseurs accompagnent Pylade, Parthœnis et Leœna. Toute la bande se précipite sur Calchas et l enveloppe.) Tous. Ecoutez, Calchas, écoutez! 1. Au cabinet cabaret du labyrinthe Cette nuit j ai soupé, mon vieux Avec ces dames de Corinthe Tout ce que la Grèce a de mieux. (Présentant à Calchas, Parthœnis et Leœna) C est Parthœnis et Leœna Qui m ont dit vouloir vous connaître. Calchas (voulant s échapper). Pouvais-je m attendre à cela Mesdames, j ai bien l honneur d être. C est Parthœnis et Leœna. Tous. C est Parthenis et Leœna! (Danses autour de Calchas sur un accompagnement de flûtes et de cymbales.) Tsing, la, la, tsing la la Quelle tête! oh! la la! Tsing la la, tsing la la 2.

8 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 6 Regradez ces petits nez roses Petites mains et pieds mignons Et ce tas de toutes ces petites choses Qui font les grandes passions. C est Parthœnis et Leœna (1) (Les auteurs comettent ici un étrange anachronisme. Au moins n est-ce pas par ignorance. Ils savent qu Oreste était tout enfant quand Agamemnon attendait Iphigénie arrivant au camp des grecs (sans Euripide) prend Oreste des bras de sa nourrice.) Qui m ont dit vouloir vous connaître. Pouvais-je m attendre à cela Mesdames, j ai bien l honneur d être. C est Parthœnis et Leœna. Tous. C est Parthœnis et Leœna. (Reprise de la danse et du refrain) Tsing la la, tsing la la Quelle tête! oh! la la! Tsing la la, tsing la la 3. C est avec ces dames qu Oreste danser l argent à papa Papa s en fiche bien au reste Car c est la Grèce qui paiera. C est Parthœnis et Leœna Qui m ont dit vouloir vous connaître. Pouvais-je m attendre à cela Madame, j ai bien l honneur d être. Tous. C est Parthœnis et Leœna (Reprise plus vive de la danse) Tsing la la, tsing la la Quelle tête! oh! la la! Tsing la la, tsing la la. (à la fin des couplets, Calchas se trouve prisonnier au milieu du groupe d Oreste, de Pylade des femmes et des danseuses) Donc, Calchas, voici ce qui nous amène, Pylade et moi, nous reconduisions ces dames au son de la musique, quand de loin elles ont aperçu votre tunique abricot. Ah! le bel homme! s est écrié Parthœnis. Son nom a dit Leœna. Calchas, ai-je s est écrié Parthœnis fait! Oui, Calchas! l illustre Calchas! Lui-même! nous le voulons voir de près. J ai crié : ohé! Calchas! Tu sais le reste. (à Parthœnis et à Leœna) Mesdames, voici le Calchas demandé! Calchas, la grand augure! Calchas, l oracle officiel, Calchas, le confident de papa! Comment le trouvez-vous? Parthœnis. Bien. Leœna. Très bien! Très bonnes, en vérité, belles dames ; mais un sacrifice très pressé... Pylade. Un sacrifice aujourd hui? Parthœnis. A quelle occase? Tiens! vous parlez argo? Parthœnis. Quand ça me vient. Ce dialecte a de l avenir. Calchas (s oubliant) A l occase alors, à l occase de la fête d Adonis. Leœna. C est la fête d Adonis? Pylade. Mais nous en sommes de la fête d Adonis. Tous. Entrons! Calchas (les arrêtant, très Seigneur, vous me placez entre mon respect et mon devoir. Certes, je serais heureux de... mais le nouveau règlement... vous connaissez le nouveau règlement? Tous. Quel règlement? Eh bien, je ne sais comment dire... mais enfin, seules les femmes du monde... Ah! oui... une invention de papa. Pylade. Elle est jolie l invention.

9 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 7 Parthœnis. Si ça a le sens commun! Voilà une fête en l honneur de Vénus et on nous ferme la porte! Leœna. C est d un bête! Parthœnis. Et d un illogique! Leœna. Nous devrions avoir des places réservées à la fête d Adonis. Je déplore... mais des ordres supérieurs... Parthœnis. Au diable les ordres supérieurs et entrons. Tous les quatre. Oui, entrons! (nouveau mouvement en avant, nouvelle opposition de Calchas) Seigneur, je vous en conjure... s il n y avait que des femmes du monde... je pourrais peut-être... mais vous me placez entre mon respect et mon devoir, et je ne puis... la fête est présidée par la reine ellemême. Ma tante! ma tante Hélène! ah! voyons, je l aime bien, ma tante Hélène, mais elle aimait tant de faire la sévère, car elle a eu des aventures... Seigneur, ce langage... Je sais bien qu elle se ratrappe en disant que c est la fatalité... mais après tout, ces dames aussi, c est la fatalité. Parthœnis (rêveuse). Ça c est bien vrai! si ma mère, ma bonne mère, une honnête ouvrière de Marathon... Leœna. Et moi, si mon père, brave officier dans la légion Thébaine... Ah! non! ah! non! s il s agit d écouter des histoires, en avant la musique. Au revoir Bien des choses à ma tante. Tous. Au revoir, Calchas! (sortie sur la reprise du chœur) Tsing la la, tsing la la Quelle tête! oh! la la! Tsing la la tsing la la Clachas (la regardant) Et dire que c est le fils d Agamemnon, le fils de mon roi... oh! folle, folle jeunesse... Du reste, ils sont dans le vrai, et si j avais suivi ma vocation, moi aussi j aurais été homme de plaisir! (avec un soupir) Le destin ne l a pas voulu! au sacrifice! au sacrifice! (En même temps qu Oreste sortait d un côté avec son cortège, entrait de l autre Pâris vêtu en berger, le baton à la main, le chapeau de paille dans le dos. Il a monté les dégrés du temple, il va sonner, mais apercevant Calchas en scène, il s arrête.) Scène 7. Calchas, Un mot. N êtes-vous pas la grand augure de Jupiter? Oui, c est moi, Calchas! Calchas... c est bien cela... j allais sonner. Je ne vous dis pas non... mais je suis occupé à un sacrifice une cérémonie déjà fort en retard... Elle le sacrifice attendra... Je viens pour affaire pressante. Si vous croyez que je me dérange comme ça au milieu d un sacrifice pour le premier berger venu Pâris (très digne) J ai besoin de vous! Calchas (s animant) Pourquoi faire? Vous allez peut-être me demander de vous tirer les cartes! Il y a dans les faubourgs de petits oracles pour les bergers... Je suis, moi, l oracle des salons. Pâris (le retenant) Vous n avez pas reçu une lettre de Vénus? Pas le moins du monde.

10 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 8 C est singulier! la colombe est partie devant moi... Elle aura rencontré quelque ramier! C est terrible pour ça les colombes! Vous savez que je n y crois pas du tout à votre lettre de Vénus et à votre colombe? Vous n y croyez pas... Eh bien! regardez! (musique très douce à l orchestre) Quoi? Là-bas... dans l azur... ce petit point noir qui grossit, grossit, grossit. Eh bien, c est un pierrot... C est la colombe, et c est ma lettre. Eh! mais, le fait est... (La colombe vient s abattre en scène dans un buisson de roses, elle bat des ailes et tient une lettre dans le bec.) Vous voyez... Il est vrai... Prenez la lettre... Elle est pour vous. Calchas (prenant la lettre) Le timbre de Cythère! De Vénus! C est bien de Vénus! (Il prend des petits ciseaux et découpe le timbre.) Qu est-ce que vous faites donc... C est pour l album de timbres de la petite princesse Hermione. Elle fait collection... Ah! très bien! Calchas (ouvrant la lettre) Vous permettez? Comment donc? (Il lit la lettre. Pendant cette lecture le mélodrame continue à l orchestre.) Homme de vingt ans à la tête blonde Un berger viendra. Au nom de Vénus qui sortit de l onde Calchas l entendra. A ce doux berger dont vénus proclame Le goût merveilleux Venus a promis la plus belle femme Qui soit sous les cieux Sors quand paraîtra la divine hélène Fille de Leda Chalchas au berger montrera la reine En disant : voilà! (fin du mélodrame) Quoi, ce serait vous, ce Pâris? (la colombe bat des ailes) Eh bien! qu est-ce qu elle a? Elle demande s il y a une réponse. Non, il n y en a pas! (la colombe s envole) C est vous qui êtes Pâris! On ne parle que de vous à Sparte... et dans toute la Grèce... C est vous qui avez prononcé ce fameux jugement. Moi-même! Ainsi, vous avez vu la Déesse! coquin! Pardonnez, prince! faites donc, faites donc! Si ce n était pas abuser, je vous prierais... De quoi? De me donner un léger aperçu... Farceur!... pardonnez, grand augure. Ne vous gênez pas! Ronde. 1. Au mont Ida, trois déesses

11 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 9 Se querellaient dans un bois : Quelle est, disaient ces princesses La plus belle de nous trois? Evohé, que ces déesses Pour enjoler les garçons Evohé, que ces déesses Ont de drôles de façons. 2. Dans ce bois passe un jeune homme Un jeune homme frais et beau Sa main tenait une pomme Vous voyez bien le tableau! Evohé, que ces déesses Etc. 3. Holà! eh! le beau jeune homme Un instant, arrêtez-vous Et veuillez donner la pomme A la plus belle de nous Evohé, que ces déesses Etc. 4. L une dit : j ai ma réserve, Ma pudeur, ma chasteté, Donne le prix à Minerve. Minerve l a mérité. Eohé! que ces déesses Etc. 5. L autre dit : j ai ma naissance Mon orgueil et mon pa-on Je dois l emporter, je pense Donne la pomme à Junon. Evohé, que ces déesses Etc. 6. La troisième, ah! la troisième La troisième ne dit rien Elle eut le prix tout de même Calchas, vous m entendez bien! Evohé, que ces déesses Pour enjoler les garçons Evohé, que ces déesses Ont de drôles de façons! Calchas Je crois bien que je vous entends. Alors, vous comprenez. Parfaitement. Vénus me confie là une missions délicate, je la remplirai. Je ne vous dirai pas qu il ne m en coûte pas un peu. Vénus ordonne, j obéirai... avec regret je ne vous le cache pas... Ménélas n est pas un souverain pour moi, c est un ami... mais quand le destin l ordonne... cependant, je vous le répète, puisqu il n y Pâris a pas moyen de faire autrement, j obéirai... Calchas Mes oracles, mon tonnerre et moi sommes à votre service... faut-il vous présenter tout de suite à la reine? Soit! mais sans lui dire qui je suis. Je désire garder le plus strict incognito jusqu au moment où la situation sera favorable à un coup de théâtre. Scène 8. Les mêmes, Hélène, Bacchus, les femmes. (La porte du temple s ouvre et descendent lentement deux à deux les femmes qui viennent de pleurer Adonis. Le mélodrame de la lecture de la lettre reprend pendant ce défilé. Les femmes passent sans donner aucune attention au berger qui de son côté les regarde à peine. Mais quand Hélène paraît la dernière sur les marches du temple, elle est frappée de la beauté du berger. Emotion de Pâris à la vue de la Reine.) Calchas (bas à Pâris en lui montrant ) Sors quand paraîtra la divine Hélène Fille de Leda Calchas au berger montrera la reine En disant : voilà! (Toutes les femmes sortent. hélène reste seule. Un je ne sais quoi la retient près de ce bel inconnu.) Scène 9. Hélène, Pâris, Calchas! Grande Reine! Quel est ce beau jeune homme? Un étranger... «Je ne sais dans quel rang le hasard l a placé «Mais je sais que son front est brillant de génie «Et que jamais plus fier visage n a passé «Dans le rêve éclatant d une reine endormie! Des vers, princesse?

12 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 10 Sont-ce des vers? Je ne sais... cela m est venu tout naturellement en le voyant... sa profession? Berger. Berger! Il me l a dit, du moins. Bien heureuses les bergères, si ce n est qu un berger ; mais en est-ce vraiment un?... Si vous Je ne sais, mais s il vous plaît de le lui demander vous-même?... C est une idée, ça! Laisse-nous, bon (Calchas sort.) Scène 10e. Hélène, Pourquoi suis-je troublée ainsi? Je suis troublée comme s il allait se passer quelque chose d extraordinaire de fatal. Pâris; La voilà donc cette femme qui dont l amour m a été promise! Allons, allons Vénus fait bien ces choses. Merci, Vénus! Beau jeune homme... Princesse! N es-tu vraiment qu un mortel? Les dieux parfois s amusent à se présenter à nos yeux sous un déguisement. Qui le saurait mieux que moi? Pâris (avec intérêt) Oui. Madame votre mère... Tout à l heure encore, j en parlais avec Calchas... Pâris (modestement) Je ne suis qu un mortel. Pas possible... Et pas déguisé du tout, je vous assure. Un berger? Un berger! Hélène (avec une douce ironie) Où donc est ton chapeau troupeau? Tout là-bas, là-bas, là-bas, dans la montagne. Ah!... pourquoi l as-tu quitté?... Comment te trouves-tu ici? On m a dit qu il allait y avoir un concours... Je suis venu dans l espoir de me faire remarquer. Hélène (avec éclat). Par ta beauté. Par mon intelligence. N oublions pas ta beauté... Je ne te le dirai pas si tu étais autre chose qu un berger... mais avec toi ça n a pas de conséquences. Tu es crânement beau. Pâris (à part). O Vénus! De face, voyons... Très beau de face, et de profil... de trois quarts, maintenant... lève un peu la tête... admirable! Pâris (à part). O Vénus! C est beau, un beau berger... (contemplation muette et un peu prolongée) Mais... je m oublie à t admirer... Quelle heure as-tu, toi, au soleil? Trois Une heure vingt-cinq. Déjà... moi, j ai une deux heures quarante. Vous retardez. S il est trois heures vingt-cinq, la cérémonie va commencer dans un instant. Cruelle chose que

13 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 11 l étiquette... une Reine n a pas plus tôt admiré un berger pendant cinq minute, que crac... l étiquette arrive et les sépare... Malgré la séparation, il y aurait peut-être un moyen de correspondre. Hélène (très émue). De correspondre... et lequel? Un regard qui, de la prunelle du berger oserait monter jusqu à la souveraine splendide... Un autre regard qui, de la prunelle de la reine daignerait descendre jusqu à l humble pasteur. Hélène (avec mélancolie). Ils appellent ça se faire de l œil à Corinthe! (Hélène et Pâris se regardent très longuement en silence. Les premières notes de la marche des rois se font entendre.) Allons, voici le cortège! séparons-nous! Je voudrais te revoir. Oh! vous me reverrez! Calchas (sortant du temple, à Hélène) Eh bien! Reine, voici les rois, ils viennent vous saluer. Vous disiez vrai : ce n était qu un berger. Scène 11e. Tout le monde. (Pâris disparaît dans la foule qui envahit la scène. hélène le suit du regard.) Entrée générale.) Oreste, Pylade, Parthœnis et Leœna entrent avec la foule et bousculent tout le monde viennent se placer au premier rang. Marche et chœur. Voici les rois de la Grèce Il faut que le chœur s empresse De les nommer par leur nom. Ça peuple, faisons silence Et que l un de nous commence Cette énumération. (Cortège. Entrée des rois successivement reçus par Calchas et placé sur les fauteuils disposés devant le temple. Ménélas paraît le premier.) V là le cortège! v là le cortège! attendez, je vas vous le détailler, le cortège à papa. 1. Voici le mari d hélène Le Roi Ménélas Notre jeune souveraine N en fait pas grand cas. Et vous verrez que la reine N anticipons pas. Voici le mari d Hélène Le Roi Le chœur. Voici le mari d hélène Le Roi (Entrée d ) Voici le bouillant Achille Le grand myrmidon Combattant un contre mille Grâce à son plongeon. Il aurait l esprit tranquille N étant son talon. Voici le bouillant Achille Le grand myrmidon. Le chœur. Voici le bouillant Achille Le grand myrmidon. (Entrée d ) Le roi barbu qui s avance C est Agamemnon Et ce nom seul nous dispense D en dire plus long. Car on a tout dit, je pense En disant ce nom. Le Roi barbu qui s avance C est Le chœur. Le roi barbu qui s avance C est (entrée des deux Ajax.) 4. Ces deux rois pleins d arrogance C est les deux Ajax Etalant avec jactrance Leurs vastes thorax Parmi le fracas immense Des cuivres de Jax.

14 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 12 Ces deux rois pleins d arrogance C est les deux Ajax. Le chœur. Ces deux rois pleins d arrogance C est les deux Ajax. (Fin du défilé.) Reprise du chœur. Voici les rois de la Grèce Il faut que le chœur s empresse De les nommer par leur nom. Ménélas, homme tranquille, Avec le bouillant Achille Et le grand (Après le chœur, on se place. Agamemnon, Ménélas et hélène sur une estrade dressée devant le temple pendant le chœur, les rois groupés autour d eux. Derrière les rois, quatre musiciens.) Calchas ( Prince... Eh bien! quoi? à Oreste) Venez prendre place sur l estrade. Plus souvent. Je reste ici pour chauffer le discours de papa... C est convenu avec lui. Ah! C est différent... Allons, Calchas, voyons, voyons! Me voilà. Nous y sommes. Oui, Roi des Rois. La séance est ouverte. Je donne la parole au Roi Allez, je vous la donne. Bravo. Tout le peuple. Chut! Agamemnon (à Oreste) Trop tôt, cher enfant, trop tôt. Je devrais présider cette fête... Je n ai pas l habitude des luttes oratoires. Je suis charmé que mon beaufrère Agamemnon veuille bien me suppléer dans cette tâche difficile. (à Agamemnon) Vous me l avez donnée... je vous la rends... (Profond silence) C est un four, ça! Mais vous allez voir papa. Rois et peuples de la Grèce, il ne s agit pas aujourd hui, comme dans nos luttes habituelles, de lancer le disque d une main sûre ou de diriger un char dans la carrière. Cette journée est spécialement consacrée aux choses de l intelligence. Des hommes forts, nous en avons, le bouillant Achille est fort, les deux Ajax sont forts... et moi-même... Ce que nous n avons pas, ce sont des gens d esprit. Le peuple. C est vrai! c est vrai! La Grèce s abrutit. Le peuple. C est vrai! c est vrai! Une adhésion! Pourquoi ma dignité le caractère imposant de cette solennité m empêche-t-il d adresser la parole à Parthœnis et à Leœna que j aperçois là-bas... à ces deux admirables personnes dont la Grèce s honore et à juste titre... car nous avons défié la beauté et nous avons parfaitement fait. Un peu risqué, mais charmant! Si c était à refaire, n est-ce pas nous tous, que nous le referions encore? (enthousiasme général.) Pourquoi, dis-je, ma dignité le caractère imposant de cette solennité m empêche-t-il d adresser la parole à Parthœnis et à Leœna? voyons, leur dirais-je, vous qui voyez connaissez tant de monde, voyez-vous beaucoup de gens d esprit? Je suis bien sûr qu elles me répondraient : nous voyons des guerriers, des architectes, des marchands, des princes, des sculpteurs, des poètes, des philosophes, des gens de

15 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 13 lettres... mais pour des gens d esprit, nous n en voyons jamais. Parthœnis, Leœna. C est vrai! c est vrai! Un peu vif, mais profond! Et par les dieux immortels, cependant il doit y en avoir quelque part, des gens d esprit. C est afin de les découvrir que nous avons institué ce concours les rois, les poètes, les bergers. Hélène (très émue) Les bergers... où donc est-il? Vous dites, princesse? Rien! Les rois, les poètes, les bergers, tous enfin, sont également admis à se disputer le prix. C est un concours en partie liée : Il y aura donc trois épreuves. Une charade, un calembourg et des bouts rimés! Le vainqueur recevra des mains de la Reine une couronne de feuille de pin (1). J avais d abord pensé à une couronne d or... mais je me suis (1) Outre les combats pour les prix de la lutte, de la course, du disque, du javelon, il y en avait pour la poésie, s il faut en croire Plutarque. Le vainqueur recevait une guirlande de feuilles de pin. dit : pour des gens d esprit de pin, c est bien assez! Economie pour le budget! Et maintenant, jeunes élèves, élancez-vous dans la carrière... disputez-vous là cette modeste et glorieuse couronne... et vous fanfarez, sonnez pour l éloquence du Roi des Rois, en attendant que vous donniez pour le triomphe du lauréat. Allez, la musique! (applaudissements prolongés) Oreste (se faisant remarquer par son enthousiasme). Bravo! papa, bravo! la Phocéenne! la Phocéenne! (La musique exécute une fanfare connue dans la distribution de prix.) Nous commençons sans perdre une minute... Peuples de la Grèce, écoutez la charade... Roi Ménélas, veuillez en donner lecture. Ménélas (recevant des mains d Agamemnon un pli cacheté.) De grand cœur! Agamemnon (pendant que Ménélas brise les cachets.) Vous voyez, messieurs, les cachets sont intacts. Ménélas (lisant) Charade. Mon premier se donne aux malade... Achille (triomphant) Se donne aux malades... Je sais ce que c est! Je sais ce que c est! Voix nombreuses. N interrompez pas! n interrompez pas! Agamemnon (légèrement gouillant) Vous savez ce que c est? Pardieu, oui... ce n est pas difficile... se donne aux malades... (mouvements divers) C est de mauvais goût ce que vous dites et puis ce n est pas ça du tout! Reprenez, roi Ménélas (lisant) Mon premier se donne aux malades Mon deuxième, c est vous ou moi Le troisième de ma charade Convient aux gens de qui l emploi Dans la ville ou dans la campagne Est de ramasser les chiffons. La foule (d un seul cri) Hotte! hotte! hotte! Eh bien! oui, c est hotte! c est hotte! allons, l abrutissement n est pas aussi complet que nous pouvions le croire... oui, c est hotte!... continuez, roi Ménélas! Ménélas (continuant) Mon dernier est un des prénoms Que les parrains de la Bretagne A leurs filleuls donnent souvent Mon tour par les chemins s en va comme le vent. (après lecture) J ai dit. (silence) Eh bien! allez-y, jeunes athlètes!

16 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 14 Ajax 1er Anecdotique } Ajax 2e Emmaillotté. } Compote de poire. } Ensemble Voyons! voyons! procédons par ordre : qu est-ce qui a dit : anecdotique? Ajax 1er. Moi, Ajax 1er. Comment expliquez-vous? ane d abord? Ajax 1er. Eh bien! le roi Ménélas a dit : c est vous ou moi! Agamemnon (avec bonhomie) Vous auriez parfaitement raison s il s agissait de la deuxième syllabe, mais il s agit de la première! se donne au malade... Passons à un autre! qui a dit : emmaillotté. Ajax 2e. Moi, mais je le retire... Eh bien! si j ai un conseil à donner à celui qui a dit : compote de poire, c est d en faire autant. Cela vaudrait la peine d être discuté, car enfin, il y a hotte dans compote de poires, il y a hotte! Allons, à de plus malins... Eh bien! personne? (chacun cherche la tête dans ses mains. A ce moment Pâris sort de la foule.) Hélène (avec un cri) Ah! lui! Quoi, Reine? Regardez! Ce berger! que veux-tu, jeune berger? Pâris (très simplement) Dire le mot de la charade. Jeune présomptueux! Il est certain que cela serait d un fâcheux exemple après que des rois... parle, cependant, parle... Mon premier se donne au malade : Loch... C est bien cela! Paris. Mon deuxième ; c est vous ou moi : homme! Oui! oui! Paris. Le troisième de ma charade Convient aux gens de qui l emploi Est de ramasser des chiffons. Hotte! hotte! Tout le monde l a dit. Je t attends au dernier. Paris. M y voici! Mon dernier est un des prénoms Que les parrains de la Bretagne A leurs filleuls donnent souvent. Yves! J ai trouvé : Locomotive... Paris. Oui, locomotive. Achille (triomphant) C est moi qui l ai dit. Achille, vous devenez insupportable! Taisez-vous! Le berger a gagné la première manche! Hélène (à part) Vainqueur! Il est vainqueur! Je soutiens que... Silence! (à Paris) Ton nom, jeune vainqueur. Paris. Si ça ne vous fait rien, je ne le dirai qu après les bouts rimés. A ton aise. Fanfare, fanfare pour l inconnu!

17 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 15 Le peuple. Fanfare! (la musique exécute une fanfare) Agamemnon (après la fanfare) Chaud! chaud! Passons au calembourg! Posez la question, roi Voici le calembourg! (il lui remet une lettre.) Le peuple. Chut! chut! Ménélas (ouvre la lettre et la lit, il paraît troublé et hésitant) La question! La question! Eh bien, quoi? Elle est étrange la question! Le peuple. Parlez! parlez! Ménélas (lisant) Quelle différence y a-t-il entre des cornichons et Calchas? Le peuple (d un cri unanime) Il n y en a pas! Calchas (furieux) Comment! il n y en a pas? cherchez autre chose! Non, il n y en a pas, il n y en a pas! ai-je trouvé cette fois? Agamemnon (à Ménélas) C est peut-être la réponse... cette unanimité... Ménélas (consultant la lettre) Non, ce n est pas la réponse... elle est là la réponse. Je la vois! si je ne la voyais pas, je croirais moimême... Agamemnon (voyant reparaître Paris) Le berger! le berger! (grand silence) Vous savez la différence? Paris (modestement) Oui. Eh bien! vous êtes un malin. Paris. Je m adresse à Calchas et je lui dis : La différence n est pas maigre Entre des cornichons et toi Ils sont confits dans du vinaigre Calchas est confident du roi. (longue sensation) Admirable! Et très délicat! A vous la seconde manche. Quant à votre nom... Paris. Je préfère toujours attendre... Très bien! Fanfare! fanfare pour l inconnu! Tous. Fanfare! (pendant la fanfare, Calchas remercie Paris avec effusion.) Chaud! chuad! les bouts rimés! les bouts rimés! La dernière épreuve! Roi Ménélas, donnez connaissance des quatre rimes. Les voici, messieurs! chaine, poids, peine, trois... elles sont un peu faciles... mais pour un premier concours... Allez-y, mes poètes... hop-là! hop-là! Tachons d enfoncer le berger. Moi! Moi! Vous avez du zèle, bouillant Jusqu à présent ce zèle n a pas été heureux, enfin, voyons. Attachez-moi avec une grosse... (soulignant) chaine, mettez-moi sur le dos une quantité considérable de poids, et malgré ça, vous me verrez aller sans peine jusqu à Troie.

18 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 16 Ce ne sont pas des vers, mon ami. Pourquoi ça? Alors, c est une éducation à faire. Nous ne sommes pas ici pour vous apprendre la prosodie. (Ajax 2e lève la main) à vous, Ajax 2e, je présume que c est bien pour dire des vers... Ajax 2e. Pas pour autre chose. Ce n est qu un quatrain. Naturellement! Ajax 2e. Toute chaine A deux poids Toute peine En a trois. Agamemnon (après un temps) Comprenez-vous, roi Ménélas? Pas du tout! Mais c est harmonieux. Je vous demande pardon, cher ami. Auriez-vous la bonté de recommencer? Ajax 2e. Toute chaine A deux poids... Toute peine en a trois! C est doux à l oreille, et ça ne veut rien dire du tout. Vous ferez école, mon ami, vous ferez école... Mais à un autre... Paris (s avance). Si vous permettez... Voix (dans la foule). Assez de Rois! Le berger! Le berger! Paris. Je m adresse au roi Je consens... Paris. Ainsi qu à ma souveraine. Parle! Parle! (Tout le monde descend, entourant Hélène, Paris et Ménélas qui se trouvent sur le devant de la scène, Paris au milieu.) Paris. Et je leur dis : Quand on est deux l hymen est une chaine Dont il est malaisé de supporter le poids Mais on la sent peser à peine Quand on est trois. Ah! Délicieux! Délicieux! La foule. Bravo! bravo! Qu en dites-vous, roi Ménélas? Je fais mes réserves sur le fond, mais quant à la forme (amèrement) Je suis obligé de convenir que c est bien tapé. A vous, jeune berger, le troisième et dernier pompon. (fanfares) Finale. Gloire au berger victorieux Il est ingénieux Perspicace Et sagace Gloire au berger victorieux! Achille (bouillant de colère) Vaincu par un berger... Quel est donc ce quidam? Le berger. Ce quidam est Pâris, le fils du roi Priam! Hélène (éperdue) O ciel! l homme à la pomme! Ménélas (avec une satisfaction marquée) Ainsi vous êtes gentilhomme Vraiment, j en suis bien aise. hélène avec chagrin Eut de sa noble main Posé le vert laurier sur le front d un vilain. Couronnez-le, madame. hélène (avec élan) Ah! de toute mon âme.

19 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 17 Le chœur. (pendant le couronnement). Gloire à Pâris victorieux Il est ingénieux Perspicace Sagace Gloire à Pâris victorieux Et maintenant j espère pour ce soir Que dans nos royales demeures Nous aurons celui de vous voir. Hélène (avec sentiment) Nous dînons à sept heures. Fille de Jupiter, je ne l oublierai jamais. hélène (à part) C est la fatalité qui le met sur mes pas. Calchas (bas à Pâris) Eh bien! es-tu content? Paris (montrant Ménélas) Je le serai bien davantage Si ce monarque était absent. Je vais arranger ça (Il s élance vers le temple et tire le bouton du tonnerre en s écriant : Philocome, à Formidable coup de tonnerre. Saisissement général.) Bon, la foudre gronde Et voilà le monde Tout interloqué. Ce coup de tonnerre Annonce à la terre Un communiqué. Le chœur. Bon, la foudre gronde Et voilà le monde Tout interloqué. Ce coup de tonnerre Annonce à la terre Un communiqué. Calchas (sur le parvis du temple et comme taquiné par une main invisible.) Depuis les pieds jusqu à la tête Je sens comme un chatouillement Finis, Jupiter! que c est bête! Le chœur. Ecoutons tous, c est le moment! Les Dieux décrètent par ma voix Par ma voix Jupiter décrète Qu il faut que Ménélas aille passer un mois Dans les montagnes de la Crète. Allons bon! partir pour la Crète Il faut obéir, mon ami. Paris (à Calchas, lui serrant la main) Merci, mon bon Calchas, merci. Que diable vais-je faire en Crète? Va, suis, Ménélas La voix du destin Qui te mène, hélas! Au pays crétain Va pour la Crète Des dieux interprète L oracle décrète Va, pars pour la Crète Que rien ne t arrête Ni flots, ni tempête. Va pars pour la Crète La galère est prête Quoique ça t embête Va, pars pour la Crète Va, suis, Ménélas La voix du destin Qui te mène, hélas! Au pays crétain! Hélène (en proie au mille sentiments divers) L homme à la pomme arrive et mon mari s en va. C est la fatalité qui conduit tout cela Reprise du chœur. Va, suis, Ménélas Etc. Tableau. Adieux de Ménélas et d hélène. Joie de Sortie de Calchas, etc. etc. Fin du 1er Acte. Acte 2e Le jeu de l oie. Une salle dans les appartements particuliers de la Reine. Tables, sièges, lit de repos, au fond dans toute la largeur du décor des portiques ouvrant sur une terrasse de plein pied ; ces portiques largement espacées laissent voir la campagne. Un tableau

20 La Belle Hélène Livret de Censure (1864) 18 représentant Léda et le cygne. Léda est seule dans un bois et du fond d une allée le cygne approche d elle la tête haute et l œil animé, sur une des colonnes un bouclier et un marteau appendu au bouclier, cela sert de sonnette. Scène 1ère Hélène, Bacchis, suivantes. Hélène est à sa toilette entourée de ses femmes qui lui présentent des parures et des bijoux. Reine en ce jour il faut faire Une toilette extraordinaire (1) Ce chœur était chanté par les femmes de chambre d Hélène, les auteurs ont cru pouvoir se permettre cette licence poétique. Pour honorer les quatre rois Qui nous visitent à la fois. Bacchis (présentant une tunique à Hélène). Cette cymbarique flottante Du corsage décolleté Dans tout son jour mettrait votre beauté. Je veux une robe montante. Non, pas de toilette éclatante, Rien de voyant, rien de décolleté. Bacchis (souriant). Montante soit, mais pas traînante! Hélène (sévèrement). Montant par le haut traînant par le bas. Quoi vous voilez un jour de fête Depuis les pieds jusqu à la tête! Princesse vous n y pensez pas Car... C est un tort Reine en ce jour il faut faire Une toilette extraordinaire Pour honorer les quatre rois Qui nous visitent à la fois. L étiquette la plus vulgaire Veut qu à ces quatre souverains Vous laissez pourtant voir un peu plus vos mains. Le crois-tu? je pense au contraire Jusqu au retour de Ménélas Devoir claquemurer tous mes autres appas. Pour un mari c est très flatteur Mais cette excessive pudeur Ne vous exposer aux remarques De ce quatre vingts de monarques Donc... O Reine il aurait fallu faire Une toilette extraordinaire Pour honorer les quatre rois Qui vous visitent à la fois. (Pendant ce morceau, hélène s est habillée et a choisi des vêtements qui l enveloppent étroitement des pieds à la tête, cela fait elle congédie ses femmes et retient Scène 2e Hélène, Y pensez-vous, Madame... ne pas vous décolleter un jour comme aujourd hui. Je garderai cette robe. Dans une heure, ici vous aurez le jeu des Rois, la partie d oie qui vous a été demandée hier par la grand Agamemnon, puis, ce soir, le souper de cent couverts dans la galerie des fêtes Bacchus. Ja garderai cette robe! L étiquette la plus vulgaire exige... Hélène (avec force). Ja garderai cette robe, et si j en connaissais une plus austère et plus montante je m y voudrais claquemurer jusqu au retour de mon mari. C est contraire à tous les usages... C est un vœu. Heureusement que la réputation de Madame est faite et que toute la Grèce l on sait bien que Madame est la plus belle femme du monde. Hélène (agitée). Ne dis pas cela.

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen.

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen. Madagascar Musique malgache Proclamation de la grâce (poète Jean Joseph Rabearivelo) Ne faites pas de bruit, ne parlez pas! Vont explorer une forêt : les yeux, le cœur, L esprit, les songes Forêt secrète,

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

La vengeance de Cornebidouille

La vengeance de Cornebidouille La vengeance de Cornebidouille Nom : Tu as déjà réfléchi à la façon dont Cornebidouille pouvait se venger. Explique la réelle vengeance de la sorcière racontée dans l album. Es-tu d accord avec Cornebidouille

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Le Sort d un papillon

Le Sort d un papillon Emma Adèle Lacerte Le Sort d un papillon Les Revenants Le sort d un papillon Sur le toit d une véranda, deux chenilles avaient élu domicile. Toutes deux, enveloppées d un tissu blanc et ouaté, attendaient

Plus en détail

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT Un rêve aventureux du détective Paul X UNE PIÈCE DE THÉÂTRE POUR LA JEUNESSE DE JEAN-PIERRE DURU PRÉSENTATION DE LA PIÈCE «ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT» Le détective privé

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Claudine BELLAVANCE Triloli, le petit lutin

Claudine BELLAVANCE Triloli, le petit lutin Claudine BELLAVANCE Triloli, le petit lutin Rédaction Claudine Bellavance Révision linguistique Michelle DUBOIS, Ph. D. Direction et conception graphique Rachel GAGNON Illustrations Hélène COUTURE Éditions

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce!

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce! SAUVÉE I Elle entra comme une balle qui crève une vitre, la petite marquise de Rennedon, et elle se mit à rire avant de parler, à rire aux larmes comme elle avait fait un mois plus tôt, en annonçant à

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT. Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com.

CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT. Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com. CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence, avant son exploitation, vous devez obtenir

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs!

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs! Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010 Découvrez EN APESANTEUR De BRIGIT H Et votez en couleurs! Les zones d interprétation se situent après le texte, ci-dessous. Pour voter, suivez les

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Refrain La celle que mon cœur désire, par amour donnez-moi la

Refrain La celle que mon cœur désire, par amour donnez-moi la PALAIS DU ROI C est à la claire fontaine et auprès du palais du roi Il y a de jolies filles qui s y baignent auprès de moi Refrain La celle que mon cœur désire, par amour donnez-moi la La plus jeune c

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Le loup qui voyageait dans le temps

Le loup qui voyageait dans le temps Ce jour-là, Loup farfouillait dans son grenier. Il y trouvait toujours des choses extraordinaires. Comme ce vieux livre avec sa couverture dorée. Loup s empara du livre et lut le résumé : «Cher lecteur,

Plus en détail

L Invitation. par John Worlund

L Invitation. par John Worlund L Invitation par John Worlund 2009 John Worlund. Tous droits réservés. La reproduction de ce document entièrement ou en partie sans permission ecrite est interdite. Edition 1, 9/2009 La couverture de devant

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Apprenez à communiquer avec votre corps

Apprenez à communiquer avec votre corps Cheikhouna Mbacke Apprenez à communiquer avec votre corps Pour devenir votre propre voyant Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!»

PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!» PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!» L activité pédagogique Les petits découvreurs de la s exualité! comporte quatre capsules, chacune abordant

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Enseignement intégré des humanités Octobre 2012 Épreuve n 2 Compréhension et expression écrites Les Mille et une nuits ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Nom : Prénom : Classe de sixième :.. COMPRÉHENSION

Plus en détail

Les étoiles amoureuses

Les étoiles amoureuses Les étoiles amoureuses L Empereur du Ciel avait sept filles. Chacune était si belle que, toutes les sept réunies autour de leur père, elles illuminaient le ciel comme des étoiles. La plus jolie d entre

Plus en détail

Les voyages de Balthazar

Les voyages de Balthazar Le caméléon Objectifs : Nommer et décrire des animaux. Utiliser «pourquoi» et «parce que». Age : 6-8 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer. - Faire un jeu de mime avec le nom

Plus en détail

L École des filles ou La Philosophie des dames É D I T I O N S A L L I A

L École des filles ou La Philosophie des dames É D I T I O N S A L L I A L École des filles ANONYME L École des filles ou La Philosophie des dames É D I T I O N S A L L I A 16, R U E C H A R L E M AG N E, PA R I S I V e 2010 PREMIER DIALOGUE Notification des 2 volumes en un

Plus en détail

Difficultés d écoute et de communication

Difficultés d écoute et de communication 1 CHAPITRE 1 Difficultés d écoute et de communication Dans le monde entier il y a beaucoup d enfants qui sont soit sourds soit incapables d entendre très bien. Les parents peuvent ne pas savoir ce qui

Plus en détail

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant 1 F.A.O. Dr. H. Azérad 06/05/06 George Walkden, Alastair Shaw, & Natasha Mann Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant Lady Bracknell. [Elle s assit.] Veuillez vous asseoir, M. Worthing.

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

1 an et demi plus tard

1 an et demi plus tard 1 an et demi plus tard Alors, les filles? Vous en pensez quoi? Je me tenais bien droite sur la petite estrade au milieu de la salle d essayage, simulant un bouquet entre mes mains et souriant de toutes

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Histoire «La boîte à couleurs»

Histoire «La boîte à couleurs» Histoire «La boîte à couleurs» Objectif pédagogique Découvrir la diversité des formes et des couleurs des espèces marines. Lien avec les programmes de l école primaire (2008) Domaine d activité «Découvrir

Plus en détail

Incivilites aux téléphone

Incivilites aux téléphone VOD 28 Clips 1 à 7 Incivilites aux téléphone Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 F28.01 Incivilités au téléphone erreur La conseillère laisse ses émotions prendre le contrôle

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Quatre semaines - Quatre mots clés

Quatre semaines - Quatre mots clés Quatre semaines - Quatre mots clés Première semaine RÉVEILLEZ-VOUS! Si vous voulez créer du neuf, si vous voulez accueillir, si vous voulez rencontrer le Seigneur, alors il est grand temps! Allez! Réveillez-vous!

Plus en détail

Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie)

Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie) Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie) Raconté par Lisa Ann Marsoli Illustrations de Mario Cortes, Valeria Turati et des Disney Storybook Artists Jean-Christophe a une chambre remplie

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse.

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse. Section Premiers Pas 3 ème trimestre (B) Joas, l enfant roi pour le mois de Juillet Pour remplacer les cloches Vous pouvez demander à quelques personnes de récupérer des pots de yaourts. Les peindre dans

Plus en détail