OBJECTIFS DE L ÉTUDE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJECTIFS DE L ÉTUDE"

Transcription

1 PRESTATIONS DES RÉGIMES DE RETRAITE ET COUVERTURE DES BESOINS DES RETRAITÉS Luc Godbout, Suzie St-Cerny et Marie-Andrée Babineau Université de Sherbrooke OBJECTIFS DE L ÉTUDE 2 1. Quantifier l importance relative des régimes publics dans la composition des revenus de retraite. 2. Déterminer si le REÉR est un véhicule d épargne adéquat pour assurer un niveau de vie comparable à celui qui prévalait lors de la vie active. 3. Mesurer si les aides fiscales à l épargne retraite profitent davantage aux contribuables plus riches qu aux contribuables à revenus plus modestes. 1

2 3 LE SYSTÈME PUBLIC DE RETRAITE AU QUÉBEC ET AU CANADA Régimes publics de retraite Régimes privés (RPA, REÉR) Le maintien du niveau de vie à la retraite La rente publique (RRQ et RPC) À qui profite les aides fiscales? La sécurité de la vieillesse (PSV et SRG) 4 TRAITEMENT FISCAL DES RÉGIMES DE RETRAITE Déductibilité des cotisations versées aux régimes Non-imposition du revenu de placements Imposition des sommes retirées 2

3 EN CHIFFRES 5 Dépenses fiscales du gouvernement du Québec liées aux régimes de retraite 2008 REÉR (en millions de $) Déductions des cotisations Non-imposition du revenu de placements 732 Imposition des retraits (536) Coût net REÉR RPA (en millions de $) Déductions des cotisations Non-imposition du revenu de placements Imposition des retraits (1 716) Coût net RPA Source : QUÉBEC, ministères des Finances, Dépenses fiscales. Éditions 2010, p. A42. 6 PRINCIPAUX UTILISATEURS DES AIDES FISCALES Données sur les contribuables et leurs cotisations aux régimes de pension, 2008 Régime enregistré d épargne-retraite (REÉR) Tranches de revenu Contribuables Cotisants % des contribuables Déduction totale Déduction moyenne Nombre Nombre (cotisants/contribuables) Milliers $ $ 1 $ à $ ,1 % $ à $ ,5 % $ à $ ,6 % $ à $ ,7 % $ à $ ,1 % $ à $ ,4 % $ et ,5 % Total ,3 % Source : QUÉBEC, ministères des Finances, Statistiques fiscales des particuliers Année d imposition 2008, p

4 7 PRINCIPAUX UTILISATEURS DES AIDES FISCALES Données sur les contribuables et leurs cotisations aux régimes de pension, 2008 Régime de pension agréé (RPA) Tranches de revenu Contribuables Cotisants % des contribuables Déduction totale Déduction moyenne Nombre Nombre (cotisants/contribuables) Milliers $ $ 1 $ à $ ,0 % $ à $ ,9 % $ à $ ,3 % $ à $ ,1 % $ à $ ,8 % $ à $ ,9 % $ et ,9 % Total ,2 % Source : QUÉBEC, ministères des Finances, Statistiques fiscales des particuliers Année d imposition 2008, p MANQUE À GAGNER PAR TRANCHE DE REVENU Répartition du manque à gagner associé aux déductions des cotisations aux régimes de retraite, 2008 Tranches de revenu Manque à gagner REER Manque à gagner RPA Milliers $ En % par tranche Cumulatif Milliers $ En % par tranche Cumulatif 1 $ à $ ,4 % 0,4 % ,3 % 0,3 % $ à $ ,2 % 7,6 % ,4 % 5,7 % $ à $ ,2 % 42,8 % ,4 % 51,1 % $ à $ ,2 % 67 % ,5 % 82,6 % $ à $ ,3 % 84,3 % ,7 % 95,3 % $ à $ ,5 % 90,8 % ,5 % 97,8 % $ et ,2% 100 % ,2 % 100 % Total % % 4

5 9 MAINTIEN DU NIVEAU DE VIE À LA RETRAITE Régimes publics de retraite Quel est le taux de remplacement du revenu brut de travail offert par les régimes publics pour un célibataire et pour un couple? Le maintien du niveau de vie à la retraite Quel est le revenu privé de retraite annuel nécessairepouratteindreuntauxderemplacement de 70 %? À qui profite les aides fiscales? Est-ce que les incitatifs prévus dans la Loi de l impôt sur le revenu permettent d accumuler les fonds nécessaires? MAINTIEN DU NIVEAU DE VIE À LA RETRAITE 10 Revenus de retraite publics et taux de remplacement du revenu de travail, Québec, 2009 (en dollars, sauf indication contraire) Revenu brut annuel de travail moyen en carrière Célibataire Revenu public de retraite PSV SRG RRQ Total Taux de remplacement 68,6 % 39,0 % 26,0 % 19,5 % 13,0 % 5

6 MAINTIEN DU NIVEAU DE VIE À LA RETRAITE 11 Revenus de retraite publics et taux de remplacement du revenu de travail, Québec, 2009 (en dollars, sauf indication contraire) Revenu brut annuel de travail moyen en carrière Couple deux revenus en carrière (60 %-40 %) Revenu public de retraite PSV SRG RRQ Total Taux de remplacement 103,5 % 58,0 % 42,6 % 33,3 % 22,8 % MAINTIEN DU NIVEAU DE VIE À LA RETRAITE 12 Hypothèses : Le taux de remplacement du revenu de travail : 70 % Revenus de travail des années antérieures ajustés en fonction de l IPC Date du début de la retraite : 1 er janvier 2009 Âge à la retraite : 65 ans Durée de la retraite : 20 ans Espérance de vie : 85 ans Cotisations aux REÉR maximum permis par la Loi de l impôt sur le revenu Solde dans le REÉR au décès : 0 $ Taux de rendement moyen sur les revenus de placements : 7,5 % Taux de rendement annuel moyen sur le capital REER : 5 % Taux d indexation des revenus privés de retraite : 2 % Répartition du revenu de travail dans le couple : 60 % /40 % 6

7 13 SOMMES NÉCESSAIRES AU MOMENT DE LA RETRAITE Revenus de retraite privés nécessaires pour atteindre un taux de remplacement du revenu de 70 %, Québec, 2009 (en dollars, sauf indication contraire) CÉLIBATAIRE Revenu brut annuel de travail moyen en carrière Revenu public de retraite Revenu privé de retraite Taux de remplacement 68,6 % 70,0 % 70,0 % 70,0 % 70,0 % Sommes devant être accumulées Couple deux revenus en carrière (60 % - 40 %) Revenu brut annuel de travail moyen en carrière Revenu public de retraite Revenu privé de retraite Taux de remplacement 103,6 % 70,0 % 70,0 % 70,0 % 70,0 % Sommes devant être accumulées EST-CE QUE LES INCITATIFS PRÉVUS DANS LA LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU PERMETTENT D ACCUMULER LES FONDS NÉCESSAIRES? 14 Le capital retraite est suffisant sauf pour un individu célibataire ayant un revenu de travail de $. Si revenu de travail est de $ : Limite d accumulation d épargne-retraite à 66 % du montant requis. Dès que le revenu de REÉR visé est de $ ou plus pour un célibataire : Impossible d accumuler dans le REÉR suffisamment d épargne pour maintenir le niveau de vie. 7

8 QUI PROFITE LE PLUS DES AIDES FISCALES? 15 Régimes publics de retraite Indice lié à l impôt à payer : % du manque à gagner dans une tranche de revenu % de l impôt payé dans la même tranche de revenu Le maintien du niveau de vie à la retraite Indice égal à 1 signifie que la part du manque à gagner attribuable à cette tranche de revenu est proportionnelle à la part des impôts à payer par ceux de cette même tranche de revenus. À qui profite les aides fiscales? QUI PROFITE LE PLUS DES AIDES FISCALES? 16 Indices d utilisation des avantages fiscaux relatifs aux déductions pour régimes de retraite selon le % de l impôt du Québec payé, Québec, 2008 Indice % manque à gagner selon % impôt Québec à payer Tranches de revenu REÉR RPA Régimes de retraite 1 $ à $ Note 1 Note 1 Note $ à $ 0,81 0,61 0, $ à $ 0,90 1,15 1, $ à $ 1,22 1,59 1, $ à $ 1,35 1,00 1, $ à $ 1,28 0,50 0, $ et + 0,6 0,14 0,35 Note 1 : Les contribuables de cette tranche de revenu ne paient pas d impôts. Au contraire, ils obtiennent un remboursement. Le dénominateur est négatif. L avantage serait en quelque sorte infini selon le résultat du calcul de l indice. 8

9 QUI PROFITE LE PLUS DES AIDES FISCALES? 17 Les indices les plus élevés sont pour les revenus se situant entre $ et $. Les plus riches (revenus > à $) et les plus pauvres (revenus < à $) contribuent proportionnellement davantage aux impôts que les bénéfices qu ils tirent des avantages liés aux déductions REÉR et RPA. L indice sur la base des impôts payés permet de conclure que ce sont les revenus supérieurs à $ qui en profitent le moins. CONCLUSIONS 18 Régimes privés de retraite sont nécessaires pour garantir le maintien du niveau de vie à la retraite pour les contribuables à revenus élevés. Le REÉR permet de mettre les contribuables sur un pied d égalité avec ceux qui jouissent d un RPA. Les gouvernements n ont pas avantage, sur la base de l équité, à réduire les incitatifs fiscaux liés aux cotisations REÉR. 9

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation Luc Godbout 2 Suzie St-Cerny Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques

Plus en détail

La retraite: Un équilibre à trouver

La retraite: Un équilibre à trouver La retraite: Un équilibre à trouver Préparé par Aon Hewitt Présentée par Mélanie Beauvais Le 31 mai 2013 Aon Hewitt inc., 2013. Tous droits réservés. Ordre du jour Les grandes questions Le ratio de remplacement

Plus en détail

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Le système canadien de revenu de retraite appuyé par l État PILIER 1 PILIER 2 PILIER 3 Sécurité de la vieillesse (SV) Supplément de

Plus en détail

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite Le RVER Régime Volontaire d Épargne Retraite Origine Suite à un rapport d un comité d experts sur l avenir du système de retraite québécois en 2013. Mandat d étudier les régimes complémentaires de retraite

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

Table des tableaux...xxi. Liste des sigles et acronymes... xxiii. 1. Le cadre fiscal au Québec... 5. 1.1. La législation fiscale...

Table des tableaux...xxi. Liste des sigles et acronymes... xxiii. 1. Le cadre fiscal au Québec... 5. 1.1. La législation fiscale... Table des matières xv Table des matières Table des tableaux...xxi Liste des sigles et acronymes... xxiii Chapitre 1 Le cadre fiscal au Québec 1. Le cadre fiscal au Québec... 5 1.1. La législation fiscale...

Plus en détail

Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate

Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate Colloque sur l état des régimes de retraite Conseil du patronat du Québec Le 12 juin 2012 Marie-Josée Naud Conseillère

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

EssentIA. CELI collectif. Rencontre d adhésion

EssentIA. CELI collectif. Rencontre d adhésion EssentIA CELI collectif Rencontre d adhésion Ordre du jour Introduction Caractéristiques de votre régime Planifiez votre retraite en deux temps, trois mouvements! Étape 1 : Fixez-vous un objectif de retraite

Plus en détail

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Plan de la séance d information Les constats sur le système de retraite québécois Les obstacles

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

ANALYSE CRITIQUE ET MODIFICATIONS PROPOSÉES AU RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE RETRAITE (REÉR) ET AU RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ (RPA)

ANALYSE CRITIQUE ET MODIFICATIONS PROPOSÉES AU RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE RETRAITE (REÉR) ET AU RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ (RPA) ANALYSE CRITIQUE ET MODIFICATIONS PROPOSÉES AU RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE RETRAITE (REÉR) ET AU RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ (RPA) Gino Lambert, M.Sc, Sciences comptables (Chercheur à la Chaire d'études socio-économiques)

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe 1. INTRODUCTION...1 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 3. REVENU OU PERTE PROVENANT D UNE ENTREPRISE OU D UN BIEN ET AUTRES REVENUS ET

Plus en détail

Régime enregistré d épargne retraite collectif UCCO-SACC-CSN. Nathalie Joncas f.s.a., f.i.c.a.

Régime enregistré d épargne retraite collectif UCCO-SACC-CSN. Nathalie Joncas f.s.a., f.i.c.a. Régime enregistré d épargne retraite collectif UCCO-SACC-CSN Nathalie Joncas f.s.a., f.i.c.a. La rente du régime r de retraite avant 65 ans Formule 2,0 % x (salaire des cinq années consécutives les mieux

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

Université de Moncton. Régime de pension des professeurs, professeures et bibliothécaires

Université de Moncton. Régime de pension des professeurs, professeures et bibliothécaires Université de Moncton Régime de pension des professeurs, professeures et bibliothécaires Actualisation du régime Rapport d étape Étape 2 - Niveau de prestations et options à considérer Décembre 2011 Table

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85)

Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85) Régimes fiscaux Impôt sur le revenu Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85) Michel Maher Copyright Université Ottawa, 2007 Touts droits réservés pour tous pays. Toute traduction ou reproduction sous

Plus en détail

PROJET - POUR DISCUSSIONS SEULEMENT AUCUNES RECOMMENDATIONS À CE STADE-CI. Université de Moncton

PROJET - POUR DISCUSSIONS SEULEMENT AUCUNES RECOMMENDATIONS À CE STADE-CI. Université de Moncton PROJET - POUR DISCUSSIONS SEULEMENT Université de Moncton Régime de pension des professeurs, professeures et bibliothécaires Actualisation du régime Étape 3 Évaluation des coûts Préparé par Conrad Ferguson

Plus en détail

Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget

Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget 514-376-1620, poste 7439 pbourget@crosemont.qc.ca Thématique générale du cours Ce cours vise à permettre

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de la vieillesse

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Maryse Mc Mahon CA, CMA, Pl. fin., M. Fisc. SCF Fédération de l UPA du Centre-du-Québec Plan de la présentation Introduction Situation financière Situation fiscale Situation à la retraite Situation au

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ET LE RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC

COMMENT AMÉLIORER LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ET LE RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC COMMENT AMÉLIORER LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ET LE RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC Présentation de Ruth Rose Département de sciences économiques Université du Québec à Montréal Colloque: Observatoire de

Plus en détail

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.)

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) 2002 Pourquoi la planification de la retraite est-elle importante? Peu importe vos projets pour la

Plus en détail

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 Table des matières xv Table des matières Table des schémas et tableaux...xxv Liste des sigles et acronymes... xxvii Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 1. Le cadre fiscal canadien et

Plus en détail

Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller

Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller Planiste Ltée. 485 McGill, Bureau 400 - Montréal (Québec) H2Y 2H4 Téléphone :(514) 904-0934 - Sans frais :1 (866) 904-0934 - Télécopieur :(514) 904-0936

Plus en détail

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Ce sont vos projets de retraite qui vous permettront d établir le montant à épargner. Les calculs suivants vous aideront à déterminer la somme à mettre

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Selon les prévisions actuelles,

Selon les prévisions actuelles, Qui épargne pour la retraite? Karen Maser Selon les prévisions actuelles, près de 23 % de la population aura 65 ans ou plus en 2031, ce qui représente une nette progression par rapport au pourcentage de

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

Avenir des régimes complémentaires de retraite. Mettre la table pour une réflexion éclairée

Avenir des régimes complémentaires de retraite. Mettre la table pour une réflexion éclairée Avenir des régimes complémentaires de retraite Mettre la table pour une réflexion éclairée Présentation à la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec Georges Langis Bureau de l actuaire

Plus en détail

EssentIA. REER collectif. Rencontre d adhésion

EssentIA. REER collectif. Rencontre d adhésion EssentIA REER collectif Rencontre d adhésion Ordre du jour Introduction Caractéristiques de votre régime Planifiez votre retraite en deux temps, trois mouvements! Étape 1 : Fixez-vous un objectif de retraite

Plus en détail

Statistiques fiscales des particuliers

Statistiques fiscales des particuliers Statistiques fiscales des particuliers ANNÉE D IMPOSITION 1996 Édition 1999 Quebec Avant-propos Ce document présente les statistiques fiscales en matière d impôt sur le revenu des particuliers pour l année

Plus en détail

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel 30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel Fondements Fondements des trois piliers 1 er pilier (AVS AI ) BUT : Couvrir les besoins vitaux 2 ème pilier (Prévoyance professionnelle)

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 19 janvier 2015

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 19 janvier 2015 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 19 janvier 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de la

Plus en détail

Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux?

Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux? 1 Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux? Présenté par France Gagnon, CPA, CA, M.FISC. Le 26 novembre 2014 Agenda Introduction Qu en est il du REÉR? Taux d

Plus en détail

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Objectifs du présent article : Établir la différence entre le facteur d équivalence (FE) et le facteur d équivalence pour services passés

Plus en détail

NATHALIE BACHAND, A.S.A., Pl. Fin. BACHAND LAFLEUR, GROUPE CONSEIL INC. YVES L. GIROUX, FLMI, Pl. Fin. BMO ASSURANCE VIE

NATHALIE BACHAND, A.S.A., Pl. Fin. BACHAND LAFLEUR, GROUPE CONSEIL INC. YVES L. GIROUX, FLMI, Pl. Fin. BMO ASSURANCE VIE NATHALIE BACHAND, A.S.A., Pl. Fin. BACHAND LAFLEUR, GROUPE CONSEIL INC. YVES L. GIROUX, FLMI, Pl. Fin. BMO ASSURANCE VIE Quelques statistiques 2 2 Rapport sur la situation financière de l ensemble des

Plus en détail

L effet des changements aux régimes gouvernementaux. Martin Dupras, a.s.a., Pl.Fin., D.Fisc.

L effet des changements aux régimes gouvernementaux. Martin Dupras, a.s.a., Pl.Fin., D.Fisc. L effet des changements aux régimes gouvernementaux Martin Dupras, a.s.a., Pl.Fin., D.Fisc. Plan général 1. Introduction 2. Modifications aux régimes publics 3. Conclusion 2 1 - Introduction Évolution

Plus en détail

Compte d épargne libre d impôt (CELI)

Compte d épargne libre d impôt (CELI) Compte d épargne libre d impôt (CELI) MD Marque déposée de L Empire, Compagnie d Assurance-Vie. Les polices sont établies par L Empire, Compagnie d Assurance-Vie. Compte d'épargne libre d'impôt «Les Canadiens

Plus en détail

Comparaison des régimes d épargne-retraite :

Comparaison des régimes d épargne-retraite : Comparaison des régimes : où se situe le RVER? enregistré retraite Qui peut offrir ce régime? Les organisations à ou sans but lucratif, les syndicats et les associations sont admissibles. Les sociétés

Plus en détail

1.6 Responsabilité des fiduciaires et des représentants successoraux... 4 1.7 Certificats de décharge... 5

1.6 Responsabilité des fiduciaires et des représentants successoraux... 4 1.7 Certificats de décharge... 5 TABLE DES MATIÈRES Remerciements...iii Chapitre 1 Exigences de déclaration et administration 1.1 Qui doit produire une déclaration?... 1 1.2 Où faut-il envoyer la déclaration?... 2 1.3 Comment produire...

Plus en détail

Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite

Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite 1234, rue Inconnue Nulle part (Québec) A1A 1A1 Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Société ABC limitée Jean Tremblay La valeur actuelle

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

La prévoyance en Suisse

La prévoyance en Suisse La prévoyance en Suisse 27 1 er pilier Montants de base des rentes AVS/AI 2010 Rente de vieillesse simple Montant minimum par an par mois Montant maximum par an par mois 13 680 1 140 27 360 2 280 Rente

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard hronique Planification financière Chronique La vraie nature du REÉR Le régime enregistré d épargne-retraite («REÉR») est un type de véhicule de placement particulier qui, le plus souvent, fait l objet

Plus en détail

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre compte d épargne libre d impôt collectif Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un compte d épargne-placement flexible qui vous permet de gagner

Plus en détail

Université de Moncton. Régime de retraite des professeurs, professeures et bibliothécaires. Projection retraites 2010-2014

Université de Moncton. Régime de retraite des professeurs, professeures et bibliothécaires. Projection retraites 2010-2014 Université de Moncton Régime de retraite des professeurs, professeures et bibliothécaires Projection retraites 2010-2014 Présenté par Conrad Ferguson 3 décembre 2010 > Ordre du jour > But de l exercice

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

Document d information n o 5 sur les pensions

Document d information n o 5 sur les pensions Document d information n o 5 sur les pensions Il vous faudra combien d argent comme pension? Partie 5 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

Incorporation de ma pratique

Incorporation de ma pratique Incorporation de ma pratique Sujet Incorporation : mythe ou réalité Avantages et désavantages Salaire ou dividende Taux d impôts des particuliers et des compagnies RRQ dans le contexte de l incorporation

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

Vous pouvez obtenir des exemplaires (imprimés) supplémentaires aux :

Vous pouvez obtenir des exemplaires (imprimés) supplémentaires aux : Vous pouvez obtenir des exemplaires (imprimés) supplémentaires aux : Services des publications Ressources humaines et Développement des compétences Canada 140, Promenade du Portage Phase IV, 12 e étage

Plus en détail

[IMP-X] Impôts-Express

[IMP-X] Impôts-Express [IMP-X] Impôts-Express Benjamin Brunot, Conseiller aux étudiants internationaux sep-international@polymtl.ca Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Mis à jour : 11 février 2014 OBJECTIFS

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb. Sask. Man. 2 Taux d imposition

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-RETRAITE IMMOBILISÉE RESTREINT

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-RETRAITE IMMOBILISÉE RESTREINT ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-RETRAITE IMMOBILISÉE RESTREINT Fédéral (REIR) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans

Plus en détail

Les revenus à la retraite : des différences entre les Québécoises et les Québécois

Les revenus à la retraite : des différences entre les Québécoises et les Québécois Les revenus à la retraite : des différences entre les Québécoises et les Québécois 80e Congrès annuel de l Association francophone pour le savoir - Colloque de l Institut de la statistique du Québec (ISQ)

Plus en détail

NOTE D INTERVENTION DE L

NOTE D INTERVENTION DE L NOTE D INTERVENTION DE L Numéro 40/Février 2015 Les fonds de travailleurs au Québec (Fonds de solidarité FTQ, Fondaction CSN) offrent un RÉER qui est assorti d un crédit d impôt en plus de la déduction

Plus en détail

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes caractéristiques du CELI; De maîtriser les différences entre une contribution au REER ou au CELI;

Plus en détail

Formules du Cours sur les fonds d'investissement au Canada. Pour votre examen, vous devez mémoriser les formules suivantes :

Formules du Cours sur les fonds d'investissement au Canada. Pour votre examen, vous devez mémoriser les formules suivantes : Formules du Cours sur les fonds d'investissement au Canada Pour votre examen, vous devez mémoriser les formules suivantes : Remarque : La liste suivante est un outil d'apprentissage. Il ne s'agit PAS d'une

Plus en détail

Introduction. 0.1 Aperçu du cours 0.1.1 Contenu du cours 0.1.2 Évaluation 0.1.3 Bibliographie

Introduction. 0.1 Aperçu du cours 0.1.1 Contenu du cours 0.1.2 Évaluation 0.1.3 Bibliographie Introduction 0.1 Aperçu du cours 0.1.1 Contenu du cours 0.1.2 Évaluation 0.1.3 Bibliographie 0.2 Qu est-ce qu un régime de retraite? 0.2.1 Principe de base Ligne de vie Principe : travail = rémunération

Plus en détail

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Impôts-Express Amélie Ferland, Conseillère aux étudiants internationaux sep-international@polymtl.ca Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Mis à jour : mars 2015 OBJECTIFS DE L ATELIER

Plus en détail

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral L impôt des sociétés Calcul de l impôt fédéral Les différentes sortes de sociétés La société publique; La société privée; La société privée sous contrôle canadien (SPCC) Préparé par Guy Grégoire Hiver

Plus en détail

Australie. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Australie : le système de retraite en 2012

Australie. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Australie : le système de retraite en 2012 Australie Australie : le système de retraite en 212 Le système de retraite australien comporte trois composantes : une pension de vieillesse soumise à conditions de ressources et financée par les recettes

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

RREGOP et Rapport D Amours : en quoi ça vous concerne?

RREGOP et Rapport D Amours : en quoi ça vous concerne? A1213-RJ-018 RREGOP et Rapport D Amours : en quoi ça vous concerne? Réseau des jeunes 30 et 31 mai 2013 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale, CSQ-Québec Contenu Quelques notions de base sur les régimes

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

Assemblée générale du 5 décembre 2013. Le RRUQ. Définition et fonctionnement SPP UQAC

Assemblée générale du 5 décembre 2013. Le RRUQ. Définition et fonctionnement SPP UQAC Assemblée générale du 5 décembre 2013 Le RRUQ Définition et fonctionnement 1 Le RRUQ Le RRUQ est le régime de retraite de l Université du Québec. Tous les professionnels, employés de soutien et professeurs

Plus en détail

Système de revenu de retraite du Canada

Système de revenu de retraite du Canada Au Canada, nous jouissons de l un des meilleurs systèmes de retraite au monde. D après une évaluation basée sur l adéquation, la viabilité et l intégrité, le système de s est classé au cinquième rang mondial

Plus en détail

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE 1.1 Résidence et assises juridiques de l impôt (Q)...................... 1 1.2 Textes fiscaux

Plus en détail

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Vous cherchez à augmenter votre pouvoir d achat en réduisant vos impôts... Le système fiscal luxembourgeois vous

Plus en détail

Cas. Option 2 1 890 $ par mois avec pension de conjoint survivant de 75 %

Cas. Option 2 1 890 $ par mois avec pension de conjoint survivant de 75 % Cas James, un CFP professionnel, rencontre Todd et Nadine Paulson, qui sont tous deux âgés de 58 ans. Les deux conjoints travaillent pour ABC Financial, une institution financière fédérale, depuis de nombreuses

Plus en détail

Rencontre d information REER collectif

Rencontre d information REER collectif Rencontre d information REER collectif Décembre 2013 Luis Amado Spécialiste, communication financière Agenda Introduction Caractéristiques de votre régime Planifiez votre retraite Vos options de placement

Plus en détail

À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030?

À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030? À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030? Nicholas-James Clavet (CIRPÉE) Jean-Yves Duclos (CIRPÉE, CIRANO) Bernard Fortin (CIRPÉE, CIRANO) Steeve Marchand (CIRPÉE) 1 / 23 De grandes questions En quoi

Plus en détail

Essentiels de la retraite 19 juin 2014 PLENIERE

Essentiels de la retraite 19 juin 2014 PLENIERE Essentiels de la retraite 19 juin 2014 PLENIERE Financer des engagements santé par un contrat de retraite Ou comment valoriser la politique sociale de l entreprise tout en maîtrisant son coût Louis LINŸER

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS)

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) Raj K. Chawla La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) est entrée en vigueur en 1991. Contrairement à la taxe sur les ventes des fabricants qu elle a remplacée, laquelle était perçue seulement

Plus en détail

Revenu de retraite. RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie

Revenu de retraite. RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie Revenu de retraite RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie RentÀvie Conservez votre niveau de vie à la retraite Si vous avez entre 40 et 60 ans et que la planification de votre revenu de retraite

Plus en détail

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES CANADA Province de Québec District de ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS N du dossier Remplir en caractères d imprimerie Les parents peuvent remplir ensemble

Plus en détail

Retour sur la rencontre «Connaître et comprendre le fonctionnement du régime de retraite» Objectifs de la rencontre

Retour sur la rencontre «Connaître et comprendre le fonctionnement du régime de retraite» Objectifs de la rencontre Régime de retraite des employées et employés de l Université de Sherbrooke (RRUS) Me familiariser avec la planification de la retraite Mélissa Cyr Conseillère (Régime de retraite) Automne 2015 Objectifs

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1 non remboursables pour 2015 1 indépendants affiliés à KPMG non remboursables pour 2015 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb.

Plus en détail

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Stéphane Thibeault Stéphane Thibeault Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Choses immuables de la vie: La mort Facteurs

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 17 Comment tirer le maximum de votre CELI Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) peut être un excellent

Plus en détail

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE?

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? MARC TISON LA PRESSE Annick et Pascal ont une maison âgée de 26 ans et deux enfants âgés de 9 et 11 ans. Des améliorations sont nécessaires. À la maison, s entend. Ils

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

J ai des valeurs j investis où ça compte!

J ai des valeurs j investis où ça compte! J ai des valeurs j investis où ça compte! L ÉPARGNE ENTREPRENANTE Avec Fondaction, un fonds de travailleurs socialement responsable, je profite d avantages fiscaux intéressants et je peux épargner plus

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 11 NOVEMBRE 2013

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 11 NOVEMBRE 2013 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 11 NOVEMBRE 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de

Plus en détail

Le gouvernement du Canada, à l instar de

Le gouvernement du Canada, à l instar de Philip Giles et Karen Maser Utilisation du REER avant la retraite Le gouvernement du Canada, à l instar de ceux de nombreux autres pays, offre une mesure incitative pour encourager l épargneretraite personnelle.

Plus en détail

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec)

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Mise à jour le 1er août 2012 Intervenants du RVER - Agence du Revenu du Canada (ARC)

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations 2010 Ce guide est accessible sur notre site Internet. revenu.gouv.qc.ca En assurant le financement des services publics, Revenu Québec

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT. Fédéral (FRVR)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT. Fédéral (FRVR) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT Fédéral (FRVR) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda, les

Plus en détail

Cotisations Volontaires

Cotisations Volontaires Cotisations Volontaires Document d information à l intention des participants Direction du Régime de retraite des chargés de cours printemps 2011 Introduction Le Régime de retraite des chargés de cours

Plus en détail

R-3492-2002 - Phase 2 CRÉDIT DE RETRAITE. Original : 2003-08-14 HQD-5, Document 11 Page 1 de 5

R-3492-2002 - Phase 2 CRÉDIT DE RETRAITE. Original : 2003-08-14 HQD-5, Document 11 Page 1 de 5 CRÉDIT DE RETRAITE Page de Le Régime de retraite d Hydro-Québec est un régime de retraite contributif à prestations déterminées, de type fin de carrière. Ce régime est enregistré auprès de la Régie des

Plus en détail