OPÉRA EN DEUX ACTES LIVRET DE CESARE STERBINI D APRÈS LA COMÉDIE DE BEAUMARCHAIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OPÉRA EN DEUX ACTES LIVRET DE CESARE STERBINI D APRÈS LA COMÉDIE DE BEAUMARCHAIS"

Transcription

1

2

3 OPÉRA EN DEUX ACTES LIVRET DE CESARE STERBINI D APRÈS LA COMÉDIE DE BEAUMARCHAIS DIRECTION MUSICALE ALBERTO ZEDDA MISE EN SCÈNE DAMIANO MICHIELETTO RÉALISATION DE LA MISE EN SCÈNE ANDREAS ZIMMERMANN CHEF DE CHŒUR LAURENT TOUCHE DÉCORS PAOLO FANTIN COSTUMES SYLVIA AYMONINO LUMIÈRES FABIO BARETTIN 1 LE COMTE ALMAVIVA PHILIPPE TALBOT BARTOLO GIULIO MASTROTOTARO ROSINA GAËLLE ARQUEZ FIGARO FLORIAN SEMPEY DON BASILIO WOJTEK SMILEK BERTA FRANÇOISE DELPLANQUE FIORELLO MARC SCOFFONI ORCHESTRE SYMPHONIQUE SAINT-ÉTIENNE LOIRE CHŒUR LYRIQUE SAINT-ÉTIENNE LOIRE PRODUCTION GRAND THÉÂTRE DE GENÈVE GRAND THÉÂTRE MASSENET MERCREDI 30 JANV. : 20H VENDREDI 01 FÉVR. : 20H DIMANCHE 03 FÉVR. : 15H DURÉE 2H30 SANS ENTRACTE - EN ITALIEN, SURTITRÉ EN FRANÇAIS

4 2

5 p.4 DÉCOUVERTE DE L ŒUVRE Rossini La genèse du Barbier de Séville Personnages et argument Guide d écoute p.12 LE BARBIER DE SÉVILLE À L OPÉRA THÉÂTRE DE SAINT-ÉTIENNE Les maîtres d œuvre Les solistes L orchestre et les chœurs Iconographie commentée de la production p.17 PISTES PÉDAGOGIQUES Le travestissement à l Opéra : étude et imagination des costumes du Comte Almaviva Mettre en scène la rencontre entre Rosina et Almaviva La leçon de musique : de Molière à Rossini en passant par Fragonard p.23 RESSOURCES SUPPLÉMENTAIRES L Opéra Théâtre de Saint-Étienne / Présentation générale Petite histoire d une production p.26 ANNEXES Voix et tessitures Composition de l orchestre Glossaire Bibliographie sélective 3

6 GIOACCHINO ROSSINI (PESARO 1792, PARIS 1868) 4 Né un 29 février et mort un vendredi 13, le maestro italien commence et termine son existence dans des conditions particulières. Fils d un corniste et d une cantatrice continuellement en tournée, Rossini est placé chez un charcutier de Bologne qui lui fait donner des leçons de musique. En entrant au Liceo Musicale de Bologne, le jeune Rossini parfait sa formation musicale en prenant des cours de contrepoint et de composition. En 1810 son premier opéra La Cambiale di matrimonio est créé au Teatro San Moisè de Venise. Puis, huit ouvrages voient le jour entre 1812 et 1813, dont Tancrède et L Italienne à Alger. Le succès de ces deux opéras et de ses diverses farces musicales propulse Rossini à la direction musicale du théâtre San Carlo de Naples, pour lequel il devra composer une œuvre par an. Rossini est alors à la tête d un orchestre et d une équipe de chanteurs parmi lesquels se trouve la prima donna* Isabelle Colbran, qu il épousera plus tard. Les années suivantes sont marquées par les créations du Turc en Italie (1814), d'elisabetta, regina d Inghilterra (1815) et d'otello (1816). En 1822 Rossini quitte Naples pour un voyage qui le mène jusqu à Vienne, où il rencontre Beethoven, Londres et enfin Paris. Son œuvre est alors reconnue dans l Europe entière, au point qu'on le nomme, en 1824, directeur du Théâtre-Italien de Paris, mais aussi Premier compositeur du Roi, Charles X. La création française de Mosè in Egitto (1827) le conforte dans ses fonctions, mais Guillaume Tell (1829), ne remportant pas le succès espéré, le fragilisera durablement. Cet échec très douloureux, doublé du succès de Robert le diable de Meyerbeer, décide Rossini à ne plus composer. Alors qu il repart pour l Italie, où il s installe pour près de vingt ans, le compositeur rompt son vœu de silence pour achever son projet de Stabat Mater. Rossini ne revient à Paris qu en 1855 et s installe au 2, rue de la Chausséed Antin, dans un appartement où se presse le Tout-Paris artistique et d illustres personnalités telles que Liszt, Wagner, Clara Schumann, pour goûter aux somptueux dîners qu il prépare lui-même. Les dernières œuvres du maestro seront la Petite Messe solennelle (1864/1867) et les fameux Péchés de vieillesse, recueils de piécettes dans lesquels il laisse s exprimer son propre goût, sans chercher l approbation d un public depuis longtemps rompu à une nouvelle esthétique. En 1868, Rossini décède à Paris en nous laissant trenteneuf opéras (écrits en seulement vingt-trois ans!), dont les grands titres n ont jamais cessé d être joués. Son œuvre constitue ainsi un héritage précieux pour l école italienne, tourmentée par la montée du wagnérisme, et ouvre une voie riche et pérenne au grand opéra italien et notamment à Verdi. * LES TERMES SUIVIS D'UN ASTÉRISQUES SONT À RETROUVER DANS LE GLOSSAIRE P 27 ROSSINI VU PAR STENDHAL «Depuis la mort de Napoléon, il s est trouvé un autre homme duquel on parle tous les jours à Moscou comme à Naples, à Londres comme à Vienne, à Paris comme à Calcutta. La gloire de cet homme ne connaît d autres bornes que celles de la civilisation, et il n a pas trente-deux ans!». Cet homme n est autre que Rossini. (Stendhal, Vie de Rossini, Paris : Auguste Boulland et Cie, 1824). ROSSINI, LITHOGRAPHIE D AUGUSTE LEMOINE D APRÈS LA PHOTOGRAPHIE D ERWIN (1860), BNF GALLICA.

7 LA GENÈSE DU BARBIER DE SÉVILLE Horloger, homme d affaires, dramaturge, Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais était également on le sait moins musicien et professeur de harpe. Il s essaya même à la composition, de sorte qu en 1772 il présente à la Comédie-Italienne le manuscrit d un certain Barbier de Séville, sorte d opéra-comique. La partition étant refusée, Beaumarchais n insiste pas et transforme son Barbier en une comédie, créée en 1775 à la Comédie- Française. Ainsi, l œuvre, d abord écrite pour être chantée, s inscrit dans un processus créatif inhabituel qui lui confère déjà une dimension hautement musicale. Il n est alors pas étonnant que Le Barbier ait autant été mis en musique. Citons parmi les nombreuses versions, celle de Paisiello (1782), compositeur très populaire à l époque, celle d Elsperger (1783), celle de Schulz (1786), celle de Nicolo (1796), ou encore de Morlacchi (1816). La version de Rossini est donc l une des plus tardives, et si aujourd hui elle est la seule encore inscrite au répertoire, cela n a pas été sans difficultés. Alors que le directeur du Teatro Argentina de Rome manque de manuscrits, il pense au Barbier, dont le texte, déjà mis plusieurs fois en musique, semble être une excellente base pour un nouveau succès musical. Déjà auréolé de succès, Rossini est très vite appelé à le mettre en musique. S il hésite d abord, ayant peur de marcher sur les plates-bandes de son aîné Paisiello, encore en vie, Rossini finit par accepter, en ayant la prudence d écrire à son confrère pour l assurer de la pureté de ses intentions. Rossini va même jusqu à proposer un autre titre, Almaviva ou La Précaution inutile, et rédige un avertissement au public expliquant toute l admiration qu il porte à l œuvre de son aîné ; tant d inutiles précautions quand on sait que le titre final fut bel et bien Le Barbier de Séville et que Paisiello ne tarda pas à manifester son mécontentement. La première (20 février 1816) fut alors un fiasco, certes à cause d une série de problèmes techniques au premier acte, mais surtout parce que les critiques, voués pour la plupart à Paisiello, ne pardonnèrent pas à ce jeune inconnu de 24 ans de se mesurer au célébrissime vieux maître. Dès le lendemain, Rossini remanie l ouvrage (comme Beaumarchais l avait fait suite à l échec de sa pièce lors de la création) qui, le soir-même, rencontre un franc succès confirmé par chacune des représentations suivantes. 5 LES INCIDENTS TECHNIQUES DE LA CRÉATION DU BARBIER Le soir de la création du Barbier de Séville, de nombreux incidents techniques manquent de gâcher le spectacle : la guitare désaccordée d Almaviva lors de sa sérénade, la chute de Basilio se relevant pour chanter avec le nez en sang, un chat passant à travers la scène lors du premier final, etc. Toutes les conditions sont alors réunies pour compromettre le succès de l œuvre Et pourtant! FOCUS SUR BEAUMARCHAIS Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais ( ) est horloger de métier, mais en tant que touche-à-tout et surtout en homme ambitieux, il s illustre également comme écrivain, professeur de harpe, homme d affaires, espion, vendeur d armes, etc. Il a su très tôt se rapprocher de la Cour et faire fortune par différents mariages et veuvages (dont le premier lui permet d anoblir son nom). Engagé dans la guerre d indépendance des États-Unis et haut militant de la Révolution Française, il se fera oublier quelques temps en s exilant à Hambourg, avant de regagner Paris trois ans avant sa disparition. Parmi son œuvre littéraire figure la Trilogie dite de Figaro, ou Le Roman de la famille Almaviva : Le Barbier de Séville (1775), Le Mariage de Figaro (1784) et La Mère coupable (1792). Beaumarchais est, aujourd hui encore, considéré comme l une des figures emblématiques du siècle des Lumières. BEAUMARCHAIS, PORTRAIT DE JEAN-MARC NATTIER, HUILE SUR TOILE, COLLECTION PRIVÉE (1755).

8 PERSONNAGES PRINCIPAUX Le Comte Almaviva (ténor) successivement Lindoro, un soldat, Don Alonso Rosina (mezzo-soprano coloratura) pupille de Bartolo Figaro (baryton) un barbier Bartolo (basse) docteur en médecine, tuteur de Rosina Don Basilio (basse) un maître de musique Fiorello (basse ou ténor) domestique du Comte Berta (soprano) gouvernante de Rosina L ACTION EN DEUX MOTS À Séville, la jeune Rosina est tenue recluse par son tuteur, le vieux docteur Bartolo, qui s est mis en tête de l épouser pour garder sa dot. Mais Rosina s est éprise du jeune Comte Almaviva qui, avec la complicité de Figaro, va tout tenter pour approcher son aimée 6 ARGUMENT ACTE I : Dans les rues de Séville, le Comte Almaviva chante la sérénade sous les fenêtres de Rosina, une jeune femme qu il a suivie amoureusement depuis Madrid. Le barbier Figaro, clamant son succès, rencontre bientôt le Comte et lui propose son aide pour se rapprocher discrètement de Rosina. Apparaissant au balcon, la jeune femme laisse tomber un rouleau de musique contenant un message dans lequel elle supplie son prétendant de se faire connaître. Dans une nouvelle chanson improvisée, Almaviva prétend se nommer Lindoro et vouloir l épouser. Alors que le Comte est interrompu dans sa déclaration, Figaro lui propose un plan : déguisé en soldat éméché, il ira se présenter chez Bartolo et demander l hébergement. Seule dans sa chambre, Rosina médite sa fuite tout en exprimant son amour pour Lindoro. Basilio arrive alors pour informer Bartolo de la présence à Séville du Comte Almaviva, que l on dit amoureux de Rosina. Décidé à épouser lui-même sa pupille, Bartolo se retire avec Basilio pour accélérer ses plans. Figaro, ayant tout entendu, sort de sa cachette pour informer Rosina de ce qui est en train de se tramer, puis, l ayant rassurée quant à la sincérité des sentiments de Lindoro, il se retire. Alors que Bartolo vient réaffirmer son autorité sur Rosina, Almaviva se présente déguisé en soldat aviné et réclame d être logé. Bartolo entre dans une vive colère qui provoque l arrivée de la garde. Dévoilant subtilement sa noble identité à l un des officiers, Almaviva échappe à l arrestation, provocant la stupéfaction de Bartolo ACTE II : Chez Bartolo, Almaviva se présente sous un nouveau déguisement, celui de Don Alonso, élève de Basilio, remplaçant le maître de musique prétendu souffrant pour la leçon de Rosina. Profitant des plages de sommeil de Bartolo, les jeunes amants tentent de se rapprocher, bénéficiant bientôt de l aide de Figaro, venu raser le vieux docteur. L arrivée subite de Basilio menace de tout faire échouer, mais devant la bourse bien remplie que lui propose le Comte, il accepte de se faire porter pâle et se retire. Alors que le Comte explique à Rosina qu il viendra la chercher à minuit, Bartolo comprend la supercherie et chasse tout le monde. Pour épouser sa pupille au plus vite Bartolo tente de la convaincre qu elle est manipulée par Lindoro. Désespérée, Rosina promet d épouser son tuteur. Quand Lindoro se présente enfin, Rosina le repousse, le forçant à révéler sa véritable identité. Le malentendu étant dissipé, Figaro profite de l arrivée de Basilio et du Notaire, pour les rallier à sa cause et unir officiellement Rosina et Almaviva. Alertée par Bartolo la garde arrive trop tard, le mariage est prononcé et le Comte, déclinant son titre, échappe à toute poursuite. Refusant la dot de Rosina, Almaviva gagne la sympathie de Bartolo qui finit par bénir l union des jeunes amants.

9 Le Barbier de Séville est l un des chefs-d œuvre du bel canto italien, dont Rossini est le plus illustre représentant. Ainsi, l œuvre comporte de nombreux airs virtuoses, rendus célèbres par des interprètes tels que Maria Callas (Rosina). Pour autant la structure générale de la partition fait alterner les airs avec de nombreuses autres formes : récitatifs, duos, trios, ensembles, chacun des deux actes possédant son propre final, éléments caractéristiques de la construction dramatique chez Rossini. Le guide d écoute suivant, loin d être exhaustif, propose ainsi l étude d un passage orchestral, d un air, d un duo et d un ensemble. FOCUS SUR LE BEL CANTO Le bel canto assure en quelque sorte la jonction entre l opéra baroque et l opéra romantique, en conservant la part de luxure propre au baroque tout en se rapprochant des sentiments humains. Le langage du bel canto est alors riche, suave, éclatant mais également très symbolique. Ainsi, la musique et surtout la voix sont au premier plan, bien plus importants que le texte, dont le sens est évoqué par la mélodie et ses nombreuses vocalises et ornementations. Le bel canto est l art de la virtuosité vocale, mais d une virtuosité vocale au service de l émotion. NOTE 7 Si nous avouons une très grande préférence pour la version d EMI Classics dirigée par Galliera (1957) avec Maria Callas en Rosina, il faut reconnaître la qualité de la version d Abbado (Deutsche Grammophon 1992) avec un orchestre brillant et des voix propres mais quelque peu inadéquates. Quant aux extraits musicaux dont nous proposons l analyse, ils se trouvent tous facilement dans de multiples versions sonores et/ou vidéo, sur support CD, DVD ou même en ligne. ROSINA À SON BALCON, ACTE I DU BARBIER DE SÉVILLE, ESTAMPE D ÉMILE BAYARD (1877), BNF IMAGES, DÉPARTEMENT DES ESTAMPES ET PHOTOGRAPHIES, YF-8222.

10 1 - SINFONIA (OUVERTURE) Conçue comme une entité à part entière, l ouverture du Barbier de Séville se construit en partie sur des auto-emprunts, fragments musicaux que Rossini avait déjà composés pour de précédents ouvrages. Ce geste, parmi d autres, témoigne de l autonomie absolue de l ouverture par rapport au reste de l œuvre, même si les matériaux musicaux employés, placent l auditeur dans un climat propre à accueillir ce qui va suivre. Dans une première partie lente, les accords fortissimo* de l orchestre alternent avec de petites cellules des cordes et des vents, jouées pianissimo*. Une certaine malice entre le discours général et des réponses individuelles s établit alors. Puis la mélodie du hautbois, à laquelle répond le basson, installe une atmosphère à la fois tendre et amusante. Dans une seconde partie vive, la grande litanie des cordes, doublées par le piccolo, véhicule une grande énergie, sans cesse en mouvement, ponctuée par un accompagnement répétitif en pizzicati*, installant une certaine impatience. Le grondement des cordes graves, en croches, enflant et s accélérant de plus en plus, s ajoute enfin à l effervescence générale. Le registre bouffe* est dès lors convoqué, lui, sa vigueur, sa malice, et ses coups de théâtre! AIR DE FIGARO : «LARGO AL FACTOTUM» Dans ce premier air, Figaro se met totalement en scène et parle de lui en se flattant alors même qu il est seul. Tous les effets de langage sont alors convoqués : superlatifs, énumérations, exclamations, auto-congratulations, comme l utilisation de «Figaro» conjugué à la 3ème personne. Ses premières interventions se font directement sur le do aigu du registre de baryton, note à la fois claire et puissante. L accompagnement orchestral, vif, fougueux et fier, aménage entre chaque phrase du barbier des silences dramatiques qui ne font qu ajouter à la situation de parade. Enfin, la dernière section de l air s articule autour de petites cellules mélodico-rythmiques répétées et tournant sur ellesmêmes, ajoutant au coté fanfaronnant du personnage qui, s il enchaîne certes de longues tirades sur un rythme très rapide, ne fait que répéter les mêmes notes et le même texte.

11 3 - DUO ALMAVIVA, BARTOLO : «PACE E GIOIA SIA CON VOI» Se présentant à nouveau chez Bartolo pour approcher son aimée, le Comte Almaviva endosse cette fois le costume de Don Alonso, un prétendu élève de Don Basilio, qu il vient remplacer pour donner sa leçon de musique à Rosina. L intervention d Almaviva, «la paix et la joie soient avec vous», se fait quasi recto-tono*, c'est-à-dire sur la même note répétée, dans une courte phrase musicale lancinante et dans un ton mielleux. Cette phrase est doublée par les premiers violons, dans le registre aigu, ce qui rajoute du piquant et de l humour à la situation, tout cela sur une pédale de basse*, longue note tenue, traduisant le statisme de la situation. La réponse de Bartolo, «trop aimable, mille grâces», est accompagnée des trilles* des cordes, qui traduisent à leur façon l effet du stratagème mis en place par Almaviva, visant à manipuler, pour ne pas dire hypnotiser Bartolo. 9 De la même manière, la structure de ce duo entre Almaviva et Bartolo traduit elle aussi la situation de surplace, avec trois parties presque identiques qui s enchaînent. Même les différents apartés qui se déploient de part et d autre, dans des phrases plus souples et plus rapides, ne parviendront pas à sortir de cette situation figée dans laquelle Almaviva, répétant inlassablement ses courbettes, installe Bartolo. La provocation atteint même son paroxysme lorsque Bartolo, lassé et ruminant la mauvaise journée qu il a passée, tente d installer un autre langage plus vif et nerveux, tandis qu Almaviva déploie une nouvelle phrase lancinante et moqueuse, pour dire : «nous parlerons plus tard». Le duetto s achève alors par un pied de nez de l orchestre qui reprend le motif moqueur d Almaviva!

12 4 - FINAL DE L ACTE I : «MA SIGNOR MA UN DOTTOR» Ce final du premier acte se construit comme la plupart des finals rossiniens. Il rassemble sur scène tous les protagonistes étant déjà intervenus. Ceux-ci se réunissent autour d une situation commune, chantée en quelque sorte d une même voix, avec effets de canon*, et d unissons*, sur une même mélodie avec un texte souvent identique ou très proche mais permettant diverses adaptations rendant compte du point de vue de chacun sur la situation ATELIER D ÉCOUTE AUTOUR DE LA CAVATINE DE ROSINA : «UNA VOCE POCCO FA» Pour l étude de cet air, sûrement le plus célèbre de la partition, nous recommandons d expliquer préalablement la structure de la cavatine* aux élèves. La cavatine se structure selon le modèle suivant : - Recitativo* ou introduction orchestrale : épisode plus ou moins long et facultatif. - 1 ère partie de l air : de caractère lyrique et de tempo modéré, cette partie de l air installe la situation et/ou présente le personnage. - Partie intermédiaire : passage plus libre musicalement, au cours duquel apparaît ROSINA une idée nouvelle qui justifie le passage à la partie suivante. - 2 ème partie de l air : de tempo plus rapide, cette partie de l air est la plus enlevée, la plus brillante, la plus généreuse. Elle comporte souvent des reprises mélodiques ornementées et s achève quasi systématiquement par une accélération du mouvement. Ainsi, il est possible de demander aux élèves, en écoutant l air et avec le texte sous les yeux, d identifier le passage du texte qui installe une nouvelle idée (partie intermédiaire) permettant de passer à la suite de l air. Dès lors, les deux grandes parties apparaissant clairement, une nouvelle écoute de l air de Rosina permettra d opposer la partie lente (1ère partie) à la partie rapide (2ème partie) et de comprendre la construction musicale et dramatique de la cavatine. À l instant une voix vient de toucher mon cœur, Et ce cœur sitôt frappé c est Lindoro qui l a blessé. Oui, Lindoro m appartiendra, je l ai juré et je vaincrai. Mon tuteur refusera, j aiguiserai mes ruses, Enfin il cédera et je vivrai heureuse. Oui, Lindoro m appartiendra, je l ai juré et je vaincrai. Je suis docile, respectueuse, obéissante, douce, amoureuse, On me gouverne, on me gouverne, je me laisse faire, me laisse faire. Mais si l on s en prend à mon cœur, je me ferai vipère, ah oui, Par mille stratagèmes, avant de plier, je me défendrai, me défendrai. Je suis docile, respectueuse, obéissante, douce, amoureuse, On me gouverne, on me gouverne, je me laisse faire, me laisse faire. Mais si l on s en prend à mon cœur, je me ferai vipère, ah oui, Par mille stratagèmes, avant de plier, je me défendrai, me défendrai.

13 TABLEAU RÉCAPITULATIF DES ÉCOUTES 11

14 12 LES MAÎTRES D ŒUVRE ALBERTO ZEDDA DIRECTEUR MUSICAL Alberto Zedda, spécialiste du répertoire italien du XIXe siècle et du compositeur Rossini, étudie à Milan, sa ville d'origine et fait ses débuts en 1956 avec Il Barbiere di Siviglia. Il gagne en 1957 le Concours international des Chefs d'orchestre de la RAI, un succès qui lui ouvre les portes des plus célèbres salles d'opéra. Membre engagé de la Fondation Rossini, il est le fondateur du Festival de Pesaro (Italie). DAMIANO MICHIELETTO METTEUR EN SCÈNE Damiano Michieletto est né à Venice en Il obtient un diplôme de metteur en scène en théâtre à l'école d'arts Dramatiques Paolo Grassi à Milan, ainsi qu'un diplôme de Littérature Moderne de l'université Cà Foscari de Venice. Il commence à mettre en scène des opéra en 2002 avec L'Histoire du soldat de Stravinsky, A Midsummer Night's Dream, Le Carnaval des animaux... Il obtient un grand succès en 2003 au Wexford Festival Opera avec l'opéra Svanda Dudàk et reçoit le Prix de la Production d'opéra de l'année par The Irish Times/ESB Theatre Awards. Il dirige ensuite Il Trionfo delle belle pour le Rossini Opera Festival, Il Barbiere di Siviglia pour le festival Maggio Musicale Fiorentino, Beauty and the Beast pour le Théâtre Communal de Modène, etc. LES SOLISTES PHILIPPE TALBOT LE COMTE ALMAVIVA (TÉNOR) Enfant, il aborde le chant au sein de l'école Maîtrisienne de la Perverie (Nantes) puis il entre au Conservatoire National de Région d'angers où il obtient une Médaille d'or et un premier prix de perfectionnement à l'unanimité. De 2003 à 2005, il est pensionnaire du CNIPAL et sera souvent invité par l' Opéra de Marseille. Il obtient le 3 ème Prix et le Prix du Meilleur Espoir Ténor au Concours Pavarotti de Modène Parmi ses projets notons, Le Barbier de Séville à Berlin et Saint-Étienne, Le Chapeau de paille d'italie à Nantes, Idomeneo à Tours, Platée à Stuttgart, Orphée aux Enfers à Marseille,... GIULIO MASTROTOTARO BARTOLO (BARYTON) Giulio Mastrototaro a étudié le chant et a été diplômé en 2002 avec mention au Conservatorio Claudio Monteverdi de Bozen. Giulio Mastrototaro fait ses débuts en 2000 avec le rôle de Martino dans L'occasione fa il ladro de Rossini sous la direction de Nicola Luisotti. S'ensuivent d'autres rôles importants. Pendant la saison , vous avez pu entendre à l'opéra Théâtre de Saint-Étienne son interprétation remarquée de Dulcamara (L'Elisir d'amore) dans une mise en scène de Richard Brunel. GAËLLE ARQUEZ ROSINA (MEZZO-SOPRANO) Après une licence de musicologie, Gaëlle Arquez reçoit en 2009 le Prix de Chant du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Entre 2007 et 2008, elle interprète le rôle de l Enfant (L Enfant et les Sortilèges) et réalise sa première tournée en France. En 2009, elle chante le rôle titre de La petite Renarde rusée pour le CNSMD de Paris dans une production mise en scène par Vincent Vittoz et dirigée par Yann Molénat, rôle qu elle reprend au ThéâtreRoyal de Wallonie de Liège et au Grand Théâtre de Reims. Pendant l été 2010, elle se produit le temps d un récital Messiaen/Wagner au Festival Messiaen au Pays de la Meije, à la demande de Pierre Boulez.

15 FLORIAN SEMPEY FIGARO (BARYTON) Florian Sempey débute ses études musicales avec l'apprentissage du piano puis vient au chant en entrant au conservatoire de Libourne. En 2007, il intègre le conservatoire national de Bordeaux. Il fait ses débuts sur la scène de l'opéra de Bordeaux en janvier 2010 dans le rôle de Papageno (mise en scène de Laura Scozzi ; direction de Darell Ang). Sur la scène de l'opéra de Paris, Florian Sempey est Marullo dans le Rigoletto mis en scène par Jérôme Savary à Bastille. En juin 2012, il remporte le prix Carpeaux de l'opéra National de Paris. MARC SCOFFONI FIORELLO (BARYTON) Parallèlement à une maîtrise de linguistique anglaise de l université d Aixen-Provence, Marc Scoffoni étudie le chant lyrique. Il entre au Conservatoire National de Marseille puis au Conservatoire National Supérieur de Paris. Après obtention du diplôme il part pour la Guildhall School of Music and Drama de Londres. Il fait ses débuts à l Opéra de Marseille en 2007 dans le rôle du Prince Yamadori (Madame Butterfly), avant d incarner Alfio (Cavalleria Rusticana) sous la direction de Paolo Olmi en Italie. En septembre 2011 il rejoint la troupe du Grand Théâtre de Genève. WOJTEK SMILEK DON BASILIO (BASSE) Originaire de Pologne, Wojtek Smilek fait ses études de chant à l'académie de Musique de Cracovie. En 1992, il obtient à l'unanimité le Grand Prix du Concours Bellini en Sicile. Il chante alors au Festival de Radio France et Montpellier dans Rienzi de Wagner, Sigurd de Reyer, Missa di gloria de Puccini. Pour la saison , il incarne Reinmar von Zweter (Tannhauser) à l'opéra de Paris, Oroveso (Norma), Marcel (Les Huguenots) à l'opéra de Strasbourg, et enfin Sarastro (Die Zauberflote) à Marseille. FRANÇOISE DELPLANQUE BERTA (MEZZO-SOPRANO) Françoise Delplanque étudie le chant au Conservatoire de Saint-Étienne où elle obtient une médaille d or. Elle perfectionne sa technique vocale avec Jean-Louis Casado à Aix-en-Provence. Après de nombreux concerts et récitals, elle intègre l'academie de Martina Franca (Italie) dirigée par Sergio Segalini. En France, elle chante notamment Fiordiligi (Cosi fan tutte, Mozart), Lisa (Le Pays du sourire, Lehar), Santuzza (Cavalleria Rusticana, Mascagni). Récemment, elle interprète le Requiem de Verdi au Festival de Musique sacrée de Lourdes et lors de l inauguration de la salle 3000 de Lyon. L ORCHESTRE ET LES CHŒURS L'ORCHESTRE SYMPHONIQUE SAINT-ÉTIENNE LOIRE Créé en 1987, l OSSEL a su s élever au rang des grands orchestres français. En devenant Directeur musical de l orchestre en 2003, Laurent Campellone entreprend un travail en profondeur sur la qualité artistique de cet ensemble. L OSSEL est un acteur culturel incontournable qui accomplit une mission essentielle d éducation et de diffusion du répertoire symphonique et lyrique. L Orchestre a su acquérir une solide réputation, en particulier dans le répertoire romantique français. LE CHŒUR LYRIQUE SAINT-ÉTIENNE LOIRE Placés sous la responsabilité musicale de Laurent Touche, le Chœur Lyrique Saint-Étienne Loire constitue aujourd hui un outil de niveau professionnel incontestable grâce à la rigueur apportée au recrutement de chacun des artistes, tous susceptibles, outre leur travail collectif, d assurer des prestations individuelles de qualité. L Opéra Théâtre de Saint-Étienne est désormais reconnu comme l un des acteurs incontournables de la vie lyrique française. 13

16 ICONOGRAPHIE COMMENTÉE DE LA PRODUCTION Voici la maquette du décor du Barbier de Séville, document fourni par le décorateur (ici Paolo Fantin) au Directeur technique du théâtre et aux responsables des ateliers de fabrication. C est à partir de ces maquettes que le décor sera ensuite construit. Le décor du Barbier de Séville est un décor à étages, dont la partie centrale peut pivoter. 14

17 Ci-dessus, la maquette du costume de Rosina, document fourni à l atelier couture, à partir duquel seront élaborés les patrons avant que soit confectionné le costume lui-même. Les costumes du Barbier de Séville sont de Sylvia Aymonino. 15 GTG VINCENT LEPRESLE Voici enfin une photographie extraite des représentations du Grand-Théâtre de Genève (où a eu lieu la création de cette mise en scène de Damiano Michieletto), permettant d observer le décor une fois réalisé, dans lequel évoluent les interprètes.

18 16

19 17

20 ( LE TRAVESTISSEMENT À L OPÉRA : étude et imagination des costumes du Comte Almaviva OBJECTIF : comprendre la situation de travestissement à l Opéra et s improviser costumier OUTILS : 3 maquettes de costumes, le texte du Barbier de Séville MOTS-CLÉS : costume, travestissement, transposition moderne 18 Cette piste pédagogique propose, afin de mieux comprendre la situation de travestissement à l Opéra, de redéfinir tout d abord le terme en lui-même, afin d éviter les amalgames, pour étudier ensuite les différents recours à ce procédé dans Le Barbier de Séville, à travers les costumes du Comte Almaviva. En classe, l enseignant pourra alors expliquer ce qu est le travestissement, puis présenter les trois identités successives du Comte avant de demander aux élèves d imaginer ce qu elles pourraient devenir aujourd hui. Dès lors, les élèves se mettront dans la peau du costumier et pourront proposer leurs propres maquettes pour les 3 costumes d Almaviva. Ils pourront soit les dessiner, soit comme pour la maquette du costume de Rosina (voir page 15) proposer des photographies extraites de magazines ou trouvées en ligne, dont les vêtements, accessoires et attitudes permettent de définir les différents costumes du personnage. L enseignant pourra ensuite dévoiler les maquettes de la production et réfléchir avec ses élèves sur leur esthétique. Le travestissement : définition et contexte Le terme de travestissement, s il renvoie aujourd hui au port de vêtements associés en général à l autre sexe, désigne à l origine une usurpation d identité par le port de vêtements n appartenant pas à son rang, à sa fonction. Ainsi, dans l Opéra, le travestissement ne vise pas tant à ressembler à une personne de sexe opposé, mais plutôt à se déguiser en une personne d un autre statut à des fins de manipulation, de tromperie. Le travestissement est alors utilisé dans de nombreuses œuvres, notamment chez Mozart. Ainsi, dans Don Giovanni, Leporello et Giovanni échangent leurs vêtements afin de séduire de nouvelles femmes, dans Cosi fan tutte, Guglielmo et Ferrando se déguisent en étrangers afin de séduire leurs propres fiancées pour tester leur fidélité, enfin dans La Flûte enchantée, c est Papagena qui se déguise en vieille femme pour sonder le cœur de Papageno avant de révéler sa vraie nature. Imaginer les costumes du Comte Almaviva Pour séduire Rosina, Almaviva doit dissimuler son identité de Comte et va donc se déguiser successivement en un jeune étudiant (Lindoro), en soldat, puis en maître de musique (Don Alonso). Lors de la création de l œuvre en 1816, les costumes d Almaviva répondaient alors aux exigences et indications du livret. Dans la mise en scène de Damiano Michieletto, transposée à l époque contemporaine, les différents costumes d Almaviva s adaptent donc à la nouvelle époque et au nouveau contexte esthétique. À la façon de la costumière du Barbier de Séville, proposer aux élèves d imaginer les 3 costumes du Comte Almaviva, selon l esthétique et dans l époque de leur choix. Par la suite, il sera possible d analyser en classe les propositions de chacun et la proposition de Sylvia Aymonino.

6000 hors taxe + transport, repas, hébergement (si province) pour 13 personnes

6000 hors taxe + transport, repas, hébergement (si province) pour 13 personnes L Italienne à Alger Opéra de Gioacchino Rossini et livret d'angelo Anneli L Opéra De Quartier Le chef d œuvre de Rossini en "opéra de poche» pour 10 chanteurs et 3 musiciens. Nous proposons une forme légère

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Dossier pédagogique Département jeune public En deux mots Combien de temps faut-il pour monter un opéra? Quels types de métiers interviennent lors

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom. Identifier : Déterminer la nature de

Plus en détail

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet MUSIQUE ET VARIATION Objectifs A être auditeur, interprète et créateur. A décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. A écouter sa production pour la corriger et

Plus en détail

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS Chœur d enfants pp. 2-3 Chœur d adultes pp. 4-10 1 Chœur d enfants de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

écriture composition, arrangement, orchestration

écriture composition, arrangement, orchestration écriture composition, arrangement, orchestration objectifs Le CNSMD de Lyon est un lieu de formation pour les jeunes artistes se destinant aux métiers référencés de la musique et de la danse. En ce qui

Plus en détail

Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19

Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19 Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19 Téléphone : 01-56-35-12-15 Mail : chœur@orchestredeparis.com Merci de vous intéresser à nos activités! Le Chœur d adultes de l

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique)

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Ipmc Institut de pédagogie musicale et chorégraphique Avril 1993 1 Avant-propos 1. Ce texte a été rédigé tout d abord

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building Hugues REINER Chef d Orchestre 3 Propositions à choisir pour vos séminaires. Après les succès extraordinaires régulièrement obtenus dans les entreprises suivantes Musical Team Building Nous avons pensé

Plus en détail

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail,

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, Les éditions ont le plaisir de vous présenter, enfin en

Plus en détail

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec VADE-MECUM Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec Rédigé par Marianne Lüthi Niethammer, 1999. Remarque préliminaire : Ce vade-mecum est un commentaire

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier Photo de Jérémy Paulin Le sommaire L équipe Conditions techniques Un cabaret pluridisciplinaire Une construction collective L Agonie du Palmier, c

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO

PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO Avril 2012 Commissariat à l enseignement musical Téléphone : 247-86629/86618/86638/86611 2, rue Sosthène Weis Téléfax: 26 12 32 15 L-2722 Luxembourg e-mail :

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

ACADEMIE OPÉRA COMIQUE

ACADEMIE OPÉRA COMIQUE ACADEMIE OPÉRA COMIQUE INTRODUCTION Au terme de plus de cinq saisons de programmation majoritairement patrimoniale à l Opéra Comique, il apparaît que le style de l opéra-comique est souvent méconnu des

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

J'aime pas du tout comment tu chantes

J'aime pas du tout comment tu chantes Lulu Berlue Duo J'aime pas du tout comment tu chantes Contact pour ce spectacle Lucie Prod'homme luluberlueduo@yahoo.fr http://www.luluberlue.eu/ L'équipe artistique Lucie Prod'homme : Paroles, textes

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002. Le Gouvernement de la Communauté française,

A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002. Le Gouvernement de la Communauté française, Lois 27136 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française portant application de l'article 29 du décret du 17 mai 1999 relatif à l'enseignement supérieur artistique A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

accompagnement au piano

accompagnement au piano accompagnement au piano Le cursus d accompagnement au piano est organisé en deux cycles : Un 1 er cycle de trois ans conduisant à l attribution du DNSPM (diplôme national supérieur professionnel de musicien).

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

RENCONTRES DEPARTEMENTALES

RENCONTRES DEPARTEMENTALES RENCONTRES DEPARTEMENTALES 2014/2015 DANSE A EPINAY 20 classes Document à l attention des enseignants Jeudi 02 avril 2015 En ligne sur le site de la DSDEN du 93, dans la rubrique EPS : Livrets de compétences

Plus en détail

L accompagnement pour piano

L accompagnement pour piano L accompagnement pour piano L'harmonisation polyphonique d'une mélodie, telle que vous l'avez pratiquée jusqu'à présent, demande quelques modifications de conception dès lors que l'on veut la transformer

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Va, pensiero. Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013. Fiche pédagogique. Place dans les programmes

Va, pensiero. Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013. Fiche pédagogique. Place dans les programmes Va, pensiero Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013 01 Fiche pédagogique Place dans les programmes Collège - 4 e L étude de Va, pensiero s inscrit dans la troisième

Plus en détail

Semaine du 21 avril 2012 LILLE-NAPLOUSE-SAFED MUSIC & PEACE. [Projet Lille-Naplouse-Safed 2012] Music & Peace

Semaine du 21 avril 2012 LILLE-NAPLOUSE-SAFED MUSIC & PEACE. [Projet Lille-Naplouse-Safed 2012] Music & Peace Semaine du 21 avril 2012 MUSIC & PEACE LILLE-NAPLOUSE-SAFED [Projet Lille-Naplouse-Safed 2012] Music & Peace Contact Music & Peace Adresse: Mme Lecocq, présidente de l association Music and Peace 5, rue

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 REGLEMENT DU CONCOURS DE CHORALES «CAL U Gabon 2015» 1 ère édition : du 10 avril au 22 août 2015 Libreville Préambule : Le chant choral

Plus en détail

Île de créations 2016 Règlement du concours

Île de créations 2016 Règlement du concours Île de créations 2016 Règlement du concours Préambule La présence de la création musicale contemporaine est une ligne directrice permanente dans l activité de l Orchestre national d Île-de-France. Il développe

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille L Illusion comique De Corneille L œuvre à l examen oral Par Alain Migé Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille PREMIÈRE QUESTION : L ÊTRE ET LE PARAÎTRE Le titre même de L illusion

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités Mika : Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France Thèmes La famille, relations enfants/parents. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner des ordres. Faire des reproches. Rapporter des propos.

Plus en détail

LES JEUNES AU CŒUR DU GRAND THÉÂTRE PROGRAMME PÉDAGOGIQUE

LES JEUNES AU CŒUR DU GRAND THÉÂTRE PROGRAMME PÉDAGOGIQUE SAISON1516 LES JEUNES AU CŒUR DU GRAND THÉÂTRE PROGRAMME PÉDAGOGIQUE Programme pédagogique réalisé grâce au soutien de la Fondation de bienfaisance du groupe Pictet et en collaboration avec le département

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Education Artistique. et culturelle 59_

Education Artistique. et culturelle 59_ Education Artistique et culturelle 59_ conférences et rencontres les mardis culturels Rencontres autour des spectacles En savoir plus sur les spectacles présentés cette saison? Préparez votre venue, grâce

Plus en détail

Une histoire d amour à l opéra

Une histoire d amour à l opéra Une histoire d amour à l opéra Nous sommes allés à l opéra pour voir Bastien Bastienne. La salle était grande avec des fauteuils, des murs et des rideaux rouges. Les fauteuils étaient confortables. Des

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini

Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini Par Troupe de théâtre de Grimisuat, membre de l ASTAV et de la FSSTA Contexte de création Après 26 ans d existence

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Le programme du C.E.P.I. piano et guitare comporte trois modules de formation : le module principal dans la discipline dominante (piano ou guitare), un module associé

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Mise en scène: Yves Dagenais. Orchestration et arrangements musicaux: Gilles Bellemare. Direction artistique: Lorena Corradi et Reggi Ettore

Mise en scène: Yves Dagenais. Orchestration et arrangements musicaux: Gilles Bellemare. Direction artistique: Lorena Corradi et Reggi Ettore Mise en scène: Yves Dagenais Orchestration et arrangements musicaux: Gilles Bellemare Direction artistique: Lorena Corradi et Reggi Ettore Une production de L Arsenal à musique www.arsenal.ca Design, illustration:

Plus en détail

Steinway, votre investissement

Steinway, votre investissement Steinway, votre investissement Les temps changent, les marchés fluctuent, mais depuis plus d un siècle et demi, les pianos Steinway, fabriqués à la main, prennent continuellement de la valeur. A quoi ressemble,

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

LEVER DE RIDEAU À L OPÉRA COMIQUE

LEVER DE RIDEAU À L OPÉRA COMIQUE LEVER DE RIDEAU À L OPÉRA COMIQUE Bonjour! Je suis Belcanto, le merle chanteur du théâtre de l Opéra Comique. Je vais t accompagner durant ta visite et je te livrerai tous les secrets de cette grande maison!

Plus en détail

La Flûte Enchantée W.A. Mozart Un opéra coopératif Un projet pédagogique

La Flûte Enchantée W.A. Mozart Un opéra coopératif Un projet pédagogique La Fabrique Opéra Rennes présente La Flûte Enchantée W.A. Mozart Un opéra coopératif Un projet pédagogique Monter un opéra en associant les élèves de l enseignement technique et professionnel et le présenter

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Ecoute. par Isabelle Philippe et Alain Davignon. Mise en scène : Catherine Vion. Lumières : Michel Wermester. Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur

Ecoute. par Isabelle Philippe et Alain Davignon. Mise en scène : Catherine Vion. Lumières : Michel Wermester. Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur Ecoute par Isabelle Philippe et Alain Davignon Mise en scène : Catherine Vion Lumières : Michel Wermester Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur L une chante, l autre aussi. Elle écrit, il compose, des

Plus en détail

REFERENTIELS DE COMPETENCE

REFERENTIELS DE COMPETENCE NSIGNMNT SONDAIR ARTISTIQU A HORAIR RDUIT RFRNTILS D OMPTN DOMAIN D LA MUSIQU TABL DS MATIRS - Préface de la Ministre Françoise DUPUIS - 2 - - Le mot des fédérations - 3 - - Socles de compétence (.S.A.H.R.)

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE

LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE Ce que préconisent les programmes de l éducation nationale. I. 1 Le cycle des apprentissages premiers 1) les activités vocales 2) l activité d écoute 3) activités avec des

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes PARIS CAMILLE. Clips pour apprendre n 12 : Ils chantent la France

Ministère des Affaires étrangères et européennes PARIS CAMILLE. Clips pour apprendre n 12 : Ils chantent la France Ministère des Affaires étrangères et européennes PARIS CAMILLE Clips pour apprendre n 12 : Ils chantent la France Réalisation : Michel Boiron et Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction : Évelyne Pâquier et Frédérique

Plus en détail

L auteure. L illustrateur

L auteure. L illustrateur Nouveauté jeunesse L histoire Dans le centre historique de Milan, Emma, dix ans, habite avec ses parents et son chat dans un immeuble ancien qui renferme un jardin secret. Son souhait le plus cher est

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Danses pour des jeunes par des jeunes Processus de création Nous nous exprimons par la danse La danse qui sera créée devra refléter une préoccupation sociale qui est importante et signifiante à ta génération.

Plus en détail

Histoires de pauv filles et drôles de dames

Histoires de pauv filles et drôles de dames Histoires de pauv filles et drôles de dames Les Dieselles Comédie LES DIESELLES Né en 2006 de la rencontre de deux comédiennes autour de la découverte de textes d auteurs contemporains, le duo professionnel

Plus en détail