Livret d accueil. MAS Lucie Nouet. de Saint-Sulpice

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret d accueil. MAS Lucie Nouet. de Saint-Sulpice"

Transcription

1 Livret d accueil MAS Lucie Nouet de Saint-Sulpice 3 impasse Frédéric Chopin - BP Saint-Sulpice -Tél Fax

2 Le mot du Président de l APAJH du Tarn Le handicap ne définit pas la personne. Il constitue une question qui relève de l intérêt général. L APAJH du Tarn vise à changer le regard de la société sur les personnes en situation de handicap pour aboutir à leur pleine reconnaissance : égale dignité et citoyenneté à part entière. L APAJH est une association Loi 1901, administrée par des bénévoles qui remplit au niveau national une mission d intérêt général, reconnue d utilité publique. Elle participe à la mise en œuvre des Lois sociales et médico-sociales, aux côtés des Conseils Généraux, des Agences Régionales de Santé, de la Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie, de l Etat et de la Sécurité Sociale. L APAJH du Tarn est représentée dans une dizaine d instances officielles, dans le département et en Midi- Pyrénées, où sa participation pour défendre les personnes en situation de handicap, de dépendance ou de difficultés sociales est indispensable. Comme dans de nombreux secteurs (insertion, logement, enfance, jeunesse...), le législateur nous «délègue» des prérogatives pour remplir des obligations légales et réglementaires auprès des personnes qui nous sont confiées. Si la société a besoin de nous, nous avons besoin de la société! Plus que jamais, une association citoyenne, laïque et solidaire comme l APAJH compte sur votre soutien, votre engagement et votre mobilisation. Alors, travaillons ensemble pour contribuer à : -- la liberté de s épanouir quelle que soit la difficulté ; -- l égalité des chances de l école maternelle au plus grand âge ; -- la fraternité entre personnes ordinaires et extraordinaires. Jean-Marie Aubespin Président de l APAJH du Tarn Sommaire du livret d accueil Le mot du Directeur de la MAS L association APAJH du Tarn La MAS Lucie Nouet Votre admission Votre accueil Vos possibilités de ressources La vie à la MAS Votre santé Vos sorties Votre argent de poche Votre vie quotidienne Vos droits....22

3 Hommage à Lucie Nouet «Madame Lucie Nouet sortit de l École Normale de Paris en 1929, elle devint en 1937 la première institutrice spécialisée assumant la scolarisation des enfants arriérés (ainsi disait-on!). Elle exercera ses fonctions d institutrice spécialisée en classe de perfectionnement de 1937 à Bien que non touchée par le handicap dans sa famille, elle s attachera à ces enfants que la société rejetait alors. En 1962, elle crée avec Edmond Breuillard et quelques parents l Association de Placement et d Aide pour Jeunes Handicapés (APAJH) dont elle est la secrétaire générale puis la Vice-présidente jusqu en Elle deviendra ensuite conseillère technique de l APAJH du Tarn et par son expérience nous rendra d énormes services dont le dossier de création de la MAS. Faut-il signaler que cette œuvre considérable a été réalisée à titre bénévole. À sa vive intelligence s ajoutait une capacité de travail peu commune et une totale envie de servir. Madame Lucie Nouet était une grande dame. Souvenons-nous.» Extrait du texte écrit en 2004 par Gabriel Cazalières, co-fondateur du Comité APAJH du Tarn en 1972, fondateur de la MAS en 1984 et Président de l APAJH du Tarn de 1983 à 1993 et de 1995 à Le mot du Directeur de la MAS Madame, Mademoiselle, Monsieur, Vous avez été orienté vers une Maison d Accueil Spécialisée et, si besoin, aidé de votre représentant légal (soit de vos parents soit d un délégué auprès d un service tutélaire), vous avez choisi de venir vivre au sein de la MAS Lucie Nouet ou d y être accompagné. Nous vous en remercions. Ce livret d accueil vous est destiné ainsi qu à vos proches. Il contient les informations nécessaires à la compréhension du fonctionnement de notre établissement, de ses différents services et de leur organisation. Conformément aux dispositions de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale, il est complété par la Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie et par notre Règlement de Fonctionnement. Avant que votre engagement ne soit concrétisé par un Contrat de Séjour, il sera nécessaire de bien connaître tous ces documents et, plus particulièrement, leurs applications pratiques ; ce que vous-même et votre représentant légal feront pendant les 6 premiers mois de votre admission. Ainsi nous pourrons co-élaborer votre Projet Personnalisé. Avec votre participation, et celle de votre représentant légal, et, selon vos choix, à partir de vos attentes, de vos besoins, nous établirons ce Projet Personnalisé avec des objectifs à atteindre et des moyens pour y parvenir. Il sera réactualisé tous les 12 à 18 mois (ou avant ces termes en cas de nécessité). Un Référent vous accompagnera dans sa mise en œuvre, son suivi, son évaluation et sa réactualisation si nécessaire. Le personnel, loin de vous assister, aura le souci quotidien de vous aider chaque fois que nécessaire. Tout au long de votre séjour, il vous accompagnera, en faisant la promotion de votre citoyenneté et de votre intégration, en rythmant ce quotidien de soins proches, d activités ou de participations à des ateliers pour que vous réalisiez ce que vous entreprenez et puissiez en être heureux. Pour nous, prendre soin et bientraitance sont intimement liés au bénéfice de votre sécurité et de votre confort. Les autres Résidents, ayant des difficultés similaires, vous entoureront. Ils seront à la fois proches et distants, à la fois semblables et différents. N oubliez pas qu ils peuvent, eux aussi, concourir à votre bien être. À la Maison d Accueil Spécialisée, nous œuvrons en permanence pour que cet établissement soit un véritable lieu de vie qui implique tous les acteurs institutionnels : usagers, familles, représentants légaux, professionnels comme bénévoles et permette de «vivre ensemble». Chacun détient sa part d engagement et de responsabilité dans l observation du respect des règles de vie et du respect des droits individuels et collectifs. Nous avons tous des droits et des devoirs. Nous garantirons à ce lieu de vie : citoyenneté, solidarité et laïcité. Cet effort, nous devons le conjuguer au quotidien, tous ensemble! Bienvenue et excellent séjour à la Maison «Lucie Nouet» Jean-Philippe Lantès Directeur de la MAS Lucie Nouet de l APAJH du Tarn APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 1

4 01 - L association APAJH du Tarn L Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés du Tarn est un organisme à but non lucratif qui gère des établissements et services médicosociaux pour personnes en situation de handicap, de dépendance ou de difficultés sociales. L APAJH du Tarn rassemble 200 adhérents, emploie 300 salariés et accompagne personnes dans le département. Elle œuvre pour promouvoir la dignité de tous et assurer à chacun un égal accès aux droits : éducation, santé, travail, vie sociale, culture et sport. Association militante L APAJH du Tarn a été créée en 1972 par des parents et enseignants pour soutenir l intégration des personnes handicapées dans la société. Elle est administrée par un conseil composé de 15 à 18 membres bénévoles directement concernés par le handicap ou animés par une volonté citoyenne. Son actuel Président est Jean-Marie Aubespin. Elle se définit prioritairement par ses valeurs républicaines, laïques, solidaires et par son engagement auprès de toute personne en situation de handicap, de dépendance ou de difficultés sociales. L APAJH du Tarn se bat contre toutes formes d exclusion ou de discrimination. Son action n est pas définie par une approche catégorielle mais par un projet humaniste global basé sur le vivre ensemble. Association responsable L APAJH du Tarn fonde son action sur l absolu respect de la personne humaine. Elle participe aux politiques médico-sociales, contribue à leur mise en œuvre et innove en réponse aux besoins de la société. L association intervient dans le cadre des lois et des textes qui régissent le champ de l action sociale et médico-sociale. Elle fait référence aux politiques en direction des personnes en situation de handicap, âgées ou en voie d exclusion. Portée par une éthique et une volonté, l APAJH du Tarn s est engagée depuis 2008 dans un Agenda 21, projet associatif de développement durable et solidaire. Usagers, familles, adhérents et salariés participent à cette démarche originale, à la croisée de l action sociale, économique et écologique. Association en réseau L APAJH du Tarn est représentée dans plusieurs instances officielles issues de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées : - Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du Tarn. - Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). - Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées (CDCPH). L APAJH du Tarn est affiliée à la Fédération nationale des APAJH, fondée en 1962 et reconnue d utilité publique depuis [ ] Elle est membre fondateur du Centre Ressources Autisme (CRA) Midi-Pyrénées, groupement d intérêt public créé en [ ] Enfin, elle participe aux travaux du Collectif Handicap 81 né en 2009 et qui rassemble 15 organismes tarnais du secteur médico-social. [ ] Fondée sur des valeurs humanistes, l action de l APAJH du Tarn est développée sous une forme institutionnelle qui répond à une diversité de besoins : - Polyhandicap et grande dépendance. - Travail protégé et insertion professionnelle - Hébergement, espaces de vie et activités occupationnelles. - Enfance - adolescence : éducation, scolarisation et intégration. - Protection juridique et accompagnement social. - Accueil pour personnes âgées. 2 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

5 L APAJH du Tarn est gestionnaire d établissements et de services depuis Sous la responsabilité d une équipe de direction, ils fondent l accompagnement des personnes sur les valeurs associatives et en garantissent le respect par : - Un projet de vie individualisé. - L expression des personnes accueillies. - Une volonté d autonomie, de socialisation et de bien-être. - Une protection adaptée aux situations particulières. - Le recours à l accueil temporaire si nécessaire. - Le professionnalisme des salariés. - Un travail pluridisciplinaire. - L innovation dans les pratiques. - Une démarche qualité permanente. - Un engagement pour la formation continue. L action des structures gérées par l association départementale est coordonnée par le Directeur général Patrice Chaillet, assisté des services du Siège Social de l APAJH du Tarn. Direction générale et vie associative 4 rue Jean d Alembert ALBI Tél Fax [ ] Les partenaires financeurs de l APAJH du Tarn sont le Conseil Général, l Agence Régionale de Santé et la Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie, l Etat et la Sécurité Sociale. Les sigles des établissements et services EPAS : Établissement de Protection et d Accompagnement Social ESAT : Établissement et Service d Aide par le Travail FAM : Foyer d Accueil Médicalisé FH : Foyer d Hébergement FOT : Foyer Occupationnel Thérapeutique IME : Institut Médico Educatif IMPro : Institut Médico Professionnel ITEP : Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique MAS : Maison d Accueil Spécialisée SAMSAH : Service d Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés SAVS : Service d Accompagnement à la Vie Sociale SESSAD : Service d Education Spéciale et de Soins À Domicile SSESD : Service de Soins et d Education Spécialisée à Domicile Établissements et services gérés par l association départementale APAJH du Tarn Albi : EPAS Tutelles 72 avenue de Gérone - BP Albi cedex 9 Antennes à Castres et à Saint-Sulpice Tél Blaye-les-Mines : Unités de Vie pour personnes âgées Tél Castres : FOT - SAMSAH La Planésié Tél Navès : IME - SSESD Lostange Tél Montredon-Labessonnié : ESAT Valérie Bonafé Tél Réalmont : FH - SAVS Les Cyclades Tél Saint-Sulpice : MAS - SAMSAH Lucie Nouet Tél Établissements et services gérés par la Fédération nationale des APAJH dans le Tarn Institut Pierre Fourquet Labruguière : IMPro - IME - ITEP Tél Domaine de Constancie Lacaune : FAM - FOT Tél Braconnac - Les Ormes Jonquières et Lautrec : ESAT - FH - FOT - SAVS Tél Castres : Antenne du FH Viane : Antenne de l ESAT Toutes les coordonnées précises de ces structures sont sur [ ] APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 3

6 02 - La MAS Lucie Nouet L établissement est situé à la sortie de Saint- Sulpice, sur la route de Lavaur et Castres, sur un terrain plat de 2,5 hectares dont l APAJH du Tarn est propriétaire après une donation de la Mairie. D abord propriété de l Office HLM Tarn Habitat, les locaux ont été rachetés en décembre La situation géographique de la MAS Lucie Nouet facilite un contact permanent avec les familles et les structures de soins relais. Présentation de la MAS Lucie Nouet La Maison d Accueil Spécialisée Lucie Nouet, gérée par l APAJH du Tarn, a ouvert ses portes le 1 er octobre Elle accueille ou accompagne des personnes en situation de handicap n ayant pu acquérir un minimum d autonomie et présentant une situation complexe avec altération de leurs capacités de décision et d action dans les actes essentiels de la vie quotidienne du fait : - d un handicap grave à expression multiple associant déficience motrice et déficience intellectuelle sévère ou profonde, entrainant une restriction extrême de l autonomie et des possibilités de perception, d expression et de relation, - Au carrefour de plusieurs départements : le Tarn, le Tarn-et-Garonne et la Haute-Garonne. - À 1 km de l accès de la gare et de l autoroute A 68, desservant Albi ou Toulouse. - À proximité de structures hospitalières : Centre Hospitalier de Lavaur et CHU de Toulouse. Aujourd hui, la ville de Saint-Sulpice, en plein développement, place ses derniers lotissements autour de la MAS. La population est passée de habitants en 1999 à en 2006 et la municipalité estime aujourd hui son nombre d habitants à plus de personnes. - d une association de déficiences graves avec retard mental moyen, sévère ou profond entrainant une dépendance importante, - d une déficience intellectuelle, cognitive ou psychique sévère ou profonde associée à d autres troubles, dont des troubles du comportement qui perturbent gravement la socialisation et nécessitent une surveillance constante. Agrément : accueil de personnes polyhandicapées (handicap reconnu avant 60 ans) ayant fait l objet au préalable d une décision d orientation de la Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). La MAS dispose de l agrément «aide sociale». Capacité agréée : - 48 lits d hébergement permanent (internat), en chambre individuelle, sur 7 groupes, - 2 lits d accueil temporaire en chambre individuelle, - 2 places d accueil de jour (externat). Autorité : Agence Régionale de Santé Midi-Pyrénées, Délégation Territoriale du Tarn Pour l Arbre de la Laïcité le 11 décembre 2010 Financement : Caisse Primaire d Assurance Maladie du Tarn 4 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

7 La MAS Lucie Nouet est sous Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Moyens (CPOM) signé entre le Préfet du Tarn et le Président de l association APAJH du Tarn en date du 1er décembre Les missions : Le décret du 20 mars 2009 pose les dispositions générales sur la qualité et la continuité de l accompagnement qui, pour les personnes qu elles accueillent ou qu elles accompagnent doivent permettre aux MAS de : - favoriser, quelle que soit la restriction de leur autonomie, leur relation aux autres et l expression de leurs choix et de leur consentement en développant toutes leurs possibilités de communication verbale, motrice ou sensorielle, avec le recours à une aide humaine et, si besoin, à une aide technique ; Visite du généticien Axel Kahn le 22 janvier développer leurs potentialités par une stimulation adaptée tout au long de leur exercice, maintenir leurs acquis et favoriser leur apprentissage et leur autonomie par des actions socio-éducatives en les accompagnant dans l accomplissement de tous les actes de la vie quotidienne ; - favoriser leur participation à une vie sociale, culturelle et sportive par des activités adaptées ; - porter une attention permanente à toute expression d une souffrance physique ou psychique ; - veiller au développement de leur vie affective et au maintien du lien avec leur famille ou leurs proches ; - garantir l intimité en leur préservant un espace de vie privatif ; Les sportifs de la MAS avec le Trophée 2010 de la Fédération Française de Sport Adapté - assurer un accompagnement médical coordonné garantissant la qualité des soins ; - privilégier l accueil des personnes par petits groupes. APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 5

8 03 - Votre admission Les conditions et modalités de la procédure d admission sont définies tant dans le présent document qui vous est remis lors de votre première visite que dans le règlement de fonctionnement et le contrat de séjour qui complètent ce livret d accueil. - Suite à votre demande d admission votre dossier est évalué par une commission d admission composée des membres de l équipe de Direction de l établissement (des renseignements complémentaires peuvent vous être demandés). - Au regard de la décision d orientation de la CDAPH, et après étude de votre dossier et prise de contact potentielle avec la MDPH, une réponse argumentée vous sera envoyée qu elle soit favorable ou non. - Si la procédure d admission est poursuivie, une première rencontre est organisée entre les membres présents de la commission, vousmême, votre représentant(e) légal(e) et/ou votre famille qui permet de découvrir la structure, son projet, ses services et de débattre des dispositions du contrat de séjour comme du règlement de fonctionnement. Ce primo accueil est d importance. Il permet dans le respect et l écoute et une approche des droits et devoirs de chacun. Les prestations seront définies selon nos possibilités. À l issue de cet entretien, vous conservez un délai de sept jours pour confirmer votre demande et la poursuite de la procédure selon deux possibilités : - une place est disponible : une période d accueil est définie ne pouvant excéder un mois ; à la fin de cette période une évaluation est réalisée par l équipe pluridisciplinaire permettant de vérifier l adéquation de votre projet et des caractéristiques de la structure, de sa mission réglementaire, de son service rendu et de ses prestations ; l admission effective est alors prononcée par le Directeur après avis de la commission d admission ; - aucune place n est disponible, la procédure d admission est suspendue et la demande, acceptée, inscrite en liste d attente. Cette procédure est identique quelque soit la forme d accueil. L accueil temporaire : L article D du Code de l Action Sociale et des Familles limite la durée de cet accueil à un maximum de 90 jours sur une période de 12 mois. Il peut se dérouler en une seule fois ou en plusieurs séquences. Il peut y avoir dans certaines situations d urgence selon l article D du CASF des aménagements qui peuvent amener la CDAPH à être saisie à postériori de l accueil. La participation financière des personnes accueillies ne peut excéder le forfait journalier. 6 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

9 04 - Votre accueil Préparez votre arrivée : Les documents à apporter : Lors de votre entrée, vous devrez impérativement présenter les pièces suivantes : - la fiche d admission, - 1 photo d identité, - la carte d identité, - la carte Vitale et l attestation, - la carte mutuelle, - la carte d immatriculation CAF, - la carte d Invalidité, - la photocopie du document établissant la qualité du représentant légal (décision du juge des tutelles), - la notification d orientation CDAPH, - la notification d attribution de l Allocation aux Adultes Handicapés, ou autres ressources, - l imprimé complété des formalités en cas de décès, - une attestation d assurance Responsabilité Civile, - 1 relevé d identité bancaire, - 1 fiche comportant la liste des biens personnels de la personne accueillie. Pour votre prise en charge médicale, nous vous demandons d apporter, sous pli confidentiel adressé au médecin coordonnateur de l établissement : - la photocopie du carnet de vaccinations, - l autorisation d hospitalisation en cas d urgence, - la photocopie des prescriptions médicales, - les ordonnances en cours (médicaments, régimes ), - les antécédents médicaux et les allergies, - les résultats ou rapports d examens. Droit à l image Pour toute publication ou diffusion concernant les photographies et enregistrements (audio, vidéo), il vous sera demandé autorisation d utilisation sans contrepartie financière, sous réserve que votre intimité soit préservée et que les fichiers informatiques soient déclarés auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés. (Autorisation proposée avec le Contrat de Séjour). Respect des informations à caractère confidentiel Les données médicales recueillies sont protégées par le secret médical. Toutefois, sans faire obstacle aux dispositions relatives au secret médical, les informations médicales concernant la personne accueillie sont réputées confiées à l ensemble de l équipe médicale. Les professionnels de santé, tous soumis au secret professionnel, pourront ainsi partager entre eux des informations à caractère confidentiel, utiles et nécessaires à assurer la continuité des soins et/ou permettre le meilleur accompagnement possible. Les données autres sont protégées par le secret professionnel auquel sont tenus les personnels sociaux et soignants autres que ceux relevant du corps médical ou représentant des autorités habilitées en vertu de dispositions propres. Le personnel administratif est tenu à une obligation de discrétion. L établissement s engage à assurer la confidentialité des informations données vis-àvis des tiers à l accompagnement, sauf autorisation expresse de la personne accueillie et/ou de son représentant légal. Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, la personne accueillie a un droit d accès et de rectification des informations la concernant, le droit de s opposer à ce que des informations fassent l objet d un traitement, et un droit d accès direct à ses données médicales ou par l intermédiaire d un médecin de son choix qu elle désigne. APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 7

10 Les frais de séjour Votre séjour est pris en charge par votre caisse d assurance maladie. Vous êtes uniquement redevable en accueil permanent ou temporaire et selon vos jours de présence d un forfait journalier dont le montant vous est précisé en fiche technique. Les frais d hospitalisation Si vous êtes hospitalisé(e) vous n êtes pas compté présent sur l établissement ; aucun prix ni forfait journalier n est facturé. Dans ce cadre, nous vous conseillons d adhérer à une mutuelle complémentaire couvrant l ensemble de vos frais de soins. De même, il est obligatoire selon les termes du contrat de séjour de vous assurer en responsabilité civile. La gestion de vos objets de valeur En application de la loi n du 6 juillet 1992 et de son décret d application du 27 mars 1993, des Règlements de Fonctionnement et d Intérieur de l établissement, l établissement est responsable de plein droit du vol, de la perte ou de la détérioration des objets déposés auprès de la direction par la personne accueillie. Une liste des biens personnels de la personne accueillie (hors vêture) doit donc être établie, en deux exemplaires, à l entrée de celle-ci, être tenue à jour à chaque dépôt ou retrait. L argent et les objets de valeurs sont sous la seule responsabilité du résident. Toutefois, la responsabilité de l établissement ne pourra être recherchée en cas de disparition du bien ou détérioration de celui-ci en raison de sa nature ou d un vice interne, lorsque le dommage a été rendu nécessaire pour l exécution d un acte médical ou de soins. Aussi, afin d éviter toute perte, vol ou détérioration, il est conseillé à la personne accueillie de ne pas garder dans sa chambre des objets de valeur, titres ou importantes sommes d argent. 8 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

11 05 - Vos possibilités de ressources Vous pouvez vous adressez à la MDPH de votre département ou à une assistante sociale de secteur qui vous accompagnera dans vos démarche pour évaluer vos ressources quant à l obtention de l allocation pour adulte handicapés (AAH). La prestation de compensation du handicap (PCH) La loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances des personnes handicapées est une évolution du contexte et une rénovation de la loi La loi adopte la notion de «personne en situation de handicap». La PCH es attribuée en fonction : - des besoins ; - du projet de vie ; - des niveaux de handicap. Il est à préciser que, dans le cadre de l article D du code de l action sociale et des familles : «le minimum de ressources qui doit être laissé à la disposition des personnes accueillies dans les maisons d accueil spécialisées est égal à 30 % du montant mensuel de l allocation aux adultes handicapés.». Ce droit est évalué et appliqué dans le cadre des textes réglementaires suivants : - Au décret n du 7 janvier 2010 pris pour application du second alinéa de l article L du code de l action sociale et des familles ; - À l arrêté du 23 juillet 2010 fixant les montants plafonds des forfaits journaliers mentionnés à l article R et à l article D du code de l action sociale et des familles ; - À l instruction n DGCS/SD3A/DSS/1A/2010 du 24 août 2010 relative à la garantie d un minimum de ressources aux personnes accueillies en MAS et astreintes à payer le forfait journalier. Depuis 2010, les transports des personnes accompagnées en accueil de jour sur la structure, sont pris pour partie en charge par le budget de l établissement dans le cadre d un plan de transport soumis à la MDPH APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 9

12 06 - La vie à la MAS La présentation des maisons L architecture semi-pavillonnaire de la MAS permet de garder un caractère familial aux sphères d hébergement. Nous les appelons aujourd hui «maisons» et elles portent un nom de fleur : Coquelicots, Lys, Marguerites, Pervenches, Lilas, Mimosas et Tulipes. «La maison!» premier repère, premier contenant à l intérieur duquel s enracinent de manière indélébile les souvenirs d odeurs, de gouts, de bruits, d espace, de lumière, les apprentissages, les séparations Les professionnels du quotidien ont la tâche de créer, jour après jour, une harmonie qui demande des compromis entre les besoins de tous et ceux inhérents à la différence. C est ce qui fait toute la richesse de ces actes routiniers de la vie quotidienne. Pour cela, l équipe s appuie sur le concept de stimulation basale. Les «maisons» sont de taille assez importante pour permettre un confort de déplacement pour les personnes en fauteuil roulant sans être démesurées. L objectif est de faciliter les relations amicales, la socialisation parmi les personnes accueillies et de renforcer le sentiment d appartenance à un groupe. Chaque résident dispose d une chambre individuelle avec une salle de bain pour deux chambres. Les couloirs sont suffisamment larges pour permettre le croisement de 2 fauteuils roulants. Chaque maison comporte une salle de séjour avec un coin salon et un coin repas, 7 ou 8 chambres, et en général 3 salles de bain. La salle de séjour est un des éléments principaux de celle-ci où est organisé l ensemble des activités de la journée. Les chambres attenantes au salon sont individuelles et aménagées avec un lit, une table de chevet et une chaise. Elles peuvent être décorées par les résidents et/ou leurs familles et représentants locaux ; les frais engagés étant alors à la charge de la personne accueillie, après accord de la direction de l établissement. Une possibilité est donnée à la personne d apporter des meubles et des objets de l extérieur pour personnaliser sa chambre. Elles peuvent être équipées de matériel médicalisé. Au sein des lieux de vie, un espace est à disposition du personnel. Cette pièce sert de bureau mais aussi de rangement et d office. Accompagnement «médicalisé» Maisons Marguerites Projets et Publics Prise en compte des besoins des personnes présentant un polyhandicap grave avec pathologies intercurrentes Mise en œuvre d un fil conducteur plus médicalisé dans l accompagnement et la prise en charge Pervenches Pré-médicalisation où le prendre soin individualisé est important au regard de l évolution du rythme de vie et de l aggravation de certaines déficiences en lien avec l avancée en âge ou le surhandicap. 10 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

13 Accompagnement «spécialisé» Maisons Projets Publics Lilas La motricité dans le maintien d un bon état de santé général y compris avec des actions en sport adapté ; La stimulation éducative avec comme visée le maintien des acquis dans la vie quotidienne ; Les activités quotidiennes sur des objectifs de socialisation et de citoyenneté. La médiation de l animal est utilisée. Cette maison accueille des personnes qui conservent une bonne autonomie à la marche. Particulière par ses projets d exter nalisation de la structure, elle fonctionne en monôme. Coquelicots L intégration sociale progressive de l intérieur vers l extérieur de l établissement. La stimulation basale en particulier pour les personnes atteintes de syndromes autistiques ; Les apprentissages en direction des jeunes adultes en situation de handicap nouvellement admis. Cette maison accueille des résidents présentant en particulier des troubles du comportement à caractère autistique mais aussi de jeunes adultes récemment admis. Lys L intégration sociale plutôt centrée en interne au regard de l avancée en âge des personnes accompagnées présentant des troubles du comportement ; La convivialité dans la reconnaissance de la place de chacun dans la vie quotidienne partagée en groupe ; Les activités de la vie quotidienne comme supports d animation. Coquelicots et Lys dont les fils conducteurs dans l accompagnement sont proches travaillent en binôme pour mieux répondre aux actions contractualisées dans les projets personnalisés. Mimosas Tulipes Le maintien des capacités motrices et intellectuelles, dans la mobilisation des actes simples de la vie quotidienne ; La communication pour des personnes présentant toutes des systèmes de communication verbale ; Le respect des rythmes de vie au regard du vieillissement relatif de chacune des personnes. La notion de calme sur des rythmes de vie à appe ler par les différents projets personnalisés ; La stimulation sensorielle, dans des systèmes de communication non verbale ; Des activités occupationnelles quotidiennes et adaptées au rythme de vie. Mimosas et Tulipes accompagnant les résidents majoritairement présents depuis de très nombreuses années dans le respect de leur rythme de vie. Elles fonctionnent en binôme pour maintenir les ratios d encadrement nécessaires. APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 11

14 L équipe qui vous accompagne Le médecin coordonnateur répond à un objectif de santé publique, garantissant une meilleure qualité de prise en charge. Avec l équipe soignante il définit les priorités de soins. Il facilite la coordination avec les autres prestataires de soins externes à l institution, notamment les médecins libéraux et spécialisés. Il contribue à la bonne organisation de la permanence des soins, à la formation continue des professionnels, donne un avis sur les admissions et les critères d évaluation des soins. Le médecin (généraliste, rhumatologue, dermatologue) est le garant de la prise en charge globale de la personne et l interlocuteur de la famille. Il peut être le médecin traitant de la personne. Il évalue l état de santé à son entrée, en vue d une prise en charge personnalisée. Il organise la prise en charge médicale et médicamenteuse de la personne. Il élabore le dossier médical et de soins, il prescrit les traitements et tient à jour le dossier. L infirmière prévoit, organise et dispense des soins de sa propre initiative (soins d entretien, de continuité de vie), ou sur prescription médicale (traitement, injection ). Elle a un rôle de prévention, d éducation, d hygiène et de santé. L aide-soignante de jour et de nuit réalise des soins liés aux fonctions d entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l autonomie de la personne ou d un groupe de personnes. Son rôle s inscrit dans une approche globale de la personne et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L aide-soignante accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien être et, dans la mesure du possible, au maintien de son autonomie. Travaillant en équipe pluri professionnelle, l aidesoignante participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité. L aide médico-psychologique Il prend soin des personnes par une aide de proximité permanente durant leur vie quotidienne, en les accompagnant tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale et de loisirs. A travers l accompagnement et l aide concrète qu il apporte, l AMP établit une relation attentive et sécurisante pour prévenir et rompre l isolement des personnes et essayer d appréhender leurs besoins et leurs attentes afin de leur apporter une réponse adaptée. Il a un rôle d éveil, d encouragement et de soutien de la communication et de l expression verbale ou non. Par le soutien dans les gestes de la vie quotidienne, l aide médico-psychologique participe donc au bien-être physique et psychologique de la personne. Il contribue également à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social par la lutte contre l isolement, le maintien des acquis et la stimulation des potentialités. L animatrice est chargée de coordonner les activités au sein de l établissement, elle en assure le suivi des projets d activités et son bon fonctionnement. Elle anime aussi les activités de sa compétence (diplôme dans les Sciences et techniques des activités physiques et sportives) à partir des projets s inscrivant dans les orientations de l institution et répondant aux besoins des résidents. Le psychologue Conçoit, élabore et met en œuvre des actions préventives et curatives à travers une démarche prenant en compte la vie psychique des individus et des groupes, et ce afin de promouvoir l autonomie de la personne. Il exerce la fonction de psychologue, dans le respect des règles déontologiques. Le masseur-kinésithérapeute réalise, de façon manuelle ou instrumentale, des soins de rééducation ou de réadaptation, dans le but de prévenir l altération des capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien et, lorsqu elles sont altérées, de les rétablir ou d y suppléer. L ergothérapeute accompagne les personnes présentant un dysfonctionnement physique, psychique et/ou social en vue de permettre d acquérir, de recouvrer ou de conserver un fonctionnement optimal dans leur vie personnelle, leurs occupations ou la sphère de leurs loisirs par l utilisation d activités concrètes s y rapportant, et tenant compte de leurs potentialités et des contraintes de leur environnement. L ergothérapeute exerce au sein d une équipe pluridisciplinaire et sur prescriptions médicales. 12 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

15 La psychomotricienne mène des actions thérapeutiques en vue d améliorer, de conserver ou de ralentir la perte progressive des fonctions motrices, cognitives et psychiques. La diététicienne est un professionnel de santé expert en nutrition et en alimentation. Membre de l équipe pluridisciplinaire, elle apporte des compétences scientifiques et techniques pour délivrer des conseils nutritionnels et, sur prescription médicale, dispense des soins diététiques personnalisés avec une éducation nutritionnelle optimale. Elle participe au contrôle qualité des aliments et des préparations culinaires dont elle assure l équilibre nutritionnel tout en respectant les règles d hygiène. Votre projet personnalisé d accompagnement Au plus tard, dans les 6 mois après la signature de votre contrat de séjour, sera co-élaboré entre vous, votre famille et/ou votre représentant légal et l établissement votre projet personnalisé. Celui-ci, sauf nécessité sera réévalué sur une période de 12 à 18 mois. Le référent de projet Le référent assure le suivi des objectifs et la mise en œuvre du projet personnalisé du résident. En cas d absence du référent, les référents suppléants assurent la continuité du suivi. Le service administratif et comptable participe : - à la politique d accueil de l établissement ; - à la mise en œuvre des plateformes paye et comptabilité associative ; - à la mise en place de nouvelles techniques d information et de communication, facilitant les traçabilités administratives y compris au bénéfice des usagers ; - à une aide aux aidants familiaux dans leur démarches administratives. Les services transversaux Les services transversaux ont un rôle de premier ordre dans le fonctionnement de l établissement et dans la démarche qualité des prestations à offrir aux résidents. De plus, ces personnels, en étroite liaison avec ceux des autres services, ont à assumer leur part de responsabilité dans la démarche d aide, de soutien et de sécurité des personnes accueillies. Leur action se situe à la fois à la «périphérie» des interventions thérapeutiques et pédagogiques et au cœur même des conditions de réalisation de celles-ci. La qualité de la restauration, l entretien des locaux, du matériel, le traitement du linge et la gestion des tâches administratives sont les paramètres incontournables qui contribuent directement à la qualité de vie dans l établissement. Ces services représentent également pour la plupart des résidents, des repères de la vie «normale». Voir, entendre, sentir, le travail en cuisine, en ménage, en lingerie permet de préserver une atmosphère proche de l ambiance familiale. C est aussi l occasion, pour certains résidents de se sentir utiles, d avoir un rôle, d être valorisés en accomplissant certaines petites «missions» au service de l un ou de l autre. Ainsi, le fonctionnement de ces services vient enrichir et compléter le travail accompli par les deux autres secteurs (animation et accompagnement, et soins). En cohérence avec les orientations en matière de pilotage de l établissement, les services généraux (et de fait transversaux) décrits ciaprés concourent de manière continue à la mise en œuvre d un accompagnement de qualité. Ils s adaptent aux besoins nouveaux repérés et évalués des usagers. APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 13

16 Cette évolution continue est possible dans le respect des droits de l usager par l intégration de nouvelles techniques ou méthodes favorisant une réelle appropriation de la démarche qualité, tel est le cas pour : - La cuisine centrale où tous les personnels mettent en pratique la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point). - Le service de traitement du linge et de l hygiène des locaux où l ensemble des personnels a été formé à la méthode RABC (Risk Analysis and Biocontamination Control.) Services Généraux Entretien Technique Restauration Lingerie Missions Créer les conditions d hygiène des locaux et de convivialité dans le service des repas. Maintenir une vigilance maximum en matière d hygiène. Participer à un meilleur confort pour les résidents dans la prise des repas. Ce service œuvre pour maintenir les locaux et le matériel de l établissement dans un bon état de confort et d agrément en directions des résidents. Optimiser l adaptation des locaux et du matériel aux besoins des usagers. Assure principalement une fonction d entretien des bâtiments et du parc. A pour objectif de porter une attention particulière à la sécurité de l établissement (sécurité incendie et sécurité électrique). Sur l établissement, l activité de restauration s exerce en deux directions : D une part, une production de repas directement liée à l hébergement des 52 usagers ; D autre part, et dans le cadre d un partenariat, la production de repas pour leur livraison en direction des personnes âgées à domicile dans le respect des réglementations en vigueur en matière de sécurité, d hygiène et de qualité. Participation au maintien de l hygiène corporelle des résidents et au développement du «prendre soin de soi». La mission implique : Le traitement du linge ; Le suivi vestimentaire des résidents ; Le contrôle des quantités nécessaires de linge aux divers services et unités ; Les petits travaux de couture ; Une participation aux manifestations exceptionnelles ; L accueil des résidents qui viennent en lingerie (à la demande des professionnels). Les horaires d accueil et de visite Vous pouvez être visité par votre famille et vos proches entre 11 h 00 et 16 h 30. Vous pouvez recevoir des appels téléphoniques sur les plages horaires suivantes : De 09 h 00 à 11 h 30 De 14 h 00 à 17 h 30 De 20 h 00 à 21 h APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

17 07 - Votre santé Votre parcours de santé Vous bénéficiez dès votre entrée d une surveillance et d un suivi de votre état de santé. L établissement dispose d un plateau technique constitué d un médecin coordonnateur, d un rhumatologue et d un dermatologue. Conformément au décret du 20 mars 2009, le médecin coordonnateur est en charge d assurer la continuité de votre parcours de soins. En réponse à vos besoins, vous pouvez bénéficier de consultations spécialisées en cabinet libéral ou en établissement hospitalier de proximité. Pour ce faire, la MAS Lucie Nouet a signé un certain nombre de conventions de partenariat et de coopération avec le secteur sanitaire environnant. Une équipe d infirmières et d aides-soignants de jour comme de nuit est à votre disposition pour vous délivrer des soins techniques personnalisés. Les examens d investigation ou de pré diagnostic sont réalisés en externe et accompagnés par le personnel référent. Comité de Lutte contre les infections nosocomiales La vocation du CLIN est de piloter la prévention des infections nosocomiales. Il supervise la mise en œuvre des mesures préventives d hygiène et la réalisation des mesures d isolement permettant d éviter la propagation des infections. Prise en charge de la douleur L évaluation de la douleur a une grande importance en clinique. Evaluer la douleur c est essayer de quantifier le phénomène douloureux mais aussi envisager son impact sur la vie de la personne et tout particulièrement sur sa quotidienneté comportementale, c est encore également, déterminer la sensibilité de la personne à la douleur. Article L du code de la Santé publique «toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée». Afin de prendre en charge la douleur de façon optimale, la MAS dispose : - d un plan de formation spécifique à la prise en charge de la douleur d adultes polyhandicapés auprès des personnels accompagnants ; - de protocoles de prise en charge de la douleur ; - de personnels formés aux techniques non médicamenteuses de prise en charge de la douleur : kinésithérapeute, etc. Accompagnement et soins de fin de vie Les soins palliatifs sont des soins actifs, délivrés par des équipes pluridisciplinaires, dans une approche globale de la personne atteinte de maladie grave, évolutive ou terminale. Ils ont pour but de préserver une meilleure qualité de vie possible. Ils doivent notamment permettre de soulager la douleur, apaiser la souffrance psychique, sauvegarder la dignité de la personne malade et soutenir son entourage. La MAS Lucie Nouet est sous convention avec le réseau de soins palliatifs et douleurs du Tarn : Resopalid 81. APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 15

18 08 - Vos sorties En week-end ou en vacances La direction de l établissement doit toujours être informée, au préalable, de vos sorties. Les sorties de week-end sont conformes au projet individuel et sont autorisées dans la limite de 104 jours maximum par an. Elles peuvent être réparties sur les week-ends ou être prévues sur une période de vacances. Les traitements ne vous seront fournis que pour des sorties n excédant pas 48 heures ; au-delà de ce délai l établissement vous fournira une prescription médicale. Activités extérieures Transferts et échanges - Les transferts sont une forme de rupture avec le cadre de vie habituel. Ils ne se réalisent qu en petits groupes (5 à 6 résidents pour 3 membres du personnel). - Les échanges de résidents : ceux-ci peuvent représenter une autre forme de rupture avec les habitudes. Ils se pratiquent sur une semaine pour des résidents ne sortant pas ou ne voyant pas leur famille, entre établissements MAS. Ceci bien sûr en fonction de leur projet et en accord avec les représentants légaux. La MAS privilégie tout contact avec l extérieur que ce soit pendant les week-ends ou les autres jours comme : les sorties aux restaurants ou dans les cafétérias ; les sorties achats, notamment de vêtements et de produits de toilette dans les commerces locaux ou les grandes surfaces Votre argent de poche Afin de couvrir vos dépenses qui ne peuvent être prises en charge par le budget de l établissement (ex : participation aux frais de vacances, certains loisirs, besoins personnels, communications téléphoniques ) il vous est demandé de disposer toujours d un minimum d argent personnel (petite monnaie). Vous serez accompagné dans la gestion de cet argent par votre référent, le suivi de gestion étant assurant par le service comptable de l établissement. Dans ce dernier cas, l établissement rendra compte des dépenses effectuées sur demande du représentant légal. L établissement demande en particulier à votre famille ou à votre représentant légal de veiller à approvisionner régulièrement votre compte. 16 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

19 10 - Votre vie quotidienne Une journée type à la MAS : La vie quotidienne des résidents est marquée par 4 moments très importants : - La matinée qui comporte les moments de toilette et des prises en charge spécialisées. - L après-midi, plus consacrée à des activités ainsi qu à des soins courants et constants. - Les soirées, avec le passage de relais aux Aides Soignants de nuit. - Les repas : petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner. La matinée : le réveil et le lever s effectuent à partir de 07 h 00 selon vos besoins et sont suivis par le petit déjeuner. L après-midi : il est consacré aux animations : - Activités : moments d activités de la vie quotidienne. Ces activités peuvent prendre la forme de moments conviviaux, d activités de la vie journalière (AVJ). Exemples : toilette sensorielle ou activités occupationnelles. Elles sont individuelles ou collectives. Elles sont une réponse spontanée aux besoins, désirs et attentes des résidents. Elles ne se déroulent pas dans un lieu et un temps définis d avance. Elles peuvent nécessiter un projet écrit selon leur nature (sortie, transfert, toilette sensorielle, ). Elles sont en référence au projet de maison et/ou de service comme au projet personnalisé. - Ateliers : moments d activités régulières et programmées dans un temps et un lieu déterminés. Les ateliers sont définis par un projet écrit comprenant son organisation, son budget, ses moyens et objectifs. Des référents de projet sont nommés. Les ateliers comprennent des évaluations périodiques et sont intégrés aux projets personnalisés des personnes. - Moments conviviaux : moments d activités simples et informels se déroulant sur l unité de vie (maison). Ces moments conviviaux et toujours collectifs permettent de rassembler les résidents afin de créer des interactions. Puis viennent le moment de la toilette et des soins, moments particulièrement privilégiés car ils répondent à un souci d hygiène. Ils sont pour vous un instant relationnel avec le personnel qui a le souci constant de veiller à votre santé Pour d autres, le petit déjeuner est pris dans le salon de l unité ou quand le temps le permet, dans le patio attenant. Les repas de midi sont pris soit dans les maisons médicalisées soit en commun dans la salle à manger de la MAS. C est un moment où le personnel et les résidents sont réunis et se rencontrent. APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil 17

20 L accueil de vos proches Vos parents, vos amis sont les bienvenus. Leur présence à vos côté est importante. Afin de faciliter l organisation de votre accompagnement, il leur est demandé de : - systématiquement se présenter à l accueil lors de leur visite ; - quitter la chambre lors des soins ou des visites médicales ; À ce jour il y a 11 ateliers définis, piscine, journal, art plastique, snoezelen, musique, ciné-cinéma, recyclage, marche et sortie, contes et histoires, dégustation, esthétique et coiffure et un atelier temps libre. - ne pas apporter de boissons alcoolisés, médicaments ou alimentation (sans avis d un membre de la direction) ; - ne pas fumer à l intérieur des locaux ; - respecter les horaires de visite ; - les visites peuvent être limitées ou interdites par décision médicale. De même la MAS reste un lieu ouvert à tous : Les fêtes : elles sont nombreuses et prennent toutes les formes : - Repas, goûter sur les unités avec ou sans la famille pour les anniversaires. - Déguisements pour Mardi Gras ou Fête de la Musique avec invitation des MAS voisines. - Fête annuelle avec les parents à Noël. La soirée Le coucher des résidents s effectue après le repas du soir, il s échelonne de 20 h à 21 h. Néanmoins, certains résidents peuvent regarder la TV installée dans leur chambre. Le relais est assuré par l équipe de nuit des Aides Soignantes qui assure un important travail de prise en charge nocturne. L établissement peut assurer les repas aux familles ou aux représentants légaux à la condition d en prévenir la Maison d Accueil Spécialisée Lucie Nouet. Dans ce cas, ceux-ci ont lieu au salon famille en compagnie du (de la) résident(e) concerné(e), et payés au tarif fixé par la direction (annexé au présent document). Un tableau d affichage est à leur disposition à l entrée de l établissement afin de prendre connaissance des différents évènements organisés à la MAS. L interdiction de fumer Pour votre sécurité, pour votre santé et celle des autres, respectez l interdiction de fumer dans les locaux de la MAS, (décret n ). Des zones fumeurs sont prévues à l extérieur de l établissement. 18 APAJH du Tarn - MAS Lucie Nouet - Livret d accueil

Le Foyer d Hébergement

Le Foyer d Hébergement Le Foyer d Hébergement Résidences Strada et Vittoz du Complexe de Braconnac - Les Ormes Complexe de Braconnac - Les Ormes Jonquières - 81440 LAUTREC - Tél. 05 63 82 10 70 - Fax. 05 63 82 10 79 - e.mail

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Livret d accueil Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK La Maréchalerie Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Editorial Madame, Monsieur, C est avec grand plaisir et non sans fierté,

Plus en détail

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21. A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.com Le mot de bienvenue du Président Vous avez choisi d

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro LIVRET D'ACCUEIL EHPAD Valle Longa 0495532200 Sialare www.vallelonga.fr 20117 Cauro LE MOT D ACCUEIL Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à la résidence Valle Longa de Cauro. Valle Longa,

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DE PRISE EN CHARGE Accueil de Jour «Maison Bleue» Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l'etablissement

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Handicap, Dépendance, Invalidité REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT HANDIVIE 1 Boulevard de Compostelle - 13012 Marseille : 04 91 44 07 73 - : 09 70 62 08 48 ssiad-handivie@wanadoo.fr TABLE DES MATIERES I.LE

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR CCAS d HEROUVILLE SAINT CLAIR EHPAD 504 quartier de Val 14200 HEROUVILLE ST CLAIR Tél : 02.31.46.23.40 Fax : 02.31.95.58.30 CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR 1 Le présent document définit les règles

Plus en détail

2O14 LIVRET D ACCUEIL DES RESIDENTS. EHPAD Les Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMALIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76.

2O14 LIVRET D ACCUEIL DES RESIDENTS. EHPAD Les Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMALIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76. 2O14 IVRET D ACCUEI DES RESIDENTS EHPAD es Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMAIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76.01 lessavarounes@wanadoo.fr Bienvenue e plus grand bien qu on puisse faire

Plus en détail

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S.... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité - organisation architecturale L admission... p. 5 Fonctionnement... p. 6 Le projet personnalisé...

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Date de la demande : ae ae azze Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Accueil de jour Foyer de vie Foyer d accueil médicalisé Maison d accueil spécialisée Unité pour

Plus en détail

Nous vous en remercions par avance et vous souhaitons un prompt rétablissement.

Nous vous en remercions par avance et vous souhaitons un prompt rétablissement. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Toute l équipe de MédiHAD vous souhaite la bienvenue. Nous vous remercions d avoir choisi notre structure d Hospitalisation A Domicile pour votre prise en charge médicale

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

I. PRÉSENTATION DE L E.S.A.T.

I. PRÉSENTATION DE L E.S.A.T. E.S.A.T. «les Ateliers du Val de Sournia» Hameau du Puigt 66730 sournia I. PRÉSENTATION DE L E.S.A.T. L E.S.A.T. «les Ateliers du Val de Sournia» est un Établissement et Services d Aide par le Travail,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR Maison de retraite Foyer de vie 6-8 avenue Théodore d Arthez 64 120 SAINT PALAIS Tél. : 05.59.65.73.04 Fax : 05.59.65.61.82 E.mail : contact@stelisa.com Nom : Prénom :.. Date :.. CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

Psychiatrie. Place du Maréchal Niel 31130 PIN-BALMA 05 61 24 97 50 www.clinique-aufrery.com infos@clinique-aufrery.com

Psychiatrie. Place du Maréchal Niel 31130 PIN-BALMA 05 61 24 97 50 www.clinique-aufrery.com infos@clinique-aufrery.com Psychiatrie Place du Maréchal Niel 31130 PIN-BALMA 05 61 24 97 50 www.clinique-aufrery.com infos@clinique-aufrery.com Psychiatrie L équipe soignante Bienvenue La Clinique d Aufréry accueille en hospitalisation

Plus en détail

M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex

M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex ÉDITO «La loi rappelle que le pouvoir de décision en matière

Plus en détail

ACSI. Association Centre de santé Infirmier. 53 rue de la marine 29760 Penmarc h : 02.98.58.60.18 :02.98.58.71.17. cdspen29@wanadoo.

ACSI. Association Centre de santé Infirmier. 53 rue de la marine 29760 Penmarc h : 02.98.58.60.18 :02.98.58.71.17. cdspen29@wanadoo. ACSI Association Centre de santé Infirmier Penmarc h Plomeur Le Guilvinec Tréffiagat-Léchiagat 53 rue de la marine 29760 Penmarc h : 02.98.58.60.18 :02.98.58.71.17 cdspen29@wanadoo.fr SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX

LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX LE MOT DE LA DIRECTION L arrivée de votre enfant au Centre REY-LEROUX est motivée par un besoin médical. Une équipe pluridisciplinaire va l accompagner tout au long de

Plus en détail

1. Procédure d admission

1. Procédure d admission Direction générale de l action sociale SD2/SD3 Document de travail MESURE 18 : HEBERGEMENT DES MALADES JEUNES ADMISSION D UNE PERSONNE AGEE DE MOINS DE 60 ANS DANS UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

Plus en détail

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge DUREE DEFINITION CONTRAT DE SOINS Contrat de soins / Document individuel de prise en charge au SSIDPA Le contrat de soins définit les droits et les obligations de l'établissement et de l usager avec toutes

Plus en détail

Rapport d activités Année 2012. Association Résidence Saint Nicolas

Rapport d activités Année 2012. Association Résidence Saint Nicolas Rapport d activités Année 2012 Association Résidence Saint Nicolas Introduction : Présentation de l Association et de ses établissements L Association «Résidence ST Nicolas» a démontré sa capacité à s

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE «Les jardins d Embanie» REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Le présent document définit les règles générales d organisation et de fonctionnement de la Maison d'accueil Spécialisée

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Comment choisir sa maison de retraite?

Comment choisir sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 5 Résidence du soleil Comment choisir sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES Les différents types d établissement Les coûts en maison de retraite Le dossier

Plus en détail

Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE

Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE Résidence de Pen Allé Rue de Général Penfentenyo 29750 LOCTUDY Tel : 02.98.87.92.10 Fax :02 98 87 89 85 penalle@fondation-masse-trevidy.com Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Partageons. talents. nos. Projet Investir pour mieux soigner. Programme Santé

Partageons. talents. nos. Projet Investir pour mieux soigner. Programme Santé Partageons nos talents Projet Investir pour mieux soigner Programme Santé L IME Lino Ventura Quartier Humanicité, 3 rue Théodrore Monod, 59 160 Lomme L IME : ses missions L Institut médico-éducatif Lino

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres Décret N 2003-1095 du 14 novembre 2003 Circulaire DGAS/2 C n 2005-111 du 28 février 2005 1. PRINCIPES D ORGANISATION Les missions du S.S.I.A.D Les S.S.I.A.D.

Plus en détail

Bienvenue à la Maison d'accueil Spécialisée Les Palmiers

Bienvenue à la Maison d'accueil Spécialisée Les Palmiers Bienvenue à la Maison d'accueil Spécialisée Les Palmiers L'ensemble de l'équipe de la MAS vous souhaite la bienvenue et dès à présent, vous propose un accompagnement adapté. Etablir une relation basée

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT)

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT) Le Ministre de la Santé, de la Famille Et des personnes Handicapées A Mesdames et Messieurs les Préfets de région Direction régionales des affaires sanitaires et sociales Mesdames et Messieurs les Préfets

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Les résidences du Centre Hospitalier

Les résidences du Centre Hospitalier Les résidences du Centre Hospitalier QUIMPER Résidence Ty Glazig Résidence Ty Creac h Résidence Ker Radeneg CONCARNEAU Résidence Avel Ar Mor Résidence Les Embruns Résidence Les Brisants POUR VOUS AIDER

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

EHPAD «Théodore ARNAULT» 10, rue Condorcet - B.P. 19-86110 MIREBEAU Tél. : 05.49.50.40.51 / Fax : 05.49.60.75.01

EHPAD «Théodore ARNAULT» 10, rue Condorcet - B.P. 19-86110 MIREBEAU Tél. : 05.49.50.40.51 / Fax : 05.49.60.75.01 EHPAD «Théodore ARNAULT» (Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes) Contrat de séjour «Hébergement temporaire» EHPAD «Théodore ARNAULT» 10, rue Condorcet - B.P. 19-86110 MIREBEAU Tél. :

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Céline BONNET : Infirmière Coordinatrice EHPAD B. P. 19 37290 PREUILLY SUR CLAISE 02 47 91 20 30 1 Le SSIAD de Preuilly est ouvert depuis juillet

Plus en détail

SSIAD de Déville-Lès-Rouen. 4, rue Georges Hébert. 76250 Déville-Lès-Rouen 02.35.76.30.91. ssiad@chg-lafilandiere.fr

SSIAD de Déville-Lès-Rouen. 4, rue Georges Hébert. 76250 Déville-Lès-Rouen 02.35.76.30.91. ssiad@chg-lafilandiere.fr IVRET D ACCUEI Service Soins Infirmier A Domicile SSIAD de Déville-ès-Rouen 4, rue Georges Hébert 76250 Déville-ès-Rouen 02.35.76.30.91 ssiad@chg-lafilandiere.fr Centre d Hébergement Gérontologique A FIANDIERE

Plus en détail

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire E.H.P.A.D E.H.P.A.D (Etablissement d hébergement pour personnes agées dépendantes) Un

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans)

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans) Tampon dateur de la Formulaire de demande(s) auprès de la Enfants/Jeunes (0-20 ans) Vous formulez une demande auprès de la pour votre enfant Nom de naissance : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

Plus en détail

DESTINATION LONDRES 2012

DESTINATION LONDRES 2012 DESTINATION LONDRES 2012 Présentation L IME André Coudrier Les jeunes et le sport Projet «London 2012» L IME André Coudrier La structure La mission et le projet L IME et l APAJH Le personnel encadrant

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Tél : 01 45 77 98 98 - Fax : 01 45 77 14 18 RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT 1. Les finalités de la prise en charge Conformément à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, l équipe de la

Plus en détail

livret d accueil s ervice d o ncologie vous informer, c est aussi notre rôle

livret d accueil s ervice d o ncologie vous informer, c est aussi notre rôle s ervice d o ncologie livret d accueil vous informer, c est aussi notre rôle centre hospitalier de tourcoing - 135, rue du président coty - 59208 tourcoing cedex www.ch-tourcoing.fr DSIO - Qualité - Communication

Plus en détail

Votre séjour à l hôpital

Votre séjour à l hôpital Votre séjour à l hôpital LE MOT DU DIRECTEUR Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue au CH Saint Jean de Dieu. Ce livret d accueil a été conçu pour répondre au mieux à vos questions

Plus en détail

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil)

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles PASTEUR «Tout faire pour la personne, ne rien faire à sa place»

Plus en détail

Préparation au concours d aide-soignant

Préparation au concours d aide-soignant Préparation au concours d aide-soignant Le métier Il contribue à une prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 29 juin 2015 Chaque

Plus en détail

Résidence Saint Jean

Résidence Saint Jean Résidence Saint Jean 41 Avenue Félix Baert 59380 BERGUES Tél : 03.28.68.62.99 Fax : 03.28.68.53.19 Email : stjean.residence@wanadoo.fr Site web : www.residence-saint-jean.fr Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales.

Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales. Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales. 1 Les outils de mesure existants et description du handicap épileptique Il ne s agit pas ici de mesurer

Plus en détail

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes Maître/Maîtresse de Maison Modalités d inscription en situation d emploi ou demandeur d emploi Protocole d allègements ou de dispense Modalités de validation Recherche de stage pour les demandeurs d emploi

Plus en détail

L enfant handicapé : orientation et prise en charge

L enfant handicapé : orientation et prise en charge 1 ère partie : modules transdisciplinaires - Module 4 : Handicap. Incapacité. Dépendance - Objectif 51 : L enfant handicapé : orientation et prise en charge Rédaction : C Aussilloux, A Baghdadli - Actualisation

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE D'AIDE A DOMICILE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE D'AIDE A DOMICILE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE D'AIDE A DOMICILE Le présent document définit les règles générales d organisation et de fonctionnement du Service prestataire d Aide à Domicile de Ramonville-Saint-Agne

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

«CONTRAT DE SEJOUR» Maison d'enfants Clair Logis 5, square Lamarck 75018 Paris. Tel : 01 53 41 82 50 Fax : 01 42 54 82 04. http://www.clair-logis.

«CONTRAT DE SEJOUR» Maison d'enfants Clair Logis 5, square Lamarck 75018 Paris. Tel : 01 53 41 82 50 Fax : 01 42 54 82 04. http://www.clair-logis. «CONTRAT DE SEJOUR» Maison d'enfants Clair Logis 5, square Lamarck 75018 Paris Tel : 01 53 41 82 50 Fax : 01 42 54 82 04 http://www.clair-logis.org/ 1 CONTRAT DE SEJOUR L établissement «Maison d Enfants

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 11 FÉVRIER 2014 Contacts Presse : Burson Marsteller I & E Courriel : tanaquil.papertian@bm.com Tanaquil PAPERTIAN Téléphone : 01

Plus en détail

26, boulevard de Louvain 13285 MARSEILLE Cedex 08 www.hopital-saint Joseph.fr. HAD Saint Joseph. Service d hospitalisation à domicile

26, boulevard de Louvain 13285 MARSEILLE Cedex 08 www.hopital-saint Joseph.fr. HAD Saint Joseph. Service d hospitalisation à domicile 26, boulevard de Louvain 13285 MARSEILLE Cedex 08 www.hopital-saint Joseph.fr HAD Saint Joseph Service d hospitalisation à domicile Sommaire édito 3 édito 4 Présentation du groupe Saint Joseph 6 Qu est

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

TOUSSAINT/HIVER/PRINTEMPS 2015/2016

TOUSSAINT/HIVER/PRINTEMPS 2015/2016 TOUSSAINT/HIVER/PRINTEMPS 2015/2016 VILLEFRANCHE DE ROUERGUE - AVEYRON GOLF AU DOMAINE DE LAURIERE 10/14 ANS REF : 012 001 02 Vacances Pour Tous 21 rue Saint Fargeau CS 72021-75989 PARIS CEDEX 20 Agréé

Plus en détail

Convention constitutive

Convention constitutive Convention constitutive Entre les parties signataires, Vu les textes législatifs suivants : - l article L. 6321-1 du Code de Santé Publique relatif aux réseaux de santé - la loi n 2002-303 du 4 mars 2002

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT IME LA CIGALE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT IME LA CIGALE 5 PREAMBULE SON ELABORATION SA DIFFUSION SA MODIFICATION SA REVISION L admission : REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT IME LA CIGALE La prise en charge et son évolution : La période d évaluation. Le projet individualisé.

Plus en détail