LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ"

Transcription

1 LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ

2 Pour vivre et profiter pleinement du confort offert par le gaz naturel, quelques règles simples de sécurité sont à respecter. Il est important de connaître son installation, de la faire entretenir par des professionnels qualifiés, et de respecter les consignes de sécurité. Le Gaz naturel: Le gaz naturel, communément appelé gaz de ville bien qu il s agisse d un gaz différent, est un combustible fossile provenant de gisements souterrains. Le gaz naturel s achemine jusqu au consommateur par un réseau de canalisations spécifiques Pour des raisons de sécurité, le gaz naturel est odorisé avec un odorisant chimique lui donnant une odeur bien particulière permettant sa détection en cas de fuite.

3 Votre installation & vos responsabilités Connaître son installation Repérez où se trouve le robinet d arrivée générale du gaz de votre logement. Il se situe généralement avant votre compteur de gaz. Vous pouvez avoir besoin de couper le gaz en cas d incident sur votre installation ou d absence prolongée. Ce robinet doit être accessible pour couper rapidement l arrivée du gaz. Compteur de gaz naturel: Un compteur de gaz naturel est un appareil permettant de mesurer le volume de gaz consommé pour un lieu donné. Le compteur de gaz est installé par le gestionnaire de réseau, qui en effectue régulièrement des relèves.

4

5 si votre compteur n est pas bien identifié, demandez, au distributeur de vous indiquer le vôtre et n hésitez pas à y mettre une étiquette. Cela vous évitera en cas de nécessité de fermer celui de votre voisin! Avant de rouvrir le robinet, vérifiez que tous les appareils sont bien fermés pour éviter toute fuite de gaz Fuite de gaz Dépannage gaz : les services d interventions du gestionnaire de réseau en cas d odeur de gaz ou de rupture de canalisation en amont de votre compteur. votre gestionnaire de réseau est la direction de distribution, vous pouvez le contacter sur Son numéro qui figure en haut à gauche sur votre facture.

6 Votre responsabilité de propriétaire ou de locataire Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous êtes responsable de votre installation. Son entretien en assure l utilisation en toute sérénité et sécurité. Entretenez régulièrement votre installation. Vous êtes en effet responsable de tous les appareils et raccordements de votre installation. Suivez les consignes d utilisation et d entretien. Faites vérifier régulièrement l état de la tuyauterie fixe, les raccordements des appareils de cuisson, la ventilation de votre logement et la combustion de vos appareils. Le conduit de la cheminée de votre chaudière doit être nettoyé régulièrement et vérifié au moins une fois par an. Un mauvais entretien d une installation au gaz naturel peut provoquer une intoxication au monoxyde de carbone. En tant que locataire, lors de l état des lieux, assurezvous que votre propriétaire a fait vérifier les appareils et les conduits de cheminée.

7 Vérifiez et entretenez vos installations Faire appel à un professionnel qualifié est votre premier geste «sécurité» pour installer, vérifier ou entretenir votre installation. Un professionnel vous garantit conseil, expertise technique et respect de la règlementation. Assurez votre sécurité et celle de vos voisins en entretenant votre installation au moins une fois par an. L entretien présente des avantages : optimiser le fonctionnement de votre chaudière/chauffe eau, prolonger sa durée de vie, garantir la conformité de votre installation aux normes en vigueur, économiser de 8 à 12% de votre consommation de gaz, réduire de moitié les pannes, réduire ses émissions de gaz à effet de serre!

8 Les bonnes pratiques La sécurité repose sur la qualité, le bon entretien et l utilisation correcte des installations. Par exemple si une arrivée de gaz n est raccordée à aucun appareil, fermez-la avec un bouchon spécifique. Il n y aura ainsi aucun risque en cas d ouverture du robinet d alimentation. Robinet général d arrivée de gaz: Il se situe généralement avant le compteur. Il doit être facilement accessible pour couper rapidement l arrivée du gaz en cas d incident sur votre installation ou tout simplement en cas d absence prolongée.

9 En cas de travaux sur vos installations adressez vous à un professionnel. A la fin des travaux, l installateur doit vous remettre obligatoirement un certificat de conformité aux normes d installation du gaz. Il atteste ainsi que les travaux sont conformes à la législation. Conservez- le et transmettez-le au nouveau locataire, lors de votre départ.

10 La ventilation de votre logement Aérez votre logement 10 minutes par jour pour renouveler l air et enlever l humidité. Cela assainit l atmosphère et contribue au bon fonctionnement de votre chaudière/chauffe-eau. le lieu où se situe votre chaudière/chauffe-eau doit être ventilée en permanence. Dans tous les cas, dégagez les entrées et sorties des grilles d aération. Pour assurer une circulation permanente de l air Une bonne aération assure une meilleure combustion. Elle évite la création de monoxyde de carbone. Ce dernier peut provoquer maux de tête, nausées, vertiges, voire perte de connaissance Mauvaise aération Bonne aération

11 Dans votre cuisine : Nettoyez régulièrement les brûleurs de votre gazinière. Le brûleur peut s éteindre si les orifices sont encrassés. Respectez les dates limites d utilisation des tubes souples de raccordement de votre cuisinière. Si ce tube est craquelé, écrasé ou défectueux, changez-le immédiatement. Veillez à laisser accessible sur toute leur longueur les tuyaux de raccordement de vos appareils de cuisson. Placez le tuyau de raccordement loin d une source de chaleur, tel qu un radiateur. Mais dans tous les cas n oubliez pas que votre sécurité passe par un entretien régulier de votre installation. Un entretien et une maintenance à confier à des professionnels qualifiés.

12 Que faire si ça sent le gaz? Un service dépannage est à votre disposition 7J/7 et 24h/24. Il intervient gratuitement et dans les plus brefs délais, en cas de fuite ou d'odeur de gaz Le service dépannage gaz: Il s agit de service d intervention du gestionnaire de réseau en cas d odeur de gaz ou de rupture de canalisation en amont de votre compteur, Son numéro figure en haut à gauche sur votre facture.

13

Intoxications au monoxyde de carbone : prudence

Intoxications au monoxyde de carbone : prudence Communiqué de presse Intoxications au monoxyde de carbone : prudence Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant. Il résulte d une mauvaise combustion

Plus en détail

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion L électricité et le gaz naturel En toute sécurité Energy in motion Vérifiez la sécurité de vos installations L électricité et le gaz naturel nous rendent bien des services et sont précieux pour notre confort

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ 5 Square Pierre Béziat - 33150 CENON Bureau de Controle Girondin Tél. : 0556865656 Fax : 0556860832 Email : bureau-controlegirondin@wanadoo.fr Site web : Code NAF : 7120B N TVA : FR2941836588800027 N RCS

Plus en détail

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel Notice de sécurité de votre installation au gaz naturel 1 Sommaire 2 3 Le gaz naturel, une énergie d avenir 05 Le gaz naturel. Faire bon usage du gaz naturel 07 Description générale de l installation du

Plus en détail

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz.

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz. FAQ - Professionnels Thématiques Votre projet Equipements Le marché de l'énergie La société Votre projet Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur? Non! Le gestionnaire de réseau assure la

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

Guide sécurité. gaz propane

Guide sécurité. gaz propane sommaire 1. le en toute sécurité 2. description générale de l installation 2.1 Le réservoir et ses accessoires 2.2 Votre installation intérieure 2.3 Responsabilités 3. fonctionnement et entretien de l

Plus en détail

Info sécurité GAZ. Utilisez le gaz naturel l esprit tranquille. Numéro d urgence : 0 800 47 33 33. (Appel gratuit depuis un poste fixe)

Info sécurité GAZ. Utilisez le gaz naturel l esprit tranquille. Numéro d urgence : 0 800 47 33 33. (Appel gratuit depuis un poste fixe) Info sécurité GAZ Utilisez le gaz naturel l esprit tranquille Numéro d urgence : 0 800 47 33 33 (Appel gratuit depuis un poste fixe) Première sécurité : soyez bien informéa Le gaz est une énergie sûre

Plus en détail

Avant-propos Guide de Diagnostic Qualigaz Guide de Diagnostic Qualigaz Additif 2013 au Guide DIAGNOSTIC GAZ 2010

Avant-propos Guide de Diagnostic Qualigaz Guide de Diagnostic Qualigaz Additif 2013 au Guide DIAGNOSTIC GAZ 2010 Avant-propos La norme NFP 45-500 est le document technique de référence pour la pratique des diagnostics d installations domestiques gaz dans le cadre de cession de biens immobiliers. Elle a été mise à

Plus en détail

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008 bienvenue sur le réseau ANTARGAZ LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr Images et Formes - IND 47 2008 eau chaude cuisson chauffage BIENVENUE SUR LE RÉSEAU ANTARGAZ Le présent document a pour but de vous préciser

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ Date de la mission :

Plus en détail

DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR

DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR wizmart Detecteur CO TECHNOLOGIE ELECTRO CHIMIQUE Garantie 5 ANS Le détecteur CO peut vous sauver la vie Le danger : la présence de monoxyde

Plus en détail

le gaz naturel... en toute sécurité

le gaz naturel... en toute sécurité le gaz naturel... en toute sécurité 1 CONTENU Une énergie présente 3 Une source d énergie sécuritaire 4 Gaz Métro : une équipe à votre service 5 Une énergie propre 6-7 Les bases de la prévention 8-9 Vous

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Etat de l Installation Intérieure de Gaz Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : AE15-044-509 AFNOR NF P 45-500 (Janvier 2013) 13/02/2015

Plus en détail

l entretien des chaudières

l entretien des chaudières Préservez et améliorez les performances de votre installation de chauffage : l entretien des chaudières L H A B I T A T I N D I V I D U E L pour un chauffage sûr et efficace Votre logement est équipé d

Plus en détail

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille Le gaz, l énergie qui respecte l environnement Elfi, la petite bouteille Le Gaz L énergie qui respecte l environnement, qui vous apporte le confort et le bien-être dans toute la maison, mais aussi à l

Plus en détail

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394 Gaz Naturel Comment raccorder votre nouvelle habitation Avez-vous d autres questions concernant le gaz naturel et nos

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 15/OBO/0048/VIAL AFNOR NF P 45-500 18/03/2015

Plus en détail

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement Qui Contacter? Vous avez une panne ou vous relevez un dysfonctionnement dans votre logement? 1 2 Effectuer les premiers gestes de vérification et de sécurité.

Plus en détail

Dossier Technique Immobilier

Dossier Technique Immobilier Dossier Technique Immobilier Numéro de dossier : Date du repérage : GILLET/CC/090812 Désignation du ou des bâtiments Localisation du ou des bâtiments : Département : 85000 Commune : La Roche-sur-Yon Adresse

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Protégezvous! Le monoxyde de carbone est un gaz toxique présent dans votre maison il peut tuer rapidement INODORE INCOLORE SANS SAVEUR Pourquoi

Plus en détail

Bien régler l installation de chauffage de votre logement. Guide de bonne gestion en 9 questions

Bien régler l installation de chauffage de votre logement. Guide de bonne gestion en 9 questions Bien régler l installation de chauffage de votre logement Guide de bonne gestion en 9 questions Mai 2015 PREAMBULE BIEN RÉGLER SON INSTALLATION DE CHAUFFAGE PERMET AVANT TOUT DE RÉALISER DES ÉCONOMIES

Plus en détail

F617 F117T CONVECTEUR ELECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR. Electronique - Numérique Notice d installation et d utilisation

F617 F117T CONVECTEUR ELECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR. Electronique - Numérique Notice d installation et d utilisation GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR F617 NUMERIC MULTITARIF F117T CONVECTEUR ELECTRIQUE Electronique - Numérique Notice d installation et d utilisation Un monde plus chaleureux 1) Description du panneau

Plus en détail

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr LE GAZ EN RéSEAU l énergie qui fait grandir votre confort www.finagaz.fr faites grandir votre confort grâce au gaz en réseau Votre commune a décidé de s équiper d un réseau de gaz et a confié l installation

Plus en détail

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers E X P E R T D U D. P. E L O C A T I F Diagnostic de Performance Energétique Pour la location Appartement N 1 T2 DOCUMENT LOCATAIRE Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers Rapport N 5215022008 réalisée

Plus en détail

programmes de formation spécialisée

programmes de formation spécialisée programmes de formation spécialisée L École de technologie gazière (ÉTG) a développé quatre programmes de formation en fonction de besoins identifiés par des employeurs et des travailleurs du milieu. Les

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE POUR L UTILISATION DOMESTIQUE DU GAZ

NOTICE DE SECURITE POUR L UTILISATION DOMESTIQUE DU GAZ NOTICE DE SECURITE POUR L UTILISATION DOMESTIQUE DU GAZ SOMMAIRE 1. Spécifications techniques... 3 1.1 La nature du gaz distribué... 3 1.2 La réglementation en vigueur... 3 1.3 Les risques encourus en

Plus en détail

Le chauffage. Défi FAEP

Le chauffage. Défi FAEP Le chauffage Défi FAEP Les aspects abordés L impact du chauffage sur les consommations Les bonnes questions à se poser Lutter contre les parois froides Exemple avec une famille moyenne La part du chauffage

Plus en détail

Votre sécurité. Utilisez avec. précaution

Votre sécurité. Utilisez avec. précaution Votre sécurité et les RÉFRIGÉRATEURS au propane Utilisez avec précaution Le propane est une source d énergie pratique et sûre, à la condition de respecter certaines règles de sécurité élémentaires. Pour

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

Guide de la mesure pour chaudières. de 4 à 400 kw

Guide de la mesure pour chaudières. de 4 à 400 kw Guide de la mesure pour chaudières de 4 à 400 kw Selon le nouvel arrêté du 15/09/2009 nous mettons à votre disposition : les attestations au format PDF - Dans les mallettes des analyseurs de combustion

Plus en détail

Les bons réflexes à la suite d un sinistre

Les bons réflexes à la suite d un sinistre Les bons réflexes à la suite d un sinistre Réglementation Vous êtes victime d un sinistre ayant affecté votre logement ou local d activité suite à un évènement climatique (tempête, orage, grêle, inondation

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

N de dossier : BENHAMOU-2EME-ETAGE-COUR-11032014 Date de création : 11/03/2014 Date de la visite : 11/03/2014

N de dossier : BENHAMOU-2EME-ETAGE-COUR-11032014 Date de création : 11/03/2014 Date de la visite : 11/03/2014 Amiante Plomb Loi Carrez Dpe Electricité - Gaz - Millièmes - SRU VENTES ET LOCATIFS Conrad IANNELLO 20 rue des Roses 42170 St-Just St-Rambert Port : 06.45.47.64.21 Tél : 04.77.61.08.97 Mail: abcdiagimmo@neuf.fr

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Entretien de votre logement : Qui fait quoi?

Entretien de votre logement : Qui fait quoi? Entretien de votre logement : Qui fait quoi? Entretien de votre logement : Qui fait quoi? L annexe à votre contrat intitulé «Les Réparations Locatives» reprend en détail les parties et installations de

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier A Génie climatique Installation Préparer son intervention sur chantier ommentaires Identifier les points d attention liées à la réalisation du chantier (contraintes techniques, d accès, de temps, ) Mettre

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE DE L ETAT DE

RAPPORT DE VISITE DE L ETAT DE Page 1 sur 7 SF-DIAG DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Amiante Plomb DPE Termites Gaz ERNT Carrez - Electricité - Tantièmes de Copropriétés Francis Hucher 21 rue du Canada - 17320 Hiers-Brouage Tel : 05 46 36 92

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION AERATEUR SMART

NOTICE D UTILISATION AERATEUR SMART NOTICE D UTILISATION AERATEUR SMART Nous tenons tout d abord à vous remercier pour la confiance que vous nous avez témoignée en acquérant cet appareil, qui nous l espérons vous apportera entière satisfaction.

Plus en détail

... au confort du gaz en réseau!

... au confort du gaz en réseau! ... au confort du gaz en réseau! OUI, le gaz en réseau arrive près de chez vous! Suite à un appel d offre public, votre commune a choisi de confier l installation du réseau local de gaz propane à TOTALGAZ,

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel Fiche pratique /Mes démarches L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l électricité et du gaz naturel est effective depuis le 1er juillet

Plus en détail

COMMENT ECONOMISER DE

COMMENT ECONOMISER DE COMMENT ECONOMISER DE L ENERGIE EN CUISINE CE QUE LES RESTAURATEURS DOIVENT SAVOIR RESTAURATEURS : Les astuces pour consommer moins d énergie Depuis plusieurs dizaines d années, le monde a pris conscience

Plus en détail

Matériel et fluides frigorigènes

Matériel et fluides frigorigènes Réfrigération, congélation La production de froid est un poste à ne pas négliger pour les entreprises : il peut représenter des investissements et des coûts de fonctionnement non négligeables. Outre la

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) N : 105.867.371 Valable jusqu au : 20/05/2021 Type de bâtiment : Bâtiment Type d activités: Autres Année de construction : 1989-2000 Surface utile

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS

LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS CONDITIONS ET TARIFS AU 1 ER AVRIL 2012 L énergie est notre avenir, économisons-la! SERVICES D ACCÈS, D UTILISATION ET DE LIVRAISON DU GAZ La société Primagaz vous

Plus en détail

Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN

Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN COLLECTIF 6 TRAITEMENT DES DGI 7 LES AUTRES MODIFICATIONS 2 A la une INFO La mise en application prévue au 1er juin 2013 nécessitera la publication de son arrêté de

Plus en détail

Rapport Installation Gaz

Rapport Installation Gaz Cabinet ADIES votre partenaire d'expertise 03 88 418 409 0 673 620 619 contact@adies.fr Fax : 0 359 087 399 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ La présente mission consiste à établir

Plus en détail

Entretien et Réparations dans votre logement

Entretien et Réparations dans votre logement Ce document est important pour vous. Conservez-le soigneusement. Extérieurs Entretien et Réparations dans votre logement Ce document reprend l ensemble des équipements de votre logement et vous indique,

Plus en détail

Diagnostic des installations de gaz

Diagnostic des installations de gaz ECOLE CHEZ SOI - GAZ02 - Le diagnostic des installations de gaz 11 DROIT COU GENER Généralités 3. la combustion du gaz chapitre 1 - généralités Pour récupérer son pouvoir calorifique, il faut faire brûler

Plus en détail

Notions sur les différents systèmes de chauffage

Notions sur les différents systèmes de chauffage TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Les réseaux de chauffage Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différents systèmes de chauffage On donne : Un dossier ressource

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2009

INRA-DRH numconcours externes 2009 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=atp09-micsdar-11 Page 1 of 1 03/12/2009 AT Plombier génie climatique profil n : ATP09-MICSDAR-11 emploi-type n

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

Mode d emploi. Brûleurs à gaz

Mode d emploi. Brûleurs à gaz Brûleurs à gaz Les produits 057.130.7 Brûleur à gaz 20cm, butane/propane, 5 kw, sans contrôle de flamme 057.131.5 Brûleur à gaz 30cm, butane/propane, 7 kw + contrôle de flamme 057.132.3 Brûleur à gaz 40cm,

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Avenue de l'optimisme 49 1140 EVERE ème DROIT Superficie brute: 85 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté du 27 janvier 2012 modifiant l arrêté

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Valable jusqu au : 27/01/2026 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Non renseignée Surface habitable : 49 m 2 Adresse : 58 CHEMIN DE GIBBES Propriétaire : Nom : DIR REG FIP PACA ET BOUCHES

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Ce document fournit des informations utiles sur la performance énergétique du bâtiment (PEB). Des explications et informations complémentaires plus détaillées figurent dans les pages suivantes. Place Emile

Plus en détail

Prévention de l intoxication au CO. un tueur silencieux chez vous

Prévention de l intoxication au CO. un tueur silencieux chez vous Prévention de l intoxication au CO un tueur silencieux chez vous Prévention de l intoxication au CO CO un tueur silencieux chez vous 3 1. Qu est-ce que le CO? CO? Le CO est un gaz très dangereux pouvant

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

SAULNY RÉUNION D INFORMATION DU 08 SEPTEMBRE 2011. Avec le GAZ NATUREL, découvrez un nouveau BIEN ETRE. L'énergie et notre avenir, économisons-la!

SAULNY RÉUNION D INFORMATION DU 08 SEPTEMBRE 2011. Avec le GAZ NATUREL, découvrez un nouveau BIEN ETRE. L'énergie et notre avenir, économisons-la! SAULNY RÉUNION D INFORMATION DU 08 SEPTEMBRE 2011 Avec le GAZ NATUREL, découvrez un nouveau BIEN ETRE Gaz réseau Distribution France à votre service Gaz réseau Distribution France qui sommes nous? Une

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE

CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE ANTICIPEZ ET PRENEZ VOS PRÉCAUTIONS... ABONNEZ-VOUS AU CONFORT DE VIE!... SIGNEZ UN CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE 04 ENTRETIEN RÉGULIER DE VOTRE CHAUDIÈRE

Plus en détail

Consignes d'entretien et d exploitation de votre assainissement non collectif

Consignes d'entretien et d exploitation de votre assainissement non collectif Consignes d'entretien et d exploitation de votre assainissement non collectif I. Prescriptions particulières : Il est important pour ne pas nuire au bon fonctionnement de la filière d assainissement non

Plus en détail

Fiche Informative Distributeur de gaz

Fiche Informative Distributeur de gaz Fiche Informative Distributeur de gaz EURL Dominique ROUSSINEAU Siège : Le Hêtre - 41000 ST SULPICE DE POMMERAY Bureaux : 12, Place Jean Jaurès - 41000 BLOIS Tél : 02.54.51.92.18 Port : 06.84.98.57.32

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL MODULONOX NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL Type : B23 Catégorie : I 2Esi Pays destinataire : FR Appareil conforme aux directives

Plus en détail

REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010

REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010 REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010 1 sommaire I. Extrait de la LOI n 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation

Plus en détail

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF LES MOTS POUR SE COMPRENDRE Vous désigne le client c est-à-dire toute personne, physique ou morale, bénéficiant du Service de l Assainissement Non Collectif.

Plus en détail

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier :

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : : Heure FA Un exemplaire (1 ère page seulement) est à nous retourner signé L autre exemplaire est à conserver ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : Date du RDV : Situation RENDEZ VOUS du RDV

Plus en détail

Prévention des intoxications Entretien des chaudières

Prévention des intoxications Entretien des chaudières Journée Information «Monoxyde de Carbone» 18 juin 2012 Clermont-Ferrand Prévention des intoxications Entretien des chaudières Textes réglementaires et pratiques des professionnels Ministère de l'écologie,

Plus en détail

DEMANDE DE BRANCHEMENT EAU POTABLE / POSE COMPTEUR

DEMANDE DE BRANCHEMENT EAU POTABLE / POSE COMPTEUR DEMANDE DE BRANCHEMENT EAU POTABLE / POSE COMPTEUR Suite à votre demande, veuillez trouver ci-joint votre dossier pour la réalisation d un branchement d eau potable, d une pose compteur ou d un déplacement

Plus en détail

11/10/2006 16:56 page 1 Par Verelst Jean CLIMATISATION DOCUMENTS METHODE Photos NOUVEAU INSTALLATION DE CLIMATISATION marque DAIKIN ( Agent Agree )

11/10/2006 16:56 page 1 Par Verelst Jean CLIMATISATION DOCUMENTS METHODE Photos NOUVEAU INSTALLATION DE CLIMATISATION marque DAIKIN ( Agent Agree ) 11/10/2006 16:56 page 1 Par Verelst Jean CLIMATISATION DOCUMENTS METHODE NOUVEAU INSTALLATION DE CLIMATISATION marque DAIKIN ( Agent Agree ) RACCORDEMENT TUYAUX 1. Effectuer Collerette sur CUIVRE ( Raccords

Plus en détail

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ DUREE : 2 x 2 JOURS PROGRAMME : Les gaz combustibles - Rappels sur les unités - Classification des gaz distribués La combustion - Principe Le pouvoir

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE A ADAPTER POUR CHAQUE IMMEUBLE COLLECTIF D HABITATION

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 2012/10/01/GUILLEMARE AFNOR NF P 45-500

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION SALAMANDRES ELECTRIQUES SEM 600 /SEM 800 / SEF 800

NOTICE D UTILISATION SALAMANDRES ELECTRIQUES SEM 600 /SEM 800 / SEF 800 NOTICE D UTILISATION SALAMANDRES ELECTRIQUES SEM 600 /SEM 800 / SEF 800 Fabrication française Novembre 2011 SALAMANDRES SEM 600/SEM 800/SEF 800 Félicitations pour l acquisition de cet appareil haut de

Plus en détail

Instructions d installation

Instructions d installation Instructions d installation Dessus de cuisinière au gaz KM 320 G Lisez ces instructions avant d installer ou d utiliser ces appareils pour prévenir les accidents etéviter de les endommager. l M.-Nr. 05

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

Plombier, c'est quoi?

Plombier, c'est quoi? Plombier, c'est quoi? Un plombier est un ouvrier qui s occupe / d installer et réparer les canalisations d eau et de gaz. Certains plombiers se spécialisent dans des domaines particuliers ou complètent

Plus en détail

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils.

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. BIEN VIVRE CHEZ SOI Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. LES RÉPARATIONS LOCATIVES Conformément à la loi N 89-462 du 6 juillet

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Avenue Louise 21 1050 IXELLES ETAGE 2 GAUCHE Superficie brute: 205 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000

CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000 CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000 SERAL-Kombi, 80 route de Chambéry, 38420 Le Versoud France, 04 76 77 59 18 www.serial-kombi.com contact@serial-kombi.com NFO_TEC_SERAL-Kombi_HS2000_Fr V1.2 Mars 2009

Plus en détail

Chauffage au mazout et au gaz

Chauffage au mazout et au gaz Chauffage au mazout et au gaz Les objectifs d'apprentissage : Comprendre la différence entre un générateur d air chaud (fournaise) et une chaudière et savoir comment fonctionnent ces deux types d appareils,

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

Chaudière sol gaz condensation. Condens 4500 FM FBGC 25C R C120 N DO. Notice d utilisation 6 720 801 011 (2014/03) T30.43823.01

Chaudière sol gaz condensation. Condens 4500 FM FBGC 25C R C120 N DO. Notice d utilisation 6 720 801 011 (2014/03) T30.43823.01 Chaudière sol gaz condensation Condens 4500 FM FBGC 25C R C120 N DO 6 720 801 011 (2014/03) T30.43823.01 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière sol gaz Condens 4500 FM de

Plus en détail

Ce que les propriétaires et les gérants immobiliers doivent savoir

Ce que les propriétaires et les gérants immobiliers doivent savoir OPair Ordonnance sur la protection de l air Ce que les propriétaires et les gérants immobiliers doivent savoir Prescriptions/normes OPair Généralités L Ordonnance sur la protection de l air (OPair) décrit

Plus en détail

Clients Particuliers. L énergie est notre avenir, économisons-la!

Clients Particuliers. L énergie est notre avenir, économisons-la! Clients Particuliers Conditions et tarifs au 15 avril 2011 L énergie est notre avenir, économisons-la! Conditions et tarifs 2011 La société PRIMAGAZ informe ses clients de l évolution tarifaire des services

Plus en détail

Chauffe-eau instantané à gaz

Chauffe-eau instantané à gaz Mode d emploi Chauffe-eau instantané à gaz 6 720 606 971 (03.04) JS WR 275-7 K. G... WR 350-7 K. G... WR 400-7 K. G... avec allumage électronique sans raccordement électrique Instructions de sécurité Si

Plus en détail