Livret d utilisation Musée de Vendôme Inspection Education nationale, circonscription de Vendôme Janvier 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret d utilisation Musée de Vendôme Inspection Education nationale, circonscription de Vendôme Janvier 2012"

Transcription

1 Livret d utilisation Musée de Vendôme Inspection Education nationale, circonscription de Vendôme Janvier

2 La valise «L école au musée» a été conçue pour les élèves des classes maternelles et élémentaires de Vendôme et du Vendômois. Ce projet est né de l idée de mettre à portée des élèves la diversité et la richesse du Musée de Vendôme. Le livret pédagogique, destiné à chaque école, a pour objectif d accompagner les enseignants dans la préparation et l organisation de la venue de leur classe au musée. Les jeux contenus dans la valise ont pour but de mettre les élèves en activité par petits groupes pour une découverte des différentes collections : portraits, sculptures contemporaines, mobilier, vestiges gallo-romains, fossiles, oiseaux de nos régions Visiter le musée, c est entrer en contact avec des œuvres et des objets authentiques, c est apprendre à s y repérer, c est entrer dans les dimensions historique, scientifique, artistique et patrimoniale des programmes de l Ecole. Que les enseignants, la conseillère pédagogique départementale en arts visuels et la conseillère pédagogique de la circonscription de Vendôme soient ici félicités pour leur enthousiasme à concevoir et expérimenter cet outil original. Que la Communauté du pays de Vendôme soit remerciée pour l aide apportée à la réalisation de ce projet. Bonne découverte à tous. Françoise Acquaviva Inspectrice de l Education nationale 2

3 Certains travaux ne peuvent en raison de leur qualité, rester sans suite. C est le cas de ceux conduits par une dizaine d enseignants, à l initiative de l inspection académique pour apprendre aux enfants à découvrir les richesses du musée de Vendôme. Grâce à leur imagination et leur sens de la pédagogie, les enseignants ont conçu une dizaine d ateliers qui permettent de découvrir le musée en s amusant. Cette action a évidemment trouvé un écho particulier auprès de la Communauté du Pays de Vendôme qui conduit au quotidien, dans cet équipement des actions de sensibilisation au patrimoine, à l art contemporain et aux sciences de la vie et de la terre. Nous avons donc souhaité, avec le concours de la Direction régionale des affaires culturelles du Centre, valoriser au mieux cette action, en concevant et en réalisant cette valise pédagogique qui offre la possibilité de découvrir le musée en toute autonomie. Je ne doute pas que grâce à cet outil, le musée soit pour toutes les classes du Vendômois un formidable instrument d acquisition et de découverte, de connaissances, au croisement de l apprentissage de multiples savoirs fondamentaux. Bonne et originale découverte ou redécouverte du musée de Vendôme. Catherine Lockhart Présidente de la Communauté du Pays de Vendôme Maire de Vendôme Conseillère générale 3

4 Présentation et utilisation de la valise «L école au musée» L Education nationale (circonscription de Vendôme), la Communauté du Pays de Vendôme et le Musée de Vendôme mettent à la disposition des enseignants une valise pédagogique, «l école au musée», adaptée aux programmes scolaires permettant aux élèves de visiter de façon autonome et active toutes les salles du musée et d en exploiter les différentes collections. Ainsi, cette valise permettra aux enseignants de construire un projet pédagogique pluridisciplinaire pour les élèves des 3 cycles de l école primaire. Cet ensemble pédagogique a été élaboré par : - des enseignants de la circonscription de Vendôme réunis plusieurs fois en animation pédagogique au musée de Vendôme. - les conseillères pédagogiques : Pascale Josserand, CPD arts visuels, Marianne Fouchier, CPC Vendôme. - l Inspectrice de l Education Nationale : Françoise Acquaviva La mise en page de la brochure, sa fabrication et celle des valises ont été réalisées par - le service Culture de la Communauté du Pays de Vendôme. 1) Description 1 grande valise comprenant 10 «sacs-ateliers» 10 «sacs ateliers», numérotés de 1 à 10 et correspondant aux thèmes suivants : Sac-atelier 1 Sac-atelier 2 Sac-atelier 3 Sac-atelier 4 Sac-atelier 5 Sac-atelier 6 Sac-atelier 7 Sac-atelier 8 Sac-atelier 9 Sac-atelier 10 A la découverte des salles du musée Portraits Arts et traditions populaires Faïences Louis Leygue Ornithologie Géologie Préhistoire Mobilier Art contemporain Chaque sac contient le matériel (jeu, images..) et la fiche descriptive de l atelier. Chaque fiche indique : - une démarche - des idées d activités pour les 3 cycles - une organisation (le nombre d élèves est indiqué en haut de la fiche) 4

5 2) Utilisation a) Préparation de la visite La valise «l Ecole au musée» - La valise «L école au musée» est éditée en deux exemplaires. L une, au musée de Vendôme, est consultable et utilisable sur place par les enseignants et les élèves. L autre, à l Inspection de l Education nationale de Vendôme, permet aux enseignants de venir préparer leur visite. - Les valises ne peuvent pas être empruntées dans les classes. - Le matériel et les fiches s adressent à tous les cycles de l école primaire. Les activités proposées peuvent facilement être adaptées, si besoin, au niveau de chaque classe. Chaque enseignant peut organiser la sortie selon ses objectifs. Les ateliers : - Quel que soit le niveau des élèves, il est souhaitable de partager la classe en plusieurs petits groupes et choisir un ou plusieurs ateliers. Après 30 à 45 minutes, chaque groupe peut faire un deuxième atelier. - Exemples d organisation de la classe pour une visite. Visite du musée dans son ensemble Un groupe de 6 élèves avec le sac n 9 sur le mobilier (dans plusieurs salles) Un groupe de 6 élèves avec le sac n 2 sur les portraits. (dans plusieurs salles) Un groupe de 12 élèves, par petits groupes de 3, avec le sac n 1 (dans plusieurs salles) Visite du musée à dominante «Arts et Histoire des arts» Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 7 sur L.Leygue Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 2 sur le portrait Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 10 dans la salle d art contemporain Visite du musée à dominante «histoire» Un groupe de 8-10 élèves avec le sac n 3 en Arts et traditions populaires Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 8 sur la Préhistoire Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 4 sur les faïences et n 9 sur le mobilier Visite du musée à dominante «sciences et techniques» Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 3 en géologie Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 8 en ornithologie Un groupe de 6-8 élèves avec le sac n 8 (préhistoire) et le sac n 3 (ATP) pour rechercher les outils (dans plusieurs salles). 5

6 Tâches de l enseignant : Consulter les fiches ateliers de la brochure. Prendre connaissance du contenu de la valise (à l IEN ou au musée) et des collections du musée. Choisir les ateliers. Téléphoner au musée pour fixer une date de visite et annoncer les ateliers choisis. Photocopier certaines fiches d activités avant la visite (Cette indication est donnée dans la brochure). Prévoir les groupes d élèves et un adulte accompagnateur par groupe. Expliquer les fiches ateliers aux parents accompagnateurs, qui donneront les consignes. NB : vue la configuration des salles, il est difficile de prévoir des activités de pratiques plastiques au musée. Ces activités pourront plus facilement être menées en classe à partir de photos réalisées lors de la visite au musée. b) Matériel à apporter Selon les activités choisies, l enseignant apportera : - crayons de papier, carnets, cahiers, sous-main - appareil photo (flash interdit) pour prolonger le travail en classe - des vêtements chauds (selon saison). c) Déroulement de la visite et recommandations Aucun animateur du musée ne sera avec les élèves, l enseignant est donc responsable de l ensemble des groupes. Un adulte accompagnateur sera avec chaque groupe. Ne jamais laisser d élèves seuls, ni dans les salles, ni dans les couloirs, ni dans l escalier. L adulte accompagnateur veille à la sécurité et à l attitude des élèves. Il est là aussi pour donner la consigne de l activité choisie par l enseignant. Regarder les œuvres sans les toucher. Se déplacer sans courir. Ne pas utiliser les tables et les chaises exposées. Terminer les ateliers un peu avant la fin de la séance pour pouvoir vérifier tout le matériel, sans précipitation, avant de partir. Le matériel doit être vérifié par les adultes. 6

7 3) Informations pratiques Adresse et coordonnées du musée : Musée de Vendôme - Cour du Cloître Vendôme Tel : / Inscriptions : au musée de Vendôme, par téléphone (8h30-12h et 14h-17h) pour fixer une date de visite avec la classe et annoncer les ateliers choisis. Tarif : gratuit pour toute classe. Ouverture du musée pour l enseignant : lundi, mercredi, jeudi, vendredi 10h-12h et 14h-17h00 Possibilités de visites avec les classes : lundi, jeudi et vendredi 10h-12h et 14h-16h Tous les niveaux de classe peuvent s inscrire, de la PS au CM2. Attention! Visite en autonomie, indépendante des visites ou ateliers organisés habituellement par le musée lui-même. Pour toute question ou pour toute difficulté rencontrée dans l utilisation de cette valise, s adresser à la conseillère pédagogique de la circonscription de Vendôme ( ou ) 7

8 Inventaire du contenu de la valise 1 livret d utilisation 1 fiche inventaire 10 sacs-ateliers Sac-atelier n 1 : «A la découverte des salles du musée» 4 planches format A2 sur lesquelles figure un tableau présentant des vues d ensemble du musée (plan du musée imprimé au verso) 4 lots de 39 magnets fixés sur les tableaux correspondants La fiche descriptive n 1 Sac-atelier n 2 : «Portraits» 6 planches format A3 sur lesquelles figurent des portraits La fiche descriptive n 2 Sac-atelier n 3 : «Arts et traditions populaires» 4 planches format A2 sur lesquelles figure un tableau présentant des objets 4 lots de 44 magnets fixés sur les tableaux correspondants 3 séries de 11 planches A5 sur lesquelles figurent des objets La fiche descriptive n 3 Sac-atelier n 5 : «Louis Leygue» 7 plaques A5 sur lesquelles sont imprimées les œuvres 7 plaques A5 sur lesquelles sont imprimés leur titre La fiche descriptive n 5 Sac-atelier n 6 : «Ornithologie» 10 plaques A5 sur lesquelles sont imprimées des photos d oiseaux en liberté au recto et leur description au verso 10 plaques A5 - sur lesquelles sont imprimées des photos d oiseaux exposés au musée La fiche descriptive n 6 Sac-atelier n 7 : «Géologie» 9 cartes A5 sur lesquelles sont imprimées des photos de minéraux présents dans les vitrines La fiche descriptive n 7. Sac-atelier n 8 : «Préhistoire et gallo romain» 6 planches format A4 sur lesquelles sont imprimées 4 images 6 séries de 9 magnets sur lesquels sont imprimés des motifs graphiques La fiche descriptive n 8 Sac -atelier n 9 : «Mobilier» 6 Planches A4 sur lesquelles sont imprimées 12 images La fiche descriptive n 9 Les ateliers n 4 («Faïences») et n 10 («Art contemporain») ne nécessitent pas de matériel. 8

9 A LA DECOUVERTE DES SALLES DU MUSEE Atelier 1 CYCLES ORGANISATION : 12 élèves maximum par groupes de 2-3 élèves DUREE DE L ACTIVITE : 1 heure MATERIEL : 4 planches format A2 sur lesquelles figure un tableau présentant des vues d ensemble du musée (plan du musée imprimé au verso) 4 lots de 39 magnets fixés sur les tableaux correspondants PARCOURS PEDAGOGIQUE PROPOSÉ 1) Visite libre et assez rapide de l ensemble du musée - Découverte des différentes salles - Mise en commun des premières observations réalisées au sein de chaque groupe 2) Lecture du plan Matériel : - document 1 du livret ou plan imprimé au dos de chaque planche de jeu - Repérage sur chacun des niveaux au fur et à mesure d une seconde visite (entrée sur le palier distribution des salles). - Mise en commun des observations faites par les élèves. 3) Jeu d association Matériel : chaque groupe de 2 ou 3 élèves dispose d un grand tableau à double entrée et de 3 séries d images aimantées : - Série 1 : 13 objets représentatifs de la salle - Série 2 : 13 noms des salles - Série 3 : 13 définitions des salles rechercher des images de chaque série à associer à la vue d ensemble de chaque salle, indiquant ainsi son nom, sa définition et un objet représentatif de celle-ci. Attention! le tableau associé à la salle «peinture» n est pas nécessairement présent dans cette salle, car les œuvres ne sont pas toujours exposées au même endroit. 9

10 Document 1 : PLAN DE CHACUN DES NIVEAUX DU MUSEE Disponible dans la valise! 4ème étage Epoque galloromaine et mérovingienne Préhistoire Géologie Ornithologie 3ème étage Salle Louis Leygue Couloir L.Leygue Salle des peintures Couloir armes et peintures Salle art religieux Faïences 2ème étage Salle art contemporain Salle arts et traditions populaires Mobilier et peintures 18 ème et 19 ème siècle 1 er étage Bureau du Conservateur du musée Salle exposition temporaire Rez-de-chaussée Bureau secrétariat Accueil Salle fermée «interdite au public» 10

11 PORTRAITS Atelier 2 CYCLE : 3 DUREE DE L ACTIVITE : 1 heure ORGANISATION : 8 élèves maximum par groupes de 2-3 élèves MATERIEL : 6 planches format A3 sur lesquelles figurent des portraits Photocopie du document crayons et sous-main PLAN : 2 ème et 3 ème étages Salle art contemporain Mobilier et peintures 18 ème et 19 ème siècle Salle arts et traditions populaires Salle Louis Leygue Couloir L.Leygue Salle des peintures Couloir armes et peintures Salle art religieux Faïences PARCOURS PEDAGOGIQUE PROPOSÉ 1) Recherche des tableaux Matériel : - 1 planche de reproduction de tableaux à chaque binôme. - Repérage des tableaux dans les différentes salles. 2) Observation et analyse d un ou plusieurs tableaux Matériel : - 1 ou 2 photocopies du document 2 pour chaque binôme - crayons - observation fine du tableau à l aide du document 2 - réponse à des questions écrites 3) Mise en commun (aide pour l enseignant sur le document 3) Point info : pour une définition du portrait à travers l histoire des arts jusqu au portrait contemporain, voir les sites :

12 Document 2 : GRILLE D OBSERVATION DES TABLEAUX A photocopier à l école! PORTRAIT N PEINTRE :.. DATE :.. TITRE : Ton impression première face à ce portrait :.... La forme (rectangulaire, carré, rond, ovale ) :.. Le format (indique les mesures approximatives) :. Le personnage principal (entoure ou complète) : anonyme / dont le nom est connu homme / femme jeune / âgé de face / de profil / de dos Voit-on le corps en entier?... Le personnage occupe presque tout l espace du tableau / n occupe qu une petite partie du tableau Le personnage te regarde / regarde ailleurs? Quelle partie du corps voit-on? Ses vêtements : Est-il le seul personnage représenté dans le tableau?.. S il n est pas le seul, décris les autres personnages. Qui sontils? Où sont-ils? Que font-ils?.... Les autres éléments Y a-t-il d autres éléments représentés en dehors des personnages (objets, meubles, bâtiments, etc.) Lesquels? Où sont-ils situés par rapport au personnage?... La lumière Le tableau est-il très lumineux? Plutôt sombre? Comporte-t-il des espaces bien différenciés (clairs / obscurs)? Les couleurs Quelles sont les couleurs du tableau?. Quelle est ou quelles sont les couleurs dominantes?. L époque Regarde le cartel (la fiche) situé à côté du tableau. A quelle date ou à quelle époque a été peint ce tableau? Le peintre faisait-il partie d un courant, d un groupe de peintres, d une «école» de peinture? Ton impression finale face à ce portrait 12

13 Document 3 : PORTRAITS (textes) Tableau n 1 Portrait de femme (sous Louis XIV) Mère qui veut garder le souvenir de son enfant décédé. Cadre sépare l enfant de sa mère. Tableau n 2 Portrait de Joseph-François de Trémault, né le 4 octobre à Cour-Cheverny En représentation. Avocat au Parlement de Paris en Bailli du Vendômois en Maire de Vendôme en Tableau n 3 Reproduction de la Joconde, datant de Copie réalisée sur demande pour les musées de Province par Léon Alexandre. Tableau n 4 Portrait d homme XVIIIe Siècle des Lumières. Homme à son bureau, entouré d éléments attestant de son appartenance à son époque et à l esprit des Lumières : respect du vivant, culture livresque, pratique artistique, ouverture sur le monde Tableau n 5 Théodule Ribot St Nicolas d Attez 1823 Colombes 1891 Portrait de la Mère Morieu huile sur toile Ribot souhaite étudier d abord pour entrer à l école des Arts et Métiers de Châlons. Puis, après la mort de son père, il vient à Paris travailler chez un décorateur de stores. Il débute au Salon en 1861 avec quatre toiles d Intérieur de cuisines qui le font connaître du grand public. Cet artiste est l un des fondateurs du Salon du Champ de Mars, ayant figuré parmi «Les Refusés» de 1859, tous regroupés dans une commune admiration de Courbet et une volonté de réalisme. Dans ce tableau, la mère Morieu est assise dans la pénombre d un logis rural. Ses mains et son visage blafard, sa jupe bleue émergent du clair obscur de la pièce. Le traitement du sujet allie le réalisme à l intemporel. Tableau n 6 Maître Jean, peintre vendômois Le Forgeron, juin 1931 Aquarelle réalisée pour la Chambre des Métiers de Vendôme Personnage symbolique, non désigné nommément. Mise en valeur de la force, des outils. 13

14 ARTS ET TRADITIONS POPULAIRES Atelier 3 CYCLES : 2-3 DUREE DE L ACTIVITE : 1 heure ORGANISATION : 10 élèves maximum par groupes de 2-3 élèves MATERIEL : 4 planches format A2 sur lesquelles figure un tableau présentant des objets 4 lots de 44 magnets fixés sur les tableaux correspondants 3 séries de 11 planches A5 sur lesquelles figurent des objets PLAN - 2ème étage Salle art contemporain Mobilier et peintures 18 ème et 19 ème siècle PISTES PEDAGOGIQUES PROPOSÉES Salle arts et traditions populaires Jeu de piste dans la salle (cycles 1 et 2) Matériel - 3 séries de photos (format A5) : série objets d autrefois (série 1), série objet dans un contexte (série 2) et série objet moderne (série3). 1. Observation silencieuse individuelle de la salle et des objets exposés 2. Chaque binôme reçoit une image de la série 1 et repère, dans les différentes vitrines puis dans le logis rural, l objet représenté sur la photo. Il rapporte la photo et en prend une autre 3. Chaque binôme reçoit une image de la série 2 et associe certains objets du musée à l image les présentant dans un contexte. Il rapporte la photo et en prend une autre 4. Chaque binôme reçoit une image de la série 3 et l associe à certains objets du musée. Il rapporte la photo et en prend une autre 5. Mise en commun : disposer toutes les photos les unes à côté des autres, en réalisant les associations. Jeu d association (cycles 2 et 3) Matériel pour chaque binôme : - 1 tableau aimanté (document 4 format A2) - 1 lot de 55 magnets (nom d objets, vitrine ou logis, objet dans son contexte, objet moderne) 1. Observation silencieuse individuelle de la salle et des objets exposés 2. Repérage des objets dans les vitrines ou dans le logis 3. Disposition de l étiquette du nom de l objet en face de la photo de celui-ci. 4. Observation de certains de ces objets dans le «logis rural» au fond de la salle. Indication par l étiquette «logis». 5. Affichage des photos des objets contextualisés, puis des objets contemporains de manière à les associer correctement à l objet photographié sur le tableau aimanté. 14

15 Document 4 : TABLEAU AIMANTÉ Nom de l objet repéré dans une vitrine dans le logis rural ou dans les vitrines Image de l objet dans son contexte Image d un objet contemporain correspondant Disponible dans la valise!

16 16

17 FAÏENCES Atelier 4 CYCLES : DUREE DE L ACTIVITE : 1 heure MATERIEL crayons, sous main, feuilles blanches éventuellement appareil photo PLAN : 3ème étage ORGANISATION : 8 élèves maximum ; par groupes de 2 ou individuel Salle Louis Leygue PISTES PEDAGOGIQUES PROPOSEES Couloir L.Leygue Salle des peintures Couloir armes et peintures Salle art religieux Faïences Motifs et graphisme (cycle 1) : Matériel : - Crayons, papier 1. Observation silencieuse individuelle de la salle et des objets exposés dans les différentes vitrines. 2. Copie, sur papier, de certains motifs observés. Vaisselle (cycles 2 et 3) Matériel - Papier, crayon - Appareil photo éventuellement 1. Observation sur les critères de classement adoptés par le musée (lieu de production, couleur, matières) 2. Recherche et classement des objets selon les critères suivants : - Fonction : objets liés (ou non) à des métiers disparus (le plat de barbier, l aiguière ) - Aspect formel : taille, forme, couleur, matière - Décor : fleurs, personnages, animaux, frises 3. Comparaison avec la vaisselle exposée dans la salle «arts et traditions» Point info : sur la différence entre faïence et porcelaine

18 LOUIS LEYGUE Atelier 5 CYCLES : 2-3 DUREE DE L ACTIVITE : 1 heure ORGANISATION : 8 élèves maximum ; par groupes de 2 ou individuel MATERIEL : 7 plaques A5 sur lesquelles sont imprimées les œuvres 7 plaques A5 sur lesquelles sont imprimés leur titre PLAN : 3 ème étage Couloir Couloir armes Salle Louis Leygue L.Leygue Salle des peintures et peintures Salle art religieux Faïences PARCOURS PEDAGOGIQUE PROPOSÉ 1) Observation silencieuse individuelle des œuvres exposées dans la salle (et éventuellement muséographie) 2) Synthèse orale : impressions, ressenti, techniques, matériaux 3) Travail sur les 7 œuvres sélectionnées : - L enseignant distribue à chaque binôme une reproduction (cycle 2) ou un titre (cycle 3) - Chaque binôme retrouve l œuvre dans la salle et prépare une petite présentation orale - Mise en commun : chaque groupe présente son travail ; échange-débat avec la classe ; l enseignant apporte des informations complémentaires sur l histoire de l artiste et le contexte de réalisation de l œuvre (cf. document 5) - Chaque élève fait un dessin de l œuvre qu il préfère dans la salle (différents points de vue possibles pour une même sculpture) Attention! Avant de quitter le musée, penser à faire découvrir aux élèves les autres œuvres de Louis Leygue exposées dans le couloir. Point info - Visiter aussi les lieux où des œuvres de l artiste sont exposées : mairie de Vendôme, Minotaure, Notre Dame des Rottes et atelier à Naveil - Se documenter sur les techniques utilisées par Louis Leygue dans son œuvre (films, livres, articles) - Recherche documentaire sur Louis Leygue - Site : 18

19 Document 5 DOCUMENTS SUR L ARTISTE Extraits de «Louis Leygue», ouvrage édité par le musée de Vendôme en 1992 Présence de Louis Leygue Louis Leygue disait : «La richesse d'une cité devrait pouvoir s'évaluer au nombre de ses statues...» Vendôme, sa ville d'adoption, peut, grâce à la donation qu'il fit de ses œuvres en 1986, s'honorer de posséder la presque totalité de ce magnifique patrimoine artistique : soit au musée de la Ville, écrin sans pareil où deux salles sont réservées à ses sculptures, peintures et médailles, soit à l'atelier-musée de Naveil où sont exposés plâtres, esquisses et projets ainsi que le célèbre Grand cheval de cuivre. Devant l'hôtel de Ville, le bronze du Cavalier tombé jalonne notre vie quotidienne de rêveries et souvenirs. Si Louis Leygue a été l'un des maîtres de l'art de ce XX e siècle, il est notre grand Vendômois, notre unique Citoyen d'honneur. La Ville de Vendôme ne peut qu'être honorée de contribuer par l'édition de ce catalogue à la pérennité de l'œuvre d'un artiste talentueux qui sut toujours rester un ami. Daniel CHANET, Maire de Vendôme. 19

20 Présentation A la fois dessinateur, graveur et sculpteur, Louis Leygue alternait les travaux d'inspiration personnelle et les commandes adaptées au site ou à l'architecture. Son œuvre témoigne d'une grande variété, il s'est exprimé dans différents matériaux : le plâtre, la pierre, le bois, le bronze, le cuivre, le fer, le béton, mettant ainsi en valeur les multiples aspects de son talent. Les dessins de Louis Leygue dénotent une parfaite maîtrise de plusieurs techniques utilisées seules ou associées : mine de plomb, sanguine, plume, lavis. Quels que soient les sujets traités, la vigueur des formes est toujours présente, le travail à la plume ne permettant pas de repentir accentue encore le dynamisme du sujet. Son intérêt pour la figure humaine l'amène à dessiner Les Danseurs, L'Homme sur la plage, il ne dédaigne pas non plus la mythologie, tel est le cas du magnifique Pégase pour lequel la technique de la plume et celle du lavis sont mêlées. Lorsqu'il sculpte la matière et y fait naître l'homme, l'artiste pétrit la terre, lisse le plâtre, assemble les blocs de pierre ou les plaques de métal, créant ainsi La Victoire, Les Saisons, Le Cortège ou Le Pêcheur au carrelet. Lorsque, au contraire, il creuse un bloc d'où surgit un personnage invisible, l'homme apparaît par contraste avec ce qui l'entoure, c'est alors les malheurs de la pierre qui sont évoqués : Le Prisonnier politique inconnu, Le Silence, L'Evasion. La passion qu'il avait pour les chevaux l'entraîne tout naturellement à fréquenter dès 1946 la caserne de la Garde républicaine, les dessins et sculptures dévoilent le sens de ses recherches : Cheval monumental, dessin à la mine de plomb proche des modèles classiques ; Le Trot attelé où les bandes de cuivre suggèrent les formes et les cinq pattes le mouvement ; Le Cavalier tombé pour lequel les masses de bronze révèlent la puissance de l'animal. De nombreuses commandes publiques ont habitué Louis Leygue à s'adapter au site ou à l'architecture dans des sculptures monumentales. Ici interviennent les notions de plein et de vide créés par le travail de la matière. Les Corolles de jour, fontaine monumentale réalisée en cuivre rouge à La Défense, ne sont que jeux de courbes. Au contraire, pour Le Soleil, l'emploi de l'acier et les lignes de forces verticales en font un signal qui s'élance vers le ciel. L'artiste a souvent travaillé en collaboration avec des architectes, en France ou à l'étranger. Notre attention se porte à Vendôme sur l'église des Rottes pour laquelle il devait réaliser en la décoration intérieure. Ses dons de créateur y sont très présents puisqu'il associe aux sculptures en pierre et en métal des toiles peintes où la force du sujet est traduite par la maîtrise du geste. Cet ouvrage n'a pas la prétention d'être le catalogue raisonné des œuvres de Louis Leygue ; il se veut plutôt être le témoin du message esthétique que l'artiste a laissé à Vendôme. Laurence GUILBAUD Conservateur du musée de Vendôme 20

21 Biographie de Louis Leygue 1905 Louis Leygue naît le 25 août 1905 à Bourg-en-Bresse. Il fréquente le Lycée Charlemagne à Paris où son goût pour le dessin est remarqué par ses professeurs Reçu premier au concours d'entrée à l'école Germain-Pilon, il travaille avec le sculpteur Wlérick Peu après avoir été reçu premier à l Ecole supérieure des Arts décoratifs, il est accepté dans l'atelier du sculpteur Coutan Des raisons de santé l'obligent à interrompre ses études, il en profite pour s'intéresser à la peinture fauve et cubiste L'artiste reçoit le premier grand prix au concours de Rome II épouse, à Naveil, Marianne Cochet, sa camarade des Beaux-Arts. Il entreprend des voyages d'études : Italie, Grèce, Turquie Il reçoit commande d'une copie du Louis XIV équestre du Bernin destinée au palais Taverna à Rome, ce travail le met en contact avec l'art baroque L'ambassade de France à Rome lui commande un monument pour l'ossuaire des soldats français tombés sur la Piave, au nord de Venise. L'architecte Eugène Baudoin lui demande d'étudier une composition autour d'une tapisserie des Gobelins pour l'ambassade de France à Ottawa Il séjourne un an et demi au Canada Rentré en France depuis un an, il adhérait à un mouvement de résistance lorsqu'il est arrêté par la Gestapo, mis au secret, puis déporté en Allemagne. Il a la chance d'être rapatrié en France, mais son état de santé est très altéré Après la Libération, il est admis à se rendre dans les casernes de cavalerie de la Garde Républicaine où il travaille le thème du cheval Louis Leygue est nommé professeur de sculpture à l'ecole nationale des Beaux-Arts Cette période est consacrée à des travaux monumentaux liés à l'architecture. Louis Leygue est désigné pour réaliser un monument pour les déportés de Nantua Naveil (Loir-et-Cher) devient le lieu des recherches pour le sculpteur. Il travaille dans la forge locale et réalise grandeur nature le Triptolème qu'il avait élaboré en Dans le même temps, l'artiste effectue des recherches plastiques sur les thèmes de l'homme persécuté et des malheurs de la guerre Il est nommé professeur à l'école normale supérieure d'enseignement technique. Les travaux personnels alternant avec les commandes, en 1953 il crée Le Prisonnier politique inconnu, retenu pour être présenté à Londres Le gouvernement de la Côte-d'Ivoire le choisit après un concours pour réaliser deux cariatides monumentales, en bois, destinées à la cour d'assises d'abidjan. Il se rend en Afrique pour la mise en place de ses œuvres. Il reçoit à nouveau une commande : des basreliefs pour l'hôtel de la ville d'abidjan, un décor pour le palais du Grand Conseil à Dakar et un monument pour le pont d'abidjan Outre des créations (Le Minotaure, Le Cortège, L'Oiseau-harpe), il réalise des commandes monumentales, Le Phénix de l'université de Caen, Le Lion de Cachan, et des travaux liés à l'architecture, La Main de Prométhée, L'Arbre de la Science à Saint-Dié, Le Grand Cervidé au parc d'orléans-la Source Les architectes de la Maison de la Radio à Paris, Jean Niermans et Henry Bernard, lui demandent de décorer le grand auditorium symphonique : L'emploi de divers matériaux lui permet de réaliser des œuvres monumentales, L enseignement audiovisuel à Lille, L'Appel du lama aux Sables-d'Olonne, L emblème de la technique moderne à Thouars, L'Oiseau-harpe à Fameck (Moselle), Le Cortège à Saint- Denis. Puis vient la réalisation pour l'église Notre-Dame à Vendôme des éléments de culte et d'une composition murale Louis Leygue est élu membre de l'académie des Beaux-Arts. 21

Carnet d activités Dépisteurs de toiles

Carnet d activités Dépisteurs de toiles Carnet d activités Dépisteurs de toiles Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques Nom: Prénom: Classe: Ecole: Règles de vie du Musée Les accompagnateurs sont garants du bon fonctionnement des activités et

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

Techniques Artistiques

Techniques Artistiques Enseignement technique Section de qualification 2 ème degré Techniques Artistiques Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré de qualification Techniques artistiques Grille Horaire A. FORMATION

Plus en détail

PISTES PÉDAGOGIQUES. NATURE & MOUVEMENT JULES CHADEL (1870-1941) DESSINS et GRAVURES

PISTES PÉDAGOGIQUES. NATURE & MOUVEMENT JULES CHADEL (1870-1941) DESSINS et GRAVURES Musée d'art Roger-Quilliot quartier historique de Montferrand place Louis-Deteix 63100 Clermont-Ferrand tél. 04 73 40 87 40 musee.art@ville-clermont-ferrand.fr http://museedart.clermont-ferrand.fr PISTES

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Cambrai Ville d'art et d'histoire Du 15 février au 15 mai 2012, Cambrai accueille le Centre Pompidou Mobile. Pour

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE LE MOT DE L ELU

LE MOT DU MAIRE LE MOT DE L ELU LE MOT DU MAIRE L Ecole Municipale d Arts Plastiques (EMAP) de Vitrolles vient de s installer à l ancienne école élémentaire Lapierre. Plus adaptés, plus spacieux et plus lumineux, ces nouveaux locaux

Plus en détail

Pars à la découverte des différentes représentations du chien

Pars à la découverte des différentes représentations du chien Chacun cherche son chien Pars à la découverte des différentes représentations du chien Parcours assuré par le professeur Moyenne et grande sections de maternelle - CP Musée des Arts décoratifs - 39 rue

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

«L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.»

«L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.» 1 «ÉDITORIAL Partenariats & espace d exposition «L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.» Au travers de ses ateliers, l école Municipale

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE Le cahier de vie est un cahier individuel et personnalisé. - Sur la 1ère de couverture du cahier, il est important que figurent son intitulé, le prénom et le nom de

Plus en détail

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne Document réalisé par Jean-Jacques FREYBURGER Conseiller Pédagogique en Arts Visuels - Bassin Centre Haut-Rhin Période historique : Les Temps Modernes Domaine artistique : Arts du visuel peinture Fiche

Plus en détail

50 activités. autour. des carnets de voyage. à l école. Cycle 2 Cycle 3. Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo

50 activités. autour. des carnets de voyage. à l école. Cycle 2 Cycle 3. Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo 50 activités autour Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo des carnets de voyage à l école Cycle 2 Cycle 3 50 activités autour Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo des carnets de voyage à l école Cycle 2 Cycle 3 SOMMAIRE

Plus en détail

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Atelier «À la découverte de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique Photo Christophe Lucas PUBLIC : Cycle 3 et collège DURÉE : 1

Plus en détail

Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1. 62 octobre mai 2007. 30 août 2009. 7 janvier 2008. Majorelle un art de vivre moderne. s n.

Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1. 62 octobre mai 2007. 30 août 2009. 7 janvier 2008. Majorelle un art de vivre moderne. s n. Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1 62 octobre mai 2007 30 août 2009 7 janvier 2008 Majorelle un art de vivre moderne po pu r l e s t r en e fan f t s n Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Projet pédagogique échange franco-allemand :

Projet pédagogique échange franco-allemand : Projet pédagogique échange franco-allemand : Ecole Elémentaire Saint Exupéry, Saint Memmie / Gebrüder Grimm Schule, Neuss. Thème du projet : Découvrir l Europe par l intermédiaire de l histoire des arts.

Plus en détail

ACADEMIE DES ARTS D AVIGNON Centre de Formation Professionnelle aux Métiers d Arts Décoratifs

ACADEMIE DES ARTS D AVIGNON Centre de Formation Professionnelle aux Métiers d Arts Décoratifs DESSINATEUR OU ILLUSTRATEUR 1540 Heures (08/1540) DESSINATEUR Objectifs recherchés La formation de dessinateur donne les bases artistiques pour divers métiers : dessinateur d art, tatoueur, dessinateur

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 143 Mai-Juin 2012 RUBRIQUE - Les genres musicaux DOMAINES D ACTIVITÉS - Éducation musicale et histoire des arts OBJECTIFS ET COMPÉTENCES Objectifs : En privilégiant le recours

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

20 FI FONDS BRUGNOT-CORNUÉJOLS. Inventaire réalisé par Sonia Dollinger, assistante de conservation aux Archives Municipales de Beaune

20 FI FONDS BRUGNOT-CORNUÉJOLS. Inventaire réalisé par Sonia Dollinger, assistante de conservation aux Archives Municipales de Beaune 20 FI FONDS BRUGNOT-CORNUÉJOLS Inventaire réalisé par Sonia Dollinger, assistante de conservation aux Archives Municipales de Beaune Janvier 2000 INTRODUCTION Ce fonds a été donné aux Archives Municipales

Plus en détail

L atelier La Rouvière démenage au sein de l Hôpital Sainte Marguerite, les jours et horaires de cours restent identiques. 2014/2015 ATELIERS PUBLICS

L atelier La Rouvière démenage au sein de l Hôpital Sainte Marguerite, les jours et horaires de cours restent identiques. 2014/2015 ATELIERS PUBLICS L atelier La Rouvière démenage au sein de l Hôpital Sainte Marguerite, les jours et horaires de cours restent identiques. 2014/2015 ATELIERS PUBLICS ATELIERS PUBLICS 2014 2015 BIENVENUE DANS LES ATELIERS

Plus en détail

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

Journées professionnelles

Journées professionnelles Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collections» 8 juin 2012 Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collectionsdelphine»

Plus en détail

Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques Abbaye du Mont-Saint-Michel Primaire Ressources pédagogiques pour une visite libre Catalogue Les visites libres sont possibles de septembre à avril Service des actions éducatives BP 22 50170 Le Mont Saint

Plus en détail

Cahier des charges techniques particulières

Cahier des charges techniques particulières Marché public n MN/14/09 Communication visuelle et signalétique (conception, impression, pose) de l exposition «élégance et modernité» du 4 mai au 26 juillet 2009 à la Galerie des Gobelins Cahier des charges

Plus en détail

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère Défi n 3 cycle 1 Défi boisson mystère cycle 1 En quoi consiste le défi? En la réalisation d une boisson comprenant différentes couleurs. Critères possibles pris en compte : - originalité de la présentation

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ Une école ouverte sur son temps L école a déménagé dans des locaux rénovés et spécifiquement dévolus à ses missions. Avec de nombreux ateliers spacieux et

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

PROGRAMME JEUNE PUBLIC

PROGRAMME JEUNE PUBLIC PROGRAMME JEUNE PUBLIC VACANCES D HIVER 2014 Enfants de 4 à 5 ans, de 5 à 7 ans et de 8 à 10 ans Adolescents de 11 à 14 ans Atelier : 2h / 12 par personne Du lundi au vendredi à 10h30 et 14h30 RÉSERVATION

Plus en détail

Service éducatif et culturel

Service éducatif et culturel Service éducatif et culturel Activités pour groupes de personnes handicapées Adultes, jeunes et enfants Le Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris accueille tous les publics en situation

Plus en détail

L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts.

L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts. L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts. I - Avec des œuvres originales : Quelques attitudes permettant de diversifier

Plus en détail

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg. Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ 1 Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/

Plus en détail

français musée de l Acropole plan du musée

français musée de l Acropole plan du musée français musée de l Acropole plan du musée Le musée de l Acropole Le musée de l Acropole a été construit pour abriter les découvertes du rocher de l Acropole ainsi que celles de ses versants. Conçu par

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 Ecole Primaire Publique Place de la Mairie 13100 ST MARC JAUMEGARDE : 04.42.24.99.95 ~ : ecole.jaumegarde@free.fr Projet d École 2004/2008 2004/2005 2005/2006 2006/2007

Plus en détail

ACTIVITES LANGAGIERES AU CYCLE 1 ET AU CYCLE 2. Les arts visuels et les activités langagières aux cycles 1 et 2

ACTIVITES LANGAGIERES AU CYCLE 1 ET AU CYCLE 2. Les arts visuels et les activités langagières aux cycles 1 et 2 1 ACTIVITES LANGAGIERES AU CYCLE 1 ET AU CYCLE 2 Les arts visuels et les activités langagières aux cycles 1 et 2 Décrire à l aide d un lexique adapté la lecture d une reproduction Le sujet représenté ex

Plus en détail

Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en

Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en mathématiques au cycle 1) en mars 2012 Compétence : se situer

Plus en détail

2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme.

2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme. LE PORTRAIT EN PEINTURE 1 Léonard DE VINCI La Joconde, Monna Lisa. 1503-1506. La Renaissance. 2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme. 3 Pablo PICASSO Portrait de

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

Éducatives Familiales

Éducatives Familiales Éducatives Familiales FICHE 6 : UN EXEMPLE, LE JEU DU MEMORY Type de jeu / description Jeu de mémoire (discrimination visuelle) 2 à 4 joueurs Choisir une thématique (Memory de la forêt, des animaux, de

Plus en détail

Appel à projet. Cahier des charges

Appel à projet. Cahier des charges Ville de Villeneuve d Ascq Château de Flers, chemin du Chat Botté 59650 Villeneuve d Ascq 03 20 43 55 76 Appel à projet Résidence de création artistique à Villeneuve d Ascq : Créations artistiques autour

Plus en détail

Marie-Ange BRUTUS conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne

Marie-Ange BRUTUS conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne Ecole et cinéma à la maternelle Quels apprentissages? «Regarder» un film. Echanger, s exprimer : parler sur, parler de, parler avec, écouter Découvrir le monde, comprendre : nommer, identifier, questionner,

Plus en détail

Destruction / Reconstruction

Destruction / Reconstruction Séquence de cours Lycée Niveau : 1L Option obligatoire Référence au programme : Le lieu imaginé et/ou construit Enseignant : Olivier Cornu Lieu : Lycée expérimental d Oléron (CEPMO) Destruction / Reconstruction

Plus en détail

Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012

Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012 Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012 Etablissement : Collège Paul Verlaine, Metz Enseignant(s)

Plus en détail

ATELIERS PÉDAGOGIQUES POUR LES SCOLAIRES

ATELIERS PÉDAGOGIQUES POUR LES SCOLAIRES ATELIERS PÉDAGOGIQUES POUR LES SCOLAIRES Présentation générale du musée : Ateliers pédagogiques au Musée Gustave Moreau Installé dans la maison familiale de l artiste, le musée fut entièrement aménagé

Plus en détail

A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes. Ce carnet appartient à

A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes. Ce carnet appartient à 1 CARNET DE L ARCHEOLOGUE A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes Ce carnet appartient à! 2 Enquête archéologique n 1 : le site de Lattara 3 1 - LES ORIGINES

Plus en détail

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est BATIR et UTILISER DES IMAGIERS EN CLASSE MATERNELLE Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est Quelques définitions

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

Médiathèque Départementale. TAP / Animation dans la bibliothèque

Médiathèque Départementale. TAP / Animation dans la bibliothèque pierresvives TAP / Animation dans la bibliothèque Découverte Christian Voltz TAP / ANIMATION DANS LA BIBLIOTHEQUE Fiche n 6 Intitulé de l action : Découverte de l auteur et l illustrateur Christian Voltz

Plus en détail

Logo Cg. Groupe départemental EPS PRIM AIR NATURE. Dossier pédagogique. Inspection académique de l Aveyron (groupe départemental EPS) & USEP Aveyron

Logo Cg. Groupe départemental EPS PRIM AIR NATURE. Dossier pédagogique. Inspection académique de l Aveyron (groupe départemental EPS) & USEP Aveyron Logo Cg Groupe départemental EPS PRIM AIR NATURE Dossier pédagogique PRERARER LES RENCONTRES PRIM AIR NATURE Il s agit de rencontres inter-écoles de secteur organisées par l USEP en partenariat avec l

Plus en détail

Le Land Art. Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles?

Le Land Art. Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles? Le Land Art Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles? Compétences visées en fin de cycle 3 : Encart du B.O. N 32 du 28 Août 2008 / Enseignement de l Histoire

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE.

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE. SEQUENCE «VISIONS MODERNES. SEANCE 5. ZOOM SUR UNE VIEILLE DAME. Dominante. Histoire des Arts. Support. Tour Eiffel rouge, 1911 (1910), Robert Delaunay, Solomon R. Guggenheim Museum, New York. TYPE D OEUVRE.

Plus en détail

RTS LASTIQUES ATELIERS. Dessin Peinture Espace Gravure Images Édition. Les cours et les ateliers publics de l École supérieure des beaux-arts de Nîmes

RTS LASTIQUES ATELIERS. Dessin Peinture Espace Gravure Images Édition. Les cours et les ateliers publics de l École supérieure des beaux-arts de Nîmes RTS LASTIQUES A Dessin Peinture Espace Gravure Images Édition P Les cours et les ateliers publics de l École supérieure des beaux-arts de Nîmes A ATELIERS APA POUR LES ADULTES Dans le cadre de l offre

Plus en détail

Percevoir, imaginer, sentir, créer

Percevoir, imaginer, sentir, créer STAGE MATERNELLE 38 n 207 du 27 janvier au 4 février 2011 Eve Feugier CPD arts visuels Percevoir, imaginer, sentir, créer STAGE MATERNELLE n 207 PLAN DE L'INTERVENTION TRANSVERSALITE DU LANGAGE UN EXEMPLE

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

Retour d animation Histoire des arts

Retour d animation Histoire des arts Retour d animation Histoire des arts Exemple de mise en œuvre proposée par Pierre Eschbach : CLIS en appliquant la trame proposée par les conseillers pédagogiques en arts visuels du Bas-Rhin Circonscription

Plus en détail

POMPÉI. (Vie et mort à Pompéi et Herculanum)

POMPÉI. (Vie et mort à Pompéi et Herculanum) DOSSIER PÉDAGOGIQUE POMPÉI (Vie et mort à Pompéi et Herculanum) L EXPOSITION ÉVÉNEMENT DU BRITISH MUSEUM FILMÉE EN EXCLUSIVITÉ POUR LE CINÉMA Une exposition hors norme Une histoire fascinante et populaire

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

Musée de Cambrai 15, rue de L Epée 59400 CAMBRAI. Conservatrice en chef: Véronique BURNOD. Informations

Musée de Cambrai 15, rue de L Epée 59400 CAMBRAI. Conservatrice en chef: Véronique BURNOD. Informations Musée de Cambrai 15, rue de L Epée 59400 CAMBRAI Conservatrice en chef: Véronique BURNOD Informations Renseignements et réservations sur demande au musée auprès de Tiphaine HÉBERT ou Marieke ROLLANDI Tel.

Plus en détail

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois. PROGRAMME des COURS 2014/2015 école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com www.aulnay-sous-bois.fr ÉDIto Pour cette rentrée, l école d art

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants.

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants. Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier Les objectifs pédagogiques Les thèmes abordés dans cette exposition Les intervenants Notre plus-value Tarifs Infos pratiques La Folie des Arts est une galerie

Plus en détail

Exposition du Musée Alfred CANEL. Dossier de presse

Exposition du Musée Alfred CANEL. Dossier de presse Exposition du Musée Alfred CANEL Dossier de presse Sommaire 1 Communiqué de presse : Marie Duret (1872-1947) Page 3 2 Plan de l exposition Page 4 4 Autour de l exposition Page 5 6 Visuels disponibles pour

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques Autour des collections Le récolement Centre national des arts plastiques L État, collectionneur public depuis 1791 En 220 ans, quelques 90 000 œuvres ont été acquises. Elles font partie du patrimoine national

Plus en détail

Récapitulatif des outils pédagogiques à ce jour

Récapitulatif des outils pédagogiques à ce jour Récapitulatif des outils pédagogiques à ce jour Thème Oiseaux : - Puzzle d oiseau (6 ou 9 pièces) à partir de la grande section 6 pièces dans le désordre : les remettre en place 6 pièces retournées, lancé

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

Communiqué de presse. Exposition Pierrette Lambert, une artiste à la Banque de France

Communiqué de presse. Exposition Pierrette Lambert, une artiste à la Banque de France Paris, le 6 octobre 2014 Communiqué de presse Exposition Pierrette Lambert, une artiste à la Banque de France La Banque de France rend hommage à Pierrette Lambert, l unique femme artiste peintre qui ait

Plus en détail

CARTE EXPOSITION COLLECTION 18.01.2014>25.01.2015 USART RESSOURCES

CARTE EXPOSITION COLLECTION 18.01.2014>25.01.2015 USART RESSOURCES CARTE RESSOURCES EXPOSITION COLLECTION 18.01.2014>25.01.2015 USART 1 Quelles sont les formes que tu reconnais dans cette peinture? > Des carrés, des lignes rondes, des courbes, des demi-cercles. 2 Quelles

Plus en détail

avec Miké le Chat Livret de jeux pour les 8-12 ans www.essonne.fr

avec Miké le Chat Livret de jeux pour les 8-12 ans www.essonne.fr À la découverte de Léonard Foujita Foujita avec Miké le Chat Livret de jeux pour les 8-12 ans www.essonne.fr À la découverte de Léonard Foujita... SOMMAIRE Préface 2 Les grandes dates 3 La vie du peintre

Plus en détail

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010 DVD APPRENDRE la science et la technologie à l école SCEREN distribué aux écoles ou aux participants Plan 1. Les attentes institutionnelles ( programmes 2008) 2. Des éléments essentiels à connaître 3.

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

L'Histoire des Arts à l'école

L'Histoire des Arts à l'école Florence Jouhanet CPD arts visuels Petit guide d'accompagnement de L'Histoire des Arts à l'école proposé en réponse aux demandes des enseignants de la circonscription Objectif : Aider les enseignants des

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail