Portfolio de recherches des élèves du groupe «Histoire» Parcours diversifiés 5e et Travaux croisés 4e

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Portfolio de recherches des élèves du groupe «Histoire» Parcours diversifiés 5e 1999-2000 et Travaux croisés 4e 2000-2001"

Transcription

1 Portfolio de recherches des élèves du groupe «Histoire» Parcours diversifiés 5e et Travaux croisés 4e Professeur d'histoire Géographie : Mme Guinchard-Barbier Collège Hervé Faye de Saint Benoît du Sault route de la Boissière Saint Benoît du Sault Groupe Groupe Groupe Groupe Groupe 1.Romain Murith, Pacôme Otmani, Grégoire Delaune, Damien Trompeau. 2.Julie Dubrac, Emilie Lambert, Audrey Momaud, Cynthia Lextériat. 3.Vincent Robinet, Guillaume Boussardon, Denis Bouquerot, Alizée Guinchard. 4. Jérôme Kassyk, Vincent Perrin, Florent Bichier. 5.Eric Iemmely, Dominic Hart, Mathieu Hernandez, Romain Lavillonière.

2 Bienvenue dans la cité médiévale de Saint- Benoît-du-Sault. Nous espérons que vous prendrez plaisir à parcourir la cité en notre compagnie. Nous venons du XIII ème siècle pour accompagner votre promenade au cœur de cette ville qui a vu passer le temps sur elle. La cité de Saint-Benoît-du-Sault se trouve dans le Sud de l Indre. C est le premier éperon rocheux du Massif Central( quand on vient du nord ) à une altitude moyenne de 200 mètres. Il bénéficie d un climat doux et tempéré. En toutes saisons, les travaux agricoles sont possibles et la douceur du climat a toujours été favorable à l élevage. Au Moyen Age, on pratiquait surtout celui des moutons. De plus, c est un pays où les eaux vives sont abondantes et riches en poissons de toutes sortes. Il y a aussi de nombreuses forêts de feuillus dans lesquelles on peut cueillir des champignons et aller à la chasse; et puis ce merveilleux bocage qui nous entoure fait de ce paysage une mosaïque de champs bordés de haies. Au Moyen Age, notre ville était très peuplée et prospère, tous les corps de métiers y étaient représentés et l'influence de la ville s'étendait largement sur les paroisses voisines. Elle était située aux confins du Berry, du Poitou, et de la Marche.

3 Description du système de défense du Bourg. Il y avait 10 tours tout autour de la ville dans son dispositif final : 2 tours et un verrou près de l'eglise au XIe siècle; 4 tours et le Portail au XIIe siècle; 10 tours et 5 portes au XIVe siècle. Le chemin de ronde courait sur à peu près 1 km au XIVe siècle Lorsque la ville était attaquée, tous les habitants pouvaient se réfugier à l'intérieur de la première enceinte entre le Portail et l'église. On abaissait alors la herse du Portail. 5 portes principales verrouillaient le dispositif: le Portail sur l'enceinte intérieure, la Porte des Guichets (2e entrée de la ville après le Portail), la Porte Brumalière, la Porte St Michel et la Porte Inégale. En général hautes de 3.5 m, et larges de 4.5m environ, les portes subsistantes furent détruites au cours du XIXe siècle pour faciliter les transports modernes. Le Portail était l'entrée principale et la porte la plus fortifiée de toutes (8.5m de haut; 5.5m de large). Elle était munie d'une herse. Essai de modélisation des murailles, portes et tours de St Benoît du Sault fin XIVe siècle. ( la croix rouge symbolise l'office du tourisme)

4 LE CHATEAU DE MONTGARNAUD. A 500mètres de St Benoît du Sault, le castel de Montgarnaud attire par sa situation. Au pied de celui-ci, coule un ruisseau qui lui emprunte son nom. Au XVIIe siècle, les fenêtres ont été agrandies par les propriétaires. L architecture actuelle est d'époque moderne. Au Moyen Age, Montgarnaud appartenait pour partie au prévôt de St Benoît (bail de métairie à moitié fruits consenti en 1180 par le prévôt. Il ne s'agit alors pas encore d'un château.) Les tours carrées, actuellement visibles ont été jadis un motif de querelles entre le châtelain de Montgarnaud et la prévôté de St Benoît car ces tours auraient pu héberger des canons pointés sur le Bourg. A la suite d'une décision de justice, le châtelain fut obligé de détruire quelques tours et de combler les douves afin de ne pas nuire à St Benoît du Sault. LE CHEMIN DE RONDE (vue depuis le dessus des jardins avant le lavoir) A regarder: l'ancien dispositif de défense avec la tour dont il ne reste que la base près de l'ancien lavoir, et la 2e tour (tour Grimoard) que l'on voit en contrebas et que l'on peut mieux voir depuis le Pont Romain. Par les chemins de ronde et les étages des tours, on accédait à la partie supérieure des fortifications, les courtines (murs qui s'étendent entre les organes de défense tels que les tours). Le chemin de ronde est protégé dans sa partie supérieure par des merlons qui alternent avec des créneaux ouverts servant au tir mais cela n'a pas été formellement attesté à St Benoît du Sault. Le chemin de ronde sert à protéger la ville grâce aux gardes qui surveillent.

5 LE PONT ROMAIN Le pont Chodot appelé "Pont Romain" a été bâti sur l'emplacement de l'ancienne voie romaine se dirigeant vers Toulouse. Il a été construit en réalité au Moyen Age sur la rivière du Portefeuille. Jusque dans les années 1950, les lavandières venaient y laver leur linge sur la berge (bouillissage à la cendre puis lavage dans le ruisseau). VERS LE CHEMIN DES GROSEILLIERS Depuis le pont Romain, nous remontons vers la Porte Inégale qui a donné son nom au faubourg en se transformant en Portingal puis Portugal. La rue par laquelle nous remontons ce quartier s'appelait aussi au Moyen Age «Ruelle Evière» car elle servait d'égout à la ville haute mais aussi de passage aux porteurs d'eau. Les porteurs d'eau étaient payés pour amener l'eau aux habitants du village et surtout aux artisans et commerçants du Bourg: lingères, abattoirs, aubergistes, boulangers,... car il n'y avait que peu de fontaines à cette époque-là, et il n'y avait pas un puits dans chaque maison. Les lavandières, elles, travaillaient en contrebas du pont Romain, et leur travail était aussi pénible, sinon plus qu'en usine: Été comme hiver, elles étaient exposées à la boue et à une humidité constante ainsi qu'à tous les courants d'air. Leurs outils: brouette, seau, brosse planche et battoir, cendres. Sur toutes les pentes du chemin de ronde, les maraîchers cultivaient en famille nombreuse de quoi approvisionner les halles du Bourg en légumes frais et secs. A mi-pente de la rue du Portugal se trouvaient des relais de poste. Effectuant un long voyage, les postillons avaient besoin de se reposer et de chevaux frais pour acheminer la malle-poste ou diligence de Paris à Toulouse (d'ailleurs on voit encore les portes des écuries à chevaux le long de la rue). Ils passaient par cette rue car la route actuelle vers Limoges n'existait pas encore. Le postillon ou conducteur de diligence se tenait sur le siège le plus élevé de la diligence, et devait se munir d'un long fouet et d'une trompette qui faisait office d'avertisseur.

6 DEVANT LE PORCHE DE L'EGLISE L'histoire du Bourg de St Benoît du Sault remonte au Xe siècle. Son abbaye fondatrice est l'abbaye bénédictine de St Benoît sur Loire vers 970. L'église fut construite au cours des années , selon une architecture pré-romane, robuste et accueillante. Son plan est en forme de croix latine. Elle a été à la fois abbatiale (St Jean Baptiste) et paroissiale. L'abside et la nef datent du XI e siècle, le bâtiment étant inclus dans le système de défense de la ville (murs de 1.5m d'épaisseur). Le porche au style roman plantagenêt (série d'arcs à motifs humains d'ailleurs très abîmés) ainsi que le clocher sont des XIlle et XIVe siècles (la cloche a dû être freinée car ses vibrations lézardaient le clocher). Sous le clocher, on peut voir une série de pierres en encorbellement dont plusieurs sont sculptées (tête animale et humaine). A gauche en contrebas, derrière vous, lorsque vous regardez le porche, le premier cimetière de l'abbaye est maintenant un joli jardinet, à côté de la maison du Presbytère. A son apogée, à la fin du XIlle siècle, le Prieuré accueille 12 moines. En 1563, la ville est prise, pillée et incendiée par les huguenots, ce qui va marquer un sérieux coup de frein à l'influence de l'abbaye. Donné en 1688 à la congrégation des Mauristes (St Maur), le prieuré s'éteint peu à peu et la Révolution Française de 1789 marque la fin de ses activités alors même qu'il ne restait que 2 ou 3 moines en activité.

7 DANS L'EGLISE, EN REGARDANT VERS LE CHOEUR. La première église présentait un plan basilical de type carolingien à trois nefs et chevet plat. On ne sait si les piles originelles étaient circulaires ou quadrangulaires. La voûte est romane, parée de lambris de bois. La nef est séparée des transepts par deux séries de sept arches dont les piliers sont flanqués de colonnettes supportant des chapiteaux sculptés d'animaux et de plantes et de corniches ornées de damiers. Le maître autel, en bois polychrome, date du XVIIIe siècle. II est classé monument historique. A l'arrière, on peut voir les armoiries du Prévôt de St Benoît du Sault. L'église a connu des transformations. Au XIXe siècle, on construisit des voûtes d'arêtes sur les trois nefs et on redécora tout l'intérieur au plâtre peint à la mode de l'époque. Des vitraux modernes ont été commandés aux ateliers Lobin de Tours, ce sont les seuls vitraux figuratifs de l'église (scènes bibliques très colorées, typiques du vitrail du XIXe s). En 1973, la voûte se fissura et fut partiellement démolie, ce qui permit la découverte de la voûte romane originelle et donna le départ de la récente restauration de ce monument classé. De 1996 à 1998, la restauration fut entreprise avec les meilleurs professionnels. La plus grande authenticité fut respectée : fermeture de la charpente par un lambris en carène renversée (voûte de bois en forme de coque de bateau renversée), dégagement de tous les parements intérieurs.

8 DANS L'EGLISE EN REGARDANT VERS LA ROSACE. Ces vitraux très spéciaux laissent généreusement passer la lumière, car à l'origine, dans la règle de St Benoît, la Lumière est Dieu, et le vitrail doit laisser s'élever la pensée sans entrave jusqu'au Créateur. Il était donc impensable que ces vitraux soient figuratifs, à l'inverse de ceux du chœur. Lors de la restauration, on décida de faire des motifs géométriques ou de feuillages, et des coloris pâles, pastels. Les fonds baptismaux (près de la porte d'entrée) sont en granit massif. Leur couvercle en cuivre est classé monument historique. LE PRIEURE Le prieuré a été construit au Xe siècle par délégation du prieuré de St Benoît sur Loire sur un piton rocheux défendu par une première fortification. Avant ces moines étaient établis à Sacierges près de St Benoît du Sault. Ce premier prieuré fut détruit lors des guerres de religion et on ne peut plus déterminer avec exactitude les plans d'origine. Il fut à la base de la fondation du bourg de St Benoît du Sault. La construction actuelle date du XVIIIe siècle. Autrefois, le prieuré abritait 12 moines. Le prieuré contenait 3 parties distinctes, comme les autres prieurés de l'ordre de St Benoît: -un couvent primitif au sud avec 3 corps de logis, un parloir, une salle des décharges, une écurie, une cuisine, sept chambres, un jardin et un colombier. -une chapelle, une salle du chapitre, une terrasse, un cabinet des écritures, et une sacristie. Au dessus de la salle du chapitre, au 1er étage, 10 chambres de religieux. -des bâtiments destinés à stocker des denrées (pour recevoir les rentes et dîmes des propriétés de l'abbaye), des latrines, une vaste cave, des annexes à volailles, une grande cour, un pressoir à raisin, un petit enclos. De plus, il y avait une salle d'audience pour y rendre la justice seigneuriale ( droit de justice codétenu par le prévôt de St Benoît et par le vicomte de Brosse) et une vaste cour en terrasse surplombant le Portefeuille.

9 L'ETANG DU PRIEURE,SYMBOLIOUE DU POISSON POUR LES MOINES. Le Christ dans les évangiles était représenté entre autre par le poisson car le Christ et les apôtres qui le suivirent étaient tous pêcheurs au bord du lac Tibériade (en grec, les mots Christ et poisson sont homonymes). Les moines de l'abbaye St Benoît du Sault, comme tous les catholiques et surtout le clergé, accordaient une grande place au poisson surtout lors des période de jeûne religieux tels que le Carême et le Vendredi Saint. Carême: temps de jeûne et de pénitence consacré par les églises chrétiennes à la préparation de Pâques et s'étendant du mercredi des Cendres au Jeudi saint (40 jours). Pendant cette période, on faisait "maigre", c'est- à- dire que l'on évitait toute viande hormis le poisson pour commémorer le jeûne de Jésus dans le désert. Cendres: jour de jeûne au cours duquel le prêtre marque de cendres le front des fidèles pour leur rappeler qu'ils ne sont que "poussière" et les inviter à la pénitence. Semaine sainte: semaine précédent la mort du Christ. Vendredi saint: jour de la mort du Christ.

10 L ETANG DU PRIEURE L'étang est une réserve des eaux du ruisseau qui enserre le village, le Portefeuille qui prend d'ailleurs sa source à l'aumône, à une dizaine de kilomètres de St Benoît. Cette réserve d'eau est contenue par une digue que l'on appelait autrefois "la chaussée de l'étang" et qui était faite de pierres et d'argile et entretenue grâce à la corvée que devaient les habitants de St Benoît du Sault à leur seigneur, le prévôt de l'abbaye. En 1312, les religieux de l'abbaye de St Benoît sur Loire confirmaient l'affranchissement (de l'impôt de la taille) des habitants du bourg de St Benoît du Sault contre la corvée d'entretien de la chaussée de l'étang et d'une forte somme appelée «de Noël». Corvée: impôt en travail environ 45 jours par an.les sujets d'un seigneur, dès leur plus jeune âge, devaient fournir des pierres et du mortier pour les maçons, faucher les prés pour la Saint Jean, curer les fossés, moissonner et porter les blés à la grange, ensemencer et travailler la terre etc... L'ANCIENNE USINE ELECTRIOUE L'éclairage public à St Benoît du Sault date de 1860, avec un éclairage au pétrole. Après la guerre de 1914/1918, à l'initiative d'eugène Reignoux, se constitue la "Société Anonyme d'electricité de St Benoît", la SESB. Elle installe alors en bas de la retenue à droite du pont, une centrale électrique fonctionnant avec le débit des eaux du Portefeuille. En 1922, le SESB se dote d'un moteur à gaz pour éviter les irrégularités du débit du Portefeuille. Cette centrale fonctionnera pour l'éclairage public jusqu'en 1926, à la date de la mise en eau du plus grand barrage d'europe de l'époque, celui d'eguzon sur la Creuse. Depuis, toute l'électricité de St Benoît provient de cette source d'approvisionnement.

11 LA PRISON SEIGNEURIALE En repartant vers le point suivant, vous passez entre le verrou de la première fortification, et à votre droite, vous voyez l'ancienne prison et son cachot en bas des marches. LA RUE SOUS LE MUR Cette rue est une des dernières ruelles pavées du Moyen Age à St Benoît du Sault. Ce type de rue a été conçu pour l'écoulement des eaux pluviales, entre les maisons, mais aussi pour acheminer par le caniveau central les eaux usées (déchets ménagers), les excréments humains et animaux, le sang provenant des abattoirs et des tripiers, etc... Autour de ce caniveau, les animaux ( chats, chiens, volailles et surtout cochons) se nourrissaient des déchets. D'ailleurs ils étaient souvent agressifs car nourris de sang. Nous avons trouvé la trace de tout cela dans les archives du village datant de 1793! Ce genre de rue a donné naissance à une expression française: "tenir le haut du pavé"car les gens aisés ou plus respectables marchaient le long des maisons pour éviter le caniveau sale, malodorant et glissant, tandis que les gens du peuple ne craignaient pas d'y salir leurs habits... ou étaient obligés d'y marcher par manque de place!

12 LA MAISON DE L'ARGENTIER La façade de la maison de l'argentier a une architecture médiévale remarquable, et représente une énigme...la Porte de la maison est surmontée d'un linteau finement sculpté qui comporte deux têtes (de guerriers avec leur casque), une rosace géométrique et deux cœurs. L' Argentier avait pour fonction de battre monnaie pour le seigneur local. Il a pu être celui du vicomte de Brosse, le seigneur le plus puissant des environs. Mais... il n'a pas été retrouvé de pièces provenant de la Vicomté de Brosse jusqu'à présent. Cet argentier pourrait avoir été allié, vassal ou proche de Jacques Cœur, le Grand Argentier de Charles VII, Roi de France, régnant à Bourges pendant la guerre de 100 ans, entre 1422 et Ce qui expliquerait la présence des cœurs sur le linteau. Mais là aussi, les preuves historiques manquent. Massacrier Mazellier Boucher Charcutier Boulanger Pâtissier Aubergiste Métiers de Bouche Foulon Cardeur Cordier Teinturier Tisserands Tailleurs Drapier Savetier Potier d'étain (pintier) Ferblantier Potier Porcelainier Postillon Postier Charron Porteur d'eau Tuilier Tailleur de pierre Maçon Paveur Bûcheron Charpentier Chaisier Sabotier Transports Poissonnier Changeur Orfèvre Tailleur de pierres précieuses Les métiers des habitants de St Benoît du Sault relevés dans les registres de baptêmes de la paroisse au XVIe siècle : Or et monnaie Métiers de la Laine Métiers de la poterie Forgeron Cloutier Maréchal-ferrant Coutelier Armurier Serrurier Graveurs Relieurs Parcheminier Métiers du Bâtiment Métiers de la métallurgie Métiers du livre Métiers du Bois Tanneurs et Barbauds Sudre Cordonnier Métiers du Bourrelier Baudroyer cuir et de la Courroyer peau Mégissier Boursier Sellier Ainsi que tous les métiers de la domesticité : femme de chambre, lingère, cuisinière, valet... Gens de maison

13 Faubourgs paysans Maraîchers Métiers liés à l'eau Tanneurs et filière cuir Abattoirs et bouchers Métallurgie Artisans petits commerçants et Foires Métiers du bois (non localisés précisément) Métiers du transport (voir axes en violet?).les QUARTIERS COMMERCANTS : LA PLACE VERSIGNY C'est l'ancienne place du marché aux «bleds». Elle servait de place pour la foire annuelle aux blés et aux châtaignes, le 22 octobre. LA RUE BESGE ET LA RUE SURUN (ancienne Voie Royale, la principale rue de St Benoît) Les maisons locales sont toutes bâties en pierre locale (granit et grès.) Les maisons de ces rues sont d'anciennes échoppes de commerçants dont les ouvertures cintrées servaient de comptoir et de présentoir pour la vente. Les artisans fabriquaient en arrière boutique tout en vendant les articles aux passants sur l'étal de bois de la baie ouverte sur la rue. La nuit, l'artisan refermait l'auvent et l'étal à l'aide de chaînes sur le côté.

14 LA PLACE DE LA REPUBLIOUE Beaucoup de foires avaient lieu sur cette place : la foire aux sabots et la foire à la laine le 9 juillet. En mai. on y vendait de jeunes chèvres, des chevreaux, et des petits cochons. L'ancienne place devait occuper environ la moitié de la superficie actuelle et était entourée d'échoppes (ou boutiques). LA PLACE DE L'ENCHERE Sur cette place, lors des foires des places avoisinantes, on mettait les produits ou les bêtes aux enchères publiques. Cela s'appelait la vente à l'encan. Enchères: offre supérieure à la mise à prix initiale, vente au plus offrant. (à l'encan). Sur cette place comme souvent à St Benoît, on peut voir un espace étroit entre les maisons.. Il s'agit de coupe-feu pour éviter que le feu ne «saute» d'une maison à l'autre en cas d'incendie (fréquent au Moyen Age). Il y a aussi un linteau sculpté classé à l'ancien Hôtel du commerce dont on ignore la signification précise (on pense que c'était la maison d'un notable). LE PORTAIL ET LE BEFFROI (Vue extérieure en venant de la place de la République) Le Portail faisait office de communication et de porte défensive entre la ville et le "fort" du Prieuré, vieille ville du XI e siècle. On voit sous le Portail les fentes par lesquelles on faisait descendre les herses et des meurtrières pour les archers qui défendaient l'accès. Il y avait un pont-levis qui a disparu aujourd'hui. De chaque côté de l'entrée,un escalier mène à une demi-tour en encorbellement qui communique avec le chemin de ronde de la première enceinte de défense. En entrant à gauche sous le portail, un chemin couvert abritait le four banal de la seigneurie. Ce petit passage communique avec la rue de la Demi-Lune (en forme de demi-cercle). Le Beffroi symbolise la puissance des habitants de St Benoît du Sault dès le XIIIe siècle. Face à celle de leur seigneur, l'abbé. L'Horloge du beffroi date du siècle dernier, elle a été réparée en 1912 et en 2000.

15 LE PORTAIL (Vue de l'intérieur du fort) Le Portail était l'entrée principale de la ville au XII e siècle par la Voie Royale. Une petite porte située à droite du portail permettait un contrôle des entrées individuelles pour éviter une infiltration ennemie. Cependant, la seule fois où les troupes anglaises du Prince Noir passèrent par St Benoît en 1356 au cours de la guerre de 100 ans, elles n'eurent aucune difficulté à prendre la ville en gravissant le rocher du prieuré! A gauche et en haut, on peut voir le reste du chemin de ronde (couvert) qui était aussi relié à la maison du Gouverneur du Fort. La maison du Gouverneur servait d'habitation et d'abri aux troupes et au Gouverneur. On y trouve une superbe cave voûtée. Quand vous regardez le Fort depuis l'intérieur, la rue Guinnepain était l'axe du pouvoir de l'abbé sur la ville : grange des dîmes, lieux de justice, défense et prieuré. LES ASSISES DU VICOMTE DE BROSSE (Porte de garage située à Gauche du PMU) Ici avaient lieu les Assises (audiences judiciaires) du Vicomte de Brosse qui possédait un droit de haute et moyenne justice partagé avec le prévôt de St Benoît. Haute justice = droit de juger les crimes et de punir éventuellement par la peine de mort. Le vicomte de Brosse était un grand seigneur local, un des Pairs du Duché d Aquitaine, à qui appartenaient presque toutes les terres et les châteaux à 20 km à la ronde. Le prévôt de St Benoît étant religieux n'était pas son vassal (seul un autre noble aurait pu être sous l'autorité du Vicomte) et de nombreux conflits les ont opposés tant sur le plan de l'autorité politique que sur le plan de la justice.

16 LES ANCIENNES HALLES (PLACE HERVE FAYE) Sur la place qui porte aujourd hui le nom d un grand astronome du XIXe siècle, il y avait au Moyen Age de grandes halles. Les Halles rassemblaient toutes les activités commerciales et d'échanges quotidiennes: vente de produits frais, fruits.légumes. volailles. tissus. etc... Ce marché était couvert par un grand toit soutenu par de lourds piliers de bois et une solide charpente. Elles furent détruites par plusieurs incendies et ne furent plus reconstruites à partir du XVIII e siècle. LA RUE GRANDE Cette rue très commerçante l'a probablement toujours été dès le XIIIe siècle. C'est une rue large, appelée Charrière ou Carrière, dans laquelle les charrettes pouvaient se croiser. De ce fait, cette rue a probablement été très tôt très passante, comme elle l'est restée depuis. A l'extrémité de la rue, une porte fermait l'enceinte du XlV e siècle: la Porte St Michel.

17 LA RUE DES TRIPOTS (OU DES TRIPOTIERES) (Rue DA VET) La première rue «hors les murs» était celle des marginaux, refusés dans le bourg. Depuis le Moyen Age, on pratiquait beaucoup les jeux de dés ou de cartes dans des auberges appelées «tripots». Les jeux de dés étaient très appréciés dans le Berry où ils apparaissent dès 1370 avec des dés souvent de forme humaine. Dans les tripots, de nombreuses prostituées vendaient leurs charmes, d 'où le nom des "Tripotières"! Elles étaient assignées à résidence et leur costume au moyen âge était réglementé car il devait être voyant: grande chemise à manche longues de couleur verte, chausse à rubans, cape jaune attachée au cou et aux genoux, cheveux dénoués et interdiction de porter un chapeau. En 1890, une école publique fut crée dans cette rue mais aucune famille aisée n'y envoyait ses enfants par peur du vice environnant (jeux d'argent, alcoolisme, prostitution). C'était l'école du peuple. Les enfants de familles aisées allaient à l école religieuse près de l église. Tripots hors les murs Nous terminons cette visite en revenant vers l' Office du tourisme, sur la place des Augustins où il y eut jadis un couvent et les trois cimetières de Saint Benoît du Sault : le plus grand, le cimetière catholique, le second, protestant, et le troisième, juif. Comme vous avez pu le constater, St Benoît a beaucoup changé au cours des siècles!

18 Saint Benoit au Moyen Age... St Benoît au Moyen Age et St Benoît de nos jours!

19 Sources de ce travail collectif : fonds de documentation du CDI du collège, archives de l'indre, archives municipales, ouvrage de Mr Elie de Beaufort, ainsi que témoignage de certains habitants du village comme Mr Robinet Marcel, que nous remercions chaleureusement. Moyens engagés : de bonnes chaussures de marche, des imperméables, de la patience et l'exploitation aussi méthodique que possible des documents. Merci de votre attention. Merci à Jérôme Descoux pour la fourniture de certains documents d'archives. Merci à Muriel Eliot pour ses conseils, à Denis Robin pour sa relecture attentive. Merci à Mr Aubray et à Mme Azéma, Principaux successifs du collège, qui ont soutenu ce projet chacun à leur tour. Merci à la mairie de St Benoît du Sault, et à l'office cantonal du Tourisme pour la valorisation du travail des élèves du collège. Merci à tous les élèves qui ont concouru à l'élaboration de cette visite guidée.

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE La classe patrimoine du 8 au 12 octobre 2007 : Les thèmes et les journalistes jour après jour Lundi 8 octobre le matin : les rues et les maisons de la cité Plantagenêt.

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 5 Boulanger 2 Bordier 47 Bourlier 2 Bourlier 2 Boucher

Plus en détail

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire La cathédrale d Amiens Classée au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'amiens s'élève en plein centre de la ville. Sa flèche s'élève à 112 mètres du sol. Pour une longueur

Plus en détail

Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014

Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Un monument millénaire à Bougival Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Un monument millénaire à Bougival Un paradoxe : Bougival, renommée pour ses

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

Hôtel du Petit Moulin

Hôtel du Petit Moulin Hôtel du Petit Moulin Au cœur de Paris Dossier de Presse 29/31 rue du Poitou 75003 Paris Tél : 33(0)1 42 74 10 10 Fax : 33(0)1 42 74 10 97 Contact Presse : karol.lor@pdlr.fr www.paris-hotel-petitmoulin.com

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 1 Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 2 SOMMAIRE INTRODUCTION P.3 - PREMIÈRE PARTIE : LES MÉTIERS P.4 DEUXIÈME

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt

Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt Moingt Dossier IA42003629 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire Guibaud

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter 1 SOMMAIRE Vues générales des toits 3 Type de charpentes, de la plus simple à la plus sophistiquée quelques coupes transversales

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit)

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) place de l' Eglise Poulainville Dossier IA80003711 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

De l'hôtel particulier au muséum

De l'hôtel particulier au muséum Service éducatif De l'hôtel particulier au muséum Fiche enseignant 4ème - Objectifs - Décrire une architecture, acquérir du vocabulaire spécifique - Connaître la définition et la fonction d'un hôtel particulier

Plus en détail

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE)

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) Cadastre de 1981, section F, parcelle 141 Cadastre de 1841, section F, parcelle 200 Coordonnées : Lambert zone 3, x = 982,63 y = 178,21 DESCRIPTION DESCRIPTION GENERALE EXTERIEURE

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

«Les marchés de Noël à Prague»

«Les marchés de Noël à Prague» «Les marchés de Noël à Prague» 29 novembre au 6 décembre 2014 Programme 1 er Jour, Montréal - Zurich Départ en fin de journée sur un vol Swiss Airlines vers Zurich. Souper servi à bord. 2 e Jour, Zurich

Plus en détail

Du côté des antennes du Monte Tesoro

Du côté des antennes du Monte Tesoro Du côté des antennes du Monte Tesoro Cette promenade va nous mener de Brembilla à Costa Valle Imagna, cela en passant par Laxolo Berbenno et Ponte Giurino, localité de laquelle la pente sera raide pour

Plus en détail

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81)

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Situé sur la rive gauche de l Agout, le pigennier du Travet se trouve sur la commune de Labastide St Georges. Visible depuis les jardins de l évéché

Plus en détail

La construction du Palais de la Berbie

La construction du Palais de la Berbie La construction du Palais de la Berbie Le nom du Palais vient du mot occitan "bisbia", devenue "verbie" puis "berbie" et qui signifie évêché. L'édification du Palais se déroule en de nombreuses étapes

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ACADÉMIE DE CAEN L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN Lexique Abside Extrémité d'une église, en demi-cercle ou polygonale, entourant le chœur, où se plaçait le clergé.

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

Préservons aujourd hui l avenir!

Préservons aujourd hui l avenir! Préservons aujourd hui l avenir! Editorial Chers Amis & adhérents de la Fondation, Depuis le début de l année 2012, 25 souscriptions ont été mises en place avec les collectivités et les associations dans

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE Au I er siècle après Jésus-Christ, la ville romaine d Arles (photo ci-dessous) est entourée de remparts. Elle comporte de grandes rues principales appelées Cardo et Decumanus.

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES SITES DU PATRIMOINE INDUSTRIEL DU VAL D'ARGENT, 2e TRANCHE CRESAT/UHA 2008 73. & Cie

DIAGNOSTIC DES SITES DU PATRIMOINE INDUSTRIEL DU VAL D'ARGENT, 2e TRANCHE CRESAT/UHA 2008 73. & Cie DIAGNOSTIC DES SITES DU PATRIMOINE INDUSTRIEL DU VAL D'ARGENT, 2e TRANCHE CRESAT/UHA 2008 73 SITE : brasserie Mehl, puis Joly & Cie LOCALISATION : 100, r. De Lattre de Tassigny ; parcelles 978 et 2654

Plus en détail

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur Nom : Pont sur La Barberolle Typologie architecturale secondaire : Dénomination : ouvrage d'art / pont Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays : Drôme

Plus en détail

5 555 $ (2015) 1 379 $ (2015)

5 555 $ (2015) 1 379 $ (2015) Sean Broady, Courtier immobilier ROYAL LEPAGE ELITE Agence immobilière 443, boul. Beaconsfield Beaconsfield (QC) H9W 5Y1 http://www.teambroady.ca 514-697-9181 Télécopieur : 514-697-9499 sbroady@royallepage.ca

Plus en détail

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) 91 boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris - France Tél.: +33 (0)1 58 10 74 80 Courriel : contact@fidesco.fr www.fidesco-international.org

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

Pays d art et d histoire du Forez. laissez-vous conter. Rozier-Côtes-d Aurec

Pays d art et d histoire du Forez. laissez-vous conter. Rozier-Côtes-d Aurec Pays d art et d histoire du Forez laissez-vous conter Vue générale de Rozier sur le plateau ( François Beyssac), village des confins Entre Forez et Velay Un village baigné de lumière, construit autour

Plus en détail

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e La Sainte-Chapelle P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c La Sainte-Chapelle Bonjour et bienvenue à la Sainte-Chapelle. Je suis très heureux de

Plus en détail

1803 à 1929 REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DE LA SOUS-SERIE 5M. établi par Claude BRICHON Adjoint technique principal

1803 à 1929 REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DE LA SOUS-SERIE 5M. établi par Claude BRICHON Adjoint technique principal ARCHIVES MUNICIPALES DE BOURG-EN-BRESSE Edifices divers 1803 à 1929 REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DE LA SOUS-SERIE 5M établi par Claude BRICHON Adjoint technique principal et Elisabeth ROUX Attachée de

Plus en détail

Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg!

Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg! Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg! La cathédrale fête en 2015 les mille ans de ses fondations. C est un bel âge pour cette grande dame et une occasion de te faire découvrir cette église pas comme

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES PIÈCES ESPACES ADDITIONNELS CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES REVENUS SUPPLÉMENTAIRES ADDENDA CARACTÉRISTIQUES DES BÂTIMENTS

CARACTÉRISTIQUES DES PIÈCES ESPACES ADDITIONNELS CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES REVENUS SUPPLÉMENTAIRES ADDENDA CARACTÉRISTIQUES DES BÂTIMENTS Martial Tremblay Courtier immobilier Téléphone: (418) 730-4252 Tel. secondaire: martial.tremblay@gothaimmobilier.com http://www.gothaimmobilier.com GOTHA IMMOBILIER S.A. Agence immobilière 287 Pierre-Saindon,

Plus en détail

LE PARC DE FIGUEROLLES

LE PARC DE FIGUEROLLES LE PARC DE FIGUEROLLES SUR LES RIVES DE L ETANG L DE BERRE A MARTIGUES LE PATRIMOINE RURAL DU SITE Vue aériennea du site de Figuerolles en limite Nord de la Commune de Martigues Le caractère re rural de

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

Je découverte la Collection d Outils de la Maison de l Outil et de la Pensée Ouvrière

Je découverte la Collection d Outils de la Maison de l Outil et de la Pensée Ouvrière Quelques dates : 1966 : La ville de Troyes se rend propriétaire de l Hôtel de Mauroy. 1970 : Décision de le confier à l Association des Compagnons du Devoir qui en assure sa rénovation. 1970-1974 : Celle-ci

Plus en détail

L Auberge Du Cheval Blanc *** Organisation de Séminaires Résidentiels, Semi Résidentiels Journées de Travail

L Auberge Du Cheval Blanc *** Organisation de Séminaires Résidentiels, Semi Résidentiels Journées de Travail L Auberge Du Cheval Blanc *** Organisation de Séminaires Résidentiels, Semi Résidentiels Journées de Travail Nos Prestations 3 salles de banquet accueillant jusqu à 200 personnes 2 restaurants 1 salle

Plus en détail

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION SELARL SICARD MORIN Huissiers de Justice Associés près le Tribunal de Grande Instance de SAINTES 15-17, Faubourg Taillebourg BP. 14 17412 SAINT JEAN D ANGELY Tél : 05 46 32 04 98 Fax : 05 46 32 11 28 PROCES

Plus en détail

AUTHENTIQUE CHARENTAISE

AUTHENTIQUE CHARENTAISE Réf. 13300 AUTHENTIQUE CHARENTAISE A 10 min de tous commerces A 30 min de l A 10 A 30 min de COGNAC A 50 min d ANGOULEME (TGV) A 1h15 de LA ROCHELLE Bel ensemble architectural pour cette authentique Charentaise

Plus en détail

Etude technique et historique. Association Culturelle Pierre Abélard -2006 LE PALLET

Etude technique et historique. Association Culturelle Pierre Abélard -2006 LE PALLET Le Pallet Comprendre la chapelle Sainte-Anne Etude technique et historique Association Culturelle Pierre Abélard -2006 LE PALLET SOMMAIRE - Page 2 - La chapelle aujourd hui. Introduction Rappel historique

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

CHATILLON SUR LOIRE Base Info

CHATILLON SUR LOIRE Base Info CHATILLON SUR LOIRE Base Info COORDONNEES DE LA BASE : LE BOAT Châtillon sur Loire Rue du Port 45360 Châtillon sur Loire France GPS : 47.5942627 2.7577928 Tel: 0033 (0) 2 38 31 09 64 Fax: 0033 (0) 2 38

Plus en détail

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie L ORIENT ANCIEN Sculptures du jardin de Babylone Roi de Mésopotamie I] L Ecriture pour compter et conter. Introduction : a) L Ecriture est née vers -3500, au milieu du IVème millénaire avant notre ère

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L'ISERE SOUS-SERIE 4 E (dépôts des communes) 4 E 3 LA FERRIERE-d ALLEVARD Aurélie BOUILLOC, attachée de conservation du patrimoine 1990 SOMMAIRE ARCHIVES ANCIENNES ET REVOLUTIONNAIRES

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry

Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry Le mois de Mars Les frères Limbourg Pol, Jean et Hermann de Limbourg, dits les Frères de Limbourg (1380-1416) sont célèbres pour les livres enluminés

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Monastère de Sant Pere de Rodes. Visiter

Monastère de Sant Pere de Rodes. Visiter Monastère de Sant Pere de Rodes Visiter Synthèse historique Les origines du monastère de Sant Pere de Rodes se perdent dans la nuit des temps et dans les légendes. Il existe des preuves archéologiques

Plus en détail

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE Le musée propose un espace pédagogique à disposition des enseignants et de leurs élèves. Il aborde plusieurs thématiques en relation avec l espace

Plus en détail

Ferme dite la Vieille Cour, actuellement maison

Ferme dite la Vieille Cour, actuellement maison Ferme dite la Vieille Cour, actuellement maison 11 route côtière Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet Dossier IA17045091 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine

Plus en détail

Chapelle de l'assomption, actuellement maison

Chapelle de l'assomption, actuellement maison Chapelle de l'assomption, actuellement maison 13 bis boulevard de la Falaise Pontaillac Vaux-sur-Mer Dossier IA17046411 réalisé en 2015 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat.

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat. LES RESTOS DU CŒUR Lundi 17 octobre, deux dames qui sont bénévoles, sont venues répondre à nos questions. Les restos du cœur ont été créés en 1985 par Coluche pour donner un coup de pouce pendant la période

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

Résumé non technique de l étude d impact

Résumé non technique de l étude d impact de l étude d impact 2 2.1 Contexte environnant 2.1.1 Faune et flore La proximité de zones artificialisées, d infrastructures routières majeures et l exploitation antérieures des terres agricoles qui constituent

Plus en détail

LES CASEMATES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO FORTIFICATIONS ET VIEILLE VILLE GIBRALTAR DU NORD

LES CASEMATES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO FORTIFICATIONS ET VIEILLE VILLE GIBRALTAR DU NORD LES CASEMATES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO FORTIFICATIONS ET VIEILLE VILLE GIBRALTAR DU NORD LES CASEMATES: PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO Les casemates de Luxembourg sont pleines de mystères. Si elles

Plus en détail

L écriture Au Moyen Âge

L écriture Au Moyen Âge MUSEE DES BEAUX-ARTS S E R V I C E E D U C A T I F L écriture Au Moyen Âge ² Page enluminée du registre de charité de la confrérie de Sainte-Croix, Musée de Bernay 2 Les grandes périodes de l évolution

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

CH-3961 Chandolin, Les Pontis

CH-3961 Chandolin, Les Pontis A VENDRE : RESTAURANT CH-3961 Chandolin, Les Pontis CHF 927'000.- Descriptif Très joli café-restaurant typique et chaleureux avec chambre d'hôtes, surface totale 189 m2 + 120 m2 (nouvel espace aménageable),

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Décoration du jardin et équipement de la maison

Décoration du jardin et équipement de la maison 39 Décoration du jardin et équipement de la maison Fours à pain 40 Décoration du jardin et équipement de la maison Inscrits depuis 1 989 à la Chambre de Nous livrons à domicile dans toute la FRANCE. Commerce,

Plus en détail

Particularité : En vigueur 299 900 $ Taxes Municipal Scolaire Secteur Eau Autres Total. Échean. Coût 3 063 $ 471 $

Particularité : En vigueur 299 900 $ Taxes Municipal Scolaire Secteur Eau Autres Total. Échean. Coût 3 063 $ 471 $ Harold Gilbert, Agent immobilier affilié Pour me joindre : (418) 622-7537 haroldgilbert@royallepage.ca Site web : http://www.haroldgilbert.com Source : 6003 Av. Royale, G0A2K0 ROYAL LEPAGE INTER QUÉBEC,

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

DDELIND Dispositif Départemental d'eradication du Logement Indigne ou Non Décent

DDELIND Dispositif Départemental d'eradication du Logement Indigne ou Non Décent Pôle Aménagement du Territoire Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Bas-Rhin DDELIND Dispositif Départemental d'eradication du Logement Indigne ou Non Décent Fiche

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 Description Havre de paix en pleine nature! Cette maison de campagne chaleureuse a tout pour plaire: intérieur lumineux, plafonds aux

Plus en détail

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie -

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - Réponses aux questions :Question 1 : A-B Question 2 : 1912 Question 3 : N 5-18-30-36 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - comestibles Question 7 :

Plus en détail

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique!

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules les autres banques y

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1 Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

LISTE DE SANTONS MEDAILLE D OR DU MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE. 26 Chemin de Palama. Château-Gombert 13013 MARSEILLE. Tél. : 04.91.64.26.

LISTE DE SANTONS MEDAILLE D OR DU MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE. 26 Chemin de Palama. Château-Gombert 13013 MARSEILLE. Tél. : 04.91.64.26. LISTE DE SANTONS MEDAILLE D OR DU MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE 26 Chemin de Palama Château-Gombert 13013 MARSEILLE Tél. : 04.91.64.26.25 E-mail : atelier@santons-simonejouglas.com Site internet : www.santons-simonejouglas.com

Plus en détail

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora 24 rue Seguin Confluent Lyon 2e Dossier IA69000067 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 Les renseignements qui sont au dossier sont issus de documents appartenant au propriétaire vendeur. Le propriétaire vendeur atteste la conformité des données

Plus en détail

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1 Lucens-Info Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens Mars 2012 N 1 Billet du Syndic - Intention de fusion Lors du prochain Conseil communal du 26 mars 2012, la Municipalité présentera

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT TimberTeam construit des superbes maisons et villas en panneaux bois massif contrecollés. Celles-ci peuvent avoir une architecture classique ou au contraire

Plus en détail