Livret de l étudiant 2014 / 5. Livret de l étudiant 2014 I 5. Villa Arson

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret de l étudiant 2014 / 5. Livret de l étudiant 2014 I 5. Villa Arson"

Transcription

1 Livret de l étudiant 2014 / 5 Livret de l étudiant 2014 I 5

2 Sommaire Livret de l étudiant 2014 / 5 1Pédagogie _10 2Conditions d admission et inscription _18 3Organisation des études _24 4Équipes et équipements _48 5Cours : présentation, objectifs et évaluation _56 6Modules d enseignements spécifiques _81 7Atelier de Recherche et Création et projets en coopération _89 8Recherche _100 9 Bibliothèque d étude et de recherche _ Centre d art programmation artistique _ Résidences _ éditions _ L ÉCLAT _ Vie étudiante _ Professionnalisation _ Partenariats _ Gouvernance et règlement intérieur _ Accès, localisation et plan _ Biographies _161

3 Entrer à la, c est d abord faire l expérience d un lieu. Il y a une magie propre au site, à la beauté du jardin adoucissant une architecture rigoureuse, fonctionnelle, pensée dans ses moindres détails par un créateur, pour des créateurs. La est en elle-même ce qu on pourrait définir comme l alliance réussie de l intention et de la forme. C est une vaste architecture paradoxale, qui épouse les formes de la colline qui la porte tout en la recouvrant entièrement, et se fond dans un paysage urbain qu elle domine pourtant. C est un jardin clos de murs qui invite aussi, depuis les trois terrasses qui surplombent les bâtiments, à la contemplation de la ville de Nice et de la Baie des Anges, au loin. C est enfin une architecture à la fois moderniste et méditerranéenne, écrasée de lumière et ombragée, sèche de réalisation et chaleureuse d esprit. Entrer à la, c est d abord et avant tout faire une expérience de l art. Comme toutes les autres écoles supérieures d art en France, la a bien sûr pour mission de former des artistes et des créateurs, et elle dispense pour cela un enseignement à la fois théorique et pratique, qui privilégie les parcours singuliers, en valorisant l appropriation critique des savoirs, la liberté d association des contenus et en portant l accent sur l expérimentation plastique. Etudier à la, c est tracer son chemin parmi les possibles, trouver la singularité de son intelligence sensible, par le dialogue avec les enseignants, tous porteurs d une vision personnelle d artiste ou d auteur. L interaction constante avec le monde l art et ses acteurs, qu ils soient des débutants ou des artistes confirmés, constitue la base du dispositif de formation. Les ressources propres de l école, la richesse d équipement des ateliers techniques et de la bibliothèque d étude, le nombre et la variété des espaces d enseignement sont autant d atouts qui créent un environnement propice à l innovation et à la recherche. La présence d un centre d art et de résidences d artistes in situ constitue le cœur du projet original et fondateur de la : les missions de diffusion artistique sont complémentaires des missions de formation. Cette interpénétration des mondes permet aux étudiant-es d affiner leur perception des enjeux professionnels du monde de l art. Entrer à la, en somme, c est faire cette expérience collective et irréductiblement personnelle. Chaque étudiant-es est invité-e à s engager, à cultiver son regard, à découvrir de nouvelles possibilités formelles, à apprendre par lui-même, à formuler sa propre vision des choses. L objectif de la serait simplement de préserver la dynamique de pensée, les flux d échanges, d encourager la vitalité créatrice, en un mot, de peupler d une communauté vivante et contemporaine un lieu historique en réinvention permanente. Livret de l étudiant 2014 I 5

4 Historique de la 1881 création de l école des arts décoratifs de Nice, rue Tonduti de l Escarène 1946 acquisition du domaine de la par la ville de Nice 1962 conception du projet de Michel Marot 1965 la ville de Nice cède le domaine de la à l état 1970 ouverture de la nouvelle école nationale d arts décoratifs de Nice (ENAD) 1971 création du centre artistique de rencontres internationales (CARI) 1972 inauguration officielle de la 1984 création du centre national d art contemporain (CNAC) qui remplace le CARI 1986 l école devient école pilote internationale d art et de recherche (EPIAR), abandon des options de design, communication visuelle, environnement et scénographie, au profit d une unique orientation centrée sur l art contemporain 2002 création de l EPA / Ouverture du Studio de Création en Arts Numériques (SCAN) actuel pôle numérique La est labellisée Patrimoine du XX e siècle La création de l école nationale des arts décoratifs de Nice remonte à à cette date, l établissement est situé en centre ville et dispense un enseignement centré sur les arts décoratifs et appliqués à l architecture, dont le style Belle époque sera le parfait exemple. Les espaces sont considérés rapidement comme exigus et la ville de Nice cherche à établir une école plus grande dans un des nombreux domaines patriciens niçois tombés en déshérence après la première Guerre Mondiale. Le projet peine à se concrétiser et il faut attendre le début des années soixante et la rencontre entre Jacques Médecin, Député-Maire de Nice et André Malraux, Ministre des affaires culturelles, pour qu un ambitieux projet culturel en région voit le jour. André Malraux a le souci de mettre en place un plan d aménagement du territoire dans le domaine culturel. Il souhaite ainsi renforcer l image de la France comme nation culturelle, héritière du siècle des Lumières. C est ainsi qu est présenté le projet d ouverture d un lieu unique dans le domaine des arts plastiques et des arts visuels, et qui doit réunir toutes les composantes de la création la plus contemporaine en s inscrivant résolument dans une dimension internationale. En 1946 la municipalité de Nice avait acquis un ancien domaine agricole de la famille Arson, transformé en maison de repos. Le lieu est assez dégradé mais les jardins et les bâtiments évoquent encore une splendeur passée. La ville décide de céder l édifice à l Etat dans la perspective de créer cette école d art d un genre nouveau : la. L architecte Michel Marot, récemment Grand Prix de Rome, est l auteur du projet architectural, qu il construit avec Pierre Oliver, directeur de l école jusqu en Sa longue expérience de l enseignement de l architecture à l École des Beaux-Arts de Paris lui permet de définir un programme qui réponde à la fois aux besoins mais aussi à l ambition du lieu. Livret de l étudiant 2014 I 5

5 L idée est de concevoir un espace de rencontres, de formation et d échanges dont l objectif est de mêler les domaines de la création. Sur environ deux hectares, en préservant le bâtiment principal de la fin du XVIII e siècle, l architecte édifie un ensemble homogène de constructions en toiture terrasses couvrant environ m 2. Son ambition est d instaurer un dialogue constant entre le végétal méditerranéen et le minéral d une construction conçue sur différents niveaux. On préserve ainsi la mémoire du lieu en rehaussant la villa ancienne, dite, en préservant des espèces végétales (oliviers, pins parasols, cyprès), et on donne au site un caractère résolument moderne introduisant ainsi à la création contemporaine. Il est difficile de ne pas songer aux similitudes qui peuvent exister entre la création de l Institut des arts et des métiers fondé en 1919 à Weimar par Walter Gropius, le Bauhaus, et la. Michel Marot a d ailleurs rencontré Walter Gropius aux États-Unis où l architecte s était réfugié pour fuir le nazisme. On peut cependant souligner un point particulier qui montre la volonté de faire un travail de grande rigueur. L éclairage des ateliers a donné lieu notamment à une réflexion intéressante : la présence de lames de béton dans les cages de lumière surmontées de pyramidions (ses skydômes sont, avec les dalles trapézoïdales dites veronico, un des leitmotivs ou symboles de la Villa Arson) a pour but d empêcher la formation au sol d ombres portées, quelque soit l heure du jour. Le programme initial était très ambitieux puisqu il s agissait pour répondre à la volonté ministérielle, de créer un établissement, certes école des arts décoratifs, mais qui intégrait une dimension internationale en invitant des artistes étrangers à se produire dans le cadre du Centre artistique de rencontres internationales (CARI). Le métissage des différents domaines de la création donnait au lieu une dimension très exceptionnelle dans le contexte de la mise en place du nouveau ministère dans lequel chacune des directions définissait son unique champ de compétence. Les événements de mai 68 ont apporté quelques modifications au programme initial puisque les étudiant-es en révolte ont obtenu la transformation de la grande salle audio-visuelle en théâtre, symbole de la liberté d expression. Lors de son ouverture en 1970, l établissement (qui ne sera inauguré qu en mai 1972 par le ministre Jacques Duhamel, successeur d André Malraux) offre un aspect très novateur : il comporte une école des arts décoratifs avec les options habituelles (communication, art, scénographie) et un vaste dispositif en matière de théâtre (une grande salle avec une cage de scène de 16,50 m de hauteur, des locaux techniques, une salle de répétition). Cet ensemble important est complété par des résidences d artistes, un internat, des chambres pour héberger les étudiant-es étrangers, voire les enseignants de passage, un restaurant, et une vaste bibliothèque. Des problèmes techniques de remontées d eau conduiront rapidement à la fermeture du grand théâtre mais l établissement connaîtra très vite une véritable notoriété due en grande partie à la qualité des enseignements. Livret de l étudiant 2014 I 5

6 L année 1984 correspond à une nouvelle étape dans l évolution de l établissement. Le ministre de la Culture et de la Communication, Jack Lang, vient de créer au sein de son ministère la Délégation aux arts plastiques, il souhaite ainsi donner une toute autre dimension à la création contemporaine dans ce secteur et sur l ensemble du territoire. Il encourage ainsi la création de nombreux centres d art et met en place dans chacune des régions un Fond régional d art contemporain (FRAC) qui acquiert des œuvres auprès des jeunes artistes, et propose sur la région des expositions. L aménagement du territoire en matière culturelle se poursuit et le ministre vient inaugurer à la la transformation du Centre artistique de rencontres internationales (CARI) en un Centre national d art contemporain. C est cette forme qui est désormais en place et qui constitue un des points forts de l établissement. Une étape est ainsi franchie et l établissement affiche clairement sa prédisposition pour l art contemporain dans le domaine des arts plastiques : à la nouvelle orientation du centre d art va correspondre une nouvelle appellation de l école qui devient École pilote internationale d art et de recherche (EPIAR). C est la nomination en 1985 de Christian Bernard, directeur artistique de l ensemble de la structure, école et centre d art, qui va donner le nouveau ton pendant dix ans. La création du Centre national d art contemporain correspond à l émergence d une nouvelle politique d établissement. Chacune des composantes enrichit le dispositif d ensemble. L offre de formation des étudiant-es se trouve renforcée par la présence continue d artistes : ceux qui sont invités dans le cadre d une résidence, et ceux qui sont exposés dans les galeries du centre d art. Cette volonté affichée de faire fonctionner ensemble les trois éléments indissociables de l établissement a été déterminante pour le succès, sinon l efficacité, de la. Livret de l étudiant 2014 I 5

7 Pédagogie 1 Pédagogie Livret de l étudiant 2014 I 5

8 Pédagogie 8 Un lieu unique aujourd hui Depuis 2002, la est devenu un établissement public du ministère de la Culture et de la Communication. L inscription de l école dans les problématiques les plus contemporaines se traduit par l ouverture en 2002 du SCAN, studio de création en arts numériques, qui deviendra plus tard le pôle numérique. En 2006 débute un programme de rénovation des espaces, qui permet la création d une grande salle de conférence et de projection et la réouverture publique des terrasses après travaux de mise en conformité et de végétalisation. En 2007, le pôle volume est créé en regroupant les ateliers de modelage, de bois, de métal et de découpe numérique sur un vaste plateau modulable favorisant la transversalité des approches et du travail sur les différents médiums. Les ateliers techniques dans leur ensemble sont rénovés et requalifiés entre 2007 et Entre 2008 et 2013, la modernisation complète de la bibliothèque permet de mettre en exergue la richesse des fonds documentaires de ce qui constitue la quatrième entité d un ensemble d excellence. La conduite d un vaste projet d inventaire et de numérisation des archives artistique ouvre la voie vers la dématérialisation de l offre documentaire et la création de sources accessibles pour le développement des recherches en art et théorie des arts. En 2009, l ECLAT, pôle régional de formation au cinéma s est associé à la où il mène une politique de programmation de cinéma d art et de recherche d une grande qualité dans le grand amphithéâtre, labellisé en 2013 salle de cinéma d art et de recherche par le CNC. La présence de cette structure permet d offrir aux étudiantes une formation complémentaire en terme de culture cinéphilique, de bénéficier de masterclasses avec des invités prestigieux et de mener une réflexion croisée sur les enjeux de la création artistique et cinématographique. L adaptation de l enseignement au contexte européen né du processus de Bologne, la reconnaissance en 2010 du DNSEP au grade de Master et la création en 2013 d un 3 e cycle, ouvrent une nouvelle page de l histoire de l établissement. En 2012, la programmation du centre d art de la prend une nouvelle orientation, centrant ces propositions sur les questions de transmission et de recherche, en liaison plus étroite avec les enseignants. L enjeu aujourd hui est de penser la synergie à l intérieur de la structure en mettant l accent sur la recherche artistique dans un contexte global d internationalisation des formations et des flux. Plus que jamais, nichée sur les hauteurs de Nice, de son promontoire arboré, fière de son histoire et largement reliée au monde, la Villa Arson a les ressources pour relever les défis du XXI e siècle et pour former les créateurs de demain, rompus aux interactions continues du local et du global et prêts à formuler leur propre vision des choses. Livret de l étudiant 2014 I 5

9 Pédagogie Principse généraux de l enseignement A la, l enseignement est assuré par des artistes et des acteurs du monde de l art au sens le plus large du terme (écrivains, critiques, théoriciens, techniciens, commissaires, etc.). La pratique de l évaluation est toujours collégiale et passe par le dialogue critique entre pairs. Le jugement esthétique s élabore dans une communauté d individualités artistiques irréductibles qui parviennent pourtant à se reconnaître dans une appréciation collective d un travail. Le lien avec le monde de l art est renforcé par les invitations faites à d autres artistes et d autres professionnels dans le cadre de workshops, de conférences, de résidences, de projets de recherche ou dans le cadre de la programmation des expositions du Centre national d art contemporain. L activité d enseignement repose autant sur la pratique que sur les acquisitions théoriques. Plutôt que la simple transmission d un savoir constitué, l enseignement vise à encourager le questionnement et la distance critique, la mise en tension des contenus et favorise par différents dispositifs la transversalité des disciplines. L expérimentation individuelle et la structuration progressive du parcours de l étudiant-e autour de son projet personnel sont au cœur de la pédagogie. Un autre point fort de l enseignement à la Villa Arson est l accompagnement personnalisé des étudiant-es, sous la forme d entretiens individuels en atelier, à l initiative des étudiant-es et qui implique tous le corps enseignant. L engagement personnel des étudiant-es dans un parcours qui leur est propre est soutenu et encouragé par le dialogue critique pluriel que les rendez-vous permettent. A la, comme dans les autres écoles supérieures d art, l approche généraliste et contemporaine des savoirs est privilégiée. La transversalité et le décloisonnement des apprentissages sont les principes fondamentaux d une pédagogie qui vise à faire émerger une œuvre singulière. Par l expérimentation permanente de la forme, par l invention des moyens propres de travail, et par le développement d une capacité critique et théorique personnelle, la encourage la formation d individualités libres et imaginatives, d artistes, d auteurs et de créateurs. 9 Livret de l étudiant 2014 I 5

10 Pédagogie Organisation du cursus Le cursus qui mène au DNSEP (diplôme national supérieur d expression plastique) dure 5 ans et se répartit sur 10 semestres d études. Ces 5 années se subdivisent en 2 cycles er cycle Le 1 er cycle mène en 3 ans (6 semestres) au DNAP (diplôme national d arts plastiques). La 1 re et la 2 e années sont des années d initiation et de découverte des champs de la création contemporaine, tant du point de vue des apprentissages techniques qu intellectuels. En 1 re année, l étudiant-e opère le passage de sa formation antérieure (lycée, classe préparatoire ou autre) à un engagement plein et entier dans les études d art. Cette année suppose à la fois une ouverture la plus large possible à de nouveaux champs d enseignements (programme d initiations) et une concentration active sur le travail personnel nécessaire à la réussite des études à la. C est une année propédeutique où la curiosité et l engagement des étudiant-es est éprouvée : par les initiations aux techniques et aux méthodes d enseignement qui seront mises en œuvre dans toute la scolarité, par des propositions participatives comme l assistanat au montage du DNAP par exemple. En 2 e année le programme des initiations techniques se poursuit. L accent est porté tout au long de l année sur l apprentissage du travail de groupe, et sur un début de réflexion autour du projet plastique personnel de l étudiant-e. à partir de la 2 e année, les étudiant-es peuvent effectuer le stage de 1 er cycle obligatoire qui sera validé en semestre 5. En 3 e année, le nombre de cours collectifs diminue pour laisser une large place à une définition plus personnelle du parcours de chaque étudiant-e. L organisation des enseignements est pensée pour accompagner la structuration du projet plastique personnel de l étudiant-e, et pour préparer individuellement l étayage théorique du diplôme du DNAP. Les étudiant-es de 3 e année sont associés aux étudiant-es de 4 e et 5 e années dans les workshops et les projets de recherche, pour leur permettre de se préparer au travail en 2 e cycle. En 3 e année, les étudiant-es valide leur stage de 1 er cycle et préparent leur projet pour le 2 e cycle (mobilité internationale, stage de 2 e cycle, sujet de recherche pour le mémoire). En semestre 6, les étudiant-es ayant validé tous les semestres antérieurs sont présentés au diplôme du DNAP. La réussite au DNAP est une condition nécessaire mais pas suffisante pour entrer en 4 e année. Une commission pédagogique examine les demandes d entrée en 2 e cycle et rend un avis validé par le directeur de l établissement. Livret de l étudiant 2014 I 5

11 Pédagogie 2 e cycle Pendant ces deux années, les étudiant-es préparent leur projet artistique personnel et leur mémoire de recherche, qui formeront l ensemble examiné par le jury lors de la soutenance du DNSEP. 11 Le DNSEP (diplôme national supérieur d expression plastique) est validé au grade de Master. Son obtention permet l inscription en 3 e cycle, ainsi qu aux concours requérant un diplôme homologué de Niveau 1 (l agrégation d Arts plastiques par exemple). En 4 e année : les étudiant-es approfondissent les enjeux plastiques et théoriques de leur travail aux travers de nouvelles expériences. Ils entament le travail de recherche théorique pour la rédaction du mémoire de DNSEP. C est l année où ils peuvent envisager une mobilité internationale ou un stage semestriel de professionnalisation. Pour se projeter sur l objectif final de la formation, les étudiant-es de 4 e année sont encouragés à assister les 5 e année pour le montage des DNSEP. En 5 e année : les étudiant-es finalisent le projet artistique qu ils présentent au diplôme sanctionnant les 5 années d études, et soutiennent leur mémoire de recherche. Livret de l étudiant 2014 I 5

12 Pédagogie Organisation des mobilités et des stages en cours de cursus 12 Dès l origine, les échanges internationaux étaient au cœur du projet de la. L idée était d associer à une école, lieu de formation, un lieu de résidences pour des jeunes artistes internationaux et un lieu de diffusion artistique internationale. De 1972 à 1983, l orientation méditerranéenne et transfrontalière (Italie) domine. à partir des années , l activité de prospective du centre d art contemporain oriente les échanges vers les pays où les scènes artistiques sont les plus innovantes, les grandes métropoles (Londres, New-York, Berlin...), l Europe du Nord, la Suisse et les Etats-Unis. Le lien de la avec son territoire immédiat se distend au profit de l expansion d une notoriété internationale qui influe en profondeur sur la nature de l enseignement (art minimal et conceptuel). Aujourd hui la s efforce d étoffer ses partenariats en tenant compte des nouveux enjeux du monde contemporain. Sans renier son ancrage international tourné vers les scènes occidentales, la prise en compte des pays émergents, et en particulier des mutations récentes du monde méditerranéen, est à l œuvre dans la mise en place des projets de coopération et de recherche. Dans ce cadre valorisant les changements de perspectives et de points de vue, en s efforçant de préparer les futurs artistes aux enjeux d un monde globalisé, les étudiant-es sont invit-eés à réfléchir au cours de leur cursus aux mobilités internationales qui pourraient utilement compléter leur formation. 1 er cycle : un stage peut être réalisé dans le cadre d une mobilité internationale : ces stages courts (2 mois) peuvent être entrepris sous réserve de ne pas perturber les apprentissages des fondamentaux et en concertation avec l équipe pédagogique. 2 e cycle : les mobilités sont possibles en semestres 7 et 8, soit sous la forme d un semestre d études dans un établissement d enseignement supérieur artistique dans le cadre d Erasmus +. Soit sous la forme d un semestre ou trimestre de stage dans une institution ou dans un atelier d artiste ou d artisan. Livret de l étudiant 2014 I 5

13 Pédagogie Organisation de la recherche Les conventionnements, les contrats, les équivalences ECTS ainsi que la reconnaissance des diplômes et la mobilisation de fonds sont mis en œuvre pour les mobilités internationales. Une politique d accueil qualitatif des étudiant-es étranger-es est engagée. La sélectionne les candidats sur dossier à l occasion d une commission pédagogique particulière. Des compléments de formations aux normes LMD Erasmus + sont possibles pour un quota d étudiant-es étranger-es hors-europe souhaitant enrichir leur cursus en France. Chaque année, plusieurs places sont ouvertes : sous forme de stage de 2 à 4 mois pour les cycles 1 et sous forme de semestre d étude à l année pour les niveaux master (niveau de langue française C2 ou B1 requis). Les candidats sont encouragés à constituer leur dossier de candidature avec les bureaux de Campus France/Campus Art conseils dans les Ambassades. La a créé en 2013 deux nouveaux dispositifs pour structurer les activités de recherche de l établissement. Le premier est l Unité de Recherche Bricologie, qui réunit différents projets de recherche portés par plusieurs enseignants artistes et théoriciens qui ont en commun d avoir pour objet principal l analyse ou la mise en œuvre d une ou plusieurs techniques dans le champs de l art contemporain. Le second est un 3 e cycle spécifique le programme 5/7 (Pratique/Production/Exposition), qui a pour objectif de mettre à disposition de 5 jeunes artistes le temps et les moyens d approfondir leur travail de recherche plastique et d en publier les résultats. 13 Livret de l étudiant 2014 I 5

14 Pédagogie 14 UR Bricologie Direction : Thomas Golsenne Lancée en 2013, subventionnée par les crédits recherche du ministère de la Culture et de la Communication, l Unité de Recherche Bricologie est un programme de recherche ambitieux autour des relations entre l art et la technique dans la culture contemporaine. Elle est structurée comme une fédération de projets menés par plusieurs enseignants et s échelonne sur quatre ans. Elle implique aussi bien des étudiant-es que des chercheurs extérieurs, l équipe pédagogique et le centre d art de la, et plusieurs partenariats avec des institutions scientifiques ou artistiques, en France et à l étranger. En 2013 a déjà été commencé un échange avec l école d art et de design de Braunschweig (sous la conduite de Burkard Blümlein), sous forme de deux expositions, l une en Allemagne (janvier 2014) et l autre à Nice (février 2015) ; par ailleurs, plusieurs séminaires et workshops ont été entrepris avec les étudiant-es. En sont d ores et déjà prévus : une exposition au centre d art : Bricologie. La souris et le perroquet (commissariat assuré par Thomas Golsenne, Sarah Tritz et Burkard Blümlein) une publication scientifique, Essais de bricologie, sous la direction de Thomas Golsenne, la poursuite des activités du réseau ECART (European ceramic art and reserach team) sous la direction de Frédéric Bauchet et Sophie Orlando. 3 e cycle 5/7, (Pratique/Production/Exposition) Direction : Pascal Pinaud, Joseph Mouton, Mathieu Mercier et Amel Nafti Le programme 5/7 est une proposition de réponse à la constitution d un 3 e cycle spécifique de l enseignement supérieur artistique. Forte de son expérience et de la spécificité de sa structure, qui rassemble en un même lieu école supérieure d art, centre national d art contemporain, bibliothèque d étude et de recherche et résidences d artistes, la a débuté en septembre 2013 un programme de 3 ans destiné à tester les conditions d une formation à la recherche fondée sur les formes d expérimentations propres à la création artistique. Ce programme accueille 5 artistes pour une durée de 2 ans in situ prolongée par une année hors les murs. Durant les 2 premières années, les artistes auront comme objectif de développer leur travail artistique dans un cadre conçu pour leur permettre d approfondir leurs recherches personnelles et d en présenter les résultats dans le cadre d une exposition au centre d art de la. La dernière année sera consacrée à la diffusion des recherches artistiques sous forme d édition dont le format et la nature seront également questionnés. Livret de l étudiant 2014 I 5

15 Conditions d admission et inscription 2 Conditions d admission et inscription Livret de l étudiant 2014 I 5

16 Conditions d admission et inscription Concours d entrée en 1 re année 16 Les conditions d admission Un concours d entrée en 1 re année est ouvert aux titulaires du baccalauréat et aux lycéens en classe de terminale. L admission est effective après la réussite au concours sous réserve de l obtention du baccalauréat. Pour les étudiant-es étranger-es, les diplômes obtenus doivent obligatoirement être traduits par un traducteur assermenté et certifiés conformes aux originaux. Une dérogation est possible pour les candidats non bachelier pouvant justifier d un parcours professionnel et artistique. La demande de dérogation doit être adressée au directeur de la Villa accompagnée d une lettre de motivation, un CV et un dossier artistique au format A4 au plus tard le 2 mars Candidature La fiche d inscription peut être téléchargée sur à partir du mois de janvier, ou retirée sur place de 9h à 17h, du lundi au vendredi. Une convocation est adressée aux candidat-es à la suite de sa demande d inscription (début avril). Les droits d inscription sont fixés à 37, tarif réduit 19 pour les candidats boursiers, sur justificatif. Retrait des dossiers de candidature à partir du 5 janvier 2015 Clôture des inscriptions : le 16 mars 2015, cachet de La Poste faisant foi. Concours d entrée : les 14, 15 et 16 avril 2015, sur convocation pour l un de ces trois jours. Modalités d inscription au concours 1. Les candidat-es doivent faire parvenir à la : la fiche d inscription complétée et signée et accompagnée des pièces à joindre (indiquées au dos de celle-ci) une lettre de motivation détaillée présentant l intérêt du candidat pour des études d art et ses expériences et connaissances en rapport avec l art et le monde artistique. le règlement des frais d inscription par chèque bancaire à l ordre de la régie de recette EPA Livret de l étudiant 2014 I 5

17 Conditions d admission et inscription Entrée en cours de cursus 2. Pour les candidat-es étranger-es, le TCF (test de connaissance du Français) niveau B2 est obligatoire. 3. Les candidat-es sont convoqué-es individuellement pour une épreuve plastique ainsi que pour une épreuve écrite de culture générale et de langue vivante, suivies de l examen de l ensemble de leurs travaux personnels (dossier obligatoire) lors d un entretien avec un jury. 4. Les admissions sont prononcées en fonction de la qualité de la motivation, des épreuves et un dossier présenté par chaque candidat-e, compte tenu du projet pédagogique spécifique de la et des places disponibles. Résultats Les résultats du concours d entrée sont proclamés par affichage à la et sur le site internet. Chaque candidat-e en est informé-e personnellement par courrier. Les candidat-es admis-es sont avisés des les modalités d inscription administrative début juillet. Les conditions d admission en équivalence Le passage devant la Commission d admission est ouvert aux étudiant-es issus d une école d art, titulaires des titres correspondants dans d autres établissements sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication, soit : 1 re année pour entrer en 2 e année Certificat d Etudes d Arts Plastiques pour entrer en 3 e année Diplôme National d Arts Plastiques pour entrer en 4 e année Certificat d études supérieures d Arts plastiques pour entrer en 5 e année. Il est également possible d accéder à l école en cours de cursus à partir de l Université, section Arts Plastiques ou d autres formations artistiques. Si nécessaire, la Commission nationale d équivalence peut être sollicitée par la Commission d admission pour assurer une médiation. Retrait des dossiers de candidature à partir du 5 janvier Clôture des inscriptions : le 31 mars 2015, cachet de La Poste faisant foi. Commission d admission : les 20 ou 21 mai 2015, sur convocation pour l un de ces deux jours. Les droits d inscription à cette commission d admission sont fixés pour 2015 à 37, tarif réduit 19 pour les candidats boursiers, sur justificatif. 17 Livret de l étudiant 2014 I 5

18 Conditions d admission et inscription 18 Modalités de passage Le passage devant la commission nécessite l examen préalable du dossier du candidat et sa validation par une commission de présélection qui se réunit en avril. 1. À faire parvenir à la : la fiche d inscription complétée et signée, accompagnée, des pièces à joindre (indiquées au bas de celle-ci) ; un dossier illustré (impression papier), de leurs travaux personnels (non restitué au candidat) ; le dossier scolaire des années précédentes, mentionnant les crédits ECTS et les diplômes obtenus, doit être obligatoirement fourni. le règlement des frais d inscription par chèque bancaire à l ordre de la régie de recettes EPA. 2. Les candidats inscrits et présélectionnés sont convoqués pour une présentation de leur dossier, lors d un entretien avec le jury de la commission d admission. Les candidats non retenus sont avisés par courrier. 3. Pour les candidats étrangers, le TCF niveau B2 (Test de connaissance du Français) est obligatoire. Les admissions sont prononcées en fonction des qualités manifestées par chaque candidat, compte tenu du projet pédagogique spécifique de la et des places disponibles. Candidat-es titulaires de diplômes étrangers Les étudiant-es titulaires de diplôme(s) étranger(s) et domiciliés à l étranger doivent envoyer le même dossier qui est évalué par la commission de présélection. (Ces dossiers ne sont restitués que si une enveloppe de réexpédition avec adresse et affranchissement correspondant est fournie). La date limite de réception du dossier de candidature est fixée au 31 mars Les candidats doivent fournir impérativement, au moment de l inscription, une photocopie de chaque diplôme (baccalauréat ou équivalent, études d art), traduite et certifiée conforme à l original par un traducteur assermenté. Ils doivent également fournir une attestation du niveau de diplôme étranger, document à demander à leur établissement d origine. Tout étudiant-e étranger (hors francophonie) doit être obligatoirement en possession du TCF niveau B2 (test de connaissance du Français). Livret de l étudiant 2014 I 5

19 Conditions d admission et inscription Formalités administratives Frais d inscription Les frais d inscription sont fixés pour l année à 433. Les étudiant-es titulaires d une bourse d études sont dispensés du versement de cette somme. Sécurité sociale Les étudiant-es âgés de moins de 28 ans, quelle que soit leur nationalité, bénéficient du régime de sécurité sociale étudiant-e. L affiliation à ce régime est obligatoire et son montant est forfaitaire. Cependant, le choix du centre de gestion (LMDE ou MEP) reste à l appréciation du candidat. à titre indicatif, le montant de la cotisation est fixé à 213 pour l année scolaire 2014/2015. Le paiement des droits d inscription et l affiliation à la sécurité sociale s effectuent au moment de l inscription administrative, début octobre. La couverture sociale ou assurance médicale est obligatoire : tout étudiant-e âgé de plus de 28 ans devra obligatoirement fournir à la rentrée une attestation de sa couverture sociale ou médicale. Assurance scolaire L étudiant-e devra fournir au moment de l inscription une attestation d assurance scolaire couvrant tous les risques. Cette assurance est obligatoire. Si l étudiant-e ne possède pas d assurance de type scolaire couvrant les risques de responsabilité civile et individuelle accidents, les mutuelles étudiant-es (LMDE ou MEP) proposent une adhésion couvrant l accès aux ateliers de l école, les stages en entreprises, les voyages d études en France et à l étranger. Bourses d études / logement universitaire Les étudiant-es français ou étrangers, dont les parents déclarent leurs revenus en France depuis au moins deux ans et qui souhaitent obtenir une bourse d études ou un logement étudiant-e, doivent en faire la demande selon une procédure unique, le Dossier Social Etudiant (DSE). Le DSE doit être constitué chaque année. L étudiant-e, ou futur étudiant-e, doit faire sa demande du 15 janvier au 30 avril, pour la rentrée universitaire suivante, avant même d avoir le résultat de ses examens. Les étudiant-es de la peuvent prétendre à un logement universitaire dès la 1 re année, selon les places disponibles au CROUS et les ressources de leurs parents. Ces demandes sont à effectuer sur CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et sociales) 18 avenue des Fleurs Nice cedex 1 T. +33 (0) La met en outre à la disposition des étudiant-es 20 chambres. Les demandes d hébergement sont soumises à la décision d une commission qui se réunit début juillet. Les demandes sont à faire auprès du secrétariat pédagogique immédiatement après les résultats du concours d entrée. La médecine préventive Tous les étudiant-es entrant en 1 re année et tous les nouveaux entrants à la sont convoqués, dans le courant du mois de février à une visite médicale obligatoire qui valide l autorisation de passer les évaluations et les examens. Celle-ci se passe au Pôle Universitaire Saint Jean d Angély, avenue des Diables Bleus à Nice. Restauration - Le Café Arson La dispose d une cafétéria ouverte du lundi au vendredi. Les étudiant-es peuvent y déjeuner (sur présentation d une carte nominative qui leur est délivrée dès l inscription et après dépôt d une caution). Restaurants universitaires Le restaurant universitaire le plus proche de l école est le RU Montebello Campus Sciences (à 15 mn de la en tramway, station Valrose). Autre restaurants Universitaires Sur le Campus de Lettres : restaurant et cafétéria Carlone Sur le Campus de Droit : restaurant et cafétéria Nice-Centre sur le Campus de Sciences : Restaurant et cafétéria Montebello Sur le Pôle universitaire de Sain-Jean D Angely. 19 Livret de l étudiant 2014 I 5

20 Conditions d admission et inscription 20 Informations pratiques École nationale supérieure d art Contacts Secrétariat pédagogique Nathalie Balmer T. +33 (0) Murielle Barrabino T. +33 (0) Livret de l étudiant 2014 I 5

COMMISSION D ADMISSION ET D ÉQUIVALENCE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DÉROULEMENT DES ÉPREUVES

COMMISSION D ADMISSION ET D ÉQUIVALENCE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DÉROULEMENT DES ÉPREUVES SUPÉRIEUR DES S COMMISSION D ADMISSION ET D ÉQUIVALENCE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DÉROULEMENT DES ÉPREUVES Cette commission est ouverte aux candidats souhaitant entrer à l Ecole supérieure en année 2,

Plus en détail

LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription

LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription Qu est-ce que la VAE? C est un dispositif qui permet l obtention de tout ou partie d une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle

Plus en détail

CANDIDATURE LICENCE 3 - MASTER 1 - MASTER 2 ANNE UNIVERSITAIRE 2015 2016

CANDIDATURE LICENCE 3 - MASTER 1 - MASTER 2 ANNE UNIVERSITAIRE 2015 2016 1/7 CANDIDATURE LICENCE 3 - MASTER 1 - MASTER 2 ANNE UNIVERSITAIRE 2015 2016 L Institut Universitaire Professionnalisé Couleur Image Design a pour vocation de former des spécialistes des Arts Appliqués

Plus en détail

STRASBOURG T. +33 (0)3 69 06 37 77

STRASBOURG T. +33 (0)3 69 06 37 77 STRASBOURG T. +33 (0)3 69 06 37 77 Fiche de candidature Date limite d envoi ou de dépôt : 14 mars 2014 inclus (cachet de la poste faisant foi) Je candidate également sur le site de Mulhouse. Nom Prénom

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

Sommaire. Livret de l étudiant 2010-2011

Sommaire. Livret de l étudiant 2010-2011 Sommaire Livret de l étudiant 2010-2011 2 8 1 1 13 Préalable L école nationale supérieure d art de la Villa Arson Conditions d admission mode d emploi Calendrier des études Cursus et diplômes L équipe

Plus en détail

Concours international 2014

Concours international 2014 Diplôme Ina (grade master) Gestion de patrimoines audiovisuels Production Concours international 2014 Règlement Ina SUP 2 e cycle Institut national de l audiovisuel 4, avenue de l Europe - 94366 Bry-sur-Marne

Plus en détail

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS Considérations liminaires sur la répartition et l attribution des crédits ECTS Les grilles nationales de crédits ECTS, exposées

Plus en détail

COMMISSION D ADMISSION par équivalence 24 AVRIL 2015

COMMISSION D ADMISSION par équivalence 24 AVRIL 2015 INSCRIPTION ÉCOLE SUPÉRIEURE D ART & DE DESIGN MARSEILLE- MÉDITERRANÉE COMMISSION D ADMISSION par équivalence 24 AVRIL 2015 L ESADMM, École supérieure d art et de design Marseille-Méditerranée est un établissement

Plus en détail

LEA. Le Télé-Enseignement au Département de. Aux Affaires et au Commerce année 2005-2006 DIPLÔME :

LEA. Le Télé-Enseignement au Département de. Aux Affaires et au Commerce année 2005-2006 DIPLÔME : Le Télé-Enseignement au Département de LEA Aux Affaires et au Commerce année 2005-2006 DIPLÔME : Master 2 «Langues Etrangères Appliquées au Commerce International» Centre de Télé-Enseignement rue Lavoisier

Plus en détail

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2015 Vu le code de l éducation ; Vu le décret n 84-573 du 5 juillet

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

CONSTITUTION DU DOSSIER D INSCRIPTION FORMATION INFIRMIERE ANNEE 2015

CONSTITUTION DU DOSSIER D INSCRIPTION FORMATION INFIRMIERE ANNEE 2015 CONSTITUTION DU DOSSIER D INSCRIPTION FORMATION INFIRMIERE ANNEE 2015 DATES DES EPREUVES ECRITES : MERCREDI 29 AVRIL 2015, de 13 h à 18h30. La date des épreuves est identique dans tous les I.F.S.I. du

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) conduisant au doctorat d art et de création Sacre est ouvert à tous les

Plus en détail

SCIENCES PO MGIMO DOUBLE MASTER EN AFFAIRES INTERNATIONALES. Master de Sciences Po. Magistratura du MGIMO

SCIENCES PO MGIMO DOUBLE MASTER EN AFFAIRES INTERNATIONALES. Master de Sciences Po. Magistratura du MGIMO SCIENCES PO MGIMO DOUBLE MASTER EN AFFAIRES INTERNATIONALES Master de Sciences Po Magistratura du MGIMO Année universitaire 2005-2006 SOMMAIRE Sciences Po en quelques mots Page 2 Le MGIMO en quelques mots..

Plus en détail

NOTICE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DANS LES INSTITUTS DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER.

NOTICE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DANS LES INSTITUTS DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER. NOTICE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DANS LES INSTITUTS DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER. Arrêté du 31 juillet 2009 CLOTURE DES INSCRIPTIONS : LE 05 MARS 2010

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

Préparation au concours infirmier. Fiche d information. LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet 2009 relatif au D.E.I )

Préparation au concours infirmier. Fiche d information. LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet 2009 relatif au D.E.I ) INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PACA & Corse Fiche d information Préparation au concours infirmier Epreuves d admissibilité et d admission LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT INSTITUT DE FORMATION AIDES-SOIGNANTS CLINIQUE SAINT MARTIN 183, Route des Camoins 13011 Marseille - Tel : 04.91.27.30.31 Fax : 04.91.27.30.80 Mail : ifas@clinique-saint-martin.fr Site internet : www.clinique-saint-martin.fr/ifas

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE VICHY

CENTRE HOSPITALIER DE VICHY CENTRE HOSPITALIER DE VICHY INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS EPREUVES DE SELECTION 2010 SECRETARIAT :! 04 70 97 33 31 ou 04 70 97 13 08 Fax 04 70 97 13 57 Email : ifsi@ch-vichy.fr OUVERTURE :

Plus en détail

CENTRE DE PRÉPARATION À L ADMINISTRATION GÉNÉRALE de Sciences Po Bordeaux

CENTRE DE PRÉPARATION À L ADMINISTRATION GÉNÉRALE de Sciences Po Bordeaux CENTRE DE PRÉPARATION À L ADMINISTRATION GÉNÉRALE de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le Décret 89-901 du 18 décembre 1989 relatif aux Instituts d Études Politiques ; Vu le Décret 89-902 du

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE CONDITIONS D ADMISSION CONCOURS D ENTREE 2015/2018

FORMATION INFIRMIERE CONDITIONS D ADMISSION CONCOURS D ENTREE 2015/2018 Institut de Formation en Soins Infirmiers 5 Rue Pierre Milon 36300 LE BLANC FORMATION INFIRMIERE CONDITIONS D ADMISSION CONCOURS D ENTREE 2015/2018 L Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du

Plus en détail

MASTER LETTRES PARCOURS METIERS DE L ECRITURE ET DE LA CREATION LITTERAIRE ET RECHERCHE EN CREATION LITTERAIRE

MASTER LETTRES PARCOURS METIERS DE L ECRITURE ET DE LA CREATION LITTERAIRE ET RECHERCHE EN CREATION LITTERAIRE MASTER LETTRES PARCOURS METIERS DE L ECRITURE ET DE LA CREATION LITTERAIRE ET RECHERCHE EN CREATION LITTERAIRE Domaine ministériel : Arts, Ltres, Langues Présentation Présentation Dès la rentrée d octobre

Plus en détail

GUIDE DE L ADMISSION. PARTICULIèRE. A L UNIVERSITé LILLE 1

GUIDE DE L ADMISSION. PARTICULIèRE. A L UNIVERSITé LILLE 1 GUIDE DE L ADMISSION PARTICULIèRE A L UNIVERSITé LILLE 1 2013/2014 INTRODUCTION 3 Avant de pouvoir procéder à votre inscription administrative à Lille 1 (à partir de juillet 2013), vous devez d abord (entre

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE ADMISSION ANNEE 1

DOSSIER DE CANDIDATURE ADMISSION ANNEE 1 DOSSIER DE CANDIDATURE ADMISSION ANNEE 1 CONSTITUTION DU DOSSIER ADMINISTRATIF DATE DE CLÔTURE DES INSCRIPTIONS : SAMEDI 7 MARS 2015 TOUT DOSSIER INCOMPLET NE SERA NI TRAITÉ, NI RETOURNÉ. LES DOSSIERS

Plus en détail

Modalités d admission et d inscription

Modalités d admission et d inscription Didier Gauducheau 2015 2016 Modalités d admission et d inscription dans les formations conduisant au diplôme de spécialisation et d approfondissement en architecture (DSA) Sommaire Note d information...1

Plus en détail

DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011

DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011 Stages volontaires en entreprise DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011 Il est obligatoire d avoir défini toutes les modalités pédagogiques du stage avant de faire une demande

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS BACHELIERS OU TITRES EQUIVALENTS N : Réservé à l IFSI DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015

FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015 FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015 Centre de Formation Supérieure Diplômante des Enseignants de Musique 380 Avenue W.A. Mozart - 13100 Aix en

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ Une école ouverte sur son temps L école a déménagé dans des locaux rénovés et spécifiquement dévolus à ses missions. Avec de nombreux ateliers spacieux et

Plus en détail

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie Spécialité : Image et société Master année Arrêté d habilitation : 005 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 0-05 Vu la loi 8-5 du 6 janvier 98

Plus en détail

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine Doctorat conjoint de l université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) France et de l université du Québec à Montréal (UQAM) Québec,

Plus en détail

Bienvenue dans le réseau des Universités de technologie

Bienvenue dans le réseau des Universités de technologie Bienvenue dans le réseau des Universités de technologie L UTBM à Belfort-Montbéliard, l UTC à Compiègne et l UTT à Troyes sont regroupés dans le réseau des «universités de technologie» : elles réunissent

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT EURO-MEDITERRANEEN : DEVELOPPEMENT DURABLE www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille : 110,

Plus en détail

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS Spécialité Design Mention Graphisme En partenariat avec la ville de Chaumont, ville de l Affiche et du Festival Internationnal du Graphisme DOSSIER DE CANDIDATURE Avenue

Plus en détail

MODALITES DU CONCOURS SERIES TV 2015 Conditions, formalités et déroulement des épreuves

MODALITES DU CONCOURS SERIES TV 2015 Conditions, formalités et déroulement des épreuves MODALITES DU CONCOURS SERIES TV 2015 Conditions, formalités et déroulement des épreuves I. LES CONDITIONS REQUISES 12 janvier 2015 Ce cursus d une année s adresse à de jeunes auteurs, réalisateurs ou producteurs

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PUBLIC

MASTER MANAGEMENT PUBLIC MASTER MANAGEMENT PUBLIC - MASTER 1 : Management public environnemental - MASTER 2 : anagement euro-méditerranéen et développement durable couvmasters_a5_01.indd 1 17/01/12 10:08 Le Management Public et

Plus en détail

Pôle Universitaire Lille-Nord de France Guide des études 2011-2012

Pôle Universitaire Lille-Nord de France Guide des études 2011-2012 Pôle Universitaire Lille-Nord de France Guide des études 2011-2012 Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Sommaire 1. Les

Plus en détail

accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N

accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N Personnels PERSONNELS ENSEIGNANTS Attribution aux personnels enseignants des premier et second degrés relevant du MEN d

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

Diplôme d Etat d Infirmier

Diplôme d Etat d Infirmier INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS ADRESSE POSTALE 11, Rue de la Fraternité 74100 AMBILLY Tél. 04. 50. 82. 32. 40 Fax 04. 50. 04. 95. 12 ifsi@ch-alpes-leman.fr Diplôme d Etat d Infirmier DOSSIER

Plus en détail

Concours international 2015

Concours international 2015 Diplôme Ina (grade master) Gestion de patrimoines audiovisuels Production Concours international 2015 Règlement Ina SUP 2 e cycle Institut national de l audiovisuel 4, avenue de l Europe - 94366 Bry-sur-Marne

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

Dossier d inscription aux épreuves de Sélection du CONCOURS D ADMISSION 2015 à l Institut de Formation Aides-Soignant(e)s

Dossier d inscription aux épreuves de Sélection du CONCOURS D ADMISSION 2015 à l Institut de Formation Aides-Soignant(e)s Dossier d inscription aux épreuves de Sélection du CONCOURS D ADMISSION 2015 à l Institut de Formation Aides-Soignant(e)s SOMMAIRE - Calendrier de déroulement des épreuves p.2 - Résultats des épreuves

Plus en détail

Diplôme Universitaire Propriété industrielle et nouvelles technologies Dossier de candidature 2015-2016

Diplôme Universitaire Propriété industrielle et nouvelles technologies Dossier de candidature 2015-2016 Diplôme Universitaire Propriété industrielle et nouvelles technologies Dossier de candidature 2015-2016 Renseignements sur le candidat Nom de famille:... (Nom de naissance) Nom d usage :... Prénom :...

Plus en détail

Le présent règlement, porté à la connaissance des candidats est élaboré en référence aux textes réglementaires de la formation concernée, à savoir :

Le présent règlement, porté à la connaissance des candidats est élaboré en référence aux textes réglementaires de la formation concernée, à savoir : Règlement d admission à la formation préparatoire au Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants (DEEJE) par la voie de : - la formation initiale "voie directe ", - la formation continue, - l apprentissage,

Plus en détail

Guide de l étudiant international

Guide de l étudiant international UNIVERSITÉ PARIS X - NANTERRE Service des relations internationales Guide de l étudiant international Programme Socrates-Erasmus Université Paris X Nanterre, 200 avenue de la République 92001 Nanterre

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

MODALITÉS D ADMISSION SÉLECTION INFIRMIÈRE

MODALITÉS D ADMISSION SÉLECTION INFIRMIÈRE Maison de Santé Protestante de Bordeaux Institut de Formation NIGHTINGALE BAGATELLE Fondation Bagatelle 203 Route de Toulouse BP 50048 33401 TALENCE CEDEX 05 57 12 40 40 05 57 12 34 32 Site web : www.mspb.com/formation

Plus en détail

Élèves conservateurs territoriaux

Élèves conservateurs territoriaux www.inet.cnfpt.fr L Institut national des études territoriales (INET) est une structure déconcentrée du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). L INET a la charge de l organisation,

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 1. Principes La Conférence des recteurs et des principaux des universités du

Plus en détail

MASTER MENTION Lettres : master recherche et professionnel

MASTER MENTION Lettres : master recherche et professionnel DOMAINE ARTS, LETTRES ET LANGUES MASTER MENTION Lettres : master recherche et professionnel Année universitaire 2014/2015 Informations pratiques Site de l UFR : http://www.univ-metz.fr/ufr/ll/ Contacter

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER Spécialité «JOURNALISME» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014/2015. École de Journalisme et de Communication d Aix-Marseille

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER Spécialité «JOURNALISME» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014/2015. École de Journalisme et de Communication d Aix-Marseille DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER Spécialité «JOURNALISME» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014/2015 École de Journalisme et de Communication d Aix-Marseille Photo Adresse d envoi des dossiers : EJCAM Scolarité 21,

Plus en détail

Se former à l École supérieure. Journées portes-ouvertes 8 et 9 mars 2013. d art et design Saint-Étienne

Se former à l École supérieure. Journées portes-ouvertes 8 et 9 mars 2013. d art et design Saint-Étienne Se former à l École supérieure Journées portes-ouvertes 8 et 9 mars 2013 d art et design Saint-Étienne ESADSE - Sandrine Binoux La formation à l École supérieure d art et design de Saint- Étienne (ESADSE)

Plus en détail

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT Ce texte spécifie des dispositions propres à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education (FPSE). Ces dispositions ne dérogent en aucune

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

NOTICE à l'usage des candidats au CONCOURS "D Etranger" de VetAgro Sup cursus Ingénieur Session 2015

NOTICE à l'usage des candidats au CONCOURS D Etranger de VetAgro Sup cursus Ingénieur Session 2015 NOTICE à l'usage des candidats au CONCOURS "D Etranger" de VetAgro Sup cursus Ingénieur Session 2015 La présente notice constitue le règlement du concours. Il est donc indispensable d en prendre connaissance.

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du juin 015 Master Professionnel (M) «Administration générale» (VET09E) Domaine Droit, Science politique Mention Administration publique Spécialité

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TEXTES OFFICIELS RELATIFS AU B.T.S. Décret n 95-665 du 9 mai 1995 Portant règlement général des B.T.S. B.O. n 23 du 8 juin 1995 Décret n 96-195 du 8

Plus en détail

Institut de formation en soins infirmiers

Institut de formation en soins infirmiers Institut de formation en soins infirmiers Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph C O N C O U R S D E N T R É E F O R M A T I O N A I D E - S O I G N A N T E M O D A L I T E S P R A T I Q U E S Conditions

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 LICENCE PROFESSIONNELLE CREATIONS ET DEVELOPPEMENTS NUMERIQUES EN LIGNE GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle

Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle Spécialités : Ingénierie Artistique Administration de la musique et du spectacle Arrêté d habilité : 20100028 REGLEMENT DU CONTROLE DES

Plus en détail

PROFESSEUR FULL PROFESSOR (F/H) DE L ECOLE SUPERIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS (E.S.P.C.I.) DISCIPLINE PHYSIOLOGIE

PROFESSEUR FULL PROFESSOR (F/H) DE L ECOLE SUPERIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS (E.S.P.C.I.) DISCIPLINE PHYSIOLOGIE Bureau du recrutement et des concours 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 Direction des Ressources Humaines Sous direction du développement des ressources humaines www.paris.fr PROFESSEUR FULL PROFESSOR

Plus en détail

Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires

Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires SPECIALITE : CONTRATS D AFFAIRES ET DU CREDIT Master année 2 Arrêté d habilitation : 20100063 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ANNEES 2013

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA FORMATION D'INFIRMIER/IÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE. CONCOURS HORS UE : JEUDI 17 MARS 2016 à 9h

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA FORMATION D'INFIRMIER/IÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE. CONCOURS HORS UE : JEUDI 17 MARS 2016 à 9h NOTICE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA FORMATION D'INFIRMIER/IÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE PROCÉDURE D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. DU RHÔNE (HORS CROIX-ROUGE FRANÇAISE) DES DIPLÔMES INFIRMIERS HORS UNION

Plus en détail

MASTER SCIENCES DU MANAGEMENT

MASTER SCIENCES DU MANAGEMENT D o m a i n e G e s t i o n C o m m e r c e MASTER SCIENCES DU MANAGEMENT Collez votre PHOTO DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 2 ème Année 2014-2015 COCHEZ VOTRE CHOIX : Managements des Achats et de la Logistique

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS

REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS Edition 2014-2015 Article premier L Agence Marocaine de Coopération Internationale (A.M.C.I.) accorde

Plus en détail

INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)

INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) Sommaire : Admission des étudiants français avec un diplôme étranger (page 2) Admission des étudiants de nationalité étrangère et titulaires

Plus en détail

Institut de Formation en Soins Infirmiers Etablissement rattaché au Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu

Institut de Formation en Soins Infirmiers Etablissement rattaché au Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu Institut de Formation en Soins Infirmiers Etablissement rattaché au Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu Notice explicative pour la sélection 2015 FORMATION D INFIRMIER CLOTURE DES INSCRIPTIONS

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 DESIGN GRAPHIQUE ET MOTION DESIGN GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr

Plus en détail

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Séance du 11 mars 2014 Point 5 de l ordre du jour Règles générales relatives aux modalités d évaluation des étudiants en Licence et en Master pour

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015

ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 MASTER MENTION METIERS DE L INTERNATIONAL SPECIALITE RELATIONS INTERNATIONALES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 (Document non contractuel, susceptible de modifications) OBJECTIFS DE LA FORMATION La filière

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

PARCOURS : EXPERTISE ET MEDIATION CULTURELLE

PARCOURS : EXPERTISE ET MEDIATION CULTURELLE DOMAINE ARTS, LETTRES ET LANGUES MASTER MENTION ARTS ET CULTURE PARCOURS : EXPERTISE ET MEDIATION CULTURELLE Année universitaire 2014/2015 Informations pratiques Site de l UFR : http://www.univ-metz.fr/ufr/ll/

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

1. Inscription au concours

1. Inscription au concours RC BA Le présent règlement régit les concours d admission dans les programmes : - Bachelor en Management (Diplôme «Iseme») - Bachelor en Développement Commercial (Diplôme «Ecole de Commerce et de Gestion»)

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

3e année Art ƨƭ%ƭaƶƴƭa Ň Ƭƶ ň

3e année Art ƨƭ%ƭaƶƴƭa Ň Ƭƶ ň 178 3 e année Art 179 Pendant la 3 e La cohérence entre intention et forme s élaborera à partir de la très e année option Art : Les enseignements théoriques fondamentaux en histoire de l art et théorie

Plus en détail

Cycle Préparatoire 2015

Cycle Préparatoire 2015 ATPL Cycle Préparatoire 2015 Philosophie Sommaire Dates du concours 2 Conditions d admission 3 La sélection 3 La formation 5 S inscrire à la sélection 6 Le dossier de candidature 6 Pour en savoir plus

Plus en détail

REGLEMENTATION GENERALE DES ETUDES

REGLEMENTATION GENERALE DES ETUDES REGLEMENTATION GENERALE DES ETUDES Vu les articles L.613-1 et L.711-1 du code de l Education Vu l arrêté du 3 août 2005 relatif au DUT Vu l arrêté du 1er août 2011 relatif à la licence Vu l arrêté du 11

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. PiSOURD. accueil DES ÉTUDIANTS ESBAM

École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. PiSOURD. accueil DES ÉTUDIANTS ESBAM École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille PiSOURD accueil DES ÉTUDIANTS SOURDS ET MALENTENDANTS ESBAM, SITE PILOTE ESBAM ESBAM, SITE PILOTE L ESBAM est le site pilote national pour l accessibilité de

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Marseille- PiSOURD. accueil des étudiants sourds et malentendants

Marseille- PiSOURD. accueil des étudiants sourds et malentendants ÉCOLE SUPÉRIEURE D ART & DE DESIGN Marseille- MÉDITERRANÉE PiSOURD accueil des étudiants sourds et malentendants L École d art et de design Marseille- Méditerrannée a pour vocation de former des jeunes

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

CONCOURS COMMUN D ADMISSION EN 1 re ANNÉE DE LA FORMATION DE PAYSAGISTE DIPLÔMÉ D ÉTAT (D.E)

CONCOURS COMMUN D ADMISSION EN 1 re ANNÉE DE LA FORMATION DE PAYSAGISTE DIPLÔMÉ D ÉTAT (D.E) CONCOURS COMMUN D ADMISSION EN 1 re ANNÉE DE LA FORMATION DE PAYSAGISTE DIPLÔMÉ D ÉTAT (D.E) REGLEMENT DU CONCOURS 2015 A L USAGE DES CANDIDATS École Nationale Supérieure de Paysage Secrétariat du concours

Plus en détail

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE 2014 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) FL1 Définition de la filière Une filière du cycle Master est un cursus de formation,

Plus en détail

ETUDES. - Indiquez les cinq années antérieures (en commençant par la plus récente) Joindre obligatoirement une copie des diplômes

ETUDES. - Indiquez les cinq années antérieures (en commençant par la plus récente) Joindre obligatoirement une copie des diplômes D o m a i n e G e s t i o n C o m m e r c e MASTER SCIENCES DU MANAGEMENT DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 2 ème Année 2015-2016 Collez votre PHOTO COCHEZ VOTRE CHOIX : Master 2 Management de projets Parcours

Plus en détail