Fanny OLLIER Diététicienne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fanny OLLIER Diététicienne"

Transcription

1 Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES

2 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies liées à une alimentation déséquilibrée Conseils simples pour éviter une prise de poids Hygiène et rangement du réfrigérateur Connaissance de certains aliments Analyse de publicités Outil : diaporama. Ces interventions théoriques peuvent être associées à des ateliers pratiques. Auprès du personnel : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Aide à la préparation de menus équilibrés Prévention de l obésité 2. INTERVENTIONS PRATIQUES Atelier cuisine : recettes simples Travail sur les étiquettes Travail sur les publicités Travail sur les groupes d aliments : classer, imagier Travail sur les portions : étiquettes SUVIMAX Elaboration de menus équilibrés : équilibrés tout en tenant compte des envies : plan alimentaire Travail sur les sens : le toucher, l odorat, le goût Travail sur un groupe d aliments : ex : les fruits, les légumes. Connaissance de l aliment sous forme de jeu Savoir faire un menu équilibré : plateaux repas simplifiés Travail sur un repas : le petit déjeuner, la collation 3. BILANS NUTRITIONNELS Bilan sur les habitudes alimentaires (début, fin de séance, bilan global) Entretiens individuels Quizz sur l alimentation (Cébazat, Thiers, St Jean d Heurs) 4. DOCUMENTS Bilan sur l équilibre alimentaire Pyramide alimentaire Menus équilibrés sur plusieurs semaines en fonction des saisons Plan alimentaire afin de faciliter la préparation de menus équilibrés Recettes simples Carnet de recettes

3 Interventions théoriques

4 1. IT 1 et IT2 : «Equilibre alimentaire» «Groupes d aliments» Thèmes Equilibre alimentaire Groupes d aliments Diaporama 30 minutes Possibilité de coupler avec intervention pratique : Plateaux repas IP9 IP10 Diaporama 30 minutes IP4 IP8 Résumé IT1 : «Equilibre alimentaire» Nombre de repas par jour Composition des repas 3. L équilibre alimentaire Le Le petit déjeuner Petit déjeuner 4 repas par jour Dîner Déjeuner Goûter + confiture Résumé IT2 : «Groupes d aliments» Nombre de groupes d aliments Connaissance de chaque groupe (aliments, rôle sur le corps, fréquence journalière ) Viande Poisson Œuf Viande Poisson Œuf Crustacés A quoi ça ça sert? Fabriquer les les muscles Lait Lait Yaourt Fromage blanc Petits suisses Fromages Produits laitiers A quoi quoi ça ça sert sert?? Squelette Squelette Grandir Grandir

5 2. IT3 : «Conseils pratiques lors d un repas» Diaporama 30 minutes Résumé IT3 : Durée d un repas, manger à heures régulières, éviter les grignotages, manger assis, bien mâcher Conseils pratiques à respecter lors d un repas. 3 ème conseil: Penser à bien mâcher. Conseils pratiques à respecter lors d un repas. 2 ème conseil: Prendre le temps de manger et penser à manger assis.

6 3. IT4 : «Pathologies liées à une alimentation déséquilibrée» Adolescents Diaporama 15 minutes A associer à une autre intervention Alimentation déséquilibrée DIABETE Alimentation déséquilibrée CHOLESTEROL 4. IT5 : «Conseils simples pour éviter une prise de poids» Adolescents Diaporama 30 minutes A associer à une intervention pratique sur la taille des portions 3. Attention aux aliments gras 8. Limiter les produits sucrés Une fois par semaine 1 fois fois par par semaine 1 fois fois par par mois

7 5. IT6 : «Hygiène et rangement du réfrigérateur» Adultes ou adolescents en appartement Diaporama 30 minutes A associer éventuellement à un atelier pratique de lecture des étiquettes Conseils sur la conservation des aliments Hygiène et rangement du réfrigérateur 6. IT8 : «Analyse de publicités» Enfants Adolescents Diaporama Films publicitaires Publicités sous format papier 1 heure A associer éventuellement à un atelier pratique de lecture des étiquettes Outil : diaporama. Ces interventions théoriques peuvent être associées à des ateliers pratiques.

8 1. IT9 : Equilibre alimentaire + Groupes d aliments Thème Equilibre alimentaire Groupes d aliments Diaporama 30 minutes Connaissance des composants d un repas Répartition journalière des différents aliments Diaporama 30 minutes Connaissance des groupes d aliments et de leurs apports en macro et micronutriments Le petit déjeuner 1 boisson :: thé, café, tisane 1 fruit, jus de fruit ou compote 1 produit céréalier :: pain, biscotte 1 produit laitier :: yaourt, fromage blanc, fromage, petit suisse Matière grasse :: beurre Féculents Pain Céréales : pâtes, semoule, riz Pomme de terre Légumes secs : lentilles, petits pois Consommation : à tous les repas (en quantité limitée) Apport Apport de de :: Glucides complexes Protéines végétales Dans Dans les les céréales complètes et et les les légumes secs secs :: Fibres Fibres Sels Sels minéraux Vitamines du du groupe groupe B

9 2. IT10 : Aide à la préparation de menus équilibrés Plan alimentaire 45 minutes Aide à la préparation de menus équilibrés journaliers, sur une semaine Etablir des menus équilibrés en fonction des saisons Il est également possible de fournir des menus sur plusieurs semaines

10 3. IT11 : Prévention de l obésité Diaporama 1 heure Détection de l obésité Conséquences de l obésité Conseils sur l équilibre alimentaires Astuces pour limiter la prise de poids Conseils pour une perte de poids Problèmes respiratoires Problèmes cardiaques Balance positive P LL G Prise Prise de de poids poids Thermo. Thermo. Alim. Alim. A. Phys. A. Phys. MB MB Indice de Masse Corporelle : Poids (kg) / Taille² (m) Entrées > Sorties Augmentation Augmentation des des entrées entrées Diminution Diminution des des sorties Problèmes sorties osseux Augmentation Augmentation des des entrées entrées + + diminution diminution des des sorties sorties Difficultés à se se déplacer Exemple : 1,65 pour 80 kg IMC : 29,4 SURPOIDS

11 Interventions pratiques

12 1. IP1 : Atelier cuisine : recettes simples Fiches recettes 1 heure Les recettes sont simples, variées et équilibrées Préparation d un repas, d une collation 2. IP2 : Travail sur les étiquettes Adolescents Emballages de produits du commerce Affiches explicatives 1 heure Apprendre à lire l étiquette d un produit Savoir comparer deux produits suivant leur composition nutritionnelle Comprendre les logos et labels

13 3. IP3 : Travail sur les groupes d aliments Imagier 1 heuree Associer à l atelier théorique sue les groupes d aliments Objectifs : Savoir reconnaître les aliments et les associer Connaître le rôle de chaque groupe sur le corps Mise en œuvre : classer les photos d aliments par groupe discussion sur chaque groupe Observation et rapidité 4. IP4 : Travail sur les portions alimentaires Imagier Livre SUVIMAX n 30 minutes Objectifs : Evaluer les portions nécessaires à chacun Eviter les trop grosses quantités

14 5. IP5 : Elaboration de menus équilibrés Plan alimentaire 1 heure Objectifs : Elaborer des menus équilibrés tout en tenant compte des envies et des besoins de chacun 6. IP6 : Travail sur les sens : toucher, goüt, odorat handicap lourd Aliments variés : fruits, condiments, sucre, pain 1 heuree Objectif : reconnaissance des aliments par les sens. Mise en œuvre : bander les yeux et reconnaitre les aliments en les palpant, les sentant ou les goutantt 7. IP7 : Travail sur 1 groupe d aliment Affiche sur le groupe d aliment choisi Imagier sur le groupe d aliment Brochures PNNS n 1 heure Objectif : connaissance d un groupe, des aliments qui le compose, de leur rôle sur le corps. Mise en œuvre : ludique sous forme de jeu d observation et de rapidité

15 8. IP6 : Savoir composer un repas équilibré Affiches plateaux repas simplifiés Imagier aliments 1 heure Objectif : savoir composer un repas équilibré Importance de manger un repas équilibré Possibilité de travailler sur l ensemble des repas de la journée ou plus spécifiquement sur 1 repas (petit Possibilité d associer à un atelier déjeuner ou collation par exemple) cuisine

16 9. BILANS NUTRITIONNELS Bilan sur les habitudes alimentaires (début, fin de séance, bilan global) Habitudes alimentaires Quel repas te te parait le le plus équilibré? Quels sont les repas que tu tu prends chaque jour? Goûter Goûter Goûter Goûter Petit déjeuner Petit déjeuner Déjeuner Déjeuner Grignotage Grignotage Dîner Dîner Combien de de fruits et et légumes manges tu quotidiennement? et et + + Bilan fin de séance Les groupes d aliments Viande Poisson Viande Poisson Œuf Œuf Groupe plaisir Groupe plaisir Entretiens individuels Quizz sur l alimentation (Cébazat, Thiers, St Jean d Heurs) Produits céréaliers Produits céréaliers Féculents Féculents Produits laitiers Produits laitiers Fruits et légumes Fruits et légumes Boissons Boissons Matières Matières grasses grasses 10. DOCUMENTS Bilan sur l équilibre alimentaire Pyramide alimentaire Menus équilibrés sur plusieurs semaines en fonction des saisons Plan alimentaire afin de faciliter la préparation de menus équilibrés Recettes simples Carnet de recettes

17 Bilans nutritionnels

18 1. Bilan sur les habitudes alimentaires Thèmes Bilan sur les habitudes alimentaires Evaluation des connaissances Diaporama Questionnaire sous format papier Diaporama Questionnaire sous format papier 30 minutes Ce bilan permet de connaître les habitudes alimentaires de chacun 30 minutes Bilan à réaliser en début et en fin de séance afin d évaluer les connaissances initiales et l effet de Habitudes alimentaires Quel repas te te parait le le plus équilibré? Quels sont les repas que tu tu prends chaque jour? Goûter Goûter Goûter Goûter Petit déjeuner Petit déjeuner Déjeuner Déjeuner Grignotage Grignotage Dîner Dîner Combien de de fruits et et légumes manges tu quotidiennement? et et + + Bilan fin de séance Les groupes d aliments Viande Poisson Viande Poisson Œuf Œuf Groupe plaisir Groupe plaisir Produits céréaliers Produits céréaliers Féculents Féculents Boissons Boissons Produits laitiers Produits laitiers Fruits et légumes Fruits et légumes Matières Matières grasses grasses

19 2. Entretiens individuels (consultation) Livre SUVIMAX 30 minutes à 1 heure Objectifs : faire une analyse personnalisée de l alimentation de la personne ; répondre à ses questions ; lui proposer un programme individualisé en fonction de ses envies et de ses besoins (perte de poids, régime sans sel ) 3. Quizz sur l alimentation Diaporama 1 heure Objectifs : évaluer les connaissances sous forme ludique 3. Quel est le repas le plus équilibré? QUI ZZ ALI MENTATI ON 7. À quel groupe appartient le pain? groupe???

20 Documents

21 1. Documents Bilan sur l équilibre alimentaire Pyramide alimentaire Menus équilibrés sur plusieurs semaines en fonction des saisons Plan alimentaire afin de faciliter la préparation de menus équilibrés Recettes simples Carnet de recettes

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

«Equilibre alimentaire et performance sportive»

«Equilibre alimentaire et performance sportive» «Equilibre alimentaire et performance sportive» Septembre 2013 Centre de médecine du sport- Albertville clothildemora.diet@orange.fr Plan Besoins nutritionnels Equilibre alimentaire Compétition et nutrition

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Le vivant : l alimentation des hommes

Le vivant : l alimentation des hommes SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 Le trajet des aliments SEANCE 4 Enquête sur son alimentation SEANCE 3 Equilibrer ses repas EANCE 2 Des aliments variés SEANCE 1 La provenance des aliments C.2 SEQUENCE 2 DOMAINE

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en restauration scolaire AOUT 2009 1 PREAMBULE : nutrition et

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble DIETETIQUE et SPORT de la théorie à la pratique Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble Pour être en forme et le rester hygiène de vie : - sommeil suffisant

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Dossier de presse 9 mai 2006 «Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Adultes de demain, les adolescents sont également concernés, à court, moyen ou long terme, par les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La santé au bout de la fourchette Visio-Décembre.indd 1 8/12/06 10:41:12 L espérance de vie des Belges a augmenté depuis le siècle passé, ce qui est plutôt

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Nutrition : quelles réalités en médecine générale?

Nutrition : quelles réalités en médecine générale? Nutrition : quelles réalités en médecine générale? 2 Les thèmes et témoignages de médecins mentionnés dans cette brochure sont issus des résultats d une enquête d opinion sur la nutrition. Elle a été réalisée

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

L OBESITE Sommet de l iceberg!

L OBESITE Sommet de l iceberg! L OBESITE Sommet de l iceberg! Docteur Patrick Van Alphen Médecine et Psychologie de l Obésité Clinique du Poids Idéal CHU Saint-Pierre Depuis quelques dizaines d années : Augmentation de la graisse dans

Plus en détail

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Les services de médecine scolaire ou votre médecin traitant

Plus en détail

Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents

Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents (Textes extraits du site internet www.mangerbouger.fr et du Guide nutrition des enfants et ados pour tous les parents) Chez les enfants, la période

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Manger équilibré sans se ruiner La contrainte de budget oriente souvent nos choix alimentaires vers des nourritures riches en calories, en sucres et en graisses

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Livret pédagogique Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Pourquoi ce livret pédagogique? Cet outil pédagogique a été conçu pour accompagner les enseignants des classes de grande section maternelle

Plus en détail

L alimentation des sportifs amateurs

L alimentation des sportifs amateurs P. 1 / 6 L alimentation des sportifs amateurs Contenu Feuille d info L alimentation des sportifs amateurs / Novembre 2011, actualisation août 2015 2 Activité physique et santé 2 Sport et alimentation 3

Plus en détail

Je trie les aliments du monde entier

Je trie les aliments du monde entier 5 6 7 Mon corps a des besoins Je trie les aliments du monde entier JE DÉCOUVRE LES ALIMENTS. 1. On peut trier les aliments dans quatre groupes (ou familles) différents. 2. Donne un nom à chacune des familles.

Plus en détail

Recommandations Nutritionnelles

Recommandations Nutritionnelles Recommandations Nutritionnelles Comprendre et Agir : Santé - Plaisir F. ZITO Cadre de santé CHR Metz-Thionville Le rôle des aliments SENSORIALITE FONCTIONNALITE Aliments VALEUR SYMBOLIQUE VALEUR NUTRITIONNELLE

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

La Santé en mangeant et en bougeant. Muriel Bégueria Diététicienne 14 rue Puech Bérenguier 81000 Albi Tel 0687554444 murieldiet.jimdo.

La Santé en mangeant et en bougeant. Muriel Bégueria Diététicienne 14 rue Puech Bérenguier 81000 Albi Tel 0687554444 murieldiet.jimdo. La Santé en mangeant et en bougeant Muriel Bégueria Diététicienne 14 rue Puech Bérenguier 81000 Albi Tel 0687554444 murieldiet.jimdo.com MANGER POUR RESTER EN BONNE SANTE ET POUR SE FAIRE PLAISIR Construisons

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Séverine VINCENT http://www.fmc-tourcoing.org http://www.formunof.org http://www.rdo-lille.org L ACTIVITE PHYSIQUE L ACTIVITE PHYSIQUE

Plus en détail

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège)

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) IRQUA-Normandie vous propose son kit pédagogique à destination des enfants allant du primaire au collège. Sur le marché

Plus en détail

Comment allier nutrition et sport?

Comment allier nutrition et sport? Comment allier nutrition et sport? Bien se nourrir, c est bien! Mais comment y parvenir? Comment distinguer les bonnes infos dans tout ce qu on entend? Nous avons créé cette rubrique afin de vous aider

Plus en détail

Maigrir en bonne santé

Maigrir en bonne santé P. 1 / 6 Maigrir en bonne santé Contenu Feuille d info Maigrir en bonne santé / Novembre 2011 2 Introduction 2 Poids corporel sain 2 Besoins et dépenses énergétiques 2 Maigrir en bonne santé. Oui, mais

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE SUR LES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES DES ENFANTS

INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE SUR LES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES DES ENFANTS UFC-QUE CHOISIR PREMIÈRE ORGANISATION DE CONSOMMATEURS EN FRANCE www.quechoisir.org INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE SUR LES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES DES ENFANTS SYNTHÈSE novembre 2006 INFLUENCE

Plus en détail

ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE. Olivet construit son avenir!

ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE. Olivet construit son avenir! ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE SOMMAIRE Introduction Plan national nutrition santé, réglementation et programme Objectif et outils du GEMRCN Les portions, les grammages Composition

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

36 % à 80% des patients atteints de

36 % à 80% des patients atteints de Nutrition et Cancer au quotidien Réseau onco Vannes 18 octobre 2012 Objectif : Éviter la dénutrition 36 % à 80% des patients atteints de cancer sont dénutris. 5 à 25 % de décès dus à la dénutrition et

Plus en détail

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable Direction générale de la santé Projet Pour une alimentation saine et abordable ALIMENTATION SAINE ET BUDGET RESTREINT Lorsque le revenu familial est à la baisse, les économies se font malheureusement trop

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique. SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves

Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique. SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves Pilier du socle commun: Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

Apnées du sommeil et nutrition

Apnées du sommeil et nutrition pnées du sommeil et nutrition Une bonne hygiène de vie est essentielle dans le traitement de l apnée du sommeil! troubles du sommeil déséquilibre alimentaire surpoids diabète www.allianceapnees.org Sommaire

Plus en détail

Activité AFDN Région : 78

Activité AFDN Région : 78 Activité AFDN Région : 78 Thème Diététique du sportif amateur : conseils pratiques Thérèse LIBERT Diététicienne Nutritionniste diplômé en nutrition du sport Date Mardi 25 novembre 2014 Nombre de participants

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

Planifier des déjeuners et des soupers santé

Planifier des déjeuners et des soupers santé MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Planifier des déjeuners et des soupers santé Aperçu de la trousse Le déjeuner et le souper sont les repas que les

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT Jean-Paul BLANC Diététicien Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT Nourrir l enfant est une préoccupation de chaque jour dans tous les pays

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Marie-Laure André. L index glycémique Le guide minceur et santé

Marie-Laure André. L index glycémique Le guide minceur et santé Marie-Laure André L index glycémique Le guide minceur et santé Dans la même collection du même auteur : Les Additifs alimentaires, 2013 Dans la même collection : Alimentation : les bons choix, René Longet,

Plus en détail

Evaluation de l action «Le p tit déj c est important!

Evaluation de l action «Le p tit déj c est important! Evaluation de l action «Le p tit déj c est important!» organisée par la Fédération de l Ardèche du Secours Populaire Français dans les écoles élémentaires de l Ardèche Septembre 2008 1 Remerciements L

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

Mythes et légendes alimentaires

Mythes et légendes alimentaires Mythes et légendes alimentaires Le pain, les pâtes et les pommes de terre font engraisser. FAUX. Ces aliments ne sont pas plus engraissant que d autres : c est plutôt parce qu on les aime bien que l on

Plus en détail

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 3j avant ou juste la veille (si compétitions tous les WE) : * Ration hyperglucidique

Plus en détail

Que manges-tu dans la journée?

Que manges-tu dans la journée? 5 6 7 Mon corps a des besoins Que manges-tu dans la journée? > Que manges-tu dans la journée? Combien de fois? Pourquoi? T arrive-t-il de manger entre les repas? Essaye de dessiner sur ton cahier de sciences

Plus en détail

Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier. Obésités

Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier. Obésités Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier Obésités Qu est-ce que Manger? Nécessité Plaisir Gastronomie Interdits Santé Diététique SURCHARGE ALIMENTAIRE ALIMENTAIRE M. cardiovasculaires T malignes

Plus en détail

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Stéphanie LABOJKA 16/05/2012 I OBJECTIFS Cette enquête a pour but d évaluer le comportement alimentaire

Plus en détail

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons Aliments et Sous-catégorie Produit gazeuses Café Cordiaux/Courges énergisantes Chocolat chaud Jus maltées Lait/ à base de lait Eau minérale/eau de source Café de spécialité Thé de spécialité Thé Tisanes

Plus en détail

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique En présence du diabète, votre corps utilise mal l'énergie qui circule sous forme de glucose dans le sang. C'est pourquoi votre glycémie (taux de

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT NUTRITION DES SPORTIFS DE COMPÉTITION : GRANDS PRINCIPES La finalité de tous les sports de compétition est la performance. Ainsi, une triple préparation, physique, diététique et psychologique doit obligatoirement

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

La diversification alimentaire des enfants de 4 mois à 3 ans. Docteur Annik Hallot

La diversification alimentaire des enfants de 4 mois à 3 ans. Docteur Annik Hallot La diversification alimentaire des enfants de 4 mois à 3 ans Docteur Annik Hallot Introduction La diversification alimentaire est une étape importante et nécessaire pour le bon développement du nourrisson.

Plus en détail

Structure de formation Atelier Évosanté. Bravo! Vous avez fait le premier pas afin de vous remettre en forme et de prendre en charge votre santé.

Structure de formation Atelier Évosanté. Bravo! Vous avez fait le premier pas afin de vous remettre en forme et de prendre en charge votre santé. Structure de formation Atelier Évosanté Un voyage de mille kilomètres commence toujours par un premier pas. - Lao Tseu Bravo! Vous avez fait le premier pas afin de vous remettre en forme et de prendre

Plus en détail

Une «machine» pour t aider à mieux manger. Une «machine» pour t aider à mieux manger

Une «machine» pour t aider à mieux manger. Une «machine» pour t aider à mieux manger Une «machine» pour t aider à mieux manger Les aliments les plus gras, sucrés ou salés ne sont pas toujours ceux que l on pense. Pour aider les jeunes à mieux comprendre ce qu ils mangent, l Institut National

Plus en détail

Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans?

Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans? Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans? Une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins nutritionnels de chacun, ainsi qu une activité physique régulière, permettent

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Synthèse des principaux résultats

Synthèse des principaux résultats E3A : Enquête auprès des Associations d'aide Alimentaire Constance Bellin, Anne-Gwenhael Dauphin, Katia Castetbon, Nicole Darmon Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (UMR Inserm/Inra/Cnam)

Plus en détail

Apprendre à manger avec 18 000 F par mois

Apprendre à manger avec 18 000 F par mois Apprendre à manger avec 18 000 F par mois Sommaire 1. Les 4 grandes familles d aliments et l eau 2. L équilibre alimentaire 3. L alimentation de l enfant 4. Exemple de menus sur une semaine pour 2 adultes

Plus en détail

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires :

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : - Convention Nationale des Prestataires - Liste des Produits et Prestations - Décret de professionnalisation issu de la Loi

Plus en détail

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME Vendredi 9 Décembre 2011 Pontaumur La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Emilie CHANSEAUME Lucile AUMOINE Céline

Plus en détail

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention NUTRITION & CANCERS Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention 2 NUTRITION ET PRÉVENTION DES CANCERS FACTEURS AUGMENTANT LE RISQUE DE

Plus en détail

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Des légumes ou des fruits, ou les deux sont offerts à chaque repas ou collation. Choisissez des aliments cultivés

Plus en détail

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?» Alimentation et diabète «A quoi devez-vous faire attention?» Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete www.associationdudiabete.ch Compte de

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Mon énergie en équilibre Bien dans son assiette bien dans ses baskets!

Mon énergie en équilibre Bien dans son assiette bien dans ses baskets! Mon énergie en équilibre Bien dans son assiette bien dans ses baskets! L équilibre en action! Ne pas se sentir à plat mais déborder d'énergie, c'est possible! En mangeant sainement, en bougeant suffisamment...

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Manger et bouger entre 12 et 36 mois

Manger et bouger entre 12 et 36 mois Manger et bouger entre 12 et 36 mois Introduction C est au cours de la petite enfance que les habitudes alimentaires se développent. Outre de promouvoir de bonnes habitudes alimentaires, l alimentation

Plus en détail

Modélisation de rations par programmation linéaire : principe et exemples d application en Nutrition Humaine

Modélisation de rations par programmation linéaire : principe et exemples d application en Nutrition Humaine Modélisation de rations par programmation linéaire : principe et exemples d application en Nutrition Humaine Nicole Darmon Unité Mixte de Recherches en Nutrition Humaine Inserm/Inra Faculté de Médecine

Plus en détail

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids)

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids) COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Perte de poids chez le sportif (sports à catégorie de poids) Une perte de poids chez le sportif consiste à perdre de la masse grasse tout en conservant la masse musculaire

Plus en détail

ÉVITER LA PRISE DE POIDS AU MOMENT DE L'ARRÊT

ÉVITER LA PRISE DE POIDS AU MOMENT DE L'ARRÊT ÉVITER LA PRISE DE POIDS AU MOMENT DE L'ARRÊT Vous avez décidé d arrêter de fumer mais appréhendez de prendre quelques kilos au passage. Première information à garder en tête : au moment de l arrêt du

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

I - BILAN DE L ACCUEIL

I - BILAN DE L ACCUEIL - 1 - - 2 - Depuis les années 90, Les Restos du cœur de Gisors, situés rue de L Arsenal dans un local mis à disposition par la Municipalité, distribuent des denrées alimentaires en équivalents repas et

Plus en détail

COMMENT MANGER PAS CHER ET ÉQUILIBRÉ. Morgane DANIEL diététicienne-nutritionniste-rsd Epicerie Sociale «CMFT-les capucines» Mars 2014

COMMENT MANGER PAS CHER ET ÉQUILIBRÉ. Morgane DANIEL diététicienne-nutritionniste-rsd Epicerie Sociale «CMFT-les capucines» Mars 2014 COMMENT MANGER PAS CHER ET ÉQUILIBRÉ Morgane DANIEL diététicienne-nutritionniste-rsd Epicerie Sociale «CMFT-les capucines» Mars 2014 Conseils On dit souvent que manger équilibré est cher. Pas nécessairement,

Plus en détail

RECOMMANDATION NUTRITION

RECOMMANDATION NUTRITION RECOMMANDATION NUTRITION GROUPE D ETUDE DES MARCHES DE RESTAURATION COLLECTIVE ET NUTRITION GEM-RCN Version 1.3 - Août 2013 1 LE PILOTAGE DES GROUPES D ÉTUDE DES MARCHÉS EST ASSURÉ PAR LE SERVICE DES ACHATS

Plus en détail