Introduction I. Le système de Bretton Woods ( ) Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction I. Le système de Bretton Woods (1945-1971) Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 1"

Transcription

1 Chapitre 2 Le Système Monétaire International Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 1

2 PARTIE B. Le système monétaire international depuis 1945 Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 2

3 Dans cette partie, nous allons étudier les différentes modalités de la gouvernance mondiale des taux de change depuis En 1944, les accords de Bretton Woods établissent le principe de régimes de changes fixes. Ce premier système monétaire international (SMI) se termine en 1971 avec la fin de la convertibilité du dollar en or. Depuis, on vit dans un système où il n y a plus de gouvernance mondiale des taux de change. L objectif de cette partie : 1 présenter le système de Bretton Woods et les causes de son échec 2 présenter les caractéristiques du système actuel et ses dangers, ainsi que les initiatives prises par certains pays pour reconstruire une gouvernance du change à plus petite échelle Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 3

4 Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 4

5 : le contexte des accords de Bretton Woods Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 5

6 (a) La guerre la plus coûteuse de l histoire La 2 eme guerre mondiale a plus coûté (en termes de vies humaines, de destructions physiques et de fonds monétaires) que toutes les guerres précédentes réunies. En 1945 les pays européens et le Japon sont confrontés à de graves problèmes économiques qui menacent la reconstruction Pénuries de biens de première nécessité Inflation galopante (+1820% en France ; troc en Allemagne) Dette Déficits commerciaux Absence de réserves en dollars et en devises pour payer les importations et rembourser la dette : en 1947 les États-Unis possèdent 70% des réserves en or Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 6

7 (b) La nouvelle donne internationale En 1945, le paysage géopolitique est bouleversé : Le centre de gravité du pouvoir politique et économique s est déplacé de l Europe (en ruines) vers les États-Unis (et l Union Soviétique) La coopération militaire entre les Alliés débouche sur la volonté de fonder un nouveau système économique international où le free riding économique est découragé L idée est de garantir un système de gouvernance mondiale permettant la stabilité des taux de change (ce chapitre), l essor du commerce international (chapitre 3) et le développement du Tiers Monde (chapitre 4) Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 7

8 (c) Les leçons de l entre-deux-guerres sur la gouvernance mondiale des taux de change En 1945, les responsables politiques en tirent les leçons de la gestion de la crise de l entre-deux-guerres : 1 En période de crise économique grave, les changes flottants sont néfastes (i) multiplication des dévaluations compétitives (ii) attaques spéculatives 2 Le SMI ne peut être stable avec plusieurs pôles dominants (livre sterling + dollar) 3 Le pays qui joue le rôle monétaire dominant doit se donner les moyens de maintenir le SMI 4 Les banques centrales doivent être indépendantes du pouvoir politique Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 8

9 2. Le Système Monétaire International de Bretton Woods : 4 grands principes Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 9

10 (1) Choix d un régime de changes fixes Les pays s accordent sur un régime de changes fixes mais ajustables. Cela signifie que chaque pays doit défendre une parité fixe, ou taux central, par rapport à l or ou au dollar. Cette parité officielle ne peut fluctuer que dans une bande étroite de ±1% La parité peut être modifiée ( ± 10%) avec l accord du FMI en cas de déséquilibre fondamental mais cela doit rester l exception. Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 10

11 (2) Principe de la convertibilité des monnaies On revient sur les mesures de contrôle des changes prises dans l entre-deux-guerres : Convertibilité par la banque centrale : tout pays est obligé de racheter sa devise à la demande d une banque centrale étrangère (avec des dollars ou de l or) Convertibilité par le marché des changes : tout pays doit garantir la libre circulation de sa monnaie, mais les pays sont libres de contrôler les flux de capitaux, ce qui leur donne un réel pouvoir de contrôle indirect du marché des changes Des exceptions sont tolérées, notamment une période de transition pour les économies d après-guerre. Les monnaies européennes ne deviennent entièrement convertibles qu en Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 11

12 (3) Le rôle central du dollar Le dollar joue un rôle central. Officiellement toutes les devises sont définies par rapport à l or... mais seuls les États-Unis sont capables de maintenir la parité avec l or (70% des réserves mondiales en 1945) Fort Knox Conséquences : le dollar est la seule devise convertible avec l or au prix d une once d or pour 35 USD : le dollar est as good as gold de facto les devises des autres pays sont évaluées par rapport à la monnaie américaine : on est dans un système d étalon de change-or Le bon fonctionnement du système implique : que les pays autres que les États-Unis doivent défendre la parité de leur monnaie avec le dollar que les États-Unis défendent la parité du dollar avec l or Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 12

13 (4) Le Fonds Monétaire International (1/2) Fonctions (en 1944) : contrôle et régulation du SMI autorise les changements de parité en cas de déséquilibre persistant de la balance des paiements issus de modifications des fondamentaux de l économie dispose de ressources financières pour aider les pays en difficulté sous condition de réformes (principe de conditionnalité) Structure institutionnelle : Le Conseil des Gouverneurs est le parlement du FMI. Le Conseil d Administration est le gouvernement du FMI Le Directeur général dirige le Conseil d Administration liste Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 13

14 (4) Le Fonds Monétaire International (2/2) Les ressources du FMI sont constituées par les souscriptions au capital des pays membres au moment de leur adhésion : 25% en or ou en dollar et 75% en monnaie nationale Le montant de la souscription dépend du poids économique du pays et sont révisables tous les 5 ans. C est la quote-part graph La quote-part définit le poids du vote de chaque pays membre au sein du Conseil des gouverneurs détermine la présence ou non au Conseil d Administration (USA, UK, All, Fce, Jap, Chi, ArSa, Russ + autres) Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 14

15 3. Les raisons de l échec du SMI de Bretton Woods (1) défendre la parité, mais à quel prix? Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 15

16 Défendre la parité - pourquoi? Un régime de change fixe fonctionne si les pays membres défendent (de façon crédible) la parité de leur devise. Qu est-ce que cela veut dire? Dans la partie A du chapitre, nous avons vu que plusieurs déterminants peuvent affecter le taux de change à court et à long terme. A court terme l offre de monnaie le produit intérieur brut réel les taux d intérêts étrangers les taux de change anticipés A long terme la productivité le compte courant primaire l inflation Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 16

17 Défendre la parité - comment? En changes flottants, ces chocs conduisent à un ajustement des taux de change sur le marché des changes En changes fixes, les Banques Centrales doivent sans cesse intervenir pour compenser ces chocs et maintenir leur monnaie dans la bande de fluctuations autorisée autour de la parité officielle Pour ce faire, elles disposent de trois outils 1 Les réserves de change 2 La politique monétaire 3 Les déclarations Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 17

18 Outil (1) réserves de change (1/2) Les banques centrales peuvent utiliser leurs réserves de change pour intervenir directement sur le marché des changes Un exemple : parité FF/USD 1 USD = 3 FF (fluctuation autorisée : entre 2,97 et 3,03) Imaginons que le FF ait tendance à se déprécier (par ex déficit commercial persistant) et menace de dépasser la borne supérieure Pour défendre la parité, la Banque de France achète des francs sur le marché des changes avec des dollars (ou de l or) : la demande de francs et l offre de dollars augmentent et le taux de change se rapproche de la parité FF/USD Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 18

19 Outil (1) réserves de change (2/2) Limites : épuisement des réserves 2 solutions : (1) Utilisation de son droit de tirage auprès du FMI Proportionnels à la quote-part Prêts sans restriction pour la tranche or, après examen, au-delà Ne peuvent excéder 125 % de la quote-part Possibilité de crédits supplémentaires (crédits stand by) (2) En cas de déséquilibre structurel, modification de la parité après accord du FMI Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 19

20 Outil (2) politique monétaire La Banque Centrale peut utiliser sa politique monétaire (taux d intérêt) pour agir sur le taux de change à court terme graph Limites : la surréaction des taux de change le taux d intérêt est un instrument puissant qui affecte l économie réelle à long terme graph Si la Banque Centrale utilise sa politique monétaire pour défendre la parité de sa devise, elle renonce à l utiliser pour soutenir la croissance de son économie : on dit que sa politique monétaire n est pas autonome Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 20

21 Outil (3) les déclarations La Banque Centrale peut jouer sur les déclarations destinées à influencer les anticipations des agents sur les taux de change futurs E e Par exemple, une dépréciation future anticipée du FF améliore le taux de rentabilité anticipé des placements en dollars... TRA FF /USD = R dollar + E e E E... ce qui implique une dépréciation du FF aujourd hui et amplifie l éloignement du taux de change par rapport à la parité graph Les déclarations de la Banque de France peuvent contrer ce phénomène (par ex maintien de taux d intérêt élevés dans le futur) mais cela pose le problème de sa crédibilité. Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 21

22 Le triangle d incompatibilité de Mundell Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 22

23 Tensions croissantes sur les parités (1/2) Au début les flux de capitaux sont contrôlés et peu importants : la politique monétaire des Banques Centrales est autonome Mais à partir des années 1960, les firmes multinationales se développent et les capitaux deviennent de plus en plus mobiles : la défense de la parité pèse de plus en plus sur la politique monétaire Mais tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne : le système est asymétrique les pays structurellement déficitaires (France, UK) doivent mener une politique monétaire restrictive les pays structurellement excédentaires (Allemagne, Japon) n ont qu à acheter des dollars et accroître leur réserves Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 23

24 Tensions croissantes sur les parités (2/2) De plus les pays sont soumis à des taux d inflation très différents, ce qui joue sur les taux de change réels Figure: Taux d inflation pendant les années 1960 Au final, en l absence de réévaluation globale des parités, les crises de change se succèdent 1967 dévaluation de la Livre sterling 1969 dévaluation du Franc français, flottement du Mark allemand Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 24

25 4. Les causes de l effondrement (2) Le rôle contradictoire assigné au dollar Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 25

26 Dollar gap, Plan Marshall et reconstruction Au lendemain de la guerre, les capacités de production des pays européens sont détruites et ils ne possèdent pas de moyens de paiement : c est le dollar gap dessin Les États européens risquent de ne plus pouvoir importer et les États-Unis de se trouver face à une crise de surproduction 1947 : plan Marshall (13 milliards USD de l époque, 4% du PNB) les USA fournissent un crédit aux pays européens pour acheter des produits américains les pays européens doivent à leur tour prêter deux fois le montant du crédit reçu à des agents nationaux Le plan Marshall fait partie de la politique de containment du communisme du président Truman affiches Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 26

27 La faille du système : le paradoxe de Triffin Dès le départ, la stabilité du SMI est minée par le paradoxe de Triffin 1 l expansion économique et commerciale oblige les USA à alimenter le monde en liquidités ce qui implique des déficits croissants de leur balance des paiements sous peine de nuire à la croissance mondiale 2 la stabilité du système repose sur la défense de la parité or-dollar par les USA sous peine de nuire à la confiance dans la valeur du dollar et donc dans le système Jusqu à la fin des années 1950 le dollar gap protège le système du paradoxe de Triffin Mais à partir des années 1960, alors que la quantité d or reste stable, le monde est confronté au dollar glut dessin graph Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 27

28 Tentatives de réformes (1/2) (1) Le pool de l or (1961) les USA et les pays européens coopèrent pour soutenir le prix de l or à 35 USD l once... mais des attaques spéculatives épuisent le pool dès 1966 et la France se retire en 1966 (2) Les USA prennent des mesures destinées à limiter les sorties de capitaux... aide en dollars conditionnelle à l achat de produits américains taxes sur le taux d intérêt qui pénalisent les non-américains programmes décourageant les entreprises US d investir à l étranger... sans réussir à endiguer le phénomène le surplus commercial devient un déficit commercial en 1971 les investissements directs à l étranger continuent d augmenter la guerre du Viet-Nam et la Guerre Froide se payent en dollars Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 28

29 Tentatives de réformes (2/2) (3) Tentative de création d un ancrage alternatif Les droits de tirage spéciaux (DTS) sont créés en 1968 afin d éviter la pénurie de liquidités au plan mondial et de se substituer au dollar comme monnaie internationale Les DTS sont émis out of thin air par le FMI sans contrepartie (en or ou en devises) au prorata de la quote-part de chaque pays. Ils peuvent être utilisés entre pays qui les ont reçus et acceptés pour régler des déficits ou accumuler des réserves. C est un embryon de monnaie internationale. C est un échec. Au moment où les premiers DTS sont alloués (1970), le monde n a pas besoin de liquidités : la progression des dollars en circulation est 5 fois plus rapide que celle des DTS. Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 29

30 5. L effondrement du système de Bretton Woods ( ) Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 30

31 La désagrégation du système de Bretton Woods 1967 dévaluation de la livre sterling 1968 fin de la convertibilité du dollar en or pour les agents économiques privés 1969 dévaluation du FF et flottement du DM 15 août 1971 suspension de la convertibilité du dollar en or décembre 1971 accords du Smithonian Institute (dévaluation du dollar de 8%, tentative d élargissement de la bande de fluctuation des devises) février 1973 dévaluation du dollar de 10% mars 1973 flottement des principales monnaies La fin du système de Bretton Woods est entérinée en janvier 1976 par les accords de Kingston (Jamaïque) Échec de la gouvernance mondiale du taux de change Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 31

32 Images et graphiques Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 32

33 Retour Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 33

34 Liste des Directeurs généraux du FMI : 1946 à 1951 Camille Gutt (Belgique) 1951 à 1956 Ivar Rooth (Suède) 1956 à 1963 Peter Jacobsson (Suède) 1963 à 1973 Pierre-Paul Schweitzer (France) 1973 à 1978 H. Johannes Witteveen (Pays-Bas) 1978 à 1987 Jacques de Larosière (France) 1987 à 2000 Michel Camdessus (France 2000 à mars 2004 Horst Köhler (Allemagne) mars - mai 2004 Anne Krueger (États-Unis) mai 2004 au 1/11/2007 Rodrigo Rato (Espagne) Depuis le 1/11/2007 Dominique Strauss-Kahn (France) Un gentlemen s agreement passé entre Américains et Européens veut que le directeur du FMI soit un Européen et celui de la Banque mondiale, un Américain. Retour Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 34

35 Figure: Pourcentage des quote-parts (source : FMI) Retour Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 35

36 Figure: Le dollar gap - caricature de 1947 Retour Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 36

37 Introduction I. Le syste me de Bretton Woods ( ) Le contexte des accords de Bretton Woods Quatre grands principes De fendre la parite, mais a quel prix? Le ro le contradictoire assigne au dollar L effondrement du syste me de Bretton Woods ( ) Figure: Le Plan Marshall est aussi un enjeu majeur de la Guerre Froide de butante Retour Chapitre 2 - Le Syste me Mone taire International 37

38 Retour Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 38

39 Retour Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 39

4.1.2. Le système de Bretton-Woods (1945-1971)

4.1.2. Le système de Bretton-Woods (1945-1971) 4.1.2. Le système de Bretton-Woods (1945-1971) La genèse du nouveau système Les leçons de l entre-deux-guerres L effondrement du SMI au cours des années 1930 a marqué les responsables de la reconstruction

Plus en détail

LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL

LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL BIBLIOGRAPHIE Lenain P., 2002, Le FMI, Repères, La découverte. (code LEA 332.15 LEN) SITE INTERNET : www.imf.org I LE FMI, INSTITUTION CENTRALE DU NOUVEL ORDRE MONETAIRE

Plus en détail

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international Les échanges Internationaux L environnement monétaire international Caractéristiques du système monétaire international (SMI) SMI : structure mondiale de relations commerciales et financières au sein desquelles

Plus en détail

UPEC - AEI M2 AMITER Action humanitaire internationale et ONG Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann 2011 1

UPEC - AEI M2 AMITER Action humanitaire internationale et ONG Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann 2011 1 Les fonctions d un système monétaire international Les crises et la réforme du SMI fondé à Bretton Woods. La nature du système né dans les années 1970 Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann

Plus en détail

Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées

Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées 3 Bretton Woods et le système monétaire 3.1 L étalon-or Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées 1 Le prix d or

Plus en détail

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE LA MONNAIE 1 Fonctions de la monnaie Unité de mesure universelle de la valeur. Moyen intermédiaire universel d'échange. Réserve de valeurs intemporelle. 2 Formes de la monnaie Monnaie divisionnaire Valeur

Plus en détail

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 HISTOIRE La gouvernance économique mondiale depuis 1944 LEAGUE OF NATIONS 1919 : création de la Société des

Plus en détail

Vers quel système monétaire international?

Vers quel système monétaire international? Colloque International de la Banque de France Paris, le 4 mars 2011 Jacques de Larosière Vers quel système monétaire international? J axerai mes propos sur trois thèmes : 1. Quelles ont été - historiquement

Plus en détail

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $ 004 005 - Economie Internationale Echanges commerciaux = 1% opérations de change Création monnaie qd accord crédit Devise clef = monnaie nationale reconnue comme monnaie internationale Contrainte pour

Plus en détail

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché 2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché La loi de l'offre et de la demande Comme tout marché concurrentiel, le marché des changes est régi par la loi de l'offre et de la demande. Les offres

Plus en détail

Macroéconomie. Monnaie et taux de change

Macroéconomie. Monnaie et taux de change Macroéconomie Monnaie et taux de change Marché des changes Le taux de change de en $ correspond au nombre de $ que l on peut acheter avec un exemple: 1 = 1,25 $ Une appréciation/dépréciation du taux de

Plus en détail

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés Introduction La notion de système évoque l idée d organisation. Un système monétaire national est l organisation des relations monétaires dans un pays : comment les agents économiques peuvent-ils utiliser

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES I- un bref survol historique du système monétaire international Le Système Monétaire International (SMI) représente le cadre institutionnel des échanges internationaux.

Plus en détail

Introduction : I. Notions générales sur le régime de change : II. Le régime de change au Maroc :

Introduction : I. Notions générales sur le régime de change : II. Le régime de change au Maroc : Introduction : Il faut savoir que le choix du régime de change revêt une grande importance. Il doit s engager sur des règles de politique économique et être cohérent avec les politiques monétaire et budgétaire.

Plus en détail

Prise de note des finances internationales

Prise de note des finances internationales Prise de note des finances internationales Séance de 13 novembre 2010 (SMI) CHAPITRE III : le système monétaire international Définition du SMI : le SMI est un ensemble des règles communes permettant un

Plus en détail

Chapitre 9 : Les étapes de la construction de l Europe monétaire

Chapitre 9 : Les étapes de la construction de l Europe monétaire Chapitre 9 : Les étapes de la construction de l Europe monétaire Que dit le Traité de Rome en matière monétaire? Pas de propos très détaillés. Ce qui est mentionné, c est l ambition de créer une aire régionale

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA MONNAIE

CHAPITRE 2 LA MONNAIE CHAPITRE 2 LA MONNAIE L économie de troc est une économie dont l échange est simple, elle montre vite ses limites car elle a du mal à donner une valeur à un bien, elle oblige le déplacement de deux échangistes

Plus en détail

Macroéconomie. Monnaie et taux de change

Macroéconomie. Monnaie et taux de change Macroéconomie Monnaie et taux de change Marché des changes Le taux de change de en $ correspond au nombre de $ que l on peut acheter avec un exemple: 1 = 1,25 $ Une appréciation/dépréciation du taux de

Plus en détail

Macroéconomie. Monnaie et taux de change

Macroéconomie. Monnaie et taux de change Macroéconomie Monnaie et taux de change Marché des changes Le taux de change de en $ correspond au nombre de $ que l on peut acheter avec un exemple: 1 = 1,25 $ (1 $ = 0,8 ) Une appréciation du taux de

Plus en détail

Système Monétaire International Et Système Financier International

Système Monétaire International Et Système Financier International Système Monétaire International Et Système Financier International I. Le S.M.I Objet du SMI : c est l établissement de règles relatives aux échanges de biens de services de capitaux entre pays qui utilisent

Plus en détail

4.1.3. Le flottement généralisé des monnaies

4.1.3. Le flottement généralisé des monnaies 4.1.3. Le flottement généralisé des monnaies L effondrement du système de Bretton-Woods (1965-1971) Le problème de la convertibilité du dollar Le paradoxe de Triffin aurait pu être surmonté par une politique

Plus en détail

Chapitre 6 Le système monétaire international

Chapitre 6 Le système monétaire international Introduction 1) les régimes de change a) définition et typologie Chapitre 6 Le système monétaire international A retenir. Les régimes d arrimage ferme (terminologie du FMI) : les changes fixes mais aussi

Plus en détail

Heurts et malheurs du système monétaire international

Heurts et malheurs du système monétaire international Heurts et malheurs du système monétaire international Introduction : du système monétaire international à la finance internationale I) Le système monétaire international issu de Bretton Woods (1944) 1

Plus en détail

Régulation financière et recomposition du système monétaire international

Régulation financière et recomposition du système monétaire international Régulation financière et recomposition du système monétaire international Jacques Mazier Dominique Plihon Centre d Economie de Paris Nord 16 décembre 2013 I/ La régulation financière et ses instruments

Plus en détail

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change I- Introduction générale: 1 -La montée de l instabilité des taux de change. 2- L'instabilité du SMI au cours du 20 ème siècle. 1 - Illustration sur

Plus en détail

Il faut un véritable Bretton Woods II

Il faut un véritable Bretton Woods II Il faut un véritable Bretton Woods II par PIERRE PASCALLON Professeur Agrégé de Faculté - 1 - Nos dirigeants politiques européens - Nicolas Sarkozy, mais aussi Gordon Brown, Premier Ministre britannique,

Plus en détail

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Introduction : Etats-Unis Royaume-Uni France Allemagne Japon 500 450 400 350 300 250 200 150 100 50 0 1820 1850 1870 1890 1910 Document 1 : Croissance

Plus en détail

WS32 Institutions du secteur financier

WS32 Institutions du secteur financier WS32 Institutions du secteur financier Session 1 La vision chinoise Modernisation du système financier chinois : fusion de différentes activités bancaires et financières, accès des ménages au marché des

Plus en détail

Document 1: Le Système Financier International: Un Aperçu Historique

Document 1: Le Système Financier International: Un Aperçu Historique Boudriga Abdelkader Gestion financière internationale Septembre 2002 Document 1: Le Système Financier International: Un Aperçu Historique I-LE SYSTEME D ETALON-OR Depuis les anciennes civilisations l or

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire Des fiches pour mieux comprendre l'actualité économique Guerre des changes A l heure actuelle, les Banques Centrales dessinent leurs stratégies de sortie de crise. Deux grands groupes émergent : La Banque

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

CHAPITRE 4 : DETERMINANTS DU CHANGE ET SMI

CHAPITRE 4 : DETERMINANTS DU CHANGE ET SMI CHAPITRE 4 : DETERMINANTS DU CHANGE ET SMI Monnaie et Finance Internationales David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2014-2015 Université Paris 8 Table des matières 1 Les déterminants du

Plus en détail

Les systèmes de taux de change

Les systèmes de taux de change Les systèmes de taux de change Du taux de change fixe au taux de change flottant 2012 1 Introduction Dans une économie globalisée, avec des marchés financiers intégrés, comme celle dans laquelle nous vivons

Plus en détail

Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte

Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte Chapitre 4 Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte Introduction modèle keynésien : on suppose que les prix sont fixes quand la production augmente, tant que l on ne dépasse pas le revenu

Plus en détail

Mécanismes monétaires et financiers

Mécanismes monétaires et financiers Mécanismes monétaires et financiers Département IG, 1ère année (IG3) Polytech Montpellier Cours et TD : Marie MUSARD-GIES Introduction au cours (1/2) Marchés financiers (cf cours économie) Plus grande

Plus en détail

Exposé sur le système monétaire internationale Plan CHAPITRE Ι: Généralités. 1-Définition du système monétaire international. 2-Les raisons du système monétaire international. 3-Les caractéristiques du

Plus en détail

La crise des dettes souveraines*

La crise des dettes souveraines* La crise des dettes souveraines* ANTON BRENDER, FLORENCE PISANI & EMILE GAGNA (*) La découverte 1. Table des matières I Dette souveraine, dette privée II D une crise à l autre III Le piège japonais IV

Plus en détail

14. Les concepts de base d une économie ouverte

14. Les concepts de base d une économie ouverte 14. Les concepts de base d une économie ouverte Jusqu ici, hypothèse simplificatrice d une économie fermée. Economie fermée : économie sans rapport économique avec les autres pays pas d exportations, pas

Plus en détail

3 ) Les limites de la création monétaire

3 ) Les limites de la création monétaire 3 ) Les limites de la création monétaire Si un banquier n a besoin que de son stylo pour créer de la monnaie, on peut se demander ce qui empêche une création infinie de monnaie. En fait, la création monétaire

Plus en détail

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance (suite)

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance (suite) Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance (suite) 2 ème partie : La baisse de l euro Nous avons fréquemment souligné sur ce blog (encore dernièrement le 29 septembre 2014) l

Plus en détail

Les mécanismes de transmission de la politique monétaire

Les mécanismes de transmission de la politique monétaire Chapitre 5 Les mécanismes de transmission de la politique monétaire Introduction (1/3) Dans le chapitre 4, on a étudié les aspects tactiques de la politique monétaire Comment la BC utilise les instruments

Plus en détail

Tendance de long terme. Joachim GANACHAUD - Lycée Pasteur - Le Blanc

Tendance de long terme. Joachim GANACHAUD - Lycée Pasteur - Le Blanc Tendance de long terme PIB Crise PIB Crise Reprise Reprise Temps Temps Croissance potentielle (dépend de facteurs d offres) Variations conjoncturelles de la croissance (dépendent de la demande) Tensions

Plus en détail

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux...

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux... Liste des figures... Liste des tableaux... XI XV Liste des encadrés.... XVII Préface à l édition française... XIX Partie I Introduction... 1 Chapitre 1 Un tour du monde.... 1 1.1 La crise.... 1 1.2 Les

Plus en détail

QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL?

QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL? QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL? Clément ANNE, clem.anne@hotmail.fr Doctorant, Ecole d Economie de Clermont-Ferrand, CERDI 18/03/2015, Assises Régionales de l économie EN

Plus en détail

Bienvenue. Procure.ch. Jeudi 26 avril 2012. Haute école de gestion Fribourg www.heg-fr.ch. Haute école de gestion Fribourg

Bienvenue. Procure.ch. Jeudi 26 avril 2012. Haute école de gestion Fribourg www.heg-fr.ch. Haute école de gestion Fribourg Bienvenue Procure.ch Jeudi 26 avril 2012 Haute école de gestion Fribourg www.heg-fr.ch 1 ère question (thème) C est grave docteur? Les principaux indicateurs économiques En préambule.. Qu est-ce qu un

Plus en détail

Les crises des changes dans l étalon or

Les crises des changes dans l étalon or 7 Le système Bretton Woods Les crises des changes dans l étalon or Déficit du compte courant sortie d or - Banque centrale doit offrir l or aux étrangers en échange des billets -Réserves finies pas soutenable

Plus en détail

CHAPITRE 3 : REGIMES DE CHANGE ET SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL

CHAPITRE 3 : REGIMES DE CHANGE ET SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL CHAPITRE 3 : REGIMES DE CHANGE ET SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL Monnaie et Finance Internationales David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

Une monnaie unique, pourquoi faire?

Une monnaie unique, pourquoi faire? Une monnaie unique, pourquoi faire? Introduction : La monnaie et «la paix des peuples» (Victor Hugo) I) Pourquoi une monnaie unique? 1 L échec du système monétaire international 2 Les avantages économiques

Plus en détail

Les politiques d appui à la croissance complètent l assainissement des comptes publics

Les politiques d appui à la croissance complètent l assainissement des comptes publics Bulletin du FMI PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES MONDIALES Quelques leçons de l histoire pour maîtriser la dette publique Bulletin du FMI en ligne 27 septembre 2012 Le fronton du Trésor américain : la dette publique

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

Développement du marché financier

Développement du marché financier Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Développement du marché financier Juillet 1997 Document de travail n 21 Développement du marché financier Juillet 1997 Le développement

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques NOTE SUR LES DESEQUILIBRES DES FINANCES PUBLIQUES 1. Les facteurs d aggravation de la dette La dette publique en France s est fortement

Plus en détail

Quel est le "bon" système de Bretton-Woods?

Quel est le bon système de Bretton-Woods? aoűt 9 - N 359 Quel est le "bon" système de Bretton-Woods? Le Système Monétaire International de Bretton-Woods "normal" est un système où le pays dont la monnaie s'affaiblit doit passer à une politique

Plus en détail

Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011

Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011 Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011 Que reproche-t-on au SMI? Des déséquilibres importants et durables des balances de paiements Discipline

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

4.2.1. Le Système monétaire européen : principes et résultats

4.2.1. Le Système monétaire européen : principes et résultats 4.2.1. Le Système monétaire européen : principes et résultats Introduction En 1978, le système monétaire européen (SME) succédait au serpent monétaire européen de 1972. A ce jour, il constitue l exemple

Plus en détail

Vue d ensemble des programmes d'aide financière

Vue d ensemble des programmes d'aide financière Vue d ensemble des programmes d'aide financière (état au 31 août 2015) Vue d ensemble des aides financières européennes fournies par le Fonds européen de stabilité financière (FESF), le Mécanisme européen

Plus en détail

Dix ans d expérience de la gestion des taux d intérêt

Dix ans d expérience de la gestion des taux d intérêt 1 Dix ans d expérience de la gestion des taux d intérêt Bilan du concept de politique monétaire de la BNS Jean-Pierre Roth Président de la Direction générale de la Banque nationale suisse Université de

Plus en détail

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Les échanges de marchandises (biens et services), de titres et de monnaie d un pays avec l étranger sont enregistrés dans un document comptable

Plus en détail

Fonds monétaire international

Fonds monétaire international Fonds monétaire international Le Fonds monétaire international (FMI) a été créé en juillet 1944 lors d une conférence internationale organisée à Bretton Woods dans l Etat du New Hampshire aux Etats-Unis.

Plus en détail

Le SMI. Chapitre 1. 1.1 Les origines historiques du SMI actuel. 1.1.1 Avant la première Guerre mondiale : l étalon or

Le SMI. Chapitre 1. 1.1 Les origines historiques du SMI actuel. 1.1.1 Avant la première Guerre mondiale : l étalon or Chapitre 1 Le SMI 1.1 Les origines historiques du SMI actuel 1.1.1 Avant la première Guerre mondiale : l étalon or L étalon change-or (Conférence de Gênes - 1922) Caractéristiques : Chaque monnaie nationale

Plus en détail

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Introduction (1) 3 grands déséquilibres : inflation, chômage et croissance et fluctuations économiques Grands déséquilibres?! Écart entre l offre et la

Plus en détail

Le mot du Gouverneur. Photo: Timo Porthan.

Le mot du Gouverneur. Photo: Timo Porthan. Suomen Pankki (Banque de Finlande) Snellmaninaukio BP 160, FI-00101 Helsinki, Finlande Téléphone +358 10 8311 (standard) Téléphone +358 10 195 701 (communication) www.suomenpankki.fi www.rahamuseo.fi www.euro.fi

Plus en détail

La création monétaire, la politique monétaire et les prix : Le rôle de la Banque nationale suisse

La création monétaire, la politique monétaire et les prix : Le rôle de la Banque nationale suisse La création monétaire, la politique monétaire et les prix : Le rôle de la Banque nationale suisse Iconomix Journée d économie politique Lausanne, 22 novembre 2013 Michel Peytrignet, Consultant Ancien chef

Plus en détail

Observation et conjoncture économique

Observation et conjoncture économique Observation et conjoncture économique Les Comptes d Accumulations L accumulation de la richesse des SI est retracée dans les comptes d accumulations - Le compte de capital: la richesse non financière -

Plus en détail

LE COURS DU DOLLAR CANADIEN :

LE COURS DU DOLLAR CANADIEN : LE COURS DU DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS ET ÉVOLUTION RÉCENTE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-51F Le 11 décembre 2000 Qu est-ce qui détermine la valeur Externe

Plus en détail

IFFP Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle. La monnaie

IFFP Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle. La monnaie IFFP Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle La monnaie : INTRODUCTION 22.01.2010, Lausanne 8h45 12h 12h45 16h David Maradan, chargé de cours UNIGE et HEG-Genève; Directeur Ecosys

Plus en détail

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie L activité économique repose sur trois rouages : Monnaie besoins production répartition consommation Échanges Marché 2 «La monnaie n

Plus en détail

Partie 2 : Qui crée la monnaie?

Partie 2 : Qui crée la monnaie? Partie 2 : Qui crée la monnaie? Marché monétaire Masse monétaire Banque centrale Prêteur en dernier ressort Notions clés I. La mesure de la création monétaire : la masse monétaire La masse monétaire n

Plus en détail

ECONOMIE GENERALE. 4 e PARTIE : LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL IUFM AUVERGNE CHAPITRE 15 MOTS CLES ECONOMIE - GESTION

ECONOMIE GENERALE. 4 e PARTIE : LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL IUFM AUVERGNE CHAPITRE 15 MOTS CLES ECONOMIE - GESTION IUFM AUVERGNE ECONOMIE - GESTION Cours de Mr DIEMER ECONOMIE GENERALE 4 e PARTIE : LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE CHAPITRE 15 LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL MOTS CLES - Bretton Woods - Convertibilité

Plus en détail

2- LA MONNAIE DANS L ECHANGE 2-1 FONCTIONS ET QUALITES DE LA MONNAIE Analyser les effets de la quantité et de la qualité de la monnaie sur les

2- LA MONNAIE DANS L ECHANGE 2-1 FONCTIONS ET QUALITES DE LA MONNAIE Analyser les effets de la quantité et de la qualité de la monnaie sur les 2- LA MONNAIE DANS L ECHANGE 2-1 FONCTIONS ET QUALITES DE LA MONNAIE Analyser les effets de la quantité et de la qualité de la monnaie sur les décisions des agents économiques. La monnaie joue un rôle

Plus en détail

1 L équilibre sur le marché des biens et services

1 L équilibre sur le marché des biens et services Modèle IS LM BP IMPORTANT : en aucun cas ce cours ne remplace le cours magistral de M. Gilles Dufrénot, notamment le cours sur les chapitres 4 et 5. Il est destiné à faciliter la comprehension du cours

Plus en détail

Economie Politique Générale Interrogation récapitulative du mardi 12 mai 2014 Corrigé

Economie Politique Générale Interrogation récapitulative du mardi 12 mai 2014 Corrigé Economie Politique Générale Interrogation récapitulative du mardi 12 mai 2014 Corrigé Question 1 : Soit une économie ouverte avec Etat. La propension marginale à épargner est égale à 1/3, le taux de taxation

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

ECONOMIE GENERALE G. Carminatti-Marchand SEANCE III ENTREPRISE ET INTERNATIONALISATION

ECONOMIE GENERALE G. Carminatti-Marchand SEANCE III ENTREPRISE ET INTERNATIONALISATION ECONOMIE GENERALE G. Carminatti-Marchand SEANCE III ENTREPRISE ET INTERNATIONALISATION On constate trois grandes phases depuis la fin de la 2 ème guerre mondiale: 1945-fin 50: Deux blocs économiques et

Plus en détail

PARTI PRIS Notes d analyse

PARTI PRIS Notes d analyse PARTI PRIS Notes d analyse (i) «Parti pris» est une note d analyse sur une question importante ayant trait aux enjeux actuels de l économie nationale, aux problèmes liés aux politiques économiques, aux

Plus en détail

SYMPOSIUM DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES (ABCA) INDÉPENDANCE DES BANQUES CENTRALES MYTHE OU RÉALITÉ Malabo, 13 août 2015 Exposé

SYMPOSIUM DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES (ABCA) INDÉPENDANCE DES BANQUES CENTRALES MYTHE OU RÉALITÉ Malabo, 13 août 2015 Exposé SYMPOSIUM DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES (ABCA) INDÉPENDANCE DES BANQUES CENTRALES MYTHE OU RÉALITÉ Malabo, 13 août 2015 Exposé liminaire du Premier ministre Charles Konan Banny Je me

Plus en détail

LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE

LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE I. Quelques définitions Politique conjoncturelle : C est l ensemble des décisions prisent à court terme par les pouvoirs publics dans le but de maintenir ou de rétablir

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

Le financement de l'économie

Le financement de l'économie Le financement de l'économie I - La Banque de France La Banque de France est la Banque centrale, ou Banque des banques. Elle émet de billets : c'est une banque d'émission. Elle effectue toutes les opérations

Plus en détail

Eléments de correction Khôlle n 10. A partir du cas français, vous vous demanderez quels sont les enjeux d une monnaie forte?

Eléments de correction Khôlle n 10. A partir du cas français, vous vous demanderez quels sont les enjeux d une monnaie forte? Eléments de correction Khôlle n 10 A partir du cas français, vous vous demanderez quels sont les enjeux d une monnaie forte? Une remarque en intro : j ai volontairement rédigé une seconde partie qui s

Plus en détail

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale?

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 18 décembre 2014 à 14:22 Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? Ce chapitre ne fait plus partie du programme, mais il est conseillé de

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

LES DANGERS DE LA DEFLATION

LES DANGERS DE LA DEFLATION LES DANGERS DE LA DEFLATION C est une menace pernicieuse car elle semble bénigne après deux générations de lutte contre l inflation. En Amérique, Angleterre et la zone Euro, les banques centrales ont un

Plus en détail

15. Une théorie macroéconomique de l économie

15. Une théorie macroéconomique de l économie 15. Une théorie macroéconomique de l économie S = I + INE Epargne nationale, investissement et investissement net à l étranger en % du PIB aux Etats-Unis Année S I INE 1960 19,4 18,7 0,7 1970 18,4 18,1

Plus en détail

Dettes. emprunts. intérêts

Dettes. emprunts. intérêts Dettes emprunts intérêts 1 A qui emprunte les Etats pour financer leur dette? 2 possibilités : La monétisation directe, une situation où la Banque Centrale achète et met sur son bilan des quantités importantes

Plus en détail

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-117F Le 20 décembre 2004 Le dollar canadien Le dollar canadien évolue selon

Plus en détail

Quel est l impact d une hausse du taux d intérêt? Situation et perspectives de la politique monétaire de la BCE.

Quel est l impact d une hausse du taux d intérêt? Situation et perspectives de la politique monétaire de la BCE. Groupe : Politique monétaire 23/11/2007 Beaume Benoît, Aboubacar Dhoiffir, Cucciolla Francesca Quel est l impact d une hausse du taux d intérêt? Situation et perspectives de la politique monétaire de la

Plus en détail

ORGANISEE CONJOINTEMENT PAR L INSTITUT INTERNATIONAL DE FINANCE ET LA BANQUE D ALGERIE

ORGANISEE CONJOINTEMENT PAR L INSTITUT INTERNATIONAL DE FINANCE ET LA BANQUE D ALGERIE 18 MARS 2008 INTERVENTION DE MONSIEUR MOHAMMED LAKSACI GOUVERNEUR DE LA BANQUE D ALGERIE A LA CONFERENCE REGIONALE SUR LA GLOBALISATION ET LES DEFIS ET OPPORTUNITES AUXQUELS FONT FACE LES INSTITUTIONS

Plus en détail

Avant-propos Introduction. Première partie

Avant-propos Introduction. Première partie 9782100533015-Delap-tdm.qxd 12/08/09 7:41 Page V Table des matières Avant-propos Introduction XI XIII Première partie La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles Dunod. La photocopie

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

12. Le système monétaire

12. Le système monétaire 12. Le système monétaire Le rôle de la monnaie est fondamental. Imaginez une situation où aucun moyen de paiement ne ferait l unanimité : - Economie de «troc». - On échange des biens et services contre

Plus en détail

Introduction à la Macroéconomie

Introduction à la Macroéconomie Introduction à la Macroéconomie Cours donné par Federica Sbergami 2011-2012 Travail Pratique No 4 Correction: Vendredi 26 avril 2013 12h15-14h A. Inflation Exercice 1 En se basant sur l hypothèse des prix

Plus en détail

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire d hier et d aujourd hui Hier Autrefois, les Etats battaient monnaie et les banques centrales dépendaient directement

Plus en détail

L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité

L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité Université citoyenne d Attac Toulouse, 22 août 2008 Jean-Marie Harribey et Dominique Plihon Les principes néolibéraux Théories de Hayek, Friedman

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte Partie 3: L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte On abandonne l hypothèse d économie fermée Les échanges économiques entre pays: importants, en

Plus en détail