La nouveauté souvent nous fait peur, mais aussi la nouveauté que Dieu nous apporte, la nouveauté que Dieu nous demande. Nous sommes comme les Apôtres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La nouveauté souvent nous fait peur, mais aussi la nouveauté que Dieu nous apporte, la nouveauté que Dieu nous demande. Nous sommes comme les Apôtres"

Transcription

1 Livret du pèlerin 1

2 La nouveauté souvent nous fait peur, mais aussi la nouveauté que Dieu nous apporte, la nouveauté que Dieu nous demande. Nous sommes comme les Apôtres de l Évangile : nous préférons souvent garder nos sécurités, nous arrêter sur une tombe, à une pensée pour un défunt, qui à la fin vit seulement dans le souvenir de l histoire comme les grands personnages du passé. Nous avons peur des surprises de Dieu. Chers frères et sœurs, dans notre vie nous avons peur des surprises de Dieu! Il nous surprend toujours! Le Seigneur est ainsi. Frères et sœurs, ne nous fermons pas à la nouveauté que Dieu veut apporter dans notre vie! Ne sommes- nous pas souvent fatigués, déçus, tristes, ne sentons- nous pas le poids de nos péchés, ne pensons- nous pas que nous n y arriverons pas? Ne nous replions pas sur nous- mêmes, ne perdons pas confiance, ne nous résignons jamais : il n y a pas de situations que Dieu ne puisse changer, il n y a aucun péché qu il ne puisse pardonner si nous nous ouvrons à Lui. Pape François, Vigile de Pâques

3 A la recherche de Dieu 3 Quand on a décidé de partir à la recherche de Dieu, il faut faire ses bagages, seller son âne et se mettre en route. La montagne de Dieu est à peine visible dans le lointain. A l aube, il faut partir. C est un grand départ. Il faut dire adieu. A quoi? A tout et à rien. A rien, car ce monde que l on quitte sera toujours là près de nous, jusqu'à notre dernier souffle, toujours aussi près de nous. Etant chassé et repoussé, il a bien des chances de surgir avec plus de véhémence à l intérieur de nous- mêmes. A tout, car, en partant à la recherche de l absolu, nous coupons les ponts avec tout ce qui pourrait nous en détourner, avec ce qui en nous et dans les êtres, tend à former un corps d opposition à l action divine. Finalement ce qui est le plus dur à laisser, c est ce «nous- mêmes», qui dans son besoin fondamental d autonomie, s oppose à Dieu. La séparation n est pas dans l éloignement mais dans le détachement. Il faut à tout prix empêcher notre personnalité de se replier sur elle- même, de se construire en face de Dieu une Citadelle, ou Dieu ne sera admis que comme un hôte Avant de partir, il y a quelques coups de hache et de serpe à donner. En tranchant autour de soi, on voit immédiatement que l on tranche en soi, mais il ne faut pas attendre d être détaché de tout et de soi pour partir Qu emporter avec soi? Tout soi- même et rien de moins. Etrange réponse après avoir dit qu il faut tout laisser et surtout se laisser soi- même.et pourtant c est vrai, il faut s emporter tout entier. Beaucoup ne partent qu en apparence. Ils n emportent avec eux qu un fantôme d eux- mêmes, une maquette abstraite. Ils se mettent eux- mêmes en sécurité avant de se mettre en route. Ils se font une personnalité artificielle, d emprunt, construite d après les livres et c est cette personnalité artificielle, ce robot, cette ombre d eux- mêmes qu ils

4 4 envoient à la recherche de Dieu. Ils n entrent jamais vraiment de tout leur être dans l expérience. En partant, il faut mettre sur son âne tout ce qu on possède et partir avec tout ce qu on est, il faut tout prendre, les grandeurs et les faiblesses, le passé de péché, les grandes espérances, les tendances les plus basses et les plus violentes, tout, car tout doit passer par le feu. Tout doit être finalement intégré pour faire un être humain capable d entrer corps et âme dans la connaissance de Dieu. Dieu veut devant lui un être réel qui sache pleurer, crier sous l effet de sa grâce purifiante : il veut un être qui sache le prix de l amour humain et connaisse l attrait de l autre sexe. Il veut un être qui ressente le désir violent de lui résister? Pourquoi pas? C est un être humain réel que Dieu veut voir devant lui, sans quoi sa grâce n aura rien à transformer, l être réel se dérobera Quand la décision de partir est prise et qu on est présent, tout soi- même pour le départ, il faut se mettre en accord total de corps et d âme avec ce grand corps du Christ qu est l Eglise, vivre avec elle, ressentir en elle les pulsations gigantesques que scande sa vie liturgique, dans ses enseignements, dans les sacrements, dans son attention constante. Là, vivant au rythme de l Eglise, il est facile d orienter tout son être vers le Seigneur. Yves Raguin «Chemins de la contemplation» Col. Christus, n 29, P 28-30

5 5 Dimanche 14 avril : Prier avec une parole de l Ecriture La méditation de l Evangile est une rencontre avec le Christ et nous devons avoir la certitude qu à travers le texte que nous lisons, il veut nous dire quelque chose. Nous sommes là en quelque sorte à l écoute ; nous cherchons à découvrir en quoi la parole du Christ nous concerne actuellement. Par exemple, il s agit du texte des Béatitudes. «Heureux les pauvres en esprit car le royaume des cieux est à eux» (Mt 5,3) Il ne suffit pas que je comprenne la signification de cette parole en soi, mais il faut aussi que je sache ce qu elle signifie pour moi, dans le moment présent. Il faut que se produise une sorte de conversion de mon cœur qui s ouvre au Christ et lui demande : «Seigneur, quand tu dis cela, que veut- tu me dire? Quelle est pour moi la signification actuelle de cette parole? Quelle est la pauvreté à laquelle aujourd hui tu m appelles? Quel est l attachement qui, présentement, dans mon cœur, est un obstacle entre toi et moi? En quoi suis- je infidèle à cet appel que tu me fais entendre? Alors, la parole du Christ cesse d être anonyme et impersonnelle, je me l approprie en quelque sorte et elle devient dialogue entre le Christ et moi.» Dans la méditation, en effet, je ne suis pas seul à l œuvre. Le Christ lui- même agit aussi dans mon cœur, la parole que je lis a une efficacité divine. Il y a en elle une sorte de vertu, ce que St Paul appelle «la puissance de l Evangile». Nous parler, pour le Christ, ce n est pas seulement nous communiquer des énoncés conceptuels, c est en même temps agir en nous. Une grâce me sollicite de l intérieur, et dans la mesure où j ouvre mon cœur à cette grâce, la parole s établit entre le Christ et moi, à travers le texte de l Evangile qui en est l intermédiaire. Jean Danielou Messe en plein air 1 ère lecture Exode 20 Psaume Evangile Jean 1, Ein Avdat méditation autour de la Parole de Dieu Exode 19 et Soirée : temps de présentation. Psaume 118,

6 Lundi 15 avril : L eau et le sel Longue aujourd hui de 76 km et large en moyenne de 17 km, la mer Morte atteint la profondeur maximale de 392 m dans le bassin nord, alors que dans le bassin sud, autrefois séparé par la presqu île de Lisan (en hébreu : lishon, la langue), le fond n est qu à 5 m au- dessous du niveau de l eau. Dans ses eaux chargées de bitume, de chlorures et de bromures, toute forme de vie est exclue. Sa densité remarquable maintient à la surface de l eau les baigneurs. Le sel et l asphalte, ou bitume de Judée, étaient les seules ressources naturelles exploitées depuis l Antiquité. Le bitume servait à surmodeler et décorer les crânes des morts dès le 8 ème millénaire, selon une coutume en usage à Jéricho. Les Nabatéens transportaient le bitume en Egypte, où il était utilisé pour l embaumement des morts et pour l étanchéité des coques de bateaux. Aujourd hui, des usines de potasse et de magnésium sont établies autour de l actuelle Sodome, mais il ne reste aucune trace de l antique ville biblique! La tragédie de Sodome La montagne de Sodome, ou djebel Ousdoum, énorme bloc de sel recouvert de gypse et de calcaire, est creusée de gigantesques carrières. La poussière, le sable et le sel semblent avoir répandu sur la vallée qui sépare la montagne de Sodome des monts de Judée une mince couche blanche, d où le nom de chemins de la farine et de grotte de la farine. Et lorsque souffle le khamsin, ce vent du sud, irritant et desséchant, les reliefs disparaissent sous l ocre uniforme du sable, la mer prend une teinte glauque. Avec les étranges silhouettes formées par des concrétions de sel, ce décor sidéral semble comme marqué par la mort, où s accomplit le jugement de Dieu, et a donné tout naturellement naissance à l histoire de Lot et de sa femme changée en statue de sel, car les gens de Sodome étaient de grands scélérats et pécheurs contre l Eternel (Gn 13, 13). Ils ignoraient l hospitalité, rejetaient l étranger et pratiquaient la sodomie ; l accent de cette tradition populaire portera d ailleurs plus sur l aspect social et collectif du péché, sa forme de violence, que sur son aspect sexuel. Sodome devint l illustration du jugement divin auquel sont soumis les peuples et les hommes. L intervention d Abraham en faveur de la ville donne lieu à une admirable prière d intercession, où le respect de l homme devant Yahvé ne retire rien à sa confiance inébranlable pour faire appel à la justice de Dieu comme à sa miséricorde. (Genèse 18, 16-33). Messe : Osée 2, ; Psaume 41 ; Evangile Jean 14 Méditation l après- midi, Ezekiel 47 6

7 Tertullien : extraits du Traité du baptême [...] Examinons plus au long s'il est ridicule ou impossible que l'homme soit régénéré de l'eau. Pour être moins surpris que cette matière ait pu être élevée à une si haute dignité, il est bon de considérer cet élément jusque dans son origine. Elle est noble, cette origine, elle et illustre dès le commencement du monde ; car l'eau est un de ces éléments, lequel avant que l'univers eût reçu toute sa perfection demeurait comme caché dans la puissance de Dieu. «Au commencement, dit l'ecriture sainte, Dieu créa le ciel et la terre. La terre était invisible et sans ornements ; les ténèbres étaient sur l'abîme et l'esprit de Dieu était porté sur les eaux.» [Gn 1, 1] Voilà d'abord, ô hommes, de quoi révérer la substance de l'eau par l'ancienneté de son usage et de quoi respecter ensuite sa dignité ; elle était le siège de l'esprit divin et plus privilégiée alors que les autres éléments. Tout n'était qu'un chaos affreux ; les étoiles ne rendaient point encore de lumière ; tout était informe, la mer était lugubre, la terre sans ornement, les cieux sans beauté. L'eau, la seule eau, toujours matière parfaite, toujours excellente, toujours pure, servait de trône à l'esprit de Dieu. Ajoutez que, quand Dieu fit ensuite l'arrangement des différentes parties de l'univers, il le fit par le moyen des eaux ; car, pour suspendre au milieu du monde le firmament, il sépara les eaux d'avec les eaux. Pour suspendre la terre, il fit une semblable séparation. Le monde étant enfin arrangé dans toutes ses parties par la disposition de ses divers éléments, comme il devait être habité, ce fut aux eaux, en premier lieu, qu'il commanda de produire des âmes vivantes. C'est donc l'eau qui, la première, produisit ce qui a vie, afin qu'on ne soit pas surpris que dans le baptême, l'eau puisse donner la vie éternelle à notre âme. Dans la formation même de l'homme, Dieu employa l'eau pour achever ce sublime ouvrage. La terre est, à la vérité, la matière dont l'homme fut fait ; mais cette terre n'eût pas été assez disposée pour cet ouvrage si elle n'avait été humide et détrempée. Ce limon, en effet, demeurait imprégné dans une juste mesure de l'eau qui depuis quatre jours, avait été isolée en son lieu. S'il était nécessaire de descendre dans un plus long détail des principales prérogatives de l'eau, que ne pourrais- je pas dire de sa vertu et de sa fécondité? Quels bienfaits, quelle fertilité, quels secours le monde n'en reçoit- il pas? Mais je craindrais qu'on ne m'accusât de faire plutôt un panégyrique de l'eau que d'expliquer la matière du baptême. Cependant, par là, je montrerais plus sensiblement que si Dieu fait servir l'eau à tant de choses et à tant d'ouvrages, il n'est pas hors de vraisemblance qu'il l'ait employée aussi dans les sacrements : si elle gouverne la vie de la terre, elle la procure aussi pour le ciel. 7

8 Mardi 16 avril : Nazareth 8 L Annonciation Marie a définitivement été introduite dans le mystère du Christ par cet évènement : l Annonciation de l Ange. Elle a lieu à Nazareth le Messager divin dit à la Vierge : «Réjouis- toi, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi» (Lc 1, 28) Marie «fut troublée et elle se demandait ce que signifiait cette salutation» et en particulier l expression «pleine de grâce» En effet le Messager ne s adresse pas à elle par son propre nom Myriam : Marie, mais par ce nom nouveau : «pleine de grâce» car cette salutation se rapporte avant tout dans ce contexte à l élection de Marie comme Mère du Fils de Dieu. En R.M. n 9 Il n est pas étonnant qu en entendant cette salutation Marie demeurât «bouleversée». L approche du Dieu vivant suscite toujours une sainte frayeur Les paroles de l Archange l ont placée face à un inoubliable mystère divin Il faut méditer ce mystère toujours et plus profondément. Il est assez fort pour remplir non seulement la vie mais l Eternité Dans les paroles prononcées par l Archange, Marie a quasi pu entrevoir en Dieu toute sa propre vie et son Eternité. Pourquoi en entendant qu elle était appelée a devenir la Mère du Fils de Dieu répondit- elle non pas avec transport spirituel mais avant tout par l humble «fiat» : «Me voici, je suis la servante du Seigneur, qu il m advienne selon ta parole.» N est- ce pas parce que déjà à ce moment elle prévoyait tout ce que contenait de poignante douleur ce règne sur le Trône de David qui devait revenir à Jésus? Par les paroles du salut angélique à Marie commencent à se révéler tous les mystères en lesquels s accomplira la Rédemption du monde Marie semble entrer dans ces mystères et nous y introduire nous aussi. J.P. II Messe à l Eglise St Joseph à 14h à côté de la basilique de Nazareth Isaïe ; Psaume 39 ; Lettre aux Hébreux Evangile Luc Rencontre avec les Clarisses 16h Luc 2, ; Luc 4, 16 chapelet

9 Mercredi 17 avril : Au Mont des Béatitudes : Psaume de la Création et Mt 5, 1 10 h 00 : Tagba : Isaïe , Psaume 144, Jn 6, 1-15 Capharnaüm : Marc 1, Synagogue de Capharnahum Jean 6, 22 Dalmanutha : Jean 21 Sur la barque : Mc 4, ; Mc 6, 45 Banias : Mc 1, Grégoire de Nysse (mort en 394) : Pour la fête des Lumières (Epiphanie) où Notre- Seigneur a été baptisé... Pourquoi l'eau purifie- t- elle? Pourquoi trois immersions? Voici ce que les Pères nous enseignent et qui donne une explication à notre raison : la création est constituée de quatre éléments, que nous n'avons pas besoin d'énumérer tant ils sont connus de tous. Je les citerai pour les moins informés : le feu, l'air, l'eau, la terre. Notre Créateur et Sauveur, pour accomplir son économie divine, est venu sur la terre, le quatrième élément, pour y éveiller la vie. Quand nous recevons le baptême, nous imitons notre Seigneur, notre maître et guide, nous ne nous laissons pas ensevelir en terre (car elle est le lieu du repos du corps inanimé), mais nous entrons dans l'élément voisin de la terre, l'eau, nous nous y ensevelissons comme le Sauveur dans la terre ; en le faisant trois fois, nous signifions la grâce dans la résurrection, après les trois jours. Nous ne le faisons pas en accueillant le mystère en silence, mais pendant que les trois personnes divines sont invoquées, en qui nous croyons, en qui nous espérons, qui nous apportent la vie présente et future. [...] Quel est le commandement du Seigneur? Baptisez- les au nom du Père et du Fils et du Saint- Esprit. Pourquoi au nom du Père? Parce qu'il est le principe de toute chose. Pourquoi au nom du Fils? Parce qu'il est l'ouvrier de la création. Pourquoi au nom du Saint- Esprit? Parce qu'il est l'achèvement de toute chose. Nous nous soumettons donc au Père pour qu'il nous sanctifie ; nous nous soumettons au Fils pour la même raison ; nous nous soumettons au Saint- Esprit pour que nous devenions ce qu'il est. La sanctification n'est pas différente comme si le Père sanctifiait plus, le Fils moins que lui, l'esprit moins que les deux autres. Pourquoi divises- tu les trois personnes en trois natures et en fais- tu trois dieux dissemblables, alors que tu reçois de tous une et la même grâce? Comme des exemples rendent un discours plus vivant pour les auditeurs, je vais recourir à une image pour découvrir leur erreur à ceux qui blasphèment et utiliser ce qui est humble et terre- à- terre pour dévoiler ce qui est grand et échappe aux sens. Si

10 10 par malheur tu es pris par des ennemis et emmené en esclavage, tu pleures la liberté perdue ; mais voici que trois citoyens de ton pays surviennent dans la région de tes maîtres et tyrans : ils te délivrent à prix d'argent de ta servitude, en se partageant équitablement les frais. S'il t'arrivait pareille fortune, ne les considérerais- tu pas également comme tes bienfaiteurs, ne les dédommagerais- tu pas de la même manière tous les trois? Car leur effort et leurs dépenses ont été les mêmes si tu les juges équitablement. Je ne voulais donner qu'un exemple, car notre propos ici est de vous exposer les vérités de la foi.

11 Jérusalem 11 Généralités Site géographique La Jérusalem ancienne occupait une partie du plateau calcaire sur lequel se dresse l actuelle Vieille Ville. Le plateau, qui s affaisse rapidement vers le sud, est serré entre deux vallées abruptes, le Cédron à l est, la Géhenne à l ouest, les deux ravins se rejoignant au sud de la piscine de Siloé. Ainsi isolé des collines avoisinantes, le plateau n est accessible de plain- pied que par le nord. Une troisième vallée, le Tyropéon, presque entièrement comblée aujourd hui, divise le plateau en deux collines d inégale importance. Le tracé est encore perceptible depuis la Porte de Damas jusqu au puits de Job où les trois vallées se rejoignent. C est dans ce modeste périmètre que s implanta et se développa par étapes la Jérusalem biblique. Evolution topographique L indigence des vestiges archéologiques et l imprécision des textes ne permettent pas de retracer avec certitude les étapes du développement de la ville. On peut cependant tenter d en fixer les principaux jalons. La Jérusalem primitive : elle était située sur la colline d Ophel, la tumeur. Ce mince éperon rocheux, resserré entre Cédron et Tyropéon, constituait une forteresse naturelle pratiquement inexpugnable. L indispensable ravitaillement en eau était fourni par la source de Gihôn, située hors des remparts, mais reliée secrètement à la ville par un tunnel et un puits vertical de 13 m. Des Sémites occupaient cette acropole dès le début du IIIème millénaire. Quand David s en empara, par surprise, elle était aux mains des Jébuséens. Elle portait déjà le nom de Sion, vocable d étymologie incertaine, peut- être citadelle. Elle devient désormais la Cité de David. De David au Christ. La ville commença à s étendre vers le nord de la colline, où Salomon fit édifier son palais et le temple à l emplacement de l actuelle mosquée d Omar. La limite nord de la ville s arrêtait à la hauteur de la porte Dorée actuelle. Dès l époque royale, pense- t- on, des quartiers nouveaux s édifièrent par- delà le Tyropéon sur la colline occidentale et on les entoura de remparts à l ouest et au nord. La limite septentrionale de cette enceinte aurait suivi un tracé assez droit allant de la Citadelle au Haram, à la hauteur de la porte de la Chaîne. L extension continue de la ville vers le nord obligea à construire une nouvelle ligne de remparts. Son tracé, assez déconcertant, reliait, moyennant une série de décrochements successifs, le site de l actuelle Citadelle à la tour Hananéel, soit à l angle nord- ouest du Haram, laissant à l extérieur des murs le site du Golgotha. Hérode fortifia ces

12 12 remparts en les dotant de deux forteresses, le Palais royal à l ouest et l Antonia au nord- ouest du Temple. Telle est la Jérusalem que connut Jésus. Du Christ à nos jours. Sous Agrippa I er (41-44), on entreprit d édifier un rempart plus au nord. Il coïncidait sensiblement avec la muraille actuelle, de la porte de Jaffa à la tour des Cigognes, face au Musée palestinien. Il n était pas encore achevé quand survint la ruine de Jérusalem en 70. La physionomie des lieux fut souvent modifiée par la suite. En 135, Hadrien édifia à Jérusalem une cité gréco- romaine qu il appela Colonia Aelia Capitolina. Elle laissait hors les murs les anciens quartiers du sud. Son périmètre correspondait à peu près à celui de la Vieille Ville actuelle, dans laquelle le plan de la cité romaine reste encore sensible. L impressionnante enceinte actuelle date de Soliman le Magnifique.

13 Jeudi 18 avril : Départ au «Pater» : Lecture de la Passion chez Saint Luc 13 Testament du Frère de Chergé, moine et prieur à Tibhirine. «Si nous nous taisons, les pierres hurleront.» S'il m'arrivait un jour - et ça pourrait être aujourd'hui - d'être victime du terrorisme qui semble vouloir englober maintenant tous les étrangers vivant en Algérie, j'aimerais que ma communauté, mon Église, ma famille se souviennent que ma vie était DONNÉE à Dieu et à ce pays. Qu'ils acceptent que le Maître unique de toute vie ne saurait être étranger à ce départ brutal. Qu'ils prient pour moi : comment serais- je trouvé digne d'une telle offrande? Qu'ils sachent associer cette mort à tant d'autres aussi violentes, laissées dans l'indifférence de l'anonymat. Ma vie n'a pas plus de prix qu'une autre. Elle n'en a pas moins non plus. En tout cas, elle n'a pas l'innocence de l'enfance. J'ai suffisamment vécu pour me savoir complice du mal qui semble, hélas, prévaloir dans le monde, et même de celui- là qui me frapperait aveuglément. J'aimerais, le moment venu, avoir ce laps de lucidité qui me permettrait de solliciter le pardon de Dieu et celui de mes frères en humanité, en même temps que de pardonner de tout cœur à qui m'aurait atteint. Je ne saurais souhaiter une telle mort. Il me paraît important de le professer. Je ne vois pas, en effet, comment je pourrais me réjouir que ce peuple que j'aime soit indistinctement accusé de mon meurtre. C'est trop cher payer ce qu'on appellera, peut- être, la «grâce du martyre» que de la devoir à un Algérien, quel qu'il soit, surtout s'il dit agir en fidélité à ce qu'il croit être l'islam. Je sais le mépris dont on a pu entourer les Algériens pris globalement. Je sais aussi les caricatures de l'islam qu'encourage un certain islamisme. Il est trop facile de se donner bonne conscience en identifiant cette voie religieuse avec les intégrismes de ses extrémistes. L'Algérie et l'islam, pour moi, c'est autre chose, c'est un corps et une âme. Je l'ai assez proclamé, je crois, au vu et au su de ce que j'en ai reçu, y retrouvant si souvent ce droit fil conducteur de l'évangile appris aux genoux de ma mère, ma toute première Église, précisément en Algérie et, déjà, dans le respect des croyants musulmans. Ma mort, évidemment, paraîtra donner raison à ceux qui m'ont rapidement traité de naïf, ou d'idéaliste : «Qu'il dise maintenant ce qu'il en pense!» Mais ceux- là doivent savoir que sera enfin libérée ma plus lancinante curiosité. Voici que je pourrai, s'il plaît à Dieu, plonger mon regard dans celui du Père pour contempler avec Lui ses enfants de l'islam tels qu'il les voit, tout illuminés de la gloire du Christ, fruits de Sa Passion, investis par le don de l'esprit dont la joie secrète sera toujours d'établir la communion et de rétablir la ressemblance, en jouant avec les différences. Cette vie perdue, totalement mienne, et totalement leur, je rends grâce à Dieu qui semble

14 14 l'avoir voulue tout entière pour cette JOIE- là, envers et malgré tout. Dans ce MERCI où tout est dit, désormais, de ma vie, je vous inclus bien sûr, amis d'hier et d'aujourd'hui, et vous, ô amis d'ici, aux côtés de ma mère et de mon père, de mes sœurs et de mes frères et des leurs, centuple accordé comme il était promis! Et toi aussi, l'ami de la dernière minute, qui n'auras pas su ce que tu faisais. Oui, pour toi aussi je le veux ce MERCI, et cet «À- DIEU» envisagé de toi. Et qu'il nous soit donné de nous retrouver, larrons heureux, en paradis, s'il plaît à Dieu, notre Père à tous deux. Amen! Inch' Allah. Alger, 1 er décembre 1993 Tibhirine, 1er janvier Fr. Christian de Chergé Messe à Dominus Flavit à 10h Jérémie 31, 1-20 ; Psaume 126 (125) ; Evangile Luc 19, Gethsémanie Mc 14, 32 42

15 Prier avec sa vie 15 Faire mémoire est un exercice spirituel qui a été souvent très fort pour le peuple juif. Exercice qui a donné naissance à la Bible : Souviens- toi (Deutéronome). Exercice que je peux faire chaque jour en relisant mon histoire quotidienne. C est avant tout une prière, courte (5 à 10 minutes), qui demande une certaine fidélité pour que l on puisse en voir les fruits. Cette prière d alliance permet de garder l essentiel d une journée. Elle s articule autour de trois points : MERCI Relire les moments de la journée, moments de consolations, de joies, où Dieu est passé, des moments où le Seigneur m a rejoint. Dieu et vivant et agissant, et il est plein de prévenance pour moi à travers des signes, des faits Je rends grâce pour tous ces temps d alliance avec Dieu. PARDON Voir les moments où je n ai pas été en alliance avec Dieu : mes failles, mes faiblesses, mes péchés, mes absences où je n ai pas été au rendez- vous. Cela aide à grandir dans la vérité et à voir les défauts dans lesquels je tombe. Voir ce qui a blessé l Amour. DEMAIN J essaie de m amender à partir de ce que j ai constaté pour progresser dans la vie en alliance. Lutter contre mes péchés et trouver une stratégie (ex : trouver une Parole de Dieu ). Désirer vaincre tel point particulier jusqu au bout, puis passer à un autre point, pour aller, avec l aide du Seigneur, de victoire en victoire. Pour cela, préparer ma journée du lendemain en offrant au Seigneur les personnes que je vais voir, les différents moments de la journée En union avec beaucoup d autres, je dis Notre Père On retire beaucoup de fruits de cette prière : - structuration de notre vie spirituelle - aide pour discerner, aiguiser nos sens spirituels - découverte de Dieu partout et toujours présent, présence agissante et aimante - découverte que notre histoire est une histoire sainte. Après- midi Chemin de Croix : livret tiré à part Visite du Saint Sépulcre Plan du St Sépulcre en annexe

16 Vendredi 19 avril : 05 h 30 Messe St Sépulcre Act 10, 34a.37-43; Ps 62; Jean 20 1/9 16 Yad Vachem «Etant donné les actes véritablement monstrueux et entièrement unilatéraux que les humains faits à son image commettent parfois envers d autres hommes sans la faute de ces derniers, on devrait s attendre que le bon Dieu brise de temps en temps sa propre règle, l extrême retenue de sa puissance, et qu il intervienne par un miracle salvateur ( ) à Auschwitz, Dieu s est tu» Hans Jonas, le concept de Dieu après Auschwitz «Il n est pire tyrannie que l incommensurable bêtise de la tolérance aux déviances, de la soumission servile. Nombreux furent ceux qui abdiquèrent au nom du confort, au nom de la productivité, au nom du prestige, au nom de l égoïsme. Là encore, je ne vois rien qui inculpe Dieu. N a- t- il pas, lui- même, pris place parmi les victimes? Voir le crucifié devrait suffire à ouvrir les yeux sur ce que l homme peut faire à un homme : «tout ce qu il veut»» Mgr Albert Rouet

17 Après- midi 17 Prière au Cénacle : Act b- 32 ; Jean 20 19/31 Visite à St Pierre en Gallicante Voici maintenant une foule de témoignages qui prouveront, au moins à ceux qui ne sont pas fous ou trop étrangers à l Esprit, que sa divinité se trouve fréquemment dans l Ecriture. Regarde : le Christ naît, l Esprit le précède. Il est baptisé, l Esprit rend témoignage. Il est tenté, l Esprit le fait revenir en Galilée. Il accomplit des miracles, l Esprit l accompagne. Il est élevé au ciel, l Esprit lui succède. [ ] Il est l Esprit qui crée, recrée par le baptême et la résurrection, il est l Esprit qui connaît toutes choses, qui enseigne, qui souffle où il veut et comme il veut, qui conduit, qui parle, qui envoie, qui met à part certains Apôtres, qui s irrite, qui est tenté, qui révèle, qui illumine, qui donne la vie ou plutôt qui est lui- même lumière et vie. Il fait de nous ses temples, il nous divinise, il est notre perfection, si bien qu il précède le baptême et qu on a besoin de lui aussi après le baptême. Il fait tout ce que fait Dieu, il est manifesté sous forme de langues de feu, il distribue ses dons, il fait les Apôtres, les Prophètes et les Evangélistes, il est intelligent, multiple, clair, pénétrant et pur, il ne connaît pas d obstacle, il est la Sagesse Très Haute, il manifeste son action sous mille formes, il explique tout, il révèle tout Je ne puis me contenter des comparaisons et des images d un aussi grand mystère ; je ne trouve aucune image qui me satisfasse pleinement Il faudrait avoir la sagesse de n emprunter à ces images que certains traits en rejetant le reste. Aussi, ai- je fini par me dire qu il valait mieux abandonner mes images et les ombres qui sont trompeuses et demeurent trop loin de la vérité. Je préfère m attacher aux pensées plus conformes à la foi, me contenter de peu de mots et prendre pour guide l Esprit, pour garder jusqu à la fin la lumière que j ai reçue de lui. Il est mon ami, mon intime et je passe dans al vie présente en invitant les autres, autant que je le puis, à adorer le Père, le Fils et l Esprit Saint.» (Grégoire de Nazianze, Discours théologiques, d après J.R. Bouchet, Lectionnaire pour les dimanches et pour les fêtes, Cerf, 1994, pp ) Soir : temps de partage.

18 Samedi 20 avril : Bethléem Visite de la Basilique Messe de Noël au champ des bergers à 11h 1 ère lecture Isaïe 9, 1-16 ; Psaume 95 ; Evangile Luc 2, Sermon de Saint Augustin le jour de Noël. Nous appelons Noël, ce jour où la Sagesse de Dieu s est manifestée sous les traits d un enfant et où le Verbe de Dieu vagit sans savoir parler. Nous célébrons l anniversaire solennel de ce jour où fut accomplie la prophétie qui disait : "La Vérité a germé de la terre et des cieux s est penchée la Justice." La Vérité qui est dans le sein du Père a germé de la terre pour être aussi dans le sein d une mère. La Vérité, que le ciel ne peut contenir, s est levée de la terre pour être déposée dans une crèche. Pourquoi donc une telle hauteur en est venue à une telle petitesse? Eveille- toi, ô toi qui dors, relève- toi d entre les morts, et le Christ t illuminera." Pour toi, dis- je, Dieu s est fait homme. Tu serais mort à jamais si, un jour, pour toi, il n était né. Tu n aurais jamais été libéré du péché, s il n était venu dans une chair semblable à celle du péché. Une misère sans fin t aurait écrasé, s il n avait accompli cette miséricorde. Tu n aurais jamais été rendu à la vie, s il ne s était soumis à ta mort. Tu aurais succombé s il ne t avait secouru. Tu aurais péri, s il n était venu. Célébrons dans la joie la venue de notre salut et de notre rédemption. La Vérité s est levée de la terre : le Christ qui dit : «Je suis la Vérité», est né de Marie La Vérité s est levée de la terre, parce que le Verbe s est fait chair. Et des cieux s est penchée la justice, parce que tout don excellent, tout don parfait, vient d en haut et descend du Père des Lumières. Quelle plus grande grâce de Dieu pouvait éclater à nos yeux? Dieu avait un fils unique, il en a fait le fils de l homme, pour pouvoir, en retour, faire du fils de l homme un fils de Dieu." St Augustin, Sermon 185 Après- midi libre dans Jérusalem.

19 Dimanche 21 avril : 8h30 Messe chez les Sœurs de Sion dans la basilique de l Ecce Homo Act ; Psaume ,3,5 ; Apocalypse 7,9.14b- 17 Evangile Jean 10, «Accepte que Jésus Ressuscité entre dans ta vie, accueille- le avec confiance : Lui est la vie! Si jusqu à présent tu as été loin de Lui, fais un petit pas : il t accueillera à bras ouverts. Si tu es indifférent, accepte de risquer : tu ne seras pas déçu. S il te semble difficile de le suivre, n aie pas peur, fais- lui confiance, sois sûr que Lui, il t est proche, il est avec toi et te donnera la paix que tu cherches et la force pour vivre comme Lui le veut.» Pape François, Vigile de Pâques 2013

20 COURONNEE D ETOILES Nous te saluons, ô toi, Notre Dame, Marie Vierge Sainte que drape le soleil, Couronnée d étoiles, la lune est sous tes pas, En toi nous est donnée l aurore du Salut. Marie, Eve nouvelle et joie de ton Seigneur, Tu as donné naissance à Jésus le Sauveur. Par toi nous sont ouvertes les portes du jardin. Guide- nous en chemin, Etoile du matin. Tu es restée fidèle, mère au pied de la croix, Soutiens notre espérance et garde notre foi. Du côté de ton Fils, tu as puisé pour nous, L eau et le sang versés qui sauvent du péché. Quelle fut la joie d Eve lorsque tu es montée Plus haut que tous les Anges, plus haut que les nuées. Et quelle est notre joie, douce Vierge Marie, De contempler en toi la promesse de vie. Ô Vierge immaculée, préservée du péché, En ton âme, en ton corps, tu entres dans les cieux. Emportée dans la gloire, Sainte Reine des cieux, Tu nous accueilleras, un jour auprès de Dieu. 20 CHERCHER AVEC TOI, MARIE Chercher avec toi dans nos vies, les pas de Dieu, Vierge Marie, Par toi accueillir aujourd hui le don de Dieu, Vierge Marie. Puisque tu chantes avec nous : Magnificat, Vierge Marie, Permets la Pâque sur nos pas, nous ferons tout ce qu Il dira. Puisque tu souffres avec nous Gethsémani, Vierge Marie, Soutiens nos croix de l aujourd hui, entre tes mains voici ma vie. Puisque tu demeures avec nous pour l Angélus, Vierge Marie, Guide nos pas dans l inconnu, car tu es celle qui a cru. MON AME SE REPOSE Mon âme se repose en paix sur Dieu seul : De lui vient mon salut. Oui sur Dieu seul mon âme se repose, Se repose en paix. JESUS, TOI QUI AS PROMIS Jésus, Toi qui as promis D'envoyer l'esprit à ceux qui Te prient O Dieu, pour porter au monde ton feu Voici l'offrande de nos vies. ILLUMINE PAR L ESPRIT Illuminé par l Esprit Baptisé dans le feu Tu es devenu Lumière de Dieu

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe :

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Dimanche xx 2015 Eglise de XX Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Accueil Le célébrant (prêtre ou diacre) interroge les parents : Vous présentez votre enfant au baptême, pourquoi? Que demandez-vous

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

LA FÊTE DE SON BAPTÊME

LA FÊTE DE SON BAPTÊME LA FÊTE DE SON BAPTÊME BAPTÊME DE... LE... A... 1. TEMPS DE L'ACCUEIL Le célébrant accueille la famille de l enfant à baptiser : soit à l'extérieur de l'église soit à l'intérieur (au fond) Un dialogue

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Voir l homélie de ce dimanche 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Thème : faire advenir le royaume Président :Bruno Demers; Chantre : Claude-Marie; Organiste : Sylvain (Les textes :

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

L'icône de Jésus miséricordieux

L'icône de Jésus miséricordieux Sœur Faustine a été chargé par Jésus de promouvoir le culte de la Divine Miséricorde. Ce culte comporte plusieurs aspects. Tous sont basés sur les révélations dictées par Notre Seigneur Jésus- Christ à

Plus en détail

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: "Fils de David, Jésus, aie pitié de moi!"

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: Fils de David, Jésus, aie pitié de moi! Versets 46 Ils arrivent à Jéricho. Comme Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une assez grande foule, l'aveugle Bartimée, fils de Timée, était assis au bord du chemin en train de mendier Texte

Plus en détail

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org rue de la Station,30 B - 1332 GENVAL 02 653 84 32 Personne de référence : Abbé Salvator NTIBANDETSE 02 653 84 32 sauveur65@hotmail.com NOUS SOMMES LE PEUPLE

Plus en détail

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30 (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe PRÉLUDE 22h15 : Airs de Noel (orgue et hautbois) 22h30 : La chorale se place dans le jubé de l église pour les

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

Image et explication des symboles de la médaille :

Image et explication des symboles de la médaille : Image et explication des symboles de la médaille : Marie debout sur le globe terrestre (année 1830 de l apparition gravée dessus) : Marie a pour marchepied le globe terrestre. Que montre t-elle ainsi?

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois.

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois. 1 Célébration des obsèques : N. célébrant : Lize De Bie orgue : Raphaël sacristie : Sr. Marie-Hélène Entrée «Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12)

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12) E1 Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu (Mt 5,1-12) Quand jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent. Alors, ouvrant la bouche,

Plus en détail

L'Evangile selon St Marc : introduction

L'Evangile selon St Marc : introduction L'Evangile selon St Marc : introduction L'Auteur St Marc était d'origine juive ; «l'evangile de Marc» ne cite pas son nom, mais au moment de l'arrestation de Jésus, en 14,51, on lit : Mc 14,51 (Jésus est

Plus en détail

L accomplissement de son humanité

L accomplissement de son humanité Mercredi 15 août 2012 Assomption de la Vierge Marie Commentaire Père Nicolas Tarralle, assomptionniste L accomplissement de son humanité Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l enfant tressaillit

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique La Pentecôte La Pentecôte Shutterstock.com/Hluboki Dzianis Ne pas jeter sur la voie publique 2 Une fête ancestrale Vous aimez faire la fête, vous n êtes pas le(la) seul(e) et cela ne date pas d hier. Dès

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Ezéchiel, homme de visions

Ezéchiel, homme de visions La Bible pour enfants présente Ezéchiel, homme de visions Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Lazarus Adapté par : Ruth Klassen Traduit par : Yvon l'hermitte Produit par : Bible for Children www.m1914.org

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3 septembre 2014 L image de Dieu Genèse 1.26-2.3 Introduction Vous êtes-vous déjà demandé comment on peut juger de la valeur des gens? Vous êtes-vous déjà demandé quelle est votre valeur? Avez-vous déjà

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

3. Matthieu 25,31-46 C'est sur l'amour que nous serons jugés. Dieu regarde comment nous avons aimé. Dieu nous juge d'après nos solidarités vécues.

3. Matthieu 25,31-46 C'est sur l'amour que nous serons jugés. Dieu regarde comment nous avons aimé. Dieu nous juge d'après nos solidarités vécues. 1 PROPOSITIONS DE TEXTES D ÉVANGILE 1. Matthieu 5,1-12a Où se trouve le vrai bonheur? Jésus nous le dit. Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Quand Jésus vit toute la foule qui le suivait, il

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Une œuvre d art par dimanche LA SAINTE FAMILLE

Une œuvre d art par dimanche LA SAINTE FAMILLE Une œuvre d art par dimanche LA SAINTE FAMILLE Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2, 22-40. Quand arriva le jour fixé par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus le portèrent à

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

LE LIEN. "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52)

LE LIEN. Va, ta foi t'a sauvé Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) 30 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - B DIMANCHE 25 OCTOBRE 2015 LE LIEN N 592 "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52 Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) En ce temps-là, tandis que Jésus

Plus en détail

QUE FAIRE AVANT DE CHANTER POUR LOUER DIEU LE SAINT? Le croyant chrétien doit se poser cette question avant de chanter, adorer et louer Dieu.

QUE FAIRE AVANT DE CHANTER POUR LOUER DIEU LE SAINT? Le croyant chrétien doit se poser cette question avant de chanter, adorer et louer Dieu. QUE FAIRE AVANT DE CHANTER POUR LOUER DIEU LE SAINT? Le croyant chrétien doit se poser cette question avant de chanter, adorer et louer Dieu. Avant de chanter pour louer, adorer l Eternel Dieu Saint, le

Plus en détail

S E M A I N E S A I N T E

S E M A I N E S A I N T E N 20 29 mars 2015 S E M A I N E S A I N T E Des milliers, des millions de gens ce dimanche 11 janvier 2015 ont protesté, dans la dignité, contre le massacre des caricaturistes de Mahomet, le prophète.

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT AVEC CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT AVEC CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT AVEC CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Dimanche 23 Juin 2013

Dimanche 23 Juin 2013 Dimanche 23 Juin 2013 Culte musical et interculturel avec des Eglises du Projet Mosaïc et Marianne GUEROULT, responsable du Projet Mosaïc à la Fédération protestante de France. Mt 4, 18-22 L appel de disciples

Plus en détail

Célébration de la Cène du Seigneur. Pour Jésus, se donner c est servir

Célébration de la Cène du Seigneur. Pour Jésus, se donner c est servir Célébration de la Cène du Seigneur Pour Jésus, se donner c est servir Service de pastorale sacramentelle et liturgique Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière Février 2008 Célébration de la Cène du Seigneur

Plus en détail

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu THE FORERUNNER SCHOOL OF MINISTRY MIKE BICKLE ETUDE LE L EPOUSE DE CHRIST Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu I. INTRODUCTION A. Un des buts ultimes de Dieu pour la création

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut. Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur...

14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut. Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur... 14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut Recherchez les réalités d en haut... Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur... Je suis entrée au noviciat

Plus en détail

JEUDI SAINT VENDREDI SAINT SAMEDI SAINT

JEUDI SAINT VENDREDI SAINT SAMEDI SAINT «VIE ET JOIE À VOUS QUI CHERCHEZ DIEU!» (PSAUME 68,33) JEUDI SAINT VENDREDI SAINT SAMEDI SAINT LE TRIDUUM PASCAL QU'EST-CE QUE LE TRIDUUM PASCAL? Jeudi, vendredi, samedi saints : Ces trois jours forment

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

CHANT de quelques versets du psaume avec le refrain : Mon âme a soif du Dieu Vivant : quand le verrai-je face à face?

CHANT de quelques versets du psaume avec le refrain : Mon âme a soif du Dieu Vivant : quand le verrai-je face à face? HEURE DE PRIERE DU VENDREDI SAINT en méditant le PSAUME 41-42 OUVERTURE Près de l eau Nous voici près de l eau comme le cerf -ou la biche- du psaume Près de l eau, mais aussi près de la Croix L Eau Vive,

Plus en détail

1er dimanche - 9 mars 2014

1er dimanche - 9 mars 2014 1er dimanche - 9 mars 2014 «Tu sais que ces enfants, comme chacun de nous, seront tentés par les mensonges de ce monde et devront résister à Satan donne-leur la force du Christ, et garde les tout au long

Plus en détail

Témoins du Christ. La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur. Issoudun : ni Paray, ni Montmartre!

Témoins du Christ. La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur. Issoudun : ni Paray, ni Montmartre! Fiche 3 Page 1 / 6 Témoins du Christ La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur Issoudun : ni Paray, ni Montmartre! Le P. Jules CHEVALIER concentre son regard sur le Christ, Bon Pasteur, qui

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Le meilleur placement!

Le meilleur placement! 25 e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C Frère Antoine-Emmanuel Am 8, 4-7 ; Ps 112 ; 1 Tm 2, 1-8 ; Lc 16, 1-13 8 septembre 2013 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal Le meilleur placement! La première page

Plus en détail

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS AU SRI LANKA ET AUX PHILIPPINES (12-19 JANVIER 2015) MESSE HOMÉLIE DU SAINT-PÈRE

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS AU SRI LANKA ET AUX PHILIPPINES (12-19 JANVIER 2015) MESSE HOMÉLIE DU SAINT-PÈRE Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS AU SRI LANKA ET AUX PHILIPPINES (12-19 JANVIER 2015) MESSE HOMÉLIE DU SAINT-PÈRE Tacloban International Airport Samedi 17 janvier 2015 [Multimédia] Homélie

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Paroisse Saint-Sauveur

Paroisse Saint-Sauveur CHANTS DE DIMANCHE 10H30 A LA CATHEDRALE Entrée : Jubilez! Criez de joie! Acclamez le Dieu trois fois Saint! Venez le prier dans la paix ; témoigner de son amour! Jubilez! Criez de joie! Pour Dieu notre

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

LE PASSAGE DE LA MER ROUGE

LE PASSAGE DE LA MER ROUGE 18 ème catéchèse LE PASSAGE DE LA MER ROUGE 1. AMORCE Pharaon ayant refusé, malgré 9 plaies de plus en plus dures, de laisser partir son peuple Israël, le Seigneur avait prévenu Moïse qu il enverrait une

Plus en détail

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen.

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen. Madagascar Musique malgache Proclamation de la grâce (poète Jean Joseph Rabearivelo) Ne faites pas de bruit, ne parlez pas! Vont explorer une forêt : les yeux, le cœur, L esprit, les songes Forêt secrète,

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Le chant de psaumes et de cantiques

Le chant de psaumes et de cantiques Le chant de psaumes et de cantiques Formation biblique pour disciples (Comprenant des études sur tous les livres de la Bible, sur la théologie systématique et sur l histoire de l Église) Disponible gratuitement

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

Le parvis : image de la parfaite justice de Christ

Le parvis : image de la parfaite justice de Christ Le parvis : image de la parfaite justice de Christ Prédication à l Église Réformée Baptiste de Rouyn-Noranda Dimanche le 29 janvier 2012 Par : Marcel Longchamps Leçon 9 sur le Tabernacle Texte : Exode

Plus en détail

- C est bien Pâques et non Noël qui a prévalu dans la mémoire et la prière des 1ers chrétiens.

- C est bien Pâques et non Noël qui a prévalu dans la mémoire et la prière des 1ers chrétiens. Voici une nouvelle année liturgique. L essentiel en sera la fête de Pâques (31 mars 2013) accompagnée du Temps pascal : 9 mai : Ascension ; 19 Mai : Pentecôte. Sans Pâques, la fête de Noël serait inexistante.

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

LECTURES POUR LE BAPTÊME Première lecture

LECTURES POUR LE BAPTÊME Première lecture L eau dans le désert LECTURES POUR LE BAPTÊME Première lecture Lecture du livre de l Exode 17, 3-7 Les fils d Israël campaient dans le désert, et le peuple avait soif. Ils récriminèrent contre Moïse :

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Ô ma joie, Christ est ressuscité!

Ô ma joie, Christ est ressuscité! 1/5 Ô ma joie, Christ est ressuscité! I ère Partie : Introduction «Si le Christ n est pas ressuscité, notre foi est vaine!» (I Co. XV, 17) La foi en la résurrection est essentielle, centrale dans notre

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 1 LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ, l image de Dieu, est supérieur aux prophètes et aux anges. VERSET PRINCIPAL

Plus en détail

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances. présente Cahier de vacances n 5 Juillet-Août 2015 De 6 à 11 ans LA BIBLE Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

Plus en détail

Lectures Bibliques et Chants pour le baptême de votre enfant

Lectures Bibliques et Chants pour le baptême de votre enfant Lectures Bibliques et Chants pour le baptême de votre enfant Merci de rendre ce livret après le baptême 1 Textes bibliques Lecture du livre de l Exode 17, 3-7 Lectures 1 et 2 Les fils d Israël campaient

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

«Artisans, à l œuvre!»

«Artisans, à l œuvre!» «Artisans, à l œuvre!» 1er sept 15 nov. Chers responsables ES, Thème : Depuis ton atelier, sois l artisan qui cherche et façonne un présent pour le monde. Message d année : «Il le regarda et il l aima»

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Ordination diaconale Philippe Cloarec Maxime de Montarnal

Ordination diaconale Philippe Cloarec Maxime de Montarnal Ordination diaconale Philippe Cloarec Maxime de Montarnal St Lambert de Vaugirard 6 septembre 2015 Une élection Il y a une chose merveilleuse et infiniment puissante, c est l appel de Dieu. Cela m a frappé

Plus en détail

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Accueil dans la joie Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Entrée de Sandra Aria de la suite en ré majeur de Jean Sébastien BACH Accueil

Plus en détail

La Bible : Trésor de la foi.

La Bible : Trésor de la foi. K.T. découverte La Bible : Trésor de la foi. 3 Ateliers bibliques : La bible c est quoi? Info la Bible Une bibliothèque en un seul livre Différentes traductions de la Bible Comment on se sert de la bible?

Plus en détail

Lectionnaire des funérailles

Lectionnaire des funérailles Lectionnaire des funérailles Ce lectionnaire reprend la numérotation des lectures dans la revue Pour préparer la célébration des obsèques, Tilt n 59 Il a été réalisé à partir de la nouvelle traduction

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles.

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. Préparé par Sylvain Bigras www.toisuismoi.ca Décembre 2012 Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. La Bible du Semeur remplace

Plus en détail