07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1"

Transcription

1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

2 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2

3 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La chaudière à condensation Le chauffage A.T.I. (chauffage des grands espaces) La pompe à chaleur Micro-cogénération Renouvelables Conclusion 3

4 4La pompe à chaleur 4

5 Tout naturellement L eau coule de haut en bas La chaleur va spontanément d un corps chaud vers un corps froid Pour obtenir l effet inverse, on emploie une pompe hydraulique une pompe à chaleur! 5

6 COP d une pompe à chaleur Source froide (*) Provenance chaleur Une bonne PAC sera capable de fournir au bâtiment un flux de chaleur Φ C suffisant moyennant un apport d énergie électrique P faible Φ f Pompe à chaleur P Exemple: Φ c COP = = 3 P Φ c énergie naturelle gratuite énergie électrique Source chaude (*) Utilisation chaleur 67% 33% =100% énergie utile 6

7 COP moyen = SPF Le COP varie en fonction des conditions de température de la source de captation et du milieu de rejet Le COP moyen durant la saison de chauffe est appelé SPF (Seasonal Performance Factor) Pour le chauffage SPF= 3..4 Pour la production d eau chaude sanitaire SPF= 2..3 La consommation d énergie pour le transfert (P) ne représente que 25 à 33 % de l énergie totale disponible 7

8 Les performances de la PAC dépendent fortement des températures de source 40 C 30 C Source chaude Source chaude Source chaude 20 C 10 C COP = 2.9 COP = 3,5 COP = 4,2 0 C -10 C -20 C Source froide Source froide Source froide Soit une consommation utile de kwh: Cas 1: COP de 2,9 consommation électrique de 8620 kwh Cas 2: COP de 3, kwh Cas 3: COP de 4, kwh 8

9 ÇA IMPLIQUE QUOI? La PAC est une solution performante pour le chauffage SI: Bâtiment bien isolé: déperditions thermiques limitées Neuf: besoins réduits jusque 30 à 40 W/m² habitable (avec VMC double flux) et 45 à 55W/m² habitable (avec ventilation sans récupération d énergie) Rénovation: besoins réduits jusque maximum 65 W/m² habitable Différence de température la plus faible possible entre sources chaude et froide systèmes de chauffe à basse température Plancher rayonnant Ventilo-convecteurs 9

10 Il existe différents types de PAC selon le type de source froide Sol avec échangeur horizontal Sol avec échangeur vertical Echangeur AIR Echangeur EAU Source: France géothermie 19

11 Il existe différents types de PAC selon le type de source chaude Eau Plancher rayonnant Ventilo-convecteurs Radiateurs 20

12 Il existe différents types de PAC selon le type de source chaude AIR Centralisé Décentralisé 21

13 Sol.... Captation verticale En bref: AVANTAGES/INCONVÉNIENTS DE DIFFÉRENTES SOURCES FROIDES Après accord des autorités locales (permis) et examen géologique du sol Forage et placement couteux réalisés par du personnel compétent Remplacement du glycol tous les 10 ans Entre 20 et 100 W/mètre de forage (si COP de 4, et 50W/m, compter 15 m par kw de déperdition thermique). Pour 1000 W et avec un COP de 4: Conception simple Frais d entretien réduits Longévité du matériel SPF meilleurs (affectés par la pompe de captation si fluide intermédiaire) Coût du forage 1000/4=250 W électriques = 750 W prélevés au sol Avec un sol qui fournit 30W/m: 750/30= 25 mètres pour 1000 W 23

14 AVANTAGES/INCONVÉNIENTS DE DIFFÉRENTES SOURCES FROIDES Air Simple de mise en oeuvre Relativement bon marché Peu encombrant en captation dynamique Sans gros travaux de terrassement Performances intéressantes en zone climatique tempérée mais insuffisantes en zone très froide (< -15 C) La charge en fluide caloporteur est réduite Bruit du ventilateur Dégivrage périodique qui dégrade les performances 14

15 Coût [ ] COMPARONS AVEC UN CHAUFFAGE TRADITIONNEL Simulation du coût d une installation de chauffage Besoins annuels de kwh Prix de l élec: 14,5 c /kwh Prix du gaz: 4,72 c /kwh Investissement & utilisation PAC sol à captation verticale Chaudière gaz à condensation années L investissement est en général plus important mais l utilisation est moins onéreuse. À terme, la PAC est plus intéressante 26

16 UN AUTRE EXEMPLE Simulation du coût d une installation de chauffage par ex. pour un magasin Besoins thermiques de 15 kw Prix de l élec: 14,5 c /kwh Prix du gaz: 4,72 c /kwh Solution chaudière gaz + radiateurs Solution chauffage PAC air-air investissement utilisation heures de fonctionnement /an 43,3 MWh/an 2050 /an 10,7 MWh/an 1500 /an Plus de 500 de différence par an! 27

17 Plancher rayonnant Niveau de confort exceptionnel: AVANTAGES/INCONVÉNIENTS DES DIFFÉRENTES SOURCES CHAUDES bonne répartition de la température sur la hauteur du local; parfaite homogénéité de température sur toute la surface au sol. Pas de bruit, ni d odeur Possibilité de réduire, à confort équivalent, la température ambiante de 1 à 1,5 C par rapport à celle requise avec des corps de chauffe classiques. Basse température meilleur COP Invisible gain de place Inertie importante besoin d une régulation adaptée 28

18 Chauffage par air Inertie minimum AVANTAGES/INCONVÉNIENTS DES DIFFÉRENTES SOURCES CHAUDES Bonne homogénéité de la température dans chaque local lorsque le taux de brassage est supérieur à 3 volumes par heure. Permet une bonne filtration de l air. Répartition en température en fonction de la hauteur meilleure qu avec un corps de chauffe statique (mais pas aussi confortable qu un chauffage rayonnant sol) Prend plus de place qu un chauffage rayonnant sol. Attention à obtenir un niveau sonore bas lors du dimensionnement Le chauffage à air chaud couplé à une PAC réversible permet un rafraichissement efficace en été 29

19 Dimensionnement à 80%? À QUOI ÊTRE ATTENTIF LORS D UN PROJET PAC? La pompe à chaleur est moins puissante, donc moins chère La pompe à chaleur couvre 100% des besoins jusqu au point d équilibre En dessous de ce point, la PAC est aidée d un appoint électrique = thermoplongeur en aval du condenseur. En pratique, la part de la PAC pour assurer les besoins en chauffage sur une saison de chauffe est d environ 97%. L utilisation de l appoint est limitée. 31

20 À QUOI ÊTRE ATTENTIF LORS D UN PROJET PAC? Régulation La consommation d une pompe à chaleur ne dépend pas uniquement du COP de la machine mais aussi de la régulation de l installation. Ce point souvent négligé peut pourtant influencer de manière importante la consommation annuelle d énergie La régulation des régimes de ralenti et des régimes de confort doit être bien maîtrisée. Elle peut procurer une économie d énergie de 12 à 15%. Régulation performante: sonde extérieure noyée dans le mur de parement + sonde de température dans le local de référence + régulateur microprocesseur. Le régulateur va pouvoir établir la température d eau nécessaire pour un ΔT donné (t extérieure t intérieure voulue). Le régulateur ayant conscience de l inertie du bâtiment, il va anticiper le fonctionnement et l arrêt de la machine. 32

21 EXISTE-T-IL DES PRIMES? Au niveau fédéral Réduction d impôts 40 % de réduction d impôts sur l investissement (TVAC) Maximum 2009: 2770 À partir de l exercice 2010 (revenus 2009): étalement sur 3 années fiscales Conditions Uniquement pour des PAC géothermiques COP 3 Marquage CE Infos? (rubrique Publications) 33

22 EXISTE-T-IL DES PRIMES? Au niveau régional: Wallonie, Vlaanderen, Bruxelles En général 2 primes sont attribuées Production d eau chaude sanitaire Chauffage ou combinaison chauffage + eau chaude sanitaire La réglementation relative aux primes est en perpétuelle évolution : RENSEIGNEZ-VOUS! Infos? 34

23 CONCLUSION Choix de la pompe à chaleur Investissement (+ primes) Espace disponible Accord avec les autorités SPF Installation Dimensionnement Pompe à chaleur chaudière!! Surdimensionnement de l installation mauvaise efficacité de l installation, mauvais pour la machine et investissement plus important Dimensionnement à 100% voire moins! Régulation Installateur Entretien 37

24

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Modes de fonctionnement des pompes à chaleur

Modes de fonctionnement des pompes à chaleur Modes de fonctionnement des pompes à chaleur Pour le d un bâtiment, il existe quatre modes de fonctionnement. Ceux-ci se différencient par le «système» de production de chaleur prévu pour couvrir les besoins

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

Quels sont les types de pompes à chaleur les plus couramment utilisés pour la production de chauffage des bâtiments et la production d'eau chaude?

Quels sont les types de pompes à chaleur les plus couramment utilisés pour la production de chauffage des bâtiments et la production d'eau chaude? Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur? Une pompe à chaleur est un frigo qui fonctionne à l'envers. Une pompe à chaleur est capable de capter l'énergie à l'extérieur et de la restituer à l'intérieur. Par exemple,

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR (ER 10)

LA POMPE A CHALEUR (ER 10) LA POMPE A CHALEUR (ER 10) Réchauffer l intérieur d une pièce en captant la chaleur naturelle de l extérieur. 1 INTRODUCTION Depuis quelques années dans notre pays, la pompe à chaleur bénéficie d un regain

Plus en détail

La gestion intelligente des bâtiments

La gestion intelligente des bâtiments La gestion intelligente des bâtiments Les différentes possibilités pour rendre les bâtiments plus efficaces énergétiquement Mardi 1 avril 2014 Sommaire 0/ Le contexte général 1/ Le jeu de rôle de la construction

Plus en détail

Plafonds & Murs Chauffants Rafraîchissants

Plafonds & Murs Chauffants Rafraîchissants Plafonds & Murs Chauffants Rafraîchissants VOTRE SOLUTION BASSE CONSOMMATION POUR UN CONFORT IDÉAL TOUTE L ANNÉE Le bien-être avec la plus compétitive des innovations L EFFICACITÉ ET LE CONFORT SANS ÉGAL

Plus en détail

FUTURAN Made in Finland

FUTURAN Made in Finland FUTURAN Made in Finland PAC / VMC 4 ECHANGEURS INTERNES 1 Le système FUTURAN Principe de chauffage du Futuran basé la technologie des pompes à chaleur. Le système de ventilation Futuran répond aux principes

Plus en détail

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier > Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier Conseil Le conseil auprès : - Des investisseurs - Des installateurs - Des architectes et bâtisseurs Etude Une étude personnalisée pour

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes d émission de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase Energie Solaire SA Version 16.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-solaire.com 1/29 Energie Solaire SA: Fondée

Plus en détail

Une forme durable de chauffage domestique

Une forme durable de chauffage domestique Une forme durable de chauffage domestique Ingénieur Geert Matthys VCB (Confédération flamande de la Construction) 1. Réduire la demande (économie d énergie) 2. Utiliser des sources d énergie durables 3.

Plus en détail

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer e au chaude ener gie renouvel able chauffage Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer STIEBEL ELTRON. Des systèmes pour un bilan énergétique

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Logiciel référencé par la marque PROJET berrand 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Date de l'étude : Commentaires divers : ARTISAN BERRAND SARL 24/02/2012 perso CLIENT Guy Berrand Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier

Plus en détail

Daikin Altherma haute température

Daikin Altherma haute température Daikin Altherma haute température LA SOLUTION IDÉALE POUR LA RÉNOVATION DE CHAUDIÈRE FIOUL CHAUFFAGE Haute performance Installation facile Économies EAU CHAUDE SANITAIRE 26 Facile à installer Idéale pour

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen Index 1) Technologies solaires 2) Les avantages de l énergie solaire thermique 3) La production

Plus en détail

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT 1 - PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. - DESCRIPTION DU SITE. - BILAN DES MESURES DEPUIS

Plus en détail

Les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur Les pompes à chaleur 1 Qu est-ce qu une pompe à chaleur? Æ Une pompe à chaleur (PAC) est une machine destinée à assurer le chauffage d un espace ou d eau chaude sanitaire à partir d une source de chaleur

Plus en détail

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives.

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives. LA MARQUE DES PROS Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives La récupération

Plus en détail

La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles!

La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles! Séminaire Bâtiment Durable : La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles! 4 mars 2016 Bruxelles Environnement LA POMPE À CHALEUR EN RÉNOVATION : DEUX CAS CONCRETS EN LOGEMENT INDIVIDUEL Eric DUMONT, assistant

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

Pompes à chaleur Haute Performance. Air / Eau. Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation

Pompes à chaleur Haute Performance. Air / Eau. Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation Pompes à chaleur Haute Performance Air / Eau Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation Pompes à chaleur Haute Performance Nouvelle pompe à chaleur Aquarea

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

PAC GALICE LA SOLUTION

PAC GALICE LA SOLUTION PAC GALICE LA SOLUTION LA PLUS ÉCONOMIQUE POUR LA RT 2012 ÉCONOMIES D ÉNERGIE CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLE GÉNÉRATION de pompes à chaleur AIR/EAU DOUBLE SERVICE S : Chauffage seul SR :

Plus en détail

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C À CHALEUR Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée 80 CPOMPE AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C UNE POMPE À CHALEUR TRES HAUTE TEMPERA POUR LE REMPLACEMENT

Plus en détail

Séance technique du CFGI

Séance technique du CFGI Séance technique du CFGI La géothermie de minime importance du 21 mai 2015 Xavier du CHAYLA Directeur de GEOTHER 2/20 rue Salvador Allende 92 000 Nanterre Tel : 01 55 17 16 10 Document protégés par Copyright.

Plus en détail

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement José NAVETEUR (1), Christian BRUSS (2) (1) EDF Département EnerBat - BP 46-77818 Moret-sur-Loing

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE?

LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE? LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE? Paul COBUT Energy Saving Services 1 12 juin 2008 DISPONIBILITE DE L ENERGIE SOLAIRE PARMI LES 4 ENERGIES RENOUVELABLES DE BASE : - EOLIEN - HYDRAULIQUE - BIOMASSE

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Les offres irrésistibles de ROTEX

Les offres irrésistibles de ROTEX Les offres irrésistibles de ROTEX Du 1 er octobre au 13 décembre 2011 Jusqu à 1.000 HT de remise immédiate! Multipliez confort et économies avec les solutions de chauffage multiénergies ROTEX Solution

Plus en détail

CCW Les Isnes 18 septembre 2012. Pompes à chaleur. Une technologie «multi-fonctions»

CCW Les Isnes 18 septembre 2012. Pompes à chaleur. Une technologie «multi-fonctions» Pompes à chaleur Une technologie «multi-fonctions» Les Isnes, le 18 septembre 2012 G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Packecco. Crédit. Pompe à chaleur pour l existant. d'impôt résidence principale. Éligible au. Pas de confort sans maîtrise. NEXA société du groupe

Packecco. Crédit. Pompe à chaleur pour l existant. d'impôt résidence principale. Éligible au. Pas de confort sans maîtrise. NEXA société du groupe NEXA société du groupe Éligible au Crédit d'impôt résidence principale existant Pompe à chaleur pour l existant Po m pe r à chaleu 30/35 C ; 40/45 C */55 C Pas de confort sans maîtrise Sommaire Pompe à

Plus en détail

borö control touch Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur

borö control touch Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur ** * Pompe à chaleur Air / eau Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE & eau chaude sanitaire * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur

Plus en détail

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Philosophie Constat : Les eaux usées recèlent de grandes quantités d'énergie. La source de chaleur se trouve à proximité

Plus en détail

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR Logiciel référencé par la marque PROJET SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY Date de l'étude : ARTISAN 05.01.2011 CLIENT SARL LECLERC Désiré SCI LA PLUME ROUGE Damien LECLERC 1 rue du

Plus en détail

30 %* >> >> >> Solo / Napo. Crédit d Impôt. Toute l énergie de la terre et de l eau

30 %* >> >> >> Solo / Napo. Crédit d Impôt. Toute l énergie de la terre et de l eau SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Solo / Napo POMPES À CHALEUR

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois

GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois LE GUIDE DU CHAUFFAGE GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois Deuxième édition 2011 2009, 2011 pour la présente édition, Groupe Eyrolles, ISBN : 978-2-212-13242-7 SOMMAIRE Z SOMMAIRE AVANT-PROPOS 5 ÉLÉMENTS DE

Plus en détail

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau Nouveau Récupérateur haute performance avec PAC intégrée ÆÆTarifs p. 1142 ÆÆPièces détachées p. 1947 échangeur Contre-flux Moteur Basse consommation ECM RAFRAICHISSEMENT PAC intégrée InsTAllation Intérieur

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 2 GEOTHERMIE Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE 30/35 C 40/45 C 47/55 C 55/65 C Mono-compresseur

Plus en détail

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique Infos pratiques La pompe (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique L air, le sol et l eau souterraine emmagasinent une grande quantité d énergie

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE Thomas GOETGHEBUER MATRIciel

Plus en détail

Centre d Accueil des Heures Claires. AGRANDISSEMENT DE LA RESIDENCE LEON D ANDRIMONT à LIMBOURG. Présentation, le 24 janvier 2013

Centre d Accueil des Heures Claires. AGRANDISSEMENT DE LA RESIDENCE LEON D ANDRIMONT à LIMBOURG. Présentation, le 24 janvier 2013 Centre d Accueil des Heures Claires. AGRANDISSEMENT DE LA RESIDENCE LEON D ANDRIMONT à LIMBOURG. Présentation, le 24 janvier 2013 SITUATION EXISTANTE SITUATION EXISTANTE SITUATION EXISTANTE SITUATION EXISTANTE

Plus en détail

Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011.

Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011. Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011. N OPERATION NATURE DE L'OPERATION SECTEUR D'APPLICATION BAR-EN-08 nouveau Fermeture

Plus en détail

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude Les énergies Comment ça fonctionne Avantages Inconvénients Chauffage central - la chaleur est produite en un seul endroit : par une chaudière, des capteurs

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (3 H) Ressources matérielles Énergie Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction

Plus en détail

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE PAC absorption gaz Le site de la Résidence Dinetard à Toulouse SOMMAIRE Le site instrumenté Etudes de dimensionnement : 1, 2 ou 3 PAC??

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU *** ** POMPE à CHALEUR AIR / EAU hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la culture du meilleur

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX Gaz Solaire Air Électricité RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX DOSSIER DE PRESSE Septembre 2012 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La Réglementation Thermique 2012 est applicable à

Plus en détail

La ventilation en rénovation r Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur.

La ventilation en rénovation r Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur. La ventilation en rénovation r : Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur Octobre 2010 Introduction Il s agit de présenter ici le point de vue d un maître

Plus en détail

Géothermie & Aquathermie

Géothermie & Aquathermie Mardi 19 Juin 2012 en LORRAINE Géothermie & Aquathermie Espace INFO ÉNERGIE Centre&Ouest Vosges Pierre Pellégrini Conseiller énergie Quelles sont nos missions? Sensibiliser, informer, conseiller de façon

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

>> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

Sommaire. Remerciements... 1. Avant-propos... 3

Sommaire. Remerciements... 1. Avant-propos... 3 Bruno Béranger Les pompes à chaleur ON 3e ÉDITI ÊG roupeêe yrolles,ê 2006,Ê 2013Ê pourê laê présenteê édition,ê ISBNÊ :Ê 978-2-212-13656-2 Sommaire Remerciements... 1 Avant-propos... 3 Un peu d histoire...

Plus en détail

Cycle de formation énergie environnement 2015-2016

Cycle de formation énergie environnement 2015-2016 Cycle de formation énergie environnement 2015-2016 Ventilation générale des bâtiments : concepts techniques et applications pratiques dans les immeubles de logements Martial Götz Présentation du : 19.11.2015

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

SOMMAIRE 1- PRESENTATION SOMMAIRE DE L OPERATION 2- LES SYSTEMES DE VENTILATION DIT «CLASSIQUES» 3- LES SYSTEMES INNOVANTS AUTOUR DU PATIO

SOMMAIRE 1- PRESENTATION SOMMAIRE DE L OPERATION 2- LES SYSTEMES DE VENTILATION DIT «CLASSIQUES» 3- LES SYSTEMES INNOVANTS AUTOUR DU PATIO SOMMAIRE 1- PRESENTATION SOMMAIRE DE L OPERATION 2- LES SYSTEMES DE VENTILATION DIT «CLASSIQUES» 3- LES SYSTEMES INNOVANTS AUTOUR DU PATIO PRESENTATION DE L OPERATION L OPERATION EN QUELQUES CHIFFRES:

Plus en détail

pompes à chaleur LA GAMME pompes à chaleur TOUTE L ÉNERGIE DE LA TERRE, DE L EAU ET DE L AIR Économies

pompes à chaleur LA GAMME pompes à chaleur TOUTE L ÉNERGIE DE LA TERRE, DE L EAU ET DE L AIR Économies LA GAMME dimensions et poids H = hauteur, L = largeur, P = profondeur AÉROTHERMIE 6 à 16 kw 11 à 16 kw 18 à 22 kw 3,6 à 4,1 3,7 à 4,1 3,4 à 3,5 R 410 A R 404 A R 290 Température extérieure minimum de fonctionnement

Plus en détail

il y a des économies dans l air!

il y a des économies dans l air! Avec les Pompes à Chaleur... il y a des économies dans l air! Jusqu à 70% d économies de chauffage (1) Crédit d impôt possible jusqu à 8 000 (1) et 5 fois moins d émissions de CO 2 (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry

Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry Fabrice DERNY ICEDD Le Complexe Sportif du Blocry 3 ans 18 5 m² et 19 salles de sports (occupées de 9 à 23h 36 j/an) 9 terrains de tennis couverts (bulles)

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

La solution chauffage naturellement intelligente

La solution chauffage naturellement intelligente Genia Hybrid Compact Genia Hybrid Universel hybride Systèmes hybrides La solution chauffage naturellement intelligente La première solution bi-énergie qui garantit simplicité et économie Critère de confort

Plus en détail

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC des équipements

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Pourquoi ce guide? Al heure des choix énergétiques pour votre maison, vous vous interrogez sur le meilleur moyen de bénéficier du confort au meilleur prix tout en réduisant

Plus en détail

Complément 5. label promotelec performance évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1248-10 (septembre 2012)

Complément 5. label promotelec performance évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1248-10 (septembre 2012) Sommaire des mises à jour Mise à jour du processus d attribution...3 Mise à jour de la surface de référence pour les calculs thermiques en construction...3 Mise à jour pour tous système...4 Mise à jour

Plus en détail

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE Production combinée de chaleur et d électricité SOLUTION POUR L INDUSTRIE Récupération de chaleur-rejets thermiques La ligne de produits ENEFCOGEN GREEN est conçue pour

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

Nouvelle solution de chauffage et d eau chaude sanitaire

Nouvelle solution de chauffage et d eau chaude sanitaire Nouvelle solution de chauffage et d eau chaude sanitaire à chaleur AIR/EAU bi-bloc - inverter crédit d impôt éligilible aux crédits d impôts dédié au développement durable et aux économies d énergie. Nouvelle

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

Wépion, le 12 juin 2008. Les pompes à chaleur : Comment réussir en Région wallonne. www.ef4.be 1. Les PAC à géothermie de grande profondeur

Wépion, le 12 juin 2008. Les pompes à chaleur : Comment réussir en Région wallonne. www.ef4.be 1. Les PAC à géothermie de grande profondeur Ivan Piette directeur technique Viessmann Belgium Vorlage 1 01/2006 Viessmann Werke Evolution annuelle de la température naturelle du sol Température ( C) Vorlage 2 01/2006 Viessmann Werke Profondeur (m)

Plus en détail

KN0WENERGY. Pompes à chaleur. Présentation des services proposés. Aides financières en Wallonie Encodage dans le logiciel PEB

KN0WENERGY. Pompes à chaleur. Présentation des services proposés. Aides financières en Wallonie Encodage dans le logiciel PEB KN0WENERGY Présentation des services proposés Pompes à chaleur Aides financières en Wallonie Encodage dans le logiciel PEB Guillaume Fallon Février 2014 Présentation de KN0WENERGY Services proposés Certificats

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Habitat existant. Guide. des solutions durables CIAT N 08.53 B

Chauffage par pompe à chaleur. Habitat existant. Guide. des solutions durables CIAT N 08.53 B Chauffage par pompe à chaleur Habitat existant u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.53 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Avantage n 1 : Libérez-vous

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées

CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées Communiqué de presse - JUIN 201 CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées S appuyant sur plus de 30 ans de savoir-faire

Plus en détail

Géothermie dans les Ardennes

Géothermie dans les Ardennes Géothermie dans les Ardennes Comment initier et monter efficacement son projet 26 septembre 2013 Poix- Terron / Charleville- Mézières La géothermie adaptée au contexte ardennais Principes, éléments constitutifs

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

Les pompes à chaleur (PAC)

Les pompes à chaleur (PAC) Les pompes à chaleur (PAC) Principes de fonctionnement La pompe à chaleur fonctionne comme un réfrigérateur, machine thermodynamique composée d un circuit fermé dans lequel circule un fluide frigorigène

Plus en détail

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012»

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012» Gaz Solaire Air Électricité CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 0» DOSSIER DE PRESSE Septembre 0 UN OUTIL INÉDIT DÉDIÉ AUX CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES ET BUREAUX

Plus en détail

La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité

La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité La récente augmentation de prix du fuel domestique et les primes octroyées par les compagnies d'électricité et, dans certains cas, par les régions,

Plus en détail

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE Didier ROSPIDE - Sandra RIPEAU 15/03/12 Présentation Bâtiments passifs CCI Plan de la conférence Présentation du concept Passif Le 1ère

Plus en détail