420-PK6-SL Banques de données Avancées. la suite

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "420-PK6-SL Banques de données Avancées. la suite"

Transcription

1 420-PK6-SL Banques de données Avancées PL/SQL la suite

2 ENTRÉES AU CLAVIER Pour quérir une valeur au clavier lors de l'exécution d'une fonction SqlPlusfournis l'opérateur «&». PL/SQL n'a pas de mécanisme pour lire du clavier.pl/sql est un langage exécuté sur le serveur et donc n'ayant pas accès au client. Il suffira de le placer devant le nom d'une variable pour que SqlPlusdemande la valeur au clavier. L'invite est généré par SqlPluset ne peux être changée. De plus, l'invite est suivi de deux lignes d'état. Entrez une valeur pour phrase : 'Marcel Aubin, ,61' ancien 5 : ligne := &phrase; nouveau 5 : ligne := 'Marcel Aubin, ,61'; set verify off; DECLARE item VARCHAR2(32); ligne VARCHAR2(255); BEGIN ligne :=&phrase; DBMS_OUTPUT.PUT_LINE( ligne ); END; /

3 TRAITEMENT Une PROCEDURE ou une FONCTION PL/SQL doit traiter des données et pour ce faire, PL/SQL possède une batterie de fonctions pour nous assister dans cette tâche. Les principales catégories de fonctions sont : Encodage/Décodage Traductions (encodages) Traitement de Chaines Autres (voir la section Références du site web pour des liens)

4 PARAMÈTRES DE FONCTIONS & PROCEDURES En PL/SQL, les paramètres peuvent êtres passés en référenceou en valeur. En valeur : Seul la valeur de la variable utilisée dans l'appel est passée. i.e. Le contenu de la variable à l'appel est copié dans le paramètre de la fonction. Tout changement effectué à la valeur du paramètre ne se réflète pas dans la variable utilisée dans l'appel. En référence : La variable utilisée dans l'appel liée au paramètre. i.e. L'adresse de la variable à l'appel est copié dans le paramètre de la fonction. Tout changement effectué à la valeur du paramètre affectela variable utilisée dans l'appel.

5 PARAMÈTRES DE FONCTIONS & PROCEDURES (suite) Les mots clés IN et OUT servent à identifier le mode de passage. En combinant ces opérateurs, on peux passer des paramètres de trois façons différentes : IN : Sert à passer une valeur à l'appel. CREATE PROCEDURE test ( valeur IN NUMBER ) OUT : Sert à récupérer une valeur au retour. CREATE PROCEDURE test ( resultatout NUMBER ) IN OUT : Permet de passer une valeur à l'appel et d'en récupérer une au retour. CREATE PROCEDURE incremente( valeur IN OUT NUMBER )

6 PARAMÈTRES DE FONCTIONS & PROCEDURES (suite) Exemple d'application : Fonction qui sépare les items de la chaine CREATE OR REPLACE FUNCTION gettoken( data IN OUT VARCHAR, sep IN CHAR ) RETURN VARCHAR IS tstr VARCHAR2(32767); pos NUMBER; BEGIN pos := INSTR( data, sep ); IF ( pos = 0 ) THEN data :=''; RETURN data; ELSE tstr:= SUBSTR( data, 1, pos-1 ); data := SUBSTR( data, pos+1 ); RETURN tstr; END IF; END; / BUT: Séparer les éléments d'une chaine délimitée. APPROCHE : Une fonction qui : a) retournera le premier élément de la chaine. b) ôtera ce premier élément de la chaine. Une boucle qui appellera cette fonction tant qu'il restera des éléments dans la chaine.

7 PARAMÈTRES DE FONCTIONS & PROCEDURES (suite) Exemple d'application : Boucle de balayage de la chaine DECLARE phrase VARCHAR2(128) :='"Aubin,Marcel";" ";61'; token VARCHAR2(32); pos NUMBER; BEGIN WHILE LENGTH(phrase) > 0 LOOP token:= gettoken( phrase, ';'); DBMS_OUTPUT.PUT_LINE( 'Item:[' token ']'); DBMS_OUTPUT.PUT_LINE( 'Phrase: [' phrase ']'); END LOOP; END; / Résultat : Phrase: ["Aubin,Marcel";" ";61] Item: ["Aubin,Marcel"] Phrase: [" ";61] Item: [" "] Phrase: [61]

8 CURSEURS (suite) Il arrive souvent que nous répétions la même requête mais en variant simplement notre clause. Il serait alors pratique de pouvoir conserver la requête et simplement y injecter la/les valeur/s changeant dans la clause. En PL/SQL cela s'accomplit par les CURSEURS PARAMETRÉS. DECLARE NUMBER n := 14 ; CURSOR C IS SELECT * FROM PERSONNE WHERE numpers>= n ; ROW C%rowType ; BEGIN FOR ROW IN C LOOP DBMS_OUTPUT. PUT_LINE ( ROW. numpers) ; END LOOP ; END; / Le code de droite est-il valide? NON: n peux changer de valeur à tout moment dans le code

9 CURSEURS (suite) Exemple d'application : Il faut donc paramétrer notre curseur. Le code à droite nous illustre un curseur paramétré. Les deux blocs en dessous nous montre comment utiliser le curseur paramétré. Il suffit de faire suivre le nom du curseur par la liste des paramètres entre parenthèses dans la commande OPEN. Curseur paramétré : CURSOR enfants( numparent NUMBER) IS SELECT * FROM PERSONNE WHERE pere = numparent OR mere = numparent; Utilisation d'un curseur paramétré : OPEN enfants( 2 ); Utilisation d'un curseur paramétré : FOR item IN enfants( 2 ) LOOP... END LOOP;

10 LES EXCEPTIONS Un autre concept important est celui de la gestion des erreurs ou exceptions. PL/SQL nous offre la possibilité d'intercepter les exception. La syntaxe varie cependant de la forme connu de la plupart des langages de programmation. L'exception se traite par le mon clé EXCEPTION inséré entre le BEGIN et le END du bloc de code. Entre EXCEPTION et END, nous énuméreront les situations à intercepter via la commande WHEN nom_d'exception THEN nom_d'exceptionreprésente l'objet-exceptioncorrespondant à une situation donnée. Il existe plusieurs objets-exceptions prédéfinies mais l'usager pourra définir ses propres exceptions.

11 LES EXCEPTIONS (suite) BEGIN... EXCEPTION WHEN NO_DATA_FOUND THEN... WHEN TOO_MANY_ROWS THEN... END; Oracle (via PL/SQL) définis un bon nombre d'exceptions. CURSOR_ALREADY_OPEN DUP_VAL_ON_INDEX TIMEOUT_ON_RESOURCE INVALID_CURSOR NOT_LOGGED_ON LOGIN_DENIED NO_DATA_FOUND ZERO_DIVIDE INVALID_NUMBER TOO_MANY_ROWS STORAGE_ERROR PROGRAM_ERROR VALUE_ERROR ACCESS_INTO_NULL COLLECTION_IS_NULL SUBSCRIPT_OUTSIDE_LIMIT SUBSCRIPT_BEYOND_COUNT ROWTYPE_MISMATCH SYS_INVALID_ROWID SELF_IS_NULL CASE_NOT_FOUND USERENV_COMMITSCN_ERROR NO_DATA_NEEDED

12 LES EXCEPTIONS (suite) Pour intercepter les autres exceptions on peux avoir recours à WHEN OTHERS THEN Il faut noter qu'oracle peux présenter d'autres exceptions qui n'ont pas de nom de défini. Elles n'auront que le code numérique d'exception comme identifiant. Le WHEN OTHERS THEN interceptera aussi ces exceptions. Référez-vous à la documentation d'oracle pour connaître ces exceptions. La variable SQLCODE contiendra ce code d'exception et vous pourrez l'interroger dans votre code traitant du WHEN OTHERS THEN. Finalement, on peux avoir recours au ELSE pour intercepter tout ce qu'on ne veux pas traiter spécifiquement.

13 LES EXCEPTIONS (suite) On peux aussi définir ses propres exceptions : Une telle exception sera : Déclarée dans la section DECLARE Lancée par notre propre code PL/SQL ignore son existence et son but. Ainsi, dans le code suivant, vous allez créer une nouvelle exception appelée MAUVAISE_VALEUR et quand l'usager n'entrera pas la bonne valeur vous allez la lancer. DECLARE MAUVAISE_VALEUR EXCEPTION;... BEGIN... IF (...) THEN RAISE MAUVAISE_VALEUR; END IF;... EXCEPTION WHEN MAUVAISE_VALEUR THEN traitez l'exception ici END:

2013-2014 N.EL FADDOULI 39 2013-2014 N.EL FADDOULI 40. Page 2

2013-2014 N.EL FADDOULI 39 2013-2014 N.EL FADDOULI 40. Page 2 Introduction Bloc PL/SQL Déclaration des variable Structure de contrôle Curseurs Les exceptions PL /SQL Les fonctions et procédures Les packages Les triggers 1 Les exceptions Définition Exceptions prédéfinies

Plus en détail

Les Exceptions. Rappel : Répondre par vrai ou faux Un curseur est une zone mémoire dans laquelle une commande SQL est analysée et exécutée

Les Exceptions. Rappel : Répondre par vrai ou faux Un curseur est une zone mémoire dans laquelle une commande SQL est analysée et exécutée Rappel : Répondre par vrai ou faux Un curseur est une zone mémoire dans laquelle une commande SQL est analysée et exécutée Un curseur implicite est toujours une commande select Une curseur explicite ne

Plus en détail

420-PK6-SL Banques de données Avancées PL/SQL

420-PK6-SL Banques de données Avancées PL/SQL 420-PK6-SL Banques de données Avancées PL/SQL DÉFINITION PL/SQL : un langage de programmation il s'exécute dans l'environnement d'oracle il agit sur les objets du schéma Son but : Automatiser des tâches

Plus en détail

Mostafa Hanoune. Traitement des Exceptions

Mostafa Hanoune. Traitement des Exceptions Mostafa Hanoune 8 Traitement des Exceptions Objectifs A la fin de ce chapitre, vous saurez : Définir des exceptions PL/SQL Reconnaître les exceptions non gérées Lister et utiliser les différents types

Plus en détail

Bases de données Programmation PL/SQL. LP TOSPI, IUT Montluçon, Université Blaise Pascal 2010-2011 Laurent d Orazio

Bases de données Programmation PL/SQL. LP TOSPI, IUT Montluçon, Université Blaise Pascal 2010-2011 Laurent d Orazio Bases de données Programmation PL/SQL LP TOSPI, IUT Montluçon, Université Blaise Pascal 2010-2011 Laurent d Orazio Plan I. Vue d ensemble et principes de fonctionnement II. Eléments de programmation III.

Plus en détail

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Cours PL/SQL E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Programmation au sein du SGBD Pourquoi? Les contraintes prédéfinies ne sont pas toujours suffisantes. Exemple : tout nouveau prix pour un CD doit avoir

Plus en détail

PL/SQL. Pourquoi PL/SQL? Introduction. Principales caractéristiques de PL/SQL. Utilisation de PL/SQL

PL/SQL. Pourquoi PL/SQL? Introduction. Principales caractéristiques de PL/SQL. Utilisation de PL/SQL PL/SQL Avertissement : cette partie du cours n est qu un survol du langage PL/SQL, utile pour écrire des procédures stockées simples Elle laisse de côté de nombreuses fonctionnalités du langage Université

Plus en détail

TD BD dynamique. DECLARE déclaration des variables, constantes, exceptions et curseurs locaux au bloc

TD BD dynamique. DECLARE déclaration des variables, constantes, exceptions et curseurs locaux au bloc TD BD dynamique Un déclencheur est utilisé pour complémenter les contraintes d'intégrité de la base. Une partie des contraintes ne peut souvent pas être définie avec les fonctionnalités décrites jusqu'ici.

Plus en détail

Oracle : Langage PL/SQL

Oracle : Langage PL/SQL 1 Introduction à PL/SQL Oracle : Langage PL/SQL PL/SQL est un langage de programmation procédural et structuré. 1.1 Langage de programmation Il contient un ensemble d'instructions permettant de mettre

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 4 : PL/SQL : ou comment faire plus avec ORACLE 2ème partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Exceptions Rappels bloc PL/SQL Definition

Plus en détail

Langage propre à Oracle basé sur ADA. Offre une extension procédurale à SQL

Langage propre à Oracle basé sur ADA. Offre une extension procédurale à SQL Cours PL/SQL Langage propre à Oracle basé sur ADA Offre une extension procédurale à SQL PL/SQL permet d utiliser un sous-ensemble du langage SQL des variables, des boucles, des alternatives, des gestions

Plus en détail

2008-2009 -JACQUES THOORENS - HTTP://WWW.THOORENS.NET. Quatrième partie. Focus sur Oracle

2008-2009 -JACQUES THOORENS - HTTP://WWW.THOORENS.NET. Quatrième partie. Focus sur Oracle 2008-2009 -JACQUES THOORENS - HTTP://WWW.THOORENS.NET Quatrième partie Focus sur Oracle 165 2008-2009 -JACQUES THOORENS - HTTP://WWW.THOORENS.NET Chapitre 12 Programmation PL/SQL 2008-2009 -JACQUES THOORENS

Plus en détail

Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle procédures, fonctions et exceptions

Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle procédures, fonctions et exceptions Fondements des bases de données Programmation en PLSQL Oracle procédures, fonctions et exceptions Équipe pédagogique BD http:liris.cnrs.fr~mplantevdokudoku.php?id=lif10_2016a Version du 13 octobre 2016

Plus en détail

PL/SQL. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr

PL/SQL. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr PL/SQL Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Plan Introduction Environnements Bloc PL/SQL Variables Traitements conditionnels Traitements répétitifs Curseurs Gestion des erreurs Fonctions

Plus en détail

Le langage PL/SQL 2 - Compléments

Le langage PL/SQL 2 - Compléments 1. Rappels de PL/SQL 2. Les Exceptions Le langage PL/SQL 2 - Compléments Bernard ESPINASSE Professeur à Aix-Marseille Université (AMU) Ecole Polytechnique Universitaire de Marseille Septembre 2015 3. Les

Plus en détail

Introduction a Oracle PL/SQL

Introduction a Oracle PL/SQL Introduction a Oracle PL/SQL PL/SQL (pour PROCEDURAL LANGUAGE/SQL) est un langage procédural d Oracle corporation étendant SQL. Il permet de combiner les avantages d un langage de programmation classique

Plus en détail

Synthèse PL SQL ORACLE. Declaration des variables, des constants, des exceptions et des curseurs.

Synthèse PL SQL ORACLE. Declaration des variables, des constants, des exceptions et des curseurs. Synthèse PL SQL ORACLE Bloc PL-SQL DECLARE Declaration des types, des variables, des constantes, des exceptions et des curseurs. BEGIN [nom du bloc] EXCEPTION Traitement des erreurs END [nom du bloc] Declaration

Plus en détail

PL/SQL INTRODUCTION Introduction à PL/SQ Les procédures, les fonctions et les packages Les triggers

PL/SQL INTRODUCTION Introduction à PL/SQ Les procédures, les fonctions et les packages Les triggers PL/SQL INTRODUCTION Introduction à PL/SQ Les procédures, les fonctions et les packages Les triggers Département d informatique Collège Lionel Groulx. Préparé par Saliha Yacoub Table des matières. Introduction...

Plus en détail

Les procédures fonctions packages et triggers

Les procédures fonctions packages et triggers Les procédures fonctions packages et triggers Les procédures stockées: Définition: Une procédure est un code PL/SQL défini par l utilisateur et stocké dans la base de données. Ce qui permet d éliminer

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 5 : PL/SQL : ou comment faire plus avec ORACLE 3ème partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Curseurs et mise à jour 2 Paquetages Definition

Plus en détail

Programmer avec PL/SQL

Programmer avec PL/SQL Programmer avec PL/SQL École Supérieure de la Statistique et de l Analyse de l Information (ESSAI) Avertissement : cette partie du cours n est qu un survol du langage PL/SQL, utile pour écrire des procédures

Plus en détail

Introduction a Oracle P L/SQL

Introduction a Oracle P L/SQL Introduction a Oracle P L/SQL PL/SQL (pour PROCEDURAL LANGUAGE/SQL) est un langage procédural d Oracle corporation étendant SQL. Il permet de combiner les avantages d un langage de programmation classique

Plus en détail

Chapitre 5 : Les procédures stockées PL/SQL

Chapitre 5 : Les procédures stockées PL/SQL I. Introduction Une procédure ou une fonction stockée est un bloc PL/SQL nommé pouvant accepter des paramètres et être appelée. Généralement, on utilise une fonction pour calculer une valeur. Les procédures

Plus en détail

GÉNÉRATION D'UN FICHIER PLAT À PARTIR D'ORACLE 2

GÉNÉRATION D'UN FICHIER PLAT À PARTIR D'ORACLE 2 GÉNÉRATION D'UN FICHIER PLAT À PARTIR D'ORACLE 2 1. Introduction 2 2. Contexte 2 3. Package Utl_File 2 3.1 Ouverture du fichier 3 3.2 Ajouter un "header" au fichier 3 3.3 Ecriture des lignes 3 3.4 Ajouter

Plus en détail

A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW

A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW Groupe : 322 Exploitation des Banques de données 420-PK6-SL (1-2-1) Étape : 3 Professeur Nom: Marcel Aubin Courriel : maubin@cegep-st-laurent.qc.ca

Plus en détail

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle 1) Introduction 2) Événements déclenchant 3) Mécanisme général 4) Privilèges systèmes 5) Syntaxe 6) Nom du déclencheur 7) Option BEFORE ou AFTER 8) Déclencheur LMD 9) Déclencheur LDD 10) Déclencheur d'instance

Plus en détail

PL/SQL Procedural Language Extensions to SQL

PL/SQL Procedural Language Extensions to SQL PL/SQL Procedural Language Extensions to SQL Il permet : - l'utilisation d'un sous-ensemble du langage SQL, - la mise en œuvre de structures procédurales, - la gestion des erreurs. L'une des plus importantes

Plus en détail

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue.

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue. SQL Ch 9 DDL Vues, PL/SQL, procédures,... I. INTRODUCTION... 1 II. LES VUES (ANGLAIS «VIEWS»)... 1 A. CREER UNE VUE : CREATE VIEW... 1 B. SUPPRIMER UNE VUE DROP VIEW... 3 III. LANGAGE PL/SQL, PROCEDURES

Plus en détail

Maintenir les contraintes d'intégrité

Maintenir les contraintes d'intégrité Maintenir les contraintes d'intégrité Contraintes d'intégrité Plusieurs possibilités pour les maintenir: Dans les définitions des tables Triggers Utilisation de vues et des contraintes sur les vues With

Plus en détail

PL/SQL. Procedural Language/ Structured Query Language. UPMC - UFR 919 Ingéniérie - Introduction aux Bases de Données Relationnelles (BD-2I009) 1

PL/SQL. Procedural Language/ Structured Query Language. UPMC - UFR 919 Ingéniérie - Introduction aux Bases de Données Relationnelles (BD-2I009) 1 PL/SQL Procedural Language/ Structured Query Language UPMC - UFR 919 Ingéniérie - Introduction aux Bases de Données Relationnelles (BD-2I009) 1 Plan Introduction Structure d'un programme Les variables

Plus en détail

Erreur «Mutating Table»

Erreur «Mutating Table» TRIGGER Programmation avancée H.LUU SES Université de Genève H.Luu - Base de données - Eté 2002 Erreur «Mutating Table» Définition : Une table est en état «mutating» si elle est en train d être modifiée

Plus en détail

Bases de données avancées Triggers

Bases de données avancées Triggers Bases de données avancées Triggers Wies law Zielonka 12 décembre 2009 Résumé Ces notes ne sont pas corrigées, mais peut-être vous les trouverez quand même utiles pour préparer l examen ou projet. Ne pas

Plus en détail

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale Département Génie Informatique BD50 TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer Gestion Commerciale Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Avril 2007 Présentation de la gestion commerciale

Plus en détail

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers :

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers : 1/18 2/18 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - Bases de Données 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Ecrire en PL/SQL des triggers liés aux tables.

Plus en détail

TP8 - Gestion Transactionnelle

TP8 - Gestion Transactionnelle TP8 - Gestion Transactionnelle MIAGE #3-2006/2007 November 29, 2006 1 Transactions sous Oracle Il est nécéssaire pour ce T.P. de travailler par binômes connectés simultanement (sous SQL*PLUS) sur deux

Plus en détail

Module 12 : Les ateliers PL/SQL version 4.1

Module 12 : Les ateliers PL/SQL version 4.1 Module 12 : Les ateliers PL/SQL version 4.1 Chaque module est accompagné d un ou plusieurs ateliers qui portent le même numéro. Sur le site www.bizoi.fr, vous pourrez trouver à partir de septembre 2014

Plus en détail

PL/SQL. Présenté par Abdoul Aziz Ciss Dept GIT EPT Email: aaciss@ept.sn. 1 PL/SQL --AA Ciss

PL/SQL. Présenté par Abdoul Aziz Ciss Dept GIT EPT Email: aaciss@ept.sn. 1 PL/SQL --AA Ciss PL/SQL Présenté par Abdoul Aziz Ciss Dept GIT EPT Email: aaciss@ept.sn 1 Contenu Introduction au PL/SQL Variables PL/SQL Créer des sections exécutables Interactions avec le serveur Oracle Structures de

Plus en détail

SQL et Langages de Programmation

SQL et Langages de Programmation SQL et Langages de Programmation SQL est un langage bases de données autonome. Langage ensembliste de haut niveau Il faut un langage de programmation, pour programmer des applications de gestion o Notion

Plus en détail

DECLARE : n'est nécessaire que si il y a des déclarations locales au bloc.

DECLARE : n'est nécessaire que si il y a des déclarations locales au bloc. Introduction Utilisation de PL/SQL : Procedural Language : langage de développement pour Oracle PL/SQL est un langage hôte, ce qui signifie qu'il peut accueillir des ordres SQL, il est proche du Pascal

Plus en détail

Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle (2/2)

Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle (2/2) Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle (2/2) Équipe pédagogique BD romuald.thion@univ-lyon1.fr http://liris.cnrs.fr/~rthion/dokuwiki/enseignement:lif10/ Version du 18 février 2014

Plus en détail

PL/SQL 2014-2015. Bases de données 2

PL/SQL 2014-2015. Bases de données 2 Cours 10 : PL/SQL Procedural Language/SQL Blocs, variables, instructions, structures de contrôle, curseurs, gestion des erreurs, procédures/fonctions stockées, packages, triggers PL/SQL Chapitre 3 de la

Plus en détail

Oracle 12c. Programmez. Exercices et corrigés. Jérôme GABILLAUD Anne-Sophie LACROIX

Oracle 12c. Programmez. Exercices et corrigés. Jérôme GABILLAUD Anne-Sophie LACROIX Oracle 12c Programmez avecsqletpl/sql Exercices et corrigés Téléchargement www.editions-eni.fr 90 QCM 93 travaux pratiques et leurs corrigés Près de 28 H de mise en pratique Jérôme GABILLAUD Anne-Sophie

Plus en détail

Module Administration BD Chapitre 1 : Surcouche procédurale dans les SGBDS

Module Administration BD Chapitre 1 : Surcouche procédurale dans les SGBDS Module Administration BD Chapitre 1 : Surcouche procédurale dans les SGBDS 1. Introduction Nous allons aborder la notion de surcouche procédurale au sein des SGBDS relationnels tels que Oracle (PLSQL)

Plus en détail

Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle

Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle 1. a Ajouter un CHECK sur la table LigneCommande ALTER TABLE LigneCommande ADD (CONSTRAINT XXX CHECK (noarticle

Plus en détail

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Ce projet comporte trois parties sur les thèmes suivants : création de base de donnée, requêtes SQL, mise en œuvre

Plus en détail

Mostafa Hanoune. Interactions avec le Serveur Oracle

Mostafa Hanoune. Interactions avec le Serveur Oracle 3 Interactions avec le Serveur Oracle Objectifs A la fin de ce chapitre, vous saurez : Ecrire une instruction SELECT en PL/SQL Déclarer le type de données et la taille d une variable PL/SQL dynamiquement

Plus en détail

Bases de données avancées

Bases de données avancées Bases de données avancées Jean-Yves Antoine LI - Université François Rabelais de Tours Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr UFR Sciences et Techniques IUP SIR Blois Master 1 Bases de Données avancées IUP Blois,

Plus en détail

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements Mysql Les requêtes préparées Prepared statements Introduction Les prepared statements côté serveur sont une des nouvelles fonctionnalités les plus intéressantes de MySQL 4.1 (récemment sorti en production

Plus en détail

Oracle Database: Program with PL/SQL

Oracle Database: Program with PL/SQL Description Ce cours est une introduction à la technologie de base de données d'oracle Database 11g. Il explique aux stagiaires les concepts liés aux bases de données relationnelles. Il leur présente également

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

N.EL FADDOULI N.EL FADDOULI. Page 1

N.EL FADDOULI N.EL FADDOULI. Page 1 Introduction Bloc PL/SQL Déclaration des variable Structure de contrôle Curseurs Les exceptions PL /SQL Les fonctions et procédures Les packages Les triggers 1 Procédure, Fonction et Package Définition

Plus en détail

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours vous permettra d acquérir les principes fondamentaux

Plus en détail

CC30 Certificat de compétence Conception, développement et animation de sites Web

CC30 Certificat de compétence Conception, développement et animation de sites Web CC30 Certificat de compétence Conception, développement et animation de sites Web UE RSX053 Introduction aux bases de données Séance 9 1 Table des matières 1. PLSQL...3 1.1. Présentation...3 1.2. L utilité

Plus en détail

1/44. I Programming Language with SQL. I Langage de programmation procédural ADA like. I Langage propriétaire mais qui a inspiré la norme SQL3

1/44. I Programming Language with SQL. I Langage de programmation procédural ADA like. I Langage propriétaire mais qui a inspiré la norme SQL3 Généralités 1/44 2/44 Anne-Cécile Caron Présentation Programming Language with SQL Langage de programmation procédural ADA like Langage propriétaire mais qui a inspiré la norme SQL3 Adapté à la manipulation

Plus en détail

Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle (1/2)

Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle (1/2) Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle (1/2) Équipe pédagogique BD romuald.thion@univ-lyon1.fr http://liris.cnrs.fr/~rthion/dokuwiki/enseignement:lif10/ Version du 12 février 2014

Plus en détail

Conception de bases de données relationnelles

Conception de bases de données relationnelles Conception de bases de données relationnelles Langage PL/(pg)SQL Marie Szafranski 2015-2016 ensiie 1 2015-2016 ensiie 1 Aperçu de PL/(pg)SQL Aperçu de PL/(pg)SQL PL/SQL : Procedural Language for SQL (Oracle)

Plus en détail

BD50. Gestion des courses

BD50. Gestion des courses Département Génie Informatique BD50 TP7 : Développement avec le module PL/SQL de 9iAS et DBMS_EPG d'oracle 10G Gestion des courses Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Mai 2007 Présentation

Plus en détail

Le modèle conceptuel Entité/Association

Le modèle conceptuel Entité/Association Le modèle conceptuel Entité/Association Les concepts de base Modèle conceptuel Entité/Association C'est un modèle intermédiaire entre l'application qui est non formalisée et le modèle relationnel qui est

Plus en détail

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12 Table des matières Les Triggers... 2 Syntaxe... 2 Explications... 2 Les évènements déclencheurs des triggers... 3 Les modes de comportements des triggers... 4 Les pseudo tables... 5 Exemple... 6 Les procédures

Plus en détail

Tutoriel de création d une application APEX

Tutoriel de création d une application APEX Tutoriel de création d une application APEX 1 - Objectif On souhaite créer une application APEX destinée à gérer des dépenses et recettes. Ces dépenses et recettes seront classées par catégories. A partir

Plus en détail

Programmation avec un L3G Interaction d une application utilisant les méthodes

Programmation avec un L3G Interaction d une application utilisant les méthodes Programmation avec un L3G Interaction d une application utilisant les méthodes André Gamache, professeur associé Département d'informatique et de génie logiciel Faculté des sciences et de génie Université

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours s'adresse aux utilisateurs d'oracle8i, Oracle9i

Plus en détail

Tableau 7-27 Déclencheur avant insertion. Tableau 7-28 Test du déclencheur

Tableau 7-27 Déclencheur avant insertion. Tableau 7-28 Test du déclencheur chapitre n 7 Programmation avancée Chaque enregistrement qui tente d être ajouté dans la table Qualifications est désigné par :NEW au niveau du code du déclencheur. L accès aux colonnes de ce pseudo-enregistrement

Plus en détail

07/02/2011 (SQL/PSM) MySQL SQL/PSM. Application. Bloc SQL/PSM SQL SQL SQL SQL SQL IF... THEN SQL ELSE SQL END IF ; SQL

07/02/2011 (SQL/PSM) MySQL SQL/PSM. Application. Bloc SQL/PSM SQL SQL SQL SQL SQL IF... THEN SQL ELSE SQL END IF ; SQL (SQL/PSM) 1 Extension de SQL ( PSM ) Langage de programmation procédural Clauses SQL intégrées dans le code procédural SQL/PSM est donc un langage de programmation, propre à mysql : Intégre directement

Plus en détail

Triggers Introduction à PL-SQL Céline Rouveirol. d'après les transparents de Jeff Ullman http://infolab.stanford.edu/~ullman/

Triggers Introduction à PL-SQL Céline Rouveirol. d'après les transparents de Jeff Ullman http://infolab.stanford.edu/~ullman/ Triggers Introduction à PL-SQL Céline Rouveirol d'après les transparents de Jeff Ullman http://infolab.stanford.edu/~ullman/ 1 Triggers: Motivation Les vérifications de contraintes (attribut ou n-uplet)

Plus en détail

Oracle Le langage procédural PL/SQL

Oracle Le langage procédural PL/SQL Oracle Le langage procédural PL/SQL Denis Roegel roegel@loria.fr IUT Nancy 2 1998/1999 Sommaire 1 Introduction 3 2 Création de packages 3 2.1 Procédures groupées.........................................

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB Oracle XML DB Oracle XML DB Depuis la version 9i et de façon enrichie dans la version 10g, Oracle propose des outils pour gérer des documents XML Depuis la 10g il n'y a plus d'extraction car auparavant

Plus en détail

Sou s-p r o g r a m m e s. Pr océ d u r e s

Sou s-p r o g r a m m e s. Pr océ d u r e s Sou s-p r o g r a m m e s Les sous-programmes permettent de déclarer et d'implémenter des traitements réutilisables. Les sous-programmes travaillent sur des objets (instances de types) mais pas sur des

Plus en détail

Fondements des bases de données

Fondements des bases de données Fondements des bases de données Programmation en PL/SQL Oracle http://liris.cnrs.fr/~mplantev/doku/doku.php?id=lif10 marc.plantevit@liris.cnrs.fr 1 / 55 1 Langage PL/SQL 2 Commandes 3 Curseurs 4 Les exceptions

Plus en détail

SGBD-PL\SQL (Procedural Language / Structured Query Language)

SGBD-PL\SQL (Procedural Language / Structured Query Language) SGBD-PL\SQL (Procedural Language / Structured Query Language) Chapitre 6 : Les sous programmes stockés et les packages Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Introduction La différence entre une procédure

Plus en détail

Bases de données. Cours 6 : Introduction à des notions avancées (Index, Déclencheurs, Transactions) Nicolas DURAND

Bases de données. Cours 6 : Introduction à des notions avancées (Index, Déclencheurs, Transactions) Nicolas DURAND Bases de données Cours 6 : Introduction à des notions avancées (Index, Déclencheurs, Transactions) Nicolas DURAND Polytech Marseille Université d Aix-Marseille 2012-2013 Nicolas DURAND Bases de données

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 11 : Les tables comme objets (3ème partie) Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Tables objet Rappels Exemple d insertion Sélection 2 Vues

Plus en détail

TD3 - Facturation avec archivage automatisé

TD3 - Facturation avec archivage automatisé TD3 - Facturation avec archivage automatisé Objectifs Insérer les formules nécessaires aux calculs d une facture. Créer une macro- commande avec l enregistreur de macros et l affecter à un bouton. Utiliser

Plus en détail

Présentation du PL/SQL

Présentation du PL/SQL I Présentation du PL/ Copyright Oracle Corporation, 1998. All rights reserved. Objectifs du Cours A la fin de ce chapitre, vous saurez : Décrire l intéret du PL/ Décrire l utilisation du PL/ pour le développeur

Plus en détail

Toulibre : présentation de... par Rémy Sanchez

Toulibre : présentation de... par Rémy Sanchez Toulibre : présentation de... + par Rémy Sanchez Mises en garde Cette présentation n'est qu'une présentation, et n'a aucun but d'exhaustivité : elle aspire seulement à aider votre insertion dans le monde

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

PL/SQL (ORACLE) - EXEMPLES

PL/SQL (ORACLE) - EXEMPLES PL/SQL (ORACLE) - EXEMPLES POLYTECH MONTPELLIER - IG4 Un site plein d informations : http://h50.isi.u-psud.fr/docmiage/oracle/doc/appdev.817/a77069/toc.htm Le but de PL/SQL est de fournir un environnement

Plus en détail

Cours de Bases de Données Avancées 2006-2007 Groupe cinema, Rapport 4

Cours de Bases de Données Avancées 2006-2007 Groupe cinema, Rapport 4 1 Annexes Avec ce rapport il faut rendre en annexe le script SQL corrigé qui permet de créer la base de données selon votre modèle relationnel ainsi que de la peupler avec un nombre de tuples suffisant.

Plus en détail

Simplifier... Programmation en PL/SQL

Simplifier... Programmation en PL/SQL Simplifier... Programmation en PL/SQL Référence PPN MC-INFO-OMGL3 : Intégration des SGBD dans les environnements de programmation Objectifs Procédures stockées Utilisation du langage PL/SQL Mise à jour

Plus en détail

PL/ SQL. Introduction:

PL/ SQL. Introduction: PL/ SQL Introduction: PL/SQL (Procedural Language SQL) est un langage procedural structuré en BLOCS. Extension du SQL: des requêtes SQL intégrées avec les structures de contrôle habituelles (alternatives,

Plus en détail

Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes

Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes 1 Python : apprentissage Pour avoir une vision plus large des différentes possibilités du langage Python, nous ne pouvons que vous conseiller d

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5 Introduction à l algorithmique et à la programmation IUT 1ère année 2013-2014 Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr Cours 1 / 5 Déroulement du cours Organisation : 5 séances de 2h de cours 10 séances de

Plus en détail

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

Algorithmique & programmation

Algorithmique & programmation Algorithmique & programmation Chapitre 3 : Fichiers séquentiels Entrées/Sorties Fichiers Binaires à Accès Séquentiel Fichiers et Ada!! En Ada les entrées/sorties sont supportées par des paquetages standards

Plus en détail

Informatique SV L2 TP 1

Informatique SV L2 TP 1 Informatique SV L2 TP 1 1 Prise en main de Python 1.1 Démarrer l'interpréteur Python Pour exécuter du code Python, il faut ouvrir l'interpréteur Python. Pour cela : Ouvrez la console : Menu UCP, Console

Plus en détail

TP : commande awk. D'après le cours en ligne de Isabelle Vollant http://www.shellunix.com/awk.html

TP : commande awk. D'après le cours en ligne de Isabelle Vollant http://www.shellunix.com/awk.html TP : commande awk D'après le cours en ligne de Isabelle Vollant http://www.shellunix.com/awk.html Nous reprenons dans ce TP une grande partie du cours de Isabelle Vollant en simplifiant quelques informations.

Plus en détail

Vulnérabilités logicielles Injection SQL

Vulnérabilités logicielles Injection SQL MGR850 Hiver 2014 Vulnérabilités logicielles Injection SQL Hakima Ould-Slimane Chargée de cours École de technologie supérieure (ÉTS) Département de génie électrique 1 Plan SQL Injection SQL Injections

Plus en détail

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours Sommaire du cours Module 1 Introduction et Rappels Module 2 Eléments de langage PL/SQL Module 3 Accès à la Base de données Module 4 Traitements stockés Module 5 Gestion des exceptions Module 6 - Compléments

Plus en détail

Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts

Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts Olivier BOEBION Mars 2004 1 Les expressions conditionnelles et les structures de contrôle 1.1 La commande test La commande interne

Plus en détail

PL/SQL : le langage procédural d'oracle

PL/SQL : le langage procédural d'oracle PL/SQL : le langage procédural d'oracle Un programme PLSQL : -Un bloc anonyme -Une fonction (renvoie un seul résultat) - une procédure (renvoie 0 ou plusieurs résultats) - un déclencheur (trigger) : exécution

Plus en détail

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage à l'identique 3.0 non transposé.

Plus en détail

Attaques applicatives

Attaques applicatives Attaques applicatives Attaques applicatives Exploitation d une mauvaise programmation des applications Ne touche pas le serveur lui-même mais son utilisation/ configuration Surtout populaire pour les sites

Plus en détail

Module 12 : Réponses aux ateliers PL/SQL

Module 12 : Réponses aux ateliers PL/SQL Module 12 : Réponses aux ateliers PL/SQL Tsoft/Eyrolles PL/SQL pour Oracle 12c 12-1 Atelier 1.1 Présentation de l environnement Questions 1. Une table peut-elle avoir plusieurs clés primaires? Réponse

Plus en détail

FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle

FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle 1. Manipulation de l utilitaire Oracle de chargement de données SQL*Loader Des fichiers de données au format CSV (Comma

Plus en détail

Interfaçage de programmation. c Olivier Caron

Interfaçage de programmation. c Olivier Caron Interfaçage de programmation 1 Le SGBD est-il suffisant? (1/2) Les pour : La puissance du langage de requêtes. 1 Le SGBD est-il suffisant? (1/2) Les pour : La puissance du langage de requêtes. L aspect

Plus en détail

Département Génie Informatique. BD50 : Conception des bases de données

Département Génie Informatique. BD50 : Conception des bases de données Département Génie Informatique BD50 : Conception des bases de données TP9 B : Utilisation du protocole Webdav pour la gestion de XDB et de la passerelle DBMS_EPG d'oracle 10G Rédacteur : Christian FISCHER

Plus en détail

SGBD-PL\SQL (Procedural Language / Structured Query Language)

SGBD-PL\SQL (Procedural Language / Structured Query Language) SGBD-PL\SQL (Procedural Language / Structured Query Language) Chapitre 4 : Gestion des exceptions Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Introduction Lors de l exécution d un bloc PL/SQL, certaines erreurs

Plus en détail

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition)

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition) Introduction 1. Un peu d'histoire 11 2. Les normes SQL 12 3. Description rapide du modèle relationnel 14 3.1 Principaux concepts du modèle relationnel 15 3.2 Principales règles 16 4. Les opérateurs en

Plus en détail