PARLE AVEC ELLE Contre toutes les violences, dire et reconstruire Une installation photographique à partir des reportages de Lâm Duc Hiên

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARLE AVEC ELLE Contre toutes les violences, dire et reconstruire Une installation photographique à partir des reportages de Lâm Duc Hiên"

Transcription

1 PARLE AVEC ELLE Contre toutes les violences, dire et reconstruire Une installation photographique à partir des reportages de Lâm Duc Hiên Présentation Partenaires Bruxelles et Anvers 2011 NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A PEU

2 Dans le monde, au moins une femme sur trois a été battue, contrainte d avoir des rapports sexuels, ou a subi d autres formes de sévices au cours de sa vie. La violence est la principale cause de décès ou d incapacité pour les femmes âgées entre 15 et 44 ans. Un problème majeur de santé publique, qui concerne aussi bien les pays en développement que les pays développés. Source: UNIFEM ( )

3 L EXPOSITION PARLE AVEC ELLE est une installation photographique et sonore de Médecins du Monde pour dire les violences et témoigner des possibles reconstructions. Des témoignages photo et audio de femmes victimes de violences recueillis par Lâm Duc Hiên dans plusieurs pays où MdM intervient: Guatemala, Haïti, Moldavie, Nicaragua, Pakistan, RDC,... Les violences qu elles soient physiques, psychologiques, économiques ou résultant de pratiques traditionnelles préjudiciables ne sont plus des abstractions, les visages et les voix ne sont plus ceux de victimes anonymes mais de femmes vivantes. Une parole qui témoigne de leurs parcours et des possibles reconstructions.

4 L EXPOSITION» A Bruxelles Où? Au Woluwe Shopping Center Quand? Du 12 au 24 septembre2011» A Anvers Où? Au Shopping Stadsfeestzaal Quand? Du 1 er au 14 octobre 2011

5 LE PUBLIC Objectif: min visiteurs au total (Bruxelles et Anvers) Woluwe Shopping Center de Bruxelles: visiteurs/jour de semaine visiteurs/jour le samedi Public: toutes les couches de la population, bilingue (70% FR, 20 % NL et 10 % autres) Shopping Stadsfeestzaal d Anvers: visiteurs/jour de semaine 35 à visiteurs/jour le samedi Public: toutes les couches de la population, avec une majorité de femmes, familles avec enfants, jeunes à partir de 16 ans. Hôtel de Ville de Paris: L exposition a été présentée pour la première fois à l Hôtel de Ville de Paris, où plus de personnes sont venues la visiter: 67% de femmes 52% de ans, 48% de 40 ans et + Des couples (14%)

6 LES OBJECTIFS DE L EXPOSITION» Une exposition sensible, pédagogique, facile d accès et non choquante» Pour sensibiliser et informer sur la multiplicité des violences faites aux femmes et sur l existence de solutions» Pour donner une visibilité de nos actions de soins mais aussi et surtout témoigner pour lever un tabou: montrer l importance de «dire», de dénoncer et représenter les conséquences sociales des violences» Pour montrer le caractère essentiel du travail en réseau (médecins, juristes, communautés ) pour combattre ces injustices

7 LE PHOTOGRAPHE Lâm Duc Hiên est né au Laos en 1966 de parents vietnamiens. La guerre civile le pousse à fuir son pays de naissance en 1975 pour les camps de réfugiés de Thaïlande, avant de s exiler en France en Diplômé des Beaux-arts, il devient photographe et suit des organisations humanitaires. Il couvre la Roumanie libérée du joug de Ceausescu, la Russie, les zones de conflit : Mauritanie, Kurdistan, Soudan, Bosnie. Membre de l agence VU de 1995 à Il obtient le World Press en 2001 pour des une série de portraits sur les «Irakiens sous embargo.

8 «Cette exposition représente à mes yeux une manière de mettre fin au silence de ces femmes, de traduire leur souffrance en images. Je voulais à travers leurs yeux raconter des histoires de vie. C est pour cela que j ai choisi le portrait. J ai un regard esthétique, j ai fait les Beaux Arts, mais mon regard d humanitaire et mon choix d un cadrage serré pour éliminer l environnement et saisir l essentiel m ont fait rapprocher au maximum des sujets choisis. Toutes ces femmes, qu elles soient congolaises, pakistanaises ou bien haïtiennes ont en commun quelque chose : la souffrance. Entre elles et moi j ai voulu mettre la même distance. Mon travail c est du témoignage, des mots qui sortent malgré le silence, des mots en images pour recoudre ce qui a été déchiré.» Lâm Duc Hiên

9 LA SCENOGRAPHIE 30 mannequins, corps féminins archétypaux, neutres, simples «corps plastiques», comme supports des photographies. Les visages et les couleurs sont réservés aux 60 photographies, fenêtres sur le réel, portraits de femmes. Au centre de l exposition, une tente s élève faite de tulles successifs: un temps offert pour voir et écouter 7 témoignages vidéo. Les violences ne sont plus des abstractions, les visages et les voix ne sont plus celles de victimes anonymes mais de femmes vivantes. Un audio guide est disponible pendant la visite, récit dramaturgique qui accompagne le visiteur dans l exposition, pour en savoir plus sur les violences, l action de Médecins du Monde et nos demandes de plaidoyer.

10 » L exposition travaille sur 2 niveaux: Alerter et témoigner.» Pour rendre compte du contenu et guider le visiteur, des cartels de 3 couleurs différentes, pour trois axes: > Définitions > Chiffres > Conséquences de santé publique, sociales, politiques et juridiques.

11

12

13

14

15 POUR ACCOMPAGNER L EXPOSITION» Un guide de visite à garder, proposé contre une participation libre» Des flyers de présentation de l expo, ainsi que des brochures MdM» Des bénévoles de Médecins du Monde pour accompagner la visite

16

17

18 Médecins du Monde» Soigner & témoigner Médecins du Monde soigne les populations les plus vulnérables, les victimes de conflits armés, de catastrophes naturelles, ceux et celles que le monde oublie peu à peu. Association de solidarité internationale, l action de MDM repose sur l engagement de bénévoles et de volontaires, logisticiens, médecins, infirmières, sages-femmes... Association indépendante, Médecins du Monde agit au-delà du soin. Elle dénonce les atteintes à la dignité et aux droits de l homme et se bat pour améliorer la situation des populations.» Ici & là-bas Médecins du Monde conduit des actions partout dans le monde : à l international mais aussi en Belgique et dans les 14 pays du réseau de Médecins du Monde.» Aujourd hui & demain Médecins du Monde mène des missions d urgence, mais aussi des programmes de développement. L association maintient ses activités au-delà des crises afin de participer à l effort de reconstruction d un pays. Sur place, la formation d équipes médicales et les liens avec les partenaires locaux garantissent le suivi des projets dans la durée.

19 Médecins du Monde auprès des femmes» Soigner reste le premier mandat de Médecins du Monde. Pourtant dans un contexte aussi sensible que celui des violences faites aux femmes, la prise en charge médicale est indispensable mais pas suffisante. Les victimes doivent en effet bénéficier d une prise en charge globale qui inclut également : > l accueil, > le suivi psychologique > le suivi juridique > la réinsertion» Au-delà du soin, la vocation de l association est de témoigner des injustices dont les femmes sont victimes via : > des actions de prévention et de sensibilisation auprès des communautés > la formation des acteurs locaux > des activités de plaidoyer auprès des gouvernements

20 Médecins du Monde auprès des femmes >Belgique: Mission «Parle avec Elle», un lieu d écoute pour les femmes en grande précarité > Haïti : Suite au séisme, appui à la maternité de Petit Goâve > Mali : Formation d accoucheuses traditionnelles > Burkina Faso: Prise en charge médicale des filles des rues > Algérie : Appui à la prise en charge des femmes victimes de violences > Guatemala : Santé des femmes travailleuses dans l industrie d exportation > Moldavie : Prévention de la traite et prise en charge des victimes > Nicaragua : Prise en charge des victimes de violence intrafamiliale et de violence sexuelle > Niger : Promotion et renforcement de l accès aux soins pour les femmes > Pakistan : Prise en charge des victimes de violence domestique >Pérou: Accès aux soins pour les adolescents de 10 à 19 ans > Egypte : Promotion de la santé reproductrice des jeunes femmes vivant dans la rue > Soudan : Accès aux soins de santé reproductive >

21 Plan de communication» 2000 affiches A2 (FR/NL) Diffusion lieux culturels Bruxelles/Anvers» 5000 flyers (FR/NL) Diffusion lieux culturels, partenaires,... Bruxelles/Anvers» Communiqué et dossier de presse (FR/NL)» Vidéo bande annonce diffusée sur les réseaux sociaux et Internet: Bande annonce Paris: Annonce de l expo sur le site de Médecins du Monde (600 visiteurs par jour), Facebook MdM, journal aux donateurs ( donateurs), newsletter électronique ( abonnés), etc.

22 Contact FR: Clotilde Hayertz NL: Paula Stam Assistante en Communication Verantwoordelijke Communicatie tél / tél /

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Médecins du Monde http://www.medecinsdumonde.org/ Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Nombre de projets de santé en cours : 100% Nombre de projets en cours portant

Plus en détail

Un INTERVENANT DE SANTE (H/F) Pour son PROGRAMME MIGRANTS LITTORAL (basé à Dunkerque pour des activités sur Calais)

Un INTERVENANT DE SANTE (H/F) Pour son PROGRAMME MIGRANTS LITTORAL (basé à Dunkerque pour des activités sur Calais) MEDECINS DU MONDE FRANCE recherche Un INTERVENANT DE SANTE (H/F) Pour son PROGRAMME MIGRANTS LITTORAL (basé à Dunkerque pour des activités sur Calais) Médecins du Monde, association médicale militante

Plus en détail

CRÉATION DE MÉDECINS DU MONDE LUXEMBOURG. Dossier de presse - 27 mai 2014 LA SANTÉ EST-ELLE ACCESSIBLE À TOUS?

CRÉATION DE MÉDECINS DU MONDE LUXEMBOURG. Dossier de presse - 27 mai 2014 LA SANTÉ EST-ELLE ACCESSIBLE À TOUS? CRÉATION DE MÉDECINS DU MONDE LUXEMBOURG Dossier de presse - 27 mai 2014 LA SANTÉ EST-ELLE ACCESSIBLE À TOUS? 3 SOMMAIRE Le mot du Président p. 3 Communiqué de presse Création de Médecins du Monde Luxembourg

Plus en détail

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP)

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Eveil Pugsada (ADEP) Secteur 14 quartier KALGHONDIN dans l Arrondissement de BOGODOGO, Ouagadougou, Province du KADIOGO 01 BP 6691

Plus en détail

LES MICRO SIMULATIONS ONU

LES MICRO SIMULATIONS ONU LES MICRO SIMULATIONS ONU LES OBJECTIFS DE LA MICRO SIMULATION ONU - Se familiariser avec les règles de procédure qu il sera nécessaire de maîtriser lors de l exercice final : LA SIMULATION ONU DU 15 MAI

Plus en détail

LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES

LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES Introduction : les Espaces Amis d Enfants (EAE) sont des structures communautaires utilisées dans les situations d urgence comme première réponse aux besoins

Plus en détail

Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte. Sommaire

Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte. Sommaire Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte Sommaire 1. Handicap International 2 1.1. Qui sommes-nous? 2 1.2. Nos champs d action 3 1.3. Nos bénéficiaires 3 1.4. Financement 4 2. Les Produits Solidaires

Plus en détail

Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles

Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles 57 e session de la Commission de la condition de la femme, 4 15 mars 2013 Plan d action francophone sur les violences

Plus en détail

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE L intervention d urgence Au 29 juin, CARE continue de concentrer ses activités d urgence sur trois secteurs géographiques: Pétion-ville, Carrefour,

Plus en détail

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne?

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? WEB EDU TV Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? Octobre 2013 1 Contexte Il y a plus d une décennie, en avril 2000, se tenait le Forum Mondial sur l Éducation

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Match de solidarité au profit d Action contre la Faim, à Cannes

COMMUNIQUE DE PRESSE. Match de solidarité au profit d Action contre la Faim, à Cannes COMMUNIQUE DE PRESSE Le 2 février 2011 Match de solidarité au profit d Action contre la Faim, à Cannes Le samedi 19 février, l association Sport IAE organise un match de football opposant les anciens Dragons

Plus en détail

Centre d Appel «Tukinge Watoto»

Centre d Appel «Tukinge Watoto» RAPPORT ANNUEL 2014 INTRODUCTION Les violations des droits de l enfant continuent à être régulières dans l ensemble de la République Démocratique du Congo (RDC). L impact des conflits armés sur les enfants

Plus en détail

Norme 8 : VIH. Notre engagement : Nous nous engageons à lutter contre la pandémie du VIH et les vulnérabilités au VIH

Norme 8 : VIH. Notre engagement : Nous nous engageons à lutter contre la pandémie du VIH et les vulnérabilités au VIH Notre engagement : Nous nous engageons à lutter contre la pandémie du VIH et les vulnérabilités au VIH Aide visuelle sur la violence sexuelle utilisée pour sensibiliser et former la population, Sud-Kivu,

Plus en détail

Nous sommes solidaires. Un témoignage de votre générosité

Nous sommes solidaires. Un témoignage de votre générosité Nous sommes solidaires Un témoignage de votre générosité aux côtés des pauvres Message du Président Chacun de nous s efforce, tout au long de son existence, de réussir sa vie, de lui donner un sens, d

Plus en détail

UN MONDE POUR LES ENFANTS.

UN MONDE POUR LES ENFANTS. WORLD VISION SUISSE UN MONDE POUR LES ENFANTS. NOUS SOMMES PARTENAIRES DU RÉSEAU MONDIAL WORLD VISION ET SOUTENONS PLUS DE 100 PROJETS DANS PLUS DE 30 PAYS. 12,2 % 6,5 % 81,3 % Utilisation des dons En

Plus en détail

«Dossier de présentation»

«Dossier de présentation» Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Rhône-Alpes (IRFSS) Croix-Rouge Formation Professionnelle Rhône-Alpes «Dossier de présentation» http://irfss-rhone-alpes.croix-rouge.fr IRFSS RHONE ALPES

Plus en détail

NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A PEU

NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A PEU 1/ Résultats de l enquête sur la couverture vaccinale et l accès aux soins de santé des populations roms sur Bruxelles 2/ Quelques bonnes pratiques: «film» 3/ Piste pour la suite NOUS SOIGNONS CEUX QUE

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ

AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ Pauvreté AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ Ressources nationales Aide humanitaire Sécurité Résilience Secours Information Conflit s des risques Réduction développement Aide au alimentaire

Plus en détail

ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE

ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE ACTION INTERNATIONALE Novembre 2009 N 3 Accès aux systèmes et soins de santé primaire Emetteur : DROI p.1/6 ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE Un défi pour améliorer l accès à des services de

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES

COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES GUIDE PRATIQUE DE SENSIBILISATION COMMUNAUTAIRE POUR LES PROGRAMMES DE TRANSFERTS MONÉTAIRES THE CASH LEARNING PARTNERSHIP www.cashlearning.org AU SOMMAIRE DE

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU»

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» The image part with relationship ID rid2 was not found in the file. BUT: Promotion de la Santé Sexuelle et de

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Inter Amérique : Le forum des donateurs d ADRA promouvra une plus grande mise en réseau entre les sections locales de tous les pays.

Inter Amérique : Le forum des donateurs d ADRA promouvra une plus grande mise en réseau entre les sections locales de tous les pays. Inter Amérique : Le forum des donateurs d ADRA promouvra une plus grande mise en réseau entre les sections locales de tous les pays. ADRA et les leaders de l église osent pour une photo de groupe lors

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015 Descriptif de poste : Coordinateur de projet en santé reproductive HAÏTI (h/f) ORGANISATION TITRE DU POSTE LOCALISATION DU POSTE DUREE DU POSTE DATE D ENTREE EN FONCTION : Médecins du Monde Belgique (MdM

Plus en détail

Belgique et migration. L Office des Étrangers

Belgique et migration. L Office des Étrangers FR Belgique et migration L Office des Étrangers Table des matières Avant-propos 1 Mission et valeurs 2 Structure et organisation 3 Compétences 4 Accès et séjour 4 Asile 6 Retour 7 Litiges et recours 8

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

Présentation du projet «Sensibilisation aux conséquences de la migration qu elle soit légale ou illégale», Kinshasa, République démocratique du Congo

Présentation du projet «Sensibilisation aux conséquences de la migration qu elle soit légale ou illégale», Kinshasa, République démocratique du Congo Présentation du projet «Sensibilisation aux conséquences de la migration qu elle soit légale ou illégale», Kinshasa, République démocratique du Congo CRB-CRRDC Journée d étude-1 er juin 2010 I. LES ORIGINES

Plus en détail

AIG SPECIALTYsolutions. Des solutions uniques pour des risques spéciaux. Bring on tomorrow

AIG SPECIALTYsolutions. Des solutions uniques pour des risques spéciaux. Bring on tomorrow AIG SPECIALTYsolutions Des solutions uniques pour des risques spéciaux Bring on tomorrow SPECIALTYsolutions est un programme conçu pour des clients dont les risques sont peu communs ou complexes. Chez

Plus en détail

Parce que je suis une fille

Parce que je suis une fille Synthèse pour les jeunes Parce que je suis une fille La situation des filles dans le monde 2013 Être adolescente en situation d urgence : une double peine 1 Les droits des filles font partie des droits

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

DÉCLARATION DE NAIROBI SUR LE DROIT DES FEMMES ET DES FILLES À UN RECOURS ET À RÉPARATION

DÉCLARATION DE NAIROBI SUR LE DROIT DES FEMMES ET DES FILLES À UN RECOURS ET À RÉPARATION DÉCLARATION DE NAIROBI SUR LE DROIT DES FEMMES ET DES FILLES À UN RECOURS ET À RÉPARATION Dans le cadre de la réunion internationale sur le droit des femmes et des filles à un recours et à réparation,

Plus en détail

SOIGNER ET TEMOIGNER. Le rôle de Médecins du Monde dans la politique de santé en France- Exemple de la prévention et de la lutte contre le SIDA

SOIGNER ET TEMOIGNER. Le rôle de Médecins du Monde dans la politique de santé en France- Exemple de la prévention et de la lutte contre le SIDA IRG-Université de Virginie 21 au 23 mars 2010 Acteurs non étatiques et politiques de santé publique SOIGNER ET TEMOIGNER Le rôle de Médecins du Monde dans la politique de santé en France- Exemple de la

Plus en détail

Sexualité des séniors : des professionnels s expriment sur un sujet tabou

Sexualité des séniors : des professionnels s expriment sur un sujet tabou Sexualité des séniors : des professionnels s expriment sur un sujet tabou M a t h i l d e C O U D R A Y, E l i s a b e t e d e C A R V A L H O O B S E R V A T O I R E S t é p h a n e G R O N D I N D É

Plus en détail

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales DISCOURS 2013 33 ème Congrès des Maires francophones Assemblée générale de l Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones

Plus en détail

Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur. UNHCR / S. Aguilar

Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur. UNHCR / S. Aguilar Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur UNHCR / S. Aguilar UNHCR / S.Aguilar Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur UNHCR, Bureau pour l Europe, Bruxelles, Belgique

Plus en détail

Épreuves du concours

Épreuves du concours Épreuves du concours 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité? 2. Quelle est l épreuve orale d admission? 3. Quel est le programme des épreuves? 4. Qui sont les membres du jury? Les épreuves

Plus en détail

Les problèmes de politisation. Comprendre. l Indice de réponse humanitaire

Les problèmes de politisation. Comprendre. l Indice de réponse humanitaire Les problèmes de politisation Comprendre l Indice de réponse humanitaire 2010 Les donateurs sont essentiels / Les donateurs jouent un rôle essentiel lorsqu il s agit de garantir que l aide parvienne aux

Plus en détail

MÉDECINS DU MONDE RAPPORT MORAL

MÉDECINS DU MONDE RAPPORT MORAL MÉDECINS DU MONDE RAPPORT MORAL 2009 Sommaire // 03 Notre projet > Accédez à la page. // 10 2009 en chiffres > Accédez à la page. // 14 Les programmes internationaux > Accédez à la page. 16 Planisphère

Plus en détail

Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol

Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol À donner à la victime Violences sexuelles Tout le monde peut être victime d une agression sexuelle n importe où. La violence sexuelle peut toucher

Plus en détail

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Réussir sa collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 MENU // P.3 P.6 INTRODUCTION COLLECTER TOUT AU LONG DE L ANNÉE Étape 1 : Offrir la possibilité de vous soutenir tout au long de

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

Tsunami 10 ans après : retour sur le terrain

Tsunami 10 ans après : retour sur le terrain Communiqué de presse Tsunami 10 ans après : retour sur le terrain Dès les premières heures qui ont suivi le raz-de-marée du Golfe du Bengale du 26 décembre 2004, la Croix-Rouge luxembourgeoise a lancé

Plus en détail

Partis de peu, nous avons triplé nos dons en deux ans! Julien Chatard, responsable du développement MdM Suisse

Partis de peu, nous avons triplé nos dons en deux ans! Julien Chatard, responsable du développement MdM Suisse 1 1 Partis de peu, nous avons triplé nos dons en deux ans! Julien Chatard, responsable du développement MdM Suisse 2 2 HISTOIRE, VALEURS ET SPECIFICITES 3 3 HISTORIQUE» LES ANNÉES 1980 : URGENCE LÀ-BAS,

Plus en détail

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation?

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation? Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre Cette activité pédagogique offre aux élèves un aperçu des 3 pays touchés par des crises alimentaires majeures de cette année : Le Pakistan, Haïti et le

Plus en détail

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Nations Unies S/RES/1706 (2006) Conseil de sécurité Distr. générale 31 août 2006 Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Le Conseil de sécurité, Rappelant

Plus en détail

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Initiatives montrant des bonnes pratiques ainsi que des pratiques efficaces dans l adoption d une approche fondée sur les droits

Plus en détail

L histoire du changement

L histoire du changement Infirmiers de Rue Fellow Ashoka Belgique Ashoka: Et si vous commenciez par me parler un peu de votre famille et de l endroit où vous avez grandi!? Émilie: J ai grandi à Namur, au sein d une famille nombreuse!:

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

Humaniser la guerre? CICR - 150 ans d action humanitaire MUSÉE RATH, GENÈVE 30 AVRIL 20 JUILLET 2014. Plongée dans l humanité en guerre

Humaniser la guerre? CICR - 150 ans d action humanitaire MUSÉE RATH, GENÈVE 30 AVRIL 20 JUILLET 2014. Plongée dans l humanité en guerre Humaniser la guerre? CICR - 150 ans d action humanitaire MUSÉE RATH, GENÈVE 30 AVRIL 20 JUILLET 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE L histoire du CICR n est autre que l agrégat de milliers de biographies, toutes

Plus en détail

Urgence Japon : Fiche «Questions-réponses»

Urgence Japon : Fiche «Questions-réponses» Urgence Japon : Fiche «Questions-réponses» 1- Pourquoi le SPF appelle-t-il à la solidarité pour le Japon qui est un pays riche? 2- Comment le SPF se mobilise-t-il? 3- Quelle est l expérience du SPF en

Plus en détail

Un réseau international

Un réseau international Un réseau international > Depuis plus de 30 ans > Un réseau de 14 organisations France, Belgique, Suisse, Espagne, Italie, Portugal, Suède, Grèce, Canada, Argentine, Allemagne, Grande Bretagne, Pays-Bas,

Plus en détail

JORDANIE. Personnes relevant de la compétence du HCR

JORDANIE. Personnes relevant de la compétence du HCR RAPPORT GLOBAL 2012 JORDANIE Présence du HCR en 2012 Nombre de bureaux 1 Effectifs totaux 222 Internationaux 23 Nationaux 77 JEA 3 VNU 7 Autres 112 Faits marquants Aperçu L environnement de protection

Plus en détail

Bilan de la session du stage «Jeunes et femmes : des outils pour construire sa vie» 05 au 29 juin 2012

Bilan de la session du stage «Jeunes et femmes : des outils pour construire sa vie» 05 au 29 juin 2012 Bilan de la session du stage «Jeunes et femmes : des outils pour construire sa vie» 05 au 29 juin 2012 Bilan «Jeunes et Femmes» - ML ULIS- Juin 2012 1 1- RAPPEL DU PROJET Actions Organisation d un parcours

Plus en détail

Avocats sans frontières: Là où la justice n a plus la parole

Avocats sans frontières: Là où la justice n a plus la parole Avocats sans frontières: Là où la justice n a plus la parole À propos d ASF Organisation non gouvernementale, non partisane et à but non lucratif Action entièrement bénévole Branche canadienne d un mouvement

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH 7. EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH EN VUE D UN DIAGNOSTIC LOCAL PARTICIPATIF SUR LA SITUATION DES PERSONNES HANDICAPEES Les questions ci-dessous sont basées sur certains articles de la CIDPH

Plus en détail

Rapport Financier 2009

Rapport Financier 2009 Rapport Financier 2009 ACTED - Rapport financier 2009 1 Sommaire 1. Avant propos... 3 2. Eléments principaux et significatifs 2009... 4 3. Analyse du résultat... 5 4. Emplois : Missions Sociales, Frais

Plus en détail

Les 7 Principes fondamentaux

Les 7 Principes fondamentaux Les 7 Principes fondamentaux Les 7 Principes fondamentaux de la Croix-Rouge Humanité Impartialité Neutralité Indépendance Volontariat Unité Universalité La Croix-Rouge trouve son origine dans la solidarité

Plus en détail

VIOLENCES CONJUGALES ET INTRA FAMILIALES

VIOLENCES CONJUGALES ET INTRA FAMILIALES VIOLENCES CONJUGALES ET INTRA FAMILIALES POUR VOUS Les violences faites aux femmes ne sont malheureusement pas des faits isolés. En France, une femme sur 10 est victime de violences conjugales et une

Plus en détail

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres Promotion de l égalité des sexes

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX. Mais, au fait! Un réseau social, qu est-ce que c est?

LES RÉSEAUX SOCIAUX. Mais, au fait! Un réseau social, qu est-ce que c est? Facebook, Twitter, MySpace, Netlog... ces noms te sont sans doute très familiers. Il s agit en effet des réseaux sociaux les plus populaires. Mais, au fait! Un réseau social, qu est-ce que c est? C est

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

EXPATRIÉS. à Médecins du Monde

EXPATRIÉS. à Médecins du Monde EXPATRIÉS à Médecins du Monde Qui est Médecins du Monde Médecins du Monde est une association de solidarité internationale qui s'appuie sur l'engagement des ses membres pour porter secours, depuis plus

Plus en détail

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme Depuis la fin de l été 2008, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour soutenir les grands

Plus en détail

Parrainez une fille, investissez dans son avenir.

Parrainez une fille, investissez dans son avenir. photos - Roger Job - Plan Comme Marie Gillain, parrainez une fille avec PLAN! «Grâce à ma filleule, j ai été le témoin privilégié des actions de PLAN sur le terrain. À travers ses yeux, j ai réalisé que

Plus en détail

Je vis sans vivre pour moi

Je vis sans vivre pour moi la défense des droits de l homme Le Mémorial de Caen Recueil des Plaidoiries 2014 avocats Je vis sans vivre pour moi Inés Revuelta Molino Huelva Espagne 277 Le Mémorial de Caen Recueil des Plaidoiries

Plus en détail

LÉGUEZ-NOUS VOS VOLONTÉS LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE FONDS. Veronique de Viguerie

LÉGUEZ-NOUS VOS VOLONTÉS LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE FONDS. Veronique de Viguerie LÉGUEZ-NOUS VOS VOLONTÉS Veronique de Viguerie LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE FONDS Contact Faire un legs ou une donation, souscrire à une assurance-vie Pour toute information concernant les dons, legs,

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65

Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65 XXXI e SESSION Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65 RESOLUTION SUR LES SITUATIONS DE CRISE POLITIQUE DANS L ESPACE FRANCOPHONE Militant pour le respect de la démocratie et de l Etat de droit, la commission

Plus en détail

RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI. Un message de la Présidente-Directrice Générale

RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI. Un message de la Présidente-Directrice Générale RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI BILAN DES CINQ ANS JANVIER 2015 Un message de la Présidente-Directrice Générale Cinq années après le tremblement de terre mortel qui a dévasté Haïti, des millions

Plus en détail

Projet AAA Télécoms Sans Frontières

Projet AAA Télécoms Sans Frontières FRAPPIER Mathieu Licence RT ASRI / 2006-2007 Mont de Marsan Projet AAA Télécoms Sans Frontières Annexes FRAPPIER Mathieu Page 1 Table des matières Introduction... 3 Présentation détaillée de TSF... 3 Mission

Plus en détail

MSF Dons planifiés Lauréate du prix Nobel de la Paix en 1999

MSF Dons planifiés Lauréate du prix Nobel de la Paix en 1999 MSF Dons planifiés Lauréate du prix Nobel de la Paix en 1999 Au sujet de MSF Médecins Sans Frontières (MSF) est une organisation d aide humanitaire internationale qui prodigue des soins médicaux d urgence

Plus en détail

Globe Reporters CORRESPONDANCE ENTRE JEUNES ET JOURNALISTES EN REPORTAGE. www.globe-reporters.org globereporters@gmail.com

Globe Reporters CORRESPONDANCE ENTRE JEUNES ET JOURNALISTES EN REPORTAGE. www.globe-reporters.org globereporters@gmail.com Globe Reporters CORRESPONDANCE ENTRE JEUNES ET JOURNALISTES EN REPORTAGE www.globe-reporters.org globereporters@gmail.com Un pont numérique entre le monde du journalisme et l univers scolaire Les piliers

Plus en détail

UN GYNECOLOGUE A LA RENCONTRE DES ADOLESCENTS

UN GYNECOLOGUE A LA RENCONTRE DES ADOLESCENTS 2015 UN GYNECOLOGUE A LA RENCONTRE DES ADOLESCENTS FRANCE Membre Fondateur du FSF FSF 91 boulevard de Sébastopol 75002 Paris CONSTATS Ces dernières années de nouvelles méthodes contraceptives sont apparues.

Plus en détail

1. Justification. Contexte

1. Justification. Contexte Manuel de surveillance et de communication sur les violations de droits des enfants et les violences faites aux femmes en situation de crise / conflit armé 1. Justification Contexte En période de crise

Plus en détail

MSF Dons planifiés Lauréate du prix Nobel de la Paix en 1999

MSF Dons planifiés Lauréate du prix Nobel de la Paix en 1999 MSF Dons planifiés Lauréate du prix Nobel de la Paix en 1999 Au sujet de MSF Médecins Sans Frontières (MSF) est une organisation d aide humanitaire internationale qui prodigue des soins médicaux d urgence

Plus en détail

Côte d Ivoire. Personnes relevant de la compétence du HCR

Côte d Ivoire. Personnes relevant de la compétence du HCR À la fin de l année 2010, la Côte d Ivoire abritait près de 565 000 personnes relevant de la compétence du HCR, dont quelque 25 600 réfugiés libériens. Plus de 1 100 certificats de naissance ont été distribués

Plus en détail

LE CARREFOUR DU PORTAGE

LE CARREFOUR DU PORTAGE 11/27/2012 LE CARREFOUR DU PORTAGE Le réseau de supervisions entre intervenants du portage physiologique www.leportage.be Ce document vise à présenter les lignes de conduite associé au Carrefour du portage.

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés

Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés Les États Parties au présent Protocole, Encouragés par l'appui considérable

Plus en détail

L utilité de l approche systémique dans nos actions

L utilité de l approche systémique dans nos actions AIC, Contre les pauvretés, Agir ensemble L utilité de l approche systémique dans nos actions Octobre 2008 Cahier n 12 Sommaire Introduction Utilité de la méthode systémique pour résoudre un problème récurrent

Plus en détail

Le Droit à la Non Discrimination

Le Droit à la Non Discrimination CM1 B -2014- Le Droit à la Non Discrimination Le 5 décembre 2013, Nelson Mandela est décédé à l âge de 94 ans dans son village natal en Afrique du Sud. Une pensée particulière à ce grand pionnier des droits

Plus en détail

www.mekong.lexposition.com

www.mekong.lexposition.com www.mekong.lexposition.com Sommaire p.4 Contexte p.5 Carte du Mékong p.6 Biographie de Lâm Duc Hiên p.7 Scénographie de l exposition p.8 Livre p.9 Autour de l exposition p.10 Photographies libres de droits

Plus en détail

EVALUATION DE LA COMMUNICATION DES BÉNÉFICIAIRES

EVALUATION DE LA COMMUNICATION DES BÉNÉFICIAIRES Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge EVALUATION DE LA COMMUNICATION DES BÉNÉFICIAIRES Résumé Executif / Haiti / 2011 Avant-propos d Eduard Tschan, directeur de

Plus en détail

Le HCR est pleinement conscient. Le budget du HCR pour l exercice 2013. Le processus de planification

Le HCR est pleinement conscient. Le budget du HCR pour l exercice 2013. Le processus de planification Identification des be Le HCR est pleinement conscient de la nécessité de travailler en étroit partenariat avec ses principaux bailleurs de fonds pour rassembler les ressources dont il doit disposer pour

Plus en détail

les entreprises, répondre aux questions du grand public.

les entreprises, répondre aux questions du grand public. Dossier de presse sur l exposition Le sens de la visite Hôpital Larrey de Toulouse du 13 au 19 octobre 2008 Communiqué : Le sens de la visite Un regard sur la dignité des malades à travers une exposition

Plus en détail

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX FRANÇAIS (FR) AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX Au regard des principes généraux des axes stratégiques, la Fondation Rotary considère que : 1. Elle a pour objectifs d optimiser le traitement des dossiers

Plus en détail

BWC/MSP/2010/MX/INF.2

BWC/MSP/2010/MX/INF.2 Réunion des États parties à la Convention sur l interdiction de la mise au point, de la fabrication et du stockage des armes bactériologiques (biologiques) ou à toxines et sur leur destruction BWC/MSP/2010/MX/INF.2

Plus en détail

Formation Auxiliaire de Vie Sociale

Formation Auxiliaire de Vie Sociale Formation Auxiliaire de Vie Sociale APF Les objectifs de la formation La formation des AVS, proposée par APF Formation, répond au triple souci : de développer les connaissances de base nécessaires à la

Plus en détail

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41 Legs & Donations Mot de la Présidente Madame, Monsieur, Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l intérêt que vous portez à notre association. Consentir un legs à Médecins Sans Frontières est un

Plus en détail