Analyse d'un système de mesure pour le suivi des mouvements des bébés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse d'un système de mesure pour le suivi des mouvements des bébés"

Transcription

1 Antwerpen Celestijnenlaan 300C, bus Brussel-Bruxelles BE-3001 Heverlee Charleroi tel. : Gent fax : Hasselt Leuven Liège date references Anje Van Vlierberghe, Bas Rottier copyright Sirris REPORT Analyse d'un système de mesure pour le suivi des mouvements des bébés Le Aerosleep Baby Protect est-il compatible avec le monitoring de mouvements AngelCare? Erkend onder toepassing van de besluitwet van 30 januari 1947 pagina 1/7

2 TABLE DES MATIERES Analyse d'un système de mesure pour le suivi des mouvements des bébés 1 Le Aerosleep Baby Protect est-il compatible avec le monitoring de mouvements AngelCare? 1 1 Introduction 3 2 Systèmes de monitoring de mouvement AngelCare AC Analyse du système de mesure Tests Déclenchement de l'alarme Corrélation entre l'amplitude des signaux et l'algorithme Résultats Déclenchement de l'alarme Corrélation entre l'amplitude des signaux et l'algorithme Discussion Déclenchement de l'alarme Corrélation entre l'amplitude des signaux et l'algorithme 7 4 Conclusion générale 7 Sirris page 2/7

3 1 Introduction Ce rapport décrit les observations faites au cours d'expériences qualitatives et quantitatives avec le moniteur de mouvement Angelcare AC401. L'analyse a été demandée par Aerosleep, fabricant et fournisseur de matériel de couchage pour bébés. La question est la suivante : le système de monitoring est-il compatible avec le Baby Protect, un protège-matelas avec une structure 3D ouverte fabriquée par Aerosleep pour les matelas pour bébé? 2 Systèmes de monitoring de mouvement Un système de monitoring de mouvement comprend un capteur implémenté dans un ou deux coussinet(s) et de fils électriques ainsi que d'un algorithme constituant l'intelligence du système qui décide (i) quand un signal du capteur correspond à un mouvement (ou à la respiration) du bébé et quand la quantité de mouvements est insuffisante et nécessite le déclenchement de l'alarme. Les coussinets doivent être placés sur une surface rigide sous le matelas avant l'utilisation. 2.1 AngelCare AC401 Le système de mesure AngelCare AC401 combine un suivi du son et du mouvement. Dans cette analyse, seul le moniteur du mouvement a été considéré. Le contrôleur de mouvement comprend une unité pour les parents, une unité pour le bébé, et deux dispositifs de capteurs. Dans cette analyse, l'unité des parents n'est pas concernée et donc n'a pas été prise en compte. L'unité pour le bébé reçoit les signaux des capteurs et déclenche l'alarme. Elle contient l'intelligence du système. Elle est pourvue d'un bouton pour modifier la sensibilité de la détection. D'après le manuel, le réglage correspond à un ajustement de la sensibilité des capteurs. Cependant, plutôt que d'agir sur le capteur, il est plus probable que le bouton permette plutôt de régler la sensibilité de l'algorithme. Les coussinets contiennent chacun un capteur piézo-électrique. Une force externe (un mouvement provoque une variation de pression) se traduit par une différence de potentiel qui peut être mesurée. Les coussinets des capteurs peuvent être connectés en série pour couvrir une plus grande surface. 3 Analyse du système de mesure 3.1 Tests Tous les tests ont été réalisés avec un seul coussinet capteur, qui a été placé sur une surface rigide Déclenchement de l'alarme Au cours de la première expérience, une masse calibrée de 3 kg a été placée au centre du coussinet du capteur. Le délai de déclenchement de l'alarme a ensuite été enregistré. Sirris page 3/7

4 Au cours d'une deuxième expérience, une excitation à une fréquence de 2 Hz a été simulée en plaçant puis retirant manuellement une masse de 0,8 kg sur la masse calibrée pendant 60 s. Le temps de déclenchement de l'alarme a été enregistré après élimination de l'excitation. Le système de mesure et le chronomètre ont été mis en marche manuellement et de manière synchronisée. Le temps de déclenchement de l'alarme a été enregistrée dans les cas : (i) du coussinet détecteur nu, (ii) du coussinet sous un matelas Aerosleep, (iii)du coussinet sous un matelas Aerosleep recouvert d'un Aerosleep Baby Protect placé sur le capteur. Chaque expérience a été répétée cinq fois. Le niveau de sensibilité a été réglé entre 2,5 et 3 conformément au manuel Corrélation entre l'amplitude des signaux et l'algorithme Cette partie de l'analyse vise à obtenir un aperçu de la corrélation entre l'amplitude des signaux reçus par le capteur et l'intelligence du système de mesure (l'algorithme). Une première série de tests avait pour objectif la mise en évidence de la réaction du système à l'addition de vibrations ou d'excitations dans son environnement : réagit-il aux signaux d'un téléphone mobile?; réagit-il à des vibrations autour du lit?; réagit-il à des vibrations sur le câblage?; réagit-il à des vibrations du lit lui-même? Dans ces tests, les signaux ont été visualisés sur un oscilloscope. Sur base des observations, des tests quantitatifs complémentaires ont été menés. Pour chacun, le coussinet capteur a été placé sous un matelas Aerosleep (avec et sans Protect) et les centres de gravité des coussinets et du matelas ont été alignés: Le sujet étant couché avec la tête au centre de gravité, le rythme cardiaque et la respiration dans les conditions de repos ont été enregistrés. Le sujet étant couché avec la tête au centre de gravité, le rythme cardiaque seul a été enregistré. Le sujet étant couché avec la tête au centre de gravité, le rythme cardiaque accéléré et la respiration après un effort ont été enregistrés. Le sujet étant couché avec la tête au centre de gravité, le rythme cardiaque seul a été enregistré après un effort. Le raisonnement derrière ces expériences était le suivant : la fréquence du rythme cardiaque et de la respiration d'un adulte après un effort physique sont proches de la gamme des fréquences respectives pour un bébé (qui sont en moyenne de 0,5 Hz à 1 Hz et de 1,5 Hz à 2 Hz). Ainsi, il est possible de vérifier si le système de mesure fait la distinction entre les battements de cœur et la respiration, tous deux des mouvements du corps. 3.2 Résultats Sirris page 4/7

5 3.2.1 Déclenchement de l'alarme Les résultats sont indiqués dans le tableau 1. Tableau 1: Temps moyen de déclenchement de l'alarme (± déviation standard pour 5 répétitions) dans 3 configurations AngelCare Sans rien +Matelas +Protection [s] [s] [s] com ±1.3 15±0 15±0 +excitation ±0.4 17±0 17±0.7 1 com = centre de gravité, 2 l'alarme n'a jamais été déclenchée dans les 60s; sont indiqués les temps après 60s Corrélation entre l'amplitude des signaux et l'algorithme Les observations sur les tests qualitatifs sont les suivantes : Le système détecte le rythme cardiaque et la respiration d'un adulte comme des mouvements lorsque le capteur est placé sous un matelas de 14 cm d'épaisseur. Les coussinets avaient été placés entre les hanches et le cou. Le système détecte les battements du cœur dans le bout des doigts d'un adulte comme des mouvements lorsque les coussinets capteurs sont placés sous un matelas Aerosleep recouvert du Baby Protect. En outre, un amortissement supplémentaire de quelques centimètres avait été placé sur le dessus du Baby Protect. les signaux de GSM ne sont pas détectés. Le système détecte les vibrations des fils comme étant des mouvements. Le système détecte les vibrations du cadre du lit comme étant des mouvements. Les résultats des mesures quantitatives sont les suivantes: La sensibilité du capteur est assez basse, comme illustré à la figure 1. Le système détecte le rythme cardiaque et la respiration comme étant des mouvements même si la forme de ces biosignaux diffèrent : les battements de cœur donnent un signal avec des pics (reflétant peut-être le complexe QRS), tandis que la respiration donne un signal sinusoïdal comme illustré à la figure 2. L'utilisation d'un matelas Aerosleep en combinaison avec un Baby Protect n'entraîne que des changements négligeables dans l'amplitude des signaux (voir également la figure 1). L'utilisation d'un matelas Aerosleep en combinaison avec un Baby Protect n'a aucune incidence sur l'interprétation du signal par l'algorithme. Sirris page 5/7

6 Figure 1: Signaux du capteur du système de mesure AngelCare. Un coussinet capteur a été placé sur une surface rigide. A gauche : un matelas Aerosleep a été placé au-dessus du capteur; à droite, un matelas Aerosleep recouvert d'un Baby Protect a été placé sur la capteur. Les centres de gravité ont été alignés dans les deux cas. Une masse calibrée de 3 kg a été placée au centre de gravité du capteur. Figure 2: Signaux du capteur du système de mesure AngelCare. Un coussinet capteur a été placé sur une surface rigide. un matelas Aerosleep recouvert d'un Baby Protect a été placé sur la capteur. A gauche, le rythme cardiaque sans la respiration, la flèche rouge indiquant les battements du cœur. A droite, les battements du cœur et la respiration. Un adulte était allongé avec la tête sur le matelas après un effort physique. 3.3 Discussion Sirris page 6/7

7 3.3.1 Déclenchement de l'alarme Les capteurs du système de mesure de l'angelcare sont sensibles aux vibrations dans leur environnement. La sensibilité à l'excitation des câbles peut être réduite en fixant ceux-ci au cadre du lit. Plusieurs causes peuvent expliquer les différences dans le déclenchement de l'alarme : l'unité du bébé peut être activée pour une période de temps plus ou moins longue, l'impulsion peut être différente parce que la masse est contrôlée manuellement. La durée de l'amortissement du signal dépend de ces paramètres. Il est à noter que les tests ont réalisé dans un environnement de laboratoire. Il n'est pas exclus que des bruits ambiants éventuellement présents aient pu influencer les mesures. Il est évident que dans la vie quotidienne, le système de mesure est également sensible à des excitations de l'environnement provenant de différentes sources. Les résultats statistiques doivent être interprétées avec prudence, car le nombre de répétitions a été limité à cinq. Le délai moyen de déclenchement de l'alarme mesuré pour le système AngelCare est de moins de 20s (20s est le temps donné dans le manuel). D'après notre analyse, aucun élément n'indique que le matelas Aerosleep avec Baby Protect ne serait pas compatible avec le système de mesure AngelCare Corrélation entre l'amplitude des signaux et l'algorithme L'amplitude du signal d'excitation n'influence pas le déclenchement de l'alarme. Cette observation était découle de tous les tests et configurations expérimentées. Le système de mesure ne fait pas de distinction entre les signaux résultant du rythme cardiaque et la respiration. Avec des techniques de traitement du signal avancées, il serait possible d'examiner si ces signaux peuvent être distingués, mais cette analyse sort du cadre de cette étude. Il n'est pas possible d'extraire des tests effectués des informations détaillées sur l'algorithme (l'intelligence). Cependant, il était clair que les écarts à partir d'un signal zéro (un certain niveau de bruit étant pris en compte) sont considérés comme indépendants de l'amplitude de l'écart (en respectant le niveau de bruit). Cette partie de l'analyse indique également que le matelas Aerosleep avec le Baby Protect n'est pas incompatible avec le système de mesure AngelCare. 4 Conclusion générale Notre analyse ne donne aucune indication sur une éventuelle incompatibilité entre le matelas Aerosleep combine au Baby Protect et le système AngelCare AC401. Sirris page 7/7

U. E. R SYSTEME DE TESTS AUTOMATIQUES AVEC UN OSCILLOSCOPE NUMERIQUE + PC M. AGERON, A. HRISOHO, C. NGUYEN, K. TRUONG. Bâtiment 200-91405 ORSAY Cedex

U. E. R SYSTEME DE TESTS AUTOMATIQUES AVEC UN OSCILLOSCOPE NUMERIQUE + PC M. AGERON, A. HRISOHO, C. NGUYEN, K. TRUONG. Bâtiment 200-91405 ORSAY Cedex 1 T P-i. oc i LAIVUTS 1 J-13 October SYSTEME DE TESTS AUTOMATIQUES AVEC UN OSCILLOSCOPE NUMERIQUE + PC M. AGERON, A. HRISOHO, C. NGUYEN, K. TRUONG U. E. R de l'université Paris-Sud Institut National de

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

Exemple de rapport simplifié de Test de charge

Exemple de rapport simplifié de Test de charge syloe.fr http://www.syloe.fr/conseil/test de charge/exemple de rapport simplifie de test de charge/ Exemple de rapport simplifié de Test de charge Contexte du test de charge Un client nous soumet une problématique

Plus en détail

Etude d un phénomène périodique

Etude d un phénomène périodique Seconde Thème santé Activité n (expérimentale) Etude d un phénomène périodique Connaissances Compétences - Savoir identifier un signal périodique, en repérant l'un de ses motifs - Savoir déterminer la

Plus en détail

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables 1 ère STI2D TP V2.0 Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables CO8.sin4 Identifier les variables mesurées. CO9.sin2 Instrumenter un système. Acquerir l'information. Utilisation d'un

Plus en détail

Introduction aux vibrations

Introduction aux vibrations Introduction aux vibrations Human Induced Vibration of Steel Structures 11/4/28 RFS2-CT-27-33 Vue d ensemble Vue d ensemble Les bases Equation du mouvement Fréquence propre Masse modale Amortissement Vibrations

Plus en détail

Recherche De Coalescences Binaires Étalonnage Du Détecteur

Recherche De Coalescences Binaires Étalonnage Du Détecteur Recherche De Coalescences Binaires Étalonnage Du Détecteur Fabrice Beauville Journées Jeunes Chercheurs 18/12/2003 Les Coalescences Binaires & VIRGO Système binaire d objets compacts (étoiles à neutrons,

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR?

COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR? NOM: Coéquipier : COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR? Soit une fonction G(t) périodique, de fréquence f. D'après Fourier, cette fonction peut se décomposer en

Plus en détail

Capteur de Tension 2 voies 1MHz

Capteur de Tension 2 voies 1MHz Capteur de Tension 2 voies 1MHz Référence PS-2190 Page 1 sur 8 Equipement inclus Capteur tension 1 MHz 2 voies Matériel nécessaire Interface GLX PS-2002 Cordons de raccordement DEMARRAGE RAPIDE 1) Connectez

Plus en détail

TP mesures électriques

TP mesures électriques TP0 : FAMILIARISATION AVEC L OSCILLOSCOPE On utilise l oscilloscope HAMEG HM 303-4 dont la face avant est donnée par la figure suivante : L explication de la fonction de chaque touche est donnée sur la

Plus en détail

BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC

BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC Fiche de Données Techniques BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC Répond à tous les besoins d étalonnage, de vérification et d ajustage Etalonnage sur site ou en laboratoire Mesure précise et sans dérive

Plus en détail

Capteur de Tension 2 voies 1MHz

Capteur de Tension 2 voies 1MHz Capteur de Tension 2 voies 1MHz Référence PS-2190 Page 1 sur 7 Introduction Le capteur tension 1 MHz 2 voies est un capteur à deux voies haute vitesse qui a une gamme de mesure de -10 à +10V. Il a des

Plus en détail

Reliaty Appareil de mesure pour l'analyse des fonctions de la sonde durant l'implantation d'un stimulateur cardiaque ou d'un DAI

Reliaty Appareil de mesure pour l'analyse des fonctions de la sonde durant l'implantation d'un stimulateur cardiaque ou d'un DAI Reliaty Appareil de mesure pour l'analyse des fonctions de la sonde durant l'implantation d'un stimulateur cardiaque ou d'un DAI Cardiac Rhythm Management Appareils externes Guide rapide Introduction À

Plus en détail

THÈME : LA SANTÉ LE DIAGNOSTIC MÉDICAL ONDES ULTRASONORES PRINCIPE DE L'ECHOGRAPHIE

THÈME : LA SANTÉ LE DIAGNOSTIC MÉDICAL ONDES ULTRASONORES PRINCIPE DE L'ECHOGRAPHIE T.P PHYSIQUE SECONDE. THÈME : LA SANTÉ LE DIAGNOSTIC MÉDICAL ONDES ULTRASONORES PRINCIPE DE L'ECHOGRAPHIE TP P5 F.MISTRAL 2010 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. INTRODUCTION a) L échographie

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

La chute à domicile. Protocole d évaluation expérimentale des performances de détecteurs de chute du marché

La chute à domicile. Protocole d évaluation expérimentale des performances de détecteurs de chute du marché Evaluation expérimentale des performances de détecteurs de chute Bien vivre à domicile!... Pour la détection et l alerte en cas de chute Protocole La chute à domicile Protocole d évaluation expérimentale

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2

NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2 NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2 SOMMAIRE I DESCRIPTION MATERIEL page 3-4 II PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT page 5 III CARACTERISTIQUES GENERALES page 5 IV INSTALLATION page 5-6

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux A- CAHIER DES CHARGES Vous devez préparer et installer un système d analyse de fréquentation de magasin dans un commerce d une grande enseigne d

Plus en détail

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB Appareil de mesure de précision et système d'alarme en sécurité positive Module enfichable pour rail DIN TS35 Source d'alimentation pour accéléromètre à courant

Plus en détail

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents Beamex Calibration White Paper info@beamex.com Configuration et étalonnage des instruments intelligents Configuration et étalonnage des instruments intelligents Les instruments intelligents sont de plus

Plus en détail

utilisation de l'oscilloscope Tektronix TDS2002B TP Formation Systèmes d'information et numérique

utilisation de l'oscilloscope Tektronix TDS2002B TP Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D utilisation de l'oscilloscope Tektronix TDS2002B TP Formation Systèmes d'information et numérique V1.0 1 ère partie : Réglages en tension. - calibres - mode AC ou mode DC - déclenchement -

Plus en détail

Sensa S2 Multicapteur pour système DALI

Sensa S2 Multicapteur pour système DALI Sensa S2 Multicapteur pour système DALI Composant du système Sensa (DALI autonome) Avec commande asservie à la lumière ambiante et détection de présence Allocation de groupe simple grâce à un bouton rotatif

Plus en détail

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu FR M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu Information Produit Humidité 13.47 % SWR engineering Messtechnik GmbH Emploi M-Sens 2 est conçu spécialement pour déterminer le taux d humidité des

Plus en détail

TP : Système de Vidéosurveillance Mise en service

TP : Système de Vidéosurveillance Mise en service TP : Système de Vidéosurveillance Mise en service Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Note : /30 /20 Objectifs : Effectuer la mise en service et la configuration du système de Vidéosurveillance :

Plus en détail

La partie supérieure (pilotée par le bouton CLOCK) concerne les informations sur l'heure et sur la durée d'enregistrement.

La partie supérieure (pilotée par le bouton CLOCK) concerne les informations sur l'heure et sur la durée d'enregistrement. Introduction Le Wattmètre Go-green est un appareil de mesure très utile pour évaluer ses consommations électriques dans son logement. Il permet, selon son paramétrage, d'obtenir des données comme la puissance

Plus en détail

Elite-3x. Manuel d'installation et d'utilisation. Manuel d'utilisation

Elite-3x. Manuel d'installation et d'utilisation. Manuel d'utilisation FR Elite-3x Manuel d'installation et d'utilisation Manuel d'utilisation Copyright 2014 Navico Tous droits réservés. Lowrance et Navico sont des marques déposées de Navico. Navico peut estimer nécessaire

Plus en détail

APPEL D URGENCE SYSTÈMES D ALARMES TUNSTALL. Tunstall AG, Alte Lyss-Strasse 12, 3270 Aarberg, Tel. 026 493 43 46, www.tunstall.ch, info@tunstall.

APPEL D URGENCE SYSTÈMES D ALARMES TUNSTALL. Tunstall AG, Alte Lyss-Strasse 12, 3270 Aarberg, Tel. 026 493 43 46, www.tunstall.ch, info@tunstall. APPEL D URGENCE SYSTÈMES D ALARMES TUNSTALL Société Le groupe Tunstall, avec siège en Angleterre, jouit d'une longue activité couronnée de succès dans le domaine des appels d'urgence et de communication.

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

DESCRIPTION ET UTILISATION d un OSCILLOSCOPE

DESCRIPTION ET UTILISATION d un OSCILLOSCOPE DESCRIPTION ET UTILISATION d un OSCILLOSCOPE I- Caractéristiques générales : Un oscilloscope est un voltmètre : il peut faire ce que fait un voltmètre habituel mais il peut aussi visualiser la façon dont

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise.

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise. Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion budgétaire Prévoir et contrôler les activités de l entreprise Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3251-2 Chapitre 3 Optimiser

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique Fiche technique expérimentale 5 Notions sur l acquisition numérique D.Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry Ce bref guide traite de quelques éléments important sur l acquisition numérique des signaux

Plus en détail

L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES

L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 L OSCILLOSCOPE

Plus en détail

d'analyse des mesures et permet de disposer à tout moment des données actuelles par le biais des différentes interfaces.

d'analyse des mesures et permet de disposer à tout moment des données actuelles par le biais des différentes interfaces. L'analyse des mesures L'analyse des mesures Le système contient l'alimentation électrique à sécurité intrinsèque des capteurs VISY-Stick, ainsi que leur système Jusqu'à 3 capteurs VISY différents peuvent

Plus en détail

Instructions d installation 10/2015

Instructions d installation 10/2015 1 Instructions d installation 10/2015 SECURITE ET USAGE APPROPRIE Pour assurer la sécurité et la performance de ce produit, vous devez vous conformer strictement aux instructions incluses ciinclus. Le

Plus en détail

Centrale d Alarme 32 zones sans fils

Centrale d Alarme 32 zones sans fils Centrale d Alarme 32 zones sans fils Ultra facile à installer et à programmer Sans fil : Aucune connexion nécessaire!!! Nombreux capteurs différents disponibles : permet de détecter une intrusion par infrarouge,

Plus en détail

Recherche sur les collisions à une dimension : la relation entre la masse et le son

Recherche sur les collisions à une dimension : la relation entre la masse et le son Recherche sur les collisions à une dimension : la relation entre la masse et le son Recherche Le but de cette expérience est de faire une recherche sur la relation entre la masse et le son produit dans

Plus en détail

Vision par ordinateur : Un tour d horizon. Adrien Bartoli LASMEA CNRS/UBP Clermont-Ferrand

Vision par ordinateur : Un tour d horizon. Adrien Bartoli LASMEA CNRS/UBP Clermont-Ferrand Vision par ordinateur : Un tour d horizon Adrien Bartoli LASMEA CNRS/UBP Clermont-Ferrand Séance II : Panoramas en environnement déformable Panoramas en environnement rigide Représentation minimale d un

Plus en détail

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale 1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale I. BUT - Utiliser un oscilloscope pour mesurer des fréquences et des tensions - Déterminer la fréquence d un émetteur à ultrasons (noté US)

Plus en détail

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Avant l installation : Veuillez lire ces instructions soigneusement et prendre votre temps pour l installation. Ne pas effectuer une

Plus en détail

RPPN Pressostat industriel

RPPN Pressostat industriel aractéristiques Excellente répétabilité Réglage de l'écart pour la régulation Ecart fixe pour le contrôle et l'alarme Applications Equipement de sécurité Sécurité d'équipements énergétiques Surveillance

Plus en détail

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE Le test statique est un moyen très connu pour évaluer les moteurs électriques. Cependant, si un moteur ne peut pas être arreté,

Plus en détail

NOTICE D EMPLOI SLT-TR

NOTICE D EMPLOI SLT-TR Tel.: +33 (0) 972 3537 17 Fax: +33 (0) 972 3537 18 info@pce-france.fr NOTICE D EMPLOI SLT-TR Symbole d avertissement Attention: Ne pas exposer le terminal d entrée à une tension de surcharge ou au courant.

Plus en détail

MSE 2. Module de processus haute performance pour l assemblage de raccords vissés

MSE 2. Module de processus haute performance pour l assemblage de raccords vissés Module de processus haute performance pour l assemblage de raccords vissés Ultra-dynamique, compact et polyvalent Le module de processus breveté MSE pour l assemblage de raccords vissés est parfaitement

Plus en détail

Livre blanc Système d imagerie LLI (Long-Length Imaging) CARESTREAM DirectView DR avec assemblage automatique et manuel

Livre blanc Système d imagerie LLI (Long-Length Imaging) CARESTREAM DirectView DR avec assemblage automatique et manuel Un traitement de l image avancé avec un assemblage automatique et des fonctions d ajustement pour une image composite complète, sans ligne de jonction Analyse de la géométrie dans le cas d une imagerie

Plus en détail

SDAV DETECTEURS DE VOIE POUR LIGNES DE GRANDE VITESSE. Détecteur du Comportement Dynamique du Pantographe (DCP)

SDAV DETECTEURS DE VOIE POUR LIGNES DE GRANDE VITESSE. Détecteur du Comportement Dynamique du Pantographe (DCP) SDAV DETECTEURS DE VOIE POUR LIGNES DE GRANDE VITESSE Détecteur de Chute d Objets à la voie (DCO) Détecteur de Vent Latéral (DVL) Détecteur du Comportement Dynamique du Pantographe (DCP) Détecteur d excès

Plus en détail

Manuel d utilisation TRSE 6000. Généralités

Manuel d utilisation TRSE 6000. Généralités Manuel d utilisation TRSE 6000 Généralités Merci d avoir choisi un coffre-fort équipé de l électronique TRSE 6000 de BURG-WÄCHTER! Vous êtes en possession d un produit qui répond aux exigences de sécurité

Plus en détail

Chap2 L oscilloscope.

Chap2 L oscilloscope. Chap2 L oscilloscope. Items Connaissances Acquis Fréquence d une tension périodique. Unité de la fréquence dans le Système international (SI). Relation entre la période et la fréquence. Valeur de la fréquence

Plus en détail

Z-SCOPE V5. ANALYSEUR D IMPEDANCE SUR PORT USB destiné au contrôle non destructif

Z-SCOPE V5. ANALYSEUR D IMPEDANCE SUR PORT USB destiné au contrôle non destructif Z-SCOPE V5 ANALYSEUR D IMPEDANCE SUR PORT USB destiné au contrôle non destructif Fonctionnalités Générateur d un signal d excitation sinusoïdal de fréquence variable jusqu à 100 khz Mesure d un signal

Plus en détail

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Edition Juin 2015 1 Sommaire 1 Introduction 3 1.1 Finalité du document 3 1.2 Finalité de la fonction «Déposer des envois» > Courrier: bordereau

Plus en détail

1. Utilisation du logiciel oscillo

1. Utilisation du logiciel oscillo LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : GENERATION ET MESURE DES SIGNAUX PERIODIQUES TP N 1 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS OBJECTIFS : UTILISER LE LOGICIEL OSCILLO GENERER ET MESURER LA FREQUENCE

Plus en détail

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7 DETECTOR BICANAL FG. DIMENSIS ET CNEXIS ELECTRIQUES FRANÇAIS 4 VDC Alimentat. 4 Vcc 3 Contact Boucle 4 5 Contact Boucle 6 7 Boucle 8 9 0 Boucle Dimensions en mm. GENERALITES Applications: contrôle de barrières,

Plus en détail

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.1.- Définition du bruit : A1.1.1.- Production et caractéristiques d un son Tout corps qui se déplace ou qui vibre émet un son. Il transmet sa vibration

Plus en détail

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Introduction Le but de ce TP est de caractériser et de visualiser en 3 Dimensions des signaux simples et complexes sans recourir à

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

OSCILLOSCOPES Numériques

OSCILLOSCOPES Numériques OSCILLOSCOPES Numériques La partie pratique de ce TP, effectuée en salle de TP, sera divisée en trois parties. Les deux premières parties sont consacrées respectivement au couplage et à la synchronisation

Plus en détail

FAG Easy Check FAG Easy Check Online. Information Technique Produit

FAG Easy Check FAG Easy Check Online. Information Technique Produit FAG Easy Check FAG Easy Check Online Information Technique Produit Les produits de la gamme Easy Check sont des détecteurs de vibrations très rentables pour la surveillance de machines critiques. L apparition

Plus en détail

L'apport de la physique au diagnostic médical

L'apport de la physique au diagnostic médical L'apport de la physique au diagnostic médical L'application des découvertes de la physique à l'exploration du corps humain fournit aux médecins des informations essentielles pour leurs diagnostics. Ils

Plus en détail

Comportements (The Observer XT) : activité générale du conducteur : (entre autres) mouvements des mains, position, verbalisations.

Comportements (The Observer XT) : activité générale du conducteur : (entre autres) mouvements des mains, position, verbalisations. Ce document récapitule la participation de Noldus Information Technology à l atelier 1 du workshop ERGO IA (30 juin 1 juillet) : Systèmes Innovants basés sur l émotion pour l analyse des risques ferroviaires

Plus en détail

Manuel d utilisation DeveryLoc

Manuel d utilisation DeveryLoc Manuel d utilisation DeveryLoc Page 1/37 Version Numéro de la version Date de modification Modification apporté Version v.1 Le 1 juillet 2004 Version v.2 Le 1 Juin 2006 Page 2/37 SOMMAIRE 1. SE CONNECTER

Plus en détail

Programmer avec SCRATCH pour Arduino (S4A) Premiers pas

Programmer avec SCRATCH pour Arduino (S4A) Premiers pas Programmer avec SCRATCH pour Arduino (S4A) Premiers pas Rédigé le 16/01/2012 Par Dominique Il existe une version de SCRATCH pour l Arduino. Elle permet de piloter un Arduino à partir du code SCRATCH et

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #2

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #2 6GEI305 Dynamique des systèmes II Laboratoire #2 Introduction aux impédances et à la plaquette de prototypage Automne 2010 1. Objectifs Se familiariser avec les plaquettes de prototypage Concrétiser la

Plus en détail

I ntroduction. Coffrets pour la régulation de la température et de l hygrométrie. Caractéristiques et avantages

I ntroduction. Coffrets pour la régulation de la température et de l hygrométrie. Caractéristiques et avantages Catalogue Réfrigération Section Notice technique JC-TH230-1xM Edition 060212 Coffrets pour la régulation de la température et de l hygrométrie I ntroduction Conçu pour faciliter le travail de l installateur,

Plus en détail

M1500. Moteur pour vanne à siège

M1500. Moteur pour vanne à siège M1500 Moteur pour vanne à siège septembre 2007 Le moteur M1500 est un moteur électromécanique prévu pour commander des vannes à siège deux et trois voies dans : les circuits d eau chaude sanitaire les

Plus en détail

Principe de la variation de portée d une grue portuaire

Principe de la variation de portée d une grue portuaire 30t La variation de l angle -α- formé par la flèche et l horizontale engendre la variation de portée du crochet de levage. L angle -α- varie de 20 à 80 soit environ 60. La flèche de 30tonnes est mue au

Plus en détail

Classe : Nom : sujet A 9 T

Classe : Nom : sujet A 9 T SA. 1 Signaux périodiques évaluation Classe : Nom : sujet A Note : appréciation: Exercice n 1 : On donne ci-dessous les électrocardiogrammes (EGC) de trois patients. Patient n 1. Patient n 2. 9 T Patient

Plus en détail

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015 Projet d Investigation et d Intégration 215-216 1/5 4 OPTIMISTION DU FONCTIONNEMENT D UN SCENSEUR Mini-projet guidé 9 Octobre 17 Décembre 215 Introduction : Le projet «Optimisation du fonctionnement d

Plus en détail

RDPN Pressostat différentiel

RDPN Pressostat différentiel aractéristiques Excellente répétabilité Réglage de l'écart pour la régulation Ecart fixe pour le contrôle et l'alarme Applications Sécurité d'équipements énergétiques Surveillance d'enceintes sous pression

Plus en détail

PILOT-FI NOUVEAU. Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur

PILOT-FI NOUVEAU. Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur PILOT-FI NOUVEAU Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur Table des matières APERÇU...2 alarmes...3 Aucun module n est installé Aucune communication avec l ordinateur central n est détectée

Plus en détail

SONDES de DETECTION PF

SONDES de DETECTION PF L installation, la mise en service initiale et la maintenance des sondes de détection doivent être réalisées par un personnel qualifié. Si vous souhaitez que la mise en service des sondes de détection

Plus en détail

Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet. Contexte :

Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet. Contexte : Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet Contexte : Un graphique position-temps peut montrer la vitesse d un objet. Si on représente graphiquement la position d un objet enregistrée à des intervalles

Plus en détail

Détecteur de CO Fixe

Détecteur de CO Fixe !"#$%#$&')$*+,-.$/0#-%$)1&#-2-34#-0567 8798:987 8 Détecteur de CO Fixe Notice d installation et d utilisation Centrale de détection gaz monovoie Alarmes visuelles et sonore intégrées : 2 seuils dʼalarme

Plus en détail

Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos.

Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos. entreposage Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos. Un détecteur de gaz contribue à déterminer les mesures de prévention et l équipement de protection nécessaires dans le

Plus en détail

Orientations sur les paramètres propres à l'entreprise

Orientations sur les paramètres propres à l'entreprise EIOPA-BoS-14/178 FR Orientations sur les paramètres propres à l'entreprise EIOPA Westhafen Tower, Westhafenplatz 1-60327 Frankfurt Germany - Tel. + 49 69-951119-20; Fax. + 49 69-951119-19; email: info@eiopa.europa.eu

Plus en détail

La solution à vos mesures de pression

La solution à vos mesures de pression Mesure de force linéique La solution à vos mesures de pression Sensibilité Répétabilité Stabilité Le système X3 de XSENSOR propose un concept innovant spécialement adapté pour vos applications de mesure

Plus en détail

DOCUMENT FONCTIONNEL Analyse de sensabilité Monte Carlo Niveau 2 R

DOCUMENT FONCTIONNEL Analyse de sensabilité Monte Carlo Niveau 2 R DANS CE DOCUMENT, IL S'AGIT DE : Comment l analyse Monte-Carlo fonctionne-t-elle dans? Comment interpréter les résultats de l analyse de sensibilité Monte-Carlo? L analyse de sensibilité Monte-Carlo est

Plus en détail

Expériences avec un oscilloscope numérique

Expériences avec un oscilloscope numérique Expériences avec un oscilloscope numérique Pratiques Expériences Certaines figures et textes sont tirés de l excellent DICTIONNAIRE de PHYSIQUE EXPERIMENTALE, tome4, L électricité, Jean-Marie Donnini,

Plus en détail

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Titre : SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un [...] Date : 30/07/2015 Page : 1/9 SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Résumé Ce cas de validation

Plus en détail

( ) = < u > +Δu ( t )

( ) = < u > +Δu ( t ) TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI GBF, OSCILLOSCOPE ET MULTIMETRE : PRODUCTION, VISUALISATION ET MESURE DE SIGNAUX ELECTRIQUES OBJECTIFS Produire un signal électrique (une tension)

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

Compteur portable de monoxyde de

Compteur portable de monoxyde de MANUEL D UTILISATION Compteur portable de monoxyde de carbone (CO) Modèle CO40 Introduction Nous vous remercions d'avoir choisi le modèle CO40 d'extech Instruments. Le CO40 mesure simultanément la concentration

Plus en détail

Connect2Home Guide utilisateur

Connect2Home Guide utilisateur Connect2Home Guide utilisateur Table des matières Introduction... 2 Connect2Home pour iphone... 4 Paramètres utilisateur... 7 Paramètres d alarme... 8 Paramètres d alerte... 9 Paramètres d accessoires...

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01

MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01 MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01 INTRODUCTION Merci d avoir fait l acquisition du Boitier de programmation SkyRc (SKY300046-01). Veuillez lire complètement et attentivement ce manuel

Plus en détail

Contrôleur d'éclairage extérieur autonome sans fil Owlet LuCo-AD 1-10V/DALI Fiche technique

Contrôleur d'éclairage extérieur autonome sans fil Owlet LuCo-AD 1-10V/DALI Fiche technique LuCo-AD 1-10V/DALI Description générale Le LuCo-AD est un contrôleur intelligent autonome, placé dans les luminaires extérieurs dans le cadre des applications résidentielles, routières et urbaines. Le

Plus en détail

Fidélité des méthodes analytiques (Résolution oeno 5/99)

Fidélité des méthodes analytiques (Résolution oeno 5/99) (Résolution oeno 5/99) Les données concernant la fidélité des méthodes analytiques déterminées par des études collaboratives sont applicables dans les cas suivants : ) Vérification de l'acceptabilité des

Plus en détail

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Les verres Introduction: TP: Nous avons choisi de faire un tp sur les notes que peuvent produire différents verres avec des quantités différentes d eau. Car nous voulions

Plus en détail

CALIBRATION COMMENT ÇA FONCTIONNE MONITEURS DÉTECTEURS D ÉNERGIE DE PUISSANCE DÉTECTEURS HAUTE PUISSANCE SOLUTIONS DÉTECTEURS PHOTO DÉTECTEURS.

CALIBRATION COMMENT ÇA FONCTIONNE MONITEURS DÉTECTEURS D ÉNERGIE DE PUISSANCE DÉTECTEURS HAUTE PUISSANCE SOLUTIONS DÉTECTEURS PHOTO DÉTECTEURS. Chez Gentec-EO, depuis plus de 40 ans, nous comprenons que l essence même de notre métier est l exactitude. Il n existe pas de demi-mesure : nos appareils mesurent avec exactitude ou ils ne mesurent pas

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Connect2Home. Guide utilisateur

Connect2Home. Guide utilisateur Connect2Home Guide utilisateur Table des matières Introduction... 2 Connect2Home pour iphone... 4 Paramètres utilisateur... 7 Paramètres d alarme... 7 Paramètres d alerte... 8 Paramètres d accessoires...

Plus en détail

UNE ESTIMATION DU PARC AUTOMOBILE À L AIDE DES DURÉES DE VIE DES VÉHICULES

UNE ESTIMATION DU PARC AUTOMOBILE À L AIDE DES DURÉES DE VIE DES VÉHICULES UNE ESTIMATION DU PARC AUTOMOBILE À L AIDE DES DURÉES DE VIE DES VÉHICULES François JEGER Le parc de véhicules automobiles en service vieillit de trois mois par an depuis 1993 : la durée de vie médiane

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

i7 0 Guide de référence rapide Français Document number: 86141-1 Date: 11-2010

i7 0 Guide de référence rapide Français Document number: 86141-1 Date: 11-2010 i7 0 Guide de référence rapide Français Document number: 86141-1 Date: 11-2010 FRANÇAIS Document number: 86141-1 Date: 02-2011 Commandes d instrument Disposition des commandes et fonctions. Mise en marche

Plus en détail

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 décembre 2014 à 14 h 30 «Actualisation des projections» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Tests de sensibilité des projections

Plus en détail

Système de contrôle TS 970

Système de contrôle TS 970 Système de contrôle TS 970 Le système de contrôle TS 970 est fourni de manière standard. Ce système de contrôle est préparé à accueillir différents éléments de commande. Spécifications techniques du système

Plus en détail