Dossier de presse La vie étudiante dans le Bassin d Aurillac : évolution et nouveautés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse La vie étudiante dans le Bassin d Aurillac : évolution et nouveautés"

Transcription

1 Dossier de presse La vie étudiante dans le Bassin d Aurillac : évolution et nouveautés Des formations spécifiques et de qualité, un fort soutien des collectivités locales, et en premier lieu de la Communauté d Agglomération et du Conseil Général, une vie étudiante conviviale : telles sont les forces de l enseignement supérieur à Aurillac. L Antenne universitaire accueille cette année étudiants. De plus en plus près de la moitié aujourd hui - viennent de l extérieur du département. Autant d évolutions qui concourent au développement des infrastructures et des services. En cette rentrée 2005, on compte deux nouveautés majeures : l ouverture de la Résidence universitaire et la création d une antenne Crous. Enfin, une semaine de festivités thématiques est organisée par la CABA à l occasion de la rentrée scolaire depuis Cette année, c est le thème du Maghreb qui a été choisi.

2 A. L enseignement I. Les formations Le Bassin d Aurillac s est positionné sur le développement de filières attractives. Citons l IUT Génie Biologique, avec son option bio-informatique unique en France, l IUT gestion des Entreprises et Administrations, avec sa licence professionnelle en Gestion des Ressources humaines unique en Auvergne et dans le grand sud-ouest. Le Lycée de la Communication Saint-Géraud développe de son côté des enseignements tournés vers les Techniques d information et de communication. Autre atout : la qualité des formations, qui se reflète à travers de bons taux de réussite (voir ci-dessous). > Rappel IUT Gestion des Entreprises et Administrations (GEA) Chef de Département : Nicolas MAINETTI Deux options : Petites et Moyennes Organisations, Ressources Humaines IUT Génie Biologique Chef de Département : Antoine YOUNES Trois options en 1 re et 2 e année : agronomie, génie de l environnement, bio-informatique. Licence professionnelle Bio-informatique IUFM Responsable : Catherine ESPALIEU IFSI (Institut de Formation Soins Infirmiers) Directrice : Marie-Christine MALBERT Lycée Jean Monnet Proviseur : Christiane MISSEGUE BTS Management des Unités Commerciales (MUC) BTS Informatique de Gestion (IG) BTS Informatique des Réseaux pour l Industrie et les Services (IRIS) BTS Mécaniques et Automatismes Industriels (MAI) Classe préparatoire au concours d entrée de l IFSI Formation en alternance Réseaux et Télécommunications Formation continue Lycée de la Communication Saint-Géraud Proviseur : Marie-Madeleine DULAC Classe de mise à niveau en arts appliqués BTS Communication visuelle BTS Communication des entreprises ENILV (Ecole Nationale en Industrie Laitière et Viande) Directeur : M. Brunhes BTS Analyse et Conduite des Systèmes d Exploitation BTS Industries agroalimentaires et biotechnologies

3 BTS Gestion forestière La Manufacture Directrice : Vendetta Mathea Préparation au Diplôme d Etat de Professeur de danse Formation aux Métiers de la Danse > Les nouveautés De nouvelles formations se sont mises en place à la rentrée 2005 : Passage au contrat d apprentissage pour la licence professionnelle en Gestion des Ressources Humaines (IUT GEA) Formation sur un an (alternance de 15 jours en école et 15 jours en entreprise) ouverte aux étudiants et aux salariés. Licence Finances-Comptabilité en contrat de professionnalisation Formation ouverte par la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion de Clermont- Ferrand. Par convention, les enseignements sont dispensés par l équipe aurillacoise de GEA. Ils se font par alternance (trois jours de cours et trois jours en entreprise par semaine). Le programme permet aux étudiants d obtenir une licence professionnelle et de passer le Diplôme d Etudes Comptables et Financières (DECF). > Les taux de réussite IUT Gestion des Entreprises et Administrations (GEA) : 95% toutes formations confondues IUT Génie Biologique : 1 re année : 78%, 2 e année : 99,2%, licence : 100% IUFM : passage en 2 e année : 90%, en 3 e année : 96%, validation de la 3 e année : 100% Lycée Jean Monnet : BTS MUC : 90%, BTS IG : 79%, BTS IRIS : 90%, BTS MAI : 79% Lycée de la Communication Saint-Géraud : 56% tous BTS confondus ENILV : BTS Agricole : 86%, BTS Agroalimentaire spécialité industrie alimentaire : 65%, spécialité industrie laitière : 77% II. Les effectifs et l origine des étudiants Le pôle universitaire compte cette année 1230 étudiants, un record depuis la création de l Antenne universitaire. Une grande partie des étudiants inscrits à Aurillac n est pas originaire du Cantal. Cette proportion atteint par exemple 82% au Lycée de la Communication. Avec le développement d échanges avec des universités étrangères (Chine, Sénégal, Maroc, etc ) et le développement de l IUT Génie Biologique, cette augmentation est encore plus significative. L IUT compte cette année des étudiants de 47 départements différents, alors que les candidatures provenaient pour les 2/3 de l extérieur de la région. Sur la globalité des formations post-baccalauréat, la provenance hors département atteint environ 50%.

4 SECTIONS DE TECHNICIENS SUPERIEURS Ets. Publics (Jean Monnet) Ets. Agricoles (ENILV) Ets. Privés (Saint-Géraud) Total UNIVERSITES IUT dont : IUT GEA IUT BIO 263 Licences GEA DROIT/ AES Clermont x DUGS Clermont x IPAG N'existe plus Clermont Total IUFM x IUFM IFSI IFSI TOTAL EFFECTIFS Total effectifs étudiants

5 B. La vie étudiante Ces évolutions créent un besoin de services et d infrastructures spécifiques pour les étudiants. Accueil, information, logement, restauration, sports et loisirs, santé : autant de domaines dans lesquels s investissent les Universités et la Communauté d Agglomération. De plus Aurillac, ville universitaire «à taille humaine», bénéficie d une vie étudiante conviviale, dynamisée par les nombreuses associations et, depuis 2003, par les «Journées de rentrée». I. Le logement > La Résidence universitaire Pour répondre au besoin en logements, notamment pour les étudiants boursiers, la Communauté d Agglomération a lancé en 2004 la construction de 50 logements (dont 49 pour les étudiants), rue de Salers. Le bâtiment a ouvert ses portes à la rentrée, à proximité de 60 appartements déjà existants. Le tout constitue désormais une véritable Résidence universitaire, à côté de l IUT, de l IUFM, de l ENILV et à disposition, en priorité, des jeunes bénéficiaires des bourses. Initiée par la CABA dans le cadre du Programme Local de l Habitat, cette construction a été confiée dans son ensemble à la SA d HLM Interrégionale POLYGONE. A la construction de l extension s est ajoutée la réfection des 60 premiers logements ainsi que leur équipement complet en mobilier. La Résidence propose désormais 109 logements entièrement équipés et de nombreux services : gardiennage, bagagerie, salle de musculation, salle informatique et laverie. Enfin, les 109 locataires ont chacun une place de parking à proximité de la Résidence. Par ailleurs, 150 autres logements, également situés à Aurillac, sont mis à disposition des étudiants boursiers par l Office Public Départemental d HLM, Polygone, le Foyer des Jeunes Travailleurs et l IFPP. > Guichet unique d accueil La Communauté d Agglomération a mis en place pour les étudiants un guichet unique d accueil et d information. Ce service, confié au CAL Pact Arim du Cantal, fonctionne depuis juillet Ouvert toute l année, il renseigne aussi bien les boursiers que les nonboursiers. C est cette structure qui se charge également de l affectation des logements pour les bénéficiaires du Crous. Ce dernier ne se charge que de l enregistrement des demandes des étudiants boursiers. Enfin, la CABA édite chaque année une plaquette d information, qu elle met à disposition dans différents lieux publics : Mission locale, Office de tourisme, Mairies Elle peut également être envoyée sur simple demande. Cinq thèmes y sont développés : se loger sur le Bassin d Aurillac, se loger avec le Crous, se loger quand on est boursier, se loger quand on est non boursier, conseils pratiques.

6 II. L arrivée du Crous Comme toute ville étudiante, Aurillac a désormais son antenne Crous! Une étape capitale et indispensable au développement de l enseignement supérieur sur notre territoire. De nouveaux services se sont ainsi mis en place dès la rentrée. Mission phare : la gestion du restaurant universitaire. En accord avec ses partenaires, Communauté d Agglomération (financeur de la totalité de l équipement) et Conseil Général (propriétaire des locaux), elle est chapeautée par un régisseur présent en permanence. Le Crous a également recruté un cuisinier, en complément d une équipe de 4 personnes déjà en place les années précédentes. Du lundi au vendredi, entre 11h30 et 13h30, les étudiants inscrits dans un établissement supérieur agréé par la Sécurité sociale peuvent déjeuner au «resto U» pour 2,70, sur présentation de la carte étudiant*. Contrairement à l an dernier, il fonctionne sans réservation et le personnel administratif ainsi que les enseignants y ont également accès (tarif spécifique). Par ailleurs, le régisseur, en tant que référent Crous, peut apporter une aide aux étudiants en difficulté et les informer sur les bourses ainsi que sur le dispositif spécifique d aide au logement «Loca-Pass». * Le repas du soir peut être pris au restaurant de l hôpital, mis en place à l origine pour les étudiants de l IFSI et agréé Crous. III. Les services Pour faciliter l intégration et le quotidien des étudiants, le service Vie étudiante de la Communauté d Agglomération développe des actions spécifiques et coordonne celles de ses partenaires. > L accueil : le Point Information Jeunesse de la CABA L animatrice accueille, informe et oriente les jeunes (de 12 à 25 ans) sur tout ce qui les concerne : concours, formations, emplois, étranger, loisirs, etc. Elle assure également un accueil spécifique aux étudiants étrangers et un accompagnement dans leurs démarches de la vie quotidienne. Ils deviennent vite des habitués, appréciant la convivialité du lieu et l aide apportée (remplir des papiers, écrire des courriers, etc.). Elle reçoit ainsi régulièrement une trentaine de jeunes sénégalais, nigériens et chinois. > Les services inter-universitaires Le SIUAPS (Service Inter-Universitaire des Activités physiques et Sportives) propose tous les mardis après-midi des activités sportives gratuites aux étudiants (football, badminton, volleyball, etc...). La CABA prend à sa charge la location des gymnases.

7 Le SUC (Service Universités Culture) propose des ateliers culturels depuis octobre La Communauté d Agglomération prend en charge les contributions financières pour que ces activités soient proposées gratuitement. L ensemble des étudiants (toutes filières confondues) participent aux activités du SUC. Depuis 2004, cette structure travaille en collaboration avec l IUFM d Aurillac. Le SSIU (Service de Santé Inter Universitaire) : en partenariat avec le Centre Hospitalier d Aurillac, une infirmière tient des permanences quotidiennes sur le site de l antenne universitaire. Les étudiants peuvent aussi consulter un médecin référent à l Hôpital. > L information La CABA édite et met à jour chaque année un Guide de l Etudiant (joint au dossier) regroupant toutes les informations en matière d enseignement supérieur mais aussi de vie quotidienne (logements, transports, commerces, sports et loisirs, etc.) dans le Bassin d Aurillac. > L animation En matière d animation, la CABA a impulsé l organisation de «Journées de rentrée étudiante» qui, en début d année, favorise la rencontre et l échange entre étudiants des différents établissements. Depuis 2003, il s agit de semaines thématiques (2003 : Chine, 2004 : Espagne) qui invitent toute la population à participer et facilitent ainsi l intégration des étudiants dans le Bassin d Aurillac. Cette année, du 6 au 13 octobre, la manifestation sera centrée sur le Maghreb (voir programme joint). IV. Les associations étudiantes Plusieurs associations étudiantes existent à Aurillac. Elles ont pour objectif d'établir des liaisons avec le milieu professionnel et, avec le soutien de la CABA, d'animer la vie étudiante aurillacoise. Elles organisent ainsi des activités internes mais également de grandes soirées festives. Le but est également de promouvoir leur établissement. La Fédération Etudiante du Bassin Aurillacois (FEBA) chapeaute l ensemble des associations, sans leur faire concurrence, dans le but d agir pour l intérêt des étudiants à plus grande échelle. Les objectifs sont d aider, soutenir, conseiller les associations et d aider les étudiants eux-mêmes. Son rôle est également de «booster» la vie étudiante. Elle organise pour cela la soirée étudiante la plus importante de l année : la soirée de rentrée, qui aura lieu cette année le jeudi 13 octobre, dans le cadre de la Semaine du Maghreb. Enfin, elle participe chaque année à l élaboration du Guide de l Etudiant.

8 C. Enjeux économiques et participation des collectivités I. Impact économique L existence et la croissance du pôle universitaire représentent un enjeu majeur pour le développement économique du Bassin d Aurillac. La présence de étudiants a tout d abord un impact direct sur l économie locale : - hausse de la consommation - création de services spécifiques (restauration, PIJ ) et donc d emplois - essor du marché de l immobilier et activité pour les entreprises (locations, réfection de logements, constructions) A la base de ce succès, il y a une démarche. Elle tient en quelques principes : identifier des besoins non satisfaits ou insuffisamment satisfaits par l offre de formation, répondre aux attentes des étudiants, futurs salariés, répondre aux attentes des entreprises, faire le pari de la recherche et de l innovation. Dans une zone rurale, la vie étudiante permet non seulement de maintenir les jeunes sur le territoire mais aussi d en faire venir de toute la France, et même de l étranger. Devant la concurrence des grandes villes, l attractivité constitue un atout indispensable. C est dans cet esprit que le Cantal s est très tôt positionné dans le développement de filières attractives (voir A. I. Les formations). En centrant son offre autour de diplômes recherchés et innovants, le Cantal a indiscutablement parié sur l avenir : des ensembles disciplinaires modernes, des formations qualifiantes, des secteurs en pleine expansion, des services performants, au moins équivalents à ceux que l on peut trouver dans de plus grands centres. Les étudiants présents aujourd hui dans le Cantal témoignent de la justesse des choix qui ont été opérés. Les effectifs augmentent régulièrement et, aujourd hui, près de 600 d entre eux, soit près d un sur deux, viennent de l extérieur du département. Ils véhiculent une image positive du territoire, qui permettra la visite ou l arrivée de nouvelles populations. II. Soutien des collectivités > Plus de 1,2 millions d euros investis par le Conseil Général Le Pôle d enseignement supérieur du bassin aurillacois est aujourd hui pleinement reconnu au plan national. Cette réussite est le résultat d une synergie. A la source de cet élan, il y a une collaboration fructueuse entre l Etat, les collectivités locales, la communauté universitaire et plus largement l ensemble des établissements d enseignement supérieur, et enfin les entreprises. Sans cette mobilisation, sans cette union des moyens et des volontés, le développement de l offre universitaire cantalienne n aurait pu être mené à bien aussi vite et aussi efficacement.

9 Le Conseil Général, en étroite collaboration avec la CABA, s attache à permettre aux étudiants de bénéficier de conditions d études de qualité. Il travaille depuis 2001 à faire évoluer et à moderniser les locaux et les matériels mis à la disposition de la communauté universitaire. Depuis 2001, ce sont plus de 1,2 millions d euros qui ont été investis. Travaux d aménagement concernant l IUT et l IUFM à Aurillac Programme pluriannuel 2001 / 2002 Aménagement d un amphithéâtre IUT / IUFM Aménagement de deux salles informatiques IUT Aménagement d une plate-forme pour fauteuils roulants Mise en conformité de la chaufferie TOTAL : Programme pluriannuel 2003 / 2005 Aménagement d une 3 ème salle informatique Aménagement du laboratoire SVT Chimie, salle d exposition, infirmerie Extension du parking Salles banalisées, bureaux, restructuration du C.D.D.P, démolition du 3 ème étage TOTAL : TOTAL GENERAL : En 2006, de nouveaux travaux sont prévus : restructuration du niveau 3 avec l aménagement de trois salles et de trois bureaux pour un montant de euros.

10 Parallèlement, le Conseil Général participe au fonctionnement de l Association Aurillac Université, dans le cadre d une convention tripartite établie entre l Etat, le Conseil Général et la CABA avec alloués chaque année. S agissant de l IUFM, le Conseil Général verse, chaque année, dans le cadre d une convention bipartite avec l Etat, euros au titre de son fonctionnement. > L aide de la CABA Dans le cadre de la convention tripartite (Etat, Conseil Général, CABA), la CABA apporte une aide de à l association Aurillac Université. De plus, elle a permis le développement des services étudiants présents à Aurillac par le biais de son service Vie étudiante (Point Information Jeunesse, devenu service communautaire en 2004, guichet unique d accueil ). Elle initie et finance des réalisations structurantes comme la Résidence universitaire ( pour les équipements et le mobilier) et l équipement du restaurant universitaire. La CABA a également mis en place les Journées de rentrée étudiante (voir B. III. Animations). Fort de ce succès collectif, les collectivités locales se mobilisent à nouveau pour permettre l émergence d autres formations qualifiantes, tel que le projet actuel de Licence professionnelle : «Expertise agro-environnementale et conduite de projet». Le Cantal et le bassin aurillacois, territoires à taille humaine, offrent des conditions optimales d étude ; la mobilisation, la concertation et la volonté d avancer ensemble des acteurs concernés permettront demain à l offre de formation cantalienne de s étoffer et de passer un nouveau cap : le Cantal doit pouvoir progressivement s imposer comme un pôle à part entière de l Université d Auvergne et ainsi conforter son statut universitaire. CONTACTS CABA Service Vie étudiante : Sophie CLOCHARD Presse : Stéphanie LANGLAIS Tel :

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr Avec la Région,

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

pour le développement de la formation en alternance

pour le développement de la formation en alternance Dossier de Presse signature des conventions du Programme d Investissements d Avenir (PIA) pour le développement de la formation en alternance Vendredi 22 novembre 2013 à 9h30 Pôle Formation de la CCI du

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE DOSSIER DE PRESSE LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE PRESENTATION DE LA BORNE CYBERCANTAL TERRITOIRES Jeudi 8 décembre 2005 à 16 heures 1 Le haut débit dans le Cantal Le Conseil Général du Cantal et

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Eco-conception des produits innovants de l Université de Lille1 - Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4 RAPPEL DU CONTEXTE 2 Le défi du renforcement des compétences 2 Un partenariat avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et les besoins de l entreprise 3 UN PLAN DE FORMATION ADAPTE 4 Une

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Lycée des Métiers de la Santé et du Social

Lycée des Métiers de la Santé et du Social B.T.S ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE Lycée des Métiers de la Santé et du Social (label officiel du Ministère de l Education Nationale) 7-9 RUE DEPOORTER - 59190 HAZEBROUCK Tél : 03.28.41.96.06 Fax : 03.28.43.15.88

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Club Qualité Apprentissage

Club Qualité Apprentissage Club Qualité Apprentissage DOSSIER DE PRESSE Lundi 16 juin 2003 Contact presse : Valérie Charrière-Villien Tél. 04 72 40 58 37 charriere@lyon.cci.fr SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Le Club Qualité Apprentissage

Plus en détail

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie.

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie. Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 Contact Presse Catherine Dupré Tel : 03 22 97 37 75 Port. : 06 71 77 75 37 Courriel : cdupre@cr-picardie.fr

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE APRES LE BAC STMG LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, en plus des élèves de terminale, tous les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Le Campus de la CCI d Eure-et-Loir 2 Acteurs du développement économique territorial, les Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 18 ET 19 JANVIER 2013 AU PARC DES EXPOS D AGEN

LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 18 ET 19 JANVIER 2013 AU PARC DES EXPOS D AGEN INFOSUP LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 18 ET 19 JANVIER 2013 AU PARC DES EXPOS D AGEN S informer pour bien choisir 1 SOMMAIRE PRESENTATION INFOSUP 2013 PARTENAIRES PLAN DU SALON NOUVEAUTES

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Formateur dans le contexte de publics à besoins spécifiques de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal Plan de rénovation énergétique de l habitat Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal DOSSIER DE PRESSE Aurillac, le 18 octobre 2013 CONTACTS DE

Plus en détail

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais Atelier 21 ARTICULATION TERRITORIALE ET PARTENARIALE D UN SERVICE INTÉGRÉ DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DU PARC PRIVÉ: EXEMPLE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS Christophe MILIN : Economiste, ADEME Nathalie

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne ECOLE S a i n t -M i c h e l 5 Rue du Château 36250 Niherne PROJET ÉDUCATIF de reconversion de la Zone Nord Un nouvel élan pour LA MARTINERIE Contacts presse Abbé Vincent Bétin Directeur de la Communication

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Contrôle de gestion de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle Pour une réforme structurelle de la formation professionnelle L accord du 14 décembre 2013 : ce qu il changera, au quotidien, pour les entreprises, les salariés et les demandeurs d emploi 20 13 POUR L

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine LICENCE PRO Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Spécialité Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise de l'énergie et environnement de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS

C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS LES GRETA C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS 1er réseau de France en formation continue Les Greta sont les structures de l'education nationale qui organisent des formations pour adultes dans la plupart des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la qualité : Industrie, services, santé de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management du logement social de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant de manager de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE A B C D PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE E FORMATION SCOLAIRE OU PAR APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORCE D UN RÉSEAU D ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2011 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Contact : Marie-Anne BINET Directrice de la communication marie-anne.binet@smbg.fr

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Etudier. www.saint-lo-agglo.fr. Manche. Formations Logement Restauration Bons plans Sorties Adresses et numéros utiles...

Etudier. www.saint-lo-agglo.fr. Manche. Formations Logement Restauration Bons plans Sorties Adresses et numéros utiles... Etudier àsaint-lô www.saint-lo-agglo.fr Manche Formations Logement Restauration Bons plans Sorties Adresses et numéros utiles... Promenade des Remparts Bienvenue à Saint-Lô L agglomération saint-loise

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Sécurité des aliments - Assurance qualité de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Foire. questions. aux LA SELECTION POUR INTEGRER DAUPHINE. pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées.

Foire. questions. aux LA SELECTION POUR INTEGRER DAUPHINE. pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées. Foire aux questions R E S E A R C H UNIVERSITY pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées. Ce document est, avant tout, fait pour vous aider à présenter l université dans votre

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION Le Pays de Galles et la Bretagne ont signé le 15 janvier 2004 à Rennes un Protocole d Accord en trois versions (anglaise, française et galloise).

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

Diplôme Universitaire

Diplôme Universitaire Contact FACULTE DES SCIENCES DU SPORT 261, ROUTE DE GRENOBLE 06205 NICE 04 92 29 65 00 www.unice.fr/ufrstaps Diplôme Universitaire Sciences du Sport Faculté des Sciences du Sport STAPS en partenariat avec

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Ingénierie et management de projets en communication et industries graphiques de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Marketing opérationnel de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Ingénierie de l'efficacité énergétique des bâtiments de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines -

Plus en détail

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3)

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) 2 Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) + 1 + 2 + 3 L MIA Mathématiques, Informatique et Applications CIMP SDI Sciences De l Ingénieur BAC SVT PCA SDU ORB licences professionnelles Physiques,

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche technique du concours Présentation du réseau EGC Les partenaires

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE :

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : ACCUEIL, INFORMATION, ORIENTATION LOGEMENT INTERGENERATIONNEL Le service logement temporaire de la Communauté de Communes du Diois est en place depuis février 2007.

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des PME/PMI : management, création et reprise/transmission de l Université du Littoral Côte d'opale - ULCO

Plus en détail

UNE plateforme de formation TYPE universitaire dans la capitale mondiale du vin à Bordeaux.

UNE plateforme de formation TYPE universitaire dans la capitale mondiale du vin à Bordeaux. UNE plateforme de formation TYPE universitaire dans la capitale mondiale du vin à Bordeaux.. I.B.E.S. France international Groupe E.P.C.C. Un pôle d enseignement supérieur innovant au cœur de la capitale

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Tourcoing le 09 avril 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique

Plus en détail

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 DOSSIER DE PRESSE Le Service Formation Continue de l Université de Strasbourg, ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 LE

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chef de projet touristique de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Logistique et performance industrielles de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

IUT Sénart Fontainebleau

IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 2 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau L IUT Sénart Fontainebleau, c est : 1 composante

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme.

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme. DOSSIER DE PRESSE BUREAU DES CONGRES ET EVENEMENTS Mis en place en Mars 2009 à l initiative de la ville d Angers, d Angers Loire Métropole, de la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire, d

Plus en détail

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos Avant-propos en vigueur de la loi du 19 février 2007 a confirmé et conforté les centres de gestion comme les partenaires privilégiés de l ensemble des collectivités en matière d emploi public local. Au

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle E-commerce e-marketing de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail